Etude des performances d un système de pompage par aérogénérateur de petite puissance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude des performances d un système de pompage par aérogénérateur de petite puissance"

Transcription

1 Etude des performaces d u système de pompage par aérogéérateur de petite puissace Souad Bousalem, Rachid Maouedj, Lalia Aici, Boumediee Beyoucef To cite this versio: Souad Bousalem, Rachid Maouedj, Lalia Aici, Boumediee Beyoucef. Etude des performaces d u système de pompage par aérogéérateur de petite puissace. Jea-Jacques BEZIAN. JITH 2007, Aug 2007, Albi, Frace. ENSTIMAC, 5p., <hal > HAL Id: hal https://hal.archives-ouvertes.fr/hal Submitted o 29 Aug 2007 HAL is a multi-discipliary ope access archive for the deposit ad dissemiatio of scietific research documets, whether they are published or ot. The documets may come from teachig ad research istitutios i Frace or abroad, or from public or private research ceters. L archive ouverte pluridiscipliaire HAL, est destiée au dépôt et à la diffusio de documets scietifiques de iveau recherche, publiés ou o, émaat des établissemets d eseigemet et de recherche fraçais ou étragers, des laboratoires publics ou privés.

2 ETUDE DES ERFORMANCES D'UN SYSTEME DE OMAGE AR AEROGENERATEUR DE ETITE UISSANCE Souad BOUSALEM 1*, R.MAOUEDJ1, Lalia AICI 2 & Boumedee BENYOUCEF 1 1 Uité de Recherche Matériaux et Eergies Reouvelables Uiversité Abou Bekr Belkaïd, Tlemce, Algérie 2 Laboratoire de physique théorique, Bel horizo.tlemce.algérie Résumé : L eau est ue source vitale de l'humaité. De multiples usages fot appel à ce milieu complexe. La croissace démographique et l'évaporatio des eaux de surface coduiset aujourd'hui à ue situatio alarmate ce qui icite à profiter autat que possible des eaux souterraies. Notre étude présete u système de pompage éolie électrique d'ue puissace 1500w. Le débit jouralier qui pourrait être obteu par ce système est calculé pour les régios de Tidouf et Adrar et ceci pour différetes hauteurs maométriques. Notre objectif est de détermier les facteurs permettat l'optimisatio du redemet hydraulique de otre système e se basat sur les caractéristiques des sites et celles de l'aérogéérateur. Mots clés: Aérogéérateur, pompage éolie, vitesse du vet, débit jouralier. 1. INTRODUCTION La demade rurale de l'eau pour l'irrigatio et pour l utilisatio domestique augmete; e même temps, les précipitatios dimiuet das beaucoup de pays arides, aisi l'eau de surface deviet rare ; les eaux souterraies semblet être la seule alterative a ce dilemme, mais la appe d'eaux souterraies dimiue égalemet, ce qui red le pompage traditioel difficile. le diesel, l essece, et les moulis a vet ot été employés pour le pompage mécaique de l eau. Cepedat, des pompes plus fiables, solaires (photovoltaïque [pv]) et éoliee émerget maiteat sur le marche et devieet rapidemet plus attractives que les sources d'éergie traditioelles [1]. Ces techologies, sot actioées par des sources d'éergie reouvelable (solaires et vet), particulièremet utiles das les sites éloiges. O déombre essetiellemet deux méthodes de pompage éolie :le pompage éolie mécaique et le pompage éolie électrique a partir d u aérogéérateur. la première méthode coviet bie pour les puits peu profods et les petits débits [2].le pompage éolie a partir d aérogéérateur présete plus d avatages que le pompage éolie mécaique [3] surtout e ce qui cocere les quatités d eau pompées. Das le préset travail, u système de pompage éolie a l aide d u aerogeerateur de 1,5 kw de puissace omiale est préseté. Le débit jouralier qui pourrait être obteu par ce système est calculé pour les régios de Tidouf et Adrar et ceci pour différetes hauteurs maométriques. Notre objectif est de détermier les facteurs permettat l'optimisatio du redemet hydraulique de otre système e se basat sur les caractéristiques des sites et celles de l'aérogéérateur. 2. MODELISATON MATHEMATIQUE La puissace moyee auelle fourie par u aérogéérateur est doée sous la forme suivate [4] : Albi, Frace du 28 au 30 Août

