Exercices : 08 - Interférences.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercices : 08 - Interférences."

Transcription

1 1 Eercices : 08 - Interférences. Sciences Physiques MP Eercices : 08 - Interférences. A. Crctéristiques de l figure d interférences 1. Évolutions de l figure d interférences Un système optique, composé de deu lentilles minces convergentes identiques L 1 et L, est écliré pr un fisceu de lumière monochromtique provennt d un point source A 0 plcé u foyer objet de L 1. n plce entre les deu lentilles, à mi-distnce, un écrn opque D percé de deu fentes rectngulires de lrgeur ǫ et de longueur b ǫ. Les deu fentes dont séprées pr l distnce telle que ǫ. n considère que les fentes sont infiniment minces et pr conséquent qu elles diffrctent une mplitude identique dns toutes les directions de l espce. L ensemble du dispositif est représenté sur l figure 1. 0 L 1 D L A 0 1 f f f f A Figure 1 Dispositif des fentes d Young à l infini 1. Clculer l éclirement obtenu sur l écrn en fonction de et décrire le phénomène observé sur ce même écrn situé dns le pln focl imge de l lentille L. n donne λ = 0,5µm, = 0,05mm et f = 1m.. Que se psse-t-il si on fit subir u fentes d Young : une trnsltion suivnt l direction? une rottion dns son propre pln? une dilttion, c est-à-dire qu on ugmente l distnce qui sépre les fentes? 3. Que pensez-vous de l influence de l distnce entre les lentilles L 1 et L et l fente? 4. Les fentes étnt plcées comme l indique l figure 1, que se psse-t-il lorsqu on fit subir à l source A 0 un petit déplcement suivnt l e des 0? 5. n met mintennt u point A 0 une source lumineuse qui n est plus monochromtique. Elle comporte en fit 3 longueurs d ondes vlnt respectivement 0,5µm, 0,6µm et 0,7µm. Epliquer rpidement mis soigneusement ce qu il se produit.. Miroirs de Fresnel Le dispositif des miroirs de Fresnel est constitués de deu miroirs plns formnt un dièdre d ngle α très fible et réglble. Une source ponctuelle S est plcée à fible distnce des deu miroirs selon l géométrie visible sur l figure, cette source est monochromtique. Un écrn d observtion plcé reltivement loin du dispositif n est ps représenté sur l figure. Il est situé à une distnce D telle que D h et D d, D est mesurée à prtir du point. S h d α Figure Miroirs de Fresnel 1. Epliquer pourquoi il y obtention d interférences. n montrer, en outre, que ce dispositif est équivlent à un dispositif d Young, on déterminer l position des deu points sources secondires équivlents insi que l distnce qui les sépre.. Décrire, lors, comment doit-être plcé l écrn pour être dns l sitution des trous d Young. Étblir vec précision ce que l on voit sur l écrn, on clculer en prticulier l interfrnge. Réponses : Dédoublement de l source S 1 imge (symétrique) de S pr M 1 et S imge de S pr M, = α d +h, écrn prllèle à S 1 S, frnges rectilignes, éclirement E = Em (1 + cos π λd ), interfrnge i = λd α h +d.

2 Sciences Physiques MP Eercices : 08 - Interférences. Figure 3 Diffrction pr deu trous 3. Diffrction pr deu trous L photo de l figure 3 représente une figure de diffrction à l infini. Prmi les propositions fites ci-dessous, quelle est l bonne configurtion? Proposition de réponses : ) b) c) d) 4. Trous de Young et frnge chromtique Un fisceu cohérent de longueur d onde λ éclire en incidence normle un écrn opque Π percé de deu fentes fines, rectngulires, de même lrgeur d, dont les centres sont distnts de. n observe l formtion de frnges d interférence sur un écrn E disposé prllèlement à Π, à l distnce D = 1m de Π (cf. fig. 4). Π E y Figure 4 Fentes de Young et frnge chromtique Dns un tel cs de figure, l intensité obtenue en un point de coordonnée y sur l écrn est l conséquence du phénomène d interférences et de celui de l diffrction de l lumière pr chque fente. L epression de l éclirement est donné pr l formule suivnte : E = E m sinc πdy πy (1+cos λ 0 D λ 0 D ) 1. À quelle condition(portnt sur d et ) peut-on considérer que l éclirement des frnges clires est constnt (à 1% près) pour une trentine de frngesu moins de prt et d utre de l frngecentrle? n se plcer dns ce cs dns toute l suite. Déterminer lors l disposition des frnges sur l écrn; clculer numériquement l interfrnge i correspondnt (on prendr λ 0 = 560nm et = 1,0mm).. n interpose sur le trjet de l lumière pssnt pr une des deu fentes seulement une mince lme de verre, d épisseur e = 0,05mm et d indice optique n 0 = 1,5. Comment l spect de l écrn est-il modifié? n clculer le déplcement de l frnge centrle, vnt de le comprer à l interfrnge.

3 3 Eercices : 08 - Interférences. Sciences Physiques MP n éclire mintennt le même dispositif en lumière blnche; on doit tenir compte du crctère dispersif du verre utilisé, dont l indice vrie selon dn dλ = 1, 106 m 1 utour de l vleur moyenne n 0 = 1,5 tteinte pour l longueurd onde λ 0 = 560nm, qui correspondu mimum de sensibilité de l œil humin. n ppelle lors frnge chromtique l zone de l écrn dont l ordre d interférence p dépend le moins possible de l longueur d onde. Déterminer l position de l frnge chromtique; comprer à l position de l frnge centrle déterminée à l question précédente. L frnge chromtique est-elle sombre ou brillnte? Réponses : c est l fonction de diffrction qui influence l éclirement des frnges clires sinc πdy dy λ 0D = 0,055, y = 0,055λ0D d = 15i = 15 λ0d supérieur à i, E Em (1+cos π λ (y D hut, 33,6 0,56 = 60, frnge chromtique brillnte., d 0,0037, i = 0,56mm, y = +(n0 1)eD y (n 1)e)), p = λd (n 1)e λ, y c = (n0 1)eD λ 0D = 0,99 impose =,6cm, nettement dn eλ 0D dλ, 3,36cm plus 5. Biprisme de Fresnel en lumière prllèle Un ensemble de deu prismes de verre, à bse tringulire, ccolés pr l bse, d indice n, de même ngle u sommet A, très fible, est écliré à trvers un filtre monochromteur à l longueur d onde λ, sous incidence normle. Le fisceu incident est obtenu u moyen d une lentille sphérique mince convergente u foyer objet de lquelle une source S est plcée derrière une fente fine (non représentée sur l figure 5). n observe l réprtition de l éclirement sur un écrn plcé dns le pln (y) situé à l distnce L du biprisme, choisie pour observer le plus grnd nombre de frnges possibles. n donne A = 1 et n = 1,573. L huteur totle éclirée pour chque prisme est notée h. S = F h A M Figure 5 Biprisme de Fresnel L 1. n donne λ = 580nm, h = cm, L = 1m. En déduire l spect de l écrn.. Quelle est l disposition de l fente source qui ne perturbe ps l observtion des frnges? 3. n retire le filtre de fçon à éclirer le dispositif en lumière blnche. En un point d bscisse de l écrn, on plce l fente d entrée d un spectroscope prllèlement u frnges des questions précédentes et on constte que le spectre lumineu observé est prsemé de cnnelures sombres. Epliquer. Préciser le nombre de cnnelures visibles. n prendr = 0,5mm. 6. Interférences en ondes sonores Deu sources ponctuelles S 1 et S émettent des ondes sonores sinusoïdles à l même fréquence f = 430Hz. L vitesse du son est c = 340m s 1. S 1 et S sont en phse et de même puissnce. n considère que ces sources ryonnent de fçon totlement isotrope dns tout l espce. 1. Quel est le déphsge des ondes provennt des deu sources en un point P situé à l distnce d 1 =,4m de S 1 et d = 3,6m de S?. Si en P, l mplitude de l onde émise pr S est A, quelle est l mplitude de l onde provennt de S 1 (en fonction de A )? 3. Quelle est l mplitude de l onde résultnte en P? 4. L intensité sonore de l onde en P est I =, W m. Que devient cette intensité si on éteint S? 7. Un film de svon Un film de svon est formé entre les fils d un cdre rectngulire. Sous l effet de l grvité, le film est déformé et son épisseur, repérée pr l grndeur e évolue linéirement en fonction de l bscisses (e() est une fonction ffine del forme). néclireen incidencenormlelsurfcedu film de svon(indicede réfrctionn = 1,33). n observe l première frnge d interférence dns le violet (λ = 40nm) à l distnce = 4,00cm du hut du cdre. À quelle distnce observe-t-on l première frnge d interférence dns le vert (λ = 55nm)? Voir le schém de l figure 6.

