ACRYLIC SHEET. Altuglas EI. Plaques extrudées choc

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACRYLIC SHEET. Altuglas EI. Plaques extrudées choc"

Transcription

1 ACRYLIC SHEET Altuglas EI Plaques extrudées choc

2 Altuglas EI est la gamme de plaques acryliques extrudées (PMMA) développée par Altuglas Iteratioal pour répodre à des applicatios exigeat ue importate résistate aux chocs. La structure polymère de ce matériau à été modifiée par u additif exclusif qui permet aux plaques de résister à des impacts jusqu à six fois supérieurs à ce que peut supporter ue plaque acryliques stadard. Cette modificatio affecte peu les autres propriétés de l Altuglas qui coserve aisi les performaces optiques et de durabilité uiques aux plaques acryliques. La gamme Altuglas EI La gamme Altuglas EI est pricipalemet composée de quatre matériaux offrat ue résiliece et des propriétés de résistace à la rupture croissates. Altuglas EI 19 Plaque PMMA légèremet reforcée choc pour des applicatios écessitat ue résistace à la rupture améliorée par rapport au PMMA stadard. Exemple d applicatio : Petite PLV, pare-brise. Altuglas EI 25 Coviet à toutes applicatios écessitat ue résistace au choc reforcée tout e coservat les propriétés itrisèques du PMMA comme sa résistace aux itempéries (résistace UV) ou sa trasmissio lumieuse (92%). Exemple d applicatio : PLV, pare-brise, petites eseiges lumieuses, vitrages. Altuglas EI 50 Coviet à des applicatios plus exigeates e terme de résistace à la rupture soit à l usage, soit lors de leur mise e œuvre, soit lors du trasport des produits fabriqués. Les propriétés spécifiques au PMMA (résistace UV, trasmissio, rigidité) sot peu affectées et restet bie supérieures à des matériaux comme le PC ou le PETG. Exemple d applicatio : publicités lumieuses, présetoirs, pare-brise, mobilier urbai. Altuglas EI 60 Produit haut de gamme. Réuit les plus hautes performaces de résistace aux chocs et aux agets chimiques qu ue plaque acrylique peut offrir. Assure ue extractio parfaite des pièces après thermoformage et réduit les risques de pièces edommagées e atelier ou lors du trasport. Exemple d applicatio : Grades eseiges lumieuses, capotage, pièces maufacturées, le vitrage de protectio. Formats dispoibles Altuglas EI est dispoible das les épaisseurs suivates : 2, 3, 4, 5, 6, 8 et 10 mm. Format stadard : 3050 mm x 2050 mm. Logueurs jusqu à 6 mètres. Couleurs spécifiques (hors gamme stadard) à la demade et par quatités miimums de 20 toes. Des sous-formats sot dispoibles chez os distributeurs. Merci de les cotacter à votre coveace. Les plaques Altuglas EI sot livrées revêtues par deux films de protectio e polyéthylèe : Icolore e face supérieure, Vert e face iférieure.

3 Altuglas EI Performaces choc Pour rappel, deux tests caractériset le comportemet choc d u matériau pour des applicatios e plaques. Choc Charpy o etaillé (ISO 179/1 fu) Choc Charpy etaillé (ISO 179/1 ea) KJ / m KJ/m ,4 3,2 4 0 EX EI 19 EI25 EI50 EI60 PETG 0 EX EI 19 EI 25 EI 50 EI 60 Le choc Charpy o etaillé ISO 179/1 fu permet d évaluer la résistace itrisèque d u matériau e cas d impact direct. Les valeurs doées (e KJ/m 2 ) représetet l éergie écessaire à la rupture du matériau. Plus cette valeur sera élevée, plus le matériau sera résistat. Le choc Charpy etaillé ISO 179/1eA permet d évaluer la propagatio à la rupture du matériau. Il pred e compte la capacité du matériau à limiter la propagatio après amorce de rupture (fedillemet) accidetelle das la plaque.

