Projet De Fin D étude

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet De Fin D étude"

Transcription

1 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Poj D Fi D éu Opios Exoiqus Écol Iaioal s cics u aim l Ifomaio Vsio Fial - omp Ru - lui 5 mas 4 hp://opiosxoiqus.f.f Emmaul BIOU Mahiu FOURIL-MOUÉ Loïc OELIER Pag su 88

2 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 ommai REMERIEME... 4 IRODUIO... 5 PARIE MODELIAIO DE OPIO EOIQUE IRODUIO OERA LE MODELIAIO.... Moélisaio à mps isc.... Moélisaio à mps coiu.... LE OPIO O PAH-DEPEDA.... Opio Biai... a) Défiiios caacéisiqus... b) Iéê... 4 c) Moélisaio mps isc... 4 ) Moélisaio mps coiu... 6 ) Exmpls saégi.... Opio à pai... 4 a) Défiiios caacéisiqus... 4 b) Éléms «picig»... 4 c) Iéê... 5 ) Exmpl saégi Opio hoos... 9 a) Défiiios caacéisiqus... 9 b) Iéê... 3 c) Moélisaio mps coiu... 3 ) Exmpls saégi LE OPIO PAH-DEPEDE Opio baiè a) Défiiios caacéisiqus b) Iéê c) Moélisaio mps coiu ) Exmpl saégi Opio Lookback... 4 a) Défiiios caacéisiqus... 4 b) Iéê c) Moélisaio mps coiu ) Exmpl saégi Opio Asiaiqu (ou à Mo) a) Défiiios caacéisiqus b) Iéê c) Moélisaio mps isc ) Moélisaio mps coiu ) Exmpl saégi PARIE IMULAIO DE OPIO EOIQUE IRODUIO A LA IMULAIO Poblémaiqu Gééaio Vaiabls omalm Disibués f) Gééaio vaiabls uifomém isibués g) asfomaio 'u vaiabl aléaoi uifomém isibué vaiabl aléaoi omalm isibué Pfomacs s méhos gééaio valus omalm isibués... 7 a) Pfomacs mpolls... 7 b) Pfomacs pus : Qualié u ésula foui... 7 c) Applicaio au picig u opio saa as s Opios Pah Dp a) Pos Bowis : ocio la pobabilié ai la baiè Gééaio vcus aléaois Gaussis : Décomposiio holski VOLAILIE Volailié hisoiqu ou o coiioll Volailié coiioll ou Gach Pag su 88

3 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4.3 Volailié implici... 8 OLUIO... 8 REFEREE GLOAIRE Pag 3 su 88

4 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 REMERIEME appo s l abouissm u avail coiu qua mois au si l opio Igéii Fiaciè à l EII cosiu o poj fi éu. ous os à mci paiculièm M. Eik afil Rsposabl l opio pou ous avoi cosillé caé ou au log c avail. ous assos égalm u mcim paiculi à Mm Maia Maolssou pou ous avoi cosillé caé ou au log o PFE. Efi, ous os à associ à cs mcims M. sim Fiz pou so soui sa ga ispoibilié. Pag 4 su 88

5 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 IRODUIO Pag 5 su 88

6 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Losqu' 973, Black chols o écouv la fomul 'évaluaio s opios su acios, u ouvl spac saégis 'ivsissm a éé ouv aux fiacis. L ga choix possibiliés offs, a pou la couvu 'acifs, qu pou la spéculaio ou l'abiag, a pmis l évloppm api c maché. E agissa su la quaié fiacm off au ssèm bacai, la poliiqu moéais Paul Volk, à pai 979, a u pou coséquc u busqu écochag s aux 'iéê. Ls opéaus fiacis o alos éé amés à p s posiios impoas su ls aux, o la volailié coissai fom. La chiqu opioll cosiuai à c époqu, u épos appopié à cs mouvms cous, faisa s opéaios à m fm s isums couvu op coaigas. Ls faillis u omé 'Oag (p.5 millia ollas) la baqu Baigs, aisi qu ls pocès iés pa Poc a Gambl (p millios ollas) à Baks us ou écmm pa la ia (p 5 millios facs) à alomo Bohs, émo qu cs pouis puv géé lous ps. La ia a oamm poché à sa copai pas avoi spcé so voi 'ifomaio cosil, 'avoi voloaim pésé «maiè ixac ou icomplè s oés laivs aux pouis». Ls ux obsacls à l'mploi s opios so aisi claim mis ava as c accusaio. D'u pa, l paim l'ivsissm opiol pa l'pis cosiu souv u chag fiaciè impoa. aché as u poui sucué, l'opio s pafois vu pa l'pis pu géé s ps cosiéabls. La copai a u ôl fomaio cosil aupès l'ivsissu, as la émiaio u isqu. D'au pa, ls baqus, copais obligaois 'iéês ès spécifiqus s ivsissus, o évloppé s sucus opiolls plus plus complxs. Afi m ava lu capacié 'iovaio céaivié, lls o ivsi as s oiaus, puissas as l cum sciifiqus hau ivau, coibua à u sophisicaio coissa l'opio. Ds fomuls 'évaluaio 'opios is «sco gééaio», ou «xoiqus», so aisi appaus. Ells o iiialm éé évloppés, afi éui l coû lus aîés. ous allos 'xpos ici as u pmi mps ls iffés ps opios xoiqus aisi qu lus moélisaios spcivs mps isc coiu, pou s iéss sui à lus moélisaios. Pag 6 su 88

7 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 PARIE MODELIAIO DE OPIO EOIQUE Pag 7 su 88

8 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 ous pésos as c pai ls iffés opios xoiqus, pou chacu lls, ous ls moélisos mps isc mps coiu. O, il s coua isigu ls opios xoiqus ux gas caégois : Ls opio «o-pah-p» : c so ls opios o la valu fial ép pas u chmi suivi pa l cous u sous jac pa ou la ué vi l'opio. Ls opios «pah-p» : l pix cs opios ép u chmi suivi pa l cous u sous jac pa ou la ué vi l'opio. s aisi qu ous avos choisi class ls iffés opios xoiqus slo c ciè pah p. Pag 8 su 88

9 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 9 su 88

10 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4. IRODUIO OERA LE MODELIAIO ous écios as cs pais ls picipals oaios uilisés as o PFE. D plus, ous pésos ls picips gééaux s ux moélisaios qu so la moélisaio mps isc la moélisaio mps coiu.. Moélisaio à mps isc oaios Ls mps possibls asacio so oés pa {,,, } l i s l hoizo mpol u moèl. où oi l spac pobabilié { Ω,, P} mui u filaio ( { } éci l iciu la amiqu ifomaioll. ) qui ous éfiissos u opio as c spac. oi : : Pix xcic l opio : ous l acif sous-jac au mps : Paoff l opio ous moélisos ls opios xoiqus mps isc uilisa u moèl biomial.. Moélisaio à mps coiu Pou ls pais moélisaio, ous ffcuos ls hpohèss suivas : - Ls machés fiacis so cosiéés comm pafais (bo liquiié, pas éca l pix maé l pix off pou l opio, absc oppouié abiag, pas coû asacio, i ax ou impô) - L cous l acif a u isibuio logomal - Ls aux pê mpu so égaux cosas su ou la ué vi l opio Pag su 88