4 M 1 G oculire Sciences Physiques MP Eercices : 08 - Interférences. 4 Figure 6 Lme de svon déformée sous l effet de l grvité e Proposition de réponses : ) = 5,0cm b) = 3,cm c) = 6,cm d) =,0cm B. Applictions des interférences à l mesure 8. Mesure de l indice d un gz n veut mesurer l indice de l ir en utilisnt un montge de fentes d Young écliré en lumière monochromtique de longueur d onde λ = 549nm. n utilise le montge de l figure 7 où on remrque l présence de deu tubes trnsprents à l lumière incidente. 0 L 1 L ir A 0 1 ir puis vide A Figure 7 Dispositif de mesure de l indice d un gz Dns un des deu tubes, on rélise progressivementun vide poussé en retirnt de l ir grâce à une pompe à vide. L utre conserve l ir présent u déprt. n observe entre l étt initil et l étt finl un défilement de N = 107 frnges u point focl de l lentille d observtion. L longueur des deu tubes est L = 0cm. 1. Déterminer l vleur de l indice n de l ir.. Évluer l précision de l mesure. Réponse : n = 1,00094, on peut se tromper d une frnge d où n Mesure de petits ngles n considère l interféromètre de Mch-Zender représenté sur l figure 8. S est une source monochromtique de longueur d onde λ plcé u foyer d une lentille mince convergente.g 1 et G sont deu lmes semi-réfléchissntes introduisnt les mêmes déphsges.elles sontinclinées à 45 pr rpportàl e S. M 1 et M sontdeu miroirs plns prllèles u lmes. L figure d interférences est observée u moyen d un oculire. F S G 1 M Figure 8 Interféromètre de Mch-Zender 1. Dns l configurtion du dessin, qu observe-t-on dns l oculire?. Même question si on interpose une lme à fces prllèles, non bsorbnte, d indice N et d épisseur e sur le trjet M 1 G. L lme est disposée perpendiculirement u fisceu lumineu. Clculer l vrition d ordre pour λ = 0,5µm, e = 0,1mm et N = 1,5. 3. Que se psse-t-il si on incline l lme d un ngle petit θ? Quel est l ngle θ le plus petit détectble vec un récepteur cpble de mettre en évidence une vrition de l ordre d interférence de p = 0,05?

5 5 Eercices : 08 - Interférences. Sciences Physiques MP (N 1)e Réponses:Éclirementuniformem,idem p = λ θ min = N λ p (N 1)(N 1)e = 3,4 10 rd. = 100,δ = (N 1)e[1+ N 1 N θ ], δ = (N 1)(N 1) N eθ, 10. Epérience de Fizeu n considère le dispositif interférentiel des trous d Young distnts de = 10 mm, percés dns un écrn opque écliré sous incidence normle pr une onde plne progressive de longueur d onde λ = 585nm. Un écrn est situé à D = 0m. 1. Montrer que, compte tenu des ordres de grndeurs, l différence de mrche en un point M de l écrn situé dns le pln de l écrn et repéré pr son bscisse est δ = D.. Dns l epérience de Fizeu, on plce derrière les deu trous du dispositif d Young deu tubes prllèles à l e du système, de même longueur L = 5m, trversés pr l lumière sous incidence qusi-normle. Voir l figure 9. n crée dns ces tubes un cournt d eu de même vitesse v eu = 7m s 1 en sens opposé dns les deu tubes. L indice de l eu u repos étnt égl à n = 1,337, l célérité de l lumière dns le référentiel de l eu est égle à c 0 /n. Si on suppose que l célérité de l lumière dns l eu en mouvement vut c 0 n ±v eu, c est à dire résulte d une loi de composition fmilière,eprimer l vritionde l différence de mrche δ u point M de l écrn, lorsqu on étblit le cournt d eu, en limitnt les clculs à l ordre 1 en v eu c Schntque l étblissementdu courntd eu déplce les frngesde = 0,37mm±0,05mm, que fut-il penser de l hypothèse fite qunt à l loi de composition des vitesses? eu eu M D Figure 9 Epérience de Fizeu Réponses : δ = D + (n n )L, n n = n v eu c 0, = n v euld c 0 constté, loi de composition reltiviste des vitesses nécessire. = 0,83mm, le double de ce qui est 11. Mesure de l vitesse d écoulement d un fluide Lorsque l source de lumière utilisée est un lser comme c est le cs ici, on prle lors de vélocimétrie-lser. Une trnche de fluide homogène d indice n comprise entre deu plns d équtions z = ±e/ est illuminée pr deu ondes plnes de même mplitude A 0, issues d un même lser à impulsions de longueur d onde λ 0 = 503,0nm, de directions e 1 = sinθ e +cosθ e y et e = sinθ e +cosθ e y. 1. Étblir l epression de l éclirement E(P) dû u lser.. Le fluide contient des prticules diffusntes P qui diffusent dns tout l espce un éclirement E proportionnel à E(P). Le fluide est en mouvement vec un chmp de vitesse uniforme v = v e + v y e y. n supposer pour simplifier que l indice n du fluide reste le même. n convertit l éclirement E en une tension électrique. Montrer que l mesure de s fréquence f permet d ccéder à une composnte de v. Comment ccéder à l utre composnte? 3. Pour ugmenter le signl détecté, on disperse un grnd nombre N de prticules diffusntes dns tout le fluide. Que détecte-t-on si leurs positions initiles sont létoires? Quelle précution fut-il prendre si on veut pouvoir ccéder à une composnte de v? Réponses : E = E 0 (1 + cos πnsinθ λ 0 ), = v t, f = nsinθv λ 0, rottion de π/ des deu lsers, éclirement uniforme ps de signl, dispersées dns un espce petit devnt l interfrnge i = λ0 nsinθ.

