RESEAUX LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAL FORCE (RSF)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESEAUX LINEAIRES EN REGIME SINUSOIDAL FORCE (RSF)"

Transcription

1 ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) Plan (lquer sur le ttre pour accéder au paragraphe) ********************** I. Exemple prélmnare... II. La notaton complexe.... III. Impédance et admttance complexe IV. Théorèmes pour les crcuts lnéares en SF... 6 V. Etude du crcut L sére en SF VI. Pussance en régme snusoïdal forcé.... ********************** I. Exemple prélmnare. e(t ) ~ Almentons un crcut (,) par un générateur snusoïdal de fem e(t) = E cos ωt. Alors : e(t) = + u = o u+ u L équaton dfférentelle sur est donc : τ u o + u = E cos ωt () En régme SF, on ne s ntéresse qu à une soluton partculère de cette équaton, et on cherche : = cos (ωt + ϕ) Alors : o u = - ω sn (ωt + ϕ) Et en reportant dans () : - ωτ sn (ωt +ϕ) + cos (ωt + ϕ) = E cos ωt Ans : sn ωt cos ϕ + cos ωt sn ϕ cos ωt cos ϕ sn ωt sn ϕ cos ωt [ω τ sn ϕ + cos ϕ] + sn ωt [- ω τ cos ϕ sn ϕ] = E cos ωt, t ce qu mplque : - ωτ cos ϕ - sn ϕ = 0 E - ωτ sn ϕ - cos ϕ = Page Franços MOAND EduKlub S.A. Extrat gratut de document, le document orgnal comporte 5 pages.

2 ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) On en dédut : cos ϕ = - τ ω sn ϕ = cos ϕ = τω + τω + τ ω Donc : = E + τ ω On vot que, pour un crcut très smple, les calculs en notaton réelle sont assez longs. Nous allons donc utlser la notaton complexe, qu permettra de résoudre de manère élégante et assez rapde les exercces et problèmes sur les crcuts lnéares en SF. II. La notaton complexe. II.. Défntons. Sot x(t) = X cos (ωt + ϕ) une grandeur snusoïdale de pulsaton x. *On assoce à x(t) sa grandeur complexe nstantanée : x(t) = X e j( ωt + ϕ) em. : en physque, " " = / e Π évter une confuson avec l ntensté. est souvent noté "j", en partculer en électrcté pour On a alors : x(t) = e (x(t)) *On pose auss : X = X M e = X (ou parfos X = X e e ) X est l ampltude complexe assocée à x(t) : pour une pulsaton ω donnée, la connassance de X donne X et ϕ, donc caractérse parfatement la grandeur x(t). Page Franços MOAND EduKlub S.A. Extrat gratut de document, le document orgnal comporte 5 pages.

3 ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) II.. Intérêt : l s agt de remplacer toute relaton dfférentelle lnéare par une relaton lnéare non dfférentelle. En effet : o x = (jω) x oo x = (jω) x = - ω x x (n) = (jω) n x Dérver en notaton complexe revent donc à multpler par jω. em. : j = / e Π, et on retrouve que dérver une foncton snusoïdale revent à ajouter Π / à l argument (rotaton de Π ) : d (cos ωt) = cos (ωt + Π /) = - sn ωt dt De même : x (t) dt = x jω III. Impédance et admttance complexe. Alors : Nous admettrons c la proprété mathématque suvante : x(t) = y(t), t x(t) = y(t) III.. ésstance : (t) A B = (t) = (t) On pose alors : u = = Z I - mpédance complexe du dpôle Pour une résstance : Page 3 Franços MOAND EduKlub S.A. Extrat gratut de document, le document orgnal comporte 5 pages.

4 ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) III.. Bobne : (t) L = L o (t) = L o (t) Ans : u = (jlω) : jlω jω III.3. ondensateur : (t) (t) = o u (t) (t) = o = (jωu) Ans u = : III.4. Généralsaton : sot un dpôle AB en SF : A (t) B Dpôle Posons : (t) = I cos ωt (t) = I j t e ω = cos (ωt+ϕ) = j t e ω e On défnt alors : u = I -, mpédance complexe du dpôle Y = - u = Z, admttance complexe du dpôle On vot alors que : I («mpédance» en Ω du dpôle) Arg ϕ = déphasage u/ Page 4 Franços MOAND EduKlub S.A. Extrat gratut de document, le document orgnal comporte 5 pages.

5 ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) De même : Y = Y = I = Z (en S) Arg Y = - ϕ = déphasage /u Notaton : I Z B A = Z I Et on retendra : Z = Z = ϕ = 0 Z L = j L ω Z L = L w ϕ = + Π/ Z = Z = ω ϕ = -Π/ III.5. Exemples de calcul : les los des nœuds et des malles restant valables en notaton complexe, on aura : Y = Z Y en sére en parallèle L + Y = + Y = + jlω + ω + jlω Lω ϕ = - Arctan ω + ω Lω Lω ϕ = - Arctan ω ϕ ± Π/ Page 5 Franços MOAND EduKlub S.A. Extrat gratut de document, le document orgnal comporte 5 pages.

6 ESEAX LINEAIES EN EGIME SINSOIDAL FOE (SF) em. : dans tous les calculs en SF, on retrouve des groupements sans dmenson, du type : Lω ω,, Lω (ce qu permet de vérfer l homogénété des résultats obtenus). IV. Théorèmes pour les crcuts lnéares en SF. La relaton u = Z généralsant, en notaton complexe, la lo d Ohm ; les los des nœuds et des malles restant valables en notaton complexe : tous les théorèmes vus en I et II (dvseurs de tenson et courant, théorème de Mllmann, transformaton trangle/étole, théorème de superposton, théorème de Thévenn/Norton) restent valables en SF, à condton d utlser la notaton complexe. IV.. Dvseur de tenson. Z = Z Z + Z Z Ex : e s s = + e Sot s = + e em. : on retrouve l exemple prélmnare, et donc beaucoup plus rapdement que : s = e + ω Page 6 Franços MOAND EduKlub S.A. Extrat gratut de document, le document orgnal comporte 5 pages.

