Cours d électrotechnique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours d électrotechnique"

Transcription

1 Cou d électotechnique MACHINE TOURNANTE A COURANT ALTERNATIF LES MACHINES ASYNCHRONES PARTIE N : LE MOTEUR

2 TABLE DES MATIERES 1. Le pincipe de fonctionnement Le modification au ein de la machine lo du démaae Diaamme vectoiel Concluion Le difféente caactéitique d un moteu aynchone Schéma de câblae Fonctionnement à vide I=f() Mode opéatoie Coube Explication C=f() Mode opéatoie Coube Explication Fonctionnement en chae coφ=f(p ut ) Mode opéatoie Coube Explication η=f(p ut ) Mode opéatoie Coube Explication I t =f(p ut ) Mode opéatoie Coube Explication =f(p ut ) Mode opéatoie Coube Explication C=f(P ut ) Mode opéatoie Coube Explication Bilan éneétique Le fomule liée au moteu aynchone Le diaamme du cecle (avec le hypothèe) Le difféent mode de démaae d un moteu aynchone Pa action u le tato Placement de éitance tatoique Sou tenion d alimentation éduite Placement d un héoto au tato Démaae étoile tianle Pa action u le oto Calcul d un héotat de démaae... 4 Cou d électotechnique Pae n -1

3 9. Le moteu péciaux Moteu à double cae Moteu à pluieu vitee Moteu à féquence de otation élable ou encoe appelé cacade hypoynchone Moteu avec vaiateu de féquence Moteu à enoulement épaé Moteu Dalhande Feinae de moteu aynchone Feinae à conte couant Feinae pa injection de couant continu Feinae pa fonctionnement en hypeynchone Fonctionnement en énéatice aynchone Execice... 9 Cou d électotechnique Pae n -

4 1. Le pincipe de fonctionnement Si nou cumulon toute le infomation que nou venon de développe, nou pouvon écie Ce éumé nou monte le tenant et le aboutiant de difféent phénomène que l on etouve au ein de note machine, mai ne nou pouve pa que le oto va ce mette en mouvement. Voyon éellement ce qui e pae au ein de la machine et analyon l évolution pa la uite afin de voi le modification. Nou avon juqu'à péent pi comme hypothèe que la éitance au ein du oto était nélieable, i nou voulon ête complet nou ne pouvon pende cette hypothèe ce qui veut die que le couant otoique n et plu en quadatue aièe u la FEM otoique. Voyon comment ce compote dé lo note machine. Connaiant la ciculation de couant au ein de conducteu, nou pouvon déduie la polaiation fictive du oto. Cou d électotechnique Pae n - 3

5 Au vu du chéma ci-deu, on peut déduie le champ tounant otoique éultant et découvi que ce denie n et plu en oppoition pafaite avec le champ tounant tatoique. φ Nou pouvon voi claiement en décompoant le CTR éultant que nou avon une compoante en phae avec le CTS, cette denièe enende la FCEM au tato. L aute compoante en quadatue va paticipe à la céation du couple moteu qui va mette le oto en otation. J attie encoe vote attention u le fait que le deux compoante du CTR éultant ne eont jamai nulle. Nou pouvon encoe emaque que le pole ud du CTS et un ien en avance u le nod du CTRéultant et que le pole nod du CTS et éalement en avance u le ud du CTRéultant. Nou pouvon donc claiement compende que le CTR cout deièe le CTS, à la même vitee mai avec un cetain etad qui ea le ièe de la naiance du couple. On peut encoe explique la mie en otation en patant u le pincipe que le CTRéultant va vouloi attape le ud du CTS et que la eule façon pou lui d y paveni c et que le oto e mette en mouvement pou comble cette ditance. Cou d électotechnique Pae n - 4

6 . Le modification au ein de la machine lo du démaae Nou venon de découvi ce qui e pae dan la machine à l aêt. Voyon ce qui e pae lo de la mie en mouvement. Si le oto e met en otation, une éie de modification vont appaaîte dan la machine. Voyon tout d abod ce qui e pae au ein du oto. Si le oto e met en otation, le conducteu du oto vont voi moin de vaiation de flux. En effet, i nou nou plaçon à ce moment u le oto, la vitee du champ tounant tatoique ne ea plu la vitee du ynchonime mai bien une vitee inféieue qui ea la difféence ente la vitee du ynchonime et la vitee du oto. On peut voi diectement l influence u la féquence de la FEM otoique qui va diminue. Si la féquence diminue, cela veut die que la éactance du oto va elle aui diminue. J en déduit encoe que le déphaae ente le couant otoique et la FEM otoique va diminue. On peut déduie que le champ tounant otoique va lui pende un etad plu impotant u le champ tounant tatoique. J attie l attention u le fait que le deux champ tounant tounent toujou vu du tato à la même vitee. Le aphe ci-deou illutent l évolution du champ tounant otoique et l évolution du champ tounant éultant. Une emaque u le dein ci-deu, le deux aphe non pa été éalié à la même échelle, pou le econd aphe nou avon amplifié le vecteu. Nou pouvon toutefoi die que le deux couant ont lié pa un appot de tanfomation fixe. Je peux déduie u ce aphe que le compoante du champ tounant éultant vont aumente. Si ce compoante aumentent, cela ou entend que la FCEM au tato va aumente mai que le couple va aui aumente. Si la FCEM au tato aumente, cela veut encoe die que le couant tatoique va diminue. La diminution de ce denie va bien entendu e épecute u tou le aute élément de l équation Il et évident que tou ce phénomène vont e poduie en même temp et que la machine va établi en pemanence un équilibe. Il faut ête bien concient qu énomément de choe évoluent au ein de la machine, le amplitude, le déphaae et que multitude de phénomène non décit dan ce cou doivent encoe ête tenu en compte. Cou d électotechnique Pae n - 5

7 Je peux toutefoi déduie le eneinement uivant : Le couple au démaae n et pa nul et et non nélieable de pat la valeu de l impédance otoique. Le couple aumente loque le oto démae (diminution de la féquence au oto, diminution de la éactance otoique, chanement de la phae et du module du couant otoique) Le couple paea pa une valeu maximum pou edecende à l appoche de la vitee nominale. La FCEM tatoique aumentea duant tout le démaae du moteu (chanement de module et de la phae) Le couant tatoique va diminue duant tout le démaae (chanement de module et de phae).1. Diaamme vectoiel Cou d électotechnique Pae n - 6

8 .. Concluion Soit une tenion tiphaée altenative inuoïdale appliquée aux bone du tato du moteu, en elation à la loi d ohm et en elation avec la éitance et la éactance de bobinae nou avon ciculation d un couant tatoique dan chaque bobine. Ce couant énèe donc un flux au ein de chaque bobine. Ce flux entaînea au doit de bobine une FEM d auto induction. La combinaion de ce flux va fome une polaiation fictive du tato tounant autou du tato, nou l appelleon le champ tounant tatoique. Le conducteu otoique vont ête oumi à une vaiation de flux et induie une FEM otoique. Vu le cout cicuit du oto, note FEM otoique va poue un couant otoique dan le conducteu du oto. Ce couant vont donc cée au doit de conducteu de flux otoique. La combinaion de ce flux va aui cée un champ tounant otoique. La combinaion de champ tounant otoique et tatoique va nou donne un champ tounant éultant. Ce denie peut ête décompoé en deux vecteu dont l un ia induie une FCEM au tato et le econd paticipea à la fomation du couple. Le couple aini céé metta note oto en otation. Cou d électotechnique Pae n - 7

9 3. Le difféente caactéitique d un moteu aynchone 3.1. Schéma de câblae 3.. Fonctionnement à vide I=f() Mode opéatoie Câblae du moteu et poitionnement de ampèemète Afin de eleve le valeu automatiquement duant le démaae et ce à intevalle éulie, éle l eneiteu pou le pie de meue. Il ea elevé la vitee dont ea déduit le liement et le couant tatoique Coube Eai à vide 6 5 I tatoique I=f() liement en % Cou d électotechnique Pae n - 8

10 Explication Une pemièe emaque, il faut compende liement de 100% comme étant le moteu à l aêt et liement de 0% comme étant le moteu en éime. Le pemie point paticulie que l on peut ouleve et la valeu maximum du I au démaae. Cela explique pa le fait que en ce point, la FCEM tatoique et faible, la éultante du CTR étant fonction de la éactance du oto et cette denièe fonction de la féquence. Ho nou avon que la féquence et maximum donc le déphaae FEM otoique et I et poche de 90. La compoante en phae du CT et faible. Pa la uite, la valeu du I diminue au dépat popotionnellement et enuite en uivant une coube. Pa le même aionnement nou pouvon compende, la diminution de la féquence otoique, donc déphaae E et I moin impotant et aumentation de la compoante en phae du CT. Cela entaîne une aumentation de la FCEM tatoique et donc diminution du couant tatoique. Plu loin dan la coube, nou avon une coube ca i le module vaient u l enemble de teme caactéiant la machine, le déphaae vont aui vaie et c et le ca ente la tenion d alimentation et le I. Un aute phénomène appaaiant éalement et ayant une épecution u l allue, et que l accéléation du oto n et pa contante, elle et lente au dépat, il faut vaince le couple éitant de note moteu et et apide pa la uite pou e tabilie en éime. Cette état de choe e épecute bien u au niveau du chanement de la féquence au oto C=f() Mode opéatoie Câblae du moteu Afin de eleve le valeu automatiquement duant le démaae et ce à intevalle éulie, éle l eneiteu pou le pie de meue. Il ea elevé le couple et la vitee dont ea déduit le liement. 3...Coube Eai à vide couple moteu liement en % C=f() Cou d électotechnique Pae n - 9