4 Altuglas EI Caractéristiques techiques (*) Caractéristiques Test méthode Uités Altuglas EX EI 19 EI 25 EI 50 EI 60 (stadard) Desité ISO 1183 g/cm 3 1,18 1,17 1,16 1,15 1,19 Absorptio d'eau ISO 62 % 0,32 0,33 0,36 0,38 0,3 Trasmissio lumieuse : 3 mm ASTM D 1003 % , Haz e ASTM D 1003 % 0,5 0,6 0,9 1,2 0,4 Résistace à la tractio ISO 527 MPa Allogemet à la rupture ISO 527 % Module d'élasticité e flexio ISO mm/m MPa Choc Charpy o etaillé ISO 179/1fU KJ/m Choc Charpy etaillé ISO 179/1eA KJ/m 2 3, ,4 Vicat 50 N ISO 306 C Coefficiet de dilatatio liéaire ASTM D 696 mm/m/ C 0,072 0,075 0,082 0,1 0,065 Température maximum d'utilisatio e cotiue C Résistace au feu (Frace) NF P92501 classe M4 M4 M4 M4 M4 Résistace au feu (Allemage) DIN 4102 classe B2 B2 B2 B2 B2 Résistace au feu (U.K.) BS 476/7 classe Résistace au feu (Italie) CSE classe Mise e oeuvre Collage (*) Les valeurs idiquées sot des moyees obteues e laboratoire sur des éprouvettes icolores de 3 mm d'épaisseur. Usiage mécaique des plaques Altuglas Ò EI Les recommadatios cocerat l usiage des plaques acryliques choc Altuglas Ò EI sot très similaires à celles idiquées das otre brochure techique géérale cocerat l usiage des plaques Altuglas Ò EX. Les meilleurs résultats sot obteus avec des outils correctemet affûtés et avec des agles de dépouille (a) légèremet plus grads que pour l acrylique stadard (De 2 à 5 supérieurs). Evolutio Par des rapport propriétés aux optiques réglages e utilisés utilisatio pour extérieure les (Vieillissemet plaques accéléré acryliques Xéotest stadard 1200 ISO (Altuglas 4892) Ò EX), il est recommadé de dimiuer la vitesse périphérique Evolutio des outils du utilisés Yellow Idex et d augmeter foctio du la temps vitesse d'expositio au Xeotest ISO 4892 d avacemet. 12 Les plaques Altuglas Ò EI se prêtet parfaitemet à 10 la découpe laser. EI25 Les 8 bords des plaques peuvet cepedat se EI50 motrer 6 très légèremet taquat (collat) EI60 du fait d ue sur-cocetratio de l additif choc e PETG bord 4 de plaque. PC 2 Cette particularité présete l avatage 0 d augmeter la résistace à la rupture au iveau de la découpe et de reforcer les collages Temps d'expositio e heures ultérieurs si il y a lieu. Yellow Idex (Yi) IS L additif ati-choc utilisé das la gamme Altugl Ò EI présete égalemet l avatage d amélior otablemet la résistace de l Altuglas Ò a solvats. Il existe doc ue relatio directe et résistace chimique et résistace au choc de gamme Altuglas Ò EI. L Altuglas Ò EI60 présete par exemple u meilleure résistace aux solvats que l plaques Altuglas Ò EI25 et même que d plaques Altuglas Ò CN (coulées). D excelletes performaces sot obteues av la colle Altuglas Ò Adhesive SPC qui permet collage à la fois rapide, esthétique et tr résistat. Il est recommadé de relaxer les cotraites q pourrait provoquer u collage importat par recuit de la pièce. Temps (t) de recuit recommadé : A 70 C : t=(0,225 x ep) + 2 (où e=épaisseur e mm et t=temps e heures)

5 Mise e œuvre Usiage mécaique des plaques Altuglas EI Les recommadatios cocerat l usiage des plaques acryliques choc Altuglas EI sot très similaires à celles idiquées das otre brochure techique géérale cocerat l usiage des plaques Altuglas EX. Les meilleurs résultats sot obteus avec des outils correctemet affûtés et avec des agles de dépouille (a) légèremet plus grads que pour l acrylique stadard (de 2 à 5 supérieurs). Par rapport aux réglages utilisés pour les plaques acryliques stadard (Altuglas EX), il est recommadé de dimiuer la vitesse périphérique des outils utilisés et d augmeter la vitesse d avacemet. Les plaques Altuglas EI se prêtet parfaitemet à la découpe laser. Les bords des plaques peuvet cepedat se motrer très légèremet taquat (collat) du fait d ue sur-cocetratio de l additif choc e bord de plaque. Cette particularité présete l avatage d augmeter la résistace à la rupture au iveau de la découpe et de reforcer les collages ultérieurs si il y a lieu. Collage L additif utilisé das la gamme Altuglas EI présete égalemet l avatage d améliorer otablemet la résistace de l Altuglas aux solvats. Il existe doc ue relatio directe etre résistace chimique et résistace au choc de la gamme Altuglas EI. L Altuglas EI 60 présete par exemple ue meilleure résistace aux solvats que les plaques Altuglas EI 25 et même que des plaques Altuglas CN (coulées). D excelletes performaces sot obteues avec la colle Altuglas Adhesive SPC qui permet u collage à la fois rapide, esthétique et très résistat. Il est recommadé de relaxer les cotraites que pourrait provoquer u collage importat par u recuit de la pièce. Temps (t) de recuit recommadé : A 70 C : t = (0,225 x ep) + 2 (où ep = épaisseur e mm et t = temps e heures) Thermoformage Les plaques Altuglas EI présetet des caractéristiques de mise e œuvre très fortemet améliorées par rapport aux plaques acryliques stadard. Elimiatio des ruptures lors du démoulage. (Le matériau est plus élastique et flexible. Il suit mieux la forme du moule et supporte mieux les cotraites liées au retrait lors de la phase de refroidissemet et de l expulsio du moule). Possibilité de réaliser des moules avec des agles de dépouille réduit (agle de 1 à 2 ). Meilleure reproductio de la défiitio du moule. Mois de tesios iteres das la matière. Meilleurs coûts de productio (dimiutio des pièces rebutées, cycles et T C de thermoformage).

6 Thermoformage Coditios de chauffage des plaques Altuglas EI Altuglas EX Température de chauffage Température miimum ( C) Température maximum ( C) Température coseillée ( C) NB : Ne jamais dépasser la température de 175 C e utilisat des étuves verticales (les plaques s'alloget). Altuglas EI Altuglas EX Temps de chauffage (idicatif) Etuve (Mi/mm ép.) 2,5-3 2,2-2,7 Paeaux à rayos ifrarouges - 1 paeau de 2,2 Watt.cm 2 (sec/mm x ép.) paeaux de 3,5 Watt/cm 2 (sec/mm x ép.) Si le chauffage des plaques doit être effectué par rayoemet ifra-rouge, il est recommadé d'effectuer u préchauffage de la plaque das u four vetilé à ue température d'eviro 65 à 70 C pedat u temps de 1 heure / mm d'épaisseur de la plaque à chauffer. Cette précautio 'est pas écessaire si le chauffage de la plaque s'effectue directemet das u four à circulatio d'air. Garatie Les plaques Altuglas EI icolores sot garaties dix as cotre toute altératio aormale de leurs propriétés (cf. otre fiche de garatie déceale pour plus de détail.) Agrémets iteratioaux et homologatios Altuglas EI 19 3 mm TÜV selo DIN et DIN Altuglas EI 25 3 mm TÜV selo DIN et DIN Altuglas EI 50 3 mm TÜV selo DIN et DIN ANSI Z26.1 DOT 626 D autres agrémets sot obteus régulièremet pour os produits e foctio de leurs applicatios. Merci de cotacter os services techiques ou votre distributeur le plus proche pour toute demade spécifique.