Résumé. Sommaire. «Toute théorie n est bonne qu à condition de s en servir pour passer outre». André Gide in «Journal».

Résumé. Sommaire. «Toute théorie n est bonne qu à condition de s en servir pour passer outre». André Gide in «Journal». «Toute théore n est bonne qu à condton de s en servr pour passer outre». ndré Gde n «Journal». Résumé L usage des los de Krchhoff permet de toujours trouver les tensons et courants dans un réseau électrque

Plus en détail

Méthodes d étude des circuits linéaires en régime continu

Méthodes d étude des circuits linéaires en régime continu Méthodes d étude des crcuts lnéares en régme contnu Cadre d étude : n réseau électrque (ensemble de dpôles électrocnétques relés par des conducteurs flformes de résstance néglgeable) consttue un crcut

Plus en détail

1 Réponse d un circuit RC série à un échelon de tension

1 Réponse d un circuit RC série à un échelon de tension Lycée Naval, Sup. Sgnaux Physques.. Crcut lnéare du premer ordre Crcut lnéare du premer ordre 1 éponse d un crcut C sére à un échelon de tenson On s ntéresse à la réponse d une assocaton sére {conducteur

Plus en détail

EC 2 Étude des circuits linéaires en régime continu

EC 2 Étude des circuits linéaires en régime continu Étude des crcuts lnéares en régme contnu PS 2016 2017 Objet du chaptre : donner des outls pour détermner l état électrque d un crcut : potentels des dfférents nœuds par rapport à un nœud chos comme référence

Plus en détail

Circuits linéaires du premier ordre

Circuits linéaires du premier ordre Électrcté - haptre 2 rcuts lnéares du premer ordre Introducton... 2 I Étude d un dpôle sére...3 1 omportements lmtes d un condensateur...3 2 harge d un condensateur : réponse d un dpôle à un échelon de

Plus en détail

Ch.9 : Dipôles passifs en régime sinusoïdal.

Ch.9 : Dipôles passifs en régime sinusoïdal. _ch (omplexes snsoïdal).o Mare Perrot ycée d empart // h. : Dpôles passfs en régme snsoïdal.. Nombres complexes assocés ax vecters de Fresnel. θ x e vecter de Fresnel: Son modle est la valer effcace de

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. u 1 R C u C Calculer : u E ; u 1 ; u 2 ; i E ; i 1 et i R 1 ; R 2 ; R C et R E. i C

Lycée Viette TSI 1. u 1 R C u C Calculer : u E ; u 1 ; u 2 ; i E ; i 1 et i R 1 ; R 2 ; R C et R E. i C TD 07 Dpôles lnéares II. Los de Krchhoff (1) et lo d Ohm 1. On consdère le montage suvant : ( V cc = 15 V ; u C = 6,0 V ; V C = 6,0 V ; V B = 0,60 V; 2 = 1,6 m ; B = 0,07 m ; C = 10,0 m ). C R 1 u 1 R

Plus en détail

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM ère parte : Electrocnétque Chaptre ntroducton L Electrocnétque est la parte de l Electrcté qu étude les courants électrques. - Courant électrque -- Défntons Défnton : un courant électrque est un mouvement

Plus en détail

Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé

Réseaux linéaires en régime sinusoïdal forcé Résaux lnéars n rég snusoïdal forcé Vdéoprojcton I Rég snusoïdal forcé ) Défnton Nous étudons l coportnt d un systè lnéar n présnc d un xctaton snusoïdal d pulsaton ω (génératur d tnson snusoïdal). Avc

Plus en détail

Question de cours 1. Problème 1. Problème 2 CHIMIE ÉLECTRICITÉ. DS 4 le 14 janvier 2013

Question de cours 1. Problème 1. Problème 2 CHIMIE ÉLECTRICITÉ. DS 4 le 14 janvier 2013 DS 4 le 4 janver 203 HIMI ÉTRIITÉ NB : e canddat attachera la plus grande mportance à la clarté, à la précson et à la concson de la rédacton. es copes llsbles ou mal présentées seront pénalsées. Toute

Plus en détail

Élec 2 Les dipôles linéaires dans l ARQS

Élec 2 Les dipôles linéaires dans l ARQS Élec 2 Les dpôles lnéares dans l ARQS Lycée Polyvalent de Montbélard - Physque-Chme - TSI 1-2016-2017 Contenu du programme offcel : Notons et contenus Dpôles : résstances, condensateurs, bobnes, sources

Plus en détail

Réseaux linéaires. C Fig 1-a Fig 1-b Fig 1-c Fig 1-d

Réseaux linéaires. C Fig 1-a Fig 1-b Fig 1-c Fig 1-d etour au menu éseaux lnéares Défntons Un réseau électrque lnéare est un ensemble de dpôles lnéares, relés par des conducteurs de résstance néglgeable. On suppose que le réseau content au mons un générateur.

Plus en détail

Circuits en courant continu

Circuits en courant continu Crcuts en courant contnu xercce On consdère les tros montages suvants : montage montage montage ) Montrer que le premer montage équvaut à une résstance unque eq telle que : + eq ) Montrer que le deuxème

Plus en détail

: Circuit Electrique en Régime Stationnaire (Part1

: Circuit Electrique en Régime Stationnaire (Part1 CH1-EC1 : Crcut Electrque en Régme Statonnare (Part1 Part1) 1/ 1/3 ) Défntons Générales :.1) Défntons : Crcut électrque (ou réseau électrque) : Ensemble de composants relés entre eux par des fls de joncton

Plus en détail

... électron libre...

... électron libre... PCI CHAPITRE 4 : LOI GENERALE DAN L APPROXIMATION QUAI- TATIONNAIRE 1/6 CHAPITRE 4 : LOI GENERALE DAN L APPROXIMATION QUAI-TATIONNAIRE I INTRODUCTION Nous abordons dans ce chaptre l électrocnétque, e la

Plus en détail

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus :

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus : 1. Une dode est utlsée dans le montage c-dessous : 3,3 générateur + 2,5 =4,5 V V Fgure 43 Des relevés effectués sur cette dode branchée en drect sont donnés dans le tableau c-dessus : v (V) 0 0,6 0,7 0,8

Plus en détail

EXERCICE 1 : ÉTUDE EXPÉRIMENTALE DE DIPÔLES ÉLECTRIQUES (6 points)

EXERCICE 1 : ÉTUDE EXPÉRIMENTALE DE DIPÔLES ÉLECTRIQUES (6 points) Polynése jun 2009 http://labolycee.org EXERCICE 1 : ÉTUDE EXPÉRIMENTALE DE DIPÔLES ÉLECTRIQUES (6 ponts) Les tros partes sont ndépendantes. 1. Dpôles «résstance et condensateur en sére» Pour étuder ce

Plus en détail

Dipôle RC : Exercices

Dipôle RC : Exercices Dpôle : xercces xercces 1 : QM Un condensateur est placé dans un crcut. Le schéma ndque les conventons adoptées. hosr dans chacune des phrases suvantes, la proposton exacte. On donne q A = q 1. la tenson

Plus en détail

Electronique Générale

Electronique Générale Electronque Générale Dr. Faza MEHE Dr. Faza MEHE nversté Mohamed Seddk en Yaha Jjel 5 EPLQE LGEENNE DEMOTQE ET POPLE MNSTEE DE L ENSEGNEMENT SPEE ET DE L EHEHE SENTFQE NVESTE MOHMED SEDDK EN YH - JJEL

Plus en détail

Feuille d'exercices : Puissance, transformateur & actionneur

Feuille d'exercices : Puissance, transformateur & actionneur Feulle d'exercces : Pussance, transformateur & actonneur P Coln 12 janver 2017 1 Pussance moyenne consommée par un dpôle On consdère le montage suvant fonctonnant en régme snusoïdal de pulsaton ω. La pussance

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ONSEVAOIE NAIONA DES AS E MEIES BASES SIENIFIQUES (os physques pour l'électronque, l'électrotechnque, l'automatsme ours PH ------------------------- Dder E UYE Décembre 5 ABE DES MAIEES APPES D EEOINEIQUE...4.

Plus en détail

Chap. 7 : Le dipôle RL Exercices

Chap. 7 : Le dipôle RL Exercices Termnale S Physque Chaptre 7 : e dpôle Page 1 sur 8 xercce n 3 p170 1. a. unté d nductance est le henry de symbole H. b. e nom de cette unté provent du physcen amércan Joseph Henry : http://fr.wkpeda.org/wk/joseph_henry

Plus en détail

Oscillations électriques libres

Oscillations électriques libres Oscllatons électrues lbres A Oscllatons lbres amortes 1/ Etude expérmentale a Expérence et observatons Après avor chargé le condensateur (poston 1) On bascule l nterrupteur sur la poston, on obtent l oscllogramme

Plus en détail

FICHE REVISION : ELECTRICITE 1 - Le courant

FICHE REVISION : ELECTRICITE 1 - Le courant Dpt Mesures Physiques FCHE REVSON : ELECTRCTE 1 - Le courant CORANT ELECTRQE e - Courant électrique : mouvement d ensemble des électrons libres du métal conducteur Tous les électrons se mettent en mouvement

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. Corrigé TD 01

Lycée Viette TSI 1. Corrigé TD 01 Lycée ette TSI 1 x 1 Los de Krchhoff et lo d'ohm Corrgé TD 1 u cc C u C 15 6 6 u u + B + 6 9 u 1 cc u 15 9 6 B + C 1,7 m 1 B +,7 + 1,6 1,67 m C + 1 + 1 + 1,67 1,7 + 1,6 11,67 m u1 6 1,59 k 1 1,67.1 Ω u

Plus en détail

IND 05 Conversion de puissance électrique-mécanique

IND 05 Conversion de puissance électrique-mécanique PCSI 2016 2017 Nous avons vu en cours de Thermodynamque (T 5 et T 6 ) le prncpe utlsé dans les centrales électrques pour récupérer l énerge thermques sous forme d énerge mécanque (traval). Nous avons vu

Plus en détail

Les nombres complexes

Les nombres complexes A) Forme algébrque des nombres complexes Théorème (adms) Il exste un ensemble appelé ensemble des nombres complexes, noté, vérfant les tros proprétés suvantes :. content ;. Il exste dans un élément tel

Plus en détail

1 ère année. UFR Sciences ELECTRICITE. Cours basé sur le manuscrit de M. Pascal Loos ac-nancy-metz.fr

1 ère année. UFR Sciences ELECTRICITE. Cours basé sur le manuscrit de M. Pascal Loos ac-nancy-metz.fr Unversté d Orléans UF Scences Lcences de Physque et de Chme ère année ELECTICITE Cours basé sur le manuscrt de M. Pascal Loos Pascal.Loos @ ac-nancy-metz.fr Septembre 4 Chaptre INTODUCTION : nature du

Plus en détail

Terminale S Les ROC : complexe/géométrie à connaître.