11 3...3.Explication Cette coube offe une allue paticulièe, on allue peut toutefoi explique en ead au pincipe énoncé ci-avant. Nou emaquon que le couple n et pa nul au démaae, et qu il n et pa éale à la valeu maximum. Nou avon que le couple et fonction de la compoante en quadatue du CT. Cette valeu n et pa nulle au démaae et aumente loque le moteu e met en otation. Nou avon encoe que cette compoante du CT et fonction de la féquence au oto et que cette denièe diminue lo de la mie en otation. Le CTR e déphae donc de plu en plu du CTS lo de la mie en otation. Si ce déphaae pae pa un maximum, cela induit automatiquement que la compoante du CT va elle aui pae pa un maximum. Nou avon que i le amplitude de caactéitique de note moteu vaient, le déphaae vaient aui. L enemble de ce inteaction ea tel que le déphaae ente le CT et le CTS va diminue. Je appel que le déphaae ente le couant tatoique et la tenion d alimentation va avoi une conéquence u le CTS qui va voi on déphaae vi à vi du CT vaie (diminution) Fonctionnement en chae coφ=f(p ut ) Mode opéatoie Câblae du moteu et poitionnement de ampèemète et wattmète. Mette le moteu en mache et attende que ce denie e oit tabilié en vitee. Il ea elevé le couple et la vitee qui pemettont de touve la puiance et utile et encoe le elevé de la puiance abobée et le couant tatoique qui pemettont de touve le coinu φ Coube Eai en chae coinu phi coinu phi=(put) Put (w) Cou d électotechnique Pae n - 10

12 Explication Nou avon que le coinu φ epéente le déphaae ente la tenion d alimentation et le couant tatoique. Je peux die éalement que ce déphaae et fonction de la FCEM. Sachant que cette denièe et fonction de la compoante en phae du CT, et que ce denie et fonction de la féquence au oto et donc de la vitee du oto. Ho nou avon que la mie en chae entaîne une chute de vitee et pa conéquent une aumentation de la féquence otoique. Note que nou n avon pa à faie à une doite ca toute modification au oto eçoit pa inteaction au tato une nouvelle influence η=f(p ut ) Mode opéatoie Câblae du moteu et poitionnement de ampèemète et wattmète. Mette le moteu en mache et attende que ce denie e oit tabilié en vitee. Il ea elevé le couple et la vitee qui pemettont de touve la puiance et utile et le elevé de la puiance abobée qui enemble pemettont de touve le endement Coube Eai en chae endement endement = f(put) Put(w) Explication Nou avon que loque nou chaeon note moteu, de pat la chute de vitee nou avon aumentation de couant otoique et tatoique. Cette aumentation entaîne bien entendu une aumentation de pete, mai aui de la puiance abobée de pat le couant tatoique. Il et donc nomal de voi le endement évolue de la ote. Su note coube, nou avon toutefoi un point paticulie. A quoi coepond le maximum de endement? Nou avon que note moteu et capable de founi un couple moteu maximum qui coepond à une chae utile maximum. Si nou demandon à note moteu de founi plu que cette valeu Cou d électotechnique Pae n - 11

13 maximum, nou avon décochae du moteu ou entendu pete de puiance utile et effondement de la coube du endement. Le couant emballent, et le pete éalement. Rappele vou en mécanique que la Put et fonction du couple (qui diminue) et de la vitee (qui diminue). Toute aumentation du couant tatoique donc de la puiance abobée ne uffit plu pou epende la chae I t =f(p ut ) Mode opéatoie Câblae du moteu et poitionnement de ampèemète et wattmète. Mette le moteu en mache et attende que ce denie e oit tabilié en vitee. Il ea elevé le couple et la vitee qui pemettont de touve la puiance et utile et encoe le elevé du couant tatoique Coube Eai en chae 8 6 I 4 I=f(Put) Put(w) Explication Nou avon que loque l on chae un moteu, la vitee diminue entaînant une aumentation de la féquence au oto. Cette aumentation entaîne une amplification du déphaae ente le couant otoique et la FEM otoique. Le déphaae ente le CTS et le CTR et donc éduit ce qui entaîne une diminution de compoante et donc de la compoante en phae. Cette denièe paticipant à la énéation de la FCEM au tato, je dédui que cette denièe diminue et que le couant tatoique aumente. On peut aiément compende que plu ont chae le moteu, et plu difficilement il pavienda à epende la chae ce qui veut die que la vitee diminuea pa pallie plu impotant plu on chaea la machine. Cou d électotechnique Pae n - 1

14 =f(p ut ) Mode opéatoie Câblae du moteu et poitionnement de ampèemète et wattmète. Mette le moteu en mache et attende que ce denie e oit tabilié en vitee. Il ea elevé le couple et la vitee qui pemettont de touve la puiance et utile et le liement Coube Eai en chae liement =f(put) Put(w) Explication Nou avon que le liement et lié à la vitee de otation du oto. Il ea d autant plau and que le oto toune moin vite. On peut aiément compende que plu ont chae le moteu, et plu difficilement il pavienda à epende la chae ce qui veut die que la vitee diminuea pa pallie de plu en plu impotant avec l aumentation de chae. On etouve ce phénomène u note coube. Cou d électotechnique Pae n - 13

15 C=f(P ut ) Mode opéatoie Câblae du moteu et poitionnement de ampèemète et wattmète. Mette le moteu en mache et attende que ce denie e oit tabilié en vitee. Il ea elevé le couple et la vitee qui pemettont de touve la puiance Coube Eai en chae couple C=f(Put) Put(w) Explication Nou avon que le couple moteu évoluea de la même façon que le couple éitant offet pa la chae. SI on pend comme pincipe que nou chaeon note moteu pa pallie contant, je peux die que i on ne dépae pa le couple moteu maximum, note couple moteu va aumente de façon popotionnel. Pouquoi dé lo n avon nou pa une doite? Nou pouvon die que la puiance utile et fonction du couple moteu et de la vitee. Si le couple évolue dan note hypothèe de façon contante, il n en et pa de même pou la vitee. En effet, nou avon que cette denièe diminuea d autant plu vite que la chae devient impotante. Cou d électotechnique Pae n - 14

16 4. Bilan éneétique Nou pouvon écie ce qui uit : Pab = Put+ pméc+ p jot+ p jt+ p ft 5. Le fomule liée au moteu aynchone Afin de implifie quelque peu note machine, nou pendon le hypothèe uivante : Le pete pa couant de Foucault ont nulle Le pete mécanique ont nulle La éitance du tato et nulle P t = P ab pete au tato. Comme nou penon comme hypothèe que ce pete ont nulle, Pt = Pab. P t = P ab = C x ω P t = P méc + p jot p j =P t - P méc p j = C. ω - C. ω p j = C. (ω ω ) i. ω = ω ω p j =. ω. C p j =. P t p méc = P t. P t = (1 ). P t X = L. ω ω =. π. f f =. f X =. L. ω Cou d électotechnique Pae n - 15

17 Cou d électotechnique Pae n - 16 L R Z ω + = ' L R E Z E Z E I ω + = = = co L R R ω ϕ + = p j =. P t = 3. R. I ² p j =. C. ω = 3. R. I ² ² ² ² 3 L R U m R C ω ω + = La fomule énéale du couple devient : Sachant que le couple ea maximum loque le déphaae ente la tenion d alimentation et le couant tatoique ea de 45, je peux écie : R X t =1= ϕ X R = ( ) ² ² ² 3 X R R X R R X U m C + = ω ² ² ² 3 X R R U m C + = ω X U m C ω = ² ² 3 max

18 Le couple au démaae quant à lui vauda : C dém A l aêt : = 3m² U ² ω R R + X E = N. ω. Φ En mache : E = N. ω. Φ ω =. ω E = N.. ω. Φ E =. E E = N. ω. Φ Cou d électotechnique Pae n - 17

19 6. Le diaamme du cecle (avec le hypothèe) Le diaamme du cecle nou donnent le valeu uivante : OB et popotionnel au couant tatoique OA et popotionnel au couant tatoique à vide i =0 Le point A et équivalent à un fonctionnement à =0 AB et popotionnel au couant otoique HG et popotionnel au liement BQ et popotionnel au p méc BF et popotionnel à la P ab BF et popotionnel au couple QF et popotionnel au p j Le anle de couant ont éel Cou d électotechnique Pae n - 18

