Facteur pronostic. Facteur prédictif. Adjuvant: Guérison. Métastatique: Augmentation de la survie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Facteur pronostic. Facteur prédictif. Adjuvant: Guérison. Métastatique: Augmentation de la survie"

Transcription

1 HER 2

2 Facteur pronostic Facteur prédictif Adjuvant: Guérison Métastatique: Augmentation de la survie

3 Targeted Therapies for HER2+ Breast Cancer: HER 1 HER2 HER3 HER 4 Nucleus Spector NL, Blackwell KL. J Clin Oncol 2009; Nelson MH, et al. Ann harmacother 2006; Lewis hillips GD, et al. Cancer Res

4 Targeted Therapies for HER2+ Breast Cancer: Trastuzumab, Lapatinib, and T-DM1 TRASTUZUMAB T-DM1 HER 1 HER2 HER 3 LAATINIB ERTUZUMAB HER 4 Nucleus Spector NL, Blackwell KL. J Clin Oncol 2009; Nelson MH, et al. Ann harmacother 2006; Lewis hillips GD, et al. Cancer Res

5 Cas clinique 81 ans Biopsie: carcinome canalaire infiltrant Grade III RE 80% R 60% HER 2 positif IMAGE SURIMEE IMAGE SURIMEE

6

7

8 cetuximab trastuzumab panitumumab URETE TOXICITE

9 Infusion-related reaction information. Thompson L M et al. The Oncologist 2014;19: by AlphaMed ress

10 Management of infusion-related reactions and subsequent therapy. Thompson L M et al. The Oncologist 2014;19: by AlphaMed ress

11 Multivariate analysis of study factors and their relationship with infusion reactions. Thompson L M et al. The Oncologist 2014;19: by AlphaMed ress

12 S8 IMAGE SURIMEE

13 CLEOATRA Design de l étude n = 406 lacebo + trastuzumab D atients avec CSM HER2-positif confirmation centralisée (n = 808) 1:1 Docétaxel* 6 cycles recommandés ertuzumab + trastuzumab D n = 402 Docétaxel* 6 cycles recommandés Dose étudiée /3 sem : ertuzumab/lacebo : Trastuzumab : Docétaxel : 840 mg dose de charge, 420 mg maintenance 8 mg/kg dose de charge, 6 mg/kg maintenance 75 mg/m 2, augmenté à 100 mg/m 2 si toléré CSM, cancer du sein métastatique ; D, progression de la maladie Baselga J. et al. NEJM 2011

14 Survie globale (%) Courbes Kaplan-Meier de l analyse confirmatoire de survie globale Nbre à risque tz + T + D la + T + D La limite pour conclure à une significativité statistique était de p 0,0138 D, docetaxel; la, placebo; tz, pertuzumab; T, trastuzumab an 94 % 89 % ans 81 % 69 % Temps (mois) ans % 50 % tz + T + D: 113 évènements ; médiane non atteinte la + T + D: 154 évènements ; médiane de 37,6 mois HR = 0,66 95 % IC 0,52 0,84 p = 0, Swain SM. et al. Lancet Oncology 2013

15 Survie sans progression (%) Sujets âgés SS revue indépendante Courbes Kaplan-Meier de la survie sans progression selon évaluation indépendante Temps (mois) D,docetaxel ; la,placebo ; tz, pertuzumab ; T, trastuzumab Miles D. et al, SABCS 2012

16 atients avec 1 épisode (%) atients avec 1 épisode (%) atients avec 1 épisode (%) CLEOATRA Incidence de neutropénie fébrile (grade 3), diarrhée (tout grade), et rash (tout grade) selon le cycle Neutropénie fébrile Diarrhée Rash Baselga J. et al, ASCO 2012

17 FEVG moyenne CLEOATRA FEVG moyenne dans le temps FEVG moyenne à l inclusion atients avec évaluation, n D, docetaxel ;;FEVG, fraction d éjection ventriculaire gauche ; la, placebo ; tz, pertuzumab ; T, trastuzumab Ewer MS. et al, ASCO 2012

18 T-DM1: Mechanism of Action HER2 T-DM1 Emtansine release Inhibition of microtubule polymerization LAATINIB Lysosome Internalization Nucleus Adapted from LoRusso M, et al. Clin Cancer Res

19

20 Cancers du sein HER2- positifs (confirmation centralisée) localement avancés ou R 1:1 T-DM1 q3w Treatment continues until disease progression or unmanageable toxicity métastatiques (2L/3L) N = 980 Lapatinib + capecitabine q3w No provision for crossover Objectifs primaires : Survie Sans rogression (SS) par comité indépendant (CI), Survie globale et survies à 1 et 2 ans, Tolérance Objectifs secondaires: Taux de réponses objectives (TRO) par CI, SS et TRO par les investigateurs, temps jusqu à échec de traitement, durée de la réponse, qualité de vie (QOL), pharmaco-éco. Verma S at al. NEJM 2012; 367(19):1783

21 roportion progression-free rogression-free Survival by Independent Review Median (mos) No. events Cap + Lap T-DM Stratified HR=0.650 (95% CI, 0.55, 0.77) < Time (mos) No. at risk by independent review: Cap + Lap T-DM Unstratified HR=0.66 (<0.0001). Verma S at al. NEJM 2012; 367(19):1783

22 Overall Survival: Interim Analysis Unstratified HR=0.63 (=0.0005). NR=not reached. Final OS data are expected in Verna S. ESMO 2012 Abst LBA12

23 Non-Hematologic Adverse Events Grade 3 AEs With Incidence 2% Cap + Lap (n=488) T-DM1 (n=490) Adverse Event All Grades, % Grade 3, % All Grades, % Grade 3, % Diarrhea Hand-foot syndrome Vomiting Hypokalemia Fatigue Nausea Mucosal inflammation Increased AST Increased ALT ALT, alanine aminotransferase; AST, aspartate aminotransferase.