Terminale S Les ROC : complexe/géométrie à connaître. Termnale S Les ROC : complexe/géométre à connaître Vous trouvere c les démonstratons que vous ave offcellement dues fare en cours (dans le programme) Il est mportant de précser que cela ne sgnfe en aucun

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES. L addition et la multiplication de 2 entiers naturels donnent un entier naturel.

NOMBRES COMPLEXES. L addition et la multiplication de 2 entiers naturels donnent un entier naturel. NOMRES OMPLEXES RPPELS SUR LES ENSEMLES DE NOMRES Ensemble N : ensemble des enters naturels. L addton et la multplcaton de enters naturels donnent un enter naturel. La soustracton et la dvson de enters

Plus en détail

Table des matières. Y.MOREL L'amplificateur intégré linéaire Page 1/20 Y.MOREL L'amplificateur intégré linéaire Page 2/20

Table des matières. Y.MOREL L'amplificateur intégré linéaire Page 1/20 Y.MOREL L'amplificateur intégré linéaire Page 2/20 Table des matères I Présentaton :...3 II Fonctonnement en régme lnéare :...3 III Le montage suveur :...4 III.1 Montage et oscllogrammes:...4 III.2 Démonstraton :...4 IV Le montage amplfcateur nverseur

Plus en détail

TD ARQS. Modèle de pile. Capteur de déformation R R R R R R R R R R 1 J J 2 R R R R

TD ARQS. Modèle de pile. Capteur de déformation R R R R R R R R R R 1 J J 2 R R R R TD RQS Modèle de ple n générateur présente une dfférence de potentel de 22V quand l est traversé par une ntensté du courant de 2. La dfférence de potentel monte à 30V lorsque l ntensté du courant descend

Plus en détail

CHAPITRE V. Formes différentielles sur les variétés. I. Espace tangent

CHAPITRE V. Formes différentielles sur les variétés. I. Espace tangent CHAPITRE V Formes dfférentelles sur les varétés I. Espace tangent Sot M une varété dfférentable de dmenson n et U = (U, ϕ ) I un atlas de M. On note par ϕ j := ϕ ϕ 1 j le dfféomorphsme entre les ouverts

Plus en détail

Electricité II : Régimes sinusoïdaux et transitoires AC and transient circuit analysis Fascicule d'exercices de Travaux Dirigés

Electricité II : Régimes sinusoïdaux et transitoires AC and transient circuit analysis Fascicule d'exercices de Travaux Dirigés Electrcté II : égmes snusoïdaux et transtores and transent crcut analyss Fasccule d'exercces de Travaux Drgés 5 cours / Séances de TD / 5 séances de TP égmes snusoïdaux Nombre de séances de TD prévues

Plus en détail

LES AMPLIFICATEURS LINÉAIRES INTÉGRÉS : a.l.i

LES AMPLIFICATEURS LINÉAIRES INTÉGRÉS : a.l.i LE AMPLIFICATEU LINÉAIE INTÉGÉ : a.l. A Mse en stuaton : Présentaton du système : ystème de tr ac almentaton et déchargement automatque des postes de destnaton ( vor lvre de cours page ) B appels : éalser

Plus en détail

Décharge d un condensateur dans une bobine

Décharge d un condensateur dans une bobine HAPITRE 8 OSIATIONS IBRES DANS UN IRUIT R Décharge un conensateur ans une bobne. Prncpe et schéma u montage nterrupteur () étant sur la poston (), le conensateur e capacté se charge. a charge est termnée

Plus en détail

Les nombres complexes

Les nombres complexes LGL Cours de Mathématques 6 Les nombres complexes Notaton, Défnton A Introducton et notatons Dans l'ensemble des enters naturels, une équaton telle que x + 5 admet une soluton. Pour que l'équaton x + 5

Plus en détail

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7

Table des matières. 2.1 Amplitude, phase, pulsation et fréquence. MPSI - Électrocinétique II - Régime sinusoïdal forcé page 1/7 MPSI - Électrocinétique II - égime sinusoïdal forcé page /7 égime sinusoïdal forcé Table des matières ôle générique pour l étude des régimes périodiques forcés Signau sinusoïdau. Amplitude, phase, pulsation

Plus en détail

Nombres complexes. Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2

Nombres complexes. Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2 Exo7 Nombres complexes Les nombres complexes. Défnton............................................................... Opératons...............................................................3 Parte réelle

Plus en détail

( ), dans les conditions standards, va

( ), dans les conditions standards, va THERMOCHIMIE R. Duperray Lycée F.BUISSON PTSI U T I L I S A T I O N D E S T A B L E S D E S G R A N D E U R S T H E R M O D Y N A M I Q U E S S T A N D A R D Dans le chaptre précédent, nous avons vu l

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

Méthode des résidus pondérés

Méthode des résidus pondérés Produt propre d un opérateur Méthode des résdus pondérés Ecrture d un opérateur u avec Ω les coordonnées spatales x, y, z p dans Ω Pour un opérateur lnéare u u u u avec α, β des nombres quelconques Pour

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Fche appel n P 4 Inducton électromagnétque ΓL = B I - Actons d un champ magnétque I -1. Force de Laplace Lorsqu un courant de partcules chargées crcule dans une zone où règne un champ magnétque, ces partcules

