CALCUL INTEGRAL. Ph DEPRESLE. 29 juin Intégrale d une fonction continue et positive sur un segment 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CALCUL INTEGRAL. Ph DEPRESLE. 29 juin Intégrale d une fonction continue et positive sur un segment 2"

Transcription

1 CALCUL INTEGRAL Ph DEPRESLE 9 juin 5 Tble des mtières Intégrle d une fonction continue et positive sur un segment Primitives d une fonction sur un intervlle. Primitives, définition Clculs de primitives : Primitives et intégrle 3 4 Propriétés générles d une intégrle 4 4. Reltion de Chsles Linérité Positivité Vleur moyenne QCM 7 6 EXERCICES : Les exercices de bse 8 7 EXERCICES : Les exercices de bse ( corrigés)

2 Chpitre : Clcul integrl Terminle S Intégrle d une fonction continue et positive sur un segment Définition. On se plce dns le repère orthogonl (O; #» i, #» j) du pln. Soit f une une fonction continue et positive sur [,b] ( b). On ppelle intégrle de f sur [,b] et on note f(x)dx l ire, exprimée en unités d ire, de l surfce délimitée pr l courbe représenttive de f, l xe des bscisses et les deux droites d équtions x = et x = b. C f f(x)dx b Remrques : f(x)dx = Exemple : 3 xdx = 3+ = 4 Rppel : l ire d un trpèze de bses y = x b et B et de huteur h est A = b+b h. 3 dx = Primitives d une fonction sur un intervlle. Primitives, définition Définition. On ppelle primitive de l fonction f sur l intervlle I toute fonction F dérivble sur I de dérivée f. Propriétés. Soit F une primitive de l fonction f sur I.. Pour tout réel k, G = F +k est ussi une primitive de f sur I.. Si G est une primitive de f sur I, lors il existe un réel k tel que : G = F +k. Propriétés.. Si F est une primitive de f sur I, lors pour tout réel k, kf est une primitive de kf sur le même intervlle.. Si F et H sont des primitives, respectivement des fonctions f et h sur I, lors F + H est une primitive de f +h sur I. Ph Depresle : Notes de cours Pge sur 4

3 Chpitre : Clcul integrl Terminle S. Clculs de primitives : On se sert de l connissnce des formules des dérivées pour obtenir celles des primitives. Soit u une fonction dérivble sur l intervlle I. Propriétés 3.. Si f peut s écrire sous l forme u u n vec n entier non nul : Si n, lors les primitives F de f sur I s écrivent sous l forme : F = n+ un+ +C si n <, il fut s ssurer que u ne s nnule ps sur I. Si n = et si u > sur I, c est-à-dire si f est de l forme u vec u >, lors les u primitives de f sur I s écrivent sous l forme F = lnu+c.. Si f peut s écrire sous l forme u e u, lors les primitives de f sur I s écrivent sous l forme F = e u +C. Exemple : Déterminer les primitives de f(x) = x x + surr. Si on pose u(x) = x +, on u(x) > et u (x) = x. f est de l forme u u F(x) = ln(x +)+C x R., donc F est de l forme lnu, soit : 3 Primitives et intégrle Théorème. Soit f une fonction continue sur l intervlle I contennt, lors l fonction F : x f(t)dt est dérivble sur I et s dérivée est f : x I, F (x) = f(x). Démonstrtion On fer l démonstrtion pour une fonction f strictement croissnte et positive sur [;b]. Soit α un réel de [;b] et h tel que α+h [;b]. On :F(α) = α f(t)dt et F(α+h) = L ire de l surfce coloriée est : α+h α α α+h α+h f(t)dt = F(α+h) F(α) si h > et f(t)dt = F(α) F(α+h) si h <. f(t)dt. Ph Depresle : Notes de cours Pge 3 sur 4

4 Chpitre : Clcul integrl Terminle S f(α+h) C f(α) C f(α) f(α+h) h > α α+h b h < α+h Si h > On h f(α) F(α+h) F(α) h f(α+h), puisque f est croissnte sur I. f(α) F(α+h) F(α) f(α+h). Or, f est continue sur I donc lim f(α+h) = f(α). h h D près le théorème d encdrement, il en résulte que lim h h> F(α+h) F(α) = f(α). h α b Si h < On ( h) f(α+h) F(α) F(α+h) ( h) f(α), puisque f est croissnte sur I. f(α+h) F(α+h) F(α) h f(α). Or, f est continue sur I donc lim f(α+h) = f(α). h F(α+h) F(α) = f(α). h D près le théorème d encdrement, il en résulte que lim h h< Donc F est dérivble en α et F (α) = f(α) pour tout α de I. Corollire : Si f est continue sur I, lors f dmet des primitives sur I. F : x f(t)dt est l unique primitive de f sur I qui s nnule en. Propriétés 4. Si G est une primitive quelconque de f sur l intervlle I, et b étnt des réels quelconques de I, lors Remrque : lnx = f(t)dt = G(b) G(), ce qui s écrit ussi [G(t)] b dt sur ];+ [. t 4 Propriétés générles d une intégrle 4. Reltion de Chsles Théorème. Soit f une fonction continue sur un intervlle I contennt,b,c lors : c f(t)dt = f(t)dt+ c b f(t)dt Exemple : 3 t dt = ( t)dt+ 3 (t )dt = 5. Ph Depresle : Notes de cours Pge 4 sur 4

5 Chpitre : Clcul integrl Terminle S 4. Linérité Théorème 3. Soit f et g deux fonctions continues sur un intervlle I contennt et b, et λ et µ deux réels, lors : [λf(t)+µg(t)]dt = λ Remrques :.. f(t)dt = (f(t).g(t))dt Contre exemple : 4.3 Positivité f(t)dt (t. t )dt = [t] = [ t tdt t dt = f(t)dt+µ f(t)dt ] g(t)dt g(t)dt en générl [lnt] = 3 ln. Théorème 4. Soit f une fonction continue sur [,b] vec b telle que t [,b],f(t), lors Remrques : f(t)dt.. L réciproque est fusse! En effet [ ] n est ps positive sur ; 3π 4. Si f est négtive et b lors. 3π 4 costdt = [sint] 3π 4 = f(t)dt. > mis l fonction cosinus Théorème 5. Soient f et g deux fonctions continues sur [,b] vec b telles que t [,b],f(t) g(t) lors f(t)dt Exemple : I = g(t)dt. +t dt. On +t +t soit dt +t +tdt donc ln I. dt Ph Depresle : Notes de cours Pge 5 sur 4

