Contribution à une Approche Simplifiée pour la simulation numérique du formage incrémental

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contribution à une Approche Simplifiée pour la simulation numérique du formage incrémental"

Transcription

1 è Cogrès Fraçais d Mécaiq orda, a 0 août 0 Cotribtio à Approch Siplifié por la silatio ériq d forag icrétal Y.YU a, b, A.DELAMÉZIÈRE a, b, M.NOUARI a, b, L. EN AYED a, b a. Uivrsité d Lorrai, LEMA, UMR 7, Sait-Dié ds Vosgs, F-8800, Frac b. CNRS, LEMA, UMR 7, GIP-ISIC, 7 r d Hllil, Sait-Dié ds Vosgs, F-8800, Frac Résé : L forag icrétal st procédé iovat d is for ds tôls étalliqs [][]. A l aid d otil à bot héisphériq, la tôl castré sr so cotor st déforé localt sivat trajctoir d otil défiissat aisi la for fial d la pièc. La aîtris d la silatio ériq d c procédé prt d prédir la forabilité t la qalité d la géoétri d la pièc. Ls algoriths classiqs d la silatio d forag icrétal aèt à ds tps d calcls très logs. Por diir ls tps d calcl, Approch Siplifié a été dévloppé. Ctt approch prt d s sostrair à l'itégratio d l'otil t d l algorith d cotact das la silatio ériq, ls rplaçat par ipositio local t évoltiv d déplacts sr crtais œds spposés êtr cotact avc l otil. U altrativ st proposé por diir la dré d séqc d silatio, tilisat élét fii d typ coq, applé DKRF (Discrt Kirchhoff riagl Rotatio Fr). Ct élét prt d tir copt ds ffts d bra t d flio avc obr liité d dgré d librté, 9 ddl par élét. Ls trs flio sot défiis foctio ds déplacts oda ds éléts adjacts. Cs éthods prttt d obtir bo stiatio d la géoétri, d l épaissr d la pièc t ds déforatios, avc ds tps d calcls cosidérablt rédit. Abstract: h icrtal sht forig (ISF) is a iovativ procss i sht tal forig thod. y sig a hisphrical tool, th bddd sht is locally dford folloig a tool path, dfiig ths th fial gotry of th prodct. h rical silatio cotrols prit to fors th forability ad th gotrical qality of th part. Classic algoriths of ISF silatio lad to vry log coptatio tis. I ordr to rdc th coptatio ti, a siplifid approach as dvlopd. his approach allos avoidig th itgratio of th tool ad th algorith cotact ito th rical silatio, by rplacig th ith a local ad progrssiv displact ipositio of crtai ods spposd to b i cotact ith th tool. Aothr altrativ is proposd to rdc th dratio of a silatio sqc, by sig a fiit lt shll typ calld DKRF (Discrt Kirchhoff riagl Rotatio Fr). his lt taks accot of th bra ad bdig ffcts ith a liitd br of dgrs of frdo, 9 dof pr lt. h flio trs ar dfid i accordac ith th odal trasvrs displacts of th adjact lts. hs thods provid a good gotrical, thickss stiatio of th part, ith a sigificat rdc of th coptatio ti. Mots clfs : Forag icrétal, coditio d cotact, élét fiis, élét rotatio libr Itrodctio L procsss d cocptio ds piècs étalliqs idstrills st largt iflcé par la dad d diitio ds coûts, t ds délais ds cycls d dévloppt. L rspct d cs ipératifs a désorais rd la silatio icotorabl, assi bi por ls costrctrs, q ls obr sos-traitats t forissrs. Por l forag icrétal, la silatio ériq prt d prédir la forabilité t la

2 è Cogrès Fraçais d Mécaiq orda, a 0 août 0 qalité d la géoétri d pièc por trajctoir doé []. Il ist d obr cods d calcls corcia tilisés por la silatio d procédé d forag icrétal. Ls résltats obts sot d bos qalités, ais ls tps d calcl sot cor très élvés []. Cs tps élvés sot dû à la oliéarité d cotact li-ê, otat à zo d cotact évoltiv ( poit d la tôl tr cotact avc l otil, pis c cotact st prd), ais égalt a pas d déplact d l otil qi doit êtr très faibl. Por povoir diir l tps d calcl élvé, l dévloppt d Approch Siplifié d cotact a été ffcté [], prttat aisi d avoir bo approiatio d la géoétri t d l épaissr d la tôl. E évitat d décrir l otil t l cotact, l Approch Siplifié sti par ds hypothèss géoétriqs ls déplacts iposés à la tôl lors d parti d la trajctoir d l otil. Cs déplacts sot sit iposés das silatio par éléts fiis d coportt élasto-plastiq d la tôl. Por cotir à diir la dré d séqc d silatio, l'tilisatio d' élét coq triaglair DKRF (rotatio fr) [] st proposé das c travail. Ct élét cotit ois d dgré d librté par élét par rapport à l'élét DK [7] tilisé précédt, ais prt d tir copt ds ffts d flio. Approch Siplifié L pricip d ctt approch st d appliqr ds déplacts sr ls œds qi sot spposés êtr cotact avc l'otil, o avoir été cotact pdat icrét d tps [8]. Ls déplacts ds atrs œds aisi q ls atrs chaps écaiqs sot obts iqt par l éqilibr élasto-plastiq d la tôl (figr ). L otil st pas icls das l odèl d élét fiis. L frottt tr ls d srfacs (l otil / la tôl) st ois. U critèr géoétriq st tilisé pls d l itrpéétratio tr ls d srfacs afi d détrir ls œds a déplacts iposés. FIG : Coparaiso tr l algorith d cotact classiq t l Approch Siplifié Modèl éléts fiis Ds éléts d coq triaglairs sot largt tilisés por résodr ds problès d coq à grad échll. acop d cs problès ipliqt ds o liéarités géoétri t atéril. Cs difficltés,