7 Clause de Réserve Les reseigemets coteus das la présete brochure sot doées d'après les résultats de os tests e laboratoire. Ils e peuvet egager la resposabilité d'altuglas Iteratioal. Altuglas Iteratioal 6, cours Michelet Cedex 52 F Paris La Défese 10 Tél : +33 (0) Fax: +33 (0) Altuglas est ue marque déposée du groupe Arkema. Altuglas Iteratioal Mars 2006.

ACRYLIC SHEET. Altuglas EI. Plaques extrudées choc

ACRYLIC SHEET. Altuglas EI. Plaques extrudées choc ACRYLIC SHEET Altuglas EI Plaques extrudées choc Altuglas EI est la gamme de plaques acryliques extrudées (PMMA) développée par Altuglas International pour répondre à des applications exigeant une importante

Plus en détail

PERFORMANCE CONTACT vous présente son LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS

PERFORMANCE CONTACT vous présente son LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS PERFORMANCE CONTACT vous présete so LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS OBTENEZ sas effort LES RENDEZ-VOUS que vous SOUHAITEZ SIMPLICITÉ ET EFFICACITÉ Spécialisée das la prise de redez-vous depuis de ombreuses

Plus en détail

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES MAC Valves, Ic. a mis au poit des solutios 100% iterchageables e remplacemet des esembles d origie istallés sur les étireuses

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL Corrigé du baccalauréat Polyésie 6 jui 4 STID STL spécialité SPCL EXERCICE 4 poits Cet eercice est u questioaire à choi multiples. Pour chacue des questios suivates, ue seule des quatre réposes proposées

Plus en détail

Knauf Brio La chape sèche innovante à base de fibroplâtre

Knauf Brio La chape sèche innovante à base de fibroplâtre Frace Chape sèche 01/2012 Kauf Brio La chape sèche iovate à base de fibroplâtre KNAUF-BRIO_pres-broch_FR.idd 1 04-04-2008 15:04:57 Kauf, votre parteaire e matière de parachèvemet à sec Kauf produit des

Plus en détail

TECHNIQUE: Distillation

TECHNIQUE: Distillation TECHNIQUE: Distillatio 1 Utilité La distillatio est u procédé permettat la séparatio de différetes substaces liquides à partir d u mélage. Les applicatios usuelles de la distillatio sot : l élimiatio d

Plus en détail

Chapitre 3: Réfraction de la lumière

Chapitre 3: Réfraction de la lumière 2 e B et C 3 Réfractio de la lumière 16 Chapitre 3: Réfractio de la lumière 1. Expériece 1 : tour de magie avec ue pièce de moaie a) Dispositio Autour d'ue petite boîte coteat ue pièce de 1 de ombreux

Plus en détail

Plan Granulométrie par diffusion de lumière

Plan Granulométrie par diffusion de lumière Pla Graulométrie par diffusio de lumière Structure des systèmes colloïdaux Diffusio de lumière par ue particule. Diffusio Rayleigh. Diffractio de Frauhofer.3 Diffusio de Mie 3 Applicatio : graulométrie

Plus en détail

Thème : PHENOMENES VIBRATOIRES. Chap 2 : REFLEXION ET REFRACTION DE LA LUMIERE

Thème : PHENOMENES VIBRATOIRES. Chap 2 : REFLEXION ET REFRACTION DE LA LUMIERE Thème : PHENOMENES VIBRATOIRES hap : REFLEXION ET REFRATION DE LA LUMIERE 1) Itroductio : La lumière est de l éergie qui se propage sous forme de rayoemet. Das u milieu homogèe, liéaire, isotrope (mêmes

Plus en détail

Godets pour chargeuses. Accessoires

Godets pour chargeuses. Accessoires Godets pour chargeuses Accessoires A chaque applicatio so godet Bobcat Bobcat propose u large choix de godets Godet TP/Idustrie (TP/I) Le plus robuste des godets Bobcat. Idéal pour tous les travaux, du

Plus en détail

PROTECTION CONTRE ET DE SOL

PROTECTION CONTRE ET DE SOL PROTECTION CONTRE L HUMIDITÉ TEGELEN SOUS OVER LES BESTAAND CARREAUX TEGELWERK MURAUX ET DE SOL 1 5 COMPOSITION DU SYSTÈME Applicatio murale et au sol. Protectio cotre l humidité destiée à être appliquée

Plus en détail

France. Plaques en fibroplâtre. Vidiwall Plaques en fibroplâtre pour cloisons et plafonds

France. Plaques en fibroplâtre. Vidiwall Plaques en fibroplâtre pour cloisons et plafonds Frace Plaques e fibroplâtre 01/ 2012 Vidiwall Plaques e fibroplâtre pour cloisos et plafods L améagemet itérieur cotemporai est désormais icocevable sas le parachèvemet à sec qui compred de ombreux systèmes

Plus en détail

Un partenaire fiable pour un succès assuré! Une qualité qui porte ses fruits.