6 Chpitre : Clcul integrl Terminle S 4.4 Vleur moyenne Définition 3. Pour toute fonction continue sur [,b] vec b, l vleur moyenne de f sur [,b] est le réel m tel que : m = f(x)dx b Si f(x) >, on s intéresse u rectngle de lrgeur b dont l ire est égle à l ire de l surfce sous l courbe : c est l longueur m de ce rectngle que l on ppelle "vleur moyenne de f sur [;b]". Si f est une fonction constnte sur [;b], s vleur moyenne sur[;b] est égle à cette constnte. m C b Ph Depresle : Notes de cours Pge 6 sur 4

7 Chpitre : Clcul integrl Terminle S 5 QCM. L intégrle x dx est égle à :. 3 4 b. 4 3 c. 6 3 d.. L intégrle x dx est égle à : 3. 3 b. c Une primitive de x sin(x) est : d.. x cos(x) b. x cos(x)+3 c. x cos(x) 4. Une primitive de x xe x est :. f(x) = x ex b. g(x) = (x )e x c. h(x) = e x Solutions. x dx = [ x 3 3 ] = 3 3 ( )3 = = 6 3. L bonne réponse est c. x. 3 dx = [ ] x = ( 3 6 ) ( ) = L bonne réponse est d. 3. Une primitive de cette fonction est de l forme x cos(x) + k où k est un réel quelconque. L bonne réponse est b. 4. g (x) = e x +(x )e x = xe x. L bonne réponse est b. Ph Depresle : Notes de cours Pge 7 sur 4

8 Chpitre : Clcul integrl Terminle S 6 EXERCICES : Les exercices de bse Exercice Trouver les primitives de l fonction f définie sur R pr f(x) = ex e x +. Exercice f est l fonction définie sur R pr f(x) = (x+)e x. Montrer que f dmet une primitive de l forme F(x) = (x+b)e x. Exercice 3 Soit f une fonction dérivble sur R dont le tbleu de vritions est donné ci-dessous où et b désignent deux réels. x + f(x). Déterminer le signe de f (x) selon les vleurs de x.. Dns le pln muni d un repère orthonormé (O; #» ı, #» j), on trcé deux courbes C et C. b Elles coupent l xe des ordonnées ux points A et B d ordonnées et respectivement. L une de ces courbes est l courbe représenttive de l fonction dérivée f de f et l utre l courbe représenttive d une primitive F de l fonction f sur R. C j O B i C A () Indiquer lquelle de ces deux courbes est l courbe représenttive de l fonction f. Justifier l réponse. (b) À l ide des courbes C et C, prouver que < < et b >. 3. Dns cette question, on dmet que l fonction f est pour tout réel x, () Déterminer le réel k. f(x) = ke x +x+ (b) En utilisnt les coordonnées des points A et B, déterminer les fonctions f et F insi que les réels et b. Ph Depresle : Notes de cours Pge 8 sur 4

9 Chpitre : Clcul integrl Terminle S (c) Soit C l courbe représenttive de f. Déterminer en unités d ire, l ire de l prtie du pln limité pr l courbe C, l xe des bscisses, l xe des ordonnées et l droite d éqution x =. Exercice 4 On considère l fonction f définie sur R pr f(x) = (x+)e x. On note C l courbe représenttive de l fonction f dns un repère orthogonl.. Étude de l fonction f. () Étudier les limites de l fonction f en et en +. En déduire les éventuelles symptotes de l courbe C. (b) Étudier les vritions de f sur R.. Clcul d une vleur pprochée de l ire sous une courbe. On note Dle domine compris entre l xe des bscisses, l courbe C et les droites d éqution x = et x =. On pproche l ire du domine D en clculnt une somme d ires de rectngles. () Dns cette question, on découpe l intervlle [ ; ] en qutre intervlles de même longueur : [ ] Sur l intervlle ;, on construit un rectngle de huteur f() [ 4 ] ( ) Sur l intervlle 4 ;, on construit un rectngle de huteur f [ ] ( 4) Sur l intervlle ; 3, on construit un rectngle de huteur f [ 4] ( ) 3 3 Sur l intervlle 4 ;, on construit un rectngle de huteur f 4 Cette construction est illustrée ci-dessous. C O L lgorithme ci-dessous permet d obtenir une vleur pprochée de l ire du domine D en joutnt les ires des qutre rectngles précédents : Vribles : k est un nombre entier S est un nombre réel Initilistion : Affecter à S l vleur Tritement : Pour k vrint de à 3 Affecter à S l vleur S + ( ) k 4 f 4 Fin Pour Sortie : Afficher S Ph Depresle : Notes de cours Pge 9 sur 4

10 Chpitre : Clcul integrl Terminle S Donner une vleur pprochée à 3 près du résultt ffiché pr cet lgorithme. (b) Dns cette question, N est un nombre entier strictement supérieur à. On découpe l intervlle [ ; ] en N intervlles de même longueur. Sur chcun de ces intervlles, on construit un rectngle en procédnt de l même mnière qu à l question.. Modifier l lgorithme précédent fin qu il ffiche en sortie l somme des ires des N rectngles insi construits. 3. Soit g l fonction définie sur R pr g(x) = ( x 3)e x. () Vérifier que g est une primitive de l fonction f sur R. (b) Clculer l ire A du domine D, exprimée en unités d ire. (c) Donner une vleur pprochée à 3 près de l erreur commise en remplçnt A pr l vleur pprochée trouvée u moyen de l lgorithme de l question., c est-à-dire l écrt entre ces deux vleurs. Exercice 5 On considère l fonction f définie sur [ ; + [ pr f(x) = 5e x 3e x +x 3. On note C f l représenttion grphique de l fonction f et D l droite d éqution y = x 3 dns un repère orthogonl du pln. Prtie A : Positions reltives de C f et D Soit g l fonction définie sur l intervlle [ ; + [ pr g(x) = f(x) (x 3).. Justifier que, pour tout réel x de l intervlle [ ; + [, g(x) >.. L courbe C f et l droite D ont-elles un point commun? Justifier. Prtie B : Étude de l fonction g On note M le point d bscisse x de l courbe C f, N le point d bscisse x de l droite D et on s intéresse à l évolution de l distnce MN.. Justifier que, pour tout x de l intervlle [ ; + [, l distnce MN est égle à g(x).. On note g l fonction dérivée de l fonction g sur l intervlle [ ; + [. Pour tout x de l intervlle [ ; + [, clculer g (x). 3. Montrer que l fonction g possède un mximum sur l intervlle [ ; + [ que l on déterminer. En donner une interpréttion grphique. Prtie C : Étude d une ire On considère l fonction A définie sur l intervlle [ ; + [ pr A(x) = [f(t) (t 3)] dt.. Justifier que l fonction A est croissnte sur l intervlle [ ; + [.. Pour tout réel x strictement positif, clculer A(x). 3. Existe-t-il une vleur de x telle que A(x) =? Ph Depresle : Notes de cours Pge sur 4

