L achat d une maison avec un puits et une installation septique. il faut prendre trois éléments en considération :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L achat d une maison avec un puits et une installation septique. il faut prendre trois éléments en considération :"

Transcription

1 sçíêé=ã~áëçå CF 40 L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique E milieu rural, bie des maisos e sot pas raccordées au réseau muicipal d approvisioemet e eau et d évacuatio des eaux usées. Les propriétaires de ces habitatios doivet doc compter sur des puits privés ou partagés comme source d eau potable et sur des istallatios septiques idividuelles pour traiter et élimier leurs eaux usées. Les propriétaires doivet s assurer que l eau de leur puits est boe à boire et que leur puits et leur istallatio septique sot bie etreteus. U puits ou ue istallatio septique défectueux peut poser u risque pour la saté de votre famille et de vos voisis, et il peut être coûteux d effectuer les réparatios requises ou de procéder à u remplacemet. Il est doc importat d ispecter miutieusemet le puits et l istallatio septique avat même d acheter ue maiso. Ce documet décrit le foctioemet des puits et des istallatios septiques et explique commet e faire l ispectio. iéë=éìáíë Quad vous achetez ue maiso équipée d ue source privée d approvisioemet e eau (u puits), il faut predre trois élémets e cosidératio : le puits la quatité d eau accessible la qualité de cette eau Les types de puits Il existe trois types de puits courats : creusés, forés à la tarière et forés à la sodeuse. Les puits creusés et les puits forés à la tarière (de 60 à 120 cm/24 à 48 po de diamètre) produiset de l eau à partir d u aquifère peu profod (c est-à-dire à mois de 15 m/50 pi sous la surface du sol). Cette eau est plus susceptible d être cotamiée par des ifiltratios d eau de surface et de subir des péuries (voir la figure 1 à la page 2). U aquifère est ue formatio géologique suffisammet perméable pour fourir ue grade quatité d eau lorsqu elle est traversée par u puits. U autre type de puits est utilisé pour les aquifères superficiels: le puits à poite filtrate (2,5 à 5 cm/ 1 à 2 po de diamètre). Il compred ue poite e acier forgé, ue crépie et u court troço de tube fileté focé das du sable ou du gravier aquifère. Les puits forés à la sodeuse (de 10 à 20 cm/4 à 8 po de diamètre) sot utilisés pour atteidre les aquifères situés profodémet das le sol (de 15 à plus de 60 m/50 à plus de 200 pi de profodeur). Ils sot les plus coûteux à réaliser, mais ils procuret habituellemet ue source d eau potable plus sûre (voir la figure 2). Caractéristiques commues des différets types de puits : Tubage Structure qui recouvre le trou d u puits et l empêche de s effodrer. Il peut être fait d acier, d aeaux de béto ou d ue ouverture forée directemet das le substratum rocheux. Admissio d eau Ouverture permettat à l eau d etrer das le puits par sa partie iférieure. Ue crépie peut y être placée pour empêcher les particules fies d etrer das le puits. O peut égalemet y istaller u clapet de pied (clapet de reteue) afi de maiteir l istallatio amorcée et pressurisée. AU CŒUR DE L HABITATION

2 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique 0,4 m (16 po) béto, betoite ou bouillie d argile 2,5 m (8 pi) couvercle e béto massif moticule tubage vers la pompe joit d étachéité 0,4 m (16 po) 6,0 m (20 pi) boucho vetilé moticule tubage e acier scellemet périmétrique (cimet, coulis, béto, betoite ou bouillie d argile) vers la maiso et le réservoir sous pressio appe phréatique sable et gravier propres coloe descedate de la pompe joit étache du tubage filtre propre e gravier lavé appe phréatique pompe submersible aquifère du substratum rocheux trou foré das le roc (sas tubage) Figure 1 Puits creusé Équipemet de pompage Pompe, tuyaux et raccords électriques requis pour pomper l eau etre le puits et l habitatio, et réservoir sous pressio destié à maiteir ue pressio d eau costate das la maiso. Des pompes submersibles sot habituellemet utilisées pour les puits forés à la sodeuse, tadis qu o utilise des pompes cetrifuges pour les puits de surface, lesquelles sot situées à l extérieur du puits, la plupart du temps das u soussol ou ue statio de pompage. Protectio de surface Empêche l eau et les cotamiats de surface de péétrer das le puits. Exemples : zoe d étachéité améagée autour du tubage (scellemet périmétrique), couvercle de puits situé de 0,3 à 0,4 m (12 à 16 po) au-dessus du sol, et moticule de terre autour du sommet du tubage du puits afi de repousser l eau de pluie. Liste de vérificatio pour l ispectio d u puits Le puits doit être ispecté avat l achat de la propriété. E cas de problème cocerat l état du puits (étachéité altérée, tubage affaissé), commuiquez avec u etrepreeur spécialisé autorisé pour le faire corriger. Cosultez les Pages Jaues MC Puits Istallatio septique Figure 2 Puits foré à la sodeuse Peiture et produits de ettoyage Étag Réservoir de mazout Maiso Limite de la propriété Niche à la rubrique «Puits Creusage et service» pour trouver u etrepreeur autorisé das votre régio. o Registre de puits Vous pouvez obteir ue copie du registre de puits auprès du propriétaire ou du miistère provicial resposable de l eviroemet. Ce documet Chemi Voie d accès Eclos pour le bétail Stockage de fumier Ruisseau Figure 3 Distaces séparatrices relatives au puits 2 Société caadiee d hypothèques et de logemet

3 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique doit préciser l emplacemet du puits, la date et la profodeur du forage, le diamètre du puits, le iveau d eau statique, le iveau de pompage, le débit de pompage recommadé de même que le calage recommadé de la pompe. o Emplacemet U puits doit être situé à au mois 15 m (50 pi) de toute source de cotamiatio si le tubage est étache à l eau jusqu à ue profodeur de 6 m (20 pi); das le cas cotraire, la distace séparatrice doit être d au mois 30 m (100 pi). Les sources de cotamiatio sot les suivates : istallatios septiques, fosses à fumier, réservoirs de combustibles, champs agricoles (ruissellemet d egrais où de fumier), voies de circulatio (ruissellemet des sels de voirie). Les puits doivet être situés à au mois 15 m (50 pi) d u cours d eau (voir la figure 3). o Couvercle du puits Le couvercle doit être à ue hauteur d au mois 0,3 m (12 po) du sol. Le couvercle du puits et so joit d étachéité doivet être bie e place et étaches à l eau. U couvercle verrouillable procure ue certaie sécurité additioelle cotre u accès iopportu au puits. O place u boucho sur les puits forés à la sodeuse et u couvercle sur les puits creusés. Les deux types doivet être ispectés. o Tubage du puits Le tubage e doit préseter aucue fissure i aucu affaissemet. Le sol doit être améagé e pete descedate autour du tubage. o Draiage Les eaux de surface doivet s écouler à l écart du puits et e doivet pas s accumuler autour du tubage. o Pompe du puits La pompe et les caalisatios de distributio doivet être e bo état. o Zoe tampo gazoée Ue zoe gazoée d au mois 4 m (12 pi) de largeur doit être etreteue autour de l ouverture du puits. Cette zoe tampo e doit pas être fertilisée i traitée avec des pesticides. o Puits abadoés Tous les puits abadoés sur ue propriété doivet être mis hors service (c est-à-dire bouchés) par u etrepreeur autorisé. Demadez au propriétaire s il y a u puits abadoé sur les lieux et s il a été mis hors service coformémet aux règlemets e vigueur. o À l itérieur de la maiso Cherchez la présece de sable ou de gravier das le fod de l évier, ce qui pourrait idiquer que la crépie du puits est corrodée. Regardez si la jauge du réservoir sous pressio idique bie etre 250 et 400 kpa (40 et 60 psi). Assurez-vous que le clapet de pied (clapet de reteue) est capable de supporter la pressio de l istallatio e utilisat pas d eau pedat 30 à 60 miutes et e surveillat la jauge de pressio. La pressio e devrait pas baisser et la pompe e devrait pas se mettre e marche pedat cette période de o-utilisatio. ì~åíáí =ÇÛÉ~ì Les puits tiret l eau des aquifères, des zoes de sol ou de roc perméable saturées d eau. Certais types de sol fot de bos aquifères, comme le gravier et le substratum rocheux fracturé, qui sot capables de souteir de bos débits de pompage, alors que d autres sols fot plutôt de piètres aquifères, tels que le sable limoeux et l argile, qui e se prêtet pas bie au pompage à débit élevé. Les puits peuvet s assécher pour les raisos suivates : Le débit de pompage est plus élevé que la vitesse de recharge de la appe souterraie. La appe aquifère (iveau où le sol est saturé d eau) a baissé sous le iveau d admissio d eau de la pompe. La crépie du puits est obturée par du sable fi, ue précipitatio d origie chimique, u ecrassemet causé par des bactéries ou de la corrosio. Société caadiee d hypothèques et de logemet 3