3 = 0 ( ) f ( ) d La variatio de la puissace utile fourie est exprimée à l aide, du système d équatios suivat, appelé aussi loi quadratique. (1) et ( ) 0 si < d 2 si d < < si < < c 0 si > c = a+b. +c. f ( ) = k C C k 1 exp C k (2) (3) Le débit d eau puisé à ue hauteur maométrique H m est doé par la formule suivate [5]: Q = η. ρ. g e H m (4) 3. ESTIMATION DU DÉBIT La simulatio de foctioemet est effectuée pour deux sites Adrar et Tidouf dot o a pu avoir les doées météorologiques. our cette étude ous avos proposé u aérogéérateurs de puissace omiale 1500w dot les caractéristiques sot les suivates [6] : Costructeur uissace Nomiale (watts) Nombre de pales itesses (m/s) Bergey (USA) d=3,6 =10 c =20 Tableau1 : ricipales caractéristiques de l'aérogéérateur Bergey 1500 our la simulatio des débits jouraliers fouris par otre système, ue estimatio du redemet global est idispesable. Das les systèmes de pompage par aérogéérateur, ce derier est directemet coecté à la pompe (sas covertisseur de puissace); la pompe utilisée est ue pompe cetrifuge à moteur asychroe qui foctioe à puissace et vitesse de rotatio variable ; Ces coditios de foctioemet fot que le redemet global du système varie avec la vitesse du vet et la taille de la pompe. Aisi, selo des doées de costructeur, pour u aérogéérateur de 1500w le redemet optimal est de 45% eviro. our u aérogéérateur de w, le redemet est de l ordre de 65%. [7] Albi, Frace du 28 au 30 Août

4 Hauteur maometrique totale (m) H= 10m H= 15m H= 20m H= 25m H= 30m Hauteur maometrique totale (m) H = 10 m H = 15 m H = 20 m H = 25 m H = 30 m Débit(m 3/j) D éb it (m 3/ j) a) Adrar b) Tidouf Figure 1. ariatio du débit moye fouri avec la hauteur maométrique pour différetes hauteurs du pylôe (Bergey 1500) Bergey 1500 w Hauteur maomé trique (m) Hauteur du pylôe uissace produite par l'aérogéérateur (kwh/a x 10 3 ) (m) Adrar Tidouf Adrar Débit (m3/j) Tidouf Hauteur maom étrique (m) Adrar Débit (m3/j) Tidouf 10 4,98 4,23 32,19 27,37 112,67 95, ,53 4,73 35,75 30,57 125,13 107, ,94 5,10 38,40 32, ,42 115, ,27 5,40 40,53 34,93 141,86 122, ,45 5,66 42,30 36,58 148,06 128,05 Tableau 1 : uissaces et débits prévus par l'aérogéérateur de 1500w pour les deux sites et pour deux hauteurs maométriques 20 et 70m. De ces résultats o costate que : -Le débit moye s'avère plus importat lorsque la hauteur du pylôe est cosidérable (car la puissace moyee produite par le géérateur éolie augmete avec la hauteur du pylôe). De ce fait, le ombre de foyers alimetés e eau sera plus importat. - lorsqu'o pompe à des faibles profodeurs, les débits moyes sot plus importats que ceux obteues à des grades profodeurs. Le fait de doubler la hauteur du pylôe e passat de 15 à 30 mètres permet de gager jusqu'à 12 % sur la vitesse du vet soit eviro 20% sur le pompage pour les deux sites. Albi, Frace du 28 au 30 Août

5 Hauteur du pylôe (m) Gai éergétique (%) Gai hydraulique (%) Hauteur maometrique totale (m) H= 10m H= 15m H= 20m H= 25m H= 30m Hauteur maometrique totale (m) H = 10m H = 15m H = 20m H = 25m H = 30m Débit(m 3/j) D éb it(m 3 /j) a) Adrar b) Tidouf Figure 2. ariatio du débit moye fouri avec la hauteur maométrique pour différetes hauteurs du pylôe (Bergey w) O costate sur cette figure (2) que pour les mêmes hauteurs du pylôe (15 m et 30 m par exemple), et pour les mêmes hauteurs maométriques (20 m et 70 m), les débits que ous avos obteus s'avèret beaucoup plus importats par rapport à ceux obteus pour l'aérogéérateur de 1500w. A Adrar ; Ils sot de l'ordre de 248,54 et m 3 /j pour ue hauteur maométrique de70 mètres, et de 8699 et 1031,4 m 3 /j pour ue hauteur maométrique de 20 mètres et ceci pour u mât de 15 et 30 mètres respectivemet. Et o a pu approximativemet, avoir les mêmes débits avec cet aérogéérateur pour des hauteurs maométriques vraimet importates (500 m pour u pylôe de15m de hauteur et 620m pour u pylôe de 30m). 4. CONCLUSION our u site isolé et assez bie veté, l utilisatio de l éergie éoliee pour le pompage de l eau peut s avérer idispesable et très compétitive par rapport à d autres sources d éergie. Nous avos préseté das ce travail ue méthode de pompage éolie électrique à partir d u aérogéérateur de 1,5kw. Les débits d eaux pompés mesuellemet ot été estimés pour les régios d Adrar et Tidouf, Nous avos motrer que : -Le débit moye est importat lorsque la hauteur du pylôe est cosidérable (car la puissace moyee produite par le géérateur éolie augmete avec la hauteur du pylôe). De ce fait, le ombre de foyers alimetés e eau sera plus importat. - lorsqu'o pompe à des faibles profodeurs, les débits moyes sot plus importats que ceux obteues à des grades profodeurs. - l aérogéérateur type de 1500w peut être istallé sur des puits de 100m de profodeur maximale et das le cas où les besois e eau sot faibles, et pour des puits plus profod l istallatio d'u aérogéérateur de puissace omiale plus importate s'avère plus retable. Albi, Frace du 28 au 30 Août

