Un plan d actions articulé autour de 10 grands chantiers qui reflètent les défis majeurs à relever

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un plan d actions articulé autour de 10 grands chantiers qui reflètent les défis majeurs à relever"

Transcription

1 Un plan d actions articulé autour d 10 grands chantirs qui rflètnt ls défis majurs à rlvr 1 Innovation t ntrprnuriat 2 Ensignmnt supériur 3 Dsign é r t i s i r r Fidélisation ds ntrpriss t ds talnts Transformation urbain Grands infrastructurs d transport Dévloppmnt durabl attractif Promotion t prospction Tourism d affairs t d agrémnt Attractivité culturll t sportiv p.03

2 Éditorial Dévloppr l attractivité du trritoir stéphanois st un challng pour laqull l union d nos forcs st plus qu jamais nécssair. Ls résultats économiqus ncouragants récnts du bassin stéphanois (+2,9% dans ls ffctifs salariés privés n 2010) consacrnt l travail t l implication d tous pour soutnir la dynamiqu économiqu. Néanmoins ls tmps d cris qu nous travrsons rappllnt l importanc d rdoublr nos fforts. Nous avons ngagé, un action collctiv pour l attractivité d notr trritoir. Nous rmrcions naturllmnt ls 300 prsonns qui par lur mobilisation dirigants d ntrpriss, ladrs économiqus, culturls ou scintifiqus ont prmis d tracr nsmbl la fuill d rout qui guidra notr action. C plan d actions qu nous avons voulu innovant, audaciux mais réalist, st l fruit d c travail partnarial : plus d 80 actions sont lancés. Pour la prmièr fois, tous ls acturs du trritoir sont réunis pour promouvoir d manièr coordonné t cohérnt ls atouts d c trritoir trop méconnu. C documnt traduit concrètmnt t l plus fficacmnt possibl nos orintations stratégiqus communs. Il st un formidabl accélératur pour qu nsmbl nous franchissions un suil où notr capacité d agir, rnouvlé à l aun ds grands défis économiqus t sociétaux garantira la compétitivité stéphanois. Notr somms convaincus qu notr action pour l attractivité doit dépassr ls frontièrs institutionnlls pour collr à la réalité économiqu t culturll d notr larg bassin d mploi t qui s concrétisra au sin d un air métropolitain, d un départmnt d la Loir t d un Région RhônsAlps attractiv t dynamiqu. Nous dvons nous montrr forts t innovants au cœur d ct spac t bénéficir ds fruits d ctt ambition commun. L chmin d croissanc qu nous avons tracé pour l trritoir prmt d révélr nos forcs t nos atouts. Nos savoirfair t notr héritag industril notammnt dans ls domains d la mécaniqu, d l optiqu t ds tchnologis médicals témoignnt d notr capacité d xpérimntation. L dsign incarn t stimul aujourd hui ctt créativité économiqu t culturll n plaçant l collctif au cœur du procssus d innovation. Ls valurs d «solidarité t d collctif» rprésntnt indéniablmnt un parti intégrant d l ADN stéphanois. Ells s incarnnt aujourd hui notammnt dans ds pratiqus collaborativs qui constitunt à n n pas doutr ds facturs clé d succès dans la nouvll économi d la connaissanc. C savoirfair créatif uniqu st sourc d valur ajouté pour un trritoir résolumnt visionnair. Nos fforts conjugués n produiront plinmnt lurs ffts qu si nous mttons n œuvr un animation fficac t un promotion ambitius d notr potntil, capabls d révélr nos atouts auprès ds cibls économiqus xtériurs au trritoir (ntrpriss, invstissurs, talnts, porturs d projts, organisaturs d événmnts, tourists) t d coordonnr ls fforts déployés par ls politiqus économiqus d chaqu partnair. Pour attindr cs cibls, tous ls lvirs d l attractivité sont actionnés dans la mêm dirction : promotion du trritoir, politiqu intrnational, innovation, tourism d affairs t d agrémnt, transformation urbain, grands infrastructurs d transport, attractivité culturll t sportiv. C st là la vocation d c plan d actions. No sig no ca no lis No pa vé m ba su pl to d t po du

3 n s t s r s, s. s s n s t s s N i la Notr conviction st fort t notr action placé sous l sign d l audac. Ctt capacité t ctt nvi d osr nous donnnt ls moyns d franchir nsmbl c cap, t d rnforcr la compétitivité stéphanois notammnt dans sa dynamiqu d réindustrialisation. Nous avons pour cla bsoin d tous, n particulir ds ntrpriss qui sont ls véritabls ambassadurs ds atouts formidabls d SaintEtinn t d son bassin d vi. Vous pouvz comptr sur notr ngagmnt l plus complt pour soutnir t accompagnr touts ls initiativs qu chacun d ntr vous, ambassadur du trritoir, pourra ntrprndr pour rndr notr trritoir durabl, créatif t attractif. Mauric Vincnt SénaturMair d SaintEtinn, Présidnt d SaintEtinn Métropol, d l EPA t d la Cité du Dsign Jan Jack Quyrann Présidnt d la Région RhônAlps, Ancin Ministr, Député du Rhôn Brnard Bonn Présidnt du Consil Général d la Loir André Mounir Présidnt d la Chambr d Commrc t d Industri Trritorial SaintEtinn/Montbrison JanAndré Portnuv Présidnt d la Chambr d Métirs t d l Artisanat d la Loir Eric L Jaoun Présidnt du MEDEF Loir LES 8 PRÉSIDENTS PARTENAIRES n s s, r : l Danil Villaréal Présidnt d la CGPME Loir Brnard Fayoll Présidnt d SaintEtinn Tourism

4 Ls grands chantirs d action d la démarch attractivité Ls lvirs d la créativité Chantir 1 : Stimulr l Innovation t l Entrprnuriat pour un économi plus créativ P.08 Chantir 2 : Attirr, forgr t fidélisr ls compétncs d dmain par l Ensignmnt supériur P.16 Chantir 3 : Différncir nos savoirfair industrils t trtiairs par l Dsign P.24 La prformanc t l avantag concurrntil ds ntrpriss Chantir 4 : Consolidr la compétitivité stéphanois par la fidélisation ds ntrpriss t ds talnts P.32 Chantir 5 : Conquérir d nouvaux spacs économiqus t résidntils par ls projts d transformation urbain P.40 Chantir 6 : Accroîtr la prformanc par l dévloppmnt ds grands infrastructurs d transport P.46 Chantir 7 : Accélérr la transition vrs un modèl attractif d dévloppmnt durabl P.52 La mis n valur d nos atouts Chantir 8 : Valorisr l trritoir t ss réussits n intnsifiant la promotion t la prospction P.58 Chantir 9 : Dévloppr la notoriété du trritoir par l tourism d affairs t d agrémnt P.70 Chantir 10 : Capitalisr sur ls rtombés ds locomotivs d l attractivité culturll t sportiv P.78 Rmrcimnts P.86

5

6 Stimulr l Innovation t l Entrprnuriat pour un économi plus créativ La compétition intrnational conduit ls ntrpriss stéphanoiss à rchrchr d nouvlls forms d innovation sur l nsmbl d lur chaîn d valur. L objctif : améliorr lur prformanc, pénétrr t consolidr lur position sur ls marchés. L trritoir stéphanois tnd résolumnt à s positionnr comm un trrau favorabl pour soutnir la dynamiqu d innovation t d ntrprnuriat. Conjugur ls fforts pour révélr l innovation Ls projts collaboratifs «Manutch» sur ls traitmnts d surfac ou «Ingéniri t Viillissmnt ds Tissus Vivants» labllisés dans l cadr ds «Invstissmnts d Avnir» d l Etat sont un pruv tangibl d notr capacité à produir collctivmnt d la valur. L projt Manutch réunit ds acturs publics t privés dans ls domains ds procédés d fabrication, d l optiqu t d l industri ds surfacs t positionn ainsi l trritoir sur ds domains à fort nju : transport, énrgi t santé. Stimulr l innovation sous touts ss forms Ls projts d innovation s appuint égalmnt sur l dsign. L procssus d concption d produits st rpnsé dpuis la pris n compt ds usags jusqu aux flux t à l industrialisation. L décloisonnmnt intrntrpriss dvint ffctif ; ds appls à projts sont lancés auprès ds pôls, clustrs ou clubs afin d fédérr sur l thèm d la manufactur innovant. L innovation organisationnll t social n vu d dévloppr l xcllnc opérationnll, ouvr égalmnt un voi important n matièr d innovation. Collaborr pour vivifir La vitalité ds clubs d ntrpriss, ds grapps t ds pôls démontrnt ls bénéfics attndus du fair nsmbl. Ls fforts déployés dvront ainsi contribur à rlancr l «Produir n Franc» n soutnant l ancrag d la production industrill sur l trritoir. L innovation t l ntrprnuriat ont un rôl clé dans notr dévloppmnt économiqu n s intégrant dans la dynamiqu régional : ils sont ls pilirs cntraux d l attractivité du trritoir. 4 actions prioritairs : 1/ Dévloppr un campus métropolitain, l quartir créatif Manufactur Plain Achill 2/ Ancrr notr ladrship sur ls procédés d fabrication t d traitmnt d surfac grâc au pôl d compétncs Manutch 3/ Construir notr xcllnc scintifiqu par l aménagmnt du campus Santé 4/ Rnforcr l soutin au dévloppmnt ds pôls d xcllnc t grapps d ntrpriss L t à av qu vo po siè Al st n l ré Té l l T Op l i B

7 s s à l s rs, s t Ls témoignags À l instar d la Manufactur, l trritoir d la Plain Achill n a pas à rnir son passé pour imaginr son avnir. La divrsité ds programms qui s y implantront s inspirra ds volums t ds fonctions passés pour invntr ls usags du 21 siècl. Alxandr Chmtoff Nous avons pu crér notr startup n moins d un an. Nous n aurions jamais pu l fair sans l nvironnmnt stéphanois qui réunit ici sur un mêm sit Télécom SaintEtinn, l laboratoir Hubrt Curin, l Bâtimnt ds Hauts Tchnologis, l Pôl Optiqu RhônAlps, l incubatur Us In... Bnjamin Dussr, QiOVA 1 r trritoir français par la dnsité ds pôls t grapps d ntrpriss 6 vill français n taux d création d ntrpris (près d 14%)* Projt Manufactur Plain Achill : nouvaux mplois à trm, 500 chrchurs t étudiants 140 brvts soit plus qu ds vills comm Rnns, Nants, Montpllir ou Bordaux* 60% du txtil médical français * Classmnt Magazin «L Entrpris», Octobr 2011 St Etinn Métropol/TV and Co p.09