11 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 - La coaio l acif sous jac s fai mps coiu sas sau i écochm. - L opio s p uopé. Ell s oc xçabl qu à la a échéac. - Aucu isibuio ivis a liu ava échéac l opio. - La volailié hisoiqu s supposé cosa su ou la ué vi ésiull l opio Pag su 88

12 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4. LE OPIO O PAH-DEPEDA. Opio Biai a) Défiiios caacéisiqus L'opio biai ou co applé igial cofè à so achu u somm fix 'ag si l cous u sous-jac ai ou fachi l pix 'xcic péalablm fixé. pix s l pix xcic l opio biai. La famill s opios biais goup 4 ps opios : L opio all o ohig (ou ou i) : (Aussi applé «ash o ohig») L éu u ll opio çoi u coupo fix, émié à l avac, si l opio aiv à l échéac as la moai. Das l cas coai, la pim l opio s pu. L opio «ass o ohig» (Acif ou i) : opio pés quasim ls mêms caacéisiqus qu l opio «all o ohig», à la sul xcpio, qu si ll aiv à l échéac l coupo vsé sa pas u moa fixé mais la valu l acif sous-jac ou u mulipl clui-ci. L opio gap : opio pm cvoi u coupo pésa la ifféc la valu l acif sous-jac u cosa émié à l avac si l opio aiv as la moai. L opio «coig pmium» : Aussi applé opio à pim coig, ou «apializ opio». Das sa vsio «saa», ll pés la paiculaié éfii u pim coig qui s aché au pix xcic los u mbousm fial. A l opposé, ls opios à pim coig i complx, éfiiss u ou plusius zos cous l acif sous-jac à l échéac, as lsqulls u moa cash, ou pim coig complx, s ajoué au mbousm fial. ous aios ici, as u souci claé, qu ls opios à pim coig saa. ous pouvos ipé l opio à pim coig saa la faço suiva : i l opio xpi hos la moai, l mbousm s égal à zéo. Pag su 88

13 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Das l cas coai, l mbousm s éui au moa la pim coig, compaaiso avc u opio saa. ous pouvos goup as u ablau l smbl s pa-off pou ls iffés cas : p all Paoff Pu All o ohig si si < si si > Ass o ohig M si si < M si si ( Y ) si Gap ( Y ) si < si > si > oig Pmium D si si < D si si > Avc ls oaios : - : coupo paé à l échéac, - : pix xcic u sous-jac, - M : Mulipl cosa, - Y : osa péémié à l avac applé moa cash - D : pim coig E uilisa u focio Havisi H, ous pouvos éfii u maiè gééal l paoff u opio biai as l cas u call : allbiai H ( ) G E as l cas u pu : PuBiai H ( ) G L moa Fial -Y s applé «Gap» Pag 3 su 88

14 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Avc G l «gai» l opio cosiéé cas éussi la coiio: G AllOohi g G M AssOohig G Y Gap G P D oig mium b) Iéê iu u «pa-off» : coaim aux opios saas, o l «pa-off» s aléaoi (puisqu focio la valu fial u sous-jac), l'achu 'u opio igial ou biai s cai cvoi Q ( cas 'évoluio favoabl) ou zéo. Flxibilié pou l cli : ou la possibilié choisi l pix 'xcic, l cli s lib émi l moa qu'il souhai cvoi cas 'évoluio favoabl u sous-jac. V 'opios biais ou igials : losqu'u cli éci v u opio saa, il çoi imméiam u pim, mais s'xpos s ps illimiés cas 'évoluio éfavoabl u sous-jac. La v 'opios igials pm égalm bééfici pims faço isaaé ou coaissa pafaim l isqu maximal ps. c) Moélisaio mps isc ous cosiéos oc u maché avc u sul acif isqué, u acif sas isqu. oi l moèl biomial, pésé ici avc péios mps : Pag 4 su 88

15 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 5 su 88 La pésc u acif sas isqu fai qu la pobabilié p pu s xpim : u p E imméiam il vi: u u p L pix à l isa u opio s éci : E P π D où : u p p P O, mplaça p p pa lus valus, ous obos : u u u u P oi fialm : u u u P ) )( ( p u u u u u p

16 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 6 su 88 ous paios oc as la plupa s moélisaios c fomul qu ous aapos focio s paoffs spcifs. ous iouisos u focio H i Havisi : < > si si x x x H O obi ls valus u call u pu pou chacu s opios biais. E ff, ous avos : u u u P O, G H allbiai G H PuBiai Doc mplaça, ous obos : ) Moélisaio mps coiu ous uilisos ls hpohèss écis as la pai pésaio la moélisaio mps coiu. Biai G u H u u Biai G u H u u Avc : G g AllOohi hig AssOo M G Y G Gap P D G mium oig

17 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 7 su 88 ous vos plus isigu ls iffés opios cosiua c famill opio biai. ous uilisos l équaio Black a chols ous picos u call u ll opio. La soluio l équaio Black a chols s éci : x f x F xp, π O, l paoff u opio call biai s G H allbiai ous pos oc : G H f L opio all o ohig (ou ou i) : oi g AllOohi l pix u call biai p all o ohig Plus pécisém, ici : H f Alos, H g AllOohi xp, π O, > l Doc : g AllOohi l xp, π

18 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 8 su 88 oi, g AllOohi l,, O ffcu u chagm vaiabl, avc : z oi l z (calculé à pou : l ) ous obos : g AllOohi, z z π D où l ésula : g AllOohi L opio ass o ohig (Acif ou i) : oi hig AssOo l pix u call biai p Ass o ohig opio o u paoff M H Doc la focio f s éci : M H f M H hig AssOo xp, π O, > l

19 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 9 su 88 Doc : hig AssOo M l xp, π AssOohig M l xp, π O, si ous posos : q a Alos : a a q a a q a a a a q Rmplaços a pa sa valu : q q q

20 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag su 88 ous éuisos : AssOohig M l xp, π oi, hig AssOo M l xp, π hig AssOo M l xp, π ous ffcuos u chagm vaiabl, avc : z l x z ous obos : g AllOohi, z z z M π z M

21 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag su 88 D où l ésula : M hig AssOo L opio «Gap» : oi Gap l pix u call biai p gap Plus pécisém, ici : Y H f Y H Gap xp, π H Y H Gap xp xp, π π O, > l Doc : Gap Y l l xp xp, π π

22 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 O, ls ux iégals o éé calculés pécémm as ls pais All o ohig Ass O ohig. Doc : Gap (, ) ( ) ( ) gap b ( b x) b ( b x b ) Avc : x l call, - pou u pu., b u coffici biai égal à pou u ) Exmpls saégi ombiaiso 'opios biais : Ls opios coio so composés 'u séi 'opios biais compa, pou chaqu jou la a l'opéaio la a 'échéac, l'acha 'u call biai la v 'u call biai sik plus élvé. combiaiso pm cvoi u moa popoiol au omb jous ua lsquls l sous-jac sa ls bos choisis. L'achu 'opios coio aicip qu l sous-jac sa l plus logmps possibl l'iéiu 'u ba «aig» pa la ué vi l'opio. L'iic éa à 3 pois, u ésoi aicip qu'il va s pois au cous l'aé à. vi. Il achè u opio coio qui lui vsa u coupo popoiol à 8.5%, slo l omb jous ua lsquls l'iic sa sé as la ba «aig». L'opio coio coû 3.87 %. A l'échéac I'opio, o cosa qu l'iic a côé 3 fois pois. L ésoi l'opio çoi oc u coupo 6,78% (3/365*8,5%). Aicipaios iciolls : ous somms au mois javi s élcios législaivs oiv avoi liu Fac l mai. Au vu s soags, l géa aicip u baiss pocull, mais fo, l'iic. L'iic éa à 7 pois, il ps qu'il vai fachi ls 5 pois à l'aoc s ésulas -soi u baiss sigificaiv 7.5%. Pluô qu l'acha 'u pu saa 5 (pim,98%), il éci 'ach u pu biai 5, poa su u omial Euos, qui lui vsa u Pag su 88