6 Nomeclature c d ( ) itesse moyee, m/s itesse de coupure, m/s itesse de démarrage,m/s itesse omiale, m/s f Desité de probabilité C aramètre d échelle, m/s k aramètre de forme ρ e uissace omiale, Watt uissace moyee auelle, Watt Masse volumique de l'eau, kg/m 3 g Itesité moyee de la pesateur, m/s 2 H m Hauteur maométrique totale, m Q Débit moye, m 3 /s Référeces [1] Z. Al Suleimai, Wid-powered electric water-pumpig system istalled i a remote locatio", Applied Eergy, 65, 339±34,2000 [2] R. David., que sais je «La coversio des éergies», resses Uiversitaires de Frace, aris, [3] O.BADRAN, Wid turbie utilizatio for water pumpig i Jorda.Joural wid Egieerig ad Idustrial Aerodyamics, 91, , 2003 [4] J.HLADIK, Eergétique éoliee, chauffage éolie, productio d électricité, pompage. Editio MASSON, aris, [5] R.N. Clarck ad Mulh K.E, water pumpig for livestock, wid power proceedigs, USA (1992). [6] L. Hammae., A. Khellaf., N. Ait. Messaoudee., Estimatio de la puissace moyee auelle de sortie d ue éoliee,5 éme Sémiaire Iteratioal sur la hysique Eergétique, Bechar, Novembre [7] K. AMEUR, ompage de l eau à l aide d u aérogéérateur, Eergie reouvelable, 06-57, 2000 Albi, Frace du 28 au 30 Août

Optimisation du fonctionnement d'un système de captage éolien destiné au pompage de l'eau

Optimisation du fonctionnement d'un système de captage éolien destiné au pompage de l'eau Revue des Energies Renouvelables CICME 08 Sousse (2008) 87 94 Optimisation du fonctionnement d'un système de captage éolien destiné au pompage de l'eau S. Bousalem *, R. Maouedj et B. Benyoucef Faculté

Plus en détail

Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel

Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit : vers une revue en temps réel Benjamin Houard To cite this version: Benjamin Houard. Amélioration continue de la Revue Annuelle Qualité Produit

Plus en détail

Modélisation et simulation numérique d un cycle à absorption irréversible

Modélisation et simulation numérique d un cycle à absorption irréversible Modélisation et simulation numérique d un cycle à absorption irréversible Nahla Bouaziz, Hamdi Ben Romdane, Mohamed Ahachad, Ali Belghith To cite this version: Nahla Bouaziz, Hamdi Ben Romdane, Mohamed

Plus en détail

Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales

Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive en vue d applications bio-médicales David Joguet To cite this version: David Joguet. Maîtrise structurale de matériaux par fabrication additive

Plus en détail

Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes

Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes Les pathologies dermatologiques en médecine générale : difficultés et propositions des généralistes Vanessa Bureaux To cite this version: Vanessa Bureaux. Les pathologies dermatologiques en médecine générale

Plus en détail

Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France

Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux en France Amélie Madeuf To cite this version: Amélie Madeuf. Poursuite de grossesse alors qu une IMG était recevable. État des lieux

Plus en détail

Effets de la kétamine dans la douleur totale

Effets de la kétamine dans la douleur totale Effets de la kétamine dans la douleur totale Cécile Darras-Leclerc To cite this version: Cécile Darras-Leclerc. Effets de la kétamine dans la douleur totale. Médecine humaine et pathologie. 2013.

Plus en détail

Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues

Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues Prise en charge des pathologies cutanées en médecine générale : le regard des dermatologues Sophie Perdu-Laplace To cite this version: Sophie Perdu-Laplace. Prise en charge des pathologies cutanées en

Plus en détail

Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas

Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas Efficacité et complications de la technique de mucosectomie pour les polypes colorectaux : résultats d une série de 463 cas David Sefrioui To cite this version: David Sefrioui. Efficacité et complications

Plus en détail

Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale

Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale Prescription des antibiotiques dans les infections respiratoires basses de l adulte en médecine générale Aubane Pasque To cite this version: Aubane Pasque. Prescription des antibiotiques dans les infections

Plus en détail

Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité

Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité Créativité chez le sujet âgé : quand la sensorimotricité se met au service de la créativité en psychomotricité Amandine Cailleau To cite this version: Amandine Cailleau. Créativité chez le sujet âgé :

Plus en détail

Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson

Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson Conséquences du changement d horaire saisonnier chez le patient atteint de la maladie de Parkinson Damien Fetter To cite this version: Damien Fetter. Conséquences du changement d horaire saisonnier chez

Plus en détail

Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de

Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de Le ressenti du médecin généraliste au cours du suivi de la grossesse : intérêts et difficultés Capucine Babinet-Boulnois To cite this version: Capucine Babinet-Boulnois. Le ressenti du médecin généraliste