8 Innovation t Entrprnuriat 1 Dévloppr un campus métropolitain : l quartir créatif Manufactur Plain Achill 2 / En fair l quartir ds métirs créatifs, d la matièr gris t d l innovation. / Facilitr l croismnt prmannt ntr tchnologis, dsign, art, cultur t loisirs. / Accompagnr l xpansion ds trois pôls majurs déjà présnts : Optiqu Vision, Dsign t Médias par l aménagmnt d un «écosystèm créatif» prmttant échangs t collaborations ntr ls acturs ds pôls. Dscriptif d l action L projt d réaménagmnt urbain sur 100 hctars s poursuit. / Ls prmirs résultats : un parc urbain (12ha). un résau d placs rénové (plac Carnot) un passrll pour franchir la voi frré / Dux opérations n cours : un programm d 120 logmnts la réhabilitation du bâtimnt d l Imprimri d l ancinn Manufactur d Arms d Saint Etinn / C programm accuillra : un pépinièr dédiés aux activités créativs l pôl RhônAlps média un spac commun t d partag où s rncontrront futurs talnts t ntrpriss pour construir nsmbl d nouvaux projts Il proposra un offr d animation t d srvics afin d facilitr collaborations créativs t intrdisciplinarité. / Après 2014 : Installation dans un ancinn hall industrill d la Comédi d SaintEtinn pour l attractivité culturll Transfrt ds facultés d scincs t d l Institut d Optiqu pour l attractivité scintifiqu Dssrt n transport n commun t frroviair pour un millur multimodalité Construction d nouvaux logmnts, t d programms dédiés aux activités créativs dévloppés notammnt dans ls bâtimnts d l ancinn Manufactur d Arms Pilotag d l action EPASE SEM, Vill d SaintEtinn, Univrsité Jan Monnt, habitants, ntrpriss... Résultats attndus t indicaturs Nombr d mplois créés Nombr d m 2 commrcialisés Nombr d étudiants, d ntrpriss t d chrchurs à trm SaintEtinn Métropol/David Philippon En / C c do / D po pé / D rit pa M IN PO D / C d rc d T / D m div tra sté co / P po l r a l l n / B élé no

9 2 Ancrr notr ladrship sur ls procédés d fabrication t d traitmnt d surfac s ts SaintEtinn Métropol/David Philippon / Capitalisr sur l succès «Equipmnt d Excllnc» Manutch, à la convrgnc ds domains ds procédés avancés t d l optiqu. / Démontrr la capacité d SaintEtinn à s positionnr sur ds projts d nvrgur uropénn. / Dévloppr la notoriété t l xcllnc du trritoir sur cs filièrsclfs n s appuyant sur ls partnariat publicprivé (Ecol Supériur ds Mins d SaintEtinn, Ecol Cntral d Lyon, INSA Lyon, Univrsité Jan Monnt, CEA, CNRS, PORA, CETIM, ENISE, HEF R&D ). Dscriptif d l action / Crér un liu d accuil dédié à l animation d Manutch, aux activités d incubation, d rchrch coopérativ public/privé t d accuil ds juns ntrpriss : l Bâtimnt ds Hauts Tchnologis 2. / Dévloppr ds programms d rchrch multidisciplinairs, multipartnariaux dans divrs scturs (santé, énrgi, aérospatial, transports trrstrs ) t xplorr la spécificité stéphanois n abordant d nouvaux champs comm l dsign snsoril. / Proposr un programm d accompagnmnt pour 2 cibls prioritairs : ls créaturs d ntrpriss, pour passr d la rchrch à un offr produits/srvics puis au marché ls ntrpriss xistants pour confortr lur position sur lur marché t trouvr d nouvaux marchés grâc à l innovation / Bâtir un évènmnt d porté intrnational, élémnt d valorisation d la rchrch stéphanois. Pilotag d l action Univrsités, ntrpriss avc l appui d SEM PRES, Univrsité Jan Monnt, GIE Manutch, CG 42, Région RhônAlps, Viamca, CCIT SaintEtinn/Montbrison, pôl Optiqu, Cité du Dsign, CEA Résultats attndus t indicaturs Nombr d projts R&D, notammnt public/privé, mnés grâc à l offr d srvics Dnsification t implication du résau d partnairs publics t privés Augmntation t croissanc ds ntrpriss St Etinn Métropol/TV and Co p.11

10 Innovation t Entrprnuriat 3 Rnforcr l xcllnc scintifiqu dans ls domains d la santé t ds tchnologis médicals 4 / Fair d la santé t ds tchnologis médicals ds scturs d xcllnc pour l trritoir stéphanois t régional. / Capitalisr sur ls succès récnts n matièr d ingéniri médical (Ex : programm «Invstissmnt d Avnir»). Pilotag d l action SEM, Vill d SaintEtinn CG 42, Univrsités d SaintEtinn t d Lyon, Pôl ds Tchnologis Médicals, CHU Saint Etinn, Ecol supériur ds Mins, Sporaltc, Vill d SaintPristnJarz, Région Rhôn Alps... Dscriptif d l action / Rgroupr autour du CHU ls équipmnts majurs dans ls domains d la santé : la faculté d médcin l Institut d Cancérologi d la Loir l cntr «Ingéniri t Santé» d l Ecol ds Mins d SaintEtinn l Institut d Médcin t d Ingéniri du Sport l Cntr Hygé (Cntr d prévntion régional ds cancrs RhônAlpsAuvrgn) / Crér un liu dédié à l animation d la filièr santé pour facilitr : l dévloppmnt d programms d rchrch, d accompagnmnt ds ntrpriss la création d un incubatur d projts un pépinièr dstiné aux juns «start up» / Dévloppr un écosystèm d xcllnc (métirs, compétncs, innovation, srvics, ntrpriss ) sur l «bin viillir». Amélioration d la prformanc ds prstations ds srvics dstinés aux sniors. Résultats attndus t indicaturs Un dnsité économiqu croissant (nombr d mplois, d ntrpriss...) Un dynamiqu d création dans l domain d la Santé t ds tchnologis médicals Un augmntation ds projts d coopération Gautir + Conqut Architcts t paysagists En / R ac rés / P ca do ca op ag D / A dé / E po du / F co d Pi CC d Pa SE n

11 4 Rnforcr l soutin au dévloppmnt ds pôls d xcllnc t grapps d ntrpriss» é s Gautir + Conqut Architcts t paysagists / Rompr l isolmnt ds chfs d ntrpriss, accroîtr ls possibilités d coopération par ls résaux t grapps d ntrpriss. / Positionnr l trritoir stéphanois sur «la cart ds trritoirs qui comptnt» dans nos domains d xcllnc : tchnologis médicals, mécaniqu, traitmnt ds surfacs, optiqu, numériqu, dsign écotchnologis, agroalimntair Dscriptif d l action / Apportr un appui opérationnl sur ls projts dévloppés par ls pôls d xcllnc. / Exploitr la dnsité ds résaux t grapps pour un millur promotion ds filièrs clés du trritoir. / Facilitr la diffusion d tous ls dispositifs d accompagnmnt pour augmntr l nombr d ntrpriss bénéficiairs. Pilotag d l action CCIT SaintEtinn/Montbrison dans l cadr d la gouvrnanc économiqu SEM, CG 42, Région RhônAlps, Etat, ntrpriss t résaux d ntrpriss A titr indicatif, t non xhaustif : St Etinn Métropol/TV and Co Résultats attndus t indicaturs Dnsification ds ntrpriss mmbrs d un club, d un grapp ou d un pôl d compétitivité Nombr d actions individulls t collctivs à dstination ds ntrpriss t d partnariats dévloppés Amplification du nombr d projts partnariaux labllisés Grapps t pôls : Viamca, Mécaloir, Numélink, Collctif Dsignrs+, Collctif cultur t coopération, Pôl Agroalimntair, Logistiqu 42, Pôl ds tchnologis médicals, Sporaltc, Pôl Optiqu RhônAlps Clubs d ntrpriss : Cléo, Club Gir t Rézams. p.13

12 Innovation t Entrprnuriat 5 6 Stimulr la création ds ntrpriss innovants par un approch original t précursur basé sur l innovation par ls usags (srvics MIND : Métropol Innovation Dsign) / 200 ntrpriss accompagnés n 5 ans. / Favorisr t accompagnr l ssaimag d ntrpriss innovants à partir d l écosystèm d création (univrsités, écols, incubaturs ). / Utilisr l dsign comm élémnt différnciatur lors d la phas d création d ntrpriss. 7 Assurr un accompagnmnt coordonné t prformant ds ntrpriss tout au long d lur procssus d innovation / Proposr, pour ls PME PMI, ds solutions évolutivs autour d l innovation, à un coût attractif (solutions collctivs clés n main, financmnts ). / Communiqur, informr, accompagnr, formr à l innovation ls PMEPMI. Proposr un offr immobilièr t d srvics dédié aux ntrpriss positionnant la créativité t l innovation au cœur d lur businss modl / Accuillir 50 ntrpriss créativs hébrgés n pépinièr au cour du quartir Manufactur Plain Achill t un offr immobilièr dédié pour assurr lur croissanc sur l quartir. / Déployr un accompagnmnt innovant autour d 3 volts : création, créatur t créativité. Tous ls partnairs du dévloppmnt économiqu pilotés par la CCIT SEM, CCIT, Région RhônAlps, CG 42, clustrs, association d usagrs, Cité du Dsign SEM, EPASE, invstissurs privés, Caiss ds Dépôts t Consignations, Région RhônAlps 8 En / C na sa l o pr fo v 9 En / C inn d n / I t 1 En / C cé qu m

13 s, 8 Rayonnr par l pôl MédiaTélécom dévloppé au cœur du quartir Manufactur PlainAchill / Capitalisr sur l implantation d l Intrnational RhônAlps Média Cntr t d sa sall d rédaction du futur créé avc l organisation mondial ds éditurs d prss pour dévloppr un platform d formation t d rchrch dédié aux nouvlls forms d journalism. 9 / Crér un outil d financmnt public/privé innovant (fonds d dotation) à dstination ds industris créativs pour répondr à lurs njux d croissanc t d financmnt. / Intégrr ct outil au dispositif d animation t d srvics du quartir créatif. / Dévloppr un pôl autour ds médias t d la télécommunication n soutnant la création d un liu d accuil t d animation d la filièr. SEM, Univrsité Jan Monnt, Télécom Saint Etinn, Numlink, Cité du Dsign, CG 42, Région RhônAlps Etudir l opportunité d crér un fonds d amorçag pour ls industris créativs SEM t son mandatair financir, UE, Région, CG 42, Cité du Dsign, incubaturs, clustrs 10 Dévloppr un véritabl «quartir créatif virtul» / Crér un portail numériqu prmttant d accédr à distanc aux srvics t rssourcs du quartir créatif : accès à ds donnés t informations, montag d projts collaboratifs SEM, EPASE, Cité du Dsign, Clustrs, Région RhônAlps... p.15