23 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 moa fix Euos (soi u coupo %) cas 'xcic l'opio. L'opio éa ès hos la moai, l pix l'opio 's qu.85%. A l'échéac l'opio, l'iic s 45 pois. ARAÉRIIQUE AHA PU BIAIRE AHA PU ADARD Mauié a a ik 5 5 Pix.85%.98% Pa-off %.9% Rmaqus :. L choix l'opio biai a éé juiciux puisqu l lvi obu s posiif m supéiu à clui 'u pu saa.. L lvi impoa cas gai comps l paim 'u pim plus élvé los l'acha l'opio. 3. L'opio éa biai, l choix la a 'échéac s ssil. i la baiss l'iic éai ivu à u au a qu l mai, il s pobabl qu l'iic 'auai pas fachi l suil 5 pois à c a là. E cas ou su la a 'occuc 'u évém, o péféa l'opio igial à I'opio biai, bi qu so coû soi m supéiu. Pag 3 su 88

24 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4. Opio à pai a) Défiiios caacéisiqus opio, aussi applé «pai» ou «bask», s class as la famill s opios su plusius acifs sous-jacs. opio p pas comp la somm s pfomacs chacu s acifs sous-jac u pai, pis faço iépa, mais ll a ls mêms caacéisiqus mbousm à l échéac qu l opio saa, mais l acif sous-jac sva éféc pés, fai, u pai plusius acifs équipoéas ou o. L éu c pai pu aisi voi la baiss u acif comps, ou ou pai, la hauss u au. Il s aisé comp qu l ff coélaio ls acifs vi gam imiu l coû acha c opio pa appo à la somm s pims opios saa su chacu s acifs us. E ou, la volailié ésula s oujous plus faibl qu la mo aihméiqu s volailiés spcivs chaqu acif. opio offa c ga avaag, coaî goum impoa su ls machés à fo volailié. Pa la sui, ous cosiéos s pais avc qu ux acifs sousjacs. b) Éléms «picig» omm baucoup opio impliqua plusius acifs sous-jacs, il xis pas fomul aaliqu simpl pma éalis l «picig» l opio, il aisi écssai coui à u appoch biomial ou à u iégaio uméiqu. L mbousm à l échéac l opio su pai acifs s xpim sous la fom algébiqu suiva : Pou u call su pai : (( a a a ),) c max Pou u pu su pai : ( ( a a a ),) Avc : p max cous u ièm acif sous-jac, cosaé à l échéac pix xcic u pai a coffici poéa l i Afi appo qulqus éléms su la valoisaio s «bask opios», ous allos p cosiéaio ux acifs isics A B. Bi qu ls Pag 4 su 88

25 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 cous A B ai u compom i logomal, il va pas mêm l évoluio u pai AB, c s pouquoi il xis pas soluio imméia. Afi évalu ls paamès l opio, il s écssai ffcu l appoximaio qu AB s logomal obsv l éca ivgc. La fomul Black & chols pu ê uilisé. Aisi, si AB s logomal, ls valus la volailié u cous «fowa» u pai so ls suivas : F F F A B A B A B l A B B ( FA FA FB FB ) ( FA FB ) A ρ l Avc : F A : cous fowa l acif A F B : cous fowa l acif B F : cous fowa la valu u pai A B A : volailié l acif A B : volailié l acif B ρ : coffici coélaio A B : ué vi ésiull l opio AB : volailié u pai ous obsvos qu la valu la volailié s ès ssibl au cœffici coélaio A B. i la coélaio écoî, la volailié u pai imiu pa coséqu, la pim l opio su pai baiss. L iégaio uméiqu qui pocu ls valus xacs la pim ous app qu l appoximaio susvisé o s ésulas xclls, couisa à u éca ivgc iféiu à %, pou s ivaux coélaio compis Pou s ivaux iféius à -.85, l appoximaio s plus saisfaisa ca l éca vi à épass %. c) Iéê Réucio u pix : l pix l'opio su pai oi ê compaé à la somm poéé s pims 'opios su chacu s acifs composa l Pag 5 su 88

26 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 pai. Losqu ls composas so assz pu coélés lls, l pix l'opio su pai sa lagm iféiu à la somm s opios su chacu. Divsificaio s isqus : l cli souhaia ach ou v c g 'opios a la possibilié cé u poui shéiqu pouva iég ous ls iics acios so choix. Il vi oc possibl cé u opio su l'smbl so pofuill : l cli bééfici alos s avaags la ivsificaio s avaags liés à l'opio. L choix la vis éféc : losqu l cli éci 'ivsi su s iics ou s acios coés as s viss iffés, la pim l «pa-off» l'opio so xpimés as la vis éféc l'ivsissu (opio quao), c qui lui évi la gsio u isqu chag su chacu s sous-jacs. ) Exmpl saégi Aicipaio icioll : l pai su acios. U géa façais, qui aicip u bo pfomac u scu uopé s «lcoms», aua la possibilié cé u pai iéga ls is ls plus pésaifs u scu sousci u opio su c pai. ous pouios lui popos u pai équipoéé ciq valus pésa aua pas uopés: «Biish lcom», «Dusch lkom», «lfoica Espaga», «lcom Ialia», «Fac lcom». L «pa-off» à l'échéac sa focio s évoluios spcivs chaqu acio cosiéé su so maché bousi as sa vis 'oigi, mais qui so agégés sous fom 'u somm algébiqu poucags 'évoluio. i c somm s posiiv, l «pa-off» sa égal à so poui pa l aiol Euos l'opio. Illusaio : L cli achè pou u omial M EUR u all su l pai, co u pim % (soi M EUR). Pag 6 su 88

27 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Acio Évoluio su a Biish lcom 5% Dusch lkom -5% lfoica Espaa 35% lcom Ialia 5% Fac lcom % L'évoluio u pai équipoéé su l'aé s : (5-5355):5%. L «pa-off» u all sa % x M EUR M EUR. hoix la ivsificaio : l pai 'iics. U cli souhai ivsi as u pai 'acifs pésa ls iffés écoomis iusialisés moials. L'objcif s 'uilis la faibl coélaio s iics placs iaioals iffés afi éui l pix l'opio. Pou pés la zo Euop, il choisi l DA l FE, l P5 pou la zo Améiqu l IEI pou la zo Asi. La maic coélaio ls iffés iics s la suiva : ORRELAIO ERE IDIE DA 3 FE IEI 5 FE.5 IEI 5.. P Pag 7 su 88

