RAPPORT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LE CONTROLE INTERNE PRESENTE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LE CONTROLE INTERNE PRESENTE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION"

Transcription

1 AUFEMININ Sciété annyme au capital de ,40 eurs Siège scial : 8-10, rue Saint Fiacre et 33-35, rue du Sentier Paris RCS PARIS RAPPORT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LE CONTROLE INTERNE PRESENTE PAR LE PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE DES ACTIONNAIRES DU 25 JUIN 2015 Ce rapprt a été établi par le Président du Cnseil d administratin et appruvé par le Cnseil d administratin cnfrmément aux dispsitins de l article L du Cde de cmmerce lrs de sa réunin du 11 mars Il a pur bjectif de rendre cmpte de la cmpsitin du Cnseil et de l applicatin du principe de représentatin équilibrée des femmes et des hmmes en sn sein des cnditins de préparatin et d rganisatin des travaux du Cnseil, des prcédures de cntrôle interne et de gestin des risques mises en place au sein de la Sciété, des éventuelles limitatins apprtées aux puvirs du directeur général, ainsi que des principes et règles arrêtées par le Cnseil d administratin pur déterminer les rémunératins et avantages de tute nature accrdés aux mandataires sciaux. Il vus est présenté en cmplément du rapprt de gestin cntenu dans le dcument de référence de la Sciété pur l exercice 2014 (le «Dcument de Référence 2014») dans lequel figurent ntamment les infrmatins prévues à l article L du Cde de cmmerce. En matière de guvernement d entreprise, la Sciété suit les recmmandatins du «Cde de guvernement d entreprise des sciétés ctées» de l AFEP-MEDEF d avril 2010 (ci-après le «Cde»), dispnible sur le site Internet du MEDEF (www.medef.fr), étant précisé tutefis que la Sciété cnsidère que certaines dispsitins du Cde ne snt pas adaptées pur elle, étant dnnée d une part que la Sciété est cntrôlée à 80% par une autre sciété et d autre part la taille de la Sciété. Les dispsitins du Cde que la Sciété n applique pas fnt l bjet d une mentin spécifique dans le présent rapprt. Pur l élabratin, la mise en œuvre et la descriptin de sn système de cntrôle interne et de gestin des risques, la Sciété s est inspirée du cadre de référence prpsé par l Autrité des marchés financiers pur les valeurs petites et myennes. 1. Guvernement d entreprise Cnseil d administratin Le Cnseil d administratin détermine les rientatins de l activité de la Sciété et veille à leur mise en œuvre. Sus réserve des puvirs expressément attribués aux assemblées d actinnaires et dans la limite de l bjet scial, il se saisit de tute questin intéressant la bnne marche de la Sciété et règle par ses délibératins les affaires qui la cncernent. Il prcède également aux cntrôles et vérificatins qu il juge pprtuns. Le Cnseil d administratin se cmpse actuellement de sept membres : - Madame Marie-Laure Sauty de Chaln (cptée lrs du Cnseil d administratin du 1 er juin 2010 en remplacement de Mnsieur Bertrand Stephann) ; - La Sciété Axel Springer SE, représentée par Mnsieur Mathias Döpfner (cpté lrs du Cnseil d administratin du 20 aût 2009 en remplacement de Mnsieur Mathias Döpfner) ; - Mnsieur Andreas Wiele (nmmé lrs de l Assemblée Générale rdinaire du 6 mars 2009) ; - Madame Marie Pic-Paris Allavena (cptée lrs du Cnseil d administratin du 20 aût 2009 en remplacement de M. Harck-Oluf Nissen) ; 1

