PEB: EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PEB: EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET"

Transcription

1 Performance Energétque des âtments > pour archtectes et bureaux d études PE: EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET Annexes au VADE-MECUM PE Verson jun 2008 Plus d nfos : > professonnels > énerge > performance énergétque des bâtments Servce de l archtecte

2 Auteurs Département Technologe et outls de la PE Département Autorsatons PE Dépôt légal : D/5762/2008/14 Ed. Resp. : J.-P. Hannequart & E. Schamp Gulledelle ruxelles

3 PE: EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET Exemples de dvson de projet en bâtment PE Annexes au VADE-MECUM PE SOMMAIRE EXEMPLE 1 : PROJET AVEC APPARTEMENTS, COMMERCE ET UREAU... 4 EXEMPLE 2 : PROJET AVEC APPARTEMENTS ET UREAUX RELIÉS PAR UN ATRIUM EXEMPLE 3 : PROJET AVEC APPARTEMENTS, COMMERCE ET UREAUX EXEMPLE 4 : PROJET AVEC ÂTIMENTS DE UREAUX RELIÉS PAR UN HALL D ENTRÉE COMMUN EXEMPLE 5 : PROJET AVEC ÉCOLE ET CONCIERGERIE CONTENU Les exgences de performance énergétque d'un bâtment, les méthodes de calcul à utlser et les procédures à suvre vont dépendre de la nature des travaux à réalser et de l'affectaton du bâtment. Pour connaître la procédure à suvre pour évaluer la performance énergétque d'une constructon, le projet dot être dvsé en "bâtment PE". Le présent fasccule présente des exemples de dvson, sous forme de fches, pour 5 types d'affectaton et selon les 4 natures des travaux rencontrés dans la classfcaton PE: bâtment neuf, reconstructon partelle assmlée à du neuf, rénovaton lourde et rénovaton smple OJECTIF L'objectf de cette présentaton d'exemples est de famlarser le conseller PE à la dvson de projet et de l'ader dans cette étape mportante en tout début de processus de l'analyse de la performance énergétque d'un bâtment. PULIC-CILE Archtectes et bureaux d'études.

4 EXEMPLE 1 : PROJET AVEC APPARTEMENTS, COMMERCE ET UREAU 1.1. NATURE DES TRAVAUX: ÂTIMENT NEUF A. DESCRIPTION Schéma Descrptf du projet âtment mtoyen de 5 appartements aux étages avec un magasn et un cabnet médcal au rez-de-chaussée. L accès aux appartements se fat par une cage d escaler commune, l accès au magasn et cabnet médcal est ndépendant des appartements. Descrptf des travaux Demande de perms pour la constructon de l ensemble du projet. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdérée comme un seul bâtment PE. Du fat des entrées ndépendantes et pour autant qu l le justfe, le demandeur pourrat dvser la constructon en 3 bâtments PE (logements, commerce et bureau). As [m²] 900 m² As : Superfce planchers du bâtment PE Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 8 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé et dans ce volume protégé l y a 2 volumes K. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 appartement 1 Unté PE 2 appartement 2 Unté PE 3 appartement 3 Unté PE 4 appartement 4 Unté PE 5 appartement 5 Unté PE 6 escalers communs habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle parte commune Volume K1 Unté PE 7 magasn commerce - Unté PE 8 cabnet médcal bureau Volume K2 PAGE 4 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

5 Schéma récaptulatf Volume protégé Volume K 1 C. PROCEDURES Procédure normale U n t U én Pt U Eé n P U t 5 E n é t P 3 é E P E 1 U n t é P E 6 U n t U én PU t En é t P 4 ée P E2 Volume K 2 7 As < 1000 m² 8 âtments neufs et assmlés - proposton PE smplfée - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES EXIGENCES UNITES PE E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques 1 Appartement 1 E 90/70 K 40 x x 2009 x x 2 Appartement 2 E 90/70 x x 2009 x x 3 Appartement 3 E 90/70 x x 2009 x x 4 Appartement 4 E 90/70 x x 2009 x x 5 Appartement 5 E 90/70 x x 2009 x x 6 Escalers communs - x x 7 Magasn - - x x x 8 Cabnet médcal E 90/75 K 45 x x x PAGE 5 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

6 1.2. NATURE DES TRAVAUX: RECONSTRUCTION PARTIELLE ASSIMILÉE À DU NEUF A. DESCRIPTION Schéma Descrptf du projet âtment mtoyen de 5 appartements aux étages avec un magasn et un cabnet médcal au rez-de-chaussée. L accès aux appartements se fat par une cage d escaler commune, l accès au magasn et cabnet médcal est ndépendant des appartements. Descrptf des travaux Demande de perms pour travaux de rénovaton : Rénovaton du tot, de la façade à rue, de la façade latérale et des sols y comprs sol du rez. Remplacement de toutes les nstallatons technques.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdérée comme un seul bâtment PE. Du fat des entrées ndépendantes et pour autant qu l le justfe, le demandeur pourrat dvser la constructon en 3 bâtments PE (logements, commerce et bureau). Il s agt ben d une reconstructon partelle assmlée à neuf car As est > à 250 m², les travaux de rénovaton sont > à 75% et l y a remplacement de toutes les nstallatons technques. As [m²] 900 m² At [m²] 990 m² Aréno [m²] 765 m² Aréno/At [%] 77 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Aréno/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 8 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé et dans ce volume protégé l y a 2 volumes K.

7 Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 appartement 1 Unté PE 2 appartement 2 Unté PE 3 appartement 3 Unté PE 4 appartement 4 Unté PE 5 appartement 5 Unté PE 6 escalers communs habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle parte commune Volume K1 Unté PE 7 magasn commerce - Unté PE 8 cabnet médcal bureau Volume K2 Schéma récaptulatf Volume protégé Volume K 1 C. PROCEDURES Procédure normale U n t U én Pt U Eé n U Pt 5 n Eé t P é 3 E P E 1 7 U n t é P E 6 As < 1000 m² U n t U én PU t En é t P 4 ée P E2 8 Volume K 2 âtments neufs et assmlés - proposton PE smplfée - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES UNITES PE EXIGENCES E K valeurs U/R ventlaton pont thermque surchauffe nstallatons technques 1 Appartement 1 E 90/70 K 40 x x 2009 x x 2 Appartement 2 E 90/70 x x 2009 x x 3 Appartement 3 E 90/70 x x 2009 x x 4 Appartement 4 E 90/70 x x 2009 x x 5 Appartement 5 E 90/70 x x 2009 x x 6 Escalers communs - x x 7 Magasn - - x x x 8 Cabnet médcal E 90/75 K 45 x x x PAGE 7 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

8 1.3. NATURE DES TRAVAUX: RÉNOVATION LOURDE A. DESCRIPTION Schéma Descrptf du projet âtment mtoyen de 5 appartements aux étages avec un magasn et un cabnet médcal au rez-de-chaussée. L accès aux appartements se fat par une cage d escaler commune, l accès au magasn et cabnet médcal est ndépendant des appartements. Descrptf des travaux Demande de perms pour travaux de rénovaton : Rénovaton du tot et de la façade latérale. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdérée comme un seul bâtment PE. Du fat des entrées ndépendantes et pour autant qu l le justfe, le demandeur pourrat dvser la constructon en 3 bâtments PE (logements, commerce et bureau). Il s agt ben d une rénovaton lourde car As > à 1000m² et les travaux de rénovaton sont > à 25%. As [m²] 1125 m² At [m²] 1125 m² Aréno [m²] 360 m² Aréno/At [%] 32 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Aréno/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE Le bâtment PE est dvsé en 8 untés PE en foncton des affectatons, mas l n y a que 3 untés PE concernées par les travaux. L ensemble du projet correspond au volume protégé, l n y a pas de volume K en rénovaton.

9 Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 appartement 4 Unté PE 2 appartement 5 Unté PE 3 escalers communs habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle parte commune - Schéma récaptulatf Volume protégé C. PROCEDURES Procédure normale U n t U én Pt U Eé n UPt 5 n Eé t P é 3 E P E 1 U n t é P E 6 U n t U én PU t En é t P 4 ée P E2 7 As < 5000 m² 8 âtments en rénovaton lourde - proposton PE normale - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES Exgences U/R et pont thermque pour les tots et la façade rénovés et châsss remplacés. L exgence ventlaton n est pas d applcaton pour les untés PE 1 et 2 (habtaton ndvduelle) car les travaux de rénovaton de totures ne sont pas déclencheurs de l exgence ventlaton. Il n y a pas d exgence ventlaton pour les partes communes. Les exgences sur les nstallatons technques ne sont d applcaton que s des travaux aux nstallatons technques sont prévus. EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 Appartement x x 2 Appartement 5 - x x 3 Escalers communs - x x PAGE 9 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

10 1.4. NATURE DES TRAVAUX: RÉNOVATION SIMPLE A. DESCRIPTION Schéma Descrptf du projet âtment mtoyen de 5 appartements aux étages avec un magasn et un cabnet médcal au rez-de-chaussée. L accès aux appartements se fat par une cage d escaler commune, l accès au magasn et cabnet médcal est ndépendant des appartements. Descrptf des travaux Demande de perms pour travaux de rénovaton : Rénovaton de la façade avant y comprs les fenêtres.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdérée comme un seul bâtment PE. Du fat des entrées ndépendantes et pour autant qu l le justfe, le demandeur pourrat dvser la constructon en 3 bâtments PE (logements, commerce et bureau). Les travaux sont donc en rénovaton smple même s As > à 1000m² car les travaux de rénovaton sont < à 25%. As [m²] 1125 m² At [m²] 1125 m² Aréno [m²] 225 m² Aréno/At [%] 20 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Aréno/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE Le bâtment PE est dvsé en 8 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé, l n y a pas de volume K en rénovaton.

