6 Marché monétaire et financier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6 Marché monétaire et financier"

Transcription

1 6 Marché moétaire et fiacier NOTES EXPLICATIVES Le taux d escompte caadie est le taux auquel la Baque du Caada coset des avaces à très court terme aux istitutios fiacières et pour certaies trasactios sur le marché. Autrefois rattaché au taux des bos du Trésor à trois mois et aocé alors hebdomadairemet, il est maiteat établi selo de ouvelles modalités. Il correspod à la limite supérieure de la fourchette de ½ poit de pourcetage fixée par la Baque du Caada pour l évolutio du taux de fiacemet à 1 jour. Le taux préféretiel bacaire, ou taux de base des prêts aux etreprises, est le taux applicable aux etreprises dot le crédit est de tout premier ordre. Le chiffre idiqué correspod au taux appliqué au derier mercredi du mois; lorsque les baques e pratiquet pas toutes le même taux, o retiet les plus représetatifs. Le taux idiqué est celui des prêts aux grades etreprises. Taux de chage Le cours au comptat du dollar US (ou taux de chage du dollar américai) désige le cours de cette devise sur le marché iterbacaire au Caada. Depuis 198, ce taux cosiste e ue moyee podérée fixée tat e foctio du volume d opératios boursières qu e foctio des taux ayat cours sur le marché das u court laps de temps s écoulat immédiatemet avat et après midi. Les cours des autres moaies sot obteus par coversio, e dollars caadies (cours à midi, heure d Ottawa) du cours moye mesuel de chaque moaie sur le marché iterbacaire ord-américai, exprimé e dollars américais. Faillite Ue faillite commerciale ou d affaires est ue faillite pricipalemet attribuable aux dettes cotractées e raiso de l exploitatio d ue etreprise commerciale ou d affaires qui peut être ue etreprise à propriétaire uique ou ue société e om collectif ou ue société à resposabilité limitée. Par ailleurs, les faillites sur les idustries de services gouveremetaux coceret les etreprises dot l activité pricipale cosiste à fourir des services aux admiistratios fédérale, proviciale et locales. Istitutio de dépôt Ue istitutio de dépôt est ue istitutio fiacière qui se distigue surtout des autres istitutios fiacières par le fait que ses opératios sot pricipalemet souteues par les dépôts de sa clietèle. La catégorie «Autres istitutios de dépôt» eglobe les sociétés de fiducie, les sociétés de prêt hypothécaire et les sociétés d éparge. Le passif-dépôt représete l éparge à vue et à terme (abris fiscaux compris) des idividus, des etreprises et des gouveremets déteue par les istitutios de dépôt. Istitut de la statistique du Québec L Écostat, jui 27 67

2 6.1 Marché moétaire : taux d itérêt créditeurs et débiteurs* Aée et Taux d escompte Papier commercial Bos du trésor Obligatios du gouveremet mois à 9 jours à 3 mois à log terme Caada États-Uis Caada États-Uis Caada États-Uis Caada États-Uis B146 B5445 B1417 B54412 B146 B5449 B1472 B54417 % 25 2,92.. 2,84 3,5 2,73.. 4, ,31.. 4,21.. 4,4.. 4, M 2,75.. 2,59 3,17 2,46.. 4,46.. J 2,75.. 2,58 3,4 2,48.. 4,29.. J 2,75.. 2,64 3,58 2,59.. 4,31.. A 2,75.. 2,83 3,76 2,72.. 4,12.. S 3,.. 2,98 3,9 2,86.. 4,21.. O 3,25.. 3,14 4,12 3,6.. 4,37.. N 3,25.. 3,37.. 3,31.. 4,18.. D 3,5.. 3,52.. 3,37.. 4, J 3,75.. 3,67.. 3,47.. 4,2.. F 3,75.. 3,8.. 3,72.. 4,15.. M 4,.. 4, 4,84 3,86.. 4,23.. A 4,25.. 4,19 4,97 4,3.. 4,57.. M 4,5.. 4,33.. 4,18.. 4,5.. J 4,5.. 4,51 5,36 4,32.. 4,67.. J 4,5.. 4,35.. 4,15.. 4,45.. A 4,5.. 4,34 5,28 4,13.. 4,2.. S 4,5.. 4,3.. 4,15.. 4,7.. O 4,5.. 4,34.. 4,16.. 4,24.. N 4,5.. 4,3 5,3 4,18.. 4,2.. D 4,5.. 4,33.. 4,16.. 4, J 4,5.. 4,33 5,25 4,17.. 4,22.. F 4,5.. 4,35 5,26 4,19.. 4,9.. M 4,5.. 4,35 5,27 4,16.. 4,21.. A 4,5.. 4,35 5,28 4,16.. 4,2.. M 4,5.. 4,43.. 4,29.. 4,39.. * doées o désaisoalisées. Source : Statistique Caada, CANSIM. 6.1A Taux d escompte, Caada : iveaux 6.1B Taux d itérêt, papier commercial à 9 jours, Caada et États-Uis : iveaux % % Caada États-Uis 68 L Écostat, jui 27 Istitut de la statistique du Québec