3 è Cogrès Fraçais d Mécaiq orda, a 0 août 0 sot gééralt agtés par la écssité d discrétisatio ds fors géoétriqs copls. A cors d cs drièrs aés, ds éléts coqs sas dgré d librté rotatio ot été dévloppés, t sot tilisés avc sccès das la silatio d la is for par botissag [9] [0] []. Cs éléts costitt altrativ itérssat par rapport a éléts plaqs-coqs classiqs. L pricip d ct élét st d défiir ls trs flio par ls trois traslatios sr ls œds a sots d élét t d ss éléts adjacts. Avc so faibl obr d dgrés d librté, l tps d calcl st divisé par d das cas élastiq []. L absc d phéoè d blocag cisaillt-flio rprést atr avatag d ct élét.. Elét DKRF Por povoir attidr l objctif d rédctio d tps d calcl d la silatio, l élét d coq DKRF (RF : rotatio fr) [] st itégré das cod élét d laboratoir [] adapté por l'approch Siplifié. Slt trois déplacts trasvrsa par élét, avc ls trois éléts adjacts, ls rotatios ator ds trois côtés sot priés avc 8 déplacts ds œds a sots. Ls ffts d bra t d flio sot calclés por élét, avc slt 9 ddl (figr ), qi prést diitio iportat ds tps d calcls. U V W U V W FIG L élét coq DKRF (élét avc cs éléts adjacts). Aspcts forlatio L éqilibr d la strctr coq st décrit par l pricip ds trava virtls (PVW) : W W W W ) 0 lt lt Si l fft d cisaillt trasvrsal st égligé, das référc local, ls trava virtls itérirs pvt êtr écrits par l vctr d déforatio virtll t l vctr d la cotrait d Cachy : W it Avc l vctr d déforatio virtll coposé d : V y ( it y t y dv y h h z z ( z ), y,, y,, y, y, y y,

4 è Cogrès Fraçais d Mécaiq orda, a 0 août 0 t z rprést ls déforatios virtlls d bra t d flio. Ls déforatios virtlls d la parti bra t flio por élét DK: v v v avc avc f (Avc l opératr costat ds déforatios bra, f l opératr costat ds déforatios flio) La déforatio virtll d flio por élét DKRF st prié avc ls déplacts ds œds (dot œds d l élét qstio, t œds d cs éléts adjacts) par l'itrédiair ds agls d rotatio d chaq triagl i : 0 0 f R avc R La atric d rotatio 0 R (88) qi st costité ds caractéristiqs géoétriqs d l élét pricipal, rprést l pricipal d l'élét DKRF. La atric d rigidité global st coposé d d partis : la atric d rigidité o-liéair (parti élasto-plastiq) q k t la atric d rigidité géoétriq k : k k k K p i ) ( La atric d rigidité d DKRF st d taill 88 qi cosidèrt ls 8 déplacts trasvrsa. La odificatio ig p pls d tps d CPU por l calcl d la atric d rigidité, ais il agt pas l obr total d dgré d librté das ls éqatios d systè global, par rapport à élét d bra sl. sts t validatios U cas-tst proposé st d ttr for la tôl avc trajctoir d l'otil doé. Ct otil parcort carré d 0 d côté por profodr progrssiv attigat a fial (figr ). La tôl carré tilisé das c cas-tst sr 0 d côté t. d épaissr, ll st castré sr so cotor. Ls paraètrs d atéria avc l coportt élasto-plastiq sot ls sivats : - Modl d Yog : 9000 MPa - Cofficit d poiso : 0.

5 è Cogrès Fraçais d Mécaiq orda, a 0 août 0 La loi d'écroissag sit la loi Sift, l coportt st spposé isotrop : y pl 0. σ = 0( ε Das la silatio, otil héisphériq d 0 d diaètr st tilisé. La tôl st discrétisé 99 éléts triaglairs, t 09 ddl avc poits d itégratio das l épaissr, 907 ddl por DK, t 7 por Abaqs. ) MPa X-X FIG Géoétri d la tôl t la trajctoir d l otil. Itrprétatios ds résltats U bo corrélatio ds résltats st obsrvé tr ls valrs obts avc Abaqs (statiq/iplicit) t ls valrs calclés à l'aid d l'approch Siplifié tilisat l'élét DKRF. L tps d calcl st cosidérablt rédit (tabla ). abla : Coparaiso d tps d calcl tr ls d algoriths DKRF-ISF DK Abaqs ps d CPU total 0i0s 9i 9s his Rapports d tps.7. La géoétri d la tôl st bi prédit. Ls déplacts ds œds sr l pla d cop X-X sot rpréstés ci-dssos (figr ). L profil d la pièc proch d cotor castré, st qasi idtiq à cli obt avc Abaqs. Cpdat, différc d profodr d'viro 0. st obsrvé a ctr d la pièc. E trs d prédictio d l épaissr, l ii st prédit. U aillag pls affié pt aéliorr la répartitio d l épaissr (abla ). A E C D FIG Coparaiso d déplact sivat Z avc l algorith d cotact classiq (Abaqs) Cop X-X

6 è Cogrès Fraçais d Mécaiq orda, a 0 août 0 abla : Coparaiso d l épaissr tr ls d algoriths (épaissr iitial =.) Coordoés X () DKRF-ISF Abaqs Coclsio t prspctivs L'Approch Siplifié a été dévloppé t validé das l'objctif d rédir l tps d calcl très élvé d la silatio classiq d forag icrétal, parti d a gstios d cotact. Ctt approch cosist à rplacr l cotact tr l otil t la tôl par ds ipositios d déplact a œds spposés êtr cotact avc l otil. Das c cott, l tilisatio d élét sas dgré d librté rotatio (DKRF) prt égalt d rédir l tps d silatio, diiat l obr d œds calcl. U bo corrélatio ds résltats a été obsrvé, par aillrs, la précisio d la prédictio d l épaissr t d atrs résltats ihérts a coportts élasto-plastiq d la pièc écssit aélioratio. La sit ds trava portra sr l'aélioratio d la covrgc d l algorith d résoltio, qi st rlativt faibl coparaiso avc ls logicils d silatio classiq. Rfrcs [] E. Lszak, Apparats ad procss for icrtal Dilss forig, brvt US,,0, 97 [] W.G. rghah, L, ad G.F.Mrray, Jr. (Gral Elctric Copay), Mthod of dilss forig srfacs of rvoltio, brvt US,,7, 97 [] M. abach, G. Hirt, ad J. As, Qatitativ validatio of FEM silatios for icrtal sht forig sig optical dforatio asrt, Advacd Matrials Rsarch, -8, 09-, 00 [] Y.H. Ki, J.J. Park, Effct of procss paratrs o forability i icrtal forig of sht tal, J. Matrials Procs. chol. 0-,, 00 [] C. Robrt, L. Ayd, A. Dlaézièr, P. Dal Sato, J.-L. atoz, O a siplifid odl for th tool ad th sht cotact coditios for th SPIF procss silatio, SHEME 09, th Itratioal Cofrc o Sht Mtal, UK, Ky Egirig Matrials, 0-, ISSN0-98, 7-79, 009 [] Y.Q. Go, W. Gati, H. Nacr, J.L. atoz, A fficit DK rotatio fr shll lt for sprigback silatio i sht tal forig, Copt. Strctrs, , 00 [7] JL atoz, YQ Go, H Shakorzadh. Aalys o liéair d coqs ics élasto-plastiqs avc l'élét DK. Rv Eropé ds Eléts Fiis, 7( ), 9, 998 [8] C. Robrt, L. Ayd, A. Dlaézièr, P. Dal Sato, J.L. atoz, Dvlopt of a siplifid approach of cotact for icrtal sht forig, It. J. Matr. Forig,, , 00 [9] E. Oñat, F.G. Flors, Advacs i th forlatio of th rotatio-fr basic shll triagl, Copt. Mthods Appl. Mch. Egrg. 9 0-, 00 [0] H. Lart, G. Rio, Forlatio of a thi shll fiit lt ith C 0 ad covctd atrial fra otio, Coptatioal Mchaics, 7 8-, 00 [] M. rt, F. Sabori, A siplifid triaglar shll lt ith a ckig critrio for -D shtforig aalysis, J. Matr. Procs. chol. 0 8-, 99 [] J.L. atoz, G. Dhatt, Modélisatio ds strctrs par éléts fiis, vol, Coqs, Ed. Hrès, Paris, 99

