PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D INFRACTIONS MIXTES COMMISES PAR DES MAJEURS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D INFRACTIONS MIXTES COMMISES PAR DES MAJEURS"

Transcription

1 PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D INFRACTIONS MIXTES COMMISES PAR DES MAJEURS ENTRE : La cmmune de.., représentée par sn Cllège des Burgmestre et Echevins/cllège cmmunal, au nm duquel agissent Madame/Mnsieur, Burgmestre, et Madame/Mnsieur.., Directeur général (adjint) 1 ; ET La cmmune de, représentée par sn Cllège des Burgmestre et Echevins/cllège cmmunal, au nm duquel agissent Madame/Mnsieur, Burgmestre, et Madame/Mnsieur.., Directeur général (adjint) 2 ; 3 ET Le prcureur du Ri de l arrndissement judiciaire du Brabant walln, représenté par Madame/Mnsieur ; IL EST EXPOSE CE QUI SUIT : Vu la li du 24 juin 2013 relative aux sanctins administratives cmmunales, ntamment l article 23, 1 er, alinéa 1 er, pur ce qui cncerne les infractins mixtes, à l exceptin des infractins de rulage dnt questin à l article 23, 1 er, 5 ème alinéa de la même li ; Vu les articles 119bis, 123 et 135, 2, de la Nuvelle Li cmmunale ; Vu l arrêté ryal du 21 décembre 2013 fixant les cnditins et le mdèle de prtcle d accrd en exécutin de l art 23 de la li relative aux sanctins administratives cmmunales ; Vu le règlement général de plice de la cmmune de adpté le ; Vu le règlement général de plice de la cmmune de adpté le... 4 ; IL EST CONVENU CE QUI SUIT : A. Cadre légal 1. La li du 24 juin 2013 relative aux sanctins administratives cmmunales (M.B. 1 er juillet 2013), ci-après dénmmée li SAC, dispse dans sn article 3, 1 et 2, que le 1 Biffer la mentin inutile. 2 Biffer la mentin inutile. 3 Adapter le cas échéant en ajutant le nmbre de parties nécessaire. 4 Adapter le cas échéant en ajutant le nmbre de RGP nécessaire. 1

2 cnseil cmmunal peut prévir dans ses règlements u rdnnances une sanctin administrative pur les infractins suivantes au Cde pénal : - Article 398 (cups simples) - Article 448 (injure par faits, écrits, images) - Article 521, 3 ème alinéa (destructin u mise hrs d usage de véhicules) - Articles 461 et 463 (vl simple u vl d usage u vl simple cmmis au préjudice d une persnne particulièrement vulnérable) - Article 526 (destructin de tmbeaux, de mnuments u autres bjets destinés à l utilité u à la décratin publique) - Article 534bis (graffitis) - Article 534ter (dégradatin de prpriétés immbilières) - Article 537 (abattage méchant d arbres) - Article 545 (destructin de clôtures rurales u urbaines et suppressin de brnes) - Article 559, 1 (destructin prpriétés mbilières) - Article 561, 1 (tapage ncturne) - Article 563, 2 (dégradatin de clôtures rurales u urbaines) - Article 563, 3 (vies de fait u vilences légères) - Article 563bis (prt de masque u dissimulatin) Cnfrmément à l article 23 de la li SAC, pur les infractins ci-dessus, un prtcle d accrd peut être cnclu entre le prcureur du Ri cmpétent et le cllège des burgmestre et échevins u le cllège cmmunal cncernant les infractins mixtes. Ce prtcle respecte l ensemble des dispsitins légales cncernant ntamment les prcédures prévues pur les cntrevenants et ne peut dérger aux drits de ceux-ci. B. Infractins mixtes, autres que les infractins de rulage visées à l article 3,3 de la li SAC Article 1. Echange d infrmatins a. Tutes les parties s engagent à cllabrer et à s infrmer dans les limites de leurs cmpétences et garantissent la cnfidentialité de ces échanges. A cet effet, le prcureur du Ri désigne un u plusieurs magistrats de sn arrndissement, ci-après dénmmé les magistrat de référence SAC. Les magistrats de référence purrnt être cntactés par les villes/cmmunes liées par le présent accrd en cas de difficultés cncernant l applicatin de la li u le présent accrd u pur btenir des infrmatins sur les suites réservées à certains prcèsverbaux. b. Les crdnnées des magistrats de référence, et des persnnes de référence au sein des villes/cmmunes snt reprises dans un dcument annexe. La 2

3 crrespndance et/u les échanges téléphniques et/u les curriers électrniques relatifs aux sanctins administratives leur sernt adressés. c. Les parties s engagent à signaler sans délai tute mdificatin des crdnnées des persnnes citées ci-dessus. Article 2. Traitement des infractins mixtes I. Optins quant aux traitements des infractins mixtes 1. Sauf situatin spécifique justifiée par la gravité et/u l impact médiatique et/u le caractère répété de l infractin, le prcureur du Ri s engage à ne pas entamer de pursuites pur les infractins mixtes ci-après énumérées et les cmmunes cncernées s engagent à traiter les infractins dûment cnstatées : Article 448 (injure par faits, écrits, images) Article 534 bis (graffitis) Article 534 ter (dégradatin de prpriétés immbilières) Article 537 (abattage méchant d arbres) Article 559,1 (destructin prpriétés mbilières) Article 561,1 (tapage ncturne) Article 563,2 (dégradatin de clôtures rurales u urbaines) Article 563,3 (vies de fait u vilences légères) Article 563 bis (prt de masque u dissimulatin) 2. Le prcureur du Ri s engage à apprter une suite aux infractins mixtes reprises dans les articles suivant du Cde pénal : Article 398 (cups simples) Article 521, al. 3 (destructin u mise hrs d usage de véhicules) Articles 461 et 463 (vl simple u vl d usage u vl simple cmmis au préjudice d une persnne particulièrement vulnérable) Article 526 (destructin de tmbeaux, de mnuments u autres bjets destinés à l utilité u à la décratin publique) Article 545 (destructin de clôtures rurales u urbaines et suppressin de brnes) 3. En tut état de cause, le prcureur du Ri s engage à apprter une suite à l ensemble des infractins reprises aux pints 1 et 2 du présent article lrsque l auteur suppsé est mineur au mment de la cmmissin des faits. 3