2 - Madame Karen Heumann (cptée lrs du Cnseil d administratin du 1 er juin 2011 en remplacement de Mnsieur Clin Tenwick) ; - Mnsieur Ralph Buechi (cpté lrs du Cnseil d administratin du 24 nvembre 2011 en remplacement de Mnsieur Rland Puhler). - Mnsieur Marc FLAMME ((nmmé lrs de l Assemblée Générale rdinaire du 26 juin 2014). Il est précisé que Mnsieur Julian Deutz nmmé lrs de l Assemblée Générale rdinaire du 6 mars 2009 a démissinné au curs de l exercice Des infrmatins cmplémentaires sur les administrateurs, ntamment leur parcurs prfessinnel et les fnctins et mandats qu ils exercent, figurent dans le rapprt de gestin. Le mandat des administrateurs est d une durée de 6 ans, cnfrmément aux statuts de la Sciété. A l exceptin du mandat de Mnsieur FLAMME, les mandats des administrateurs snt renuvelables, la même année, en 2015 c est à dire lrs de l assemblée cnvquée pur le 25 juin prchain. Le Cde recmmande à la fis un échelnnement des mandats et une durée maximale de mandat de 4 ans. Le Cnseil d administratin a décidé de ne pas mdifier pur le mment ces deux pints cmpte tenu à la fis de la cmpsitin du Cnseil et de l actinnariat de la Sciété et de les réexaminer à l ccasin du prchain renuvellement de mandat. Le Cde recmmande que dans les sciétés ctées, chaque cnseil atteigne puis maintienne un purcentage d au mins 20% de femmes dans un délai de tris ans et d au mins 40% de femmes dans un délai de six ans, à cmpter de la publicatin de la recmmandatin de l AFEP MEDEF publiée en avril La li n du 27 janvier 2011 relative à la représentatin équilibrée des femmes et des hmmes au sein des cnseils d administratin et de surveillance et à l égalité prfessinnelle fait désrmais bligatin aux sciétés ctées d atteindre une prprtin d administrateur de chaque sexe au mins égale à 40% dans leur cnseil d administratin au plus tard à cmpter de la première assemblée générale rdinaire qui suit le 1 er janvier Afin d inciter les sciétés ctées à atteindre cette prprtin de façn prgressive, les sciétés ctées devrnt avir atteint une prprtin d administrateurs de chaque sexe dans leur cnseil d administratin au mins égale à 20% au plus tard à l issue de leur première assemblée générale rdinaire qui suit le 1 er janvier En 2010, le Cnseil a réexaminé sa cmpsitin et a cpté deux nuveaux administrateurs femmes. Le Cnseil étant désrmais cmpsé d une persnne mrale dnt le représentant permanent est un hmme, 3 hmmes et 3 femmes, sit 43 % de femmes et 47% d hmmes, sa cmpsitin anticipe l applicatin des précnisatins du Cde et des prescriptins légales en la matière. Le Cde recmmande que dans les sciétés cntrôlées, le tiers des membres du Cnseil sit indépendants. Le Cnseil avait jusqu ici estimé que la présence d administrateurs indépendants n était pas nécessaire pur assurer la qualité des délibératins. En 2009, le Cnseil a réexaminé sa cmpsitin et a cpté un nuvel administrateur en aût 2009, Mme Marie Pic-Pâris Allavena, en remplacement d un administrateur démissinnaire. Le Cnseil estime que Madame Marie Pic-Pâris Allavena dit être cnsidérée cmme un administrateur indépendant au sens des critères du Cde, à savir : Ne pas être salarié u mandataire scial d aufeminin, salarié u administrateur de sa sciété mère u d une sciété qu elle cnslide et ne pas l avir été au curs des cinq années précédentes. Ne pas être mandataire scial d une sciété dans laquelle aufeminin détient directement u indirectement un mandat d administrateur u dans laquelle un salarié désigné en tant que tel u un mandataire scial d aufeminin (actuel u l ayant été depuis mins de cinq ans) détient un mandat d administrateur. Ne pas être client, furnisseur, banquier d affaires, banquier de financement : - significatif d aufeminin u de sn Grupe, - u pur lequel aufeminin u sn Grupe représente une part significative de l activité. 2

3 Ne pas avir de lien familial prche avec un mandataire scial. Ne pas avir été auditeur d aufeminin au curs des cinq années précédentes. Ne pas être administrateur d aufeminin depuis plus de duze ans. Le Cnseil cnsidère que les six autres administrateurs ne peuvent pas être qualifiés d indépendants au sens des critères précités. La prprtin d administrateurs indépendants au sein du Cnseil est par cnséquent inférieure au tiers précnisé par le Cde. Le Cnseil estime tutefis que sa cmpsitin actuelle est adaptée à la taille et à l actinnariat de la Sciété. Il réexaminera cependant régulièrement ce pint. En aût 2009, le Cnseil a décidé la créatin d un Cmité d audit. Ce Cmité cmprend actuellement tris membres, Mme Marie Pic-Pâris Allavena, Présidente, MM. Julian Deutz et Andreas Wiele. Cnfrmément aux dispsitins légales applicables, le Cmité d audit cmprend au mins un membre qualifié d indépendant, Mme Marie Pic-Pâris Allavena. La prprtin d administrateurs indépendants au sein du Cmité d audit (un tiers) est inférieure à celle que précnise le Cde (deux tiers) mais pur les mtifs indiqués s agissant de la cmpsitin du Cnseil d administratin, le Cnseil cnsidère que le Cmité ainsi cmpsé répnd aux besins de la Sciété. Le Cnseil cnsidère en utre que tus les membres du Cmité nt des cmpétences particulières en matière financière u cmptable au sens de l article L du Cde de cmmerce. Le Cnseil d administratin, lrs de la créatin du Cmité d audit a adpté un règlement interne pur ce Cmité précisant ses attributins et ses mdalités de fnctinnement. Le Cnseil d administratin, le 8 mars 2010, a également mdifié l alinéa 5 de l article III du règlement intérieur «Organisatin des travaux» du Cmité dnt les principales attributins snt les suivantes : assurer le suivi du prcessus d élabratin de l infrmatin financière ; assurer le suivi de l efficacité des systèmes de cntrôle interne et de gestin des risques et en particulier : - évaluer les prcédures de cntrôle interne ainsi que tutes mesures adptées en vue de remédier aux éventuels dysfnctinnements significatifs en matière de cntrôle interne ; - évaluer la pertinence de la prcédure de suivi des risques ; assurer le suivi du cntrôle légal des cmptes annuels et des cmptes cnslidés par les Cmmissaires aux Cmptes et en particulier : - examiner les hypthèses retenues pur les arrêtés de cmptes, étudier les cmptes sciaux de la sciété et les cmptes cnslidés annuels, semestriels et, le cas échéant, trimestriels avant leur examen par le Cnseil, en ayant pris cnnaissance régulièrement de la situatin financière, de la situatin de trésrerie et des engagements de la Sciété, ntamment hrs-bilan ; - évaluer, en cnsultatin avec les Cmmissaires aux Cmptes, la pertinence et la permanence des principes et méthdes cmptables retenus ; - examiner les pératins imprtantes à l ccasin desquelles aurait pu se prduire un cnflit d intérêts ; assurer le suivi de l indépendance des Cmmissaires aux Cmptes ; émettre une recmmandatin sur les Cmmissaires aux Cmptes et en particulier : pilter la prcédure de sélectin des cmmissaires aux cmptes ; autriser tut recurs aux Cmmissaires aux Cmptes pur des travaux autres que le cntrôle des cmptes. Le Cmité s est réuni tris fis en Le taux de présence à ces réunins était de 100 %. Le Cnseil d administratin n a pas institué d autres cmités et ntamment pas de cmités des rémunératins et des nminatins cntrairement aux recmmandatins du Cde, le Cnseil cnsidérant qu il est à même de remplir en frmatin plénière les fnctins attribuées à de tels cmités. 3