6 Sciences Physiques MP Eercices : 08 - Interférences Mesure du dimètre pprent d une étoile double n considère le dispositif de l figure 10 : deu miroirs sphériques de même distnce focle f ont leurs es prllèles à et leur foyers F 1 et F distnts de D. Les deu composntes d une étoile double, ssimilées à deu sources ponctuelles S et S de même longueur d onde λ, situées à l infini dns les directions fisnt vec e les ngles ±α/, émettent en F 1 des mplitudes instntnées : (F 1,t) = Acos(ωt ϕ ) et (F,t) = Acos(ωt ϕ ) où ϕ et ϕ prennent en compte l incohérence mutuelle des deu sources. ϕ et ϕ restent constntes pendnt une durée de l ordre de τ π/ω et ϕ ϕ fluctue létoirement dns l intervlle [0,π] sur des durées grndes devnt τ. α S S α S S F 1 D F Figure 10 Télescope double Au voisinge de F 1 et F, deu photomultiplicteurs délivrent des cournts respectifs : i 1 (t) = k 1(t) et i (t) = k (t) proportionnels u crré des mplitudes instntnées totles reçues en chcun de ces points. Ces cournts sont filtrés pr un filtre bsse fréquence de coupure f c inférieure à ω/π et très supérieure à 1/τ. Puis on forme leur produit et enfin on en prend l vleur moyenne temporelle. 1. Eprimer l différence de mrche δ entre les ondes provennt de S et prvennt en F 1 et en F. Même question pour les ondes provennt de S, on noter l différence de mrche δ.. Montrer que le signl détecté est une fonction ffine de cos(πdα/λ). En déduire une méthode de mesure de α et préciser ce qui limite le pouvoir séprteur de l méthode, c est-à-dire l plus petite vleur de α ccessible. Réponses : δ = δ = αd/; les pulstions ω sont filtrées mis on conserve les fluctutions de ϕ et ϕ, i 1 = ka [1 +cos(ϕ ϕ )] et i = ka [1+cos(ϕ ϕ + πdα/λ)], dns l moyenne du produit, il ne reste qu un terme constnt et un terme en cosπdα/λ, fire vrier D et on ccède à α, encombrement si D trop petit et ussi si D trop grnd.

CHAPITRE II INTERFERENCES A DEUX ONDES LUMINEUSES PAR DIVISION DU FRONT D ONDE

CHAPITRE II INTERFERENCES A DEUX ONDES LUMINEUSES PAR DIVISION DU FRONT D ONDE Prof. H. NAJIB Optique Physique Version : sept. 006 CHAPITRE II INTERFERENCES A DEUX ONDES LUMINEUSES PAR DIVISION DU FRONT D ONDE II.1- Définition On dit que deux ondes (ou plusieurs) interfèrent lorsque

Plus en détail

CORRIGE TD n 4. EXERCICE 1 : les trous d Young

CORRIGE TD n 4. EXERCICE 1 : les trous d Young EXERCICE 1 : les trous d Young CORRIGE TD n 4 On considère une onde plne monochromtique de longueur d onde =656,3 nm, se propgent le long de l xe Oz On intercle sur le trjet de cette onde un écrn percé

Plus en détail

Interféromètres à division d amplitude

Interféromètres à division d amplitude DUT Mesures Physiques MP S3 Interféromètres à division d mplitude Exercice 1 : Détection de fibles signux optiques Dns cet exercice on souhite détecter un très fible chmp électrique sclire (se propgent

Plus en détail

PC - Lycée Dumont D Urville TD 2 optique ondulatoire I. Retour à la formule de Fresnel. a1(t)

PC - Lycée Dumont D Urville TD 2 optique ondulatoire I. Retour à la formule de Fresnel. a1(t) PC - Lycée Dumont D Urville TD optique onultoire I. Retour à l formule e Fresnel oit eux sources lumineuses 1 et qui émettent es ones lumineuses ont les mplitues sont onnées pr: 1 (t) = A 1 cos(ω 1 t+φ

Plus en détail

La lumière : une onde

La lumière : une onde P g e TS Physique Exercice résolu Enoncé Remrque : les 3 prties sont indépendntes. e texte ci-dessous retrce succinctement l évolution de quelques idées à propos de l nture de l lumière : Pr nlogie à l

Plus en détail

O4 : Diffraction à l infini

O4 : Diffraction à l infini O4 : Diffrction à l infini 1 Phénomène de diffrction 1.1 Mise en évidence Si l on cherche à "isoler" un ryon lumineux, modèle de l optique géométrique, grâce à une fente très fine de lrgeur, on n observe

Plus en détail

DM n o 1 Propagation d une onde

DM n o 1 Propagation d une onde DM n o 1 Propgtion d une onde 1. Étude sur une cuve à ondes. On lisse tomber une goutte d eu sur une cuve à ondes. Le fond de l cuve à ondes présente un décrochement de telle sorte que l onde créée pr

Plus en détail

Chapitre 3 : Propriétés des ondes

Chapitre 3 : Propriétés des ondes Chpitre 3 : Propriétés des ondes I- Diffrction des ondes Cours p. 67 L diffrction d'une onde peut se produire lorsque l'onde trverse une ouverture ou frnchit un obstcle. Les ondes mécniques se diffrctent

Plus en détail

OP 3: Diffraction & réseaux

OP 3: Diffraction & réseaux M.Bosco BTS OL2 OP 3: Diffrction & réseux CH 3 : Le phénomène de diffrction Appliction ux réseux BTS ISO I. Le phénomène de diffrction I.1.Présenttion L diffrction est un phénomène physique qui été mis

Plus en détail

eau air diamant verre

eau air diamant verre Optique géométrique 1 sources de lumière Définitions : Une source de lumière est un ojet qui émet de l lumière Une source primire est une source qui produit l lumière qu elle émet Une source secondire

Plus en détail

interférences à deux ondes ; fentes de Young (1h) étude sommaire de la diffraction (30 mn) polariseurs (30 mn)

interférences à deux ondes ; fentes de Young (1h) étude sommaire de la diffraction (30 mn) polariseurs (30 mn) interférences à deux ondes ; fentes de Young (1h) étude sommire de l diffrction (3 mn) polriseurs (3 mn) 1. interférences des fentes de Young : étude vec un viseur (durée 3 mn) 1.1 perçu théorique Une

