NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR"

Transcription

1 NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR Dans le cadre de la rupture d un cntrat de travail du fait du décès d un particulier emplyeur, un certain nmbre de frmalités snt à accmplir à l égard du salarié mais également des URSSAF u du centre natinal du CESU, u du Centre Pajempli. I) Les frmalités à effectuer à l égard du salarié : En cas de décès de l emplyeur, il appartient aux héritiers de ce dernier u au ntaire de ntifier au(x) salarié(s), par lettre recmmandée avec accusé de réceptin (mdèle ci-jint), l infrmatin de la rupture du cntrat survenue en raisn du décès de leur emplyeur. Le cntrat de travail ne se pursuit pas avec les héritiers. En effet, si l article 13 de la cnventin cllective natinale des salariés du particulier emplyeur stipule bien que «le décès de l'emplyeur met fin ips fact au cntrat de travail qui le liait à sn salarié», la chambre sciale de la Cur de cassatin a cnsidéré que cette dispsitin n exnérait pas les héritiers de l bligatin de ntifier le licenciement (Cass. Sc., 26 septembre 2012, n ). Par ailleurs, cnfrmément à l article 13 de la cnventin cllective natinale des salariés du particulier emplyeur, le salarié dit percevir : - sn dernier salaire ; - une indemnité cmpensatrice de cngés payés (sauf déclaratin du salarié auprès du CESU 1 ) ; - une indemnité cmpensatrice de préavis (le préavis n étant pas à effectuer) ; - une indemnité de rupture (si le salarié bénéficie d une ancienneté supérieure à un an à la date du décès u dispsitins cntractuelles plus favrables). A) Le dernier salaire : Le salarié dit percevir sn salaire jusqu au décès de l emplyeur (qui qu il en sit sauf en cas d absence du fait du salarié par exemple : maladie). Lrsque la rémunératin du salarié a fait l bjet d une mensualisatin et que le mis n a pas été entièrement travaillé, il cnvient de calculer la rémunératin due cmme suit : Salaire mensuel X nmbre d heures de travail réellement travaillées (cnfrmément au planning du cntrat u à défaut aux bulletins de salaires) / nmbre d heures de travail qui auraient dû être réellement effectuées si le salarié avait travaillé tut le mis cnsidéré (cnfrmément au planning du cntrat u à défaut aux bulletins de salaire). Si la rémunératin du salarié n a pas fait l bjet d une mensualisatin, il cnviendra dans ce cas de multiplier le nmbre d heures réellement travaillées par le taux hraire cnvenu entre les parties. Le dernier bulletin de salaire dit être remis au salarié (cf II de la présente nte : Frmalités à accmplir vis-à-vis de l URSSAF, du centre Cesu et Pajempli) 1 L article 27 de la li de financement de la Sécurité sciale 2014 mdifie les règles applicables au paiement de l indemnité de cngés payés lrsque l emplyeur utilise le CESU, ces dispsitins ne sernt tutefis applicables qu une fis le décret d applicatin en vigueur. 1

2 B) L indemnité cmpensatrice de cngés payés : Lrsque le salarié est déclaré par le biais du CESU déclaratif 2, sn taux hraire inclut une majratin de 10% au titre des cngés payés 3. En cnséquence, en cas de rupture du cntrat de travail d un salarié déclaré par le biais du CESU, celui-ci ne peut pas prétendre au versement de cette indemnité (sauf clause cntractuelle spécifique). Lrsque le salarié n est pas déclaré par le biais du CESU déclaratif, il cnvient de lui verser une indemnité cmpensatrice de cngés payés (cf article 16 de la cnventin cllective natinale des salariés du particulier emplyeur). Avant de calculer le mntant de cette indemnité, il est nécessaire de déterminer le nmbre de jurs de cngés payés acquis par le salarié et nn pris. 1/ Décmpte des jurs de cngés payés acquis Le salarié du particulier emplyeur acquiert 2,5 jurs uvrables de cngés payés par mis entier de travail effectif 4 (u par lt de 4 semaines de travail lrsque les mis ne snt pas entièrement assimilés à du travail effectif) au curs de la péride de référence du 1 er juin de l année précédente au 31 mai de l année en curs et ce, quel que sit le nmbre de jurs u d heures travaillés dans la semaine. Si au curs de la péride de référence, certains jurs ne snt pas travaillés par le salarié, un système d équivalence légal est prévu en jurs travaillés. Ainsi équivaut à 1 mis u 4 semaines : - 24 jurs travaillés si le salarié travaille 6 jurs par semaine (cf article 16 de la cnventin cllective natinale des salariés du particulier emplyeur) ; - 20 jurs travaillés si le salarié travaille 5 jurs par semaine (drit cmmun) ; - 16 jurs travaillés si le salarié travaille 4 jurs par semaine (drit cmmun) ; - 12 jurs travaillés si le salarié travaille 3 jurs par semaine (drit cmmun) ; - 8 jurs travaillés si le salarié travaille 2 jurs par semaine (drit cmmun) ; - 4 jurs travaillés si le salarié travaille 1 jur par semaine (drit cmmun). Une fis le nmbre de jurs de cngés payés acquis déterminé, il cnvient de calculer le mntant de l indemnité cmpensatrice de cngés payés. 2/ Calcul de l indemnité cmpensatrice de cngés payés. Il existe tris méthdes de calcul de l indemnité cmpensatrice de cngés payés (cf article 16 de la cnventin cllective natinale des salariés du particulier emplyeur). Pur effectuer ces différents calculs n dit se placer dans l hypthèse ù le salarié aurait pris ses cngés payés restant le mis de rupture du cntrat de travail. La smme la plus favrable issue de ces tris calculs sera versée au salarié. 2 Le CESU déclaratif est un mde de déclaratin et éventuellement un mde de paiement. Le CESU préfinancé n est qu un myen de paiement (à l instar des chèques déjeuner). 3 L article 27 de la li de financement de la Sécurité sciale 2014 mdifie les règles applicables au paiement de l indemnité de cngés payés lrsque l emplyeur utilise le CESU, ces dispsitins ne sernt tutefis applicables qu une fis le décret d applicatin en vigueur. 4 u péride assimilée à du travail cmme les pérides de cngés payés de l'année précédente ; les cngés pur évènement persnnel prévus par la Cnventin Cllective u le Cde du Travail ; les jurs fériés chômés ; les cngés de frmatin prfessinnelle ; les cngés de maternité et d'adptin ; les pérides de suspensin du cntrat de travail pur accident du travail et maladie prfessinnelle, limitées à une durée ininterrmpue d un an ; les jurs pur appel de préparatin à la défense natinale 2

