Réformes des Ratios Prudentiels 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réformes des Ratios Prudentiels 2010"

Transcription

1 Coférece Auelle Réformes des Ratios Prudetiels 2010 CRD, Bâle II, IAS, provisioemet dyamique : avacées des travaux des régulateurs e matière de fods propres Le 26 mai 2010, Hôtel Regia, Paris

2 Coférece Auelle Réformes des Ratios Prudetiels 2010 Le 26 mai 2010, Hôtel Regia, Paris Le Pael des Orateurs Alai Charmat Resposable Stratégie - Projets CREDIT AGRICOLE Directio des Risques Stéphae Gestioaire Actif Passif BNP PARIBAS Deise Isabelle Huard Etudes et Activités Bacaires et Fiacières, FEDERATION BANCAIRE Supervisio Bacaire et Comptable FRANÇAISE Mario Nava Chef de l Uité Baques et Coglomérats COMMISSION Fiaciers, Directio Géérale Marché EUROPEENNE Itérieur et Services Frack Saudo Coseiller e charge des Baques, MINISTERE DE L ECONOMIE des Assuraces et des Marchés Fiaciers, DE L INDUSTRIE ET Cabiet de la Miistre Christie Lagarde DE L EMPLOI Jea-Philippe Seior Fiacial Sector Specialist BANQUE DES REGLEMENTS Svoroos INTERNATIONAUX Fraçoise Resposable des Normes CREDIT AGRICOLE Tissot Comptables Groupe Qui participe? Baques - Etablissemets de Crédit - Etablissemets Fiaciers Commissaires aux Comptes - Cabiets de Coseil et d Audit - SSII Directeurs Gééraux Directeurs des Normes Prudetielles Secrétaires Gééraux Directeurs Fiaciers Directeurs des Risques Resposables Gestio Actif/Passif Directeurs des Egagemets Directeurs Asset Liability Maagemet Directeurs Crédits Resposables Politique Prudetielle Directeurs Comptables Resposables Bâle II Directeurs des Normes Comptables Directeurs Reportig Réglemetaire Directeurs Cosolidatio Directeurs de la Commuicatio Fiacière Vous souhaitez deveir parteaire? Cotactez Claire Gravoueille au : +33 (0) Ou par à l adresse :

3 Coférece Auelle Pourquoi participer? Réformes des Ratios Prudetiels 2010 Le 26 mai 2010, Hôtel Regia, Paris Madame, Mosieur, Amorcée par le G20 de Lodres e avril 2009, la réforme de la régulatio bacaire iteratioale passe par celle des ratios prudetiels qui compred trois volets majeurs : la ouvelle révisio de la Directive Fods Propres le reforcemet de Bâle II avec de ouvelles exigeces e capital des baques et e perspective u ouveau ratio Bâle III la révisio de la orme IAS 39 par l IASB 2 Des avis cosultatifs ot été lacés e 2009 par chacue des autorités référetes auprès des établissemets bacaires. Quelle adéquatio etre les objectifs iitiaux des régulateurs et les méthodes d applicatio cocrète des ouveaux ratios par les baques? La mise e œuvre d u provisioemet dyamique, défedu par Christie Lagarde, sera-t-elle favorisée par ces travaux? Directeurs des Normes Prudetielles, Directeurs Fiaciers, Gestioaires Actifs/Passif, Directeurs Comptables, Directeurs des Risques, afi d aticiper les prochaies échéaces, Dii orgaise pour vous u redez-vous uique avec les Autorités de Place et les acteurs bacaires pioiers : Réformes des Ratios Prudetiels 2010 le 26 mai 2010, à Paris Cette recotre vous permettra de faire le poit sur les premiers cotours de la feuille de route et dispositifs pratiques pour meer de frot tous les chatiers et structurer efficacemet vos reportig. E me réjouissat de vous accueillir lors de cette prochaie jourée, je vous prie d agréer, Madame, Mosieur, l expressio de mes salutatios distiguées. Claire Gravoueille Resposable du Programme Caledrier des chatiers réglemetaires jui : G20 à Musoka, Caada Novembre : G20 e Corée 13 juillet er Trimestre ovembre décembre Février 16 avril Mai 14 jui 30 jui 31 décembre ème révisio de la CRD : CRD 3 2 ème Cosultatio Cosultatio : 2 ème phase de la révisio de la orme IAS39 Vote de la 2 ème révisio de la CRD : CRD 3 Etrée e vigueur de la CRD 2 Objectif pour la mise e oeuvre de la révisio de Bâle II 3 ème phase de la révisio IAS 39 Dii Révisio de Bâle II : Cosultatio Commissio Européee IASB Comité de Bâle