28 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 s coélaios, ès iféius à la limi supéiu, pm éui fom l pix pa appo à u somm poéé qua opios su cs qua iics. E ama qu l'ivsissm a u mauié as qu ls qua iics o la mêm poéaio 5 %, l pix l'opio su pai sa 3.5 %, alos qu la mo poéé s qua opios auai éé 6.7%, chacu s «alls» iiviuls éa plus ch qu l «all» su l pai (DA: 8.5%; FE: 6.5%; &P: 7%; ikki : 4%). Pag 8 su 88

29 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4.3 Opio hoos a) Défiiios caacéisiqus U «as-ou-lik-i» opio, plus commuém applé «choos opio» spécifi ls pix 'xcic ux opios saas à la a 'émissio, pm à so éu éci apès c péio, émié à l'oigi («h choos, choic a ou covsio pio»), covi l'opio call ou pu. Apès avoi écié la covsio la «choos opio», l pofil pfomac s clui 'u opio saa avc u pix 'xcic cou. Pa la pmiè péio, l'ivsissu pu a qu l'évém gééa l'iciu s ésolv choisi, au ébu la sco péio, la class 'opio opimal. E 'aus ms, c opio 's i u call i u pu jusqu'à c qu, à u a éfii à la a 'émissio (fi la pmiè péio), l éu choisiss sa asfomaio call ou pu saa, su u acif sous-jac émié. La pim la «choos opio» s plus élvé qu cll 'u call ou 'u pu, mais bi mois chè qu l coû 'acquisiio 'u «sal» (pims u call u pu aiioés, mêm échéac mêm pix 'xcic). E compaa la «choos opio» avc l «sal», ous obsvos qu l mbousm fial 'u «choos opio» sa iféiu à clui 'u «sal» qu si, apès la «choic a» la covsio call ou pu, 'aus évéms vi ivs la ac as l ss opposé à clui choisi. Pécisos, ou, qu si l call l pu o ls mêms pix 'xcic ls mêms as 'échéac, l'opio s i «gula choos». pu ê évalué slo u moèl aaliqu. si, au coai ls pix 'xcic so iffés /ou ls as 'échéac iffés, cs «complx chooss» écssi l'uilisaio moèls uméiqus pou lus évaluaios. Ls opios «choos» o l oi, o l obligaio, à lus achus, co paim imméia u pim, choisi à u a oé u fuu fixé à l avac cvoi soi u call soi u pu sik a pééfiis. ous pouvos isigu ux «choos opios», ls «gula» ls «complx choos». ous aios qu ls «gula choos opios». A la a u choix l call l pu saa, la valu 'u «gula choos opio» s égal à max(, P), où pés la valu u call P Pag 9 su 88

30 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 la valu u pu. E cosiéa la paié call/pu pou s opios p uopé, ous obos I'égalié suiva : max ( ) ( ) (, P) max, Ou co max ( ) ( ) ( ) ( ) (, P) max, Avc : cous l acif sous-jac : pix xcic : aux iéê sas isqu : aux ivi : a acull : choic a : a échéac l opio b) Iéê Das s moms ga iciu su l'évoluio fuu u cous 'u acif, baucoup 'ivsissus choisiss s hos u maché. ous pouvos ci, pa xmpl, l cas 'élcios o l'issu 's pas sû, ou co l cas 'u cofli amé, los s égociaios avc l'iak apès. Das cs scéaios, ls ivsissus ps qu cs évéms auo u impac impoa su la valu 'u maché bousi, ama ès fos flucuaios s cous à la hauss ou à la baiss. U «choos», covi à c p siuaio icai, pma à l'ivsissu po s écisios couvu 'acifs ou spéculaio, ua u péio éfii. Pag 3 su 88

31 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 3 su 88 c) Moélisaio mps coiu L xpssio vu pécémm as la pai éfiiio mo qu u «gula choos opio» ésul la combiaiso u call saa, pix xcic mauié pu saa, pix xcic mauié. D u faço plus gééal, la valoisaio u «gula choos opio» s la suiva : x x g Avc x l l ) Exmpls saégi U «complx choos opio» pés ls mêms caacéisiqus qu u «gula choos opio», à l xcpio qu ls pix xcic /ou ls échéacs u call u pu, à choisi uléium, so pas iiqus. p 'opio : «complx choos opio» ous-jac : iic A 4 omial : Dvis : Fac façais ous l'iic A 4 à l'émissio : pois Pix 'xcic u call : pois Pix 'xcic u pu : 9 pois

32 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Da 'émissio : javi Da 'échéac : javi hoic a : mas Pim l'opio : 7.% Résula héoiqu : La «choic a» s ssill, puisqu'll impos au éu c opio choisi la asfomaio pu ou call saa, mauié l javi. ous pouvos visag ux évoluios possibls u cous l'iic A 4 su la péio : ) L cous l'iic A 4 s'éabli à pois l mas («choic a»). L éu c «complx choos opio» éci, bi u, covi cll-ci call uopé saa. Aisi, cosiéa u cous l'iic égal à 384 pois l javi (a 'échéac), l mbousm fial pa opio s'élèva à 84 (384 - ). La copai s'gag oc à vs u coupo 4,% (84/), soi 4, pou u ivsissm iiial 7 La pfomac l'ivsissm s'éabli à %. ) L cous l'iic vi à s épéci fom su ls ux pmis mois l'aé, pou s'éabli à 7 pois l mas. L'ivsissu éci alos asfom so opio pu uopé, pix 'xcic 9 pois. A mauié, si l cous l'iic s'élèv à 7.5 pois, l mbousm fial pa opio sa égal à 77.5 (9 7.5), ou u coupo 8.88% (77.5/), pésa u moa ous cs hpohèss, la pfomac l'ivsissm s égal à 5%. Pag 3 su 88

33 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 3. LE OPIO PAH-DEPEDE 3. Opio baiè a) Défiiios caacéisiqus Ls opios à baiè so s opios o la valu s coiioé pa l évoluio, pa lu ué vi, u pix u sous-jac pa appo à u ou plusius suils. ous pouvos isigu ux caégois poui : Ls opios à baiè ésacivas : s opios, is p «ou», so s opios uopés classiqus ou poi sauf qu lls ispaaiss si l cous u sous jac ai as la péio éféc u suil péémié. s opios puv ê «ow a ou» si la baiè s ai pa u baiss u cous u sous-jac ou «up a ou» si ll s, au coai, ai pa u hauss cluici. Ls opios à baiè acivas : s opios commc à xis qu si l cous u sous-jac ai u cai cous fixé à l avac. pa, la pim s paé ès l épa, qu u opio appaaiss ou o pa la sui. s opios puv égalm ê «ow a i» si la baiè aciva s ai u baiss u cous u sous-jac ou «up a i» si la baiè s ai pa u hauss clui-ci. Il s impoa pécis qulqus ms oamm su ls oms qui so l plus souv uilisés pou éfii cs opios : o o Baiè aciva : «i bai» ou «kock-i» ou «lighabl opio» Baiè ésaciva : «ou bai» ou «kock-ou» ou «xiguishabl» Il xis oc 8 ps opios à baiès : «4 calls», «4 pus». Pag 33 su 88

