Le manger, le boire et le bien-être

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le manger, le boire et le bien-être"

Transcription

1 Le manger, le bore et le ben-être Gude de l almentaton sane

2 Sommare Le meux-manger 3 Manger: tout un programme 11 Lat et produts laters 12 Qu a peur de la matère grasse? 16 L aventure du pett déjeuner 20 «Casual food» contre malbouffe 22 Le souper, un repas convval 24 Le ben-manger s apprend 29 Résultats de la recherche 30 Questons et réponses 32 Le meux-manger Nombreux sont les facteurs qu nfluencent nos comportements almentares. Dans notre socété d nformaton, l ndvdu est en général ben rensegné sur tout, y comprs sur les questons touchant à l almentaton. Dès notre plus jeune âge, nous apprenons à reconnaître les alments sans et qu ont bon goût. Le déroulement de la journée et certanes stuatons ont par alleurs un mpact certan sur notre façon de nous almenter. Lorsque nous sommes surmenés, par exemple, l almentaton est reléguée au second plan. Il est devenu courant de se nourrr sur le pouce pendant les déplacements, à l arrêt de bus ou devant la télévson. Ces habtudes nous font toutefos faclement perdre le contrôle de ce que nous mangeons. Même s nous arrvons à calmer notre fam, nous avons tendance à manger trop et de manère déséqulbrée, ce qu débouche le plus souvent sur des problèmes de surpods ou d apathe. Vous pouvez cependant corrger à tout moment des comportements almentares dévants en remettant le «manger» au centre de vos préoccupatons. Le présent Consels almentaton vous montre comment ntégrer une almentaton sane, équlbrée et savoureuse dans votre ve quotdenne, à la table famlale comme au traval ou entre ams. Nous vous proposons c un gude du meux-manger, pour amélorer votre qualté de ve! En vous souhatant une bonne lecture et bon appétt! Fédératon des Producteurs Susses de Lat PSL 2 3

3 Se nourrr sanement, c est amélorer sa qualté de ve Ds-mo ce que tu manges, je te dra qu tu es: cet adage ben connu peut servr de gude de condute almentare. Nous mangeons pluseurs fos par jour, notre ve durant. Moyennant une espérance de ve de 80 ans, l Européen moderne absorbe en tout repas, ce qu fat qu l passe près de cnq ans à manger. S l on compte en plus le temps de préparaton, on arrve faclement à 10 ans. Il vaut donc la pene d examner de plus près ce que nous mangeons. Pour se sentr ben dans sa peau et être toujours plenement performant, l faut veller à l équlbre de ses repas, ans qu à une bonne hygène de ve. Notre culture almentare est nfluencée par notre envronnement. Chaque jour, nous sommes confrontés à une surabondance d alments telle que nous n avons que l embarras du chox. Dans ce contexte, le recours à la pyramde almentare peut ader à ben chosr en montrant les alments sur lesquels l faut mettre l accent. Pett gude pratque du ben-manger La pyramde almentare est utle à tous ceux et celles qu désrent se nourrr sanement sans trop d efforts. Elle donne des recommandatons nutrtonnelles sous forme d un classement hérarchque des prncpaux groupes d alments: aux deux étages nféreurs, on trouve les alments que l on peut consommer sans retenue, aux deux étages moyens, ceux dont une consommaton suffsante est recommandée, et aux deux étages supéreurs, les alments à ne savourer qu à pettes Vous trouverez sur le ste les ndcatons de dosage exact ans que des plans hebdomadares avec des dées de menus. 4

4 Sucre, douceurs, pâtsseres, frtures, bossons sucrées, café, thé, alcool Une pette porton pour le plasr. Les bossons sucrées, le café, le thé vert ou nor et l alcool sont à consommer avec modératon. Beurre, beurre à rôtr, hule 2 à 3 cullères à café de chaque (10 à15 g). Préférer les produts susses et naturels: le beurre et l hule de colza. N utlser pour la cusson à haute température que des corps gras qu ne s altèrent pas à de fortes chaleurs, comme le beurre à rôtr. Nox 1 à 2 cullerées (20 à 30 g). Lat et produts laters 3 portons. p.ex. 2 dl de lat, 1 yogourt (180 g) et 40 g de fromage à pâte dure. Préférer le lat enter et ses produts dérvés, qu contennent encore toute la gamme des préceux composants du lat. Vande, volalle, posson et œufs 1 porton par jour. 1 porton correspond à g d alment à l état cru, ou à 2 œufs. Préférer les produts susses. Utlser peu de matère grasse pour la cusson. Fruts, légumes et salades 5 portons. 1 porton correspond à 120 g au mons ou 1 pognée. Préférer les produts de sason et les modes de préparaton ménageant les alments. Produts aux céréales complètes, pommes de terre, légumneuses 3 portons, 2 portons sur 3 sous forme de produts aux céréales complètes. 1 porton correspond envron à une pognée d alment préparé. Mettre une fos par semane des légumneuses au menu. Utlser peu de matère grasse pour la cusson. Bossons 1,5 à 2 ltres. Préférer les bossons non sucrées: eau du robnet, eaux mnérales, thés et tsanes aux herbes, aux fleurs et aux écorces de fruts. 6

5 Beaucoup et régulèrement Le «socle» de la pyramde almentare est occupé par les bossons. Nous en avons beson chaque jour de 1,5 à 2 ltres. Un manque de lqude se manfeste par des troubles de la concentraton, une basse des performances, des maux de tête et de la fatgue. Les melleurs désaltérants sont l eau, les tsanes aux herbes et aux fruts, ans que le jus de pomme ben dlué. Montez d un étage: légumes, fruts et céréales complètes Les légumes, les fruts, les céréales complètes, les pommes de terre et les légumneuses sont les alments de base. Ils sont rches en glucdes, carburant déal pour le traval cérébral et musculare. Les fruts et les légumes nous apportent en outre des fbres, des vtamnes et des sels mnéraux, ans que des substances végétales secondares (odorantes, aromatques et colorantes) dont notre organsme ne saurat se passer. Les alments de ce groupe sont rches en vtamnes, en sels mnéraux et en fbres. A noter que les fbres se concentrent dans l enveloppe des granes de céréales. Vellez en l occurrence à consommer deux fos sur tros des produts aux céréales complètes. Suffsamment de proténes La vande, la volalle, le posson et les œufs sont des sources de proténes essentelles, de fer, d ode et de vtamnes du groupe B. Ils font parte de l almentaton quotdenne. Le lat et les produts laters sont quant à eux nos sources de proténes par excellence. La règle de tros Le lat et les produts laters sont nos prncpaux fournsseurs de calcum, le consttuant essentel des os et des dents. Le calcum réprme par alleurs la synthèse des grasses en même temps qu l stmule leur métabolsaton. Tros portons de lat et de produts laters 1 verre de lat, 1 yogourt et un morceau de fromage, par exemple suffsent à couvrr nos besons journalers en calcum. Les pèges du gras La tartne beurrée est noffensve, ce qu n est pas le cas du fast-food, des pâtsseres, des sucreres, des sauces, de la charcutere et des saucsses, rches en matères grasses «cachées». Le beurre, classque et à rôtr, l hule de colza et les nox (en manger chaque jour quelques-unes) sont naturels, donc sans: ls contennent les composants gras dont notre corps a beson. Les petts extras Rassurez-vous: la pyramde almentare ne vous demande pas de renoncer aux sucreres, n d alleurs aux pommes chps, aux frtes, à la bère ou au vn, sans oubler le coca et les saucsses grllées. Tous ces alments ont également leur place dans une almentaton sane et varée. Il n y a pas d alments formellement «nterdts» ou toujours «perms». Tout est queston de mesure. Il faut donc savor «quand» et «comben» on devrat en consommer. Une mn-dose de ces alments, c est le pett extra qu fat le charme de notre table quotdenne. Consels pratques pour fare les bons chox Equlbre: Intégrez les alments de tous les degrés de la pyramde, en vous nsprant de l offre sasonnère. Modératon: Mangez tant que vous avez fam, arrêtez-vous lorsque vous êtes rassasé. N essayez pas de compenser les frustratons, le stress et l ennu avec de la nourrture. Plasr: Prenez le temps de manger et fates-le dans un cadre agréable. Varété: Préférez les alments de base de producton ndgène et chosssez-les en foncton de la sason. 8 9

6 Manger: tout un programme Manger équlbré, c est bon et cela fat du ben. Mtonnez-vous de délceux petts plats sans au gré de vos enves. Afn de concrétser une dée, l vous faudra les ngrédents approprés et un peu de savorfare et de créatvté pour les apprêter. Astuce: s vous chosssez pour vos créatons des produts ndgènes et de sason, le résultat sera toujours san et bon. Les melleures tomates sont ans celles que l on achète en été: elles sont cuelles ben mûres et n ont pas parcouru de longues dstances pour arrver jusqu à vous. Les atouts des produts susses Plus les dstances de transport sont courtes, plus les alments gardent leur valeur d orgne. C est ce qu fat tout l ntérêt des légumes et les fruts de producton susse, qu renferment encore tout leur captal de vtamnes et de sels mnéraux. Certans prétendent que la valeur nutrtve de nos fruts et de nos légumes n est plus ce qu elle état autrefos, et que nos produts ndgènes ne sont plus en mesure de couvrr nos besons en vtamnes. L Agroscope de Wädenswl (Staton fédérale de recherches en arborculture, vtculture et hortculture) a prouvé qu l n en est ren: elle a mesuré la teneur en mnéraux et en vtamnes de nos sept prncpales varétés de légumes fras et de nos cnq prncpales varétés de fruts, et a constaté que la valeur nutrtve de ces produts n a absolument pas changé. SUISSE GARANTIE Tout ce qu arbore la crox blanche sur fond rouge n est pas forcément «producton susse». Notre agrculture a décdé de mettre les choses au clar et de lancer à cet effet une ndcaton de provenance susse. Les produts portant la marque SUISSE GARANTIE sont garants produts et transformés en Susse. Ils sont obtenus sans recours au géne génétque. Lorsque vous rez fare vos achats, vellez à chosr des produts portant le logo SUISSE Lassez-vous guder par les sasons! Sur le ste recettes, vous trouverez des tableaux sasonners présentant l offre de fruts et de légumes du moment

7 Lat et produts laters: tros portons pour la forme Jamas deux sans tros Ce prncpe vaut également pour le lat. Vos besons quotdens en calcum sont déjà couverts par tros portons de lat et de produts laters. Ces derners en contennent en effet sous forme concentrée: même consommés à fables doses, ls apportent à l organsme beaucoup de calcum faclement assmlable qu est ncorporé dans l ossature. La vtamne D, ndspensable à la fxaton du calcum dans les os, est également présente dans les produts laters. Le lat enter, le yogourt à base de lat enter, les fromages gras et le beurre sont des sources de vtamne D. Séjourner au grand ar contrbue également à notre approvsonnement en vtamne D, car le solel stmule sa synthèse dans la peau. Une almentaton sane et calcque, conjuguée avec de l exercce physque en plen ar, est donc la melleure formule-santé pour l ossature. enfn que le calcum stmule la métabolsaton des grasses et frene la synthèse de nouvelle matère grasse. De plus, en lant dans l ntestn une certane quantté de corps gras, l les empêche de passer dans la crculaton sangune, ce qu fat qu ls sont élmnés sans avor pu être converts en énerge (calores). Tros portons pour la lgne Le lat et les produts laters sont rches en proténes essentelles et en calcum, et par là excellents pour la lgne. Des études récentes ont montré qu ndépendamment de leur teneur en matère grasse, ls adent même à perdre du pods, car plus le calcum absorbé est abondant, plus l organsme est amené à produre de la masse corporelle non grasse (tssu musculare, tssu conjonctf ). L effet amncssant des produts laters peut s explquer en outre par l augmentaton des apports de proténes. Rappelons Consels pratques pour fare les bons chox Tros portons journalères: le lat et les produts laters sont des alments polyvalents pouvant être consommés entre ou pendant les repas

8 Tros portons pour des os soldes Un adulte a beson de 1000 mg de calcum par jour, dont deux ters peuvent être pusés dans tros portons de lat et de produts laters (par exemple 2 dl de lat, 1 yogourt et 40 g de fromage). Le ters restant peut être apporté par des alments d orgne végétale tels que le chou, le poreau, le fenoul, les légumneuses et les eaux mnérales calcques. Votre ossature sera alors ben approvsonnée en calcum, ce qu est mportant à tout âge, chez les jeunes comme chez les aînés, et chez la femme comme chez l homme. Tros portons pour une presson sangune normale L hypertenson artérelle est un mal très répandu dans les pays ndustralsés. Elle est due au sédentarsme, au surpods, ou à une almentaton déséqulbrée. Des études de fraîche date ont révélé qu un approvsonnement optmal en calcum a un effet favorable sur la presson sangune, et que celu-c est plus effcace s l est pusé dans l almentaton que s l est absorbé sous forme de compléments almentares. Un mode de ve san, avec du mouvement, une almentaton correcte et suffsamment de détente, ade à normalser la presson sangune. Que fare lorsqu on ne supporte pas le lat? Le lat est un alment mportant, mas 17 pourcent des Susses sont ncapables de dgérer son sucre le lactose parce qu ls ne possèdent pas l enzyme nécessare à cet effet. Les symptômes de l ntolérance au lactose sont des ballonnements, des darrhées ou des crampes abdomnales. L ntolérance au lactose n est cependant pas synonyme de prvaton de lat et de produts laters, car nombre de ces derners ne contennent que peu, vore plus du tout de lactose. Consels pratques pour fare les bons chox en cas d ntolérance au lactose La plupart des fromages sont ben tolérés: les fromages à pâte dure et extra-dure ne contennent plus de lactose et peuvent être consommés sans restrcton. Les fromages à pâte molle et m-dure contennent encore des traces de lactose, mas sont ben tolérés. Le yogourt l est également. Les grands dstrbuteurs et certans magasns d almentaton proposent du lat délactosé et des yogourts délactosés. La crème et le beurre contennent peu de lactose et sont généralement ben tolérés parce que consommés en quanttés relatvement fables. Chaque personne réagt de manère ndvduelle. C est pourquo chaque ntolérant au lactose dot détermner lu-même les lmtes de sa tolérance en procédant à des Sur le ste vous trouverez de plus amples nformatons sur l ntolérance au lactose

9 Qu a peur de la matère grasse? Les corps gras sont des carburants et ls assument dans l organsme d mportantes fonctons de structure et de protecton, en même temps qu ls nous apportent des vtamnes lposolubles. Une almentaton pauvre en grasse n est donc pas nécessarement sane, au contrare. Dans la nouvelle pyramde almentare, le beurre, les hules végétales et les nox ont donc une place ben étable. C est la qualté qu compte Les produts de grande valeur nutrtonnelle comme le lat et les produts laters, les fruts, les légumes et les céréales, ans que la vande et les corps gras nobles comme le beurre et l hule de colza, apportent à notre organsme toutes les substances nutrtves dont l a beson. Il faut cependant se méfer des grasses qu se cachent souvent dans les snacks préparés en frture, dans les pâtsseres, dans le grand chox de plats précusnés dsponbles, dans les sauces prêtes à l emplo ans que dans les sucreres. Ces alments sont surtout très calorques, alors qu ls ne contennent que peu ou pas du tout d acdes gras essentels. Alors, meux vaut y regarder à deux fos. Un corps gras pour chaque mets Les corps gras dovent être choss selon l utlsaton à laquelle ls sont destnés. Sous l effet d un chauffage prolongé, les grasses et les hules ont tendance à s altérer, lbérant des substances ndésrables, vore nocves. Pour évter ce genre de réactons chmques, l convent d opter, dans la cusne chaude, pour des matères grasses prncpalement consttuées d acdes gras saturés, qu résstent meux à la chaleur. Consels pratques pour fare les bons chox Pour la cusne chaude: le beurre à rôtr et la crème à rôtr Stables à la chaleur, le beurre à rôtr et la crème à rôtr sont partculèrement ndqués pour la cusson à la poêle. Ils sont obtenus à partr de matères premères non dénaturées, et ls sont exempts de substances autres que les composants du lat. Pour la cusne frode et la cusne chaude: le beurre Le beurre est un produt naturel dérvé de la crème lactque. C est un alment de haute valeur nutrtve, déal pour la cusne frode et chaude, de consstance tartnable et excellent pour la pâtssere et pour affner les mets. Pour les salades: l hule de colza Le profl des acdes gras de l hule de colza en fat l une des hules les plus rches sur le plan dététque. Elle est déale pour la préparaton des sauces à salade

10 «Un bon repas est un baume pour l âme.»

11 L aventure du pett déjeuner Manger correctement le matn nous permet d être d attaque et de ben démarrer notre journée. Chacun a sa propre méthode pour se mettre en tran. Les uns ne jurent que par un pett déjeuner copeux et prolongé, les autres ne peuvent pas manger au rével. Une chose est sûre et valable pour tout le monde: le matn, les réserves de l organsme sont épusées et dovent être rechargées s l on veut évter un relâchement de la concentraton et une basse des performances pendant la matnée. La varété stmule Un pett déjeuner tonque comporte des produts à base de céréales complètes (pan ou brchermüesl), du lat ou des produts laters et des fruts. Qu ame le sucré chosra le müesl ou le bol de céréales, alors que les adeptes du salé leur préféreront le pan, le fromage et les fruts. Et pour ceux qu n ament pas déjeuner tôt le matn, une bosson lactée légère, complétée plus tard par une collaton plus consstante, fera parfatement l affare. L mportant, c est de «recharger ses batteres». Pour les gourmands: 1 tasse de lat aromatsé ou non, 1 pett pan aux nox ou aux flocons de céréales, beurre, mel ou confture. Pour les amateurs de müesl et de céréales: Tsane, 1 2 cullerées de flocons de céréales, 1 gobelet de yogourt ou de lat acdulé, g de fruts ou de baes de sason. Consels pratques pour fare les bons chox Les alments de haute valeur nutrtve vous faclteront le rével matnal: Beurre: nature, sucré à la cannelle, ou aux épces et fnes herbes. Consel pour les gens pressés: sortez le beurre du réfrgérateur avant de prendre votre douche! Fates tôt le matn le plen de vtamnes et de mnéraux en mangeant du yogourt ou du séré avec des petts fruts fras ou décongelés. Préférez les flocons 7 céréales aux «choco pops». Composez un müesl ou un bol de céréales à votre goût. L Ovomaltne et le chocolat (au lat) sont des bossons déales pour démarrer la journée. Les pans aux céréales sont rches en fbres, qu «calent» plus longtemps l estomac. Pour ceux qu boudent le pett déjeuner: Un latte macchato ou une bosson au lat. La trêve des dx heures et des quatre heures Personne ne peut être contnuellement actf. A la mason, à l école ou au traval, l faut de temps à autre s aérer, bore et manger quelque chose pour reprendre des forces et se changer les dées. Composez vous-même votre casse-croûte pour les dx heures: s vous travallez dans un bureau, chosssez un frut; s vous fates un traval physque, offrez-vous du pan, un peu de fromage et des légumes

12 «Casual food» contre malbouffe Consels pour les pque-nqueurs au bureau Velle comme l humanté, la collaton avalée sur le pouce entre deux repas devrat être composée ntellgemment, c est-à-dre comporter produts laters, fruts, légumes, salade et céréales complètes. D où l apparton de la noton de «fast casual» ou «haut-de-gamme rapde», utlsée par opposton au fast-food conventonnel et malsan. Le «haut-de-gamme rapde» Préparez-vous une délceuse salade avec un reste de pâtes de la velle et une garnture protéque. Les fruts de sason, les nox et le babeurre sont pratques pour les «coups de feu» au traval. Les nox et les fruts secs consttuent des réserves de secours. Ils mantennent la glycéme stable et «dopent» donc vos performances. Malgré le stress, accordez-vous une pette pause à l ar lbre. Etegnez l ordnateur, quttez votre bureau afn d être à nouveau fras et d attaque après la pause! Salade de carottes avec rasns secs, Sbrnz, pan valasan et une pomme. Bâtonnets de fenoul ou feulles d endves avec mozzarella, un pett pan de segle et un frut. Sandwch-fromage au pan complet avec bâtonnets de légumes. Babeurre avec fruts secs et nox. Soupe et bouchées de féta, pan paysan, pore et quelques nox. Pan aux fruts avec du blanc battu et des fruts fras. Consels pratques pour les adeptes du restaurant Les buffets permettent de composer so-même. Chosssez une belle porton de légumes ou de salade et complétez votre assette avec des féculents (céréales complètes) et une source de proténes. Evtez de manger chaque jour des alments très gras tels que frtes, tranches panées, bâtonnets de posson ou saucsses; n en prenez que pour apporter du changement dans votre assette. Au dessert auss, les douceurs sont autorsées. Les desserts aux fruts sont la règle, alors que les autres dovent fare excepton. Consels pour les adeptes des plats à l emporter Consels pratques pour les amateurs de sandwches Donnez la prorté au pan complet. Chosssez des mets légers comme du brcher sans crème, de la salade, un sandwch léger, ou composez vous-mêmes (pett pan complet, fruts, yogourt). Garnssez votre sandwch avec des vandes magres, du fromage à pâte dure ou une masse au séré. Complétez les sandwches avec des fruts ou des légumes fras, un gâteau aux légumes avec des fruts, les salades avec un pett pan complet, les soupes avec du pan, les hamburgers avec des fruts, des légumes ou de la salade. Les crudtés feulles de salade, légumes en salade ou coupés en bâtonnets sont un complément déal pour tous les sandwches. Pour le dessert, croquez un frut de sason

13 Le souper, un repas convval Le souper est devenu pour beaucoup le repas prncpal de la journée. Il est l occason de se réunr autour d une table et de raconter ce que l on vt chaque jour à l école, au traval et en famlle. Mas qu a encore enve le sor de s attarder devant les fourneaux? Heureusement, une cusne sane ne donne pas nécessarement plus de traval. Un repas à la fos qualtatvement rche et dgeste peut se résumer à quelques composantes. En s organsant un peu, on arrve faclement à compenser les défcts nutrtonnels accumulés pendant la journée avec des plats smples, savoureux et légers. Ben présenté et absorbé dans un cadre convval, un repas vespéral équlbré détend et régénère. Soupers sans et légers Pommes de terre au four avec de la crème acdulée et une salade de légumes. Yogourt aux fruts du jour, tartnes beurrées (pan aux flocons de céréales). Assette de salade avec cottage cheese et pan complet. Pâtes complètes avec une sauce aux légumes et du Sbrnz. Pâtes au blé complet avec tranche de bœuf et ratatoulle de légumes. Consels pratques pour fare les bons chox Remplssez votre placard à provsons de denrées almentares de base telles que farne, pâtes complètes, céréales, légumneuses et tomates en conserve. Les légumes, les fruts, les baes, le pan, les pâtes fraîches, la vande, le Gruyère râpé ans que le Sbrnz et le beurre peuvent être congelés. Le lat et les produts laters se conservent très ben au réfrgérateur. Une lste des courses et une planfcaton approxmatve des menus vous faclteront la tâche. Les achats sur l nternet et les servces de lvrason à domcle offrent par alleurs une ade préceuse aux personnes dont l agenda est surchargé

14 «Celu qu ne sat apprécer les saveurs de la ve devent saumâtre.»

15 Le ben-manger s apprend Des connassances en matère de nutrton assortes de consels pratques pour la ve quotdenne vous faclteront la tâche. La volonté d être en bonne santé, de se sentr ben et performant est également un facteur très motvant. Au premer abord, l semblera parfos dffcle de lasser tomber des habtudes qu se sont fgées avec le temps. Inutle de voulor tout changer d un seul coup. Meux vaut avancer par petts pas, en se fxant des objectfs modestes et en concevant une planfcaton ben réfléche. Etre à l écoute de so Le comportement du pett enfant est gudé avant tout par les sgnaux nternes que sont la fam, la satété et la sof. Avec l âge, cependant, nous réagssons de plus en plus à des sgnaux externes: un emballage prometteur, une tartelette alléchante sur l étalage, un parfum tentant nous mettent en appétt. Pour évter que ces sgnaux ne devennent prédomnants, l faut apprendre à être plus attentf aux sgnaux de son corps et à se poser les questons suvantes: Est-ce que j a fam ou est-ce que j a seulement enve de quelque chose? Est-ce que je sus rassasé? Est-ce que je mange très rapdement? Est-ce que je mange dfféremment lorsque je sus trste ou surmené? Avancer par petts pas La melleure méthode, s l on veut modfer ses habtudes almentares, c est de commencer par noter les objectfs que l on veut attendre. Exemples: Je veux bore 1,5 ltre de lqude par jour. Je veux manger 2 portons de fruts par jour au leu d une. Je veux consommer chaque jour 3 portons de lat et de produts laters. Je voudras manger davantage de produts aux céréales complètes. Au leu de se prver de certans alments, on s assurera d avor a ttent les objectfs que l on s est fxés, ce qu est ben plus gratf ant et motvant. Sur le ste vous trouverez encore d autres nformatons sur la nutrton

16 Résultat de la recherche La lat et le beurre protègent les enfants de l asthme En examnant les habtudes almentares de 3000 enfants de deux ans, des chercheurs hollandas ont constaté que ceux qu absorbaent régulèrement du lat enter et du beurre étaent mons sujets à l asthme que ceux qu ne consommaent pas de produts laters. Le pan de segle, à condton d être tartné de beurre, semble également avor un effet favorable sur la santé de l enfant. Par contre, la margarne ne déploe manfestement pas d effet protecteur. Le lat enter, pour avor une ossature sane et grandr plus vte Le mouvement prévent l ostéoporose Le ben-être passe par l exercce physque. Le mouvement élmne en effet les hormones de stress et exerce un effet stablsateur sur le pods. Pratqué régulèrement, l est l un des prncpaux facteurs de protecton contre l ostéoporose précoce. Les personnes partculèrement exposées sont celles qu ont une almentaton pauvre en calcum et qu bougent peu. D autres canddats à l ostéoporose sont les sujets qu se soumettent à des régmes amagrssants draconens: en voulant à tout prx restrendre leurs apports calorques, ls excluent souvent tous les produts laters et se prvent ans du préceux calcum contenu dans ces alments. Le lat est un alment très san, tout le monde le sat. Des chercheurs néo-zélandas en ont lvré une preuve supplémentare en montrant que les enfants qu bovent du lat sont deux fos mons souvent vctmes de fractures osseuses que les enfants du même âge ne buvant pas de lat. Ces études ont révélé auss que les enfants qu avaent grand sans bore de lat affchaent une fable densté osseuse. Enfn, les enfants du groupe qu ne recevat pas de lat de vache après le sevrage étaent cnq à sx centmètres plus petts que les buveurs de lat, et avaent en outre une tendance au surpods

17 Questons et réponses Est-ce vra que les pays asatques ne connassent pas l ostéoporose? Dos-je me prver de beurre en rason de sa teneur en cholestérol? La margarne content-elle mons de calores que le beurre? Est-ce que seules les grasses et hules végétales sont sanes? Non. L ostéoporose est un grand problème santare en Ase auss, car c est une malade lée à la sénescence et au mode de ve. Des études condutes auprès de Chnoses et de Taïwanases montrent qu en Ase auss, la densté et la masse osseuses dmnuent fortement avec l âge chez les femmes. Il faut même s attendre à une progresson de l ostéoporose s la moyenne d âge des Asatques contnue d augmenter. Non. Le beurre renferme du cholestérol comme tous les alments d orgne anmale. Le cholestérol n est pas un poson, mas une substance vtale, ndspensable à l édfcaton de nos cellules, mas auss à la foncton cardaque et au système nerveux, par exemple. 10 g de beurre n en contennent que 24 mg, dont la moté seulement est assmlée, ce qu est une quantté nsgnfante quand on sat que l apport journaler recommandé est d envron 300 mg de cholestérol. Rappelons qu l est scentfquement prouvé que les acdes gras à chaînes courte et moyenne contenus dans le beurre n ont pas d nfluence sur le métabolsme du cholestérol. Restez donc fdèle à la bonne tartne au beurre et ne vous lassez pas gâcher l appétt par de vanes dscussons. Non. Le beurre et la margarne contennent pratquement le même nombre de calores. L un et l autre sont composés prncpalement de matère grasse et un gramme de matère grasse, qu elle sot végétale ou anmale, fournt 9,3 kcal. Pour être exact: 10 g de margarne équvalent à 72,3 kcal, contre 72,9 kcal pour la même quantté de beurre. Cette dfférence est nsgnfante et consommer de la margarne à la place du beurre ne permet donc pas d économser sur les calores. Celu qu chost du beurre chost un produt naturel. Contrarement à la margarne, le beurre ne content pas d addtfs étrangers tels qu émulsfants, stablsateurs, colorants ou arômes. Le beurre est en outre un produt écologque, car l est fabrqué avec de la crème pure; l ne nécesste pas de transformatons complexes et sa matère premère ne parcourt pas de longues dstances avant d être utlsée. Sur ce pont-là, l a un net avantage sur la plupart des grasses végétales et des margarnes qu sont fabrquées avec des matères premères venues du monde enter, selon des processus de fabrcaton complqués et très gourmands en énerge, et qu font de nombreux klomètres avant d être utlsées. Non. Contrarement à une opnon largement répandue qu attrbue leur prétendue supérorté aux acdes gras nsaturés. L équaton «végétal = san» est un leurre, car toutes les matères grasses almentares se composent d un mélange d acdes gras saturés et d acdes gras nsaturés. Un exemple partculèrement flagrant est celu de la grasse de coco et celu de l hule de palme, qu entrent l une et l autre dans la fabrcaton de nombreux produts précusnés: ben qu elles soent extrates de végétaux, ce sont les plus rches en acdes gras saturés. Il est également faux de prétendre que seuls les acdes gras nsaturés sont bons pour la santé. Le corps human a beson des deux types d acdes gras (saturés et nsaturés). Se nourrr sanement, c est donc auss chosr ntellgemment ses grasses et hules almentares, et savor les utlser correctement

18 Souhaterez-vous recevor d autres nformatons ou des recettes? «Smplement pour deux» «Fast-food fat mason» Consels par téléphone Préparer rapdement de grands menus ou de petts plats doux ou corsés? Ce n est pas sorcer avec le lvre de cusne de la Fédératon des PSL «smplement pour deux». On y trouve, au chox, 92 recettes à la fos nsprées et smples, rassemblées spécalement sur 216 pages pour les solos, les petts ménages ou les tête-àtête gastronomques. Avs aux gens pressés! Voc enfn un recuel de recettes smples et vte préparées, des suggestons de plats «coups de cœur» et «coups de tête» pour flatter les paplles. La nouvelle brochure nous prouve que fastfood n est pas nécessarement synonyme de «malbouffe», et qu une cusne sane ne suppose pas toujours de longues heures passées devant les fourneaux. Souhatez-vous en savor davantage au sujet d une almentaton sane et équlbrée? Avez-vous des questons sur le thème du lat et des produts laters? Nous sommes à votre dsposton au téléphone Nous répondons également avec plasr à vos questons par courrel: Regula Thut Borner et Ncole Huwyler Dététcennes dplômées Fédératon des Producteurs Susses de Lat PSL Prx spécal CHF 19. Gratut Commandez, c est tout smple: «La pyramde almentare» La pyramde almentare de la Fédératon des Producteurs Susses de Lat PSL présente les nouvelles recommandatons pour une almentaton sane et plasante de manère clare et faclement compréhensble. Un déplant qu l est bon de fxer sur la porte du réfrgérateur. «À table, la famlle!» Le Consels almentaton «À table, la famlle!» fourmlle de consels judceux pour organser sans stress les repas en famlle et permettre à chacun de s almenter de manère équlbrée et Vous pouvez passer votre commande par courrel: téléphone , par fax ou au moyen du bulletn de commande c-après. Le lat sur le web Vous trouverez certanement la recette souhatée parm toutes celles (plus de 2000) que content notre banque de recettes: recettes Vous cherchez une recette pour un apéro, une fête d annversare, un dîner aux chandelles? Sous vous trouverez des nformatons utles sur le lat, la nutrton et la cusne. Gratut Gratut 34 35

19 Impressum Edteur Fédératon des Producteurs Susses de Lat PSL, Berne Drecton de projet et textes Ncole Huwyler, dététcenne dplômée PSL, Berne Graphsme n flagrant, Lyss Photos Smone Wält, Berne Ltho Denz Lth-Art AG, Berne Impresson Merkur Druck AG, Langenthal SMP/PSL

20 Relaton publques Weststrasse 10 Case postale CH-3000 Berne 6 Téléphone Fax

Prêt. servir. Des fromages de marques en portions et en pièces. Fin de repas, petit-déjeuner et collation. www.belfoodservice.fr

Prêt. servir. Des fromages de marques en portions et en pièces. Fin de repas, petit-déjeuner et collation. www.belfoodservice.fr Prêt à servr Des fromages de marques en s et en pèces Fn de repas, pett-déjeuner et collaton www.belfoodservce.fr La gamme de s Bel Foodservce Fondus Mns ronds La vache qu rt est connue par 98% des Franças!

Plus en détail

Première partie. Proportionnalité. 1 Reconnaître des situations de proportionnalité... 7

Première partie. Proportionnalité. 1 Reconnaître des situations de proportionnalité... 7 Premère parte Proportonnalté 1 Reconnaître des stuatons de proportonnalté....... 7 2 Trater des stuatons de proportonnalté en utlsant un rapport de lnéarté........................ 8 3 Trater des stuatons

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

SmartView d EH. Vue d ensemble des risques et des occasions. Surveillance de l assurance-crédit. www.eulerhermes.ca/fr/smartview

SmartView d EH. Vue d ensemble des risques et des occasions. Surveillance de l assurance-crédit. www.eulerhermes.ca/fr/smartview SmartVew d EH Servces en lgne Euler Hermes Vue d ensemble des rsques et des occasons Survellance de l assurance-crédt www.eulerhermes.ca/fr/smartvew Les avantages du SmartVew d EH Prenez plus de décsons

Plus en détail

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme Ensegnement secondare Dvson supéreure PHYSI Physque Programme 3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF Langue véhculare : franças Nombre mnmal de devors par trmestre : 1 PHYSI_3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF_PROG_10-11 Page 1

Plus en détail

Méthodologie quiestlemoinscher de comparaison de prix entre magasins

Méthodologie quiestlemoinscher de comparaison de prix entre magasins Méthodologe questlemonscher de comparason de prx entre magasns Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaCE Consel, socété d études et d analyses statstques ndépendante. Le cabnet FaCE

Plus en détail

Gestion et stratégie Utilisateur

Gestion et stratégie Utilisateur Geston et stratége Utlsateur GESTION ET STRATEGIE UTILISATEUR...2 1.) Comment gérer des utlsateurs?...2 1.1) Geston des utlsateurs en groupe de traval...2 1.2) Geston des utlsateurs par domane...2 Rôle

Plus en détail

pour des résultats minceur eff icaces et durables.

pour des résultats minceur eff icaces et durables. Mnceur - Légèreté - ben-être Technologe 100% mans lbres pour des résultats mnceur eff caces et durables. Plus de 10 années d expérence au servce des professonnels de l esthétque. Offrez-leur le corps de

Plus en détail

EXEMPLES D UTILISATION DE LA TECHNIQUE DES OBSERVATIONS INSTANTANÉES.

EXEMPLES D UTILISATION DE LA TECHNIQUE DES OBSERVATIONS INSTANTANÉES. EXEMPLES D UTILISATIN DE LA TECHNIQUE DES BSERVATINS INSTANTANÉES. Chrstan Fortn, ng., Ph.D. Ergonome et hygénste du traval Centre of santé et servces socaux de la Montagne, Montréal. Résumé La technque

Plus en détail

Installation & Guide de démarrage WL510 Adaptateur sans fil /Antenne

Installation & Guide de démarrage WL510 Adaptateur sans fil /Antenne Installaton & Gude de démarrage WL510 Adaptateur sans fl /Antenne Informaton mportante à propos du WL510 Adresse IP = 192.168.10.20 Nom d utlsateur = wl510 Mot de passe = wl510 QUICK START WL510-01- VR1.1

Plus en détail

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain.

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain. Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amens.fr/pedagoge/maths/new/ue2007/synthese_ateler_annette_alan.pdf 1 La règle du jeu Un drecteur de casno se propose d nstaller le

Plus en détail

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Sur pied

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Sur pied 1a Déballage du système vdéo MX200 oîte de la base du ped de support MX200 La boîte de la base du ped de support MX200 content la colonne du ped de support, deux caches et la base du ped de support, ans

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations

Contrats prévoyance des TNS : Clarifier les règles pour sécuriser les prestations Contrats prévoyance des TNS : Clarfer les règles pour sécurser les prestatons Résumé de notre proposton : A - Amélorer l nformaton des souscrpteurs B Prévor plus de souplesse dans l apprécaton des revenus

Plus en détail

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes EH SmartVew Servces en lgne Euler Hermes Identfez vos rsques et vos opportuntés Plotez votre assurance-crédt www.eulerhermes.be Les avantages d EH SmartVew L expertse Euler Hermes présentée de manère clare

Plus en détail

CRÉER CUISINER PRODUIRE

CRÉER CUISINER PRODUIRE 16 Chef de cusne F/H Votre formaton CAP Cusne + expérence Brevet professonnel Cusne + expérence Bac pro Cusne + expérence BTS Hôtellere-restauraton Vous concevez les cartes et les menus. Vous êtes responsable

Plus en détail

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social

Dirigeant de SAS : Laisser le choix du statut social Drgeant de SAS : Lasser le chox du statut socal Résumé de notre proposton : Ouvrr le chox du statut socal du drgeant de SAS avec 2 solutons possbles : apprécer la stuaton socale des drgeants de SAS comme

Plus en détail

Guide d'installation rapide

Guide d'installation rapide Gude d'nstallaton rapde Calbrer le capteur avant toute utlsaton La calbraton se fat par un appu sur le bouton ON de la télécommande, porte fermée, après nstallaton du capteur et de l'amant. Bonjour! Merc

Plus en détail

Editions ENI. Excel 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Excel 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Excel 2010 Collecton Référence Bureautque Extrat Tableau crosé dynamque Tableau crosé dynamque Excel 2010 Créer un tableau crosé dynamque Un tableau crosé dynamque permet de résumer, d analyser,

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

Les risques des pesticides mieux les connaître pour les réduire

Les risques des pesticides mieux les connaître pour les réduire Les rsques des pestcdes meux les connaître pour les rédure Des outls à votre portée pour rédure les rsques des pestcdes Vous avez mantenant accès à des outls d ade pour meux connaître les rsques des pestcdes

Plus en détail

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Support de table

Installation du dispositif Cisco TelePresence MX200 - Support de table 1a Déballage du système vdéo MX200 oîte du support de table MX200 La boîte du support de table MX200 content le support de table équpé d un pvot et un cache arrère. Placez le support de table sur une surface

Plus en détail

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage Fche n 7 : Vérfcaton du débt et de la vtesse par la méthode de traçage 1. PRINCIPE La méthode de traçage permet de calculer le débt d un écoulement ndépendamment des mesurages de hauteur et de vtesse.

Plus en détail

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks Plan Geston des stocks Abdellah El Fallah Ensa de Tétouan 2011 Les opératons de gestons des stocks Les coûts assocés à la geston des stocks Le rôle des stocks Modèle de la quantté économque Geston calendare

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction -

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction - EXAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Consdérons une entreprse E comportant deux établssements : E1 et E2 qu emploent chacun 200 salarés. Au sen de l'établssement

Plus en détail

Préparation INSTALLATION INFORMATION

Préparation INSTALLATION INFORMATION Préparaton 1 Les éléments de sol stratfés Pergo sont lvrés avec les nstructons sous la forme d llustratons. Les textes suvants fournssent des explcatons sur les llustratons et sont dvsés en tros partes

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

Ton domaine réservé Organisation Simplicité Efficacité

Ton domaine réservé Organisation Simplicité Efficacité Rev. 07/2012 Ton domane réservé Organsaton Smplcté Effcacté www.vstos.t Ton La tua domane area rservata réservé 1 MyVstos MyVstos est une plate-forme nformatque réservée aux revendeurs Vstos qu permet

Plus en détail

Notice d emploi. HelioCONTROL Régulation solaire

Notice d emploi. HelioCONTROL Régulation solaire Notce d emplo HeloCONTROL Régulaton solare TABLE DES MATIÈRES LIRE ATTENTIVEMENT AVANT UTILISATION 1 Lsez-mo...2 1.1 Benvenue... 2 2 Présentaton de l apparel...2 2.1 Descrpton... 2 3 Documentaton produt...2

Plus en détail

Economie Ouverte. Economie ouverte. Taux de change et balance courante. Le modèle Mundell-Fleming. Définition du taux de change

Economie Ouverte. Economie ouverte. Taux de change et balance courante. Le modèle Mundell-Fleming. Définition du taux de change Econome Ouverte Econome ouverte Taux de change et balance courante Taux de change et balance courante Modèle Mundell-Flemng Campus Moyen Orent Médterranée Défnton du taux de change Le taux de change est

Plus en détail

Mobilité à Téhéran. Sous trois angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentissage Comme une opportunité commerciale

Mobilité à Téhéran. Sous trois angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentissage Comme une opportunité commerciale Moblté à Téhéran Sous tros angles : Comme un objet de recherche Comme un support d apprentssage Comme une opportunté commercale INRETS/GRETIA MDP 1 GRETIA (Géne des Réseaux de Transport et Informatque

Plus en détail

Proposition d'une solution au problème d initialisation cas du K-means

Proposition d'une solution au problème d initialisation cas du K-means Proposton d'une soluton au problème d ntalsaton cas du K-means Z.Guelll et L.Zaou, Unversté des scences et de la technologe d Oran MB, Unversté Mohamed Boudaf USTO -BP 505 El Mnaouer -ORAN - Algére g.zouaou@gmal.com,

Plus en détail

Accord Entreprise. Le Guide du True-Up. Enterprise Agreement True - Up Guide

Accord Entreprise. Le Guide du True-Up. Enterprise Agreement True - Up Guide Enterprse Agreement True-Up Gude Accord Entreprse Le Gude du True-Up Enterprse Agreement True - Up Gude Le gude du True-Up dans l Accord Entreprse Table des matères Le True-Up des lcences on premse et

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE. CARPORT AVEC COUVERTURE Polycarbonate CA6011 544 x 709 cm H273/261 cm

NOTICE DE MONTAGE. CARPORT AVEC COUVERTURE Polycarbonate CA6011 544 x 709 cm H273/261 cm CARPORT AVEC COUVERTURE Polycarbonate CA6011 544 709 cm H273/261 cm 1/ Introducton Le carport avec remse que vous avez acheté a été élaboré pour un usage domestque, destné, à l ecluson de toute affectaton

Plus en détail

Interface OneNote 2013

Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Interface OneNote 2013 Offce 2013 - Fonctons avancées Lancer OneNote 2013 À partr de l'nterface Wndows 8, utlsez une des méthodes suvantes : - Clquez sur la vgnette OneNote 2013

Plus en détail

une garde d Enfant a votre domicile

une garde d Enfant a votre domicile GUIDE A DESTINATION DES PARENTS Ce gude pratque a été réalsé par la CDAJE du Nord (Commsson Départementale de l Accuel des Jeunes Enfants). A retrouver sur www.cdaje59.fr PAO - CAF DU NORD 06/2012 EmploYEr

Plus en détail

viamobil eco V14 Sommaire Aperçu 72 Avantages du produit 73 Visuel du produit 74 Descriptif 75 Accessoires 76 Caractéristiques techniques 77

viamobil eco V14 Sommaire Aperçu 72 Avantages du produit 73 Visuel du produit 74 Descriptif 75 Accessoires 76 Caractéristiques techniques 77 Sommare vamobl eco V14 Aperçu 72 Avantages du produt 73 Vsuel du produt 74 Descrptf 75 Accessores 76 Caractérstques technques 77 vamobl eco V14 71 Aperçu V14 Pousser un fauteul faclement. 72 Avantages

Plus en détail

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques

Système solaire combiné Estimation des besoins énergétiques Revue des Energes Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (007) 109 114 Système solare combné Estmaton des besons énergétques R. Kharch 1, B. Benyoucef et M. Belhamel 1 1 Centre de Développement des Energes Renouvelables

Plus en détail

écrans de sous-toiture

écrans de sous-toiture écrans de sous-toture Les règles de bonne pratque # défnton Un écran souple de sous-toture est une feulle déroulée sur la charpente, sur un solant thermque ou sur un support contnu ventlé, avant la mse

Plus en détail

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Project 2010 Collecton Référence Bureautque Extrat Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf

Plus en détail

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation

Integral T 3 Compact. raccordé aux installations Integral 5. Notice d utilisation Integral T 3 Compact raccordé aux nstallatons Integral 5 Notce d utlsaton Remarques mportantes Remarques mportantes A quelle nstallaton pouvez-vous connecter votre téléphone Ce téléphone est conçu unquement

Plus en détail

La fourniture de biens et facteurs publics en présence de ménages et d entreprises mobiles

La fourniture de biens et facteurs publics en présence de ménages et d entreprises mobiles La fournture de bens et facteurs publcs en présence de ménages et d entreprses mobles Pascale Duran-Vgneron évrer 007 Le modèle On suppose un pays drgé par un gouvernement central ayant compétence sur

Plus en détail

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33

Terminal numérique TM 13 raccordé aux installations Integral 33 Termnal numérque TM 13 raccordé aux nstallatons Integral 33 Notce d utlsaton Vous garderez une longueur d avance. Famlarsez--vous avec votre téléphone Remarques mportantes Chaptres à lre en prorté -- Vue

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF

LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régime») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF 1 LE RÉGIME DE RETRAITE DU PERSONNEL CANADIEN DE LA CANADA-VIE (le «régme») INFORMATION IMPORTANTE CONCERNANT LE RECOURS COLLECTIF AVIS AUX RETRAITÉS ET AUX PARTICIPANTS AVEC DROITS ACQUIS DIFFÉRÉS Expédteurs

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

à 8 p à Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch

à 8 p à Métro Maison M-M OUchy Plus d info sur www.liguesdelasante.ch M-M Métro Mason! p s a y J Collne de Montrond X DélceS hy ur Pscne/patnore de Montchos Ae nu uc de Co e le lysé e 1 7 A en 6 Aen ue do Pscne de Bellere ue X 12 Grancy rpe p ou élo 8 Ha Aenue de la 15 Lausanne

Plus en détail

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec

Demande d insertion au registre de l état civil du Québec d un acte d état civil fait hors du Québec Demande d nserton au regstre de l état cvl du Québec d un acte d état cvl fat hors du Québec IMPORTANT Lsez les rensegnements généraux et les drectves Remplssez le formulare en caractères d mprmere, à

Plus en détail

cavité RsIoSutQerrUainEe RIcaS vité Q soute U rraine E

cavité RsIoSutQerrUainEe RIcaS vité Q soute U rraine E RISQUE cavté souterrane cavté souterrane ntercalare cavte souterrane recto verso:mse en page 1 10/07/13 11:21 Page 2 RISQUE cavté souterrane Le rsque cavté souterrane fat parte des rsques de mouvement

Plus en détail

PLANS. Sommaire. Infos pratiques p. 4. MéDIA. p. 6-8. THèQUE. Visite guidée p. 7-9 - 10. Les animations. p. 11. Le fonctionnement p.

PLANS. Sommaire. Infos pratiques p. 4. MéDIA. p. 6-8. THèQUE. Visite guidée p. 7-9 - 10. Les animations. p. 11. Le fonctionnement p. Sommare Infos pratques p. 4 MéDIA PLANS p. 6-8 Le fonctonnement p. 5 THèQUE Vste gudée p. 7-9 - 10 Les anmatons p. 11 Infos pratques Le fonctonnement Espace de culture et de socablté, la médathèque vous

Plus en détail

Extraction et dosage par CLHP de la caféine contenue dans le Coca-Cola

Extraction et dosage par CLHP de la caféine contenue dans le Coca-Cola Extracton et dosage par CLHP de la caféne contenue dans le Coca-Cola La caféne est le composant du café et du thé qu stmule le cortex cérébral. On trouve également la caféne dans les granes des plants

Plus en détail

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i

Fi chiers. Créer/ouvrir/enregistrer/fermer un fichier. i i Fchers F chers Offce 2013 - Fonctons de base Créer/ouvrr/enregstrer/fermer un fcher Clquez sur l onglet FICHIER. Pour créer un nouveau fcher, clquez sur l opton Nouveau pus, selon l applcaton utlsée, clquez

Plus en détail

STATISTIQUE AVEC EXCEL

STATISTIQUE AVEC EXCEL STATISTIQUE AVEC EXCEL Excel offre d nnombrables possbltés de recuellr des données statstques, de les classer, de les analyser et de les représenter graphquement. Ce sont prncpalement les tros éléments

Plus en détail

Travaux pratiques : GBF et oscilloscope

Travaux pratiques : GBF et oscilloscope Travaux pratques : et osclloscope S. Benlhajlahsen ésumé L objectf de ce TP est d apprendre à utlser, c est-à-dre à régler, deux des apparels les plus couramment utlsés : le et l osclloscope. I. Premère

Plus en détail

DÉCLARATIONS POUR LA BALANCE DES PAIEMENTS

DÉCLARATIONS POUR LA BALANCE DES PAIEMENTS DÉCLARATIONS POUR LA BALANCE DES PAIEMENTS GUICHET D ÉCHANGES DE FICHIERS SUR INTERNET GFIN TABLE DES MATIÈRES 1 1. PRINCIPES GÉNÉRAUX... 3 1.1 GÉNÉRALITÉS... 3 1.2 ÉLÉMENTS TECHNIQUES... 3 1.3 SPÉCIFICITÉS

Plus en détail

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite SIMNUM : Smulaton de systèmes auto-gravtants en orbte sujet proposé par Ncolas Kelbasewcz : ncolas.kelbasewcz@ensta-parstech.fr 14 janver 2014 1 Établssement du modèle 1.1 Approxmaton de champ lontan La

Plus en détail

TRANSPORTS URBAINS ET CALCUL ÉCONOMIQUE

TRANSPORTS URBAINS ET CALCUL ÉCONOMIQUE TRANSPORTS URBAINS ET CALCUL ÉCONOMIQUE Mnstère de l Equpement, du Logement, des Transports et du Toursme Consel général des Ponts et Chaussées Mnstère de l Econome et des Fnances Drecton de la Prévson

Plus en détail

Sucres. Exercice. Physique. n 3 COLLECTION SUCRE ET SANTÉ. Livrets déjà parus :

Sucres. Exercice. Physique. n 3 COLLECTION SUCRE ET SANTÉ. Livrets déjà parus : Lvrets déjà parus : N 1 : Sucres et cares N 2 : Sucres et régulaton pondérale N 3 : Sucres et exercce physque N 4 : Sucres et mémore N 5 : Sucres et dabète et Sucres Exercce Physque n 3 CE QU IL FAUT RETENIR

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Brochure d @ccueil 09 10

Brochure d @ccueil 09 10 unté A4, C7 & B42 brochure d accuel 2009-2010 Brochure d @ccuel 09 10 (pour étudants) Clnque Sant-Jean Bruxelles 1 / 10 A4C7B42_FULL_0910_FR unté A4, C7 & B42 brochure d accuel 2009-2010 1. Sommare : 1.

Plus en détail

Chapitre 6. Economie ouverte :

Chapitre 6. Economie ouverte : 06/2/202 Chaptre 6. Econome ouverte : le modèle Mundell Flemng Elsabeth Cudevlle Le développement des échanges nternatonaux (bens et servces et flux fnancers) a rendu fortement nterdépendantes les conjonctures

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

Paquets. Paquets nationaux 1. Paquets internationaux 11

Paquets. Paquets nationaux 1. Paquets internationaux 11 Paquets Paquets natonaux 1 Paquets nternatonaux 11 Paquets natonaux Servces & optons 1 Créaton 3 1. Dmensons, pods & épasseurs 3 2. Présentaton des paquets 4 2.1. Face avant du paquet 4 2.2. Comment obtenr

Plus en détail

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria.

Calculer le coût amorti d une obligation sur chaque exercice et présenter les écritures dans les comptes individuels de la société Plumeria. 1 CAS nédt d applcaton sur les normes IAS/IFRS Coût amort sur oblgatons à taux varable ou révsable La socété Plumera présente ses comptes annuels dans le référentel IFRS. Elle détent dans son portefeulle

Plus en détail

Le Prêt Efficience Fioul

Le Prêt Efficience Fioul Le Prêt Effcence Foul EMPRUNTEUR M. Mme CO-EMPRUNTEUR M. Mlle Mme Mlle (CONJOINT, PACSÉ, CONCUBIN ) Départ. de nass. Nature de la pèce d dentté : Natonalté : CNI Passeport Ttre de séjour N : Salaré Stuaton

Plus en détail

Combinaison de dires d'experts en élicitation de lois a priori. pour Listeria chez la souris. Exposé AppliBugs

Combinaison de dires d'experts en élicitation de lois a priori. pour Listeria chez la souris. Exposé AppliBugs Combnason de dres d'experts en élctaton de los a pror. Applcaton à un modèle doseréponse pour Lstera chez la sours. Exposé ApplBugs ISABELLE ALBERT 8 / / 03 INTRODUCTION Cet exposé présente une parte du

Plus en détail

Fonctionnement et précautions d usage

Fonctionnement et précautions d usage FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX Fonctonnement et précautons d usage t e d G u d ' u t l s a o n CONSTITUTION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Une nstallaton d assanssement non collectf comprend

Plus en détail

Grandeurs de réaction et de formation

Grandeurs de réaction et de formation PSI Brzeux Ch. hermochme 1 : grandeurs de réacton et de formaton 1 C H A P I R E 1 r a p p e l s e t c o m p l é m e n t s ) Grandeurs de réacton et de formaton 1. RAPPELS 1.1. Phases et consttuants Donnons

Plus en détail

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette WINDOWS 10 Prse en man de votre ordnateur ou votre tablette Table des matères Wndows 10 L envronnement Wndows 10 sur un ordnateur Wndows 10 : les nouveautés................................ 7 Démarrer Wndows

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail

Paramétrer le diaporama

Paramétrer le diaporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Daporama Daporama PowerPont 2013 - Fonctons avancées Paramétrer le daporama Le daporama est la projecton de la présentaton à l écran. Ouvrez la présentaton à projeter.

Plus en détail

Astuces pour des collations saines..

Astuces pour des collations saines.. Astuces pour des collations saines.. Féculents La portion pour une collation est plus petite que celle habituellement consommée à un repas Préférer les produits à base de céréales complètes, ils rassasient

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail

Mesurer la qualité de la prévision

Mesurer la qualité de la prévision Mesurer la qualté de la prévson Luc Baetens 24/11/2011 www.mobus.eu Luc Baetens 11 ans d expérence Planfcaton Optmsaton des stocks Organsaton de la Supply Chan Performance de la Supply Chan Geston de la

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

INTERNET. Initiation à

INTERNET. Initiation à Intaton à INTERNET Surfez sur Internet Envoyez des messages Téléchargez Dscutez avec Skype Découvrez Facebook Regardez des vdéos Protégez votre ordnateur Myram GRIS Table des matères Internet Introducton

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Utilisation du symbole

Utilisation du symbole HKBL / 7 symbole sgma Utlsaton du symbole Notaton : Pour parler de la somme des termes successfs d une sute, on peut ou ben utlser les pontllés ou ben utlser le symbole «sgma» majuscule noté Par exemple,

Plus en détail

RECETTES. Savourez des recettes minceur saines.

RECETTES. Savourez des recettes minceur saines. RECETTES. Savourez des recettes minceur saines. SUGGESTIONS POUR PERDRE DU POIDS SUGGESTIONS POUR GARDER SON POIDS NahroFit Mocca Variante 1 Barre NahroFit aux fruits rouges et une poire Variante 2 Variante

Plus en détail

Planifier des déjeuners et des soupers santé

Planifier des déjeuners et des soupers santé MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Planifier des déjeuners et des soupers santé Aperçu de la trousse Le déjeuner et le souper sont les repas que les

Plus en détail

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus.

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus. Unversté Perre & Mare Cure (Pars 6) Lcence de Mathématques L3 UE LM364 Intégraton 1 Année 2011 12 TD4. Trbus. Échauffements Exercce 1. Sot X un ensemble. Donner des condtons sur X pour que les classes

Plus en détail

Le Village de l Image

Le Village de l Image Le Vllage de l Image Lste de Prx Place de la Gare 1-1009 Pully Tél. 021 728 93 94 - Fax 021 728 87 02 vllage@paradsecommuncaton.ch www.vllagemage.ch Lund: fermé le matn 13h30-18h15 Mard-vendred: 08h45-12h30

Plus en détail

* Notre savoir au service de votre réussite

* Notre savoir au service de votre réussite * Notre savor au servce de votre réusste * Vsualser les ndcateurs clés de performance de votre portefeulle clents sur un tableau de bord Analyser le taux d acceptaton de vos demandes d agréments par notaton

Plus en détail

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA

LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Observatore Economque et Statstque d Afrque Subsaharenne LA RENOVATION DE L INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION DANS LA ZONE UEMOA Une contrbuton à la réunon commune CEE/BIT sur les ndces des prx

Plus en détail

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ!

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! VIEILLIR EN SANTÉ Pour vivre en santé, il est important de bien manger, de bouger et de socialiser. Vous avez des questions? Consultez les diététistes/nutritionnistes,

Plus en détail

Les stages DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME...

Les stages DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME... DÉCOUVRIR L'ÉCOLE DE CYCLISME... L Ecole de Cyclsme du Road Team Val de Moder est une assocaton sportve d accuel pour jeunes compétteurs ayant pour but de fare découvrr et de fare amer le vélo à travers

Plus en détail

Cours de Calcul numérique MATH 031

Cours de Calcul numérique MATH 031 Cours de Calcul numérque MATH 03 G. Bontemp, A. da Slva Soares, M. De Wulf Département d'informatque Boulevard du Tromphe - CP22 http://www.ulb.ac.be/d Valeurs propres en pratque. Localsaton. Méthode de

Plus en détail

L environnement Windows 10 sur tablette

L environnement Windows 10 sur tablette L envronnement Wndows 10 sur tablette L envronnement Wndows 10 sur tablette Wndows 10 - Prse en man de votre ordnateur ou votre tablette Actver/désactver le mode Tablette Contnuum est une nouvelle fonctonnalté

Plus en détail

V2- Montage de chimie n 3 : Définition et mesure de ph. Titrages

V2- Montage de chimie n 3 : Définition et mesure de ph. Titrages V2- Montage de chme n 3 : Défnton et mesure de ph. Ttrages Nveau concerné : Term S oblgatore (ensegn. spé. auss mas non présenté dans cet eposé) Prérequs : noton d acde et de base au sens de Brönsted,

Plus en détail

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant 4 Champ magnétque 1 Notons prélmnares 1.1 Courant électrque et densté de courant Un courant électrque est défn par un déplacement de charges électrques élémentares (ex : les électrons de conducton dans

Plus en détail

- Equilibre simultané IS/LM : Pour déterminer le couple d équilibre général, il convient de résoudre l équation IS = LM.

- Equilibre simultané IS/LM : Pour déterminer le couple d équilibre général, il convient de résoudre l équation IS = LM. Exercce n 1 Cet exercce propose de détermner l équlbre IS/LM sur la base d une économe dépourvue de présence étatque. Pour ce fare l convent, dans un premer temps de détermner la relaton (IS) marquant

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN Chaptre V page V-1 V FORMTION DES IMGES DNS L EXEMPLE DU MIROIR PLN Le but de ce chaptre est d ntrodure la noton d mage { travers l exemple du mror plan. Vous vous êtes sûrement déjà regardé(e) dans un

Plus en détail

DEBUTER UN CHANGEMENT ALIMENTAIRE SANS GLUTEN SANS LAIT ET SES DERIVES

DEBUTER UN CHANGEMENT ALIMENTAIRE SANS GLUTEN SANS LAIT ET SES DERIVES DEBUTER UN CHANGEMENT ALIMENTAIRE SANS GLUTEN SANS LAIT ET SES DERIVES Il est mportant de savor que le gluten se réfère aux proténes unquement ssues des céréales par conséquent, toutes les céréales contennent

Plus en détail

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros

Parlons. retraite. au service du «bien vieillir» L Assurance retraite. en chiffres* 639 192 retraités payés pour un montant de 4,2 milliards d euros Édton Pays de la Lore Parlons La lettre aux retratés du régme général de la Sécurté socale 2012 retrate L Assurance retrate en chffres* 12,88 mllons de retratés 17,58 mllons de cotsants 346 000 bénéfcares

Plus en détail

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Alimentation et drépanocytose L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Drepanocytose et calcium 2 Comme les copains ou copines de ton âge, il est important non seulement

Plus en détail

MANUEL DU VÉLO TOUT TERRAIN 1

MANUEL DU VÉLO TOUT TERRAIN 1 PURE CYCLING MANUEL DU VÉLO TOUT TERRAIN 1 13 14 15 2 16 3 4 c a I II 17 18 5 6 7 8 9 10 11 12 e d f b III IV 19 20 21 22 23 24 25 26! Votre vélo et ce manuel d utlsaton sont conformes aux exgences de

Plus en détail

Les collectors. Médaille Futuroscope - Arena fun Xperiences - 2016. Médaille Futuroscope - Aérobar - 2016

Les collectors. Médaille Futuroscope - Arena fun Xperiences - 2016. Médaille Futuroscope - Aérobar - 2016 Les collectors Médalle Futuroscope - Arena fun Xperences - 2016 Médalle Futuroscope - Aérobar - 2016 Médalle Futuroscope - Lapn Crétn Astronaute - 2015 Médalle Futuroscope - Lapn Crétn Inden- 2015 Médalle

Plus en détail