Chapitre 9: Primitives et intégrales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 9: Primitives et intégrales"

Transcription

1 PRIMITIVES ET INTEGRALES 7 Chpitre 9: Primitives et intégrles Prérequis: Limites, dérivées Requis pour: Emen de mturité 9. «À quoi ç sert?» Un peu d histoire Isc Newton (64-77) Les clculs d ire de figures géométriques simples comme les rectngles, les polgones et les cercles sont décrits dns les plus nciens documents mthémtiques connus. L première réelle vncée u-delà de ce niveu élémentire été fite pr Archimède, le génil svnt grec. Grâce à l technique d Archimède, on pouvit clculer des ires ornées pr des proles et des spirles. Au déut du XVII e siècle, plusieurs mthémticiens ont cherché à clculer de telles ires de mnière plus simple à l ide de limites. Cependnt, ces méthodes mnquient de générlité. L découverte mjeure de l résolution générle du prolème d ire fut fite indépendmment pr Newton et Leiniz lorsqu ils s perçurent que l ire sous une coure pouvit être otenue en inversnt le processus de dérivée. Cette découverte, qui mrqu le vri déut de l nlse, fut répndue pr Newton en 669 et ensuite puliée en 7 dns un rticle intitulé De Anlsis per Aequtiones Numero Terminorum Infinits. Indépendmment, Leiniz découvrit le même résultt u environs de 67 et le formul dns un mnuscrit non pulié dté du novemre 675. Notre ojectif dns ce chpitre ser de pouvoir clculer l ire d un domine sous une coure = f () ornée entre deu droites verticles d éqution = et = 9. eemples simples pour déuter h = h ) Soit une fonction f () = h où h représente une constnte. Nous désirons clculer l ire A() sous l coure = h comprise entre l orne = et l deuième orne vrint =,, si = A( ) = si = A( ) = si = A( ) = En générlisnt pour tout, Si f () = h A() = h = m ) Soit une fonction f () = m où m représente l pente de l droite. Nous désirons clculer l ire A() sous l coure = m comprise entre l orne = et l deuième orne vrint =,, si = A( ) = si = A( ) = etc En générlisnt pour tout, Si f () = m A() = m M stnd/renf JtJ 5

2 8 CHAPITRE 9 = m + h ) Soit une fonction f () = m + h. Nous désirons clculer l ire A() sous l coure = m + h comprise entre l orne = et l deuième orne vrint =, si = A( ) = si = A( ) = etc En générlisnt : Si f () = m + h A() = m + h Définition Eercice 9. : Eercice 9. : Eercice 9. : Une onne figure d étude est vivement conseillée dns ce cs. Les premières règles A() se nomme une intégrle indéfinie de l fonction = f (). On l note : A() = f ()d Soit l fonction f () =. Déterminer l ire A() définie sous l coure dns les cs suivnts : ) = et = ) = et = ) = et = Soit l fonction f () = + 4. Déterminer l ire A() définie sous l coure dns les cs suivnts : ) = et = ) = et = 6 ) = et = 6 Soit l fonction f () = 4. Déterminer l ire A() définie sous l coure dns les cs suivnts : ) = et = ) = et = 6 ) = et = 6 Ainsi les eemples précédents nous fournissent nos trois premières règles de clcul : f () = d A() = f () = f () = + d A() = d A() = + M stnd/renf JtJ 5

3 PRIMITIVES ET INTEGRALES 9 Constttions On oserve ici le lien entre dérivée et intégrle. En effet en dérivnt l epression A(), on retrouve f (). On pourrit smoliser ceci sur le schém suivnt : f( ) d ( ) A ( ) 9. Les primitives Nous llons mintennt oulier un petit moment l notion d ire A() et se concentrer sur l question suivnte : Soit l fonction f () donnée, trouver les fonctions F() telles que leur dérivée donne f (). Définition Une fonction F telle que F () = f () est une primitive de f Eemple est une primitive de, cr = Mis pourquoi une??? En fit, toute fonction de l forme + constnte est une primitive de. Eemples ) d = + c cr ) 7 4 d = c cr c) d = d) d = e) d = M stnd/renf JtJ 5

4 CHAPITRE 9 Eercice 9.4 : Déterminer les primitives suivntes : ) 4 d = ) 6 d = c) d = d) e d = e) d = f) d = g) d = h) 5 d = i) () 5 d = j) d = Eercice 9.5 : Les deu fonctions F() = ( + 4) et G() = sont-elles deu primitives de l même fonction f ()? Eercice 9.6 : Déterminer f () schnt que : ) f () d = 5 + c ) f () d = + c c) f () d = + c Eercice 9.7 : On représenté ci-contre une fonction f définie sur l'intervlle [ ; 6]. ) Schnt que f est l dérivée d'une fonction F définie sur [ ; 6], déduire le tleu de croissnce de F. ) Retrouver, prmi les 4 esquisses proposées ci-dessous, celles pouvnt correspondre à F. M stnd/renf JtJ 5

5 PRIMITIVES ET INTEGRALES Les règles de primitives découlent des règles de dérivtion ( f () ± g() ) = f () ± g () L recherche d une primitive n est ps toujours fcile, ni toujours possile. On trouve dns le formulire un ctlogue des primitives des fonctions élémentires. En voici quelques-unes ( ) d = f () d ± f () ± g() g() d 4 5 d = 4 5 d d = ( k f ()) = k f () k f () d = k f () d (( f ()) n ) = n( f ()) n 7 5 d = 7 5 d = f () ( f ()) n f () d = n + f () ( ) ( ) d = ( ) n + + c ( e f ( ) ) = e f ( ) f () e f () f () d = e f () + c e d = ( ln( f ())) = f () f () f () f ( ) d = ln( f ())+ c 8 4 d = ( sin( f ())) = cos( f ()) f () cos( f ()) f ()d = sin( f ())+ c cos( ) d = ( cos( f ())) = sin( f ()) f () sin( f ()) f ()d = cos( f ())+ c sin( ) d = M stnd/renf JtJ 5