4 Mercredi 26 mai 2010 Coférece Auelle Réformes des Ratios Prudetiels h30 : Accueil des participats Présidet de séace : Alai Charmat, Resposable Stratégie - Projets, Directio des Risques CREDIT AGRICOLE Etat des lieux des ouvelles règles de provisioemet dyamique et de fods propres e 2010 Rappel des autorités cocerées et de leurs derières décisios Reforcemet des exigeces e fods propres pour parer les risques systémiques Caledrier des avacées réglemetaires fraçaises, européees et iteratioales pour pallier les problèmes de procyclicité Frack Saudo, Coseiller e charge des Baques, des Assuraces et des Marchés Fiaciers, Cabiet de la Miistre Christie Lagarde MINISTERE DE L ECONOMIE DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Quid de la révisio de la CRD 1 - Directive Fods Propres pour 2010? 1 er bila de la cosultatio ouverte jusqu au 16 avril 2010 Mario Nava, Chef de l Uité Baques et Coglomérats Fiaciers, Directio Géérale Marché Itérieur et Services COMMISSION EUROPEENNE 11h00 : Pause café 1. CRD : Capital Requiremets Directive 2. IASB : Iteratioal Accoutig Stadard Board Dii Javier 2010 Au-delà de Bâle II, derières propositios e matière de reforcemet des ormes prudetielles iteratioales Nouvelle défiitio des fods propres et mesures cotra-cycliques : fodametaux et échéaces Jea-Philippe Svoroos, Seior Fiacial Sector Specialist BANQUE DES REGLEMENTS INTERNATIONAUX 12h30 : Déjeuer - Traitemet comptable du provisioemet - Où e est-o de la révisio de la orme IAS 39? 1 ers résultats de la cosultatio de l IASB 2 Isabelle Huard, Etudes et Activités Bacaires et Fiacières, Supervisio Bacaire et Comptable FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE Reportigs : Commet garatir la coformité aux multiples exigeces réglemetaires Les clés pour maîtriser le ratio de solvabilité Fraçoise Tissot, Resposable des Normes Comptables Groupe & Alai Charmat CREDIT AGRICOLE 16h00 : Pause café Ejeux du dispositif de mesure du risque de liquidité proposé par le Comité de Bâle e décembre 2009 Tirer parti des ouveaux calculs pour maîtriser la trésorerie Stéphae Deise, Gestioaire Actif Passif BNP PARIBAS 17h30 : Fi de la coférece

5 Bulleti d iscriptio Coférece Auelle Réformes des Ratios Prudetiels 2010 Le 26 mai 2010 Hôtel Régia, 2 place des Pyramides, Paris A retourer par fax au +33 (0) ou par courrier avec votre règlemet à : Dii boulevard Haussma Paris - Tél : +33 (0) Site : Le uméro de déclaratio d existece de Dii est le : Les programmes de formatios Dii sot éligibles au Droit Idividuel à la Formatio (DIF). Iscrivez-vous à plusieurs, e photocopiat ce bulleti d iscriptio A. Coordoées du participat : Nom : Préom : Foctio : Tél : Fax : B. Dossier d iscriptio suivi par : Nom : Préom : Foctio : Tél : Fax : C. Iformatios sur la société : Société : Adresse : Code Postal : Ville : N TVA itracommuautaire (obligatoire) : Adresse de facturatio (si différete) : D. Tarifs : cochez ci-dessous les cases de votre choix r Oui, j accepte les CGV et m iscris à la : r Coférece Auelle «Réformes des Ratios Prudetiels 2010» du 26 mai 2010 (BCR1005) r Formatio Complémetaire «Cotrôle et provisioemet du Risque Crédit» du 22 jui 2010 (BRX1006) r Je jois mo règlemet d u motat de : TTC Règlemet et CGV BCR1005 Règlemet Les frais d iscriptio doivet impérativemet être réglés avat la maifestatio : par chèque à l ordre de Developmet Istitute Iteratioal e portat la metio BCR1005 au dos du chèque et le om du participat par viremet à otre baque : BNP, compte N /92 libellé au om de Developmet Istitute Iteratioal avec la metio BCR1005 et le om du participat par viremet iteratioal SWIFT à otre baque : BNP AFRPPPCE, compte N /92 libellé au om de Developmet Istitute Iteratioal avec la metio BCR1005 et le om du participat Dès réceptio de votre iscriptio, ue facture teat lieu de covetio de formatio simplifiée, vous sera adressée. Les frais d iscriptio compreet l accès au sémiaire, la documetatio, les pauses et les déjeuers. Les orgaisateurs se réservet le droit de modifier le programme et de chager le lieu du sémiaire si les circostaces les y obliget. CGV : Coditios d aulatio et de remplacemet Toute aulatio doit ous être commuiquée par écrit. Pour toute aulatio plus de 30 jours avat la formatio, vous pouvez bééficier d'u report sas frais sur ue sessio de votre choix sur l'aée. Pour toute aulatio 30 à 15 jours avat le sémiaire les frais serot de 305 HT. Pour toute aulatio à mois de 15 jours, les frais de participatio serot dus e totalité. Das ce cas le participat peut se faire remplacer par ue autre persoe apparteat à l etreprise. Merci de ous otifier le om du remplaçat par écrit. Protectio des doées Coformémet à l article 27 de la loi du 6 javier 1978 vous avez u droit d accès aux doées vous cocerat. Sauf oppositio de votre part, vos coordoées pourrot être cédées à des sociétés extérieures. TARIFS * 400 HT de réductio pour tout règlemet avat le 26/03/ HT de réductio pour tout règlemet avat le 07/05/10 Plei Tarif pour tout règlemet après le 07/05/10 Coférece 1 jour o 795 HT/ 950,82 TTC o 995 HT/ 1190,02 TTC o 1195 HT/ 1429,22 TTC Sessio de formatio complémetaire o 995 HT/ 1190,02 TTC Coférece + Sessio de formatio complémetaire o HT/ 1782,04 TTC au lieu de 2190 HT Date : / / Sigature & cachet de l etreprise : *tarifs teat compte de la réductio