4 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique Si l évet d u puits se bloque, il peut s esuivre ue dépressurisatio (das le puits) durat le pompage de l eau, laquelle peut etraîer ue réductio du débit, voire u arrêt complet de la pompe. E cas de problème d alimetatio e eau, il est recommadé de faire appel à u etrepreeur spécialisé autorisé. Les solutios possibles sot l écoomie de l eau das la maiso, le forage d u puits plus profod, le ettoyage de la crépie ecrassée, ou le remplacemet du tubage ou de la crépie du puits s ils sot corrodés. Le coût de la réparatio doit être pris e cosidératio au momet de égocier le prix de vete de la maiso. Trois sources d iformatio peuvet aider ue persoe à détermier si u puits peut produire suffisammet d eau : les résidets de l edroit le registre de puits l essai de reprise d eau Résidets de l edroit La meilleure faço de savoir si l approvisioemet e eau est suffisat est de demader au propriétaire, à ses voisis ou à des foreurs de puits locaux s ils ot éprouvé des problèmes d assèchemet de puits sur la propriété et das le secteur. E gééral, les puits de surface sot plus vulérables aux péuries d eau que les puits profods, état doé que les puits de surface tiret l eau des aquifères superficiels, dot le volume d eau peut fluctuer cosidérablemet e foctio de la quatité des précipitatios. Registre de puits Procurez-vous ue copie du registre de puits auprès du propriétaire précédet ou du miistère provicial resposable de l eviroemet. Le iveau de pompage de l eau idique si le puits est profod ou o (u puits de mois de 15 m/50 pi de profodeur est cosidéré comme u puits de surface). Le débit de pompage recommadé doit être supérieur à 14 L/mi (3,6 gal US/mi). Essai de reprise d eau Il est possible d egager u etrepreeur autorisé pour qu il procède à u essai de reprise d eau qui cosiste à pomper l eau d u puits pour esuite lui laisser le temps de se réapprovisioer. Cet essai peut vous aider à détermier combie d eau vous pouvez tirer d u puits. O devrait pouvoir pomper 14 L d eau/mi (3,6 gal US /mi) pedat 120 miutes, ou 450 L/persoe /jour (119 gal US/persoe/jour). Source: Miistère de l Eviroemet de l Otario, méthode D-5-5, Liste de vérificatio pour la quatité d eau o Demadez au propriétaire, à ses voisis ou à des foreurs de puits locaux s ils ot éprouvé des problèmes d assèchemet de puits sur la propriété ou das le secteur. o Vérifiez la profodeur du puits et le débit de pompage e cosultat le registre de puits. U puits de surface est plus susceptible de s assécher e période de sécheresse. o Au besoi, faites faire u essai de reprise d eau par u etrepreeur spécialisé autorisé. ì~äáí =ÇÉ=äÛÉ~ì= La qualité de l eau de puits est très importate. Ue eau de piètre qualité peut etraîer des problèmes de saté, avoir mauvais goût et dégager ue odeur désagréable. Elle peut écessiter des systèmes de traitemet coûteux ou l achat à prix fort d eau embouteillée. L eau d u puits peut être cotamiée par des bactéries et des substaces chimiques. Les sources de cotamiatio les plus fréquetes sot l ifiltratio des effluets proveat d ue istallatio septique, de fumier, d excrémets d aimaux familiers, de produits de voirie aisi que de substaces chimiques dissoutes présetes aturellemet das la appe phréatique, telles que le calcium, le soufre, les chlorures ou le fer. 4 Société caadiee d hypothèques et de logemet

5 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique Échatilloage de l eau Votre offre d achat devrait toujours iclure ue clause selo laquelle la vete est coditioelle à ue aalyse satisfaisate de la qualité de l eau. Idéalemet, il faudrait prélever trois échatillos d eau, à eviro ue semaie d itervalle. L u des échatillos devrait être prélevé après u orage, soit lorsque la cotamiatio des eaux de surface est le plus probable. Das la mesure du possible, effectuez le prélèvemet vous-même. L aalyse des trois échatillos doit mesurer les coliformes totaux, la bactérie E. coli, et les itrates tadis que l u des échatillos doit servir à mesurer le sodium, la dureté de l eau, les sulfates, les chlorures, le plomb, le fer, le magaèse et le ph. Demadez au laboratoire de vous fourir les ormes relatives à l eau potable e même temps que les résultats. Des aalyses supplémetaires peuvet porter sur les métaux, les pesticides, si le puits se trouve e milieu agricole où il se fait u usage importat de pesticides; l essece et les solvats, si le puits est situé à proximité d ue statio service ou d u parc idustriel. Commuiquez avec le bureau local de la saté publique pour savoir où vous procurer des bouteilles stériles appropriées et à qui apporter vos échatillos d eau pour les faire aalyser. Das certaies provices, il e coûte rie pour faire détecter la présece de bactéries et de itrates par l etremise du bureau local de la saté publique ou des bureaux du miistère provicial resposable de l eviroemet, alors que les paramètres additioels devrot être aalysés par u laboratoire privé à vos frais. Das la mesure du possible, les échatillos devraiet être prélevés à partir d u robiet situé etre la pompe du puits et tout appareil de traitemet de l eau et(ou) le réservoir sous pressio. Suivez les istructios figurat sur le formulaire de soumissio de l échatillo pour savoir commet procéder au prélèvemet. Résultats de l aalyse que sigifiet-ils? Si les cocetratios sot plus élevées que les limites doées ci-dessous, cosultez u fourisseur de systèmes de traitemet afi de détermier s il existe ue techique de traitemet appropriée. Il est préférable d obteir plusieurs soumissios. Idicateurs de salubrité Escherichia coli (E. coli) ou coliformes fécaux O trouve ces bactéries seulemet das l appareil digestif des humais et des aimaux. Leur présece das l eau de votre puits résulte habituellemet d ue cotamiatio par du fumier ou par des eaux usées humaies proveat d ue source proche comme ue istallatio septique ou des champs agricoles. La cosommatio d ue eau cotamiée par E. coli ou par des coliformes fécaux provoque des douleurs gastriques et(ou) de la diarrhée aisi que d autres problèmes. Elle peut même etraîer la mort. La orme pour l eau potable relative à E. coli et aux coliformes fécaux est de 0 ombre/100 ml. Ue valeur de 1 ou plus idique que l eau est pas sûre pour la cosommatio. Coliformes totaux Ce groupe de bactéries est toujours préset das le fumier et les eaux usées, mais il se trouve aussi aturellemet das le sol et sur la végétatio. La présece de ces bactéries das votre eau peut idiquer que l eau de surface s ifiltre das votre puits. U ombre de coliformes totaux de 1 à 5 laisse supposer que la qualité de l eau est douteuse, alors qu ue valeur supérieure à 5 révèle que l eau est pas potable. Nitrates La présece de itrates das votre eau de puits résulte habituellemet d ue ifiltratio d egrais pour terrais résidetiels ou agricoles ou de l effluet d ue istallatio septique. Les bébés âgés de mois de six mois peuvet deveir malades s ils boivet ue préparatio pour ourrissos apprêtée avec de l eau refermat ue forte teeur e itrates (supérieure à 10 mg/l). Si vous avez u efat de mois de six mois, il est recommadé d utiliser de l eau embouteillée. Société caadiee d hypothèques et de logemet 5