Plus en détail

TD D2 - Correction. 1 Figures d'interférence à deux ondes

TD D2 - Correction. 1 Figures d'interférence à deux ondes PSI - 2012/2013 1 TD D2 - Correction 1 Figures d'interférence à deux ondes 1. () On reconnît ici l congurtion clssique des trous Young, vec un écrn prllèle à l'xe (S 1 S 2 ). L diérence de mrche en M s'exprime

Plus en détail

correction TD8 : De Fresnel à Fraunhofer

correction TD8 : De Fresnel à Fraunhofer ycle d ingénieur 1 nnée 011-01 ptique hysique V. osse, obroc, E. imbrd,. ellegrino correction T8 : e resnel à runhofer iffrction de resnel 6) ien que trité en T, je reproduis ici l réponse à cette question

Plus en détail

DISPOSITIF INTERFÉRENTIEL PAR DIVISION DU FRONT D ONDE : TROUS D YOUNG

DISPOSITIF INTERFÉRENTIEL PAR DIVISION DU FRONT D ONDE : TROUS D YOUNG ISPOSITIF INTERFÉRENTIEL PAR IVISION U FRONT ONE : TROUS YOUNG http://www.scientillul.net/tstc/physique/diffrction_lumiere/interferences.html http://scphysiques.free.fr/ts/physiquets/young.swf http://scphysiques.free.fr/ts/physiquets/interferences.swf

Plus en détail

Chapitre 3 / TP 1 : Diffraction des ondes (PROF) Que se passe t-il lorsqu'une onde franchit une fente ou frappe un obstacle?

Chapitre 3 / TP 1 : Diffraction des ondes (PROF) Que se passe t-il lorsqu'une onde franchit une fente ou frappe un obstacle? Chpitre 3 / TP 1 : Diffrction des ondes (PROF) Que se psse t-il lorsqu'une onde frnchit une fente ou frppe un obstcle? Trvil nticipé : - Lire le TP I- Diffrction d'une onde mécnique 1) Rppeler ce qu'est

Plus en détail

Chapitre 7 : Diffraction et interférences

Chapitre 7 : Diffraction et interférences Chpitre 7 : Diffrction et interférences 1. Diffrction des ondes 1.1. Les ondes mécniques Lorsqu une onde mécnique progressive plne rencontre une ouverture de dimension voisine de celle de s longueur d

Plus en détail

Electrode. déplétée. Electrode de référence

Electrode. déplétée. Electrode de référence TP MESURE UNE INTENSITE LUMINEUSE Objectifs : - Utiliser un cpteur CC - istinguer les phénomènes de diffrction et d interférences - Mesurer de petites distnces - Etudier expérimentlement les principles

Plus en détail

Chap. 3 : La lumière, modèle ondulatoire Exercices

Chap. 3 : La lumière, modèle ondulatoire Exercices Terminle S Physique Chpitre 3 : L lumière, modèle ondultoire Pge 1 sur 6 Chp. 3 : L lumière, modèle ondultoire Exercices Exercice n 1 p75 1. L diffrction est un phénomène crctéristique des ondes. En fisnt

Plus en détail

Chapitre 3.5a La diffraction

Chapitre 3.5a La diffraction Chpitre. L diffrction Le phénomène de l diffrction L diffrction est le comportement ondultoire déformnt une onde plne en onde sphérique lorsque celle-ci rencontre un obstcle ou une ouverture. L déformtion

Plus en détail

Concours Commun Mines Ponts option MP

Concours Commun Mines Ponts option MP Concours Commun Mines Ponts option MP Plnche 1 I bordble en Sup I) Un système est constitué d une plnète (msse M, centre O, ryon R) et d un stellite (nturel) (msse M, ryon R, centre O ), vec OO = l. On

Plus en détail

Question cours. Une histoire de champs. Corrigé

Question cours. Une histoire de champs. Corrigé Question cours Une histoire de chmps. orrigé 1. Le chmp E est uniforme, il s pplique n importe où dns l espce séprnt les plques. Il est perpenculire ux plques Pour ccélérer des ions positifs il est orienté

Plus en détail

TDC Diffraction de la lumière

TDC Diffraction de la lumière PSI Moissn TD Diffrction Février 3 TDC Diffrction de l lumière I Apodistion. On peut écrire, compte tenu de l trnsprence du diphrgme qui s intègre en ż { spα, tq Ks piωtq { pα α qx dx spα, tq Ks piωtq

Plus en détail

Diffraction de la lumière

Diffraction de la lumière Terminle S iffrction de l lumière Objectifs : - Observer des phénomènes de diffrction. - Rechercher les fcteurs ynt une influence sur l figure de diffrction : * en déduire l lrgeur d une fente fine à l

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 2

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 2 T O Correction PCS 015 016 TRVUX RGÉS E O Exercice 1 : Réflexion sur un miroir orizontl. Un omme dont les yeux sont plcés à = 1,80 m du sol cerce à observer un petit rbre de uteur = 1,50 m situé à une

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.12

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.12 Pge /5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l exminteur : Pge 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.12

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.12 Pge /5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l exminteur : Pge 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

Le diagramme simplifié des niveaux d énergie d un atome est donné par la figure ci-dessous Données : 1 ev

Le diagramme simplifié des niveaux d énergie d un atome est donné par la figure ci-dessous Données : 1 ev Clsse : Mtière: SV Physique Exercice I : iveux d'énergie d un tome Le digrmme simplifié des niveux d énergie d un tome est donné pr l figure ci-dessous 19 onnées : 1 ev 1.6 10 J c 3.10 3 m/ s h 6.6 10

Plus en détail

Partiel de Physique PH1 ME1D

Partiel de Physique PH1 ME1D Prtiel de Physique PH1 ME1D Durée : 3h Les clcultrices et documents ne sont ps utorisés Le brême indiqué peut être sujet à modifictions 21 Novembre 2009 Exercice 1 : Outils mthémtiques (3 points) 1 Dériver

Plus en détail

% f (t) e #i!t dt. $ f (x) e "ikx dx. Généralité de la Transformation de Fourier

% f (t) e #i!t dt. $ f (x) e ikx dx. Généralité de la Transformation de Fourier Générlité de l Trnsformtion de Fourier 3. Trnsformée de Fourier, diffrction et interférences : l eemple des ondes lumineuses Sons (ou phénomène dépendnts du temps) : temps t et fréquence (ou fréquence

Plus en détail

Corrigé transformateurs triphasés Cours et exercices

Corrigé transformateurs triphasés Cours et exercices Exercice I Répondre ux questions suivntes Corrigé trnsformteurs triphsés Cours et exercices. L puissnce ctive nominle est indiquée sur l plque signlétique d un trnsformteur : vri ou fux? C'est fux, c'est