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration

Des prestations textiles personnalisées pour l hôtellerie et la restauration Ds prstatios txtils prsoalisés por l hôtllri t la rstaratio ti i R E R A R-GZ 992 por l trti profssiol d li Sivi d l hyiè t d la qalité ds txtils R_Hotl_Gastro_Iformatio_FRANZOESISCH.idd 1 1 19.04.2010

Plus en détail

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances Sites arithmétiqes et sites géométriqes Bila et croissaces I Bila sr les sites arithmétiqes et géométriqes ) Tablea de formles Défiitio Relatio etre dex termes coséctifs Calcl d terme 4 ) Ue qestio de

Plus en détail

Correction DEVOIR COMMUN TS (3 heures)

Correction DEVOIR COMMUN TS (3 heures) Corrcto DVOIR COMMUN TS hrs) rcc 6 pots) O cosdèr plsrs sacs d blls S, S, S,, S, tls q : L prmr sac S cott blls jas t vrts ; Chac ds sac svats S, S,, S, cott blls jas t vrts L bt d ct rcc st d étdr l évolto

Plus en détail

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc

Plus en détail

Suites géométriques suite géométrique suite géométrique de raison q

Suites géométriques suite géométrique suite géométrique de raison q Sites géométriqes Itrodctio : M. Fiace dispose d e somme de 5 FF et désire faire frctifier so pactole ; por cela il va voir so baqier qi li propose de optios : e agmetatios forfaitaire, aelle, de 5 F =

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Fich és sécrité Pag : /5 Dat 'éiti : 20.03.203 sl 9072006/CE, Articl 3 Vi SECTIO : Itificati la sbstac/ élag t la sciété/l'trpris. Itificatr prit prit: CIRE DETAIRE.2 Utilisatis itifiés prtits la sbstac

Plus en détail

Chapitre 0 : Signaux discrets (rappels)

Chapitre 0 : Signaux discrets (rappels) Chapitr : Sigaux discrts rappls Itroductio Ls sigaux physiqus xistat das la atur sot gééral ds sigaux d typ aalogiqu o dit aussi cotiu, au ss où l sigal st u octio cotiu du tps t il sra écssair, lorsqu

Plus en détail

Une nouvelle méthode de mesure des propriétés thermophysiques de super-isolants. Yves Jannot & Alain Degiovanni

Une nouvelle méthode de mesure des propriétés thermophysiques de super-isolants. Yves Jannot & Alain Degiovanni U ouvll méthod d msur ds propriétés thrmophysiqus d supr-isolats Yvs Jaot & Alai Dgiovai PLAN DE LA PRESENTATION Limits ds méthods d msur xistats L dispositif d msur proposé Modélisatio La méthod d stimatio

Plus en détail

Suites arithmétiques et Géométriques. Exemple 1. La suite des nombres 1, 3, 5, 7, 11, 13. ou la suite des nombres 100, 110, 121, 133.1, 146.41...

Suites arithmétiques et Géométriques. Exemple 1. La suite des nombres 1, 3, 5, 7, 11, 13. ou la suite des nombres 100, 110, 121, 133.1, 146.41... Sites arithmétiqes et Géométriqes Nos allos cosidérer des sites de ombres réels Exemple La site des ombres,, 5, 7,, o la site des ombres,,,, 464 Défiitio/Notatio : La site est e gééral oté ( ) (o ( v )

Plus en détail

Mesure de la diffusivité thermique de matériaux anisotropes de petites dimensions par thermographie infrarouge et transformations intégrales.

Mesure de la diffusivité thermique de matériaux anisotropes de petites dimensions par thermographie infrarouge et transformations intégrales. Cogrès Fraçais d Thriqu, SFT 7,Î ds Ebi, 9 ai-1 jui 7 Msur d a diffusivité thriqu d atériau aisotrops d ptits disios par thrographi ifraroug t trasforatios itégras. Bjai REMY 1/*, Aai DEGIOVANNI 1 t Dis

Plus en détail

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie.