6 E u cli d œil Coférece Auelle Réformes des Ratios Prudetiels 2010 Dates : Lieu : Métro : Parkig : Paris, le 26 mai 2010 Hôtel Régia 2 place des Pyramides Paris Tuileries Pyramides RÈGLEMENT Attetio votre règlemet doit impérativemet ous parveir avat la coférece Adressez-ous le coupo d iscriptio ci-joit, dûmet rempli et sigé, par fax au +33 (0) ou par courrier à Developmet Istitute Iteratioal, 164, boulevard Haussma, Paris, accompagé de votre règlemet (+TVA 19,60%) : par chèque à l ordre de Developmet Istitute Iteratioal e portat la metio BCR1005 au dos du chèque et le om du participat par viremet à otre baque : BNP PARIBAS, compte N / 92 libellé au om de Developmet Istitute Iteratioal avec la metio BCR1005 et le om du participat par viremet iteratioal SWIFT à otre baque : BNP AFRPPPCE, compte N / 92 libellé au om de Developmet Istitute Iteratioal avec la metio BCR1005 et le om du participat Dès réceptio de votre iscriptio, ue facture teat lieu de covetio de formatio simplifiée, vous sera adressée Les frais d'iscriptio compreet l'accès au sémiaire, la documetatio, les pauses et les déjeuers. Les orgaisateurs se réservet le droit de modifier le programme et de chager le lieu du sémiaire si les circostaces les y obliget. CONDITIONS D ANNULATION ET DE REMPLACEMENT Toute aulatio doit ous être commuiquée par écrit Pour toute aulatio plus de 30 jours avat la formatio, vous pouvez bééficier d'u report sas frais sur ue sessio de votre choix sur l'aée Pour toute aulatio 30 à 15 jours avat le sémiaire les frais serot de 305 H.T. Pour toute aulatio à mois de 15 jours, les frais de participatio serot dus e totalité. Das ce cas le participat peut se faire remplacer par ue autre persoe apparteat à l etreprise. Merci de ous otifier le om du remplaçat par écrit Protectio des doées Coformémet à l article 27 de la loi du 6 javier 1978 vous avez u droit d accès aux doées vous cocerat. Sauf oppositio de votre part, vos coordoées pourrot être cédées à des sociétés extérieures. Vos coordoées ot chagé? Sigalez-ous toute modificatio par fax au +33 (0) Deveez parteaire de otre Coférece Auelle Réformes des Ratios Prudetiels 2010 Nous vous offros l opportuité de préseter vos produits, votre aalyse ou votre expertise sous forme de stads, de salos privatifs ou d itervetios classiques. Pour coaître l esemble de os «packages», cotactez otre Service Sposorig et Parteariats au +33 (0) maières faciles pour vous iscrire 1/ Par Courrier Evoyez le bulleti dûmet rempli accompagé de votre paiemet à : Dii Bd Haussma Paris Frace 2/ Par Fax Complétez le bulleti ci-dessous et faxezle au : + 33 (0) NB : Les frais d'iscriptio doivet être réglés e itégralité avat l'évéemet BCR1005 3/ Par Téléphoe Appelez au + 33 (0) et evoyez ce bulleti pour cofirmer votre iscriptio 4/ Par 5/ Visitez otre site Iteret