3 6.2 Itermédiatio fiacière : activités boursières et marché des chages* Aée et Bourse de Motréal Bourse de Taux de chage mois Toroto Trasactios Idice Idice Trasactios Dollar Livre Euro Peso Ye Frac caadie bacaire américai sterlig mexicai suisse du marché caadie D4551 D4552 D456 B34 B3412 B344 B345 B347 B3411 M$ CA (1986=1) M$ CA $ CA ,2116 2,267 1,59,1112,1135, ,1341 2,886 1,4237,141,9753,95 25 M ,2555 2,3294 1,5934,1144, ,312 J ,242 2,2543 1,576,1146,1145,9794 J ,2227 2,1398 1,4714,1146,1921,9441 A ,24 2,1616 1,488,1126,189,9538 S ,1776 2,1275 1,449,192,159,9298 O ,1776 2,784 1,4156,187,1251,9143 N ,1811 2,482 1,3922,117,9969,97 D ,161 2,277 1,3771,193,9797, J ,1573 2,464 1,432,198,125,959 F ,1489 2,79 1,3716,196,9746,881 M ,1574 2,185 1,3921,177,9869,8868 A ,1438 2,229 1,446,135,9777,8921 M ,195 2,717 1,4159,11,9927,994 J ,1138 2,531 1,411,978,9717,94 J ,1292 2,829 1,4318,129,9756,9124 A ,1183 2,117 1,4321,128,9642,975 S ,1162 2,126 1,4199,116,9522,8961 O ,1286 2,1176 1,4239,137,9515,8956 N ,1362 2,1737 1,465,141,9692,924 D ,153 2,2635 1,523,162,9835, J ,1759 2,335 1,5275,173,9763,9458 F ,177 2,2927 1,5315,165,9718,9448 M ,1682 2,2748 1,5473,151,9963,9592 A ,1343 2,2557 1,5333,133,9538,9359 M ,949 2,1731 1,481,112,966,8967 * doées o désaisoalisées. Source : Statistique Caada, CANSIM. 6.2A Trasactios boursières, valeur, Bourse de Toroto : variatios % (t 12) B Devises étragères, valeur e dollar caadie : variatios % (t 12) $ US Euro Ye Istitut de la statistique du Québec L Écostat, jui 27 69

4 6.3 Faillites persoelles, faillites commerciales et passif selo les idustries* Aée Faillites Faillites commerciales et persomois elles Total Agriculture, foresterie, Extractio miière et Services publics Costructio pêche et chasse extractio de pétrole et de gaz V628 V V V V V V V V V V k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA A M J J A S O N D J F M A M J J A S O N D J F M A A Faillites persoelles et commerciales, ombre: variatios 6.3B Faillites commerciales, selo les idustries: ombre Agriculture, foresterie, pêche et chasse Persoelles Commerciales Costructio 7 L Écostat, jui 27 Istitut de la statistique du Québec

5 Faillites commerciales Aée et Fabricatio Commerce Commerce Trasport et Idustrie de l ifor- Fiaces et mois de gros de détail etreposage matio et idustrie assuraces culturelle V V V V V V V V V V V V k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA A M J J A S O N D J F M A M J J A S O N D J F M A 6.3C Faillites commerciales, selo les idustries: ombre 6.3D Faillites commerciales, selo les idustries: ombre Fabricatio Trasport et etreposage Commerce de gros Commerce de détail Istitut de la statistique du Québec L Écostat, jui 27 71

6 6.3 Faillites persoelles, faillites commerciales et passif selo les idustries (suite)* Aée et mois Faillites commerciales Services immobiliers Services professioels, Gestio de Services admi., serv. Services et services de locatio scietifiques et sociétés et de soutie, gestio de d eseigemets et de locatio à bail techiques d etreprises déchets et assaiissemet V V V V V V V V V V k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA A M J J A S O N D J F M A M J J A S O N D J F M A * doées o désaisoalisées. Source : Statistique Caada, CANSIM. 6.3E Faillites commerciales, selo les idustries: ombre F Faillites commerciales, selo les idustries: ombre Services immobiliers et service de locatio Commerce de gros Commerce de détail Gestio de sociétés et d'etreprises 72 L Écostat, jui 27 Istitut de la statistique du Québec

7 Faillites commerciales Sois de saté Arts, spectacles Hébergemet Autres services, Admiistratios et assistace et loisirs et services de sauf les admiis- publiques sociale restauratio tratios publiques Aée et mois V V V V V V V V V V k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA k$ CA A M J J A S O N D J F M A M J J A S O N D J F M A 6.3G Faillites commerciales, selo les idustries: ombre 6.3H Faillites commerciales, selo les idustries: ombre Sois de saté et assistace sociale Hébergemet et services de restauratio Arts, spectacles et loisirs Autres services, sauf les admiistratios publiques Istitut de la statistique du Québec L Écostat, jui 27 73

8 6.4 Prêts et passif-dépôt, selo les istitutios de dépôt* Aée et trimestre Toutes istitutios Prêts hypothécaires Prêts o hypothécaires Passif-dépôt Résidetiels Total Aux particuliers Aux etreprises 1 Total k$ CA x x x Aée et trimestre Baques à charte Prêts hypothécaires Prêts o hypothécaires Passif-dépôt Résidetiels Total Aux particuliers Aux etreprises 1 Total k$ CA Icluat les prêts o hypothécaires aux agriculteurs et excluat le crédit-bail. 2. Sociétés o affiliées aux baques à charte. * doées o désaisoalisées. Source : Istitut de la statistique du Québec. 74 L Écostat, jui 27 Istitut de la statistique du Québec

9 Fédératios, Caisse cetrale et caisses locales Desjardis Aée Prêts hypothécaires Prêts o hypothécaires Passif-dépôt Résidetiels Total Aux particuliers Aux etreprises 1 Total k$ CA Sociétés de fiducie, d éparge ou de prêt hypothécaire 2 Aée Prêts hypothécaires Prêts o hypothécaires Passif-dépôt Résidetiels Total Aux particuliers Aux etreprises 1 Total k$ CA x x x x x x x x Istitut de la statistique du Québec L Écostat, jui 27 75