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie. NOM Tle S-A/B/C DS - Mathématiqes - Ldi 26 septembre 206 La présetatio, le soi et la riger des résltats etrerot por e part importate das l évalatio de la copie Exercice : sr 8 poits Cet exercice est costité

Plus en détail

Théorie des Circuits. II Analyse des Réseaux Electriques. Bernard Gosselin Bernard.gosselin@umons.ac.be

Théorie des Circuits. II Analyse des Réseaux Electriques. Bernard Gosselin Bernard.gosselin@umons.ac.be Faculté Polytechique héorie des Circuits II Aalyse des Réseaux lectriques Berard Gosseli Berard.gosseli@uos.ac.e Aalyse des Réseaux lectriques Itroductio Aalyse Méthode des Mailles Méthode des Noeuds Réseaux

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Suites réelles 2. ) sur l axe des abscisses. 2) Répondre par «Vrai ou Faux» aux questions suivantes, en utilisant le graphique : a) ( ) n

Suites réelles 2. ) sur l axe des abscisses. 2) Répondre par «Vrai ou Faux» aux questions suivantes, en utilisant le graphique : a) ( ) n 4 ème aée Maths Sites réelles Septembre 9 A LAATAOUI Exercice : O cosidère la site ( ) défiie par : a) Motrer qe por tot de IN, < 4 b) Motrer qe ( ) est strictemet croissate c) E dédire qe ( ) + 4+, por

Plus en détail

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction :

( ) ( 2) = x +. La fonction est la somme d une fonction linéaire (dérivable pour tout réel) et de la. 2x². 1 :lim. Bac blanc n 1 TS : correction : Bc lc TS : corrcto : E : octo st l somm d octo lér dérl por tot rél t d l octo rs dérl s doc st dérl sr ] ; [ mértr st polôm s scod dgré q por rcs rélls : t sl post st l scod t : s O ott doc l tl st :

Plus en détail

Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes

Jusqu à 20 % de rabais! www.gvb.ch he et Une couverture étanche et us assurons parasismique? Nous assurons cunes! votre maison sans lacunes d ra Jq à 20 % www.gvb.ch! bai ch t ta é r t r v o c U r o a o N? iq pa ra i c! la a o i a v o tr Arz votr aio chz o. Coplètt. Avc o arac coplétair, vo covrz votr bi itégralt. Si l toit d bâtit prét défat

Plus en détail

Algorithmes type BAC sur les suites

Algorithmes type BAC sur les suites Algorithmes type BAC sr les sites 1. Algorithme permettat de détermier rag à partir dqel e site croissate de limite ifiie est spériere à ombre réel A O cosidère la site ( ) défiie par 0 = et por tot etier,

Plus en détail

Oscillations forcées

Oscillations forcées Oscillatios forcés I 5 Microscop à forc atoiqu (Ctral PC ) ) Approch d l'origi d la forc atoiqu L'itractio tr dux atos o liés par u liaiso d covalc t distats d r put êtr décrit par u érgi pottill d Lard-Jos

Plus en détail

Exercices sur les suites arithmétiques (2)

Exercices sur les suites arithmétiques (2) ère S Exercices sr les sites arithmétiqes () Soit la site arithmétiqe de premier terme et de raiso Exprimer e foctio de r Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso Détermier tel qe 09 r Soit

Plus en détail

Suites généralités. u est une fonction qui à tout entier naturel n associe un nombre réel, noté u

Suites généralités. u est une fonction qui à tout entier naturel n associe un nombre réel, noté u Sites gééralités A Sites mériqes Notio de site Défiitio : Ue site ( qe : : a La site se ote o avec des parethèses ( est e foctio qi à tot etier atrel associe ombre réel, oté tel Le terme iitial de la site

Plus en détail

Effet Pockels: anisotropie induite par le champ E Cellule de Pockels: structure de base. Type (1) Type (2) +

Effet Pockels: anisotropie induite par le champ E Cellule de Pockels: structure de base. Type (1) Type (2) + Cllul d Pocls fft Pocls: aisotopi iduit pa l champ Cllul d Pocls: stuctu d bas las Tp () Tp () las : A optiqu élctod : Cistal ui-a Coductu (couch d métal) Cllul d Pocls: picip d opéatio Tp () comm mpl.

Plus en détail

Exercices sur les suites arithmétiques (2)

Exercices sur les suites arithmétiques (2) ère S Exercices sr les sites arithmétiqes () Soit la site arithmétiqe de premier terme et de raiso Exprimer e foctio de r Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso Détermier tel qe 09 r Soit

Plus en détail

Éléments finis de joint mécaniques et éléments finis de joint couplés hydromécanique

Éléments finis de joint mécaniques et éléments finis de joint couplés hydromécanique Titre : Élémets fiis de joit mécaiques et élémets fi[...] Date : 28/10/2014 Pae : 1/10 Élémets fiis de joit mécaiques et élémets fiis de joit couplés hydromécaique Résumé : Cette documetatio porte sur

Plus en détail

Systèmes linéaires, continus et invariants

Systèmes linéaires, continus et invariants Cours CI-2 : Prévoir les perforaces des systèes liéaires, cotius et ivariats Systèes liéaires, cotius et ivariats MPSI I. Modèle cotiu. Les foctios qui caractériset u systèe cotiu (etrées, sorties, perturbatios)

Plus en détail

Centres étrangers juin n + 2.

Centres étrangers juin n + 2. Cetres étragers ji 3 EXERCICE poits Comm à tos les cadidats O défiit, por tot etier atrel >, la site ( ) de ombres réels strictemet positifs par = Por tot etier atrel >, o pose v = a Motrer qe v = b Motrer

Plus en détail

MICROECONOMIE APPROFONDIE ET CALCUL INTERTEMPOREL

MICROECONOMIE APPROFONDIE ET CALCUL INTERTEMPOREL 3èm aé r smstr II Alcatos à la gsto d ortfull. L modèl CAPM. a. Préfércs tr tmorlls t otmsato sur érods.. rdmt d actf t rsqu. msur sml du rdmt d u actf r avc d + d rx du ttr à la f d la érod cosdéré rx

Plus en détail

corrigé BAC MATHEMATIQUES - mai LIBAN

corrigé BAC MATHEMATIQUES - mai LIBAN corrigé B MTHEMTIQUES - mai - LIBN Ercic (4 poits) Qustio La propositio d) st vrai par élimiatio : la a) st fauss car ls vcturs dircturs sot pas coliéairs, b) st fauss car il y a pas d poit d itrsctio

Plus en détail

BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS

BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS Décembre 205 Lycée Jea Calvi - Noyo Exercice Das cet exercice, les probabilités serot arrodies a cetième. Partie A U grossiste achète d soja chez dex forissers. Il achète

Plus en détail

La couleur de votre MySpeedy est parfaitement coordonnée avec celle de

La couleur de votre MySpeedy est parfaitement coordonnée avec celle de FR s l è d Mo Origial, coloré, prsoalisé. L plus tdac d tous ls compturs motr qui vous êts. Choisissz votr favori parmi ls styls proposés t xprimz votr idividualité avc u comptur uiqu. La coulur d votr

Plus en détail

MATHEMATIQUES Option scientifique Mardi 9 mai 2006 de 8h à 12h

MATHEMATIQUES Option scientifique Mardi 9 mai 2006 de 8h à 12h ECOLE DE HUTES ETUDES COMMERCILES DU NORD Cocors d'admissio sr classes préparatoires MTHEMTIQUES Optio scietifiqe Mardi 9 mai 6 de 8h à h La présetatio, la lisibilité, l'orthographe, la qalité de la rédactio,

Plus en détail

Mots de longueur donnée à base de P lettres, et fonction génératrice

Mots de longueur donnée à base de P lettres, et fonction génératrice Mots de logueur doée à base de lettres, et foctio géératrice Cosidéros les mots de logueur à base de lettres, avec etier positif. ) Combie existe-t-il de tels mots? La première lettre du mot est l ue des

Plus en détail

Corrigé de CCP 2015 Math PC

Corrigé de CCP 2015 Math PC Corrigé d CCP 5 Math PC Problèm : Aalys t probabilités Parti I : Aalys..a. Pour N, f st dérivabl sur R + t, pour t, f (t) = t t ( t).! f st doc croissat sur [; ], décroissat sur [; + [ t f () = = lim f

Plus en détail

Fiche 3 : Exponentielles, logarithmes, puissances

Fiche 3 : Exponentielles, logarithmes, puissances Fich Ercics Fich 3 : Eponntills, logarithms, pissancs Opérations élémntairs t fonction ponntill on appliq ls égalités rmarqabls pis ls propriétés ds ponntills L prodit ds ponntills d d réls st égal à l

Plus en détail

6.1. Les fonctions exponentielles x q n avec q>0

6.1. Les fonctions exponentielles x q n avec q>0 6. Foctios potills L foctio 6.. Ls foctios potills vc >0. Défiitio : st foctio défii sr. S cor rprésttiv st ot rlit pr li coti t rélièr ls poits d coordoés ( ) foctio st pplé foctio potill d s. Cs > Cs

Plus en détail

ECHELLE BREVE DE STRESS

ECHELLE BREVE DE STRESS ECHELLE BREVE DE STRESS Por chac ds échlls sivas fais croix das ls cass corrspoda à vor évalaio. Por chac ds colos, copr l obr d croix lipliz c obr par l chiffr d la colo. Par xpl 3 croix das la colo 2

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

L hebdo Finance de la MACS

L hebdo Finance de la MACS - DU 2 AU 9 OCTOBRE 2006 - Numéro DÉFINITION DE LA SEMAINE : Stock otio Idice boursier DOSSIER DE LA SEMAINE : Simulatio d u rêt immobilier 2 LES COURS DU JOUR Le jeudi 2 octobre 7 L hebdo Fiace de la

Plus en détail

Le SyStème mag. Nettoyage du sol

Le SyStème mag. Nettoyage du sol FR Le SyStème mag Nettoyage du sol Le Système Mag Cocept U pour tout! Ue chose qui avait ecore jamais existé: avec le Système Mag le support est adapté à tous les modèles de frages. Aisi, il est possible

Plus en détail

Bouygues Télécom Issy-les-Moulineaux. Hôtel Pullman Aquaboulevard. Mont Valérien. La Ceinture Verte, secteur sud-ouest parisien

Bouygues Télécom Issy-les-Moulineaux. Hôtel Pullman Aquaboulevard. Mont Valérien. La Ceinture Verte, secteur sud-ouest parisien L Citr rt, ctr d-ot pii Boyg Télécom Iy-l-Mx Hôtl llm Aqbolvd pormiq dpi l toit d Hll Mot léri Cité d l ir L Déf Hll L c d xpoitio, d ht x d l coro pii, d jx viromtx mjr Aprè l déclmt d fortifictio d i,

Plus en détail

Dans la suite de l exercice on s intéresse seulement aux puces livrées aux clients.

Dans la suite de l exercice on s intéresse seulement aux puces livrées aux clients. Exercice Ue etreprise fabriqe des pces électroiqes qi sot tilisées por des matériels assi différets qe des téléphoes portables, des lave-lige o des atomobiles. À la sortie de fabricatio, % d etre elles

Plus en détail

Feuille 2 : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissements finis, étude des variations

Feuille 2 : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissements finis, étude des variations UPMC 1M001 Aalyse et algèbre pour les scieces 013-014 Feuille : dérivabilité, théorème de Rolle et des accroissemets fiis, étude des variatios Les eercices sas ( ) sot des applicatios directes du cours.

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

SUITES AFFINES - EXERCICES CORRIGES. ), définie à partir de la suite ( u. 1. On pose vn

SUITES AFFINES - EXERCICES CORRIGES. ), définie à partir de la suite ( u. 1. On pose vn Exercice SUITES AFFINES - EXERCICES CORRIGES Das chaqe cas, motrer qe la site ( v, défiie à partir de la site ( v pis de e foctio de = = Exercice = et v = = 4 O cosidère e site ( défiie sr N par : a Motrer

Plus en détail

SUITES RECURRENTES - EXERCICES CORRIGES

SUITES RECURRENTES - EXERCICES CORRIGES Exercice. SUITES RECURRENTES - EXERCICES CORRIGES O cosidère la site ( ) défiie par ) Etdier la mootoie de la site ( ) ) a) Démotrer qe, por tot etier atrel, b) Qelle est la limite de la site ( )? = por

Plus en détail

Fonctions - Dérivation

Fonctions - Dérivation Termiale S Dériatio Chapitre 4 Foctios - Dériatio I- Dériabilité f est e foctio défiie sr D f (iteralle o réio d iteralles C f est sa corbe représatie Foctio dériable e a Nombre dérié Défiitio (Rappels

Plus en détail

UV Traitement du signal. Cours 7. Signaux discrets et Transformée de Fourier ASI 3

UV Traitement du signal. Cours 7. Signaux discrets et Transformée de Fourier ASI 3 UV Traitmt du sigal Cours 7 Sigau discrts t Trasformé d Fourir D la Trasformé d Fourir à tmps discrt (TFTD) à la Trasformé d Fourir Discrèt (TFD) ASI 3 Cotu du cours Sigau discrts Rappls, défiitio Propriétés