6 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique Chlorure de sodium/de potassium Les persoes qui suivet ue diète à faible teeur e sodium (sel) doivet cosulter leur médeci si le iveau de sodium das leur eau de puits excède 20 mg/l. Les adoucisseurs d eau domestiques utiliset habituellemet du chlorure de sodium, ce qui accroît la teeur e sodium de l eau de cosommatio. À la place, il est possible de recourir à du chlorure de potassium pour adoucir l eau. Toutefois, les persoes qui souffret d hypertesio, d ue maladie réale ou de défaillace cardiaque doivet cosulter leur médeci avat de cosommer de l eau à forte teeur e sodium ou e potassium. O peut toujours mettre e place ue istallatio d alimetatio e eau disticte (qui e passe pas par l adoucisseur d eau) pour la cosommatio et la cuisie si la présece de sodium ou de potassium s avère problématique pour la saté. Sulfates À des cocetratios supérieures à 500 mg/l, les sulfates peuvet avoir u effet laxatif et doer u goût amer à l eau. Plomb La présece de plomb das l eau est souvet liée à l emploi de tuyaux e plomb. Des cocetratios d à peie 0,01 mg/l suffiset à causer des problèmes de saté à log terme. Idicateurs esthétiques Dureté La dureté mesure la présece de calcium et de magésium das l eau. Ces élémets se précipitet avec du carboate das les bouilloires et les chaudières pour former du tartre. La dureté uit à la formatio de mousse, etraîe l utilisatio d ue plus grade quatité de savo et crée u résidu savoeux. Bie des propriétaires décidet de se procurer u adoucisseur d eau, qui sert à remplacer les ios calcium et magésium par des ios sodium ou potassium. Ue dureté (sous forme de carboate de calcium) supérieure à 80 mg/l pourrait écessiter l emploi d u adoucisseur d eau. Chlorure Des cocetratios de chlorure supérieures à 250 mg/l peuvet doer u goût salé à l eau et peuvet faire rouiller les tuyaux. Fer et magaèse L eau de puits dot la teeur e fer excède 0,3 mg/l et dot la teeur e magaèse dépasse 0,05 mg/l peut tacher les appareils saitaires et les vêtemets; l eau peut avoir ue coloratio de rouille ou préseter de petits grais oirs. Elle peut aussi avoir mauvais goût et provoquer u ecrassemet bactérie de la crépie du puits. ph U ph iférieur à 6,5 ou supérieur à 8,5 peut etraîer la corrosio des tuyaux. Liste de vérificatio pour la qualité de l eau o Prélevez u échatillo à trois dates différetes de préférece à ue semaie d itervalle à partir d u robiet situé etre la pompe du puits et tout appareil de traitemet de l eau et(ou) le réservoir sous pressio afi de mesurer les coliformes totaux, la bactérie E. coli et les itrates. o L u des échatillos doit servir à mesurer le sodium, la dureté, les sulfates, les chlorures, le plomb, le fer, le magaèse et le ph. o Demadez au propriétaire des copies des aalyses atérieures de la qualité de l eau. Cherchez à savoir si des problèmes liés à la qualité de l eau ot été costatés : maladies gastriques fréquetes (bactéries), odeurs (sulfure d hydrogèe, méthae), taches de rouille (fer), tartre (dureté), dépôts verdâtres das les robiets (fer ou magaèse), goût salé (chlorures), goût amer (sulfates). o Passez e revue, avec le propriétaire, le foctioemet de tout dispositif de traitemet de l eau, et demadez-lui ce qui a motivé so ajout (adoucisseur d eau, système de désifectio, système d osmose iverse, poste de chloratio, etc.). Demadez à voir le mauel d utilisatio de tous les appareils de traitemet. 6 Société caadiee d hypothèques et de logemet