10 6.4A Passif-dépôt, prêts hypothécaires et o hypothécaires, toutes istitutios : variatios 6.4B Passif-dépôt, selo l istitutio : variatios % 14 % Prêts hyp. Prêts o hyp. Passif-dépôt Baques Caisses Sociétés de fiducie 6.4C Prêts hypothécaires résidetiels, selo l istitutio : variatios 6.4D Prêts o hypothécaires aux particuliers, selo l istitutio : variatios % % Baques Caisses Sociétés de fiducie Baques Caisses Sociétés de fiducie 76 L Écostat, jui 27 Istitut de la statistique du Québec

6 Marché monétaire et financier

6 Marché monétaire et financier 6 Marché monétaire et financier NOTES EXPLICATIVES Le taux d escompte canadien est le taux auquel la Banque du Canada consent des avances à très court terme aux institutions financières et pour certaines

Plus en détail

Marché monétaire et financier

Marché monétaire et financier 18 Marché monétaire et financier NOTES EXPLICATIVES 190 Revue trimestrielle Taux d intérêt Le taux d escompte canadien est le taux auquel la Banque du Canada consent des avances à très court terme aux

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Science, technologie et innovation en bref

Science, technologie et innovation en bref SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Sciece, techologie et iovatio e bref Javier 2015 La dyamique des etreprises au Québec etre 2002 et 20 Pascasie Nikuze, écoomiste

Plus en détail

2 Mathématiques financières

2 Mathématiques financières 2 Mathématiques fiacières 2.1 Cours et TD Les créaciers prêtet des capitaux cotre ue rémuératio : les itérêts, ce que l o rembourse e plus du capital empruté. Nous percevos égalemet des itérêts lorsque

Plus en détail

Gestion Financière. Gestion Financière. Plan du cours. Le BFRE. Le BFRE

Gestion Financière. Gestion Financière. Plan du cours. Le BFRE. Le BFRE Uiversité de Nice-Sophia Atipolis Istitut Uiversitaire de Techologie Nice-Côte d Azur Départemet Gestio des Etreprises et des Admiistratios Gestio Fiacière La Prévisio du Besoi e Fods de Roulemet d Exploitatio

Plus en détail

Déclaration sur l honneur de l Origine des Fonds

Déclaration sur l honneur de l Origine des Fonds Déclaratio sur l hoeur de l Origie des Fods Adhéret - Persoe Physique 1/2 Les iformatios ci-après sot recueillies e applicatio de la loi du 11 javier 1993 relative à la prévetio de l utilisatio du système

Plus en détail

CARTE D IDENTITÉ 2010

CARTE D IDENTITÉ 2010 CARTE D IDENTITÉ 2010 ÉDITO E 2009, das ue période de crise écoomique et fiacière sas précédet, le modèle de baque uiverselle de Société Géérale a motré sa solidité. Des performaces commerciales satisfaisates

Plus en détail

Bac Blanc de Mathématiques T STMG

Bac Blanc de Mathématiques T STMG Nom : Préom : Classe : Bac Blac de Mathématiques T STMG Mars 2014 Les 4 exercices ci-dessous sot idépedats. L utilisatio d ue calculatrice persoelle est autorisée. Vous utiliserez cet éocé de 4 pages e

Plus en détail

1. OPC sans terme fixe et sans protection de capital

1. OPC sans terme fixe et sans protection de capital Associatio Belge des Orgaismes de Placemet Collectif Belgische Vereigig va de Istellige voor Collectieve Beleggig Aveue Marixlaa 8 (III+4) 000 BRUSSEL/BRUXELLES el. (3-) 547 74 06/09/0 Fax (3-) 547 74

Plus en détail

Pour prendre soin de vos proches, et de vous-même VIE OPTION AUTONOMIE

Pour prendre soin de vos proches, et de vous-même VIE OPTION AUTONOMIE VIE OPTION AUTONOMIE Pour predre soi de vos proches, et de vous-même Desjardis Assuraces désige Desjardis Sécurité fiacière, compagie d assurace vie. POUR AUJOURD HUI ET DEMAIN L assurace vie permaete

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU 3 ème TRIMESTRE 2016

CHIFFRE D AFFAIRES DU 3 ème TRIMESTRE 2016 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 16 ovembre 2016 CHIFFRE D AFFAIRES DU 3 ème TRIMESTRE 2016 Près de 400 000 ouveaux aboés recrutés sur les offres fixes et mobiles du Groupe Free : 1 er opérateur e termes

Plus en détail

SESSION 2012 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES

SESSION 2012 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES SESSION 202 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Scieces et Techologies de la Gestio Commuicatio et Gestio des Ressources Humaies MATHÉMATIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficiet : 2 Dès que le sujet lui est

Plus en détail

i-mathematiques.com 2016/2017

i-mathematiques.com 2016/2017 mr.mage@live.fr i-mathematiques.com 06/07 Les suites A redre le ludi 6 mars Dossier de la semaie. Exercice - Suites Marc postule pour u emploi das ue etreprise. La société ALLCAUR propose à compter du

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

IUT de Saint-Etienne - département Techniques de Commercialisation M. Ferraris Promotion /12/2014

IUT de Saint-Etienne - département Techniques de Commercialisation M. Ferraris Promotion /12/2014 IUT de Sait-Etiee - départemet Techiques de Commercialisatio M. Ferraris Promotio 204-206 7/2/204 Semestre - MATHEMATIQUES DEVOIR 2 durée : 2 heures coefficiet 2/3 La calculatrice graphique est autorisée.