11 Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 appartement 1 Unté PE 2 appartement 2 Unté PE 3 appartement 3 Unté PE 4 appartement 4 Unté PE 5 appartement 5 Unté PE 6 escalers communs habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle parte commune - Unté PE 7 magasn commerce - Unté PE 8 cabnet médcal bureau - Schéma récaptulatf C. PROCEDURES Procédure smplfée âtments en rénovaton smple U n t U én Pt U Eé n U Pt 5 n Eé t P é 3 E P E 1 7 U n t é P E 6 As > m² U n t U én PU t En é t P 4 ée P E2 - proposton PE normale - pas d étude de fasablté Volume protégé 8 D. EXIGENCES Exgences U/R et pont thermque pour la façade rénovée et châsss remplacés Pour l exgence ventlaton, l faut unquement prévor des partes de dspostfs (amenée ou évacuaton d ar) dans les locaux concernés par le remplacement des fenêtres. (Le système de ventlaton ne dot pas être opératonnel). UNITES PE EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques 1 Appartement x x Appartement 2 - x x Appartement 3 - x x Appartement 4 - x x Appartement 5 - x x Escalers communs - x Magasn - - x x Cabnet médcal - - x x PAGE 11 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

12 EXEMPLE 2 : PROJET AVEC APPARTEMENTS ET UREAUX RELIÉS PAR UN ATRIUM 2.1. NATURE DES TRAVAUX: ÂTIMENT NEUF A. DESCRIPTION Schéma Appart 1 Appart 2 Appart 3 e s c a l e r s Atrum ureaux ureaux ureaux Descrptf du projet Projet, entre mtoyens, d mmeuble à appartements d une part (3 nveaux) et d mmeuble de bureaux d autre part (3 nveaux) relés par un atrum non chauffé. L accès aux appartements et aux bureaux se fat va l atrum. Les murs séparant l atrum des escalers communs (appartements) et des bureaux sont solés thermquement. Descrptf des travaux Demande de perms pour la constructon de l ensemble du projet. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon consttue un seul bâtment PE. En effet, cette constructon ne peut être dvsée en dfférents bâtments conçus pour être utlsés séparément car un espace de crculaton, l atrum, stué au-dessus du nveau du sol, permet de passer normalement d une parte à une autre de l ensemble de la constructon. As [m²] 1900 m² As : Superfce planchers du bâtment PE Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 5 untés PE en foncton des affectatons. L atrum est un espace adjacent non chauffé (solaton des murs côté logement et bureaux et pas du tot n des autres murs) l ne fat donc pas parte du volume protégé. Dans l ensemble du projet l y a 2 volumes protégés qu correspondent à 2 volumes K. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 appartement 1 Unté PE 2 appartement 2 Unté PE 3 appartement 3 Unté PE 4 cage d escaler habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle parte commune Volume K1 Unté PE 5 bureaux ureaux et servces Volume K2

13 Schéma récaptulatf Volume protégé Unté PE 1 Appart 1 Unté PE 2 Appart 2 Unté PE 3 U n t é P E ureaux Unté PE 5 ureaux Volume K1 Appart 3 4 Atrum ureaux Volume K2 C. PROCEDURES Procédure normale 1000 < As < m² âtments neufs et assmlés - proposton PE normale - étude de fasablté standard D. EXIGENCES L'Atrum est un Espace Adjacent non Chauffé. Il n'appartent à aucun Volume Protégé. Il n'est donc soums à aucune exgence. EXIGENCES UNITES PE E K valeurs U/R ventlaton pont thermque surchauffe nstallatons technques 1 Appartement 1 E 90/70 2 Appartement 2 E 90/70 3 Appartement 3 E 90/70 4 cage d escalers - K 40 x x 2009 x x x x 2009 x x x x 2009 x x x x 5 ureaux E 90/75 K 45 x x x PAGE 13 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

14 2.2. NATURE DES TRAVAUX: RECONSTRUCTION PARTIELLE ASSIMILEE A DU NEUF A. DESCRIPTION Schéma Appart 1 Appart 2 Appart 3 e s c a l e r s Atrum ureaux ureaux ureaux Descrptf du projet Projet, entre mtoyens, d mmeuble à appartements d une part (3 nveaux) et d mmeuble de bureaux d autre part (3 nveaux) relés par un atrum non chauffé. L accès aux appartements et aux bureaux se fat va l atrum. Les murs séparant l atrum des escalers communs (appartements) et des bureaux sont solés thermquement. Descrptf des travaux Demande de perms pour démolton / reconstructon : Des tots et de toutes les façades des partes logements et bureaux et du sol du rez parte logement. L atrum est également démol et reconstrut.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon consttue un seul bâtment PE. En effet, cette constructon ne peut être dvsée en dfférents bâtments conçus pour être utlsés séparément car un espace de crculaton, l atrum, stué au-dessus du nveau du sol, permet de passer normalement d une parte à une autre de l ensemble de la constructon. Dans ce projet, la superfce de déperdton thermque totale est la somme des superfces de déperdton thermque des deux volumes protégés. Les superfces de déperdton thermque reconstrutes sont également addtonnées. Il s agt ben d une reconstructon partelle assmlée à neuf car As est > à 250 m² et les travaux de démolton / reconstructon sont > à 75%. As [m²] 1900 m² At [m²] 2100 m² Arec [m²] 1800 m² Arec/At [%] 86 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Arec : Superfce de déperdton thermque reconstrute du volume protégé total Arec/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux PAGE 14 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

15 Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 5 untés PE en foncton des affectatons. L atrum est un espace adjacent non chauffé (solaton des murs côté logement et bureaux et pas du tot n des façades de l atrum). Dans l ensemble du projet l y a 2 volumes protégés qu correspondent à 2 volumes K. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 appartement 1 Unté PE 2 appartement 2 Unté PE 3 appartement 3 Unté PE 4 cage d escaler habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle parte commune Volume K1 Unté PE 5 bureaux ureaux et servces Volume K2 Schéma récaptulatf Volume protégé Unté PE 1 Appart 1 Unté PE 2 Appart 2 Unté PE 3 U n t é P E ureaux Unté PE 5 ureaux Volume K1 Appart 3 4 Atrum ureaux Volume K2 C. PROCEDURES Procédure normale 1000 < As < m² âtments neufs et assmlés - proposton PE normale - étude de fasablté standard D. EXIGENCES L'Atrum est un Espace Adjacent non Chauffé. Il n'appartent à aucun Volume Protégé. Il n'est donc soums à aucune exgence. EXIGENCES UNITES PE E K valeurs U/R ventlaton pont thermque surchauffe nstallatons technques 1 Appartement 1 E 90/70 K 40 x x 2009 x x 2 Appartement 2 E 90/70 x x 2009 x x 3 Appartement 3 E 90/70 x x 2009 x x 4 cage d escalers - x x 5 ureaux E 90/75 K 45 x x x PAGE 15 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

16 2.3. NATURE DES TRAVAUX: RÉNOVATION LOURDE A. DESCRIPTION Schéma Appart 1 Appart 2 Appart 3 e s c a l e r s Atrum ureaux ureaux ureaux Descrptf du projet Projet, entre mtoyens, d mmeuble à appartements d une part (3 nveaux) et d mmeuble de bureaux d autre part (3 nveaux) relés par un atrum non chauffé. L accès aux appartements et aux bureaux se fat va l atrum. Les murs séparant l atrum des escalers communs (appartements) et des bureaux sont solés thermquement. Descrptf des travaux Demande de perms pour travaux de rénovaton : Rénovaton des tots des partes logements et bureaux. Remplacement des nstallatons technques > 500 kw. Rénovaton du tot de l atrum. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon consttue un seul bâtment PE. En effet, cette constructon ne peut être dvsée en dfférents bâtments conçus pour être utlsés séparément car un espace de crculaton, l atrum, stué au-dessus du nveau du sol, permet de passer normalement d une parte à une autre de l ensemble de la constructon. Dans ce projet, la superfce de déperdton thermque totale est la somme des superfces de déperdton thermque des deux volumes protégés. Les superfces de déperdton thermque renovées sont également addtonnées. Le projet est en rénovaton lourde "urbansme" car As > à 1000m² et travaux de rénovaton > à 25% et en rénovaton lourde "nstallatons technques" car As > à 1000m² et pussance nouvelles nstallatons technques > à 500kW. As [m²] 1900 m² At [m²] 2100 m² Aréno [m²] 600 m² Aréno/At [%] 29 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Aréno/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE Le bâtment PE est dvsé en 5 untés PE en foncton des affectatons. L atrum est un espace adjacent non chauffé (solaton des murs côté logement et bureaux et pas du tot n des façades de l atrum).