7 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique o Preez-vous u verre d eau pour y goûter (salée, amère), pour la setir (sulfure d hydrogèe, méthae), pour déceler u problème de limpidité (petites particules) ou de coloratio (ue couleur rouille peut idiquer ue forte teeur e fer). Teez compte du fait que vous boirez cette eau tous les jours si vous achetez cette maiso. o Recherchez la présece de tartre sur les appareils saitaires et la robietterie, u sige de dureté de l eau. Soulevez le couvercle du réservoir de la toilette et ispectez le fod pour y trouver la présece de sable, de sédimets, de particules de rouille, de tartre, de croissace d orgaismes biologiques ou tout autre sige pouvat laisser croire à u problème de qualité de l eau. o Est-ce que le chauffe-eau dégage ue odeur d œufs pourris? Cela idique la présece de sulfure d hydrogèe, u gaz qui peut etraîer la corrosio des tuyaux. Le forage d u ouveau puits Le coût d u ouveau puits déped de la profodeur de forage et du marché local. Le forage et le tubage sot ormalemet facturés par les etrepreeurs spécialisés autorisés à u coût fixe par mètre (ou par pied) de profodeur, tadis que l istallatio du coulis, du joit d étachéité, du couvercle et de la crépie est ormalemet facturée à u coût fixe par puits. iéë=áåëí~ää~íáçåë ëééíáèìéë L istallatio septique reçoit les eaux usées de la maiso (éviers, douches, toilettes, lave-vaisselle, laveuse), leur fait subir u traitemet et retoure l effluet traité à la appe phréatique. Ue istallatio septique ordiaire se compose de deux élémets : la fosse septique et le champ d épuratio. La fosse septique Ue fosse septique est u réservoir hermétique eterré qui reçoit les eaux usées d ue maiso (voir la figure 4). Elle peut être e béto, e polyéthylèe ou e fibre de verre. Das le passé, des fosses ot parfois été fabriquées d acier (si la propriété est dotée d ue fosse e acier, celle-ci est probablemet percée par la rouille et devra être remplacée). Les vieilles fosses peuvet être plus petites que celles vedues de os jours (actuellemet, la capacité miimale e Otario est fixée à L/952 gal US). Les fosses moderes possèdet deux compartimets, alors que les aciees e avaiet parfois qu u seul. Les matières solides qui se déposet au fod de la fosse sot appelées «les boues», tadis que les huiles et les graisses qui flottet à la surface vot former «l écume». La fosse doit être vidagée tous les trois à ciq as ou lorsque le tiers de la fosse est rempli de boues (mesuré par u etrepreeur spécialisé). Certaies muicipalités exiget que les fosses septiques soiet vidagées plus fréquemmet. Les bactéries aturelles présetes das la fosse décomposet les déchets avec le temps. Regards de vérificatio et ettoyage Déflecteur ou raccords e T Écume Liquides Boues Figure 4 Fosse septique courate Le champ d épuratio Les eaux usées qui sortet de la fosse septique aboutisset das u champ d épuratio. Il s agit d u réseau de tuyaux perforés efouis das des trachées de gravier améagées das u tertre de sol o saturé d au mois 0,9 m/3 pi d épaisseur (voir la figure 5). Les eaux usées s ifiltret das le sol où les microbes qui s y trouvet élimiet le reste des bactéries, des virus et des utrimets idésirables avat que l effluet traité atteige les eaux souterraies. Das les cas où le sol o saturé a ue épaisseur de plus de 0,9 m (3 pi) par rapport à la appe phréatique ou au substratum rocheux, o emploie ue istallatio traditioelle, c est-à-dire dot le réseau de tuyaux perforés est placé soit directemet das le sol e place, soit das du sable importé si le sol e place e coviet pas au traitemet. Société caadiee d hypothèques et de logemet 7

8 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique Lorsque la appe phréatique ou le substratum rocheux se trouvet près de la surface, le champ d épuratio doit être surélevé de 0,9 m (3 pi) au-dessus de la appe ou du roc. C est ce qu o appelle ue istallatio à tertre hors sol. Autres istallatios Das certaies coditios, comme ue superficie de terrai limitée, ue appe phréatique très élevée ou des coditios de sol défavorables (argile ou roc, par exemple), ue istallatio traditioelle e suffira pas à traiter les eaux usées. Das ces circostaces, il est souvet possible de mettre e place u autre gere de dispositif de traitemet. Les deux systèmes les plus courats pour ces situatios sot les biofiltres, das lesquels l effluet de la fosse septique percole à travers u milieu filtrat o saturé (comme la tourbe ou u filtre textile), et les systèmes d aératio, das lesquels l effluet passe à travers u réservoir aéré. Ces istallatios o traditioelles permettet u meilleur traitemet des eaux usées, de sorte que l effluet peut être diffusé das ue zoe plus restreite que pour les champs d épuratio ordiaires. L effluet produit par ue istallatio o traditioelle peut aussi être évacué das ue trachée efouie peu profodémet, à savoir u réseau pressurisé de caalisatios de 15 cm (6 po) améagé sous la Puits Fosse septique Tuyau perforé surface du sol. Das la plupart des provices, les propriétaires équipés de ce gere d istallatio de rechage sot teus de coclure ue etete avec le fourisseur de service afi que celui-ci assure l ispectio et l etretie de so istallatio. Ispectio de l istallatio septique Avat d acheter ue maiso, faites toujours ispecter l istallatio septique par u spécialiste autorisé. Commuiquez avec votre muicipalité, le bureau de la saté publique ou le miistère provicial resposable de l eviroemet pour obteir ue liste des professioels compétets. Sol o saturé Chemiée d accès Trachée de gravier 0,9 m (mi) L ispectio doit iclure u etretie avec le propriétaire, u exame du permis lié à l istallatio, ue ispectio de la fosse, ue ispectio du champ d épuratio et ue ispectio de la maiso. Remplacemet ou réparatio de l istallatio Ue istallatio septique devrait pouvoir durer etre 20 et 25 as, ou même davatage, si elle a été correctemet mise e place et etreteue, otammet e faisat faire la vidage tous les trois à ciq as. Questios à poser au propriétaire : Nappe phréatique Crédit: Éric Bruet, Cetre otarie des eaux usées rurales de l Uiversité de Guelph Figure 5 Istallatio septique o Avez-vous ue copie du permis d istallatio septique? 8 Société caadiee d hypothèques et de logemet

9 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique o À quad remote la derière vidage de la fosse septique? Possédez-vous des documets attestat l etretie de l istallatio (vidages de la fosse, réparatios effectuées)? o L istallatio septique vous a-t-elle causé des problèmes, tels que des refoulemets, des odeurs auséabodes, l apparitio d effluet au sol, u sol spogieux ou détrempé à la hauteur du champ d épuratio, le gel de l istallatio, des toilettes et des tuyaux d évacuatio qui gargouillet ou qui se videt letemet? o Avez-vous éprouvé des problèmes de qualité de l eau potable (présece d E. coli, de coliformes fécaux, de itrates)? Cette situatio pourrait découler de l ifiltratio das le puits d u effluet proveat de l istallatio septique et pourrait doc idiquer u mauvais foctioemet de l istallatio. Les résultats de l aalyse effectuée pour détermier la qualité de l eau du puits pourraiet révéler des problèmes liés à l istallatio septique. Liste de vérificatio relative au permis Le permis d istallatio septique peut être obteu du propriétaire ou de la muicipalité, du miistère provicial resposable de l eviroemet ou ecore du bureau de la saté publique selo le territoire admiistratif. Parfois, il existe aucu permis pour les istallatios aciees. o Preez coaissace du permis : âge, capacité et type de l istallatio; distaces séparatrices (e particulier par rapport au puits). o Vérifiez la capacité de l istallatio relativemet à la taille de la maiso. Liste de vérificatio relative à l ispectio de la fosse N etrez i itroduisez jamais la tête das ue fosse septique. De dagereux gaz y sot produits et ils peuvet être mortels, même après la vidage de la fosse. o Comparez la capacité de la fosse et so type avec les iformatios figurat sur le permis délivré pour cette istallatio; observez l état gééral de la fosse (déflecteurs, séparateurs), recherchez la présece de fissures et de fuites. Ue fosse e acier sera sûremet rouillée et devra être remplacée. o Observez le iveau d eau das la fosse (s il est trop élevé, le champ d épuratio est probablemet bloqué, tadis que s il est trop bas, c est sas doute que la fosse est perforée). o Faites vidager la fosse (aux frais du propriétaire de la maiso). o Examiez les raccordemets avec la maiso et avec le champ d épuratio (tuyaux qui fuiet ou écrasés), recherchez les ifiltratios directes d eaux de ruissellemet das la fosse. Des traces de peu sur le champ d épuratio pourraiet idiquer que des tuyaux ot été écrasés. o Nettoyez le filtre de l effluet (s il y e a u) e le riçat avec u tuyau d arrosage et e vous assurat que l eau usée s écoule vers l itérieur de la fosse septique. Liste de vérificatio relative à l ispectio du champ d épuratio o Cherchez la présece d effluet à la surface, d odeurs, de végétatio luxuriate, de zoes détrempées ou saturées. o Recherchez des sources d obstructio sur le champ d épuratio (asphaltage, platatio d arbres). o Vérifiez que les eaux de ruissellemet sot achemiées à l écart du champ d épuratio (par exemple, les descetes pluviales e doivet pas le saturer). o Creusez des trous d observatio à proximité des ragées de drais pour déceler des siges d accumulatio d eau et de formatio d u film biologique. Cela révèle ue obturatio des drais et écessite leur réparatio, voire leur remplacemet. Société caadiee d hypothèques et de logemet 9