Plus en détail

Fiche d exercices 7 : Intégrales et primitives

Fiche d exercices 7 : Intégrales et primitives Fich d rcics 7 : Itégrals t primitivs Itégrals t propriétés Ercic O cosidèr ls foctios f ( ) + t f ( ). E utilisat la défiitio d u itégral, calculr : Ercic (a) f ( ) d (c) f ( ) (b) g ( ) d (d) g ( ) 5

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION aril 20 MATHÉMATIQUES Série S Drée de l épree : heres Coefficiet : 7 o 9 Les calclatrices électroiqes de poche sot atorisées, coformémet à la réglemetatio e iger. Le sjet est

Plus en détail

Cours 8 : Applications pratiques de la programmation linéaire

Cours 8 : Applications pratiques de la programmation linéaire Cours 8 : Applicatios pratiques de la prograatio liéaire Christophe Gozales LIP6 Uiversité Paris 6, Frace Pla du cours Cours 8 : Applicatios pratiques de la prograatio liéaire 2/23 1 Jeux à deux joueurs

Plus en détail

IUT Béthune Génie Civil Année Spéciale RDM COURS : STATIQUE

IUT Béthune Génie Civil Année Spéciale RDM COURS : STATIQUE IUT Béthe Géie Civil ée Spéciale RD CURS : STTIQUE I) Gééralités :.) Itrodctio : La statiqe et la écaiqe des Strctres ot por bt d epliqer les phéomèes régissat le dimesioemet des costrctios. Ces matières

Plus en détail

INF582 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wiener

INF582 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wiener INF58 : Cryptologie Attaque de clés RSA par la méthode de Wieer Nicolas DOUZIECH - Thomas JANNAUD - X005 9 mars 008 Table des matières Quelques rappels sur le cryptosystème RSA Pricipe de l attaque de

Plus en détail

20. Algorithmique & Mathématiques

20. Algorithmique & Mathématiques L'éditeur L'éditeur permet à l'utilisateur de saisir les liges de codes d'u programme ou de défiir des foctios. Remarque : O peut saisir directemet des istructios das la cosole Scilab, mais il est plus

Plus en détail

MODULE 2 : Estimation par intervalle de confiance

MODULE 2 : Estimation par intervalle de confiance Echailloage M MODULE : Esiaio ar iervalle de cofiace Il s agi das ce odle de rover e esiaio ar iervalle de cofiace d araère θ, c es-à-dire de cosrire e «forchee de valers éries erea de sier» θ avec e robabilié

Plus en détail

LE TRANSFORMATEUR DE TENSION

LE TRANSFORMATEUR DE TENSION LE TRANSFORMATEUR DE TENSION. Dscriptio rapid L trasformatur put êtr cosidéré comm u covrtissur altratif altratif. Il st costruit afi d'adaptr ls tsios tr dux résaux ayat ds caractéristiqus différts. Ls

Plus en détail

Propriété Limites de suites convergentes usuelles. 1 lim 0 où k *

Propriété Limites de suites convergentes usuelles. 1 lim 0 où k * SUITES NUMERIQUES Le pricipe de récrrece Soit e propositio P dépedat d etier atrel. Por démotrer qe P est raie por tot etier 0, il sffit de motrer qe : La propositio est raie a rag 0 ; por etier qelcoqe

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

EXERCICES SUR LES SUITES NUMÉRIQUES Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako EXERCICE : I) ; ; r t S EXERCICES SR LES SITES NMÉRIQES Sit MathsTICE d Adama Traoré Lycé Tchiqu Bamako désigat rspctivmt l prmir trm, l ièm trm, la raiso t la somm ds prmir trms d u suit arithmétiqu,

Plus en détail

1S 1 : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 (2 heures)

1S 1 : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 (2 heures) S : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 ( heres) Exercice ( poits) Calcler les sommes sivates : S + + 3 +... + + et S + + 3 +... + 8 +. Exercice (3 poits) La site ( ) est arithmétiqe de raiso r. O sait qe 5 46 et 86..

Plus en détail

Aide Mémoire de Statistique

Aide Mémoire de Statistique Aide Mémoire de Statistique (E, E, P) modèle statistique (E, E, P) modèle probabiliste E probabilité, o coaît la loi P et o fait des calculs E statistique, o e coaît pas la loi (seulemet ue famille de

Plus en détail

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ).

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ). Cors de Mathématiqe S CHAPITRE N Partie : Algebre & Aalyse SUITES - Cors D abord qelqes petits rappels : a = a = a m m a a = a + ( )( ) a m = m a a = b b a + a a = a si a, alors a a a a = + a m = a m Notio

Plus en détail

Suites numériques : une activité pour les introduire

Suites numériques : une activité pour les introduire Sites mériqes : e activité por les itrodire Cette activité imagiée por e classe de première STAE pet, e la simplifiat, être tilisée e Bac Pro. Avat de passer à la site échaffemet!. O doe les trois premiers

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

Exercices résolus de mathématiques. ANA 24 EXANA240 EXANA249. Jacques Collot Benoit Baudelet Steve Tumson.

Exercices résolus de mathématiques. ANA 24 EXANA240 EXANA249.  Jacques Collot Benoit Baudelet Steve Tumson. Ercics résolus d mathématiqus. ANA 4 EXANA4 EXANA49 http://www.mathu.b.tf Jacqus Collot Boit Baudlt Stv Tumso Novmbr 8 www.mathu.b.tf - ANA 4 - - EXANA4 FACS ULBL Brulls, sptmbr 8. L arêt latéral d u cô

Plus en détail

BTS BIOCHIMIE & ANALYSES BIOLOGIQUES 2001

BTS BIOCHIMIE & ANALYSES BIOLOGIQUES 2001 Exercice 1 : ( 12 poits ) Les parties A et B peuvet être traitées idépedammet l ue de l autre. O se propose d étudier l évolutio e foctio du temps des températures d u bai et d u solide plogé das ce bai.

Plus en détail

Fonctions exponentielles

Fonctions exponentielles Foctios potills I Foctios potills d bas. Foctio :, avc > 0 La suit ( u ) d trm gééral u st u suit géométriu d raiso. La octio potill déii par ( ) st l prologmt d ctt suit géométriu. La courb rpréstativ

Plus en détail

Soit f une fonction dérivable sur R dont le tableau de variations est donné ci-dessous où a et b désignent deux réels.