17 Dans l ensemble du projet l y a 2 volumes protégés. Il n y a pas de volume K en rénovaton. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 appartement 1 Unté PE 2 appartement 2 Unté PE 3 appartement 3 Unté PE 4 cage d escaler habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle parte commune - Unté PE 5 bureaux ureaux et servces - Schéma récaptulatf Volume protégé Unté PE 1 Appart 1 Unté PE 2 Appart 2 Unté PE 3 Appart 3 U n t é P E 4 Atrum ureaux Unté PE 5 ureaux ureaux C. PROCEDURES Procédure normale As < 5000 m² âtments en rénovaton lourde - proposton PE normale - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES Les exgences sur les valeurs U/R et pont thermque ne sont d applcaton que pour les untés PE concernées par les travaux. L exgence ventlaton n est pas d applcaton car les travaux de rénovaton de totures et de remplacement des nstallatons technques ne sont pas déclencheurs de l exgence ventlaton. L'Atrum est un Espace Adjacent non Chauffé. Il n'appartent à aucun Volume Protégé. Il n'est donc soums à aucune exgence. EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 Appartement x x 2 Appartement x 3 Appartement x 4 cage d escalers - x x 5 ureaux - - x x PAGE 17 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

18 2.4. NATURE DES TRAVAUX: RÉNOVATION SIMPLE A. DESCRIPTION Schéma Appart 1 Appart 2 Appart 3 e s c a l e r s Atrum ureaux ureaux ureaux Descrptf du projet Projet, entre mtoyens, d mmeuble à appartements d une part (3 nveaux) et d mmeuble de bureaux d autre part (3 nveaux) relés par un atrum non chauffé. L accès aux appartements et aux bureaux se fat va l atrum. Les murs séparant l atrum des escalers communs (appartements) et des bureaux sont solés thermquement. Descrptf des travaux Demande de perms pour travaux de rénovaton : Rénovaton des façades avant, y comprs les fenêtres, des partes logements et bureaux.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon consttue un seul bâtment PE. En effet, cette constructon ne peut être dvsée en dfférents bâtments conçus pour être utlsés séparément car un espace de crculaton, l atrum, stué au-dessus du nveau du sol, permet de passer normalement d une parte à une autre de l ensemble de la constructon. Dans ce projet, la superfce de déperdton thermque totale est la somme des superfces de déperdton thermque des deux volumes protégés. Les superfces de déperdton thermque rénovées sont également addtonnées. Les travaux sont donc en rénovaton smple même s As > à 1000m² car les travaux de rénovaton sont < à 25%. As [m²] 1900 m² At [m²] 2100 m² Aréno [m²] 270 m² Aréno/At [%] 13 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Aréno/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE Le bâtment PE est dvsé en 5 untés PE en foncton des affectatons. L atrum est un espace adjacent non chauffé (solaton des murs côté logement et bureaux et pas du tot n des façades de l atrum). Dans l ensemble du projet l y a 2 volumes protégés. Il n y a pas de volume K en rénovaton.

19 Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 appartement 1 Unté PE 2 appartement 2 Unté PE 3 appartement 3 Unté PE 4 cage d escaler habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle habtaton ndvduelle parte commune - Unté PE 5 bureaux ureaux et servces - Schéma récaptulatf Volume protégé Unté PE 1 Appart 1 Unté PE 2 Appart 2 Unté PE 3 Appart 3 U n t é P E 4 Atrum ureaux Unté PE 5 ureaux ureaux C. PROCEDURES Procédure smplfée As > m² âtments en rénovaton smple - proposton PE normale - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES Exgences U/R et pont thermque pour les façades rénovées et châsss remplacés Pour l exgence ventlaton, l faut unquement prévor des partes de dspostfs (amenée ou évacuaton d ar) dans les locaux concernés par le remplacement des fenêtres. (Le système de ventlaton ne dot pas être opératonnel). L'Atrum est un Espace Adjacent non Chauffé. Il n'appartent à aucun Volume Protégé. Il n'est donc soums à aucune exgence. EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 Appartement x x Appartement 2 - x x Appartement 3 - x x cage d escalers - x ureaux - - x x PAGE 19 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

20 EXEMPLE 3 : PROJET AVEC APPARTEMENTS, COMMERCE ET UREAUX 3.1. NATURE DES TRAVAUX: ÂTIMENT NEUF A. DESCRIPTION Schéma Descrptf du projet âtment de 6 nveaux. Le rez-de-chaussée est un centre commercal. Les étages sont composés de bureaux et d appartements. L accès aux appartements se fat par une cage d escaler commune et cette dernère ne donne pas accès au centre commercal n aux bureaux. L accès aux bureaux et au centre commercal se fat par une autre cage d escaler qu ne permet pas l accès aux appartements. Les murs séparant les cages d escaler des appartements et commerce ou des bureaux et commerce sont solés et les 2 cages d escaler sont complètement vtrées. Descrptf des travaux Demande de perms pour la constructon de l ensemble du projet. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdéré comme un seul bâtment PE. As [m²] 2500 m² As : Superfce planchers du bâtment PE Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 5 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble des bureaux forme une seule unté PE. Les cages d escaler (résdentelle et non résdentelle) sont consdérées comme des espaces adjacents non chauffés (car les murs les séparant des appartements, des bureaux et du commerce sont solés) et ne font pas parte du volume protégé. Dans le volume protégé l y a 2 volumes K. PAGE 20 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

21 Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 Centre commercal Commerce - Unté PE 2 Appartement 1 Unté PE 3 Appartement 2 Unté PE 4 Appartement 3 Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle Volume K1 Unté PE 5 ureau 1 à 5 ureau Volume K2 Schéma récaptulatf C. PROCEDURES Procédure normale 1000 < As < m² âtments neufs et assmlés - proposton PE normale - étude de fasablté standard D. EXIGENCES EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 centre commercal - - x x x 2 Appartement 1 E 90/70 K 40 x x 2009 x x 3 Appartement 2 E 90/70 x x 2009 x x 4 Appartement 3 E 90/70 x x 2009 x x 5 ureaux 1 à 5 E 90/75 K 45 x x x PAGE 21 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

22 3.2. NATURE DES TRAVAUX: RECONSTRUCTION PARTIELLE ASSIMILÉE À DU NEUF A. DESCRIPTION Schéma Descrptf du projet âtment de 6 nveaux. Le rez-de-chaussée est un centre commercal. Les étages sont composés de bureaux et d appartements. L accès aux appartements se fat par une cage d escaler commune et cette dernère ne donne pas accès au centre commercal n aux bureaux. L accès aux bureaux et au centre commercal se fat par une autre cage d escaler qu ne permet pas l accès aux appartements. Les murs séparant les cages d escaler des appartements et commerce ou des bureaux et commerce sont solés et les 2 cages d escaler sont complètement vtrées. Descrptf des travaux : Demande de perms pour la rénovaton d une parte de l enveloppe : changement des châsss et pose d un crép sur la brque de toutes les façades ans que des murs séparant les bureaux, les appartements et le commerce des 2 cages d escalers. pose d un solant et changement du revêtement du sol du centre commercal. Les partes vtrées des 2 cages d escaler sont conservées ans que la toture de l ensemble de la constructon. L ensemble des nstallatons technques est remplacé dans tout le bâtment.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdéré comme un seul bâtment PE. Comme l y a des travaux de rénovaton sur plus de 75% de la surface de déperdton thermque et que l ensemble des nstallatons technques est remplacé, le bâtment est assmlé à un bâtment neuf. As [m²] 2500 m² A T [m²] 2360 m² Aréno [m²] 1960 m² Aréno/At [%] 83 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Aréno/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux

23 Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 5 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble des bureaux forme une seule unté PE. Les cages d escaler (résdentelle et non résdentelle) sont consdérées comme des espaces adjacents non chauffés (car les murs les séparant des appartements, des bureaux et du commerce sont solés) et ne font pas parte du volume protégé. Dans le volume protégé l y a 2 volumes K. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 Centre commercal Commerces - Unté PE 2 Appartement 1 Unté PE 3 Appartement 2 Unté PE 4 Appartement 3 Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle Volume K1 Unté PE 5 ureau 1 à 5 ureau Volume K2 Schéma récaptulatf C. PROCEDURES Procédure normale 1000 < As < m² âtments neufs et assmlés - proposton PE normale - étude de fasablté standard D. EXIGENCES Comme l n y a pas de travaux sur la toture, les exgences U/R et pont thermque ne s y applquent pas. Toutefos, comme les exgences E et K s applquent sur les bureaux et les appartements, l faudra peut-être amélorer la performance du tot pour attendre les performances requses. (S le tot n est pas, ou peu, solé, l est plus cohérent d amélorer l solaton du tot que des autres surfaces de déperdtons du bâtment). EXIGENCES UNITES PE E K valeurs U/R ventlaton pont thermque surchauffe nstallatons technques 1 centre commercal - - x x x 2 Appartement 1 E 90/70 K 40 x x 2009 x x 3 Appartement 2 E 90/70 x x 2009 x x 4 Appartement 3 E 90/70 x x 2009 x x 5 ureaux 1 à 5 E 90/75 K 45 x x x PAGE 23 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

24 3.3. NATURE DES TRAVAUX: RÉNOVATION LOURDE A. DESCRIPTION Schéma Descrptf du projet âtment de 6 nveaux. Le rez-de-chaussée est un centre commercal. Les étages sont composés de bureaux et d appartements. L accès aux appartements se fat par une cage d escaler commune et cette dernère ne donne pas accès au centre commercal n aux bureaux. L accès aux bureaux et au centre commercal se fat par une autre cage d escaler qu ne permet pas l accès aux appartements. Les murs séparant les cages d escaler des appartements et commerce ou des bureaux et commerce sont solés et les 2 cages d escaler sont complètement vtrées. Descrptf des travaux : Demande de perms pour travaux de rénovaton de la parte bureau : démolton de la brque de façade et pose d une peau en bos de toutes les façades des bureaux (châsss comprs) ans que du mur séparant les bureaux de la cage d escaler. Les partes vtrées des 2 cages d escaler sont conservées ans que la toture de l ensemble de la constructon. Les façades des appartements et du centre commercal restent nchangées.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdéré comme un seul bâtment PE. Comme l y a des travaux de rénovaton sur plus de 25% de la surface de déperdton thermque et que le bâtment fat plus de 1000m², le bâtment est en rénovaton lourde (RL) As [m²] 2500 m² A T [m²] 2360 m² Aréno [m²] 810 m² Aréno/At [%] 34 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Aréno/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE Le bâtment PE est dvsé en 5 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble des bureaux forme une seule unté PE. Les cages d escaler (résdentelle et non résdentelle) sont consdérées comme des espaces adjacents non chauffés (car les murs

25 les séparant des appartements, des bureaux et du commerce sont solés) et ne font pas parte du volume protégé. Il n y a pas de volume K en rénovaton. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 Centre commercal Commerces - Unté PE 2 Appartement 1 Unté PE 3 Appartement 2 Unté PE 4 Appartement 3 Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle - Unté PE 5 ureau 1 à 5 ureau - Schéma récaptulatf C. PROCEDURES Procédure normale As < 5000 m² âtments en rénovaton lourde - proposton PE normale - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES Les travaux ne concernent que les bureaux, donc pas d exgence pour les autres untés PE. Concernant les bureaux : Pour l exgence ventlaton, l faut unquement prévor les dspostfs d amenée ou d évacuaton d ar dans les locaux concernés par les travaux de remplacement des fenêtres. Le système de ventlaton ne dot pas être opératonnel. Pas d exgence nstallatons technques car pas de travaux aux nstallatons technques. EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 centre commercal Appartement Appartement Appartement ureaux 1 à x x PAGE 25 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