11 Chpitre : Clcul integrl Terminle S 7 EXERCICES : Les exercices de bse ( corrigés) Exercice : L fonction définie pr u(x) = e x + est une fonction dérivble sur R, strictement positive et f(x) = u (x) u(x). On reconnît l dérivée de l fonction lnu. L ensemble des primitives de f sur R est l ensemble des fonctions qui s écrivent : ln(e x +)+c où c est une constnte réelle. Exercice : F (x) = e x (x+b)e x = ( x+ b)e x. On veut voir F { (x) = (x+)e x {. Il suffit de prendre : = = Ce qui équivut à b = b = 3 Une primitive de f est F définie pr F(x) = ( x 3)e x. Exercice 3. Sur ] ;[ f est croissnte, donc f est positive. Sur ];+ [ f est décroissnte, donc f est négtive. f présente un mximum en, donc f () =.. () L fonction représentée pr C s nnule u moins deux fois. C ne peut ps représenter f, qui ne s nnule qu en. C est C qui représente f. (b) Comme f () =, est l bscisse du point de C qui une ordonnée nulle. On en déduit que < <. F est représentée pr C, elle n est ps monotone. S dérivée f n ps un signe constnt. On en déduit que b >. 3. () Pour tout réel x, f (x) = k ex +, donc f () = k +. Or C psse pr le point B, donc f () =. Donc k =. (b) Pour tout réel x, f(x) = e x +x+. F est une primitive de f, il existe donc c R, F(x) = e x + x +x+c. F() = +c et comme C psse pr le point A, F() = et c =. Pour tout réel x, F(x) = e x + x +x. f (x) = ex + = e x = x = ln Donc = ln. b = f() = e ln +ln+ = ln. Ph Depresle : Notes de cours Pge sur 4

12 Chpitre : Clcul integrl Terminle S (c) f() =, donc f est positive sur [; ]. L ire de l prtie du pln limité pr l courbe C, l xe des bscisses, l xe des ordonnées et l droite d éqution x = est donc : A = f(t)dt = F() F() = e ln + (ln) +ln+ A = +(ln) +ln. Exercice 4. () lim (x+) = et lim x x e x = +. Donc lim f(x) =. x On utilise le théorème de croissnce comprée : lim x + xe x = et lim x + e x =. Donc lim f(x) =. x + L droite d éqution y = est symptote horizontle à C en +. (b) Pour tout réel x, f (x) = e x (x+)e x = (x+)e x. x + f (x) + e f. () Cet lgorithme clcule S = ( ( ) ( ) ( )) 3 f()+f +f +f L clcultrice donne S, 64. (b) On doit remplcer 4 pr N et 3 pr N. Vribles : k est un nombre entier S est un nombre réel Initilistion : Affecter à S l vleur Tritement : Pour k vrint de à N- Affecter à S l vleur S + ( k N f N Fin Pour Sortie : Afficher S 3. () Pour tout réel x, g (x) = e x ( x 3)e x = (x+)e x = f(x). g est bien une primitive de l fonction f. (b) f est une fonction continue et positive sur [;], donc l ire A du domine D, exprimée en unités d ire est égle à : A = f(t)dt = g() g() = 4e +3,58. (c) L erreur commise est à peu près égle à,4. ) Exercice 5 Prtie A : Positions reltives de C f et D g(x) = f(x) (x 3). Ph Depresle : Notes de cours Pge sur 4

13 Chpitre : Clcul integrl Terminle S. x [ ; + [, g(x) = 5e x 3e x = e x (5e x 3). Comme e x >, g(x) est du signe de 5e x 3. ) 5e x 3 > e x > 3 ( 3 5 x > ln. 5 Or > 3 ( ) 3 5, donc > ln et 5e x 3 >. 5 On démontré que : x [ ; + [, g(x) >.. Si x est l bscisse d un point commun à l courbe C f et l droite D, son ordonnée devrit être égle à l fois à f(x) et à x 3, donc x devrit vérifier g(x) =. Ceci est impossible cr on vient de démontrer que g(x) >. L courbe C f et l droite D n ont donc ps de point commun. Prtie B : Étude de l fonction g. Comme M et N ont l même bscisse, pour tout x de l intervlle [ ; + [, MN = f(x) (x 3) = g(x) = g(x) cr g(x) > d près l prtie A.. x ];+ [, g (x) = 5e x + 3e x = 6e x 5e x = e x (6 5e x ). 3. Comme e x est toujours positif, g (x) ser du signe de 6e x x ln( ) + ex 6 5e x 6 ( ) 5 6 Soit ln x. cr l fonction ln est strictement 5 croissnte. présente un mximum en ln Prtie C : Étude d une ire. x [;+ [, A(x) = g 5 ( ) 6, l distnce de M à N est mximle pour x = ln 5 ( ) 6 5 g(t) dt. g étnt continue, l fonction A est dérivble sur [;+ [ et A (x) = g(x). Comme g(x) > sur [;+ [, l fonction A est croissnte sur l intervlle [ ; + [.. Pour tout réel x strictement positif, A(x) = g(t) dt = 5 e t dt 3 e t dt pr linérité de l intégrle = 5 [ [ e t] x 3 ] x e t ( = 5( e x +) 3 e x + ) g = 5 5e x + 3 e x 3 A(x) = 3 e x 5e x A(x) = 3 e x 5e x + 7 = 3 e x 5e x + 3 = En posnt X = e x, l éqution devient 3 X 5X + 3 =. Cette éqution du second degré dmet deux solutions : 3,3. Ph Depresle : Notes de cours Pge 3 sur 4

14 Chpitre : Clcul integrl Terminle S Donc e x = 3 ou e x = 3 ce qui équivut à e x = 3 ou e x = 3 Donc x = ln3 ou x = ln3. Comme x ] ; + [ l seule solution est x = ln3. ln3 est l unique solution de l éqution A(x) =. Ph Depresle : Notes de cours Pge 4 sur 4

Calcul intégral. II Intégrale d une fonction 4

Calcul intégral. II Intégrale d une fonction 4 BTS DOMOTIQUE Clcul intégrl 8- Clcul intégrl Tble des mtières I Primitives I. Définitions............................................... I. Clculs de primitives.........................................