Plus en détail

Texte Urnes et particules

Texte Urnes et particules Unverstés Rennes I Épreuve de modélsaton - Agrégaton Externe de Mathématques 2009. Page n 1. Texte Urnes et partcules À la fn du 19 ème sècle et au début du suvant, la tempête fat rage autour de la théore

Plus en détail

REDRESSEMENT NON COMMANDÉ

REDRESSEMENT NON COMMANDÉ 1) Montage de découerte EDESSEMENT NON COMMANDÉ Queston 1 : éalser le montage c-dessous ; la source est un GBF et les dodes sont des del ce qu permettra de sualser leur état. On rappelle qu une dode se

Plus en détail

Cours 2. Méthode des différences finies Approche stationnaire

Cours 2. Méthode des différences finies Approche stationnaire Cours Méthode des dfférences fnes Approche statonnare Technque de dscrétsaton en D Constructon du système Prse en compte des condtons aux lmtes Noton de convergence Extenson au D Verson 09/006 (E.L.) NF04

Plus en détail

-1-1. Consigne de tension A = 1 A = A = 0,476. Puis, on effectue la somme des tracés des gains en db et la somme des phases.

-1-1. Consigne de tension A = 1 A = A = 0,476. Puis, on effectue la somme des tracés des gains en db et la somme des phases. Exercce 5 ASSERVISSEMENT DE VITESSE CORRECTION AVEC UN P.I.D. -Détermner K 3 K = 3 t mn K = 5 t mn V 6 V - Détermner les transmttances G, T,et A, avec C(p) =, sachant que le gan en boucle ouverte est égal

Plus en détail

Chap. B2 : fonctions usuelles (fin)

Chap. B2 : fonctions usuelles (fin) MPSI Semane 7, du 4 au 8 Novembre 6 Chap. B : fonctons usuelles (fn) IV Fonctons trgonométrques : ) Proprétés admses des fonctons sn et cos Vor appendce pour une constructon des fonctons sn et cos, c on

Plus en détail

= E. I Introduction : II Principe de fonctionnement du hacheur série : Le hacheur série. II.1 Présentation :

= E. I Introduction : II Principe de fonctionnement du hacheur série : Le hacheur série. II.1 Présentation : CAG I Introducton : e hacheur sére. es hacheurs sont des convertsseurs statques contnu-contnu. Ils permettent, à partr d'une tenson contnue fxe, d'obtenr une tenson contnue de valeur dfférente. Son symbole

Plus en détail

Induction magnétique (2) : circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire (CORRIGES)

Induction magnétique (2) : circuit mobile dans un champ magnétique stationnaire (CORRIGES) Inducton magnétque (2) : crcut moble dans un champ magnétque statonnare (CORRIGES) 1. Cadre carré en chute dans un champ magnétque : 1. Le champ magnétque est unforme. Le flux est =.=.() en orentant le

Plus en détail

Electromagnétisme chapitre 5 : Milieux ferromagnétiques

Electromagnétisme chapitre 5 : Milieux ferromagnétiques Electromagnétsme chaptre 5 : Mleux ferromagnétques Notons et contenus Capactés exgbles 6. Mleux ferromagnétques Amant permanent, champ magnétque créé dans son envronnement. Actons subes par un dpôle magnétque

Plus en détail

Exercices d Électrocinétique

Exercices d Électrocinétique ercces d Électrocnétque Intensté et densté de courant -1.1 Vtesse des porteurs de charges : On dssout une masse m = 20g de chlorure de sodum NaCl dans un bac électrolytque de longueur l = 20cm et de secton

Plus en détail

OUTILS MATHEMATIQUES L1 SVG Paul Broussous

OUTILS MATHEMATIQUES L1 SVG Paul Broussous UTILS MATHEMATIQUES L1 SVG 1 Paul Broussous Chaptre II. Nombres complees Défnton. L ensemble C des nombres complees est formé des epressons de la forme +, et nombres réels avec les règles : (Egalté) +

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1. EXERCICE 2. EXERCICE 3. EXERCICE 4. 3 i ; 1. Déterminer (x + y i), représentation cartésienne du nombre complexe : i 1

NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1. EXERCICE 2. EXERCICE 3. EXERCICE 4. 3 i ; 1. Déterminer (x + y i), représentation cartésienne du nombre complexe : i 1 NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1 Détermner (x + y ), représentaton cartésenne du nombre complexe : 11 (5 ) ; ( + ) ; (1 5 ) 1 (5 4 )( + 6 ); (4 + ) (4 ) 1 14 15 ; 1 ; + 7 + + + 1 α ( α + β ) α + ( α ; ; (α,β)

Plus en détail

Chapitre III- 4- RÉGIME SINUSOÏDAL ASSOCIATION DE DIPÔLES

Chapitre III- 4- RÉGIME SINUSOÏDAL ASSOCIATION DE DIPÔLES haptre - 4- ÉGME SNSOÏDA ASSOATON DE DPÔES - Montage por les assocatons "parallèle" 1 OBJETFS l s'agt d'étder la relaton corant-tenson ( mpédance Z [ Z ; ] ) dans des assocatons de dpôles lnéares élémentares

Plus en détail

Clemenceau. Lois fondamentales de l électrocinétique. Exemple du courant continu. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O.

Clemenceau. Lois fondamentales de l électrocinétique. Exemple du courant continu. Lycée. PCSI 1 - Physique. Lycée Clemenceau. PCSI 1 (O. PCSI - Physqe Lycée Clemencea PCSI (O.Graner) Los fondamentales de l électrocnétqe Exemple d corant contn Olver GNIE PCSI - Physqe I Défntons sr les crcts électrqes : éseax et dpôles : Un résea est n crct

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ONSEVAOIE NAIONAL DES AS E MEIES ELEONIQUE ANALOGIQUE PH / ELE 4 / DU GEII ere année ------------------------- ------------------------- Dder LE UYE / Perre POVEN Janer ABLE DES MAIEES APPELS D ELEOINEIQUE...5.