34 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Uilisos ls oaios suivas pou éfii lus «paoff» spcifs : - : pix sik, - : cous spo, - B : baiè alls baiè : p Dow a ou Up a ou Dow a i Up a i B _ DO B _ UO B _ DI B _ UI Paoff (, ) max si > B io (, ) max si < B io max max (, ) si / io (, ) si / io B B Pus baiè : p Up a ou Dow a ou Up a i Dow a i B _ PUO B _ PDO B _ PUI B _ PDI Paoff (, ) max si < B io (, ) max si > B io max max (, ) si / io (, ) si / io B B Pag 34 su 88

35 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 b) Iéê ous pouvos maqu ois pois picipaux as l uilisaio s opios à baiè : Pix s opios : l pix s opios à baiè pu ê slo l ivau la baiè, m plus faibl qu clui 'u opio saa mêms caacéisiqus. Ga flxibilié : la muliplicié s opios à baiè pm 'élabo s saégis ès péciss a m 'aicipaio, qu' m couvu : pou u class oé 'opios saa, il xis qua ps 'opios à baiè. Lvi m impoas : l vsm 'u pim faibl combié à u «pa-off» iiqu à clui 'u opio saa cas 'évoluio favoabl u sous-jac pm 'amélio l lvi faço sigificaiv, aisi qu l m l'opio. c) Moélisaio mps coiu ous allos ici o la moélisaio mps coiu s opios «Dow a ou call» «Up a ou call» poposé pa Musila & Rukowski []. all Dow a Ou: ous supposos qu B < qu B < so saisfais. Vus ls caacéisiqus gééals l opio, il s clai qu ll s aulé losqu ll s ou-of-h-mo. ous applos qu sous la msu maigal ous avos : W λ Où W λ pou [, ], λ oc B ω Ω mi Ω B ω m l < < Où m mi aisi Pag 35 su 88

36 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 36 su 88 { } D D B I I I mi, Où D s as l smbl : Ω l, l B m D ω ous pouvos alos coclu qu l pix au mps l opio «owa-ou call», am ls pésaios suivas : { } D I D xp xp Où s u msu maigal su l maché. Das l bu évalu icm au mo l iégaio, ous avos bsoi ouv pmi la isibuio pobabilié joi pou ls vaiabls aléaois m. ous pouvos voi qu pou ou x, l qu x, ous avos : { } x x m x λ λ λ xp, Où pou la covio 'éciu, ous oos pou, pa coséqu, la focio sié pobabilis m, s la suiva : x x x f λ λ xp, 3 3 Pou x, où s la focio sié saa Gaussi. ous avos alos : { } B B D λ λ λ l l E aisi : { } / l, / l B m D f I I I ous avos bsoi évalu la oubl iégal :

37 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 37 su 88 A x x x f, Où x B x x A,, l, l ;, E ous mè au ésula suiva : c B h I f,, λ Où s s h ±, l, E s B s c ±, l, E pa ls fomuls pécés ous aivos à la coclusio qu l pix iiial l opio kock-ou am ls pésaios suivas : Discou ockou aa call J Où h h E c B c B J λ λ Où h h,,, c c,,,. oos qu la puv c fomul pu s simplifi pa u applicaio u héoèm Gisaov. ous éfiissos u msu pobabilié auxiliai :

38 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 38 su 88 s a W, xp η L héoèm Gisaov iiqu qu l pocssus W W sui u mouvm Bowi saa sous la msu pobabilié. D plus ous pouvos éabli la éfiiio suiva : D D I E I E η aisi { } l, l D B m I Fialm, la smi maigal u pocssus sous s [ ] W,, pa coséqu pou ou x, ous avos : { } c B h,, D λ all Up a Ou: Qua B < < ous avos: Ω l B m D ω a qu l l B m c qui s bi cou puis Haiso (985) où pou ou ous avos : { } m λ λ λ E aisi

39 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 Pag 39 su 88 { } B B B D λ λ λ l l D u au coé, ous avos : l B I I D Doc c B h I,, ) ) λ Où B s s h ±, l, ) E s B s c ±, l, ˆ Pa coséqu, l pix l opio au mps s ˆ ˆ J où h h, ˆ, ˆ ˆ Es l pix saa u call avc u sik B ous avos alos c c, ˆ ˆ,, : ˆ ˆ ˆ c B c B J λ λ

40 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 ) Exmpl saégi ouvu : ls «calls ow-a-ou» ls «pus up-a-ou» so ès uilisés pou la couvu 'u posiio su acio, ca ils pm 'abao la couvu si l sous-jac évolu faço favoabl. U géa souhai s poég co u évull baiss u i qu'il éi. L cous éa acullm 7, il achè u «pu up-aou», avc u baiè a 75 u «sik» à 7 ; l'opio s «à la moai». L pix c opio s 5.5 % co 3 % pou l'acha 'u «pu» saa. A l'échéac l'opio plusius possibiliés so visagabls slo l pocssus 'évoluio u i au cous la ué vi l'opio : i la baiè s fachi, l éu l'opio à baiè p sa couvu : c p couvu 's à pioi pas gêa puisqu l cous u i évolu as u ss favoabl. pa, si l i s m à baiss fom apès l fachissm la baiè, la posiio 's plus couv ls ps puv ê impoas. i la baiè 's pas fachi, l éu l'opio possè u pu saa qu'il a acquis paa u faibl pim : l'opéau s alos pafaim couv ou au log la ué vi l'opio. Pag 4 su 88

41 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 3. Opio Lookback a) Défiiios caacéisiqus L pofil pfomac cs opios s xêmm iéssa pou lu éu, ca lls pocu à c i l ivau l plus favoabl ai pa l cous l acif sous-jac, su u péio éfii à l oigi. E copai, la pim s iéviablm ès chè, couisa à u ff lvi souv assz bas. pa, cs opios ésolv oalm l poblèm la émiaio u mom opimal acquisiio u acif su u maché oé («mak imig»). Il xis 3 ps opios Lookback : o o o pic lookback opio, applé égalm Lookfowa opio sik lookback opio paial lookback opio Ells so ous ls 3 égulièm uilisés su l maché, so oc ous 3 aalsés. pic lookback opio Ell pm à so éu cvoi à l échéac la ifféc l pix xcic éfii à l oigi, l cous u plus hau as l cas u call, ou u plus bas as l cas u pu, ai pa l acif sous-jac, su u péio émié. Bi qu baucoup plus chè, l'opio vê s avaags s pa appo à u opio saa. E ff, ou aa ls mêms caacéisiqus qu c iè, ll off, su u péio oé, l plus hau m 'u acif sous-jac, sas s souci au jou l jou s pfomacs cous à pévoi. ci o la gaai à l ivsissu v au plus hau. L «paoff» u opio «lookfowa» s l suiva : max( sup( ),) LB _ pic as l cas u call max( if ( ),) LBP _ pic, as l cas u pu Pag 4 su 88