3 a) La méthde du maintien de salaire On utilise la frmule des «heures réelles» suivante : Salaire mensualisé x Nmbre d'heures d'absence 5 Nmbre d'heures qui auraient été réellement travaillées dans le mis cnsidéré si le salarié n avait pas été absent pur cngés payés 6 Le mntant truvé crrespnd à l indemnité cmpensatrice de cngés payés. b) La méthde du 1/10 ème L indemnité cmpensatrice de cngés payés crrespnd au 1/10 ème de l ensemble des salaires nets versés pendant la péride de référence (qui s étend du 1 er juin de l année N-1 au 31 mai de l année N). Si le salarié n a pris aucun cngé acquis pendant l année de référence, n divisera simplement le ttal des salaires versés sur la péride de référence par 10. Si le salarié a pris une partie de ses cngés payés acquis, le calcul est le suivant : ICCP = (Rémunératin nette versée pendant la péride de référence /10) x (Nmbre de cngés restant / Nmbre de cngés acquis). c) La méthde du 1/6 ème Il s agit d effectuer le calcul suivant : ICCP = Nmbre de jurs uvrables de cngés payés restant à prendre par le salarié x (salaire hebdmadaire 7 /6). La smme la plus favrable issue de ces tris calculs sera versée au salarié. C) L indemnité cmpensatrice de préavis (le préavis n est pas à effectuer) : Le cntrat est rmpu par le fait même du décès de l emplyeur, ce qui a pur cnséquence bligatire le paiement de l indemnité cmpensatrice de préavis. Le préavis ne dit pas être effectué par le salarié, le cntrat de travail n ayant plus d existence. L article 13 de la cnventin cllective natinale des salariés du particulier emplyeur stipule que la date du décès de l emplyeur fixe le pint de départ du préavis nn effectué. Le mntant de cette indemnité crrespnd à la rémunératin que le salarié aurait perçue au curs de cette péride, s il avait nrmalement accmpli sn travail cnfrmément à la durée du travail prévue au cntrat u à défaut sur les bulletins de salaires. 5 Le nmbre d heures d absence crrespnd au nmbre d heures nn effectuées par le salarié du fait de sn absence pur cngés payés (hraire jurnalier x nmbre de jurs d absence) 6 Pur déterminer le nmbre d'heures réelles qui auraient été travaillées dans le mis cnsidéré si le salarié n avait pas été absent, il suffit de se référer au planning mensuel u à défaut aux bulletins de salaire (et nn pas à la durée mensuelle de travail prévue au cntrat). 7 Le salaire hebdmadaire est le résultat de l pératin suivante : salaire mensualisé X 12 mis / 52 semaines. 3