Un partenaire fiable pour un succès assuré! Une qualité qui porte ses fruits. U parteaire fiable pour u succès assuré! Ue qualité qui porte ses fruits. Productio et distributio das le mode etier Productio et distributio de modules solaires au iveau modial. U stadard uique, établit

Plus en détail

certificat pros de la performance énergétique RGE 2015

certificat pros de la performance énergétique RGE 2015 certificat pros de la performace éergétique RGE 2015 certificat qualibat RGE 2015 assurace déceale 2015 A13302/ 302528-315800M-G06IAWN-x-150106095424/versio:1.276 P1G063594 SOCIETE MUTUELLE D'ASSURANCE

Plus en détail

Fluctuation et estimation

Fluctuation et estimation Fluctuatio et estimatio Table des matières I Idetificatio de la situatio........................................ II Échatilloage, itervalle de fluctuatio asymptotique........................ II. Itervalle

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Idice de Révisio Date de mise e applicatio B 01/09/2014 Cahier Techique 1 ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, aveue du Recteur-Poicarré, 75782 Paris Cedex 16 Tel. 33.(0)1.64.68.84.97

Plus en détail

PORTAVIE. Série Standard : sans joint Série Hermetic : avec joint.

PORTAVIE. Série Standard : sans joint Série Hermetic : avec joint. PORTAVIE PORTAVIE sur pivot et sur paumelles se réaliset avec les séries 40 et 50 Stadard et Hermetic, avec ou sas poteau techique, à u vatail ou deux vataux et à simple ou double actios. Série Stadard

Plus en détail

Le SyStème mag. Nettoyage du sol

Le SyStème mag. Nettoyage du sol FR Le SyStème mag Nettoyage du sol Le Système Mag Cocept U pour tout! Ue chose qui avait ecore jamais existé: avec le Système Mag le support est adapté à tous les modèles de frages. Aisi, il est possible

Plus en détail

CORRECTION DU BAC BLANC 2

CORRECTION DU BAC BLANC 2 CORRCTION DU BAC BLANC 2 XRCIC 1 (6 poits) Baccalauréat ST Mercatique Podichéry - 2010 Deux tableaux sot doés e aexe : le premier doe l évolutio du prix du mètre carré das l immobilier résidetiel acie

Plus en détail

Pierre Composite Polie RENFORT FIBRE

Pierre Composite Polie RENFORT FIBRE Pierre Composite Polie RENFORT FIBRE FICHES TECHNIQUE, ENTRETIEN et INFORMATIONS ENVIRONNEMENTALES www.sigaturemurale.com SARL au capital de 25 000 Euros - 21 rue des Miimes 92 400 COURBEVOIE - Tél. :

Plus en détail

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée Commissariat à la protectio de la vie privée du Caada LPRPDE Guide pour la petite etreprise : Rudimets de la protectio de la vie privée Miser sur la protectio de la vie privée Ue gestio adéquate des préoccupatios

Plus en détail

Résidences mobiles de loisirs. 4 saisons. www.nautilhome.fr

Résidences mobiles de loisirs. 4 saisons. www.nautilhome.fr Résideces mobiles de loisirs 4 saisos www.autilhome.fr VOUS LES AVIEZ IMAGINÉS NOUS LES AVONS RÉALISÉS Colibri Salo cetral - 2 à 4 persoes 1 chambre 19,5 m 2 7,26 m x 2,70 m p. 14/15 752 29 m 2 7,50 m

Plus en détail

Feuille 2 : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissements finis, étude des variations

Feuille 2 : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissements finis, étude des variations UPMC 1M001 Aalyse et algèbre pour les scieces 013-014 Feuille : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissemets fiis, étude des variatios Les eercices sas ( ) sot des applicatios directes du cours.

Plus en détail

Application du logiciel Excel

Application du logiciel Excel Applicatio du logiciel Ecel Utilisatio du Solver du logiciel Ecel Table de matiers Lacemet du logiciel... Optimisatios... Programmatio liéaire... Problème du trasport... 8 Problème de programmatio quadratique...

Plus en détail

Les plus belles idées sont celles qui arrivent à temps

Les plus belles idées sont celles qui arrivent à temps Altuglas LED System Les plus belles idées sont celles qui arrivent à temps Diffuseur de solutions La musique des couleurs, la magie Pour tirer le meilleur parti de la révolution LED, voici Altuglas LED

Plus en détail

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis S W IFT-DUO SWIFT SWIFT Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et u cotrôle précis S W IFT-DUO Systèmes de mesure vidéo deux axes, idéaux pour les mesures 2D de petites pièces complexes Possibilité

Plus en détail

Master 1ère année spécialité IMIS et Mathématiques Contrôle continu de "Processus Stochastiques"

Master 1ère année spécialité IMIS et Mathématiques Contrôle continu de Processus Stochastiques Master ère aée spécialité IMIS et Mathématiques Cotrôle cotiu de "Processus Stochastiques" 8 octobre 00 - Durée h Calculatrices et documets autorisés Exercice Jacques va tous les jours à so travail e emprutat

Plus en détail

5.)/. ).4%2.!4)/.!,% $%3 4, #/--5.)#!4)/.3

5.)/. ).4%2.!4)/.!,% $%3 4, #/--5.)#!4)/.3 5.)/. ).4%.!4)/.!,% $%3 4, #/--5.)#!4)/.3 Geève, 1 er décembre 1997.O -ANUEL DE L5)4 SUR LIONOSPH RE ET SES EFFETS SUR LA PROPAGATION DES ONDES RADIO LECTRIQUES Ce Mauel doe des iformatios sur la propagatio

Plus en détail

Tablettes de fenêtres Une qualité, un partenaire experimenté.

Tablettes de fenêtres Une qualité, un partenaire experimenté. Tablettes de feêtres Ue qualité, u parteaire experimeté. L'histoire Passé Préset Futur Depuis 40 as SFS est le spécialiste et le parteaire idéal pour vos tablettes de feêtres. Aujourd'hui la tablette de

Plus en détail

E(X i ) par linéarité de l espérance.