42 PFE Ls Opios Exoiqus Emmaul BIOU, Mahiu FOURIL-MOUE, Loïc OELIER L /4/4 ik lookback opio omm ls opios à mo, ls opios «lookback» puv avoi u pix xcic fix ou floa. Ls «sik lookback opios» o à lu éu l oi choisi comm pix xcic, l cous l acif l plus favoabl su la péio cosiéé. Das la paiqu, comm pou la «pic lookback opio», c ivsissm s ig iéê, si l achu ps qu il xisa u fo vaiaio s cous su la péio, mais igoa complèm la a, aisi qu l pafai mom ivsissm. Bi u, puisqu c opio pm choisi l pix xcic, ll s avè baucoup plus chè qu u opio uopé saa smblabls ou au poi. L «paoff» l opio «sik lookback» s l suiva : max( if,) LB _ sik as l cas u call max( sup,) LBP _ sik, as l cas u pu Paial lookback opio Il s agi u opio p uopé, o l pix xcic s émié comm éa l cous l plus bas (call), ou l plus hau (pu), pa u péio si péalablm fixé. Apès c pmiè péio, l opio vi u opio saa, uopé ou améicai, avc u échéac émié ès l oigi la asacio. La ué la pmiè péio, qui commc à l oigi qui s achèv ava l échéac, pés u s ciès impoas évaluaio l opio, l moa la pim éa u focio coissa la ué c i péio. Das la paiqu, c péio s é habiullm à 3 mois, pma à l ivsissu u cul complémai, pou sulm à 3% pim supplémai. Pou ai c p 'opio, il s écssai 'avoi u aicipaio assz pécis su l'évoluio l'acif sous-jac. E ff, u «paial lookback call», pa xmpl, s l'isum iéal pou l'ivsissu aa u opiio fom baissiè su l cou m, u vu haussiè su l log m, sas pouvoi pécisém éfii la limi mpoll. i l cous l plus bas s ai pa l'acif sous-jac pa la pmiè péio, suivi 'u hauss comm au au cous la sco péio, l'achu u Pag 4 su 88

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Exercices de révisio Exercice U ivesisseur souscri à l émissio d u bille de résorerie do les caracérisiques so les suivaes : - Nomial : 5 M - Taux facial : 3,2% - Durée de vie : 9 mois L ivesisseur doi

Plus en détail

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois)

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois) LES GRANDS THÈMES DE L ITB Les iérês simples e les iérês composés RAPPELS THÉORIQUES Les iérês simples : l'iérê «I» es focio de la durée «D» (jour, quizaie, mois, rimesre, semesre, aée) de l'opéraio (placeme

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Evaluation et couverture d options

Evaluation et couverture d options DOSSIER EHIQUE Evaluai opis L appoche Bjeks Ssn Iiss Sal machés égéiques possèn e sucue aypique que moè oiv pe p écie au mieux ynamique s cs P anicipe gée ynamique compxe liée aux mos poci csommai isjci

Plus en détail

Rentabilité et financement d un investissement

Rentabilité et financement d un investissement REFI01 : Reabilié e fiaceme COURS Jui 2000 Reabilié e fiaceme d u ivesisseme 1 OBJECTIFS O cherche : à assurer la compéiivié de l ereprise sur plusieurs aées ; après avoir examié l opporuié d u ivesisseme

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

Simulations de la couverture delta et de la couverture delta-gamma d un portefeuille dans le cadre du modèle de Black et Scholes

Simulations de la couverture delta et de la couverture delta-gamma d un portefeuille dans le cadre du modèle de Black et Scholes imulaion la couvu la la couvu la-gamma un pofuill an l ca u moèl Black chol Fançoi-Éic Racico * Dépamn cinc aminiaiv Univié u Québc, Ouaouai LRP Raymon héo Dépamn aégi Affai Univié u Québc, Monéal RPA

Plus en détail

Trading de Volatilité

Trading de Volatilité M émoire moire d Eude d Approfodisseme Tradig de Volailié Chrisia DIDION & Thomas JANNAUD Valdo DURRLEMAN Ecole Polyechique Sommaire Iroducio. Modèle de Blac-Scholes. Iroducio 44. Modèle de Blac & Scholes..5

Plus en détail

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL

GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL Table des matières GUIDE POUR TRANSFERT DE BAIL... 3 Ce que nous vous offrons... 4 Amélioration de votre offre de reprise de bail... 5 Préparation du véhicule... 7 Démarches

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

Intégrales dépendant d un paramètre

Intégrales dépendant d un paramètre [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le 3 avril 5 Eocés Iégrales dépeda d u paramère Covergece domiée Exercice [ 9 ] [correcio] Calculer les limies des suies do les ermes gééraux so les suivas : a) u = π/4

Plus en détail

l énergie et le changement

l énergie et le changement Ls bâimns, l éngi l changmn climaiqu, qul appo? En Fanc, l scu ds bâimns (logmns, commcs, buaux ) s l pmi consommau d éngi (43 %) il s à l oigin d 22 % ds émissions d gaz à ff d s. Equipmns élconiqus 18

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Groslay - ERP catégories 1 à 5 avec sommeil

Groslay - ERP catégories 1 à 5 avec sommeil Groslay - EP catégories 1 à 5 avec sommeil 1ère Catégorie DECAHO avenue de la épublique AGASI BOAGE avenue de la épublique 2ème Catégorie JADIEIE JADIAD IED rue de Sarcelles 3ème Catégorie EGISE rue du

Plus en détail

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0.

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0. 7- Tests d austement, d indépendance et de coélation - Chapite 7 : Tests d austements, d indépendance et de coélation 7. Test d austement du Khi-deux... 7. Test d austement de Kolmogoov-Sminov... 7.. Test

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

RESOLUTION PAR LA METHODE DE NORTON, MILLMAN ET KENNELY

RESOLUTION PAR LA METHODE DE NORTON, MILLMAN ET KENNELY LO 4 : SOLUTO P L MTHO OTO, MLLM T KLY SOLUTO P L MTHO OTO, MLLM T KLY MTHO OTO. toductio Le théoème de oto va ous pemette de éduie u cicuit complexe e gééateu de couat éel. e gééateu possède ue souce

Plus en détail

FINANCE Mathématiques Financières

FINANCE Mathématiques Financières INSTITUT D ETUDES POLITIQUES 4ème Année, Economie et Entepises 2005/2006 C.M. : M. Godlewski Intéêts Simples Définitions et concepts FINANCE Mathématiques Financièes L intéêt est la émunéation d un pêt.

Plus en détail

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût.

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût. ava-goû 18 logs d 16 placs chac, iss à disposiio por os ls achs à doicil d chapioa. La forl Idéal por rcvoir vos clis iviés afi d paragr o d covivialié das spac privilégié. Doés d grads bais virés, os

Plus en détail

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es

D er m at o ses f r éq u en tes. D er m at o ses p l u s r ar es 1 D er m ato ses f r éq u en tes M o ti f s d e c o n su l tati o n : D er m at o ses f r éq u en tes D er m at o ses p l u s r ar es 2 D er m ato ses f r éq u en tes: D er m at i te at o p i q u e E r

Plus en détail

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com Vo coll publcé U Quo? 0470/512.999 fo@bbopcy.com u q. h p, c g chu, bo o o p p u c. pl é c o, dé u, o l x S Log o ux, p. mpum,, c c Do d v o S é o d é c, V c m. c. m, o ux c E-c lg ux o V m é, c ogl g,

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

INITIATION A LA MESURE ----

INITIATION A LA MESURE ---- INITIATION A LA MSUR ---- Le but de ce TP est : - de mesue la foce électomotice et la ésistance intene d'une pile, - d'évalue, en tenant compte des incetitudes de mesue et des caactéistiques de l'appaeil

Plus en détail

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE :

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE : I INTRODUCTION : FONCTION LOGIQUE BT MI Variabl binair : L élcrochniqu, l élcroniqu, la mécaniqu éudin uilisn la variaion d grandurs physiqus lls qu la prssion, la forc, la nsion, c. Crains applicaions

Plus en détail

Système d ouverture de porte de TGV

Système d ouverture de porte de TGV Le sujet se compose de : TD MP-PSI REVISION CINEMATIQUE Système d ouvetue de pote de TGV 6 pages dactylogaphiées ; 2 pages d annexe ; 2 pages de document éponse Objet de l étude Le tanspot feoviaie, concuencé

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

est proportionnel à B, lui même proportionnel au courant i. On a donc

est proportionnel à B, lui même proportionnel au courant i. On a donc INDUCTION ÉLCTROMGNÉTIQU DNS UN CIRCUIT FIX INDUCTION ÉLCTROMGNÉTIQU DNS UN CIRCUIT FIX : CS D NUMNN I Descipion des cicuis dans le cade de l RQS 1 ) Inducances popes e inducances muuelles de cicuis filifomes

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Les Nombres Parfaits.