7 Formatio Complémetaire Cotrôle et provisioemet du Risque Crédit Actualiser vos modèles face aux derières exigeces réglemetaires Programme de la formatio du 22 jui 2010, à Paris 8h30 : accueil des participats 9h00 : début du stage Jourée aimée par des experts exerçat au sei de l ue des premières sociétés de coseil e maagemet das le domaie des services fiaciers Rappel du cadre de référece e matière de gestio des risques de crédit Les réformes e cours : révisio des règles de solvabilité, ouvelle mesure du risque et provisioemet dyamique Refote des modèles statistiques et calcul de la VaR 2 Auditer et garatir la fiabilité de vos systèmes experts et de scorig Les procédures à mettre e place tout au log de la chaîe crédit Mesurer la performace et les propriétés prédictives de vos modèles Simulatios, backtestig, calibrage et tests de résistace Focus pratique : meilleurs outils et tableaux de bord Optimiser votre pilotage des risques et la gestio de vos octrois de crédit : modèles iteres/use test Quel déploiemet opératioel? RETOURS D EXPERIENCE Provisioemet, scorig de distributio et d octroi, recouvremet du risque de crédit La Baque Postale & Crédit Agricole Seie Normadie 17h30 : fi du stage Bulleti d'iscriptio A revoyer par fax au : + 33 (0) ou par courrier accompagé de votre règlemet à Dii 164 bd Haussma Paris J accepte les CGV et je m iscris à la formatio «Cotrôle et provisioemet du Risque Crédit» 1 ère sessio du 22/06/2010 (BRX1006) ou 2 e sessio du 10/12/2010 (BRX1012) Société :... N TVA Itracommuautaire (obligatoire) : Adresse : CP :... Ville :... Pays :... Adresse de Facturatio (si différete) : Dossier suivi par : Nom :... Préom :... Foctio :... Tel. :...Fax :... Participat : Nom :... Préom :... Foctio :... Tel. :...Fax : Tarifs* : merci de cocher la case correspodate 795 HT/ 950,82 TTC e réglat avat le 23/04/ HT/ 1070,42 TTC e réglat avat le 21/05/ HT/ 1190,02 TTC e réglat après le 21/05/10 Les frais d iscriptio compreet l'accès à la formatio, la documetatio, le déjeuer et les pauses Cachet et sigature : Les formatios Dii sot éligibles au Droit Idividuel à la Formatio -DIF 1. CRD : Capital Requiremets Directive 2. VaR : Value at Risk Rappel du règlemet : les frais d'iscriptio doivet impérativemet être réglés avat la maifestatio. Pour toute aulatio 30 à 15 jours avat la formatio, seuls les frais de dossier (305 Euros HT) serot reteus, pour toute aulatio mois de 15 jours avat la formatio, les frais de participatio serot dus e totalité. CGV dispoibles sur simple demade par téléphoe au +33(0) ou directemet sur

8 Dii a sélectioé ue formatio complémetaire Cotrôle et provisioemet du Risque Crédit 1 ère sessio 2 ème sessio Le 22 jui 2010 Le 10 décembre 2010 Pourquoi cette formatio? Public coceré BANQUES - ETABLISSEMENTS FINANCIERS & DE CREDIT Directeur Fiacier Directeur des Egagemets Directeur des Crédits Directeur des Risques Directeur Comptable Resposable Recouvremet Resposable Provisioemet Resposable Credit Scorig La crise fiacière, les créaces douteuses et les icertitudes sur le coût du risque, vous imposet de mettre à iveau vos dispositifs de cotrôle et de provisioemet du risque crédit. Alors qu ue ouvelle versio de la directive CRD 1 doit être présetée, le Comité de Bâle a aocé ue réforme des règles de solvabilité, aisi que de ouveaux modèles de mesure du risque. Vous souhaitez revoir le pilotage de votre activité et faire le poit sur les derières exigeces réglemetaires? Dii vous propose ue jourée de formatio pratique, illustrées de méthodologies, qui vous permettra de mettre e œuvre ue gestio optimisée du risque cliet. Aimateurs L Associé et le Directeur Associé de l ue des premières sociétés de coseil e maagemet das le domaie des services fiaciers partagerot leur expertise lors de cette sessio Retours d expériece LA BANQUE POSTALE & CREDIT AGRICOLE SEINE NORMANDIE Objectifs pédagogiques : Itégrer les derières recommadatios des autorités Garatir la fiabilité de vos systèmes experts et de scorig Evaluer la performace de vos modèles prédictifs et stress tests Optimiser votre pilotage des risques Pour toute iscriptio à la coférece «Réforme des Ratios Prudetiels 2010» du 26/05/10 et à la post-sessio de formatio «Cotrôle et Provisioemet du Risque Crédit» du 22/06/10, vous bééficiez d u tarif préféretiel! Pour vous iscrire, reportez-vous au bulleti d iscriptio de la coférece ou cotactez-ous au + 33 (0)