Plus en détail

2 Taux de variation et dérivée

2 Taux de variation et dérivée Tu de vrition et dérivée.1 Tu de vrition et dérivée en un point Q..1 Clculer le tu de vrition moyen TVM [;] f) pour les fonctions suivntes. cm cm ) f) = 1 b) f) = c) f) = 5 d) f) = 1 e) f) = + 5 Q.. Soit

Plus en détail

CALCULS NUMÉRIQUES CALCUL LITTÉRAL ARITHMÉTIQUE. ( 10 ) m p = 10 m p $ 10 n = 0,00...0!" # $# 1 avec n zéros. 10 m 10 p = 10 m+ p 10 m

CALCULS NUMÉRIQUES CALCUL LITTÉRAL ARITHMÉTIQUE. ( 10 ) m p = 10 m p $ 10 n = 0,00...0! # $# 1 avec n zéros. 10 m 10 p = 10 m+ p 10 m CLCULS NUMÉRIQUES CLCUL LITTÉRL Frctions Distributivité D + b D = + b D Puissnces D b D = b D b c d = c b d b : c d = b d c k ( + b ) = k + kb k ( - b ) = k - kb ( + b ) k = k + bk ( - b ) k = k - bk n

Plus en détail

S.Boukaddid Ondes électromagnétiques MP2

S.Boukaddid Ondes électromagnétiques MP2 S.Boukddid Ondes électromgnétiques MP2 Guide d'onde à section rectngulire Tble des mtières 1 Générlité 2 1.1 Définition....................................... 2 1.2 Onde trnsverse électrique-onde trnsverse

Plus en détail

TD Optique ondulatoire

TD Optique ondulatoire TPC2 TD Optique ondulatoire Interférences en lumière monochromatique Exercice n o 1 : Modification de franges Comment sont modifiées les franges si : 1 le plan d observation est déplacé tout en le maintenant

Plus en détail

Cours PC Brizeux TP COURS : Réseau de diffraction 56 T.P. COURS

Cours PC Brizeux TP COURS : Réseau de diffraction 56 T.P. COURS Cours PC Brizeux TP COURS : Réseu de diffrction 56 T.P. COURS RÉSEAU DE DIFFRACTION 1. INTERET D UN DISPOSITIF INTERFERENTIEL A N ONDES 1.1. Interférences à deux ondes Dns un phénomène d interférences

Plus en détail

Exercices sur les fonctions polynômes du second degré

Exercices sur les fonctions polynômes du second degré 1 Version 1 Exercices sur les onctions polynômes du second degré On considère l onction : x x x 3 1 ) ettre x sous orme cnonique ) Étudier les vritions de ; ire le tbleu de vritions de 3 ) Recopier et

Plus en détail

Exercice 2 Soit N un nombre entier qui s écrit avec 4 chiffres en base 4, et avec 6 chiffres en base 3? Trouver toutes les valeurs possibles de N.

Exercice 2 Soit N un nombre entier qui s écrit avec 4 chiffres en base 4, et avec 6 chiffres en base 3? Trouver toutes les valeurs possibles de N. Groupe seconde chnce Feuille d exercice n 7 Exercice 1 On considère Un segment [AC] de longueur 16 cm, et le point B situé sur [AC] à 6 cm de C. P est un point du cercle de dimètre [AB] tel que AP = 8

Plus en détail

Cours de mathématiques Classe de Troisième

Cours de mathématiques Classe de Troisième Clsse de Troisième CHAPITRE CALCULS ALGEBRIQUES FACTORISATION Clculs lgébriques Pge UTILISER DES LETTRES Eercice On veut connître le nombre de cubes nécessires à l construction d'escliers. Vérifier que

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document été mis en ligne pr le Cnopé de l cdémie de Bordeux pour l Bse Ntionle des Sujets d Exmens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, dpté ou

Plus en détail

- 2a= 50 à 200µm pour l =0.8 à 1.6µm ( fibre de silice) - 2a=0.5 à 2mm pour l= 0.4 à 0.7µm ( fibre de plastique)

- 2a= 50 à 200µm pour l =0.8 à 1.6µm ( fibre de silice) - 2a=0.5 à 2mm pour l= 0.4 à 0.7µm ( fibre de plastique) Electricité et Optique 6-7 II. Les fibres optiques L'indice de réfrction du cœur de l fibre est supérieur à celui de l gine ce qui empêche le ryon lumineux de sortir du cœur de l fibre, le ryon étnt lors

Plus en détail

Maîtrise de Physique : Option Hyperfréquences et Optique non-linéaire. Travaux Dirigés N 4: Diffraction par un réseau de tiges infiniment conducteurs

Maîtrise de Physique : Option Hyperfréquences et Optique non-linéaire. Travaux Dirigés N 4: Diffraction par un réseau de tiges infiniment conducteurs Mîtrise de Physique : Option Hyperfréquences et Optique non-linéire Trvux Dirigés N 4: Diffrction pr un réseu de tiges infiniment conducteurs I Un réseu de tiges infiniment conducteur utilisé en trnsmission

Plus en détail

Chapitre 6. Calcul intégral. OJ = j. Aire(rectangle OIKJ)= 1 u.a. 1 u.a. D = {M(x ; y) P tels que a x b et 0 y f(x)}

Chapitre 6. Calcul intégral. OJ = j. Aire(rectangle OIKJ)= 1 u.a. 1 u.a. D = {M(x ; y) P tels que a x b et 0 y f(x)} Chpitre 6 Clcul intégrl Intégrle et ire. Intégrle d une fonction continue positive sur un intervlle [ ; ] Définition : L unité d ire Soit P un pln muni d un repère orthogonl (O ; ı, j ). Soient I, J, et

Plus en détail

POLYGONES ET POLYEDRES

POLYGONES ET POLYEDRES CHAPITRE V POLYGONES ET POLYEDRES L Géométrie ne nous intéresse que pr ses interférences vec l Algèbre. Pourtnt, nous essyons ici de concilier les «deux» géométries, plne et dns l espce, trop souvent enseignées

Plus en détail

LES CONIQUES. Qu est-ce qu une conique?