10 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique o Ispectez tous les dispositifs mécaiques (pompes, aérateurs, alarmes) pour détermier s ils sot e bo état de marche. Liste de vérificatio relative à l ispectio des composats itérieurs o Vérifiez si des robiets coulet ou si des toilettes fuiet (ue toilette qui fuit peut ioder l istallatio septique). Lorsque l eau s évacue mal ou que les tuyaux d évacuatio dégaget ue odeur d égout, il se peut que l istallatio soit défaillate. o Vérifiez la plomberie (eaux de ruissellemet et pompe de puisard vers u fossé ou u puits perdu, toilettes et éviers vers l istallatio septique). Si des eaux grises sot évacuées directemet (c est-à-dire qu elles e passet pas par l istallatio septique), il est probable que l istallatio de plomberie e répode pas aux ormes du Code du bâtimet ou du miistère de la Saté. Le brachemet des tuyaux d évacuatio des eaux grises à l istallatio septique pourrait écessiter la mise e place d ue istallatio de capacité supérieure. o Évacuatio de l effluet d u adoucisseur d eau : selo des recherches dot fait état l Agece de protectio de l eviroemet des États-Uis, le lavage à cotre-courat des adoucisseurs d eau a aucue icidece égative apparete sur les istallatios septiques; il est doc acceptable d évacuer cet effluet das l istallatio septique. Cela dit, bie des autorités précoiset l évacuatio de l effluet du lavage à cotrecourat das u puisard, u fossé ou u puits perdu. o Das des circostaces exceptioelles, u propriétaire peut être obligé de recourir à u bassi de rétetio à la place d ue istallatio septique. Comme ce bassi doit être vidagé régulièremet (aux quelques semaies), il peut ajouter des coûts cosidérables au méage. o Ispectez la coloe de vetilatio pour détermier si elle est edommagée ou bouchée. Le simple fait d elever u vieux id d oiseau pourrait élimier les problèmes d émaatios de gaz. lª=éìáëjàé=çäíéåáê= ÇÉ=éäìë=~ãéäÉë êéåëéáöåéãéåíë\ services muicipaux ou bureaux de la saté publique istallateurs de fosses septiques et foreurs de puits autorisés (cosultez les Pages Jaues MC ) miistères proviciaux resposables de l eviroemet 10 Société caadiee d hypothèques et de logemet

11 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique Sites Web Cetre otarie des eaux usées (juillet 2008) Frech/frech_idex.htm Coseil caadie des laboratoires idépedats (CCLI) (juillet 2008) e aglais seulemet Coseil caadie des ormes (CCN) (juillet 2008) GLSearchForm.do?laguage=fr Miistère de l Agriculture, de l Alimetatio et des Affaires rurales de l Otario (juillet 2008) frech/eviromet/idex.html Miistère de l Eviroemet et du Travail de la Nouvelle-Écosse (juillet 2008) e aglais seulemet Natioal Evirometal Services Ceter (juillet 2008) e aglais seulemet wastewater.cfm Saté Caada (juillet 2008) idex-fra.php Tapez «qualité de l eau» das le champ de recherche. Société caadiee d hypothèques et de logemet (juillet 2008) USEPA Septic (Osite) Systems (juillet 2008) e aglais seulemet idex.cfm WellOwer.org (juillet 2008) e aglais seulemet La SCHL tiet à remercier le Cetre otarie des eaux usées rurales de l Uiversité de Guelph et Saté Caada pour leur cotributio à la rédactio de ce documet. Pour obteir de plus amples reseigemets cocerat le traitemet et la qualité de l eau, commuiquez avec Saté Caada à ou composez le , ou le (613) de l extérieur du Caada. Société caadiee d hypothèques et de logemet 11

12 Votre maiso L achat d ue maiso avec u puits et ue istallatio septique Pour e savoir davatage sur les feuillets Votre maiso et sur otre vaste gamme de produits d iformatio, visitez otre site Web à l adresse ou commuiquez par téléphoe : ou télécopieur : Publicatios payates Écoomiser l eau chez soi N o de commade Publicatios gratuites Feuillets Votre maiso Votre istallatio septique N o de commade Le choix d u etrepreeur N o de commade Les adoucisseurs d eau N o de commade L achat d ue toilette N o de commade , Société caadiee d hypothèques et de logemet Imprimé au Caada Réalisatio : SCHL Révisio : 2005, 2007, Bie que ce produit d iformatio se fode sur les coaissaces actuelles des experts e habitatio, il a pour but que d offrir des reseigemets d ordre gééral. Les lecteurs assumet la resposabilité des mesures ou décisios prises sur la foi des reseigemets coteus das le préset ouvrage. Il reviet aux lecteurs de cosulter les ressources documetaires pertietes et les spécialistes du domaie coceré afi de détermier si, das leur cas, les reseigemets, les matériaux et les techiques sot sécuritaires et covieet à leurs besois. La Société caadiee d hypothèques et de logemet se dégage de toute resposabilité relativemet aux coséqueces résultat de l utilisatio des reseigemets, des matériaux et des techiques coteus das le préset ouvrage.

V otre maison. l achat d une maison avec un puits et une installation septique

V otre maison. l achat d une maison avec un puits et une installation septique V otre maison l achat d une maison avec un puits et une installation septique CF 40 En milieu rural, bien des maisons ne sont pas raccordées au réseau municipal d approvisionnement en eau et d évacuation

Plus en détail

Les types de puits. Il existe trois types de puits courants : creusés, forés à la tarière et forés à la sondeuse.

Les types de puits. Il existe trois types de puits courants : creusés, forés à la tarière et forés à la sondeuse. V otre maison CF40 l achat d une maison avec un puits et une installation septique En milieu rural, bien des maisons ne sont pas raccordées au réseau municipal d approvisionnement en eau et d évacuation

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

sçíêé=ã~áëçå L ABC des fenêtres

sçíêé=ã~áëçå L ABC des fenêtres sçíêé=ã~áëçå CF 58 L ABC des feêtres Les feêtres remplisset ue foctio importate das la maiso. E plus d e rehausser l esthétique, elles permettet d assurer u apport d air frais et la vetilatio, d éclairer

Plus en détail

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Votre compte Mauvie U peut cotiuer à travailler... même lorsque vous e le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Sas reveu, auriez-vous ecore ue maiso? Si vous avez des dettes à rembourser, ue blessure

Plus en détail

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir Ce que les Afro-Américais atteits de diabète ou d hypertesio artérielle doivet savoir Faites-vous examier pour les maladies réales Natioal Kidey Disease Educatio Program Que puis-je faire pour garder mes

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les ouveaux arrivats doivet savoir AU CŒUR DE L HABITATION U logemet bie à vous Si vous veez d arriver au Caada, ue des premières choses que vous devrez probablemet

Plus en détail

La fonction de la maîtrise des vitesses est d assurer un temps

La fonction de la maîtrise des vitesses est d assurer un temps sas frotière OÎTE À OUTILS Guide de dimesioemet La maîtrise des vitesses hydrauliques JEN ROUSSEU 1 La oîte à outils du précédet uméro de Techologie traitait du choix d u distributeur pour l actioeur hydraulique.