Plus en détail

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES Primitives et intégrles Cours CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES. Primitives d une fonction Définition Soit f une fonction définie sur un intervlle I. Une fonction F est une primitive de f sur I, si

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral Cours de mthémtiques Terminle S1 Chpitre 12 : Clcul Intégrl Année scolire 2008-2009 mise à jour 5 mi 2009 Fig. 1 Henri-Léon Leesgue et Bernhrd Riemnn n les confond prfois 1 Tle des mtières I Chpitre 12

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir en math

Tout ce qu il faut savoir en math Tout ce qu il fut svoir en mth 1 Pourcentge Prendre un pourcentge t % d un quntité : t Clculer le pourcentge d une quntité pr rpport à une quntité b : Le coefficient multiplicteur CM pour une ugmenttion

Plus en détail

Calcul int egral. 15 d ecembre 2008

Calcul int egral. 15 d ecembre 2008 Clcul intégrl. 15 décembre 2008 2 Tble des mtières I Intégrles multiples 5 1 Rppels sur l intégrle définie des fonctions d une vrible. 7 1.1 Motivtions................................ 7 1.1.1 Cs des fonctions

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

Chapitre 7. Primitives et Intégrales. 7.1 Primitive d une fonction. 7.2 Propriétés des primitives. 7.3 Intégrale définie ou Intégrale de Riemannn)

Chapitre 7. Primitives et Intégrales. 7.1 Primitive d une fonction. 7.2 Propriétés des primitives. 7.3 Intégrale définie ou Intégrale de Riemannn) Chpitre 7 Primitives et Intégrles 7. Primitive d une fonction Soit f une fonction définie sur un intervlle K de R. On ppelle primitive de f, une fonction F dont l dérivée est f : F (x) = f(x). On note

Plus en détail

Stage de remise à niveau - Terminale S

Stage de remise à niveau - Terminale S Stge de remise à niveu - Terminle S L correction de nombreux exercices bordés ici est disponible à cette dresse : http ://www.pmep.sso.fr dns l rubrique nnles. A A A Exercice Extrit de Nouvelle Clédonie

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Chapitre 3 Dérivées et Primitives

Chapitre 3 Dérivées et Primitives Cours de Mthémtiques Clsse de Terminle STI - Chpitre : Dérivées et Primitives Chpitre Dérivées et Primitives A) Rppels de première et compléments ) Dérivées usuelles Fonction définie sur Fonction f() =

Plus en détail

Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre

Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers l dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chpitre Chpitre 20 Intégrtion Sommire 20.1 Continuité uniforme.................................

Plus en détail

L ensemble? contient les rationnels, mais aussi les nombres comme 2,? appelés irrationnels. f) lien entre les ensembles de nombres

L ensemble? contient les rationnels, mais aussi les nombres comme 2,? appelés irrationnels. f) lien entre les ensembles de nombres Chpitre I : Les nombres I. Les différents ensembles de nombres ) les entiers nturels :? = {0 ; 1 ; ; 3 ; } b) les entiers reltifs :? Ce sont les entiers nturels et leurs opposés :? = { ; -3 ; - ; -1 ;

Plus en détail

Chapitre 4 Les primitives

Chapitre 4 Les primitives Cours de Mthémtiques Terminle STI Chpitre 4 : Les Primitives Chpitre 4 Les primitives A) Introduction : l loi de l grvité Depuis Newton, on sit que les pommes (et les urus) tombent des rbres prce qu ils

Plus en détail

Fonctions de référence

Fonctions de référence Chpitre 7 Clsse de Seconde Fonctions de référence Ce que dit le progrmme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Fonctions de référence Fonctions linéires et fonctions ffines Vritions de l fonction

Plus en détail

Résumé du cours d analyse de Sup et Spé

Résumé du cours d analyse de Sup et Spé Résumé du cours d nlyse de Sup et Spé 1 Topologie 1.1 Normes, normes équivlentes Une norme sur le K-espce vectoriel E est une ppliction N de E dns R vérifint : x E, N(x) 0 (positivité) x E, (N(x) = 0 x

Plus en détail

Chapitre 6 : Fonctions affines -28-01-12- Seconde 7, 2010-2011, Y. Angeli

Chapitre 6 : Fonctions affines -28-01-12- Seconde 7, 2010-2011, Y. Angeli Chpitre 6 : Fonctions ffines -8-01-1- Seconde 7, 010-011, Y. Angeli 1. Éqution réduite d une droite Théorème. Dns un repère, soient A(x A ;y A ) et B(x B ;y B ) tels que x A x B. Alors l droite (AB) est

Plus en détail

Primitive et intégrale d une fonction continue

Primitive et intégrale d une fonction continue Primitive et intégrle d une fonction continue O. Simon, Université de Rennes I 24 mi 2005 Avertissement : Ceci n est ps le contenu d une leçon de CAPES. Dns le progrmme 2002 de terminles S, on introduit

Plus en détail

Fiche de cours 5 - Calcul intégral.

Fiche de cours 5 - Calcul intégral. Licence de Sciences et Technologies EM - Anlyse Primitives et intégrles Fiche de cours 5 - Clcul intégrl. Définition : soit deu fonctions f, F, définies sur un intervlle I non réduit à un point. L fonction

Plus en détail

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b Les intégrles Introduction Etnt donnée une fonction positive f définie sur un intervlle borné [, b], on veut évluer l ire comprise entre l e des bscisses, l courbe représentnt f et les verticles = et =

Plus en détail

Fonctions à une variable réelle : étude et applications

Fonctions à une variable réelle : étude et applications 1 Générlités 1.1 Exemples Fonctions à une vrible réelle : étude et pplictions J.-C. Poggile - Septembre 2008 Les fonctions sont courment utilisées dns l ctivité scientifique, dont l un des objectifs est

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc - TS Lycée Français de Valence- obligatoire avril 2011

Eléments de correction du Bac Blanc - TS Lycée Français de Valence- obligatoire avril 2011 Durée : 4 heures Eléments de correction du Bc Blnc - S Lycée Frnçis de Vlence- obligtoire vril EXERCICE Bcclurét S Asie juin 9 et Libn juin Commun à tous les cndidts 5 points L exercice comporte qutre

Plus en détail

17 Trigonométrie dans le triangle quelconque

17 Trigonométrie dans le triangle quelconque 17 Trigonométrie dns le tringle quelconque 17.1 Théorème du cosinus Dns tout tringle, le crré d un côté est égl à l somme des crrés des deux utres, diminuée du double produit de ces côtés pr le cosinus

Plus en détail

Kit de survie - Bac S

Kit de survie - Bac S Kit de survie - Bc S. Inéglités - Étude du signe d une expression Opértions sur les inéglités Règles usuelles : Pour tout x < y x + < y + même sens Pour tout k > : x < y kx < ky même sens Pour tout k

Plus en détail

MP1 Janson DS6 du 17 janvier 2014/2015. 1 n x.