20 7. Le difféent mode de démaae d un moteu aynchone Le but de démaae que nou allon analye et de paveni pa de atifice de diminue la valeu du couant abobe an toutefoi abaie la valeu du couple. On veillea toujou à ce que le couple moteu au démaae oit toujou upéieu au couple éitant de la machine Pa action u le tato Placement de éitance tatoique Le but de cette méthode et de cée pa l inetion de éitance en éie avec le enoulement tatoique une chute de tenion ayant pou but de diminue la tenion aux bone de enoulement popement dit et aini éduie le couant. Cette méthode à quelque inconvénient, la puiance abobée pa le éitance que nou ajouton et pedue ou fome de chaleu. Lo du etait de éitance tatoique, nou avon de à-coup de couant. Ce ytème ea écaté i le couple de démaae doit ete impotant. Voyon ce que deviennent le couant otoique et le couple. En fin de démaae, la cacade de éitance tatoique cout-cicuitée et la pleine tenion et appliquée aux bobinae tatoique. mu I= Si U diminue, I Z diminue CQFD. La coube ci-deou nou monte l évolution du couant lo du paae de difféent pallie de note cacade de éitance tatoique. R 3 ² ² C= m U i U diminue, le couple diminue en fonction du caé ω R ² + X de la tenion. Cou d électotechnique Pae n - 19

21 7.1.. Sou tenion d alimentation éduite En lieu et place d une cacade de éitance, nou utilieon ici un auto tanfomateu poédant un nombe plu ou moin impotant de plot coepondant chacun à une tenion difféente. On voit tout de uite que cet auto tanfomateu va me pemette d aumente plot pa plot le potentiel au niveau de bobinae du tato. En fin de démaae, l auto tanfomateu et cout-cicuité et la pleine tenion et appliquée aux bobinae tatoique. Cette méthode offe l inconvénient d entaîne lo du chanement de plot de pointe de couant. Cette méthode ete toutefoi moin buque que celle epie ci-deu. On peut encoe die que plu il y aua de plot et plu la difféence de tenion ente plot ea faible. Si le vaiation de tenion ont plu faible, le pointe de couant eont plu faible. Ce ytème ne poua ête utilié que pou de faible couple au démaae. Le allue de coube et le fomule etent identique que pou la méthode pécédente Placement d un héoto au tato Cette méthode et de loin la meilleu pou ce qui et d un démaae ou tenion éduite avec limitation de vaiation de couant tout au lon du démaae. Le héoto nou pemetta d aumente potentiel faible et contant la tenion aux bone de bobinae du tato. Bien que cette méthode n offe plu de pointe de couant, elle ne pemetta pa de aanti un couple impotant. On ne poua utilie ce ytème que u de chae à couple éduit. Il faut encoe inale le pix élevé d un tel ytème. Cou d électotechnique Pae n - 0

22 Démaae étoile tianle L enemble de méthode vu plu haut offe deux inconvénient dan leu mie en œuve. Pemièement, le coût de ce type de ytème et non nélieable. Deuxièmement, il et néceaie d adjoinde un ytème de commutation automatié ou néceité la péence d un opéateu. Il et donc utilié dan le monde indutiel une aute méthode de loin moin coûteue et pouvant ête facilement automatiée. Il ait d exploite le couplae même de enoulement tatoique. Nou avon que le tato offe 6 bone pou toi bobine tatoique. Nou avon donc la poibilité de couple note tato oit en étoile oit en tianle. Pou appel, lo d un couplae tianle, nou appliquon aux bone de note tato la tenion ente phae du éeau et donc la tenion maximum. En étoile pa conte, nou appliqon un potentiel ente phae et neute. Cette valeu et plu faible avec un appot 3. Voyon ce que donne ce ytème m U 3 I I Υ = IΥ= Z 3 mu Z I = I = I 3 ² U m ² R 3 CΥ= C = C Υ ω R 3 ² + X Cou d électotechnique Pae n - 1

23 R C = 3m² U ² C = C ω R + X ² 7.. Pa action u le oto Cette patie ne applique que pou un moteu aynchone bobiné. Pou le moteu à cae, aucune influence du oto ne peut ête poible. Nou avon que le bobinae du oto ont câblé en étoile au ein du moteu et que dé lo eul toi bone ont epie u la plaque à bone et ce pou un moteu bipolaie. Nou avon que toute diminution du couant otoique e épecute u le couant tatoique. Si nou pavenon à éduie le couant otoique Le couant abobé au éeau ea éalement éduit. Nou avon que le couant au oto et limité pa d une pa la FEM induite et d aute pat pa l impédance de bobine. Nou ne pouvon pa modifie cette valeu, mai nou pouion modifie l impédance du oto. En effet, pou diminue le couant otoique nou devon aumente l impédance et pou paveni à cela, nou allon inéé via le bone de éitance upplémentaie en éie avec chacune de bobine. L impédance lobale va donc aumente et aini éduie le couant otoique et donc le couant tatoique. Comment va éai le couple? R 3 ² ² C= m U i R ω aumente, le couple lui a tendance à aumente. R ² + X Le aphique i deou nou monte l évolution du couple pou une cacade de éitance otoique. Cou d électotechnique Pae n -

24 Cou d électotechnique Pae n - 3

25 8. Calcul d un héotat de démaae Vou touveez ci-deou le calcul complet d un héotat de démaae. Afin de e accoche à un ca patique, il aia de place un héotat u la machine uivante. Moteu 30V 400V Réeau tiphaé 400V 50Hz Puiance abobée : 3,6Kw Facteu de puiance : 0,64 E = 105V loque U = 30V R = 0,148 ohm K = X = 0,918 ohm N = 1410 t/min Pab In= = 8, 5463A 3U coϕ Comme le moteu et du type volt, cela veut die que la tenion maximum applicable aux bone de bobine et de 30V donc i le éeau et du 400V, je ui oblié de faie fonctionne mon moteu en couplae étoile. m = U =0,4565 U 0,9KIn Id = = 33, 6984A m U Rd = =3, 1159ohm Id Rdém= Rd R =3, 0418ohm n = n =0,06 n lo 1 Nb plot= = 4,0589plot lo( K ) Soit un héotat de 4 plot. Recalculon la valeu du facteu K K= 10 = 1 K = K 1 = 1 = 3 = = K 3 4 = = K lo 1 K 0,4949 0,449 0,11 0,06 =,005 Cette denièe valeu coepond bien au liement du moteu loqu il tavail an le éitance otoique. Cou d électotechnique Pae n - 4

26 R R1 = = 0, 6114ohm 3 R = 1R1 = 0, 305ohm R3 = R1 = 0, 1497ohm R4 = 3R1 = 0, 0756ohm R 1- = 0,3089 ohm R -3 = 0,158 ohm R 3-4 = 0,0756 ohm Cou d électotechnique Pae n - 5

27 9. Le moteu péciaux 9.1. Moteu à double cae Ce moteu à l avantae d ête obute et de bénéficie éalement au démaae de qualité poche de celle d un oto bobiné. Le oto de ce moteu poède en éalité deux cae concentique. Une de cae et extene et l aute intene. Toute deux ont toutefoi placée dan le encoche du oto. Pace qu elle et entouée de fe, la cae intene et plu inductive que l extene. On donnea pa conte plu de éitance à la cae extene en utiliant un matéiaux plu éitif (laiton). Au démaae la féquence de couant otoique et ande et la éactance de la cae intene combinée à l effet pelliculaie conduit à un couant faible dan cette cae. Le démaae effectue donc u la cae extene plu éitante donc un couant tatoique éduit. A la vitee nominale, la féquence du oto et faible et la éactance de la cae intene et donc éalement faible ce qui entaîne un couant plu impotant dan cette cae moin éitante. Le couple moteu et équivalent à la omme de couple développé pa chaque cae. 9.. Moteu à pluieu vitee Un de inconvénient de moteu aynchone et que leu amme de vitee et fonction du nombe de bobinae et donc tè éduite. Leu utiliation et donc éalement limité pou de utiliation à vitee pécie. Un aute inconvénient, il et impoible de éalie de façon économique une éulation de la vitee. Noton que cette denièe poibilité n et de toute façon pa applicable au moteu à cae. Pou pallie à ce poblème, on a mi au point de moteu à deux vitee, le tato de ce machine et identique à un moteu claique, le oto lui a une fome de couonne. L intéieu du oto pote un deuxième enoulement tiphaé tatoique qui alimenté pa de baue poduit un champ tounant à 3000 t/min pa appot à lui, donnant aini 6000 t/min envion pa appot à un point fixe du tato Moteu à féquence de otation élable ou encoe appelé cacade hypoynchone Plutôt que de cout-cicuite le oto, on alimente un pont edeeu tiphaé qui délive une tenion unidiectionnelle. Celle-ci et enuite convetie via un pont de thyito en une tenion tiphaé de même féquence que le éeau. Cette tenion aini founie et envoyée au éeau oit diectement oit pa l intemédiaie d un tanfomateu. Cette méthode pemet de éle le liement du moteu de 1 à 100%. L avantae de cette méthode en compaaion avec le éitance otoique c et que l éneie n et pa pedue ou fome de chaleu mai etituée au éeau. La éulation e fait donc en jouant u le envoi de puiance u le éeau et donc en éulant le couant au ein du oto. Cou d électotechnique Pae n - 6