E(X i ) par linéarité de l espérance. Statistiques appliquées. L3 Iterrogatio Questios de cours. 3 poits 1) Eocer le théorème cetral limite (1 pt). Si (X ) est ue suite de v.a. idépedates et de même loi, admettat des momets d ordre u et deux

Plus en détail

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise ductio et la distributio d éergie. Ils assuret ue mise e relatio plus précise de l offre et la demade etre les producteurs et les cosommateurs. Ce choixrésulte du comité cosultatifteu par l ILNAS e javier

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

Estimation. Exemple Les statistiques des notes obtenues en mathématiques au BTS OL en France pour l année 2014 sont :

Estimation. Exemple Les statistiques des notes obtenues en mathématiques au BTS OL en France pour l année 2014 sont : Estimatio Objectifs Estimer poctuellemet ue proportio, ue moyee ou u écart type d ue populatio à l aide de la calculatrice ou d u logiciel, à partir d u échatillo Détermier u itervalle de cofiace à u iveau

Plus en détail

1 Programme de l agrégation interne

1 Programme de l agrégation interne Séries umériques Programme de l agrégatio itere Partie 0b : Séries de ombres réels ou complexes Séries à termes positifs La série coverge si et seulemet si la suite des sommes partielles est borée Étude

Plus en détail

Correction du devoir surveillé de mathématiques n o 5

Correction du devoir surveillé de mathématiques n o 5 Correctio du devoir surveillé de mathématiques o 5 Exercice 1 1. Soit g la foctio défiie sur R par g(x) = (x 1)e x. (a) Détermier les ites de g e et +. Limite e. O a ue forme idétermiée. E développat,

Plus en détail

Mots de longueur donnée à base de P lettres, et fonction génératrice

Mots de longueur donnée à base de P lettres, et fonction génératrice Mots de logueur doée à base de lettres, et foctio géératrice Cosidéros les mots de logueur à base de lettres, avec etier positif. ) Combie existe-t-il de tels mots? La première lettre du mot est l ue des

Plus en détail

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement Fiche stadardisée pour pla tarifaire mobile à prépayemet Opérateur Mobile Vikigs Pla tarifaire 10 Date de derière mise à jour 27/05/2015 Date de limite de validité Ne s applique pas Valeur de recharge

Plus en détail

SMA Sunny Island Autoconsommation maximale

SMA Sunny Island Autoconsommation maximale Système CA SMA Suy Islad Autocosommatio maximale Système de stockage Grâce au système Suy Islad, l'éergie solaire est toujours dispoible au momet écessaire, même après latombée de la uit ou lorsque le

Plus en détail

COLUMBUS McKINNON CORPORATION

COLUMBUS McKINNON CORPORATION COLUMBUS McKINNON CORPORATION MAN GUARD AVEC UNE CAPACITÉ JUSQU À 3 TONNES Le pala à chaîe électrique CM Ma Guard est très préset das l idustrie de la maipulatio de matériaux, recou pour sa performace

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Le bloc de costructio isolat mois d éergie, plus de bie-être! Système costructif avec isolatio par l extérieur Eco-costruire e Bloc Moomur Isolat HERMIBLOC Bloc à bacher Avec isolatio par l extérieur itégrée

Plus en détail

Bois panneaux usinages. Contreplaqués techniques. ontreplaqués. echniques. Expertise bois

Bois panneaux usinages. Contreplaqués techniques. ontreplaqués. echniques. Expertise bois Bois paeaux usiages C otreplaqués T echiques Expertise bois U e passio, le B ois Sommaire De l artisa à l idustrie, toutes les solutios de performace et d iovatio techiques pour la costructio. Atelier

Plus en détail

Questions pour un champion en ligne

Questions pour un champion en ligne Questios pour u champio e lige Le jeu télévisé QPUC préseté sur FR3 et aimé par Julie Lepers existe aussi e variate «e lige». U jeu «e lige» se déroule aisi : Six iterautes disputet ue première mache dite

Plus en détail

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain ivestir Autocall EUR/USD Feu vert pour le billet vert Profiter d ue possible appréciatio du dollar américai U coupo uique évetuel de 8% brut la 1 re aée à 40% brut la 5 e aée U capital garati à 100% à

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

Convoyeurs à Chaîne et à Palettes

Convoyeurs à Chaîne et à Palettes Covoyeur à Chaîe et à Palette Fii polyeter eduit de peiture à poudre 262 162-A 166-A 262 S iclie juqu à 40 pour ue itallatio e ouplee. Largeur de goulotte Fod : 10 po (254 mm) Haut : 12 ½ po (318 mm) Profodeur

Plus en détail

Supports physiques, Transmission physique. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham

Supports physiques, Transmission physique. C. Pham RESO-LIP/INRIA Université Lyon 1 http://www.ens-lyon.fr/~cpham Supports physiques, Trasmissio physique C. Pham RESO-LIP/INRIA Uiversité Lyo 1 http://www.es-lyo.fr/~cpham Les différetes catégories de réseauxr Les besois et les cotraites e sot pas du tout les mêmes

Plus en détail

Mode d emploi. Booster B-3. No. d article: 40-19327. tams elektronik

Mode d emploi. Booster B-3. No. d article: 40-19327. tams elektronik Mode d emploi No. d article: 40-19327 tams elektroik Sommaire 1. Pourquoi u amplificateur de puissace (booster)?...3 2. Premier pas...3 3. Coseils cocerat la sécurité...6 4. Le B-3...7 5. Diviser le réseau

Plus en détail

LYX Foam Digital. Matière: Plaques de PVC expansé satiné spécial impression numérique protégé 1 face