MP1 Janson DS6 du 17 janvier 2014/2015. 1 n x. MP Jnson DS6 du 7 jnvier 24/25 Problème (CCP) Toutes les fonctions de ce problème sont à vleurs réelles. PARTE PRÉLMNARE Les résultts de cette prtie seront utilisés plusieurs fois dns le problème.. Fonction

Plus en détail

Leçon n 2 les fonctions affines

Leçon n 2 les fonctions affines Leçon n les fonctions ffines Définition On ppelle fonction ffine, toute fonction numérique de l forme : f : A B A et B sous ensemles de R x y = f(x) = x + ( et étnt des réels) L représenttion grphique

Plus en détail

Kit de survie - Bac ES

Kit de survie - Bac ES Kit de survie - Bc ES. Étude du signe d une expression ) Signe de x + Ü Ü ½ Ò µ¼ Ò ½ 0) On détermine l vleur de x qui nnule x +, puis on pplique l règle : «signe de près le 0». ) Signe de x + x + c ܾ

Plus en détail

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires L-MATH II-(25-26). Résumé sur les Intégrles Impropres & eercices supplémentires Une fonction définie sur un intervlle I est dite loclement intégrble sur I si f est Riemnnintégrble sur tout intervlle [,

Plus en détail

Séquence 7. Intégration. Sommaire

Séquence 7. Intégration. Sommaire Séquence 7 Intégrtion Sommire. Prérequis. Aire et intégrle d une fonction continue et positive sur [ ; ]. Primitives 4. Primitives et intégrles d une fonction continue 5. Synthèse de l séquence Dns ce

Plus en détail

Toutes les questions de cours et R.O.C. au bac de T.S. Vincent PANTALONI

Toutes les questions de cours et R.O.C. au bac de T.S. Vincent PANTALONI Toutes les questions de cours et R.O.C. u bc de T.S. Vincent PANTALONI VERSION DU 9 MARS 2012 Tble des mtières Bc 2011 3 Bc 2011 5 Bc 2010 9 Bc 2009 11 Bc 2008 13 Bc 2007 17 Bc 2006 19 Bc 2005 21 ii Remerciements.

Plus en détail

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a Intégrtion Les fonctions considérées ci-dessous sont des fonctions définies sur un intervlle réel I, à vleurs réelles ou complees ou, plus générlement, à vleurs dns un espce vectoriel normé de dimension

Plus en détail

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n3 cahier élève Page 1 sur 13 Ch.N3 : Racines carrées

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n3 cahier élève Page 1 sur 13 Ch.N3 : Racines carrées 3 e - progrmme 0 mthémtiques ch.n3 chier élève Pge sur 3 Ch.N3 : Rcines crrées DÉFINITION DE LA RACINE CARRÉE ex. à 4 DÉFINITION L rcine crrée d'un nombre positif est le nombre positif, noté, dont le crré

Plus en détail

Exercices corrigés 9325 = 2 4662 + 1 4662 = 2 2331 + 0 2331 = 2 1165 + 1

Exercices corrigés 9325 = 2 4662 + 1 4662 = 2 2331 + 0 2331 = 2 1165 + 1 Grenoble INP Pgor 1ère nnée Exercices corrigés Anlyse numérique NB : Les exercices corrigés ici sont les exercices proposés durnt les sénces de cours. Les corrections données sont des corrections plus

Plus en détail

Le Calcul Intégral. niveau maturité. Daniel Farquet

Le Calcul Intégral. niveau maturité. Daniel Farquet Le Clcul Intégrl niveu mturité Dniel Frquet Eté 8 Tble des mtières Introduction Intégrle indéfinie 3. Définitions et générlités................................ 3.. Déf. d une primitive..............................

Plus en détail

Chapitre 9: Primitives et intégrales

Chapitre 9: Primitives et intégrales PRIMITIVES ET INTEGRALES 7 Chpitre 9: Primitives et intégrles Prérequis: Limites, dérivées Requis pour: Emen de mturité 9. «À quoi ç sert?» Un peu d histoire Isc Newton (64-77) Les clculs d ire de figures

Plus en détail

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie Exo7 Zéros des fonctions Vidéo prtie 1. L dichotomie Vidéo prtie. L méthode de l sécnte Vidéo prtie 3. L méthode de Newton Dns ce chpitre nous llons ppliquer toutes les notions précédentes sur les suites

Plus en détail

Cours de remise à niveau Maths 2ème année. Intégrales généralisées

Cours de remise à niveau Maths 2ème année. Intégrales généralisées Cours de remise à niveu Mths 2ème nnée Intégrles générlisées C. Mugis-Rbusseu GMM Bureu 116 cthy.mugis@ins-toulouse.fr C. Mugis-Rbusseu (INSA) 1 / 24 Pln 1 Définitions et premières propriétés Intégrles

Plus en détail

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006 Mjortions de l erreur dns les clculs clssiques de vleurs pprochées d intégrle Notes pour l préprtion u CAPES - Strsbourg- février 00 On trouve dns différents ouvrges élémentires des démonstrtions à coup

Plus en détail

Fonctions : variations et extremums. Fonctions affines

Fonctions : variations et extremums. Fonctions affines Fonctions : vritions et extremums. Fonctions ffines Clsse de seconde I. Sens de vrition d'une fonction... 1) Fonctions croissntes... ) Fonctions décroissntes... II. Tbleu de vritions...3 III. Mximum, minimum...3

Plus en détail

2 de Accompagnement Personnalisé Mathématiques pour les Sciences Physiques. 1. Séance 1

2 de Accompagnement Personnalisé Mathématiques pour les Sciences Physiques. 1. Séance 1 1. Sénce 1. Conversions d'unités Exercice 1 Convertir en mètre (m les distnces suivntes 2 cm 5,3 mm 12,4 dm 1,12 km 1,2 dm 78 hm Exercice 2 Convertir en litre (L les volumes suivnts 25 cl 25 dl 25mL 1

Plus en détail

3 ème Chapitre G 2 TRIGONOMETRIE ANGLE INSCRIT ET ANGLE AU CENTRE DANS UN CERCLE. I) Relations trigonométriques dans le triangle rectangle.