Directeur Supply Chain 2013. 3 e Conférence Annuelle

Directeur Supply Chain 2013. 3 e Conférence Annuelle 3 e Coférece Auelle Directeur Supply Chai 2013 Sales ad Operatios Plaig, e-logistique, empreite carboe : les leviers pour relever le défi de la value chai Le 15 ovembre 2012, Hôtel du Louvre, Paris E parteariat

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale»

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale» CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE «Sport Etreprises : u ejeu de performace écoomique et sociale» LE COMITÉ NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS, ACTEUR RÉFÉRENT ET D AVANT-GARDE Le Comité Natioal Olympique

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse BOURSE Illkirch-Graffestade AUX PROJETS JEUNES Souteue par la Ville d'illkirch-graffestade Service Jeuesse 2 rue des Soeurs 67400 Illkirch-Graffestade Tél. 03 88 66 80 18 / 06 99 07 64 18 Cadre réservé

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O pour toute souscriptio (Offre soumise à coditios) MUTUELLE D&O Copilote de votre saté Seiors AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services

Plus en détail

Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17

Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17 Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17 Visitez notre nouveau site internet www.development-institute.com Réfome Bâle

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche coseil Rompre de maière aticipée, égocier et résoudre les litiges Négocier ue rupture covetioelle du CDI Référece Iteret Saisissez la Référece

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

LA SOLUTION WMS/ TMS EXPERTE EN LOGISTIQUE DE DÉTAIL LOGISTICS MANAGER SUITE

LA SOLUTION WMS/ TMS EXPERTE EN LOGISTIQUE DE DÉTAIL LOGISTICS MANAGER SUITE LA SOLUTION WMS/ TMS EXERTE EN LOISTIQUE DE DÉTAIL LOISTIS MANAER SUITE QUELS SONT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec

Plus en détail

REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT

REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT REVISION EXPERTISE COMPTABLE GESTION ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE GESTION D ENTREPRISES FISCALITE DROIT Créée e 1934, das le quartier de Sait-Gervais au cœur de la ville de Geève, la société

Plus en détail

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais 2013 / 2014 Après les aées MEP, les aées mis Pour ma mutuelle, je sais où je vais Bieveue das vos aées mis Vos études sot termiées, il vous faut doc passer de votre mutuelle étudiate à ue mutuelle spécialisée

Plus en détail

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone Règlemet Télé-Equity relatif à la trasmissio d ordres par fax et téléphoe (Cliets de détail) 02541 Pour des raisos d efficacité et de rapidité, le Cliet peut trasmettre ses ordres par fax et/ou téléphoe

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

Conditions Tarifaires

Conditions Tarifaires Votre baque au quotidie Coditios Tarifaires Mars 2013 www.alliazbaque.fr Sommaire 3 Sommaire Les présetes Coditios Tarifaires sot applicables à compter du 1er javier 2013 aux particuliers exclusivemet.

Plus en détail

Kaizen & Kanban. Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club industrielle AIAC

Kaizen & Kanban. Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club industrielle AIAC Kaize & Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club idustrielle AIAC Itroducti o Itroductio: vidéo Kai ze coclusio 1 Itroducti o Kai ze La méthode du coclusio 2 Itroducti o Kai ze A- Les types d étiquettes

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL

LE WMS EXPERT DE LA SUPPLY CHAIN DE DÉTAIL LE WMS EXET DE LA SULY HAIN DE DÉTAIL QUELS SNT LES ENJEUX DE LA SULY HAIN? garatir la promesse cliet es derières aées, la distributio coaît ue véritable mutatio avec l évolutio des modes de cosommatio.