4 Le Cnseil d administratin est infrmé mensuellement de l évlutin de l activité de la Sciété via un «reprting mensuel» transmis par le Président par currier électrnique. Ce reprting prte d une part sur l évlutin des audiences de sites du grupe et d autre part sur le cmpte de résultats par sciété et cnslidé ainsi que la trésrerie du grupe. Préalablement à chacune de ses réunins, le Cnseil d administratin reçit un rdre du jur détaillé par currier électrnique envirn une semaine avant la séance. Les pints à abrder fnt l bjet d une préparatin en amnt, les dcuments nécessaires à cette préparatin étant transmis par le Président. Le Président prépare pur chaque séance du Cnseil d administratin une présentatin détaillée qui est transmise à chaque membre par currier électrnique après la séance. Le Cnseil d administratin se réunit plusieurs fis par an, en fnctin des besins, avec un minimum de deux réunins pur l arrêté des cmptes annuels et des cmptes semestriels. Lrs de l exercice 2014, le Cnseil d administratin s est réuni quatre fis, avec un taux de présence myen des administrateurs de 97 %. Lrs de l exercice 2014, en sus des pints relevant de sa cmpétence rdinaire (ntamment apprbatin des cmptes, établissement du rapprt de gestin annuel, cnvcatin de l assemblée générale des actinnaires), le Cnseil d administratin a été appelé à intervenir principalement dans les dmaines suivants : - Revue de l activité ; - Fixatin du budget et de la stratégie de la Sciété ; - Discussin et apprbatin de prjet d acquisitin de sciétés ; - Fixatin d bjectifs au Président Le Cnseil a débattu de sn fnctinnement lrs de ses séances de l année Le fnctinnement du Cnseil est cnsidéré cmme satisfaisant par ses membres. En ce qui cncerne la gestin des cnflits d intérêts au sein du cnseil, la Sciété cmmunique les éléments d infrmatin suivants : Les décisins susceptibles de cmprter des cnflits d intérêt snt identifiées et le membres du cnseil se prnncent dans le strict respect de l intérêt scial d aufeminin. Le Cnseil d administratin a adpté, en 2009, un règlement intérieur qui a pur seul bjet de permettre au Cnseil de se réunir par vie de visicnférence u autres myens de télécmmunicatin. L adptin d un règlement intérieur plus détaillé n a pas été débattue par le Cnseil en 2014, le besin de frmaliser des règles supplémentaires ne s étant pas fait sentir. Ce pint sera le cas échéant réévalué par le Cnseil en Nus vus expsns ci-après les mtivatins et justificatins du chix péré par ntre sciété entre la frmule duale (directire / Cnseil de Surveillance) et la frmule mnale (Cnseil d Administratin) : La sciété est rganisée sus la frme mnale car il ne lui est pas apparu nécessaire de mettre en place un cnseil de surveillance distinct des dirigeants pératinnels de la sciété. Il est précisé que le Cnseil d Administratin cmprte un administrateur indépendant. Par ailleurs en ce qui cncerne la diversificatin en termes de natinalité u d expérience internatinale des membres du Cnseil nus vus précisns que le cnseil d administratin de ntre sciété cmprte des membres de natinalité française, mnégasque, allemande et suisse dispsant d une expérience internatinale. Directin Générale La directin générale de la sciété est actuellement assurée par un Président Directeur Général, qui cumule les fnctins de Président du Cnseil d administratin et de Directeur Général de la Sciété. Le Cnseil d administratin peut nmmer, sur prpsitin du Directeur Général, un nmbre maximum de cinq Directeurs Généraux Délégués, administrateurs u nn, chargés d assister le Directeur Général. Ces Directeurs Généraux Délégués snt révcables à tut mment par le Cnseil d administratin, sur prpsitin du Directeur Général. 4

