le journal de GDP Vendôme GDP VENDôME, un groupe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le journal de GDP Vendôme GDP VENDôME, un groupe"

Transcription

1 é DITION 2013 le journl de GDP Vendôme n édito GDP VENDôME, un groupe résolument tourné vers l venir En 2013, les conjonctures chngent, l investissement en EHPAD demeure vec des dispositifs fiscux toujours ussi ttrctifs. Depuis plus de 20 ns, GDP Vendôme reste un cteur incontournble dns le métier de l EHPAD et vous propose un produit innovnt en investissement : Le concept «Vill-Sully - L pprtement intelligent de mintien à domicile». Le concept Vill-Sully : L pprtement intelligent de mintien à domicile prend son envol. En 2013, GDP Vendôme est conforté dns s strtégie de développement de ce nouveu mode d hbitt en fveur des personnes âgées ou hndicpées qui s ouvre u cœur des réflexions ctuelles sur le sujet de l Dépendnce. Les trois rpports (Aquino, Broussy et Pinville), commndités pr le Gouvernement ctuel vont désormis limenter le Débt public sur l Dépendnce et certines propositions seront intégrées u futur projet de loi sur l dpttion de l société u vieillissement de l popultion. Les conclusions de ces trois rpports portent essentiellement sur 3 volets (triple A) : Anticiption, Adpttion de notre société & Accompgnement. C est dns cette même logique que s est inscrit le concept «Vill Sully l pprtement intelligent de mintien à domicile» en nticipnt en grnde prtie les mesures préconisées dns ces trois rpports. Il se présente comme une vrie réponse ux besoins émergents des séniors en prticipnt à l fluidifiction du prcours de snté de l personne u trvers d une offre de services innovnte tnt sur le pln technologique que sur le pln humin. Ce concept emporté l dhésion des médecins géritres et plus prticulièrement, celle du Dr Jen- Mrie VETEL (concepteur de l outil AGGIR et PATHOS et ncien Président de l SNCG - Syndict Ntionl des Gérontologues Cliniciens ), u regrd de s complémentrité vec l EHPAD et s plus-vlue sur le prcours de snté de l personne. Enfin, GDP Vendôme continue son développement dns l EHPAD «trditionnel» u regrd des grnties que présentent ce mrché sécurisé à l heure où beucoup s interrogent sur l pérennité du finncement de leur retrite. n Jen-Frnçois Gobertier Président GDP Vendôme Jen-Frnçois Gobertier

2 2 LE JOURNAL de GDP Vendôme Notre ction LE JOURNAL de GDP Vendôme 3 SOMMAIRE : I Note de conjoncture : pourquoi il fut investir mintennt... P2 II Notre ction... P3 III Nos métiers... P4 IV Nos étblissements et nos projets... P5 V Regrdons vers l venir : Vill Sully l pprtement intelligent l EHPAD à domicile...p6/7 VI GDP Vendôme et le sponsoring... P8 GDP Vendôme : notre ACTION En 2013, Gdp Vendôme poursuit s strtégie de développement utour de 3 grnds xes en vue d pporter une réponse diversifiée ux besoins des personnes âgées et/ou hndicpées. GDP Vendôme : un cteur importnt du secteur vec 2 entités de gestion Président Fondteur Jen-Frnçois GOBERTIER 8 ème opérteur privé Prticiption à 100 % Depuis 2011 Prticiption à 50 % 2 ème opérteur privé RECONDUCTION POUR 2013 DE LA RéDUCTION FISCALE DE 11 % En 2013, n hésitez ps à investir dns une résidence pour personnes âgées ou personnes hndicpées et optez u choix : soit pour l défisclistion soit pour le régime de l mortissement comptble. Grâce ux dispositifs fiscux en vigueur, nos montges permettent à l investisseur de se constituer un ptrimoine de qulité tout en le diversifint. L Défisclistion vous permet de : cumuler les investissements en loi Censi-Bouvrd l même nnée. bénéficier jusqu à euros de réduction d impôts. Les logements cquis dns le cdre de l loi Censi Bouvrd en 2013, bénéficient encore d un tux de réduction d impôts de 11 %. Réprtie sur 9 ns, cette réduction d impôts nnuelle fonctionne dns l limite de euros d cht pr n. Soit jusqu à euros de réduction u mximum sur 9 ns. Si l réduction excède l impôt, celle-ci est reportble jusqu à l 6 ème nnée suivnte. Le régime d mortissement comptble vous permet de : déduire de vos loyers l intégrlité des chrges d exploittion. de reporter les mortissements sns ucune limittion de durée. de récupérer les mortissements différés u-delà de l durée du prêt et donc de neutrliser fisclement une prtie de vos recettes loctives. de revendre votre bien tout en grntissnt u nouveu propriétire le bénéfice et les vntges de ce sttut. n Strtégie de développement de GDP Vendôme : 3 produits une réponse diversifiée ux besoins - EHPAD + EHPA - Autonomie Services individulisés + L strtégie de développement est xée sur 3 types d offres couvrnt l ensemble des besoins du mrché des seniors. Les produits EHPA / EHPAD se crctérisent pr l dimension institutionnelle et collective des services et orientée vers une dépense lourde dns le cdre des EHPAD. Le produit Vill Sully s dresse à une cible privilégint les services individulisés et ce quelque soit le niveu d utonomie de l personne. Fiche synoptique GDP Vendôme Critères Spécificités sur le secteur Produits Nombre d étblissements Ptrimoine propre CA globl 30 EHPA(D) lits slriés Références GDP Vendôme : un totl de 237 étblissements pour CA globl de 857 M 207 EHPA(D) (pport de 123 pr GDP Vendôme) lits slriés Co prticiption à 50 % GDP Vendôme 50 % DVH dont : BPCE : 17 %, MACIF : 17 %, VIVALTO : 5 % Acteur mîtrisnt le processus «métiers de l mison de retrite» de A à Z Acteur globl tnt sur le domicile que sur l institution EHPA(D) clssiques (Dolcé-Mison de Fnnie) EHPAD - hors les murs (Vill-Sully - L pprtement intelligent de mintien à domicile) 244 étblissements gérés pr nos 2 entités de gestion : Dolcé, crétion GDP Vendôme : 30 étblissements (+ 7 en cours de négocition) Domusvi : 207 étblissements 290 M (Foncière GDP - vleur u 1 er vril 2013) Développement exclusif pour Domusvi 857 M (GDP Vendôme + Domusvi)