3 ème Chapitre G 2 TRIGONOMETRIE ANGLE INSCRIT ET ANGLE AU CENTRE DANS UN CERCLE. I) Relations trigonométriques dans le triangle rectangle. ème hpitre G TRIGONOMETRIE I) Reltions trigonométriques dns le tringle rectngle. ) Définitions. Il existe trois reltions entre les côtés d un tringle rectngle, et un de ses ngles igus. Nous vons déjà vu

Plus en détail

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville Théorème de Lx Milgrm Appliction u problème de Dirichlet pour l éqution de Sturm Liouville Résumé du cours de MEDP Mîtrise de mthémtiques 2000 2001 2001nov18 (medp-lx-milgrm.tex) Dns ce chpitre, on se

Plus en détail

Fiche 10 : Probabilités

Fiche 10 : Probabilités Fiche 10 : Probbilités Pln de l fiche I - Les prties d un ensemble E II - Probbilité III - Probbilité conditionnelle IV - Vrible létoire V - Lois discrètes usuelles VI - Loi continue I - Les prties d un

Plus en détail

Continuité - Limites Asymptotes à une courbe

Continuité - Limites Asymptotes à une courbe Continuité - Limites Asymptotes à une cre Continuité - Théorème des vleurs intermédiires Notion de continuité Grphiquement, on peut reconnître une fonction continue sur un intervlle I pr le fit que le

Plus en détail

Université de Marseille Licence de Mathématiques, 1ere année, Analyse (limites, continuité, dérivées, intégration) T. Gallouët

Université de Marseille Licence de Mathématiques, 1ere année, Analyse (limites, continuité, dérivées, intégration) T. Gallouët Université de Mrseille Licence de Mthémtiques, ere nnée, Anlyse (limites, continuité, dérivées, intégrtion) T. Gllouët July 29, 205 Tble des mtières Limites 3. Définition et propriétés......................................

Plus en détail

2008 2010 MODULE M4 MATHEMATIQUES TERMINALE STAV

2008 2010 MODULE M4 MATHEMATIQUES TERMINALE STAV LEGTHP Sint Nicols STAV Promotion 8 MODULE M4 MATHEMATIQUES TERMINALE STAV Fiches de cours S. FLOQUET Septemre 9 Lycée Sint Nicols Igny Promotion 8 SOMMAIRE STAV PARTIE : RESUMES DE COURS Équtions de droites

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

FRACTIONS ET ECRITURES FRACTIONNAIRES. - le produit de a b

FRACTIONS ET ECRITURES FRACTIONNAIRES. - le produit de a b Compétences exigibles Quotient de deux nombres entiers. Ecriture frctionnire. Plcer le quotient de deux entiers sur une droite grduée dns des cs simples. Svoir utiliser un quotient de deux entiers dns

Plus en détail

Remarque : A tout point M de (D) on associe son abscisse x, c est le nombre qui vérifie OM=xu.

Remarque : A tout point M de (D) on associe son abscisse x, c est le nombre qui vérifie OM=xu. CHPTRE V GEOMETRE NLYTQUE REPERGE DES PONTS ET VECTEURS DU PLN ) Repère d une droite 1 Définition d un e Définition Soit (D) une droite, u un vecteur directeur de (D) et O un point de (D) : Le couple (O,u)

Plus en détail

CCP 2007. Filière MP. Mathématiques 1. Corrigé pour serveur UPS de JL. Lamard (jean-louis.lamard@prepas.org)

CCP 2007. Filière MP. Mathématiques 1. Corrigé pour serveur UPS de JL. Lamard (jean-louis.lamard@prepas.org) CCP 27. Filière MP. Mthémtiques. Corrigé pour serveur UPS de JL. Lmrd (jen-louis.lmrd@preps.org EXERCCE.. f est continue (en tnt de frction rtionnelle dont le dénominteur ne s nnule ps sur le compct F

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Dérivation : rappels et compléments

Synthèse de cours (Terminale S) Dérivation : rappels et compléments Synthèse de cours (Terminle S) Dérivtion : rppels et compléments Rppels de 1ère Nombre dérivé Soit f une fonction définie sur un intervlle I et un élément de I. f ( + h) f ( ) Si l limite lim existe, on

Plus en détail

EPUUniversité de Tours

EPUUniversité de Tours DI 3ème nnée EPUUniversité de Tours Déprtement Informtique 007-008 ANALYSE NUMERIQUE Chpitre 3 Intégrtion numérique résumé du cours 1 Introduction Il s git d une mniére générle de déterminer, le mieux

Plus en détail

Analyse 1 L1-mathématiques

Analyse 1 L1-mathématiques Anlyse L-mthémtiques Renud Leplideur Année 3-4 UBO Tble des mtières Inéglités et clculs 3. Nombres..................................... 3.. Les ensembles N, Z, Q et R...................... 3.. Les intervlles

Plus en détail

Vecteurs. TRAN Minh Tâm. Table des matières. Définitions, vitesses et accélérations... 14. Le mouvement rectiligne uniformément accéléré 18

Vecteurs. TRAN Minh Tâm. Table des matières. Définitions, vitesses et accélérations... 14. Le mouvement rectiligne uniformément accéléré 18 Physique Générle Cinémtique à une dimension de l prticule Vecteurs TRAN Minh Tâm Tble des mtières L Cinémtique à une dimension de l prticule 14 Définitions, vitesses et ccélértions................. 14

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 6

Travaux Dirigés de Langages & XML - TD 6 TD Lngges - XML Exercices Corrigés TD 6 1 Trvux Dirigés de Lngges & XML - TD 6 1 Grmmires non-mbiguës Exercice 1 Construire l grmmire générnt tous les plindromes sur l lphbet {0, 1}. 0 1 ε 00 11 Exercice

Plus en détail

Fiche d exercices 1 : puissances entières et rationnelles

Fiche d exercices 1 : puissances entières et rationnelles Document disponible à http://wwwuniv-montpfr/mip/ens/aes/xa0m/indexhtml XA0M méthodologie mthémtique Année 00 00 Fiche d exercices : puissnces entières et rtionnelles SAVOIR Puissnces entières positives

Plus en détail

COURS D ANALYSE. Licence d Informatique, première. Laurent Michel

COURS D ANALYSE. Licence d Informatique, première. Laurent Michel COURS D ANALYSE Licence d Informtique, première nnée Lurent Michel Printemps 2010 2 Tble des mtières 1 Éléments de logique 5 1.1 Fbriquer des énoncés........................ 5 1.1.1 Enoncés élémentires.....................