Plus en détail

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone Règlemet Télé-Equity relatif à la trasmissio d ordres par fax et téléphoe (Cliets de détail) 02541 Pour des raisos d efficacité et de rapidité, le Cliet peut trasmettre ses ordres par fax et/ou téléphoe

Plus en détail

Bâtiment n Relevage n Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer N Evamatic-Box N

Bâtiment n Relevage n Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer N Evamatic-Box N Bâtimet Relevage Pompes Pour le relevage et l assaiissemet, je choisis KSB! Ama-Draier N Evamatic-Box N 2 Relevage / Pompes Les bos produits fot les bos projets Das le relevage, chaque chatier a ses caractéristiques

Plus en détail

Divisée en compartiments pour ranger le matériel de premiers secours exigé par la réglementation.

Divisée en compartiments pour ranger le matériel de premiers secours exigé par la réglementation. FICHE NUMÉRO 2 Trousse de premiers secours A. Das les Établissemets «L employeur doit muir so établissemet d u ombre adéquat de trousses. Les trousses doivet être situées das u edroit facile d accès, situées

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Sommaire. Edito. Préface. Bien vivre en ville avec un chien Le ramassage individuel Les espaces chiens Les interventions des services municipaux

Sommaire. Edito. Préface. Bien vivre en ville avec un chien Le ramassage individuel Les espaces chiens Les interventions des services municipaux Sommaire Edito Préface Bie vivre e ville avec u chie Le ramassage idividuel Les espaces chies Les itervetios des services muicipaux A l école de la vie caie Où promeer so chie L idetité du chie So alimetatio

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

B) CHAÎNES DE SOLIDES

B) CHAÎNES DE SOLIDES Chaîes de solides B) CHAÎNES DE SOLIDES Objectifs Cette théorie a pour but d'aalyser les comportemets statique et ciématique d'u mécaisme à partir d'u modèle défii par le schéma ciématique du mécaisme.

Plus en détail

Pour le relevage et l assainissement je choisis KSB.

Pour le relevage et l assainissement je choisis KSB. Notre techologie. Votre succès. Pompes Robietterie Service Pour le relevage et l assaiissemet je choisis KSB. Ama-Draier N Evamatic-Box N 2 Postes / Statios de relevage À chaque chatier de relevage sa

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE

CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE J. 3 398 CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE ANNÉE 04 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 3 Durée : 3 heures

Plus en détail

Bâtiment Relevage Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer Evamatic-Box

Bâtiment Relevage Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer Evamatic-Box Bâtimet Relevage Pompes Pour le relevage et l assaiissemet, je choisis KSB! Ama-Draier Evamatic-Box 2 Relevage / Pompes Les bos produits fot les bos projets Das le relevage, chaque chatier a ses caractéristiques

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

Bâtiment Adduction d eau Surpression Pompes. Pour l adduction d eau et la surpression, je choisis KSB! Multi Eco-Pro Movitec

Bâtiment Adduction d eau Surpression Pompes. Pour l adduction d eau et la surpression, je choisis KSB! Multi Eco-Pro Movitec Bâtimet Adductio d eau Surpressio Pompes Pour l adductio d eau et la surpressio, je choisis KSB! Multi Eco-Pro Movitec 2 Adductio d eau / Surpressio / Pompes Les bos produits fot les bos projets Pompes,

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

Régulation pour CTA Termibloc

Régulation pour CTA Termibloc Régulatio pour CTA Termibloc Présetatio Termibloc est u système covivial destié à gérer le pilotage des Cetrales de traitemet d Air Aircalo, e particulier Mistral. Il vise à assumer les pricipales foctios

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

Teneur en mg/1. maximale. minimale 0,1. 4 Al. Mo 0,5. 50 Ba Ça 0,05 0,1 0,05 0,05 0,01 0,5 PRINCIPE

Teneur en mg/1. maximale. minimale 0,1. 4 Al. Mo 0,5. 50 Ba Ça 0,05 0,1 0,05 0,05 0,01 0,5 PRINCIPE CETAMA ANALYSE DE L 1 EAU- DOS AGE D'ELEMENTS PAR ABSORPTION ATOMIQUE N 47 OCTOBRE 1 97 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION Le préset documet a pour objet la descriptio schématique d'ue méthode de dosage des

Plus en détail

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables e 2014, je devies rge tous métiers travaux d amélioratio éergétique éergies reouvelables e 2014, je devies rge rge, c est quoi? Vous avez sas doute déjà etedu parler de la metio RGE. Ce sige de qualité

Plus en détail

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002 Auaire Professioel des NTIC Présetatio aux Membres du Club.Séat.fr Octobre 2002 NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DEVENEZ RESPONSABLE DE THEME OU SPECIALISTE DE LA PREMIERE

Plus en détail

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson.

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson. Travaux dirigés G33 Dimesioemet 2 séaces Eseigat : Athoy Busso. Exercice 1 : O cosidère u web switch et 3 serveurs web. Le web switch reçoit les requêtes http proveat des cliets et les répartit de maière

Plus en détail

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement Fiche stadardisée pour pla tarifaire mobile à prépayemet Opérateur Mobile Vikigs Pla tarifaire 10 Date de derière mise à jour 27/05/2015 Date de limite de validité Ne s applique pas Valeur de recharge

Plus en détail

chaudières murales à condensation hyper modulante de 0,8 à 28 kw

chaudières murales à condensation hyper modulante de 0,8 à 28 kw chaudières murales à codesatio hyper modulate de 0,8 à 28 kw e u q i u e sur l é h marc MC3 12 MC3 24 MC3 12.12 Cofort + Cofort + MA B20 MC3 12 HP MC3 24 HP MC3 12.12 Cofort + HP Cofort + HP HP MA HP B20

Plus en détail

ib=mlfkq=bk=ob`ebo`eb

ib=mlfkq=bk=ob`ebo`eb ib=mlfkq=bk=ob`ebo`eb Avril 2009 Série techique 09-103 áåíêççìåíáçå Le préset Poit e recherche dresse u résumé de l expériece vécue par la seule équipe caadiee ayat participé au Décathlo solaire 2007,

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997 COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Jui 1997 RÉFORME MAJEURE DANS LE DOMAINE DE LA FIXATION ET DU TRAITEMENT FISCAL DES PENSIONS ALIMENTAIRES Le mode de fixatio et la fiscalité des pesios alimetaires

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

U NITÉ 1: GESTION PERSONNELLE

U NITÉ 1: GESTION PERSONNELLE U NIT 1: GESTION PERSONNELLE Pla d évaluatio RAG A : Bâtir et maiteir ue image de soi positive 39 RAG B : Iteragir de faço efficace et positive avec autrui 39 RAG C : voluer et croître tout au log de sa

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

Une liste de contrôle A pour Checklist les planificateurs for Planners

Une liste de contrôle A pour Checklist les planificateurs for Planners Ue liste de cotrôle A pour Checklist les plaificateurs for Plaers Lutte cotre le choléra et la dyseterie épidémique Ue liste de cotrôle pour les plaificateurs BASICS (Basic Support for Istiutioalizig Child