5 Les limitatins des puvirs du Directeur Général et du Directeur Général Délégué décidés par le Cnseil d administratin snt les suivants : - le Président Directeur général dit sumettre à l apprbatin préalable du Cnseil d administratin tute pératin d un mntant supérieur à (cent mille) eurs et nn prévue au budget annuel vté par le Cnseil d administratin ; - le Directeur Général Délégué ne peut engager la Sciété que cnjintement avec le Président Directeur Général u le cas échéant avec un autre Directeur Général Délégué pur tut mntant inférieur u égal à (trente mille) eurs ; - chaque Directeur Général Délégué ne peut engager la Sciété que cnjintement avec le Président Directeur Général pur tut mntant supérieur à (trente mille) eurs. Cnsidérant l unicité des fnctins de Président du Cnseil d administratin et de Directeur Général en vigueur au sein de ntre sciété, il a été pris les mesures suivantes afin d assurer un équilibre des puvirs au sein du cnseil: Le cnseil d administratin a prcédé à la nminatin du Président Directeur Général par délibératin du 1 er juin 2010, il est rappelé qu à cette ccasin il a été décidé de limiter les puvirs du Directeur Général qui dit btenir l autrisatin du Cnseil d Administratin pur tute dépense supérieure à eurs nn prévue au budget. Principes et règles arrêtés pur les rémunératins et avantages accrdés aux mandataires sciaux Les principes et règles de déterminatin des rémunératins et avantages accrdés aux mandataires sciaux snt les suivants : - cmparaisn avec les rémunératins des dirigeants de sciétés de taille cmparable dans des secteurs d activité similaire ; - cmpétences et ancienneté des dirigeants cncernés ; - fnctins et respnsabilités des dirigeants cncernés. La rémunératin annuelle du Président Directeur Général se cmpse de deux parties une partie fixe et une partie variable. La part variable de cette rémunératin peut représenter une part significative (jusqu à la mitié (cf. 100% ci-dessus)) de la rémunératin ttale si les bjectifs annuellement fixés snt atteints, vire dépassés. Les bjectifs snt revus par le Cnseil d administratin tus les ans pur être alignés sur les rientatins stratégiques du la Sciété et incluent également des bjectifs spécifiques. Pur le Président Directeur Général, le variable peut représenter 100% du fixe en fnctin de l atteinte de ses bjectifs. Il est basé sur l atteinte d bjectifs de résultat pératinnel de la Sciété. S agissant du Directeur Général Délégué, sa rémunératin est fixée par le Cnseil d administratin, en accrd avec le Président Directeur Général, celui-ci ayant par ailleurs cnservé ses fnctins techniques et étant salariés de la Sciété à ce titre, aucune rémunératin ne lui est versée au titre de sn mandat. Le Directeur Général Délégué bénéficie, au même titre que l ensemble des cllabrateurs de la Sciété, de l intéressement et de la participatin résultant des accrds d entreprise. Ce n est pas le cas du Président Directeur Général. Le Président Directeur Général bénéficie de la mutuelle et de la prévyance ainsi que d une viture de fnctin. Le Directeur Général Délégué bénéficie de la cuverture sciale dans le cadre de leurs fnctins salariées. Le Président Directeur Général bénéficie d un engagement d indemnité en cas de départ cntraint dnt les mdalités nt été fixées par le Cnseil d administratin en date du 1 er juin 2010 en cnfrmité avec les dispsitins du Cde. Il a également un engagement de nn-cncurrence. Le cumul des mntants dus au titre de des deux engagements a été limité par le Cnseil pur ne dépasser en aucun cas un mntant équivalent à deux ans de rémunératin (fixe et variable) du Président Directeur Général. 5

6 Par ailleurs, les mandataires sciaux dirigeants bénéficient, cmme les autres cadres dirigeants et certains cllabrateurs, de plans d assciatin au capital de la Sciété sus frme d allcatin d ptins de suscriptin u achat d actins et d actins gratuites. Des infrmatins détaillées sur la rémunératin des mandataires sciaux au titre de l exercice 2014, y cmpris la descriptin des engagements pris au bénéfice du Président en cas de départ, figurent dans le rapprt de gestin. Il est précisé dans le cadre des dispsitins du Cde de guvernance Afep-Medef applicables depuis le début de l exercice 2014, que le cnseil n a pas jugé nécessaire, cnsidérant la répartitin du capital scial, de présenter à titre cnsultatif aux actinnaires une réslutin cmprtant les éléments de la rémunératin versée u attribuée au titre de l'exercice cls à chaque dirigeant mandataire scial. Ces rémunératins nt été décidées par le Cnseil d Administratin dans lequel l actinnaire majritaire est largement représenté et figurent de manière détaillée dans le rapprt de gestin. Il n y a pas de cnventin de prestatins de services cnclue directement u indirectement entre la sciété et l un de ses dirigeants (Président et directeurs généraux). Participatin des actinnaires à l assemblée générale Les mdalités de participatin des actinnaires aux assemblées générales d actinnaires de la Sciété s effectuent dans les cnditins prévues par la li et les statuts de la Sciété, ntamment à l article Cntrôle interne et gestin des risques Le rapprt de cntrôle interne cuvre la Sciété et ses filiales. La Sciété met en œuvre les myens suivants afin d assurer le cntrôle interne de ses pératins : - Achats, dépenses et engagements : pur la Sciété et pur ses filiales aufeminin.cm Prductins SARL et Marmitn.rg SAS, tute dépense, achat u engagement dit être frmalisé au travers d un bn de cmmande u cntrat signé par le Président Directeur Général et le Directeur Général Délégué pur tut mntant supérieur à eurs, et par le Président Directeur Général u le Directeur Général Délégué pur tut mntant inférieur u égal à eurs. pur la filiale SmartAdServer SAS, tute dépense, achat u engagement dit être frmalisé au travers d un bn de cmmande u cntrat signé par le Président Directeur Général, qui est aussi Président de cette filiale, pur tut mntant supérieur à eurs, et par le Président Directeur Général, le Directeur Général Délégué, u le Directeur Général de la filiale pur tut mntant inférieur u égal à eurs. pur les filiales allemande gfeminin.de et espagnle enfemenin.cm, tute dépense, achat u engagement dit être frmalisé au travers d un bn de cmmande u cntrat signé par le Président Directeur Général, qui est aussi gérant de ces filiales, pur tut mntant supérieur à eurs, et par le Président Directeur Général u l autre gérant de la filiale pur tut mntant inférieur u égal à eurs. pur la filiale anglaise sfeminine.c.uk Ltd., tute dépense, achat u engagement dit être frmalisé au travers d un bn de cmmande u cntrat signé le Directeur Internatinal quel qu en sit le mntant et par le Président Directeur Général, qui est aussi gérant de cette filiale, pur les dépenses de plus de eurs. pur la filiale SmartAdServer GmbH, tute dépense, achat u engagement dit être frmalisé au travers d un bn de cmmande u cntrat signé par le Président Directeur Général, pur tut mntant supérieur à eurs, et par le Président Directeur Général u gérant de la filiale pur tut mntant inférieur u égal à eurs. - Trésrerie : pur la Sciété et pur ses filiales aufeminin.cm Prductins SARL et Marmitn.rg SAS tut paiement dit être avalisé par le Président Directeur Général u le Directeur Général Délégué, après 6