Plus en détail

Lois de probabilité à densité

Lois de probabilité à densité Lois de probbilité à densité Christophe ROSSIGNOL Année scolire 0/03 Tble des mtières Loi à densité sur un intervlle I. Deux exemples pour comprendre..................................... Densité de probbilité...........................................3

Plus en détail

Calcul matriciel. I. Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes 1) vecteur ligne

Calcul matriciel. I. Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes 1) vecteur ligne Clcul mtriciel Commentires du progrmme officiel I Vecteurs-lignes et vecteurs-colonnes ) vecteur ligne )Définition : on ppelle «vecteur ligne» tout tleu à une ligne de m nomres insi représenté : (,,,,

Plus en détail

Epreuves Groupées de Seconde - Epreuve de Mathématiques Correction. Exercice n 1. Question/justification

Epreuves Groupées de Seconde - Epreuve de Mathématiques Correction. Exercice n 1. Question/justification Lycée militire de Sint Cyr Clsses de Seconde nnée -7 Eercice n. Question/justiiction Epreuves Groupées de Seconde - Epreuve de Mthémtiques Correction REPONSE ) Si I est le milieu de [BC], lors B + C =

Plus en détail

UV Traitement du signal. Cours n 3 : Synthèse des filtres numériques

UV Traitement du signal. Cours n 3 : Synthèse des filtres numériques UV Tritement du signl Cours n 3 : Synthèse des filtres numériques Filtre IF pr l méthode de l fenêtre ou rélistion recursive Filtre II pr une trnsformée ilinéire élistion du filtrge numérique Introduction

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé Bcclurét S Asie 9 jui 24 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice Commu à tous les cdidts 4 poits Questio - c. O peut élimier rpidemet les réposes. et d. cr les vecteurs directeurs des droites proposées e sot ps

Plus en détail

LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE. Unité d enseignement LCMA 4U11 ANALYSE 3. Françoise GEANDIER

LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE. Unité d enseignement LCMA 4U11 ANALYSE 3. Françoise GEANDIER LICENCE DE MATHÉMATIQUES DEUXIÈME ANNÉE Unité d enseignement LCMA 4U ANALYSE 3 Frnçoise GEANDIER Université Henri Poincré Nncy I Déprtement de Mthémtiques . Tble des mtières I Séries numériques. Séries

Plus en détail

Cours de Terminale S Lycée Camille Pissarro 2013-2014. Sébastien Andrieux

Cours de Terminale S Lycée Camille Pissarro 2013-2014. Sébastien Andrieux Cours de Terminle S Lycée Cmille Pissrro 203-204 Sébstien Andrieux 7 juin 204 Tble des mtières I Cours de Terminle S 5 Risonnement pr récurrence 6 2 Suites et limites des suites 8 I Suite convergente,

Plus en détail

mémento de mathématiques pour les ECE1

mémento de mathématiques pour les ECE1 mémento de mthémtiques pour les ECE1 Abdellh Becht Résumé L objectif de ce mémento est de permettre ux élèves de première nnée des clsses préprtoires ux Ecoles de Commerces, option économique, d voir un

Plus en détail

Espaces métriques, espaces vectoriels normés. Tewfik Sari. L2 Math

Espaces métriques, espaces vectoriels normés. Tewfik Sari. L2 Math Espces métriques, espces vectoriels normés Tewfik Sri L2 Mth Avertissement : ces notes sont l rédction, progressive et provisoire, d un résumé du cours d espces métriques de d espces vectoriels normés

Plus en détail

Cours de mathématiques pour la Terminale S

Cours de mathématiques pour la Terminale S Cours de mathématiques pour la Terminale S Savoir-Faire par chapitre Florent Girod 1 Année scolaire 2015 / 2016 1. Externat Notre Dame - Grenoble Table des matières 1) Suites numériques.................................

Plus en détail

Commun à tous les candidats

Commun à tous les candidats EXERCICE 3 (9 points ) Commun à tous les candidats On s intéresse à des courbes servant de modèle à la distribution de la masse salariale d une entreprise. Les fonctions f associées définies sur l intervalle

Plus en détail

Stage olympique de Cachan Géométrie

Stage olympique de Cachan Géométrie Stge olympique de chn Géométrie Exercices du vendredi 20 février 2015 1 Quelques définitions et résultts utiles éfinition (Nottions) Soit un tringle non plt. On utiliser usuellement les nottions suivntes

Plus en détail

2. u(t) = 3 2 e t/2( 1 e t/2) 2

2. u(t) = 3 2 e t/2( 1 e t/2) 2 Probabilités : Chapitre 4 Exercices Exercices : Variables aléatoires à densité Exercice : Déterminer si les fonctions suivantes sont des densités de probabilité et si oui déterminer la fonction de répartition

Plus en détail

#5 Calculs fractionnaires 1e partie

#5 Calculs fractionnaires 1e partie # Clculs frctionnires e prtie I Ecriture frctionnire Définition : Le quotient du nombre pr le nombre b est le résultt de l division de pr b. Inversement, c est le nombre qui, multiplié pr b donne. Remrque

Plus en détail

Cours de Mathématiques

Cours de Mathématiques Cours de Mthémtiques Bcclurét 20 Résumé Ce document contient les principles définitions, théorèmes et propriétés du cours de mthémtiques du tronc commun de mthémtiques de Terminle S. Je tiens à remercier

Plus en détail

Kit de survie - Bac ES

Kit de survie - Bac ES Kit de survie - c E Etude du signe d une eression - igne de + b ( 0) On détermine l vleur de qui nnule + b, uis on lique l règle : "signe de rès le 0". +b b/ + signe de ( ) signe de - igne de + b + c (

Plus en détail

Théorème de Rolle et formules de Taylor

Théorème de Rolle et formules de Taylor Théorème de Rolle et formules de Tylor 1 Extrémums des fonctions différentibles à vleurs réelles 1. Soient K un compct d un espce vectoriel normé (E, ) et f une fonction définie sur K à vleurs dns R. Montrer

Plus en détail

Cours de Mathématiques 2

Cours de Mathématiques 2 Cours de Mthémtiques 2 première prtie : Anlyse 2 DEUG MIAS 1 e nnée, 2 e semestre. Mximilin F. Hsler Déprtement Scientifique Interfcultire B.P. 7209 F 97275 SCHOELCHER CEDEX Fx : 0596 72 73 62 e-mil :

Plus en détail

LOIS A DENSITE (Partie 1)

LOIS A DENSITE (Partie 1) LOIS A DENSITE (Prtie ) I. Loi de probbilité à densité ) Rppel Eemple : Soit l'epérience létoire : "On lnce un dé à si fces et on regrde le résultt." L'ensemble de toutes les issues possibles Ω = {; ;

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

ANALYSE APPROFONDIES II MT242

ANALYSE APPROFONDIES II MT242 ALGÈBRE ET ANALYSE APPROFONDIES II MT242 Année 1998-1999 Chpitre 0. Introduction générle Dns cette introduction nous llons commenter les principles notions contenues dns le cours du second semestre, leurs

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 14/11/2013 Corrigé

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 14/11/2013 Corrigé Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie //0 Corrigé. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous les candidats Soit f la fonction dérivable, définie sur l intervalle ]0 ; + [ par f (x)=e x + x.. Étude d une fonction

Plus en détail

COURS : LES FRACTIONS

COURS : LES FRACTIONS CHAPITRE 8 COURS : LES FRACTIONS Extrit progrmme de l clsse de Sixième : CONTENU COMPÉTENCES EXIGIBLES COMMENTAIRES Interpréter comme Écriture frctionnire quotient de l entier pr l entier, c est-àdire

Plus en détail

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013 Wechter Loïc Mturité 2013 Mthémtiques Cours de M. Flcoz 2013 Préprtion à l'exmen écrit de mturité Mthémtiques 2013 1.Primitives et intégrles 1.1Primitives (CRM pp.77-80) Une primitive pourrit se définir

Plus en détail

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005

semestre 3 des Licences MISM annnée universitaire 2004-2005 MATHÉMATIQUES 3 semestre 3 des Licences MISM nnnée universitire 24-25 Driss BOULARAS 2 Tble des mtières Rppels 5. Ensembles et opértions sur les ensembles.................. 5.. Prties d un ensemble.........................