4 II. Mdalités particulières 1. Si les faits visés dans le présent prtcle snt liés à d autres faits qui n entrent pas en ligne de cmpte pur les sanctins administratives u nt débuché sur une privatin de liberté, dans le cadre d une arrestatin judiciaire rdnnée u cnfirmée par un magistrat, l applicatin de la prcédure des sanctins administratives est exclue. 2. Au cas ù le fnctinnaire sanctinnateur cmpétent cnstate, en appliquant la prcédure visant à infliger une amende administrative cmmunale, que le suspect s est manifestement encre rendu cupable d autres délits, il dénncera les faits, par applicatin de l article 29 du Cde d instructin criminelle, au magistrat de référence SAC. 3. Cmpte tenu de la nature des faits dénncés, le magistrat de référence SAC décidera s il s engage à apprter une suite pur l ensemble des faits y cmpris celui u ceux pur lesquels la prcédure administrative était engagée. Il en infrmera, dans un délai de 2 mis de la dénnciatin, le fnctinnaire sanctinnateur lequel clôturera la prcédure administrative. Sans décisin du prcureur du Ri, le fnctinnaire sanctinnateur n a plus la pssibilité d infliger une amende administrative. 4. Au cas ù il s agit de cnstatatins au sujet d un suspect incnnu, il ne sera pas transmis de cpie du prcès-verbal au fnctinnaire sanctinnateur. Si le suspect initialement incnnu est identifié par la suite, le prcureur du Ri peut décider de ne pas engager de pursuites et transférer l affaire au fnctinnaire sanctinnateur cmpétent. Fait à, le.., en autant d exemplaires qu il y a de parties. Pur la cmmune de. Burgmestre, Directeur général, Pur le parquet du prcureur du Brabant walln Le prcureur du Ri, 4

5 Annexe au Prtcle d accrd En applicatin du pint B, article 1.b) du Prtcle d accrd cnclu entre le prcureur du Ri de l arrndissement judiciaire du Brabant walln et la Cmmune de ( ), les crdnnées des magistrats de référence snt les suivantes ; Mnsieur le Premier Substitut Dminique HENDRICKX Palais de Justice I Place Albert 1 er 1400 Nivelles Téléphne : 067/ Fax : 067/ Adresse mail : les crdnnées des persnnes de référence au sein de la cmmune snt les suivantes : 5

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES COMMISES PAR DES MAJEURS

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES COMMISES PAR DES MAJEURS PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES COMMISES PAR DES MAJEURS ENTRE: La commune de MONTIGNY-LE-TILLEUL, représentée par son Collège communal,

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AUX SANCTIONS ADMINISTRATIVES COMMUNALES EN CAS D'INFRACTIONS MIXTES Loi du 24 juin 2013 relative aux sanctions administratives communales ENTRE : La Ville de ATH, représentée

Plus en détail

PRÉPARATION À LA SORTIE AU TRIBUNAL DE GRANDE

PRÉPARATION À LA SORTIE AU TRIBUNAL DE GRANDE PRÉPARATION À LA SORTIE AU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BÉZIERS DATE SORTIE : LUNDI 4 FEVRIER 2013 Prfesseur d écnmie-drit : Mme BOISSIN ; Prfesseur accmpagnateur : Mme BACHELIER, En charge de la Sciences

Plus en détail

Circulaire COL n 17/2013 relative à la lutte contre la fraude sociale découlant des domiciliations fictives / fraude au domicile

Circulaire COL n 17/2013 relative à la lutte contre la fraude sociale découlant des domiciliations fictives / fraude au domicile Circulaire COL n 17/2013 relative à la lutte cntre la fraude sciale déculant des dmiciliatins fictives / fraude au dmicile Marie Anne FRANQUINET, 1 er Avcat général à l Auditrat général à LIEGE Cntenu

Plus en détail

Circulaire Déclaration à la police de faits de violence au travail de la part de tiers

Circulaire Déclaration à la police de faits de violence au travail de la part de tiers Révisin: Champ d applicatin Le premier service avec lequel la persnne entrera en cntact en tant que victime d un délit sera en général la plice, sit parce que la plice arrive sur le lieu du délit, sit

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE L'ABONNEMENT DE STATIONNEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VERSAILLES.