14 Attirr, forgr t fidélisr ls compétncs d dmain par l Ensignmnt supériur t la Rchrch L nsignmnt supériur jou un rôl clé dans sa capacité à formr ls talnts t ls futurs ntrprnurs qui dmain sront un sourc d dévloppmnt pour l trritoir. L nju d notoriété t d attractivité st d autant plus important qu il constitu un atout supplémntair pour valorisr ls ntrpriss stéphanoiss t lurs compétncs auprès ds étudiants, ds chrchurs t nsignants qui vindront «alimntr ct écosystèm local d innovation t d ntrprnuriat». Dnsifir ls rlations ntr nsignmnt, rchrch t l mond d l ntrpris Un objctif : Crér un millur insrtion d l nsignmnt t d la rchrch publiqu dans l mond économiqu Facilitr l rcrutmnt ds étudiants issus ds millurs formations stéphanoiss Trouvr ls réponss collctivs aux nouvaux njux ds ntrpriss : compétncs nouvlls, rsponsabilité social t nvironnmntal, mobilité salarial Capitalisr t rnforcr notr ladrship sur ls scturs d xcllnc économiqu du trritoir S dotr d formations d très haut nivau, attractivs à l échll national t intrnational, prmt d rnforcr la notoriété ds campus t ds écols t offr la prspctiv d dévloppr d nouvaux projts innovants. Ainsi sra démultiplié la dynamiqu d dévloppmnt d l économi d la créativité t d la connaissanc. Cs projts facilitront la création d nouvaux mastrs, d nouvlls filièrs d xcllnc qui s insérront davantag dans l mond d l ntrpris. Cs actions doivnt êtr complétés par un politiqu d promotion activ pour accroîtr l attractivité scintifiqu t étudiant d SaintEtinn, vill où il fait bon étudir, ntrprndr. Bénéficir d la dynamiqu régional t métropolitain Ells constitunt d véritabls atouts pour SaintEtinn. Rgroupant 18 établissmnts d Lyon t d SaintEtinn, avc l Univrsité Jan Monnt, l Ecol National Supériur ds Mins t l Ecol National d ingéniurs, fort d étudiants t 550 laboratoirs d rchrch, il rprésnt un potntil d formation t d rchrch, qui l plac n 2 position sur l plan national. Son projt «Lyon/SaintEtinn métropol d innovation t d création», constitu un accélératur pour l émrgnc d ctt «nouvll Univrsité Lyon/SaintEtinn», qui sra un puissant lvir d compétitivité pour notr trritoir. 5 actions prioritairs : 1/ Rnforcr l attractivité scintifiqu t étudiant 2/ Donnr naissanc aux mastrs d xcllnc sur ls filièrs clés du trritoir 3/ Déployr un plan d mis n cohérnc ds campus univrsitairs 4/ Favorisr l innovation t l placmnt ds étudiants au sin ds PME du trritoir par l dévloppmnt ds partnariats ntr établissmnts d nsignmnt supériur t PMI 5/ Réalisr un guid ds compétncs rndant ls formations univrsitairs dirctmnt opérationnlls pour ls ntrpriss Té d qu t J Pr ri po du br sit ra un Sa d pa y Flo n fo d d

15 r s é s n l i i r s s r r t t Témoignag L ISTP délivr un diplôm rconnu d l écol ds Mins d SaintEtinn, qui facilitra surmnt mon rcrutmnt au sin d un ntrpris. J vux dvnir Ingéniur Chf d Projt, l altrnanc m offr l xpérinc nécssair pour occupr c post n m rapprochant d la réalité du mond profssionnl. D nombruss ntrpriss industrills sont situés à SaintEtinn ou dans un rayon d 100km, c st pour moi, un réll opportunité. En plus, SaintEtinn st un vill agréabl, dpuis plus d 5 ans j n suis pas lassé, la vi étudiant y st très rythmé. Florian D Hdn, Etudiant n drnièr anné à l ISTP, formation n altrnanc d l Ecol ds Mins d SaintEtinn Agnc LIN/SaintEtinn Métropol/David Philippon Plus d étudiants sur l agglomération 10 M sont invstis annullmnt par SaintEtinn Métropol n complémnt d l Etat t d la Région RhônAlps 550 laboratoirs t plus d chrchurs au sin du Pôl d Rchrch t du Pôl d Rchrch t d Ensignmnt Supériur Lyon SaintEtinn p.17

16 Ensignmnt supériur 11 Rnforcr l attractivité scintifiqu t étudiant 1 / Attirr d nouvaux étudiants, nsignants t chrchurs, acturs d l économi d la connaissanc, dans l cadr d un compétition d plus n plus viv ntr ls grands métropols. / Placr SaintEtinn parmi ls vills accuillant ds événmnts scintifiqus t univrsitairs d nvrgur intrnational (colloqus, forums, workshops ). Dscriptif d l action / Crér un gamm d srvics pour l accuil ds nsignants, profssurs t chrchurs Ex : tutoring, aid à la rchrch d logmnt, aid au placmnt ds nfants, accompagnmnt à la rchrch d mploi pour l conjoint, événmnt d accuil / Proposr un packag d srvics d accuil ds événmnts scintifiqus/colloqus avc ds solutions clés n main individualisés : infrastructurs d récption, prstations d srvics, mobilisation ds acturs / Crér un kit d communication pour valorisr auprès ds étudiants ls atouts stéphanois / Dévloppr ds nouvaux srvics n lign. Ex : Sainté Pass Onlin : chèqus loisirs/cinéma à disposition sur intrnt t imprimabls / Rnforcr l soutin financir. Ex : bourss aux nsignants t chrchurs, bourss aux étudiants, allocations postdoctorals Pilotag d l action Etablissmnt d nsignmnt supériur avc l appui d SEM, Vill d SaintEtinn PRES Lyon SaintEtinn, Région RhônAlps, Commrcs, acturs culturls t sportifs, Consil d dévloppmnt Résultats attndus t indicaturs Nombr d étudiants, nombr d chrchurs, d postdocs Evolution du nombr d événmnts scintifiqus t économiqus à 5 ans t 10 ans Consolidation d la plac d Saint Etinn dans l classmnt L Etudiant ds vills où il fait bon étudir Architct Christian Schouvt/SaintEtinn Métropol/Studio 36 En / D v ls ri tiq / C t pr d D / R pa Do / A m tu

17 12 Donnr naissanc aux mastrs d xcllnc sur ls scturs clés du trritoir, / Dévloppr ds formations d très haut nivau labllisés ( Mastr A+) t rconnus par ls ntrpriss sur ls scturs optiqu, ingéniri d surfacs, médias t Institut d Etuds Politiqus d Lyon/Univrsité Jan Monnt. / Connctr cs formations aux ntrpriss t aux acturs d l innovation (concption ds programms avc ls ntrpriss, programms d rchrch, apprntissag ). Dscriptif d l action / Rnforcr l ancrag du trritoir sur cs filièrs par ds parcours complts «Licnc Mastr Doctorat» sur cs filièrs d xcllnc. / Accompagnr ls établissmnts d nsignmnt supériur t ls ntrpriss dans la constitution d projts collaboratifs d rchrch. Pilotag d l action PRES Lyon SaintEtinn SEM, établissmnts d nsignmnt supériur, CCIT SaintEtinn/Montbrison, Région RhônAlps, Etat Résultats attndus t indicaturs Obtntion d la labllisation A+ pour ls mastrs rtnus Augmntation ds projts R&D public/ privé dévloppés n lin avc cs formations Evolution d la taill ds promotions, notammnt grâc aux étudiants xtériurs au trritoir t étrangrs Architct Christian Schouvt/SaintEtinn Métropol/Studio 36 ENSASE/Christoph Camus p.19

18 Ensignmnt supériur 13 Déployr un plan d mis n cohérnc ds campus univrsitairs ouvrts sur la vill t ss habitants 1 / Accroîtr l attractivité étudiant d Saint Etinn par l xcllnc ds formations comm par la qualité ds campus. / Consolidr ls coopérations métropolitains ntr Lyon t SaintEtinn pour l dévloppmnt univrsitair. / Offrir plus d visibilité intrnational à Saint Etinn n tant qu pôl univrsitair. Dscriptif d l action / Définition t mis n œuvr du schéma d dévloppmnt univrsitair à horizon / Coordination ds politiqus immobilièrs avc ls politiqus d urbanism, d aménagmnt, d transports, d logmnts t d dévloppmnt ds srvics/commrcs pour rnforcr l attractivité d chaqu campus t lur complémntarité. / Soutin au dévloppmnt ds formations t ds établissmnts. / Croismnt, au sin ds campus, ntr ls acturs du mond d l ntrpris, d la rchrch, ds acturs économiqus t sociaux. Pilotag d l action SEM PRES Lyon SaintEtinn, établissmnts d nsignmnt, Vill d SaintEtinn, Région RhônAlps, EPASE, CG 42, Etat, EPURES Résultats attndus t indicaturs Dnsité ds srvics t satisfaction ds étudiants Evolution du nombr d étudiants à 5 t 10 ans En / F pla lon / m ca pr D / S d i é c m c p t / S tc ta / P n tio / C lu SaintEtinn Métropol/David Philippon

19 14 Favorisr l innovation t l placmnt ds étudiants au sin ds PME par l dévloppmnt ds partnariats / Fair d SaintEtinn un trritoir xmplair par l intégration d l innovation tout au long d lurs parcours dans ls PME PMI. / Augmntr l placmnt ds juns diplômés dans ls PME PMI par un millur implication ds étudiants dans ls projts d ntrpriss stéphanoiss. Dscriptif d l action / Soutnir ls ntrpriss dans lurs projts d innovation : évaluation prsonnalisé ds bsoins n compétncs mobilisation d profils d étudiants ou chrchurs placmnt d étudiants dans ls PME (apprntissag, contrat d altrnanc, thès CIFRE) / S assurr d l accompagnmnt d un xprt tchniqu (nsignants, chrchurs, consultants ). / Profssionnalisr ls rlations ntr écols t ntrpriss t adaptr ls dispositifs d formation t d nsignmnt. / Capitalisr sur l tutorat t la parrainag, valurs historiqus du trritoir Pilotag d l action UIMM Loir/MEDEF Loir SEM, CCIT SaintEtinn/Montbrison, grands écols du trritoir, univrsités, laboratoirs d rchrch, Région RhônAlps Résultats attndus t indicaturs Nombr d étudiants placés dans ls PME PMI stéphanoiss Nombr d projts R&D mis n œuvr avc l appui d compétncs locals n innovation Taux d croissanc ds ntrpriss ayant bénéficié d un démarch d appui à l innovation SaintEtinn Métropol/David Philippon Ls vivirs d talnts sur l trritoir Univrsité Jan Monnt Ecol National ds Mins (ENSM) Ecol National d Ingéniurs d SaintEtinn (ENISE) Tlcom SaintEtinn Ecol National Supériur d Architctur (ENSASE) Ecol Supériur d Art t d Dsign d SaintEtinn (ESADSE) Ecol Supériur d Commrc d SaintEtinn Ecol Supériur d la Sécurité Social p.21