6 CHAPITRE 9 Eercice 9.8 : Déterminer les primitives suivntes : ) + 5 d = ) ( 4) d = c) ( + )( ) d = d) ( + ) d = e) ( ) d = f) ( + ) (6 +) d = g) ( 4 + ) d = h) + d = i) d = j) + d = k) + d = l) e d = m) e + + e + d = 4 + n) + + d = o) e + + e + d = p) Eercice 9.9 : Déterminer l fonction f schnt que : ) f () = 4 et f (5) = 54 ) f () = 5 et f (-) = -f () d = Eercice 9. : On considère l fonction f définie sur IR {- ; } pr: 7 f () = ) Préciser pourquoi l primitive de f n'est ps directement clculle. ) Déterminer et vérifint que: f () = + c) En déduire une primitive de f. + + d) Montrer que F() = 9 4 ln + ln + c est 4 églement une primitive de f. Définition Soit f () une fonction. On ppelle intégrle indéfinie de f l ensemle de toutes les primitives de f. Eercice 9. : On considère l fonction f définie sur ] ; + [ pr: + ln() f () = Soit F l fonction définie sur ] ; + [ pr: F() = ln() + ( ln() ) + c Montrer que F est l'intégrle indéfinie de f. M stnd/renf JtJ 5

7 PRIMITIVES ET INTEGRALES 9.4 L intégrle définie = f() Au déut du chpitre, nous vons clculé des ires limitées pr des segments de droites. Le prolème n est ps ussi simple lorsque l on considère un domine limité pr des coures. L idée est de sudiviser l intervlle [ ; ] en plusieurs sous-intervlles de même lrgeur [ ; ], [ ; ],, [ n- ; n ] vec = et n =. L lrgeur de chque sous-intervlle est égle à l lrgeur de l intervlle [ ; ] divisé pr le nomre de sous-intervlles, c est-à-dire : Δ = n. Pour chque i =,,, n, on dessine un rectngle nt comme se le segment [ i ; i+ ] et comme huteur f ( i ) = f() Rppel : i = i= Ainsi l ire du i ème rectngle (huteur lrgeur) vut Aire=f ( i ) Δ L ire totle des n rectngles est donc A(n) = n i= f ( i ) Δ Lorsque le nomre n de sous-intervlles ugmente, l lrgeur de chque sous-intervlle diminue et l pproimtion de l ire sous l coure devient plus précise. M stnd/renf JtJ 5

8 4 CHAPITRE 9 = f() À l limite, nous pouvons espérer otenir l vleur ecte de l ire A A = lim n n + i= f ( i ) Δ Définition On ppelle intégrle définie de l fonction f () de à le n clcul de l limite lim f ( i ) Δ que l on noter n + i= f () d Les nomres et sont ppelés ornes d intégrtion et vrile d intégrtion. d est un smole eprimnt que l on intègre pr rpport à et il correspond u smole Δ de l somme précédente. M stnd/renf JtJ 5

9 PRIMITIVES ET INTEGRALES 5 Eercice 9. : Reproduire l démrche précédente fin d pproimer l ire sous l prole à l ide de rectngles (pr défut et pr ecès). Le ut de cet eercice est d pproimer l vleur de l ire grise sous l coure = pour des [ ; 8] Approimons cette ire pour = Approimons cette ire pour = / 7 = 7 = Aire cherchée Aire cherchée M stnd/renf JtJ 5

10 6 CHAPITRE 9 Théorème fondmentl du clcul intégrl Constttion L usge de l définition de l intégrle définie f () d = lim n n + i= f ( i ) Δ se révèle être très peu prtique, cr demndnt des clculs très longs. Cependnt, pour certines fonctions (ps toutes), il eiste une lterntive plus simple, l utilistion de l primitive donnée pr le théorème suivnt : Soit une fonction f continue définie sur l intervlle [ ; ]. Alors f () d = F() où F() est l primitive de f () = F() F() Eemples ) 4 d = + c 4 = (8 + c) ( + c) = 8 On voit sur cet eemple que l constnte c n ps d influence. On se permettr lors de ne plus l indiquer ) 7 d = ln ( ) 7 = ln(7) ln() = ln 7 c) e u du = = Eercice 9. : Clculer les intégrles définies suivntes : 4 ) d ) d c) 5 d d) 5 d e) + d f) u + du g) v v dv h) π d i) sin() d j) cos() d π π M stnd/renf JtJ 5

11 PRIMITIVES ET INTEGRALES 7 Eercice 9.4 : Clculer les intégrles définies suivntes : ) ( ) d ) + d c) d d) cos( )d π e) d f) e d g) 5 d h) ( +) d 9.5 Le clcul de l ire géométrique sous une coure ou entre deu coures Lorsque l on clcule une intégrle définie f () d, on otient donc une ire. Trois cs de figure vont pprître : er cs : Si f () sur [ ; ], représente l ire sous l coure. f () d est un nomre positif qui ème cs : Si f () sur [ ; ], f () d est un nomre négtif, donc A() = f () d (chngement de signe oligtoire) ème cs : Si f () chnge de signe sur [ ; e] lors l ire totle est égle à l somme des ires de chque "morceu" vec une éventuelle correction des signes. Ainsi c d e A() = f ()d + f ()d + f ()d + f ()d c d M stnd/renf JtJ 5

12 8 CHAPITRE 9 Eemple Clculer l ire géométrique comprise entre l coure =, l e O et les droites = et = 4 Eercice 9.5 : Eercice 9.6 : Il est vivement conseillé d esquisser f () dns chque cs. Clculer l ire géométrique comprise entre l coure = , l e O et les droites = -5 et = 5 Clculer l ire géométrique du domine compris entre l e O et le grphique de l fonction. ) f () = ) f () = 4 c) f () = 6 + Eercice 9.7 : f est l fonction définie sur IR pr f () = ( + + c)e où, et c sont des nomres réels. ) En choisissnt certines informtions données pr l coure = f () représentée ci-contre, déterminer les vleurs de, et c. ) Montrer que F() = 4( + + )e est une primitive de f (). c) Clculer l'ire de l région du pln délimitée pr l coure représenttive de f, l'e des scisses et les droites = et =. M stnd/renf JtJ 5

13 PRIMITIVES ET INTEGRALES 9 Eercice 9.8 : Les ffirmtions suivntes sont-elles vries ou fusses? Justifier votre réponse. c ) f () d = f () d + f () d si [ ; c] et f () ) f () d si f () sur [ ; ] c) f () d g() d si f () g() sur [ ; ] c Eercice 9.9 : Il s'git ici de niveler un terrin. On voudrit niveler (à plt) le terrin représenté ci-dessous. h 6 d [m] 4 6 h [m] d ) À l'ide des pts otenus pr un géomètre, déterminer l fonction du ème degré qui modélise u mieu ce terrin. ) À quelle huteur fut-il situer le terrin nivelé pour que les remlis équilirent ectement les délis? Remrque: L'eercice précédent peut se générliser en un théorème clssique d'intégrtion: Le Théorème de l moenne: Pour toute fonction f continue sur un intervlle [ ; ], il eiste un réel c compris entre et vérifint : f (c) = f () d Grphiquement, une interpréttion de ce théorème est que l'ire lgérique sous l coure représenttive de f est égle à celle d'un rectngle de se [ ; ], et de huteur un point "moen" de l coure. Dns l'eercice précédent, il eiste même vleurs de c vérifint ce théorème qui sont: c = et c = M stnd/renf JtJ 5

14 CHAPITRE 9 Eemple Clculer l ire géométrique comprise entre les coures: = et = Constttions : Dns ce dernier eemple, nous vons clculé l ire entre deu coures à l ide du clcul : A = «ire de l plus hute» «ire de l plus sse» Générlisons ceci dns le théorème suivnt : Théorème Soit f et g deu fonctions continues sur [ ; ], telle que = f() f () g() sur [ ; ]. Alors l ire du domine orné pr les grphes de f et de g entre les droites = et = vut : A = g() A() = f () d g() d = f () g() d Question?? Cette formule est ssez convincnte lorsque les fonctions f et g sont toutes deu situées dns les premiers qudrnts. Qu en est-il dns le cs où g et éventuellement f prennent des vleurs négtives? Doit-on modifier des signes? M stnd/renf JtJ 5

15 PRIMITIVES ET INTEGRALES Réponse Non, il n est ps nécessire de corriger l formule. On peut imginer trnslter les grphes de f et g d une même constnte k de telle sorte que f () + k pour tout [ ; ] insi : A = g() = f() A = g()+k = f()+k Eercice 9. : Eercice 9. : Eercice 9. : Clculer l ire géométrique du domine délimité pr les deu coures ) = et = 5 + ) = 4 et = c) = et 4 = Clculer l ire géométrique du domine compris entre les droites =, =, l smptote olique et le grphique de l fonction f () = Déterminer l ire de l région grisée = + - = +5 I Eercice 9. : Eercice 9.4 : Clculer l ire géométrique du domine compris entre les droites =, =, = et l coure d éqution = 4 + Clculer l ire géométrique du domine compris entre l coure = + + et l prole d e prllèle à O, donnée pr trois de ses points A(- ; -), B(-,5 ; ), C( ; ) M stnd/renf JtJ 5

16 CHAPITRE 9 Eercice 9.5 : ère prtie: Clcul d'une primitive On note g l fonction définie sur [ ; ] pr g() = ) Déterminer et tels que, g() = + +. ) En déduire une primitive de g. + ème prtie: Détermintion du centre de grvité d'une plque homogène On note f l fonction définie sur l'intervlle [ ; ] pr f () = +. On considère une plque homogène formée pr l'ensemle de points M( ; ) du pln dont les coordonnées vérifient les reltions: et f () (cf. figure ci-contre). c) Soit A l'ire de l plque eprimée en unité d'ire. Clculer A. d) Soit G( G ; G ) le centre de grvité de l plque. On dmettr que ses coordonnées sont données pr les formules suivntes: G = A f () d et G = ( f ()) A d Clculer les coordonnées du centre grvité de l plque puis représenter G sur l figure ci-dessus. Eercice 9.6 : Déterminer l ire de l région grisée A Eercice 9.7 : Déterminer l ire de l surfce grisée f() =sin() g() = cos() M stnd/renf JtJ 5

17 PRIMITIVES ET INTEGRALES 9.5 Clcul d intégrles vec un prmètre Eemple : Clculer les réels k > pour lesquels on k d = Eercice 9.8 : Eercice 9.9 : Eercice 9. : Clculer les réels k > pour lesquels on k k ) + 9 d = 8 ) + 7 d = 9 c) 4 8 k 4 k d = 4ln() d) + + d = + d Pour quelle vleur du prmètre positif l coure d éqution = + délimite-t-elle vec l e O, dns le premier qudrnt, un domine d ire égle à 6? Clculer le réel m > tel que l ire du domine limité pr les grphes des fonctions f () = 4 et g() = m soit égle à 9. k Eercice 9. : Soit l fonction f () = définie sur E D = [ ; 8]. Cette fonction ornée délimite vec l e O un domine. Déterminer l vleur de c pour lquelle l droite d éqution = c coupe ce domine en deu prties de même ire. Eercice 9. : Déterminer IR * + pour que l ire du domine limité pr l coure d éqution = et l e O soit égle à 8. 4 M stnd/renf JtJ 5

18 4 CHAPITRE 9 M stnd/renf JtJ 5

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES Primitives et intégrles Cours CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES. Primitives d une fonction Définition Soit f une fonction définie sur un intervlle I. Une fonction F est une primitive de f sur I, si

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral Cours de mthémtiques Terminle S1 Chpitre 12 : Clcul Intégrl Année scolire 2008-2009 mise à jour 5 mi 2009 Fig. 1 Henri-Léon Leesgue et Bernhrd Riemnn n les confond prfois 1 Tle des mtières I Chpitre 12

Plus en détail

Séquence 7. Intégration. Sommaire

Séquence 7. Intégration. Sommaire Séquence 7 Intégrtion Sommire. Prérequis. Aire et intégrle d une fonction continue et positive sur [ ; ]. Primitives 4. Primitives et intégrles d une fonction continue 5. Synthèse de l séquence Dns ce

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

2008 2010 MODULE M4 MATHEMATIQUES TERMINALE STAV

2008 2010 MODULE M4 MATHEMATIQUES TERMINALE STAV LEGTHP Sint Nicols STAV Promotion 8 MODULE M4 MATHEMATIQUES TERMINALE STAV Fiches de cours S. FLOQUET Septemre 9 Lycée Sint Nicols Igny Promotion 8 SOMMAIRE STAV PARTIE : RESUMES DE COURS Équtions de droites

Plus en détail

Chapitre 3 Dérivées et Primitives

Chapitre 3 Dérivées et Primitives Cours de Mthémtiques Clsse de Terminle STI - Chpitre : Dérivées et Primitives Chpitre Dérivées et Primitives A) Rppels de première et compléments ) Dérivées usuelles Fonction définie sur Fonction f() =

Plus en détail

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a Intégrtion Les fonctions considérées ci-dessous sont des fonctions définies sur un intervlle réel I, à vleurs réelles ou complees ou, plus générlement, à vleurs dns un espce vectoriel normé de dimension

Plus en détail

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b Les intégrles Introduction Etnt donnée une fonction positive f définie sur un intervlle borné [, b], on veut évluer l ire comprise entre l e des bscisses, l courbe représentnt f et les verticles = et =

Plus en détail

Kit de survie - Bac ES

Kit de survie - Bac ES Kit de survie - Bc ES. Étude du signe d une expression ) Signe de x + Ü Ü ½ Ò µ¼ Ò ½ 0) On détermine l vleur de x qui nnule x +, puis on pplique l règle : «signe de près le 0». ) Signe de x + x + c ܾ

Plus en détail

3.8. 1 Estimation de l aire d une région curviligne. Exemple 1 Estimer l aire de la région sous une hyperbole. Solution

3.8. 1 Estimation de l aire d une région curviligne. Exemple 1 Estimer l aire de la région sous une hyperbole. Solution .8 Aperçu de l intégrle.8 APERÇU DE L INTÉGRALE Estimtion de l ire d une région curviligne Erreur d pproimtion Aire ecte d une région curviligne 4 Intégrle définie 5 Intégrle définie négtive 6 Propriétés

Plus en détail

Calcul intégral. II Intégrale d une fonction 4

Calcul intégral. II Intégrale d une fonction 4 BTS DOMOTIQUE Clcul intégrl 8- Clcul intégrl Tble des mtières I Primitives I. Définitions............................................... I. Clculs de primitives.........................................

Plus en détail

Fonctions affines ; Equations et inéquations

Fonctions affines ; Equations et inéquations Fonctions ffines ; Equtions et inéqutions I. Fonctions ffines.. Définition Définition d une fonction ffine : on ppelle fonction ffine toute fonction définie sur pr f ( ) où et sont des réels tels que.

Plus en détail

Calcul int egral. 15 d ecembre 2008

Calcul int egral. 15 d ecembre 2008 Clcul intégrl. 15 décembre 2008 2 Tble des mtières I Intégrles multiples 5 1 Rppels sur l intégrle définie des fonctions d une vrible. 7 1.1 Motivtions................................ 7 1.1.1 Cs des fonctions

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON Durée : 4 heures Les clcultrices sont utorisées. Le sujet comprend qutre exercices indépendnts qui peuvent être trités dns l'ordre que

Plus en détail

Développements limités. Motivation. Exo7

Développements limités. Motivation. Exo7 Eo7 Développements limités Vidéo prtie. Formules de Tlor Vidéo prtie 2. Développements limités u voisinge d'un point Vidéo prtie 3. Opértions sur les DL Vidéo prtie 4. Applictions Eercices Développements

Plus en détail

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013 Wechter Loïc Mturité 2013 Mthémtiques Cours de M. Flcoz 2013 Préprtion à l'exmen écrit de mturité Mthémtiques 2013 1.Primitives et intégrles 1.1Primitives (CRM pp.77-80) Une primitive pourrit se définir

Plus en détail

Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre

Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers l dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chpitre Chpitre 20 Intégrtion Sommire 20.1 Continuité uniforme.................................

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Chapitre 7. Primitives et Intégrales. 7.1 Primitive d une fonction. 7.2 Propriétés des primitives. 7.3 Intégrale définie ou Intégrale de Riemannn)

Chapitre 7. Primitives et Intégrales. 7.1 Primitive d une fonction. 7.2 Propriétés des primitives. 7.3 Intégrale définie ou Intégrale de Riemannn) Chpitre 7 Primitives et Intégrles 7. Primitive d une fonction Soit f une fonction définie sur un intervlle K de R. On ppelle primitive de f, une fonction F dont l dérivée est f : F (x) = f(x). On note

Plus en détail

École de technologie supérieure Service des enseignements généraux Local B-2500 514-396-8938 Site internet : http://www.etsmtl.ca/ MAT145.

École de technologie supérieure Service des enseignements généraux Local B-2500 514-396-8938 Site internet : http://www.etsmtl.ca/ MAT145. École de technologie supérieure Service des enseignements généru Locl B-500 54-96-898 Site internet : http://www.etsmtl.c/ MAT45 CALCUL DIFFÉRENTIEL ET INTÉGRAL NOTES DE COURS e PARTIE PAR GENEVIÈVE SAVARD,

Plus en détail

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie Exo7 Zéros des fonctions Vidéo prtie 1. L dichotomie Vidéo prtie. L méthode de l sécnte Vidéo prtie 3. L méthode de Newton Dns ce chpitre nous llons ppliquer toutes les notions précédentes sur les suites

Plus en détail

LOIS A DENSITE (Partie 1)

LOIS A DENSITE (Partie 1) LOIS A DENSITE (Prtie ) I. Loi de probbilité à densité ) Rppel Eemple : Soit l'epérience létoire : "On lnce un dé à si fces et on regrde le résultt." L'ensemble de toutes les issues possibles Ω = {; ;

Plus en détail

Chapitre 8 Le calcul intégral

Chapitre 8 Le calcul intégral Cours de Mthémtiques Terminle STI Chpitre 8 : Le Clcul Intégrl Chpitre 8 Le clcul intégrl A) Intégrle d une fonction dérivle sur un intervlle 1) Définition Soit f une fonction dérivle sur un intervlle

Plus en détail

Continuité - Limites Asymptotes à une courbe

Continuité - Limites Asymptotes à une courbe Continuité - Limites Asymptotes à une cre Continuité - Théorème des vleurs intermédiires Notion de continuité Grphiquement, on peut reconnître une fonction continue sur un intervlle I pr le fit que le

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006 Mjortions de l erreur dns les clculs clssiques de vleurs pprochées d intégrle Notes pour l préprtion u CAPES - Strsbourg- février 00 On trouve dns différents ouvrges élémentires des démonstrtions à coup

Plus en détail

Lycée Stendhl (Grenole) Niveu : Titre Cours : Terminle S Année : Chpitre 09 : Les Intégrles 204-205 826-866 874-94 Cittion du moment : «Le seul enseignement qu un professeur peut donner, à mon vis, est

Plus en détail

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE

3 LES OUTILS DE DESCRIPTION D UNE FONCTION LOGIQUE 1GEN ciences et Techniques Industrielles Pge 1 sur 7 Automtique et Informtiques Appliquées Génie Énergétique Première 1 - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et l mécnique étudient et

Plus en détail

Le Calcul Intégral. niveau maturité. Daniel Farquet

Le Calcul Intégral. niveau maturité. Daniel Farquet Le Clcul Intégrl niveu mturité Dniel Frquet Eté 8 Tble des mtières Introduction Intégrle indéfinie 3. Définitions et générlités................................ 3.. Déf. d une primitive..............................

Plus en détail

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 7 Intégrale et primitive. Table des matières. Chapitre 7 Intégrale et primitive TABLE DES MATIÈRES page -1 Chpitre 7 Intégrle et primitive TABLE DES MATIÈRES pge - Chpitre 7 Intégrle et primitive Tble des mtières I Exercices I-................................................ I- Clcul pproché d une intégrle

Plus en détail

2. Formules d addition.

2. Formules d addition. IX. Trigonométrie 1. Rppels 1.1 Définitions : Dns le cercle trigonométrique C ( O, 1 ), si nous fixons un point P correspondnt à un ngle d mplitude nous vons défini : = bscisse du point P sin = ordonnée

Plus en détail

COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL

COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL COURS TERMINALE S LE CALCUL INTEGRAL A. Notion d'intégrle. Aire sous l coure On définit le domine pln, qu'on ppeller ire sous l coure C représenttive d'une fonction positive f sur un intervlle [; ], l

Plus en détail

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire

Séquence 8. Probabilité : lois à densité. Sommaire Séquence 8 Proilité : lois à densité Sommire. Prérequis 2. Lois de proilité à densité sur un intervlle 3. Lois uniformes 4. Lois exponentielles 5. Synthèse de l séquence Dns cette séquence, on introduit

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

BROCHURE D'EXERCICES D'ANALYSE MATHEMATIQUE 2

BROCHURE D'EXERCICES D'ANALYSE MATHEMATIQUE 2 MINISTERE DE L 'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FACULTE DES SCIENCES. DEPARTEMENT DE MATHEMATIQUES OSMANOV Hmid KHELIFATI Sddek BROCHURE D'EXERCICES D'ANALYSE MATHEMATIQUE PARTIE : INTEGRATION. INTEGRALE INDEFINIE

Plus en détail

Chapitre 6 - Intégration

Chapitre 6 - Intégration TES Chpitre 6 - Intégrtion 1-13 Chpitre 6 - Intégrtion I Intégrle d une fonction positive TD1 : Des clculs d ire Définition 1 Dns un repère orthogonl (O, I, J), on ppelle unité d ire l ire du rectngle

Plus en détail

8. Primitives d'une fonction et intégrales

8. Primitives d'une fonction et intégrales 8. Primitives d'une fonction et intégrles I- Usge du tleu des dérivées Compléter les tleu et en précisnt le numéro des lignes utilisées. Tleu N f () f ' () -... Fonction f f () + érivée f ' f ' ()......

Plus en détail

MP1 Janson DS6 du 17 janvier 2014/2015. 1 n x.

MP1 Janson DS6 du 17 janvier 2014/2015. 1 n x. MP Jnson DS6 du 7 jnvier 24/25 Problème (CCP) Toutes les fonctions de ce problème sont à vleurs réelles. PARTE PRÉLMNARE Les résultts de cette prtie seront utilisés plusieurs fois dns le problème.. Fonction

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

I. Que sont les partitions?

I. Que sont les partitions? Cours de mthémtiques frfelues LES FRACTIONS CASSÉES Prémule Voici un cours de mthémtiques qui n ur jmis s plce dns une slle de clsse un utre jour que le er vril. Son sujet : les frctions cssées, ou prtitions,

Plus en détail

Prospection électrique. Guy Marquis, EOST Strasbourg

Prospection électrique. Guy Marquis, EOST Strasbourg Prospection électrique Guy Mrquis, EOST Strsbourg Le 9 Avril 005 Chpitre Bses physiques L prospection électrique est l une des plus nciennes méthodes de prospection géophysique. S mise en oeuvre est reltivement

Plus en détail

Chapitre 10 Intégrales. Table des matières. Chapitre 10 Intégrales TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 10 Intégrales. Table des matières. Chapitre 10 Intégrales TABLE DES MATIÈRES page -1 Chpitre Intégrles TABLE DES MATIÈRES pge - Chpitre Intégrles Tble des mtières I Exercices I-................................................ I-................................................ I-................................................