26 3.4. NATURE DES TRAVAUX: RÉNOVATION SIMPLE A. DESCRIPTION Schéma Descrptf du projet âtment de 6 nveaux. Le rez-de-chaussée est un centre commercal. Les étages sont composés de bureaux et d appartements. L accès aux appartements se fat par une cage d escaler commune et cette dernère ne donne pas accès au centre commercal n aux bureaux. L accès aux bureaux et au centre commercal se fat par une autre cage d escaler qu ne permet pas l accès aux appartements. Les murs séparant les cages d escaler des appartements et commerce ou des bureaux et commerce sont solés et les 2 cages d escaler sont complètement vtrées. Descrptf des travaux Demande de perms pour changement d affectaton des 5 bureaux en logements (pas d autres travaux alleurs): les nstallatons technques sont remplacées et la pussance totale des nouvelles nstallatons technques est nféreure à 500kW. De nouvelles closons ntéreures sont construtes mas les murs extéreurs sont conservés.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdéré comme un seul bâtment PE. Le bâtment fat plus de 1000 m² mas l n y pas de travaux à la superfce de déperdtons thermques et la pussance totale des nouvelles nstallatons technques est nféreure à 500 kw, l n est donc pas en rénovaton lourde mas ben en rénovaton smple pusqu l y a changement d affectaton vers du logement. As [m²] 2500 m² A T [m²] 2360 m² Aréno ou Arec [m²] Aréno/At ou Arec/At [%] As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Arec : Superfce de déperdton thermque reconstrute du volume protégé total Aréno/At ou Arec/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE Le bâtment PE est dvsé en 9 untés PE en foncton des affectatons mas l n y a que 5 untés PE concernées par les travaux. Les cages d escaler sont consdérées comme des espaces adjacents non chauffés (car les murs les séparant des appartements et du

27 commerce sont solés) et ne font pas parte du volume protégé. Il n y a pas de volume K en rénovaton. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 Appartement 4 Unté PE 2 Appartement 5 Unté PE 3 Appartement 6 Unté PE 4 Appartement 7 Unté PE 5 Appartement 8 Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle Habtaton ndvduelle - Schéma récaptulatf C. PROCEDURES Procédure smplfée âtments en rénovaton smple As > m² - proposton PE normale - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES Comme l n y a pas de travaux à la superfce de déperdtons thermques, l n y a aucune exgence sur les paros. Seule l exgence ventlaton est d applcaton et comme l s agt d un changement d affectaton, un dspostf complet de ventlaton (comme du neuf) est à prévor pour chaque unté PE. EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 Appartement x Appartement x Appartement x Appartement x Appartement x PAGE 27 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

28 EXEMPLE 4 : PROJET AVEC ÂTIMENTS DE UREAUX RELIÉS PAR UN HALL D ENTRÉE COMMUN 4.1. NATURE DES TRAVAUX: ÂTIMENT NEUF A. DESCRIPTION Schéma loc A (ureaux) Entrée commune loc (ureaux) Descrptf du projet Projet composé de 2 blocs de bureaux relés entre eux par un hall d entrée commun et chauffé. Descrptf des travaux Demande de perms pour la constructon de l ensemble du projet. DIVISION DU PROJET L ensemble du projet est une seule constructon et consdérée comme un seul bâtment PE. En effet, cette constructon ne peut être dvsée en dfférents bâtments conçus pour être utlsés séparément car un espace de crculaton, l entrée commune, stué au-dessus du nveau du sol, permet de passer normalement d un bloc de bureaux à l autre. As [m²] 1250 m² As : Superfce planchers du bâtment PE Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 3 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé et à un seul volume K. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 bureaux bloc A Unté PE 2 bureaux bloc Unté PE 3 entrée commune ureaux et servces ureaux et servces Parte commune Volume K1

29 Schéma récaptulatf Volume protégé = Volume K loc A (ureaux) Unté PE 3 loc (ureaux) Unté PE 1 Entrée commune Unté PE 2 C. PROCEDURES Procédure normale 1000 < As < m² âtments neufs et assmlés - proposton PE normale - étude de fasablté standard D. EXIGENCES EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 (loc A) E 90/75 K 45 x x x 2 (loc ) E 90/75 x x x 3 (Entrée commune) - x x PAGE 29 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

30 4.2. NATURE DES TRAVAUX: RECONSTRUCTION PARTIELLE ASSIMILÉE À DU NEUF A. DESCRIPTION Schéma loc A (ureaux) Entrée commune loc (ureaux) Descrptf du projet Projet composé de 2 blocs de bureaux relés entre eux par un hall d entrée commun et chauffé. Descrptf des travaux Demande de perms pour la rénovaton de l entèreté de la constructon (bloc A + bloc + entrée) avec remplacement de toutes les nstallatons technques: désossage complet de la structure et mse en œuvre de nouveaux panneaux de façade renouvellement complet de l étanchété de la toture (dalle de toture mantenue) renouvellement du revêtement de sol délmtant le volume protégé (dalle de sol mantenue). remplacement des nstallatons de chauffage et de condtonnement d ar (chaudères, condutes, corps de chauffe, groupe de frod et bouches de pulson). DIVISION DU PROJET L ensemble du projet est une seule constructon et consdérée comme un seul bâtment PE. En effet, cette constructon ne peut être dvsée en dfférents bâtments conçus pour être utlsés séparément car un espace de crculaton, l entrée commune, stué au-dessus du nveau du sol, permet de passer normalement d un bloc de bureaux à l autre. Les travaux de démolton/reconstructon n attegnent pas 75%, mas l s agt ben d une reconstructon partelle assmlée à neuf car les travaux de démolton/reconstructon + rénovaton sont > à 75% et l y a remplacement de toutes les nstallatons technques. Remarques As [m²] 1250 m² At [m²] 1900 m² Arec [m²] 1400 m² Toutes les façades Aréno [m²] 500 m² Totures et sols rez Arec /At [%] 74 % Arec + Aréno /At [%] 100 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Arec : Superfce de déperdton thermque reconstrute du volume protégé total Aréno/At ou Arec/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux

31 Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 3 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé et à un seul volume K. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 bureaux bloc A Unté PE 2 bureaux bloc Unté PE 3 entrée commune ureaux et servces ureaux et servces Parte commune Volume K1 Schéma récaptulatf Volume protégé = Volume K loc A (ureaux) Unté PE 3 loc (ureaux) Unté PE 1 Entrée commune Unté PE 2 C. PROCEDURES Procédure normale 1000 < As < m² âtments neufs et assmlés - proposton PE normale - étude de fasablté standard D. EXIGENCES EXIGENCES E K valeurs U/R ventlaton pont thermque surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 (loc A) E 90/75 2 (loc ) E 90/75 K 45 x x x x x x 3 (Entrée commune) - x x PAGE 31 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

32 4.3. NATURE DES TRAVAUX: RÉNOVATION LOURDE A. DESCRIPTION Schéma loc A (ureaux) Entrée commune loc (ureaux) Descrptf du projet Projet composé de 2 blocs de bureaux relés entre eux par un hall d entrée commun et chauffé. Descrptf des travaux Demande de perms pour la rénovaton de l entèreté de la constructon (bloc A + bloc + entrée): désossage complet de la structure et mse en œuvre de nouveaux panneaux de façade renouvellement complet de l étanchété de la toture (dalle de toture mantenue) renouvellement du revêtement de sol délmtant le volume protégé (dalle de sol mantenue).. DIVISION DU PROJET L ensemble du projet est une seule constructon et consdérée comme un seul bâtment PE. En effet, cette constructon ne peut être dvsée en dfférents bâtments conçus pour être utlsés séparément car un espace de crculaton, l entrée commune, stué au-dessus du nveau du sol, permet de passer normalement d un bloc de bureaux à l autre. Les travaux de démolton/reconstructon + rénovaton sont > à 75% mas l n y a pas de remplacement de toutes les nstallatons technques, l ne s agt donc pas d une reconstructon partelle assmlée à neuf mas d une rénovaton lourde car les travaux de démolton/reconstructon + rénovaton sont > à 25% et As > à 1000m². remarques As [m²] 1250 m² At [m²] 1900 m² Arec [m²] 1400 m² Toutes les façades Aréno [m²] 500 m² Totures et sols rez Arec /At [%] 74 % Arec + Aréno /At [%] 100 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Arec : Superfce de déperdton thermque reconstrute du volume protégé total Aréno/At ou Arec/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux

33 Unté PE Le bâtment PE est dvsé en 3 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé, l n y a pas de volume K en rénovaton. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 bureaux bloc A Unté PE 2 bureaux bloc Unté PE 3 entrée commune ureaux et servces ureaux et servces Parte commune - Schéma récaptulatf Volume protégé loc A (ureaux) Unté PE 3 loc (ureaux) Unté PE 1 Entrée commune Unté PE 2 C. PROCEDURES Procédure normale As < 5000 m² âtments en rénovaton lourde - proposton PE normale - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES Les exgences sur les nstallatons technques ne sont d applcaton que s des travaux partels sont prévus aux nstallatons technques (s remplacement de toutes les nstallatons technques, dans ce cas, le projet serat assmlé à du neuf, vor exercce 4.2). EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 (loc A) - - x x x 2 (loc ) - x x x 3 (Entrée commune) - x x PAGE 33 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

