U NITÉ 1: GESTION PERSONNELLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "U NITÉ 1: GESTION PERSONNELLE"

Transcription

1 U NIT 1: GESTION PERSONNELLE Pla d évaluatio RAG A : Bâtir et maiteir ue image de soi positive 39 RAG B : Iteragir de faço efficace et positive avec autrui 39 RAG C : voluer et croître tout au log de sa vie 40 Atteite des résultats d appretissage Itroductio au cours 41 RAG A : Bâtir et maiteir ue image de soi positive 42 RAS 1.A.1-1.A.5 RAG B : Iteragir de faço efficace et positive avec autrui 45 RAS 1.B.1 RAG C : voluer et croître tout au log de sa vie 46 RAS 1.C.1 1.C.2

2

3 U NIT 1 : GESTION PERSONNELLE Pla d'évaluatio Objectif de l'évaluatio : RAG A : Bâtir et maiteir ue image de soi positive RAS 1.A.1-1.A.9 valuatio de l appretissage : Les élèves se servet de l évaluatio de la gestio de carrière pour aalyser leur iveau de compétece pour ce qui est de la préparatio e matière de vie-carrière das le mode du travail d aujourd hui (1.A.1). Les élèves créet u profil persoel qui compred leurs itérêts, leurs compéteces et leurs valeurs (1.A.2). Les élèves répodet au questioaire sur la résiliece (1.A.3). Chaque élève remplit u billet de sortie e décrivat l ue des choses importates qu il a apprises e classe au sujet de l adaptatio psychologique (1.A.3). Les élèves trouvet les ressemblaces et les différeces etre les sept habitudes des ges efficaces et les sept eseigemets des Ojibway tels qu ils s appliquet à la famille, aux loisirs et aux objectifs professioels (1.A.4). valuatio de l appretissage : Les élèves choisisset ciq attributs das la liste d attitudes et de comportemets et écrivet u article décrivat la faço dot ils utiliset ces attributs pour atteidre leurs objectifs. Das l article, ils idiquet trois autres qualités auxquelles ils ferot appel pour atteidre des objectifs futurs (1.A.4). Les élèves choisisset et utiliset les reseigemets recueillis grâce à toutes les activités d appretissage précédetes pour écrire ue lettre de demade d admissio à u collège ou à ue uiversité. Das la lettre, ils doivet décrire les attributs qui leur permettrot d atteidre leurs objectifs (1.A.5). E petits groupes, les élèves rédiget des articles pour ue publicatio, e décrivat ce que les adolescets peuvet faire pour améliorer l image qu ils ot d eux-mêmes. Chaque élève écrit u article sur la faço dot ue meilleure image persoelle iflue sur les rapports avec les autres au travail, à l école et à la maiso (1.A.5). Objectif de l'évaluatio : RAG B : Iteragir de faço efficace et positive avec autrui RAS 1.B.1 valuatio de l appretissage : Chaque élève écrit ses réflexios das so joural e expliquat commet il ou elle a fait appel à ses compéteces de gestio persoelle pour faire face à des situatios difficiles das sa vie persoelle, à l école ou au travail. (1.B.1) Uité 1 : Gestio persoelle 39

4 valuatio de l'appretissage : Pour clore cette partie, créer u scéario qui exige que les élèves appliquet l iformatio obteue sur la commuicatio positive et efficace des différetes situatios. (1.B.1) Objectif de l'évaluatio : RAG C : voluer et croître tout au log de sa vie RAS 1.C.1-1.C.2 valuatio de l'appretissage : Chaque élève rédige u billet de sortie e expliquat quelles sot leurs compéteces d adaptatio persoelles et pourquoi celles-ci sot importates pour la saté metale et physique (1.C.1). valuatio de l'appretissage : Chaque élève crée u tableau persoel qui idique commet so temps est réparti et les stratégies de gestio vie-travail auxquelles il ou elle a recours (1.C.1-1.C.2). 40 Développemet de carrière - Trasitio vie-travail 12 e aée

5 U NIT 1 : GESTION PERSONNELLE Atteite des résultats d appretissage Nombre d heures suggéré Vue d'esemble 8 heures Bâtir et maiteir ue image de soi positive 5 heures Iteragir de faço efficace et positive avec autrui 1 heure voluer et croître tout au log de sa vie 2 heures Itroductio au cours Résultats d'appretissage Compredre la raiso d être de ce cours, qui est de permettre d examier les divers aspects du développemet de carrière, d établir et de mettre e œuvre des objectifs à court terme et de faire des plas pour établir des objectifs à log terme. Suggestios pour l'eseigemet Chaque élève a ciq miutes pour remplir u billet d etrée (voir l Aexe B) e répodat aux questios suivates : «Qu est-ce que j ai l itetio de faire l aée prochaie? Pourquoi? Où? Commet? Esemble, les élèves discutet des questios posées sur leurs plas d aveir par leurs parets, leurs amis et les membres de leur famille, du fait que certais d etre eux se setet forcés, à cause des pressios exercées, de faire des choix e matière d éducatio ou de formatio pour la période qui suivra leur 12 e aée et de la écessité ressetie d avoir u pla précis et détaillée. Faites compredre aux élèves qu état doé que le développemet de carrière cosiste à gérer sa vie, so appretissage et so travail pedat toute la durée de la vie, il est très difficile de doer ue répose simple sur ses plas d aveir. Ce cours aide les élèves à examier les différets aspects du développemet de carrière, et à créer et mettre e œuvre des objectifs à court terme aisi qu à faire des plas pour établir certais objectifs à log terme. Uité 1 : Gestio persoelle 41

6 RAG A : Bâtir et maiteir ue image de soi positive Résultats d'appretissage Suggestios pour l'eseigemet 1.A.1 Recoaître les caractéristiques persoelles qui ifluet sur les résultats d appretissage gééraux e vie-travail dot o a besoi pour la gestio de carrière valuatio de la gestio de carrière persoelle Les élèves se servet de l évaluatio de la gestio de carrière figurat à l Aexe A (F.R.1) pour aalyser leur iveau de compétece e ce qui a trait à la préparatio e matière de vie-carrière das le mode du travail d aujourd hui. Si ce cours est le premier cours de développemet de carrière suivi par les élèves, il faudra peut-être leur doer plus d explicatios pour qu ils compreet l échelle. Cet exercice peut servir de repère, puisque les élèves devrot le répéter vers la fi de l uité 5 (l affiche murale du Pla directeur peut servir à aider certais élèves à détermier leur iveau approximatif de préparatio). E petits groupes, les élèves comparet leurs compéteces de gestio de carrière avec celles de leurs camarades. Les élèves gardet leur évaluatio de la gestio de carrière das leur portfolio afi de pouvoir comparer ces résultats avec les résultats qu ils obtiedrot à la fi du cours. Esemble, les élèves discutet des lies etre ces compéteces ou ces résultats et leurs objectifs e matière de travail, de loisirs et de vie persoelle. 1.A.2* Défiir leurs propres caractéristiques par exemple, leurs itérêts, leurs compéteces et leurs valeurs Profil persoel des itérêts, des compéteces et des valeurs E se servat de ressources publiées e lige et de documets imprimés, chaque élève crée u profil persoel qui compred ses itérêts, ses compéteces et ses valeurs. Cosultez les sites Web utiles à l adresse : Certais élèves déciderot peut-être d utiliser le système d iformatio e lige sur les carrières de l école (Choice Plaer, Career Cruisig, Choices Explorer, etc.). Si les élèves ot fait cet exercice au cours des aées atérieures, demadez-leur d essayer d explorer leurs caractéristiques e se servat d outils d évaluatio différets. Les résultats doivet être cosigés das le pla de trasitio (voir la feuille reproductible F.R.2, à l Aexe A) et les élèves doivet garder ue copie de leur profil das leur portfolio de carrière. * Remarque : Toutes les sectios portat u astérisque peuvet avoir été abordées das ue certaie mesure à l occasio de différetes activités d appretissage faisat partie d u cours précédet sur le développemet de carrière. 42 Développemet de carrière -Trasitio vie-travail 12 e aée

7 RAG A : Bâtir et maiteir ue image de soi positive (suite) Résultats d'appretissage 1.A.3 Comparer les habitudes et choisir les expérieces qui appuiet ou reforcet leur résiliece persoelle. Suggestios pour l'eseigemet Facteurs de protectio veat du ressort psychologique persoel Esemble, les élèves fot u remue-méiges pour répodre aux questios suivates : Qu est-ce que la résiliece persoelle. De quelle faço les facteurs de protectio qui vieet du milieu scolaire, de la famille et des caractéristiques idividuelles facilitet-ils l atteite des objectifs persoels? O peut obteir plus de reseigemets sur la résiliece persoelle das Resiliecy : What we have leared, de Boie Beard. Cosultez les sites Web utiles à l adresse : Les élèves évaluet leur propre résiliece e se servat du questioaire de l Aexe A (F.R.3). Après ue discussio géérale permettat de défiir les différetes caractéristiques qui composet la résiliece, chaque élève crée ue liste persoelle de qualités sur lesquelles il ou elle peut se cocetrer pour reforcer sa propre résiliece. Chaque élève complète u billet de sortie (voir l Aexe B) e idiquat l ue des choses importates qu il ou elle a apprises das ce cours au sujet du ressort psychologique. 1.A.4* Détermier quels comportemets et quelles attitudes leur permettrot d atteidre leurs buts persoels, sociaux, éducatifs et professioels. Pricipes de vie qui facilitet le succès E se servat de la techique du casse-tête (voir l Aexe B), la moitié des élèves fot des recherches sur les sept habitudes des ges efficaces selo Stephe Covey : 1. soyez proactif : vous êtes resposable de votre vie; 2. adaptez vos désirs à la réalité et servez-vous-e pour corriger votre comportemet quotidie; 3. Cosacrez plus de temps à ce qui vous semble importat, pas écessairemet à ce qui vous semble urget; 4. choisissez systématiquemet les solutios qui avataget les autres autat que vous-même; 5. cherchez à compredre avat de vous faire compredre; 6. sachez évaluer la différece etre vos iterlocuteurs; 7. exercez-vous cotiuellemet à parfaire les quatre piliers de votre persoalité physique, metal, émotioel, social et spirituel. * Remarque : Toutes les sectios portat u astérisque peuvet avoir été abordées das ue certaie mesure à l occasio de différetes activités d appretissage faisat partie d u cours précédet sur le développemet de carrière. Uité 1 : Gestio persoelle 43

8 RAG A : Bâtir et maiteir ue image de soi positive (suite) Résultats d'appretissage 1.A.4* (suite) Détermier quels comportemets et quelles attitudes leur permettrot d atteidre leurs buts persoels, sociaux, éducatifs et professioels. de Suggestios pour l'eseigemet L autre moitié des élèves se sert aussi de la techique du casse-tête pour faire des recherches sur les sept eseigemets du peuple ojibway : amour, courage, sagesse, respect, hoêteté, humilité et vérité. Cosultez les sites Web utiles à l adresse : Les élèves se regroupet tous esemble et des représetats de chaque moitié présetet les résultats de la recherche. Après ue discussio géérale, chaque élève trouve, e se servat d u diagramme de Ve à l aexe A (F.R.4), les ressemblaces et les différeces etre les deux philosophies appliquées à la famille, aux loisirs et aux objectifs professioels. Attitudes et comportemets permettat d atteidre ses objectifs E groupe de deux, les élèves se racotet trois succès persoels. Chaque groupe crée ue liste d attitudes et de comportemets ayat etraîé ces succès. Les groupes fot part de leurs listes au reste de la classe. Chaque élève choisit ciq attributs das la liste et écrit u article décrivat la faço dot il ou elle a utilisé ces attributs pour atteidre ses objectifs. Das l article, les élèves idiquet trois autres qualités auxquelles ils ferot possiblemet appel pour atteidre des objectifs futurs. Ces articles doivet être itégrés aux portfolios de carrière et u sommaire des observatios doit être ajouté aux plas de trasitio. 1.A.5 Costruire leur image persoelle de faço à apporter ue cotributio positive à leur vie et à leur travail. de Lettre de demade d admissio à u collège ou à ue uiversité Les élèves choisisset et utiliset les reseigemets recueillis grâce aux activités d appretissage précédetes pour écrire ue lettre de demade d admissio à u collège ou à ue uiversité (voir F.R.5 à l Aexe A). Das la lettre, ils doivet décrire les attributs qui leur permettrot d atteidre leurs objectifs. Amélioratio de l estime de soi Les élèves fot ue séace de remue-méiges pour éclaircir et décrire les choses suivates : quelle est la différece etre ue mauvaise estime de soi et ue saie estime de soi? d où viet l estime de soi? quels sot les lies etre l estime de soi ou l image persoelle et la faço dot o se perçoit ou dot les autres ous perçoivet? * Remarque : Toutes les sectios portat u astérisque peuvet avoir été abordées das ue certaie mesure à l occasio de différetes activités d appretissage faisat partie d u cours précédet sur le développemet de carrière. 44 Développemet de carrière - Trasitio vie-travail 12 e aée

9 RAG B : Iteragir de faço efficace et positive avec autrui Résultats d'appretissage Suggestios pour l'eseigemet de quelle faço le setimet de valeur persoelle découle-t-il de os valeurs (ce qui ous est importat)? commet peut-o se créer ue image persoelle positive? Les élèves liset «Three Steps to Better Self-Esteem» sur le site suivat : < E petits groupes, les élèves trouvet des idées d articles pour ue publicatio sur ce que les adolescets peuvet faire pour améliorer leur estime de soi. Chaque élève rédige u article sur la faço dot ue meilleure image persoelle iflue sur les rapports avec les autres au travail, à l école et à la maiso (voir l Aexe A, F.R.6). de 1.B.1 Itégrer les compéteces de gestio persoelle, comme la gestio du temps, la résolutio de problème, la gestio du stress et l équilibre vie-travail das leurs rôles persoels et professioels. de Compéteces de gestio persoelle efficaces Les élèves se servet de techiques d improvisatio pour démotrer les compéteces de gestio e faisat appel à divers scéarios vie-travail. Divisez la classe e deux équipes. Ue équipe démotrera l utilisatio efficace des compéteces e questio et l autre démotrera la mauvaise utilisatio de ces compéteces. Servez-vous des scéarios suivats : u employé est stressé parce que so chef le harcèle; u garço se fait harceler par sa copie; u ami discute d u problème qu il a avec so eseigate; ue employée a été forcée de faire des heures supplémetaires à plusieurs reprises et les derières fois, cela coïcidait avec so match de soccer; certaies tâches professioelles e sot pas termiées par maque de temps. Ue fois que les scéarios ot été joués, aimez ue discussio géérale sur les comportemets observés et les coséqueces des différets choix. Cosultez les sites Web utiles à l adresse : Chaque élève écrit ses réflexios das so joural (voir l Aexe B) e expliquat commet il ou elle a fait appel à ses compéteces de gestio persoelle pour faire face à des situatios difficiles das sa vie persoelle et à l école ou au travail. Pour clore cette partie, créer u scéario qui exige que les élèves appliquet l iformatio obteue sur la commuicatio positive et efficace des différetes situatios. * Remarque : Toutes les sectios portat u astérisque* peuvet avoir été abordées das ue certaie mesure à l occasio de différetes activités d appretissage faisat partie d u cours précédet sur le développemet de carrière. Uité 1 : Gestio persoelle 45

10 RAG C : voluer et croître tout au log de sa vie Résultats d'appretissage 1.C.1* Adopter des habitudes et faire des expérieces qui favoriset et reforcet leur saté metale et physique. Suggestios pour l'eseigemet S adapter au chagemet et au stress Tous esemble, les élèves discutet du stress, trouvet des idées sur ce thème et créet ue défiitio. Ils examiet aussi les reseigemets sur les trois iveaux du stress (social, psychologique et physiologique) et l effet de celui-ci sur la saté. Trouvez les différeces etre les réactios dues au stress et les réactios ormales et discutez-e. Cosultez les sites Web utiles à l adresse : E petits groupes, les élèves mettet e relief diverses causes de stress e milieu de travail, à la maiso et das les études, otammet les coflits avec les collègues et les supérieurs, le fait d avoir à faire le travail d autres persoes, le fait d avoir trop de travail à faire et trop peu de temps pour le faire, les iterruptios, les problèmes de cliets, les réuios, la préparatio e vue des exames, les attetes familiales, etc. Les élèves discutet esemble des raisos pour lesquelles les chagemets qui se produiset das la vie et certaies décisios etraîet u stress supplémetaire chez beaucoup de ges. 1.C.2 Améliorer leurs stratégies de gestio vie-travail. Les élèves remplisset chacu u billet de sortie (voir l Aexe B) e décrivat leurs propres capacités d adaptatio, et otammet leurs habitudes e matière de repas, de sommeil et d exercice, et e expliquat pourquoi ces capacités sot si importates pour la saté metale et physique. La philosophie Fish!MD e tat que stratégie de gestio Divisez la classe e quatre groupes et demadez à chacu des groupes de faire des recherches sur u pricipe Fish!MD. Chaque groupe improvise et joue devat toute la classe ue scèe das laquelle ses membres motret commet mettre ces pricipes e pratique das u lieu de travail. Cosultez les sites Web utiles à l adresse : Tableau des stratégies de gestio Chaque élève crée u tableau persoel qui idique commet so temps est réparti et les stratégies qu il ou elle utilise pour améliorer sa gestio vie-travail. Les élèves gardet leurs graphiques de gestio pour leurs portfolios de carrière. * Remarque : Toutes les sectios portat u astérisque peuvet avoir été abordées das ue certaie mesure à l occasio de différetes activités d appretissage faisat partie d u cours précédet sur le développemet de carrière. 46 Développemet de carrière - Trasitio vie-travail 12 e aée

6. r e n f o r c e m e n t P o s i t i f

6. r e n f o r c e m e n t P o s i t i f 6. r e f o r c e m e t P o s i t i f La faço dot o offre u reforcemet positif est plus importate que la quatité. (traductio libre) B.F. Skier Nous avos tous besoi de reforcemet positif. Que ous e soyos

Plus en détail

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée

Guide pour la petite entreprise : Rudiments de la protection de la vie privée Commissariat à la protectio de la vie privée du Caada LPRPDE Guide pour la petite etreprise : Rudimets de la protectio de la vie privée Miser sur la protectio de la vie privée Ue gestio adéquate des préoccupatios

Plus en détail

A NNEXE B. Stratégies d enseignement et d évaluation. n Billet d entrée et de sortie 167. n Tableau en Y 168

A NNEXE B. Stratégies d enseignement et d évaluation. n Billet d entrée et de sortie 167. n Tableau en Y 168 A NNEXE B Stratégies d eseigemet et d évaluatio Billet d etrée et de sortie 167 Tableau e Y 168 Ivitatios à réfléchir ou écriture de réflexios persoelles 169 Méthode du casse-tête 171 Écriture spotaée

Plus en détail

à l intention du personnel enseignant aux élèves de maternelle (4-5 ans)

à l intention du personnel enseignant aux élèves de maternelle (4-5 ans) Guide pédagogique sur le thème de la prévetio des icedies à l itetio du persoel eseigat aux élèves de materelle (4-5 as) Service de sécurité icedie de Motréal 2010 Illustratios : Roxae Fourier, Lise Moette

Plus en détail

Plan éducatif personnalisé. Guide d élaboration et de mise en œuvre d un PEP

Plan éducatif personnalisé. Guide d élaboration et de mise en œuvre d un PEP Pla éducatif persoalisé Guide d élaboratio et de mise e œuvre d u PEP P la éducatif Persoalisé Guide d élaboratio et de mise e œuvre d u PeP 2010 éducatio Maitoba Doées de catalogage avat publicatio Éducatio

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Suggestios d activités d aimatio de la lecture du magazie 7B D epuis 2005, le Cetre fraco-otarie de ressources pédagogiques élabore et produit ue ressource qui répod aux besois et aux champs d itérêt des

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de techologie supérieure Mat 165-04 Algèbre liéaire et aalyse vectorielle A-015 Michel Beaudi michel.beaudi@etsmtl.ca Liste d exercices à faire e T.P./Caledrier des évaluatios Itroductio au cours

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002 Auaire Professioel des NTIC Présetatio aux Membres du Club.Séat.fr Octobre 2002 NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DEVENEZ RESPONSABLE DE THEME OU SPECIALISTE DE LA PREMIERE

Plus en détail

Questions pour un champion en ligne

Questions pour un champion en ligne Questios pour u champio e lige Le jeu télévisé QPUC préseté sur FR3 et aimé par Julie Lepers existe aussi e variate «e lige». U jeu «e lige» se déroule aisi : Six iterautes disputet ue première mache dite

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e.

G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES. www.hepvs.ch. e a p. r e nd. n e. t e x t e a p s b p z f y l r e d e r e FORMATION INITIALE POUR LES CLASSES ENFANTINES ET PRIMAIRES G U I D E DE LA CANDIDATE ET DU CANDIDAT 2016 u r r e c d i d m La Haute Ecole Pédagogique du Valais

Plus en détail

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson.

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson. Travaux dirigés G33 Dimesioemet 2 séaces Eseigat : Athoy Busso. Exercice 1 : O cosidère u web switch et 3 serveurs web. Le web switch reçoit les requêtes http proveat des cliets et les répartit de maière

Plus en détail

PERFORMANCE CONTACT vous présente son LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS

PERFORMANCE CONTACT vous présente son LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS PERFORMANCE CONTACT vous présete so LOGICIEL de PRISE de RENDEZ-VOUS OBTENEZ sas effort LES RENDEZ-VOUS que vous SOUHAITEZ SIMPLICITÉ ET EFFICACITÉ Spécialisée das la prise de redez-vous depuis de ombreuses

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

Kaizen & Kanban. Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club industrielle AIAC

Kaizen & Kanban. Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club industrielle AIAC Kaize & Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club idustrielle AIAC Itroducti o Itroductio: vidéo Kai ze coclusio 1 Itroducti o Kai ze La méthode du coclusio 2 Itroducti o Kai ze A- Les types d étiquettes

Plus en détail

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir Ce que les Afro-Américais atteits de diabète ou d hypertesio artérielle doivet savoir Faites-vous examier pour les maladies réales Natioal Kidey Disease Educatio Program Que puis-je faire pour garder mes

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Suggestios d activités d aimatio de la lecture du magazie 7A D epuis 2005, le Cetre fraco-otarie de ressources pédagogiques élabore et produit ue ressource qui répod aux besois et aux champs d itérêt des

Plus en détail

2. o r g A n i s A t i o n d e l A c l A s s e

2. o r g A n i s A t i o n d e l A c l A s s e 2. o r g A i s A t i o d e l A c l A s s e... les classes bie orgaisées, où le temps, l espace et le matériel sot utilisés avec efficacité ot pour effet de multiplier pour les élèves les occasios de participer.

Plus en détail

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i Votre sourire a de l aveir 38 Accor est préset das près de 100 pays avec 160 000 collaborateurs. Il met au service de ses cliets, particuliers et etreprises, le savoir-faire acquis depuis près de quarate

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

trouve ton équilibre

trouve ton équilibre trouve to équilibre www.bee-secure.lu FR Trouver so équilibre Es-tu allé à u cocert ou à la piscie récemmet? A quad remote ta derière recotre avec des amis? Combie de temps passes-tu sur les réseaux sociaux?

Plus en détail

CAS. Management de l énergie. janvier septembre 2016. Avec le soutien de FACULTE DES SCIENCES INSTITUT DES SCIENCES DE L ENVIRONNEMENT

CAS. Management de l énergie. janvier septembre 2016. Avec le soutien de FACULTE DES SCIENCES INSTITUT DES SCIENCES DE L ENVIRONNEMENT CAS Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Maagemet de l éergie javier septembre 2016 f o r m a t i o m o d u l a i r e e c o u r s d e m p l o i Avec le soutie de Office fédéral

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

1 ère année > Programme

1 ère année > Programme Istitut Supérieur de Plasturgie d Aleço 1 ère aée > Programme Igéieur Polymères & Composites L igéieur ISPA est u expert e Polymères et Composites ayat ue visio globale de l etreprise lui permettat de

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

Quel métier pour demain Avec un BTS

Quel métier pour demain Avec un BTS Quel métier pour demai Avec u BTS Dessiateur-projeteur CAO-DAO (e bureau d'études ou bureau des méthodes). Techico-commercial à haut iveau de techicité. Cotrôle-sécurité (orgaismes de certificatio). Services

Plus en détail

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables e 2014, je devies rge tous métiers travaux d amélioratio éergétique éergies reouvelables e 2014, je devies rge rge, c est quoi? Vous avez sas doute déjà etedu parler de la metio RGE. Ce sige de qualité

Plus en détail

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificate of Advaced Studies Certificat de formatio cotiue Saté et diversités: compredre et pratiquer les approches trasculturelles octobre 2016 > jui 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Les principales pratiques exemplaires des campagnes efficaces de prévention de la violence à caractère sexuel : Sommaire

Les principales pratiques exemplaires des campagnes efficaces de prévention de la violence à caractère sexuel : Sommaire Les pricipales pratiques exemplaires des campages efficaces de prévetio de la violece à caractère sexuel : Sommaire LES PRINCIPALES PRATIQUES EXEMPLAIRES DES CAMPAGNES EFFICACES DE PRÉVENTION DE LA VIOLENCE

Plus en détail

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Questios Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Expliquer la otio de variable et défiir les différets types de variables Décrire les échelles de classificatio et trasformer les doées pour passer

Plus en détail

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html

Le Sphinx. Enquêtes, Sondages. Analyse de données. Internet : http://www.lesphinxdeveloppement.fr/club/index.html Equêtes, Sodages Aalyse de doées Le Sphix! Iteret : http://www.lesphixdeveloppemet.fr/club/idex.html Lagarde J. Aalyse statistique de doées, Duod. Réaliser vos equêtes Questioaire Traitemets et aalyses

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Augmentation de la demande du produit «P» Prévision d accroître la capacité de production (nécessité d investir) Investissement

Augmentation de la demande du produit «P» Prévision d accroître la capacité de production (nécessité d investir) Investissement Augmetatio de la demade du produit «P» Prévisio d accroître la capacité de productio (écessité d ivestir) Ivestissemet Etude de retabilité du produit «P» Jugemet de l opportuité et de la retabilité du

Plus en détail

Application «Calculs» Application «Graphiques» Application «Tableur et listes» FR

Application «Calculs» Application «Graphiques» Application «Tableur et listes» FR TI Nspire Documet de Formatio T3 Walloie TI-Nspire Le tout e u des mathématiques Suites umériques La loi de Verhulst Applicatio «Calculs» Applicatio «Graphiques» Applicatio «Tableur et listes» FR Formatios

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel Le Système d Iformatio Géographique uiversel Le Système d Iformatio Géographique uiversel d Esri est u système destié aux persoes qui veulet s appuyer sur ue iformatio géographique précise pour predre

Plus en détail

Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l Etat de niveau I

Formation intensive à temps plein - Titre certifié par l Etat de niveau I DRH DE BUSINESS UNIT Formatio itesive à temps plei - Titre certifié par l Etat de iveau I Resposable e Maagemet et Directio des Ressources Humaies Arrêté du 31/08/2011 publié au JO du 07/09/2011 BIENVENUE

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours Aée 2013/2014 TS Itervalle de fluctuatio et estimatio Cours est u etier aturel o ul et p est u réel de l itervalle 0 ; 1. I Itervalle de fluctuatio Cotexte : Das ue populatio, la proportio d idividus présetat

Plus en détail

Catalogue Formations 2016

Catalogue Formations 2016 Catalogue Formatios 2016 3 ÉDITO Depuis plus de 20 as, Microsept commercialise ue offre complète e matière d aalyses, formatios et coseils, afi de garatir la qualité de vos produits das les domaies alimetaires,

Plus en détail

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale»

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale» CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE «Sport Etreprises : u ejeu de performace écoomique et sociale» LE COMITÉ NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS, ACTEUR RÉFÉRENT ET D AVANT-GARDE Le Comité Natioal Olympique

Plus en détail

session S initier à la simulation avec patient simulé/standardisé 14, 15 et 28 avril 2016 F o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

session S initier à la simulation avec patient simulé/standardisé 14, 15 et 28 avril 2016 F o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i sessio fo r m a t i o co t i u e u i ve r s i t a i re S iitier à la simulatio avec patiet simulé/stadardisé 14, 15 et 28 avril 2016 F o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i Directio Dresse Elisabeth

Plus en détail

MATHÉMATIQUES Corrigé

MATHÉMATIQUES Corrigé Exame de ovembre 009 Exame du premier trimestre Le 30 ovembre 009 Classes de ère STG Durée 3 heures MATHÉMATIQUES Corrigé Note aux cadidats L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire 99 86 du

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE TROUSSE PÉDAGOGIQUE 9 E ANNÉE Le préset Guide de l eseigat, qui accompage la trousse pédagogique COMMENT ÇA MARCHE : PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ 9 e aée a été coçu à l itetio

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

Pour l inclusion : Appuyer les comportements positifs dans les classes du Manitoba

Pour l inclusion : Appuyer les comportements positifs dans les classes du Manitoba Pour l iclusio : Appuyer les comportemets positifs das les classes du Maitoba P o u r l i c l u s i o : A P P u y e r l e s c o m P o r t e m e t s P o s i t i f s d A s l e s c l A s s e s d u m A i t

Plus en détail

Donnez une nouvelle dimension à votre gestion. Gagnant sur toute la ligne

Donnez une nouvelle dimension à votre gestion. Gagnant sur toute la ligne Doez ue ouvelle dimesio à votre gestio Gagat sur toute la lige 74 Bd des Etats-Uis 60200 COMPIEGNE Tél. 03 44 86 36 36 Pour augmeter votre retabilité et réduire vos frais fiaciers, itroduisez cette souris

Plus en détail

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Votre compte Mauvie U peut cotiuer à travailler... même lorsque vous e le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Sas reveu, auriez-vous ecore ue maiso? Si vous avez des dettes à rembourser, ue blessure

Plus en détail

Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION

Guide du suivi et de l évaluation axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION Guide du suivi et de l évaluatio axés sur les résultats P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE L É VA L UATION P ROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT B U R E AU DE

Plus en détail

Une approche stratégique à la planification de la main-d œuvre dans l industrie minière

Une approche stratégique à la planification de la main-d œuvre dans l industrie minière Gestio tout au log du cycle Ue approche stratégique à la plaificatio de la mai-d œuvre das l idustrie miière Gestio tout au log du cycle Ue approche stratégique à la plaificatio de la mai-d œuvre das l

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP)

Régime d encouragement à l éducation permanente (REEP) Régime d ecouragemet à l éducatio permaete (REEP) RC4112(F) Rev. 01 Avat de commecer Ce guide s adresse-t-il à vous? Ce guide vous itéressera si vous voulez participer au Régime d ecouragemet à l éducatio

Plus en détail

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES

DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES DES SOLUTIONS INNOVANTES D ÉLECTRO-DISTRIBUTEURS POUR ÉTIREUSES - SOUFFLEUSES MAC Valves, Ic. a mis au poit des solutios 100% iterchageables e remplacemet des esembles d origie istallés sur les étireuses

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015

Parlez l anglais Tout simplement! Formations 2014/2015 Parlez l aglais Tout simplemet! Formatios 2014/2015 sommaire L équipe.... 4 Modalités de suivi et évaluatio.... 4 Nos formules.... 6 Cours idividuels et cours collectifs....6 Speak Eglish Luch/Breakfast

Plus en détail

Le montant des intérêts acquis est la différence entre la valeur acquise et le capital placé :

Le montant des intérêts acquis est la différence entre la valeur acquise et le capital placé : http://maths-scieces.fr OPÉRATIONS FINANIÈRES A INTÉRÊTS OMPOSÉS I) Itérêts et valeur acquise Défiitio U capital est placé à itérêts composés lorsque le motat des itérêts produits à la fi de chaque période

Plus en détail

CAS. Médecine subaquatique et hyperbare. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i. janvier décembre 2016 FACULTÉ DE MÉDECINE

CAS. Médecine subaquatique et hyperbare. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i. janvier décembre 2016 FACULTÉ DE MÉDECINE CAS Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Médecie subaquatique et hyperbare javier décembre 2016 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i FACULÉ DE MÉDECINE Comité directeur Directeur

Plus en détail

EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE

EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE EPREUVE DE RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE Nombre de pages de l épreuve Durée de l épreuve 0 pages 3h00 Compte teu du fait qu il s agissait d u cocours d etraiemet, cette épreuve à été prise sur le

Plus en détail

Leonardo Tome 1. L atelier du grand Verrocchio. Les Éditeurs réunis, 2011 ISBN 978-2-89585-089-2 256 pages 14,95 $

Leonardo Tome 1. L atelier du grand Verrocchio. Les Éditeurs réunis, 2011 ISBN 978-2-89585-089-2 256 pages 14,95 $ Leoardo Tome 1 L atelier du grad Verrocchio Les Éditeurs réuis, 2011 ISBN 978-2-89585-089-2 256 pages 14,95 $ CONTENU DU GUIDE Ce guide cotiet toute l iformatio pertiete à ue boe aalyse de l histoire par

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL

Corrigé du baccalauréat Polynésie 16 juin 2014 STI2D STL spécialité SPCL Corrigé du baccalauréat Polyésie 6 jui 4 STID STL spécialité SPCL EXERCICE 4 poits Cet eercice est u questioaire à choi multiples. Pour chacue des questios suivates, ue seule des quatre réposes proposées

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, session 2008 Épreuve de modélisation, option A : Probabilités et Statistiques

Agrégation externe de mathématiques, session 2008 Épreuve de modélisation, option A : Probabilités et Statistiques Agrégatio extere de mathématiques, sessio 2008 Épreuve de modélisatio, optio (public 2008) Mots clefs : Loi des grads ombres, espace des polyômes, estimatio o-paramétrique Il est rappelé que le jury exige

Plus en détail

TP R : méthodes statistiques élémentaires

TP R : méthodes statistiques élémentaires M2 IFMA et MPE TP R : méthodes statistiques élémetaires À la fi de la séace vous déposerez vos scripts R das la boîte de dépôt de votre espace Sakai : http://australe.upmc.fr/portal. 1 Importatio des doées

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

La fonction de la maîtrise des vitesses est d assurer un temps

La fonction de la maîtrise des vitesses est d assurer un temps sas frotière OÎTE À OUTILS Guide de dimesioemet La maîtrise des vitesses hydrauliques JEN ROUSSEU 1 La oîte à outils du précédet uméro de Techologie traitait du choix d u distributeur pour l actioeur hydraulique.

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire Séquece 8 Suites arithmétiques et géométriques Sommaire Pré-requis Suites arithmétiques Suites géométriques Sythèse du cours Exercices d approfodissemet Séquece 8 MA Ced - Académie e lige Pré-requis A

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédoie 7 mars 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits Cet exercice est u QCM questioaire à choix multiple. Pour chaque questio, ue seule

Plus en détail

Donner des renseignements personnels

Donner des renseignements personnels Pla de leço o 2 Doer des reseigemets persoels Niveaux NCLC: 1-2 Habiletés lagagières NCLC: Expressio orale, Compréhesio orale, Expressio écrite Compéteces essetielles: Utilisatio des documets, Commuicatio

Plus en détail

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios

Guide d utilisation de TELUS LinkMC. pour appareils ios Guide d utilisatio de TELUS LikMC pour appareils ios Table des matières Itroductio... 1 Aperçu... 1 Pricipales caractéristiques.... 1 Istallatio du cliet.... 2 Préalables.... 2 Téléchargemet et istallatio

Plus en détail

Diplôme de formation continue diploma of Advanced Studies. Qualité et sécurité des soins: dimensions managériales

Diplôme de formation continue diploma of Advanced Studies. Qualité et sécurité des soins: dimensions managériales DAS-qualite-sois16-17.qxp_Mise e page 1 01/02/2016 09:37 Page1 DAS Diplôme de formatio cotiue diploma of Advaced Studies Qualité et sécurité des sois: dimesios maagériales septembre 2016 > octobre 2017

Plus en détail

Codes détecteurs et correcteurs d erreurs

Codes détecteurs et correcteurs d erreurs Codes détecteurs et correcteurs d erreurs Lorsque des doées umériques sot stockées ou trasmises, des perturbatios (par exemple électromagétiques) peuvet les edommager. Les codes détecteurs et correcteurs

Plus en détail

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures) ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE STATISTIQUE ET D ÉCONOMIE APPLIQUÉE ENSEA ABIDJAN AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie B Optio Écoomie MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIATS

PROGRAMME DE PARTENARIATS PROGRAMME DE PARTENARIATS MARS 2016 À FÉVRIER 2017 CREW M vous ivite à faire partie de ses commaditaires. Ce documet présete les différetes offres de parteariat et les avatages qui s y rattachet. Pour

Plus en détail

I. (2 points) III. (2 points)

I. (2 points) III. (2 points) ère S Cotrôle du vedredi 7 mars 05 (0 mi) Préom : Nom : Note : / 0 II ( poits) Soit ABC u triagle isocèle e A tel que AB AC 8 cm et BC 5 cm O ote I le milieu de [AC] Calculer BI (valeur exacte) I ( poits)

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi mars 204 MATHEMATIQUES durée de l'épreuve : 3h - coefficiet 2 Le sujet est uméroté de à 5. L'aexe est à redre avec la copie. L'exercice Vrai-Faux est oté sur 8,

Plus en détail

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle février 2012 ORRIGE II. Permutatios sas répétitios et otatio factorielle Aalyse combiatoire 4 ème - 1 I. Itroductio Les différets modèles mathématiques costruits pour étudier les phéomèes où iterviet le

Plus en détail

La classification de données quantitatives avec SPAD

La classification de données quantitatives avec SPAD La classificatio de doées quatitatives avec SPAD SPAD effectue toujours ue ACP de la matrice des doées quatitatives X " p avat de faire la classificatio des idividus. Les méthodes de classificatio s appliquet

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT Les devoirs et les resposabilités d u coseil d admiistratio RÉALISATION École atioale d admiistratio publique Jea Asseli, professeur

Plus en détail

Chapitre 1 : Les notions de base

Chapitre 1 : Les notions de base Chapitre : Les otios de base Itroductio I Comparer des gradeurs A) Les pourcetages B) Taux de variatio, coefficiet multiplicateur, idice C) Importace du ses de la comparaiso ) Raisoemet sur les taux de

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE

CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE J. 3 398 CONCOURS EXTERNE POUR l ACCÈS AU GRADE D INSPECTEUR DES FINANCES PUBLIQUES AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ D ANALYSTE ANNÉE 04 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 3 Durée : 3 heures

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Santé au travail: quand le management n est pas le problème mais la solution? Mathieu Detchessahar (IEMN-IAE de l Université de Nantes)

Santé au travail: quand le management n est pas le problème mais la solution? Mathieu Detchessahar (IEMN-IAE de l Université de Nantes) Saté au travail: quad le maagemet est pas le problème mais la solutio? Mathieu Detchessahar (IEMN-IAE de l Uiversité de Nates) Les résultats du programme SORG ANR: Saté, Orgaisatio et Gestio des Ressources

Plus en détail

Chapitre 1: Calcul des intérêts

Chapitre 1: Calcul des intérêts Chapitre 1: Calcul des itérêts Ce chapitre vise à familiariser le lecteur avec les otios suivates : Itérêt Taux d itérêt omial Taux d itérêt périodique Valeur acquise Valeur actuelle Capitalisatio Le lecteur

Plus en détail

SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET

SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET ENQUÊTE PUBLIQUE SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET DE PORT DE JARRY Qu est-ce que c est? L equête publique costitue le secod temps de cosultatio du public, après la cocertatio

Plus en détail

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction Chapitre 3 : Trasistor bipolaire à joctio ELEN075 : Electroique Aalogique ELEN075 : Electroique Aalogique / Trasistor bipolaire U aperçu du chapitre 1. Itroductio 2. Trasistor p e mode actif ormal 3. Courats

Plus en détail

Solution pour gérer votre éclairage de sécurité. Mobilisez vos données n importe où, n importe quand

Solution pour gérer votre éclairage de sécurité. Mobilisez vos données n importe où, n importe quand Solutio pour gérer votre éclairage de sécurité Mobilisez vos doées importe où, importe quad Mobilisez vos doées importe où, importe quad Votre solutio e-lige pour la gestio et la maiteace de votre éclairage

Plus en détail