28 9.4. Moteu avec vaiateu de féquence Nou avon qu un moteu aynchone poède une vitee fixe fonction du nombe de bobinae mai aui fonction de la féquence. Si nou utilion un énéateu à féquence vaiable, nou auon la poibilité de éle la vitee de note moteu. Il fauda veille dan ce ca à ce que note énéateu puie abobe le couant de démaae an que la chute de tenion ne oit top impotante Moteu à enoulement épaé Nou avon que i le nombe d enoulement vaie au tato, la vitee du oto va vaie. Il et aié de compende dè lo que nou pouion enviae un moteu ayant pluieu bobinae tatoique que l on pouaient câble de façon difféente en fonction de la vitee ouhaitée. Note que nou eont toujou lié à de vitee bien pécie an poibilité de élae fin. L inconvénient de ce moteu on an doute et on poid de 1,5 à foi celui d un moteu nomal Moteu Dalhande Ce type de moteu offe u le bonie en plu de extémité de chaque bobine du tato le point milieu de ce denièe. Nou nou etouvon en quelque ote avec 6 bobine pou un moteu bipolaie. Cela va nou pemette de câble au doit de chaque bobinae le deux demi bobine en éie ou en paallèle. Je peux donc die que j ai deux couplae donc deux vitee. Comme ouvent mon moteu peut encoe ête couplé oit en étoile oit en tianle, je me etouve avec 4 vitee ditincte. Pou un même couplae, on peut die que la ande vitee ea le double de la petite vitee. Cou d électotechnique Pae n - 7

29 10. Feinae de moteu aynchone Feinae à conte couant Il ait dan note ca d exploite le pincipe même de la otation du oto pou le feine. Nou avon que note moteu e met en otation pace que le tato énèe un CTS et que en combinaion avec le CTR, il y accochae du oto et mie en otation de ce denie. Nou avon encoe que le oto ce metta en otation dan le même en que le CTS. Nou pouvon donc compende que pou feine le oto nou pouion invee le CTS. Pou paveni à cela, nou inveeon deux phae du tato. Cette inveion deva ête de coute duée, ca le effot au doit du oto eont tè impotant. On ne doit pa non plu voi le oto e mette en otation en en invee. On peut encoe compende que cette manœuve va entaîne de buque vaiation de couple et de couant tatoique. Pou limite celle-ci, nou inèeont lo de la pemutation de phae de éitance en éie avec le enoulement tatoique. Il et encoe pécié que la tenion du oto et peque le double de celle de l aêt, une pécaution paticulièe ea pie pou le iolation de bobinae. Ce ytème et utout utilié pou le moteu bobiné 10.. Feinae pa injection de couant continu Ce ytème et utout utilié pou le moteu à cae. Il ait dan ce ca non pa de uppime le CTS ou de l invee, mai tout implement de le fie. En effet, dan ce ca nou allon cée un fein manétique. Le CTR va e etouve en otation dan un champ fixe qu il va devoi fanchi. On compend aiément l effet de feinae que va encaie ce CTR lui même à péent fonction de la vitee du oto. Dan ce ca, le CTR et diectement fonction de la otation du oto puique c et ce denie qui céé la vaiation de flux pou le conducteu. La vitee du CTR ea donc identique à la vitee du oto et diminuea avec celle-ci. Ce ytème ne ea toutefoi plu efficace à faible vitee puique le CTR devienda top faible Feinae pa fonctionnement en hypeynchone Dan ce ca de fiue, on fait toune la machine en énéatice à une vitee un ien upéieue à la vitee du ynchonime. Dan ce ca, le liement et néatif et il abobe de l éneie mécanique Fonctionnement en énéatice aynchone Un moteu aynchone entaîné à une vitee upéieue au ynchonime peut débite de la puiance active u un éeau, mai continuea toujou à abobe de la puiance éactive ca n oublion pa que la féquence au oto et dan ce ca élevée, donc le déphaae du couant otoique et tè élevé ce qui oblie la machine à conomme de la puiance éactive. Cela et du au déphaae du couant otoique qui influence le déphaae du couant tatoique. Cou d électotechnique Pae n - 8

30 11. Execice 1) Soit un moteu aynchone III 0V 50Hz 6,5A n=1440 t/min - co φ=0,84 La éitance meuée ente deux phae du tato vaut =,5 ohm. Le pete dan le fe du tato valent : p ft =90w Le pete mécanique ont etimée à p méc =50w Calcule : le pete pa effet joule dan le oto Le pete pa effet joule dan le tato le couple utile le endement Solution : ( R ),5 I = 3 6,5² = 14, w p jt = 3R I = p j= Pt Pt = Pab p jt p ft= 080, , = 1847, 945w Pab = 3 U Icoϕ = 306,5 0,84= 080, 5394w n n = = , = n p j = Pt = 0,041847,945 = 73, 9178w Put = Pt p j pméc= 1847,945 73, = 174w Put Cut = = 174 = 11, 438Nm π n π ( 1440) 60 η = = 174 = 0,886 P Put ab 080 ) Soit un moteu aynchone tiphaé 380V 50Hz abobe un couant de 15A avec un coφ=0,86 ; on liement et de 4%. Sa vitee de otation étant de 145 t/min. Nou ne tiendon compte que de pete pa effet joule dan le tato. Calcule le nombe de pôle La puiance abobée Le liement Le pete pa effet joule dan le oto Le endement Solution : f p = = 50 = n Pab = 3 U Icoϕ = ,8= 7898w n n = = , = n p j = Pt = Pab = 0, = 394, 9w ( 1 ) Put ( 1 0,05) 7898 η = = = 0,95 Pab 7898 Cou d électotechnique Pae n - 9

31 1) Un moteu aynchone III 0V 50 Hz abobe un couant de 30A avec un co φ=o,86 avec un liement de 4%. La éitance meuée ente deux phae du tato et =0, ohm et le pete dan le fe au tato valent p ft = 300w. Calcule : la féquence de otation achant que le tato poède 6 pôle (1000 t/min) Le pete pa effet joule dan le oto (70w) Le pete pa effet joule dan le tato 370w) Le couple moteu (88,4Nm) Le endement (90,4%) ) On lit u la plaque inalétique d un moteu aynchone III 380V - 50Hz I=40A coφ=0,86 n=75 t/min. On ait que la éitance ente phae au tato et de 0,3 ohm et que le pete fe du tato ont de 600w. Calcule : le nombe de pôle (4) Le liement (0,03) La puiance abobée (641w) Le pete pa effet joule (pjt=70w pj=710,7w) Le endement (0,913) Le couple moteu (71,6Nm) 3) Un moteu aynchone III à cae abobe, à pleine chae, un couant de 340A et une puiance de 07Kw ou une tenion de 380V 50Hz. Le liement et alo de = 1,%. Connaiant la éitance ente le phae du tato =0,018 ohm ; le pete contante de 500w et n= 1500 t/min. Calcule : le facteu de puiance La féquence de otation Pete joule au oto Pete joule au tato La puiance utile Le endement Le couple tanmi au oto (Ctanmi) Le couple utile Cou d électotechnique Pae n - 30

32 4) Un moteu aynchone III, 4 pôle, à cae, et alimenté pa un éeau tiphaé 0V/380V 50Hz. Le couplae du tato et éalié de manièe telle que chaque enoulement oit oumi à la tenion de 380V 50Hz. Le eai moteu ont donné : Réitance meuée ente deux phae du tato = 1,5 ohm Eai à vide ou tenion nominale : Pv=10w ; Iv= 1,5A Eai en chae nominale ou tenion de 380V I=4,7A P=500w n= 1410 t/min. Calcule : la vitee du ynchonime Le couplae du moteu Le moteu fonctionnant à vide : Le facteu de puiance (coφ) Le pete manétique au tato Le pete mécanique (nou uppoeon ce deux denièe pete éale) le moteu fonctionnant en chae : le liement le pete pa effet joule au tato le pete pa effet joule au oto la puiance utile le couple utile le endement Cou d électotechnique Pae n - 31

MACHINE ASYNCHRONE SUR LE RESEAU Passage du mode moteur au mode générateur

MACHINE ASYNCHRONE SUR LE RESEAU Passage du mode moteur au mode générateur MACHINE ASYNCHRONE SUR LE RESEAU Paae du mode moteu au mode énéateu Alain Cunièe Lycée Piee de Coubetin, Meaux 7700 alain.cuniee@9online.f Gille Feld Ecole nomale upéieue, Cachan 9435 ille.feld@eea.en-cachan.f

Plus en détail

Machines asynchrones : éléments de correction (2)

Machines asynchrones : éléments de correction (2) Machine aynchone : élément de coection (2) VI. Démaage et vaiation de vitee 1. Intoduction Au démaage, g = 1, le couant tatoique ou tenion nominale et impotant (voi le diagamme du cecle) et le couple de

Plus en détail

Exemples d application

Exemples d application Exemple d application Machine ynchone Statégie de commande de machine ynchone Alimentation Commande Deciption Convetieu de couant Onduleu de couant (commutateu) DC AC Alimentation éeau Redeeu natuel ou

Plus en détail

VARIATION DE VITESSE D'UN MOTEUR À COURANT CONTINU AU MOYEN D'UN CONVERTISSEUR STATIQUE

VARIATION DE VITESSE D'UN MOTEUR À COURANT CONTINU AU MOYEN D'UN CONVERTISSEUR STATIQUE Univeité Paul Sabatie FSI - L3EEA Pacou Fondamental TP Énegie Électique VARIATION DE VITESSE D'UN MOTEUR À COURANT CONTINU AU MOYEN D'UN CONVERTISSEUR STATIQUE OBJECTIFS DE LA MANIPULATION Le but pincipal

Plus en détail

CORRECTION PARTIEL. Question 2.a. (total 3 points) - Calcul de y1 et y2 (1 point) - Explication économique de l impact de y1 sur y2 : (2 point)