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997 COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Jui 1997 RÉFORME MAJEURE DANS LE DOMAINE DE LA FIXATION ET DU TRAITEMENT FISCAL DES PENSIONS ALIMENTAIRES Le mode de fixatio et la fiscalité des pesios alimetaires

Plus en détail

Conditions Tarifaires

Conditions Tarifaires Coditios Tarifaires Avril 2015 www.alliazbaque.fr Avec vous de A à Z Sommaire 1 Sommaire Les présetes Coditios Tarifaires sot applicables à compter du 1er avril 2015 aux particuliers exclusivemet. Elles

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015 Parlez l aglais Tout simplemet! Formatios 2014/2015 sommaire L équipe.... 4 Modalités de suivi et évaluatio.... 4 Nos formules.... 6 Cours idividuels et cours collectifs....6 Speak Eglish Luch/Breakfast

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY TABLE DES MATIÈRES Commuiqué... 5 Notes itroductives... 7 Opiios et commetaires...

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

AU cœur de l innovation

AU cœur de l innovation Vos bureaux AU cœur de l iovatio 91 ESSONNE 13 000 m 2 das la première techopole européee cosacrée à la Simulatio et au Calcul Haute Performace Ue grade souplesse d implatatio Immeuble de 13 000 m², le

Plus en détail

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises

Les salaires équitables et la responsabilité sociale des entreprises C y c l e d e 7 c o f é r e c e s Les salaires équitables et la resposabilité sociale des etreprises 18 avril 20 jui 2012 Faculté des scieces écoomiques et sociales Départemets d écoomie de sociologie

Plus en détail

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd

Logiciel de synchronisation de flotte de baladeurs MP3 / MP4 ou tablettes Androïd easylab Le logiciel de gestio de fichiers pour baladeurs et tablettes Visualisatio simplifiée de la flotte Gestio des baladeurs par idividus / classes / groupes / activités Activatio des foctios par simple

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. Toutes les cartes de crédit e se ressemblet pas. Les cartes Visa et MasterCard WWF vous offret tous les avatages d ue carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d ue réserve d arget das

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

n tr tr tr tr tr tr tr tr tr tr n tr tr tr Nom:... Prénom :...

n tr tr tr tr tr tr tr tr tr tr n tr tr tr Nom:... Prénom :... Nom:... Préom :... Chaque répose peut valoir : c) 2 poits si le choix est totalemet exact + poit si le choix est partiellemet exact + 0 poit si le choix est erroé + -i poit si le choix est u coeses Ue

Plus en détail

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200%

Remboursé par l assurance maladie obligatoire 100% 100% 200% Mutuelle Saté pompiers - pats Offre reservee SPASDIS prévi POMPIERS surcomplemetaire spasdis CUMUL maladie (1) Cosultatios, visites (gééralistes / spécialistes) 130% 70 % 200 % Pharmacie : médicamets remboursés

Plus en détail

La plus large gamme de bennes

La plus large gamme de bennes La plus large gamme de bees Acier HLE Acier galvaisé Alumiium TRANSPORTEUR TRIVERSE Votre référece utilitaire 120 as d expériece au service des bees Resistace Savoir-faire Ue performace testée, ue qualité

Plus en détail

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met ,QIRUPDWLTXHQRUPHHWWHPSV,VDEHOOH%R\GHQV Présetatio par Marie-Ae Chabi Réuio PIN 15 javier 2004 /HVEDVHVGHGRQQpHVHPSLULTXHV Collectio fiie et structurée de doées codifiées, textuelles ou multimédia, destiées

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr GUIDE PRATIQUE XEDE SÉJOU TA R s r u e g r e b é h s e d à l attetio www.commuaute-urbaie-aleco.fr sommaire 1. Qu est-ce que la taxe de séjour? 3 2. Qui peut istaurer la taxe de séjour? 3 3. Quelle peut

Plus en détail

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui. S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui. Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des

Plus en détail

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr Doez de la liberté à vos doées BiBOARD www.biboard.fr Le décisioel pour tous Le décisioel évolue. L etreprise quelle que soit sa taille, a besoi de piloter so activité à l aide d outils simples, fiables,

Plus en détail

Pourquoi une réforme de la protection des données dans l Union est-elle nécessaire?

Pourquoi une réforme de la protection des données dans l Union est-elle nécessaire? Pourquoi ue réforme de la protectio des doées das l Uio est-elle écessaire? La directive européee de 1995 relative à la protectio des doées a marqué u jalo das l histoire de la protectio des doées à caractère

Plus en détail

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP)

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Régime d ecouragemet à l éducatio permaete (REEP) RC4112(F) Rev. 01 Avat de commecer Ce guide s adresse-t-il à vous? Ce guide vous itéressera si vous voulez participer au Régime d ecouragemet à l éducatio

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre des solutios itégrées pour optimiser la mobilité et la productivité de votre etreprise.