20 Ensignmnt supériur 15 Réalisr un guid ds compétncs rndant ls formations univrsitairs dirctmnt opérationnlls pour ls ntrpriss 1 / Valorisr ls formations stéphanoiss n améliorant l mployabilité ds juns diplômés. / Dévloppr ls compétncs à fort valur ajouté dans ls ntrpriss stéphanoiss n facilitant l intégration ds étudiants au sin du tissu économiqu local. Dscriptif d l action / Mobilisr l nsmbl ds acturs dans la réalisation d un guid ds compétncs. / Traduir d manièr pédagogiqu ls formations stéphanoiss n compétncs opérationnlls pour ls ntrpriss. / Diffusr largmnt c documnt t optimisr son utilisation par ls ntrpriss. / Accompagnr ls étudiants à la formalisation t à la valorisation d lurs compétncs. Pilotag d l action MEDEF Loir SEM, Univrsité Jan Monnt En / D gn ou / P fo int Résultats attndus t indicaturs Croissanc du taux d ancrag local ds étudiants stéphanois, t n particulir cux ds grands écols d ingéniurs Quantité d guids distribués auprès ds ntrpriss Rtour d xpérinc ds étudiants dans lur démarch d rchrch d mploi SaintEtinn Métropol/David Philippon

21 16 Accélérr la constitution du campus multidisciplinair (dsign, économi, scincs, SHS ) au cœur du quartir créatif Manufactur Plain Achill li a r / Dnsifir la présnc ds activités d nsignmnts supériur sur l quartir créatif ouvrt sur l trritoir t ss habitants. / Prmttr l transfrt d la faculté t rnforcr l émrgnc d projts d rchrch intrdisciplinairs. Univrsité Jan Monnt, PRES Lyon Saint Etinn, Etat, EPASE, Vill d SaintEtinn, SEM, Région RhônAlps n SaintEtinn Métropol/David Philippon p.23

22 Différncir nos savoirfair industrils t trtiairs par l Dsign Novmbr 2010 : SaintEtinn ntr dans l résau UNESCO ds vills créativs. La vill accèd à un rconnaissanc intrnational majur t démontr sa capacité à fair du dsign un factur clé pour l attractivité du trritoir. Pour pruv, la sptièm Binnal Intrnational d Dsign d 2010 a su attirr visiturs, acturs économiqus, médias. Poursuivr un politiqu ambitius n favur du dsign L dsign st un factur d différnciation t d compétitivité pour notr tissu économiqu, il n soutint l rayonnmnt. A titr d xmpl, l succès d l opération Commrc Dsign soulign tous ls bénéfics qu l dsign put apportr aux ntrpriss. C st un pruv tangibl qu il st possibl d bâtir, nsmbl, à SaintEtinn LE pôl d xcllnc du dsign français, rconnu dmain au plan uropén. SaintEtinn, atlir visionnair Explorr d nouvaux domains, fair du dsign un sourc d dévloppmnt pour attirr d nouvaux talnts, crér d nouvlls activités à fort valur ajouté, l nju st décisif. L dsign st un état d sprit d innovation qui convint parfaitmnt à la réalité d notr trritoir. Pour confortr ctt position, il convint d accroîtr la dimnsion intrnational t la vocation économiqu d la Binnal Intrnational d Dsign SaintEtinn. La Binnal, évènmnt précursur Ell doit s positionnr comm un momnt phar où ls stéphanois montrnt lur créativité t lur invntivité, lur capacité à anticipr ls mutations d la société d dmain, portuss d innovation t donc d mplois. Si ll marqu indéniablmnt l rayonnmnt culturl t intllctul, ll doit égalmnt portr notr ambition économiqu. 4 actions prioritairs : 1/ Accroîtr ls dimnsions économiqu t intrnational d la Binnal Saint Etinn 2/ Adaptr la stratégi d innovation par l dsign t déployr un nouvll offr d srvics aux ntrpriss 3/ Valorisr la désignation d Saint Etinn «vill du dsign mmbr du résau Unsco ds vills créativs» 4/ Rndr visibl l Dsign dans la vill t dans ls projts d collctivités publiqu Té du n co Eu po Il tu Il d t C m at ac so Pa Eu

23 t i r r l r t t u Témoignag Sans l intrvntion d la Cité du Dsign, du dsignr, du dsign n général, nous n aurions pas pu concrétisr l tournant qu a pris Eurxia. L dsign nous ouvr ds ports, d nouvlls prspctivs. Il traduit notr approch rspctuus d l nvironnmnt. Il xprim un autr manièr d consommr, notr modrnité, t la qualité d nos produits. Cs drnirs rstnt traditionnls, mais ils répondnt aux nouvlls attnts ds consommaturs actuls. Aujourd hui, nos produits sont séduisants, attractifs. Patrick Bal, Eurxia industri agroalimntair La Binnal Intrnational d Dsign SaintEtinn : 16 événmnt culturl mondial* Plus d visiturs n 2010 Collctif Dsignrs + 1 èr grapp d ntrpriss d Dsignrs labllisé n Franc 300 commrcs mobilisés par Commrc Dsign. Borgy photographi Totm * Classmnt «Journal ds arts», Avril 2009 p.25

24 L dsign 17 Accroîtr la dimnsion intrnational t la vocation économiqu d la Binnal Intrnational d Dsign SaintEtinn 1 / Proposr un événmnt Dsign d rayonnmnt uropén orinté vrs l mond économiqu. / Rnforcr la dimnsion intrnational d l édition 2013 n s appuyant notammnt sur l résau Unsco ds vills créativs. / Imposr la binnal comm l évènmnt incontournabl n matièr d dsign prospctif pour n accroîtr son rayonnmnt auprès du mond économiqu. Dscriptif d l action / Impliqur davantag d ntrpriss n xposant lurs tchnologis, srvics innovants t modalités d intégration du dsign. / Multiplir ls xpositions sur l nsmbl du trritoir. / Organisr un convntion d affairs pour ls ntrpriss t un forum intrnational du Dsign. / Promouvoir l événmnt par un plan d communication t d rlations prss d dimnsion intrnational. / Proposr un offr d accuil, d hébrgmnt, d animation culturll, d valorisation touristiqu t d transport d haut nivau lors d l évènmnt. / Laissr ds signaturs urbains visibls d la Binnal sur l trritoir, notammnt autour ds spacs à vocation économiqu (œuvrs d art, mobilir urbain ). Pilotag d l action Cité du Dsign, SEM, Vill d SaintEtinn Région RhônAlps, Dirction Régional ds Affairs Culturlls, SaintEtinn Tourism Résultats attndus t indicaturs visiturs à trm + 10% d visiturs intrnationaux par rapport à 2010 Dévloppmnt d la visibilité national t intrnational En / S pé no / P fai un D Au / U nu / D a d i / U va b n / D au D.R.

25 18 Adaptr la stratégi d innovation par l dsign t déployr un nouvll offr d srvics aux ntrpriss la r s s / S positionnr comm un référnc uropénn n matièr d accompagnmnt à l innovation par l dsign. / Proposr un accompagnmnt prformant t fair du dsign un élémnt d différnciation, un lvir d compétitivité pour ls ntrpriss. Dscriptif d l action Auprès d 500 ntrpriss, n 5 ans, déployr : / Un programm d formation initial t continu. / Ds outils actualisés : accompagnmnt prsonnalisé diagnostic infrastructurs répondant aux attnts ds ntrpriss / Un programm d coopération ntr ls travaux d rchrch d la Cité du Dsign t ls bsoins n R&D t n industrialisation ds ntrpriss. / Ds outils d valorisation économiqu : appui au contracting, licnsing, incubation, ntrprnuriat... n propr t/ou partnarial. Pilotag d l action SEM, Cité du Dsign, CCIT SaintEtinn/Montbrison Région RhônAlps, CG 42, CMA d la Loir Résultats attndus t indicaturs Croissanc du nombr d ntrpriss accompagnés chaqu anné Rporting ds impacts générés (CA ds ntrpriss aidés, taux d invstissmnt R&D, mplois créés...) D.R. Agnc LIN/SaintEtinn Métropol/David Philippon p.27

26 L dsign 19 Valorisr la désignation d SaintEtinn «vill du dsign mmbr du résau Unsco ds vills créativs» 2 / Dvnir un ds 5 pôls d référnc n Europ n matièr d dsign à horizon 10 ans. / Rnforcr t divrsifir ls coopérations intrnationals d la Cité du Dsign. / Promouvoir à l intrnational «vill du dsign mmbr du résau Unsco ds vills créativs». Dscriptif d l action / Dévloppr un maximum d projts opérationnls avc ls vills du résau Unsco ds vills créativs : rchrch sur l dsign partag d bonns pratiqus t xpérincs organisation d xpositions dans ls vills du résau accuil d événmnts économiqus conférncs, résidncs d dsignrs t chrchurs étrangrs / Valorisr ls dsignrs t créaturs du trritoir au sin ds vills du résau Unsco Ex : Sélction d juns dsignrs pour Shnzhn Award for Young Crativ Citizns. / Invitr ls mmbrs du résau aux événmnts stéphanois : Binnal Intrnational d Dsign SaintEtinn, Dsign Map, xpositions Ls vills Dsign UNESCO / Participr à la mis n plac d un platform intrnt à l échll du résau ds vills Unsco : 20 à 30 dsignrs ambassadurs par vill. Pilotag d l action Cité du Dsign SEM, Région RhônAlps, Dirction Régional ds Affairs Culturlls, Vill d SaintEtinn, SaintEtinn Tourism Résultats attndus t indicaturs Augmntation du nombr d participants intrnationaux aux prochains binnals Accroissmnt du nombr d dsignrs t acturs impliqués dans ls projts du résau Participation annull à au moins un programm commun avc l résau UNESCO En / I d so no / A tiq sta v D / A gra Co / A co u r p i t / I ls p p d p a d SaintEtinn Brlin Shanghai Séoul Montréal Graz Shnzhn Nagoya Kob Bunos Airs