CONDITIONS GENERALES DE L'ABONNEMENT DE STATIONNEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VERSAILLES. CONDITIONS GENERALES DE L'ABONNEMENT DE STATIONNEMENT SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VERSAILLES. I. Objet La présente a pur bjet de préciser les cnditins générales de l'abnnement de statinnement de

Plus en détail

APPEL À PROJET POUR ASSOCIATIONS ET PROJETS FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBSIDES SANTÉ PUBLIQUE 2017

APPEL À PROJET POUR ASSOCIATIONS ET PROJETS FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBSIDES SANTÉ PUBLIQUE 2017 Page 1 sur 5 Cmmune de Saint-Gilles Service de la Santé Publique 70, rue de l Hôtel des Mnnaies 1060 Saint-Gilles Dnnées de service (à remplir par le Service de la Santé Publique) NUMÉRO DE DOSSIER : DATE:

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mairie de Saint-Pathus Rue Saint-Antine 77178 SAINT-PATHUS Tél 01 60 01 01 73 Fax 01 60 01 58 29 MARCHÉ PUBLIC MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mde de cnsultatin

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel Ministère de l Enseignement supérieur et de la Frmatin prfessinnelle Fiche de renseignements n 12 Plan d actin cntre la vilence et le harcèlement sexuels Li de 2005 sur les cllèges privés d enseignement

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DES AIDES A L APPRENTISSAGE DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES Règlement adpté par la Cmmissin Permanente Du 01 juillet 2016 Préambule

Plus en détail

DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL. CA du 28 juin 2016

DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL. CA du 28 juin 2016 DISPOSITIF DE PREVENTION ET DE TRAITEMENT DU HARCELEMENT SEXUEL CA du 28 juin 2016 18/07/2016 2 Eléments de cntexte La li n 2012-954 du 6 aût 2012 relative au harcèlement sexuel a rétabli le délit de harcèlement

Plus en détail

Accusé de réception en préfecture DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015

Accusé de réception en préfecture DE Date de télétransmission : 08/07/2015 Date de réception préfecture : 08/07/2015 Accusé de réceptin en préfecture 075-287500078-20150708-2015-231-DE Date de télétransmissin : 08/07/2015 Date de réceptin préfecture : 08/07/2015 Cnventin relative au dispsitif de rembursement partiel

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE VOLLEY-BALL

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE VOLLEY-BALL RÈGLEMENT GÉNÉRAL DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE VOLLEY-BALL 2 Article 1 DOMAINE D APPLICATION 1.1 Le présent règlement est pris en applicatin des dispsitins de l article L 131-8 du Cde du

Plus en détail

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1

INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Demande de déclaratin d admissibilité à l enseignement en anglais en vertu de la Charte de la langue française INSTRUCTIONS FORMULAIRE 1 Les renseignements demandés dans le présent frmulaire snt nécessaires

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ET PROFESSIONNEL PAR LE LOGEMENT. Règlement

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ET PROFESSIONNEL PAR LE LOGEMENT. Règlement DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT SOCIAL ET PROFESSIONNEL PAR LE LOGEMENT Règlement Le champ d applicatin du dispsitif 1. Public 2. Instances décisinnaires 3. Crdinatin avec les partenaires. L accès et le maintien

Plus en détail

Charte d utilisation de la plate-forme e-learning BPA INSTITUT-ASFFOR

Charte d utilisation de la plate-forme e-learning BPA INSTITUT-ASFFOR Charte d utilisatin de la plate-frme e-learning BPA INSTITUT-ASFFOR Les présentes cnditins d utilisatin nt pur bjet de définir les règles d utilisatin de la plate-frme de e-learning, de rappeler les respnsabilités

Plus en détail

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR

RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR RAPPORTN 14.72 FINANCEMENT2014 DESSTRUCTURESD'ACCUEIL PETITE ENFANCEET APPROBATIONDU NOUVEAU DISPOSITIF DE FINANCEMENTPOURLES ANNEESA VENIR COMMISSION: PETITE ENFANCEET FAMILLE DIRECTIONGENERALEDESSERVICES

Plus en détail

Commission Finances, administration générale, marchés publics du 6 décembre 2012

Commission Finances, administration générale, marchés publics du 6 décembre 2012 2012/5018 Directin de la Qualité du Service Public Directin du Currier PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 DECEMBRE 2012 Cmmissin Finances, administratin générale, marchés publics du 6 décembre

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES

GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES GUIDE DU DOCTORANT DANS LE CADRE DU DEPOT ELECTRONIQUE DES THESES Aspects juridiques 1 2 Le présent guide s adresse aux dctrants inscrits en thèse à l Université Paris 1 Panthén Srbnne. Après la sutenance,

Plus en détail

CHANGEMENT DE REPRÉSENTANT

CHANGEMENT DE REPRÉSENTANT CHANGEMENT DE REPRÉSENTANT Sumettez vtre demande, tus les dcuments requis ci-dessus et le paiement cmplet (par la pste u en persnne) à l adresse suivante : Bureau de la sécurité privée 6363 rute Transcanadienne

Plus en détail

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE

Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Classeur juridique décembre 2009-C/06-1 - Fiche C/06 LA RUPTURE CONVENTIONNELLE HOMOLOGUEE Cette nte a pur bjet de présenter succinctement les principes de la rupture cnventinnelle hmlguée. Elle est cmplétée

Plus en détail

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh

Groupement de stockage. Volume proposé sur la période de vente SALINE EZ20 SALINE 700 GWh Vente de capacités de stckage de gaz Vente de capacités de stckage de gaz Prduits et quantités prpsées Prduit Grupement de stckage Vlume prpsé sur la péride de vente SALINE 2017 - EZ20 SALINE 700 GWh Type

Plus en détail

DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES DE CLASSEMENT DE LA RESERVE NATURELLE REGIONALE DES CHEIRES ET GROTTES DE VOLVIC (PUY-DE-DOME)

DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES DE CLASSEMENT DE LA RESERVE NATURELLE REGIONALE DES CHEIRES ET GROTTES DE VOLVIC (PUY-DE-DOME) DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES DE CLASSEMENT DE LA RESERVE NATURELLE REGIONALE DES CHEIRES ET GROTTES DE VOLVIC (PUY-DE-DOME) ARTICLE 1 : DENOMINATION ET DELIMITATION Snt classées en réserve naturelle réginale,

Plus en détail

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4

1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES Nouvelles durées de carrière Nouveaux indices Classement des titulaires d un doctorat 4 Le 05 janvier 2017 NOTE D INFORMATION 2017-01 Mise en œuvre de l accrd PPCR Dispsitins applicables aux cadres d emplis des cnseillers des APS Smmaire 1. NOUVELLE ORGANISATION DES CARRIERES 2 1.1 Nuvelles

Plus en détail

Résumé du projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet

Résumé du projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur internet Résumé du prjet de li favrisant la diffusin et la prtectin de la créatin sur internet Prjet de li, dépsé par le premier ministre et adpté en première lecture par le Sénat le 30 ctbre 2008. Le prjet de

Plus en détail

LA PERSONNE DE CONFIANCE EN EHPAD : MODALITÉS DE DÉSIGNATION ET RÔLE

LA PERSONNE DE CONFIANCE EN EHPAD : MODALITÉS DE DÉSIGNATION ET RÔLE LA PERSONNE DE CONFIANCE EN EHPAD : MODALITÉS DE DÉSIGNATION ET RÔLE Luise COLLET Juriste - Directin Juridique SHAM CESAME, FHF Pays de la Lire, Ste Gemme-sur-Lire le 30 mai 2017 La persnne de cnfiance

Plus en détail

ANNEXE 1 EQUIPE DE FRANCE ET ORGANISATION DU CALENDRIER

ANNEXE 1 EQUIPE DE FRANCE ET ORGANISATION DU CALENDRIER ANNEXE 1 EQUIPE DE FRANCE ET ORGANISATION DU CALENDRIER Article 1 - Listes Elite et Dévelppement La FFR établira chaque saisn : une liste élite (la «Liste Elite»), cmpsée de 30 jueurs susceptibles d être

Plus en détail

Page 2 sur 5. A CES Avis du Conseil rendu le 19 décembre 2013 Ordonnance promulguée le 8 mai 2014 Ordonnance publiée le 11 juin 2014

Page 2 sur 5. A CES Avis du Conseil rendu le 19 décembre 2013 Ordonnance promulguée le 8 mai 2014 Ordonnance publiée le 11 juin 2014 NOTE DE SUIVI Ordnnance mdifiant l'rdnnance du 19 juillet 2001 relative à l'rganisatin du marché de l'électricité en Régin de Bruxelles-Capitale et l'rdnnance du 1 er avril 2004 relative à l'rganisatin

Plus en détail

Règlement de consultation. Acquisition de mobilier pour la médiathèque de Puygouzon

Règlement de consultation. Acquisition de mobilier pour la médiathèque de Puygouzon Règlement de cnsultatin Identificatin de l Administratin cntractante : Cmmune de PUYGOUZON La Cayrié 81990 PUYGOUZON Acquisitin de mbilier pur la médiathèque de Puyguzn Date et heure limites de réceptin

Plus en détail

Fédération des CPAS wallons. Etats généraux. Réforme du PIIS. 22 septembre Wépion

Fédération des CPAS wallons. Etats généraux. Réforme du PIIS. 22 septembre Wépion Fédératin des CPAS wallns Etats généraux 22 septembre 2016 Wépin Réfrme du PIIS 1 Table des matières 1. Cntexte 2. Définitin 3. Situatin actuelle 4. Réfrme 5. Financement 6. Timing 2 1. Cntexte Bénéficiaires

Plus en détail

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS Demande de sumissins dans le cadre d un arrangement en (l AMA) cncernant

Plus en détail

Pôle d'innovation économique Altipolis. Contrat de domiciliation d'entreprise

Pôle d'innovation économique Altipolis. Contrat de domiciliation d'entreprise Pôle d'innvatin écnmique Altiplis Cntrat de dmiciliatin d'entreprise ENTRE LES SOUSSIGNEES: La Cmmunauté de Cmmunes du Briançnnais, ayant sn siège A Briançn, 1 Rue Aspirant Jan, représentée par sn Président

Plus en détail

DERNIÈRES MODIFICATIONS APPORTÉES À L ENCADREMENT DES MARCHÉS PUBLICS

DERNIÈRES MODIFICATIONS APPORTÉES À L ENCADREMENT DES MARCHÉS PUBLICS ISSN 1769-4000 N 58 MARCHES n 7 Sur www.fntp.fr le 27 avril 2017 - Abnnez-vus DERNIÈRES MODIFICATIONS APPORTÉES À L ENCADREMENT DES MARCHÉS PUBLICS L essentiel Depuis la publicatin de l rdnnance générale

Plus en détail

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES

REGLEMENT D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES Département du VAL D'OISE Arrndissement de PONTOISE Cantn de la VALLEE DU SAUSSERON Cmmune du PARC NATUREL REGIONAL DU VEXIN FRANCAIS REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté - Egalité - Fraternité MAIRIE DE BUTRY-SUR-OISE

Plus en détail

Avenant n 18 à la Convention Collective Nationale des HCR

Avenant n 18 à la Convention Collective Nationale des HCR Affaires sciales et frmatin prfessinnelle Avenant n 18 à la Cnventin Cllective Natinale des HCR Circulaire AS N 31.13 04/11/2013 «Changement de prestataire et cntinuité du cntrat de travail» Nus vus infrmns