4 Celle-ci est fnctin de sn ancienneté et crrespnd (cf article 12 a/ 2/ de la cnventin cllective natinale des salariés du particulier emplyeur) à : - une semaine de travail si le salarié a mins de six mis d ancienneté ; - un mis de travail si le salarié a au mins six mis d ancienneté mais mins de deux ans d ancienneté ; - deux mis de travail si le salarié a au mins deux ans d ancienneté. D) L indemnité de rupture : Sauf dispsitins cntractuelles plus favrables, lrsque le salarié justifie d au mins un an d ancienneté à la date du décès de sn emplyeur, le salarié peut prétendre au versement d une indemnité de rupture égale à l indemnité de licenciement. Remarque : L ancienneté ne s entend pas uniquement par le temps éculé entre la date d embauche et la date du décès de l emplyeur. En effet, certains événements (maladie simple, cngés sans slde cf article 9 de la cnventin cllective des salariés du particulier emplyeur a cntrari) suspendent le cntrat et n entrent pas dans le calcul de l ancienneté. Si le salarié justifie de l ancienneté requise, le calcul de l indemnité de licenciement va se déruler en deux étapes : le calcul du salaire mensuel myen et ensuite le calcul du mntant de l indemnité de licenciement. Ce salaire représente : 1/ Calcul du salaire mensuel myen du salarié - le 1/12 ème de la rémunératin brute des duze derniers mis précédant la date de décès de l emplyeur - OU le 1/3 de la rémunératin brute des tris derniers mis précédant la date de décès de l emplyeur. Après avir effectué ces deux calculs, seul le salaire mensuel myen le plus élevé sera retenu pur calculer l indemnité de rupture. 2/ Calcul du mntant de l indemnité de licenciement du salarié Ce calcul s effectue en tenant cmpte de l'ancienneté du salarié à l'expiratin du cntrat, c'est-à-dire à l'expiratin thérique du préavis même s'il n est pas exécuté en l espèce. Si le salarié a une ancienneté inférieure u égale à 10 ans : il faudra lui verser une indemnité égale à 1/5 ème de salaire mensuel myen par année d ancienneté 8 (sauf dispsitin cntractuelle plus favrable). Si le salarié a une ancienneté supérieure à 10 ans : il faudra lui verser une indemnité égale à : 1/5 ème de salaire mensuel myen par année d ancienneté à laquelle s ajutent 2/15 de salaire mensuel myen par année d ancienneté au-delà de 10 ans d ancienneté (sauf dispsitin cntractuelle plus favrable). 8 Cur de cassatin, chambre sciale n

5 Par exemple, pur un salaire mensuel myen de 1 500, l'indemnité minimale sera de : avec une ancienneté de 3 ans : (1 500 x 1/5) x 3 = 900 avec une ancienneté de 12 ans : [(1 500 x 1/5) x 12] + [(1 500 x 2/15) x 2] = = Si l ancienneté du salarié ne cnstitue pas un nmbre entier, il cnviendra de prratiser l indemnité en fnctin de l ancienneté réelle. Par exemple, n versera au salarié ayant 3 ans et tris mis d ancienneté, une indemnité égale à : (salaire mensuel myen x 1/5 x 3 ans) + (salaire mensuel myen x 1/5 x 3/12 mis). E) Les heures de DIF 9 acquises par le salarié : Les salariés ayant un an d ancienneté acquièrent des heures au titre du Drit Individuel à la Frmatin (DIF) (cf accrd du 4 février 2008 relatif à la frmatin prfessinnelle tut au lng de la vie dans la branche des salariés du particulier emplyeur étendu par arrêté du 7 juillet 2008). Le salarié dit être infrmé du nmbre d heures de DIF acquis (dans le currier l infrmant du décès et le certificat de travail). Le mde d acquisitin des heures de DIF dépend de la date d embauche du salarié : Les salariés embauchés avant le 7 mai 2004 acquièrent des heures de DIF tus les ans à partir du 7 mai Les salariés embauchés après le 7 mai 2004 acquièrent des heures de DIF tus les ans à la date anniversaire de leur cntrat. Le mde de calcul des heures de DIF est le suivant : Les heures acquises jusqu au 31 juillet 2008 inclus snt calculées d après la frmule suivante : Durée du travail hebdmadaire x 20h/40h Les heures acquises à cmpter du 1 er aût 2008 (pursuite du cntrat après le 1 er aût 2008 u embauche à partir du 1 er aût 2008) snt attribuées seln un frfait, différent en fnctin de la durée du travail du salarié : Durée du travail hebdmadaire Mins de 7 h de 7 h à mins de 15 h De 15 h à mins de 21 h De 21 h à mins de 27 h De 27 h à mins de 33 h 33 h et plus Drits acquis par an 3 h 7 h 10 h 13 h 16 h 20 h Ainsi, le calcul du DIF s effectue en deux étapes pur les salariés embauchés avant le 1 er aût 2008 et dnt le cntrat s est pursuivi au-delà de cette date. Il cnviendra : d une part, de calculer le nmbre d heures acquises jusqu au 31 juillet 2008 seln la frmule de «prprtinnalité» ; 9 le DIF étant remplacé par le Cmpte Persnnel de Frmatin à partir du 1 er janvier