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

Fonctions définies par une intégrale. On suppose que g et h sont deux fonctions réelles définies sur R d, telles que la fonction

Fonctions définies par une intégrale. On suppose que g et h sont deux fonctions réelles définies sur R d, telles que la fonction Prép. Agrég. écrit d Anlyse, Annexe n o 6. Méthode de Lplce dns R d Fonctions définies pr une intégrle On suppose que g et h sont deux fonctions réelles définies sur R d, telles que l fonction F(t = g(x

Plus en détail

2. Formules d addition.

2. Formules d addition. IX. Trigonométrie 1. Rppels 1.1 Définitions : Dns le cercle trigonométrique C ( O, 1 ), si nous fixons un point P correspondnt à un ngle d mplitude nous vons défini : = bscisse du point P sin = ordonnée

Plus en détail

6.1 STRUCTURES PLANES FORMEES DE POUTRES RELATIONS ENTRE CHARGES ET ELEMENTS DE REDUCTION

6.1 STRUCTURES PLANES FORMEES DE POUTRES RELATIONS ENTRE CHARGES ET ELEMENTS DE REDUCTION 6.1 STRUTURES PLES FOREES DE POUTRES RELTIOS ETRE HRGES ET ELEETS DE REDUTIO Les vritions des éléments de réduction,,, lorsqu'on psse d'une section à l'utre, sont liées pr des reltions fondmentles que

Plus en détail

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL Première Distnces de l Terre à l Lune et u Soleil Pge 1 TRAVAUX DIRIGES DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL -80 II ème siècle p J-C 153 1609 1666 1916 199 ARISTARQUE de Smos donne une mesure de

Plus en détail

Cours de mathématiques

Cours de mathématiques Cours de mathématiques Terminale S3 Année 2009-2010 Table des matières I Les fonctions. 4 1 Les limites (suite du cours) 5 IV Limites par comparaison....................................... 5 V Fonctions

Plus en détail

Table des matières. Avant propos

Table des matières. Avant propos Tble des mtières Avnt propos ii 1 Intégrle de Riemnn 1 1.1 Intégrle des fonctions en esclier............ 2 1.2 Fonctions intégrbles u sens de Riemnn........ 6 1.3 Propriétés générles de l intégrle de Riemnn......

Plus en détail

Intégration sur un intervalle quelconque MP

Intégration sur un intervalle quelconque MP ntégrtion sur un intervlle quelconque MP 9 décembre 22 Dns ce chpitre, on définit l notion de fonction continue pr morceu et intégrble sur un intervlle quelconque. Cel nous permettr de donner un sens à

Plus en détail

LE RESEAU RECIPROQUE solution

LE RESEAU RECIPROQUE solution LE RESEU RECIPROQUE solution L pge 85 de votre poly de physique est conscrée à l définition du réseu réciproque, un concept initilement introduit pr J.W. Gibbs (189-190). Ce concept, plutôt bstrit, est

Plus en détail

École de technologie supérieure Service des enseignements généraux Local B-2500 514-396-8938 Site internet : http://www.etsmtl.ca/ MAT145.

École de technologie supérieure Service des enseignements généraux Local B-2500 514-396-8938 Site internet : http://www.etsmtl.ca/ MAT145. École de technologie supérieure Service des enseignements généru Locl B-500 54-96-898 Site internet : http://www.etsmtl.c/ MAT45 CALCUL DIFFÉRENTIEL ET INTÉGRAL NOTES DE COURS e PARTIE PAR GENEVIÈVE SAVARD,

Plus en détail

Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque

Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque Universités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Analyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 7 : Intégration sur un intervalle quelconque 1 Fonctions intégrables Définition 1 Soit I R un intervalle et soit f : I R + une fonction

Plus en détail

Développements limités. Motivation. Exo7

Développements limités. Motivation. Exo7 Eo7 Développements limités Vidéo prtie. Formules de Tlor Vidéo prtie 2. Développements limités u voisinge d'un point Vidéo prtie 3. Opértions sur les DL Vidéo prtie 4. Applictions Eercices Développements

Plus en détail

Décrire et analyser le comportement d un système

Décrire et analyser le comportement d un système Décrire et nlyser le comportement d un système Cours. Mise en sitution : Prolémtique : Gérer l vnce et l inclinison du tpis en fonction de touches sur son pupitre de commnde. Comment trduire ce chier des

Plus en détail

COURS DE MATHÉMATIQUES

COURS DE MATHÉMATIQUES COURS DE MATHÉMATIQUES Terminle S Vlère BONNET vlere.bonnet@gmil.com) 9 mi Lycée PONTUS DE TYARD rue des Gillrdons 7 CHALON SUR SAÔNE Tél. : ) 85 46 85 4 Fx : ) 85 46 85 59 FRANCE ii LYCÉE PONTUS DE TYARD

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON Durée : 4 heures Les clcultrices sont utorisées. Le sujet comprend qutre exercices indépendnts qui peuvent être trités dns l'ordre que

Plus en détail

Cours de DEUG Méthodes mathématiques pour les sciences de la vie I. Avner Bar-Hen

Cours de DEUG Méthodes mathématiques pour les sciences de la vie I. Avner Bar-Hen Cours de DEUG Méthodes mthémtiques pour les sciences de l vie I Avner Br-Hen Université Aix-Mrseille III 3 Tble des mtières Tble des mtières i Fonctions, limites, continuité Fonction, représenttion grphique......................

Plus en détail

TP 10 : Lois de Kepler

TP 10 : Lois de Kepler TP 10 : Lois de Kepler Objectifs : - Estimer l msse de Jupiter à prtir de l troisième loi de Kepler. - Utiliser Stellrium, un simulteur de plnétrium «photo-réel». Compétences trvillées : - Démontrer que,

Plus en détail

Théorie de la mesure et intégration. J.C. Pardo

Théorie de la mesure et intégration. J.C. Pardo Feuille de TD 6. Théorie de l mesure et intégrtion. J.C. Prdo Exercices. Exo. 72 Soit f une fonction sur. On considère muni de l tribu B des boréliens et d une mesure λ sur B. On suppose que f est λ-loclement

Plus en détail