7 rapprchement des factures et bns de cmmandes. Les paiements snt signés par le Président Directeur Général u le Directeur Général Délégué. Le mandataire scial signant un paiement est bligatirement différent de celui ayant appruvé la dépense, l achat u l engagement crrespndant. pur la filiale SmartAdServer SAS, tut paiement dit être avalisé par le Président Directeur Général, le Directeur Général Délégué, u le Directeur Général de la filiale, après rapprchement des factures et bns de cmmandes. Les paiements snt signés par le Président Directeur Général u le Directeur Général Délégué. Le mandataire scial signant un paiement est bligatirement différent de la persnne ayant appruvé la dépense, l achat u l engagement crrespndant. pur les filiales allemandes gfeminin.de et SmartAdServer GmbH, et pur la filiale espagnle enfemenin aufeminin SA, tut paiement dit être avalisé par le gérant de la filiale, après rapprchement des factures et bns de cmmandes. Les paiements snt signés par le respnsable cmptable d Axel Springer AG, qui intervient en tant que prestataire de services cmptables. pur la filiale anglaise sfeminine.c.uk Ltd., tut paiement dit être avalisé par le Directeur Internatinal et par le Président Directeur Général si le mntant dépasse eurs, après rapprchement des factures et bns de cmmandes. Les paiements snt signés par le Directeur Internatinal et par le Président Directeur Général si le mntant dépasse eurs. pur la Sciété My Little Paris et ses filiales tut paiement dit être avalisé par le Président Directeur Général u le Directeur Général Délégué, après rapprchement des factures et bns de cmmandes. Les paiements snt signés par le Président Directeur Général u le Directeur Général Délégué. Le mandataire scial signant un paiement est bligatirement différent de celui ayant appruvé la dépense, l achat u l engagement crrespndant. - Facturatin : la sciété dispse d un suivi centralisé dans un plan des ventes et des échanges permettant le rapprchement des cmmandes signées et des factures émises. Par ailleurs, les quantités de publicités délivrées snt cntrôlées par l adserver SmartAdServer. Ce suivi et ces cntrôles divent être effectués par un respnsable de la gestin des campagnes publicitaires (mise en place des publicités) et par le respnsable cmptable. - Echanges : les vlumes de publicités échangées snt suivis au myen du lgiciel de gestin de la publicité SmartAdServer (pur les vlumes achetés et pur les vlumes vendus) et snt cmparés aux vlumes de publicités similaires payantes. De même, la valrisatin des échanges est rapprchée par rapprt au prix myen net des cntrats payants de publicité. Les cntrôles snt effectués par le respnsable cmptable. Le cntrôle interne nécessite d être renfrcé en particulier dans le cadre de la frte crissance de l activité de la sciété / grupe ntamment sur les aspects suivant : -Ségrégatin des tâches -Revue et analyse des traitements cmptables des cntrats et sujets significatifs - Cntrôle des principales transactins Les principaux risques puvant impacter la perfrmance de l entreprise snt identifiés, évalués et régulièrement revus par la directin générale de la Sciété. Ces risques snt décrits dans le paragraphe 4 du rapprt de gestin. Snt indiquées dans ce paragraphe les mesures prises par la Sciété pur gérer ces risques. À la demande du cnseil d'administratin et sur la recmmandatin du cmité d'audit, un audit interne a été mené chez aufeminin en mettant l'accent sur la mise en place et l'efficacité pératinnelle des prcess et des cntrôles. En particulier, entre autres, les dmaines suivants nt été étudiés dans l'audit interne: système de cnfrmité de gestin, système de gestin des risques, et de recnnaissance du chiffre d'affaires, prcessus d'achat, ressurces humaines, cntrôles IT généraux et fnctinnements internes. Cette vérificatin a été achevée en Février Cet audit a mis en évidence, en particulier, que les activités de cntrôle interne, le système de gestin des risques et la dcumentatin des prcess et des activités de cntrôle de aufeminin divent être amélirés afin d'être adaptés à la taille de l'entreprise et à sn statut. Le cmité d audit et le cnseil d'administratin nt examiné les résultats de cette vérificatin. Le cnseil d'administratin a appruvé le plan d'actin prpsé par la directin financière d aufeminin détaillant les étapes et le calendrier de mise en œuvre. Le cnseil d'administratin et le cmité d audit suivrnt les prgrès de la mise en œuvre de ce plan d'actin. Durant tute l année 2013, le plan 7

8 d actin et l état d avancement nt été présentés à chaque cnseil d administratin et un audit de fin de missin a été effectué en Juin En ce qui cncerne l élabratin et le traitement de l infrmatin financière, le reprting mensuel cnslidé et par filiale (incluant un cmpte de résultat, un tableau de flux de trésrerie et un bilan résumé), après travaux d arrêté ntamment en termes de chiffre d affaires et de frais généraux, est revu par le Président Directeur Général. En utre, la Sciété, sciété cntrôlée par le grupe Axel Springer, lui transmet mensuellement les cmptes de résultats et bilans de chaque filiale, ainsi que le cmpte de résultat et le bilan cnslidés. Cette transmissin est effectuée 2 jurs uvrés après la fin de chaque mis. Lrs des clôtures semestrielle et annuelle, le cumul des reprtings est cmparé aux cmptes cnslidés préparés par un expert-cmptable. Le Président Directeur Général revit l ensemble de l infrmatin financière sumise au Cnseil, prépare le dcument de référence avec l appui du Respnsable Financier et supervise l ensemble des cmmunicatins au public au titre des bligatins d infrmatin péridique et permanente. Fait à Paris, le 11 mars 2015 Le Président Directeur Général 8

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Loi du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d application?