Plus en détail

Chapitre 1: Calcul des intérêts

Chapitre 1: Calcul des intérêts Chapitre 1: Calcul des itérêts Ce chapitre vise à familiariser le lecteur avec les otios suivates : Itérêt Taux d itérêt omial Taux d itérêt périodique Valeur acquise Valeur actuelle Capitalisatio Le lecteur

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS Les logiciels utilisés pour la gestio des stocks itègret de ombreuses foctios de calcul. L ue des plus importates est l exécutio des prévisios des cosommatios futures d

Plus en détail

Neolane Leads. Neolane v6.0

Neolane Leads. Neolane v6.0 Neolae Leads Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord. Cette publicatio

Plus en détail

Gestion du Risque de Change

Gestion du Risque de Change A / Pratiques de cotatio Gestio du Risque de Chage - Moaies «i» : FRF, DEM «pré i» : GBP «out» : USD EONIA : Europea over ight idex average TEC : taux à échage costat Toute cotatio compred deux prix :

Plus en détail

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE!

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! l itermédiaire Le joural de l Associatio des gestioaires des établissemets de saté et de services sociaux VOLUME 20, NUMÉRO 1 MAI 2011 LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! Fraçois Jea Présidet-directeur

Plus en détail

La gestion commerciale dans QuadraENTREPRISE. > Edition personnalisée des pièces

La gestion commerciale dans QuadraENTREPRISE. > Edition personnalisée des pièces QuadraFACT La gestio commerciale das QuadraENTREPRISE Simplicité et souplesse > Echaiemet de la saisie du devis à la facture > Evoi d'u clic, de toutes les pièces, (devis, commade, bl, facture) par email

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT Les devoirs et les resposabilités d u coseil d admiistratio RÉALISATION École atioale d admiistratio publique Jea Asseli, professeur

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

Newsletter du Syndicat Intercommunal de Gestion Informatique www.sigi.lu. Edition Juillet-Août 2012

Newsletter du Syndicat Intercommunal de Gestion Informatique www.sigi.lu. Edition Juillet-Août 2012 Newsletter du Sydicat Itercommual de Gestio Iformatique www.sigi.lu Editio Juillet-Août 2012 VIEW «La formatio : pour ue admiistratio modere et efficace» Page 3 «Nouveaux services iteractifs grâce à la

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE POUR L UNIVERSITÉ P ARIS SORBONNE P ARIS IV

CHARTE GRAPHIQUE POUR L UNIVERSITÉ P ARIS SORBONNE P ARIS IV CHARTE GRAPHIQUE POUR L UNIVERSITÉ P ARIS SORBONNE P ARIS IV Charte réalisée par DAWANT PRODUCTION GRAPHIQUE 26, rue Marsoula - 75012 PARIS Tél : 01 44 75 85 85 - Fax : 01 44 75 01 11 - e-mail : dawat@microet.fr

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé MÉMENTO 2014 Aide-mémoire à l usage des admiistrateurs des coopératives PSBL-P Programme de logemet sas but lucratif privé INTRODUCTION Cet outil a été coçu pour guider les admiistrateurs des coopératives

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RÉPERTOIRE FORMATIONS ET SERVICES. Un monde de possibilités CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES CENTRE D ÉDUCATION MULTICULTUREL

FORMATION CONTINUE RÉPERTOIRE FORMATIONS ET SERVICES. Un monde de possibilités CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES CENTRE D ÉDUCATION MULTICULTUREL FORMATION CONTINUE RÉPERTOIRE FORMATIONS ET SERVICES U mode de possibilités ÉDUCATION PERMANENTE CENTRE D ÉDUCATION MULTICULTUREL CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES BUREAU DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

Le groupement d intérêt public pour la rénovation urbaine UNE GOUVERNANCE LOCALE AU SERVICE DU RELOGEMENT. F i c h e d e x p é r i e n c e

Le groupement d intérêt public pour la rénovation urbaine UNE GOUVERNANCE LOCALE AU SERVICE DU RELOGEMENT. F i c h e d e x p é r i e n c e F i c h e d e x p é r i e c e FÉVRIER 2012 MOTS CLÉS : accompagemet social, relogemet, habitat, cadre de vie, gouverace LILLE MÉTROPOLE GIP LMRU 1, rue du Ballo, BP 749 59034 Lille Cedex Tél.: 03 20 21

Plus en détail

Microscope de mesure sans contact pour inspection et mesures de précision

Microscope de mesure sans contact pour inspection et mesures de précision KESTREL ELITE KESTREL ELITE Microscope de mesure sas cotact pour ispectio et mesures de précisio Microscope à deux axes sas cotact, idéal pour la mesure de caractéristiques 2-D de pièces techiques de petite