LES CONIQUES. Qu est-ce qu une conique? LES CONIQUES Qu est-ce qu une conique? Une conique est une courbe plne que l on peut trcer sur un cône de révolution à deux nppes. Suivnt l position qu il occupe pr rpport à un cône, un pln qui coupe ce

Plus en détail

Physique Numérique TP9 Etude de surfaces cristallines par diffraction des rayons X

Physique Numérique TP9 Etude de surfaces cristallines par diffraction des rayons X Etude de surfces cristllines pr diffrction des ryons Physique Numérique TP9 Etude de surfces cristllines pr diffrction des ryons Victor Lnvin Introduction Dns ce TP, on se propose d étudier numériquement

Plus en détail

PROBLEME I - OPTIQUE GEOMETRIQUE ET PHYSIQUE

PROBLEME I - OPTIQUE GEOMETRIQUE ET PHYSIQUE L utilistion des clcultrices est utorisée. Les deux problèmes sont indépendnts. *** N.B. : Le cndidt ttcher l plus grnde importnce à l clrté, à l précision et à l concision de l rédction ; si un cndidt

Plus en détail

Chapitre III : Interférences par division du front d onde

Chapitre III : Interférences par division du front d onde Spécile PSI - Cours "Optique ondultoire" 1 Interférences Objectif : Chpitre III : Interférences pr division du front d onde Etude des gures d interférence d un dispositif à division du front d onde. Présenttion

Plus en détail

physique année scolaire Interféromètre en "lame d'air"

physique année scolaire Interféromètre en lame d'air physique nnée scolire 014-015 Corrigé du DS commun de physique n 6 - Optique I- Interéromètre de Michelson et plnéité d'un miroir I.A - Interéromètre en "lme d'ir" 1. /1 L diérence de phse entre les deux

Plus en détail

Exercice 1 : Polygones

Exercice 1 : Polygones Exercice 1 : Polygones Pour toutes les figures de cette ctivité : - ABCD est un rectngle. - AB = 10 cm et AD = 5 cm. - le point M est un point mobile sur le segment [AB]. - on nomme l distnce BM mesurée

Plus en détail

Interférences par division du front d'onde Notes de cours

Interférences par division du front d'onde Notes de cours physique nnée scolire 014/015 Interférences pr division du front d'onde Notes de cours mrdi 16 décembre 014 Trous et fentes d'young expérience de cours Le pssge des trous ux fentes d'young permet de ggner

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité Synthèse de cours PnMths Vriles létoires à densité Vrile létoire à densité Vrile létoire réelle continue Soit X une vrile létoire réelle. On dit que «X est une vrile létoire réelle continue» si elle prend

Plus en détail

Nature ondulatoire de la lumière Diffraction et Interférences

Nature ondulatoire de la lumière Diffraction et Interférences iffrction et Interférences 1. Mise en évience u phénomène e iffrction iffrction 'une one à l surfce 'un liquie. Si est grn evnt : (photo 1) Il y propgtion sns moifiction e l nture e l one. On limite l

Plus en détail

Cours en salle d'informatique muni d'un vidéo-projecteur ou d'un tableau interactif

Cours en salle d'informatique muni d'un vidéo-projecteur ou d'un tableau interactif CTIVITÉ TICE : DÉRIVATIOND ACTIVITÉ Niveu : Bc Professionnel Type d'utilistion : Cours en slle d'informtique muni d'un vidéo-projecteur ou d'un tbleu interctif Mtériel : 1 ordinteur pr binôme et/ou un

Plus en détail

Lubrification et palier hydraulique année 2009/2010 Daniel Huilier

Lubrification et palier hydraulique année 2009/2010 Daniel Huilier ubrifiction et plier drulique nnée 9 Dniel Huilier rincipe de l lubrifiction ne des circonstnces importntes dns lquelle l inertie du fluide peut être négligée concerne les écoulements dits de lubrifiction

Plus en détail

Interférences par division du front d'onde Notes de cours

Interférences par division du front d'onde Notes de cours physique nnée scolire 015/016 Interférences pr division du front d'onde Notes de cours mrdi 15 décembre 015 Trous et fentes d'young expérience de cours Le pssge des trous ux fentes d'young permet de ggner

Plus en détail

INTÉGRALES. I Définition. Définition. Remarques. Exemple. Exercice 01 (voir réponses et correction)

INTÉGRALES. I Définition. Définition. Remarques. Exemple. Exercice 01 (voir réponses et correction) INTÉGRALES I Définition Définition Soit f une fonction continue et positive sur un intervlle [; ]. Soit (C) s coure représenttive dns un repère orthogonl (O; i, j). On ppelle intégrle de à de l fonction

Plus en détail

Compléments d intégration

Compléments d intégration ISA BTP, nnée ANNÉE UNIVERSITAIRE - CONTRÔLE CONTINU Compléments d intégrtion Durée : h Les clcultrices sont utorisées. Tous les exercices sont indépendnts. Il ser tenu compte de l rédction et de l présenttion.

Plus en détail

LA MACHINE A COURANT CONTINU

LA MACHINE A COURANT CONTINU LE MOTEUR ELECTRIQUE TERM LA MACHINE A COURANT CONTINU 1. INTRODUCTION. Les moteurs à cournt continu sont, comme les lternteurs, des mchines réversibles, c est à dire qu elles peuvent fonctionner indifféremment

Plus en détail

Outils Mathématiques 4

Outils Mathématiques 4 Université de Rennes1 Année 5/6 1 Courbes prmétrées Outils Mthémtiques 4 Intégrtion résumé éfinition 1.1 Une courbe plne est un ensemble de couples (f(t), g(t)) où f et g sont des fonctions continues sur

Plus en détail

TP 2 : Guide d onde rectangulaire.

TP 2 : Guide d onde rectangulaire. II TP 2 : Guide d onde rectngulire. 15 II.1 Rppels sur l propgtion dns un guide d onde rectngulire Fig. 3 Section du guide d ondes. Le guide d ondes rectngulire est une structure de guidge à un conducteur

Plus en détail

Cuisson d un soufflé

Cuisson d un soufflé Mines-PC-1999 A-Equilibre de l ensemble Cuisson d un soufflé 2- Le système { plque et ir} est u contct vec une source de chleur (les prois du four) à tempérture constnte T e. Il s git donc d une trnsformtion

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT D'ELEVES PILOTE DE LIGNE ÉPREUVE DE PHYSIQUE

CONCOURS DE RECRUTEMENT D'ELEVES PILOTE DE LIGNE ÉPREUVE DE PHYSIQUE ÉCOLE NATIONALE DE LAVIATION CIVILE ANNÉE CONCOURS DE RECRUTEMENT DELEVES PILOTE DE LIGNE ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée: Heures Coeicient : CALCULATRICE FOURNIE (personnelle interdite) Lépreuve de phsique

Plus en détail

Résumé de cours de mathématiques. Quatrième

Résumé de cours de mathématiques. Quatrième 1 Algèbre Résumé de cours de mthémtiques 1.1 Grndeurs et mesures Qutrième Conversions des longueurs Les longueurs sont exprimées en km, hm, dm, m, dm, cm ou mm Pour convertir une longueur dns une unité

Plus en détail

1 Introduction. y = f 1 (x) On suppose que la fléchette atteint toujours la cible, et on appelle x l abscisse du point d impact P.