Loi du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d application? La suite Li du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d applicatin? JORF n 0075 du 29 mars 2015 www.semaphres.fr Ils snt enfin parus! Les décrets, parus au jurnal

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION. 29 août 2012 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE

CONSEIL D ADMINISTRATION. 29 août 2012 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE CONSEIL D ADMINISTRATION 29 aût 2012 REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE Le Cnseil d Administratin de Pernd Ricard, (ci-après dénmmée «la Sciété») a adpté sn Règlement Intérieur le 17 décembre 2002. Ce règlement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION ESSILOR INTERNATIONAL Sciété Annyme Siège scial 147 rue de Paris 94227 CHARENTON CEDEX 712 049 618 RCS CRETEIL REGLEMENT INTERIEUR* DU CONSEIL D ADMINISTRATION (Établi par le Cnseil d administratin dans

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Analyse des Dnnées du Cmmerce Extérieur Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE ANALYSE DES DONNEES DU COMMERCE EXTERIEUR DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE

Plus en détail

SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE)

SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE) SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE) R.C. PONTOISE B 692 037 823 --------------------------------------------- PROCES-VERBAL DE DELIBERATION

Plus en détail

Chapitre 2 La gouvernance d entreprise

Chapitre 2 La gouvernance d entreprise UE1 DROIT DES AFFAIRES DROITS DES SOCIETES Chapitre 2 La guvernance d entreprise Jannes Alexandre 2008 DSCG Smmaire : INTRODUCTION... 3 SECTION 1 : HISTORIQUE... 4 SECTION 2 : LA MISE EN ŒUVRE DE LA GOUVERNANCE

Plus en détail

Rapport Annuel 2010 Page 81

Rapport Annuel 2010 Page 81 Rapprt Annuel 2010 Page 81 Rapprt spécial des cmmissaires aux cmptes sur les cnventins visées aux articles L.225-38 et suivants du Cde de cmmerce Exercice cls le 31/12/2010 Aux actinnaires, En ntre qualité

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 1 Ntes explicatives Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 Li de mise en œuvre de l Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux

Plus en détail

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent;

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent; Mdule 9 : Résumé Explicatin des aspects de la cnnaissance des activités de l entité qui snt pertinents pur l audit des stcks et descriptin des méthdes d analyse à utiliser pur auditer les stcks L auditeur

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

5.2 Améliorations au processus de réexamen

5.2 Améliorations au processus de réexamen 5.2 Améliratins au prcessus de réexamen Intrductin Le CCWG-Respnsabilité prpse un certain nmbre de réfrmes clés au prcessus de demande de réexamen de l'icann, par lequel le Cnseil d'administratin de l'icann

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ET CETERA

STATUTS DE L ASSOCIATION ET CETERA STATUTS DE L ASSOCIATION ET CETERA (Brchure " Assciatins, régime général ", JO, n 1068) Article 1 - Titre Il est fndé, entre les adhérents aux présents statuts, une Assciatin régie par la li du 1 er juillet

Plus en détail

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse.

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse. CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES Objectif(s) : Présentatin des principes écnmiques et juridiques relatifs à la cnslidatin des cmptes dans les grupes de sciétés, Ntins : périmètre de cnslidatin, purcentage

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Banque Scotia Charte Comité de direction et d'évaluation des risques

Banque Scotia Charte Comité de direction et d'évaluation des risques Banque Sctia Charte Cmité de directin et d'évaluatin des risques Attributins, bligatins et respnsabilités du Cmité de directin et d'évaluatin des risques du cnseil d'administratin («le cmité»). A. Mandat

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi Zm sur La base de dnnées écnmiques et sciales instaurée par la li de sécurisatin de l'empli Juillet 2014 I. Une transparence renfrcée via la mise en place d une base de dnnées écnmiques et sciales 1 II.

Plus en détail

SOLERI RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

SOLERI RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SOLERI Sciété annyme au capital de 2 242 030 eurs Siège scial : 21 Bulevard des Tchécslvaques 69007 LYON 319 488 409 R.C.S. LYON ---------------- RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION sur les

Plus en détail

Fréquence d application Annuelle Type Société. Rédacteur Opérateur Rédaction 1ère application Commentaire. RIGOR Tous 01/06/07 01/06/07 Création

Fréquence d application Annuelle Type Société. Rédacteur Opérateur Rédaction 1ère application Commentaire. RIGOR Tous 01/06/07 01/06/07 Création PROCEDURE POLITIQUE DE VOTE Sciété Axim Alternative Investment Fréquence d applicatin Annuelle Type Sciété Rédacteur Opérateur Rédactin 1ère applicatin Cmmentaire RIGOR Tus 01/06/07 01/06/07 Créatin RIGOR

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 NORME INTERNATIONALE D AUDIT 265 COMMUNICATION DES FAIBLESSES DU CONTRÔLE INTERNE AUX PERSONNES CONSTITUANT LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET A LA DIRECTION Intrductin (Applicable aux audits d états financiers

Plus en détail

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne Cnférence réginale pur les Institutins Supérieures de Cntrôle de la régin du visinage eurpéen du sud Prfil de la Cur des Cmptes Tunisienne Présentatin de la Cur des Cmptes La Cur des Cmptes est une juridictin

Plus en détail

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participatin de la persnne prtégée destiné aux mandataires individuels 1 ) Présentatin Générale Cette fiche permet de calculer autmatiquement

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Directive relative au traitement des données de Health Info Net

Directive relative au traitement des données de Health Info Net dnnées de Health Inf Net Le traitement des dnnées persnnelles chez Health Inf Net AG () 1 Dispsitins générales 1.1 But et champ d applicatin Le dmaine de la santé est régi par des dispsitins légales particulièrement