Plus en détail

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr

ACTUalités. Comment transformer notre modèle? 29-30/08 Lille Comment réussir la mobilisation des professionnels? www.anap.fr cotact : c.bohomme@fhf.fr Jourée d étude Ue stratégie de groupe pour la chirurgie ambulatoire La chirurgie ambulatoire progresse das les hôpitaux publics (cf. os précédetes éditios). Elle est aussi très

Plus en détail

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Full Pack Téléphoie fixe, téléphoie mobile et iteret tout-e-u Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar

Plus en détail

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels 16 ème Forum Annuel Chèque 2009 Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels Le 23 janvier 2009, Cercle National des Armées, Paris

Plus en détail

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition sommaire Défiir sa problématique, so besoi Pourquoi faire u brief (cahier des charges)? Présélectioer so agece coseil e commuicatio Quel type d agece coseil recherchez-vous? Vous avez trouvé l agece coseil

Plus en détail

MErkur. Plan d'affaires Avancez plus facilement avec 1,2,3,GO. JuillEt/aoÛt 2009. www.cc.lu. XXX Editorial

MErkur. Plan d'affaires Avancez plus facilement avec 1,2,3,GO. JuillEt/aoÛt 2009. www.cc.lu. XXX Editorial MErkur de lëtzebuerger MErkur BullEtiN de la CHaMBrE de CoMMErCE du GraNd-duCHÉ de luxembourg www.cc.lu JuillEt/aoÛt 2009 Pla d'affaires Avacez plus facilemet avec 1,2,3,GO XXX Editorial XXX décisios de

Plus en détail

l édito d s Maire Bulletin Mair Actualités Info Services Fiche technique Questions/Réponses Communiqué www.adm52.fr 4-9

l édito d s Maire Bulletin Mair Actualités Info Services Fiche technique Questions/Réponses Communiqué www.adm52.fr 4-9 Mar 2015 132 d s Maire de Mai Mair Ma M Maires aire ire ir rees es Bulleti Bul BBu uulllleti leti let le eti eet ti des w www.adm52.fr w w. a d m 5 2. fr sommaire Actualités La loi sur les accords locaux

Plus en détail

2013 deux mil RAPPORT ANNUEL 201 le treiz3e

2013 deux mil RAPPORT ANNUEL 201 le treiz3e 2013 deux mille RAPPORT ANNUEL 2013 treize FRR I Rapport auel 2013 SOMMAIRE P. 02 MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE ET DU PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE P. 04 CHIFFRES CLÉS P. 05 LE MONDE SOUS LE

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

/RJLTXHERROpHQQH. Symbole (norme IEC 1 ) x

/RJLTXHERROpHQQH. Symbole (norme IEC 1 ) x /RJLTXHERROpHQQH I. Défiitios I.. Variable biaire O appelle variable biaire (ou logique), ue variable preat ses valeurs das l esemble {0, }. Eemple : état d u iterrupteur, d u bouto poussoir, la présece

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET

SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET ENQUÊTE PUBLIQUE SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET DE PORT DE JARRY Qu est-ce que c est? L equête publique costitue le secod temps de cosultatio du public, après la cocertatio

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais.

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais. Télé OPTIK Plus spectaculaire que jamais. Vivez toute la puissace de la télévisio sur IP grâce au réseau OPTIK 1 de TELUS et découvrez-e l extraordiaire potetiel. Télé OPTIK MC vous doe la parfaite maîtrise

Plus en détail

TAKE IT EASY SOLUTIONS FOR

TAKE IT EASY SOLUTIONS FOR TAKE IT EASY SOLUTIONS FOR HOSpitality ad Retail A PROPOS DE TCPOS SOFTWARE RESTAURATION COLLECTIVE ET D ENTREPRISE RESTAURANTS, HÔTEL CHAÎNES DE RESTAURATION LOISIRS, ÉVÈNEMENTS ET SALONS VENTE DE DÉTAIL

Plus en détail

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Écoomie sociale Pour des commuautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Ce documet a été réalisé par le miistère des Affaires muicipales et des Régios (MAMR) e

Plus en détail

d utilisation de la commande publique Guide Pour une politique d achat socialement responsable /// 3 e édition / 2011

d utilisation de la commande publique Guide Pour une politique d achat socialement responsable /// 3 e édition / 2011 Guide d utilisatio de la commade publique Pour ue politique d achat socialemet resposable /// 3 e éditio / 2011 Le clrq a pour missio de coforter et de démultiplier au iveau atioal la dyamique de citoyeeté

Plus en détail