1 Introduction. y = f 1 (x) On suppose que la fléchette atteint toujours la cible, et on appelle x l abscisse du point d impact P. Introduction Un jeu consiste à lncer une fléchette sur des cibles dont l forme est donné dns chque cs pr le domine de pln coloré, situé u dessus du segment représentnt l intervlle [; ], et dont l ire totle

Plus en détail

Lycée Houmt Souk Lycée 7 Nov. 87 Lycée Sidi Zekri Jerb DEVOIR DE SYNTHESE N 3 Durée : 3 heures Dte : 05 009 Clsses : 4 ème M.-T. & Sc.Exp. Mtière : Sc. Physiques Chimie : Les piles Physique : Interction

Plus en détail

La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront dans l appréciation des copies.

La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront dans l appréciation des copies. ACADEMIE DE GRENOBLE Bcclurét Professionnel Systèmes Électroniques Numériques (S.E.N.) Durée : h C.C.F. de Mthémtiques Coefficient : Dte : novemre 007 Thèmes : Régultion du contrste lumineu d un téléviseur

Plus en détail

DIFFÉRENTES TECHNIQUES GÉOMÉTRIQUES UTILES

DIFFÉRENTES TECHNIQUES GÉOMÉTRIQUES UTILES 11- géométrie -- 1 DIFFÉRENTES TECHNIQUES GÉOMÉTRIQUES UTILES 1- Détermintion de l direction et du pendge d'un pln à prtir de trois points quelconques du pln. Soit: x y z A 300 2000 1000 B 600 2200 800

Plus en détail

1.1 Exercice 1: c) q 1 = q 2 = C et le sens du transfert est de q 2 q 1. b) q 1 = q 2 = C et le sens du transfert est de q 1 q 2.

1.1 Exercice 1: c) q 1 = q 2 = C et le sens du transfert est de q 2 q 1. b) q 1 = q 2 = C et le sens du transfert est de q 1 q 2. Niveu : MI, S : 435-3/4 Module : PHYS : Electricité & Mgnétisme TD : Série Electrosttique Solutions 8 Eercice 7: 5 9 Eercice 8: 7 Série Tble des mtières Série Eercice : Eercice : 3 Eercice 3: 4 Eercice

Plus en détail

SVE 101, TD Feuille Variables aléatoires continues et théorèmes asymptotiques

SVE 101, TD Feuille Variables aléatoires continues et théorèmes asymptotiques SVE, TD Feuille 7 7. Vribles létoires continues et théorèmes symptotiques Exercice 7. Dns un érodrome, l durée du processus d tterrissge d un vion, mesuré en minutes, est une vrible létoire T dont l densité

Plus en détail

Chapitre V: Transformateur triphasé

Chapitre V: Transformateur triphasé . Constitution : Le trnsforteur triphsé est coposé de trois bobinges priires et trois bobinges secondires enroulés sur un ou plusieurs circuits gnétiques. n trnsforteur triphsé est insi considéré coe étnt

Plus en détail

Affaire n Feuille 1 sur 9 Rév B. Nom Affaire. Rédigé par IR Date Août Vérifié par FH/NB Date Oct Révisé par MEB Date Avril 2006

Affaire n Feuille 1 sur 9 Rév B. Nom Affaire. Rédigé par IR Date Août Vérifié par FH/NB Date Oct Révisé par MEB Date Avril 2006 ffire n euille 1 sur 9 Rév B 10, Route de Limours -78471 St Rémy Lès Chevreuse Cedex rnce Tel : +33 (0)1 30 85 5 00 x : +33 (0)1 30 5 75 38 EULLE DE CLCUL om ffire Projet de Vloristion : Utilistion de

Plus en détail

CALCULS DE FORCES DE PRESSION SUR DES PAROIS PLANES On désire construire une piscine couverte de L = 25 m de longueur, de l = 10 m de largeur et de h

CALCULS DE FORCES DE PRESSION SUR DES PAROIS PLANES On désire construire une piscine couverte de L = 25 m de longueur, de l = 10 m de largeur et de h CALCUL DE FORCE DE PREION UR DE PAROI PLANE On désire construire une piscine couverte de L = 5 m de longueur, de l = 10 m de lrgeur et de h = 4,5 m de profondeur utile (huteur d'eu). Le bâtiment qui l'brite

Plus en détail

Développements limités. Généralités. Définitions usuelles

Développements limités. Généralités. Définitions usuelles Développements limités I Générlités I.A Définitions usuelles.......................... I.B Formules de Tylor.......................... I.C Développements limités usuels.................... 4 I.D Eemples

Plus en détail

dans un EVMPS Moindres carrés

dans un EVMPS Moindres carrés Meilleure pproximtion dns un EVMPS Moindres crrés Meilleure pproximtion Définition. Soit V un EVMPS, W un sous-espce quelconque de V, et u un vecteur quelconque de V. On ppelle meilleure pproximtion de

Plus en détail

Intégration. 1 Intégrale d une fonction. 2.1 Définition Propriétés Ensemble des primitives d une fonction... 6

Intégration. 1 Intégrale d une fonction. 2.1 Définition Propriétés Ensemble des primitives d une fonction... 6 Tble des mtières Intégrle d une fonction. Définition.................................................. Propriétés................................................. 4 Notion de primitive d une fonction 5.

Plus en détail

Electromagnétisme Année 2012 Exercices Induction

Electromagnétisme Année 2012 Exercices Induction Electromgnétisme Année 22 Exercices Induction. hute d un cdre dns un chmp mgnétique Un cdre rectngulire de résistnce est situé dns un pln erticl. Le cdre est plcé dns un chmp mgnétique B = B x constnt,

Plus en détail

I] Généralités. b) Tableau de données et représentation graphique

I] Généralités. b) Tableau de données et représentation graphique Chpitre 4 Fonctions I] Générlités ) Notion de fonction Définition : Une fonction numérique est un processus qui fbrique un nombre (souvent noté y) à prtir d un nombre vrible (souvent noté x). On v noter

Plus en détail

si x 0 Math C Page 1

si x 0 Math C Page 1 Mth 30411 C Pré-Clcul 1, pges 44-445, nos 1, 3d, 4bd, 7, 8, 10, 13, 14, 15, 16, 18, 19 Pge 1 1. Emine l éqution et le grphique de qutre fonctions rtionnelles. Associe chque grphique à l éqution correspondnte.

Plus en détail

Intégration des fonctions continues par morceaux

Intégration des fonctions continues par morceaux Chpitre 4 Intégrtion des fonctions continues pr morceu 4.1 Introduction Dns cette section, on fie < deu réels, on note I = [, ] et on considère f : I R une ppliction continue. On suppose en outre que f

Plus en détail

Primitives et Calcul d une intégrale

Primitives et Calcul d une intégrale Primitives et Clcul d une intégrle I) Primitive ) Définition : Soit f une fonction définie sur un intervlle I. On ppelle primitive de f sur I, toute fonction F dérivle sur I dont l dérivée F est égle à

Plus en détail

Correction dêexercices

Correction dêexercices Correction dêeercices Etudes de cs en mécnique newtonienne Eercice n 4 pe 94 Son mouvement rectiline est uniformément vrié, ce qui sinifie que son ccélértion est constnte : mouvement uniforme vitesse

Plus en détail

NOTIONS DE CALCUL DIFFERENTIEL ET INTEGRAL EN PHYSIQUE

NOTIONS DE CALCUL DIFFERENTIEL ET INTEGRAL EN PHYSIQUE NOTIONS D CALCUL DIFFNTIL T INTGAL N PHYSIQU 1) Dérivée d une fonction Soit une fonction F : x F(x) D F(x + ) F(x ) ΔF x x + ( +Δ ) ( ) Δ F F x x F x Le tux de vrition = L limite de ce tux de vrition lorsque

Plus en détail

Chapitre 1: Cinématique du Point

Chapitre 1: Cinématique du Point 1 re B et C 1 Cinémtique du Point 1 Chpitre 1: Cinémtique du Point 1. Position pr rpport à un référentiel ) Repère crtésien (0, i, j, k ) (lié u référentiel) ous utiliserons ce repère si l trjectoire est

Plus en détail

COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL

COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL A. Notion d'intégrle. Aire sous l coure On définit le domine pln, qu'on ppeller ire sous l coure C représenttive d'une fonction positive f sur un intervlle [; ], l

Plus en détail

Etude des réseaux de diffraction

Etude des réseaux de diffraction Etude des réseaux de diffraction Un réseau est constitué par la répétition périodique d un motif diffractant, comme par exemple une fente. Les interférences entre les rayons issus des nombreux motifs successifs

Plus en détail

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1 Chpitre 7 Intégrle et primitive TABLE DES MATIÈRES pge - Chpitre 7 Intégrle et primitive Tble des mtières I Exercices I-................................................ I- Clcul pproché d une intégrle

Plus en détail

Introduction aux circuits électriques

Introduction aux circuits électriques Chpitre 1 Introduction ux circuits électriques Ce chpitre sert de rppel ux principes d électricité de se. On y verr les définitions de tension, cournt, résistnce, et puissnce. On verr ussi certins concepts

Plus en détail

Mathématique 1 ère année Exercices de révisions : Juin

Mathématique 1 ère année Exercices de révisions : Juin 67 Eercices de Révision Juin ère.doc Mthémtique ère nnée Eercices de révisions : Juin. Priorités opértoires dns N (à résoudre sns clculette) Clcule : ] 23 3.5 = 2] 0 + 2.3.(2 4.2) = 3] 4.9 6.3 + = 4] 65

Plus en détail

7 Etude d une bobine. 7.1 Modèle théorique Bobine simple

7 Etude d une bobine. 7.1 Modèle théorique Bobine simple 7 Etude d une oine Responsle : J.Roussel Ojectif Le ut de ce TP est d estimer les vleurs de l self inductnce L et de l résistnce interne r d une oine à l ide d un modèle simple puis de confronter le modèle

Plus en détail

Ordre et comparaisons

Ordre et comparaisons Seconde 0 - Année 2004 2005 ORDRE ET COMPARAISONS Ordre et comprisons. ACTIVITÉ SUR L ORDRE.. nomres positifs et nomres négtifs. Les réels se représentent sur l droite réelle. Dire que x est positif(ou

Plus en détail

CHAPITRE 4 DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRICES

CHAPITRE 4 DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRICES HAPITRE DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRIES Introduction Dns l lgèbre mtricielle, les déterminnts occupent une plce d importnce tnt en théorie qu en prtique est que l vleur numérique du déterminnt d une

Plus en détail

Interférences lumineuses

Interférences lumineuses MP*1-2015/2016 Interférences lumineuses 1) Fentes d Young: F 1 et F 2 sont deux fentes d Young très fines, distantes de a, éclairées sous incidence normale de longueur d onde La lentille L de distance

Plus en détail

Partie A : un arc de cercle apparent

Partie A : un arc de cercle apparent Correction de CCP nnée TSI. On do, Mθ)) = Prtie A : un rc de cercle pprent cos θ) + sin θ) = donc Mθ) pprtient u cercle C.. ) Comme ], + [, on ], [. Comme Arccos rélise une bijection continue et strictement

Plus en détail

TRANSFORMATEUR. 1 Constitution. 2 Repérages et notations. 3 Couplage des transformateurs. 4 Rapport de transformation.

TRANSFORMATEUR. 1 Constitution. 2 Repérages et notations. 3 Couplage des transformateurs. 4 Rapport de transformation. niversité de TOLON et du R Institut niversitire de Technologie TRNFORMTER Constitution Repérges et nottions Couplge des trnsformteurs 4 Rpport de trnsformtion 5 Indice horire chém équivlent - Chute de

Plus en détail

Configurations H C. 1. Le triangle : droites et points remarquables. 1.1 Hauteurs et orthocentre

Configurations H C. 1. Le triangle : droites et points remarquables. 1.1 Hauteurs et orthocentre onfigurtions 1. Le tringle : droites et points remrqubles 1.1 uteurs et orthocentre éf : L huteur issue d'un sommet est l droite pssnt pr ce sommet et perpendiculire u côté opposé. Prop : Les huteurs d'un

Plus en détail

Optique ondulatoire - Chapitre 5 : Effets de cohérence temporelle et figures d interférences

Optique ondulatoire - Chapitre 5 : Effets de cohérence temporelle et figures d interférences Optique ondulatoire - Chapitre 5 : Effets de cohérence temporelle et figures d interférences Dans ce chapitre, nous supposerons que les sources sont toujours rigoureusement ponctuelles. Problématique :

Plus en détail

Hachurer légèrement la zone délimitée par les quatre droites, (Ox), et (AB).

Hachurer légèrement la zone délimitée par les quatre droites, (Ox), et (AB). Vdouine Terminle S Cpitre 4 Intégrtion Définition Soit f une fonction continue et positive sur un intervlle I contennt et deu nomres tels que. L représenttion grpique est trcée dns un repère ortogonl O;;

Plus en détail

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE LFA / première S COURS - mthémtiques Mme MAINGUY Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE ere S Dns tout le chpitre, le pln est muni d'un repère orthonorml ( O ; i! ;! j ) I. Rppels de Seconde Soit f une fonction définie

Plus en détail

Chapitre 2. Les nombres complexes. 2.1 Définition et propriétés de C

Chapitre 2. Les nombres complexes. 2.1 Définition et propriétés de C Chpitre 2 Les nombres complexes Certines équtions polynomiles à coefficients réels n ont ps de solution dns R ; c est le cs de l éqution du second degré x 2 +1 = 0 puisque tout crré de réel est positif.

Plus en détail

Résolution d équations et d inéquations avec logarithmes et exponentielles

Résolution d équations et d inéquations avec logarithmes et exponentielles 8 Résolution d équtions et d inéqutions vec logrithmes et exponentielles Échuffez-vous! 1 Ryez l encdré inexct. Soit, x et y des nombres réels. ) On suppose. Si x y lors x / y ; si x y lors x / y. b) On

Plus en détail