Plus en détail

ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER

ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER Le règlement financier de la Fédératin Française de Canë-Kayak (FFCK) s inscrit dans l ensemble des dispsitins législatives et réglementaires s appliquant aux assciatins en

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France Règlement de la Burse SNPHPU-MSD 2015 rganisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France 1. Cntexte Le SNPHPU et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse destinée à sutenir des prjets en France dans le dmaine

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100%

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100% CAHIER DES CHARGES 1. Actualisatin : Etabli le : nvembre 2014 Par : Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen Remplace la versin du : n.a. Mtif d actualisatin : Taux d activité: 100% 2. Identificatin du

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Adoptés le. Modifiés le

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Adoptés le. Modifiés le RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Adptés le Mdifiés le Page laissée intentinnellement vierge 2 Siège scial. 3 Le siège scial de la crpratin Jujuthèque de Saint-Hubert (ci-après désignée «la crpratin») est établi dans

Plus en détail

Règlement de la Bourse "Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal" organisée en 2015 Par la SFED et MSD France

Règlement de la Bourse Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal organisée en 2015 Par la SFED et MSD France Règlement de la Burse "Endscpie au curs des MICI : Recherche chez l'hmme et/u chez l'animal" rganisée en 2015 Par la SFED et MSD France 1. Cntexte La SFED et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE)

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE) STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DES GRANDES ECOLES (ASAGE) Le 16 février 2010, les membres fndateurs de l Assciatin Suisse des Amis des Grandes Ecles (ASAGE) se snt réunis au restaurant la Mère

Plus en détail

La rupture conventionnelle du CDI

La rupture conventionnelle du CDI La rupture cnventinnelle du CDI Préambule La li du 25 juin 2008 prtant mdernisatin du marché du travail a instauré un nuveau mde de rupture du cntrat de travail à durée indéterminée (en plus de la démissin

Plus en détail

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité Cnditins auxquelles un médecin dit répndre pur acquérir et maintenir la qualité d'accrédité (Texte appruvé par le Grupe de directin de l accréditatin du 15 février 2006) 1. Médecin bientôt agrée u récemment

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD sur 7 travail. ECF, représenté par M. André VINCENT LECHAT Et D une part IFEC, représenté par M. Francis PRÊCHEUR Entre DE LA DUREE DU TRAVAIL - AVENANT 24 bis RELATIF AU CALCUL ANNUEL EN JOURS Branche

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le règlement intérieur du Cnseil d administratin précise, d une part, la cmpsitin, les puvirs, le fnctinnement du Cnseil d administratin, les rôles et puvirs

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE

LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE mars 2014 LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE La li n 2014-366 du 24 mars 2014 pur l accès au lgement et un urbanisme rénvé (ALUR) est parue

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016 ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L ORGANISME DE FORMATION Assciatin Human Music 80 rue prt byer 44 300 Nantes Représentée par Julien Bertex, respnsable des frmatins N de déclaratin d activité : 52 44 0749744 N de

Plus en détail

LES HOTELS DE PARIS Société Anonyme au capital de 10.000.000 euros Siège social : 20, avenue Jules Janin 75116 PARIS 388 083 016 RCS PARIS

LES HOTELS DE PARIS Société Anonyme au capital de 10.000.000 euros Siège social : 20, avenue Jules Janin 75116 PARIS 388 083 016 RCS PARIS LES HOTELS DE PARIS Sciété Annyme au capital de 10.000.000 eurs Siège scial : 20, avenue Jules Janin 75116 PARIS 388 083 016 RCS PARIS RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

Plus en détail

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-265507592/FF Recmmandatin n 2009-131/PG relative à la saisine de Mnsieur D du 29 septembre 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X Thème : / Mts clefs : * * * * La saisine Le médiateur

Plus en détail

Consultants en Technologies de l Information

Consultants en Technologies de l Information ASSURANCES PROFESSIONNELLES by Hiscx QUESTIONNAIRE PRÉALABLE D'ASSURANCE Cnsultants en Technlgies de l Infrmatin IDENTIFICATION DU PROPOSANT Raisn Sciale :.... Nm :... Prénm :... Age :... Frmatin / Diplôme

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

Directive - Stage en entreprise

Directive - Stage en entreprise mb/01/05/2014 Smmaire 1. Objectif... 1 2. Terminlgie... 1 3. Dmaine d applicatin... 1 4. Objectifs du stage... 1 5. Exigences du stage Bachelr (semestre 6)... 1 6. Péride de stage... 2 7. L'entreprise

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement, techniques avancées 2 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement, techniques avancées 2 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement, techniques avancées. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement, techniques avancées 2 jurs 2 Cnventin de frmatin : référencement, techniques avancées.

Plus en détail

Formation professionnelle supérieure d électricien de réseau

Formation professionnelle supérieure d électricien de réseau Frmatin prfessinnelle supérieure d électricien de réseau Examens prfessinnels pur spécialistes de réseau avec brevet fédéral Preuve de la pratique pur l admissin à l examen principal Attestatin de l emplyeur

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Termes de références. Etude de faisabilité. Intégration de solutions de mobilité

Termes de références. Etude de faisabilité. Intégration de solutions de mobilité Termes de références Etude de faisabilité Intégratin de slutins de mbilité Date limite 07/06/2013 Pays : Tunisie Institutin : Secteur : Micrfinance Partenaire : Unin Eurpéenne Date d émissin : 22/05/2013