6 et, d autre part, de déterminer les heures acquises après le 1 er aût 2008 seln le frfait. A titre infrmatif, tute péride de suspensin du cntrat de travail (maladie, cngés ) est prise en cmpte pur le calcul du DIF dans les cnditins prévues par le cde du travail (article 2.1 de l accrd du 4 février 2008 relatif à la frmatin prfessinnelle tut au lng de la vie dans la branche des salariés du particulier emplyeur). En cas d année de travail incmplète, le nmbre d heures acquises sera prprtinnel à la durée du travail effectuée par le salarié dans l année. Le nmbre ttal d heures de DIF ne peut pas dépasser 120 heures. Le certificat de travail précisera le slde d heures de DIF acquises et nn utilisées à la date de fin du préavis. La smme qui figure dans le certificat de travail au titre du DIF n est pas une smme qui dit être versée autmatiquement au salarié lrs de la rupture du cntrat. Cette smme est furnie à titre indicatif au salarié et lui permet de cnnaitre le mntant mbilisable au titre du financement d une frmatin. Pur btenir plus d infrmatins au sujet des actins de frmatin prpsées par la branche des salariés du particulier emplyeur, le salarié peut cntacter IPERIA l Institut au (gratuit depuis un pste fixe). F) La remise des dcuments de fin de cntrat : Cmme pur tute rupture de cntrat de travail, il cnvient de remettre au salarié ses dcuments de fin de cntrat (cf article 14 de la cnventin cllective natinale des salariés du particulier emplyeur), à savir : - un reçu pur slde de tut cmpte (dnt un mdèle se truve sur le site du centre CESU : ) ; - un certificat de travail (dnt un mdèle se truve sur le site du centre CESU : ; - une attestatin Pôle empli spécifique aux particuliers emplyeurs (un frmulaire cncerne uniquement les salariés déclarés par le biais du centre CESU et l autre cncerne les salariés déclarés aux URSSAF u à Pajempli) que vus puvez vus prcurer sur le site internet de Pôle empli (www.ple-empli.fr u en cntactant le 3995, 0.15 TTC/min)).. II) Les frmalités à accmplir vis-à-vis de l URSSAF u du centre CESU u de Pajempli En cas de décès de l emplyeur, le cnjint survivant u la successin dit infrmer l URSSAF u le centre natinal du CESU u Pajempli du décès de l emplyeur en adressant une cpie de l acte de décès accmpagné des crdnnées de la persnne en charge de la successin (ntaire u héritiers). Cncernant la déclaratin du dernier salaire, des indemnités cmpensatrices de préavis et de cngés payés Etant sumises à ctisatins sciales, ces smmes divent être déclarées et divent figurer sur le reçu pur slde de tut cmpte du salarié dnt un exemplaire est à returner signé par le salarié. 6

7 Cncernant la déclaratin de l indemnité de licenciement : L indemnité de licenciement n étant pas sumise à ctisatins (sauf si sn mntant excède certains seuils), celle-ci ne devra pas être déclarée, mais devra en revanche figurer sur le reçu pur slde de tut cmpte dnt un exemplaire est à returner signé par le salarié. III) Autre infrmatin Il est à nter qu il est admis à titre dérgatire que, tut cmme les derniers salaires et les indemnités de cngés payés, les indemnités de préavis et de rupture égale à l indemnité de licenciement dues au décès du particulier emplyeur snt retenues au passif de la successin (Rép. Min n JO ). 7

8 Annexe : MODELE DE COURRIER INFORMANT DU DECES DE L EMPLOYEUR Salarié(e) : Mme, M.... Adresse : À... Le... Lettre recmmandée avec accusé de réceptin n... Objet : Décès de vtre emplyeur Madame (Mnsieur), Nus smmes au regret de vus annncer le décès de vtre emplyeur, Madame/Mnsieur intervenu le. à. En applicatin de l article 13 de la Cnventin Cllective Natinale des Salariés du Particulier Emplyeur, vtre cntrat de travail cnclu le est bligatirement rmpu par le fait même du décès de vtre emplyeur. Par cnséquent, vus n effectuerez pas vtre préavis d une durée de..., lequel vus sera, néanmins, entièrement rémunéré. Les dcuments de fin de cntrat (certificat de travail, attestatin Pôle empli, reçu pur slde de tut cmpte dnt un exemplaire à returner signé) et vtre dernier bulletin de salaire vus sernt adressés par currier à cmpter du.u, si vus le suhaitez, tenus à vtre dispsitin à l adresse suivante :. Vtre dernier salaire ainsi que l intégralité des indemnités de fin de cntrat auxquelles vus avez drit cmpte tenu de vtre ancienneté et des dispsitins cntractuelles (indemnités de rupture, indemnités cmpensatrice de cngés payés) vus sernt versées dans les plus brefs délais. Si le(la) salarié(e) a au mins un an d'ancienneté, ajuter : Nus vus infrmns en utre que vus avez acquis... heures au titre du drit individuel à la frmatin. Vus puvez demander, pendant vtre préavis thérique, à utiliser ces heures pur bénéficier ntamment d'une actin de frmatin, de bilan de cmpétences u de validatin des acquis de l'expérience (vus puvez vus rapprcher sur ce pint d IPERIA L INSTITUT au , numér gratuit depuis un pste fixe). Nus vus prins, Madame/Mnsieur, de crire à l expressin de ns sentiments distingués. Signature (identificatin du signataire et de sa qualité) 8

VENDANGES 2014. Saisie des TESA par Internet www.msafranchecomte.fr

VENDANGES 2014. Saisie des TESA par Internet www.msafranchecomte.fr VENDANGES 2014 Saisie des TESA par Internet www.msafranchecmte.fr En cas de besin, vus puvez cntacter l assistance Internet de 8H30 à 12H00 et de 13h30 à 16h30 Téléphne : 09 69 36 37 01 Du temps de gagné

Plus en détail

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Nouveau dispositif

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Nouveau dispositif Le Crédit d Impôt pur la Cmpétitivité et l Empli (CICE) Nuveau dispsitif Entré en vigueur le 1 er janvier 2013, le Crédit d Impôt pur la Cmpétitivité et l Empli (CICE) est une mesure fiscale qui cncerne