Plus en détail

Cannabis et grossesse

Cannabis et grossesse Cannabis et grossesse Marie-Astrid Bouyeure To cite this version: Marie-Astrid Bouyeure. Cannabis et grossesse. Sciences pharmaceutiques. 2013. HAL Id: dumas-00824948 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00824948

Plus en détail

Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait

Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait Situations difficiles et de fin de vie en salle de surveillance postinterventionnelle : ce qui se dit, ce qui se fait Eric Lai Doo Woo To cite this version: Eric Lai Doo Woo. Situations difficiles et de

Plus en détail

Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN)

Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN) Quelle est l activité du médecin généraliste au cours de la grossesse et du post-partum? (à partir de l étude ECOGEN) Céline Alexanian To cite this version: Céline Alexanian. Quelle est l activité du médecin

Plus en détail

Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants

Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants Découvrir le monde de la nature et des objets avant six ans à l école maternelle : spécificités du curriculum, spécialité des enseignants Frédéric Charles To cite this version: Frédéric Charles. Découvrir

Plus en détail

Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture?

Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture? Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie à la rupture? Patrick Badillo To cite this version: Patrick Badillo. Les trois horloges de la société de l information. De la disharmonie

Plus en détail

L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis,

L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis, L économie politique du système d immigration américain : une analyse des échecs des réformes de la politique d immigration des Etats-Unis, 1994-2010. Simon Guidecoq To cite this version: Simon Guidecoq.

Plus en détail

Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied

Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied Évaluation de la prise en charge de la douleur à domicile par cathéter périnerveux pour la chirurgie ambulatoire du pied Marie-Laure Thibault To cite this version: Marie-Laure Thibault. Évaluation de la

Plus en détail

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources

Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques multi-sources Ahmed Boucherit To cite this version: Ahmed Boucherit. Conception d un convertisseur de puissance pour véhicules électriques

Plus en détail

Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet

Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet Les créations dérivées comme modalité de l engagement des publics médiatiques : le cas des fanfictions sur internet Sebastien François To cite this version: Sebastien François. Les créations dérivées comme

Plus en détail

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale

Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une métropole globale Manuel Appert To cite this version: Manuel Appert. Les nouvelles tours de Londres comme marqueurs des mutations d une

Plus en détail

Bâtiment. Variation de vitesse avec PumpDrive : l efficacité à l œuvre

Bâtiment. Variation de vitesse avec PumpDrive : l efficacité à l œuvre Bâtimet Variatio de vitesse avec PumpDrive : l efficacité à l œuvre 2 Avatages produit PumpDrive de KSB : pompes régulées, prescriptio facilitée Ces derières aées, la charge de travail de ombreux prescripteurs

Plus en détail

Emilie Bégneu. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Emilie Bégneu. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas Prévalence et facteurs prédictifs de survenue des incidents anesthésiques au cours de 94 chirurgies réalisées dans une cohorte de patients atteints de sclérodermie Emilie Bégneu To cite this version: Emilie

Plus en détail

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Bertrand Blin To cite this version: Bertrand Blin. Évolution des traitements dans le mélanome métastatique. Sciences pharmaceutiques. 2013.

Plus en détail

Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire

Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire Assèchement des cours d eaux : effets sur les communautés d invertébrés et la dynamique de la matière organique particulaire Roland Corti To cite this version: Roland Corti. Assèchement des cours d eaux

Plus en détail

Julie Brosolo. To cite this version: HAL Id: dumas

Julie Brosolo. To cite this version: HAL Id: dumas Parkinson, entre ce qui se voit et ne se voit pas... Pertinence d une intervention psychomotrice ponctuelle auprès de patients atteints de la maladie de Parkinson Julie Brosolo To cite this version: Julie

Plus en détail

Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire

Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire Les principaux agents viraux responsables des gastroentérites aiguës en France : présentation, prise en charge et importance sanitaire Paul Morel To cite this version: Paul Morel. Les principaux agents

Plus en détail

Chloé Melchior. To cite this version: HAL Id: dumas

Chloé Melchior. To cite this version: HAL Id: dumas Étude rétrospective de l efficacité des traitements anti-tnfα et des stratégies d optimisation dans les maladies inflammatoires chroniques de l intestin Chloé Melchior To cite this version: Chloé Melchior.

Plus en détail

Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo

Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo Choix méthodologiques pour une analyse de conversation en situation de jeux vidéo Isabel Colón de Carvajal To cite this version: Isabel Colón de Carvajal. Choix méthodologiques pour une analyse de conversation

Plus en détail

L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme

L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme L activation des α-sécrétases : une nouvelle stratégie thérapeutique pour le traitement du traumatisme crânien Eleni Siopi To cite this version: Eleni Siopi. L activation des α-sécrétases : une nouvelle

Plus en détail

Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et

Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et Triage par la secrétaire médicale des recours urgents et non programmés en médecine générale : étude des déterminants de l obtention d un rendez-vous pour le jour même Yohann Faurre To cite this version:

Plus en détail

Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique

Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique Anticoagulation loco-régionale par l utilisation d un dialysat au citrate sans calcium en hémodialyse chronique Ludivine Lebourg To cite this version: Ludivine Lebourg. Anticoagulation loco-régionale par

Plus en détail

Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances

Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances Développement du sport pour les personnes handicapées en Colombie : dynamiques et résistances Alveiro Sánchez Jiménez To cite this version: Alveiro Sánchez Jiménez. Développement du sport pour les personnes

Plus en détail

To cite this version:

To cite this version: L ophtalmologie à l officine Bérénice Coquerel To cite this version: Bérénice Coquerel. L ophtalmologie à l officine. Sciences pharmaceutiques. 2013. HAL Id: dumas-00845219 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845219

Plus en détail

question-type-bac.fr

question-type-bac.fr BAC S 4 Mathématiques - Frace métropole Eseigemet spécifique et de spécialité Ce documet est bie plus qu u simple corrigé de sujet de baccalauréat. Grâce aux solutios claires et détaillées, aux démarches

Plus en détail

Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients

Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients Colonisations et infections urinaires à entérocoque chez l homme : analyse clinico-microbiologique de 173 patients Laure Chauffrey To cite this version: Laure Chauffrey. Colonisations et infections urinaires

Plus en détail

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Marine Mabille To cite this version: Marine Mabille. Prise en charge de la dépression chez

Plus en détail

SESSION 2012 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES

SESSION 2012 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES SESSION 202 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Scieces et Techologies de la Gestio Commuicatio et Gestio des Ressources Humaies MATHÉMATIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficiet : 2 Dès que le sujet lui est

Plus en détail

Analyse Micro Economique des Systèmes Energétiques - Station de Pompage

Analyse Micro Economique des Systèmes Energétiques - Station de Pompage Rev. Eerg. Re.: ICPWE (2003) 53-60 Aalyse Micro Ecoomique des Systèmes Eergétiques - Statio de Pompage Laboratoire d Eergie Solaire Photovoltaïque, Cetre de Développemet des Eergies Reouvelables B.P. 62,

Plus en détail

Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver

Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ETRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver Sophie Raineri To cite this version: Sophie Raineri.

Plus en détail

La caractéristique mécanique d une charge. La charge est entraînée par un moteur à courant continu.

La caractéristique mécanique d une charge. La charge est entraînée par un moteur à courant continu. NOM : préom : Objectifs : La caractéristique mécaique d ue charge. La charge est etraîée par u moteur à courat cotiu. Effectuer la mesure du couple résistat et des couples moteurs avec ue «dyamo balace».

Plus en détail

Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique

Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique Imagerie par résonance magnétique des ruptures du ligament croisé antérieur : apport de la séquence axiale oblique Stéphane Long To cite this version: Stéphane Long. Imagerie par résonance magnétique des

Plus en détail

Sorthong Banjongsawat. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Sorthong Banjongsawat. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel La Thaïlande, pays aux deux visages : Approches sémiologiques d une identité culturelle ambiguë à travers le miroir de la presse et autres discours publics Sorthong Banjongsawat To cite this version: Sorthong

Plus en détail

Puissances et harmoniques en électrotechnique

Puissances et harmoniques en électrotechnique Puissaces et harmoiques e électrotechique Versio.. (copie d écra du Fluke 4B Sommaire - Défiitios -- Décompositio e série de Fourier -- Valeur efficace (True RMS -- Valeur efficace des harmoiques -4- Taux

Plus en détail

ANOVA avec un facteur aléatoire

ANOVA avec un facteur aléatoire Chapitre 7 ANOVA avec u facteur aléatoire Jusqu à maiteat, o a supposé que les modalités du facteur étudié ot été choisies parce qu elles étaiet itrisèquemet itéressates. Le modèle à effets fixes porte

Plus en détail

BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM1 et TM2.

BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM1 et TM2. BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM et TM2. L ordre des exercices a pas d importace. La clarté de la rédactio et des raisoemets iterviedrot pour ue part importate das l appréciatio des copies. La calculatrice

Plus en détail

Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de

Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de Diagnostic agraire d une petite région de la plaine du Saiss. Quelles dynamiques agraires à partir de conditions différenciées d accès à l eau? Tatiana Gameroff, Paola Pommier To cite this version: Tatiana

Plus en détail

Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel.

Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel Rochdi Sarraj To cite this version: Rochdi Sarraj. Interconnexion des réseaux logistiques : éléments de définition et potentiel.