34 4.4. NATURE DES TRAVAUX: RÉNOVATION SIMPLE A. DESCRIPTION Schéma loc A (ureaux) Entrée commune loc (ureaux) Descrptf du projet Projet composé de 2 blocs de bureaux relés entre eux par un hall d entrée commun et chauffé. Descrptf des travaux Demande de perms pour la rénovaton des façades de l entèreté de la constructon (bloc A + bloc + entrée): Nettoyage et mse en penture des façades Renouvellement des châsss (30% des façades). DIVISION DU PROJET L ensemble du projet est une seule constructon et consdérée comme un seul bâtment PE. En effet, cette constructon ne peut être dvsée en dfférents bâtments conçus pour être utlsés séparément car un espace de crculaton, l entrée commune, stué au-dessus du nveau du sol, permet de passer normalement d un bloc de bureaux à l autre. Les travaux de nettoyage et de mse ne penture ne sont pas consdérés comme des travaux de rénovaton. Les travaux sont donc en rénovaton smple même s As > à 1000m² car les travaux de démolton/reconstructon sont < à 25%. remarques As [m²] 1250 m² At [m²] 1900 m² Arec [m²] 420 m² Les châsss Aréno [m²] 0 % Arec /At [%] 22 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Aréno : Superfce de déperdton thermque rénovée du volume protégé total Arec : Superfce de déperdton thermque reconstrute du volume protégé total Aréno/At ou Arec/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE

35 Le bâtment PE est dvsé en 3 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé, l n y a pas de volume K en rénovaton. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 bureaux bloc A Unté PE 2 bureaux bloc Unté PE 3 entrée commune ureaux et servces ureaux et servces Parte commune - Schéma récaptulatf Volume protégé loc A (ureaux) Unté PE 3 loc (ureaux) Unté PE 1 Entrée commune Unté PE 2 C. PROCEDURES Procédure smplfée As > m² âtments en rénovaton smple - proposton PE normale - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES Exgences U/R et pont thermque pour les châsss remplacés Pour l exgence ventlaton, l faut unquement prévor des partes de dspostfs (amenée ou évacuaton d ar) dans les locaux concernés par le remplacement des fenêtres. (Le système de ventlaton ne dot pas être opératonnel). EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 (loc A) - - x x (loc ) - x x (Entrée commune) - x PAGE 35 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

36 EXEMPLE 5 : PROJET AVEC ÉCOLE ET CONCIERGERIE 5.1. NATURE DES TRAVAUX: ÂTIMENT NEUF 5.1.a : constructon dvsée en deux bâtments PE A. DESCRIPTION Schéma Ecole Concergere Descrptf du projet âtment avec une école et une concergere qu fonctonnent de manère tout à fat ndépendante, l n y a pas de crculaton possble entre les deux enttés. Descrptf des travaux Demande de perms pour la constructon de l ensemble du projet.. DIVISION DU PROJET Deux bâtments PE sont dans ce cas dentfés. Le demandeur devra justfer que les deux bâtments ont été conçus pour être utlsés séparément. «Ecole» «Concergere» As [m²] 5000 m² 150 m² As : Superfce planchers du bâtment PE Unté PE et volume K Chaque bâtment PE content une Unté PE unque. Chaque bâtment correspond à un volume protégé qu correspond au volume K. «Ecole» Unté PE Affectaton Volume K Unté PE Ecole Ensegnement Volume K école «Concergere» Unté PE Affectaton Volume K Unté PE Concergere Habtaton ndvduelle Volume K concergere

37 Schéma récaptulatf 1 = Volume Protégé 1 = Volume K 1 = Ecole Unté PE 1 2 = Volume Protégé 2 = Concergere Volume K 2 = Unté PE 2 C. PROCEDURES «Ecole» Procédure normale 1000 < As < m² âtments neufs et assmlés - proposton PE normale - étude de fasablté standard «Concergere» Procédure normale As < 1000 m² âtments neufs et assmlés - proposton PE smplfée - pas d étude de fasablté D. EXIGENCES «Ecole» EXIGENCES UNITES PE E K valeurs U/R ventlaton pont thermque surchauffe nstallatons technques Ecole E 90/75 K 45 x x x «Concergere» EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE Concergere E 90/70 K 40 x x 2009 x x PAGE 37 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

38 5.1.b : une constructon égale un bâtment PE A. DESCRIPTION Schéma Ecole Concergere Descrptf du projet âtment avec une école et une concergere lées dans leur fonctonnent, l y a une crculaton possble entre les deux enttés. Descrptf des travaux Demande de perms pour la constructon de l ensemble du projet.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdérée comme un seul bâtment PE. As [m²] 5150 m² As : Superfce planchers du bâtment PE Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 2 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé et dans ce volume protégé l y a 2 volumes K. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 école ensegnement Volume K1 Unté PE 2 concergere habtaton ndvduelle Volume K2 Schéma récaptulatf Volume protégé Unté PE 1 Ecole Unté PE 2 Volume K 1 Concergere Volume K 2

39 C. PROCEDURES Procédure normale 1000 < As < m² âtments neufs et assmlés - proposton PE normale - étude de fasablté standard D. EXIGENCES EXIGENCES E K valeurs U/R pont thermque ventlaton surchauffe nstallatons technques UNITES PE 1 Ecole E 90/75 K 45 x x x 2 Concergere E 90/70 K 40 x x 2009 x x PAGE 39 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

40 5.2. NATURE DES TRAVAUX: RECONSTRUCTION PARTIELLE ASSIMILÉE À DU NEUF A. DESCRIPTION Schéma Ecole Concergere Descrptf du projet âtment avec une école et une concergere lées dans leur fonctonnent, l y a une crculaton possble entre les deux enttés. Descrptf des travaux Demande de perms pour travaux de démolton / reconstructon : Démolton et reconstructon du tot, des façades, et des sols y comprs sol du rez. Seule l ossature béton est mantenue.. DIVISION DU PROJET L ensemble de la constructon est consdérée comme un seul bâtment PE. Il s agt ben d une reconstructon partelle assmlée à neuf car As est > à 250 m² et les travaux de démolton / reconstructon sont > à 75%. As [m²] m² At [m²] m² Arec [m²] m² Arec/At [%] 100 % As : Superfce planchers du bâtment PE At : Superfce de déperdton thermque totale du volume protégé total Arec : Superfce de déperdton thermque reconstrute du volume protégé total Arec/At : % de la superfce de déperdton thermque totale fasant l objet de travaux Unté PE et volume K Le bâtment PE est dvsé en 2 untés PE en foncton des affectatons. L ensemble du projet correspond au volume protégé et dans ce volume protégé l y a 2 volumes K. Unté PE Affectaton Volume K Unté PE 1 école ensegnement Volume K1 Unté PE 2 concergere habtaton ndvduelle Volume K2

41 Schéma récaptulatf Volume protégé Unté PE 1 Ecole Unté PE 2 Volume K 1 Concergere Volume K 2 C. PROCEDURES Procédure normale âtments neufs et assmlés 1000 < As < m² - proposton PE normale - étude de fasablté standard D. EXIGENCES EXIGENCES UNITES PE E K valeurs U/R ventlaton pont thermque surchauffe nstallatons technques 1 Ecole E 90/75 K 45 x x x 2 Concergere E 90/70 K 40 x x 2009 x x PAGE 41 SUR 46 PE: EXEMPLES DE DIVISION EXEMPLES DE DIVISION DE PROJET EN ATIMENT PE - ANNEXES AU VADE-MECUM PE

Revenus fonciers : Allocations : ORGANISME. Adresse de réalisation des travaux (si différente de celle indiquée ci-dessus) :

Revenus fonciers : Allocations : ORGANISME. Adresse de réalisation des travaux (si différente de celle indiquée ci-dessus) : EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton professonnelle :

Plus en détail

Caractéristiques des constructions :

Caractéristiques des constructions : 1 Mse en œuvre sur toture Sarkng Système avec et -PLUS ou ISOLAIR Applcaton en neuf et rénovaton et -PLUS et ISOLAIR -PLUS Plafond support d'solant ISOLAIR Plafond support d'solant Caractérstques des constructons

Plus en détail

Procédure et implications pour les

Procédure et implications pour les AVCB - 26 novembre 2008 - Bruxelles Procédure et implications pour les services d Urbanisme d et Environnement Albert Goffart Directeur et Fonctionnaire DéléguD gué de l Administration l de l Aménagement

Plus en détail

Approche PEB (RBC/RW)

Approche PEB (RBC/RW) «Gestion durable de l énergie dans les bâtiments» Approche PEB (RBC/RW) Gestion d un projet PEB: procédures et formulaires Véronique FELDHEIM, Stéphanie NOURRICIER UMONS Bruxelles, 29/11/2010 Formation

Plus en détail

L Ordonnance bruxelloise du 07 juin 2007 relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments

L Ordonnance bruxelloise du 07 juin 2007 relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments Séminaire du 8 octobre 2008 L Ordonnance bruxelloise du 07 juin 2007 relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments Stephan Plettinck Chef du Département autorisations PEB IBGE/

Plus en détail

Un permis déposé = une PEB à respecter

Un permis déposé = une PEB à respecter Séminaire Bâtiment Durable: Un permis déposé = une PEB à respecter 20 novembre 2014 Bruxelles Environnement David DEWEER NOUVELLE REGLEMENTATION NOUVELLES PROCEDURES Département Travaux PEB Division Energie,

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : pas de référence Construction :

Plus en détail

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme Ensegnement secondare Dvson supéreure PHYSI Physque Programme 3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF Langue véhculare : franças Nombre mnmal de devors par trmestre : 1 PHYSI_3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF_PROG_10-11 Page 1

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD. Support de pose, panneau d agencement, étanchéité composite (SPEC)

Schlüter -KERDI-BOARD. Support de pose, panneau d agencement, étanchéité composite (SPEC) Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau d agencement, étanchété composte (SPEC) Schlüter -KERDI-BOARD Schlüter -KERDI-BOARD Le support de pose unversel pour carrelages Important! Qu l s agsse d

Plus en détail

La législation PEB en Région bruxelloise. Nicolas Vandernoot Centre Urbain Le 25 janvier 2012 - Etterbeek nicolas.vandernoot@curbain.