Plus en détail

TP 10 : Lois de Kepler

TP 10 : Lois de Kepler TP 10 : Lois de Kepler Objectifs : - Estimer l msse de Jupiter à prtir de l troisième loi de Kepler. - Utiliser Stellrium, un simulteur de plnétrium «photo-réel». Compétences trvillées : - Démontrer que,

Plus en détail

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires

Résumé sur les Intégrales Impropres & exercices supplémentaires L-MATH II-(25-26). Résumé sur les Intégrles Impropres & eercices supplémentires Une fonction définie sur un intervlle I est dite loclement intégrble sur I si f est Riemnnintégrble sur tout intervlle [,

Plus en détail

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville Théorème de Lx Milgrm Appliction u problème de Dirichlet pour l éqution de Sturm Liouville Résumé du cours de MEDP Mîtrise de mthémtiques 2000 2001 2001nov18 (medp-lx-milgrm.tex) Dns ce chpitre, on se

Plus en détail

Intégration sur un intervalle quelconque MP

Intégration sur un intervalle quelconque MP ntégrtion sur un intervlle quelconque MP 9 décembre 22 Dns ce chpitre, on définit l notion de fonction continue pr morceu et intégrble sur un intervlle quelconque. Cel nous permettr de donner un sens à

Plus en détail

Chapitre 3 Intégrale double

Chapitre 3 Intégrale double Chpitre 3 Intégrle oule Nous llons supposer le pln usuel muni un repère orthonormé (O,i,j). 3. Aperçu e l éfinition formelle e l intégrle oule Soit =[, [, (

Plus en détail

Intégrales et primitives

Intégrales et primitives Chpitre 3 Intégrles et primitives 3.1 Définitions Soit f(x une fonction continue définie sur l intervlle [, ]. L intégrle de f sur l intervlle [, ] est un nomre réel noté qui est défini de l fçon suivnte

Plus en détail

Fonctions de référence

Fonctions de référence Chpitre 7 Clsse de Seconde Fonctions de référence Ce que dit le progrmme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Fonctions de référence Fonctions linéires et fonctions ffines Vritions de l fonction

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir en math

Tout ce qu il faut savoir en math Tout ce qu il fut svoir en mth 1 Pourcentge Prendre un pourcentge t % d un quntité : t Clculer le pourcentge d une quntité pr rpport à une quntité b : Le coefficient multiplicteur CM pour une ugmenttion

Plus en détail

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8 ère S Thème : Couleurs et imges TP n 6 Chimie Avncement d une réction chimique Chp.8 Notions et contenus Réction chimique réctif limitnt stœchiométrie notion d vncement Compétences eigiles Identifier le

Plus en détail

Cours de Mathématiques

Cours de Mathématiques Cours de Mthémtiques Bcclurét 20 Résumé Ce document contient les principles définitions, théorèmes et propriétés du cours de mthémtiques du tronc commun de mthémtiques de Terminle S. Je tiens à remercier

Plus en détail

3.2 Succession d intégrales simples - Théorème de Fubini

3.2 Succession d intégrales simples - Théorème de Fubini 8 Intégrle oule. Suession intégrles simples - Théorème e Fuini Soit R = [, [, (

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

Primitive et intégrale d une fonction continue

Primitive et intégrale d une fonction continue Primitive et intégrle d une fonction continue O. Simon, Université de Rennes I 24 mi 2005 Avertissement : Ceci n est ps le contenu d une leçon de CAPES. Dns le progrmme 2002 de terminles S, on introduit

Plus en détail

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL Première Distnces de l Terre à l Lune et u Soleil Pge 1 TRAVAUX DIRIGES DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL -80 II ème siècle p J-C 153 1609 1666 1916 199 ARISTARQUE de Smos donne une mesure de

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UFR DE GESTION

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UFR DE GESTION UNIVERSITE PRIS PNTHEON SORBONNE UFR DE GESTION MTHEMTIQUES PPLIQUEES L ECONOMIE ET L GESTION LICENCE nnée Cours de Thierry LFY TRVUX DIRIGES semestre 7-8 Thème n : Rppels Eercice Déterminez l ensemble

Plus en détail

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates Lycée Fidhere, Lille MP Cours d informtique 203 204 Automtes I Déterministes........................... 2 Définitions 2 Exemple 2 Action des mots 3 Lngge reconnu 3 II Incomplets.............................

Plus en détail

Résumé de cours : Terminale ES. Table des matières. Maths-Terminale ES. Mr Mamouni : source disponible sur: Samedi 08 Avril 2006.

Résumé de cours : Terminale ES. Table des matières. Maths-Terminale ES. Mr Mamouni : source disponible sur: Samedi 08 Avril 2006. Résumé de cours : Terminle ES. Mths-Terminle ES. Mr Mmouni : myismil@ltern.org source disponile sur: c http://www.chez.com/myismil Smedi 08 Avril 2006. Tle des mtières Eqution du second degré. 2. Ses solutions

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Les règles de Descartes et de Budan Fourier

Les règles de Descartes et de Budan Fourier Ojectifs de ce chpitre Mthémtiques ssistées pr ordinteur Chpitre 4 : Rcines des polynômes réels et complexes Michel Eisermnn Mt49, DLST LS4, Année 8-9 www-fourierujf-grenolefr/ eiserm/cours # mo Document

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité

Synthèse de cours PanaMaths Variables aléatoires à densité Synthèse de cours PnMths Vriles létoires à densité Vrile létoire à densité Vrile létoire réelle continue Soit X une vrile létoire réelle. On dit que «X est une vrile létoire réelle continue» si elle prend

Plus en détail

CHAPITRE 4 DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRICES

CHAPITRE 4 DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRICES HAPITRE DÉTERMINANTS ET INVERSION DE MATRIES Introduction Dns l lgèbre mtricielle, les déterminnts occupent une plce d importnce tnt en théorie qu en prtique est que l vleur numérique du déterminnt d une