24 Hematologic Adverse Events Adverse Event All Grade, % Cap + Lap (n=488) Grade 3, % Grade 4, % All Grade, % T-DM1 (n=490) Grade 3, % Grade 4, % Neutropenia Febrile neutropenia Anemia Thrombocytopenia

25 Étude de hase III évaluant le double blocage de HER2 Inclusion HER2+(FISH+/ IHC3+) MBC rogression sous Anthracycline Taxane Trastuzumab rogression sous traitement récent par trastuzumab Stratification selon Méta viscérales Récepteurs Hormonaux R A N D O M I SA T I O N Lapatinib 1500 mg/j per os N=148 Cross over si progression après 4 sem traitement (n=77) Lapatinib 1000 mg/j per os Trastuzumab 4 2 mg/kg IV qw N=148 O Shaughnessy, et al. ASCO 2008; Blackwell, et al. J Clin Oncol JCO

26 Cumulative roportion Alive Cumulative roportion Alive EGF104900: OS Benefit by Hormone Receptor Status 1.0 HR-positive Lap+Tras Lap 1.0 HR-negative Lap+Tras Lap Δ =8.3 months Time from Randomization (Months) Number at Risk Lap+Tras Lap Lap+Tras N=71 Lap N=70 Median OS, mos OS HR (95% CI) 0.84 ( ) Time from Randomization (Months) Lap+Tras Lap Lap+Tras N=75 Lap N=75 Median OS, mos OS HR (95% CI) 0.62 ( ) EAR EMA/CHM 27 juin 2013

27 HER2+ RH - Trastuzumab+ ertuzumab+ Docetaxel Trastuzumab- DM1 (T-DM1) Lapatinib+ Capecitabine Trastuzumab+ Capecitabine Lapatinib + Trastuzumab Trastuzumab+ Lapatinib

28 HER2+ RH + Trastuzumab+ ertuzumab+ Docetaxel Lapatinib ou Trastuzumab + IA* Trastuzumab+ ertuzumab+ IA* (Maintenance) Trastuzumab+ ertuzumab+ Docetaxel Trastuzumab DM1 (T-DM1) Trastuzumab DM1 (T-DM1) Lapatinib+ Capecitabine Trastzumab+ Capecitabine Lapatinib+Capecitabine Trastuzumab+Capecitabine

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Christelle LEVY 2000-2010 Taxane seul 4 à 6 mois trastuzumab + taxane amélioration de la survie sans progression Taxane + Trastuzumab 1 an 13,7

Plus en détail

Cancers du sein metastatiques HER2+ MONICA ARNEDOS

Cancers du sein metastatiques HER2+ MONICA ARNEDOS Cancers du sein metastatiques HER2+ MONICA ARNEDOS monica.arnedos@gustaveroussy.fr Famille récepteurs EGF Baselga and Swain, Nat Rev Cancer 2009; 9:463 Dimérisation récepteur Baselga and Swain, Nat Rev

Plus en détail

Cancer du sein métastatique: Réalités et perspectives en 2014

Cancer du sein métastatique: Réalités et perspectives en 2014 Cancer du sein métastatique: Réalités et perspectives en 2014 Alain Bestavros MD, FRCPC Hémato- oncologue CSSS Laval Professeur adjoint de clinique Université de Montréal 7 octobre 2014 Con:lits d intérêts

Plus en détail

Stratégie thérapeutique devant une tumeur HER2 surexprimé en phase adjuvante

Stratégie thérapeutique devant une tumeur HER2 surexprimé en phase adjuvante 3 e édition des RCP de la SFSPM Nancy, 13 juin 2013 Stratégie thérapeutique devant une tumeur HER2 surexprimé en phase adjuvante Dr Mathilde Deblock (ICL, Nancy) Dr Marc Spielmann (IGR, Villejuif) Madame

Plus en détail

CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013

CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013 CANCER DU SEIN: ACTUALITÉS 2012-2013 Christelle Lévy Centre François Baclesse Ce qui est en train de changer nos pratiques, nouvelles AMM Cancers du sein métastatique RH+ HER2 neg en cas de progression

Plus en détail

Stratégie thérapeutique dans le cancer du sein métastatique HER2 positif en 2013. Luis Teixeira M.D., Ph.D. Centre des Maladies du Sein

Stratégie thérapeutique dans le cancer du sein métastatique HER2 positif en 2013. Luis Teixeira M.D., Ph.D. Centre des Maladies du Sein Stratégie thérapeutique dans le cancer du sein métastatique HER2 positif en 2013 Luis Teixeira M.D., Ph.D. Centre des Maladies du Sein Situation Métastatique Traitement de 1 ère ligne Principaux essais

Plus en détail

Objectifs. Développer l esprit critique devant les présentations des congrès et symposiums

Objectifs. Développer l esprit critique devant les présentations des congrès et symposiums Objectifs Développer l esprit critique devant les présentations des congrès et symposiums Méthodes Sessions imposées avec un résumé critique à rendre samedi en 10 minutes Enseignements statistiques pour

Plus en détail

Nouveautés dans le traitements des cancers du sein. Dr Simon Launay Département oncologie médicale Institut Paoli Calmettes Marseille

Nouveautés dans le traitements des cancers du sein. Dr Simon Launay Département oncologie médicale Institut Paoli Calmettes Marseille Nouveautés dans le traitements des cancers du sein Dr Simon Launay Département oncologie médicale Institut Paoli Calmettes Marseille Les cancers du sein 3 sous types moléculaires: -HER2+++ 10-20% -Luminal

Plus en détail

Les nouveaux essais thérapeutiques en néoadjuvant. changement de philosophie? «Les anciens essais» NSABP B-27 III. Cancer du sein opérable T1-T3

Les nouveaux essais thérapeutiques en néoadjuvant. changement de philosophie? «Les anciens essais» NSABP B-27 III. Cancer du sein opérable T1-T3 Les nouveaux essais thérapeutiques en néoadjuvant : changement de philosophie? Dr Anne Claire Hardy-Bessard Clinique Armoricaine, Saint-Brieuc «Les anciens essais» NSABP B-27 Cancer du sein opérable T1-T3

Plus en détail

Evaluation prospective monocentrique du trastuzumab administré concomitamment à la radiothérapie mammaire locorégionale

Evaluation prospective monocentrique du trastuzumab administré concomitamment à la radiothérapie mammaire locorégionale Evaluation prospective monocentrique du trastuzumab administré concomitamment à la radiothérapie mammaire locorégionale J. Jacob, L. Belin, J-Y. Pierga, A. Gobillion, R. Dendale, P. Beuzeboc, F. Campana,

Plus en détail

Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation!

Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation! Cancer du sein HER2+! De la Résistance à la Sédimentation! Pr. Mario Campone Institut de Cancérologie de l ouest Faculté de Médecine d Angers Centre de Recherche en Cancérologie Nantes-Angers-UMR/INSERM

Plus en détail

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015

Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015 Référentiel cancers du sein localement avancé et métastatique - Septembre 2015 Introduction Les grandes lignes des recommandations ABC 2, ASCO, ESMO et NCCN, serviront de cadre général aux recommandations

Plus en détail

Carcinomes bronchiques non à petites cellules: Quelle chimiothérapie de rattrapage?

Carcinomes bronchiques non à petites cellules: Quelle chimiothérapie de rattrapage? Carcinomes bronchiques non à petites cellules: Quelle chimiothérapie de rattrapage? Dr Michaël Duruisseaux Unité d Oncologie Thoracique Clinique de Pneumologie Hôpital Michallon, CHU de Grenoble Conflits

Plus en détail

Cancer du sein métastatique

Cancer du sein métastatique Cancer du sein métastatique Catherine Doyle Hémato-oncologue,CHU de Québec Journée Mise à jour 2012 Centre des congrès de Québec 26 octobre 2012 particularités Environ 30% des femmes ayant eu un diagnostic

Plus en détail

Quelle chimiothérapie pour les formes N+ des cancers du sein? M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis

Quelle chimiothérapie pour les formes N+ des cancers du sein? M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Quelle chimiothérapie pour les formes N+ des cancers du sein? M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Historique Années 1970: CMF, CMFVP Années 1980: Anthracyclines En association: AC,

Plus en détail

Prise en charge des cancers du sein HER 2+ en situation métastatique

Prise en charge des cancers du sein HER 2+ en situation métastatique Prise en charge des cancers du sein HER 2+ en situation métastatique NOUVELLES PERSPECTIVES Dr Marie Ange MOURET REYNIER 25 mars 2014 1 Herceptin (Trastuzumab), Cancer du Sein HER2+ stade métastatique

Plus en détail

Place de la chimiothérapie aux stades précoces du cancer de prostate métastatique. Gwenaelle Gravis Institut Paoli-Calmettes MARSEILLE

Place de la chimiothérapie aux stades précoces du cancer de prostate métastatique. Gwenaelle Gravis Institut Paoli-Calmettes MARSEILLE Place de la chimiothérapie aux stades précoces du cancer de prostate métastatique Gwenaelle Gravis Institut Paoli-Calmettes MARSEILLE Pourquoi? La castration : une efficacité limitée Un rationnel biologique

Plus en détail

Extrapoler les leçons du traitement néo-adjuvant aux situations adjuvantes? Pr Hervé Bonnefoi

Extrapoler les leçons du traitement néo-adjuvant aux situations adjuvantes? Pr Hervé Bonnefoi Extrapoler les leçons du traitement néo-adjuvant aux situations adjuvantes? Pr Hervé Bonnefoi Juin 2012 Extrapoler les leçons du traitement néo-adjuvant aux situations adjuvantes? Pour les traitements

Plus en détail

DEJEUNER-DEBAT - Alternatives d administration des chimiothérapies (Session Plénière )

DEJEUNER-DEBAT - Alternatives d administration des chimiothérapies (Session Plénière ) DEJEUNER-DEBAT - Alternatives d administration des chimiothérapies (Session Plénière ) Salle : Salle Camille Blanc Standards thérapeutiques référencés en France mais sans AMM. Dr Cristian Villanueva CHRU

Plus en détail

Cancer colorectal Synthèse des avancées thérapeutiques depuis 1 an

Cancer colorectal Synthèse des avancées thérapeutiques depuis 1 an Cancer colorectal Synthèse des avancées thérapeutiques depuis 1 an Astrid Lièvre Département d Oncologie Médicale Institut Curie Hôpital René Huguenin (Saint-Cloud) Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante

Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante Rétrospective 2012: résultats majeurs présentés dans le cancer du sein HER2+ et impact sur les stratégies thérapeutiques En situation adjuvante Jean-Yves Pierga Département d Oncologie médicale Quelles

Plus en détail

Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie

Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie Lu pour vous Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie doi:10.1684/veg.2016.0059 Sakina Sekkate Département

Plus en détail

Palbociclib, premier d une classe prometteuse?

Palbociclib, premier d une classe prometteuse? 15èmes rencontres de sénologie Palbociclib, premier d une classe prometteuse? Mony Ung Oncologie médicale IUCT-Oncopôle Cycle cellulaire RB Point de restriction G1/S Cycle cellulaire et Inhibition CDK4/6

Plus en détail

Cancer du sein HER2. DES d oncologie Le 1/04/2016. Dr Nuria Kotecki, CCA

Cancer du sein HER2. DES d oncologie Le 1/04/2016. Dr Nuria Kotecki, CCA Cancer du sein HER2 DES d oncologie Le 1/04/2016 Dr Nuria Kotecki, CCA Le Récepteur HER2 Slamon DJ Science 1987 Voies de signalisation sous la dépendance de Her2 Comment définir le cancer du sein Her2?

Plus en détail

Traitement au-delà de la 1 ère ligne Adénocarcinome oesogastrique

Traitement au-delà de la 1 ère ligne Adénocarcinome oesogastrique Traitement au-delà de la 1 ère ligne Adénocarcinome oesogastrique Thomas APARICIO Gastroentérologie & Oncologie digestive Hôpital Saint Louis thomas.aparicio@aphp.fr Multiples protocoles en 1 ère ligne

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 3 juin 2012

Communiqué de presse. Bâle, le 3 juin 2012 Communiqué de presse Bâle, le 3 juin 2012 Le trastuzumab emtansine (T-DM1), médicament Roche expérimental d action ciblée contre le cancer du sein, a réduit de 35 pour cent le risque de progression de

Plus en détail

Sunitinib et TNE digestives

Sunitinib et TNE digestives Alger Février 2013 Sunitinib et TNE digestives Emmanuel MITRY Département d'oncologie médicale Institut Curie Thérapies ciblées - TNE bien différenciées, avancées et évolutives - inhibiteur mtor (everolimus)

Plus en détail

La pcr est-elle un surrogate marker permettant d envisager une désescalade thérapeutique?

La pcr est-elle un surrogate marker permettant d envisager une désescalade thérapeutique? La pcr est-elle un surrogate marker permettant d envisager une désescalade thérapeutique? Joseph Gligorov MD, PhD APHP Tenon, Paris, France INSERM U938 Institut Universitaire de Cancérologie Université

Plus en détail

Cancer bronchique et immunothérapie. Sylvie Friard 7 avril 2016

Cancer bronchique et immunothérapie. Sylvie Friard 7 avril 2016 1 Cancer bronchique et immunothérapie Sylvie Friard 7 avril 2016 Cycle cancer et immunité Chen and Mellman, Cell 2012 Cycle cancer et immunité Chen and Mellman, Cell 2012 Inhibiteurs des points de contrôle

Plus en détail

Alternatives à la chimiothérapie et à l hormonothérapie : les thérapies ciblées

Alternatives à la chimiothérapie et à l hormonothérapie : les thérapies ciblées Alternatives à la chimiothérapie et à l hormonothérapie : les thérapies ciblées Dr Elsa Curtit CHU Besançon Institut Régional Fédératif du Cancer de Franche-Comté Le 5 février 2016 Les traitements hormonaux

Plus en détail

Cancer de la prostate : nouvelles stratégies en situation métastatique.

Cancer de la prostate : nouvelles stratégies en situation métastatique. Cancer de la prostate : nouvelles stratégies en situation métastatique. Pourquoi? La castration : une efficacité limitée Un rationnel biologique Une molécule efficace Une population sélectionnée Un traitement

Plus en détail

Cellule T Cellule tumorale Thérapies Ciblées et Immunothérapie une Révolution en Oncologie

Cellule T Cellule tumorale Thérapies Ciblées et Immunothérapie une Révolution en Oncologie Cellule T Cellule tumorale Thérapies Ciblées et Immunothérapie une Révolution en Oncologie Prof. Th. Velu, Oncologue Médical, CHIREC Thérapies Ciblées : A. Basées sur des Anticorps 25 la Révolution a commencé

Plus en détail

Stratégie dans le cancer du sein métastatique

Stratégie dans le cancer du sein métastatique Stratégie dans le cancer du sein métastatique Nouveaux référentiels de prise en charge Dr Cristian Villanueva Centre Hospitalier Universitaire, Hôpital Jean Minjoz, Besançon, France CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre!

TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre! TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre! Paris, le 11 décembre 2015 T. Walter Oncologie Digestive, Hop E Herriot Liens d intérêts Novartis, Ipsen, Keocyt, Pfizer, Celgen TNE bien différenciées

Plus en détail

Inhibiteurs de CDK 4/6 et cancer du sein métastatique RH+/HER2- : une évolution ou une révolution dans la prise en charge?

Inhibiteurs de CDK 4/6 et cancer du sein métastatique RH+/HER2- : une évolution ou une révolution dans la prise en charge? Inhibiteurs de CDK 4/6 et cancer du sein métastatique RH+/HER2- : une évolution ou une révolution dans la prise en charge? Comment optimiser les lignes de traitement pour une meilleure survie des patientes?

Plus en détail

6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE

6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE 6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE Niort, le 20 mars 2014 8 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE Actualités en RADIOTHERAPIE Laurianne COLSON (Poitiers) La radiothérapie postopératoire

Plus en détail

H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre Pierre & Marie CURIE Alger

H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre Pierre & Marie CURIE Alger Adénocarcinomes gastriques métastatiques : quelle chimiothérapie pour quel bénéfice et quelles biothérapies pour quelles indications en 2010? H. Mahfouf, K.Bouzid Service Oncologie Médicale E.H.S Centre

Plus en détail

Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée. Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd

Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée. Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd Le Cancer du Sein HER2+ Nouvelles modalités de traitement par voie sous-cutanée Dr Lionel MOREAU, Pôle Santé République, Clermont-Fd 2 3 Développement Formulation sous-cutanée (SC) Trastuzumab est actuellement

Plus en détail

Traitement des CBNPC de stade IV Analyse de la littérature. Armelle Lavolé Hôpital Tenon DES 2010

Traitement des CBNPC de stade IV Analyse de la littérature. Armelle Lavolé Hôpital Tenon DES 2010 Traitement des CBNPC de stade IV Analyse de la littérature Armelle Lavolé Hôpital Tenon DES 2010 1 Chimiothérapie de première ligne Bénéfice / BSC? A base de platine? Carboplatine ou cisplatine? Quelle

Plus en détail

LES ACTUALITES 2013 DANS LE TRAITEMENT DES CANCERS DU SEIN METASTATIQUES HER2 + Laurent ZELEK CHU Avicenne, Bobigny

LES ACTUALITES 2013 DANS LE TRAITEMENT DES CANCERS DU SEIN METASTATIQUES HER2 + Laurent ZELEK CHU Avicenne, Bobigny LES ACTUALITES 2013 DANS LE TRAITEMENT DES CANCERS DU SEIN METASTATIQUES HER2 + Laurent ZELEK CHU Avicenne, Bobigny Existe-t-il des arguments en faveur d un changement des pratiques en 2013? LES RÉSULTATS

Plus en détail

Patient centricity : Point of view Investigator. Pr François Duhoux Medical Oncology

Patient centricity : Point of view Investigator. Pr François Duhoux Medical Oncology Patient centricity : Point of view Investigator Pr François Duhoux Medical Oncology Pourquoi un investigateur veut-il participer à un essai clinique? 1) Le cancer est une maladie pour laquelle les options

Plus en détail

1 ère JOURNEE UROMIP. cancer du rein métastatique Actualités. Loïc Mourey Oncologie Médicale