Plus en détail

VENDANGES 2015. Saisie des TESA par Internet www.msafranchecomte.fr

VENDANGES 2015. Saisie des TESA par Internet www.msafranchecomte.fr VENDANGES 2015 Saisie des TESA par Internet www.msafranchecmte.fr En cas de besin, vus puvez cntacter l assistance Internet de 8H30 à 12H00 et de 13h30 à 16h30 Téléphne : 09 69 36 37 01 assistanceinternet@umsage.msa.fr

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL FICHE OUTILS LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL Rédigé par Maïlis Massn (ASSOCIATION ARCHIMENE) 1. Le CDD 2. Le CDI 3. Le CDI Intermittent 4. Le Cntrat d Apprentissage 5. Le Cntrat de Prfessinnalisatin

Plus en détail

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit Attentin : Tus prêteurs L infrmatin pur tutes les persnnes enregistrées en vertu de la Li sur la cmmunicatin du cût du crédit Cmmissin des services financiers et des services aux cnsmmateurs Divisin des

Plus en détail

Institution de prévoyance CARREFOUR HYPERMARCHES PERSONNEL CADRE & AGENT DE MAITRISE

Institution de prévoyance CARREFOUR HYPERMARCHES PERSONNEL CADRE & AGENT DE MAITRISE apgis Institutin de prévyance 12 rue Massue 94684 Vincennes cedex 01.49.57.16.00 01.49.57.16.02 DECES INCAPACITE INVALIDITE CARREFOUR HYPERMARCHES PERSONNEL CADRE & AGENT DE MAITRISE Janvier 2012 Institutin

Plus en détail

VDI Vendeur à Domicile Indépendant

VDI Vendeur à Domicile Indépendant VDI Vendeur à Dmicile Indépendant Nte liminaire L'activité de vendeur à dmicile indépendant (VDI) désigne une frme de distributin réalisée auprès de particuliers, à leur dmicile u sur leur lieu de travail

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA

SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA SOCIÉTÉ DE GESTION DE LA RÉSIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SÉJOUR EHPA 06110 Vallauris page 1/9 SOCIETE DE GESTION DE LA RESIDENCE LES TOURELLES CONTRAT DE SEJOUR (Etabli cnfrmément aux dispsitins des

Plus en détail

INFORMATION SUR L AIDE AUX DEVOIRS

INFORMATION SUR L AIDE AUX DEVOIRS INFORMATION SUR L AIDE AUX DEVOIRS La ville de Carquefu met en place une platefrme d aide aux devirs afin de faciliter la recherche de jeunes «aidants» pur les parents carquefliens pur un besin pnctuel

Plus en détail

Allocations familiales après l'obligation scolaire - Etudiants

Allocations familiales après l'obligation scolaire - Etudiants Office des Régimes Particuliers de Sécurité Sciale Expéditeur ORPSS Rue Jseph II 47 BE-1 BRUXELLES crrespndant e-mail service PRESTATIONS FAMILIALES numér de cmpte BE91 96 149 1276 bureau BRUXELLES date

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement, techniques avancées 2 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement, techniques avancées 2 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement, techniques avancées. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement, techniques avancées 2 jurs 2 Cnventin de frmatin : référencement, techniques avancées.

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

NOTICE D AIDE À L ÉLABORATION DE LA DEMANDE DE PAIEMENT [MESURE 413 - N DISPOSITIF]

NOTICE D AIDE À L ÉLABORATION DE LA DEMANDE DE PAIEMENT [MESURE 413 - N DISPOSITIF] Mise à jur : le 16/12/2013 Insertin du lg du prjet (Cnseil réginal, Cnseil AXE 4 LEADER Insertin du lg du prjet (Cnseil réginal, Cnseil Insertin du lg du prjet (Cnseil réginal, Cnseil Insertin du lg du

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Protection Complémentaire Santé

Protection Complémentaire Santé Nus smmes là pur vus aider Prtectin Cmplémentaire Santé Cuverture Maladie Universelle et Déductin sur les ctisatins u primes de prtectin cmplémentaire santé Vus truverez dans ce dssier tut ce dnt vus avez

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr LA PROCEDURE D AGREMENT - FAQ SOMMAIRE DEFINITION... 2 Qu est ce que l agrément?... 2 DELIVRANCE DE L AGREMENT... 2 Qui délivre l agrément?... 2 PUBLIC... 2 Pur quel public?... 2 SIAE ET AGREMENT... 2

Plus en détail

AU 1 ER JUILLET 2013

AU 1 ER JUILLET 2013 www.cdg-64.fr Directin Expertise statutaire et ressurces humaines Pôle Prtectin Sciale et retraite scial@cdg-64.fr Tél. : 05 59 90 03 90- Fax : 05 59 90 03 94 Fiche statut Rémunératin Ctisatins et cntributins

Plus en détail

A. Procédures administratives

A. Procédures administratives A. Prcédures administratives Vtre frmatin peut bénéficier d'un financement de la part d'un rganisme cllecteur agrée. Renseignez vus auprès de vtre OPCA si vus êtes salarié, u auprès du FIF-PL si vus êtes

Plus en détail

Les modifications en matière fiscale et sécurité sociale pour 2013

Les modifications en matière fiscale et sécurité sociale pour 2013 PKF Weber & Bntemps Les mdificatins en matière fiscale et sécurité sciale pur 2013 Le 21 février 2013 SOMMAIRE I. Nuveautés fiscales A. Accentuatin de la pressin fiscale B. Cmment y faire face? - Mise

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL. Elaboration du budget des charges de personnel. Notions sur les règles de calcul des rémunérations.

LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL. Elaboration du budget des charges de personnel. Notions sur les règles de calcul des rémunérations. LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Elabratin du budget des charges de persnnel. Ntins sur les règles de calcul des rémunératins. Principes, Synthèse, Applicatin. TABLE

Plus en détail

Biens sans maitre / Biens abandonnés

Biens sans maitre / Biens abandonnés Biens sans maitre / Biens abandnnés Bases juridiques Biens abandnnés : CGCT : L.2243-1 à L.2243-4 Biens sans maître et vacants : Cde civil : art.713 / CGPPP : L.1123-1 et suivants / Circulaire du 8.3.06

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE Dans une planificatin financière intégrée, l établissement du cût de la vie cnstitue une étape essentielle qui servira à : assurer la chérence entre le cût de la vie et

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE

LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE mars 2014 LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE DISPOSITIONS RELATIVES A LA TRANSACTION-VENTE La li n 2014-366 du 24 mars 2014 pur l accès au lgement et un urbanisme rénvé (ALUR) est parue

Plus en détail

LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS. Sommaire

LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS. Sommaire NOTE D INFORMATION LE CUMUL D ACTIVITES DES AGENTS PUBLICS L:/Circulaires 2009 NT/SG Réf : Rémunératin 7.4 SERVICE CARRIERE Octbre 2009 Références : - Li n 83-634 du 13 juillet 1983 prtant drits et bligatins

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Madame, Monsieur, Pour l Espace Liberté, remplissez précisément votre demande de tables et de chaises, sans excéder la capacité maximum des salles.

Madame, Monsieur, Pour l Espace Liberté, remplissez précisément votre demande de tables et de chaises, sans excéder la capacité maximum des salles. Nm : Assciatin : Adresse : N de téléphne : Mail : Nm de la salle : Date de lcatin : Madame, Mnsieur, Veuillez lire attentivement le règlement ci-jint, le dater, le signer au bas de chaque page, remplir

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitins Dans le cadre des présentes Cnditins Générales, les Parties cnviennent de ce que chacun des termes et expressins figurant ci-dessus aura la significatin dnnée dans sa définitin, dès lrs

Plus en détail

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE?

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? Plusieurs d entre vus se snt plaints du fait que, malgré le fait qu ils sient nn vlntaires pur participer à la permanence

Plus en détail

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, Cnseil de la Frmatin Madame, Mnsieur, Suite à vtre demande, je vus prie de bien vulir truver, ci-jint, un frmulaire de demande d agrément pur un stage de frmatin que vus envisagez de suivre. L riginal

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

GESTION DES REVENUS ET SOLIDARITES FAMILIALES. (Seconde partie)

GESTION DES REVENUS ET SOLIDARITES FAMILIALES. (Seconde partie) L UNAFOR prpse une frmatin: ATTENTION : NOMBRE DE PLACES LIMITE! GESTION DES REVENUS ET SOLIDARITES FAMILIALES (Secnde partie) 3 et 4 décembre 2015 UNAF 28 Place Saint-Gerges 75009 PARIS Metr: Saint-Gerges

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

SOMMAIRE. Partie 3 - L ORGANISATION D UN TOURNOI : - LES FONDAMENTAUX LOGISTIQUES : LE VILLAGE

SOMMAIRE. Partie 3 - L ORGANISATION D UN TOURNOI : - LES FONDAMENTAUX LOGISTIQUES : LE VILLAGE 2008 ORGANISER UN TOURNOI LES FONDAMENTAUX SOMMAIRE Partie 1 - LE FRANCE BEACH VOLLEY TOUR Présentatin Le principe Les différents niveaux de turnis Etre candidat à l rganisatin d un turni Prcédure Caractéristiques

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif Prgramme de surveillance : Dévelppement prfessinnel Dcument explicatif DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Questinnaire d aut-inspectin«(qai) Plan d atteinte des standards (PAS) Plan de prise en charge du patient

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD sur 7 travail. ECF, représenté par M. André VINCENT LECHAT Et D une part IFEC, représenté par M. Francis PRÊCHEUR Entre DE LA DUREE DU TRAVAIL - AVENANT 24 bis RELATIF AU CALCUL ANNUEL EN JOURS Branche

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA

QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA 1 QUESTIONNAIRE DE SOUSCRIPTION RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES AVOCATS FIDUCIAIRES ET ASSURANCE AU PROFIT DE QUI IL APPARTIENDRA RA A. INFORMATIONS GENERALES SUR LES AVOCATS FIDUCIAIRES Nm du

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL de MASTER

DIPLOME NATIONAL de MASTER DIPLOME NATIONAL de MASTER En c-habilitatin entre : Université Paris Ouest-Nanterre La Défense Université Paris-Sud Université Pierre et Marie Curie Supélec TELECOM ParisTech En partenariat avec l Ecle

Plus en détail

Madame, Monsieur, L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

Madame, Monsieur, L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, CONSEIL DE LA FORMATION DE LA CHAMBRE REGIONALE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE BRETAGNE Cntur Antine de St Exupéry Campus de Ker lann - CS 87226 35172 BRUZ Cedex Tél : 02.23.50.15.30 Fax : 02.23.50.15.29

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

MAJORES vous libère des. tâches administratives quotidiennes.