CORRECTION PARTIEL. Question 2.a. (total 3 points) - Calcul de y1 et y2 (1 point) - Explication économique de l impact de y1 sur y2 : (2 point) CORRECTION PARTIEL BAREME PROVISOIRE (u 20.5 + 1 bonu) Quetion 1.a. (total 1.5 point) - Equation Maché de bien 1 et 2 (0.5 point) - Equation Maché de la Monnaie (0.5 point) - Commentaie (0.5 point) Quetion

Plus en détail

Mr. Tarek BENMILOUD COMMANDE DU MOTEUR ASYNCHRONE AVEC COMPENSATION DES EFFETS DES VARIATIONS PARAMETRIQUES

Mr. Tarek BENMILOUD COMMANDE DU MOTEUR ASYNCHRONE AVEC COMPENSATION DES EFFETS DES VARIATIONS PARAMETRIQUES République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l'eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Science et de la Technologie d'oan Mohamed BOUDIAF FACULTE DE GENIE ELECTRIQUE DEPARTEMENT

Plus en détail

CH.0 : NOTIONS D ANALYSE VECTORIELLE

CH.0 : NOTIONS D ANALYSE VECTORIELLE CH.0 : NOTION D ANALYE VECTORIELLE Plan (Clique u le tite pou accéde au paagaphe) ********************** CH.0 : NOTION D ANALYE VECTORIELLE... 1 I. QUELQUE OPERATEUR... 1 I.1. L OPERATEUR YMBOLIQUE «NABLA»...

Plus en détail

Etude des Défauts dans La Machine Asynchrone à Cage d'ecureuil par l'emploi de la Fonction d'enroulement Modifiée

Etude des Défauts dans La Machine Asynchrone à Cage d'ecureuil par l'emploi de la Fonction d'enroulement Modifiée République Aléienne Démocatique et Populaie Minitèe de l Eneinement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Science et de la Technoloie d Oan Mohamed BOUDIAF FACUTE DE GENIE-EECTRIQUE DEPARTEMENT

Plus en détail

Schwarzschild. Denis Gialis. s dr 2 r 2 dθ 2 r 2 sin 2 θ dϕ 2, , peut se mettre sous la forme, 2h r s u 2,

Schwarzschild. Denis Gialis. s dr 2 r 2 dθ 2 r 2 sin 2 θ dϕ 2, , peut se mettre sous la forme, 2h r s u 2, [Poblème] Géodéique dan l epace-temp de Schwazchild Deni Giali On conidèe un epace-temp de Schwazchild muni de la métique, d = c ) dt ) d dθ in θ dϕ, avec = G M/c A - Géodéique de paticule maive A- - Détemine

Plus en détail

Analyser un circuit électrocinétique

Analyser un circuit électrocinétique PCS, Fabet (Metz) Électocinétique, TD n 00 0 Le cous nalyse un cicuit électocinétique Cout-cicuite un généateu idéal de tension, ie elie ses deux bones pa un fil, evient à lui impose une ddp nulle ente

Plus en détail

Transferts de puissance sous régime sinusoïdal triphasé

Transferts de puissance sous régime sinusoïdal triphasé Tansfets de puissance sous égime sinusoïdal tiphasé Pésentation Patout dans le monde, la puissance électique est majoitaiement tanspotée sous égime sinusoïdal pa des systèmes de tensions tiphasées. ous

Plus en détail

MACHINE ASYNCHRONE Gilles FELD ENS de CACHAN 61 av. du Président Wilson Cachan

MACHINE ASYNCHRONE Gilles FELD ENS de CACHAN 61 av. du Président Wilson Cachan Alain CUNIERE Lycée Piee de Coubetin Chauée de Pai 77 eaux ACHINE ASYNCHRONE Gille FELD ENS de CACHAN 6 av. du Péident Wilon 94 Cachan Ce document et contitué de deux patie. La pemièe pemet la modéliation

Plus en détail

L ADAPTATION D IMPEDANCE

L ADAPTATION D IMPEDANCE L ADAPTATION D IMPDANC 1) Rappels su les dipôles généateus a) Généateus pafaits n électicité, le couant électique est founi pa un système, système qu on désigne pa l appellation généateu. Il faut à un

Plus en détail

Chapitre 4.2 Le moment de force et équilibre statique

Chapitre 4.2 Le moment de force et équilibre statique hapite 4. Le moment de oce et équilibe tatique Équilibe tatique Un cop et en équilibe tatique loqu il et maintenu complètement immobile pa l enemble de oce qui agient u lui. Pou qu un cop oit en équilibe

Plus en détail

Travaux pratiques débutants TPD Expérience N o 31. Cycle d hystéresis. Assistant responsable Oscar Cubero (217) 1 novembre 2006

Travaux pratiques débutants TPD Expérience N o 31. Cycle d hystéresis. Assistant responsable Oscar Cubero (217) 1 novembre 2006 Tavaux patiques débutants TPD Expéience N o 31 Cycle d hystéesis Assistant esponsable Osca Cubeo (217) 1 novembe 2006 Résumé Cette expéience pemet de mesue le cycle d hystéesis et la peméabilité d un matéiel

Plus en détail

ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE

ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE Spé ψ 2011-2012 Devoi n 5 ÉLCTRONQU D PUSSANC PART MOTUR LCTRQU A COURANT CONTNU T SA COMMAND Le pincipe de la convesion d énegie électique en énegie mécanique epose su une inteaction champ magnétique-couant

Plus en détail

DIPÔLE MAGNÉTOSTATIQUE

DIPÔLE MAGNÉTOSTATIQUE DIPÔLE MAGNÉTSTATIQUE I DIPÔLE MAGNÉTIQUE I1 Moment magnétique d une distibution de couant Le moment magnétique M d une distibution de couant est défini de la manièe suivante : Dans le cas d un cicuit

Plus en détail

Détection de Défauts de la Génératrice Asynchrone a Double Alimentation (DFIG)

Détection de Défauts de la Génératrice Asynchrone a Double Alimentation (DFIG) République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Science et de la Technologie d Oan Mohamed BOUDIAF Faculté de Génie Electique Dépatement

Plus en détail

Machines asynchrones

Machines asynchrones Machine aynchrone Introduction : Le machine aynchrone ont trè utiliée (on etime que 80% de moteur de la planète ont de moteur aynchrone) car leur coût et inférieur à celui de autre machine, de plu ce machine

Plus en détail

le dipôle magnétique ; circuit électrique dans un champ magnétique ; travail des forces

le dipôle magnétique ; circuit électrique dans un champ magnétique ; travail des forces le dipôle magnétique ; cicuit électique dans un champ magnétique ; tavail des foces = moment magnétique d une spie On cheche ici à calcule le champ céé pa une petite spie ciculaie plate, pacouue pa un

Plus en détail

Machine synchrone - C33 / 1 C33 - Machine Synchrone (MS) Moteur synchrone Transmissions mécaniques synchrones Constitution

Machine synchrone - C33 / 1 C33 - Machine Synchrone (MS) Moteur synchrone Transmissions mécaniques synchrones Constitution G. Pinson - Physique Appliquée Machine synchone - C33 / 1 C33 - Machine ynchone (M) Moteu synchone Tansmissions mécaniques synchones (tansmissions de couple) : - Tansmissions pa engenages ou pa couoies

Plus en détail

Théorie : les modèles de composants

Théorie : les modèles de composants Théoie : les modèles de composants Pésentation Les composants qui entent dans la fabication des cicuits électoniques sont issus de difféentes technologies. L analyse ou la conception de ces cicuits, est

Plus en détail

Exercices sur les forces, 1 ère partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 2 : Les forces

Exercices sur les forces, 1 ère partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 2 : Les forces Date : Nom : Goupe : Résultat : / 60 Execices su les foces, èe patie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif teminal : Les foces Consine : outes les éponses numéiques doivent ête aondies au centième..

Plus en détail

Commande directe du couple (DTC) d une machine asynchrone

Commande directe du couple (DTC) d une machine asynchrone وزارة التعليم العالي والبحث العلمي BADJ MOKHTAR-ANNABA UNERSTY UNERSTE BADJ MOKHTAR- ANNABA جامعة باجي مختار- عنابة Faculté Science de l ingénieu Dépatement Electotechnique MEMORE Péenté en vue de l obtention

Plus en détail

Conversion d'énergie produite par des générateurs éoliens

Conversion d'énergie produite par des générateurs éoliens REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la echeche Scientifique Univeité Mentoui - Contantine Dépatement d électotechnique MÉMOIRE Péenté pou obteni LE GRADE

Plus en détail

Partie construction mécanique

Partie construction mécanique BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électonique Session 2007 Étude des systèmes techniques industiels AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE Patie constuction mécanique Duée conseillée

Plus en détail

Commande Directe du Couple du Moteur Asynchrone-Apport de la Logique Floue

Commande Directe du Couple du Moteur Asynchrone-Apport de la Logique Floue République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Batna Faculté de Science de l Ingénieu MEMOIRE Dépatement d Electotechnique Pou

Plus en détail

Chapitre 11. L induction électromagnétique

Chapitre 11. L induction électromagnétique Chapite 11 L induction électomagnétique Objectif intemédiaie 4.3 mploye la loi de Faaday et la loi de Lenz pou calcule le couant induit et la tension induite dans difféents dispositifs, puis connaîte les

