Dynamique du point matériel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dynamique du point matériel"

Transcription

1 Chaptre III Dynaqe d pont atérel I Généraltés La cnéatqe a por objet l étde des oveents des corps en foncton d teps, sans tenr copte des cases q les provoqent La dynaqe est la scence q étde (o déterne) les cases des oveents de ces corps II Le prncpe d nerte (1 ère lo de Newton) C est Gallée q a le preer sggéré ce prncpe Il constte la preère lo de Newton et q s énonce coe st : «Tot objet conserve son état de repos o de oveent rectlgne nfore en l absence de forces agssant sr l» Cette 1 ère lo pet ass s énoncer : Chap III: Dynaqe d pont atérel 1

2 S acne force n agt sr n objet o s la force résltante est nlle, - Un objet a repos reste a repos ; - Un objet en oveent contne à se ovor à vtesse constante earqe Cette 1 ère lo de Newton, telle q elle a été énoncée, ne s applqe pas à n observater sos à ne accélératon Elle nos aène à défnr n référentel d nerte III éférentels d nerte o galléens On appelle référentel d nerte, n systèe de référence (o repère) dans leqel la preère lo de Newton est applcable D après cette défnton, n référentel d nerte n exste pas ; on ne dspose qe de référentels approxatfs Exeples Por la plpart des expérences qe l on pet réalser sr terre, le repère a sol constte n bon repère d nerte, alors qe por le oveent d n pont ce repère lé a sol n est pas n repère d nerte S l on chost n systèe d axes lés a Solel et drgés vers certanes étoles, le oveent d ne planète d systèe solare devent sple (référentel de COPENIC) Por ce oveent le repère lé a Solel est n bon repère d nerte earqe Tot systèe de coordonnées q se déplace à vtesse constante par rapport à n référentel d nerte, pet être l-êe consdéré coe n référentel d nerte Les vtesses et les accélératons des corps, esrées dans les référentels galléens, sont es absoles et celles esrées dans les référentels non galléens sont es relatves IV asse et centre d nerte asse La asse d n systèe caractérse la qantté de atère q l renfere Elle est nvarable dans la écanqe newtonenne Dans la écanqe relatvste, elle dépend de la vtesse à travers l expresson : avec:, la asse a repos, la asse à la vtesse v v 1 c c, vtesse de la lère, c s -1 Chap III: Dynaqe d pont atérel

3 Centre d nerte o Barycentre Appelé ass oent d nerte o centre de gravté Il a été défn a débt par le physcen Archède Por avor la relaton donnant le pont centre d nerte d n systèe qelconqe, étdons l éqlbre d systèe présenté dans la fgre svante : 1 A O B A B Por qe le systèe sot en éqlbre l fat qe la soe des oents des forces par rapport à O sot nlle : O + A B OA A OA + OB B 1 g + OB g q: Vor Chaptre I, page 15, por la défnton d oent d'ne force (n vecter) par rapport à n pont 1 OA g + OB g ( ) 1 OA + OB g 1OA + OB Les athéatcens ont généralsé cette égalté por n systèe qelconqe représenté par la fgre c-dessos 1 G 1 + G + G D atre part, G OG + G O G O OG Donc ( O OG) O z G Systèe en éqlbre, pas de oveent y x Chap III: Dynaqe d pont atérel 3

4 OG O O OG O : représente la asse totale d systèe en éqlbre Cette dernère relaton donne le centre d nerte d n systèe constté de asses stées ax ponts S le systèe fore n le contn, la soe devent ntégrale, et par conséqent, la relaton précédente devendra : OG 1 O d L ntégrale est trple parce qe la asse est réparte en vole, tros densons V Vecter qantté de oveent Le vecter qantté de oveent d n pont atérel de asse et se déplaçant à la vtesse v est défn par le vecter P donné par : P v La qantté de oveent est ne grander vectorelle q a la êe drecton qe la vtesse Le prncpe d nerte pet s énoncer alors de la façon svante : Une partcle lbre, se déplace avec ne qantté de oveent constante dans n repère galléen O encore La qantté de oveent totale d n systèe, se conserve s le prncpe d nerte est vérfé VI Noton de orce : èe lo de Newton Tote case capable de odfer, dans n référentel galléen, le vecter qantté de oveent d n pont atérel est appelée OCE Dfférentes types de forces exstent : - orces d nteracton à dstance (orces de gravtaton) ; - orces électroagnétqes ; - orces ncléares ; - orces de contact (orces de frotteent) ; Chap III: Dynaqe d pont atérel 4

5 - etc On pet très ben défnr ne force oyenne, telle qe, P P( t' ) P( t) oy t t' t O encore, force nstantanée, telle qe, ( t) l ' t t oy d P( t) Lo ondaentale de la dynaqe o Prncpe ondaental de la Dynaqe (PD) Dans n référentel galléen, la soe des forces extéreres applqées à n systèe est égale à la dérvée d vecter qantté de oveent d centre d nerte de ce systèe d v ( v ) γ d P d ext Théorèe d centre d nerte Le oveent de translaton d n systèe se raène à cel de son centre d nerte G aqel on applqe totes les forces Théorèe d oent cnétqe Le oent cnétqe d pont se déplaçant à la vtesse v et ayant ne asse par rapport à O est défn par : σ r v σ Sa dérvée par rapport a teps est donnée par : d σ d r v v v d v + r r d P O r v d σ r t earqe : por l'étde des systèes dynaqes, on tlse généraleent ces dex théorèes et le prncpe fondaental de la dynaqe noté PD Chap III: Dynaqe d pont atérel 5

6 VII Prncpe de l acton et de la réacton : 3 èe lo de Newton Le prncpe de l acton et de la réacton, o prncpe des réactons récproqes, a été énoncé par Newton (3 èe lo de Newton) Soent dex ponts atérels (1) et () nteragssant entre ex ; l acton exercée par (1) sr () 1 est égale et opposée à celle exercée par () sr (1) 1 ( 1 1 ) 1 1, sot C est dex actons (forces) s exercent sltanéent et sont de êe natre (1) () 1 1 Exeple de forces 1 orces d nteracton à dstances a orces de gravtaton newtonenne On appelle force de gravtaton o force d nteracton gravtatonnelle, la force exercée par ne asse sr ne atre asse Cette force d nteracton st ne lo énoncée par Newton en 165 G d G : ne constante G6, Kg -1 s - b Interacton colobenne L nteracton colobenne est l analoge de l nteracton gravtatonnelle por les charges électrqes 1 q q' q q' qq ' K 4πε r r : Vecter ntare d q q qq' q ' q avec K c Kg s 4πε r Chap III: Dynaqe d pont atérel 6

7 Noton de Chap Chap de pesanter Sot le cas d n objet sr la srface de la terre G : asse de la terre ; : asse de l objet ; : rayon de la terre On pose g G : chap de pesanter g force d pods de l objet en qeston S le corps se trove à ne hater z par rapport à la srface de la terre, alors, G ( + z) La terre Z 64 k g G G ( + z) ( + z ) g g avec g : chap à la srface de la terre ( + z) z ass, on pet écrre qe : g g (1 + ) por z<<, et en tlsant n développeent lté d preer ordre : Donc la varaton relatve est g Por z <3 K, on a < 1% g z g g (1 ) z g g g g g z g Donc, on consdère le chap de pesanter coe localeent nfore Chap électrqe Par analoge avec le chap de la pesanter, on défnt le chap électrqe, tel qe : qq qe ' Chap III: Dynaqe d pont atérel 7

8 1 avec E 4π ε c Interacton électroagnétqe q' r La force qe sbt ne charge électrqe placée dans des chaps E (électrqe) et B (agnétqe) est appelée forces électroagnétqe o force de Lorentz: q ( E + v B) orces de contact a éacton d spport La force qe sbt n objet, posé sr n spport horzontal, en provenance d spport s appelle réacton d spport La réacton d spport sr l objet est réparte n sr tote la srface de contact spport-objet G n, représente la résltante de totes les Spport actons exercées sr la srface de contact P L objet étant en éqlbre b orces de frotteent P + n P Les forces de frotteent sont des forces q apparassent sot lors d oveent d n objet sot cet objet est sos à ne force q tend à volor le déplacer Le frotteent s oppose a déplaceent des objets en oveent Il y a dex types de frotteent : - frotteent vsqex (contact solde-flde) - frotteent solde (contact solde-solde) n rotteent vsqex Dans ce type de frotteent la force est proportonnelle à la vtesse, k v : force de frotteent k: constante postve v Solde en oveent lqde Chap III: Dynaqe d pont atérel 8

9 rotteent solde Dans cette fgre, le bloc solde est en oveent sos l acton de la force d entraîneent - e : orce d entraîneent ; e G ϕ n e - n : orce de réacton ; - : orce de frotteent ; - ϕ : angle de frotteent P µ n en odle avec : µ coeffcent de frotteent o coeffcent de frcton : c est ne constante q dépend de la natre de la srface de contact On a : tgϕ µ n Qelqes valers de µ atérax µ Acer-Acer Chêne-Sapn 67 Caotchoc-bte 6 est axale qant sos l acton de e le corps solde est tojors en éqlbre (pas de oveent) A partr de cette valer, s d éqlbre Conon d éqlbre : c orces de tenson P et e agente, le corps solde boge de sa poston n e e tgϕ P n orce de tenson o force de rappel L exeple le pls sple est la force de rappel d ressort k l l ) ( l Allongeent l k : coeffcent d allongeent (coeffcent de rader d ressort) epos P Chap III: Dynaqe d pont atérel 9

10 VIII Applcatons Exercce 1 Sot le pendle sple de la fgre 1 La asse est asslée à n pont atérel 1 Déterner l éqaton d oveent de ce pendle por les fables oscllatons On travallera por la déternaton de l éqaton d oveent dans ne base polare lée à la asse et on tlsera le P D Déterner la êe éqaton d oveent, tojors por les fables oscllatons, en tlsant cette fos le théorèe d oent Cnétqe Exercce Un traînea de asse Kg est tré svant ne lgne de pls grande pente d'n plan nclné par l'nterédare d'n câble fasant n angle β avec celle-c (g ) 1 La tenson d câble vat T1 N Le oveent étant nfore de vtesse v1 kh -1 ; déterner la réacton soe des forces de contact exercées par le sol sr le traînea AN: α, β3, g1 s - On agente la tenson et le oveent d traînea devent nforéent accéléré a Le coeffcent de frotteent traînea-sol restant dentqe, la réacton est-elle odfée? b La vtesse d traînea passe de 1 K H -1 à K H -1 sr ne dstance de 1 Calcler la pssance exercée par la tenson T d câble lorsqe la vtesse vat 15 K H -1 Exercce 3 Tros soldes dentqes, A, B et C, asslés à des ponts atérels de êes asses, sont lés coe l ndqe la fgre 3 Nos néglgeons la asse des fls et nos adettons qe ler tenson est la êe de part et d atre des poles Déterner la tenson de chacn des fls en spposant q l n y at pas de frotteents O T β g 1 θ l θ g α ρ Sens d oveent B g 3 A α C Chap III: Dynaqe d pont atérel 1

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte.

T.P. Le redressement commandé : le pont mixte. I Introdcton : T.P. Le redressement commandé : le pont mxte. Précédemment, nos avons v qe nos povons réalser la converson d'ne tenson alternatve snsoïdale t =U 2sn t en ne tenson contne grâce à l'tlsaton

Plus en détail

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou LCTICIT nalyse des sgnax et des crcts électrqes Mchel Po Chaptre 2 Los générales de l électrcté en régme contn. Théorèmes de sperposton, Thévenn et Norton. dton 11/03/2014 Table des matères 1 POUQUOI T

Plus en détail

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECTCTE Analyse des sgnax et des crcts électrqes Mchel Po Chaptre Los générales de l électrcté en régme contn Los de Krchhoff Baselecpro Edton /03/04 Table des matères POUQUO ET COMMENT? DEFNTONS, OCABULAE

Plus en détail

Systèmes électromécaniques

Systèmes électromécaniques Hate Ecole d ngénere et de Geston D Canton d Vad Systèes électroécanqes Chaptre 6 OEURS SYNCRHONES A AANS PERANENS Coplage et odélsaton por les oters trphasés CD\SE\Cors\Chap6. Correvon A B E D E S A

Plus en détail

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou LCTICIT nalyse des sgnax et des crcts électrqes Mchel Po Chaptre 2 Los générales de l électrcté en régme contn. Théorèmes de sperposton, Thévenn et Norton. dton 23/05/2005 nméro d'enregstrement de

Plus en détail

RÉPONSES À UN ÉCHELON. Sortie u(t) réponse. t(s)

RÉPONSES À UN ÉCHELON. Sortie u(t) réponse. t(s) BTS S ÉPONSS À UN ÉHON. éponse à n échelon d n système d premer ordre xemple : almentaton d n condensater de capacté par ne sorce de tenson e(t) à travers résstance a tenson varable e(t) est n échelon

Plus en détail

TRANSFORMATEUR MONOPHASE

TRANSFORMATEUR MONOPHASE - ROLE ET NTERET. Rôle TRANSFORMATER MONOHASE n transformater est ne machne électrqe statqe permettant n changement de tenson alternatve avec n excellent rendement. l pet être tlsé en abasser de tenson

Plus en détail

Premier semestre de première année de BTS

Premier semestre de première année de BTS M. HOLST Florent 1BTS Electrotechnqe 1 Premer semestre premère année BTS Septembre Octobre Novembre Décembre Janver Péro préve por le dérolement ce TP : Ttre d TP Econome d énerge sr n ste solé Rapport

Plus en détail

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant 4 Champ magnétque 1 Notons prélmnares 1.1 Courant électrque et densté de courant Un courant électrque est défn par un déplacement de charges électrques élémentares (ex : les électrons de conducton dans

Plus en détail

CL2 CL1. Figure 1. Le transistor T 1 possède : Un gain en courant β 1 de 100 Une résistance interne r ce1 de 20 KΩ.

CL2 CL1. Figure 1. Le transistor T 1 possède : Un gain en courant β 1 de 100 Une résistance interne r ce1 de 20 KΩ. PREMIERE PARTIE : ETAGE AMPLIFICATEUR EN EMETTEUR COMMUN On donne en fgre le schéma d n amplfcater émetter commn à T 25 C, almenté par ne tenson V CC de 20V, dans leqel le transstor NPN T possède, grâce

Plus en détail

RESEAUX DE NEURONES, LOGIQUE FLOUE ET ALGORITHMES GENETIQUES

RESEAUX DE NEURONES, LOGIQUE FLOUE ET ALGORITHMES GENETIQUES RESEAUX DE NEURONES, LOGIQUE FLOUE ET ALGORITHMES GENETIQUES Jalel ZRIDA Ecole Spérere des Scences et Technqes de Tns et Unté Sgna et Système, ENIT La Logqe Floe De nos jors, nos problèmes mplqent sovent

Plus en détail

Physique appliquée. 1 re STI. Génie électronique

Physique appliquée. 1 re STI. Génie électronique Physqe applqée 1 re STI Géne électronqe Mare-Clade Dder Lycée les Irs, Lormont Jacqes Lafarge Lycée Gstave ffel, Bordeax Therry Lecorex Lycée Rchele, Rel-Malmason Gérard Montaster Lycée Doran, Pars Sos

Plus en détail

Maquette Tournesol Soleil, Terre et rotations La géométrie et mathématiques du système Maquette pour comprendre PhM Observatoire de Lyon

Maquette Tournesol Soleil, Terre et rotations La géométrie et mathématiques du système Maquette pour comprendre PhM Observatoire de Lyon Maquette ournesol olel, erre et rotatons La géométre et mathématques du sstème Maquette pour comprendre hm Observatore de Lon Les repères classques éclptque (longtudes et lattudes éclptques) et équatoral

Plus en détail

Chapitre 2 : Energie potentielle électrique. Potentiel électrique

Chapitre 2 : Energie potentielle électrique. Potentiel électrique 2 e BC 2 Energe potentelle électrque. Potentel électrque 12 Chaptre 2 : Energe potentelle électrque. Potentel électrque 1. Traval de la orce électrque a) Expresson mathématque dans le cas du déplacement

Plus en détail

2 Produit scalaire - Exercices

2 Produit scalaire - Exercices 6 Edton 007-008 / DELM Géométre métrqe Prodt scalare - Exercces Les exercces dont le nméro content la lettre A, par exemple -A1, sont des exercces complémentares destnés ax élèves d nvea avancé. Lens hypertextes

Plus en détail

SERIE D EXERCICES N 9 : ELECTROCINETIQUE : CIRCUITS NON LINEAIRES

SERIE D EXERCICES N 9 : ELECTROCINETIQUE : CIRCUITS NON LINEAIRES Nathale Van de Wele - Physqe Sp PCSI - Lycée les Ecalypts - Nce Sére d exercces 9 SEIE D EXECICES N 9 : ELECTOCINETIQUE : CICUITS NON LINEIES 1 Caractérstqes, pont de fonctonnement : électrolyser, dode,

Plus en détail

2/ Définition d un vecteur :

2/ Définition d un vecteur : GEOMETRIE NLYTIQUE 1 / oordonnées dans n repère : a) coordonnées d n pont : b) coordonnées d mle d n segment : c) dstance entre dex ponts dans n repère orthonormé: Proprété : ( x ; y ) et (x ; y ) sont

Plus en détail

Valeur absolue et fonction valeur absolue Cours

Valeur absolue et fonction valeur absolue Cours Valeur absolue foncton valeur absolue Cours CHAPITRE 1 : Dstance entre deu réels 1) Eemples prélmnares 2) Défnton 3) Proprétés CHAPITRE 2 : Valeur absolue d un réel 1) Défnton 2) Proprétés CHAPITRE 3 :

Plus en détail

OSCILLATEURS COUPLÉS

OSCILLATEURS COUPLÉS TP OSCILLATEURS COUPLÉS Capacités exigibles : mtre en évidence l action d n filtre linéaire sr n signal périoqe dans les domaines fréqentiel temporel La théorie générale des oscillaters coplés n est pas

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

TP1 : Analyse et Commande des Systèmes Linéaires

TP1 : Analyse et Commande des Systèmes Linéaires TP1 : Analyse et Commane es Systèmes Lnéares 1. Analyse e la stablté 'n système Consérons le système : ( p ) ( p + 1) p 1 1 3 1.1 Cas K 1 Calcl es pôles système (racnes énomnater). roots(en) Proposer ne

Plus en détail

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite SIMNUM : Smulaton de systèmes auto-gravtants en orbte sujet proposé par Ncolas Kelbasewcz : ncolas.kelbasewcz@ensta-parstech.fr 14 janver 2014 1 Établssement du modèle 1.1 Approxmaton de champ lontan La

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

Série 1 : Convertisseurs statiques

Série 1 : Convertisseurs statiques Sére 1 : Convertssers statqes X1 : Montage redresser en pont. U=48V- 50Hz 1) Précser les condctons des dodes et la relaton entre c et dans chaqe ntervalle. racer c(t) 2) Donner les expressons de la valer

Plus en détail

I) A quoi sert la géométrie analytique?

I) A quoi sert la géométrie analytique? FICHE ETHDE sr la GEETRIE ANALYTIQUE I) A qo sert la géométre analtqe? a) Exemples : 1 ACKE, CHBD et HGLF sont 3 parallélogrammes. d b f l AC = 8, AE =, CH = 5, CD = 6,6 HG = 1, HF = 11 6,6 11 Les ponts

Plus en détail

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Régime sinusoïdal forcé. Impédances Lois fondamentales - Puissance. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. ycé Clnca PCS - Physq ycé Clnca PCS (O.Granr) ég snsoïdal forcé pédancs os fondantals - Pssanc ycé Clnca PCS - Physq ntérêt ds corants snsoïdax : Expl d tnsons snsoïdals : tnson d sctr (50 H 0 V) s lgns

Plus en détail

Produit Scalaire. u = AB. La norme du vecteur. u un vecteur du plan, A et B deux points du plan tels que. u = 1, on dit que le vecteur est unitaire

Produit Scalaire. u = AB. La norme du vecteur. u un vecteur du plan, A et B deux points du plan tels que. u = 1, on dit que le vecteur est unitaire Prodt Scalare I éfntons d prodt scalare : a norme d'n ecter : défnton : Soent n ecter d plan, et dex ponts d plan tels qe =. La norme d ecter est la longer d segment []. n la note. S = 1, on dt qe le ecter

Plus en détail

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL

AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL APLIFICAU OPAIONNL - POPI D L'AOP IDAL. Descrpton L'amplfcater opératonnel se présente sos la forme d'n crct ntégré (en général DIL) ; l possède entrées notées - entrée non nversese - et - - entrée nversese.

Plus en détail

ONDULEUR I. PRINCIPE DES ONDULEURS AUTONOMES II. ONDULEUR DE TENSION MONOPHASÉE À 2 INTERRUPTEURS. 1. Débit sur charge résistive

ONDULEUR I. PRINCIPE DES ONDULEURS AUTONOMES II. ONDULEUR DE TENSION MONOPHASÉE À 2 INTERRUPTEURS. 1. Débit sur charge résistive le SI G Ondler ODULUR I. PRICIP DS ODULURS AUOOMS On appelle ondler, n convertsser statqe contn-alternatf q permet d'obtenr ne tenson alternatve de valer effcace fxe o réglable à partr d'ne sorce de tenson

Plus en détail

Clemenceau. Régimes transitoires dans les circuits (RC), (RL) et (RLC) Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Régimes transitoires dans les circuits (RC), (RL) et (RLC) Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. ycée lemencea PSI - Physqe ycée lemencea PSI (O.Graner) égmes transtores dans les crcts (), () et () Un len vers le TP sr l étde de ces crcts ycée lemencea PSI - Physqe ère parte harge et décharge d n

Plus en détail

Une voiture de masse 1200kg (considérée comme un point matériel!) monte une côte à α=5? avec une vitesse constante de v=36 km/h.

Une voiture de masse 1200kg (considérée comme un point matériel!) monte une côte à α=5? avec une vitesse constante de v=36 km/h. Exercce I : La ontée en oture Une oture de asse 00kg (consdérée coe un pont atérel!) onte une côte à α=5? aec une tesse constante de =36 k/h. a)- Calculez le traal que ournt le oteur en 5 n. b)- Quelle

Plus en détail

Généralités sur les fonctions 1ES

Généralités sur les fonctions 1ES Généraltés sur les fonctons ES GENERALITES SUR LES FNCTINS I. RAPPELS a. Vocabulare Défnton Une foncton est un procédé qu permet d assocer à un nombre x appartenant à un ensemble D un nombre y n note :

Plus en détail

N d ordre : 79 Année : 2013. THÈSE de DOCTORAT en cotutelle pour l obtention du. Doctorat de l université d Aix Marseille (France) Et du

N d ordre : 79 Année : 2013. THÈSE de DOCTORAT en cotutelle pour l obtention du. Doctorat de l université d Aix Marseille (France) Et du N d ordre : 79 Année : 2013 Unversté Abdelmalek Essaâd Faclté des Scences et Technqes Tanger Laboratore d Energétqe A Marselle Unversté Ecole doctorale 353 Laboratore IUSTI, UMR-CNRS 7343 THÈSE de DOCTORAT

Plus en détail

PHY124, année 0405 COURS D'ÉLECTROCINÉTIQUE

PHY124, année 0405 COURS D'ÉLECTROCINÉTIQUE PHY4, année 45 COUS D'ÉLECTOCINÉTIQUE Ce ors, dsponble sr le web à l adresse http ://marpx.np3.fr/alo/my-web/ele/ele.html, est l œvre de Sylvan Tsserant, de l Unversté de Marselle, q a donné l atorsaton

Plus en détail

Chapitre III- 4- RÉGIME SINUSOÏDAL ASSOCIATION DE DIPÔLES

Chapitre III- 4- RÉGIME SINUSOÏDAL ASSOCIATION DE DIPÔLES haptre - 4- ÉGME SNSOÏDA ASSOATON DE DPÔES - Montage por les assocatons "parallèle" 1 OBJETFS l s'agt d'étder la relaton corant-tenson ( mpédance Z [ Z ; ] ) dans des assocatons de dpôles lnéares élémentares

Plus en détail

RAPPELS DE COURS SUR L'ALTERNATIF

RAPPELS DE COURS SUR L'ALTERNATIF RAPPELS DE CORS SR L'ALERNAF - DÉFNON D CORAN ALERNAF SNSOÏDAL Les varatons e l'ntensté nstantanée, notée, e ce type e corant en foncton temps sont représentés par ne snsoïe. 0 0 3 4 - Le temps qe met

Plus en détail

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt.

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt. Lycée Ponts de Tyard 3/4 ECS Devoir srveillé n o nivea Mercredi 7 novembre de 3h à 7h La qalité de rédaction, de notation et de présentation prendra ne large part dans la note finale. Le sjet comporte

Plus en détail

E1 - LOIS GÉNÉRALES DE L ÉLECTROCINÉTIQUE

E1 - LOIS GÉNÉRALES DE L ÉLECTROCINÉTIQUE E1 - LOIS GÉNÉRLES E L ÉLECTROCINÉTIQUE OBJECTIFS L Électrocnétqe est la branche de l Électromagnétsme q étde le transport des charges électrqes dans les crcts condcters. Ses applcatons, de l électrotechnqe

Plus en détail

On dépose une espèce à une certaine concentration, puis on observe comment sa concentration se répartit en fonction de la distance.

On dépose une espèce à une certaine concentration, puis on observe comment sa concentration se répartit en fonction de la distance. Moblté des espèces en soluton I_ Les dfférents modes de transport En soluton, les molécules peuvent se déplacer selon tros modes dfférents : onvecton, la matère est déplacée par contrante mécanque (agtaton)

Plus en détail

VI INERTIE GEOMETRIE DES MASSES

VI INERTIE GEOMETRIE DES MASSES VI INERTIE EOMETRIE DE ME Dans l étude de la dynamque des systèmes matérels et des soldes l est mportant d étuder la répartton géométrque des masses, afn d exprmer smplement les concepts cnétques qu apparassent

Plus en détail

TP6 Caractéristiques de dipôles 2013

TP6 Caractéristiques de dipôles 2013 TP6 Caractérstqes de dpôles 2013 Noms des étdants : 1-Dpôles lnéares Par défnton, n dpôle est lnéare s l exste entre la tenson à ses bornes et le corant électrqe q le traverse, ne éqaton dfférentelle lnéare.

Plus en détail

Olympiades de physique Lycée Guez de Balzac Angoulême page 1

Olympiades de physique Lycée Guez de Balzac Angoulême page 1 Olympades de physqe Lycée Gez de Balzac Angolême page Olympades de physqe Lycée Gez de Balzac Angolême page Pls rapdes, pls sûres, pls économes, les plaqes à ndcton révoltonnent la csson et envahssent

Plus en détail

Utilisation du symbole

Utilisation du symbole HKBL / 7 symbole sgma Utlsaton du symbole Notaton : Pour parler de la somme des termes successfs d une sute, on peut ou ben utlser les pontllés ou ben utlser le symbole «sgma» majuscule noté Par exemple,

Plus en détail

Clemenceau. Lois fondamentales de l électrocinétique. Exemple du courant continu. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Lois fondamentales de l électrocinétique. Exemple du courant continu. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. PCSI - Physqe Lycée Clemencea PCSI (O.Graner) Los fondamentales de l électrocnétqe Exemple d corant contn Olver GNIE PCSI - Physqe I Défntons sr les crcts électrqes : éseax et dpôles : Un résea est n crct

Plus en détail

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage Fche n 7 : Vérfcaton du débt et de la vtesse par la méthode de traçage 1. PRINCIPE La méthode de traçage permet de calculer le débt d un écoulement ndépendamment des mesurages de hauteur et de vtesse.

Plus en détail

Chapitre 4 : Les mouvements de rotation, les systèmes de particules et le centre de masse

Chapitre 4 : Les mouvements de rotation, les systèmes de particules et le centre de masse OS 4 ème Chaptre 4 : Les mouvements de rotaton, les systèmes de partcules et le centre de masse U n corps peut être anmé d un mouvement de translaton et d un mouvement de rotaton. Il peut y avor également

Plus en détail

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme Ensegnement secondare Dvson supéreure PHYSI Physque Programme 3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF Langue véhculare : franças Nombre mnmal de devors par trmestre : 1 PHYSI_3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF_PROG_10-11 Page 1

Plus en détail

II MOMENTS - TORSEURS

II MOMENTS - TORSEURS II OENTS - TORSEURS Le torseur est l'outl prvlégé de la mécanque. Il sert à représenter le mouvement d'un solde, à caractérser une acton mécanque et à formuler le PFD (prncpe fondamental de la dynamque),

Plus en détail

Dans sa version la plus simple, ce redresseur est alimenté par un seul enroulement secondaire de transformateur.

Dans sa version la plus simple, ce redresseur est alimenté par un seul enroulement secondaire de transformateur. Hypothèses : - Les dodes tlsées dans les redressers sont spposées déales : Dode passante : v D = 0 et D > 0 Dode bloqée : v D < 0 et D = 0 - On se lmte a redressement de sgnax sss d résea 50Hz. A D v D

Plus en détail

Corrélation et régression linéaire

Corrélation et régression linéaire Corrélaton et régresson lnéare 1. Concept de corrélaton. Analyse de régresson lnéare 3. Dfférences entre valeurs prédtes et observées d une varable 1. Concept de corrélaton L objectf est d analyser un

Plus en détail

CH06 : Les cellules de commutation

CH06 : Les cellules de commutation BTS électrotechnqe 2 ème année - Scences physqes applqées H06 : Les cellles de commtaton Enje : converson de l énerge électrqe Problématqe : Entre l électrotechnqe et l électronqe, s est développée a cors

Plus en détail

Chapitre 2 Etude des circuits linéaires; théorèmes généraux

Chapitre 2 Etude des circuits linéaires; théorèmes généraux Chaptre 2 Etde des crcts lnéares; théorèmes générax 3 2.. Les éléments des crcts lnéares Rappel : n crct lnéare est n crct necomportant qe des composants (o dpôles) lnéares. Un composant est lnéare s la

Plus en détail

À partir de la demi-période comprise entre les points C et D de la figure 2, mesurer u L, de la bobine. calculer et en déduire la valeur de L.

À partir de la demi-période comprise entre les points C et D de la figure 2, mesurer u L, de la bobine. calculer et en déduire la valeur de L. se 2004 ÉTUD XPÉIMNTL D'UN BOBIN (6 ponts) 1.5. On néglge dans la sute le terme fasant ntervenr r dans l'expresson de u L ans que les arronds des crêtes de l'ntensté. 1 - Détermnaton expérmentale de l'nductance

Plus en détail

GEOMETRIE DANS L ESPACE. I) Vecteurs de l espace

GEOMETRIE DANS L ESPACE. I) Vecteurs de l espace GEOETRIE DNS L ESPCE ant tot, rappelons ne propriété fondamentale : Tot théorème de Géométrie plane s appliqe dans n importe qel plan de l espace. Les exemples de ce chapitre se réfèrent a dessin ci-contre

Plus en détail

Physique UE3 PACES. 4 e édition. Salah Belazreg

Physique UE3 PACES. 4 e édition. Salah Belazreg PACES Physque UE3 PACES Physque UE3 Salah Belazreg Professeur agrégé et docteur en physque, l ensegne au lycée Camlle Guérn à Poters. Il a ensegné la bophysque en classes préparatores aux concours de

Plus en détail

Chapitre 1 : Images données par une lentille mince convergente

Chapitre 1 : Images données par une lentille mince convergente Chaptre 1 : Images données par une lentlle mnce convergente Termnale S Spécalté Chaptre 1 : Images données par une lentlle mnce convergente bectfs : - Constructon graphque de l mage d un obet plan perpendculare

Plus en détail

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM ère parte : Electrocnétque Chaptre ntroducton L Electrocnétque est la parte de l Electrcté qu étude les courants électrques. - Courant électrque -- Défntons Défnton : un courant électrque est un mouvement

Plus en détail

MECANIQUE A UN ET DEUX DEGRES DE LIBERTE

MECANIQUE A UN ET DEUX DEGRES DE LIBERTE 13 M2 MECNIQUE UN ET DEUX DEGRES DE LIERTE I. INTRODUCTION Dans cette expérence, nous allons vérfer la lo de conservaton de la quantté de mouvement, cec même lorsque l'énerge mécanque n'est pas conservée.

Plus en détail

CHAPITRE DEUX : FORMALISME GEOMETRIQUE

CHAPITRE DEUX : FORMALISME GEOMETRIQUE CHPITRE DEUX FORMLISME GEOMETRIQUE. CHPITRE DEUX : FORMLISME GEOMETRIQUE verson.3, -8 I. GEOMETRIE DNS L ESPCE-TEMPS ) Prncpe de relatvté Le prncpe de relatvté peut s exprmer ans : toutes les los physques

Plus en détail

Chapitre 4.8 L énergie, le travail et la puissance en rotation

Chapitre 4.8 L énergie, le travail et la puissance en rotation Chaptre 4.8 L énerge, le traval et la pussance en rotaton Une roue qu roule sans glsser Une roue qu roule sans glsser sur une surace de contact peret à celle-c d eectuer une translaton et une rotaton.

Plus en détail

Mécanique : dynamique. Chapitre 6 : Travail et puissance d'une force

Mécanique : dynamique. Chapitre 6 : Travail et puissance d'une force e B et C 6 Traval et pussance d une orce 56 Mécanque : dynamque Les eets des orces et les modcatons mécanques des systèmes sont souvent décrts à l ade du concept de l énerge mécanque. Or, les transmssons

Plus en détail

DE LA VALIDATION DES METHODES D ANALYSE A L EVALUATION DE L INCERTITUDE DES RESULTATS DE MESURE

DE LA VALIDATION DES METHODES D ANALYSE A L EVALUATION DE L INCERTITUDE DES RESULTATS DE MESURE DE LA VALIDATION DES METHODES D ANALYSE A L EVALUATION DE L INCETITUDE DES ESULTATS DE MESUE Mchèle Désenfant Marc Prel Cédrc ver Laboratore Natonal d Essas BNM-LNE 1, re Gaston Bosser 7574 Pars Cedex

Plus en détail

Bac Blanc TS 2016 Physique Chimie sujet : Non spécialiste. PRENDRE UNE AUTRE FEUILLE Exercice 3 : Objectif Lune!

Bac Blanc TS 2016 Physique Chimie sujet : Non spécialiste. PRENDRE UNE AUTRE FEUILLE Exercice 3 : Objectif Lune! Bac Blanc TS 6 Phsque Chme sujet : Non spécalste PRENDRE UNE AUTRE FEUILLE Exercce 3 : Objectf Lune! Dans la BD d Hergé ( 953 ), Tntn et ses compagnons s embarquent à bord d une fusée pour rejondre la

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail

TRIGONOMÉTRIE 1 ) ORIENTATION DU PLAN 2 ) MESURE DES ANGLES EN RADIAN. 1 rad 57,3 1 = rad 0,0175 rad

TRIGONOMÉTRIE 1 ) ORIENTATION DU PLAN 2 ) MESURE DES ANGLES EN RADIAN. 1 rad 57,3 1 = rad 0,0175 rad TRIGNMÉTRIE 1 ) RIENTTIN DU PLN rienter n cercle, c'est choisir n sens de parcors sr ce cercle appelé sens direct ( o positif ). L'atre sens est appelé sens indirect (négatif o rétrograde) rienter le plan,

Plus en détail

SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12. Phénomènes d induction et conversion électromécanique:

SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12. Phénomènes d induction et conversion électromécanique: SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12 Phénomènes d nducton et converson électromécanque: 1/ Inductance propre et nductance mutuelle. 11/ Défntons et proprétés : 11a/ Défnr l'nductance propre L d un

Plus en détail

Equilibres chimiques et loi d action des masses

Equilibres chimiques et loi d action des masses Cnétque et thermodynamque chmques CHI305 Chaptre 8 Equlbres chmques et lo d acton des masses CHI305 Chaptre 9 : Equlbres chmques et lo d acton des masses I. Equlbres chmques II. Affnté chmque, monôme des

Plus en détail

C Notice technique K-Réa v3 C. NOTICE TECHNIQUE

C Notice technique K-Réa v3 C. NOTICE TECHNIQUE C. NOTICE TECHNIQUE C.1. Introducton et grands prncpes... 5 C.1.1. Objet du calcul et champ d applcaton... 5 C.1.2. Introducton aux méthodes de calcul et vérfcatons proposées... 6 C.1.2.1. Présentaton

Plus en détail

Chapitre 1 ETUDE DES CIRCUITS EN CONTINU Connaissances (C) : Loi des nœuds, loi des mailles Relation tension - courant ou courant tension, loi d ohm

Chapitre 1 ETUDE DES CIRCUITS EN CONTINU Connaissances (C) : Loi des nœuds, loi des mailles Relation tension - courant ou courant tension, loi d ohm Chapte TUD DS CICUITS N CONTINU Connassances (C) : Lo des nœds, lo des malles elaton tenson - coant o coant tenson, lo d ohm Théoème de Thévenn. Pncpe de speposton Calcl de pssance en contn Savo-fae théoqes

Plus en détail

Présentation de l unité de fabrication étudiée

Présentation de l unité de fabrication étudiée A AI-6N Présentaton de l unté de fabrcaton étudée Cette socété natonale fabrque des gâteaux en grande quantté. Il y a dfférentes sortes de gâteaux : ronds, carrés, rectangulares En sorte de four, après

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

α Epaisseur tôle : e = 0,05m (considéré négligeable devant R) Masse volumique porte : ρ = 7800 km/m 3 R α = π/3

α Epaisseur tôle : e = 0,05m (considéré négligeable devant R) Masse volumique porte : ρ = 7800 km/m 3 R α = π/3 Cous 7 - éoéte des Masses ycée Bellevue Toulouse - CE M éoéte des Masses ( a asse éléentae d( est défne en foncton de la natue de la odélsaton du systèe atéel étudé : Modélsaton voluque (cas généal : d(

Plus en détail

(Licence L1 /Durée 3H) Stand d étude de l'effort tranchant dans une poutre Règle Des accroches poids

(Licence L1 /Durée 3H) Stand d étude de l'effort tranchant dans une poutre Règle Des accroches poids (Lcence L1 /Durée 3H) Objectfs : Se famlarser avec l apparel d étude de l'effort tranchant dans une poutre (les pèces consttutves, mode d emplo...) Ben matrser les étapes qu mènent à l élaboraton des dfférents

Plus en détail

Electrocinétique : régime permanent (Corrigé) Ex 0 : application des lois de Kirchoff.

Electrocinétique : régime permanent (Corrigé) Ex 0 : application des lois de Kirchoff. lectrocnétqe : régme permanent (Corrgé) x : applcaton des los de Krchoff. Posons d'abord les éqatons électrqes : lo de nœd : 1 + 2 + 3 = (1) (attenton à l'orentaton des condcters). los de malles : 1 1

Plus en détail

Accès personnalisé à des sources de données multiples : évaluation de deux approches de reformulation de requêtes 1

Accès personnalisé à des sources de données multiples : évaluation de deux approches de reformulation de requêtes 1 Accès personnalsé à des sorces de données mltples : évalaton de dex approches de reformlaton de reqêtes 1 Dmtre Kostadnov, Mokrane Bozeghob, Stéphane Lopes Laboratore PRSM CNRS-Unversté de Versalles 45,

Plus en détail

Compensation des amétropies sphériques

Compensation des amétropies sphériques Compensation des amétropies sphériqes Principe de la compensation e verre compensater théoriqe (o verre correcter) de l'amétropie, placé devant l'œil, permet a sjet de voir net à l'infini sans accommoder.

Plus en détail

Cours de Calcul numérique MATH 031

Cours de Calcul numérique MATH 031 Cours de Calcul numérque MATH 03 G. Bontemp, A. da Slva Soares, M. De Wulf Département d'informatque Boulevard du Tromphe - CP22 http://www.ulb.ac.be/d Valeurs propres en pratque. Localsaton. Méthode de

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 4 : Formalisme mathématique matique de

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 4 : Formalisme mathématique matique de MECNIQUE QUNTIQUE Chaptre 4 : Formalsme mathématqe matqe de la méanqe m qantqe Pr. M. BD-LEFDIL Unversté Mohammed V-V gdal Falté des Senes Département de Physqe nnée e nverstare 07-08 08 Flères SM-SMI

Plus en détail

Exercices sur la géométrie plane

Exercices sur la géométrie plane Eercces sur la géoétre plane Sot un trangle équlatéral et M un pont ntéreur au trangle n note H, K, L les projetés orthogonau respectfs de M sur les tros côtés éontrer que la soe MH + MK + ML est constante

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

( ), dans les conditions standards, va

( ), dans les conditions standards, va THERMOCHIMIE R. Duperray Lycée F.BUISSON PTSI U T I L I S A T I O N D E S T A B L E S D E S G R A N D E U R S T H E R M O D Y N A M I Q U E S S T A N D A R D Dans le chaptre précédent, nous avons vu l

Plus en détail

Chapitre 5 Les lois de la mécanique et ses outils

Chapitre 5 Les lois de la mécanique et ses outils DERNIÈRE IMPRESSION LE 1 er août 2013 à 12:49 Chapitre 5 Les lois de la écanique et ses outils Table des atières 1 Les référentiels et repères 2 2 Les grandeurs de l évolution 2 2.1 Le vecteur de position..........................