Plus en détail

- Représenter un schéma de Bernoulli par un arbre pondéré. - Reconnaître des situations relevant de la loi binomiale

- Représenter un schéma de Bernoulli par un arbre pondéré. - Reconnaître des situations relevant de la loi binomiale www.mathselige.com STI2D - P2 - LOI IOMIALE COURS (/5) Le travail sur les séries statistiques et les probabilités meé e classe de secode se poursuit avec la mise e place de ouveaux outils. Les scieces

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS

Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS Traitement de l incontinence urinaire de l homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS Julien Drai To cite this version: Julien Drai. Traitement de l

Plus en détail

Correction Baccalauréat STL biotechnologies Polynésie 13 juin 2016

Correction Baccalauréat STL biotechnologies Polynésie 13 juin 2016 Correctio Baccalauréat STL biotechologies Polyésie 13 jui 2016 EXERCICE 1 4 poits Das cet exercice, o s itéresse au taux de cholestérol LDL de la populatio d adultes d u pays. O ote X la variable aléatoire

Plus en détail

Fiche Diagonalisation des Matrices 2x2

Fiche Diagonalisation des Matrices 2x2 Fiche Diagoalisatio des Matrices x MOSE 1003 4 Septembre 014 Table des matières Motivatio, puissaces d ue matrice 1 Diagoalisatio Vérificatio avec Scilab 3 Puissace 4 Motivatio, puissaces d ue matrice

Plus en détail

Le mouvement de pédalage

Le mouvement de pédalage Le mouvemet de pédalage Javier 214 cotact@velomath.fr http://www.velomath.fr Le mouvemet de pédalage a fait l objet d u grad ombre d aalyses. La très grade majorité de ces aalyses sot du domaie de la bio-mécaique

Plus en détail

Choix des systèmes éoliens appropriés pour les sites tunisiens

Choix des systèmes éoliens appropriés pour les sites tunisiens Iteratioal Reewable Eergy Cogress November 5-7, 21 Sousse, Tuisia Choix des systèmes éolies appropriés pour les sites tuisies Ime Jarraya 1, Fathi Be Amar 2,3, Mustapha Elamouri 2, Rachid Dhifaoui 3 1

Plus en détail

L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse

L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse Ninon Jude To cite this version: Ninon Jude. L évolution du stéréotype princesse dans la littérature de jeunesse. Éducation. 2012.

Plus en détail

Dalila Mehdaoui. To cite this version: HAL Id: dumas

Dalila Mehdaoui. To cite this version: HAL Id: dumas Intérêt de la détection du remaniement du gène ALK en cancérologie pulmonaire : comparaison de 2 techniques de détection (FISH et IHC) sur une série de 254 patients porteurs d un adénocarcinome pulmonaire

Plus en détail

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011 Daiel Abécassis. Aée uiversitaire 00/0 Pépra-L-TD Chimie physique ----------------------------------------------------------------------------------------------------- Chapitre TD I: L atome Exercice.

Plus en détail

Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs

Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences sur mineurs Benjamin Mokdad To cite this version: Benjamin Mokdad. Place du médecin généraliste dans la prise en charge des violences

Plus en détail

Texte Filtre de Kalman-Bucy

Texte Filtre de Kalman-Bucy Page 1. Texte Filtre de Kalma-Bucy 1 e modèle U avio se déplace etre Paris et odres. Il suit ue trajectoire théorique appelée trajectoire omiale dot les coordoées sot coues de tous. a trajectoire de l

Plus en détail

Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes

Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes Analyse du recours au service des urgences pédiatriques du Havre par les médecins généralistes Karine Bréant To cite this version: Karine Bréant. Analyse du recours au service des urgences pédiatriques

Plus en détail

Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R

Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R Alice Lahure To cite this version: Alice Lahure. Intérêt de la vaccination en France par Rotarix R et Rotateq R. Pharmaceutical sciences.

Plus en détail

Détermination du Ves 40 : Quantité d eau chaude à 40 C fournie par l appoint électrique intégré d un chauffe-eau électrosolaire.

Détermination du Ves 40 : Quantité d eau chaude à 40 C fournie par l appoint électrique intégré d un chauffe-eau électrosolaire. Protocole d essai et méthode de calcul Détermiatio du Ves 40 : Quatité d eau chaude à 40 C fourie par l appoit électrique itégré d u chauffe-eau électrosolaire. Documet associé : Cahier des charges des

Plus en détail

1 ère S Exercices sur le schéma de Bernoulli (1)

1 ère S Exercices sur le schéma de Bernoulli (1) ère Exercices sur le schéma de Beroulli () 8 Le chevalier de Méré, philosophe et homme de lettres, pose le problème suivat au mathématicie Blaise ascal : «Qu est-ce qui est le plus probable : obteir au

Plus en détail

Cannabis et grossesse

Cannabis et grossesse Cannabis et grossesse Marie-Astrid Bouyeure To cite this version: Marie-Astrid Bouyeure. Cannabis et grossesse. Pharmaceutical sciences. 2013. HAL Id: dumas-00824948 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00824948

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 7 Ce sujet comporte 7 pages umérotées de 1 à 7 Ce sujet écessite l utilisatio d ue feuille de papier

Plus en détail

Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent

Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent Causes des troubles du développement, du comportement et des apprentissages chez l enfant et l adolescent Anne-Claire Praud-Marec To cite this version: Anne-Claire Praud-Marec. Causes des troubles du développement,

Plus en détail

Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques

Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans les leucémies aiguës myéloblastiques Marion Piedfer To cite this version: Marion Piedfer. Identification de nouvelles cibles pro-apoptotiques dans

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sessio 2016 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficiet : 4 Calculatrice autorisée coformémet

Plus en détail

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique

Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Évolution des traitements dans le mélanome métastatique Bertrand Blin To cite this version: Bertrand Blin. Évolution des traitements dans le mélanome métastatique. Pharmaceutical sciences. 2013.

Plus en détail

Vérification graphique d une loi

Vérification graphique d une loi Aexe L1 Vérificatio raphique d ue loi Après l étude de cette aexe, le lecteur pourra détermier si des doées empiriques sot adéquatemet décrites par ue loi théorique déjà coue e trasformat l équatio de

Plus en détail

Opérations sur les variables aléatoires Lois limites

Opérations sur les variables aléatoires Lois limites Opératios sur les variables aléatoires Lois limites A. Idépedace de deux variables aléatoires. Exemple 1. Pour améliorer le stockage d u produit u supermarché fait ue étude sur la vete de packs de 6 bouteilles

Plus en détail

Estimations et intervalles de confiance

Estimations et intervalles de confiance Estimatios et itervalles de cofiace Estimatios et itervalles de cofiace Résumé Cette vigette itroduit la otio d estimateur et ses propriétés : covergece, biais, erreur quadratique, avat d aborder l estimatio

Plus en détail

MOYENNES. Moyenne arithmétique simple x de n éléments n

MOYENNES. Moyenne arithmétique simple x de n éléments n MOYENNES. Moyees : premières formules Moyee arithmétique simple de élémets + +... + +,,...,, Moyee arithmétique podérée de élémets,,...,, muis des coefficiets p, p,..., p, p p + p +... + p + p p+ p+...

Plus en détail

6.1 Modèle multiplicatif de mortalité excédentaire (proportional

6.1 Modèle multiplicatif de mortalité excédentaire (proportional 6 Tests d hypothèse (Klei 6.3, Lawless 10.2 et 10.3, Klugma 13.4) 6.1 Modèle multiplicatif de mortalité excédetaire (proportioal hazard) O veut comparer la mortalité d u groupe sous étude avec celle d

Plus en détail

INF582 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wiener

INF582 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wiener INF58 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wieer Nicolas DOUZIECH - Thomas JANNAUD - X005 9 mars 008 Table des matières Quelques rappels sur le cryptosystème RSA Pricipe de l attaque de

Plus en détail

Leïla Benkiran. To cite this version: HAL Id: dumas

Leïla Benkiran. To cite this version: HAL Id: dumas Le médecin généraliste face aux principales addictions aux produits (tabac, alcool, cannabis, opiacés, cocaïne): freins au repérage et à la gestion dans la pratique courante: enquête qualitative réalisée

Plus en détail

I. La numération décimale

I. La numération décimale ISN Codage biaire et quatité d iformatios I. La umératio décimale Das le système décimal, o utilise 10 chiffres :..Le système décimal est doc u système de umératio de base 10. Aisi les ombres se décomposet

Plus en détail

Tests. Chapitre 2. 1 Principe d un test Définitions Méthode générale... 3

Tests. Chapitre 2. 1 Principe d un test Définitions Méthode générale... 3 Tests Chapitre Table des matières 1 Pricipe d u test 1 11 Défiitios 1 Méthode géérale 3 Test de coformité à u paramètre 3 1 Test de coformité à ue moyee 3 Test de coformité à ue proportio 4 3 Test d homogééité

Plus en détail

1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda

1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda 1 3پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie chirurgicale au sein de la facult de m decine d Oujda Mehdi Soufi To cite this version: Mehdi Soufi. پ0 7valuation de l enseignement de la s miologie

Plus en détail

ACRYLIC SHEET. Altuglas EI. Plaques extrudées choc

ACRYLIC SHEET. Altuglas EI. Plaques extrudées choc ACRYLIC SHEET Altuglas EI Plaques extrudées choc Altuglas EI est la gamme de plaques acryliques extrudées (PMMA) développée par Altuglas Iteratioal pour répodre à des applicatios exigeat ue importate résistate

Plus en détail

Estimation par intervalle de confiance

Estimation par intervalle de confiance 62 CHAPITRE 12 Estimatio par itervalle de cofiace 1. Estimatio de la moyee par itervalle de cofiace 1.1. Calcul de la marge d erreur. O veut maiteat faire ue estimatio par itervalle de cofiace de la moyee

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

Evaluation des besoins énergétiques de chauffage et climatisation d un bâtiment pour le site de Tlemcen

Evaluation des besoins énergétiques de chauffage et climatisation d un bâtiment pour le site de Tlemcen Evaluation des besoins énergétiques de chauffage et climatisation d un bâtiment pour le site de Tlemcen Sofiane Amara, Abdou Benmoussat, Boumediene Benyoucef, Bo Nordell To cite this version: Sofiane Amara,