Plus en détail

UN GARDIEN DE LA PAIX- CONSTATATEUR (M/F)

UN GARDIEN DE LA PAIX- CONSTATATEUR (M/F) LA COMMUNE DE BEAUVECHAIN ENGAGE UN GARDIEN DE LA PAIX- CONSTATATEUR (M/F) Engagement cntractuel à durée déterminée (1 an renuvelable, lié à l btentin des subsides) Temps plein - Niveau D4. Entrée immédiate

Plus en détail

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing

Le projectsourcing selon les nouvelles règles. Brochure à l intention des clients des bureaux de projectsourcing Le prjectsurcing seln les nuvelles règles Brchure à l intentin des clients des bureaux de prjectsurcing Faire prester des services au sein de vtre entreprise par des travailleurs d autres emplyeurs est

Plus en détail

Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école. École La Présentation

Plan de lutte visant à prévenir et à combattre l intimidation et la violence à l école. École La Présentation Plan de lutte visant à prévenir et à cmbattre l intimidatin et la vilence à l écle Écle La Présentatin 2012-2013 Plan d actin pur prévenir et traiter la vilence à l écle, aût 2012 1 Le plan d actin pur

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. Règlement Particulier de Consultation

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. Règlement Particulier de Consultation MARCHE PUBLIC DE SERVICES Règlement Particulier de Cnsultatin OBJET DU MARCHE : TRANPORTS SCOLAIRES ET PERISCOLAIRES ROUTIERS CONSULTATION : MARCHE PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE CONFORMEMENT AUX ARTICLES

Plus en détail

Transfert des engagements à une autre institution de prévoyance (transfert de patrimoine LFus) et répartition de la fortune libre

Transfert des engagements à une autre institution de prévoyance (transfert de patrimoine LFus) et répartition de la fortune libre Autrité de surveillance LPP et des fndatins de Suisse ccidentale Avenue de Tivli 2 Case pstale 5047 1002 Lausanne Transfert des engagements à une autre institutin de prévyance (transfert de patrimine LFus)

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

Notice explicative DOSSIER À RENVOYER IMPÉRATIVEMENT À L ADRESSE SUIVANTE :

Notice explicative DOSSIER À RENVOYER IMPÉRATIVEMENT À L ADRESSE SUIVANTE : Dispsitif d aides en faveur des biblithèques et de la lecture publique Aide au fnctinnement : acquisitins de dcuments Année 2016 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Le Plan Départemental de Dévelppement

Plus en détail

Je vous remercie d avoir demandé l avis de la Commission sur cette importante question.

Je vous remercie d avoir demandé l avis de la Commission sur cette importante question. Cmmissin des alcls et des jeux de l Ontari Directeur général 90, av. Sheppard Est Trnt (Ontari) M2N 0A4 Tél. : 416-326-8993 Téléc. : 416-326-8054 PAR COURRIEL (anwars@sen.parl.gc.ca) Le 17 ctbre 2012 Shaila

Plus en détail

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré

Contrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré EXPERTS EN SINISTRE Cntrat type de l expert en sinistre mandaté par un sinistré La pratique des experts en sinistre mandatés par les sinistrés pur les représenter dans le cadre d un sinistre cmprte des

Plus en détail

Concept AIS KORDALL Page 1/5

Concept AIS KORDALL Page 1/5 Cncept AIS KORDALL Page 1/5 CONCEPT AGENCE IMMOBILIERE KORDALL 1. Préambule La pénurie de lgements en général et spécialement de lgements à cût mdéré est un prblème majeur qui tuche les cmmunes et qui

Plus en détail

Les lignes rouges restent rouges. Réforme des lois sur la liberté d expression au Maroc

Les lignes rouges restent rouges. Réforme des lois sur la liberté d expression au Maroc Les lignes ruges restent ruges Réfrme des lis sur la liberté d expressin au Marc Recmmandatins Recmmandatins au Parlement marcain Réviser le Cde pénal et le Cde de la presse en éliminant tus les délits

Plus en détail

Les principales mesures de la loi Travail 20 septembre 2016

Les principales mesures de la loi Travail 20 septembre 2016 Les principales mesures de la li Travail La li du 8 aût 2016 relative au travail, à la mdernisatin du dialgue scial et à la sécurisatin des parcurs prfessinnels (dite li Travail), cmprte de très nmbreuses

Plus en détail

COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR

COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR COMITE REGIONAL DU VAL DE SEINE REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Le Cmité Le Cmité Réginal du Val de Seine fait partie d une Ligue, rganisme décentralisé de la Fédératin Française de Bridge, dnt il est

Plus en détail

CITATION EN REVENDICATION

CITATION EN REVENDICATION http://www.dritbelge.net infs@dritbelge.net CITATION EN REVENDICATION Auteur: Me Gilles Carny Avcat au barreau de Bruxelles T + 32 2 534 44 72 gilles.carny@carnyavcats.be AVERTISSEMENT Ce dcument est une

Plus en détail

REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II

REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II Marcussis, le 11 ctbre 2016 AVIS HEBDOMADAIRE n 1020 REGLEMENTS GENERAUX DE LA SAISON 2016/2017 TITRE II Article 218-9 Lrs de sa réunin du 9 septembre 2016, le Cmité Directeur de la F.F.R. a adpté des

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE OUVERT. «Yvelines numériques» STATUTS

SYNDICAT MIXTE OUVERT. «Yvelines numériques» STATUTS SYNDICAT MIXTE OUVERT «Yvelines numériques» STATUTS SOMMAIRE TITRE I PRESENTATION DU SYNDICAT... 4 Article I.1 Objet du syndicat... 4 Article I.1.1 Cmpétence bligatire... 4 Article I.1.2 Cmpétences facultatives...