Plus en détail

Dire qu un entier naturel est premier signifie qu il admet deux diviseurs : un et lui-même.

Dire qu un entier naturel est premier signifie qu il admet deux diviseurs : un et lui-même. Vdoune Termnale S Chaptre spé Arthmétque PPCM et nombres premers Nombre premer Dre qu un enter naturel est premer sgnfe qu l admet deux dvseurs : un et lu-même. Zéro est-l un nombre premer? Un est-l un

Plus en détail

TP 7 Régimes transitoires et sinusoïdaux des circuits RC et RL 2013

TP 7 Régimes transitoires et sinusoïdaux des circuits RC et RL 2013 TP 7 égmes transtores et snusoïdaux des crcuts C et L 2013 1-Préparaton Noms des étudants : 1-1 Charge d un condensateur Sot le montage c-contre : Le condensateur a été préalablement chargé avec un générateur

Plus en détail

POLARISATION DE LA LUMIERE

POLARISATION DE LA LUMIERE TP PHYSQU POLARSATON D LA LUMR OBJCTFS : Obtenton d'une lumère polarsée. Acton des lames λ/4 et λ/2. Polarsaton de la lumère par réflexon. BOGRAPH : H prépa optque (Hachette) - TUD THORQU. 1- Descrpton

Plus en détail

Mathématiques B30. Les nombres complexes Module de l élève

Mathématiques B30. Les nombres complexes Module de l élève Mathématques B30 Les nombres complexes Module de l élève 00 Mathématques B30 Les nombres complexes 10 y axe magnare Module de l élève 4+6 x -10 10 axe réel --4 Bureau de la mnorté de langue offcelle 00-10

Plus en détail

PUISSANCE EN REGIME SINUSOIDAL

PUISSANCE EN REGIME SINUSOIDAL UISSANCE EN REGIME SINUSOIDAL 1 - DEFINITIONS 1.1 ussance en cntnu I D U En cntnu la pussance absrbée par un dpôle D traversé par un curant d'ntensté I sus la tensn U s'exprme par la relatn : = U I 1.

Plus en détail

Cours et exercices de PHYSIQUE :

Cours et exercices de PHYSIQUE : Cours et exercces de PHYSIQUE : Électrcté. Ingéneur CESI Préparaton aux tests de sélecton. Stéphane Vctor. stephanevctor@yahoo.fr - - Programme de physque. Électrcté. Chaptre : Les composants passfs. -

Plus en détail

II MOMENTS - TORSEURS

II MOMENTS - TORSEURS II OENTS - TORSEURS Le torseur est l'outl prvlégé de la mécanque. Il sert à représenter le mouvement d'un solde, à caractérser une acton mécanque et à formuler le PFD (prncpe fondamental de la dynamque),

Plus en détail

Filtrage et Électronique numérique

Filtrage et Électronique numérique TD 02 Fltrage et Électronque numérque Fltres lnéares 1. Spectre et forme du sgnal Un expérmentateur a effectué le spectre de ces 6 sgnaux temporels de pérode de 1 ms : On obtent en sorte des fltres (1),

Plus en détail

BOBINE A NOYAU DE FER

BOBINE A NOYAU DE FER Cours Electrotechnque GE AMARI.Mansour CHAPITRE : 0 BOBIE A OYAU DE FER Contenu : -Rappels... 3.-Electromagnétsme... 3.-Représentaton de Fresnel... 4.Consttuton 5 3.Etude de onctonnement 5 3.-Equatons

Plus en détail

VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE MANIPULATION N 7. CHAPTAL SAINT-BRIEUC Manipulation 7.doc

VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE MANIPULATION N 7. CHAPTAL SAINT-BRIEUC Manipulation 7.doc MANIPULATION N 7 CHAPTAL SAINT-BRIEUC - 1 - Manpulaton 7.doc MODELISATION DU PRINCIPE DE L'ASSERVISSEMENT EN COUPLE DU VELO ELECTRIQUE I PRESENTATION : Le vélo électrque utlse pour l'assstance au pédalage,

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Terminales S Exercices sur les nombres complexes Page 1 sur 6. Exercice 1 :

( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Terminales S Exercices sur les nombres complexes Page 1 sur 6. Exercice 1 : Termnales S Exercces sur les nombres complexes Page sur 6 Exercce : ) Calculer, et 05 06 07 ) En dédure, et ) Détermner les enters n pour lesquels n est a) un réel, b) est un magnare pur, c) égal à Exercce

Plus en détail

Un condensateur est un dipôle, constitué de deux armatures conductrices en regard séparées par une mince couche isolante appelée diélectrique.

Un condensateur est un dipôle, constitué de deux armatures conductrices en regard séparées par une mince couche isolante appelée diélectrique. Fche élève 4 èmes Math -Sc.exp- sc.tech- sc.inf I / Descrpton: Le condensateur Lycée Soukrne Teboulba Prof : EN HL JWHE ) Schéma de prncpe d un condensateur : Délectrque ( mca, paper hulé...) ) Défnton

Plus en détail

SYSTEMES ASSERVIS LINEAIRES

SYSTEMES ASSERVIS LINEAIRES I. Systèmes lnéares, contnus et nvarants. Défnton d un système lnéare Un système dynamque est Lnéare s la relaton entre les grandeurs hysques d entrée et de sorte est un système d équatons dfférentelles

Plus en détail

Un régime oscillatoire est une évolution dans e temps caractérisé par une fonction périodique. dqa dt qa uc = C. uc E C = ½. C.

Un régime oscillatoire est une évolution dans e temps caractérisé par une fonction périodique. dqa dt qa uc = C. uc E C = ½. C. Rappels Un régme oscllatore est une évoluton dans e temps caractérsé par une foncton pérodque. ondensateur B dq = = q = - q B dt q u = u E = ½..u 2 = 1. 2 Q 2 Bobne u bob = u L = L d + r dt E L ou E bob

Plus en détail

chapitre 1 Amplificateur opérationnel page 1

chapitre 1 Amplificateur opérationnel page 1 L'AMPLIFICATEU OPÉATIONNEL... Erreur! Sgnet non défn.. Généraltés..... Présentaton smplfée..... Amplfcateur opératonnel déal....3. Caractérstques :....4. Méthode d'étude des schémas de base... 3.4.. Etude

Plus en détail

DS n o 6 TS Électrolyse & dipôle RC. Exercice 1 Le stimulateur cardiaque

DS n o 6 TS Électrolyse & dipôle RC. Exercice 1 Le stimulateur cardiaque DS n o 6 TS1 01 Électrolyse & dpôle RC Exercce 1 Le stmulateur cardaque Notre cœur se contracte plus de 100000 fos par jour. Il bat 4 h sur 4 pendant toute notre ve, entre 60 et 80 fos par mnute, grâce

Plus en détail

TP 6: Circuit RC, charge et décharge d'un condensateur - Correction

TP 6: Circuit RC, charge et décharge d'un condensateur - Correction TP 6: Crcut C, charge et décharge d'un condensateur - Correcton Objectfs: Savor utlser un multmètre. Savor réalser un crcut électrque à partr d'un schéma. Connaître l'nfluence d'un condensateur dans un

Plus en détail

Mesures Physiques Intégrales triples Calcul de volumes et d hyper-volumes

Mesures Physiques Intégrales triples Calcul de volumes et d hyper-volumes IUT ORSAY Mesures Physques Intégrales trples Calcul de volumes et d hyper-volumes Cours du ème semestre A. omane «cubable» On dt qu un domane est cubable quand son volume peut être approché par une subdvson

Plus en détail

REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE

REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE A) THYRISTOR 1) Présentaton : C est un nterrupteur électronque commandé ( undrectonnel ) dont le symbole est représenté c-dessous : anode T cathode 2) Fonctonnement : Fermeture

Plus en détail

VI INERTIE GEOMETRIE DES MASSES

VI INERTIE GEOMETRIE DES MASSES VI INERTIE EOMETRIE DE ME Dans l étude de la dynamque des systèmes matérels et des soldes l est mportant d étuder la répartton géométrque des masses, afn d exprmer smplement les concepts cnétques qu apparassent

Plus en détail

ELECTROTECHNIQUE. Chapitre 4 Inductances et bobines. Électromagnétisme. Michel PIOU. Édition 29/05/2010

ELECTROTECHNIQUE. Chapitre 4 Inductances et bobines. Électromagnétisme. Michel PIOU. Édition 29/05/2010 ELECTROTECHNIQUE Électromagnétsme Mchel PIOU Chaptre 4 Inductances et bobnes Édton 9/05/010 Extrat de la ressource en lgne MagnElecPro sur le ste Internet Table des matères 1 POURQUOI ET COMMENT?... 1

Plus en détail

Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg. Electronique C.Ling

Ecole Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg. Electronique C.Ling III.) Etude de l'amplfcateur opératonnel. 3.1) Introducton : C'est un composant électronque analogque. Il consttue une brque de base dans un crcut électronque. Il peut réalser dverses opératons sur un

Plus en détail

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal

TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal TD4: Dipôles linéaires en régime sinusoïdal Exercice 1: Détermination des valeurs efficaces et des déphasages Exercice 2: Dipôles R, L série et:/ou parallèle 1. Soit le dipôle AB constitué d'une résistance

Plus en détail

IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO) 7. Programmation non linéaire

IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO) 7. Programmation non linéaire IFT575 Modèles de recherche opératonnelle (RO 7. Programmaton non lnéare Fonctons convees et concaves Sot et deu ponts dans R n Le segment de drote jognant ces deu ponts est l ensemble des ponts + λ( -

Plus en détail

ANNEXE : Rappels sur les notions de dérivée et différentielle

ANNEXE : Rappels sur les notions de dérivée et différentielle NNEXE : Rappels sur les notons de dérvée et dfférentelle Pente d une drote Eamnons géométrquement les drotes dans le plan cartésen La prncpale caractérstque qu dstngue une drote d une autre est son nclnason,

Plus en détail

Exercices Électrocinétique

Exercices Électrocinétique ercces Électrocnétque alculs de tensons et de courants -21 éseau à deu malles Détermner, pour le crcut c-contre, l ntensté qu 1 2 traverse la résstance 2 et la tenson u au bornes de la résstance 3 : 3

Plus en détail

Chapitre I : Définition et mesure de la vitesse d une réaction chimique

Chapitre I : Définition et mesure de la vitesse d une réaction chimique Cours V : Cnétque Chaptre I : Défnton et mesure de la vtesse d une réacton chmque lan : ********************** I- GENELITES...3 1- Classement des réacteurs chmques selon le mode d'échange de matère avec

Plus en détail

Chapitre 2 Etude des circuits linéaires; théorèmes généraux

Chapitre 2 Etude des circuits linéaires; théorèmes généraux Chaptre 2 Etde des crcts lnéares; théorèmes générax 3 2.. Les éléments des crcts lnéares Rappel : n crct lnéare est n crct necomportant qe des composants (o dpôles) lnéares. Un composant est lnéare s la

Plus en détail

CHAPITRE 11 : PUISSANCE EN REGIME FORCE

CHAPITRE 11 : PUISSANCE EN REGIME FORCE CSI CHAIE : SSANCE EN EGIME FOCE /6 CHAIE : SSANCE EN EGIME FOCE I. INODUCION Le lecteur attentif se souvenant de l électrocinétique de première partie aura remarqué que nous avons systématiquement omis

Plus en détail

OUTILS MATHEMATIQUES GLISSEURS & TORSEURS

OUTILS MATHEMATIQUES GLISSEURS & TORSEURS Statque et Cnématque des soldes 0-0 Chaptre Chap: OUTILS THETIQUES GLISSEUS & TOSEUS L'obectf de ce chaptre est de donner brèvement les outls mathématques nécessares à la compréhenson de la sute de ce

Plus en détail

Exercices Électrocinétique

Exercices Électrocinétique ecces Électocnétque alculs de tensons et de couants -2.1 éseau à deu malles étemne, pou le ccut c-conte, l ntensté qu tavese la ésstance 2 et la tenson u au bones de la ésstance 3 : 1) en fasant des assocatons

Plus en détail

UE MAT234. Notes de cours sur l algèbre linéaire

UE MAT234. Notes de cours sur l algèbre linéaire UE MAT234 Notes de cours sur l algèbre lnéare Matrces - Systèmes lnéares - Détermnants - Dagonalsaton Dans tout ce document, K désgne ndfféremment le corps des nombres réels IR, ou celu des nombres complexes

Plus en détail

TP6 Caractéristiques de dipôles 2013

TP6 Caractéristiques de dipôles 2013 TP6 Caractérstqes de dpôles 2013 Noms des étdants : 1-Dpôles lnéares Par défnton, n dpôle est lnéare s l exste entre la tenson à ses bornes et le corant électrqe q le traverse, ne éqaton dfférentelle lnéare.

Plus en détail

Université Abdelmalek Essaâdi. École Nationale des Sciences Appliquées. Mécatronique. Cours de Mécanique de Solides Rigides. Formalisme de Lagrange

Université Abdelmalek Essaâdi. École Nationale des Sciences Appliquées. Mécatronique. Cours de Mécanique de Solides Rigides. Formalisme de Lagrange Unversté Abdelmalek Essaâd École Natonale des Scences Applquées Tétouan Cours de Mécanque de Soldes Rgdes 2011/2012 M. Sanb Table de matère 1 Prncpe des travaux et pussances vrtuels 4 1.1 Dfférentelles

Plus en détail

ÉLECTROLYSE, TRANSFORMATION FORCÉE

ÉLECTROLYSE, TRANSFORMATION FORCÉE CHAPITRE C 8 ÉLECTROLYSE, TRANSFORMATION FORCÉE I) TRANSFORMATIONS SPONTANÉES ET FORCÉES 1) réacton spontanée entre Cu s et le dbrome Br 2 aq 2) électrolyse du bromure de cuvre (II) 3) évoluton du quotent

Plus en détail

Chapitre I : Thermochimie Application du Premier principe de la Thermodynamique à l étude de la réaction chimique

Chapitre I : Thermochimie Application du Premier principe de la Thermodynamique à l étude de la réaction chimique Chaptre I : Thermochme Applcaton du Premer prncpe de la Thermodynamque à l étude de la réacton chmque Plan : ********************** I- Descrpton des systèmes chmques : Défntons 2 1- Système 2 2- Varables

Plus en détail

Comment démarrer l étude d un circuit?

Comment démarrer l étude d un circuit? Lçon E2 Méthods ommnt démarrr l étud d un crcut? Méthod 1. manèr général : 1 Toujours avor n têt la grandur rchrché t n foncton d qulls autrs grandurs on chrch à l xprmr. 2 Far apparaîtr ls nœuds (t borns

Plus en détail

II - 10 Calculs des déplacements

II - 10 Calculs des déplacements II - 10 Phlppe.Boullard@ulb.ac.be verson 5 décembre 011 Motvaton Déformée due à la flexon équaton dfférentelle et C ntégraton drecte ntégrales de Mohr Effet de l effort tranchant Calcul des déplacements

Plus en détail

FACTORISATION DE POLYNÔMES SUR DES CORPS FINIS

FACTORISATION DE POLYNÔMES SUR DES CORPS FINIS FACTORISATION DE POLYNÔMES SUR DES CORPS FINIS 1. Introducton La factorsaton est l un des ponts où l analoge entre nombres enters et polynômes se rompt. Par exemple, en caractérstque nulle, on peut trouver

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

1 2 i. ; z10 = 1 + i + i 2 + i 3 + i 4 + i 5 + i 6.

1 2 i. ; z10 = 1 + i + i 2 + i 3 + i 4 + i 5 + i 6. EXERCICES TERMINALE S LES NOMBRES COMPLEXES PREMIERS EXERCICES: 1 Calculs dans : Ecrre les nombres complexes suvant sous la forme a + b où a et b sont des réels : 1 = ; = ; = ( + )( + ) ; = 6 = 1 1+ ;

Plus en détail

Fiche technique : diagonalisation, trigonalisation.

Fiche technique : diagonalisation, trigonalisation. Fche technque 4 : dagonalsaton trgonalsaton - - Fche technque : dagonalsaton trgonalsaton Dagonalsaton de matrces le prncpe pour dagonalser en pratque une matrce est smple : calculer les espaces propres

Plus en détail