Soit f une fonction dérivable sur R dont le tableau de variations est donné ci-dessous où a et b désignent deux réels. Métropole septembre 0 EXECICE 5 poits Comm à tos les cadidats Soit f e foctio dérivable sr dot le tablea de variatios est doé ci-dessos où a et b désiget de réels a + b f () Détermier le sige de f () selo

Plus en détail

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES MAC Valves, Ic. a mis au poit des solutios 100% iterchageables e remplacemet des esembles d origie istallés sur les étireuses

Plus en détail

4. Activité en Terminale S : «Vers les dérivées des fonctions composées»

4. Activité en Terminale S : «Vers les dérivées des fonctions composées» 4. Activité e Termiale S : «Vers les dérivées des octios composées» a. Eocé Partie I : de octio de la orme avec octio dérivable sr I.. A l aide de la calclatrice, compléter le tablea sivat. Foctio 5 g

Plus en détail

Automates 1 Présentation

Automates 1 Présentation Automates Présetatio Présetatio d u automate 2 Ue maière de désiger l automate de l exemple 3 Défiitio géérale 4 U exemple d automate 5 Mot costruit sur l alphabet C 6 L esemble de tous les mots das u

Plus en détail

TECHNIQUE: Distillation

TECHNIQUE: Distillation TECHNIQUE: Distillatio 1 Utilité La distillatio est u procédé permettat la séparatio de différetes substaces liquides à partir d u mélage. Les applicatios usuelles de la distillatio sot : l élimiatio d

Plus en détail

Electrocinétique (révisions)

Electrocinétique (révisions) lcrocinéiq (révisions) ) Monags à bas d ransisor. n ransisor NPN s n composan smi-condcr à rois borns : as ollcr mr.. Qsions préliminairs. a) Qll rlaion xis--il nr ls corans,? b) Qll rlaion xis--il nr

Plus en détail

Ce type de compresseur est aussi appelée compresseur volumetrique.

Ce type de compresseur est aussi appelée compresseur volumetrique. Chapitre 4 Compresseurs Buts 1. Savoir que das ce cas if faut se redre compte qu il y a des effets thermique 2. Savoir qu il y a ue limite á l augmetatio de la pressio de gaz 3. Savoir quelles istabilités

Plus en détail

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série.

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série. 1 ère S1 Cotrôle du vedredi 13 février 015 (30 mi) O ote M, Q 1, Q 3 respectivemet la médiae, le premier quartile et le troisième quartile de la série. M... Q1... Q3... Préom : Nom : Note :. / 0 I. (4

Plus en détail

adrien.trillon AT vallourec.fr

adrien.trillon AT vallourec.fr RECONSTRUCTION TOMOGRAPHIQUE PAR COURANTS DE FOUCAULT AVEC MODELE DIRECT ELEMENTS FINIS ET REGULARISATION ADDITIVE EDDY CURRENT TOMOGRAPHY WITH FINITE ELEMENT FORWARD MODEL AND ADDITIVE REGULARIZATION

Plus en détail

LA TRANSFORMATION EN Z.

LA TRANSFORMATION EN Z. LA TRANSFORMATION EN Z U cours ivau BTS Pirr Lóp Group Mathématiqus t Scics Physiqus au Lycé, IREM d Toulous Mmbrs : Mms Michèl Fauré, Moiqu Madlur, Moiqu Sosst Itroductio Das u précédt articl («Fil d

Plus en détail

Université de Picardie Jules Verne 2013-2014 UFR des Sciences

Université de Picardie Jules Verne 2013-2014 UFR des Sciences Uiversié de Picardie Jles Vere 13-14 UFR des Scieces Licece meio Mahémaiqes - Semesre 3 Saisiqe Exame de ldi 7 javier 14 Drée h To docme ierdi - Calclarices aorisées Exercice 1 1) Das e poplaio doée, o

Plus en détail

SUITES. ) définie pour tout entier naturel n par : =. Calculer les trois premiers termes de la suite. ) définie par : MATHOVORE.FR

SUITES. ) définie pour tout entier naturel n par : =. Calculer les trois premiers termes de la suite. ) définie par : MATHOVORE.FR SUITES I Calcls de termes Exercice : O cosidère la site ( ) défiie por tot etier atrel par : a) Calcler,, b) Calcler,, c) Calcler les trois premiers termes de la site 5 Exercice : O cosidère la site (

Plus en détail

Solutions particulières d une équation différentielle...

Solutions particulières d une équation différentielle... Solutios particulières d ue équatio différetielle......du premier ordre à coefficiets costats O cherche ue solutio particulière de y + ay = f, où a est ue costate réelle et f ue foctio, appelée le secod

Plus en détail

I. (2 points) III. (2 points)

I. (2 points) III. (2 points) ère S Cotrôle du vedredi 7 mars 05 (0 mi) Préom : Nom : Note : / 0 II ( poits) Soit ABC u triagle isocèle e A tel que AB AC 8 cm et BC 5 cm O ote I le milieu de [AC] Calculer BI (valeur exacte) I ( poits)

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL Corrigé du baccalauréat Polyésie 6 jui 4 STID STL spécialité SPCL EXERCICE 4 poits Cet eercice est u questioaire à choi multiples. Pour chacue des questios suivates, ue seule des quatre réposes proposées

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose :

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose : T Exercices sr les limites de sites () Por tot etier atrel, o pose : O cosidère la site ( ) défiie sr N par so premier terme récrrece ( ) = + por tot etier atrel ) Démotrer par récrrece qe, por tot etier

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

Lucyna FIRLEJ IUT Mesures Physiques Statistiques C1

Lucyna FIRLEJ IUT Mesures Physiques Statistiques C1 1 Statistique iferetielle. Relatios Iteratioales Lucya Firlej Pl. E.Bataillo, Bat.11, cc.06 34095 Motpellier cedex 5 Frace lucya.firlej@umotpellier.fr S3. Statistics. 30 h d eseigemet: 10 cours, 10 TD,

Plus en détail

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03 EMC Matériel VNXe3300 dans les environnements compatibles NEBS Gides d installation 300-012-581 Rév. 03 Les composants d système de stockage EMC VNXe3300 sivants ont passé avec sccès la site de tests de

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Août 2016 (2 heures et 30 minutes)