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratique pour le nouvel arrivant

AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratique pour le nouvel arrivant AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratiue pour le ouvel arrivat AU CŒUR DE L HABITATION Microsite pour les ouveaux arrivats La plupart des ouveaux arrivats au Caada se touret vers l Iteret pour

Plus en détail

Caractéristiques du concept : Abondance Montréal : le Soleil Montréal (Québec)

Caractéristiques du concept : Abondance Montréal : le Soleil Montréal (Québec) Caractéristiques du cocept : Abodace Motréal : le Soleil Motréal (Québec) Ce documet présete les caractéristiques du triplex Abodace Motréal : le Soleil, l ue des propositios sélectioées das le cadre de

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE

DOSSIER TECHNIQUE AMIANTE Dossier établi pour le compte de : DDFIP RHONE ALPES Adresse: Serv.Exéc. Des DP : FAC0000069, CNTFE, CS 80168 53102 MAYENNE CEDEX Date de visite : 07 octobre 2014 Coclusio : Das le cadre de la missio décrit

Plus en détail

Ce type de compresseur est aussi appelée compresseur volumetrique.

Ce type de compresseur est aussi appelée compresseur volumetrique. Chapitre 4 Compresseurs Buts 1. Savoir que das ce cas if faut se redre compte qu il y a des effets thermique 2. Savoir qu il y a ue limite á l augmetatio de la pressio de gaz 3. Savoir quelles istabilités

Plus en détail

Centre d expertise en analyse environnementale du Québec PROTOCOLE POUR LA VALIDATION ET LA VÉRIFICATION D UNE MÉTHODE D ANALYSE EN MICROBIOLOGIE

Centre d expertise en analyse environnementale du Québec PROTOCOLE POUR LA VALIDATION ET LA VÉRIFICATION D UNE MÉTHODE D ANALYSE EN MICROBIOLOGIE Cetre d expertise e aalyse eviroemetale du Québec Programme d accréditatio des laboratoires d aalyse PROTOCOLE POUR LA VALIDATION ET LA VÉRIFICATION D UNE MÉTHODE D ANALYSE EN MICROBIOLOGIE DR-12-VMM Éditio

Plus en détail

Séquence 9. Sommaire. 1. Pré-requis 2. Intervalles de fluctuation 3. Estimation 4. Synthèse de la séquence 5. Exercices de synthèse

Séquence 9. Sommaire. 1. Pré-requis 2. Intervalles de fluctuation 3. Estimation 4. Synthèse de la séquence 5. Exercices de synthèse Séquece 9 Itervalles de fluctuatio, estimatio Objectifs de la séquece Das le chapitre 2, o étudie des itervalles de fluctuatio des variables aléatoires X F =, fréqueces des variables aléatoires biomiales

Plus en détail

Parements de maçonnerie collés

Parements de maçonnerie collés SYSTÈME E POSE E PREMENT E MONNERIE Paremets de maçoerie collés Pour de plus amples reseigemets sur le produit, scaez l image avec votre téléphoe. Obteez l applicatio gratuite pour votre téléphoe à http://gettag.mobi

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

Constantin Opris / Dreamstime.com

Constantin Opris / Dreamstime.com SANTÉ ET ENVIRONNEMENT L eau, source de vie! Parfois de maladies La saté eviroemetale au cœur des sois ifirmiers : ue visio holistique pour évaluer rapidemet les risques et mettre e place des itervetios

Plus en détail

La classification de données quantitatives avec SPAD

La classification de données quantitatives avec SPAD La classificatio de doées quatitatives avec SPAD SPAD effectue toujours ue ACP de la matrice des doées quatitatives X " p avat de faire la classificatio des idividus. Les méthodes de classificatio s appliquet

Plus en détail

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO Des résultats du Programme de réductio des risques STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO 1. Cotexte La puaise tere Lygus lieolaris (figure 1) est

Plus en détail

Chapitre 4 Lois discrètes

Chapitre 4 Lois discrètes Chapitre 4 Lois discrètes 1. Loi de Beroulli Ue variable aléatoire X est ue variable de Beroulli si elle e pred que les valeurs 0 et 1 avec des probabilités o ulles. P(X = 1) = p, P(X = 0) = 1 p = q, avec

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Statistiques inférentielles

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Statistiques inférentielles BTS Mécaique et Automatismes Idustriels Statistiques iféretielles, Aée scolaire 2005 2006 Statistiques iféretielles 1. Itroductio vocabulaire Pour étudier ue populatio statistique, o a recours à deux méthodes

Plus en détail

CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES

CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES CARRELER SUR DES SUPPORTS CRITIQUES 6 5 4 3 1 COMPOSITION DU SYSTÈME Sol. Carrelable rapidemet! Natte de désolidarisatio pour ue applicatio sous u carrelage Faible épaisseur de 0,87 mm seulemet. Uiquemet

Plus en détail

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Questios Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Expliquer la otio de variable et défiir les différets types de variables Décrire les échelles de classificatio et trasformer les doées pour passer

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Idice de Révisio Date de mise e applicatio B 01/09/2014 Cahier Techique 1 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, aveue du Recteur-Poicarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97

Plus en détail

Plan de mesures d urgence

Plan de mesures d urgence Pla de mesures d urgece Exemple de PMU pour le propae Nom de l etreprise : Coseil pour la réductio des MISE EN GARDE MISE EN GARDE : Ce documet est fouri à titre d exemple seulemet, afi de motrer le type

Plus en détail

COLUMBUS McKINNON CORPORATION

COLUMBUS McKINNON CORPORATION COLUMBUS McKINNON CORPORATION MAN GUARD AVEC UNE CAPACITÉ JUSQU À 3 TONNES Le pala à chaîe électrique CM Ma Guard est très préset das l idustrie de la maipulatio de matériaux, recou pour sa performace

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours Aée 2013/2014 TS Itervalle de fluctuatio et estimatio Cours est u etier aturel o ul et p est u réel de l itervalle 0 ; 1. I Itervalle de fluctuatio Cotexte : Das ue populatio, la proportio d idividus présetat

Plus en détail

Chapitre 3 Détermination de la taille de l'échantillon

Chapitre 3 Détermination de la taille de l'échantillon Chapitre 3 Détermiatio de la taille de l'échatillo Lorsqu o prélève u échatillo pour estimer u paramètre, o court toujours le risque de découvrir u peu trop tard que l'échatillo prélevé est trop petit

Plus en détail

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais 2013 / 2014 Après les aées MEP, les aées mis Pour ma mutuelle, je sais où je vais Bieveue das vos aées mis Vos études sot termiées, il vous faut doc passer de votre mutuelle étudiate à ue mutuelle spécialisée

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP)

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Régime d ecouragemet à l éducatio permaete (REEP) RC4112(F) Rev. 01 Avat de commecer Ce guide s adresse-t-il à vous? Ce guide vous itéressera si vous voulez participer au Régime d ecouragemet à l éducatio

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer v PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer Cliquez sur le lie pour accéder au mauel correspodat. Importat Remote Camera Versio 1.0 CLIE Viewer (BIP Fuctios) Versio 1.0 Importat Importat Importat