Plus en détail

3 Produit vectoriel. 3.1 Construction. Définition géométrique du produit vectoriel de deux vecteurs. Liens hypertextes

3 Produit vectoriel. 3.1 Construction. Définition géométrique du produit vectoriel de deux vecteurs. Liens hypertextes ProduitVectoriel-Determinnt.n 15 3-ème nnée, mthémtiques niveu vncé 3 Produit vectoriel Edition 2004-2005 Liens hypertextes Produit sclire 3D: http://www.deleze.nme/mrcel/sec2/cours/geom3d/produitsclire3d.pdf

Plus en détail

Kit de survie - Bac S

Kit de survie - Bac S Kit de survie - Bc S. Inéglités - Étude du signe d une expression Opértions sur les inéglités Règles usuelles : Pour tout x < y x + < y + même sens Pour tout k > : x < y kx < ky même sens Pour tout k

Plus en détail

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux 1/29 Théorie des Lngges Formels Chpitre 5 : Automtes minimux Florence Levé Florence.Leve@u-picrdie.fr Année 2014-2015 2/29 Introduction Les lgorithmes vus précédemment peuvent mener à des utomtes reltivement

Plus en détail

Intégration. 1 Intégrale d une fonction. 2.1 Définition Propriétés Ensemble des primitives d une fonction... 6

Intégration. 1 Intégrale d une fonction. 2.1 Définition Propriétés Ensemble des primitives d une fonction... 6 Tble des mtières Intégrle d une fonction. Définition.................................................. Propriétés................................................. 4 Notion de primitive d une fonction 5.

Plus en détail

Fiches de cours analyse 4 ème Sciences expérimentales. Limites et continuité. Limites et comparaison de fonctions.

Fiches de cours analyse 4 ème Sciences expérimentales. Limites et continuité. Limites et comparaison de fonctions. Fiches de cours nlyse 4 ème Sciences epérimentles Limites et continuité Limites et comprison de fonctions. L et L ' sont des réels. désigne soit un réel, soit +, soit Premier théorème de comprison Soit

Plus en détail

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo FAQ sur l utilistion d Ecoline-solo De quel mtériel i-je esoin pour compléter les informtions demndées dns Ecoline-solo? Pour remplir rpidement toutes les informtions demndées dns Ecoline-solo, vous devez,

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Dérivation : rappels et compléments

Synthèse de cours (Terminale S) Dérivation : rappels et compléments Synthèse de cours (Terminle S) Dérivtion : rppels et compléments Rppels de 1ère Nombre dérivé Soit f une fonction définie sur un intervlle I et un élément de I. f ( + h) f ( ) Si l limite lim existe, on

Plus en détail

Fonctions définies par une intégrale. On suppose que g et h sont deux fonctions réelles définies sur R d, telles que la fonction

Fonctions définies par une intégrale. On suppose que g et h sont deux fonctions réelles définies sur R d, telles que la fonction Prép. Agrég. écrit d Anlyse, Annexe n o 6. Méthode de Lplce dns R d Fonctions définies pr une intégrle On suppose que g et h sont deux fonctions réelles définies sur R d, telles que l fonction F(t = g(x

Plus en détail

Mesure de résistances

Mesure de résistances GEL 1002 Trvux prtiques Lortoire 2 1 Trvux prtiques Lortoire 2 (1 sénce) Mesure de résistnces Ojectifs Les ojectifs de cette phse des trvux prtiques sont : ) d utiliser déqutement l plquette de montge

Plus en détail

LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL

LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL Préceptort de Mécnique Quntique 1 ère nnée Florent Krzkl, PCT, Bureu F.3-14 LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL I-1/ Soit une brrière de

Plus en détail

Intégration. Intégrale d une fonction. II - Interprétation graphique : calcul d aire. 1) Aire d une fonction positive. T ale STI

Intégration. Intégrale d une fonction. II - Interprétation graphique : calcul d aire. 1) Aire d une fonction positive. T ale STI Intégrtion T le STI I - Intégrle d une fonction Définition Soit F une primitive de l fonction f sur [; ], lors, on note Exemple : Clcul de Clcul de 4 (3x ) dx = = [F(x)] = F() F() xdx : Une primitive de

Plus en détail

Primitives et intégrales

Primitives et intégrales Primitives et intégrles Je donne ici des éléments pour triter l exposé de CAPES 76 (liste 2007) : Primitives d une fonction continue sur un intervlle ; définition et propriétés de l intégrle, inéglité

Plus en détail

Mémo de cours n 4. Intégrales

Mémo de cours n 4. Intégrales Mémo de cours n 4 Intégrles v.0 4. Primitive 4.. Définition Si l fonction f (x) est l dérivée de l fonction F(x), c est à dire que f (x) = df(x) dx, lors nous ppelons l fonction F une primitive de f. On

Plus en détail

Systèmes logiques combinatoires

Systèmes logiques combinatoires «'enseignement devrit être insi : celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimle mis jmis comme une contrinte pénile.» Alert Einstein Systèmes logiques comintoires Définitions. es vriles inires

Plus en détail

Cours (Terminale S) Limite d une fonction

Cours (Terminale S) Limite d une fonction Cours (Termile S) Limite d ue octio Limite d ue octio e + ou Foctio déiie u voisige de + (resp ) Soit ue octio d esemble de déiitio D O dir que «l octio est déiie u voisige de + (resp )» s il eiste u réel

Plus en détail

6.1 STRUCTURES PLANES FORMEES DE POUTRES RELATIONS ENTRE CHARGES ET ELEMENTS DE REDUCTION

6.1 STRUCTURES PLANES FORMEES DE POUTRES RELATIONS ENTRE CHARGES ET ELEMENTS DE REDUCTION 6.1 STRUTURES PLES FOREES DE POUTRES RELTIOS ETRE HRGES ET ELEETS DE REDUTIO Les vritions des éléments de réduction,,, lorsqu'on psse d'une section à l'utre, sont liées pr des reltions fondmentles que

Plus en détail

Université de Marseille Licence de Mathématiques, 1ere année, Analyse (limites, continuité, dérivées, intégration) T. Gallouët

Université de Marseille Licence de Mathématiques, 1ere année, Analyse (limites, continuité, dérivées, intégration) T. Gallouët Université de Mrseille Licence de Mthémtiques, ere nnée, Anlyse (limites, continuité, dérivées, intégrtion) T. Gllouët July 29, 205 Tble des mtières Limites 3. Définition et propriétés......................................

Plus en détail

COMPARAISON DE FONCTIONS

COMPARAISON DE FONCTIONS Lurent Grcin MPSI Lycée Jen-Bptiste Corot COMPARAISON DE FONCTIONS 1 Notion de voisinge Définition 1.1 Voisinge Soit R = R {± }. On ppelle voisinge de une prtie de R contennt un intervlle de l forme :

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

Intégration (suite) 1 Champs de vecteurs et intégrales curvilignes

Intégration (suite) 1 Champs de vecteurs et intégrales curvilignes . Intégrtion (suite) e qui suit comporte trois prties : l première correspond à peu près à ce qui été trité lors du dernier cours, certins exemples du cours et d utres clculs sont présentés dns l deuxième,

Plus en détail

Chapitre I Introduction aux problèmes variationnels

Chapitre I Introduction aux problèmes variationnels Chpitre I Introduction ux problèmes vritionnels I.1. Introduction. Le clcul des vritions concerne l recherche d extrems (minimums ou mximums), et peut être considéré comme une brnche de l optimistion.

Plus en détail

Kit de survie - Bac ES

Kit de survie - Bac ES Kit de survie - c E Etude du signe d une eression - igne de + b ( 0) On détermine l vleur de qui nnule + b, uis on lique l règle : "signe de rès le 0". +b b/ + signe de ( ) signe de - igne de + b + c (

Plus en détail

Lois de probabilité à densité

Lois de probabilité à densité Lois de probbilité à densité Christophe ROSSIGNOL Année scolire 0/03 Tble des mtières Loi à densité sur un intervlle I. Deux exemples pour comprendre..................................... Densité de probbilité...........................................3

Plus en détail

Chapitre 1 Le Second Degré

Chapitre 1 Le Second Degré Cours de Mthémtiques Première STID Chpitre 1 : Le second degré Chpitre 1 Le Second Degré A) Résolution de l'éqution du second degré 1) Définitions On ppelle polynôme de second degré l expression x² x c

Plus en détail

Mécanique: chapitre 2. Forces; Moments

Mécanique: chapitre 2. Forces; Moments écnique: chpitre orces; oents INTRDUCTIN Toute ction écnique s'eerçnt sur un objet pour eet soit: de odiier son ouveent ou de le ettre en ouveent, de le intenir en équilibre, de le déorer. Toute ction

Plus en détail

Primitives Calcul intégral

Primitives Calcul intégral Primitives Clcul intégrl Christophe ROSSIGNOL Année scolire 2009/200 Tble des mtières Primitives 2. Définition, premières propriétés..................................... 2.2 Primitives des fonctions usuelles....................................

Plus en détail

Toutes les questions de cours et R.O.C. au bac de T.S. Vincent PANTALONI

Toutes les questions de cours et R.O.C. au bac de T.S. Vincent PANTALONI Toutes les questions de cours et R.O.C. u bc de T.S. Vincent PANTALONI VERSION DU 9 MARS 2012 Tble des mtières Bc 2011 3 Bc 2011 5 Bc 2010 9 Bc 2009 11 Bc 2008 13 Bc 2007 17 Bc 2006 19 Bc 2005 21 ii Remerciements.

Plus en détail

(surface d'un cercle : S = pd2 4 )

(surface d'un cercle : S = pd2 4 ) Les cordes sont de dimètres vribles. Si on les remplce pr deux cordes de même dimètre, le dimètre moyen, le résultt devrit être le même. Ici le résultt, c est sns doute l résistnce qui est proportionnelle

Plus en détail

Dynamique des systèmes et automates à états

Dynamique des systèmes et automates à états Chpitre 8 Dynmique des systèmes et utomtes à étts L modélistion sttique s intéresse à ce qu il y dns le système, à s structure, etc. L modélistion de l dynmique trite de l évolution du système dns le temps.

Plus en détail

Mathématiques du signal déterministe

Mathématiques du signal déterministe Conservtoire Ntionl des Arts et Métiers MAA17 Mthémtiques du signl déterministe Nelly POINT 11 octobre 211 Tble des mtières 1 Intégrtion 3 1.1 Méthodes d intégrtion : rppels........................ 3

Plus en détail

zz' = z. z' ; Si z' # 0 1 z' Re(z) = z + z z est réel z = z ; z est imaginaire pur z = - z

zz' = z. z' ; Si z' # 0 1 z' Re(z) = z + z z est réel z = z ; z est imaginaire pur z = - z Nomres complexes Module et conjugué d'un nomre complexe Définition - Propriétés Un nomre complexe z s'écrit de fçon unique sous l forme + i ; IR, IR On dit que + i est l forme lgérique du nomre complexe

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

Chapitre 11 : Calcul intégral

Chapitre 11 : Calcul intégral Cpitre 11 : Clcul intégrl I Intégrle d une fonction positive I.1 Définition Définition ( 1. Dns un repère ortogonl O; i ; ) j, on ppelle unité d ire l ire du rectngle de côtés [OI] et [OJ]. 2. Soient f

Plus en détail

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)?

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)? IN 02 6 mrs 2009 Rttrpge NOM : Prénom : ucun document n est utorisé. ce QCM outit à une note sur 42 points. L note finle sur 20 ser otenue simplement en divisnt l note sur 42 pr 2. Il suffit donc de donner

Plus en détail

8. Intégrales Un peu d'histoire Calcul de l'aire entre une courbe et l'axe des x INTÉGRALES

8. Intégrales Un peu d'histoire Calcul de l'aire entre une courbe et l'axe des x INTÉGRALES INTÉGRALES 8. Intégrles 8.. Un peu d'histoire Archimède de Syrcuse (Syrcuse, -87 - Syrcuse, -) Les clculs d'ire de figures géométriques simples comme les rectngles, les polygones et les cercles sont décrits

Plus en détail