Les Nombres Parfaits. Les Nombres Parfaits. Agathe CAGE, Matthieu CABAUSSEL, David LABROUSSE (2 de Lycée MONTAIGNE BORDEAUX) et Alexadre DEVERT, Pierre Damie DESSARPS (TS Lycée SUD MEDOC LETAILLAN MEDOC) La première partie

Plus en détail

Po ur d o nne r un é lan à vo tre re traite

Po ur d o nne r un é lan à vo tre re traite Po u d o nne un é lan à vo te e taite ez a p é P aite t e e vot joud'hui dès au E N EN T TR RE E N NOOUUSS,, CC EESSTT FFAA CC I I LL EE DD EE SS EE O M M PP RR EE NN DDRRE E CC O Toutes les gaanties de

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smbole Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien Universié Paris VI Maser : Modèles sochasiques, applicaions à la finance (MM065) TD 20-2 : Modèles de marchés - Mouvemen brownien. Taux de change. Soi (Ω, P(Ω), P) un espace probabilisé fini non redondan

Plus en détail

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne. Séance 2. Philippe PRIAULET

Finance 1 Université d Evry Val d Essonne. Séance 2. Philippe PRIAULET Finance 1 Universié d Evry Val d Essonne éance 2 Philippe PRIAULET Plan du cours Les opions Définiion e Caracérisiques Terminologie, convenion e coaion Les différens payoffs Le levier implicie Exemple

Plus en détail

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1)

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1) Corrigé ESSEC III 008 par Pierre Veuillez Das certaies situatios paris sportifs, ivestissemets fiaciers..., o est ameé à miser de l arget de faço répétée sur des paris à espérace favorable. O se propose

Plus en détail

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand»

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand» c g è c f c é v é m v c l l q u C l l q u u m é m a S m a Clma vll cgè «la lbé d v gad» V évèm pfl u lbé l f p V évém u lbé Du u mu au clé ma, Clma Cgè vu accmpag da l gaa d v évém : xp) Cgè (avc u a Séma

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

book a e e x a HTML5 t Q

book a e e x a HTML5 t Q book o sc pd quos v voloh u dolup s dbs cus dddu s u ss ssu d. quspu s sulp o us dl s dlds, u lo, us ps qu dolupoffcbo. Abo HTML5 oosp dovsul MyS L hoog dsg u- ph ouv cé o Pd so jquy WEB y- pogph pogo

Plus en détail

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint le(s) rapport(s) établis suite à la réalisation d une prestation sur le bien désigné ci-dessous :

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint le(s) rapport(s) établis suite à la réalisation d une prestation sur le bien désigné ci-dessous : . m ISTLE - LEVEL 6 UE JEAN OULIN 94240 L HAY LES OSES HOISY LE OI, 24/06/2014 No éféc : ISTLE/8001/06/2014 Obj : Evoi éa iagoic immobii aam, oi, No vo pio bi vooi ov ci-joi () appo() éabi i à éaiaio paio

Plus en détail

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques.

Créer un observatoire de la concurrence. Créer un observatoire de la concurrence. Démarche. ntérêt. C aractéristiques. Cée un obsevatoie de la concuence poblématique I Quelle est l'étendue d'un maché? Quelle pat du maché, une entepise peut-elle espée pende? Quels sont les atouts des entepises pésentes su le maché? ntéêt

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

Demande d allocation supplémentaire d invalidité

Demande d allocation supplémentaire d invalidité Nou omme là pour vou aider 51543#02 Demade d allocaio upplémeaire d ivalidié Réf. : 10986 A - 2012 Demade d allocaio upplémeaire d ivalidié (aricle L. 815.24 e uiva du code de la écurié ociale) 13435*03

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

Comportement mécanique d'un faisceau de câble automobile

Comportement mécanique d'un faisceau de câble automobile SP7 : Élecroique Sysème Posiioeme Allocaio Câble Eviroeme (E-SPACE) Comporeme mécaique d'u faisceau de câble auomobile Travaux de Gwedal CUMUNEL préseés par Olivia PENAS LISMMA - Supméca 1 Pla SP7: ESPACE

Plus en détail

Mécanique du point : forces Newtoniennes (PCSI)

Mécanique du point : forces Newtoniennes (PCSI) écanique du oint : foces Newtoniennes (PCSI Question de cous On admet que, losqu'il est soumis à une foce Newtonienne F K u, la tajectoie d'un cos est lane et décite a mc K +e cosθ où C θ est une constante

Plus en détail

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3.

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3. EXERCICE 3 (6 poits ) (Commu à tous les cadidats) Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie sur l itervalle [, + [ par Détermier la limite

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Chapitre I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS

Chapitre I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS Chapire I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS Le calcul de l ivesisseur fiacier es fodé sur l exame de 2 ypes de rémuéraio. D ue par, ue rémuéraio sas risque qui es celle du emps basé sur

Plus en détail

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes.

Méthodes de catégorisation : Réseaux bayesiens naïfs. Olivier Aycard E-Motion group. Université Joseph Fourier. http://emotion.inrialpes. Méthodes de atégosaton : éseau aesens naïfs le Aad E-Moton goup Unesté Joseph Foue http://emoton.nalpes.f/aad le.aad@mag.f lan du ous Intéêts éseau aesens naïfs Appentssage de éseau aesens naïfs ésentaton

Plus en détail

Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique indépendant du temps

Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique indépendant du temps Moueent d'une patiule hagée dans un hap agnétique indépendant du teps iblio: Pee elat Gaing Magnétise Into expéientale: Dispositif: On obsee une déiation du faseau d'életons losqu'il aie ae une itesse

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

Développement en Série de Fourier

Développement en Série de Fourier F-IRIS-5.ex Développeme e Série de Fourier Développer e série de Fourier les focios de période T défiies aisi : a b { f impaire T = f = si ] ; { f paire T = f = si ; ] Faire das chaque cas ue représeaio

Plus en détail

CONSTANTES DIELECTRIQUES

CONSTANTES DIELECTRIQUES 9 E7 CONTANTE DIELECTRIQUE I. INTRODUCTION Dans cette expéience, nous étuieons es conensateus et nous éiveons les popiétés e iélectiques tels que l'ai et le plexiglas. II. THEORIE A) Conensateus et iélectiques