Plus en détail

Conseil d'administration. Relevé de décisions de la réunion du 18 avril 2013

Conseil d'administration. Relevé de décisions de la réunion du 18 avril 2013 Cnseil d'administratin Relevé de décisins de la réunin du 18 avril 2013 RELEVE DE DECISIONS DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 18/04/2013 2 1. Présents Membres du cnseil d administratin présents INRIA ACFCI

Plus en détail

LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS. Sommaire

LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS. Sommaire NOTE D INFORMATION LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS L:/Circulaires 2009 NT/SG Réf : Rémunératin 7.4 SERVICE CARRIERE Octbre 2009 Références : - Li n 83-634 du 13 juillet 1983 prtant drits et bligatins

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

Au plus tard le 15 décembre 2014

Au plus tard le 15 décembre 2014 Tableau synthèse de la Li favrisant la santé financière et la pérennité des régimes de retraite à prestatins déterminées du secteur municipal (PL3) (en vigueur depuis le 5 décembre 2014) 15 décembre 2014

Plus en détail

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France Cnsultatin veille médias Cmité Natinal Olympique et Sprtif France Date limite et heure limite de réceptin des ffres : Le 1 er septembre 2014 à 12h00 Préambule Le Cmité Natinal Olympique et sprtif Française

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Madame A. XXXX XXXX XXXX

Madame A. XXXX XXXX XXXX Madame A. Paris, le 21 février 2013 Dssier suivi par : Tél. : Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : N de recmmandatin : 2013-0207 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre saisine

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07)

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) Article 1 Préambule. Les bénévles snt emblématiques de l aspect «fraternel» de l engagement cityen. A cet effet, ils

Plus en détail

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR Dans le cadre de la rupture d un cntrat de travail du fait du décès d un particulier emplyeur, un certain nmbre de frmalités snt à accmplir

Plus en détail

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes :

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes : Le 30 juin 2014 ACTION : Date d entrée en vigueur du changement le 25 aût 2014 Cher furnisseur, À cmpter du 25 aût 2014, Zetis utilisera un nuveau système de planificatin des ressurces de l entreprise

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT DE NOMS DE DOMAINE

CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT DE NOMS DE DOMAINE CONDITIONS PARTICULIERES D'ENREGISTREMENT DE NOMS DE DOMAINE Pur les dmaines sectriels («aerprt.fr», «avcat.fr», «experts-cmptables.fr», «Gemetre-expert.fr», «ntaires.fr», «veterinaire.fr», «medecin.fr»,

Plus en détail

Recrutement de Consultants individuels pour la traduction des documents et/où l interprétariat des réunions techniques du CORAF/WECARD

Recrutement de Consultants individuels pour la traduction des documents et/où l interprétariat des réunions techniques du CORAF/WECARD Cnseil Ouest et Centre Africain pur la Recherche et le Dévelppement Agricles West and Central African Cuncil fr Agricultural Research and Develpment APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

Protocole d accord en matière d informations préoccupantes pour les enfants en danger ou en risque de danger

Protocole d accord en matière d informations préoccupantes pour les enfants en danger ou en risque de danger Prtcle d accrd en matière d infrmatins préccupantes pur les enfants en danger u en risque de danger ENFANCE EN DANGER INTÉRÊT DE L ENFANT URGENCE ROTECTION SOCIALE PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT PROTECTION

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

1 Dispositions relatives au fonctionnement démocratique de l association :

1 Dispositions relatives au fonctionnement démocratique de l association : OUTIL D AIDE A LA REDACTION DES STATUTS D UNE ASSOCIATION SPORTIVE : Préambule : en s'en tenant aux termes de la li 1901, il n'y a pas de statuts mdèles. Cependant, beaucup d'assciatins recherchent des

Plus en détail

Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Environnement :

Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Environnement : Revue annuelle (dcument de synthèse) de l année 2008 : (1 er ctbre 2007 30 Septembre 2008) Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Envirnnement : La surveillance, la mesure et le suivi du

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Statuts de l'association

Statuts de l'association Statuts de l'assciatin I - CONSTITUTION, COMPOSITION ET OBJET DE L ASSOCIATION Article 1 - Cnstitutin Il est fndé entre les adhérents aux présents statuts une assciatin régie par la Li du 1er Juillet 1901

Plus en détail

COMITÉ DES MISES EN CANDIDATURE

COMITÉ DES MISES EN CANDIDATURE 5 ctbre 2015 DEMANDE DE CANDIDATURES POUR LE COMITÉ DE NOMINATION DE L ASSOCIATION CANADIENNE DE SOCCER L Assciatin canadienne de sccer (Canada Sccer) est à la recherche d une (1) persnne qualifiée pur

Plus en détail

INSTRUCTION N 2/2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AUX OPERATIONS SUR TITRES (OST)

INSTRUCTION N 2/2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AUX OPERATIONS SUR TITRES (OST) INSTRUCTION N 2/2011 DU 03/01/2011 RELATIVE AUX OPERATIONS SUR TITRES (OST) MISE A JOUR LE 14/11/2014 SOMMAIRE TERMINOLOGIE Article Premier Les Opératins Sur Titres avec muvement de fnds 4 Article 2 Les

Plus en détail

Modèle de règlement intérieur Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de travail

Modèle de règlement intérieur Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions de travail Mdèle de règlement intérieur Cmité d Hygiène, de Sécurité et des Cnditins de travail Janvier 2015 Référence des textes : Le présent règlement intérieur a pur bjet de préciser, dans le cadre des lis et

Plus en détail

Délibération n 01/2014

Délibération n 01/2014 Délibératin n 01/2014 instituant un régime de licence pur la pêche prfessinnelle autur des Dispsitifs Cncentrateurs de Pissns ancrés dans les eaux du département de la Réunin. Vu le règlement (CE) n 2371/2002

Plus en détail