MAJORES vous libère des. tâches administratives quotidiennes. MAJORES vus libère des tâches administratives qutidiennes. Ntre ffre de services MAJORES vus prpse de prendre en charge tus vs sucis et tracas administratifs qutidiens, et vus ffre une assistance cmplète

Plus en détail

TransBred.com GUIDE UTILISATEUR SEPA

TransBred.com GUIDE UTILISATEUR SEPA TransBred.cm GUIDE UTILISATEUR SEPA Mise à jur 29/07/2014 Dans ce Guide Utilisateur SEPA, vus retruverez également les fnctinnalités SEPA dispnibles : - Réaliser la cnversin des RIB des bénéficiaires et

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION

NOTICE D'INFORMATION Prêt nifié Agent Emprunteur bénéficiant de la bnificatin NOTICE D'INFORMATION Cntrat d Assurance Cllective Emprunteurs numér : 0023561 00001 000 des Agents relevant du Statut Natinal du Persnnel des Industries

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France Règlement de la Burse SNPHPU-MSD 2015 rganisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France 1. Cntexte Le SNPHPU et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse destinée à sutenir des prjets en France dans le dmaine

Plus en détail

1. Description de poste, commis de bibliothèque. 2. Description de poste, commis-dactylo. 3. Offres d emploi. 5. Lettre d acceptation

1. Description de poste, commis de bibliothèque. 2. Description de poste, commis-dactylo. 3. Offres d emploi. 5. Lettre d acceptation Exemples 1. Descriptin de pste, cmmis de biblithèque 2. Descriptin de pste, cmmis-dactyl 3. Offres d empli 4. Exemple de frmulaire de demande d empli 5. Lettre d acceptatin 6. Cntrat 7. Échelle salariale

Plus en détail

I. L INTERESSEMENT. Ces objectifs doivent concerner soit des résultats soit des performances au sein de l entreprise.

I. L INTERESSEMENT. Ces objectifs doivent concerner soit des résultats soit des performances au sein de l entreprise. Qu est ce que l intéressement? I. L INTERESSEMENT L intéressement est un mde de rémunératin cllectif et facultatif qui permet d asscier les salariés au dévelppement de l entreprise. C est un accrd passé

Plus en détail

Conditions générales www.grandesvillasdefrance.{be nl}

Conditions générales www.grandesvillasdefrance.{be nl} Cnditins générales Grandes Villas de France (*) met ses plates-frmes Web www.grandesvillasdefrance.{be nl} à la dispsitin du lueur/prpriétaire/présentateur pur la prmtin et la publicité de sa Villa de

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

Quelques notions administratives : vos codes d accès

Quelques notions administratives : vos codes d accès Cher nuvel(le) emplyé(e), Vus débutez vtre péride de frmatin et de prbatin à titre de nuvel(le) emplyé(e); bienvenu parmi nus! Pur bien fnctinner dans un envirnnement aussi cmplexe que celui de l Université

Plus en détail

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges définit le périmètre de la prestatin attendue, en vue

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Mairie de Salaise sur Sanne BP 20318 19 rue Avit Niclas 38150 SALAISE SUR SANNE Tel : 04.74.29.00.80 Marché de prestatins de services divers Règlement de cnsultatin Objet du marché à bns de cmmande Vidé

Plus en détail

Institut de Formation Aide-Soignant

Institut de Formation Aide-Soignant Institut de Frmatin Aide-Signant Centre Hspitalier 96 Rue des capucins BP 148 41200 ROMORANTIN LANTHENAY Tél secrétariat : 02-54-88-34-41 emails : ecleas@ch-rmrantin.fr NOTICE EXPLICATIVE CONCOURS AIDE

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE

RÈGLEMENT MUTUALISTE Mutuelle d Entreprises Schneider Electric SIREN n 390 820 058, Mutuelle sumise aux dispsitins du livre II du Cde de la Mutualité. RÈGLEMENT MUTUALISTE Appruvé par l Assemblée Générale du 24 avril 2014

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Offre D acquisition D un Fonds De Commerce

Offre D acquisition D un Fonds De Commerce ANNEXE - ACTIF Cessin de fnds de cmmerce Offre D acquisitin D un Fnds De Cmmerce Pur être valable, l acquéreur dit se cnfrmer au cahier des charges ci-dessus. CAHIER DES CHARGES 1. Cntenu de l ffre a.