3 4 LE JOURNAL de GDP Vendôme Nos métiers Nos étblissements et nos projets de GDP Vendôme 5 QUI sommes-nous? L exigence de nos métiers : toute l vleur de nos projets. GDP VENDÔme s est construit pr étpe Crétion de GDP Vendôme 3 résidences en gestion intégrtion de tous les métiers de l EHPAD Orgnistion de réseux de prescripteurs Suivi de gestion Crétion de l mrque «Dolcé, crétion GDP Vendôme» pour l gestion de 123 étblissements Constitution du groupe Domusvi (2 ème opérteur privé en Frnce). Apport DVH 84 étblissements Crétion du concept Vill-Sully L pprtement intelligent de mintien à domicile GDP Vendôme 30 étblissements Opérteur 103 de A à Z Concepteur, Promoteur 82 & Gestionnire en EHPA(D) 60 En 2013 GDP Vendôme lncé une vingtine de nouveux progrmmes Gdp Vendôme, c est 30 sites en gestion et 7 en cours de négocition. (28) GASVILLE OISEME 68 lits (76) ARQUES LA BATAILLE 83 lits (91) MORIGNY-CHAMPIGNY 91 lits (02) SAINT QUENTIN (75) LES AMBASSADEURS (57) SAINT JULIEN LES METZ 74 lits 27 un positionnement conforté dns l environnement concurrentiel 1 er étblissements créés, réhumnisés ou rchetés depuis l crétion de GDP Vendôme ( lits) Clssement u nombre de lits (jnvier 2013) Croissnce en nombre d étblissements (86) CHATELLERAULT 84 lits (68) MULHOUSE 86 lits (25) BONNETAGE (58) COSNE SUR LOIRE 76 lits L mîtrise de A à Z de tous les métiers de l EHPAD A l heure où beucoup de groupe d EHPAD n ont pour spécilité que le métier de l gestion, GDP Vendôme se distingue pr s cpcité à mitriser tout le processus llnt de l étude de mrché à l gestion de l étblissement. Cet vntge comprtif permet de grntir une ssurnce qulité et une meilleure coordintion de toutes les ctivités de l chîne de vleur. 290 m de ptrimoine immobilier Des métiers différents ; une force commune : Gérer Développer Promouvoir Domusvi Orpé Korin Médic Noble Age Colisée Groupe Ptrimone Imbert Dolcé Domidep SGMR Réseu Résidly Oméris Notes : * lits exploités pr le groupe Domusvi, et lits exploités pr Emer, détenue à 34 % pr Domusvi 8 e Développement Innovtion Etude de mrché Commercilistion Suivi investisseurs Didier Mison de Germin Fmille Domusvi Orpé Korin Médic Noble Age Colisée Groupe Ptrimone Imbert 1 Promotion Rcht Mrchnd de biens Résidly Didier Mison de Germin Fmille 1 Gestion Dolcé Domidep SGMR Réseu Oméris (74) SEYNOD (63) 90 pprtements CHATELGUYON 101 lits (38) GRENOBLE 86 pprtements (33) SOULAC 99 lits (33) ST AUBIN DU MEDOC 85 lits (31) TOULOUSE 71 lits Etblissement Sérenity Etblissement Vill Sully Etblissement Dolcé (66) LE SOLER 75 lits (13) AUBAGNE 258 lits LA PENNE SUR HUVEAUNE 110 lits SAINT VICTORET 80 lits ROQUEFORT LA BEDOULE MARSEILLE MALPASSE 70 lits MARSEILLE LA JOLIETTE 87 lits SAUSSET LES PINS 98 lits (2B) BASTIA 88 lits (26) BOURG LES VALENCE 77 lits (04) DIGNES 76 lits VALBONNE 92 lits AURIBEAU 75 lits ROQUEFORT 59 lits

4 6 LE JOURNAL de GDP Vendôme Regrdons vers l venir Regrdons vers l venir LE JOURNAL de GDP Vendôme 7 INTERVIEW DE JEAN-MARIE VETEL Point de vue d un géritre Interview du Dr Jen-Mrie VETEL (Géritre), Directeur de l Politique Médicle du Groupe GDP Vendôme, concepteur des outils d évlution à l échelle ntionle de l dépendnce (AGGIR) et de l prise en chrge en soins (PATHOS), nous donne son point de vue sur le devenir des EHPAD et les besoins émergents des séniors qui souhitent rester à domicile. Dr Vétel, Quelle évolution voyez-vous dns les EHPAD à 5 ns? Tout d bord les EHPAD resteront des structures d ccueil et de prise en chrge incontournbles mis l clientèle v évoluer : perte d utonomie plus lourde qu ujourd hui et croissnce du nombre des résidents tteints de mldie d Alzheimer et pprentée. mis ussi pthologies d ordre physique plus grves. Les EHPAD vont donc voir ugmenter leur niveu de médiclistion insi que leur professionnlistion et vont devoir trviller de plus en plus en réseu vec les structures hospitlières. Comment voyez-vous mintennt, et compte tenu de ce qui précède, l évolution du soutien à domicile? ser exposé chque personne âgée (isolement, erreur médicmenteuse, chute, problèmes d ccessibilité, etc) devr conduire à une dpttion du logement et des ides humines le plus précocement possible. Il pprtiendr ux géritres et ux médecins générlistes de se focliser sur cette prévention primire fin d éviter les divers ccidents de l vie. Concrètement quels dispositifs mettre en plce? Cette évolution impliquer : un pprtement gérontologiquement dpté, c est-àdire prfitement ergonomique et nticipnt sur une évolution vers l mobilité réduite, tout en restnt un lieu de vie gréble d spect «norml» ; des ides techniques vec l mise en plce de dispositifs domotique et robotique dptée u fur et à mesure de l vncée en âge sur mesure pour chque personne en fonction de l évolution de ses besoins ; VILLA SULLY Inspirés des hôtels prticuliers situés en plein cœur de ville, le concept Vill Sully se crctérise pr des immeubles à tille humine. Véritbles écrins tout confort, les pprtements s intègrent dns le qurtier environnnt. Des presttions de services hut de gmme, en pssnt pr des intérieurs cossus et à l rchitecture recherchée, ces pprtements doptent une pproche novtrice et globle du bien-vivre u quotidien. Proximité Situées en cœur de ville, les Vill Sully bénéficient de l vie de qurtier et des commerces de proximité. Technologie et ergonomie Prce que l pprtement intelligent est un pprtement qui s dpte ux usges de l personne âgée et hndicpée, les pprtements ont systémtiquement recours à des équipements domotisés et ergonomiques. Des presttions de services hut de gmme Que ce soit u premier niveu de service inclus (conciergerie) ou à l crte, les services grntissent des presttions à domicile, disponibles à toute heure et dispensées pr du personnel de proximité hutement qulifié. Une conciergerie Une conciergerie de luxe ssure l coordintion vec les différents services offerts pr Vill Sully. Le régisseur, unique interlocuteur prend en chrge, à l demnde, l prise de rendez-vous personnels et de snté, les réservtions et toute demnde de services à l personne (trvux mén gers, entretien, courses, ssistnce dministrtive ) Un resturnt Les loctires uront le loisir de déjeuner ou dîner dns un resturnt indépendnt, ouvert sur l ville, vec l ssurnce de déguster une cuisine rffinée composée de produits fris et de sison. Mison de snté Equipement supplémentire situé u voisinge immédit des immeubles, et en prtenrit vec l société Hippocrte spécilisé dns les misons de snté, un pôle snté composé de prticiens libérux et prmédicux peut offrir un suivi médicl régulier sur rendez-vous, à distnce ou bien à domicile ux loctires. Le pôle de snté est grémenté d un service d ide à domicile, gréé pr l Ett, dispensnt pour ceux qui le souhitent, des services d ides à domicile. n L clientèle âgée montnte ser de plus en plus informée sur les problèmes géritriques, de plus en plus exigente sur l qulité des presttions et souhiter rester le plus longtemps possible à son domicile. Compte tenu de cette évolution comment devr se structurer l prise en chrge u domicile? L ccent devr être mis de plus en plus sur l prévention, en conséquence un dépistge des divers risques uxquels des services à l personne de proximité et professionnlisés et dont l permnence ser grntie, qu il s gisse des soins médicux ou de l ide à domicile cournte. n «Les EHPAD resteront des structures d ccueil et de prise en chrge incontournbles.» NOUVEAUTé - Venez visiter notre show-room à Pris et ouverture de l pprtement témoin, en septembre 2013, sur notre projet Annecy-Seynod. Découvrez notre film sur le concept Vill Sully, un nouveu principe d pprtements intelligents, de mintien à domicile :

5 8 LE JOURNAL de GDP Vendôme Le sponsoring MEETING GDP VENDÔME Après l réussite de l 1 ère édition, nous vons renouvelé notre prtenrit, u trvers de l crétion d une entreprise sponsor du sport boules (GLGO EVENTES), à l 2 ème édition du MEETING GDP Vendôme. Cette nnée, encore, les meilleurs joueurs du Monde se sont ffrontés u sport boules. Le Meeting GDP Vendôme en quelques chiffres : 3 week-ends d évènements (MACON, ST MAURICE L EXIL & VALS LES BAINS) 6 ntionlités présentes, vec les meilleurs joueurs mondiux 20 équipes enggées 50 heures de diffusion sur SPORT+ et sur des chînes de TV hertziennes locles EYBENS SPORT ADAPTé GDP Vendôme est ussi prtenire d Eybens sport dpté, qui propose ux personnes en sitution de hndicp de tout âge, de découvrir 7 disciplines sportives dptées, encdrées pr un professeur d ctivités physiques dptées, des entrineurs diplomés u niveu fédérl, des bénévoles et des stgiires APA (Activités Physiques Adptées). EUROCUP FORMULA RENAULT GDP Vendôme prrine Aurélien PANIS pour prticiper à l EUROCUP FORMULA RENAULT, le chmpionnt est composé de 15 équipes qui disputent 14 courses. SIÈGE SOCIAL - 7, venue de l Opér PARIS ÉTABLISSEMENT SECONDAIRE - 1, rue Jen Jurès BP Annecy Cedex - T. Chssepoux - Momentimges - Fotoli.com - Divers GDP Vendôme - Documents non contrctuels.

2014/2015 : UN SUCCÈS ANNONCÉ En 2014, avec la livraison de la

2014/2015 : UN SUCCÈS ANNONCÉ En 2014, avec la livraison de la É DITION 2014 LE JOURNAL de GDP Vendôme n ÉDITO 2014/2015 : UN SUCCÈS ANNONCÉ En 2014, avec la livraison de la première Villa Sully à Annecy- Seynod et la construction en cours du second immeuble à Grenoble,

Plus en détail

Ater Lucis. La lumière maîtrisée

Ater Lucis. La lumière maîtrisée Ater Lucis L lumière mîtrisée 09/2009 Contenu A propos de Bonhomme Bâtiments Industriels Ater Lucis Démrche Qulités Focus pr modèle Circeo Xelios Arboris A propos de Bonhomme Bâtiments Industriels Bonhomme

Plus en détail

A Identification de l acheteur

A Identification de l acheteur MISE A JOUR OCTOBRE 2008 MARCHéS PUBLICS/ACCORDS-CADRES D é c l r t i o n d u c n d i d T En cs de cndidtures groupées, remplir une déclrtion de cndidture pr membre du groupement. Tous les documents constitunt

Plus en détail

1. Contribution au raccordement

1. Contribution au raccordement TARIFS 215 CHAUFFAGE A DISTANCE CONTRIBUTIONS AU RACCORDEMENT 1. Contribution u rccordement 1.1 L contribution u rccordement est clculée en fonction des kw th souscrits dns le cdre des puissnces normlisées.

Plus en détail

Du 5 au 7 mai 2014. 4 eme édition du Pavillon France ACCESSORIE CIRCUIT. Vous êtes... Vous voulez...

Du 5 au 7 mai 2014. 4 eme édition du Pavillon France ACCESSORIE CIRCUIT. Vous êtes... Vous voulez... 4 eme édition du Pvillon Frnce ACCESSORIE CIRCUIT ÉTATS-UNIS - New-York Du 5 u 7 mi 2014 Plus de 233 000 $ de commndes rélisées sur plce lors de l précédente session. un rendez-vous incontournble, bien

Plus en détail

Services Web. www.roquebrunesurargens.fr cverbeek@roquebrunesurargens.fr. 2540 RD N7 83520 Roquebrune-sur-Argens

Services Web. www.roquebrunesurargens.fr cverbeek@roquebrunesurargens.fr. 2540 RD N7 83520 Roquebrune-sur-Argens Services Web 2015 Notre service communiction à Roquebrune-sur-Argens rélise en interne l crétion de votre site Internet Vitrine. Ce service est disponible à tous les professionnels du tourisme. Tél 04

Plus en détail

Pour le SNU, cet accord acte des points importants car il maintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS

Pour le SNU, cet accord acte des points importants car il maintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS Mutuelle : Le SNU signtire de l ccord Le SNU vient de décider de signer le nouvel ccord sur l mutuelle d étblissement de Pôle emploi. Cet ccord qui concerne tous les personnels de Pole Emploi révise l

Plus en détail

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

Transformation de la Production : d un Centre de Coût à un Centre de Services Jeudi 18 juin 2009

Transformation de la Production : d un Centre de Coût à un Centre de Services Jeudi 18 juin 2009 Trnsformtion de l Production : d un Centre de Coût à un Centre de Services Jeudi 18 juin 2009 Atos, Atos et le poisson, Atos Origin et le poisson, Atos Consulting insi que le poisson seul sont des mrques

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2007 valant Rapport financier annuel valant Document de référence

RAPPORT ANNUEL 2007 valant Rapport financier annuel valant Document de référence RAPPORT ANNUEL 2007 vlnt Rpport finncier nnuel vlnt Document de référence Le présent document de référence été déposé uprès de l AMF le 31 mrs 2008, conformément à l rticle 212-13 du Réglement Générl de

Plus en détail

SPONSORING SUPPORTS DE COMMUNICATION LE MARQUE-PAGE GRANDEUR NATURE

SPONSORING SUPPORTS DE COMMUNICATION LE MARQUE-PAGE GRANDEUR NATURE SUPPORTS DE COMMUNICATION SPONSORING Dns s démrche de prtenrit, l ssocition Grndeur Nture dispose d offre de sponsoring. Au-delà de l intérêt personnel que vous pouvez voir pour l culture ou certines ctions

Plus en détail

Le Club. L innovation? C est un état d esprit! UNE INITIATIVE

Le Club. L innovation? C est un état d esprit! UNE INITIATIVE Le Club Une idée Réunir une dizine d cteurs de l industrie immobilière utour d une idée simple : et si nous échngions sur le thème «innovtion & immobilier»? Le think tnk «innovtion & immobilier» est né

Plus en détail

Lancement d u site Internet

Lancement d u site Internet Lncement d u site Internet d u S M E T O M - G E E O D E www.smetom-geeode.fr Votre contct presse Erwn GUILLERON, chrgé de communiction SMETOM-GEEODE - 14 rue l Mirie - 77160 Poigny Tél : 01.64.00.26.45

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

clés de Les l'apprentissage

clés de Les l'apprentissage Réseu des centres publics de formtion professionnelle et pr pprentissge du Ministère de l Agriculture en Midi-Pyrénées clés de l'apprentissge Les c+5 B u du CAP L'Employeur L pprentissge constitue un excellent

Plus en détail

intérimaire. développement nationales. gestion axée sur les résultats.

intérimaire. développement nationales. gestion axée sur les résultats. 50 TOGO INTRODUCTION LE TOGO COMPTE 6 MILLIONS D HABITANTS. Son revenu ntionl rut pr hitnt est de 350 USD. Aujourd hui, ce pys ne remplit ucun des 8 ojectifs du Millénire pour le développement (OMD), mis

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS CHAPITRE 1 STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS Objectifs Comme les liquides et les gz, les solides jouent un rôle très importnt en chimie. Or l pluprt des solides sont des solides cristllins.

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Détecteur de mouvement extérieur

Détecteur de mouvement extérieur Crctéristiques Portée 1 m Angle de détection 90 Huteur de fixtion 0,80 m 1,0 m Autoprotégé à l ouverture Utilistion en extérieur Indice de protection IP 5 Tempérture de fonctionnement -0 C à +50 C Type

Plus en détail

Toujours un métro d avance

Toujours un métro d avance Propreté à l RATP w C est un des plus gros budgets européens de propreté, sinon le plus gros. 365 jours pr n, 24/24 heures des centines d hommes et de femmes ssurent l propreté du réseu de trnsport prisien.

Plus en détail

VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME

VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME En partant du constat que 95% des personnes souhaitent rester dans leur appartement, GDP Vendôme crée l appartement intelligent, nouveau concept

Plus en détail

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie Exo7 Zéros des fonctions Vidéo prtie 1. L dichotomie Vidéo prtie. L méthode de l sécnte Vidéo prtie 3. L méthode de Newton Dns ce chpitre nous llons ppliquer toutes les notions précédentes sur les suites

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE F L O I R AC

REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE F L O I R AC DEPARTEMENT DE LA GIRONDE ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX CANTON DE FLOIRAC COMMUNE DE FLOIRAC Objet : Gestion de l dette délégtion de pouvoirs du conseil municipl u Mire REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE

Plus en détail

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ...

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ... Mon Coordinomètre Nom.................................................................................................................................................... Régionle..........................................................................

Plus en détail

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs Série des trités européens - n 79 Convention européenne sur l responsilité civile en cs de dommges cusés pr des véhicules utomoteurs Strsourg, 14.V.1973 Prémule Les Etts memres du Conseil de l'europe,

Plus en détail

Acceptation (d une libéralité)

Acceptation (d une libéralité) A Accepttion (d une libérlité) L ccepttion d une libérlité est un cte très importnt, sns lequel, il n y ps libérlité, que l on soit en présence d un trnsfert entre vifs ou à cuse de mort. I. L rt. 932

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / ssocitions Loi du 1 er juillet 1901, reltive u contrt d ssocition Nom de l ssocition : Dte limite de retour des dossiers / 31 jnvier 2016 Pr courrier : Mirie de

Plus en détail

(surface d'un cercle : S = pd2 4 )

(surface d'un cercle : S = pd2 4 ) Les cordes sont de dimètres vribles. Si on les remplce pr deux cordes de même dimètre, le dimètre moyen, le résultt devrit être le même. Ici le résultt, c est sns doute l résistnce qui est proportionnelle

Plus en détail

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous :

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS Pour souscrire un contrt d ssurnce vie SPIRICA Alph Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : Le dossier de souscription Complétez et signez le bulletin

Plus en détail

UNIR Informations. Le résumé de l actualité syndicale des retraités. Union Nationale Interprofessionnelle des Retraités. Sommaire

UNIR Informations. Le résumé de l actualité syndicale des retraités. Union Nationale Interprofessionnelle des Retraités. Sommaire UNIR Informtions U N I R N 41 - Juin / Juillet 2012 Sommire Europe... 3 Mldie et soins... 5 et 6 Réforme du système de snté espgnol. Derniers chiffres sur l espérnce de vie en Europe Soins dentires Misons

Plus en détail

La trousse c.a.r.e. (Initiative de lutte contre la violence par l éducation et le respect)

La trousse c.a.r.e. (Initiative de lutte contre la violence par l éducation et le respect) L trousse c..r.e. (Inititive de lutte contre l violence pr l éduction et le respect) Progrmme de sécurité personnelle pour les enfnts de 5 à 9 ns ÉDITION 2007 PAR LA CROIX ROUGE CANADIENNE Pour commnder

Plus en détail

Menace sur les investissements?

Menace sur les investissements? MAI 2012 SUPPLÉMENT AU N 291 LA REVUE DE L ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE l vie de l mf Mence sur les investissements? edito Rencontre Demin, le monde rurl Le 4 juillet prochin, l AMF orgnise, en prtenrit

Plus en détail

Une marque de commerce enregistrée utilisée sous licence par Groupe restaurants Imvescor Inc.

Une marque de commerce enregistrée utilisée sous licence par Groupe restaurants Imvescor Inc. Normes grphiques Pour récupérer les logos officiels et utres documents pertinents, prière de vous référer u site sécurisé destiné ux frnchisés, www.mikes.c/extrnetmikes. Renseignements Dnielle Myrnd Déprtement

Plus en détail

Lasers multicolores pour le diagnostic cellulaire

Lasers multicolores pour le diagnostic cellulaire Lsers multicolores pour le dignostic cellulire Nelly RONGEAT et Philippe NERIN Hori Medicl Vincent COUDERC et Philippe LEPROUX XLIM Guillume HUSS Leukos nelly.ronget@hori.com Le dignostic cellulire est

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2016

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2016 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2016 L Enseignement Supérieur de Stnisls une double mission : ider nos étudints à réussir leurs Exmens et leurs Concours d dmission en Grnde École et contribuer, grâce

Plus en détail

Mesure de résistances

Mesure de résistances GEL 1002 Trvux prtiques Lortoire 2 1 Trvux prtiques Lortoire 2 (1 sénce) Mesure de résistnces Ojectifs Les ojectifs de cette phse des trvux prtiques sont : ) d utiliser déqutement l plquette de montge

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

Notion de qualité de l énergie

Notion de qualité de l énergie BULLEIN DE L UNION DES PHYSICIENS 509 Notion de qulité de l énergie pr Pul ROUX et JenRobert SEIGNE Lycée Clude Furiel 42022 SintÉtienne Cedex RÉSUMÉ L conservtion de l énergie est insuffisnte pour ustifier

Plus en détail

1.Le site CondoZone. a. Qui sommes nous? ala PAGE D ACCUEIL DU SITE CONDOZONE

1.Le site CondoZone. a. Qui sommes nous? ala PAGE D ACCUEIL DU SITE CONDOZONE D O S S I E R D E P R E S S E 2 0 1 0 2009 2010 1.Le site CondoZone. Qui sommes nous? Lncé en juillet 2003, CondoZone est le site de référence dns l vente de préservtifs et de lubrifints intimes sur Internet.

Plus en détail

Les industriels du PAMA sont apporteurs de solutions de haut confort qui ne sacrifient jamais l esthétique...

Les industriels du PAMA sont apporteurs de solutions de haut confort qui ne sacrifient jamais l esthétique... NEWSLETTER SPÉCIAL LE BIEN VIEILLIR ET LE BIEN-ÊTRE À DOMICILE Les industriels du PAMA sont apporteurs de solutions de haut confort qui ne sacrifient jamais l esthétique... prescripteurs, architectes et

Plus en détail

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

Vélos électriques SX TX i-flow i-step

Vélos électriques SX TX i-flow i-step Vélos électriques SX TX i-flow i-step Mobilité douce Mieux vivre, c est d bord mieux se déplcer, sns pollution, sns encombrement, sns stress et en toute liberté. Mise u point dns cet esprit d écomobilité,

Plus en détail

Des solutions pour l eau potable. Solutions pour le traitement de l eau potable par Severn Trent Services

Des solutions pour l eau potable. Solutions pour le traitement de l eau potable par Severn Trent Services Des solutions pour l eu potble Solutions pour le tritement de l eu potble pr Severn Trent Services Des solutions complètes pour le tritement de l eu potble Severn Trent Services, principl fournisseur de

Plus en détail

Les consultations et visites des médecins généralistes

Les consultations et visites des médecins généralistes L enquête de l Drees rélisée en 2002 uprès des médecins générlistes libérux porte sur le contenu et l issue de leurs consulttions et visites, u regrd de leurs crctéristiques et de celles de leurs ptients.

Plus en détail

Commandez les supports et objets mis à votre disposition!

Commandez les supports et objets mis à votre disposition! Communiction Commndez l supports et objets mis à votre disposition! Disposer d outils pour communiquer efficcement, mettre en plce d ctivités dns de bonn conditions, se former : l rponsbl ssocitifs de

Plus en détail

METHADOSE MC Dépendance aux opiacés

METHADOSE MC Dépendance aux opiacés METHADOSE MC Dépendnce ux opicés OCTOBRE 2013 Mrque de commerce : Methdose Dénomintion commune : Méthdone (chlorhydrte de) Fbricnt : Mllinckro Forme : Solution Orle Teneur : Ajout ux listes de médicments

Plus en détail

PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE

PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE PROFILÉS POUR LA CONSTRUCTION MODERNE 1 1 11 11 11 11 11 10 1 1 11 1 1 1 1 1 1 1 1 1 11 1 1 1 0 0 0 0 0 11 11 1 1 1 1 1 11 11 11 1 1

Plus en détail

28 Bâtiment 42 Génie civil 58 Hydraulique

28 Bâtiment 42 Génie civil 58 Hydraulique Rpport Annuel 2011 Sommire 2 Messge du président 4 Équipe de direction 6 Profil 8 Repères 10 Synergies 12 Performnces économiques 14 Un réseu de fililes locles 17 Métiers du génie civil spécilisé 18 Mngement

Plus en détail

Absence du condamné (Procédure en l )

Absence du condamné (Procédure en l ) A Absence du condmné (Procédure en l ) Une procédure de jugement pr défut est mise en œuvre devnt les juridictions de l ppliction des peines si trois conditions sont réunies (CPP, rt. 712-9 l. 1 er et

Plus en détail

AUTONOMIE ACCESSIBILITÉ

AUTONOMIE ACCESSIBILITÉ G M M E UTONOMIE CCESSIBILITÉ ENTRE LES MEUBLES ET LES USGERS, C EST POUR L VIE! www.chenevert.fr OPTIMISTION DE L ESPCE Gain de place : partez à la conquête des nouveaux espaces OPTIMISER LES ESPCES,

Plus en détail

1 ère Edition Jeudi 21 janvier Nouveau Stade de Bordeaux

1 ère Edition Jeudi 21 janvier Nouveau Stade de Bordeaux Symposium Aquitain des Professionnels des Seniors 1 ère Edition Jeudi 21 janvier Nouveau Stade de Bordeaux PRÉSENTATION Rendez-vous incontournable Silver Economie. 1 ère édition du congrès BtoB, qui réunit

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

PROJET DE DEVELOPPEMENT DES EXPORTATIONS II

PROJET DE DEVELOPPEMENT DES EXPORTATIONS II Etpe : Etblissement et pprobtion du dossier d ppel d offres ETION A / AUTEUR : Cbinet Wssim TURKI te d'ppliction : Jnvier 2005 : PM 4. Pge : /8 - Etblissement du ossier d comtennt les documents suivnts

Plus en détail

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux 1/29 Théorie des Lngges Formels Chpitre 5 : Automtes minimux Florence Levé Florence.Leve@u-picrdie.fr Année 2014-2015 2/29 Introduction Les lgorithmes vus précédemment peuvent mener à des utomtes reltivement

Plus en détail

Théorie de langages, TD3

Théorie de langages, TD3 Théorie de lngges, TD3 Octoer 6, 25 Automtes finis. Definitions Un utomte fini déterministe (DFA deterministic finite utomton) est une mchine de clcul A qui peut être définie pr les cinq éléments suivnts.

Plus en détail

Contrôle sur le Cours d'algorithme et de langage C

Contrôle sur le Cours d'algorithme et de langage C Déprtement Génie Electrique Automtique NOM: Prénom: Contrôle sur le Cours d'algorithme et de lngge C G.Gteu et J.Régnier Le 15 Jnvier 2008- Durée 2h Documents de cours utorisé. Le contrôle est constitué

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

PART AFFECTEE a. l INVESTISSEMENT

PART AFFECTEE a. l INVESTISSEMENT Compte rendu l sénce du 17 février 2014 Présents : PAUCOD Lurent- GIRARD Jen-Pierre - M. DEVERCHERE Gérrd - GROBON Reynld - FLAMIN Georges - Mme DONGUY Brigitte - BEDEAU Yves - - Mme SOULARD Anne - Mme

Plus en détail

Programme d identification visuelle de la Ville de Québec. Guide sommaire des normes graphiques

Programme d identification visuelle de la Ville de Québec. Guide sommaire des normes graphiques Progrmme d identifiction visuelle de l Ville de Québec Guide sommire des normes grphiques Progrmme d identifiction visuelle L Ville de Québec s est dotée d un progrmme d identifiction visuelle cohérent,

Plus en détail

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile

Personnes âgées & personnes handicapées. Logements Services à domicile Personnes âgées & personnes handicapées Logements Services à domicile Comment appréhender l arrivée de l âge? Comment rompre l isolement? Comment faire face à la perte d autonomie? Autant de questions

Plus en détail

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés AMETRA Snté u trvil TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION Guide destiné ux personnels exposés IMPLANTATION GÉNÉRALE Norme NF X 35-109 Les limites cceptbles du port mnuel de chrges pr une personne : Le slrié,

Plus en détail

CYCLE DIPLOMANT DE COMPTABILITÉ BANCAIRE a

CYCLE DIPLOMANT DE COMPTABILITÉ BANCAIRE a CYCLE DIPLOMANT DE COMPTABILITÉ BANCAIRE Diplôme de comptbilité bncire CNAM-INTEC, ADICECEI, AFGES Le métier de comptble de bnque présente des spécificités mises en exergue pr des formtions et des ouvrges

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

URNES. pays vaudois TOUS AUX. Le nouveau UDC M A I N T E N A N T! n 319 octobre 2015

URNES. pays vaudois TOUS AUX. Le nouveau UDC M A I N T E N A N T! n 319 octobre 2015 Orgne d informtion et d opinions de l Union démocrtique du Centre www.udc-vud.ch n 319 octobre 2015 Le nouveu pys vudois UDC TOUS AUX M A I N T E N A N T! URNES élections fédérles Le 18 octobre, tous ux

Plus en détail

Copyright Plantyn. fête surprise! JE SAIS

Copyright Plantyn. fête surprise! JE SAIS Dossier 4 fête surprise! JE SAIS prler de mon nniversire vec mes mis comprendre un vidéoblog sur les fêtes d nniversire souhiter quelque chose à quelqu un / féliciter quelqu un écrire et envoyer une crte

Plus en détail

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY)

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) www.coe.int/tcy Strsourg, 12 novemre 2013 (projet) T-CY (2013) 26 Comité de l Convention Cyercriminlité (T-CY) Note d orienttion n 8 du T-CY Otention, dns le cdre d une enquête pénle, de données reltives

Plus en détail

PARIS 19 JANVIER 2016 PALAIS BRONGNIART Rencontre Nationale BEST : 2 ème Edition!

PARIS 19 JANVIER 2016 PALAIS BRONGNIART Rencontre Nationale BEST : 2 ème Edition! Proposition de partenariat PARIS 19 JANVIER 2016 PALAIS BRONGNIART Rencontre Nationale BEST : 2 ème Edition! Devenez partenaire de cet événement pour vous démarquer et démontrer votre leadership dans les

Plus en détail

LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL

LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL Préceptort de Mécnique Quntique 1 ère nnée Florent Krzkl, PCT, Bureu F.3-14 LE PUITS DOUBLE L EXEMPLE STANDARD DE LA MOLECULE D AMMONIAC I. EXERCICE PRELIMINAIRE: EFFET TUNNEL I-1/ Soit une brrière de

Plus en détail

Revenus des travailleurs agricoles, notamment dans les pays en voie de développement

Revenus des travailleurs agricoles, notamment dans les pays en voie de développement Orgnistion interntionle du Trvil ACRD VIII/1974/III (ntérieurement PAC) Commission consulttive du développement rurl uitième session, Genève, 30 septembre 11 octobre 1974 Troisième question à l'ordre du

Plus en détail

Chapitre I Introduction aux problèmes variationnels

Chapitre I Introduction aux problèmes variationnels Chpitre I Introduction ux problèmes vritionnels I.1. Introduction. Le clcul des vritions concerne l recherche d extrems (minimums ou mximums), et peut être considéré comme une brnche de l optimistion.

Plus en détail

Manuel d instructions du KIT de mise à niveau I

Manuel d instructions du KIT de mise à niveau I Mnuel d instructions du KIT de mise à niveu I TABLE DES MATIÈRES AVANT DE COMMENCER... 2 NOUVELLES FONCTIONNALITÉS... 2 UTILISATION DE LA TABLETTE À STYLET... 3 À propos de l tblette à stylet... 3 Utilistion

Plus en détail

StyleView Scanner Shelf

StyleView Scanner Shelf StyleView Scnner Shelf User's Guide Poids mx. : 2 ls ( kg) Chriot SV et unité frontle Option - Chriots LCD Option 2 - Chriots pour ordinteurs portles 3 Option 3 - Ril du mur 6 Option 4 - Arrière du chriot

Plus en détail

Catalogue de formations 2016

Catalogue de formations 2016 Quand on travaille pour demain et pour l incertain on agit avec raison (Blaise Pascal) PRO - CONSEIL 3 Consultant formateur Nos compétences Analyse de votre budget Comprendre le budget de la commune Prospective

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Stratégie en matière de politique de la vieillesse

Stratégie en matière de politique de la vieillesse Strtégie en mtière de politique de l vieillesse Rpport du Conseil fédérl donnnt suite u postult 03.3541 Leutenegger Oberholzer du 3 octobre 2003 29 oût 2007 Condensé En réponse à une intervention prlementire

Plus en détail

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo FAQ sur l utilistion d Ecoline-solo De quel mtériel i-je esoin pour compléter les informtions demndées dns Ecoline-solo? Pour remplir rpidement toutes les informtions demndées dns Ecoline-solo, vous devez,

Plus en détail

Dynamique des systèmes et automates à états

Dynamique des systèmes et automates à états Chpitre 8 Dynmique des systèmes et utomtes à étts L modélistion sttique s intéresse à ce qu il y dns le système, à s structure, etc. L modélistion de l dynmique trite de l évolution du système dns le temps.

Plus en détail

Scooters électriques e-mo e-mo+

Scooters électriques e-mo e-mo+ Scooters électriques e-mo e-mo+ Fites le plein d économies Mîtriser l prt de son budget conscrée u trnsport, c est dire dieu ux fluctutions du prix des hydrocrbures et ux coûts d entretien, c est choisir

Plus en détail

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes coupe feu élégntes Portes coupe feu EI 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes métlliques NovoPort Premio devient l référence dns l protection incendie

Plus en détail

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I I ORGANISATEUR I La (association Loi 1901) est l organisation régionale représentante des entreprises, des fédérations et des syndicats d employeurs de l Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Rhône-Alpes.

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Cf. Document : Les différents modes de financement des entreprises

Cf. Document : Les différents modes de financement des entreprises / 7 3 e rtie : Les modes de finncement (à moyen et long terme) Cf. Document : Les différents modes de finncement des entrerises Cf. Fiche conseil.37 : Les modes de finncement des investissements - L utofinncement

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

Gamme MC800. Multifonctions intelligents et polyvalents s intégrant de façon transparente au flux documentaire A3/A4. Couleur/monochrome

Gamme MC800. Multifonctions intelligents et polyvalents s intégrant de façon transparente au flux documentaire A3/A4. Couleur/monochrome Gmme MC800 Multifonctions intelligents et polyvlents s intégrnt de fçon trnsprente u flux documentire COPIE NUMERISATION TÉLÉCOPIE RÉSEAU Couleur/monochrome Impression, copie, numéristion, télécopie recto-verso

Plus en détail

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines 2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines UNION EUROPÉENNE La politique urbaine intégrée soutenue par l Europe : un enjeu aujourd hui, un principe pour demain Depuis 2007, l Europe investit

Plus en détail

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS PLAN MARCHE. L essentiel sur le. et le. de Plaine Commune AVEC PLAINE COMMUNE, LES DÉPLACEMENTS DE DEMAIN SONT EN MARCHE

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS PLAN MARCHE. L essentiel sur le. et le. de Plaine Commune AVEC PLAINE COMMUNE, LES DÉPLACEMENTS DE DEMAIN SONT EN MARCHE L essentiel sur le PLAN LOCAL DE DÉPLACEENTS et le PLAN ARCHE de Pline Commune AVEC PLAINE COUNE, LES DÉPLACEENTS DE DEAIN SONT EN ARCHE Se déplcer ujourd hui et demin sur le territoire de Pline Commune

Plus en détail

Quel marché pour l investissement socialement responsable?

Quel marché pour l investissement socialement responsable? Finance Quel marché pour l investissement socialement responsable? Jeudi 13 et vendredi 14 novembre 2008 DE L INFORMATION À LA FORMATION Cercle Républicain 5, avenue de l Opéra 75001 Paris Inscriptions

Plus en détail

Document de référence 2006

Document de référence 2006 Document de référence 2006 Le présent document de référence été déposé uprès de l Autorité des Mrchés Finnciers le 7 juin 2007, conformément à l rticle 212-13 du règlement générl de l Autorité des Mrchés

Plus en détail

Directive relative à la mise en oeuvre de grues et de machines de chantier à proximité de lignes électriques aériennes

Directive relative à la mise en oeuvre de grues et de machines de chantier à proximité de lignes électriques aériennes Directive reltive à l mise en oeuvre de grues et de mchines de chntier à proximité de lignes électriques ériennes 1 Chmp d ppliction Chmp d ppliction L présente directive s pplique ux trvux exécutés u

Plus en détail

Rapport. sur la situation en matière de développement durable du Conseil général de l Isère

Rapport. sur la situation en matière de développement durable du Conseil général de l Isère Rpport sur l sitution en mtière de développement durble du Conseil générl de l Isère 2013 Sommire > Edito...3 > Les politiques développées pr le Conseil générl de l Isère... 4 > L gestion durble des finnces

Plus en détail

vapeur santé, tous les jours

vapeur santé, tous les jours vpeur snté, tous les jours L cuisson vpeur ux micro-ondes ide à mintenir l'humidité, l tendreté et le goût, u summum de l vleur nutritive. Tel qu'ppru dns le progrmme nglis The Dr. Oz. Show! 40 Consultez

Plus en détail

G, I. Lib.rû. Étali.é. Fnt.mitê. RÉrunrrqur FMNçArSE. Mesdames et Messieurs les Présidents des universités

G, I. Lib.rû. Étali.é. Fnt.mitê. RÉrunrrqur FMNçArSE. Mesdames et Messieurs les Présidents des universités # / lïés i iilfilllg I n ris G, I Lib.rû. Étli.é. Fnt.mitê RÉrunrrqur FMNçArSE lvmqsrènnoe l'éoucnrronnationale rnqlsrèrgor L' ENSETcNEMENI supérusun ETDELARECHERCHE Le Recteur de I'cdémie Chncelier des

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de Usger Gérer session utilisteur Client Système comptble Client fidélisé Gérer Suivi Rés Administrteur site de réservtion Gestionnire fidélité Gérer Fidélité Gestionnire Hotels Gérer Hotels Site web de réservtions

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité!

Ce rêve est devenu réalité! Vous venez trouver une règle mise en ligne pr un collectionneur, puis 998, prtge s collection jeux société et s pssion sur Internet. Imginez puissiez ccér, jour et nuit, à cette collection, puissiez ouvrir

Plus en détail

ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93

ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93 ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93 Loueur en Meublé Non Professionnel Dispositif Censi Bouvard Une Réalisation OCEANIS Groupe Equalliance Ensemble, nous valorisons votre patrimoine Construction Valorisation

Plus en détail