Plus en détail

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (!

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (! Courant alternatf Dr F. Raemy La tenson alternatve et le courant alternatf ont la représentaton mathématque : U t = U 0 cos (! t + " U ) ; I ( t) = I 0 cos (! t + " I ) Une résstance dans un crcut à courant

Plus en détail

Repérage et vecteurs

Repérage et vecteurs Repérage et ecters Chapitre 10 page 241 Introdction : Rappels por démarrer : Page 241 I-Egalité de ecters 1- Détermination d'n ecter. Un ecter non nl est déterminé par : - sa direction ; - son sens ; -

Plus en détail

L atome et la mécanique de Newton : ouverture au monde quantique

L atome et la mécanique de Newton : ouverture au monde quantique ACTIVITE- COURS PHYSIQUE N 14 TS 1/5 ATOME ET MECANIQUE DE NEWTON Activité-cors de physiqe N 14 L atome et la mécaniqe de Newton : overtre a monde qantiqe Objectifs Connaître les expressions de la force

Plus en détail

C ha pi t re 4 : Puissance et éne rgie

C ha pi t re 4 : Puissance et éne rgie 1 GEL C hapt re 4 : Pssance et énerge C ha p t re 4 : Pssance et éne rge 4.1. la pssance électrqe 240 V 50 W 240 V 100 W 240 V 75 W exemple des lampes dont l'éclarement change avec la pssance ndqée, on

Plus en détail

CH2 Géométrie : Angles orientés

CH2 Géométrie : Angles orientés CH2 Géométrie : Angles orientés 3 ème Maths Octobre 2009 A LAATAOUI 1 ) ORIENTATION DU PLAN Orienter n cercle, c'est choisir n sens de parcors sr ce cercle appelé sens direct ( o positif ) L'atre sens

Plus en détail

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h.

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h. A2 Analyser le système Converson statque de l énerge Date : Nom : Cours 2 h 1 Introducton Un ConVertsseur Statque d énerge (CVS) est un montage utlsant des nterrupteurs à semconducteurs permettant par

Plus en détail

Grandeurs de réaction et de formation

Grandeurs de réaction et de formation PSI Brzeux Ch. hermochme 1 : grandeurs de réacton et de formaton 1 C H A P I R E 1 r a p p e l s e t c o m p l é m e n t s ) Grandeurs de réacton et de formaton 1. RAPPELS 1.1. Phases et consttuants Donnons

Plus en détail

ESDEP GROUPE DE TRAVAIL 11 ASSEMBLAGES SOUS CHARGEMENT STATIQUE

ESDEP GROUPE DE TRAVAIL 11 ASSEMBLAGES SOUS CHARGEMENT STATIQUE ESDEP GROUPE DE TRAVAIL 11 ASSEMBLAGES SOUS CHARGEMENT STATIQUE Leçon 11.. Assemblages sodés : Applications d calcl des sodres d'angle ichier : L11--.doc OBJECTI Utiliser les méthodes de calcl exposées

Plus en détail

CHAPITRE CP3 C Conversion électronique

CHAPITRE CP3 C Conversion électronique PS Brzex Ch. CP3: Converson électronqe 31 CHAPTR CP3 C Converson électronqe Contrarement ax convertssers électromécanqes, les convertssers électronqes, tlsés en électronqe de pssance, ont des granders

Plus en détail

L'INDUCTION ON5WF (MNS)

L'INDUCTION ON5WF (MNS) 'IDUCTIO ème parte / O5WF (MS) Dans la ère parte de cet artcle, nous avons vu qu'un courant électrque donnat leu à un champ magnétque (expérence d'oersted). ous avons ensute vu comment Faraday, après avor

Plus en détail

Oscillations électriques libres

Oscillations électriques libres Oscllatons électrues lbres A Oscllatons lbres amortes 1/ Etude expérmentale a Expérence et observatons Après avor chargé le condensateur (poston 1) On bascule l nterrupteur sur la poston, on obtent l oscllogramme

Plus en détail

Le Potentiel chimique

Le Potentiel chimique 44 Le Potentel chmque PIERRE DUHEM (1861 1916) 44.1 Grandeurs molares partelles 44.1.1 Varables de Gbbs Système polyphasé Nous étuderons dans la sute un système thermodynamque formé de pluseurs phases

Plus en détail

GEOMETRIE ELEMENTAIRE PLANE : CORRIGES

GEOMETRIE ELEMENTAIRE PLANE : CORRIGES GEOMETRIE ELEMENTIRE PLNE : CORRIGES Exercice GEP : (N Enoncé Soient d et d dex droites d éqations respectives ax + by + c = et ax ' by ' c' ( a b ( ', ', + + = avec ( ab, (, a qelle condition ces dex

Plus en détail

MECANISMES MODELISES

MECANISMES MODELISES MEANISMES MODELISES Les évaluatons de sûreté relatves aux nstallatons de stockage de déchets radoactfs en couche géologque profonde nécesstent la compréhenson et la modélsaton d une part des systèmes hydrogéologques

Plus en détail

Electromagnétisme chapitre 5 : Milieux ferromagnétiques

Electromagnétisme chapitre 5 : Milieux ferromagnétiques Electromagnétsme chaptre 5 : Mleux ferromagnétques Notons et contenus Capactés exgbles 6. Mleux ferromagnétques Amant permanent, champ magnétque créé dans son envronnement. Actons subes par un dpôle magnétque

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail

CHAPITRE 2. La prévision des ventes

CHAPITRE 2. La prévision des ventes CHAPITRE La prévson des ventes C est en foncton des prévsons de ventes que l entreprse détermne la producton, les achats et les nvestssements nécessares. La prévson des ventes condtonne l ensemble de la

Plus en détail