LYX Foam Digital. Matière: Plaques de PVC expansé satiné spécial impression numérique protégé 1 face LYX Foam Digital ThyssenKrupp Cadillac Plastic Groupe de Marchandise C 41 FBGT Matière: Plaques de PVC expansé satiné spécial impression numérique protégé 1 face Avantages / Description Produit «Blanc

Plus en détail

UNE APPROCHE DE LA COMPÉTITIVITÉ DE LA ZONE EURO : LE TAUX DE CHANGE EFFECTIF DE L EURO

UNE APPROCHE DE LA COMPÉTITIVITÉ DE LA ZONE EURO : LE TAUX DE CHANGE EFFECTIF DE L EURO UN APPROCH D LA COMPÉTITIVITÉ D LA ZON URO : L TAU D CHANG FFCTIF D L URO Le taux de chage effectif d ue moaie omial et réel costitue u idicateur privilégié pour apprécier la compétitivité d ue écoomie

Plus en détail

Influence du plan de pose sur les distributions de porosité au sein d'une carapace de digue à talus

Influence du plan de pose sur les distributions de porosité au sein d'une carapace de digue à talus XII èmes Jourées Natioales Géie Côtier Géie Civil Cherbourg, 12-14 jui 2012 DOI:10.5150/jgcgc.2012.086-S Editios Paralia CFL dispoible e lige http://www.paralia.fr available olie Ifluece du pla de pose

Plus en détail

Racine nième Corrigés d exercices

Racine nième Corrigés d exercices Racie ième Corrigés d eercices Page 9 : N 8, 8, 8, 86, 88, 89, 9, 9, 9, 97 Page 6 : N, Page 6 : N Page 67 : N 8 Page 6 : N N 8 page 9 6 6 6 6 6 ( ) = = = = = = = = ( ) = = = = = = ( ) 8 = 8 = = = = = =

Plus en détail

Informatique TP2 : Calcul numérique d une intégrale CPP 1A

Informatique TP2 : Calcul numérique d une intégrale CPP 1A Iformatique TP : Calcul umérique d ue itégrale CPP 1A Romai Casati, Wafa Johal, Frederic Deveray, Matthieu Moy Avril - jui 014 1 Zéro de foctio O doe le code suivat (vu e cours), qui permet de calculer

Plus en détail

MATHÉMATIQUES Corrigé

MATHÉMATIQUES Corrigé Exame de ovembre 009 Exame du premier trimestre Le 30 ovembre 009 Classes de ère STG Durée 3 heures MATHÉMATIQUES Corrigé Note aux cadidats L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire 99 86 du

Plus en détail

L'analyse des coûts. Prix de revient d'un produit

L'analyse des coûts. Prix de revient d'un produit Page 1 sur 17 L'aalyse des coûts Salaires directs Ivestissemets Admiistratio Maiteace Eergies Frais d 'études Prix de reviet d'u produit Locaux Outillages Matières premières Frais de commercialisatio Charges

Plus en détail

Fiche de synthèse ONDES

Fiche de synthèse ONDES Fiche de sythèse ONDES A) Sigaux temporels ) Valeur moyee et valeur efficace valeur moyee : v( t) v( t) dt, o vérifie la dimesio, c'est aussi la partie sigal cotiu du sigal. alt crete La partie variable

Plus en détail

Correction des exercices sur la nature ondulatoire de la lumière

Correction des exercices sur la nature ondulatoire de la lumière CORRECTION EXERCICES TS /5 CHAPITRE 3 Correctio des exercices sur la ature odulatoire de la lumière Correctio exercice : idice d u verre et réfractio. La radiatio = 530 m est verte et la radiatio = 680

Plus en détail

FLUCTUATION ET ESTIMATION

FLUCTUATION ET ESTIMATION 1 FLUCTUATION ET ESTIMATION Le mathématicie d'origie russe Jerzy Neyma (1894 ; 1981), ci-cotre, pose les fodemets d'ue approche ouvelle des statistiques. Avec l'aglais Ego Pearso, il développe la théorie

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

La série Solar-Log Surveillancedesitepour installation photovoltaïque

La série Solar-Log Surveillancedesitepour installation photovoltaïque Eregistreur de doées La série Solar-Log Surveillacedesitepour istallatio photovoltaïque Ue techique des plus moderes Les appareils Solar-Log sot destiés à ue surveillace aisée des istallatios photovoltaïques

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

Solution pour gérer votre éclairage de sécurité. Mobilisez vos données n importe où, n importe quand

Solution pour gérer votre éclairage de sécurité. Mobilisez vos données n importe où, n importe quand Solutio pour gérer votre éclairage de sécurité Mobilisez vos doées importe où, importe quad Mobilisez vos doées importe où, importe quad Votre solutio e-lige pour la gestio et la maiteace de votre éclairage

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

INF582 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wiener

INF582 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wiener INF58 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wieer Nicolas DOUZIECH - Thomas JANNAUD - X005 9 mars 008 Table des matières Quelques rappels sur le cryptosystème RSA Pricipe de l attaque de

Plus en détail

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1)

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1) Corrigé ESSEC III 008 par Pierre Veuillez Das certaies situatios paris sportifs, ivestissemets fiaciers..., o est ameé à miser de l arget de faço répétée sur des paris à espérace favorable. O se propose

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION DES TUBES LED RELAMPING GAMME ST ET SX

NOTICE D INSTALLATION DES TUBES LED RELAMPING GAMME ST ET SX OTICE D ISTALLATIO DES TUBES LED RELAMPIG GAMME ST ET SX SOMMAIRE. ISTRUCTIOS DE SÉCURITÉ IMPORTATES. MESURES DE SÉCURITÉ GÉÉRALES. COMPATIBILTÉ. PRÉSETATIO DES TUBES LED ST ET SX. DESCRIPTIO. CARACTÉRISTIQUES

Plus en détail

BTS BIOCHIMIE & ANALYSES BIOLOGIQUES 2001

BTS BIOCHIMIE & ANALYSES BIOLOGIQUES 2001 Exercice 1 : ( 12 poits ) Les parties A et B peuvet être traitées idépedammet l ue de l autre. O se propose d étudier l évolutio e foctio du temps des températures d u bai et d u solide plogé das ce bai.