Plus en détail

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales

Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Prise en charge de la dépression chez la femme enceinte : revue de recommandations françaises et internationales Marine Mabille To cite this version: Marine Mabille. Prise en charge de la dépression chez

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

1. Activité. La légende du jeu d échec

1. Activité. La légende du jeu d échec . Activité La légede du jeu d échec O place sur la première case d u échiquier u grai de riz, sur la e case, deux grais de riz, sur la troisième, quatre grais de riz, et aisi de suite e doublat à chaque

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u :

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u : SUITES NUMERIQUES Coteus : Capacités attedues : Commetaires : Suites Limite d ue suite défiie par so terme gééral Notatio lim u Suites géométriques : - somme de termes cosécutifs d ue suite géométrique

Plus en détail

XII - GAZ PARFAIT DE BOSONS A- particules matérielles

XII - GAZ PARFAIT DE BOSONS A- particules matérielles XII - GAZ PARFAI DE BOSONS A- particules matérielles 74 Das ce qui suit, ous allos étudier les systèmes de bosos dééérés (satisfaisat à la statistique de Bose-Eistei formés de particules matérielles de

Plus en détail

Leçon 9 Les suites réelles

Leçon 9 Les suites réelles Leço 9 Les suites réelles C est ue leço importate qui se prologera e termiale et souvet, il y a u exercice à faire au BAC sur les suites. Il est très importat de bie compredre au début les otatios., 5,8

Plus en détail

est la fréquence empirique des succès lors des 10 premières expériences.

est la fréquence empirique des succès lors des 10 premières expériences. Pierre Veuillez Statistiques iféretielle Sources, et pour e savoir plus : http://www.math-ifo.uiv-paris5.fr/smel 1 Problématique : Exemple ue ure cotiet des boules rouges et blaches dot o e coaît pas la

Plus en détail

EXERCICES de Statistiques

EXERCICES de Statistiques EXERCICES de Statistiques Aette Corpart lycée Jea Zay de Thiers EXERCICES sur la LOI NORMALE La variable aléatoire X suit la loi ormale N ( 12 ; 4 ). Calculer les probabilités suivates : P ( X 15 ) ; P

Plus en détail

CORRECTION DU BAC BLANC 2

CORRECTION DU BAC BLANC 2 CORRCTION DU BAC BLANC 2 XRCIC 1 (6 poits) Baccalauréat ST Mercatique Podichéry - 2010 Deux tableaux sot doés e aexe : le premier doe l évolutio du prix du mètre carré das l immobilier résidetiel acie

Plus en détail

1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen

1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen 1 3Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit і dans les agglom іrations de Caen, Lisieux et Rouen Florent Herouard To cite this version: Florent Herouard. Habiter l h 0 0tel : un reflet de la pr іcarit

Plus en détail

Convertisseur D/A. 2 mots. Mémoire. mot 0 mot 1. m bits. mot (2-1) mot (2-1) LUT

Convertisseur D/A. 2 mots. Mémoire. mot 0 mot 1. m bits. mot (2-1) mot (2-1) LUT VISUALISATION de l'image 1 courats. La visualisatio de l'image par u moiteur est le moye de cotrôle des calculs le plus La structure de base de visualisatio s'appuie doc sur ue coversio du coteu de la

Plus en détail

Résumé de statistique inductive

Résumé de statistique inductive Uiversité de Bourgoge Faculté de Médecie et de Pharmacie Résumé de statistique iductive NB : les iformatios coteues das ce polycopié e fot e aucu cas office de référece pour le cocours, il s agit uiquemet

Plus en détail

Mathématique financière Sous le thème Les annuités variables : cas Des annuités en suite géométrique

Mathématique financière Sous le thème Les annuités variables : cas Des annuités en suite géométrique Les auités variables : cas e suites géométriques 1 Mathématique fiacière Sous le thème Les auités variables : cas Des auités e suite géométrique Préseter par : TAYEBI par : AHLAM ecadré MERYEM BENJELOUN

Plus en détail

L INFRASTRUCTURE D EXPLOITATION

L INFRASTRUCTURE D EXPLOITATION CHAPITRE 5 L INFRASTRUCTURE D EXPLOITATION Beoit Allaire et Christie Dacause Mesrie : l istict de mort, Jea-Fraçois Richet E 2008, l ifrastructure d exploitatio affiche ue légère baisse du ombre d établissemets,

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 2 Finance 3 ÉDITION. Annaïck Guyvarc'h Arnaud Thauvron. Sup FOUCHER

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 2 Finance 3 ÉDITION. Annaïck Guyvarc'h Arnaud Thauvron. Sup FOUCHER LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DSCG 2 Fiace e 3 ÉDITION Aaïck Guyvarc'h Araud Thauvro Sup FOUCHER «Le photocopillage, c est l usage abusif et collectif de la photocopie sas autorisatio

Plus en détail