La législation PEB en Région bruxelloise. Nicolas Vandernoot Centre Urbain Le 25 janvier 2012 - Etterbeek nicolas.vandernoot@curbain. La législation PEB en Région bruxelloise Nicolas Vandernoot Centre Urbain Le 25 janvier 2012 - Etterbeek nicolas.vandernoot@curbain.be Le cadre politique Trias energetica Minimiser la demande en énergie

Plus en détail

Optimisation du conditionnement d'air des locaux de télécommunication par utilisation de produits à changement de phase

Optimisation du conditionnement d'air des locaux de télécommunication par utilisation de produits à changement de phase Optmsaton du condtonnement d'ar des locaux de télécommuncaton par utlsaton de produts à changement de phase Davd NÖRTERSHÄUSER, Stéphane LE MASSON France Telecom R&D, 2 Avenue Perre Marzn, 2 LANNION Résumé

Plus en détail

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes :

LES POMPES. Devant la grande diversité de situations possibles, on trouve un grand nombre de machines que l on peut classer en deux grands groupes : Ste: http://gene.ndustrel.aa.free.fr LES POMPES Les pompes sont des apparels permettant un transfert d énerge entre le flude et un dspostf mécanque convenable. Suvant les condtons d utlsaton, ces machnes

Plus en détail

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires Détecteur de fumée rado fumonc 3 rado net Informatons pour locatares et proprétares Félctatons! Des détecteurs de fumée ntellgents fumonc 3 rado net ont été nstallés dans votre appartement. Votre proprétare

Plus en détail

Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques

Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques ECO RENOVATION EN FAVEUR DU LOGEMENT SOCIAL PUBLIC Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques Référentiel Ecorénovation logement social Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques

Plus en détail

Hansard OnLine. Guide relatif au Unit Fund Centre

Hansard OnLine. Guide relatif au Unit Fund Centre Hansard OnLne Gude relatf au Unt Fund Centre Table des matères Page Présentaton du Unt Fund Centre (UFC) 3 Utlsaton de crtères de recherche parm les fonds 4-5 Explotaton des résultats des recherches par

Plus en détail

1. Le Règlement RV-1441 sur le zonage est modifié par le remplacement de l article 334 par le suivant :

1. Le Règlement RV-1441 sur le zonage est modifié par le remplacement de l article 334 par le suivant : À jour au 19 jun 2013 Ce document n a pas valeur offcelle. PREMIER PROJET DE RÈGLEMENT RV-1441-009 MODIFIANT LE RÈGLEMENT RV-1441 SUR LE ZONAGE PAR L AGRANDISSEMENT DE LA ZONE INDUSTRIELLE I-1 480 À MÊME

Plus en détail

Ventilation double flux

Ventilation double flux L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation Soirée d information 22 Avril 2014 Guides Énergie Neupré Normes? Types de ventilations? Comment ventiler?? Echangeurs? Matériel?

Plus en détail

Ajustement affine par les moindres carrés

Ajustement affine par les moindres carrés 1. Nveau Termnales STG et ES Ajustement affne par les mondres carrés 2. Stuaton-problème proposée Introducton à la méthode des mondres carrés. 3. Support utlsé Tableur et calculatrce. 4. Contenu mathématque

Plus en détail

Etude d'un chauffage solaire utilisant des radiateurs à basse température

Etude d'un chauffage solaire utilisant des radiateurs à basse température 6 èmes Journées Internatonales de hermque (JIH 3) Marrakech (Maroc), du 3 au 5 Novembre, 3 Etude d'un chauffage solare utlsant des radateurs à basse température I.ZEGHIB, A.CHAKER Laboratore Physque Energétque,Unversté

Plus en détail

Rénovation. Simple et Performance (PEB) Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009. Architects in Brussels

Rénovation. Simple et Performance (PEB) Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009. Architects in Brussels Confédération de la Construction Bruxelles Capitale - le 17 juin 2009 Rénovation Simple et Performance Énergétique des Bâtiments (PEB) avec la collaboration de: Architects in Brussels Contexte et Motivations

Plus en détail

Miroirs sphériques Dioptres sphériques. 1 Miroirs sphériques. 1.1 Introduction : focaliser la lumière. 1.2 Miroir concaves faisceau parallèle

Miroirs sphériques Dioptres sphériques. 1 Miroirs sphériques. 1.1 Introduction : focaliser la lumière. 1.2 Miroir concaves faisceau parallèle Mrors spérques Doptres spérques Nous allons mantenant aborder des systèmes optques un peu plus complexes, couramment utlsés pour produre des mages. Nous allons commencer par étuder un mror spérque de façon

Plus en détail

EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur?

EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur? EN81-28: qu est-ce que c est? Bloqué dans l ascenseur? www.safelne.se Pas de panque! SafeLne est à votre écoute Hsselektronk développe et fabrque des composants électronques pour ascenseurs. Les produts

Plus en détail

I. Fonctionnalités du tableur

I. Fonctionnalités du tableur Olver Coma Macro MRP pour Excel Decembre 1999 I. Fonctonnaltés du tableur I.1. Feulle «Nomenclature «Le tableur propose pluseurs optons à l ouverture du fcher. Cnq boutons apparassent à drote de la feulle

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE

LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE 0. CONTEXTE Dans le cadre de l Ordonnance relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments du 7 juin 2007, une étude de

Plus en détail

POUR OBTENIR UN BON RÉSULTAT, IL EST ESSENTIEL DE SUIVRE EXACTEMENT LES INSTRUCTIONS DE POSE.

POUR OBTENIR UN BON RÉSULTAT, IL EST ESSENTIEL DE SUIVRE EXACTEMENT LES INSTRUCTIONS DE POSE. POUR OBTENIR UN BON RÉSULTAT, IL EST ESSENTIEL DE SUIVRE EXACTEMENT LES INSTRUCTIONS DE POSE. - 8h -% RH www.quck-step.com www.quck-step.com Cement

Plus en détail

12/10/2014. Contenu tiré du site energie.wallonie.be Et des formations PEB de la région wallonne. Programme

12/10/2014. Contenu tiré du site energie.wallonie.be Et des formations PEB de la région wallonne. Programme Contenu tiré du site energie.wallonie.be Et des formations PEB de la région wallonne Programme 1. Contexte 2. Bilan énergétique 3. Indicateurs du logiciel PEB 4. Champs d application et exigence PEB 5.

Plus en détail

Indicateurs de compétitivité- prix et de performances à l exportation

Indicateurs de compétitivité- prix et de performances à l exportation Décembre 2009 Indcateurs de compéttvté- prx et de performances à Méthodologe Les ndcateurs présentés dans ce document vsent à mesurer en temps réel l évoluton des parts de marché des prncpaux exportateurs

Plus en détail

Le choix du niveau d occultation

Le choix du niveau d occultation AVANTAGES UNIQUES Obscurcssant ou opaque Protecton thermque effcace Haute résstance mécanque Léger, durable, 100% recyclable Nouvelles versons blanc bface (B920 - B990) APPLICATIONS Stores de façades (B92,

Plus en détail

DEFINITIONS ET PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA RDM

DEFINITIONS ET PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA RDM DEFINITIONS ET PRINCIPES FONDMENTUX DE L RDM 1 OJET DE L RDM PRINCIPES DE L STTIQUE.1 Défnton de l équlbre statque.1.1 Epresson du torseur des actons, moment d une force.1. Sstèmes de forces dvers 3. Les

Plus en détail

Justification globale

Justification globale Logiciel Lesosai v.5.7 (build 356) Education (exp: 28.8.26) Logiciel appartenant à Cours de Nicolas Morel BFE/ENFK-Zert.-Nr.742 imprimé le: 26.6.28 16:2:26 page 1 de 29 Projet: La Méreune Emplacement du

Plus en détail

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résidence Floréa St Esprit - Martinique

Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résidence Floréa St Esprit - Martinique Floréa Sant-Esprt Etablssement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) Résdence Floréa St Esprt - Martnque 40 lts Une opératon mmoblère sécursée & pérenne > Se consttuer un patrmone mmobler

Plus en détail

N - ANNEAUX EUCLIDIENS

N - ANNEAUX EUCLIDIENS N - ANNEAUX EUCLIDIENS Dans ce qu sut A est un anneau untare, mun de deux opératons notées addtvement et multplcatvement. Le neutre de l addton est noté 0, celu de la multplcaton est noté e. On pose A

Plus en détail

Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd. énergie. Formation conseiller PEB

Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd. énergie. Formation conseiller PEB Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd 3.1 La consommation d éd Contenu Lien vers la PEB Bases techniques Applications Synthèse Lien vers le logiciel PEB 2 Liens vers la PEB Les 3 volets 1.

Plus en détail

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures?