Plus en détail

Entre 16 et 19 ans Né(e) entre le 01/10/96 et le 30/09/2000. Sécu Etudiante obligatoire et GRATUITE COCHER 450. Sécu des parents GRATUITE COCHER 000

Entre 16 et 19 ans Né(e) entre le 01/10/96 et le 30/09/2000. Sécu Etudiante obligatoire et GRATUITE COCHER 450. Sécu des parents GRATUITE COCHER 000 Vtre âge au curs de l année universitaire et la prfessin de vs parents déterminent si vus devez être inscrit à la Sécurité Sciale Etudiante et si vus devez u nn verser la ctisatin étudiante Vtre âge au

Plus en détail

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

Guide d utilisation du module Convention de stage Sciences Po Bordeaux

Guide d utilisation du module Convention de stage Sciences Po Bordeaux Guide d utilisatin du mdule Cnventin de stage Sciences P Brdeaux Ce guide a été réalisé à l attentin des étudiants établissant leur cnventin de stage via l util numérique : Le Réseau Sciences P Brdeaux.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE article 1 : Objet...2 article 2 : Les titres de transprt...2 article 3 : La tarificatin...4 article 4 : L achat du titre de transprt...4 Article 4.1 L achat a brd des cars...4

Plus en détail

Libtrli ÉsoUté Frllltrniti RÉPUOLlQ.UE FRANÇAISE. parental, congé de présence parenta0 - Rentrée 2014

Libtrli ÉsoUté Frllltrniti RÉPUOLlQ.UE FRANÇAISE. parental, congé de présence parenta0 - Rentrée 2014 Libtrli ÉsUté Frllltrniti RÉPUOLlQ.UE FRANÇAISE ilcildémie Versililles MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE Versailles, le 1 3 fe _ 2014 MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECIIERCIIE Le Recteur

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Master en alternance dans l enseignement supérieur. Vade-mecum à destination des étudiants

Master en alternance dans l enseignement supérieur. Vade-mecum à destination des étudiants Master en alternance dans l enseignement supérieur Vade-mecum à destinatin des étudiants Préambule Ce dcument ne préjuge pas de l évlutin des législatins ni de l indexatin et /u des mdificatins des mntants

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DE L AGENT TERRITORIAL

LIVRET D ACCUEIL DE L AGENT TERRITORIAL LIVRET D ACCUEIL DE L AGENT TERRITORIAL 1 AU SERVICE DU PUBLIC... Agents d une cmmune, d un syndicat de cmmunes, d une cmmunauté urbaine, d une cmmunauté d agglmératin, d une cmmunauté de cmmunes, du département

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit : Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

Inscription administrative

Inscription administrative Inscriptin administrative Année Universitaire 2015/2016 N Quittance : (Réservé à l administratin) N étudiant ETAT CIVIL Nm de famille:... Nm d usage u marital :... Prénm 1 : Prénm 2 :.. Prénm 3 : Numér

Plus en détail

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage BOURSE EXPLO RA SUP (Régin Rhône-Alpes) Tutes destinatins-séjur académique et stage A/Demande de burse Expl RA Sup 1/Eligibilité La mbilité (stage u séjur académique) dit être validée par des crédits ECTS

Plus en détail

R è g l e m e n t. d e l a c r è c h e - n u r s e r y. Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas».

R è g l e m e n t. d e l a c r è c h e - n u r s e r y. Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas». R è g l e m e n t d e l a c r è c h e - n u r s e r y Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas». c r è c h e - n u r s e r y A P e t i t s P a s... P la c e du Par c 6 1 6 3 6 Br

Plus en détail

Cahier des charges pour le référencement dans le réseau MOUV EMPLOI

Cahier des charges pour le référencement dans le réseau MOUV EMPLOI Dévelppement d un réseau de partenaires lcaux spécialisés dans la mise à dispsitin de slutins de mbilité lcale (Lcatin de vitures, deux rues, transprt à la demande) Cahier des charges pur le référencement

Plus en détail

TALI (Traitement adapté des Impayés de Loyers)

TALI (Traitement adapté des Impayés de Loyers) TALI (Traitement adapté des Impayés de Lyers) Evlutin du traitement amiable Cahier des charges 1 Cnstat 1 ère versin... 2 2 Evlutin 2 nde versin... 2 2.1 Cntexte 2 2.2 Les acteurs et leurs rôles 2 2.3

Plus en détail

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions Dns des entreprises Vus êtes une entreprise, relevant de l IS (impôt sur les sciétés) u de l IR (impôt sur le revenu)? Vus puvez apprter un sutien matériel à une assciatin u une fndatin à travers des pératins

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE A L ENTREE EN FORMATION

DOSSIER DE CANDIDATURE A L ENTREE EN FORMATION DOSSIER DE CANDIDATURE A L ENTREE EN FORMATION Ligue DE BOURGOGNE DE FOOTBALL Déclaratin d activité enregistrée sus le numér 26 71 02279 71 Siret : 778563874 00024 1. ETAT CIVIL Madame Mnsieur Nm :...

Plus en détail

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité.

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité. Paris, le 2 juillet 2015 Dssier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recmmandatin : 2015-0767 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre litige

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Formations «Chiens difficiles.troubles du comportement»

Formations «Chiens difficiles.troubles du comportement» Frmatins «Chiens difficiles.trubles du cmprtement» CENTRE HERVE PUPIER Centre de Frmatin Prfessinnelle Métiers du Chien Adresse :135 Impasse des Chênes Blancs 26780 Malataverne Téléphne : 09 62 62 85 78

Plus en détail

Cahier des charges «Accès à la formation»

Cahier des charges «Accès à la formation» dernière mise à jur décembre 2014 Uni-Est, le PLIE - Appel à prjets 2015 relatif à la subventin glbale FSE 2014-2020 - Frmatin - Cahier des charges «Accès à la frmatin» Cf. Nte de cadrage PLIE pur l année

Plus en détail