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE D'UN GROUPEMENT DE COMMANDE

CONVENTION CONSTITUTIVE D'UN GROUPEMENT DE COMMANDE Annexe à la délibératin du cnseil du 15 décembre 2009 CONVENTION CONSTITUTIVE D'UN GROUPEMENT DE COMMANDE POUR LA PASSATION DES MARCHES RELATIFS AUX ETUDES PREALABLES A LA REALISATION DU CENTRE NATIONAL

Plus en détail

1. LES DIFFERENTES ETAPES

1. LES DIFFERENTES ETAPES 31 aût 2011 LES EFFETS DE LA DENONCIATION PARTIELLE DE LA CCN DU 31 OCTOBRE 1951 1. LES DIFFERENTES ETAPES Plusieurs pérides snt à distinguer Préavis de Péride de survie des effets 12 mis Cessatin applicatin

Plus en détail

MARCHÉS PUBLICS. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 10 / 11

MARCHÉS PUBLICS. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 10 / 11 MARCHÉS PUBLICS MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 10 / 11 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d un marché à prcédure adaptée cnfrmément aux articles 1er, 28,

Plus en détail

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E N A 15-81.273 F-P+B N 1235 SC2 6 AVRIL 2016 CASSATION PARTIELLE M. GUÉRIN président, R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, en sn audience

Plus en détail

CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE AU FONDS DE CONCOURS POUR LA MISE EN ACCESSIBILITE DES POINTS D ARRET PRIORITAIRES DU PROGRAMME AD AP

CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE AU FONDS DE CONCOURS POUR LA MISE EN ACCESSIBILITE DES POINTS D ARRET PRIORITAIRES DU PROGRAMME AD AP CONVENTION DE FINANCEMENT RELATIVE AU FONDS DE CONCOURS POUR LA MISE EN ACCESSIBILITE DES POINTS D ARRET PRIORITAIRES DU PROGRAMME AD AP Entre les sussignés Vannes aggl, représentée par sn Président en

Plus en détail

TRAQUEUR SA Les Bureaux de la Colline 1 rue Royale SAINT-CLOUD

TRAQUEUR SA Les Bureaux de la Colline 1 rue Royale SAINT-CLOUD TRAQUEUR SA Les Bureaux de la Clline 1 rue Ryale 92210 SAINT-CLOUD A F C A AUDIT FINANCE CLERE & ASSOCIES RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR L EMISSION D ACTIONS ET DE DIVERSES VALEURS MOBILIERES AVEC

Plus en détail

«La responsabilité professionnelle des soignants»

«La responsabilité professionnelle des soignants» AGIR EN SANTE 12, allée des chevreuils 69380 Lissieu Tél : 09-83-54-72-18 e.mail : cntact@agirensante.cm Site Internet : www.agirensante.cm TITRE DE LA FORMATION «La respnsabilité prfessinnelle des signants»

Plus en détail

PROCÉDURE DÉVERSEMENT ENVIRONNEMENTAL. Date d entrée en vigueur : décembre 2016 Date de révision : mars 2017

PROCÉDURE DÉVERSEMENT ENVIRONNEMENTAL. Date d entrée en vigueur : décembre 2016 Date de révision : mars 2017 CONTEXTE Tut rejet accidentel de prduit u de cntaminant dnt la présence dans l'envirnnement est prhibée par règlements du guvernement u est susceptible de prter atteinte à la vie, à la santé, à la sécurité,

Plus en détail

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD

Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Statuts de l OFFICE DE TOURISME BASTIDES, DORDOGNE-PERIGORD Vu la Li n 2004-809 du 13 aût 2004, ntamment chapitre II articles 3 à 7. Vu la li NOTRe du 7 aût 2015, Vu le cde du turisme, ntamment ses articles

Plus en détail

FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS)

FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS) FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS) Suivre une frmatin est l une des cnditins pur puvir travailler dans une entreprise de sécurité en tant que persnnel

Plus en détail

FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS)

FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS) FORMATION POUR LE PERSONNEL DIRIGEANT DES ENTREPRISES DE SECURITE (45 HEURES DE COURS) Suivre une frmatin est l une des cnditins pur puvir travailler dans une entreprise de sécurité en tant que persnnel

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 juillet 2017

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 juillet 2017 COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 10 juillet 2017 Créatin de pstes Electrificatin Prjet nn sumis à autrisatin d urbanisme Renfrcement du réseau BT à partir du pste LA GLACIERE pur l EHPAD : Eclairage Public

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pur la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative à la vérificatin de l identité des chevaux et à l exclusin de l abattage pur la cnsmmatin humaine des chevaux identifiés en

Plus en détail

Marche public de services Assurance statutaire - REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

Marche public de services Assurance statutaire - REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Marche public de services Assurance statutaire - REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Puvir adjudicateur : COMMUNE DE ANSE Représentant légal du puvir adjudicateur : Mnsieur le Maire de Anse DATE LIMITE DE

Plus en détail

Procédure pour établir une convention de cotutelle internationale de thèse.

Procédure pour établir une convention de cotutelle internationale de thèse. -1- Prcédure pur établir une cnventin de ctutelle internatinale de thèse. Versin : Cnseil du cllège dctral du 5 Juin 2015 Cntenu 1 Préambule... 1 1.1 Cadre règlementaire... 1 1.2 Champ d applicatin...