Plus en détail

huguesleclair@yahoo.ca - copyright SACEM Allant q = 63 SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Bar. Que tout le long mes pas me por - tent

huguesleclair@yahoo.ca - copyright SACEM Allant q = 63 SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Bar. Que tout le long mes pas me por - tent Poè Navajo SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Alnt q = 6 à mémoire de JeanPaul Rioelle s as or s as or tout le long s as or Hugues Lecir 4 s as or t(ent)à cha re tour des sai sons Pour Pour re re 7 vien

Plus en détail

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources a I 4 F 41 a a L L é à a è Ma Q Ga / S 5 46 51 53 55 2 La Ga G a é a a XX è è, a, a aa. E a é a. D a, ï, aa. L a éé a a a a a. N a a é a a a a Ga G, a a aé a a a, a. é E a a, a ê aé a a é, a aé a. A, a-à

Plus en détail

" "A A. Accord mineur (Ex.: do mineur) composition: une tierce mineure (do-mi = 3 demi-tons) une quinte juste (do-sol = 7 demi-tons) " "

 A A. Accord mineur (Ex.: do mineur) composition: une tierce mineure (do-mi = 3 demi-tons) une quinte juste (do-sol = 7 demi-tons)  Méhoe 'accopagneen au clavier van e vouloir créer un accopagneen, il fau, bien sûr, apprenre à lire e à consruire les accors écris au-essus e la pariion. Nous aborerons ou abor les accors siples à rois

Plus en détail

DiaDent Group International

DiaDent Group International www.diagun.co.k DiaDent Goup Intenational Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée Copyight 2010 DiaDent Goup Intenational www.diadent.com Dispositif de compactage sans fil à chaleu intégée w

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6

TRAVAUX DIRIGÉS DE M 6 D M 6 Coection PCSI 1 013 014 RVUX DIRIGÉS DE M 6 Execice 1 : Pemie vol habité (pa un homme) Le 1 avil 1961, le commandant soviétique Y Gagaine fut le pemie cosmonaute, le vaisseau spatial satellisé était

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/04. Elle précise les méthodes de valorisation des titres de capital et des titres de créances contenus dans les actifs de l OPCVM.

CIRCULAIRE N 02/04. Elle précise les méthodes de valorisation des titres de capital et des titres de créances contenus dans les actifs de l OPCVM. Rabat, le 02 juillet 2004 CIRCULIRE N 02/04 RELTIVE UX CONDITIONS D ÉVLUTION DES VLEURS PPORTÉES À UN ORGNISME DE PLCEMENT COLLECTIF EN VLEURS MOBILIÈRES OU DÉTENUES PR LUI La pésente ciculaie vient en

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

Le fabricant qui rend la piscine accessible à tous. ans. d ec en n a. is e. a n. i n e. piscines

Le fabricant qui rend la piscine accessible à tous. ans. d ec en n a. is e. a n. i n e. piscines Le fabicant qui end la piscine accessible à tous. ga antie 10 ans e d ec en n a l f fab ication a ç is e u di ect s i n e piscines w w w. p i s c i n e s - o p l u s. c o m DES PRODUITS INNOVANTS piscines

Plus en détail

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE

ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE ARBRES BINAIRES DE RECHERCHE Table de smboles Recheche : opéation fondamentale données : éléments avec clés Tpe abstait d une table de smboles (smbol table) ou dictionnaie Objets : ensembles d objets avec

Plus en détail

HALO. Les aides auditives conçues pour l iphone

HALO. Les aides auditives conçues pour l iphone HAL Les aides auditives conçues pour l iphone (U DNNANC V LIB) PÉ U audition influe directement ÉPUÉ Votre surc'--di votre état dencif santé général.. De nos jours, il est communément admis que pour être

Plus en détail

www.philips.com/welcome 42PUK7809 42PUS7809 42PUS7809 49PUK7809 49PUS7809 49PUS7809 55PUK7809 55PUS7809 55PUS7809 Mode d'emploi

www.philips.com/welcome 42PUK7809 42PUS7809 42PUS7809 49PUK7809 49PUS7809 49PUS7809 55PUK7809 55PUS7809 55PUS7809 Mode d'emploi o Ulta Sli Sat 4K Ulta H LE TV l Rgist you pouct a gt suppot at.philips.co/lco fo a 42PUK7809 42PUS7809 42PUS7809 49PUK7809 49PUS7809 49PUS7809 55PUK7809 55PUS7809 55PUS7809 Mo 'ploi l o Cotu fo À popos

Plus en détail

Register your product and get support at www.philips.com/welcome 42PFH6309 42PFT6309 42PFT6309 47PFH6309 47PFT6309 47PFT6309 55PFH6309 55PFT6309

Register your product and get support at www.philips.com/welcome 42PFH6309 42PFT6309 42PFT6309 47PFH6309 47PFT6309 47PFT6309 55PFH6309 55PFT6309 o Sat LE TV l Rgist you pouct a gt suppot at.philips.co/lco fo a 42PFH6309 42PFT6309 42PFT6309 47PFH6309 47PFT6309 47PFT6309 55PFH6309 55PFT6309 Mo 'ploi l o Cotu fo 11.1 Aêt pogaé 39 11.2 Holog 39 11.3

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Cours Introduction à la finance - EDC 2008

Cours Introduction à la finance - EDC 2008 Cous noducon à la fnanc - EDC 8 Cla Pl o c hs vson: Cla Pl. Cous noducon à la fnanc - EDC 8. Écol d ngénu. noducon à la fnanc, Ecol ds Céaus dgans d npss La défns, 8, pp.44. HAL d: cl-65395

Plus en détail

Demande de soutien à l'enregistrement national de l'orge CH9622-7. Culture : Orge à deux rangs Type : Orge de printemps (Hordeum vulgare l.

Demande de soutien à l'enregistrement national de l'orge CH9622-7. Culture : Orge à deux rangs Type : Orge de printemps (Hordeum vulgare l. Dmad d souti à l'rgistrmt atioal d l'org CH9622-7 Cultur : Org à dux rags Typ : Org d pritmps (Hordum vulgar l.) Sélctiours : T.M. Choo 1 t R. A. Marti 2 1 Ctr d rchrchs d l Est sur ls céréals t ls oléagiux,

Plus en détail

Bulletin de souscription 2014 / 2015 Programme d assurance Responsabilité Civile négocié auprès de ZURICH et réservé exclusivement aux membres de CGPC

Bulletin de souscription 2014 / 2015 Programme d assurance Responsabilité Civile négocié auprès de ZURICH et réservé exclusivement aux membres de CGPC Bulletin de souscription 2014 / 2015 Programme d assurance Responsabilité Civile négocié auprès de ZURICH et réservé exclusivement aux membres de CGPC Preneur d assurance Raison sociale :...... Représenté

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Beauchamp - ERP catégories 1 à 5 avec sommeil

Beauchamp - ERP catégories 1 à 5 avec sommeil Beauchamp - EP catégories 1 à 5 avec sommeil 2ème Catégorie CETE OISPOTS om désignation Adresse Type 25 à 31 avenue Curnonsky 3ème Catégorie om désignation Adresse Type CAFÉ E POEY D O 155 Chaussée Jules

Plus en détail

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social

Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Conseil de Développement Observatoire Economique et Social Le diagnostic : méthode et contenu Diagnostic partagé réalisé annuellement depuis 8 ans par un groupe technique composé d une douzaine de structures

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail