LES ONDULEURS. 1. Introduction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ONDULEURS. 1. Introduction"

Transcription

1 1. Inroducon 1.1. éfnon LS ONULURS L'onduleur es un conersseur saque prélean son énerge sur une source connue e la resuan à une charge sous une forme alernae à fréquence arable. 1.. Onduleurs auonomes Les onduleurs auonomes conerssen une enson connue d'enrée V e en une enson alernae de sore. Le sgnal de commande ser à régler la enson de sore par rappor à la enson d'enrée : = ce aec V e arable ou arable aec V e = ce. L énerge nécessare à la commuaon (exncon) des hyrsors es fourne par des crcus auxlares. La fréquence de fonconnemen es ndépendane de la charge. On en es maîre. V e f e = P fg.19 f s I s Fg Onduleur auonome 1.3. Onduleurs non auonomes S l énerge nécessare à la commuaon es préleée au réseau alernaf, l onduleur es d non auonome. La fréquence es alors mposée par le réseau. On n en es pas maîre. V e f e I s V e f e I s P f s = (b) P f s = fg. Redresseur I s Onduleur non auonome Fg. 6.. Fonconnemen d un redresseur en onduleur non auonome c:/.../pchapre6 1/3/7 PI - 1/7

2 e ype de fonconnemen es obseré pour les redresseurs conrôlables. La pussance es alors ransférée de la charge ers la source. ans les deux cas, P crcule du connu ers l'alernaf fférens ype d onduleurs auonomes Suan la naure de la source connue, on dsngue : les onduleurs de enson les onduleurs de courans (commuaeurs de couran) es dsposfs fonconnen en commuaon forcée e exsen en monophasé e rphasé.. Onduleur auonome de enson Un onduleur de enson es almené par une source de enson connue, d'mpédance néglgeable. Grâce à un jeu d'nerrupeurs, l mpose à la sore une enson alernae formée de créneaux recangulares. La naure capace de la source mpose que la charge es de naure nduce..1. Srucure en pon d un onduleur de enson monophasé Le sgnal alernaf recherché s'oben en nersan pérodquemen la polaré de la source connue applquée aux bornes de la charge par le jeu des nerrupeurs commandés (fg.3). L'onduleur de enson décr es un onduleur en pon. e d'une par e e d'aure par ne doen êre fermés en même emps! La araon de fréquence du sgnal pérodque es obenue par acon sur la fréquence de fermeure e d'ouerure des nerrupeurs. S de plus, on ménage des neralles à ensons nulles, on peu fare arer la aleur de la enson de sore, (fg. 3): Tros cas : a) commuaon reardée (cas reporé sur la fgure 3) : quand e son fermés, =, quand e son fermés, = -, + quand e ou e son fermés, =. - fg49a R L Fg Formes d'ondes en foncon de la durée de fermeure des nerrupeurs c:/.../pchapre6 1/3/7 PI - /7

3 L ordre de fermeure des nerrupeurs es 1,, 3, 4. b) commuaon smulanée : les fermeures e ouerures des nerrupeurs son smulanées. < < T/, e fermés, e ouers = T/ < < T, e ouers, e fermés = - c) commuaon alernée : es manenu fermé, éan ouer. e son fermés successemen e alernaemen = e, es ensue fermé, éan manenu ouer. e son à leur our successemen e alernaemen fermés = e - fg49b Fg K ans le cas des onduleurs Fg Onduleurs de enson de enson, on consae que le couran s'nerse dans l'nerrupeur qu es passan. Il fau donc ajouer à l'nerrupeur undreconnel commandé, une dode monée en an-parallèle qu assure la connué du couran lorsqu'l change de sens, (fg.5). On oben alors le schéma plus réalse de la fg.6. Fonconnemen en commuaon smulanée : phase 1 : supposons que Th 3 e Th 4 soen nalemen conduceurs : = - e < (de B ers A). + fg49c phase : on éen Th 3 e Th 4. A cause de la self, le couran ne s éen pas Fg nsananémen mas s écoule à raers 1 e. passe de - à + e le couran s éen au bou d un ceran emps e, s on ne fa ren, rese nul. A parr de ce momen, les dodes 1 e son polarsées en nerse e les hyrsors suscepbles d êre allumés. - phase 3 : on amorce Th 1 e Th au momen où () =. 1 3 A - - Th 1 K3 Th 3 R T/ L 4 T (b) fg49d (c) B Th 4 Th c:/.../pchapre6 1/3/7 PI - 3/7

4 nsue, le processus recommence. On oben donc les formes d onde de la fg. 7-1 Th1 Th 3 Th 3 4 Th4 fg.6_6 s Fg Fg fg.6_9 Le couran S débé par la source es donné à la fgure 8. S T << τ (τ = L/R, consane de emps), le couran moyen débé par la source au : I Smoy R T 8 τ.. Onduleur en dem-pon On peu remplacer deux des nerrupeurs par un dseur capacf (fg.9) On oben alors un onduleur en dempon don le sgnal de sore es donné par: = +/, quand Th 1 ou 1 condu, = - /, quand Th ou condu..3. Onduleur push-pull pull + S le dseur de enson de l'enrée es remplacé par un ransformaeur à pon mleu, fg.1, on oben l'onduleur pushpull don le résula se radu par : quand es fermé, = + N, quand es fermé, = - N fg5 M s / 1 A R L / N Fg Onduleur en dem-pon fg51 B A Fg Onduleur push-pull N Th 1 B Th c:/.../pchapre6 1/3/7 PI - 4/7

5 Les deux hyrsors son à l éa passan à our de rôle ce qu produ des mpulsons de courans en sens nerses dans les deux moés du prmare ndusan ans un enson alernae de forme recangulare au secondare..4. Prncpales ulsaons. Les prncpaux domanes d'applcaon des onduleurs de enson son : * la réalsaon d'almenaons de sécuré pour les équpemens ne pouan supporer les coupures e les mcrocoupures du réseau ndusrel: ordnaeurs, seceur apparels médcaux,... Les onduleurs fonconnen à Redresseur Onduleur parr de baeres e 8_11 Baere délren des ensons de d'accumulaeurs aleur e de fréquence consanes (fg.11). es le prncpal débouché des onduleurs auonomes. La commuaon es forcée. charge commuaeur auomaque Fg Prncpe d'une almenaon de sécuré * la réalsaon de araeurs de esse pour moeur à couran alernaf (moeurs synchrones e asynchrones) par acon sur la fréquence (V/f consan). L'onduleur es alors almené à parr du réseau ndusrel par un redresseur. La commuaon es égalemen forcée. * la lgne HT perme le ransfer de l énerge élecrque sous forme de couran connu de HT (fg.1). xemple la lgne par câble sous-marn enre la France e l Angleerre fonconne depus _11 France : 5 kv Angleerre : 75 kv T HT + 1 kv HT T flre flre Alernaeur Redresseur - 1 kv lgne HT Onduleur Ulsaon Fg xemple de lgne couran connu haue enson (HT) * lason asynchrone enre deux réseaux alernafs de fréquences dfférenes (exemple Japon 5 e 6 Hz) * Récupéraon d énerge lors du frenage de pussans moeurs à couran connu (ran, méro, lamnor,..)..5. Formes d ondes Les sgnaux présenés par les onduleurs classques son des créneaux recangulares. La décomposon en sére de Fourer donne pour composane fondamenale une snusoïde de fréquence f (habuellemen 5 Hz). S on élmne oues les aures c:/.../pchapre6 1/3/7 PI - 5/7

6 composanes de la sére de Fourer, on obendra donc un sgnal (à peu près) snusoïdal : le problème de flrage es sous-jacen dans oue éude d onduleur. La résoluon de ce problème nécesse des cellules de flrage lourdes, encombranes e onéreuses mas peu êre smplfé par l obenon de sgnaux adapés. es sgnaux (fg.13) peuen êre obenus par acon sur la commande des hyrsors Th 1, Th, Th 3, Th 4. On défn ans ders ypes d'onduleurs auonomes : Les onduleurs à ondes recangulares ou muaeurs Réglables par la aleur du généraeur connu. (b) Les onduleurs en créneaux de largeur arable La aleur moyenne de la enson de sore es réglable par acon sur la durée du créneau (rappor cyclque). (c e d) Les onduleurs à modulaon de largeur d'mpulson. MLI (ou PWM: pulse wdh modulaon). La largeur e l'espacemen arables rédusen le aux d'harmonques. e son des onduleurs sophsqués. (e) Les onduleurs en marche d'escaler La forme se rapproche de la snusoïde. es onduleurs possèden un grand nombre d'élémens. 3. Onduleur auonome de couran Les onduleurs de couran ou commuaeurs de couran son almenés par une source de couran d'ondulaon néglgeable e mposen à la sore un couran formé de créneaux recangulares. La fgure 14 schémase la commuaeur de couran à sore rphasé qu es le plus usuel. La commuaon du couran es faorsée par la présence de condensaeurs, en parallèle sur la charge, non représenés. Les onduleurs de couran fonconnan en commuaon forcée son surou ulsés pour la réalsaon d'enraînemen à esse arable aec moeurs synchrones ou asynchrones. La forme des ondes es donnée à la fgure 15. (b) (c) (d) (e) fg53 Fg erses formes d'ondes c:/.../pchapre6 1/3/7 PI - 6/7

7 I 1 K' 3 K' 1 K' K' 1 K' K' fg5a 3 Fg Onduleur de couran rphasé fg5b T Fg courans rphasés 4. Onduleur à résonance ans les onduleurs à résonance, la charge es consuée par un crcu résonnan peu amor almené à une fréquence rès proche de la fréquence de résonance. La fréquence de fonconnemen es donc mposée par la charge e la commuaon es naurelle. Le fonconnemen de l onduleur n es plus auonome. l'onduleur sére : source de enson connue crcu résonnan sére peu amor, l'onduleur parallèle : source de couran connu crcu résonnan parallèle, (fg. Les onduleurs à résonance son souen appelés onduleurs moyenne fréquence car ls fonconnen à des fréquences neemen supéreures à celle du réseau ndusrel (4 Hz à 4 khz). Leur ulsaon classque consse à almener des charges qu, à leur fréquence normale de fonconnemen, son neemen capaces (généraeurs d'ozone,..) ou neemen nduces (généraeurs de chauffage par nducon,..). es charges on en général un rès mauas faceur de pussance qu l fau compenser. On ajoue alors une nducance ou un condensaeur e on forme ans un crcu résonnan. Le double aanage de la commuaon naurelle e du fonconnemen à fréquence éleée condu à les ulser de plus en plus comme conersseurs nermédares dans une cascade de conerson de l'énerge. ans une almenaon à résonance, par exemple, on roue successemen un redresseur à dodes, un onduleur à résonance, un ransformaeur moyenne fréquence e un redresseur à dodes. I - I fg54 I G L Fg Onduleur parallèle c:/.../pchapre6 1/3/7 PI - 7/7

Chapitre 1 Convertisseurs alternatif/continu

Chapitre 1 Convertisseurs alternatif/continu Lycée La Fayee Page CPGE AS cours de scences ndusrelles géne élecrque Chapre Conversseurs alernaf/connu. GENERALIES n conversseur alernaf/connu perme d almener une arge sous une enson connue évenuellemen

Plus en détail

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π

TH R. 220V 50Hz. i a. chronogrammes : V GK. φ+2π edressemen monophasé commandé C.P.G.E-SI-SAFI edressemen monophasé commandé Inroducon : Un monage redresseur commandé perme d obenr une enson connue réglable à parr d une enson alernave snusoïdale. L ulsaon

Plus en détail

Régimes transitoires

Régimes transitoires égmes ransores 1. nroducon 'éude des régmes permanens qu'ls soen connus ou pérodques ne suff pas à défnr complèemen un sysème élecronque. eranes ransons de sgnaux, par exemple le basculemen de l'éa bas

Plus en détail

Les dispositifs de commutation

Les dispositifs de commutation Les dsposfs de commuaon 1. Les dsposfs de commuaon élecronques des sgnaux Les dsposfs élecronques de commuaon des sgnaux fonconnen en mode «ou ou ren» (mode bnare). Les deux éas possbles du composan son

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 3Stech Série d exercices N 8 Moteur pas à pas Page 1 /10

Laboratoire génie électrique 3Stech Série d exercices N 8 Moteur pas à pas Page 1 /10 Laboraore géne élecrque ech ére d exercces Moeur pas à pas Page /0 Exercce Un moeur pas à pas à aman permanen ayan les caracérsques suvanes : phases au saor, deux pôles au roor, sa commuaon es bdreconnelle

Plus en détail

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE

LES CIRCUITS A COURANT ALTERNATIF MONOPHASE LECON & : LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE LES CRCS A CORAN ALERNAF MONOPHASE - Dfférens formes de courans (e de enson Dans l'ensemble des formes de courans, nous pouvons effecuer une premère paron :

Plus en détail

AUTO INDUCTION ET BOBINES

AUTO INDUCTION ET BOBINES AUT INDUCTIN T BBINS I ) Inducon ) Mse en évdence du phénomène d'nducon e phénomène d nducon es l apparon d un couran élecrque à l néreur d un crcu ne comporan pas de généraeur. N S orsqu'on déplace un

Plus en détail

Régimes transitoires

Régimes transitoires ÉLECTOCINÉTIQUE chapre 3 égmes ransores En régme connu, les composanes capacves e nducves d un crcu son analogues respecvemen à un crcu ouver e à un cour-crcu. Elles n on donc aucun nérê. Cependan, s un

Plus en détail

Les composants électroniques de commutation

Les composants électroniques de commutation Les composans élecronques de commuaon 2 ème année opon élecronque année 00/01 Chapre I : Inroducon Chapre I INTRODUCTION Sommare 1 GNRALITS... 3 1.1 STRUCTURS DS MONTAGS A COMMUTATION... 4 1.1.1 Monage

Plus en détail

Exercices sur la valeur moyenne, la valeur efficace et la puissance

Exercices sur la valeur moyenne, la valeur efficace et la puissance Exercces sur la valeur moyenne, la valeur cace e la pussance Ce documen es une complaon des exercces posés en devors survellés d élecrcé au déparemen Géne Elecrque e Informaque Indusrelle de l IU de Nanes.

Plus en détail

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC Chapire VI - Les onduleurs - LES ONDULEURS Converisseurs DC/AC I- Inroducion : L éude va porer sur les onduleurs : monophasés, de ension :Source d enrée (DC) = Source de Tension Source de sorie (AC) =

Plus en détail

Cours Thème VIII.3 CONVERSION STATIQUE D'ÉNERGIE

Cours Thème VIII.3 CONVERSION STATIQUE D'ÉNERGIE ours hème VIII.3 ONVSION SAIQU D'ÉNGI 3- Famlles de conversseurs saques Suvan le ype de machne à commander e suvan la naure de la source de pussance, on dsngue pluseurs famlles de conversseurs saques (schéma

Plus en détail

Chapitre 9 : Redressement

Chapitre 9 : Redressement Cors 9 M 2 Préamble 1. défnons 2. le hyrsor Chapre 9 : Redressemen pon de graez 4 Dodes 1. sr charge résse a. monage b. obseraon c. analyse de fonconnemen d. granders caracérsqes 2. monage sr charge RL

Plus en détail

3 - Modélisation du Moteur à Courant Continu

3 - Modélisation du Moteur à Courant Continu Lycée Gusave Effel de Djon Classe préparaore P..S.. Année 213-214 Élecroechnque 3 - Modélsaon du Moeur à Couran Connu able des maères Fonconnemen d'un moeur à couran connu 1 1 Force de Laplace......................................

Plus en détail

LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT

LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT LE REDRESSEUR MLI EN ABSORPTION SINUSOIDALE DE COURANT Ncolas BERNARD, Bernard MULTON, Hamd BEN AHMED Ecole Normale Supéreure de Cachan, Anenne de Breagne Campus de er Lann 35 7 BRUZ nom@breagne.enscachan.fr

Plus en détail

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les

q A q B B augmente dans le temps, ce qui signifie que A dt Quand le courant circule en sens inverse du sens choisi, l intensité est négative, les L essenel du cours proposé par Mahmoud Gazzah Le condensaeur, le dpôle Descrpon sommare d un condensaeur Défnon e symbole : Un condensaeur es consué de deux armaures méallques séparées par un solan appelé

Plus en détail

Intégrateur. v e. 20log T 0

Intégrateur. v e. 20log T 0 G. Pnson - Physque Applquée Foncons négraon e dérvaon - A22 / A22 - Foncons négraon e dérvaon τ = = τ ( )d éponse à un échelon (réponse ndcelle) Inégraeur : = E < : = = E τ E -a. éponse en fréquence =

Plus en détail

Le redresseur MLI en absorption sinusoïdale de courant

Le redresseur MLI en absorption sinusoïdale de courant Le redresseur MLI en absorpon snusoïdale de couran Ncolas Bernard, Bernard Mulon, Hamd Ben Ahmed To ce hs verson: Ncolas Bernard, Bernard Mulon, Hamd Ben Ahmed. Le redresseur MLI en absorpon snusoïdale

Plus en détail

N.L.Technique HACHEUR SERIE et VARIATEUR DE VITESSE INDUSTRIEL S.CHARI. I. Hacheur série à transistor

N.L.Technique HACHEUR SERIE et VARIATEUR DE VITESSE INDUSTRIEL S.CHARI. I. Hacheur série à transistor N.L.Technqe ACU SI e AIATU D ITSS INDUSTIL S.CAI I. acher sére à ranssor I.1. Défnon Un hacher es n conversser saqe permean d almener ne charge (moer à coran conn) sos enson de valer moyenne réglable à

Plus en détail

LES REDRESSEURS MONOPHASES

LES REDRESSEURS MONOPHASES Chapre IV es redresseurs monophasés - ES EDESSEUS MONOPHASES I- Inroducon : es redresseurs son conçus pour fournr une enson connue fxe ou varable. Nous éuderons les redresseurs monophasés non commandés

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Disribuion de l énergie S si Cours 1. La foncion «DISTRIBUER» L énergie fournie par l alimenaion, qu elle soi élecrique ou pneumaique, doi êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee disribuion d énergie

Plus en détail

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23 Redressemen riphasé commandé Hypohèse : Couran consan dans la charge I c I. Commuaeurs parallèles simples à hyrisors : 1. commuaeur le plus posiif: P3 a. Schéma de principe Le monage redresseur P3 à hyrisors

Plus en détail

Commande d un moteur à courant continu

Commande d un moteur à courant continu Commande d un moeur à couran coninu 1. Généraliés Le hacheur es un disposiif classé dans la caégorie des converisseurs saiques d énergie coninu - coninu. l a pour rôle de ransférer l'énergie d'une source

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à découpage

1 - Etude d'une alimentation à découpage 1 - Eude d'une alimenaion à découpage BTS ELECTROTECHNIQUE - Session 1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire

Amplification Linéaire à Transistor Bipolaire UFM Préparaon APT Géne lerque Amplfaon néare à Transsor polare Sruure énérale d un ru d amplfaon : Snal à amplfer (as neau) X X Amplfaeur are (Hau neau) Soure de pussane (Fourne par ) X amplfaon ne onerne

Plus en détail

Energie et puissance électrique

Energie et puissance électrique - 1 - Energe e pussance élecrque 1 Tes de saor : Valeur effcace a) So un sgnal () pérodque de pérode T. Défnr sa aleur effcace en radusan «R.M.S». Pus défnr sa aleur effcace sous forme d une négrale. b)

Plus en détail

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension Terminale GT hapire 8 : Onduleur auonome de ension I / préambule : inerrupeurs en élecronique de puissance 1. diode à joncion 2. ransisor bipolaire II / principes des onduleurs auonomes 1. définiion 2.

Plus en détail

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS Piloage, conrôle e comporemen des sysèmes - n 8 Page 1 MODULAION D'ÉNRGI, VARIAION D VISS I/ INRODUCION, DÉFINIIONS Cerains sysèmes nécessien, en exploiaion, une variaion de puissance. Celle-ci peu êre

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS LES MONTAGES REDRESSEURS COMMANDÉS Suppor de Élecronique de puissance - 25 - I.S.E.T de Bizere 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS 1-INTRODUCTION

Plus en détail

Diode, thyristor : le redressement

Diode, thyristor : le redressement PAIE 11 FONCIONS 47, hyrisor : le redressemen La conversion d énergie appelée redressemen perme d obenir un couran unidirecionnel à parir d un couran alernaif sinusoïdal ne diode peu assurer cee foncion

Plus en détail

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

U, I [V] [A] Il existe plusieurs types de courants ou de tensions pour lesquels nous pouvons tracer ces représentations :

U, I [V] [A] Il existe plusieurs types de courants ou de tensions pour lesquels nous pouvons tracer ces représentations : Régme alernaf snusoïdal Chapre 13 Régme alernaf snusoïdal Sommare Défnons des valeurs de courans alernafs Producon d une enson alernave Valeurs de crêe, moyenne e effcace Représenaons emporelles e vecorelles

Plus en détail

Amplification de puissance

Amplification de puissance Académie de Marinique Préparaion Agrégaion Sciences Physiques B. Ponalier Amplificaion de puissance Objecifs Comparer les différenes classes d amplificaion du poin de vue: du foncionnemen du rendemen Classe

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail

NEW ELEC344. Introduction aux alimentations. Alimentations Alexis POLTI. Page 1

NEW ELEC344. Introduction aux alimentations. Alimentations Alexis POLTI. Page 1 NEW EEC344 Inroducon aux almenaon Almenaon Alex POI. Page Plan A. éfnon B. Almenaon lnéare C. Almenaon à découpage I. Prncpe II. Régme permanen C III. Inerrupeur. ype. Conéquence IV. Mode CCM / CM V. Modélaon

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3.2 Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

TP11: Redressement d un signal alternatif sinusoïdal 2013

TP11: Redressement d un signal alternatif sinusoïdal 2013 P11: edressemen d n sgnal alernaf snsoïdal 013 De nombrex apparels élecrqes : HI-FI, éléphone, élecroménager... son des apparels à coran conn fonconnan sos selemen qelqes ols. Or l élecrcé dsponble a nea

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3. Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Synthèse redresseur MAI 2

Synthèse redresseur MAI 2 Synhèse redresser M 2 Défnons Un redresser es n dsposf réalsan ne conerson alernaf-conn, à l ade d nerrpers non commandés : les dodes : la grander de sore n es donc pas réglable. pon de graez sr charge

Plus en détail

PHENOMENES DEPENDANT DU TEMPS (Régime quasi-stationnaire)

PHENOMENES DEPENDANT DU TEMPS (Régime quasi-stationnaire) Chpre 3 : Phénomènes dépendn du emps CHPTRE PHEOMEES DEPEDT DU TEMPS (Régme qus-sonnre) Le Régme Qus-Sonnre ne concerne que les phénomènes vrn vec le emps. Eemple = snω sn f E= = jω j f E e = E e. LO DE

Plus en détail

Hacheur série à transistor MOS

Hacheur série à transistor MOS Hacheur série à ransisor MOS Préliminaire : A : Choix du ransisor e de la diode de roue libre : Le cahier des charges précisai : Source d énergie : ension coninu 70 V - 10 A Fréquence de foncionnemen 20

Plus en détail

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 4 heures Coefficien 3 Le problème éudie l enraînemen d un venilaeur conrôlan le irage d une chaudière de fore puissance équipan une usine de pâe à papier. La régulaion de empéraure

Plus en détail

Les composants électroniques de commutation

Les composants électroniques de commutation es omposans éleroniques de ommuaion Chapire V es Ciruis d'aide à a Commuaion (CAC) Sommaire 1 ROE... 50 2 COMMUTATION SUR UNE CHARGE SEFIQUE... 50 2.1 ESTIMATION ES PERTES... 52 2.1.1 Peres quand l'inerrupeur

Plus en détail

Lycée Vaucanson Tours. Automatique Systèmes séquentiels. Philippe Bourzac 2006

Lycée Vaucanson Tours. Automatique Systèmes séquentiels. Philippe Bourzac 2006 Lycée Vaucanson Tours / / Auomaique ysèmes séqueniels Philippe Bourzac 26 Auomaique ysèmes séqueniels AUTOMATIUE YTEME EUENTIEL. Insuffisance des sysèmes logiques combinaoires. On souhaie réaliser la commande

Plus en détail

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Universié de Savoie DEUG STPI Unié U32 Sysèmes linéaires - Auomaique CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Le sysème es mainenan mis en équaion, il es donc beaucoup plus

Plus en détail

Courant continu et courants alternatifs

Courant continu et courants alternatifs Classe : 2ME BEP Méers de l élecroechnque Couran connu e couran alernaf Leu : Salle de cours & salle de mesures Objecf Dfférencer les caracérsques d un couran connu e d un couran alernaf,. Savors : S.2

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE -

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE - ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 SECONDE PARTIE - ELECTRONIUE - Ce problème se propose d éudier le foncionnemen de l élecronique

Plus en détail

MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ

MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialié génie élecronique Session 27 Éude des sysèmes echniques indusriels MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ Parie élecronique I- Quesions

Plus en détail

Les signaux. Page 1/11

Les signaux. Page 1/11 Les signaux numériques e analogiques... 2 Les ypes de signaux... 2 les signaux à variaion coninue ou signaux analogiques... 2 les signaux à variaion disconinue... 2 Représenaion des signaux... 3 en foncion

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

REDRESSEMENT NON COMMANDÉ

REDRESSEMENT NON COMMANDÉ 1) Montage de découerte EDESSEMENT NON COMMANDÉ Queston 1 : éalser le montage c-dessous ; la source est un GBF et les dodes sont des del ce qu permettra de sualser leur état. On rappelle qu une dode se

Plus en détail

Plan. Le timer 555. Présentation. Présentation. Anatomie du 555. Décomposition fonctionnelle. _ Présentation. _ Caractéristique statique

Plan. Le timer 555. Présentation. Présentation. Anatomie du 555. Décomposition fonctionnelle. _ Présentation. _ Caractéristique statique Plan _ Présenaion _ aracérisique saique _ Monage en monosable ou monovibraeur _ Monage en asable ou mulivibraeur ours d Elecronique, IGI, ENI, Bruno FANÇOI ours d Elecronique, IGI, ENI, Bruno FANÇOI Présenaion

Plus en détail

CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS

CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS CHAP. 5 : LES CONDENSATEURS I. Descripion e symboles Un condensaeur es un composan consiué par, appelés séparés sur oue l'éendue de leur surface par un milieu nommé. Le es de faible épaisseur e il s exprime

Plus en détail

Modélisation de l atomisation d un jet liquide

Modélisation de l atomisation d un jet liquide nversé de Rouen Modésaon de aomsaon d un e qude Appcaon au sprays Dese Par Perre-Arnaud Beau CoRIA Écoe Docorae de nversé de Rouen nversé de Rouen nversé de Rouen CoRIA Cee hèse nuée : Modésaon de aomsaon

Plus en détail

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan.

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan. Cas du circui I. Un exemple d applicaion d un circui : un composan du sysème d alimenaion en gazole d une ogan. xrai du suje IBAN 2006 a Dacia ogan, conçue par le consruceur français enaul es produie au

Plus en détail

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés Le redressemen c'es la ransformaion de l'énergie élecrique alernaive du réseau en énergie coninue. Symbole : ~ = Les redresseurs se divisen en deux grands groupes : les redresseurs demi onde, à une alernance

Plus en détail

SOMMAIRE. 1 ) RAPPEL D ELECTROMAGNETISME (INDUCTION ) page 2

SOMMAIRE. 1 ) RAPPEL D ELECTROMAGNETISME (INDUCTION ) page 2 Cours moeur pas à pas OMMAE ) APPEL D ELECTOMAGNETME (NDUCTON ) page ) PNCPE DU MOTEU PA A PA page 3. ) PNCPE DE COMMANDE page 3. ) DENTON DE TYPE DE EQUENCEMENT page 3.3 ) LE DEENT TYPE DE MOTEU page

Plus en détail

ia D v L Ua id E Equations du circuit : V = E + L.di/dt Ua = v + vk Ia = i - id

ia D v L Ua id E Equations du circuit : V = E + L.di/dt Ua = v + vk Ia = i - id Hacheurs Les hacheurs sont des conertsseurs d énerge qu font transter l énerge électrque d une source contnue ers une autre source contnue. Nombreuses sont les applcatons pour la commande des machnes à

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

Avant-propos. Henri VINCENOT in «Le pape des escargots»

Avant-propos. Henri VINCENOT in «Le pape des escargots» Aan-propos Les prncpes de conerssers d énerge à décopage son ben conns e ler réalsaon es soen enane. Par exemple réssr à obenr ne enson éleée à parr de dex ples de.5 V o almener n apparel élecroménager

Plus en détail

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI

ELECTRICITE : PNEUMATIQUE : RESSOURCES MEI ELECTRICITE : PNEUATIUE : HYDRAULIUE : ECANIUE : RESSOURCES EI SA0/C Du 29/08/02 Le freinage des moeurs asynchrones Page : /8 Documens de références : Aucuns Définiions : Aucunes odificaions : Ind.: Dae

Plus en détail

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples

Décomposition d une fraction rationnelle en éléments simples Décomposon d une fracon raonnelle en élémens smples I Premère éape Dvson eucldenne de polynômes On rappelle que procéder à la dvson eucldenne d un polynôme A par un polynôme B non nul, c es écrre A BQ

Plus en détail

Circuits R -C Réponse à un échelon de tension

Circuits R -C Réponse à un échelon de tension Lycée Viee TSI ircuis - -L -L- éponse à un échelon de ension I. égime libre. Définiion d un régime libre Le régime libre ( ou propre ) d un circui es un régime obenu lorsque les sources libres son éeines.

Plus en détail

REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE

REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE A) THYRISTOR 1) Présentaton : C est un nterrupteur électronque commandé ( undrectonnel ) dont le symbole est représenté c-dessous : anode T cathode 2) Fonctonnement : Fermeture

Plus en détail

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC IN N TIIT :, T I. INTNSIT : = dq d en couran varable I = Q en couran connu Méhode générale d éablssemen des équaons dfférenelles : lo d addvé des ensons pus relaons dq caracérsques :, lo d Ohm u = aux

Plus en détail

GENERATEURS DE HAUTE TENSION

GENERATEURS DE HAUTE TENSION ours de A. Tilmaine HAPITRE VII GENERATEURS DE HAUTE TENSION Les généraeurs de haue ension son uilisés dans : a) les laboraoires de recherche scienifique ; b) les laboraoires d essai, pour eser les équipemens

Plus en détail

LA CONVERSION DC DC : LES HACHEURS

LA CONVERSION DC DC : LES HACHEURS A CONVRSION DC DC : S HACHURS Inroducion Hacheur série (Buck) 3 Deux quadrans : Réersible en couran 4 Deux quadrans: Réersible en ension 5 Quare quadrans 6 Hacheur parallèle (Boos) 7 Hacheur à accumulaion

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

Chapitre 3.10 L impulsion et la conservation de la quantité de mouvement

Chapitre 3.10 L impulsion et la conservation de la quantité de mouvement Chapre 3.10 L pulson e la conseraon de la quané de oueen L pulson d une orce consane L pulson correspond au ranser de quané de oueen causé par une orce F applquée duran un neralle de eps : J F J F où J

Plus en détail

GENIE ELECTRIQUE. Conversion AC DC (Redressement triphasé) Chapitre V. Conversion statique d énergie. Michel Piou. Edition 24/11/2010

GENIE ELECTRIQUE. Conversion AC DC (Redressement triphasé) Chapitre V. Conversion statique d énergie. Michel Piou. Edition 24/11/2010 GENIE ELECTRIQUE Conversion saique d énergie Michel Piou Conversion AC DC (Redressemen riphasé) Chapire V Ediion 4/11/010 Exrai de la ressource en ligne PowerElecPro sur le sie Inerne Table des maières

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

Modélisation, Simulation et Commande des systèmes électriques

Modélisation, Simulation et Commande des systèmes électriques Modélsaon, Smulaon e Commande des sysèmes élecrques runo FRANCOIS runo.francos@ec-llle.fr Plan Cours: Généralé sur les sysèmes physques Cours: Le Graphe Informaonnel de Causalé Cours: Modélsaon de la machne

Plus en détail

TD N 5 : Systèmes linéaires Les outils mathématiques

TD N 5 : Systèmes linéaires Les outils mathématiques Sysèmes Elecronique DUT APP 06 / 07 TD N 5 : Sysèmes linéaires Les ouils mahémaiques Chap. : Inroducion aux SA S.POUJOULY @poujouly hp://poujouly.ne Elémens de correcion Exercice n 3 : Modélisaion d'un

Plus en détail

Devoir de synthèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : 1 ère Année

Devoir de synthèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : 1 ère Année Lycée Secondaire Cherarda Kairouan Devoir de synhèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : ère Année A.S :200/20 Durée : 2H Noe :./ 20 PATIE A : Les foncions logiques de base : (4 poins) Sysème : Anenne parabolique

Plus en détail

avec Pour illustrer cette note, je joint des extraits de la documentation technique du constructeur.

avec Pour illustrer cette note, je joint des extraits de la documentation technique du constructeur. Les disjonceurs basse ension son en règle générale équipés de déclencheurs du ype magnéo-hermique. La courbe de déclenchemen d un disjonceur NT8H équipé d un déclencheur Micrologic.A es donnée dans le

Plus en détail

Pour obtenir le grade de. Spécialité : Micro & Nano Electronique. Arrêté ministériel : 7 août 2006. «Guy / WALTISPERGER»

Pour obtenir le grade de. Spécialité : Micro & Nano Electronique. Arrêté ministériel : 7 août 2006. «Guy / WALTISPERGER» THÈSE Pour obenr le grade de DOCTEU DE UNIVESITÉ DE GENOBE Spécalé : Mcro & Nano Elecronque Arrêé mnsérel : 7 aoû 2006 Présenée par «Guy / WATISPEGE» Thèse drgée par «Skandar / BASOU» préparée au sen du

Plus en détail

Date : Communication technique. Démarrage rotorique

Date : Communication technique. Démarrage rotorique Dae : Communicaion echnique Page 103 Démarrage roorique 1. Problémaique (bis) La SPCC uilise des convoyeurs enre les différens poses inervenan dans le remplissage e le condiionnemen des flacons de parfums.

Plus en détail

Temporisation par bascules monostables

Temporisation par bascules monostables Temporisaion par bascules Monosables TSTI 00-0 Chrisian Loverde Temporisaion par bascules monosables Rappels :. Charge d un condensaeur à ension consane i R C Débu de la charge u C (0)= 0 V u C A la fin

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

CINEMATIQUE C2. 1. Vitesse. Vitesse et accélération. MM' t. d s ; T(M S/ %0 ) (S) O y (S) O y. Mécanique Cinématique Cinématique C2

CINEMATIQUE C2. 1. Vitesse. Vitesse et accélération. MM' t. d s ; T(M S/ %0 ) (S) O y (S) O y. Mécanique Cinématique Cinématique C2 Mécanique Cinémaique Cinémaique C bjecif : Définir, décrire e calculer la iesse ou l accéléraion d un poin d un solide. 1. Viesse CINEMATIQUE C Viesse e accéléraion 1.1. Noion de iesse Soi un solide en

Plus en détail

Relais Multifonctions CIM2, CIM22, CIM23

Relais Multifonctions CIM2, CIM22, CIM23 elais Mulifoncions CIM2, CIM22, CIM23 1 Propriéés Alimenaion AC e DC 24... 240 V, 16 63 Hz Conac inverseur 16 A, 250 VAC ou sorie à semi-conduceur 1.2 A AC ou 4 A DC 7 foncions de emps: E, A, L, M, G,

Plus en détail

Carte d'acquisition Dossier ressource

Carte d'acquisition Dossier ressource Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques TP AMOS Care USB 6009 BTS SP1 Page 1 sur 9 Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques 1. Présenaion 1.1 inroducion Une care d'acquisiion es un accessoire uilisé dans

Plus en détail

Plan. Définition, Historique, Régression Linéaire Multiple. Interprétation géométrique de la solution, Lien avec l analyse de Corrélation Canonique,

Plan. Définition, Historique, Régression Linéaire Multiple. Interprétation géométrique de la solution, Lien avec l analyse de Corrélation Canonique, Plan Défnon, Régresson Lnéare Mulple Massh-Réza Amn Technques d Analyse de Données e Théore de l Informaon Maser M IAD Parcours Recherche amn@polea.lp6.fr Hsorque, Inerpréaon géomérque de la soluon, Len

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

Cahier technique n 154

Cahier technique n 154 Collecon Technque... Caher echnque n 154 Technques de coupure des dsjonceurs BT R. Morel Les Cahers Technques consuen une collecon d une cenane de res édés à l nenon des ngéneurs e echncens qu recherchen

Plus en détail

ONDULEURS AUTONOMES DE TENSION

ONDULEURS AUTONOMES DE TENSION BTS lecroechnqe ONDULURS AUTONOMS D TNSION Ondlers de enson monophasés Ondlers MLI Ondler de enson rphasé Objecf : de des converssers de enson conne en enson alernave Pré-reqs - Propréés des sorces e des

Plus en détail

Les opérateurs associés au moment angulaire orbital se notent, assez naturellement :

Les opérateurs associés au moment angulaire orbital se notent, assez naturellement : Annee : Opéraeurs quanques Opéraeurs connus Il es nscr dans les prncpes de la héore quanque qu un opéraeur hermen so assocé à oue grandeur phsque mesurable C es en paran d analoges classques qu on a hsorquemen

Plus en détail

TP de physique n 7 charge et décharge d'un condensateur Terminale

TP de physique n 7 charge et décharge d'un condensateur Terminale TP de physique n 7 charge e décharge d'un condensaeur Terminale I. CHARG T DCHARG D'UN CONDNSATUR SOUS UN TNSION CONSTANT 1) Monage u R u C ma COM i + - 2 1 R = 5,6 k C = 1500 F = 10 V coninu V COM ATTNTION:

Plus en détail

Université d El Oued Cour Electronique Industriel 3 LMD-EM

Université d El Oued Cour Electronique Industriel 3 LMD-EM Chapitre 1 Introduction I- Présentation Les systèmes utilisés en électrotechnique (machines tournantes, éclairage, chauffage, climatisation, ) permettent de transformer la nature de l énergie électrique

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

Conditionnement du signal

Conditionnement du signal Lycée Technique Mohammedia Condiionnemen du signal 1 ère STE Unié ATC Professeur : MAHBAB 1STE CONDITIONNER UN SIGNAL L.T Mohammedia F.Cours n 12 La chaîne d'acquisiion Prof : MAHBAB Page 1 / 2 1. Inroducion

Plus en détail

ETUDE D'UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE. I ) MONTAGE REDRESSEUR TRIPHASE A DIODES (figure n 2)

ETUDE D'UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE. I ) MONTAGE REDRESSEUR TRIPHASE A DIODES (figure n 2) GCJIPH BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1997 PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 ETUDE D'UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Electro-aimant rotatif DC G DA

Electro-aimant rotatif DC G DA SPÉCIALISTE POUR APPAREILLAGES ELECTROMAGNETIQUES La Qualié depuis 1912 Elecro-aiman roaif DC 6 Groupe de produis G DA Selon DIN VDE 0580 Courbe caracérisique du couple ascendane (pour des faceurs de marche

Plus en détail

Modélisation et simulation de l hydroformage de liners métalliques pour le stockage d hydrogène sous haute pression

Modélisation et simulation de l hydroformage de liners métalliques pour le stockage d hydrogène sous haute pression Modélsaon e smulaon de l hydroformage de lners méallques pour le sockage d hydrogène sous haue presson J.C. Geln, C. Labergère,. Boudeau, S. Thbaud Insu FEMTO-ST, Déparemen Laboraore de Mécanque Applquée

Plus en détail

. Lorsque V>Vd >>V T, la résistance dynamique peut être approximée par la formule: r d = V

. Lorsque V>Vd >>V T, la résistance dynamique peut être approximée par la formule: r d = V Universié Mohammed Khidher Biskra A.U.: 204/205 Faculé des sciences e de la echnologie nseignan: Bekhouche Khaled Maière: lecronique Fondamenale Chapire 3 : La Diode 3.. Définiion, symbole e caracérisique

Plus en détail

Chapitre 3 : l énergie électrique

Chapitre 3 : l énergie électrique STI2D Chapitre 3 : l énergie électrique Partie 7 : conversions Pré-requis : Connaissance générales sur l'électricité Connaissances générales sur l'énergie Les composants de l électronique Compétences visées

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

Chapitre I Introduction - INTRODUCTION

Chapitre I Introduction - INTRODUCTION Chapire I Inroducion - INTRODUCTION I- Présenaion : Les sysèmes uilisés en Élecroechnique permeen de ransformer la naure de l énergie élecrique e de converir l énergie élecrique en une aure forme d énergie

Plus en détail

ONDULEURS 1 INTRODUCTION, EMPLOI RAPPELS DES REGLES DE L ELECTRONIQUE DE PUISSANCE... 3

ONDULEURS 1 INTRODUCTION, EMPLOI RAPPELS DES REGLES DE L ELECTRONIQUE DE PUISSANCE... 3 ONDULEURS Contenu du cours 1 INTRODUCTION, EMPLOI... 2 2 RAPPELS DES REGLES DE L ELECTRONIQUE DE PUISSANCE... 3 2.1 INTERRUPTEURS DE PUISSANCE, REGLE DE CONDUCTION... 3 2.1.1 LES COMPOSANTS... 3 2.1.2

Plus en détail