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation (DIF)

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Cmité Inter Entreprise Meusien Le CIEM vus renseigne Le Drit Individuel à la Frmatin (DIF) Ce qui change au 1 er janvier 2010 Li du 24 nvembre 2009 relative à l rientatin et à la frmatin prfessinnelle

Plus en détail

J ai analysé le dossier que vous m avez transmis, ainsi que les observations du fournisseur A et du distributeur Y (jointes en annexe).

J ai analysé le dossier que vous m avez transmis, ainsi que les observations du fournisseur A et du distributeur Y (jointes en annexe). Paris, le 2 juin 2016 Dssier suivi par : XXXX Tél. : 01.44.94.66.60 Curriel : mediatin@energie-mediateur.fr N de saisine : S2016-0274 N de recmmandatin : 2016-0610 Objet : Recmmandatin du médiateur sur

Plus en détail

Notice explicative DOSSIER À RENVOYER IMPÉRATIVEMENT À L ADRESSE SUIVANTE :

Notice explicative DOSSIER À RENVOYER IMPÉRATIVEMENT À L ADRESSE SUIVANTE : Aide aux Acquisitins dssier de demande de subventin Dispsitif d aides en faveur des biblithèques et de la lecture publique Aide en fnctinnement : acquisitins de dcuments Année 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

NOUVELLES DISPOSITIONS POUR FAVORISER L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

NOUVELLES DISPOSITIONS POUR FAVORISER L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP N 102 - SOCIAL n 48 En ligne sur le site www.fntp.fr le 15 septembre 2016 ISSN 1769-4000 NOUVELLES DISPOSITIONS POUR FAVORISER L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L essentiel A cmpter du 1

Plus en détail

Lloyd's : Réclamations internationales

Lloyd's : Réclamations internationales Réclamatins Février 2016 Llyd's : Réclamatins internatinales Le traitement des réclamatins internatinales au Llyd's : Cnseils à l'attentin des Managing Agents et de leurs représentants Cette nte d'rientatin

Plus en détail

Recommandation n relative à la saisine de Monsieur L du 25 juillet concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n relative à la saisine de Monsieur L du 25 juillet concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-206638382/FF Recmmandatin n 2009-001 relative à la saisine de Mnsieur L du 25 juillet 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X La saisine Le médiateur natinal de l énergie a été saisi

Plus en détail

R E G L E M E N T D U C O N C O U R S. Article 1

R E G L E M E N T D U C O N C O U R S. Article 1 " N A U T I C D E S I G N A W A R D S» du 03 décembre au 09 décembre 2016 R E G L E M E N T D U C O N C O U R S Article 1 La sciété Reed Expsitins France dnt le siège scial est situé 52-54 Quai de Din

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION AIDE A LA PREPARATION DE L EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE B

REGLEMENT D INTERVENTION AIDE A LA PREPARATION DE L EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE B REGLEMENT D INTERVENTION AIDE A LA PREPARATION DE L EXAMEN DU PERMIS DE CONDUIRE B A PRESENTATION DE l'aide Les difficultés de mbilité cnstituent un frein majeur dans l'accès à l'empli, particulièrement

Plus en détail

Carrefour. et 26. Société Anonyme. KPMG Audit. Mazars. 3, cours du. Triangle Paris La Défense Cedex France Neuilly-sur-Seine France

Carrefour. et 26. Société Anonyme. KPMG Audit. Mazars. 3, cours du. Triangle Paris La Défense Cedex France Neuilly-sur-Seine France Mazars 61, rue Henri-Regnault 92075 Paris-La Défense Cedex KPMG Audit Département de KPMG S.A. 3, curs du Triangle 92939 Paris La Défense Cedex Delitte & Assciés 185, avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine

Plus en détail

Formulaire de demande d inscription au registre LIA Exemple prière de remplir le formulaire en ligne

Formulaire de demande d inscription au registre LIA Exemple prière de remplir le formulaire en ligne Cmmissin de surveillance LIA Li sur les entreprises artisanales (LIA) du 24.03.2015 Règlement d applicatin du 20.01.2016 mdifié Frmulaire de demande d inscriptin au registre LIA Exemple prière de remplir

Plus en détail

Logo. CONTRAT DE COLLABORATION Réalisation de projet artistique. ENTRE Le photographe Domicilié Tel :. Pseudo :.

Logo. CONTRAT DE COLLABORATION Réalisation de projet artistique. ENTRE Le photographe Domicilié Tel :. Pseudo :. Lg CONTRAT DE COLLABORATION Réalisatin de prjet artistique ENTRE Le phtgraphe Dmicilié. email :. - Tel :. Pseud :. Page Facebk : ET Madame - Le mdèle Dmiciliée au née le.. email : - Tel : LES PARTIES ONT

Plus en détail

Pour les internes en pharmacie et les pharmaciens assistants. Décernée en partenariat avec le SIPHIF et l ASSIPHAR

Pour les internes en pharmacie et les pharmaciens assistants. Décernée en partenariat avec le SIPHIF et l ASSIPHAR 1 ere Burse APHIF : Année 2015-2016 Pur les internes en pharmacie et les pharmaciens assistants Décernée en partenariat avec le SIPHIF et l ASSIPHAR REGLEMENT DE LA BOURSE 1. Cntexte L APHIF (Assciatin

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

Règlement des transports scolaires des élèves et étudiants en situation de handicap

Règlement des transports scolaires des élèves et étudiants en situation de handicap Cnseil départemental du Finistère Directin des Rutes et des Infrastructures de Déplacement Unité des transprts des élèves handicapés 2bis rue de Kerhuel CS29029 29196 Quimper Cedex Tél : 02 98 76 24 16