Août 2016 (2 heures et 30 minutes) 1 a) Soit IN 0 \ {1} Déiir : boul ouvrt d IR sous-smbl compact d Août 016 ( hurs t 0 miuts) IR (1 pt) b) Démotrr qu l produit cartési d smbls rmés d IR st u smbl rmé d IR (15 pt) c) Détrmir t rpréstr avc

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de techologie supérieure Mat 165-04 Algèbre liéaire et aalyse vectorielle A-015 Michel Beaudi michel.beaudi@etsmtl.ca Liste d exercices à faire e T.P./Caledrier des évaluatios Itroductio au cours

Plus en détail

Plan du cours. 1 Jeux à deux joueurs à somme nulle. 4 Théorème du MINIMAX en stratégies mixtes. 3 stratégies mixtes

Plan du cours. 1 Jeux à deux joueurs à somme nulle. 4 Théorème du MINIMAX en stratégies mixtes. 3 stratégies mixtes Pla du cours Cours 8 : Alicatios ratiques de la rograatio liéaire Christohe Gozales LIP6 Uiversité Paris 6, Frace 1 Jeux à deux joueurs à soe ulle 2 Théorèe du MINIMAX e stratégies ures 3 stratégies ixtes

Plus en détail

arlesrsuitesraurbacr2013r==corriges=z

arlesrsuitesraurbacr2013r==corriges=z arlesrsuitesraurbacrr==corriges=z Frace métropolitaie septembre 5 poits 7 La foctio x x, ratioelle, est dérivable sr tot itervalle cote das so esemble x de défiitio * doc f est dérivable sr ] ; + [ et,

Plus en détail

Simulation des Grandes Échelles du développement spatial d une couche de mélange plane 3D : comparaison avec des résultats expérimentaux détaillés.

Simulation des Grandes Échelles du développement spatial d une couche de mélange plane 3D : comparaison avec des résultats expérimentaux détaillés. Simulatio des Grades Échelles du déeloppemet spatial d ue couche de mélage plae 3D : comparaiso aec des résultats expérimetaux détaillés. C. Teaud S. Pelleri A. Dulieu (LIMSI - UPR CNRS 3251) L. Cordier

Plus en détail

Cours et exercices de mathématiques SUITES NUMERIQUES EXERCICES CORRIGES

Cours et exercices de mathématiques SUITES NUMERIQUES EXERCICES CORRIGES Cors et exercices de mathématiqes SUITES NUMERIQUES EXERCICES CORRIGES Exercice. Les sites sot défiies par f (. ( Doer la foctio mériqe f correspodate, idiqer le terme iitial de la site, pis calcler les

Plus en détail

Qu est-ce qu un bon énoncé de bac? Analyse de l exercice de spécialité de TS de Pondichéry 2013 Jacques Lubczanski

Qu est-ce qu un bon énoncé de bac? Analyse de l exercice de spécialité de TS de Pondichéry 2013 Jacques Lubczanski Dossier : Actualité de l Aalyse e Lycée 447 Qu est-ce qu u bo éocé de bac? Aalyse de l exercice de spécialité de TS de Podichéry 2013 Jacques Lubczaski «Podichéry est tombé!» : cela ressemble à l aoce

Plus en détail

MA401 : Probabilités TD3

MA401 : Probabilités TD3 MA : Probabilités Exercice Ue compagie aériee étudie la réservatio sur l u de ses vols. Ue place doée est libre le jour d ouverture de la réservatio et so état évolue chaque jour jusqu à la fermeture de

Plus en détail

MPSI-PCSI. Classes Préparatoires aux Grandes Écoles Scientifiques. Mathématiques, Physique, Chimie, Sciences de l Ingénieur. Présentation générale

MPSI-PCSI. Classes Préparatoires aux Grandes Écoles Scientifiques. Mathématiques, Physique, Chimie, Sciences de l Ingénieur. Présentation générale MPSI-PCSI http://www.lyc-chataubriad.fr/ http://www.lyc.joliotcuri.fr.fr/ Classs Préparatoirs aux Grads Écols Scitifiqus Mathématiqus, Physiqu, Chimi, Scics d l Igéiur Préstatio gééral Ouvrts aux bachlirs

Plus en détail

E(X i ) par linéarité de l espérance.

E(X i ) par linéarité de l espérance. Statistiques appliquées. L3 Iterrogatio Questios de cours. 3 poits 1) Eocer le théorème cetral limite (1 pt). Si (X ) est ue suite de v.a. idépedates et de même loi, admettat des momets d ordre u et deux

Plus en détail

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC Lycée Féelo aite-marie Préparatio ciece-po/prépa HEC Foctios Versio du juillet 05 Eercice d degré : racies et coefficiets O rappelle que si l équatio a + b + c = 0 ( a 0 ) adet deu racies α et β (évetuelleet

Plus en détail

Informatique TP2 : Calcul numérique d une intégrale CPP 1A

Informatique TP2 : Calcul numérique d une intégrale CPP 1A Iformatique TP : Calcul umérique d ue itégrale CPP 1A Romai Casati, Wafa Johal, Frederic Deveray, Matthieu Moy Avril - jui 014 1 Zéro de foctio O doe le code suivat (vu e cours), qui permet de calculer

Plus en détail

CHUTE de TENSION. Utilisations Abonné BTA Poste privé Eclairage 3% 6% Autres usages Force Motrice -PC 5% 8%

CHUTE de TENSION. Utilisations Abonné BTA Poste privé Eclairage 3% 6% Autres usages Force Motrice -PC 5% 8% CHTE de TENSON Limites imposées par la orme NFC 1-0.1 E foctioemet ormal (Circits établis) tilisatios Aboé BTA Poste privé Eclairage % % Atres sages Force Motrice -PC % %. E phase de démarrage (Moters

Plus en détail

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3.

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3. T ale S Correctio Exercices type bac de Probabilités. Mars Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l ure : Si la boule

Plus en détail

Méthode. de lecture. Cahier d exercices 2. Catherine de Santi-Gaud Isabelle Meyjonade Mireille Usséglio

Méthode. de lecture. Cahier d exercices 2. Catherine de Santi-Gaud Isabelle Meyjonade Mireille Usséglio Méthode de lectre CP Cahier d exercices 2 Catherie de Sati-Gad Isaelle Meyjoade Mireille Usséglio Épisode 1 D*ate : Lire et copredre 1. Je répods par Vrai, Fax o je ets? si l histoire e le dit pas. Le

Plus en détail