Plus en détail

ANNEXE 10 - Différentes composantes du Loyer hors le Loyer Financier L1

ANNEXE 10 - Différentes composantes du Loyer hors le Loyer Financier L1 ANNEXE - Différetes composates du oyer hors le oyer Fiacier Coformémet à l article 2 du Cotrat, le oyer est détermié comme suit : oyer = + 2 + 3 + 4 e loyer sera payé au Titulaire, trimestriellemet à terme

Plus en détail

BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM1 et TM2.

BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM1 et TM2. BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM et TM2. L ordre des exercices a pas d importace. La clarté de la rédactio et des raisoemets iterviedrot pour ue part importate das l appréciatio des copies. La calculatrice

Plus en détail

LA PRÉVOYANCE OBSÈQUES Une solution simple et efficace pour financer vos obsèques et protéger vos proches

LA PRÉVOYANCE OBSÈQUES Une solution simple et efficace pour financer vos obsèques et protéger vos proches LA PRÉVOYANCE OBSÈQUES Ue solutio simple et efficace pour fiacer vos obsèques et protéger vos proches PARTICULIERS UNE SOLUTION OBSÈQUES COMPLÈTE, AU PLUS PRÈS DE VOS ATTENTES u QU EST-CE QUE LA PRÉVOYANCE

Plus en détail

Chapitre 1 : Dépenses publiques et prélèvements obligatoires

Chapitre 1 : Dépenses publiques et prélèvements obligatoires Politique budgétaire et fiaces publiques M1 metio Aalyse et Politiques Ecoomiques Chapitre 1 : Dépeses publiques et prélèvemets obligatoires Amélie BARBIER-GAUCHARD e-mail : abarbier@uistra.fr Chapitre

Plus en détail

Chapitre 2 : Déficit public et endettement public

Chapitre 2 : Déficit public et endettement public Politique budgétaire et fiaces publiques M1 metio Aalyse et Politiques Ecoomiques Chapitre 2 : Déficit public et edettemet public Amélie BARBIER-GAUCHARD e-mail : abarbier@uistra.fr Amélie BARBIER-GAUCHARD

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 2 Finance 3 ÉDITION. Annaïck Guyvarc'h Arnaud Thauvron. Sup FOUCHER

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DSCG 2 Finance 3 ÉDITION. Annaïck Guyvarc'h Arnaud Thauvron. Sup FOUCHER LMD COLLECTION Expertise comptable Le meilleur du DSCG 2 Fiace e 3 ÉDITION Aaïck Guyvarc'h Araud Thauvro Sup FOUCHER «Le photocopillage, c est l usage abusif et collectif de la photocopie sas autorisatio

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Gestion du Risque de Change

Gestion du Risque de Change A / Pratiques de cotatio Gestio du Risque de Chage - Moaies «i» : FRF, DEM «pré i» : GBP «out» : USD EONIA : Europea over ight idex average TEC : taux à échage costat Toute cotatio compred deux prix :

Plus en détail

ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficiet : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroiques de poche sot autorisées, coformémet à la réglemetatio

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 7 Ce sujet comporte 7 pages umérotées de 1 à 7 Ce sujet écessite l utilisatio d ue feuille de papier

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Résultats du groupe sur un, cinq et dix ans

Résultats du groupe sur un, cinq et dix ans L Oréal e chiffres Résultats du groupe sur u, ciq et dix as chiffre d affaires cosolidé (e millios d euros) RÉPARTITION DU CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ 2008 PAR DEVISE (1) (e %) 17 542 17 063 15790 14533

Plus en détail

Licence M.A.S.S. parcours e conomie - 1e re anne e MATH Statistique descriptive et probabilite s

Licence M.A.S.S. parcours e conomie - 1e re anne e MATH Statistique descriptive et probabilite s Licece MASS parcours e coomie - 1e re ae e MATH 231 - Statistique descriptive et probabilite s 2013 2014 i De tout cela il faut maiteat coclure, o poit certes qu o e doive étudier que l arithmétique et

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2017

CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 18 mai 2017 CHIFFRE D AFFAIRES DU 1 er TRIMESTRE 2017 Chiffre d affaires Groupe e hausse de près de 7% sur le trimestre à 1 224 millios d euros 300 000 ouveaux aboés recrutés

Plus en détail

A LA DÉCOUVERTE DES DIFFÉRENTES MOYENNES

A LA DÉCOUVERTE DES DIFFÉRENTES MOYENNES A LA DÉCOUVERTE DES DIFFÉRENTES MOYENNES Les 5 activités ci-dessous coceret les différetes moyees (arithmétique, géométrique, harmoique et quadratique) utilisées, certaies fois sas le savoir, das la vie

Plus en détail

Statistiques à deux variables

Statistiques à deux variables Statistiques à deux variables. Approche des séries statistiques à deux variables.. Nuage de poits Sur ue classe de BTSA, le professeur a relevé les moyees de élèves e mathématiques et e agroomie. Les otes

Plus en détail

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blac Termiale L - Février 2017 Correctio de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Exercice 1 (5 poits) 1. Depuis le 28 jui 2007, la ville de Bordeaux a été classée au patrimoie modial

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficiet : 9 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ Les calculatrices électroiques de poche sot autorisées, coformémet à la réglemetatio

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M Termiale S Exercices sur le chapitre «Suites umériques» Page Exercice : O cosidère la suite ( p ) défiie sur N par ) O cosidère l algorithme suivat : Variables u etier aturel et deux ombres réels Iitialisatio

Plus en détail

Portrait de l emploi de la Ville de Lévis

Portrait de l emploi de la Ville de Lévis Portrait de l emploi de la Ville de Lévis EMPLOI Bassi de mai-d œuvre (EMP 3) Faits saillats AVIS AUX LECTEURS Prestataires de l assistace-emploi : persoes bééficiat du régime québécois de Sécurité du

Plus en détail

Licence «Administration Economique et Sociale» 165 inscrits. Genre PCS du père et nationalité Type de Baccalauréat

Licence «Administration Economique et Sociale» 165 inscrits. Genre PCS du père et nationalité Type de Baccalauréat Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiats et de l Isertio Professioelle (OPEIP) e décembre 0 UFR Scieces sociales Diplômés 0 Licece «Admiistratio Ecoomique et Sociale» Diplômés 0 de Licece

Plus en détail

AVRIL 2010 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

AVRIL 2010 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures) ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE STATISTIQUE ET D ÉCONOMIE APPLIQUÉE ENSEA ABIDJAN AVRIL 2010 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie B Optio Écoomie MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

Plus en détail

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise ductio et la distributio d éergie. Ils assuret ue mise e relatio plus précise de l offre et la demade etre les producteurs et les cosommateurs. Ce choixrésulte du comité cosultatifteu par l ILNAS e javier

Plus en détail

Dynamisez votre force de vente. BTS Négociation et Relation Client

Dynamisez votre force de vente. BTS Négociation et Relation Client Dyamisez votre force de vete BTS Négociatio et Relatio Cliet Coteu de la formatio La préparatio du BTS NRC porte particulièremet sur la relatio cliet et les techiques de égociatio. Gestio de clietèle Relatio

Plus en détail

L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS

L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS Cotrat idividuel d assurace sur la vie libellé e euros et/ou e uités de compte Actéparge2 : l assurace-vie qui LES FRANÇAIS ET L ASSURANCE-VIE Gestio souple Régime

Plus en détail

Harmonisons nos générations

Harmonisons nos générations Harmoisos os géératios U portrait du vieillissemet de la populatio e Estrie Table régioale de cocertatio des aîés de l Estrie UN PORTRAIT DU VIEILLISSEMENT DE LAA POPULATION EN ESTRIE UNE NOUVELLE GÉNÉRATION

Plus en détail

MACROECONOMIE LICENCE 1. Janvier 2006 (2h)

MACROECONOMIE LICENCE 1. Janvier 2006 (2h) Uiversité e Cae Aée uiversitaire 25/26 Faculté e Scieces Ecoomiques et e Gestio MACROECONOMIE LICENCE Javier 26 (2h) Exercice : Circuit écoomique (6 poits) O cosière ue écoomie ouverte à trois agets :

Plus en détail

Gestion Financière. Gestion Financière. Objectifs. Plan du cours. Le financement de l'investissement

Gestion Financière. Gestion Financière. Objectifs. Plan du cours. Le financement de l'investissement Uiversité de Nice-Sophia Atipolis Istitut Uiversitaire de Techologie Nice-Côte d Azur épartemet Gestio des Etreprises et des Admiistratios Objectifs Calculer le coût et des dettes fiacières Gestio Fiacière

Plus en détail

AVRIL 2008 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

AVRIL 2008 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures) ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE STATISTIQUE ET D ÉCONOMIE APPLIQUÉE ENSEA ABIDJAN AVRIL 008 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie B Optio Écoomie MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances Suites arithmétiques et suites géométriques Bila et croissaces Exemples cocrets d applicatio des SG ou des SA (Modélisatios d évolutio) I Bila sur les suites arithmétiques et géométriques ) Tableau de

Plus en détail

Statistiques. Ne pas oublier - la légende sur les axes - les unités - un titre pour le diagramme

Statistiques. Ne pas oublier - la légende sur les axes - les unités - un titre pour le diagramme Statistiques I. Tableaux d effectifs, de fréqueces : 1. Calculer la fréquece d'ue valeur ou d'ue classe : Diviser l effectif de la valeur par l effectif total fréquece La somme des fréqueces est 1 (ou

Plus en détail

Suites arithmétiques et Géométriques. Exemple 1. La suite des nombres 1, 3, 5, 7, 11, 13. ou la suite des nombres 100, 110, 121, 133.1, 146.41...

Suites arithmétiques et Géométriques. Exemple 1. La suite des nombres 1, 3, 5, 7, 11, 13. ou la suite des nombres 100, 110, 121, 133.1, 146.41... Sites arithmétiqes et Géométriqes Nos allos cosidérer des sites de ombres réels Exemple La site des ombres,, 5, 7,, o la site des ombres,,,, 464 Défiitio/Notatio : La site est e gééral oté ( ) (o ( v )

Plus en détail

POUR SES PREMIERS PAS DANS L ÉPARGNE. Réservé aux jeunes jusqu à 28 ans inclus

POUR SES PREMIERS PAS DANS L ÉPARGNE. Réservé aux jeunes jusqu à 28 ans inclus POUR SES PREMIERS PAS DANS L ÉPARGNE Réservé aux jeues jusqu à 28 as iclus Cotrat idividuel d assurace sur la vie libellé e euros et/ou e uités de compte Le Livret Jeu Aveir, les premiers pas das POURQUOI

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES DU 3 ème TRIMESTRE 2017

CHIFFRE D AFFAIRES DU 3 ème TRIMESTRE 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 16 ovembre 2017 CHIFFRE D AFFAIRES DU 3 ème TRIMESTRE 2017 Chiffre d affaires Groupe e hausse de 6,6% sur les 9 premiers mois de l aée, à 3 710 millios d euros 250 000 ouveaux

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

CIF CDD. Le CIF CDD est fait pour vous! Vous en avez assez d enchaîner les CDD? Vous souhaitez suivre une formation? Vous voulez changer de métier?

CIF CDD. Le CIF CDD est fait pour vous! Vous en avez assez d enchaîner les CDD? Vous souhaitez suivre une formation? Vous voulez changer de métier? CIF CDD a 1 t a d e p s u o v Formez! é r é u m é r t a tout e ét Vous e avez assez d echaîer les CDD? Vous souhaitez suivre ue formatio? 05/2014 - V2 - www.additiv.fr - Photo : Thikstock Vous voulez chager

Plus en détail

Lucyna FIRLEJ IUT Mesures Physiques Métrologie C4 1

Lucyna FIRLEJ IUT Mesures Physiques Métrologie C4 1 Cours o.4. Statistique descriptive. α 97.7% α 95% k k 3 Démarche scietifique Système réel (ature) Nous avos à étudier u esemble bie défii mais assez vaste d idividus ou d observatios. Epériece Das u premier

Plus en détail

CHAPITRE N 1 : CONTEXTE DES MARCHES FINANCIERS

CHAPITRE N 1 : CONTEXTE DES MARCHES FINANCIERS CHAPITRE N 1 : CONTEXTE DES MARCHES FINANCIERS Fiace de Marché I. Fiace de Marché et Fiace d Etreprise La fiace de marché traite de l orgaisatio et du foctioemet des marchés fiaciers atioaux et iteratioaux.

Plus en détail

DAS. Médecine dentaire pédiatrique microinvasive septembre 2017 septembre FACULTÉ DE MÉDECINE Clinique universitaire de médecine dentaire

DAS. Médecine dentaire pédiatrique microinvasive septembre 2017 septembre FACULTÉ DE MÉDECINE Clinique universitaire de médecine dentaire DAS Diplôme de formatio cotiue Diploma of Advaced Studies Médecie detaire pédiatrique microivasive septembre 2017 septembre 2018 FACULTÉ DE MÉDECINE Cliique uiversitaire de médecie detaire Comité directeur

Plus en détail

Feuille de travaux pratiques # 3

Feuille de travaux pratiques # 3 Uiversité de Rees 1 Préparatio à l agrégatio Modélisatio - Proba/stat aée 015-016 Feuille de travaux pratiques # 3 1 La méthode de Mote-Carlo La méthode de Mote-Carlo est ue méthode de calcul approché

Plus en détail

Correction Bac ES Liban juin 2010

Correction Bac ES Liban juin 2010 Correctio Bac ES Liba jui 2010 EXERCICE 1 (4 poits) Commu à tous les cadidats 1) A et B sot deux évéemets idépedats et o sait que p(a) = 0,5 et p(b) = 0,2. La probabilité de l évéemet A B est égale à :

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

RESULTATS 1 er SEMESTRE 2017

RESULTATS 1 er SEMESTRE 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 1 er septembre 2017 RESULTATS 1 er SEMESTRE 2017 Mobile : Performace commerciale solide avec 440 000 ouveaux aboés recrutés sur le semestre, soit 45 000 de plus qu au S1

Plus en détail

Convention Collective des Salariés des Etablissements Privés

Convention Collective des Salariés des Etablissements Privés - Commuicatio Covetio CC SEP 2015 (N 2408) Le 7 juillet 2015, sigature de 3 textes par le collège employeur et par des orgaisatios sydicales : La Covetio ( CC SEP 2015 ) applicable au 1 er septembre 2015

Plus en détail

PRÉPAREZ VOTRE RETRAITE EN PRÉSERVANT VOTRE LIBERTÉ

PRÉPAREZ VOTRE RETRAITE EN PRÉSERVANT VOTRE LIBERTÉ PRÉPAREZ VOTRE RETRAITE EN PRÉSERVANT VOTRE LIBERTÉ Cotrat idividuel d assurace sur la vie libellé e euros et/ou e uités de compte Le Livret RM : Préparez votre retraite POURQUOI PRÉPARER SA RETRAITE?

Plus en détail

Les mesures de tendance centrale

Les mesures de tendance centrale 6 CHAPITRE 7 Les mesures de tedace cetrale Les mesures de tedace cetrale servet à caractériser ue série statistique à l aide d ue valeur ou d ue modalité typique. Il existe trois mesures possibles : le

Plus en détail

Analyse mathématique II

Analyse mathématique II UNIVERSITÉ IBN ZOHR Faculté des Scieces Juridiques Écoomiques et Sociales Corrigés des QCM Aalyse mathématique II FILIÈRE SCIENCES ÉCONOMIQUES ET GESTION PREMIERE ANNÉE Sessio ormale 03/04 40 questios

Plus en détail

Information annuelle 2014

Information annuelle 2014 Vos référeces N de cliet Dupot Etreprise 0004 N d'adhésio 00041/0000005/01 à rappeler das toute correspodace Vos correspodats Cardif Gestio Retraite Etreprises CS 70504 78604 Maisos Laffitte Cedex Téléphoe

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Fiace d Etreprise, Gestio des systèmes d iformatio. SESSION 2012 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et fiace d etreprise

Plus en détail

Terminale st2s le mardi 15/12/2015. Devoir surveillé n 4

Terminale st2s le mardi 15/12/2015. Devoir surveillé n 4 Termiale st2s le mardi 5/2/205 Durée : 2 heures Devoir surveillé 4 Exercice : Etude d ue représtatio graphique 7 poits Coformémt à l usage de la lague courate, o utilise le mot «poids» pour désiger ce

Plus en détail

Enquête sur le recrutement et l emploi au Québec 2011

Enquête sur le recrutement et l emploi au Québec 2011 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC MÉTHODOLOGIE Equête sur le recrutemet et l emploi au Québec 2011 Rapport méthodologique Les travaux méthodologiques de cette equête ot été réalisés par : Luc Côté,

Plus en détail

LA THEORIE MODERNE DU PORTEFEUILLE D HARRY MARKOWITZ (Prix Nobel d Economie, 1990)

LA THEORIE MODERNE DU PORTEFEUILLE D HARRY MARKOWITZ (Prix Nobel d Economie, 1990) Tately RNDRIMITNTSO L THEORIE MODERNE DU PORTEFEUILLE D HRRY MRKOWITZ (Prix Nobel d Ecoomie, 990) Toute reproductio, partielle ou totale, iterdite sauf autorisatio spéciale de l auteur INTRODUCTION Lorsque

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L'EMPLOI CULTUREL

OBSERVATOIRE DE L'EMPLOI CULTUREL j Miistère de la culture et de la commuicatio Directio de l'admiistratio géérale Départemet des études et de la prospective Note 16 L'offre d'emploi itermittet das l'audiovisuel et les spectacles e 1994

Plus en détail

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme.

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme. 1S DS o 1 Durée : h Exercice 1 ( 7 poits ) 1. La suite (u ) est défiie pour tout etier aturel par u = 3 + est-elle arithmétique? Pour tout etier aturel, o a : u +1 = ( + 1) 3( + 1) + = + + 1 3 3 + = La

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Asie 23 juin 2016

Corrigé du baccalauréat ES Asie 23 juin 2016 Corrigé du baccalauréat ES Asie jui 16 A.. M. E.. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 6 poits Das u repère orthoormé du pla, o doe la courbe représetative C f d ue foctio f défiie et dérivable sur l itervalle

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

Suites géométriques ; limites des suites géométriques ; variations d une fonction numérique.

Suites géométriques ; limites des suites géométriques ; variations d une fonction numérique. Suites 6 AU CŒUR DE LA TOILE Objectif Notios utilisées Traduire, à l aide d ue suite, u processus géométrique itératif et redre compte de so évolutio. Mettre e place les premiers pricipes d étude d ue

Plus en détail

I) Suites arithmétiques

I) Suites arithmétiques CHAPITRE 9 Suites arithmétiques et géométriques Capacités au programme : Modéliser et étudier ue situatio à l aide des suites. Mettre e œuvre des algorithmes permettat : d obteir ue liste de termes d ue

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICES pour la gestion de votre organisme à but non lucratif

NOTRE OFFRE DE SERVICES pour la gestion de votre organisme à but non lucratif NOTRE OFFRE DE SERVICES pour la gestio de votre orgaisme à but o lucratif Nicolas Morissette, M.Sc., CPA, CGA Coseiller e placemet 819 573-6055 Sas frais : 1 800 561-3718 icolas.morissette@cibc.com www.icolasmorissette.com

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Québec chiffres en main

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Québec chiffres en main INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Ce documet a été corrigé le 11 avril 2017. Veuillez cosulter l'errata joit à ce fichier e cliquat ici. Québec chiffres e mai Le The Eglish versio of this boolet is

Plus en détail

Remise à Niveau Mathématiques

Remise à Niveau Mathématiques Mathématiques RAN - Calcul et raisoemet Remise à Niveau Mathématiques Première partie : Calcul et raisoemet Eercices Page sur 6 RAN Calcul et raisoemet E - Rev 07 Calcul umérique. Défiitios de base Mathématiques

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

DSE. Les services en bref. Données Direction des services aux étudiants BVE. .ulaval.ca BOURSES D ÉTUDES BUDGET PRÊTS ET BOURSES

DSE. Les services en bref. Données Direction des services aux étudiants BVE. .ulaval.ca BOURSES D ÉTUDES BUDGET PRÊTS ET BOURSES DSE.ulaval.ca Directio des services aux étudiats Les services e bref Doées 2015-2016 BVE Bureau de la vie étudiate CAE Cetre d aide aux étudiats BBAF Bureau des bourses et de l aide fiacière BOURSES D

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

L INFRASTRUCTURE D EXPLOITATION

L INFRASTRUCTURE D EXPLOITATION CHAPITRE 5 L INFRASTRUCTURE D EXPLOITATION Beoit Allaire et Christie Dacause Mesrie : l istict de mort, Jea-Fraçois Richet E 2008, l ifrastructure d exploitatio affiche ue légère baisse du ombre d établissemets,

Plus en détail

II - Estimation d'un paramètre par intervalle de confiance

II - Estimation d'un paramètre par intervalle de confiance II - Estimatio d'u paramètre par itervalle de cofiace 1 ) - Gééralités sur la costructio O veut estimer u paramètre (moyee, proportio ) d'u caractère das ue populatio P. Ue estimatio poctuelle à partir

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS Les logiciels utilisés pour la gestio des stocks itègret de ombreuses foctios de calcul. L ue des plus importates est l exécutio des prévisios des cosommatios futures d

Plus en détail

Décembre 2012 Durée : 3 heures BAC blanc N 1. La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices.

Décembre 2012 Durée : 3 heures BAC blanc N 1. La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. Lycée Féelo Saite-Marie Termiales ES Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas

Plus en détail

Exercice 1-5 points - Pour tous les élèves Une nouvelle attraction est ouverte dans un grand parc. Pour tout entier non nul n, on note p

Exercice 1-5 points - Pour tous les élèves Une nouvelle attraction est ouverte dans un grand parc. Pour tout entier non nul n, on note p ermiale S - Bac blac de mathématiques Mars 6 Les calculatrices sot autorisées mais celles-ci e doivet être i échagées i prêtées durat l épreuve. Les quatre exercices serot rédigés sur ue feuille double

Plus en détail

FUN, un outil innovant pour la formation initiale et continue

FUN, un outil innovant pour la formation initiale et continue FUN, u outil iovat pour la formatio iitiale et cotiue Spécif Campus Paris le 23 jui 2016 Sadrie Delacroix-Morva Resposable commuicatio Correspodate Iformatique et Liberté Les cours e lige : de quoi parle-t-o?

Plus en détail

le nombre de carrés constituant l escalier, comme l indiquent les figures suivantes.

le nombre de carrés constituant l escalier, comme l indiquent les figures suivantes. Douie Premières ES Activités Chapitre 8 Suites umériques U escalier pour l ifii Nous défiissos ue suite u de la maière suivate : A chaque étape, o associe u le ombre de carrés costituat l escalier, comme

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

MODIFIER LES STATUTS D UNE ASBL

MODIFIER LES STATUTS D UNE ASBL GERER Commet modifier les statuts d ue ASBL modalités de covocatio quorum de présece et quorum de vote modalités de publicatio I. Gééralités Ue ASBL peut à tout momet chager le coteu de ses statuts. Cette

Plus en détail

L a F iducie familiale

L a F iducie familiale Pour plus de reseigemets au sujet de la Fiducie familiale RBC Domiio valeurs mobilières, veuillez commuiquer avec votre coseiller e placemet. L a F iducie familiale RBC D omiio valeurs mobilières Pour

Plus en détail

Augmentation de la demande du produit «P» Prévision d accroître la capacité de production (nécessité d investir) Investissement

Augmentation de la demande du produit «P» Prévision d accroître la capacité de production (nécessité d investir) Investissement Augmetatio de la demade du produit «P» Prévisio d accroître la capacité de productio (écessité d ivestir) Ivestissemet Etude de retabilité du produit «P» Jugemet de l opportuité et de la retabilité du

Plus en détail

Institut Pasteur. Guyane 75 ANS. au service de la recherche et de la santé publique en Guyane. nnnnnnnnnnnnnnn. nnnnnnnnnnnnnnn

Institut Pasteur. Guyane 75 ANS. au service de la recherche et de la santé publique en Guyane. nnnnnnnnnnnnnnn. nnnnnnnnnnnnnnn Istitut Pasteur Guyae 75 ANS au service de la recherche et de la saté publique e Guyae Cayee depuis 1940, l Istitut A Pasteur de la Guyae fait partie du Réseau Iteratioal des Istituts Pasteur qui compte

Plus en détail

Mathématiques. 40 minutes

Mathématiques. 40 minutes Niveau Le magasi e classe La présete leço vise à eseiger aux élèves commet calculer des motats d arget et redre la moaie e effectuat des simulatios d achat das u magasi créé e classe. Cours urée Résultats

Plus en détail

LES AIDES INDIVIDUALISÉES À LA FORMATION

LES AIDES INDIVIDUALISÉES À LA FORMATION FORMATION INSERTION LES AIDES INDIVIDUALISÉES À LA FORMATION QUE SONT LES AIDES INDIVIDUALISÉES À LA FORMATION? L Aide Idividualisée à la Formatio est accordée par la Provice Nord après avis de la commissio

Plus en détail

Contrôle du mardi 5 avril 2016 (50 minutes) 1 ère S1. II. (4 points)

Contrôle du mardi 5 avril 2016 (50 minutes) 1 ère S1. II. (4 points) ère S Cotrôle du mardi 5 avril 06 (50 miutes) Préom : Nom : Note : / 0 II (4 poits) Pour retrer au port e A, u bateau doit passer par C car la profodeur est isuffisate etre B et A Il avace à la vitesse

Plus en détail

Statistiques financières trimestrielles des entreprises

Statistiques financières trimestrielles des entreprises N o 61-008-X au catalogue Statistiques financières trimestrielles des entreprises Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des

Plus en détail

1 Un peu de vocabulaire

1 Un peu de vocabulaire Statistiques - Échatilloage Cours Objectifs du chapitre Passer d u mode de représetatio des doées à u autre (doées brutes, tableau d effectifs, représetatio graphique) Calculer la moyee, la médiae, les

Plus en détail

L EMPLOI ET LE REVENU EN

L EMPLOI ET LE REVENU EN N o 75-001-XPF au catalogue Trimestriel L EMPLOI ET LE REVENU EN PRINTEMPS 1996 BILAN DE 1995 MOSAÏQUE DU CHÔMAGE FEMMES ENTREPRENEURES SECTEUR DES SERVICES : FAIBLE SALAIRE? FAMILLES ET CHÔMAGE TRAVAILLEURS

Plus en détail

La fragmentation: un défi dans la marche vers la CSU:

La fragmentation: un défi dans la marche vers la CSU: La fragmetatio: u défi das la marche vers la CSU: Ue évaluatio de l impact de la coexistece de plusieurs modalités de couverture au sei de la CNAM e Tuisie. Ies AYADI ESC - Uiversité de Sfax Salma ZOUARI

Plus en détail