Plus en détail

Cisaillement et Torsion

Cisaillement et Torsion Cisaillement et Tosion Chapite IV: Cisaillement Définition: y F couteau y Ty ε x G z Une poute est sollicitée au cisaillement si le toseu epésentant les foces de cohésion se éduit au cente de gavité G

Plus en détail

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE CPGE / Sciences Industielles pou l Ingénieu DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE Pésentation Un hélicoptèe cée sa potance gâce au mouvement de otation du oto pincipal entaîné à

Plus en détail

SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE

SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE Physique Généale SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE TRAN Minh Tâm Table des matièes Loi de Newton pou un ensemble de paticules 73 Quelques exemples simples...................... 73 Le cente de masse

Plus en détail

Chapitre 2 : EFFICACITE DE BLINDAGE DES FEUILLES METALLIQUES

Chapitre 2 : EFFICACITE DE BLINDAGE DES FEUILLES METALLIQUES Chapite : FFICACIT D BLINDAG D FUILL MTALLIQU PPoulichet Févie 4 PPoulichet Chapite :fficacité de blindage de matéiaux métallique On entend pa feuille métallique toute boite ou écan en métal, qui ont pou

Plus en détail

Générateurs et récepteurs

Générateurs et récepteurs Les généateus de tension ls ont comme ôle de founi du couant électique (ou de l énegie électique) à un cicuit extéieu. ls doivent donc enteteni le mouvement des électons. n continu, les généateus sont

Plus en détail

Etude comparative de la commande vectorielle directe et indirecte d une machine asynchrone

Etude comparative de la commande vectorielle directe et indirecte d une machine asynchrone وزارة التعليم العالي والبحث العلمي BADJ MOKHTAR-ANNABA UNERSTY UNERSTE BADJ MOKHTAR- ANNABA جامعة باجي مختار- عنابة Faculté Science de l ingénieu Dépatement Electotechnique MEMORE Péenté en vue de l obtention

Plus en détail

UNIVERSITE SETIF1 UFAS (ALGERIE) Mémoire de Magister. De Magister En Electrotechnique Option : Réseaux électriques Par : Melle. HIBER Wafa.

UNIVERSITE SETIF1 UFAS (ALGERIE) Mémoire de Magister. De Magister En Electrotechnique Option : Réseaux électriques Par : Melle. HIBER Wafa. وزارة التعليم العالي و البحث العلمي MINISTERE DE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE A RECHERCHE SCIENTIFIQUE جامعة سطيف 1 UNIERSITE SETIF1 UFAS (AGERIE) Mémoie de Magite Péenté au dépatement d Electotechnique

Plus en détail

Statique, postures d équilibre, forces et moments aux articulations

Statique, postures d équilibre, forces et moments aux articulations Statique, postues d équilibe, foces et moments aux aticulations Chapite 1 L objet de toutes études biomécaniques est d analyse au taves d un double système de foces (foces intenes et extenes) les postues

Plus en détail

9. Émettre des ondes électromagnétiques

9. Émettre des ondes électromagnétiques 9. Émette des ondes électomagnétiques Le dipôle oscillant est la souce d ondes électomagnétiques la plus simple. Son étude détaillée nous pemetta d abode les caactéistiques essentielles des antennes. Los

Plus en détail

Chapitre IV: Transformateur monophasé

Chapitre IV: Transformateur monophasé . réentation : Un tranformateur et un convertieur tatique, alternatif/alternatif, de l énergie électrique. l permet d adapter une ource à une charge. l et contitué de deux bobinage enroulé ur le même circuit

Plus en détail

Éléments d'électromécanique

Éléments d'électromécanique Éléments d'électomécanique «Il faut ête constamment dans une elative désoganisation, en pete d équilibe constante. Vous avez fait du ski? C est le même mécanisme La condition du mouvement, c est d ête

Plus en détail

Chapitre 4. Cours de physique appliquée -I- PRESENTATION Utilisation Constitution Conventions

Chapitre 4. Cours de physique appliquée -I- PRESENTATION Utilisation Constitution Conventions Cour de phyique appliquée Chapitre 4 LE TRANFORMATER MONOPHAE -- PREENTATON -- tiliation - obtention de trè bae tenion - iolation galvanique de deux circuit - production de fort courant ou faible tenion

Plus en détail

DS6-2012_Corrigé (concours blanc) Système automatique de distribution d aliments pour chèvres

DS6-2012_Corrigé (concours blanc) Système automatique de distribution d aliments pour chèvres C Gabion / S6-2012_coigé (vesion: 10/03/13) page 1/7 S6-2012_Coigé (concous blanc) Système automatique de distibution d aliments pou chèves 2 Analyse de la fonction FP1 : «déplace la témie le long du ail»

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2005-2006 Devoi n 6 CONVERSION DE PUISSANCE Patie I MOTEUR A COURANT CONTINU COMMANDE PAR UN HACHEUR On appelle (figue 1) le schéma équivalent du moteu à couant continu à excitation sépaée : u epésente

Plus en détail

Etude d'un Moteur Linéaire Tubulaire par la Méthode des Eléments Finis

Etude d'un Moteur Linéaire Tubulaire par la Méthode des Eléments Finis 4th Intenational Confeence on Compute Integated Manufactuing CIP 2007 03-04 Novembe 2007 Etude d'un Moteu Linéaie Tubulaie pa la Méthode de Elément Fini M. ZAOUIA, B. MEDDANE, R. BEN RAMDANE Dépatement

Plus en détail

EXERCICES DE MAGNETISME ENONCES

EXERCICES DE MAGNETISME ENONCES Execice 1 : Champ magnétique teeste EXERCCES DE MAGNETSME ENNCES Un solénoïde compotant N = 1000 spies jointives a pou longueu = 80 cm. l est pacouu pa un couant d intensité. a) Faie un schéma su lequel

Plus en détail

Université Lille de Nord de France École doctorale SPI Université d Artois Laboratoire Systèmes Électrotechniques et Environnement ELECTRIQUES THESE

Université Lille de Nord de France École doctorale SPI Université d Artois Laboratoire Systèmes Électrotechniques et Environnement ELECTRIQUES THESE Univeité Lille de Nod de Fance École doctoale SPI Univeité d Atoi Laboatoie Sytème Électotechnique et Envionnement METHODE GLOBALE DE DIAGNOSTIC DES MACHINES ELECTRIQUES THESE péentée et outenue publiquement

Plus en détail

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE

DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE DISPOSITIF DE REGLAGE DE L INCIDENCE DES PALES D HELICOPTERE Pésentation Un hélicoptèe cée sa potance gâce au mouvement de otation du oto pincipal entaîné à l aide de la tubine. Pou pemette à l hélicoptèe

Plus en détail

Lois de l électrocinétique dans l ARQS

Lois de l électrocinétique dans l ARQS Lois de l électocinétique dans l QS oection PS 01 01 Lois de l électocinétique dans l QS Execice auto-coectif 1 : ouant intensité et puissance dans une ésistance alcule la puissance dissipée dans une ésistance

Plus en détail

Choc élastique en 2 dimensions

Choc élastique en 2 dimensions Choc élastique en dimensions Pa Pascal Rebetez Juillet 008. Intoduction Nous étudions le choc élastique ente deux disques glissant sans fottement su un plan hoizontal. Cette étude est menée dans le cade

Plus en détail

Chapitre 4 Potentiel électrique

Chapitre 4 Potentiel électrique hapite 4 Potentiel électique Quetion : #) Potentiel électique et champ électique : a) Le potentiel électique nul V en un point P n impoe aucune etiction u la valeu du champ électique E. onulte le figue

Plus en détail

Version du 16 janvier 2017 (17h39)

Version du 16 janvier 2017 (17h39) CHAPITRE. DYNAMIQUE DU SLIDE..................................... -. -.. Intoduction......................................................... -. -.. Moment cinétique d un solide............................................

Plus en détail

Doctorat d État en Electrotechnique

Doctorat d État en Electrotechnique RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique ÉCOLE NATIONALE POLYTECHNIQUE Dépatement de Génie Électique Laboatoie de Machine Électique

Plus en détail

Commande d un système de génération électrique pour réseau de bord d avion Introduction de charges non linéaires et mise en place d'un filtre LC

Commande d un système de génération électrique pour réseau de bord d avion Introduction de charges non linéaires et mise en place d'un filtre LC Avion & électicité e l électotechniue haute pefomance Commane un ytème e généation électiue pou éeau e bo avion ntouction e chage non linéaie et mie en place 'un filte LC F. Khatounian, C. Khatounian,

Plus en détail

Dipôle magnétostatique

Dipôle magnétostatique DA - 3 janvie 5 Le but des calculs qui suivent est de monte exactement qu au loin, une distibution d extension finie de couants est équivalente à l ode le plus bas à un dipôle magnétique a. e calcul est

Plus en détail

- 1 - MPSI-PCSI. Mécanique 1ère Période. Cours de Cinématique du Point et du Solide. D.Feautrier

- 1 - MPSI-PCSI. Mécanique 1ère Période. Cours de Cinématique du Point et du Solide. D.Feautrier - 1 - MPSI-PCSI Mécanique 1èe Péiode Cous de Cinématique du Point et du Solide D.Feautie - 2-1 Pésentation Pou compende et amélioe éventuellement un mécanisme éel, il faut d abod le modélise, afin de pouvoi