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? N 20 - Novembre 2008 www.siplast.fr contact.ealliance@icopal.com Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? Les enjeux de

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE NOTE D INFORMATION TECHNIQUE Concernant l installation des vérandas concernées par la RT 2012 en maisons individuelles Cette note a été établie à partir des textes réglementaires suivant : - Arrêté du

Plus en détail

Utilisation du symbole

Utilisation du symbole HKBL / 7 symbole sgma Utlsaton du symbole Notaton : Pour parler de la somme des termes successfs d une sute, on peut ou ben utlser les pontllés ou ben utlser le symbole «sgma» majuscule noté Par exemple,

Plus en détail

Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS

Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS 2.1 RÉCAPITULATIF 2.2 VERSION DE BASE 2.3 OPTION N 1 2.4 OPTION

Plus en détail

CHAPITRE 2. La prévision des ventes

CHAPITRE 2. La prévision des ventes CHAPITRE La prévson des ventes C est en foncton des prévsons de ventes que l entreprse détermne la producton, les achats et les nvestssements nécessares. La prévson des ventes condtonne l ensemble de la

Plus en détail

OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE

OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE OPTIMISATION THERMIQUE PAR SIMULATION DYNAMIQUE 1 OBJET L objet du présent document est l analyse et l optimisation de la thermique d'hiver d un projet de construction de maison individuelle à ossature

Plus en détail

PERFORMANCE ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS

PERFORMANCE ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS PERFORMANCE ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS Transposition de la Directive Européenne 2002/91/CE en Région wallonne Salon Jobs en stock 16 septembre 2010 - Charleroi ULg - EnergySuD UMons - Pôle Energie Facilitateurs

Plus en détail

Primes énergétiques Région Flamande Rénovation

Primes énergétiques Région Flamande Rénovation Primes énergétiques Région Flamande Isolation du toit (dans habitation existante) via le gestionnaire de réseau Avantages Isolation de la toiture 6/m² ou isolation du sol du 7/m² Valeur R D 3,5 m²k/w Valeur

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

GIE UNEO-HABITAT. Groupement de commandes pour un prévisionnel de construction de 2500 logements individuels Basse Consommation et H et E

GIE UNEO-HABITAT. Groupement de commandes pour un prévisionnel de construction de 2500 logements individuels Basse Consommation et H et E GIE UNEO-HABITAT Groupement de commandes pour un prévisionnel de construction de 2500 logements individuels Basse Consommation et H et E Sommaire 1. Le groupement de commandes La méthode Les lots 2. Les

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

Tableau croisé dynamique

Tableau croisé dynamique Tableau crosé dynamque Tableau crosé dynamque Excel 2010 Créer un tableau crosé dynamque Un tableau crosé dynamque permet de résumer, d analyser, d explorer et de présenter des données de synthèse. S la

Plus en détail

Manuel didactique. pour les Rénovations Simples LOGICIEL PEB. Version 3.5

Manuel didactique. pour les Rénovations Simples LOGICIEL PEB. Version 3.5 Manuel didactique pour les Rénovations Simples LOGICIEL PEB Version 3.5 Ce manuel didactique, réalisé par le service Architecte PEB et l IBGE, a pour objectif de se familiariser avec la version 3.5 du

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

Feuilles de style CSS

Feuilles de style CSS Feulles de style CSS 71 Feulles de style CSS Les standards du web Les langages du web : le HTML et les CSS Depus la verson 4 de l'html (décembre 1999), le W3C propose les feulles de style en cascade, les

Plus en détail

Statistique des permis de bâtir

Statistique des permis de bâtir Direction générale Statistique - Statistics Belgium Statistique des permis de bâtir North Gate bureau 05.B50 Boulevard du Roi Albert II 16 1000 Bruxelles Numéro d entreprise: 0314.595.348 tél. : 02/277.61.34

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD PC 40

NOTICE DE SECURITE. 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD PC 40 NOTICE DE SECURITE 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD Notice de sécurité établie avec M. FOURMONT Bureau de contrôle VERITAS PC 40 SOMMAIRE 1. GENERALITES 2. DESCRIPTION DU PROJET

Plus en détail

RT 2012. Une nouvelle étape vers l efficience énergétique

RT 2012. Une nouvelle étape vers l efficience énergétique RT 2012 Une nouvelle étape vers l efficience énergétique Introduction - Sommaire Rappels historiques Dates d applications Conditions d applications Les évolutions Les exigences minimales Le calcul thermique

Plus en détail

(D après sujet de BEP Secteur 6 Groupement interacadémique II Session juin 2005)

(D après sujet de BEP Secteur 6 Groupement interacadémique II Session juin 2005) EXERCICES SUR LES STATISTIQUES Exercce 1 Un commerçant effectue des lvrasons de fuel pour les chaudères. La répartton des volumes dstrbués à chaque lvrason s effectue selon le tableau suvant : Volumes

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSION 1 - Correction - Minimum Moyenne Ecart-type

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSION 1 - Correction - Minimum Moyenne Ecart-type EAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 ECO - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Questons à Chox Multples (QCM). Cochez la bonne réponse Classer ces statstques selon leur nature (ndcateur de poston

Plus en détail

CONNAISSANCE DU BÂTIMENT POUR LES PLANS D URGENCE. Préparé par : Bernard Brisson Division de prévention

CONNAISSANCE DU BÂTIMENT POUR LES PLANS D URGENCE. Préparé par : Bernard Brisson Division de prévention CONNASSANCE DU BÂTMENT POUR LES PLANS D URGENCE Préparé par : Bernard Brisson Division de prévention Mars 2004 AVANT-PROPOS Ce document permet de dresser la liste des équipements techniques qui se retrouvent

Plus en détail

Chapes et dalles sur plancher bois

Chapes et dalles sur plancher bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Chapes et dalles sur plancher bois A. Onillon 1 Chapes et dalles sur plancher bois Arnaud Onillon Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux 2 Chapes et dalles

Plus en détail

Certificat de performance énergétique

Certificat de performance énergétique Certificat de performance énergétique Bâtiments fonctionnels Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS Certificat de performance énergétique 3 Qu est-ce que le certificat

Plus en détail

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012 RT 2005 Maison BBC RT 2012 Maison Passive Avec le guide pratique de la RT2012, appréhendez la nouvelle règlementation thermique en vigueur pour les maisons individuelles depuis le 1er janvier 2013. Principes

Plus en détail

Prévisions localisées d effectifs d élèves de l enseignement primaire Période 2014-2017

Prévisions localisées d effectifs d élèves de l enseignement primaire Période 2014-2017 localsées d effectfs d élèves de l ensegnement prmare Pérode 214-217 Genève - SRED, 214 - Document 14.8 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Assocaton des communes genevoses 2 localsées d effectfs de l ensegnement

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

maisons POP Catalogue des KITS ÉTAGE CONSTRUCTIONS ÉCOLOGIQUES & ÉCONOMES

maisons POP Catalogue des KITS ÉTAGE CONSTRUCTIONS ÉCOLOGIQUES & ÉCONOMES masons POP Catalogue des KITS ÉTAGE CONSTRUCTIONS ÉCOLOGIQUES & ÉCONOMES masons POP Sommare Un Kt facle à monter pour créer un nouvel espace Comment ça marche? Commande. Lvrason. Montage. Contenu des kts.

Plus en détail

La décomposition en valeurs singulières: un outil fort utile

La décomposition en valeurs singulières: un outil fort utile La décomposton en valeurs sngulères: un outl fort utle Références utles: 1- Sonka et al.: sectons 3.2.9 et 3.2.1 2- Notes manuscrtes du cours 3- Press et al: Numercal recpes * Dernère révson: Patrck Hébert

Plus en détail

Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne

Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne Performance Energétique des Bâtiments (PEB) en Région wallonne Monique GLINEUR DGO4 - Département de l Énergie et du Bâtiment durable 1 Sommaire Le cadre législatif Les exigences Le responsable PEB La

Plus en détail

Les principes du bâtiment passif

Les principes du bâtiment passif Les principes du bâtiment passif Etienne Vekemans, président La Maison Passive Contact : postmaster@lamaisonpassive.fr 1 Sommaire LES NOUVEAUTÉS LES ENJEUX, LES RÉPONSES RT,BEPOS,BEPAS ET NZEB A SUIVRE

Plus en détail

La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive

La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive 20 Terre CuiTe et ConsTruCTion La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive Habitation à Gand Architecte: Kristof Cauchie - Bureau d études: 3DB Alors que, jusqu il

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juin 2015] Ce mois-ci on vous parle de

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juin 2015] Ce mois-ci on vous parle de [Jun 2015] Ce mos-c on vous parle de Lo ALUR : toujours pas de décret d applcaton pour les dagnostcs gaz et électrcté Du retard dans la publcaton de la Norme C 16-600 Sources radoactves scellées usagées

Plus en détail

Bibliothèque de documents

Bibliothèque de documents Bblothèque de documents Bblothèque de documents SharePont 2010 Vue d ensemble Dans un ste SharePont, les bblothèques permettent de stocker des éléments de types dfférents : des documents, des mages, des

Plus en détail

Evolution des réglementations thermiques

Evolution des réglementations thermiques Salon BATIMOI Marche-en-Famenne Evolution des réglementations thermiques Le 28 janvier 2013 Nicolas SPIES Dans le cadre de la matinée d étude sur «L isolation thermique des façades» 1 Réglementations thermiques,

Plus en détail

ErP : éco-conception et étiquetage énergétique. Les solutions Vaillant. Pour dépasser la performance. La satisfaction de faire le bon choix.

ErP : éco-conception et étiquetage énergétique. Les solutions Vaillant. Pour dépasser la performance. La satisfaction de faire le bon choix. ErP : éco-concepton et étquetage énergétque Les solutons Vallant Pour dépasser la performance La satsfacton de fare le bon chox. ErP : éco-concepton et étquetage énergétque Eco-concepton et Etquetage

Plus en détail

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4

Maçonnerie de béton cellulaire 400 0,120 0,24 9,09 11,4 4. CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET MÉCANIQUES On obtient ainsi les résultats repris au tableau ci-dessous [25] Matériau e Amortissement Déphasage F (kg/m 3 ) (W/mK) (m) (h) Maçonnerie de béton cellulaire

Plus en détail

écrans de sous-toiture

écrans de sous-toiture écrans de sous-toture Les règles de bonne pratque # défnton Un écran souple de sous-toture est une feulle déroulée sur la charpente, sur un solant thermque ou sur un support contnu ventlé, avant la mse

Plus en détail

Nature de la modification. V5 26 Août 2015 Précisions sur le type de viabilisation souhaitée

Nature de la modification. V5 26 Août 2015 Précisions sur le type de viabilisation souhaitée Formulaire de demande de réalisation ou de modification au réseau public de distribution d électricité géré par Électricité de Strasbourg Réseaux pour un raccordement groupé (collectifs) Installation de