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Il y a donc 2 atomes d azote par chaîne de masse molaire moyenne : M

Il y a donc 2 atomes d azote par chaîne de masse molaire moyenne : M ETALE IMIE P 2007 I.A.1) a) Amorçage : 2(g) La régiosélectivité s iterprète par la stabilisatio de ce radical par résoace avec le cycle aromatique, résoace absete de : roissace : 2-1 2 L'uité de répétitio

Plus en détail

Estimations et intervalles de confiance

Estimations et intervalles de confiance Estimatios et itervalles de cofiace Estimatios et itervalles de cofiace Résumé Cette vigette itroduit la otio d estimateur et ses propriétés : covergece, biais, erreur quadratique, avat d aborder l estimatio

Plus en détail

La plus large gamme de bennes

La plus large gamme de bennes La plus large gamme de bees Acier HLE Acier galvaisé Alumiium TRANSPORTEUR TRIVERSE Votre référece utilitaire 120 as d expériece au service des bees Resistace Savoir-faire Ue performace testée, ue qualité

Plus en détail

1/7 Novembre 2015 PVC EXPANSE BLANC MKx

1/7 Novembre 2015 PVC EXPANSE BLANC MKx 1/7 PRESENTATION Les plaques de PVC expansé blanc sont idéales en usage intérieur et extérieur dans le domaine de la publicité, de la construction et de l industrie. Les plaques sont caractérisées par

Plus en détail

SESSION DE 2004 CA/PLP

SESSION DE 2004 CA/PLP SESSION DE 4 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Sectio : MATHÉMATIQUES SCIENCES PHYSIQUES COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche est autorisø (coformømet au directives de

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

NOUVEAUX PRODUITS DRIVESYSTEMS. Intelligent Drivesystems, Worldwide Services. Nouveau réducteur couple conique 2 trains

NOUVEAUX PRODUITS DRIVESYSTEMS. Intelligent Drivesystems, Worldwide Services. Nouveau réducteur couple conique 2 trains Itelliget Drivesystems, Worldwide Services Nouveau réducteur couple coique 2 trais Nouveau réducteur à roue et vis SMI Moteurs avec classe de redemets IE3 et IE4 Extesio de puissace des variateurs embarqués

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Décomposition en Série de Fourier Principe et Propriétés. par Vincent Choqueuse, IUT GEII

Décomposition en Série de Fourier Principe et Propriétés. par Vincent Choqueuse, IUT GEII Décompositio e Série de Fourier Pricipe et Propriétés par Vicet Choqueuse, IUT GEII . Problématique Problématique Cotexte : Les sigaux liés aux systèmes physiques, électriques, acoustiques,... peuvet préseter

Plus en détail

RÉALISER L ÉTANCHÉITÉ DU CARRELAGE DANS DES DOUCHES ET DES LOCAUX HUMIDES

RÉALISER L ÉTANCHÉITÉ DU CARRELAGE DANS DES DOUCHES ET DES LOCAUX HUMIDES RÉALISER L ÉTANCHÉITÉ DU CARRELAGE DANS DES DOUCHES ET DES LOCAUX HUMIDES 5 COMPOSITION DU SYSTÈME Sols et murs. Carrelable rapidemet! Assure ue étachéité à l humidité parfaite et ue désolidarisatio sous

Plus en détail

Chères lectrices, chers lecteurs,

Chères lectrices, chers lecteurs, Brasseries Des solutios ovatrices pour votre succès Chères lectrices, chers lecteurs, Le brassage de la bière est u art e soi. E tat que brasseur, vous êtes teu d obteir des mesures précises et fiables

Plus en détail

Systèmes d observation stéréo. Une image Superbe pour une large gamme de tâches d inspection et de retouche.

Systèmes d observation stéréo. Une image Superbe pour une large gamme de tâches d inspection et de retouche. NOUVEAU: optio de capture d image Systèmes d observatio stéréo Ue image Superbe pour ue large gamme de tâches d ispectio et de retouche. Ue techologie optique brevetée permettat ue visualisatio sas fatigue

Plus en détail

B) CHAÎNES DE SOLIDES

B) CHAÎNES DE SOLIDES Chaîes de solides B) CHAÎNES DE SOLIDES Objectifs Cette théorie a pour but d'aalyser les comportemets statique et ciématique d'u mécaisme à partir d'u modèle défii par le schéma ciématique du mécaisme.

Plus en détail

Intervalles de fluctuation et de confiance

Intervalles de fluctuation et de confiance Chapitre 9 Itervalles de fluctuatio et de cofiace Sommaire 9.1 Itervalle de fluctuatio................................... 157 9.1.1 Quelques rappels..................................... 157 9.1.2 Itervalle

Plus en détail

MERODAS:MEsuRe automatique de DAS sans robot. Remplacer le robot par une matrice de capteurs distribués

MERODAS:MEsuRe automatique de DAS sans robot. Remplacer le robot par une matrice de capteurs distribués Mesure du DAS avec des cristaux lectro-optiques Sébastie UPHRASI, Shuo ZHANG, Pascal VAIRAC, Berard CRTIN ANR MRODAS DAS avec cristaux O ov 9 Problématique MRODAS:MsuRe automatique de DAS sas robot Remplacer

Plus en détail

Conception des réparations structurales et des renforcements des ouvrages d art. Annexe A-4 Evolution des caractéristiques du matériau béton