Plus en détail

Calculatrice autorisée. Les annexes 1 et 2 (pages 4/5 et 5/5) sont à rendre avec la copie. I ÉTUDE D UN CHAUFFE-EAU ALIMENTÉ EN TRIPHASÉ

Calculatrice autorisée. Les annexes 1 et 2 (pages 4/5 et 5/5) sont à rendre avec la copie. I ÉTUDE D UN CHAUFFE-EAU ALIMENTÉ EN TRIPHASÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE -- SESSION 2007 SERIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE SPÉCIALITÉ : CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS Épeuve : PHYSIQUE - CHIMIE PHYSIQUE Duée 2 h Coefficient

Plus en détail

TD N 1 : Centre d inertie, Aire, Volume

TD N 1 : Centre d inertie, Aire, Volume Execice 1 : TD N 1 : Cente d inetie, Aie, olume Détemine la suface et l aie du cône d axe ( ; ) dont on a epésenté la demi-section cidessous : a Execice : Détemine la suface et l aie du toe d axe ( z ;

Plus en détail

TD N 2 : Actions mécaniques

TD N 2 : Actions mécaniques Execice : Table Détemine sous fome d un seul toseu amené en, l ensemble des actions mécaniques qui s execent su la table epésentée ci-dessous. z Action mécanique de type foce F = Fz s appliquant en A y

Plus en détail

ns n I. Champ tournant, rotation synchrone, rotation asynchrone TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9

ns n I. Champ tournant, rotation synchrone, rotation asynchrone TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9 TGC LE MOTEUR ASYNCHRONE (MAS) 1/9 I. Champ tounant, otatioynchone, otation asynchone On appelle champ tounant un champ magnétique animé d'un mouvement de otation. On peut en cée un en faisant toune un

Plus en détail

MECANIQUE DYNAMIQUE D UN SOLIDE EN ROTATION EQUILIBRAGE. 1 Etude dynamique d un solide en rotation autour d un axe fixe O G

MECANIQUE DYNAMIQUE D UN SOLIDE EN ROTATION EQUILIBRAGE. 1 Etude dynamique d un solide en rotation autour d un axe fixe O G Sciences Indusielles Dynamique d un solide en otation - Equilibage MECANIQUE DYNAMIQUE D UN SLIDE EN RTATIN EQUILIBRAGE Etude dynamique d un solide en otation autou d un axe fixe Paamétage du poblème :

Plus en détail

TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE. Exercice 1: On considère les vecteurs suivants exprimés dans un repère orthonormé : r

TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE. Exercice 1: On considère les vecteurs suivants exprimés dans un repère orthonormé : r TD ELECTRO/MAGNETO-STATIQUE RAPPELS MATHEMATIQUES Execice 1: On considèe les vecteus suivants expimés dans un epèe othonomé : i + 3 j k = 3i j + k = 4i 3 j 1 = 3 + - Calcule leu module. - Calcule les composantes

Plus en détail

CINEMATIQUE du SOLIDE en ROTATION

CINEMATIQUE du SOLIDE en ROTATION CINEMATIQUE du SOLIDE en ROTATION - DESCRIPTION D UN MOUVEMENT DE ROTATION AUTOUR D UN AXE FIXE Un point quelconque d un solide tounant autou d'un axe fixe este toujous à la même distance de l axe de otation.

Plus en détail

FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES UNIVERSITÉ DE CERGY-PONTOISE U.F.R. Economie et Gestion Licence d Économie et Finance / Licence de Gestion L2 - S3 FIN 201 : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES TEST - Novembe 2015-1h30 CALCULATRICES SANS MODULE

Plus en détail

Année Universitaire UFR SSMT. Licence 2 PC, EEM, EEAI. ELECTOMAGNETISME 1 ère Session Durée 2heures

Année Universitaire UFR SSMT. Licence 2 PC, EEM, EEAI. ELECTOMAGNETISME 1 ère Session Durée 2heures Année Univesitaie 2012-2013 UFR SSMT Licence 2 PC, EEM, EEAI ELECTOMAGNETISME 1 èe Session Duée 2heues Execice 1 : Champ magnétique cée pa un câble coaxial On considèe un câble coaxial infini cylindique

Plus en détail

EM-II Mosig CHAPITRE 8 La matière en Electrostatique: Conducteurs et Diélectriques

EM-II Mosig CHAPITRE 8 La matière en Electrostatique: Conducteurs et Diélectriques EM-II Moig CHAPITRE 8 La matièe en Electotatique: Conducteu et Diélectique 8.1 ITRODUCTIO: CORPS EUTRES, CORPS CHARGES, CORPS ISOLES Le fomalime développé juqu'à maintenant 'applique à de chage électique

Plus en détail

Correction bac septembre 2005 Fauteuil roulant électrique STORM

Correction bac septembre 2005 Fauteuil roulant électrique STORM Coection bac septembe 2005 Fauteuil oulant électique STORM Question 1 FS3 modifie la position du siège FT3-1 leve le siège FT3-2 bascule le siège Stuctue en paallélogamme éin électique éin électique FT3-3

Plus en détail

Sciences Industrielles

Sciences Industrielles Sciences Industielles Cente d intéêt : Cinématique Duée : heues maxi PSI Lycée Clemenceau - Nantes Execices complémentaies Etude cinématique d une pompe hydaulique (extait du sujet TPE PSI 97) Desciption

Plus en détail

Chapitre IV. Commande par flux orienté de la machine asynchrone

Chapitre IV. Commande par flux orienté de la machine asynchrone Commande pa flux oienté de la machine asynchone IV.1 Intoduction Le diagnostic de la machine asynchone, dans le cas de commande, est devenu tès impotant à cause du développement qu a connu le milieu industiel

Plus en détail

Les tests de khi-deux

Les tests de khi-deux S5 Getion - Management et Maketing 016-017 Statitique appliquée Le tet de khi-deux Univeité de Picadie Jule Vene 016-017 IAE Amien Licence mention Getion pacou Management et Maketing Vente - Semete 5 Statitique

Plus en détail

Les Outils de décompression & les tables US Navy 1993

Les Outils de décompression & les tables US Navy 1993 Le Outil de décompeion & le table US Navy 1993 Nicola Daquenne Intoduction à la théoie de la décompeion dan le cade de table US Navy 1993 1. Rappel : Loi phyique 2. Quel ont le oigine de table de plongée?

Plus en détail

PARTIE A : Etude de la distribution de l usine Chamtor

PARTIE A : Etude de la distribution de l usine Chamtor PATIE A : Etude de la ditibution de l uine Chamto Suite à l intallation d une entepie de tanfomation de la betteave en bio-éthanol à côté de l entepie Chamto, EDF a été obligé de modifie le maillage de

Plus en détail

Etude des principes physiques et de la mécanique des voiliers solaires

Etude des principes physiques et de la mécanique des voiliers solaires Etude des pincipes physiques et de la mécanique des voilies solaies Tavail effectué pa Thomas GUYET dans le cade des TIPE Intoduction Les voiles solaies sont des vaisseaux spatiaux qui se composent essentiellement

Plus en détail

Aspects énergétiques des systèmes mécaniques. Elémentaire : qui s effectue sur un déplacement infinitésimal (ou élémentaire)

Aspects énergétiques des systèmes mécaniques. Elémentaire : qui s effectue sur un déplacement infinitésimal (ou élémentaire) I. Tavail élémentaie d une foce. spects énegétiques des systèmes mécaniques Elémentaie : qui s effectue su un déplacement infinitésimal (ou élémentaie). Tavail d une foce su un tajet quelconque. Le tavail

Plus en détail

I. Les trois lois de Kepler :

I. Les trois lois de Kepler : CHAPITRE N 3 PARTIE B MOUVEMENTS DES SATELLITES ET DES PLANETES TS I. Les tois lois de Keple : Au XVIIème siècle, Johannes Keple (1571-1630) constate que les planète tounent autou du soleil selon des tajectoies

Plus en détail

Cours d Electrotechnique 2ème partie

Cours d Electrotechnique 2ème partie ECOLE DES HAUTES ETUDES DINGENIEUR Cycle énéal et de conolidation du ojet ofeionnel Cycle Inénieu HEI 3 Cou d Electotechnique ème atie Le entainement électique Machine à cc. Machine aynchone Machine ynchone

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE ENTRE LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ORIENTE ET LA COMMANDE DIRECTE DU COUPLE DE LA MACHINE ASYNCHRONE

ETUDE COMPARATIVE ENTRE LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ORIENTE ET LA COMMANDE DIRECTE DU COUPLE DE LA MACHINE ASYNCHRONE UPB Sci Bull, Seie C, Vol 69, No 2, 2007 ISSN 454-234x ETUDE COMPARATIVE ENTRE LA COMMANDE VECTORIELLE A FLUX ORIENTE ET LA COMMANDE DIRECTE DU COUPLE DE LA MACHINE ASYNCHRONE Lamia YOUB, A CRĂCIUNESCU

Plus en détail

Examen d électricité (juin 2010)

Examen d électricité (juin 2010) Examen d électicité (juin 0) Calculette, dictionnaie de langue et feuille A4 manuscite autoisée Téléphone potable intedit Rende les copies Radioactivité et Electicité su des feuilles sépaées Les 4 execices

Plus en détail

Commande sans capteur mécanique

Commande sans capteur mécanique Chapite V : Commande an capteu mécanique Chapite V Commande an capteu mécanique Chapite V : Commande an capteu mécanique 45 Chapite V : Commande an capteu mécanique 46 Chapite V : Commande an capteu mécanique.