Plus en détail

PROJETS DE DÉVELOPPEMENT IMMOBILIER

PROJETS DE DÉVELOPPEMENT IMMOBILIER PROJETS DE DÉVELOPPEMENT IMMOBILIER Maison : M DES C RIPTION : S plendide spacieuse villa très ba s s e c ons omma tion d é ne rgie de +/- 229 m² habitables sur deux étages et combles aménageables de 4

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Statistique des permis de bâtir

Statistique des permis de bâtir Direction générale Statistique - Statistics Belgium Statistique des permis de bâtir North Gate bureau 05.B50 Boulevard du Roi Albert II 16 1000 Bruxelles Numéro d entreprise: 0314.595.348 tél. : 02/277.61.34

Plus en détail

RT 2012. FT2i SIRET : 521 257 808 00019 NAF :7120 B Centre d'affaires Atlantis, 8 rue Louis Blériot 56400 AURAY

RT 2012. FT2i SIRET : 521 257 808 00019 NAF :7120 B Centre d'affaires Atlantis, 8 rue Louis Blériot 56400 AURAY RT 2012 I. Evolution de la RT 2005 et du label BBC à la RT 2012 Sommaire Les échecs de la RT 2005 Le BBC RT 2012: Les nouvelles obligations Le Bbio Le Cep Le TIC Le Q4 Les nouvelles technologies Suivi

Plus en détail

Fondation "Maison pour étudiants" de l'université de Lausanne

Fondation Maison pour étudiants de l'université de Lausanne Fondaton "Mason pour étudants" de l'unversté Autor(en): Objekttyp: [s.n.] Artcle Zetschrft: Habtaton : revue trestrelle de la secton roande de l'assocaton Susse pour l'habtat Band (Jahr): 38 (1966) Heft

Plus en détail

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005 TELECHARGEMENT Comprendre la Réglementation Thermique 2005 SOMMAIRE DE LA RT 2000 A LA RT 2005...3 LES VALEURS DE REFERENCE ET GARDE-FOUS...3 VALIDATIOND UN PROJET...4 LEXIQUE...5 TEXTES DE REFERENCE...6

Plus en détail

LES SURFACES ET HAUTEURS UTILISÉES PAR CLIMAWIN

LES SURFACES ET HAUTEURS UTILISÉES PAR CLIMAWIN LES SURFACES ET HAUTEURS UTILISÉES PAR CLIMAWIN Document mis à jour le 23 mai 2016 B.B.S. Slama service technique : 04.73.34.73.20 Fax : 04.73.34.10.03 sav@bbs-slama.com www.bbs-slama.com SOMMAIRE 1. Les

Plus en détail

Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants

Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants Fiche d application : Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants Date Modification Version 08 avril 2011 1 1/11 Préambule Cette fiche d application

Plus en détail

Pour QUEL TYPE DE TRAVAUX introduire le formulaire de déclaration PEB simplifiée?

Pour QUEL TYPE DE TRAVAUX introduire le formulaire de déclaration PEB simplifiée? Travaux de rénovation simple (selon l'art. 548) Changement d'affectation (visé à l'art. 549) (Depuis le 01/09/2011, ce formulaire unique remplace les formulaires 1 & 2) 1. Données administratives Cadre

Plus en détail

o cl o a L'Aide Personnalisée aux élèves en mise en place par I'Etat, difficulté un dispositif irréaliste (1) CL (1, (1) (1, ffi

o cl o a L'Aide Personnalisée aux élèves en mise en place par I'Etat, difficulté un dispositif irréaliste (1) CL (1, (1) (1, ffi ff ----a L'Ade Personnalsée aux élèves en dffculté (1) o a (1) L CL (1, E L (1, II a o cl mse en place par I'Etat, un dspostf rréalste Vendred ltoctobre 2008 à 14h Mare de Mourenx Sommare ---o : : ----r

Plus en détail

BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX

BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX FRANCE CONSULTATION TECHNOLOGIQUE RAPPORT Demandeur : PERIN & Cie/TPM 102 rue de Vannes 35600 REDON Objet : Détermination

Plus en détail

Ecran tactile Instruction de montage

Ecran tactile Instruction de montage Instructon de montage Art. No.: 2071 xx 1. Consgnes de sécurté La mse en place et le montage d apparels électrques dovent oblgatorement être effectués par un électrcen spécalsé. Les prescrptons en matère

Plus en détail

Le confort acoustique dans les établissements scolaires

Le confort acoustique dans les établissements scolaires Le confort acoustique dans les établissements scolaires «Cas pratiques : analyse des résultats et constatations» Maud Gehu (maud.gehu@bbri.be) Division Acoustique - Ingénieur responsable d essais & Conseiller

Plus en détail

Formulaire de demande de réalisation ou de modification

Formulaire de demande de réalisation ou de modification Formulaire de demande de réalisation ou de modification au réseau public de distribution d électricité géré par Gedia pour un raccordement groupé (collectifs) Installation de consommation collective ou

Plus en détail

Nomenclature des Travaux Publics

Nomenclature des Travaux Publics Nomenclature des Travaux Publcs Référentel LESTRIVAUI PUBUCS FÉDÉRATION NATIONALE Fédératon Natonale des Travaux Publcs - Publcaton - date 5 aout 2015 Un atout pour les maîtres d ouvrage et les maîtres

Plus en détail

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE

LES PLANCHERS LES PLANCHERS LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES PLANCHERS LA MÉTHODOLOGIE DE LA RÉNOVATION DES PLANCHERS ET L ÉNERGIE LES FONCTIONS PRINCIPALES ET LES PERFORMANCES REQUISES L ISOLATION THERMIQUE DES PLANCHERS DANS LE CONTEXTE DU BÂTIMENT EXISTANT

Plus en détail

PRIME 21 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE POUR LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (ET D'EAU CHAUDE D'APPOINT POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL DES LOCAUX)

PRIME 21 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE POUR LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (ET D'EAU CHAUDE D'APPOINT POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL DES LOCAUX) PRIME 21 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE POUR LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (ET D'EAU CHAUDE D'APPOINT POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL DES LOCAUX) Les capteurs solaires thermiques transforment la lumière du soleil

Plus en détail

INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2

INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2 INDEX 1.- DONNÉES GÉNÉRALES...2 2.- VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ DU BÂTIMENT...2 2.1.- Besoin ioclimatique conventionnel en énergie du âtiment... 2 2.2.- Consommation conventionnelle d'énergie du âtiment...

Plus en détail

Les autorisations d urbanisme. Taxe d aménagement et surfaces

Les autorisations d urbanisme. Taxe d aménagement et surfaces Les autorisations d urbanisme Taxe d aménagement et surfaces La taxe d aménagement La taxe d aménagement (TA) est établie sur la construction, la reconstruction, l agrandissement des bâtiments et aménagements

Plus en détail

Dossier Web Délivrance des permis et réglementation PEB

Dossier Web Délivrance des permis et réglementation PEB Dossier Web Délivrance des permis et réglementation PEB Définitions Pour mémoire, en Région wallonne, les exigences en matière de performance énergétique s appliquent pour les actes et travaux qui se rapportent

Plus en détail

D-DALLE F-94600 CHOISY-LE-ROI. Tél. : 03 81 44 03 40 Fax : 03 81 41 02 42. ECOTIM 404 Route des Bons Prés 73110 LA ROCHETTE

D-DALLE F-94600 CHOISY-LE-ROI. Tél. : 03 81 44 03 40 Fax : 03 81 41 02 42. ECOTIM 404 Route des Bons Prés 73110 LA ROCHETTE vs Technque 3/3-754 Plancher mxte bos-béton Composte woodconcrete floor D-DLL Ttulare : CONCPTS BOIS STRUCTUR 6 venue d lfortvlle Parc d actvtés Les Gondoles, bâtment F-94600 CHOISY-L-ROI Tél. : 03 8 44

Plus en détail

PRIME 10 ISOLATION DES MURS EXTERIEURS

PRIME 10 ISOLATION DES MURS EXTERIEURS PRIME 10 ISOLATION DES MURS EXTERIEURS Après la toiture, c est souvent via les murs que les déperditions de chaleur les plus importantes sont constatées. L isolation des murs n étant pas facile à mettre

Plus en détail

La réglementation PEB

La réglementation PEB La réglementation PEB En Région wallonne, la réglementation sur la Performance Energétique des Bâtiments, entrée en vigueur depuis le 1er septembre 2008, a subi depuis plusieurs évolutions. Elle s'applique

Plus en détail

Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS -

Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS - Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS - En 17 pages Cadastre vertical Recommandations - 2 e partie : La délimitation des lots privatifs - 1 2. LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS 2/17 2.1.

Plus en détail

Top départ pour la RT 2012!

Top départ pour la RT 2012! Top départ pour la RT 2012! La poursuite du Grenelle de L'Environnement dans sa volonté de pérenniser la dynamique impulsée par les "bâtiments basse consommation" : De tous les secteurs économiques, celui

Plus en détail

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007 C.P.G.E-TSI-SAFI edressement non commandé 2006/2007 edressement non commandé Introducton : es réseaux et les récepteurs électrques absorbent de l énerge sous deux formes, en contnus ou en alternatfs. Pour

Plus en détail

Ministère de l Industrie. Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie

Ministère de l Industrie. Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Ministère de l Industrie Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Avis de prospection immobilière Concernant la location d un espace de bureaux pour les besoins du siège social de l Agence Nationale

Plus en détail

PTS sprl Rue de Melroy, 441-5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 - Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24

PTS sprl Rue de Melroy, 441-5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 - Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24 Rue de Melroy, 441 5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24 Primes pour le logement individuel Code désignation caractéristiques Primes aux études et aux audits ( + 10 % ZONE E.D.R.L.R

Plus en détail

REFERENCES PASSIVHAUS

REFERENCES PASSIVHAUS CD2E - Bâtiment passif et gestion de l enveloppe REFERENCES PASSIVHAUS Bureaux Siège ADEO Adeo services // Blaq Ronchin (59) 10 000 m² Espace culturel Ville // Godwleska Saint Egrève (38) 1294 m² Maison

Plus en détail