27 20 Rndr l dsign visibl dans la vill t dans ls projts ds collctivités publiqus : l, / Incitr ls commrçants à fair appl à ds dsignrs pour améliorr lur attractivité t soutnir la divrsité commrcial n cntrvill notammnt. / Améliorr la qualité d srvic dans ls politiqus publiqus (écols, transports publics, stad, bâtimnts publics ) par l dsign t dvnir un trritoir d référnc dans c domain. Dscriptif d l action / Accroîtr l nombr d aménagmnts intégrant un approch n dsign dans l sctur CommrcHôtllriRstauration / Associr davantag l dsign aux projts ds collctivités publiqus : utilisation dans la command publiqu réflxion sur l organisation ds srvics proposés aux usagrs intégration dans ls grands projts d infrastructurs / Impliqur plus largmnt ls habitants dans ls démarchs dsign : pour l amélioration ds srvics publics par la signalisation ds actions intégrants du dsign (pannaux touristiqus t signalétiqu) par l établissmnt d un planguid, d un application smartphon rlativ aux «liux d la vill créativ» Pilotag d l action CCIT Saint Etinn/Montbrison, SEM, Vill d SaintEtinn Entrpriss locals, dsignrs t Collctif Dsignrs +, Région RhônAlps, Cité du Dsign, CMA d la Loir, habitants, ntrpriss t commrçants, CGPME Loir Résultats attndus t indicaturs Croissanc ds bénéficiairs ds dispositifs xistants (nombr d prédiagnostics, afflunc aux journés d snsibilisation ) Augmntation du nombr d participants au concours Loir Wbdsign Dévloppmnt ds solutions utilisant l dsign dans ls srvics publics Borgy Photographi Totm p.29

28 L dsign Fair d la Chambr d Métirs t d l Artisanat 21 d la Loir la prmièr port d ntré n Franc n matièr d soutin à l artisanat par l dsign / Accompagnr ls ntrpriss artisanals dans l intégration du dsign comm lvir d croissanc t d différnciation. / Dévloppr solutions t outils d financmnt adaptés aux artisans à l échll régional. / Existr dans ls appls à projt nationaux Ex : appl à projts DGCIS sur Artisanat t Dsign. CMA d la Loir, CRMA, Cité du Dsign, Collctif Dsignrs + 2 En / C int d t / A tm étu Dévloppr t valorisr l prmir collctif d dsignrs 22 n Franc : l collctif Dsignrs + / Accompagnr l Collctif à l intrnational. / Dévloppr un offr d srvics Dsign + à dstination ds ntrpriss t ds dsignrs : formation continu atlirs collctifs d partag ingéniri d projt dsign / Elargir l action du collctif à l échll métropolitain Lyon SaintEtinn pour consolidr l ladrship d SaintEtinn sur l dsign. Accroîtr la notoriété d Dsign Map, convntion 23 d affairs uropénn dédié au dsign / Capitalisr sur la 2 édition d Dsign Map (Nov. 2011) pour rapprochr davantag ls ntrpriss t ls dsignrs. / Organisr d nouvlls convntions d affairs réunissant ls acturs économiqus du dsign t structurés autour d événmnts t thématiqus comm : platform d marché atlirs thématiqus, millurs pratiqus d innovation par l dsign succss storis Collctif Dsignrs +, SEM, Cité du Dsign, pôl métropolitain, DGCIS, Région RhônAlps, CCIT SaintEtinn/Montbrison Cité du Dsign t ntrpriss, SEM, Vill d SaintEtinn, résaux consulairs, DGCIS (Ministèr), Franc Clustrs, Europan Ntwork of Living Labs

29 if Confortr la dimnsion intrnational d l ESADSE 24 (Ecol Supériur d Art t Dsign d SaintEtinn) / Crér à horizon un Mastr Dsign intégrant l TOP 5 uropén ds formations n dsign managmnt t basé sur l apprntissag t l intraction prmannt avc ls ntrpriss. / Assurr la visibilité d l ESADSE par un rcrutmnt plus intrnational ds nsignants, ds étudiants. / ESADSE, Univrsité Jan Monnt, ENSMSE, SEM, Région RhônAlps l s, i f Totm p.31

30 Consolidr la compétitivité stéphanois par la fidélisation ds ntrpriss t ds talnts La mondialisation d l économi n css d placr ls trritoirs n concurrnc pour la localisation ds ntrpriss industrills ou d srvics. Ctt compétition nous impos d répondr au plus just aux préoccupations ds ntrpriss t ds ntrprnurs, qu ils soint déjà implantés ou qu ils souhaitnt l fair. Rndr facilmnt accssibls ls rssourcs nécssairs à la croissanc t à la compétitivité ds ntrpriss Infrastructurs d transport prformants, accssibilité intrnational, facilité d accès à un main d œuvr bin formé, accompagnmnt à l intrnationalisation, connctivité numériqu, offr foncièr t immobilièr d accuil ds ntrpriss tls sont ls critèrs d attractivité t d fidélisation ds ntrpriss d dmain. Définir t mttr n œuvr un offr d srvics t ds outils prformants adaptés aux bsoins ds ntrpriss Ctt offr d accompagnmnt doit s déclinr slon l dgré d maturité ds ntrpriss, d la création à l xpansion. Ctt offr xist déjà notammnt grâc au travail ds organisms consulairs t patronaux. Ell doit égalmnt êtr rndu visibl t lisibl pour facilitr l accès ds ntrpriss aux nombrux dispositifs d soutin xistants. Fair vivr un trritoir où ls ntrpriss s sntnt bin La richss ds ntrpriss st principalmnt constitué d ss rssourcs humains. Qualité d vi pour ls salariés, accssibilité aux srvics, aux loisirs, aux bins culturls il st ainsi nécssair qu tout œuvr à crér un cadr d vi d très haut qualité, au sin duqul ls valurs humains d solidarité, la qualité du dialogu social au sin ds ntrpriss sont privilégiés. Té j l Gr po no to no Gu PD qu so tio vi qu po no pr s pr s êt ré tif c m Pa PD Borgy Photographi 4 actions prioritairs : 1/ Facilitr l accès ds ntrpriss aux srvics d accompagnmnt via un portail wb uniqu 2/ Crér un pack d srvics dédiés aux nouvaux arrivants 3/ Stimulr la prformanc économiqu du trritoir par un accès numériqu d haut nivau 4/ Montr n gamm l offr d accuil ds ntrpriss industrills t artisanals

31 à s t s t é r si s u i r il x s Témoignags Pour un spécialist d l ingéniri d projt t d la fournitur d accès comm Cinum, l Très Haut Débit st un fonction vital. Grâc à un band passant illimité t fiabl pour un coût parmi ls plus faibls n Europ, nous concurrnçons ls opératurs nationaux tout n apportant notr qualité d srvic t notr connaissanc du tissu local. Guillaum Byns, PDG d Cinum SaintEtinn Lorsqu nous rcrutons ds cadrs qui vinnnt d l xtériur, nous somms très attntifs à lurs conditions d accuil t lur qualité d vi. Nous souhaitons n fft qu ils s intègrnt l miux possibl. L trritoir stéphanois a baucoup d atouts à promouvoir... mais il nous smbl opportun d proposr un offr d srvics dédié pour êtr ncor plus réactifs t attractifs visàvis d cs profils très mobils. Pascal Rémy, PDG SNF Trnta Totm 3 vill français pour l CA moyn d ss ntrpriss n 2010* 1 r résau d PME après l ÎldFranc 1 r pôl mécanicin d Franc 6 agglomération français n trm d rntabilité moynn ds ntrpriss (4,9% n 2007)* * Classmnt magazin «L Entrpris» p.33

32 Fidélisation ds ntrpriss 25 Facilitr l accès ds ntrpriss aux srvics d accompagnmnt par la création d un portail wb uniqu 2 / Accompagnr ls ntrpriss par un diffusion d l offr d srvics, plus clair, plus fficac, miux ciblé sur l nsmbl ds dispositifs xistants. / Accélérr t facilitr ls échangs virtuls ntr ls ntrpriss, par communautés d intérêt (innovation, rcrutmnt, xport...). Dscriptif d l action / Crér t animr un portail d srvics wb : Loir Ecobiz, rgroupant ls informations t ls dispositifs à dstination ds ntrpriss. / Dévloppr un véritabl résau social ds ntrpriss ligérinns. / Communiqur sur c nouvl outil auprès ds ntrpriss pour ancrr l réflx «Loir Ecobiz». Pilotag d l action CCIT SaintEtinn/Montbrison SEM, CG 42, Région RhônAlps, Cité ds Entrpriss, MEDEF Loir, UIMM Loir, CMA d la Loir, Cité du Dsign, CGPME Loir Résultats attndus t indicaturs Fréquntation mnsull du sit intrnt Satisfaction ds ntrpriss ayant rcours au portail d srvics (nquêt utilisatur, fdback qualitatif ) En / S t té su t / O t D / P op Té / F s Ex m / M «t TIC SaintEtinn Métropol/David Philippon

33 26 Stimulr la prformanc économiqu du trritoir par un accès numériqu d haut nivau s / Soutnir la compétitivité du trritoir ligérin t stéphanois grâc à un infrastructur adapté aux nouvaux bsoins d l économi basé sur ls nouvlls tchnologis d l information t d la communication. / Offrir ds srvics numériqus d Haut Débit t Très Haut Débit à un coût compétitif. Dscriptif d l action / Poursuivr la construction du résau d fibr optiqu n Sud Loir n partnariat avc Franc Télécom : 2011 : SaintEtinn 2012 : SaintChamond 2015 : ls autrs communs / Favorisr l dévloppmnt ds usags t ds srvics TIC par ls ntrpriss Ex : dévloppmnt d srvics haut d gamm mutualisés / Mobilisr ls partnairs pour tndr vrs un «trritoir intllignt» qui intègr fortmnt ls TIC dans son modèl d dévloppmnt. Pilotag d l action CG 42 SIEL, LOTIM Télécom, SEM, Numélink Résultats attndus t indicaturs Croissanc ds ntrpriss t d l mploi dans la filièr numériqu Augmntation ds ntrpriss t ds foyrs raccordés au Très Haut Débit Evolution du nombr d projts dans l domain ds srvics numériqus t ds usags n lin avc l xpansion du résau SaintEtinn Métropol/David Philippon Sonia Barct p.35

34 Pi Vil Fidélisation ds ntrpriss 27 Montr n gamm l offr d accuil ds ntrpriss industrills t artisanals 2 / Proposr un gamm complèt d trrains t produits d accuil favorisant la croissanc ds ntrpriss industrills t artisanals locals. / Dnsifir l offr n trms d capacité ds trrains t d variété ds surfacs disponibls. / Dévloppr ds produits d accuil à un prix compétitif pour un accssibilité facilité t un offr d srvics prformant. Dscriptif d l action / Mttr n ouvr un schéma d accuil ds ntrpriss : état ds liux ds zons xistants définition ds zons d dévloppmnt t d lur positionnmnt stratégiqu proposé / Planifir l offr foncièr économiqu à vnir à l échll d l agglomération t c, n cohérnc avc l schéma départmntal d accuil. / Aménagr ds zons d activités d intérêt métropolitain : ZAIN Opéra Parc : accuil d grands projts industrils sur l parc d activité intrnational (115 ha) t d activités industrills d la TPE aux grands ntrpriss sur la zon ds Plains (100 ha) Projt Novaciéris (ancin sit GIAT à Saint Chamond) : 45 ha Zon d Molina / Rqualifir ls autrs zons d activités artisanals xistants (aménagmnts, signalétiqu, immobilir, srvics aux ntrpriss...). Pilotag d l action CG 42, SEM Région RhônAlps, EPORA, SEDL, Pôl métropolitain, EPASE, EPURES, ADEL, SCOT Résultats attndus t indicaturs Rythm d commrcialisation du foncir économiqu à dstination ds ntrpriss industrills t artisanals Taux d satisfaction ds ntrpriss sur ls aménagmnts t ls srvics Nombr d implantations ds ntrpriss xtériurs au trritoir En / S n d m / F gra lc D / C vé cu n a a s a l / P am fs Ex v / C va / E d à d SaintEtinn Métropol/Gills Aymard Pa SE

35 28 Crér un pack d srvics dédiés aux nouvaux arrivants a, / Soutnir l dévloppmnt ds ntrpriss n améliorant la capacité à rcrutr ds talnts, ds cadrs supériurs, ds chrchurs, d la main d œuvr qualifié / Fidélisr ls nouvaux arrivants par un intégration plus rapid n activant ls valurs collctivs stéphanoiss : convivialité, solidarité Dscriptif d l action / Crér ds packags pour accompagnr l arrivé d nouvaux habitants ou salariés, n particulir ds cadrs supériurs, ds chrchurs, ds ntrprnurs : aid administrativ (démarchs, inscriptions...) aid à l mbauch du conjoint t à la scolarisation ds nfants accompagnmnt pour la rchrch d un logmnt / Proposr un accuil prsonnalisé (VIP) par un ambassadur du trritoir lors d un événmnt fstif. Ex : un soiré convivial à dstination ds nouvaux arrivants du trritoir / Crér un guid d information du nouvl arrivant. / Elargir l offr déployé par la Vill à l échll ds étudiants («Sainté accuill ss étudiants») à d autrs cibls. Pilotag d l action Vill d SaintEtinn, SaintEtinn Tourism Résultats attndus t indicaturs Croissanc ds nouvaux arrivants accompagnés t taux d satisfaction Croissanc du taux d ancrag ds cadrs rccrutés à l xtériur du trritoir (à 5 ans) Amélioration du tmps moyn d rcrutmnt ds cadrs par ls ntrpriss du trritoir SaintEtinn Métropol/Gills Aymard SEM, Région RhônAlps, CG 42, CGPME Loir Vill d Saint Etinn p.37

36 Fidélisation ds ntrpriss Rnforcr l procssus prmannt d dialogu social 29 au sin ds ntrpriss / Idntifir, par l amélioration du dialogu social, ds solutions communs aux grands njux ds ntrpriss : compétitivité, bsoins RH, formation, attractivité ds métirs, réindustrialisation / Organisr ds tmps d échang fréqunts ntr ntrpriss, salariés t syndicats pour améliorr ls rlations socials dans l ntrpris : réunions d travail, atlirs d concrtation, concrtation sur ls grands projts d trritoir... MEDEF Loir t CFDT Loir, autrs syndicats t partnairs locaux. 30 Accompagnr l dévloppmnt intrnational ds ntrpriss du trritoir / Soutnir l dévloppmnt à l intrnational ds ntrpriss stéphanoiss, notammnt ds PME, n proposant un offr d srvics adapté. / Accompagnr ls ntrpriss dans l tmps, d la primoxportation au dévloppmnt intrnational, xport t import. L nsmbl ds partnairs pilotés par la CCIT d SaintEtinn/Montbrison : Cofac, résau bancair, ERAI, CCIFE, CMA d la Loir, MEDEF Loir, Région RhônAlps, CGPME Loir 31 Accompagnr fficacmnt l insrtion par ls stags ds étudiants dans l tissu économiqu stéphanois / Accompagnr ls ntrpriss dans la mis n œuvr d procssus d «passation» d xpérinc ntr sniors t stagiairs. / Informr systématiqumnt ls ntrpriss stéphanoiss sur ls compétncs ds étudiants pour facilitr l accuil d stagiairs. / Promouvoir ls métirs spécifiqus du trritoir auprès ds étudiants CCIT SaintEtinn, Mdf, CGPME, Intrclubs (d ntrpriss), établissmnts d nsignmnt t d formation, Région RhônAlps

37 IT u F i s t Trnta Totm p.39

38 Conquérir d nouvaux spacs économiqus t résidntils par la transformation urbain Dans un contxt d concurrnc ntr ls trritoirs, la transformation urbain constitu un élémnt majur. Ls grands projts, qui incarnnt l ambition urbain, ont pour objctif d répondr aux bsoins ds habitants, ds ntrpriss comm aux njux clés d la qualité d vi n vill : protction d l nvironnmnt, mixité ds fonctions, divrsité. Té sit tio p x d hi s sit pr éc Pa Cla ri Maillr l trritoir par ds projts porturs d qualité d vi t d rnouvllmnt urbain Manufactur Plain Achill incarn l rnouvau économiqu t urbain stéphanois n s transformant n quartir ds métirs créatifs, d la matièr gris, d l innovation t d l nsignmnt supériur. Châtaucrux t sa gar TGV dssin l nouvau quartir d affairs d l agglomération, conciliant croissanc économiqu, confort d travail t qualité d vi. Novaciéris d SaintChamond s ngag dans un rconvrsion aussi ambitius qu durabl avc l objctif d construir «un écosit industril» alliant ls xigncs nvironnmntals du 21 siècl t la réussit du maintin d l industri n vill. Cœur d Vill affich la volonté d rdynamisr la qualité d vi t l offr commrcial d proximité n cntrvill. Pont d l Ân Monthiu, ntrévitrin d l agglomération, propos un nouvau «faubourg commrcial», précursur ds nouvaux mods d vi t d consommation, dans un quartir plus urbain, durabl t attractif. Offrir ds mplois à tous t prmttr à chacun d dévloppr ss projts profssionnls La croissanc trtiair du trritoir, la dnsité d la formation, l intégration à un vast nsmbl métropolitain d près d 2 millions d habitants sont autant d atouts qui font d SaintEtinn un trritoir où il fait bon «grandir, vivr, étudir t travaillr». 3 actions prioritairs : 1/ Accélérr la transformation d Châtaucrux pour n fair un quartir tourné vrs l dévloppmnt ds activités trtiairs 2/ Rdynamisr l cntrvill d Saint Etinn pour rnforcr l attractivité commrcial t résidntill 3/ Fair du projt Novaciéris à SaintChamond un écosit industril xmplair

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises dans lur démarchd innovation Innovation t Dévloppmnt Endogèn ds Entrpriss Soutnir ls PME-PMI UIMM Loir METALLURGIE rhodaninn UIMM Langudoc-Roussillon Auxrr UIMM Bourgogn Dijon UIMM PACA Nvrs CSM Haut-Savoi

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

Devenir partenaire Relayer nos actions dans les médias NOUS AVONS BESOIN DE VOUS! Devenir bénévole Association Tournesol, Artistes à l Hôpital

Devenir partenaire Relayer nos actions dans les médias NOUS AVONS BESOIN DE VOUS! Devenir bénévole Association Tournesol, Artistes à l Hôpital r t n o c n r a l s à t n i t a p s d AL H Ô P IT TES À L IS T A R R A É L ESOL, ÊT GÉN TOURN I N T É R D N IAT IO ASSOC notr projt UNE PRÉSENCE ARTISTIQUE DANS LES LIEUX DE SANTÉ. Ds artists d différnts

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

TRANSPORT LOGISTIQUE. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE TRANSPORT LOGISTIQUE Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair TRANSPORT LOGISTIQUE grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

La rénovation urbaine à Angers

La rénovation urbaine à Angers ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq La rénovation urbain à Angrs n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang Dossir d prss L quartir Grand-Pigon

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Jeudi 5 février 2015 à 17h30 à Jaujac

Jeudi 5 février 2015 à 17h30 à Jaujac Judi 5 févrir 2015 à 17h30 à Jaujac 1 2 Programm d actions 2015 Protocol d accord rlatif à la gstion du tmps d travail Annx 1 ADAPTATION DU PROGRAMME D ACTIONS 2015 En gras : évolutions proposés 3 Objctif

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Le Rendez-vous des Dirigeants

Le Rendez-vous des Dirigeants L Rndz-vous ds Dirigants MANAGEMENT OPTIMISATION PERFORMANCE 20-21 avril 2016 Hyatt Rgncy - Casablanca Associé à 3 Businss Forums spécialisés L Businss Forum ds Solutions n Rssourcs Humains Digital L Businss

Plus en détail

BTS DEES MASTERS BTS DEES MASTERS

BTS DEES MASTERS BTS DEES MASTERS BTS DEES MASTERS BTS DEES MASTERS Création : Décmbr 2012 Tous droits résrvés 2012 Group Médicis 5 ru ds Rcultts 75013 Paris T. 01 45 35 28 28 F. 01 45 35 28 47 www.mdicis-altrnanc.com binvnu à médicis

Plus en détail

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de Eco n om i c d v l opm n t ag n c y GPMR - P. Bouln A g n c d d é v l opp m n t é co n om i q u Trritoir projts d Dossir d W W W. C a u x S i n D E v l o p p m n t. C O M prss L Agnc Créé n 2008, Caux

Plus en détail

F C I H C E H S E S PR

F C I H C E H S E S PR rvic PM markting vag DURE PM ERO Ds solutions markting prformants au srvic d votr ntrpris. Un srvic réactif, à votr écout, pour dynamisr vos vnts. PROUREME ichs produits t tchniqus, PV / V, outils d communication

Plus en détail

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT.lausann.ch/sil Il st vrt t il fait l bin autour d vous : l FEE Pour financr ds projts d économis d énrgi ou d dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls, ls Srvics industrils d Lausann

Plus en détail

Université de Strasbourg OPERATION CAMPUS. Candidature de l Université de Strasbourg Fiches projet RUE EDMOND LABBE RUE RENE DESCARTES

Université de Strasbourg OPERATION CAMPUS. Candidature de l Université de Strasbourg Fiches projet RUE EDMOND LABBE RUE RENE DESCARTES Univrsité trasbourg PRATI CAMPU Candidatur l Univrsité trasbourg Fis projt sommair Mair Ditri l'univrsité PALAI 2 Ru l'univrsité Boulvard la Victoir 1 Avnu la Forêt-oir IA 6 Ru du Maréal Juin 0 xtnsion

Plus en détail

Focus sur la région AQUITAINE

Focus sur la région AQUITAINE Annonc ds laboratoirs d xcllnc lauréats d la 2 èm vagu 14 févrir 2012 Vrbatim Laurnt Wauquiz Focus sur la région AQUITAINE «L Aquitain continu à obtnir d jolis succès aux invstissmnts d avnir, avc trois

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 3 JUILLET 1 DELIBERATION N CR-18.197 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégi régional pour l dévloppmnt ds filièrs agricols, forstièrs

Plus en détail

Forêt domaniale de VERDUN. Une Forêt d Exception

Forêt domaniale de VERDUN. Une Forêt d Exception Forêt domanial d m s ri u s o g sa lité y Pa tura Na toir His Un Forêt d xcption Ds Forêts mblématiqus, un Démarch Partagé, Un Vitrin National, un Labl d xcllnc. sm uri gs o a ys alité a P tur Na toir

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010. À LA UNE 199 484 m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc 147 000 m² (+ 4 500 m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

2004 1 ère édition. 2009 6 ème édition. 2008 5 ème édition. 2010 7 ème édition. 2007 4 ème édition. 2005 2 ème édition. 2006 3 ème édition

2004 1 ère édition. 2009 6 ème édition. 2008 5 ème édition. 2010 7 ème édition. 2007 4 ème édition. 2005 2 ème édition. 2006 3 ème édition Edito d Elio Di Rupo Avantpropos Voici déjà la édition d un grand rassmblmnt qu ls passionnés d moto d la région t d bin audlà n manquraint pour rin au mond. Avc son lot d surpriss t d découvrts, l Fstival

Plus en détail

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL

Rendre visibles les publications de l UPEC avec HAL Formation ds dircturs d unités UPEC UPEC Crétil 20/03/2015 Rndr visibls ls publications d l UPEC avc HAL Philipp Gambtt LIGM Univrsité Paris-Est Marn-la-Vallé Diaporama préparé avc la collaboration d Flornc

Plus en détail

l économie territoriale

l économie territoriale W W W. E N R X. F R l économi trritorial 2 ÉDITORIAL Quand un Parc rassmbl autour d un mêm tabl ds acturs économiqus d horizons différnts pour partagr compétncs, savoirfair t projts, il mt n plac un dynamiqu

Plus en détail

Système de Management du Portefeuille de Projets

Système de Management du Portefeuille de Projets Systèm d Managmnt du Portfuill d Projts PROJETS : Initiativs, invstissmnts, décisions, améliorations prmttant d produir avc plus d Valur à Référntil d gstion dstiné aux ntrpriss qui souhaitnt dévloppr

Plus en détail

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs Mb!Ibvuf.Tbjoupohf B!m(bwbou.hbsf!ft! ofshjft!v!gvuvs Edition 2011!!!!!!!!!!!!!!Qfstqfdujwft!!!!!!!S vttjuft!!!!!!!joopwbujpo Fofshjft www.haut-saintong.com Edito Au nivau mondial, il y a trois mois ncor,

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62).

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). S ENGAGER Alxandra, organisatric pour l Téléthon, Bourg-n-Brss (01). Guid d mis n plac d un manifstation Téléthon Jan-Mari, organisatur pour l Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). r t o v r t t m z l u o v

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre Commnt maintnir l'équilibr Judi 8 octobr : 14h00-18h00 - Séanc plénièr Vndrdi 9 octobr : 9h00-13h00 - Atlirs Dans ls locaux du Consil Régional du Cntr Chambrs d Métirs t d l Artisanat Programm du judi

Plus en détail

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur

de l air intérieur Prévenir la pollution Choisir les matériaux de construction pour prévenir la pollution de l air intérieur Ont contribué à la rédaction tchniqu : ls partnairs Cntr hospitalir univrsitair Dupuytrn Srvic d pharmacologi t toxicologi pharmacovigilanc 2, avnu Martin Luthr King 87042 LIMOGES cdx Tél. 05 55 05 55

Plus en détail

su Ap co po ca rem en - m p s a p e - t - d e - d c d - l c l e c p a t à

su Ap co po ca rem en - m p s a p e - t - d e - d c d - l c l e c p a t à Au fil d la Vzouz - n 23.indd 1 22/04/2009 17:23:03 Infos pratiqus Srvics publics à Blâmont au sièg d la Communauté d Communs Communauté d Communs d la Vzouz 38 ru d la Vois - B.P. 8 54 450 BLAMONT Tél.

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY U D N O S I MA E M S I R U O T E I D N A NORM DOSSIER DE PRESSE GIVERNY M A I S O N D U TO U R I S M E 1 Sommair 03 VENIR À GIVERNY 04 EXPLORER LE VILLAGE 05 LA MAISON DU TOURISME - VOTRE VOYAGE IMPRESSIONNISTE

Plus en détail

La réunion annuelle du Consortium des Filières

La réunion annuelle du Consortium des Filières La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : L mot du dirctur 1 Cart ds filièrs, méthodologis, rstructurations t fonctionnmnt ds consortiums multilatéraux

Plus en détail

DANS. Les éditions du CRIJ Centre

DANS. Les éditions du CRIJ Centre pl i n d in fo s s u o v d s r n u o u Aut ls j t... n s s i t s s invt vous?...! t r v L Li V n z fa ir l ÉS NGAG NES E ES U E J S DE ENN ITOY NAGE C G I S O N TÉM DES ACTIO DANS Ls éditions du CRIJ Cntr

Plus en détail

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS Cours à pi 10 km Saint Hnri s s ri p tr n 'E Villag aty Séon m u a S h c n ra Zon F Marsill m ti ri a M rt o P Gran Plac 'Arviux, au cœur 'Euroméitrrané RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS : 04 91 03 42 21 -

Plus en détail

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS. Quartier Grand-Pigeon - Inaugurations du 13 mai 2011 DOSSIER DE PRESSE

LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS. Quartier Grand-Pigeon - Inaugurations du 13 mai 2011 DOSSIER DE PRESSE ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq LA RÉNOVATION URBAINE À ANGERS r i a l p m x t a i r a n t r a p Un l b a r u d n o i t a v o n é r n pour u

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien s p a c AQUA sport détnt & Saint-Cyprin ss p aac c s c n i op l ai si r c L spac Aquasud st und bassin ouvrtconcrn à l'anné.l apprntissag Ctt structur couvrt st accssibl à tous publics : La principal activité

Plus en détail

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE SPORTS ANIMATION Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SPORT ANIMATION grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE

Plus en détail

Commerce international & facturation

Commerce international & facturation Commrc intrnational & facturation 6 t 7 mai 2002 Baudouin THIRION Philipp NOIRHOMME Contxt Connaissanc Contrats Employés Filials Succursals Infrastructur tchniqu Organisation Marchés Tmps Entrpris Positionnmnt

Plus en détail

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du

Le patronat a obtenu depuis 2012 une forte baisse du Ls dossirs d économi t Politiqu «Patrons, j vous aim» Frédéric Rauch C st un nouvll déclaration d amour au patronat. Après la baiss du coût du travail, l gouvrnmnt ntérin un baiss du coût d la ruptur du

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

Initier des plans de gestion de la ressource et des étiages et mettre en œuvre des programmes de réduction des prélèvements directs

Initier des plans de gestion de la ressource et des étiages et mettre en œuvre des programmes de réduction des prélèvements directs Initir ds pns d gstion d rssourc t ds étiags t mttr n œuvr ds programms d réduction ds préèvmnts dircts QuS Sont S njux? Inscrir gstion d rssourc dans duré L adoption d comportmnts nouvaux, fondés sur

Plus en détail

Vincent I. Promo 2014. Une école qui révèle vos talents et vous accompagne dans votre projet professionnel ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE DE COMPIÈGNE

Vincent I. Promo 2014. Une école qui révèle vos talents et vous accompagne dans votre projet professionnel ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE DE COMPIÈGNE Vincnt I. Promo 2014 Un écol qui révèl vos talnts t vous accompagn dans votr projt profssionnl ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE DE COMPIÈGNE POSSIBILITÉ D ALTERNANCE ESCC CURSUS EN 5 ANS Admission sur dossir

Plus en détail

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR

DOSSIER P. 6 Les démarches RH : présentation & retour sur expérience à la CCPR N 8 Magazin d information du Cntr d Gstion d la fonction publiqu trritorial d la Haut Savoi DOSSIER P. 6 Ls démarchs RH : présntation & rtour sur xpérinc à la CCPR P.3 L CDG 74 présnt au forum ds collctivités

Plus en détail

pour L archéologie la ville Lyon 9 et 10 octobre 2013 musée des Beaux-Arts 6e rencontres nationales de l ANACT 20 place des Terreaux 69001 Lyon

pour L archéologie la ville Lyon 9 et 10 octobre 2013 musée des Beaux-Arts 6e rencontres nationales de l ANACT 20 place des Terreaux 69001 Lyon 6 rncontrs nationals d l ANACT L archéologi pour la vill Lyon 9 t 10 octobr 201 musé ds Baux-Arts 20 plac ds Trraux 69001 Lyon Fo S14 éd ss S9 Cas t (4) S6 H) S4 S2 S22 S11 Rédu S S8 on ou st ( ) uit onn

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Tarif location. Date mise en service 15 juillet 2007. Tarif abonn. 16 novembre 2007. 30 min gratuites. 1 / 1/2 journée. Avril 2008.