Plus en détail

REGLEMENT DE L AIRE PIETONNE D AUBENAS. ANNULE ET REMPLACE L ARRETE n 68 AG 2013 (2013/ 1010)

REGLEMENT DE L AIRE PIETONNE D AUBENAS. ANNULE ET REMPLACE L ARRETE n 68 AG 2013 (2013/ 1010) www.aubenas.fr REGLEMENT DE L AIRE PIETONNE D AUBENAS ANNULE ET REMPLACE L ARRETE n 68 AG 2013 (2013/ 1010) 2015/ 1033 n 55 AG 2015 Jean Pierre CONSTANT, Maire de la Ville d Aubenas. Vu le Cde général

Plus en détail

Circulaire relative au droit d accès à un avocat

Circulaire relative au droit d accès à un avocat Circulaire relative au drit d accès à un avcat Objet La li du 21 nvembre 2016 (M.B. 24 nvembre 2016) relative à certains drits des persnnes sumises à un interrgatire Cette li prévit la transpsitin de la

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue, sit plus de 87 % des maladies et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent

Plus en détail

3.1 Il existe deux modes d accès au service MobiSDEC :

3.1 Il existe deux modes d accès au service MobiSDEC : «TPE» : terminal de paiement électrnique, CONDITION GENERALE D UTILISATION DU SERVICE DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES (Mbi) DEVELOPPE ET GERE PAR LE ENERGIE En applicatin

Plus en détail

L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE

L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE Fucher, esprit d entreprise CHAPITRE 8 - LA RUPTURE DE LA RELATION DE TRAVAIL L ADAPTATION A L EVOLUTION DE L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE 1) Les cnditins La démissin d un CDI s effectue à l initiative du

Plus en détail

LES EPCI. Syndicats de communes

LES EPCI. Syndicats de communes Préfecture du Cher Bureau des affaires budgétaires et de l'intercmmunalité Intercmmunalité Les Premiers actes du mandat mise à jur le : janvier 2014 BAFI F I C H E P R A T I Q U E Les dispsitins relatives

Plus en détail

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications :

En matière de gestion de crise, il est surtout question de gestion des communications : PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE GESTION DE CRISE Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES En matière de gestin de crise, il est surtut questin de gestin des cmmunicatins : en situatin

Plus en détail

CONTRAT DE VENTE DE CHEVAUX

CONTRAT DE VENTE DE CHEVAUX CONTRAT DE VENTE DE CHEVAUX ARTICLE 1 : DESIGNATION DES PARTIES demeurant, Ci- après le Vendeur agissant en qualité de prfessinnels de la vente, de particuliers, et : - Mandataire de vendeur, - Prpriétaire

Plus en détail

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h

Objet : Travaux de réfection des toitures de bâtiments communaux REGLEMENT DE CONSULTATION. Date de limite de remise des offres : 28 avril 2017 à 12 h Cmmune de Saint-Pierre d Entremnt (Savie) Objet : Travaux de réfectin des titures de bâtiments cmmunaux REGLEMENT DE CONSULTATION Date de limite de remise des ffres : 28 avril 2017 à 12 h Article 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DES ALPES MARITIMES

STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DES ALPES MARITIMES STATUTS DU COMITE DEPARTEMENTAL DES ALPES MARITIMES PREAMBULE : Cnfrmément à ses statuts et sn règlement intérieur adpté par l A.G.E. du 22 Février 2009, la Fédératin Française de Danse cnstitue dans le

Plus en détail

PLH : Règlement sur les conditions d octroi des garanties d emprunt de la CAN en matière de logement social

PLH : Règlement sur les conditions d octroi des garanties d emprunt de la CAN en matière de logement social PLH 2016-2021 : Règlement sur les cnditins d ctri des garanties d emprunt de la CAN en matière de lgement scial Le présent règlement est destiné à l'ensemble des pérateurs (Immbilière Aménagement Atlantique,

Plus en détail

Commune de BAGNES COMMISSION FORMATION

Commune de BAGNES COMMISSION FORMATION Cmmune de BAGNES COMMISSION FORMATION 2017 2020 TABLE DES MATIERES 1) DESCRIPTIF... 2 2) COMPOSITION... 2 3) LES COMMISSAIRES APPRENTIS... 2 3.1. Définitin... 2 3.2. Bases légales... 2 3.3. Extraits de

Plus en détail

COMITE ENFANCE EN DANGER ISERE

COMITE ENFANCE EN DANGER ISERE COMITE ENFANCE EN DANGER ISERE Prtcle de partenariat pur le traitement des infrmatins préccupantes relatives aux enfants en danger et le signalement à l autrité judiciaire dans le département de l Isère

Plus en détail

Les bons réflexes pour réussir son contrôle fiscal. Le mardi 25 avril 2017

Les bons réflexes pour réussir son contrôle fiscal. Le mardi 25 avril 2017 Les bns réflexes pur réussir sn cntrôle fiscal Le mardi 25 avril 2017 Cnférenciers Bernard Gaudreau Of Cunsel Nrtn Rse Fulbright René Ry Asscié Nrtn Rse Fulbright Bernard Gaudreau pratique le drit à ntre

Plus en détail

Guide. Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Mis à jour en septembre 2017

Guide. Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Mis à jour en septembre 2017 Guide Cnventins de mise à dispsitin des Adjints techniques territriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Mis à jur en septembre 2017 2 Matières et clauses type cncernant la santé et la sécurité

Plus en détail