Plus en détail

Objectifs : Connaître la constitution d un condensateur, analyser son fonctionnement et connaître les lois d associations de condensateurs.

Objectifs : Connaître la constitution d un condensateur, analyser son fonctionnement et connaître les lois d associations de condensateurs. hapite 6 : LES ONDENSTERS Objectifs : onnaîte la constitution d un condensateu, analyse son fonctionnement et connaîte les lois d associations de condensateus. I onstitution et symbole : Le condensateu

Plus en détail

Electrostatique : révisions de PCSI Compléments

Electrostatique : révisions de PCSI Compléments lectostatique : évisions de PCSI Compléments I lectostatique ; évisions de PCSI : Loi de Coulomb, calculs diect du champ et du potentiel : * Gadient d une somme et d un poduit : gad gad [ f g ] gad [ f

Plus en détail

Version du 27 octobre 2016 (14h22)

Version du 27 octobre 2016 (14h22) CHAPITRE 12. RÉSISTANCES PASSIVES...................................... 12.1 12.1. Intoduction......................................................... 12.1 12.2. Fottement de gliement de cop non lubiié.............................

Plus en détail

Chapitre 3 Transport de l énergie électrique à Haute Tension (HT)

Chapitre 3 Transport de l énergie électrique à Haute Tension (HT) Chapite 3 Tanpot de l énegie électique à Haute Tenion (HT). ntoduction : La fonction du éeau de tanpot et de elie le monde de la poduction au monde de la conommation. l tanmet l énegie et le ecou (en énegie)

Plus en détail

Machines électriques LST GESA. Chapitre MACHINES ASYNCHRONES

Machines électriques LST GESA. Chapitre MACHINES ASYNCHRONES Machines électiques LST GESA Chapite 5 MACHINES ASYNCHRONES Intoduction - Les moteus asynchones sont féquemment utilisés en industie : - Nikola Tesla in 1883 - Ne nécessite pas de balais - Utilisé dans

Plus en détail

وزارة التعليم العالي و البحث العلمي

وزارة التعليم العالي و البحث العلمي وزارة التعليم العالي و البحث العلمي BADJI MOKHTAR ANNABA- UNIERSITY UNIERSITE BADJI MOKHTAR ANNABA جامعة باجي مختار -عنابة- Faculté de cience de l ingénieu Dépatement d Electotechnique MEMOIRE Péenté en

Plus en détail

HASSAD Mohamed Amine Thème

HASSAD Mohamed Amine Thème REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA REC HERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE SETIF 1 (ALGERIE) MEMOIRE Péenté à la faculté de cience de l ingénieu Dépatement

Plus en détail

PHYSIQUE 3. PARTIE A: Champs. HES Bernoise / Electrotechnique / Physique 3 A: Champs 1

PHYSIQUE 3. PARTIE A: Champs. HES Bernoise / Electrotechnique / Physique 3 A: Champs 1 HES Benoise / Electotechnique / Physique 3 A: Champs 1 HES Benoise Technique et Infomatique Electicité et Systèmes de Communication PHYSIQUE 3 PARTIE A: Champs HES Benoise / Electotechnique / Physique

Plus en détail

f y On retrouve une condition «analogue» à une fonction d une variable f (x) = 0

f y On retrouve une condition «analogue» à une fonction d une variable f (x) = 0 Compléments Calcul Difféentiel 1 Recheche d'extema Dans toute la suite on a F : U R n R. ( R est nécessaie pou la notion de...) avec U ouvet de R n. Définition : A U est un maximum (p. minimum) pou F,

Plus en détail

Electro-optique & Acousto-optique. Des principes physiques au contrôle des faisceaux lumineux : modulation et déflexion

Electro-optique & Acousto-optique. Des principes physiques au contrôle des faisceaux lumineux : modulation et déflexion lecto-optique & Acouto-optique De pincipe phyique au contôle de faiceaux lumineux : modulation et déflexion 1 Objectif du cou lecto & Acouto optique Objectif du cou Comment utilie un ignal électique pou

Plus en détail

Chapitre 2.7 Le potentiel électrique et les conducteurs

Chapitre 2.7 Le potentiel électrique et les conducteurs hapite.7 Le potentiel électique et les conducteus Le potentiel dans un conducteu en équilibe électostatique Nous savons que le champ électique E v à l intéieu d un conducteu est toujous nul à l équilibe

Plus en détail

i B (t) = I B0 + i b (t) v BE (t) = V BE0 + v be (t) i C (t) = I C0 + i c (t) v CE (t) = V CE0 + v ce(t)

i B (t) = I B0 + i b (t) v BE (t) = V BE0 + v be (t) i C (t) = I C0 + i c (t) v CE (t) = V CE0 + v ce(t) 1. Intoduction. On nomme amplificateu de signal un étage pou lequel la puissance mise en jeu est tès faible (quelques mw tout au plus) On enconte ainsi des amplificateus de tension ( l infomation est véhiculée

Plus en détail

Magnétostatique : révisions de PCSI Compléments

Magnétostatique : révisions de PCSI Compléments Magnétostatique : évisions de PCSI Compléments I) Vecteu densité volumique de couant, loi d Ohm locale, effet Hall et foce de Laplace : 1 Vecteu densité volumique et intensité : On considèe un ensemble

Plus en détail

Exercices sur les mouvement dans un champ newtonien suivant une conique

Exercices sur les mouvement dans un champ newtonien suivant une conique Execice u le mouvement dan un champ newtonien uivant une conique I 9 Vitee de la ee, dont l obite et uppoée ciculaie : v = 30 m/ oqu elle coie l obite teete, une comète a la vitee v dan le éféentiel héliocentique

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Le champ magnétique. La loi de Biot et Savart.

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Le champ magnétique. La loi de Biot et Savart. Lycée Clemenceau PCSI 1 (O.Ganie Le champ magnétique La loi de Biot et Savat Olivie GRANIER 1 - Intoduction : I Pésentation du champ magnétique L électostatique est l étude des inteactions ente paticules

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /60. Lieu d activité : Salle de Mesure. Système : Moto-ventilateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /60. Lieu d activité : Salle de Mesure. Système : Moto-ventilateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: FICHE DE SEQUENCE Repèe : TP n 4 CONTROLES ET MESURES SUR UN MOTEUR ASYNCHRONE Système : Moto-ventilateu Lieu d activité : Salle de Mesue OBJECTIF : Mesue les continuités des enoulements, l isolement et

Plus en détail

Devoil libre N 5 2ème TSI 1. Correction. a n x n (série de rayon de convergence R). On a alors pour. n=0

Devoil libre N 5 2ème TSI 1. Correction. a n x n (série de rayon de convergence R). On a alors pour. n=0 2ème TSI Coection 26 27 Eecice Soit l équation difféentielle : On cheche y sous la fome y() = tout ] R; R[ : K y () = 2 y + ( + )y y =. n= a n n (séie de ayon de convegence R). On a alos pou na n n et

Plus en détail

Etude d un système à l équilibre

Etude d un système à l équilibre Etude d un système à l équilibe 1 Intoduction Le but de ce chapite est d intoduie une technique pemettant de calcule les pobabilités qu un système physique soit dans un état donné du système. Cela étant

Plus en détail

ÉLECTROMAGNÉTISME. Partie I

ÉLECTROMAGNÉTISME. Partie I Spé ψ 2011-2012 Devoi n 2 ÉLECTROMAGNÉTISME Patie I DISTRIBUTIONS ORTHORADIALES DE COURANT ÉLECTRIQUE On cheche à détemine le champ magnétique céé pa diveses distibutions othoadiales de couant électique

Plus en détail

Un diviseur de tension résistif pour la mesure de la sortie 10 V des références de tension électroniques à diodes de Zener. par François Delahaye

Un diviseur de tension résistif pour la mesure de la sortie 10 V des références de tension électroniques à diodes de Zener. par François Delahaye Rappot BIPM-89/8 Un diviseu de tension ésistif pou la mesue de la sotie 0 V des éféences de tension électoniques à diodes de Zene pa Fançois Delahaye Résumé Un diviseu de tension ésistif, utilisant un

Plus en détail

DYNAMIQUE DES FLUIDES

DYNAMIQUE DES FLUIDES PSI Bizeux Ch. DF5 : Exemples de bilans en dynamique des fluides 54 CHAPITRE DF5 D EXEMPLES DE BILANS EN DYNAMIQUE DES FLUIDES. INTRODUCTION Jusqu à pésent, nous n avons étudié que de la dynamique locale

Plus en détail

(O.Granier) Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Olivier GRANIER

(O.Granier) Le champ magnétique. Le théorème d Ampère. Olivier GRANIER O.Ganie Le champ magnétique Le théoème d Ampèe Olivie GRANER Énoncé du théoème d Ampèe Le théoème d Ampèe est «l équivalent» du théoème de Gauss. l pemet de calcule le champ magnétique céé pa une distibution

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Université de Batna

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Université de Batna République Algéienne Démocatique et Populaie Minitèe de l Eneignement Supéieu et de la Recheche Scientifique Univeité de Batna Faculté de Science de l Ingénieu Dépatement d Electotechnique Mémoie de Magite

Plus en détail