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

Test de validité et d'hypothèse

Test de validité et d'hypothèse Test de validité et d'hypothèse 1 Vocabulaire Problème: Il s'agit à partir de l'étude d'u ou plusieurs échatillos de predre des décisios cocerat l'esemble de la populatio. O est alors ameé à émettre des

Plus en détail

Les transactions immobilières

Les transactions immobilières Environnement et Travail Gestion de l environnement et des aires naturelles L eau de votre puits Les transactions immobilières 6 Cette série de brochures décrit ce que les propriétaires de puits privés

Plus en détail

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE TROUSSE PÉDAGOGIQUE 9 E ANNÉE Le préset Guide de l eseigat, qui accompage la trousse pédagogique COMMENT ÇA MARCHE : PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ 9 e aée a été coçu à l itetio

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION DES TUBES LED RELAMPING GAMME ST ET SX

NOTICE D INSTALLATION DES TUBES LED RELAMPING GAMME ST ET SX OTICE D ISTALLATIO DES TUBES LED RELAMPIG GAMME ST ET SX SOMMAIRE. ISTRUCTIOS DE SÉCURITÉ IMPORTATES. MESURES DE SÉCURITÉ GÉÉRALES. COMPATIBILTÉ. PRÉSETATIO DES TUBES LED ST ET SX. DESCRIPTIO. CARACTÉRISTIQUES

Plus en détail

Construction d un bâtiment à faible empreinte environnementale et sanitaire

Construction d un bâtiment à faible empreinte environnementale et sanitaire Costructio d u bâtimet à faible empreite eviroemetale et saitaire Famille DENIS 66 200 ELNE Efats de la Mer Argelès sur mer septembre 2009 Cotexte du projet Istallatio e 2007 das les PO Expériece précédete

Plus en détail

Le nouveau système de référence de la main-d œuvre dans la construction

Le nouveau système de référence de la main-d œuvre dans la construction BULLETIN DE LA SEPTEMBRE 2013 VOLUME 25, N 9 POSTE-PUBLICATIONS N 40006319 DANS CE NUMÉRO Perdre sa licece pour o-paiemet à temps : ue situatio évitable...3 L exercice illégal peut predre aissace importe

Plus en détail

Chat-fou du Nord. Déclaration du gouvernement en réponse au programme de rétablissement. Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Chat-fou du Nord. Déclaration du gouvernement en réponse au programme de rétablissement. Ministère des Richesses naturelles et des Forêts Miistère des Richesses aturelles et des Forêts Chat-fou du Nord Déclaratio du gouveremet e répose au programme de rétablissemet Photo : Joseph R. Tomelleri LA PROTECTION ET LE RÉTABLISSEMENT DES ESPÈCES

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE

RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE Cetre de saté et de services sociaux des Pays-d e-haut 30 javier 2013 Table des matières 1. Présetatio du rapport... p.5 1.1. Cosidératios prélimiaires...

Plus en détail

ESPRESSO AUTOMATIC SERIE EA9000

ESPRESSO AUTOMATIC SERIE EA9000 IFU_FR_KR_COFFEEMAKER_BARISTA_0828479_Mise e page 1 15/06/11 09:57 Page1 FRANÇAIS DE ESPRESSO AUTOMATIC SERIE EA9000 IT NL FR WWW.KRUPS.COM EN IFU_FR_KR_COFFEEMAKER_BARISTA_0828479_Mise e page 1 15/06/11

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédoie 7 mars 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits Cet exercice est u QCM questioaire à choix multiple. Pour chaque questio, ue seule

Plus en détail

Le pari de l avenir. Norme EnOcean : la garantie des bâtiments durables.

Le pari de l avenir. Norme EnOcean : la garantie des bâtiments durables. Le pari de l aveir. Norme EOcea : la garatie des bâtimets durables. Efficacité éergétique. Iteropérabilité. Solutios éprouvées. La techique radio sas pile d EOcea. Ue techologie d avat-garde ENOCEAN EST

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

ources d eau potable Dans une goutte d eau

ources d eau potable Dans une goutte d eau Dans une goutte d eau Sources d eau potable Saviez-vous que 40 pour cent des Néo-Écossais possèdent leur propre source d eau (puits creusé ou foré, ou source d eau en surface)? Le reste de la population

Plus en détail

PROBABILITES à la STATISTIQUE - APPLICATIONS - Jean-Marie MARION

PROBABILITES à la STATISTIQUE - APPLICATIONS - Jean-Marie MARION Des PROBABILITES à la STATISTIQUE - APPLICATIONS - Jea-Marie MARION 1 STATISTIQUE DESCRIPTIVE (décrire ue populatio à l aide de caractéristiques et graphiques) STATISTIQUE INFERENTIELLE (étedre des résultats

Plus en détail

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Suggestios d activités d aimatio de la lecture du magazie 7A D epuis 2005, le Cetre fraco-otarie de ressources pédagogiques élabore et produit ue ressource qui répod aux besois et aux champs d itérêt des

Plus en détail

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i Votre sourire a de l aveir 38 Accor est préset das près de 100 pays avec 160 000 collaborateurs. Il met au service de ses cliets, particuliers et etreprises, le savoir-faire acquis depuis près de quarate

Plus en détail

Notions élémentaires sur les puits d eau

Notions élémentaires sur les puits d eau Notions élémentaires sur les puits d eau Il y a environ 100 000 puits d eau à usage domestique au Nouveau-Brunswick. Les deux principaux types de puits que l on trouve sont les puits forés et les puits

Plus en détail

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction Chapitre 3 : Trasistor bipolaire à joctio ELEN075 : Electroique Aalogique ELEN075 : Electroique Aalogique / Trasistor bipolaire U aperçu du chapitre 1. Itroductio 2. Trasistor p e mode actif ormal 3. Courats

Plus en détail

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ

PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ PLAN D ORGANISATION RÉGIONALE DE SÉCURITÉ CIVILE du SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN MISSION SANTÉ Adopté par le coseil d admiistratio le jr/ms/2004 AVANT-PROPOS Pour le réseau de la saté et des services sociaux

Plus en détail

Les PAVÉS DE PARIS en Bois de Bout Situation dans son marché

Les PAVÉS DE PARIS en Bois de Bout Situation dans son marché Les PAVÉS DE PARIS e Bois de Bout Situatio das so marché Les plachers aspect bois ot vécu ue forte progressio ces dix derières aées au détrimet des revêtemets de sols textiles. Les plachers usuellemet

Plus en détail

Le facteur f i s c a l

Le facteur f i s c a l Stratégies de plaificatio fiscale de BDO Duwoody s.r.l./ S.E.N.C.R.L. N u m é r o 2008-01 Déclaratios de reveus des particuliers de 2007 Quoi de euf? Questios fiscales e cas de séparatio de cojoits Mise

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système costructif avec isolatio par l extérieur Eco-costruire e Bloc Moomur Isolat HERMIBLOC Matériau durable par ature pour des Habitats Basse Cosommatio www.thermibloc.fr LE «BÉON DE BOIS» Le matériau

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr GUIDE PRATIQUE XEDE SÉJOU TA R s r u e g r e b é h s e d à l attetio www.commuaute-urbaie-aleco.fr sommaire 1. Qu est-ce que la taxe de séjour? 3 2. Qui peut istaurer la taxe de séjour? 3 3. Quelle peut

Plus en détail