Tarif location. Date mise en service 15 juillet 2007. Tarif abonn. 16 novembre 2007. 30 min gratuites. 1 / 1/2 journée. Avril 2008. AU5V / Etud sur ls vills disposant d un VLS ou d «tation» Vills disposant d un systèm d vélo n libr srvic Vills disposant d un tation ou d un systèm «aidé» d d vélo 2 avril Vill Nom Systém Entrpris Paris

Plus en détail

2. LES DÉPLACEMENTS : TENSIONS ENTRE ACCESSIBILITÉ DU TERRITOIRE ET AMÉNAGEMENT DU CADRE DE VIE

2. LES DÉPLACEMENTS : TENSIONS ENTRE ACCESSIBILITÉ DU TERRITOIRE ET AMÉNAGEMENT DU CADRE DE VIE 2. LES DÉPLACEMETS : TESIOS ETRE ACCESSIBILITÉ DU TERRITOIRE ET AMÉAGEMET DU CADRE DE VIE 199 Un résau d infrastructurs d grand porté assur un bonn accssibilité à l agglomération lyonnais Transport aérin

Plus en détail

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS JUIN-JUILLET 2010 GUIDE À L USAGE DES ÉLUS LOCAUX L logmnt social t ls politiqus locals d l habitat Dans l cadr ds compétncs qui lur sont conférés par l Etat, lls puvnt jour un

Plus en détail

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte!

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte! Suivz Zoé t Martin pour un bala au cœur la Découvrt! Livrt péagogiqu : Projt rénovation urbain «Suivz-nous pour écouvrir t comprnr tout c qui va changr!» La naissanc u quartir la Découvrt Vu aérinn u quartir

Plus en détail

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012 La Branch ds srvics d l'automobil Dossir d prss 24 janvir 2012 Contact prss : Mari-Joëll Dpardiu tél. : 01 41 14 13 41 dpardiumj@anfa-auto.fr Obsrvatoir d Branch ds Srvics d l Automobil Sit Intrnt dédié

Plus en détail

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité L équilibr ntr réflxion t action st pour nous la clf d l fficacité 1, 2, 3 1,2 2 &&33ANNEES ANNÉES 1r, LE CURSUS 3 Stag étrangr 1r smstr SEPTEMBRE AOÛT JUILLET JUIN MAI AVRIL M AR S FÉVRIER JANVIER DÉCEMBRE

Plus en détail

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale été 2013 n 7 passion ommun L ssntil d l info municipal d Combloux Chrs Comblorans, S il fallait résumr l action t la vi municipal n qulqus mots, j dirais qu c st : Un hivr formidabl pour tout l mond, un

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

SCIENCES. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire SCIENCES grâce à ce bouton!

SCIENCES. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire SCIENCES grâce à ce bouton! SCIENCES Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SCIENCES grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis

La sécurité sociale en Belgique Caractéristiques et défis La sécurité social n Blgiqu Caractéristiqus t défis Danièl Muldrs t Robrt Plasman Déparmnt d économi appliqué d l Univrsité Libr d Bruxlls 1 La sécurité social n Blgiqu: introduction Prmir mps: Fin XIX

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

Présentation. Sommaire. Adventure Days 2011. Association Domaine Nature. Bravo à tous pour cette réussite. Mulhouse le 19/07/2011

Présentation. Sommaire. Adventure Days 2011. Association Domaine Nature. Bravo à tous pour cette réussite. Mulhouse le 19/07/2011 Mulhous l 19/07/2011 Association Domain Natur 145 ru d l Il Napoléon 68100 Mulhous Tél. 03 89 61 98 33 www.domainnatur.org Présidnt : Jacky Lchlitr info@domainnatur.fr Pour l partag Valid - Handicapé Bravo

Plus en détail

Table des matières Composantes du cours en immersion.............................. Onglet 1

Table des matières Composantes du cours en immersion.............................. Onglet 1 Tabl ds matièrs Avant-propos t rmrcimnts Contxt t fondmnt Composants du cours n immrsion.............................. Onglt 1 Introduction t vision.... 1 Tablau ds résultats d apprntissag spécifiqus à

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013

RAPPORT D ACTIVITE 2013 Activatur d vos projts RAPPORT D ACTIVITE 2013 LE MOT D UN ADMINISTRATEUR SOMMAIRE Dstiné à soutnir ds projts qui trouvnt difficilmnt ds financmnts sur ds marchés classiqus parc qu ils rlèvnt d activités

Plus en détail

Plan Local de Déplacements de la communauté d Agglomération du Val d'orge

Plan Local de Déplacements de la communauté d Agglomération du Val d'orge Plan Local d Déplacmnts d la communauté d Agglomération du Val d'org décmbr 2005 En collaboration avc l burau d'étuds Codra Sat-Gnvièv-ds-Bois. Brétigny-sur-Org. Sat-Michl-sur-Org. Morsang-sur-Org Flury-Mérogis.

Plus en détail

Véranda / Préau / SaS d entrée Fermeture de balcon brise-vent / loggia. Une

Véranda / Préau / SaS d entrée Fermeture de balcon brise-vent / loggia. Une Véranda / Préau / SaS d ntré Frmtur d balcon bris-vnt / loggia i v n Un c a p s d! r U s m sur ÉdiTO VÉRanda PRÉaU SaS d EnTRÉE BaLcOn E d E R U T E M R FE BRISE-VEnT LOGGIa SOcIÉTÉ VEndÉEnnE créée En

Plus en détail

VALIDATION-CERTIFICATION

VALIDATION-CERTIFICATION Formz-vous tout au long d votr vi... FORMATIONS ACCOMPAGNEMENT VALIDATION-CERTIFICATION Spt. 2015 à juin 2016 L OMEP st mmbr actif d l Arofsp, st crtifié cntr d xamn TOEIC (ETS), st labllisé Cntr d bilans

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 26 JUIN 2 DELIBERATION N CR-6.92 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional d dévloppmnt ds formations profssionnlls - Stratégi régional d dévloppmnt qalitatif d l'offr d formation - Programm

Plus en détail

Coordonné par à l école maternelle Sophie Briquet-Duhazé et Anne Moal à l école maternelle Sophie BRIQUET-DUHAZÉ age iss lle ne -apprent ater nt m

Coordonné par à l école maternelle Sophie Briquet-Duhazé et Anne Moal à l école maternelle Sophie BRIQUET-DUHAZÉ age iss lle ne -apprent ater nt m p ar Coordonné l Ann Moa t é z a h u iqut-d Sophi Br g a s s i t n r p p a t n m n g l l n r Ensi t a à l écol m Ensignmnt-apprntissag à l écol matrnll Collction «Enfanc, éducation t société» Ctt collction

Plus en détail

devenez ingénieur de haut niveau.

devenez ingénieur de haut niveau. Imaginons ls monds d dmain, dvnz ingéniur d haut nivau. Livrt ds Formations Prmir résau français ds écols d ingéniurs polytchniqus ds univrsités L mot du coordinatur Ls écols du résau national Polytch,

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique

3. Droit économique 1DROIT ÉCONOMIQUE. www.lexformation.com contact@lexformation.com 1. f Formation mixte technico-juridique 3. Droit économiqu 3.1 Tchniqus contractulls : optimisation d la rédaction d vos contrats, clauss ssntills 3.2 Dépndanc économiqu, déséquilibr d la rlation commrcial 3.3 L optimisation du rcouvrmnt, la

Plus en détail

Tous connectés grâce au numérique

Tous connectés grâce au numérique SUPPLÉMENT GRATUIT À VOTRE JOURNAL - LE CAHIER DE LA DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE EN POITOU-CHARENTES Tous connctés grâc au numériqu AU SOMMAIRE Consils d xprts Offrir plus d srvics grâc aux objts connctés. PAGE

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

l ENVIRONNEMENT et le dével

l ENVIRONNEMENT et le dével U n s 6 g r a n s é c o l s l I n s t i t u t P o ly t c h n i q u B o r a u x un nouvll écol ingéspnéciialisuérsans i g s n w ww fr l ENVIRONNEMENT ls géorssourcs l b a r u Pmnt p o t l évl Daguin 1 allé

Plus en détail

VAE et GPEC. Repères pour l action. Une expérimentation d accompagnement d acteurs en Haute-Normandie. Formanat

VAE et GPEC. Repères pour l action. Une expérimentation d accompagnement d acteurs en Haute-Normandie. Formanat VAE t GPEC Un xpérimntation d accompagnmnt d acturs n Haut-Normandi 2011 2012 Rpèrs pour l action Formanat VAE t GPEC Un xpérimntation d accompagnmnt d acturs n Haut-Normandi 2011 2012 Rpèrs pour l action

Plus en détail

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007 Dossir 10 janvir 2007 d prss Sous ls bandltts Séramon t Ankhpakhrd bénéficint d un scannr! Musé ds baux-arts t d archéologi 1, plac d la Révolution 25 000 Bsançon Tél. 03 81 87 80 65 - Fax : 03 81 80 06

Plus en détail

Bus SEPTEMBRE. Le magazine de la

Bus SEPTEMBRE. Le magazine de la Bus n 62 SEPTEMBRE 2012 BRE, EPTEM S 9 1 l t 5 L 1 s, u b l s d n J pr *! T I U T A R G t c s ptmbr 19 s uit l 15 t l bus sra grat Angoulêm. *L accès au nd ra G sau du sur tout l ré L magazin d la BUS

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Caisse du Carrefour des lacs

Caisse du Carrefour des lacs «RAPPORT ANNUEL Caiss du Carrfour ds lacs SOYEZ du group vous aussi. MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Chrs mmbrs, MERCI À NOS 15 165 MEMBRES Sièg social 572, avnu Jacqus-Cartir, Disrali

Plus en détail

Une bourse pour toi? Pose ta candidature!

Une bourse pour toi? Pose ta candidature! Un bours pour toi? Pos ta candidatur! Pour ls bourss d xcllnc du Gala du mérit étudiant 2014 La Fondation du Cégp d Trois-Rivièrs, n collaboration avc la Dirction ds srvics aux étudiants du Cégp d Trois-

Plus en détail

T A B L E D E S M A T I E R E S ACHETEUR/ACHETEUSE DE PAPIER

T A B L E D E S M A T I E R E S ACHETEUR/ACHETEUSE DE PAPIER CH/CH D PP abl ds matièrs utrs formations 2 htur intrnational /ahtus intrnational 2 htur intrnational/ahtus intrnational 5 htur profssionnl/ahtus profssionnll 6 hniin logistiqu d ahats, d approvisionnmnt

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU L n c s n s «I I» d l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 10 juillt 2014 COMPTE RENDU Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CAIREY-

Plus en détail