1 ère JOURNEE UROMIP. cancer du rein métastatique Actualités. Loïc Mourey Oncologie Médicale 1 ère JOURNEE UROMIP cancer du rein métastatique Actualités Loïc Mourey Oncologie Médicale Actualités Place de la néphrectomie Indications thérapeutiques Dans l approche des toxicités Nouvelles thérapies

Plus en détail

Données récentes sur le traitement ADJUVANT des tumeurs HER2 positives Alexandru Eniu, MD, PhD

Données récentes sur le traitement ADJUVANT des tumeurs HER2 positives Alexandru Eniu, MD, PhD Données récentes sur le traitement ADJUVANT des tumeurs HER2 positives Alexandru Eniu, MD, PhD Dept. des Tumeurs du Sein Chef du service Hôpital de Jour Institut d Oncologie Ion Chiricuţă Cluj-Napoca,

Plus en détail

Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées

Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées Cancer du sein et Thérapies Moléculaires Ciblées Stéphane Vignot Service d Oncologie - Radiothérapie Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière Charles Foix- Paris Importance de la prise en charge pluridisciplinaire

Plus en détail

Cancer de l œsophage et de l estomac : Top 5 des articles publiés en 2014

Cancer de l œsophage et de l estomac : Top 5 des articles publiés en 2014 Cancer de l œsophage et de l estomac : Top 5 des articles publiés en 2014 J Desramé Hôpital privé Jean Mermoz Lyon Sélection : FOLFIRI/ECX vs ECX/FOLFIRI Guimbaud R, J Clin Oncol 2014 ; 32 : 3520-6 RAMUCIRUMAB

Plus en détail

Plusieurs situations sont incluses dans le terme maintenance

Plusieurs situations sont incluses dans le terme maintenance Concept ancien dans la prise en charge des cancers du sein métastatiques RH+: manipulations hormonales Preuve du concept sur 141 patientes en réponse complète après 6 mois d AC en 1 ère ligne: la survie

Plus en détail

HERCEPTIN - trastuzumab CANCERS DU SEIN RÉFÉRENTIELS DE BON USAGE HORS GHS ANNEXE

HERCEPTIN - trastuzumab CANCERS DU SEIN RÉFÉRENTIELS DE BON USAGE HORS GHS ANNEXE HERCEPTIN - trastuzumab RÉFÉRENTIELS DE BON USAGE HORS GHS CANCERS DU SEIN Date de publication : juin 2011 ANNEXE Situations hors-amm pour lesquelles l insuffisance des données ne permet pas l évaluation

Plus en détail

et place de la radio embolisation

et place de la radio embolisation La place de la radio embolisation dans le traitement des cancers primitifs du foie et des métastases hépatiques au CHU UCL Namur en 2017 Traitement des métastases hépatiques: données cliniques, évidences

Plus en détail

Cardiotoxicité des nouveaux anticancéreux. Dr Marie-Paule SABLIN Institut Curie Département d Oncologie Médicale Unité d Investigation Clinique

Cardiotoxicité des nouveaux anticancéreux. Dr Marie-Paule SABLIN Institut Curie Département d Oncologie Médicale Unité d Investigation Clinique Cardiotoxicité des nouveaux anticancéreux Dr Marie-Paule SABLIN Institut Curie Département d Oncologie Médicale Unité d Investigation Clinique Cœur et Cancer 25 Novembre 2016 Flash-Back Cardiotoxicité

Plus en détail

Traitement des formes avancés des cancers gastriques. Dr Aziz ZAANAN Hôpital Européen Georges Pompidou Université Paris Descartes

Traitement des formes avancés des cancers gastriques. Dr Aziz ZAANAN Hôpital Européen Georges Pompidou Université Paris Descartes Traitement des formes avancés des cancers gastriques Dr Aziz ZAANAN Hôpital Européen Georges Pompidou Université Paris Descartes Drogues de chimiothérapie «Anciens» 5FU Anthracyclines Cisplatine Méthotrexate

Plus en détail

Introduction. 4. Dowsett et al. J Clin Oncol Goldstein et al. J Clin Oncol Mamounas et al. ASCO Breast 2012.

Introduction. 4. Dowsett et al. J Clin Oncol Goldstein et al. J Clin Oncol Mamounas et al. ASCO Breast 2012. Prédiction du risque de récidive avec le test Oncotype DX chez les patientes atteintes de cancer du sein hormono-dépendant avec atteinte ganglionnaire, traitées par chimiothérapie adjuvante: Résultats

Plus en détail

Cancer du sein HER2+ Le point sur les thérapeutiques ciblées

Cancer du sein HER2+ Le point sur les thérapeutiques ciblées Sénologie Cancer du sein HER2+ Le point sur les thérapeutiques ciblées Pr Nicole Tubiana-Mathieu*, Sophie Leobon* La prise en charge du cancer du sein a été transformée depuis la mise en évidence et le

Plus en détail

CAS CLINIQUE 2. 2013 (juin) : patiente toujours en cours de traitement par Létrozole

CAS CLINIQUE 2. 2013 (juin) : patiente toujours en cours de traitement par Létrozole 2008 (décembre) : Patiente de 60 ans Tumorectomie plus curage CAS CLINIQUE 2 carcinome canalaire infiltrant de 2.5 cm, grade 2 RH+ (RO + 100% +++, Allred 8, RP + 80 % ++ Allred 7) Her2-, KI 67 à 18 %,

Plus en détail

Traitements neoadjuvants des cancers du sein surexprimant HER2. Sylvie Giacchetti Centre des maladies du sein Hôpital saint Louis

Traitements neoadjuvants des cancers du sein surexprimant HER2. Sylvie Giacchetti Centre des maladies du sein Hôpital saint Louis Traitements neoadjuvants des cancers du sein surexprimant HER2 Sylvie Giacchetti Centre des maladies du sein Hôpital saint Louis HER2 n a pas de ligand spécifique mais joue le rôle d un corécepteur pour

Plus en détail

TOP FIVE 2014 Cancer Colo-Rectal. Dr Denis SMITH Oncologie digestive Hôpital (Saint-André) Haut-Lévèque -CHU Bordeaux

TOP FIVE 2014 Cancer Colo-Rectal. Dr Denis SMITH Oncologie digestive Hôpital (Saint-André) Haut-Lévèque -CHU Bordeaux TOP FIVE 2014 Cancer Colo-Rectal Dr Denis SMITH Oncologie digestive Hôpital (Saint-André) Haut-Lévèque -CHU Bordeaux Liens d intérêts Consultant Merck, Novartis, Roche, Sanofi, ipsen CCRm KRAS sauvage

Plus en détail

Cancers Coliques Métastatiques Quand il faut frapper fort. E FRANCOIS Nice

Cancers Coliques Métastatiques Quand il faut frapper fort. E FRANCOIS Nice Cancers Coliques Métastatiques Quand il faut frapper fort E FRANCOIS Nice Cas clinique Homme né en 1952 ATCD : asthme, diabète Douleurs abdominales depuis plusieurs mois 62 kg (PDF 68kg) 1,70m Examen clinique

Plus en détail

Cancers du sein Breast cancers

Cancers du sein Breast cancers Breast cancers V. Diéras*, J.Y. Pierga*, A. Fourquet* V. Diéras Biologie et biomarqueurs Cellules tumorales circulantes : méta-analyse des études européennes réalisées en phase métastatique D après Bidard

Plus en détail

Poumon Cible : EGFR. Efficace si. Cancer bronchique métastatique. Gefitinib ( ) 1 ère ligne avec mutations activatrices de l'egfr Erlotinib ( )

Poumon Cible : EGFR. Efficace si. Cancer bronchique métastatique. Gefitinib ( ) 1 ère ligne avec mutations activatrices de l'egfr Erlotinib ( ) Poumon Cible : EGFR Cancer bronchique métastatique Gefitinib ( ) 1 ère ligne avec mutations activatrices de l'egfr Erlotinib ( ) 1 ère ligne avec mutations activatrices de l'egfr En 2 ème ligne après une

Plus en détail

CCRm: La réponse mais pas uniquement

CCRm: La réponse mais pas uniquement CCRm: La réponse mais pas uniquement Grand Round Digestif 9 10 décembre 2016 Pr Phelip Jean Marc Service d HGE et d oncologie digestive CHU de Saint Etienne Liens d intérêt Board / conseil : Merck Serono,

Plus en détail

Cellule tumorale Cellule T Feu vert à l immunothérapie un événement historique

Cellule tumorale Cellule T Feu vert à l immunothérapie un événement historique Cellule tumorale Cellule T Feu vert à l immunothérapie un événement historique Dr. I. Wellemans, Pneumologue, CHIREC Dr. Th. Velu, Oncologue Médical, CHIREC A la Une des Journaux, des Sociétés et des Meetings

Plus en détail

Hormonothérapie du cancer de la prostate: Où, Quand, Comment en 2014? Pr Karim Fizazi, MD, PhD Institut Gustave Roussy Villejuif, France

Hormonothérapie du cancer de la prostate: Où, Quand, Comment en 2014? Pr Karim Fizazi, MD, PhD Institut Gustave Roussy Villejuif, France Hormonothérapie du cancer de la prostate: Où, Quand, Comment en 2014? Pr Karim Fizazi, MD, PhD Institut Gustave Roussy Villejuif, France Hormonothérapie Efficacité connue depuis 1941 (C.Huggins) Récepteur

Plus en détail

Cancers de l'œsophage, du cardia et de l'estomac. Traitement des formes avancées

Cancers de l'œsophage, du cardia et de l'estomac. Traitement des formes avancées Cancers de l'œsophage, du cardia et de l'estomac Traitement des formes avancées Emmanuel MITRY Ambroise Paré Séminaire DES 21/11/2008 1. CANCERS DE L'OESOPHAGE Traitement symptomatique Objectif = Qualité

Plus en détail

Thérapies ciblées en cancérologie digestive chez le sujet âgé. Laetitia Dahan CHU Timone Marseille

Thérapies ciblées en cancérologie digestive chez le sujet âgé. Laetitia Dahan CHU Timone Marseille Thérapies ciblées en cancérologie digestive chez le sujet âgé Laetitia Dahan CHU Timone Marseille Principe de prise en charge: Questions non résolues 1 ère étape: faut-il traiter le cancer? - ATCD, comorbidités

Plus en détail

Cancer du poumon: LES THERAPIES CIBLEES

Cancer du poumon: LES THERAPIES CIBLEES LES INCONTOURNABLES EN CANCEROLOGIE Cancer du poumon: LES THERAPIES CIBLEES Dr Michaël Duruisseaux, Pr Denis Moro Sibilot Unité d Oncologie Thoracique Clinique de Pneumologie Hôpital Michallon, CHU de

Plus en détail

Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy

Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy Caractériser les anomalies de la voie Her2 aiderait-il à mieux traiter? Fabrice Andre Gustave Roussy Cancers du sein avec amplification ERBB2 10-15% breast cancer Amplification Expression Her2: discovered

Plus en détail

ACTUALITÉS EN ONCOLOGIE SÉNOLOGIQUE

ACTUALITÉS EN ONCOLOGIE SÉNOLOGIQUE ACTUALITÉS EN ONCOLOGIE SÉNOLOGIQUE Dr Nathalie LEMOINE Oncologue Centre Galilée/Hôpital Privé La Louvière Hôpital Privé de Villeneuve d Ascq LES THÉRAPIES CIBLANT HER2 HER2 : Surexpression dans 20% des

Plus en détail

Chimiothérapie des cholangiocarcinomes localement avancés ou métastatiques

Chimiothérapie des cholangiocarcinomes localement avancés ou métastatiques Chimiothérapie des cholangiocarcinomes localement avancés ou métastatiques Meher BEN ABDELGHANI Oncologie Médicale Centre Paul Strauss- Strasbourg mbenabdelghani@strasbourg.unicancer.fr Généralités Tumeur

Plus en détail

Cancer du sein: soins 2015

Cancer du sein: soins 2015 Cancer du sein: soins 2015 Nouveautés thérapeutiques en pathologie mammaire métastatique Pr. Lionel D Hondt (M.D., Ph.D.) Chef du Service d Oncologie CHU UCL Dinant-Godinne CHU Charleroi, 02 octobre 2015

Plus en détail

Le cancer gastrique avancé à l heure de la stratégie multi-lignes

Le cancer gastrique avancé à l heure de la stratégie multi-lignes Le cancer gastrique avancé à l heure de la stratégie multi-lignes En 2015 : quelle stratégie pour quel patient? Dr Christelle de la Fouchardière Centre Léon Bérard, Lyon France Michel P, Carrère N, Lefort

Plus en détail

Peut-on, dans certains cas, faire l impasse de la chimiothérapie?

Peut-on, dans certains cas, faire l impasse de la chimiothérapie? 32èmes Journées de la Société Française de Sénologie et de Pathologie Mammaire Vendredi 5 novembre 2010 Peut-on, dans certains cas, faire l impasse de la chimiothérapie?. pour les tumeurs RH+ Marc Debled

Plus en détail

Les Scoops de l ASCO 2016

Les Scoops de l ASCO 2016 Les Scoops de l ASCO 2016 Cancer Colorectal Dr Hélène Senellart, ICO Nantes CCR Adjuvant ADN circulant (abst 3511) Immunoscore (abst 3500) CCR Métastatique Thérapie ciblée en 2 ème ligne (abst 3514) CCR

Plus en détail

Cancer du sein métastatique; prise en charge en 2014

Cancer du sein métastatique; prise en charge en 2014 Cancer du sein métastatique; prise en charge en 2014 André Blais, MD FRCPC, hémato-oncologue CSSS de Rimouski-Neigette Journée scientifique en oncologie Édition 2014 1 Questions pré présentation La survie

Plus en détail

Immunothérapie et Cancer Bronchique. Données récentes

Immunothérapie et Cancer Bronchique. Données récentes Immunothérapie et Cancer Bronchique Données récentes Classifications NAPC NAPC: algorithme de traitement 2014 Efficacité des chimiothérapies de seconde ligne pour les NAPC Erlotinib (150 mg /j) Docetaxel

Plus en détail

Cancer du pancréas et traitements de 2e ligne. J.L. Van Laethem,MD,PhD Hopital Erasme- Bruxelles. Vers un nouveau standard?

Cancer du pancréas et traitements de 2e ligne. J.L. Van Laethem,MD,PhD Hopital Erasme- Bruxelles. Vers un nouveau standard? Cancer du pancréas et traitements de 2e ligne J.L. Van Laethem,MD,PhD Hopital Erasme- Bruxelles Vers un nouveau standard? 1997 Gemcitabine est le nouveau standard 2009 Gemcitabine est toujours le standard

Plus en détail

Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques

Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques Méta-analyse de trois essais randomisés internationaux S. Giacchetti, Hôpital Paul Brousse, Villejuif (France) Histoire des essais de phase III

Plus en détail

Traitements systémiques des cancers de la tête et du cou. Cours de DES 9/12/16 Mony Chenda Ly- tuteur: Pr Chauffert

Traitements systémiques des cancers de la tête et du cou. Cours de DES 9/12/16 Mony Chenda Ly- tuteur: Pr Chauffert Traitements systémiques des cancers de la tête et du cou Cours de DES 9/12/16 Mony Chenda Ly- tuteur: Pr Chauffert 1 Stratégies: grandes lignes tumeurs de l hypopharynx et du larynx résécables tumeurs

Plus en détail

Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013?

Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013? Adénocarcinome gastrique avancé, Quelle prise en charge en 2013? Dr Thomas Walter Hôpital E. Herriot, Lyon 13 décembre 2013 Jean-Louis Legoux et les auteurs du chapître Estomac du TNCD Survie globale des

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 juillet 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 juillet 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 8 juillet 2009 XELODA 150 mg, comprimé pelliculé Boite de 60 comprimés (CIP : 365 745-6) XELODA 500 mg, comprimé pelliculé Boite de 120 comprimés (CIP : 365 746-2) Laboratoires

Plus en détail

T-DM1: Indications, risques, modalités d utilisation. Dr Eleonora De Maio Institut Claudius Regaud IUCT- Oncopole Toulouse France

T-DM1: Indications, risques, modalités d utilisation. Dr Eleonora De Maio Institut Claudius Regaud IUCT- Oncopole Toulouse France T-DM1: Indications, risques, modalités d utilisation Dr Eleonora De Maio Institut Claudius Regaud IUCT- Oncopole Toulouse France Kadcyla (T-DM1) 15 Novembre 2013 AMM Européenne Monothérapie cancer du sein

Plus en détail

CARCINOME NEUROENDOCRINE BRONCHIQUE NON À PETITES CELLULES : ACTUALITÉS

CARCINOME NEUROENDOCRINE BRONCHIQUE NON À PETITES CELLULES : ACTUALITÉS CARCINOME NEUROENDOCRINE BRONCHIQUE NON À PETITES CELLULES : ACTUALITÉS Classification 2015 des tumeurs bronchiques TUMEURS EPITHELIALES Adénocarcinome ( ) Carcinome épidermoïde ( ) Tumeurs neuroendocrines

Plus en détail

Quelle durée pour l hormonothérapie: 5 ans? 10 ans? XVIII Journées de Sénologie Interactive Caroline Cuvier. Septembre 2015

Quelle durée pour l hormonothérapie: 5 ans? 10 ans? XVIII Journées de Sénologie Interactive Caroline Cuvier. Septembre 2015 Quelle durée pour l hormonothérapie: 5 ans? 10 ans? XVIII Journées de Sénologie Interactive Caroline Cuvier. Septembre 2015 «Crucialité» Cancers RE+: 60-75 % des cancers du sein 65% des RE+ sont aussi

Plus en détail

Avancées significatives dans le traitement médical du cancer du sein métastatique : résultats des essais de phase III

Avancées significatives dans le traitement médical du cancer du sein métastatique : résultats des essais de phase III Avancées significatives dans le traitement médical du cancer du sein métastatique : résultats des essais de phase III Significant advances in medical treatment for metastatic breast cancer: results of

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 mars 2016 trastuzumab HERCEPTIN 150 mg/15 ml, poudre pour solution à diluer pour perfusion B/1 flacon de 15 ml (CIP : 34009 562 103 7 4) HERCEPTIN 600 mg/5 ml, solution

Plus en détail

Efficacité et tolérance de l Immunothérapie chez le sujet âgé. Exemple du NIVOLUMAB dans le traitement des Cancers bronchiques non à petites cellules.

Efficacité et tolérance de l Immunothérapie chez le sujet âgé. Exemple du NIVOLUMAB dans le traitement des Cancers bronchiques non à petites cellules. Efficacité et tolérance de l Immunothérapie chez le sujet âgé. Exemple du NIVOLUMAB dans le traitement des Cancers bronchiques non à petites cellules. Emanuel NICOLAS Dr. Frédérique ROUSSEAU Dr. Renaud

Plus en détail

Thérapeutiques ciblées des cancers du sein : Situation actuelle

Thérapeutiques ciblées des cancers du sein : Situation actuelle LE CONCEPT DE CIBLE : DEFINITION Thérapeutiques ciblées des cancers du sein : Situation actuelle Une thérapie ciblée suppose une cible identifiée nécessaire à la croissance sélective de la tumeur, visée

Plus en détail

Prise en charge globale (néoadjuvante, adjuvante et métastatiques) des cancers du sein HER2 positifs Overall management. Global

Prise en charge globale (néoadjuvante, adjuvante et métastatiques) des cancers du sein HER2 positifs Overall management. Global Prise en charge globale (néoadjuvante, adjuvante et métastatiques) des cancers du sein Overall management Global 0 Groupe de travail constitué de : Lydie Aimard, Mario Campone, Bruno Coudert, Véronique

Plus en détail

Référentiel de bon usage - cancers du sein

Référentiel de bon usage - cancers du sein Commission OMéDIT de Basse-Normandie "cancérologie" Référentiel de bon usage - cancers du sein juil.-12 Protocoles de chimiothérapie en adjuvant Intitulé du protocole schéma thérapeutique Stade Schéma

Plus en détail

Les essais cliniques appliqués aux nouveautés biologiques du cancer bronchique

Les essais cliniques appliqués aux nouveautés biologiques du cancer bronchique Les essais cliniques appliqués aux nouveautés biologiques du cancer bronchique Julien Mazières, Unité d Oncologie Cervico-Thoracique Service de Pneumologie, Hôpital Larrey, CHU Toulouse Base des traitements

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 juillet 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 06 juillet 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 06 juillet 2005 TAXOTERE 20 mg, solution à diluer et solvant pour perfusion B/1 flacon de Taxotere et 1 flacon de solvant (CIP : 559 517-9) TAXOTERE 80 mg, solution à

Plus en détail

Maintien des antiangiogéniques dans le traitement du cancer colorectal métastatique

Maintien des antiangiogéniques dans le traitement du cancer colorectal métastatique Maintien des antiangiogéniques dans le traitement du cancer colorectal métastatique Dr Denis SMITH Oncologie Digestive CHU Bordeaux denis.smith@chu-bordaux.fr Des progrès considérables depuis 20 ans dans

Plus en détail

La méta-analyse en oncologie

La méta-analyse en oncologie La méta-analyse en oncologie Emmanuelle Paris Staff santé publique 25 janvier 2012 Introduction 1904 (Pearson) : Manque de puissance des échantillons de petite taille 1955 : Méta-analyse (MA) sur traitement

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 25 septembre 2011

Communiqué de presse. Bâle, le 25 septembre 2011 Communiqué de presse Bâle, le 25 septembre 2011 Le T-DM1, médicament expérimental de Roche, témoigne d une amélioration de la survie sans progression par rapport au traitement standard lors de cancer du

Plus en détail

DESESCALADE THERAPEUTIQUE POUR LES CCIS JUSQU OU PEUT-ON ALLER?

DESESCALADE THERAPEUTIQUE POUR LES CCIS JUSQU OU PEUT-ON ALLER? DESESCALADE THERAPEUTIQUE POUR LES CCIS JUSQU OU PEUT-ON ALLER? Bruno Cutuli Institut du Cancer Courlancy, Reims FORUM PROGRAMME DE DEPISTAGE 38èmes Journées de la SFSPM 16 Novembre 2016 RAPPELS (1) ~

Plus en détail

Référentiel de Prise en Charge du Cancer du Sein Traitements Médicaux Adjuvants Version Avril Coordonnateurs : William Jacot, Séverine Guiu

Référentiel de Prise en Charge du Cancer du Sein Traitements Médicaux Adjuvants Version Avril Coordonnateurs : William Jacot, Séverine Guiu Référentiel de Prise en Charge du Cancer du Sein Traitements Médicaux Adjuvants Version Avril 2015 Coordonnateurs : William Jacot, Séverine Guiu Rationnel L indication d un traitement adjuvant est directement

Plus en détail

Cancer du sein : y a-t-il encore une place pour les anthracyclines chez les femme agées? Sélection, rapport bénéfice / risque

Cancer du sein : y a-t-il encore une place pour les anthracyclines chez les femme agées? Sélection, rapport bénéfice / risque Cancer du sein : y a-t-il encore une place pour les anthracyclines chez les femme agées? Sélection, rapport bénéfice / risque Dr Anne-Claire Hardy-Bessard Clinique Armoricaine, Saint-Brieuc UCOG Bretagne

Plus en détail

L Herceptin : un nouveau standard du traitement du cancer de l estomac?

L Herceptin : un nouveau standard du traitement du cancer de l estomac? . concepts et pratique L Herceptin : un nouveau standard du traitement du cancer de l estomac? Hercetpin : a new standard treatment for gastric carcinoma? doi: 1.1684/hpg.21.55 Frédérique Maire Hôpital

Plus en détail

Interne: A. Pham Tuteur : Dr Peugniez

Interne: A. Pham Tuteur : Dr Peugniez Interne: A. Pham Tuteur : Dr Peugniez Généralités Epidémiologie Incidence 7800 nouveaux cas par an (1) 70-80 ans Prédominance masculine Bilan pré thérapeutique TDM TAP Echoendoscopie + biopsie si réalisable

Plus en détail