Conception des réparations structurales et des renforcements des ouvrages d art. Annexe A-4 Evolution des caractéristiques du matériau béton Coceptio des réparatios structurales et des reforcemets des ouvrages d art Aexe A-4 Evolutio des caractéristiques du matériau béto Rédactio Daiel POINEAU Jea-Michel LACOMBE Éric LOZINGUEZ Ex-Sétra Cerema

Plus en détail

Utilisation du bootstrap pour les problèmes statistiques liés à l estimation des paramètres

Utilisation du bootstrap pour les problèmes statistiques liés à l estimation des paramètres B A S E Biotechol Agro Soc Eviro 00 6 (3) 43 53 Utilisatio du bootstrap pour les problèmes statistiques liés à l estimatio des paramètres Rudy Palm Uité de Statistique et Iformatique Faculté uiversitaire

Plus en détail

MARQUE DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE

MARQUE DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE N 10344*03 15 rue des Miimes - CS 50001-92677 COURBEVOIE Cedex Pour vous iformer : INPI Direct 0820 210 211 Pour déposer par télécopie : +33 (0)1 56 65 86 00 Réservé à l INPI REMISE DES PIÈCES : À produire

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Nous imprimons ce que vous aimez!

Nous imprimons ce que vous aimez! Nous imprimos ce que vous aimez! Persoalisé simple différet Catalogue de produits Tapis stadard tapis logo tapis publicitaire Nous imprimos ce que vous aimez! 2 I JOBET JOBET Vous et vos cliets serez coquis...

Plus en détail

Isolant thermique en matelas. COMFORTBATT de Roxul. Isolant thermique en matelas pour la construction résidentielle et commerciale

Isolant thermique en matelas. COMFORTBATT de Roxul. Isolant thermique en matelas pour la construction résidentielle et commerciale Isolat thermique e matelas COMFORTBATT de Roxul Isolat thermique e matelas pour la costructio résidetielle et commerciale ComfortBatt de Roxul L isolat ROXUL cotribue à ue performace supérieure de l eveloppe

Plus en détail

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3.

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3. T ale S Correctio Exercices type bac de Probabilités. Mars Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l ure : Si la boule

Plus en détail

Chapitre 3 Détermination de la taille de l'échantillon

Chapitre 3 Détermination de la taille de l'échantillon Chapitre 3 Détermiatio de la taille de l'échatillo Lorsqu o prélève u échatillo pour estimer u paramètre, o court toujours le risque de découvrir u peu trop tard que l'échatillo prélevé est trop petit

Plus en détail

chaudières murales à condensation hyper modulante de 0,8 à 28 kw

chaudières murales à condensation hyper modulante de 0,8 à 28 kw chaudières murales à codesatio hyper modulate de 0,8 à 28 kw e u q i u e sur l é h marc MC3 12 MC3 24 MC3 12.12 Cofort + Cofort + MA B20 MC3 12 HP MC3 24 HP MC3 12.12 Cofort + HP Cofort + HP HP MA HP B20

Plus en détail

Centre Régional des Métiers de l Éducation et de la Formation MARRAKECH

Centre Régional des Métiers de l Éducation et de la Formation MARRAKECH R O Y A U M E D U M A R O C Miistère de l Educatio Natioale et de la Formatio Professioelle Cetre Régioal des Métiers de l Éducatio et de la Formatio Académie Régioale de l Éducatio et de la Formatio Marrakech-Tesift

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Modélisation du revêtement de matière liquide lors d un processus de trempage Approche thermomécanique et validation expérimentale

Modélisation du revêtement de matière liquide lors d un processus de trempage Approche thermomécanique et validation expérimentale Modélisatio du revêtemet de matière liquide lors d u processus de trempage Approche thermomécaique et validatio expérimetale Résumé : Emmauelle Rélot 1, 2, Jérôme Bikard 1, Patrick Navard 1 & Tatiaa Budtova

Plus en détail

Travaux dirigés de transports et transferts thermiques

Travaux dirigés de transports et transferts thermiques Travaux dirigés de trasports et trasferts thermiques Aée 015-016 Araud LE PADELLEC alepadellec@irap.omp.eu page page 3 P r é s e t a t i o Tous les exercices de trasports et de trasferts thermiques qui

Plus en détail

Le mouvement de pédalage

Le mouvement de pédalage Le mouvemet de pédalage Javier 214 cotact@velomath.fr http://www.velomath.fr Le mouvemet de pédalage a fait l objet d u grad ombre d aalyses. La très grade majorité de ces aalyses sot du domaie de la bio-mécaique

Plus en détail

Séries entières. Chap. 09 : cours complet.

Séries entières. Chap. 09 : cours complet. Séries etières Chap 9 : cours complet Rayo de covergece et somme d ue série etière Défiitio : série etière réelle ou complee Théorème : lemme d Abel Théorème : itervalle des valeurs positives où ue série

Plus en détail

Hareon Solar HR-Mono Panneaux à cellules monocristallines

Hareon Solar HR-Mono Panneaux à cellules monocristallines Paeaux cadrés Hareo Solar HR-Moo Paeaux à cellules moocristallies Hareo Solar Hareo Solar Techology Co., Ltd. a été fodée e 2004 et s'est hissée au rag des plus grads fabricats de wafers siliciumde Chie.

Plus en détail

Chapitre 4 Lois discrètes

Chapitre 4 Lois discrètes Chapitre 4 Lois discrètes 1. Loi de Beroulli Ue variable aléatoire X est ue variable de Beroulli si elle e pred que les valeurs 0 et 1 avec des probabilités o ulles. P(X = 1) = p, P(X = 0) = 1 p = q, avec

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail