Chapitre 4: Calcul de primitives

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 4: Calcul de primitives"

Transcription

1 PCSI Préparaion des Khôlles - Chapire : Calcul de primiives Eercice ype Calculerlesprimiivesde +, e sin(), 5+6 e ++. :Pour,f()= + esdéfinieeconinuesur],+ [,f admedesprimiivessurceinervalle. Ona + = +,ainsi f()d= + +C= +C oùc R. Pour, f()=e sin() es définie e coninue sur R donc f adme des primiives. On a f() = Im e e i = Im e (+i),oruneprimiivedee (+i) es +i e(+i) = i + e(+i) = i e (cos+isin). 5 Ainsi f()d= e (sincos)+c oùc R. 5 Pour,f()= 5+6 = ()() esdéfinie,coninuesurd f =R\{,}.Elleadmedesprimiivessur ouinervallei inclusdansd f.ona a + b = (a+b)ab ()() a+b= En choisissan a+b= a=eb=,ona f()d = d=ln ln +C=ln +C oùc R valablesuri R\{,} Pour, on a ++ = (+) +, ainsi f() = ++ es défini e coninue sur R donc y adme des primiives. On a f()d= (+) + d.or du u +a = a arcan +C oùc R,donc a (+) + d= arcan + +C oùc R. Remarque : Onpeuaussiécrireque forme u u +. (+) + d= d= d,eonreconnaîla Eercice ype Calculer (+)( +) d(rouvera,b,créelselsque (+)( +) = a + +b+c + ). :Soif()= surouinervallei D f.oncherchea,b,créelselsque (+)( +),alorsfesdéfinieeconinuesurd f =R\{}.Ainsifadmedesprimiives (+)( +) = a + +b+c +. a Si on rédui au même dénominaeur, on obien + + b+c + = (a+b) +(b+c)+(a+c) (+)(. On résou donc +) a+b= b+c= a+c= c= b=c a=c.ainsi (+)( +) = /8 G H

2 PCSI Préparaion des Khôlles - d où ainsi (+)( +) d= + + d + =ln + +C, + d. Mais + d= ln + +C e d + =arcan+c + + d= + ln + + ln + arcan+c oùc R Eercice ype SoiF()= ln d,donnerledomainededéfiniiond f def. : Soif()=, définie e coninue sur ],[ ],+ [, F()esdéfiniesi eseulemensi l inervalle ln d inégraion[,]esinclusdansd f.unepremièrecondiiones>.ilyaalorsdeucas: >eainsi>d où[,] ],+ [. <<e<,donc, eainsi[,] ],[. ConclusionD f =, ],+ [. Eercice ype SoiF()= arcan d,quelesledomainededéfiniiondef?calculerf ()eendéduiref. :Posonsf()= arcan,lafoncionf esdéfinie,coninuesurr doncinégrablesurouinervalleinclus dansr.orl inervalled inégraiones,selon,soi,,soi,. Onrésume cela par,,. R.On endéduiquef esdéfiniesurr.soiengehdesprimiivesdef sur],+ [e],[respecivemen(pareemple G()= f()deh()= f()d).lesfoncionsgeh sondérivablessur],+ [e],[resopecivemen, ededérivéeségalesàf().deplus,si>,onaf()=g G()esi<, F()=H H().Onen déduiquef esdérivablesurr (composéedefoncionsdérivables)e Si>,F ()= G G ()= f f() Si<,F ()= H H ()= f f() Donc =, D où F ()= arcan arcan arcan = +arcan Si>,F ()= esi<, F ()= car arcan +arcan=signe() PuisqueF()=eF()=,onobien Si>,F()= F ()d= lnf()= ln /8 G H

3 PCSI Préparaion des Khôlles - Si<,F()= F ()d= ln F()= ln Eercice Soif()= ef définieparf()= f()d.jusifierquef esdéfiniesurr.monrerquef esimpaire.a + l aideduchangemendevariableu=,éablir,pour=,unerelaionenref()ef.endéduirelalimie def en+.calculerf ()pour R,endéduirelesvariaionsdeF sur[,+ [. :OncommenceparjusifierqueF esdéfinieeconinuesurr.lafoncionf esdéfinieeconinuesurr, soiφuneprimiivedef surr,alors,pour R,onaF()=Φ()Φ().AinsiF esdéfinieeconinuesurr. Pour éudier la parié, on a F() = f()d, on pose alors u = (changemen C sur R donc sur l inervalle d inégraion, ceinervalle es [,] si >, e[,] si <, on peu écrire qu il vaui =[,] [,]). pour avoirf()= f(u) (du).puisquef espaire,onaf()=f().ainsif esimpaire. Onposeensuieu=,changemendevariableC surr Onaalors= u = d=du d = u = du du + u + =.Ondéerminelesnouvellesbornes.Si= +u u alorsu=,si=,alorsu=.onadonc Puisque F(u) u F F()= du = +u du =F +u F() = (c es la coninuié de F en u = ) e que u = + (onuiliselacomposiiondeslimies).ainsi + F() + Pourfinir,onsaiqueF()=Φ()Φ()avecΦdérivablesurRellequeΦ ()= surre F () = Φ ()Φ ()= = = (reenir a b= ab ) a+ b = D() = D() Onendéduiquef escroissanesur oùd()>surr = + esdusignede D(), puisdécroissane.ainsif aunmaimumen=., on en dédui que.ainsi,f esdérivable + /8 G H

4 PCSI Préparaion des Khôlles - VoicilegraphesurR: / Eercice ype 5 Ondéfini,pouroueniernaureln,l inégralei n pari n = n d.monrerquepourn,i n = n n+ I n. :OninégreI n parparies(eninégran carceefoncionn espasdérivableen,onn adoncpas le choi pour l IPP). Sin, d où Ainsi I n = = n f ()= f()= () g()= n g ()=n n,f egsonc sur [,] n ()d= n () n () d= n n d nn () d I n = n (I ni n ) I n = n n+ I npourn. n d = n (I ni n ) Eercice ype 6 Monrerque k N,k, cos(k)d= k. :Oninègreparparies.Onfaideuinégraionsparpariesendérivanlepolynôme. cos(k)d = = k = = k sin(k) d sin(k) k sin(k)dcar sink= k cos(k) k = k k cos(k) k cos(k)d= k + k cos(k) d cos(k) d /8 G H

5 PCSI Préparaion des Khôlles - NepasoublierquelorsdesdeuIPP,lesfoncionssondeclasseC sur[,] (Ils agidepolynômesedesfoncions sin(k), cos(k)). Eercice ype 7 SoiI n = pourn. sin n d, donnerune relaionde récurrence pour la suie (I n ) n N. Endéduire que (n+)i n+ I n = : LadéfiniiondeI n esassuréeparlaconinuiéde sin n sur,. Pourn, oninègreensuie parpariesenécrivanquesin n =sin sin n. Onobienalors u ()=sin u()=cos v()=sin n v ()=(n)cossin n uevsonc sur, () I n = = (n) sin sin n d= cossin n +(n) = (n)(i n I n ) sin sin n d soi,eneprimani n enfonciondei n eaprèsmuliplicaionpari n ni n I n =(n)i n I n cos sin n d ce qui signifie que la suie définie par u n = (n+)i n+ I n es consane égale à son premier erme I I. Or I =, I = sind=d oùlerésula. Eercice ype 8 Calculer denposanu= +,queleslesignedurésulaobenu,pourquoi? :Lechangemendevariableu= queu = + d où = = u e + 8+ d = = + esc sur, 8.Pourcalculerduc esassezcompliqué,onécri d= u (u ) du = = u= = 8 = u= u (u ) +u u du= u u du u+ u du=[u+ln( u )] = ln()< car > 8 eparposiiviédelafoncioninégrée. 5/8 G H

6 PCSI Préparaion des Khôlles - Eercice Calculer I = d aires. d en posan = sin, rerouver ce résula par une inerpréaion géomérique en ermes : L inégrale I eise car la foncion inégrée es bien coninue sur [,]. Dans ce eemple, on réalise le changemendevariabledansl auresens.lechangemendevariableesc surl inervalle,surquelinervalle?ona d=cosd si= onchoisi = si= onchoisi = Onadonc, elechangemendevariableesc surceinervalle.deplus d= sin cosd= cos cosd=cos d carsur, onacos.d oùi= cos +cos d= d= +sin =. Onpeurerouvercerésulagéomériquemen,eneffelacourbey= esunarcdecercle(y= y = +y = ) L inégrale demandée es donc l aire(algébrique) d un quar de cercle, la règle des y y signesdonnelavaleur. Eercice Calculer les inégrales suivanes à l aide du changemen de variable indiqué: () () ln d, u= + () + e e + d, u= e + () d +, u=+ sin cos d, u= cos d :() = u du= +. ()onau=+ pasc donc=(u) = d=(u)e d + = (u) du= 5 u ln ()Onposeu= e +,soie =u = e e d=udue e + = u u du, d où u ln e e + d= u du=. ()Onacos=u = sind=uduesin =cos =u d où sin d= cos u du= /8 G H

7 PCSI Préparaion des Khôlles - Eercice SoiI= sin sin+ cos d,àl aided unchangemendevariableasucieu,calculeri. sin :L inégraleieisecar esbiendéfini,coninuesur, sin+ cos.eneffe,sur,, sin e cos,ainsi Si sin+ cos=alors sin= cos= d où cos + sin = mais( sin cos) + =cos +sin =,absurde.ledénominaeurn esdoncjamaisnul. sin DansI= d,onposeu= sin+ cos quiesbienc sur,,onobien I= cos d= sin+ cos cos sin+ cos d d où I= sin+ cos sin+ cos d= = I= Eercice 5 Calculer ϕ ( +) denposanu= oùϕ= + 5 (ona + + = +) :Onvérifiequel inégraleeise(uiliserlafacorisaiondonnée)puisonadu=+ = +,or donc d = d + = ϕ + d= u du Pour calculer la dernière inégrale, le plus simple es d idenifier la courbe y = y = ey +y =. Il s agi donc du demi-cercle rigonomérique. Comme [, ], la dernière inégrale correspond à l aire ey d unquardecerclederayon,soi. Eercice ype 9 + CalculerI= denposan=cosϕ. 7/8 G H

8 PCSI Préparaion des Khôlles - + : L inégraleeisecarlafoncion esbiendéfinieeconinuesur,. Lechangemende variable donné, =cosϕ donne d=sinϕdϕ, onchoisi pour=, ϕ= e =, ϕ=. Ainsi ϕ, e =cosϕesc sur,.onobienalors I= Onsimplifiedirecemen +cosϕ cosϕ = (+cosϕ) cos ϕ = (+cosϕ) sin ϕ +cosϕ cosϕ sinϕ=(+cosϕ)= I= +cosϕ cosϕ sinϕdϕ..puisqueϕ,,onasinϕ>eainsi (+cosϕ)dϕ=[ϕ+sinϕ] = 6 + Aure méhode : Avec+cosϕ=cos ϕ ecosϕ=sin ϕ,onobien(puisque ϕ 6,,an ϕ >) I= sinϕ an ϕ dϕ= sin ϕ cosϕ an ϕ dϕ= cos ϕ dϕ= (+cosϕ)dϕ= Eercice 6 Calculersh(lna),endéduiresh(ln),sh(ln).Calculerladérivéedef()= sh ch.enfincalculer e d + enposan=sh. d (+ ) + a =ainsish(ln)= a,sh(ln)=.puisf ()= :Sia>,alorssh(lna)= e lna e lna = ch sh ch = ch.les deu inégrales eisen car les foncions inégrées son coninue sur l inervalle d inégraion. Onpose=sh,apriori,onnesaipasquelesl inervalled inégraionen,maispuisqueshesc surr,celaimpore peu Onaalorsd=ch()d,puis + = +sh =chcarch>surrd où Reselesbornes,maisonaleableausuivan Onadonc Carch(lna)= a + a =,d où d ln (+ ) + = d (+ ) + = d + = d oùch(ln)= 5.Puis ch() ch ()ch() d= ch d sh d =sh() ln ln ch() ch ()ch() d= d ln + = ln ln d ln + = sh d= ch sh ln d ch () = ln ln sh d.mais, 5 = ln sh = sh(ln) ch ch sh 5 ch(ln) = 5 = sh ch = 5 sh = sh si 8/8 G H

Corrigé CNC MP 2003, Math 1

Corrigé CNC MP 2003, Math 1 Corrigé CNC MP 3, Mah Parie I. a La foncion e es coninue sur ], α] prolongeable par coninuié en, elle es donc inégrable sur ],α] b La foncion e e es coninue sur [,+ [ e. + donc elle es inégrable sur [,

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 +

Séries et intégrales généralisées - Approfondissement (2M261) Janvier-Juin 2015. Devoir Maison n o 1. ln 1 sh 1 sh t t sin(1/t 2 ) 1 + Universié Pierre e Marie Curie Licence de Mahéaiques Séries e inégrales généralisées - Approfondisseen (2M26) Janvier-Juin 25. Devoir Maison n o Exercice : Convergence e calcul d inégrales. Éudier la naure

Plus en détail

Corrigé du problème. e ikt. 1 eint. sin(n + 1/2)t sin(t/2) + sin(t/2) 2 sin(t/2)

Corrigé du problème. e ikt. 1 eint. sin(n + 1/2)t sin(t/2) + sin(t/2) 2 sin(t/2) Parie I. 1. a) Soi / πz. On a alors : Corrigé du problème S n () + ic n () = 1 + n Si πz, S n () + ic n () = n + 1. b) Ainsi, si / πz : = 1 e ik 1 ein + ei = 1 sin(n/) + 1 e i ei(n+1)/ sin(/) S n () =

Plus en détail

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012

Théorème de Cauchy-Lipschitz et applications. Lefeuvre thomas & Ginguené franck 30 mars 2012 Théorème de Cauchy-Lipschiz e applicaions Lefeuvre homas & Ginguené franck 30 mars 01 1 Table des maières 1 Théorème du poin fixe 3 1.1 Énoncé.......................................... 3 1. Démonsraion.....................................

Plus en détail

CCP PSI Math (t) = t sin(t) 0 sur R + cos(t) t t > 0; 0 1 Z +1. t 2 dt converge. Z. 1 cos(t) t 2 e xt 1 cos(t) t 2 e xt

CCP PSI Math (t) = t sin(t) 0 sur R + cos(t) t t > 0; 0 1 Z +1. t 2 dt converge. Z. 1 cos(t) t 2 e xt 1 cos(t) t 2 e xt CCP PSI Mah 9. Eude de la foncion '... Pour > on a cos() e > donc cos(). d es C sur R e d () = sin(). d es donc croissane sur R on a donc pour : d() d() = Soi cos(). On divise par > 8 > ; cos() Remarque

Plus en détail

Intégrales Généralisées

Intégrales Généralisées Inégrales Généralisées Eercice. Monrer la convergence e calculer la valeur des inégrales : I = 3 e d ; I = + d ln() ; I 3 = ( + ) d Allez à : Correcion eercice Eercice. Les inégrales généralisées suivanes

Plus en détail

Fonction dont la variable est borne d intégration

Fonction dont la variable est borne d intégration [hp://mp.cpgedpydelome.fr] édié le 1 jille 14 Enoncés 1 Foncion don la variable es borne d inégraion Eercice 1 [ 1987 ] [correcion] Soi f : R R ne foncion conine. Jsifier qe les foncions g : R R sivanes

Plus en détail

Correction Exercices Chapitre 10 - Intégrales impropres

Correction Exercices Chapitre 10 - Intégrales impropres Correcion Eercices Chapire - Inégrales impropres. Déerminer si les inégrales suivanes son convergenes, e le cas échéan, calculer leur valeur :.. 3. 4. e d. d ( + ) d e d 5. 6. 7. 8. d 3 d e d d +. Convergence

Plus en détail

Exemples de résolutions d équations différentielles

Exemples de résolutions d équations différentielles Exemples de résoluions d équaions différenielles Table des maières 1 Définiions 1 Sans second membre 1.1 Exemple.................................................. 1 3 Avec second membre 3.1 Exemple..................................................

Plus en détail

Corrigé CCP 1 PSI 2014

Corrigé CCP 1 PSI 2014 Parie Corrigé CCP PSI 4 Dans oues les quesions géomériques, le plan es muni d'un repère orhonormé ( O, i, ) j La courbe représenaive de f es le segmen [OA], où A es de coordonnées (, ) : sa longueur es

Plus en détail

EN - EXERCICES SUR LES INTEGRALES MULTIPLES

EN - EXERCICES SUR LES INTEGRALES MULTIPLES EN - EXERCICES SUR LES INTEGRALES MULTIPLES Eercice Calculer I f(, y) ddy dans les cas suivants a) est le triangle de sommets O, A(,), B(,) f(,y) ln( + y + ) b) est le parallélogramme limité par les droites

Plus en détail

Exercices - Calcul d intégrales : corrigé. Intégration par parties - Changements de variable

Exercices - Calcul d intégrales : corrigé. Intégration par parties - Changements de variable Intégration par parties - Changements de variable Eercice - Changements de variables - Niveau - L/Math Sup -. La fonction t t est une bijection de classe C de, 4] sur, ]. On peut donc poser u t. Lorsque

Plus en détail

Intégration sur un intervalle quelconque

Intégration sur un intervalle quelconque [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le ocobre 5 Enoncés Inégrion sur un inervlle quelconque Inégrbilié Eercice [ 657 ] [Correcion] Éudier l eisence des inégrles suivnes : Eercice 5 [ 66 ] [Correcion] Monrer

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Eo7 Clcls de primitives et d intégrles Eercices de Jen-Lois Roget. Retrover ssi cette fiche sr www.mths-frnce.fr * très fcile ** fcile *** difficlté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontornle

Plus en détail

Détermination de la primitive d une fonction trigonométrique à l aide de la V200

Détermination de la primitive d une fonction trigonométrique à l aide de la V200 Déerminaion de la primiive d une foncion rigonomérique à l aide de la V00. Formules élémenaires Dans les formules suivanes, u u ( ) es une foncion de. sin cos k u'sinu cosu cos sin k u'cosu sinu k k sin

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. Partie I : Étude de la fonction ϕ

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. Partie I : Étude de la fonction ϕ SESSION 9 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE ENSI FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1 I1/ Éude des foncions d e δ Parie I : Éude de la foncion ϕ I11/ La foncion d es dérivable sur, + e pour, +, d = 1 sin La foncion

Plus en détail

Université Paris Nord-Institut Galilée Année 2015/2016. Exercices

Université Paris Nord-Institut Galilée Année 2015/2016. Exercices Universié Paris Nord-Insiu Galilée Année 5/6 Mahémaiques pour l'ingénieur. Exercices Suies adjacenes e récurrenes, résoluion d'équaions non linéaires Exercice. Déerminer si les suies suivanes convergen

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

Correction du concours blanc

Correction du concours blanc L.E.G.T.A. Le Chesnoy TB - D. Bloière Mahémaiques Correcion du concours blanc Problème Probabiliés Un mobile se déplace aléaoiremen le long d un ae horional d origine O, sur des poins de coordonnées enières,

Plus en détail

Primitives et intégrales

Primitives et intégrales Primiivaion direce Primiives e inégrales To d abord, on linéarise sin. Cela donne : Eercice : Primiiver les foncions sivanes sr l inervalle précisé : ] π a : e sr R ; b : an sr ; π ; c : h sr R d : sr

Plus en détail

Intégrales paramétrées

Intégrales paramétrées Lycée Faidherbe, Lille PC* 8 9 Feuille d eercices du chapire Inégrales paramérées Cenrale PC 7 ) ln + n Limie de n + ) d. X 6 Soi f coninue e bornée de [; [ vers. Prouver l eisence nf ) de I n = d e calculer

Plus en détail

Concours Ecole Nationale de la Statistique et de l Analyse Informatique. Deuxième composition de Mathématiques PARTIE I. et comme la fonction t f(t)

Concours Ecole Nationale de la Statistique et de l Analyse Informatique. Deuxième composition de Mathématiques PARTIE I. et comme la fonction t f(t) SESSION Concours Ecole Naionale de la Saisique e de l Analyse Informaique Deuième composiion de Mahémaiques PARTIE I. Soien f E e >. La foncion f( es coninue sur ], [ en an que quoien de foncions coninues

Plus en détail

Partie I : Manipulation d inégalités. n k. k=0. (1 + a) n 1 + na. 27. Indication : On pourra utiliser les fonctions f(x) = (x+b+c)3.

Partie I : Manipulation d inégalités. n k. k=0. (1 + a) n 1 + na. 27. Indication : On pourra utiliser les fonctions f(x) = (x+b+c)3. Mathématiques Devoirs de Vacances MPSI/PCSI août 5 Partie I : Manipulation d inégalités Eercice Soit m un réel Déterminer l'ensemble E des réels tels que e + e l'ensemble E des réels tels que (m + + m

Plus en détail

Comparaison de fonctions Développements limités. Chapitre 10

Comparaison de fonctions Développements limités. Chapitre 10 PCSI - 4/5 www.ericreynaud.fr Chapitre Points importants 3 Questions de cours 6 Eercices corrigés Plan du cours 4 Eercices types 7 Devoir maison 5 Eercices Chap Et s il ne fallait retenir que si points?

Plus en détail

au taux d intérêt court. Pour cette raison, on applique souvent des modèles explicites

au taux d intérêt court. Pour cette raison, on applique souvent des modèles explicites Chapire 5 Modèles d Inensié Les deux approches dans la modélisaion de risque de crédi approche srucurel e approche d inensié ne son pas compaibles : dans les modèles d inensié, l exisence de l inensié

Plus en détail

PARTIE I - Exemple 1

PARTIE I - Exemple 1 PRELIMINAIRES ² On noera qu'il es di dans la roisiµeme parie que N (f ) N (f ), ce qui donne un conr^ole (rµes pariel) des calculs des deux premiµeres paries. ² Dans ou le problµeme je noe Á les foncions

Plus en détail

Concours commun polytechnique concours DEUG

Concours commun polytechnique concours DEUG première parie : Polynômes de Bernoulli Concours commun polyechnique concours DEUG. a) B =, donc B = X + K avec K consane. e donc B = X + KX + C avec C consane. La condiion B () = B () donne + K + C =

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Examen Final - 16 mai 2013 Durée : 2 heures. L utilisation de documents, de calculatrice ou de tout autre appareil électronique est interdite.

Examen Final - 16 mai 2013 Durée : 2 heures. L utilisation de documents, de calculatrice ou de tout autre appareil électronique est interdite. Universié Toulouse 3 Année -3 L Mahémaiques/Mécanique TC4 - Calcul inégral Examen Final - 6 mai 3 Durée : heures. L uilisaion de documens, de calcularice ou de ou aure appareil élecronique es inerdie.

Plus en détail

Développements limités

Développements limités BTS DOMOTIQUE Développemens limiés 8- Développemens limiés Table des maières I Foncion eponenielle I. Développemen limié d ordre................................... I. Développemen limié d ordre...................................

Plus en détail

Traitement du Signal Déterministe

Traitement du Signal Déterministe Cours e ravaux Dirigés de raiemen du Signal Déerminise Benoî Decoux (benoi.decoux@wanadoo.fr) - s - ère parie : "Noions de base e éudes emporelles" Bases du raiemen de signal Calculer l ampliude de la

Plus en détail

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC Physique - 6 ème année - Ecole Européenne Elecricié n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC I) Convenion d'algébrisaion des grandeurs élecriques : 1) Inensié e ension : L inensié i du couran élecrique e la ension

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 29 décembre 2015 Enoncés 1. a) x arctan x. a) x x x b) x (ch x) x c) x ln x

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 29 décembre 2015 Enoncés 1. a) x arctan x. a) x x x b) x (ch x) x c) x ln x [ttp://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 29 décembre 205 Enoncés Dérivation Dérivabilité Eercice [ 0354 ] [Correction] Étudier la dérivabilité des fonctions suivantes : a) 2 3 b) 2 ) arccos 2 ) Eercice 2

Plus en détail

Épreuve de Mathématiques

Épreuve de Mathématiques Épreuve de Mahémaiques La claré des raisonnemens e la qualié de la rédacion inerviendron pour une par imporane dans l appréciaion des copies. L usage d un insrumen de calcul e du formulaire officiel de

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

Analyse fréquentielle : le signal carré

Analyse fréquentielle : le signal carré Analyse fréquenielle : le signal carré 1. V() Domaine emporel 1. Domaine fréqueniel composane coninue (moyenne).5.5 1 2 T 1 2 3 4 5 6 7 8 9 111 Tracés pour E = 1V. V() = E 2 Analyse fréquenielle : le signal

Plus en détail

2 t +t+ et. et on applique le principe de superposition , où (C 1,C 2 ) R 2. tet, où (C 1,C 2 ) R i = i 16 e2it =Re 1/??

2 t +t+ et. et on applique le principe de superposition , où (C 1,C 2 ) R 2. tet, où (C 1,C 2 ) R i = i 16 e2it =Re 1/?? PCSI-PCSI DNSn 4 Corrigé 4-5 Eercice ENTRAINEMENT PERSONNEL R R Déerminer les soluions y: de chacune des équaions différenielles suivanes : y(). y +y +y=++e Soluion. (E c ): r +r+=, soluions complees,

Plus en détail

CHAPITRE I TRIGONOMETRIE

CHAPITRE I TRIGONOMETRIE CHAPITRE I TRIGONOMETRIE ) Le cercle trigonométrique Un cercle trigonométrique est un cercle C de rayon qui est orienté, ce qui veut dire qu on a choisi un sens positif (celui des ronds-points) et un sens

Plus en détail

Exercice 7. Soitf : R R + croissante telle que. Montrer que. Exercice 8. b. lim(f(x 0 +h) f(x 0 h)) = 0. lim. Exercice 3.

Exercice 7. Soitf : R R + croissante telle que. Montrer que. Exercice 8. b. lim(f(x 0 +h) f(x 0 h)) = 0. lim. Exercice 3. Mahémaiques 05-06 Colle n o 5 Limies Lcée Charlemagne PCSI Eercice Eercice 5 Soi(u n) n 0 R N elle que les suies (u n) n 0, (u n+) n 0 e (u 3n) n 0 convergen Prouver que(u n) n 0 converge Eercice On considère

Plus en détail

Institut de Biologie Fondamentale et Appliquée. M A T H E M A T I Q U E S pour SV 105

Institut de Biologie Fondamentale et Appliquée. M A T H E M A T I Q U E S pour SV 105 U N I V E R S I T E de C A E N Institut de Biologie Fondamentale et Appliquée M A T H E M A T I Q U E S pour SV 05 0 - Présentation - Bibliographie. - Trigonométrie - Fonctions réciproques - Nombres complees

Plus en détail

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim I APPROCHE DE LA FIABILITE PAR LES PROBABILITES : Définiion selon la NF X 6 5 : la fiabilié es la caracérisique d un disposiif exprimée par la probabilié que ce disposiif accomplisse une foncion requise

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 5. Nom:... Exercice 1 : Quand Sébastien Loeb rencontre Isaac Newton /5,0

Devoir de physique-chimie n 5. Nom:... Exercice 1 : Quand Sébastien Loeb rencontre Isaac Newton /5,0 TS avril 04 Devoir de physique-chimie n 5 LES EXERCICES SNT INDEPENDANTS CALCULATRICE AUTRISEE Eercice : Quand Sébasien Loeb renconre Isaac Newon /5,0 "( ) Sébasien Loeb e son copiloe Daniel Elena on brillammen

Plus en détail

Matière : Mathématiques Classe : Terminale SG

Matière : Mathématiques Classe : Terminale SG Matière : Mathématiques Classe : Terminale SG Exercice I (6 points) Dans le tableau suivant, une seule des réponses proposées à chaque question est correcte. Ecris le numéro de chaque question, et donner

Plus en détail

Compléments de trigonométrie

Compléments de trigonométrie IUT Orsay Mesures Physiques Cours du er semestre Compléments de trigonométrie A. Les outils A-I. Notion de bijection, bijection réciproque Une application de E vers F est une bijection lorsque : tout élément

Plus en détail

Corrigé du devoir surveillé de Mathématiques

Corrigé du devoir surveillé de Mathématiques Corrigé du devoir surveillé de Mahémaiques Eercice Soien a e b deu réels avec < a < b.. La foncion h : e a e b es coninue e posiive sur ], + [ a < b e a > e b. Au voisinage de, on a : h e a e b Ce calcul

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

Exercices sur les équations diérentielles : corrigé

Exercices sur les équations diérentielles : corrigé Eercices sur les équaions diérenielles : corrigé PCSI Lycée Paseur ocobre 7 Eercice. On résou l'équaion sur R. L'équaion homogène associée y y = a pour soluions les foncions de le forme y h () = Ke, avec

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. b) Etablir. 1 t. 2 dt. t dt. b) Etablir

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. b) Etablir. 1 t. 2 dt. t dt. b) Etablir hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Calculs d inégrales Eercice 666 ] correcion] Calculer les inégrales suivanes : a d + + b e e e + e + ln + c ln + b Eablir + 4 + 4 c En facorisan + 4

Plus en détail

CCP PSI 1 un corrigé.

CCP PSI 1 un corrigé. CCP PSI n corrigé. I. Qelqes eemples de calcls de longers I.. Si f : [, ], le graphe de f es le segmen d origine (, ) e d eremié (, ) e sa longer es. C es cohéren avec I.. On a ici + sh () d = d = ch()

Plus en détail

Equations différentielles

Equations différentielles Equaions différenielles Généraliés Une équaion différenielle es une relaion enre une variable réelle (par eemple ), une foncion qui dépend de cee variable (par eemple y) e un cerain nombre de ses dérivées

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé ar le CRDP de Montellier our la Base Nationale des Sujets d Eamens de l enseignement rofessionnel Ce fichier numérique ne eut être reroduit, rerésenté, adaté ou traduit sans

Plus en détail

Etude de fonctions définies par une intégrale

Etude de fonctions définies par une intégrale [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Eude de foncions définies par une inégrale Eercice [ 53 ] [correcion] Soi f : d + 3 + 3 a) Monrer que f es définie sur R +. b) A l aide du changemen

Plus en détail

Les Intégrales Impropres

Les Intégrales Impropres Pge sur Les Inégrles impropres Les Inégrles Impropres 4 / 5 ) Voculire : L noion d'inégrle générlisée On essye ici d'éendre l'inégrion sur un segmen ( on prle lors d'une "inégrle propre" ) à l'inégrion

Plus en détail

Chapitre 1. Rappels sur les fonctions Continuité. 1.1 Rappels sur les fonctions. Sommaire. 1.1.1 Fonctions de référence. 1.1.

Chapitre 1. Rappels sur les fonctions Continuité. 1.1 Rappels sur les fonctions. Sommaire. 1.1.1 Fonctions de référence. 1.1. Chapitre 1 Rappels sur les fonctions Continuité Sommaire 1.1 Rappels sur les fonctions.... 1 1.1.1 Fonctions de référence.... 1 1.1. Fonction trinôme....... 1 1. Continuité............. 4 1..1 Activités............

Plus en détail

Exercice 1: Déterminer si les intégrales suivantes sont convergentes, et le cas échéant calculer leur valeur :

Exercice 1: Déterminer si les intégrales suivantes sont convergentes, et le cas échéant calculer leur valeur : Eercice : Eercices : Iégrales gééralisées Déermier si les iégrales suivaes so covergees, e le cas échéa calculer leur valeur :.. d (+ ) d 3. 4. e d d 5. 6. 3 d e d Eercice : Déermier si les iégrales suivaes

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 2014. Problème 1

Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 2014. Problème 1 Lycée Jean Bart MPSI & PCSI Année 213-214 Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 214 La clarté des raisonnements, la précision de la rédaction et la présentation entreront pour une part non négligeable

Plus en détail

TRAVAIL PRATIQUE. 2x + 1. x + 1

TRAVAIL PRATIQUE. 2x + 1. x + 1 A - Polynômes et factorisation Résultats d apprentissage générau C COMMUNICATION RP RÉSOLUTION DE PROBLÈMES L LIENS R RAISONNEMENT E ESTIMATION ET CALCUL MENTAL T TECHNOLOGIE V VISUALISATION généraliser

Plus en détail

Exercices de rentrée MPSI-PCSI

Exercices de rentrée MPSI-PCSI Exercices de rentrée MPSI-PCSI Lycée Saint-Louis 015-016 Introduction Cette feuille d exercices s adresse aux élèves rentrant en MPSI ou en PCSI au lycée Saint- Louis Il s agit d exercices qui sont entièrement

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

RESOLUTION D EQUATIONS DIFFERENTIELLES APPLICATION EN SCIENCES PHYSIQUES

RESOLUTION D EQUATIONS DIFFERENTIELLES APPLICATION EN SCIENCES PHYSIQUES RESOLUTION D EQUATIONS DIFFERENTIELLES APPLICATION EN SCIENCES PHYSIQUES Sommaire I- Equaions différenielles du premier ordre I-1- Résoluion des équaions du ype : a f () + f() = g() I-- Exemple de résoluion

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n es pas nécessairemen le graphe d une foncion ; c es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

Intégrales convergentes

Intégrales convergentes Universié Joseph Fourier, Grenoble Mhs en Ligne Inégrles convergenes L plupr des inégrles que vous renconrerez ne son ps des ires de domines bornés du pln. Nous llons pprendre ici à clculer les inégrles

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Courbes paramérées Exercices de Jean-Louis Rouge. Rerouver aussi cee fiche sur www.mahs-france.fr * rès facile ** facile *** difficulé moyenne **** difficile ***** rès difficile I : Inconournable

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

MEÉF 1 - Mathématiques DS2-5 octobre 2015 Analyse - Géométrie

MEÉF 1 - Mathématiques DS2-5 octobre 2015 Analyse - Géométrie MEÉF - Mathématiques DS2-5 octobre 25 Analyse - Géométrie Eercice Soit E un K-espace vectoriel (K étant le corps R ou C). Deu normes N et N 2 sur E sont dites équivalentes s il eiste deu constantes réelles

Plus en détail

Fonctions affines. exercices corrigés. 8 janvier 2012. Fonctions affines

Fonctions affines. exercices corrigés. 8 janvier 2012. Fonctions affines eercices corrigés 8 janvier 2012 Eercice 1 Eercice 2 Eercice Eercice 4 Eercice 5 Eercice 6 Eercice 7 Eercice 1 Enoncé Soit la fonction f : + 1 Représenter graphiquement la fonction f. 2 Donner le sens

Plus en détail

Intégrale fonction des bornes

Intégrale fonction des bornes [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Inégrale foncion des bornes Eercice [ 87 ] [correcion] On pourra à ou momen s aider du logiciel de calcul formel. a Résoudre sur l inervalle I = ],

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

L = 15 m. 1) Modéliser le pont ainsi que ses appuis (fibre moyenne et représentation des appuis).

L = 15 m. 1) Modéliser le pont ainsi que ses appuis (fibre moyenne et représentation des appuis). ESTP TP1 nnée 2008-2009 PPLICTION 1 : POUTRES DROITES ISOSTTIQUES EXERCICE 1 On considère un pon en béon, de longueur 15 m, don la secion es une dalle en béon armé de largeur 5m e d épaisseur 0,9 m. Le

Plus en détail

Exercices sur les développements limités, avec le Classpad

Exercices sur les développements limités, avec le Classpad Eercices avec le Classpad développements limités Eercices sur les développements limités, avec le Classpad On trouvera ici quelques eercices sur les développements limités. Chaque eercice est corrigé complètement,

Plus en détail

Chapitre III Equations différentielles du second ordre (laboiteàz)

Chapitre III Equations différentielles du second ordre (laboiteàz) Chapire III Equaions différenielles du second ordre (laboieàz) Cas des équaions à coefficiens consans On considère une équaion différenielle du second ordre à coefficiens consans y +ay +by=p()e α (E) oùpesunpolynôme(àcoefficiensréels,maisonpeuaussileprendreàcoefficienscomplexes)eα

Plus en détail

Chapitre 5 Le logarithme néperien

Chapitre 5 Le logarithme néperien A) La fonction ln(x) Chapitre 5 Le logarithme néperien ) Définition Nous avons vu que nous ne savions pas exprimer la primitive de la fonction inverse avec des fonctions connues. Alors inventons cette

Plus en détail

CHAPITRE I : TRANSFORMÉES DE LAPLACE

CHAPITRE I : TRANSFORMÉES DE LAPLACE CHAPITRE I : TRANSFORMÉES DE LAPLACE A. FONCTIONS CAUSALES Définiion : Une foncion f, définie sur IR es causale si : Pour ou

Plus en détail

Fonctions réciproques

Fonctions réciproques Fonctions réciproques X =message coage y=f() Y y=message coé - = g(y)= f (y) écoage =message B. Aoubiza IUT Belfort-Montbéliar Département GTR 6 janvier 3 Table es matières.fonctionsréciproques... 3..

Plus en détail

Exercice p 188, n 7 : Correction :

Exercice p 188, n 7 : Correction : Exercice p 188, n 7 : Exercice p 188, n 8 : Exercice p 188, n 11 : Exercice p 188, n 12 : Exercice p 191, n 33 : a) b) c) d) ( ) est la médiatrice du segment [ ] AB, donc les points A et B sont symétriques

Plus en détail

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires L-MATH II-(25-26). Résumé sur les Intégrles Impropres & eercices supplémentires Une fonction définie sur un intervlle I est dite loclement intégrble sur I si f est Riemnnintégrble sur tout intervlle [,

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 EXERCICE 1

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 EXERCICE 1 SESSION CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI FILIERE MP MTHEMTIQUES. Pour n, on pose n = Pr suie, n+ n n EXERCICE n. L suie ( n n e pour n, n =. D près l règle de d lember, R =. n R =. n+ n = n (n +.. Soi

Plus en détail

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle Chapitre 6 Fonction réelle d une variable réelle 6. Généralités et plan d étude Une application de I dans R est une correspondance entre les éléments de I et ceu de R telle que tout élément de I admette

Plus en détail

Solutions auto-similaires et espaces de données initiales. 2 ), l équation de Schrödinger. Introduction. Fabrice Planchon

Solutions auto-similaires et espaces de données initiales. 2 ), l équation de Schrödinger. Introduction. Fabrice Planchon Soluions auo-similaires e espaces de données iniiales pour l équaion de Schrödinger Fabrice Planchon Résumé. On démonre que pour des peies données iniiales dans Ḃ 1, (R3 ), l équaion de Schrödinger non

Plus en détail

CAPES 2007 ( Correction du sujet d analyse )

CAPES 2007 ( Correction du sujet d analyse ) CAPES 7 Correction du sujet d analyse Dernière mise à jour : Mardi 7 Avril 7 Vincent OBATON, lycée Stendhal de Grenoble vincent.obaton@ac-grenoble.fr Avec la correction attentive de Muriel et Nathalie

Plus en détail

TRIGONOMETRIE - EXERCICES CORRIGES

TRIGONOMETRIE - EXERCICES CORRIGES Cours et eercices de mathématiques TRIGONOMETRIE - EXERCICES CORRIGES Trigonométrie rectangle Eercice n. Compléter les égalités en respectant bien les notations de l énoncé cos ABC = sin ABC = tan ABC

Plus en détail

3 e Révisions Pythagore

3 e Révisions Pythagore 3 e Révisions Pythagore Pour prendre un bon départ. Compléter le tableau suivant en utilisant la figure Triangle Rectangle en Théorème de Pythagore ACI C AI² = AC² + CI² DEI CHI HIM JLM JLK JKM HJK GFH

Plus en détail

2 Le champ électrostatique E

2 Le champ électrostatique E Licence 3 Sciences de la Terre, de l Univers et de l Environnement Université Joseph-Fourier : Outil Physique et Géophysique 2 Le champ électrostatique E k Daniel.Brito@ujf-grenoble.fr E MAISON DES GÉOSCIENCES

Plus en détail

Circuits triphasés équilibrés

Circuits triphasés équilibrés Chapitre 3 Circuits triphasés équilibrés Les circuits triphasés forment la base du réseau de distribution de l électricité. On se sert de circuits triphasés entre les génératrices et les réseaux industriels

Plus en détail

Calcul de primitives et d'intégrales : f C(R +, R) f F(R +, R) f T(R +, R) f S(R +, R) f M n (C)

Calcul de primitives et d'intégrales : f C(R +, R) f F(R +, R) f T(R +, R) f S(R +, R) f M n (C) Clcul de primiives e d'inégrles : f CR, R f FR, R f TR, R f SR, R f M n C Clcul de primiives e d'inégrles Primiives de frcions rionnelles : On clculer une primiive d'une frcion rionnelle simples sur R.

Plus en détail

Secondes Devoir commun de mathématiques n 1

Secondes Devoir commun de mathématiques n 1 Classe : Secondes Devoir commun de mathématiques n 1 Janvier 2014 Sujet : A Durée : 2 heures -Calculatrice autorisée Nom : Prénom : Note : Eercice 1 (sur 9 points) y 4 3 2 On donne la représentation graphique

Plus en détail

Statistique TDn 3. Exercice 2 On étudie une population dans laquelle les tirages sont supposés indépendants et de loi normale

Statistique TDn 3. Exercice 2 On étudie une population dans laquelle les tirages sont supposés indépendants et de loi normale Statistique TDn 3 Eercice Onveuttesterl hypothèseh 0 qu unepiècedemonnaieestparfaitecontrel hypothèseh qu elle esttruquée. Onjette00foiscettepièceetonélaborelarèglededécisionsuivante: On rejette H 0 si

Plus en détail

Exo7. Formes différentielles

Exo7. Formes différentielles Exo7 Formes différentielles Fiche de A. Gammella-Mathieu (IUT de Mesures Physiques de Metz Université de Lorraine) Exercice 1 éterminer si les formes différentielles suivantes sont exactes et dans ce cas,

Plus en détail

Exo7. Limites de fonctions. 1 Théorie. 2 Calculs

Exo7. Limites de fonctions. 1 Théorie. 2 Calculs Eo7 Limites de fonctions Théorie Eercice Montrer que toute fonction périodique et non constante n admet pas de ite en + Montrer que toute fonction croissante et majorée admet une ite finie en + Indication

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

19.1. Volume d un corps de révolution. une fonction bornée sur l intervalle [ a, b]

19.1. Volume d un corps de révolution. une fonction bornée sur l intervalle [ a, b] 9 Clcul du olume d un corps de réolution 9 Volume d un corps de réolution Soit y f () une fonction ornée sur l interlle [, ] On considère l figure ornée de l e d scisse O, des droites, et de l ligne y

Plus en détail

Cours de mathématiques pour la Terminale S. Savoir-Faire par chapitre avec corrigé

Cours de mathématiques pour la Terminale S. Savoir-Faire par chapitre avec corrigé Cours de mathématiques pour la Terminale S Savoir-Faire par chapitre avec corrigé Florent Girod Année scolaire 205 / 206. Eternat Notre Dame - Grenoble Table des matières I Savoir-Faire 2 ) Suites numériques.................................

Plus en détail

Corrigé. f(k)dt = f(k) =

Corrigé. f(k)dt = f(k) = Baqu PT 0 sporiss.luci@orag.fr Epruv d Mahémaiqus C Corrigé Prélimiair Soi u ir aurl o ul f u focio à valurs posiivs, coiu par morcaux hypohès oublié par l éocé), décroissa sur [,+ [. { [, +] f +) f) f)

Plus en détail

Oscillations forcées en régime sinusoïdal.

Oscillations forcées en régime sinusoïdal. Conrôle des prérequis : Oscillaions forcées en régime sinusoïdal. - a- Rappeler l expression de la période en foncion de la pulsaion b- Donner l expression de la période propre d un circui RLC série -

Plus en détail

Programme de colle - Semaine 4. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique.

Programme de colle - Semaine 4. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique. Programme de colle - Semaine 4 Fonctions circulaires. Bijections, fonctions circulaires réciproques. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique. Démonstrations du

Plus en détail