Manuel d utilisation. easy / easy compact / easy split. thermostats digitaux avec contrôle de décongélation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manuel d utilisation. easy / easy compact / easy split. thermostats digitaux avec contrôle de décongélation"

Transcription

1 easy / easy compac / easy spli hermosas digiaux avec conrôle de décongélaion Manuel d uilisaion NO POWER & SIGNAL CABLES TOGETHER READ CAREFULLY IN THE TEXT! Inegraed Conrol Soluions & Energy Savings

2

3 MISES EN GARDE CAREL base le développemen de ses produis sur une expérience de plusieurs dizaines d années dans le seceur HVAC, sur l invesissemen coninu en innovaion echnologique de produi, sur des procédures rigoureuses de qualié avec des ess in-circui e foncionnels sur la oalié de sa producion, sur les echnologies de producion les plus innovarices disponibles sur le marché. CAREL e ses filiales/franchisés ne garanissen cependan pas que ous les aspecs du produi e du sofware compris dans le produi répondron aux exigences de l applicaion finale, bien que le produi soi fabriqué selon les echniques de l éa de l ar. Le clien (fabrican, dessinaeur ou insallaeur de l équipemen final) assume oue la responsabilié e les risques liés à la configuraion du produi dans le bu d obenir les résulas prévus en foncion de l insallaion e/ou équipemen final spécifique. CAREL S.p.A. dans ce cas, moyennan accords spécifiques préalables, peu inervenir comme conseiller pour la bonne réussie de la mise en service de la machine finale/applicaion, mais ne peu en aucun cas êre enue responsable du bon foncionnemen de l équipemen/insallaion finale. Le produi CAREL S.p.A. es un produi avancé, don le foncionnemen es spécifié dans la documenaion echnique fournie avec le produi ou qui peu êre déchargée, même avan l acquisiion, depuis le sie inerne Tou produi CAREL S.p.A., en foncion de son niveau echnologique avancé, requier une phase de qualificaion/ configuraion/programmaion pour qu il puisse foncionner au mieux pour l applicaion spécifique. L absence de cee phase d éude, comme indiquée dans le manuel, peu générer des dysfoncionnemens dans les produis finaux don CAREL S.p.A. ne pourra pas êre enue responsable. Seul du personnel qualifié peu insaller ou effecuer des inervenions d assisance echnique sur le produi. Le clien final ne doi uiliser le produi que selon les modaliés décries dans la documenaion sur le produi lui-même. Sans exclure l obligaion de respecer les mises en garde supplémenaires présenes dans le manuel, nous insisons sur le fai que dans ous les cas, pour ou Produi CAREL, il fau: évier que les circuis élecroniques ne se mouillen. La pluie, l humidié e ous les ypes de liquides ou la condensaion renfermen des subsances minérales corrosives qui peuven endommager les circuis élecroniques. Dans ous les cas, le produi doi êre uilisé ou socké dans des ambiances qui respecen les limies de empéraure e d humidié spécifiées dans le manuel; ne pas insaller le disposiif en ambiances pariculièremen chaudes. Des empéraures rop élevées peuven réduire la durée des disposiifs élecroniques, les endommager e déformer ou faire fondre les paries en plasique. Dans ous les cas, le produi doi êre uilisé ou socké dans des ambiances qui respecen les limies de empéraure e d humidié spécifiées dans le manuel; ne pas essayer d ouvrir le disposiif d une aure façon que celles indiquées dans le manuel; ne pas faire omber, cogner ou secouer le disposiif parce que les circuis inernes e les mécanismes pourraien souffrir des dommages irréparables; ne pas uiliser de produis chimiques corrosifs, de dissolvans ou des déergens agressifs pour neoyer le disposiif; ne pas uiliser le produi dans des milieux d applicaion aures que ceux spécifiés dans le manuel echnique. ATTENTI NO POWER & SIGNAL CABLES TOGETHER READ CAREFULLY IN THE TEXT! Séparer le plus possible les câbles des sondes e des enrées numériques des câbles des charges inducives e de puissance afin d évier de possibles inerférences élecromagnéiques. Ne jamais insérer dans les mêmes caniveaux (y compris ceux des ableaux élecriques) les câbles de puissance e les câbles de signal. ELIMINATI Le produi se compose de paries en méal e de paries en plasique. Conformémen à la Direcive 2002/96/CE du Parlamen Européen e du Conseil du 27 janvier 2003 e aux normes naionales applicables, nous vous informons que: 1. il exise l obligaion de ne pas éliminer les D3E comme des déches urbains e d effecuer, pour ces déches, un ramassage séparé; 2. pour l éliminaion il fau uiliser les sysèmes de ramassage publics ou privés prévus par les lois locales. Il es en oure possible de remere au disribueur l appareil en fin de vie en cas d acha d un appareil neuf; 3. ce appareil peu conenir des subsances dangereuses: une uilisaion impropre ou une éliminaion incorrece pourrai avoir des effes négaifs sur la sané e sur l environnemen; 4. le symbole (coneneur de poubelle sur roues barré) repris sur le produi ou sur l emballage e sur la feuille d insrucions indique que l appareil a éé mis sur le marché après le 13 aoû 2005 e qu il doi faire l obje de ramassage séparé; 5. en cas d éliminaion abusive des déches élecriques e élecroniques, des sancions éablies par les normes locales en vigueur en maière d éliminaion son prévues. Toues les suggesions reprises ci-dessus son égalemen valables pour le conrôle, les cares série, les clés de programmaion e en général ou aure accessoire du porefeuille produis CAREL. CAREL S.p.A. adope une poliique de développemen coninu. Par conséquen elle se réserve le droi d apporer sans préavis des modificaions e amélioraions à ou produi décri dans le présen documen. Les données echniques fournies dans le manuel peuven subir des modificaions sans obligaion de préavis. La responsabilié de CAREL S.p.A. quan à son propre produi es régie par les condiions générales du conra CAREL S.p.A. publiées sur le sie com e/ou par les accords spécifiques pris avec les cliens; en pariculier, dans la mesure permise par les normes applicables, en aucun cas CAREL S.p.A., ses employés ou ses filiales/franchisés ne seron responsables de manques de gains ou de venes, de peres de données e d informaions, des coûs de marchandises ou de services de remplacemen, de dommages aux choses ou personnes, d inerrupions d acivié, ou d évenuels dommages direcs, indirecs, accidenaux, parimoniaux, de couverure, punissables, spéciaux ou conséquens causés de n impore quelle façon, qu ils soien conracuels, exra conracuels ou dus à négligence ou aure responsabilié dérivan de l insallaion, uilisaion ou impossibilié d uilisaion du produi, même si CAREL S.p.A. ou ses filiales/franchisés on éé prévenus de la possibilié de dommages. 3

4

5 Inroducion 1. INTRODUCTI Principales caracérisiques Modèles Principali differenze ra easy, easy compac e easy spli Sondes NTC e PTC Accessoires Définiions MTAGE ET INSTALLATI Monage Connexion pour unié muliple INTERFACE UTILISATEUR ET MISE EN SERVICE easy easy compac easy spli Configuraions préliminaires Foncions acivables depuis clavier FCTIS ET PARAMETRES Programmaion sondes empéraure Affichage empéraure Régulaion empéraure Duy Seing Cycle coninu Proecion du compresseur Dégivrage Paramères alarmes Gesione aperura e chiusura pora Paramères gesion venilaeur évaporaeur Paramères horloge e ranches horaires Programmaion rapide se paramères (EZY) Aures pré-insallaions TABLEAUX ALARMES ET PARAMETRES Tableau alarmes e signalisaions Descripion des principales signalisaions e alarmes Erreur données mémorisées Modificaion des paramères Programmaion paramères par défau Tableau paramères easy compac Tabella parameri easy spli Tableau se du paramère EZY Recherche e éliminaion des pannes CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Caracérisiques echniques easy Caracérisiques echniques easy compac Caraerisiche ecniche easy spli Compaibilié élecromagnéique

6

7 1. INTRODUCTI easy, easy compac e easy spli son des régulaeurs élecroniques à microprocesseur avec afffichage à LED conçus pour la gesion de chambres frigorifiques, virines e bancs frigos. Ils réunissen l expérience e le succès de la gamme PJ32 dans le bu d offrir un produi avancé, simple e économique. La srucure paramérique s es enrichie de nouvelles foncions qui permeen une gesion plus dynamique e efficace de la empéraure e du dégivrage. easy compac le modèle easy le plus pei e le plus économique, avec un seul relais, e un affichage simplifié. easy spli modèle avec erminal e care de puissance séparés. 1.1 Principales caracérisiques Le ableau suivan présene les principales caracérisiques des conrôles easy, easy compac e easy spli. Caracérisiques Modèles easy easy compac easy spli Clavier ergonomique à rois ouches en polycarbonae Proecion clavier pour évier des manipulaions Accès aux paramères de configuraion par password Affichage chiffres Poin décimal Affichage en C ou F LED affichage Dégivrage (*) - par arrê du compresseur - par résisance - par gaz chaud - par résisance hermosa Foncion duy seing Foncion cycle coninu Sories relais (*) Jusqu à deux enrées analogiques pour sondes NTC ou PTC (*) - Jusqu à deux enrées analogiques NTC/NTC-HT - - Enrée mulifoncionnelle analogique ou digiale (*) - Sur les modèles avec au moins 2 sondes: affichage deuxième/ roisième sonde (*) Enrée pour clé de programmaion CAREL IROPZKEY** (*) Enrée pour conneceur exerne CAREL IROPZ485 (réseau RS485)(*) Buzzer (signalisaion acousique alarmes) (*) - Bornes fixes ou amovibles - Fixaion à l arrière panneau ou l avan panneau Easy Se (sélecion rapide configuraion ouil) (*) Vérifier que le modèle à disposiion en soi doé. Aenion: chaque caracérisique doi êre vérifiée avec le modèle à disposiion Tab. 1.a 1.2 Modèles Les conrôles easy e easy compac se différencien par foncionnemen, nombre d enrées e sories. Les modèles easy spli se composen d un erminal e d une care de puissance séparés. Modèles easy: conrôles PJEZS (0, 1, 6, 7)*; PJEZ(X, Y)*; PJEZC* e hermomère seul PJEZM(0, 1, 6, 7)* Modèles easy compac: conrôle PJEZS(N, P)* e hermomère seul PJEZM(N,P)* Modèles easy spli: conrôles PJEZ*8**** avec un relais consacré à la sorie éclairage. Modèles e caracérisiques Modèles S (PJEZS*) Soluion idéale pour la gesion d uniés réfrigérées saiques (c es-à-dire sans venilaeur sur l évaporaeur) qui foncionnen à empéraure normale (au-dessus de 0 ºC). Ce modèle fai, en effe, les foncions de hermomère en affichan la empéraure de l unié e de hermosa élecronique en acivan le compresseur (ou l élecrovanne dans le cas d uniés canalisées) de façon à mainenir la empéraure demandée. De plus, il dispose d algorihmes de proecion du compresseur e de la foncion de dégivrage auomaique par l arrê forcé du compresseur. 7

8 Modèles X e Y (PJEZX*, PJEZY*) Soluion conçue pour la gesion d uniés saiques foncionnan à basse empéraure (c es-à-dire sous 0 C), qui requièren un dégivrage par résisance élecrique ou injecion de gaz chaud. PJEZ(Y,X)*, en plus de foncionner comme hermomère e hermosa (comme PJEZS), procède à la gesion de l acionneur de dégivrage. La fréquence e la durée de dégivrage son programmables; la fin du dégivrage peu se produire pour empéraure aeine (en connecan une sonde sur l évaporaeur) ou pour emps. En oure ces modèles disposen de deux enrées sonde pour la régulaion (ambiance), pour le dégivrage (defros) e une enrée digiale (configurable comme sonde). Deux sories son présenes, pour la commande de l acionneur ( compresseur) e pour la commande ( ) décongélaion. Les modèles PJEZY e PJEZX se différencien uniquemen parce que: PJEZY se compose de relais connecés élecriquemen enre eux; PJEZX se compose de relais indépendans Modèles C (PJEZC*) Une soluion plus complèe pour les uniés venilées à basse empéraure, doée de rois relais pour le conrôle comple des foncions de commande du compresseur, de gesion de la venilaion e de la décongélaion. Trois relais on pu êre inégrés à l inérieur d un coneneur aux dimensions rès réduies dans des versions qui prévoien aussi le ransformaeur d alimenaion 230 V ou 115 V e le ou sans compromere les performances ou la fiabilié du produi. Modèles M (PJEZM*) Soluion pour la mesure de la empéraure seulemen. Tableau résumé des foncions associées aux modèles foncion réf. paragr. mod. C mod. X mod. Y easy easy compac easy spli mod. S mod. M mod. S mod. M mod. mod. 1 2 sondes S C sonde + enrée sonde sondes sonde sondes sonde 2 sondes + enrée mulif. mulif. affichage de la empéraure 4.2 mesure de la empéraure en C/ F 4.2 * * accès aux paramères à ravers password 5.4 * * modificaion du poin de consigne 3.4 * * gesion du poin de consigne nocurne habiliaion/déshabiliaion direce alarme sonde 2 calibraion des sondes empéraures 4.1 * * régulaion empéraure modalié DIRECT régulaion de la empéraure modalié REVERSE proecions du compresseur duy seing cycle coninu dégivrage alarme de haue/basse empéraure 4.8 * * alarme pour condenseur encrassé gesion venilaeur évaporaeur / 3.4 * * configuraion sorie AUX 4.12 * * habiliaion/déshabiliaion clavier 4.12 * * habiliaion/déshabiliaion buzzer 4.12 * lecure paramères modifiés 4.12 * * sélecion rapide se paramères horloge e gesion des ranches horaires commuaeur pore avec gesion de l'éclairage désacivaion alarme empéraure élevée au démarrage sorie deuxième compresseur en parallèle sorir deuxième compresseur avec réglage à double éage avec ou sans roaion gesion venilaeurs avec compresseur éein foncionnemen nocurne avec gesion de l'éclairage * présen mais non configurable ni à parir de la clé ni à parir de la clé de programmaion. Tab. 1.b 8

9 1.3 Principales différences enre easy, easy compac e easy spli Les modèles easy spli son composés, conrairemen aux modèles easy e easy compac, d un erminal e d une care de puissance séparée. Il y a d aures différences, comme le relais auxiliaire mulifoncions pour la gesion de la sorie éclairage ou d un deuxième compresseur e de nouvelles foncions logicielles. Ci-après un ableau monran les différences e la référence de la page avec l explicaion. suje easy, easy paramère easy spli compac easy spli page ype de sondes pouvan êre connecées (sélecionnables à parir des paramères uniquemen pour easy spli) NTC, PTC NTC, NTC-HT /P 9 relais consacré à la sorie éclairage N OUI H1=4 15 acivaion/désacivaion de l'éclairage depuis le clavier uniquemen décongélaion OUI H1=4 29 foncion assouplissemen visualisaion sondes N OUI /3 17 commuaeur rideau (foncionnemen nocurne) avec gesion de l'éclairage N OUI A4=4 24 éclairage non géré/géré avec commuaeur pore e verrouillage venilaion évaporaeur N OUI A4=7, éclairage non géré/géré avec commuaeur pore e verrouillage venilaion évaporaeur e compresseur N OUI A4=8, gesion ouverure e fermeure pore N OUI Ado 25 sorie deuxième compresseur en parallèle avec relais consacré N OUI H1=5 29 sorie deuxième compresseur avec réglage à double éage avec ou sans roaion N OUI H1=7/6 29 reard deuxième compresseur N OUI c11 19 gesion venilaeurs avec compresseur éein N OUI F2=2, F4, F5 27 foncionnemen nocurne avec gesion de l'éclairage N OUI A4=4, H1=4 24 configuraion année, mois, jour du mois dans la dae N OUI YEr, MOn, dmo 28 désacivaion alarme empéraure élevée au démarrage N OUI - 31 signalisaion demande de mainenance (SrC) N OUI HMP, HMd, HMr 30 Tab. 1.c 1.4 Sondes NTC e PTC Tous les modèles easy e easy compac uilisen des sondes PTC e NTC conformes au sandard CAREL avec valeurs de résisance à 25 C de 985Ω pour PTC e de 10 KΩ pour NTC. Le ype de sonde pouvan êre insallé dépend du modèle (code acha). Les modèles easy spli n uilisen en revanche que des sondes NTC e NTC à empéraure élevée (50 KΩ à 25 C), sélecionnables à parir des paramères. Ci-dessous son repris cerains modèles CAREL parmi les plus communs. code descripion inervalle de ravail degré de proecion NTC***HP00 sonde NTC, bulbe 6x15-50T50 C IP67 mm, plasique NTC***HT00 sonde NTC empéraure 0T120 C IP55 élevée, bulbe 5x20 mm, polyeser (max 150 C pendan 3000 h) NTC***WP00 sonde NTC,bulbe 6x40-50T100 C IP67 mm, méallique PTC***W000 sonde PTC, bulbe 6x40 mm, méallique, long. 1,5 m -50T100 C IP67 Tab. 1.d n impore quel PC, de sauvegarder les différenes configuraions sur un fichier qui peuven êre inerpellés uniquemen au momen de la programmaion finale, de créer des réglages personnalisés à parir des paramères pour une programmaion rapide e d équiper les différens uilisaeurs de profils d accès proégés par un mo de passe. Il es nécessaire de connecer le PC au converisseur USB/RS485 code CVSTDUMOR0; câble de branchemen enre le erminal e la care de puissance (uniquemen pour easy spli). Il es disponible avec des longueurs différenes (PEOPZC1500=1,5 m, PEOPZC3000=3,0 m, PEOPZC5000= 5,0 m). 1.6 Définiions Cycle coninu: foncion qui force l acivaion du compresseur pendan un emps programmable. Dégivrage: Foncion que régule le dégivrage de l évaporaeur. 1.5 Accessoires clé de programmaion CAREL IROPZKEY* (pour la duplicaion des paramères); converisseur RS485 CAREL IROPZ485S0 (pour le réseau de supervision RS485). converisseur USB/RS485 CAREL CVSTDUMOR0 pour inerfacer un réseau RS485 à un PC par le por USB; VPM, programme éléchargeable depuis hp://ksa.carel.com. Grâce à ce ouil, il es d effecuer depuis l ordinaeur la mise en service du conrôle, de changer la programmaion des paramères e d effecuer la mise à jour du firmware; COM TOOL, programme éléchargeable depuis hp://ksa.carel.com. grâce à ce ouil, il es possible de programmer le conrôle à parir de Duy seing: foncion de sécurié en cas de panne de la sonde de régulaion, qui mainien le compresseur en foncionnemen à inervalles de emps programmables. easy: dénominaion commerciale des hermosas PJEZ(S, X, Y, C, M)*. easy compac: la version la plus compace e la plus économique de easy. Prévoi les modèles PJEZ(S, M)*. easy spli: version avec erminal séparé de la care de puissance. il exise des versions avec (PJEZ*8R***) ou sans (PJEZ*8I***) RTC e la care de puissance peu êre fournie avec (PJEZ*8**5*) ou sans (PJEZ*8**4*) coneneur plasique. 9

10 2. MTAGE ET INSTALLATI 2.1 Monage Mises en garde: Evier de moner les cares dans des ambiances avec les caracérisiques suivanes: humidié relaive supérieure à 90% ou présence de condensaion; fores vibraions ou chocs; exposiions à jes d eau coninus; exposiion à amosphères agressives e polluanes (ex.: gaz sulfuriques ou ammoniacaux, brouillards salins, fumées) ayan pour conséquence la corrosion e/ou oxydaion; fores inerférences magnéiques e/ou radiofréquences (évier donc l insallaion des machines à proximié d anennes de ransmission); exposiions au rayonnemen solaire direc e aux agens amosphériques en général; flucuaions amples e rapides de la empéraure ambiane; locaux où son présens des explosifs ou mélanges de gaz inflammables; locaux exposés aux poussières (formaion de couche corrosive avec possible oxydaion e réducion de l isolaion). Pour insaller easy, easy compac e easy spli: praiquer un orifice sur le panneau conformémen au gabari de perçage 71x29 mm. Monage sur panneau au moyen de 2 ériers arrière (Fig. 2.a e 2.b) inroduire l insrumen dans l orifice (phase 1); bloquer l insrumen en faisan coulisser les ériers dans les guides de l insrumen jusqu à les comprimer conre le panneau (phase 2); easy 1 2 pour faire reculer la den. Ne pas rop visser, la êe de la vis ne doi pas se lever de la surface du panneau fronal (phase 2); répéer la même opéraion pour la vis supérieure (phase 2); appliquer le cadre fronal (phase 3). 1 3 mm max 2,5 (*) ne pas rop serrer les vis. 2 3 ( * ) Fig. 2.c Démonage fronal au moyen de vis décrocher le cadre fronal; dévisser la vis inférieure, au momen de déacher le fronal du panneau, mainenir la pression sur la vis e dévisser encore une fois de 90 pour faire renrer la den à sa place; répéer pour la vis supérieure; reirer l insrumen du panneau en le enan en posiion horizonale easy spli: dimensions e monage care de puissance Le monage se fai au moyen d espaceurs en plasique d accrochage ou avec des ourelles en plasique. La care de puissance es fournie sur demande monée dans un boîier sandard de ableau ayan des dimensions de 190x140x70. Fig. 2.a PUSH L 5 Ø 4 easy compac, easy spli 1 2 Fig. 2.b Démonage sur panneau au moyen d ériers débloquer l insrumen en appuyan sur les deux ériers au niveau de push e en les faisan coulisser en arrière sur les guides. Monage sur panneau fronal au moyen d une vis (Fig. 2.c) l épaisseur du panneau de fixaion ne doi pas dépasser 3 mm; reirer la plaquee fronale e vérifier que les deux dens d accrochage soien à leur place (elles ne doiven pas sorir au-delà de la dimension du gabari de perçage). Evenuellemen dévisser les deux vis en faisan pression. Ne pas rop dévisser la vis, elle ne doi pas se soulever du fronal (phase 1); inroduire l insrumen dans l orifice sur le panneau e le mainenir en posiion en appuyan au cenre du fronal (phase 1); avec un ournevis éoile ourner de 90 en vrille la vis inférieure (la den doi sorir de son emplacemen e accrocher le panneau), visser jusqu au blocage du fronal. Ne pas rop serrer, quand le fronal se bloque, 1/2 our suffi pour comprimer le join. Si la den n accroche pas le panneau, dévisser la vis ou en faisan pression avec le ournevis PUSH Averissemens: RL1 RL4 RL3 RL2 Fig. 2.d les câbles de branchemen doiven garanir l isolaion au moins jusqu à 90 C; si la care es insallée dans un ableau élecrique avec une enveloppe méallique, prévoir au moins 10 mm de disance enre celui-ci e chaque poin de la care (réro, bords e rous de monage); les branchemens des sondes e des enrées numériques doiven êre inférieures à 10 m de disance, adoper les mesures appropriées des séparaion des câbles conformémen aux normes d immunié; bloquer de façon adéquae les câbles de connexion des sories pour évier ou conac avec les composans à rès basse ension. N 7 L N 10

11 2.2 Connexions élecriques Mises en garde: les connexions élecriques doiven êre effecuées exclusivemen par un élecricien qualifié; une ension d alimenaion élecrique aure que celle indiquée peu endommager sérieusemen le sysème; sur les modèles easy spli équipés d un coneneur en plasique, éan donné la valeur élevée de couran maximum d alimenaion (16 A), il es possible que des phénomènes de surchauffe se produisen: dans ce cas, vérifier que la empéraure maximale admise ne soi pas dépassée. Voir le ableau des caracérisiques echniques; séparer le plus possible les câbles des signaux des sondes e des enrées digiales des câbles des charges inducives e de puissance pour évier de possibles inerférences élecromagnéiques. Ne jamais insérer dans les mêmes caniveaux (y compris ceux des câbles élecriques) des câbles de puissance e les câbles des sondes. Evier que les câbles des sondes soien insallés à proximié des disposiifs de puissance (conaceurs, disposiifs magnéohermiques ou aure); réduire le plus possible le parcours des câbles des capeurs e évier des parcours en spiral qui renfermen des disposiifs de puissance. Les sondes doiven êre connecées par des câbles blindés (secion minimale pour chaque conduceur: 0,5 mm 2 ); évier le conac direc avec des composans élecroniques inernes; des erreurs de connexion (e raccordemens différens de ceux indiqués dans le présen manuel) peuven comporer des dangers pour la sécurié des uilisaeurs e causer des pannes aux insumens e aux composans connecés; prévoir oues les sécuriés élecromécaniques nécessaires pour garanir un foncionnemen correc e la oale sécurié de l uilisaeur. Informaions: les sondes peuven êre éloignées jusqu à une disance maximale de 30 m à parir du conrôle (10 m pour easy spli). Pour prolonger les sondes, uiliser des câbles avec secion minimale de 1 mm2, si possible blindés. Dans ce cas, la resse devra êre connecée au câble commun des sondes. Ne pas connecer à erre ou à d aures références l aure exrémié de la resse (c es-à-dire la parie vers le capeur); n uiliser comme sonde de fin dégivrage que des sondes IP67 e posiionner les sondes avec le bulbe verical vers le hau de façon à favoriser le drainage de la condensaion évenuelle. Les sondes de empéraure hermosor (NTC ou PTC) n on pas de polarié, par conséquen l ordre de raccordemen des exrêmiés es indifféren; uiliser des cosses adapées aux bornes uilisées. Desserrer chaque vis e y insérer les cosses, ensuie serrer les vis. Après avoir erminé cee opéraion, irer légèremen sur les câbles pour en vérifier le serrage correc. Les connexions des enrées e des sories, en foncion des modèles, peuven se faire à ravers des bornes: fixes par vis; amovibles avec aques de connexion des câbles avec vis; amovibles avec aques de connexion des câbles par serissage. amovibles, qui offren une simplificaion considérable pour la connexion de l insrumen an en phase d insallaion que d enreien. En oure, elles empêchen des erreurs de connexion puisque rois aques de connexion on éé prévus avec numéro de voies différenes. Connecer les enrées e les sories en respecan le schéma repris sur l éiquee de l insrumen. Pour les versions 12 Vac: si l alimenaion disponible es celle de réseau, uiliser un ransformaeur de sécurié pour garanir la double isolaion enre l alimenaion e l élecronique inerne à rès basse ension. Si requis, le fusible de proecion en série au primaire (32 mat pour le code TRA12VDE00) es aussi indispensable. La connexion ransformaeur-insrumen doi êre la plus coure possible; si l alimenaion disponible es déjà en basse ension, mais différene de 12 Vac, uiliser un ransformaeur d adapaion avec des caracérisiques adéquaes: double isolaion enre primaire e secondaire e caracérisaion sur primaire au niveau approprié (2000 V pour applicaion en milieu indusriel); puisqu il es impossible de garanir la double isolaion enre les conneceurs d alimenaion e les sories relais, il es recommandé d uiliser des charges alimenées uniquemen lorsque la ension de sécurié es rès basse (jusqu à 42 V nominales de valeur efficace). La ension fournie par le conrôle à ravers les bornes d alimenaion (voir schémas élecriques) doi correspondre, dans les limies des olérances indiquées, à la valeur reprise sur l éiquee de connexion de l insrumen. L isolaion élecrique prévue sur l insrumen, pour les versions avec alimenaion depuis réseau élecrique (230 Vac e 115 Vac), correspond à une isolaion renforcée. Par conre, les versions avec alimenaion 12 Vac/ Vdc ne prévoien pas d isolaion. Pour easy spli: Se référer au schéma élecrique de branchemen suivan; alimenaion L, N, PE: uiliser des câbles ayan une secion appropriée à la charge (2,5 mm2 pour des courans allan jusqu à 16 A e 4 mm2 pour des couran allan jusqu à 24 A); connexion des charges: erminaison avec conacs fas-on femelle 6,3 mm avec des câbles ayan une secion équivalen à 2,5 mm2 pour des courans allan jusqu à 16 A; ponages inernes pour alimenaion des charges comme au poin précéden; connexion des sondes e des enrées numériques avec des câbles de 0,5 à 1,5 mm2; connexion erminal avec les câbles prévus. schémas élecriques easy PJEZ(S, X)* PJEZ(S, X)* Compressor relay 2HP PJEZ(C, Y)* PJEZ(M)* L N L N L N -10T T50 L N 230Vac or 115 Vac or 12 Vac/Vdc or AUX or AUX -10T50 L N 230Vac or 115 Vac or 12 Vac/Vdc NTC/PTC PROBES AMB. T. NTC/PTC PROBES AMB. T. DEF. T. DEF. T. SERIAL CV PROG. KEY or AUX -10T50 SERIAL CV PROG. KEY L N Fig. 2.e L N 230Vac or 115 Vac or 12 Vac/Vdc AUX L N 230Vac or 115 Vac or 12 Vac/Vdc NTC/PTC PROBES AMB. T. NTC/PTC PROBES AMB. T. DEF. T. DEF. T. SERIAL CV PROG. KEY SERIAL CV PROG. KEY DI / PROBE DI / PROBE DI / PROBE DI / PROBE or or or or 11

12 Schémas élecriques easy compac PJEZS***0** PJEZS***1** NTC PROBES PROG. SERIAL KEY CV PJEZS***E** NTC PROBES L N L N PJEZM*N*0** PJEZM*N*1** NTC PROBES PROG. SERIAL KEY 1 2 CV L N 12V~ PJEZM*N*E** NTC PROBES L N 12V~ PJEZM*P*0** PJEZM*P*1** PJEZM*P*E** NTC PROBES PROG. SERIAL KEY CV NTC PROBES 3 4 AUX L N AUX L N Fig. 2.f schéma élecrique easy spli (*) 24A (*) (*) Pour les codes PJEZ*8**5* la plage de empéraure es de -10T50 C e le couran maximal es de 16 A. Voir le ableau des caracérisiques echniques. Fig. 2.g = connexions d alimenaion inernes conseillées. 12

13 2.3 Connexion pour unié muliple Le converisseur RS485 (IROPZ485S0) perme de connecer les insrumens easy, easy compac e easy spli au réseau de supervision permean ainsi le conrôle oal e la surveillance des easy connecés. Le sysème prévoi de connecer jusqu à 207 uniés avec une longueur maximale de 1000 m. Pour la connexion, les accessoires sandard son demandés (converisseur RS485-USB code CAREL CVSTDUMOR0) e deux résisances de erminaison 120 Ω. Connecer le converisseur RS485 aux uniés easy, easy compac ou easy spli par un câble à l aide d un câble 4 voies e effecuer le branchemen comme indiqué en figure. La ligne doi êre commencée e erminée par une résisance de 120 Ω 1/4 W. Pour l assignaion de l adresse série, nous renvoyons au paramère H0. Le câble conseillé pour la connexion es un câble orsadé à deux fils avec blindage e secion de 0,5 à 1,5 mm 2 (ype AW ). USB CVSTDUMOR0 - + GND... easy 120 ohm GND + - IROPZ485S0 RS485 RS485 GND + IROPZ485S0 - easy easy max. 207 unis 120 ohm GND + IROPZ485S0 - Fig. 2.h easy spli: La connexion série pour les modèles easy spli à 4 relais es subordonnée à la configuraion du paramère H7, puisque la gesion du quarième relais (RL4) e la communicaion série s excluen muuellemen. la configuraion en usine es H7=1, correspondan au foncionnemen du quarième relais acivé. Pour effecuer le raccordemen en réseau de supervision: 1. débrancher le conrôle; 2. déconnecer le câble 4 pôles de l arrière de l afficheur; 3. raccorder l afficheur au converisseur IROPZ485S0 e ce dernier au réseau RS485; 4. brancher le conrôle e configurer H7=0 e l adresse de réseau dans le paramère H0. Pour reconfigurer la sorie du quarième relais (RL4): 1. débrancher le conrôle; 2. déconnecer le converisseur IROPZ485S0 de l arrière de l afficheur; 3. connecer à l afficheur le câble quadripolaire provenan de la care de puissance; 4. brancher le conrôle e configurer H7=1. Mises en garde: le converisseur RS485 (IROPZ485S0) es sensible aux décharges élecrosaiques par conséquen il doi êre manié rès prudemmen; vérifier la documenaion echnique de l opion CAREL IROPZ485S0 pour les modaliés de connexion dans le bu d évier d endommager l insrumen; fixer adéquaemen le converisseur pour évier oue déconnexion; effecuer les câblage en l absence d alimenaion; mainenir séparés les câbles de l opion série IROPZ485S0 de ceux de puissance (sories relais e alimenaion). 13

14 3. INTERFACE UTILISATEUR ET MISE EN SERVICE 3.1 easy Affichage 3.2 easy compac Affichage Fig. 3.a réf. foncion foncionnemen normal sar up cligno. 1 compresseur allumé éein demandé 2 venilaeur allumé éein demandé 3 dégivrage allumé éein demandé 4 sorie auxiliaire sorie en sorie non en - (AUX) foncion foncion 5 horloge (RTC) RTC présen, RTC non habilié (EN=1) présen ou e au moins non habilié une ranche (EN=0) ou horaire a éé aucune ranche programmée horaire n a éé programmée 6 alarme alarme en cours aucune alarme (si avec l horloge) - en cours 7 chiffres formaés de rois digis avec poin décimal e inervalle Voir paramères /4, /5, /6 pour l affichage ype de sonde, valeurs en C/ F e poin décimal Tab. 3.a Clavier (modèles C, S, X, Y) Fig. 3.b réf. foncionnemen normal sar up pression de la ouche individuelle pression combinée 1 plus de 3 s: alerne éas / enfoncée avec 3 acive/ désacive cycle s: affiche/perme de programmer poin de consigne - plus de 3 s: accès menu programmaion paramères (inroduire password 22) - annule alarme acousique (buzzer) 3 plus de 3 s: acive/désacive dégivrage coninu - pendan 1 s RESET banc EZY acuel enfoncée avec 1 acive/ désacive cycle coninu pendan 1 s affiche code version firmware enfoncées ensemble (2 e 3) aciven procédure RESET paramères Tab. 3.b 1 2 Fig. 3.c réf. foncion foncionnemen normal sar up cligno. 1 compresseur allumé éein demandé 2 chiffres formaés de deux digis avec le signe e poin décimal avec un inervalle (*). Voir paramères /4, /5, /6 pour l affichage ype de sonde, valeurs en C/ F e poin décimal Tab. 3.c (*) Depuis superviseur, il es possible de programmer les paramères qui prévoien des valeurs à rois chiffres. Dans ce cas, l écran affichera --. Clavier (modèles S) Fig. 3.d réf. foncionnemen normal sar up pression de la ouche individuelle pression combinée 1 plus de 3 s: alerne éas / enfoncée avec 3 acive/ désacive cycle s: affiche/perme de programmer poin de consigne - plus de 3 s: accès menu programmaion paramères (inroduire password 22) - annule alarme acousique (buzzer) 3 plus de 3 s: acive/désacive dégivrage coninu - pendan 1 s RESET banc EZY acuel enfoncée avec 1 acive/ désacive cycle coninu pendan 1 s affiche code version firmware enfoncées ensemble (2 e 3) aciven procédure RESET paramères Clavier foncions easy e easy compac modèles M (seulemen pour modèles avec clavier) Fig. 3.e réf. foncionnemen normal sar up pression de la ouche individuelle 1 plus de 3 s: alerne éas / s: affiche/perme de programmer le poin de consigne - plus de 3 s: accès menu programmaion paramères (inroduire password 22) - annule alarme acousique (buzzer) 3 sélecion rapide sonde affichée pendan 1 s affiche code version firmware Tab. 3.d - enfoncés ensemble aciven procédure RESET paramères Tab. 3.e 14

15 3.3 easy spli Affichage Fig. 3.f réf. foncion foncionnemen normal sar up cligno. 1 compresseur 1/2 allumé éein demandé 2 venilaeur allumé éein demandé 3 dégivrage allumé éein demandé 4 sorie auxiliaire sorie en sorie non en - (AUX) - éclairage foncion foncion 5 horloge (RTC) RTC présen, RTC non habilié (EN=1) présen ou e au moins non habilié une ranche (EN=0) ou horaire a éé aucune ranche programmée horaire n a éé programmée 6 alarme alarme en cours aucune alarme (si avec l horloge) - en cours 7 chiffres formaés de rois digis avec poin décimal e inervalle Voir paramères /4, /5, /6 pour l affichage ype de sonde, valeurs en C/ F e poin décimal Tab. 3.f 3.4 Configuraions préliminaires Après avoir effecué les connexions élecriques, il suffi de donner l alimenaion au conrôle pour le faire foncionner. Comme premières acions à effecuer, CAREL conseille de vérifier que sur l écran n apparaissen pas de signaux d alarmes (voir par. 5.1 Tableau alarmes e signalisaions page 31), ensuie programmer l heure e la dae (sur les modèles doés d horloge RTC, voir par Paramères horloge e ranches horaires page 28), e finalemen configurer les paramères en foncion de ses propres exigences. Les principaux paramères son les suivans: Paramères régulaeur s poin de consigne rd différeniel de poin de consigne Paramères dégivrage d0 ype de dégivrage dl inervalle enre deux dégivrages d empéraure de fin dégivrage dp durée maximale dégivrage Paramères alarme Ad reard alarmes de empéraure AL seuil/écar alarme de basse empéraure AH seuil/écar alarme de haue empéraure Tab. 3.h Noe: Les modaliés de modificaion des paramères son décries au par. 5.4 Modificaion des paramères page 32. Clavier Fig. 3.g réf. foncionnemen normal sar up pression de la ouche individuelle pression combinée 1 plus de 3 s: alerne éas / enfoncée avec 3 acive/ désacive cycle coninu ou décongélaion s: affiche/perme de programmer poin de consigne - plus de 3 s: accès menu programmaion paramères (inroduire password 22) - annule alarme acousique (buzzer) 3 plus de 3 s: acive/désacive éclairage (H1=4) dégivrage (voir param. H6) - pendan 1 s RESET banc EZY acuel enfoncée pendan avec 1 acive/ 1 s affiche désacive cycle code version coninu ou firmware décongélaion (voir param. H6) enfoncées ensemble (2 e 3) aciven procédure RESET paramères Tab. 3.g 3.5 Foncions acivables depuis clavier Allumage e éeignage Allumage de l insrumen (): enfoncer pendan plus de 3 s UP (pendan la pression de la ouche l écran affiche ). Eeignage de l insrumen (): enfoncer pendan plus de 3 s UP. L éeignage es confirmé par l affichage sur l écran du message alerné à la empéraure mesurée par la sonde programmée. A l éa de son déshabiliées, si prévues sur le modèle, les foncions suivanes: régulaion compresseur / duy seing / cycle coninu; dégivrage; réglage venilaeur; alarmes : LO, HI, IA, ch, CHT ; commuaeur pore: easy, easy compac: A4=7/8; easy spli: A4=7/8/10/11 buzzer (quand disponible) Par conre, son habiliés: affichage de la empéraure alernée avec le message ; affichage e modificaion paramères; alarmes: E0, E1, E2 ; le imer inerne correspondan au paramère di es mis à jour. Si di arrive à échéance pendan l éa, au rallumage un dégivrage sera effecué; gesion relais auxiliaire, seulemen dans les configuraions: H1= 1/2 (seulemen pour alarme E0 ) H1= 3, A4= 6; H1=4 (uniquemen easy spli) Noes: au momen de sorir de l éa de son mises à zéro les programmaions suivanes (c es-à-dire l éa précéden n es pas conservé en mémoire): hysérésis alarmes e gesion venilaeur évaporaeur (A0), hysérésis réglage empéraure (rd), hysérésis alarme pre-ch (AE). En oure, es mis à zéro le imer de reard affichage alarmes empéraure (Ad, d8, c6), celui d égouemen (dd) e de pos égouemen (Fd). 15

16 Mises en garde: à la première connexion, easy es déjà allumé e prê à êre uilisé; l allumage de l insrumen es disponible depuis PC de supervision e aussi à ravers un conac exerne (en programman A4= 5). Ce dernier a priorié sur les aures modaliés. Programmaion poin de consigne (valeur de empéraure souhaiée) Les conrôles easy, easy e easy spli compac règlen de façon direce e dynamique la empéraure (die de poin de consigne) que l on souhaie mainenir à l inérieur du banc ou de la chambre frigorifique. Pour conrôler e modifier le poin de consigne: appuyer pendan 1 s SET, après quelques insans, la valeur programmée clignoe; augmener ou diminuer la valeur avec UP ou DOWN; enfoncer SET pour confirmer la nouvelle valeur. Aenion: les modèles PJEZM* doés de clavier se limien à conrôler l écar du poin de consigne e évenuellemen à en signaler l alarme. Sur ces modèles, le réglage poin de consigne ne peu êre modifié qu à ravers le paramère S. Demande dégivrage manuel Non présene sur les modèles hermomère M de easy e easy compac. Enfoncer pendan plus de 3 s DOWN (ne s acive que si les condiions de empéraure sussisono,uniquemen pour easy spli si la sorie éclairage n es pas configurée, H1 4). Sinon, sur les modèles easy spli, si la sorie éclairage es configurée (H1=4), il es possible d aciver le dégivrage en appuyan en même emps sur les ouches UP e DOWN, avec H6=1). Cycle coninu Non présen sur les modèles hermomère M de easy e easy compac. Enfoncer pendan plus de 3 s UP+DOWN (ne s acive que si les condiions de empéraure son présenes e pour easy spli uniquemen avec H6=0). Le cycle coninu perme de mainenir acive e coninue la réfrigéraion du banc ou de la chambre frigorifique, indépendammen des empéraures inernes de l unié. Il peu êre uile pour obenir une diminuion rapide de la empéraure même en dessous de la valeur du poin de consigne. Eclairage (uniquemen easy spli) Donc, en présence d une sorie éclairage configurée (H1=4), la ouche DOWN commande l allumage/arrê de l éclairage, dan le cas conraire, elle commande la sar/sop dégivrage. Affichage rapide de la empéraure des aures sondes (présen seulemen sur les modèles easy e easy compac hermomère M) En appuyan la ouche DOWN il es possible de faire défiler les empéraures relevées par les sondes. A chaque pression de la ouche DOWN, sur l écran apparaîra le nom de la sonde Pr1, Pr2 ou Pr3 (seulemen sur les modèles à 3 enrées e avec enrée mulifoncion configurée comme sonde) e en aendan 1 s la empéraure relevée par la sonde sélecionnée clignoera. Pour afficher les sondes suivanes, appuyer à nouveau DOWN. Pour reourner à l affichage normal, n enfoncer aucune ouche pendan 3 s (sorie pour imeou). 16

17 4. FCTIS ET PARAMETRES Ce chapire décri oues les foncions de easy, easy compac e easy spli. Vérifier sur le Tab. 1.b la compaibilié de la foncion avec son propre modèle. Aenion: les modèles easy compac n affichen que deux chiffres. En cas d inervalles inférieurs à -99 e supérieurs à 99 le erminal affichera - -. Les codes des paramères composés de 3 digis son ransformés de la façon suivane: easy, easy spli easy compac /C1 -C1 /C2 -C2 EZY EY Tab. 4.a Alors que les messages deviennen: easy, easy spli def Pr1 Pr2 SE easy compac OF df P1 P2 S Tab. 4.b Exemple: Dans le cas de compoirs frigo Bole cooler, dans le cadre d une uilisaion ypique de supermarché, il es possible qu en cas d ouverure fréquene des pores e à cause de l inerie hermique des liquides par rappor à l air, la sonde éan dans l air e non direcemen sur les produis, l insrumen déece une empéraure plus élevée par rappor à la empéraure effecive des boissons, affichan donc à l écran une empéraure peu réalise. En configuran le paramère /3 à une valeur différene de 0, oues les variaions brusques de empéraure son filrées au momen de l affichage, monran un comporemen de la empéraure plus près du comporemen réel de la empéraure de la marchandise. /C1/C2/C3: offse sondes 1,2,3 Corrigen la empéraure déecée par les sondes (/C1 sonde 1, /C2 sonde 2 e /C3 sonde 3), à ravers une valeur en dixièmes de degré. Cee valeur, die de offse, es ajoué (en programman /C1/C2/C2>0) ou reirée (en programman /C1/C2/C3<0) à la valeur relevée par la sonde associée. Aenion: le paramère /C3 n es pas présen sur les modèles easy compac /P: sélecion du ype de sonde (uniquemen easy spli) Il perme de sélecionner le ype de sonde à uiliser pour la mesure: /P=0 NTC sandard: -50T90 C; /P=1 NTC empéraure élevée: -40T150 C. 4.1 Programmaion sondes empéraure En foncion des modèles, les conrôles easy e easy compac disposen d une ou de deux enrées analogiques. Les conrôles easy, en oure, disposen d une enrée mulifoncionnelle (analogique ou digiale). Tous les modèles easy spli son équipés de deux enrées analogiques e enrée mulifoncionnelle (analogique ou numérique). Après l insallaion, les valeurs relevées par les sondes de empéraure peuven êre corrigées e sabilisées au moyen des paramères suivans. /2: sabilié mesure sondes Coefficien uilisé pour sabiliser la mesure de empéraure lue par les sondes. /2 agi comme filre sur les variaions minimes de mesure de la empéraure e en même emps calcule la valeur moyenne de la mesure effecuée. valeurs basses assignées à /2 permeen un réponse rapide du capeur aux variaions de empéraure (lecure plus sensible aux inerférences); valeurs élevées ralenissen la réponse mais garanissen une plus grande immunié aux inerférences (lecure sable e plus précise). /3: assouplissemen visualisaion des sondes (uniquemen easy spli) Ce paramère perme de configurer la viesse de mise à jour à l écran de la empéraure affichée. La empéraure affichée à l écran aura endance à suivre rès lenemen les écars brusques par rappor au poin de consigne e, vice-versa, elle se déplacera rès rapidemen dans le cas où la empéraure à visualiser se déplace en direcion du poin de consigne. Dans le cas où la empéraure de réglage dépasse le seuil de empéraure élevée ou basse e que par conséquen une alarme AH ou AL se déclenche, le filrage es immédiaemen by-passé e la empéraure affichée devien la empéraure effecivemen mesurée jusqu au reour comple des alarmes. L acion du paramère /3 n a d effe que sur la empéraure affichée e non sur celle uilisée par le réglage. La viesse de mise à jour décroî lorsque la valeur du paramère de 1 à 15 augmene. 4.2 Affichage empéraure La empéraure affichée, le ype d unié de mesure e la résoluion décimale peuven êre programmés en foncion des paramères suivans: /4, /5 e /6. /4 : sélecion sonde affichée Perme de choisir si afficher la empéraure de la sonde de régulaion Sonde 1, Sonde 2 ou l éa de l enrée mulifoncion (analogique ou digiale). Enrée numérique =0: conac fermé. Enrée numérique =1: conac ouver. Le paramère /4 sélecionne l enrée affichée sur l écran, oues les aures modaliés d affichage e de régulaion resen inchangées. Aenion: les modèles easy compac peuven afficher jusqu à 2 sondes. /5: sélecion C/ F Défini l unié de mesure uilisée pour la régulaion de la empéraure. /5=0 pour ravailler en C /5=1 pour ravailler en F. Mise en garde: en passan d une mesure à l aure, oues les valeurs des paramères de empéraure son à modifier dans la nouvelle unié. Les limies max e min des paramères absolus de empéraure son les mêmes an pour C que F. Donc l inervalle de empéraure admis es différen enre C e F: Valeur Paramère /3 0 = désacivé 1 = mise à jour rapide 15 = mise à jour lene Tab. 4.c 17

18 /6: déshabilie poin décimal habilie ou déshabilie l affichage de la empéraure avec la résoluion du dixième de degré enre -20 e + 20 (easy e easy spli) ou -10 e +10 (easy compac). /6= 0 empéraure affichée avec le dixième de degré; /6=1 empéraure affichée sans le dixième de degré. Noe: l exclusion du poin décimal concerne seulemen l affichage de la mesure sur l écran (les calculs inernes au conrôle resen inchagés). /7: habiliaion alarme sonde 2 (seulemen modèles M) Sur les modèles hermomère M, équipés de deux sondes, en programman /7= 1 on habilie l alarme de la deuxième sonde (E1). r4: dela se nocurne Valeur qui augmene auomaiquemen la empéraure du poin de consigne pendan les ranches horaires de foncionnemen nocurne. r4=0: poin de consigne nocurne= S r4>0: poin de consigne nocurne= S + r4 Aenion: 3. pour habilier le foncionnemen nocurne, il ne suffi pas de programmer r4>0, il fau aussi habilier e configurer l enrée digiale (voir paramère A4=4 swich rideau/foncionnemen nocurne) ou habilier une ranche horaire nocurne (voir par Paramères horloge e ranches horaires page 28); 4. Par foncionnemen nocurne, nous n enendons pas obligaoiremen la nui mais les ranches horaires duran lesquelles on souhaie modifier la valeur du poin de consigne. D habiude elles corresponden à la période pendan laquelle le banc frigo n es pas uilisé (fermeure magasin) e quand le rideau de couverure es fermé. 4.3 Régulaion empéraure Les paramères pour régler la empéraure son: S, r1, r2, r3, r4 e rd. S: poin de consigne, r1 valeur minimale e r2 valeur maximale du poin de consigne Le paramère S déermine la empéraure que l on souhaie mainenir à l inérieur du banc ou chambre frigorifique (poin de consigne). Les paramères r1 (valeur minimale) e r2 (maximale) programmen l inervalle de empéraure à l inérieur duquel il es possible d éablir le poin de consigne. Noe: le poin de consigne peu êre programmé à ravers la ouche SET (voir par. Programmaion poin de consigne (valeur de empéraure souhaiée) page 16). rd Différeniel de régulaion Valeur qui s ajoue (ou se dédui en modalié reverse ) au poin de consigne de empéraure. rd= valeurs basses: plus grande précision dans le réglage de la empéraure; fréquence élevée d allumage/éeignage du compresseur en cas d écars minimes de la empéraure (avec le risque d en endommager le foncionnemen). rd= valeurs haus: précision plus réduie dans le réglage de la empéraure; faible fréquence d allumage/éeignage du compresseur en cas d écars minimes de la empéraure. Aenion: il es possible de proéger le compresseur égalemen à ravers les paramères qui limien le nombre d inserions/heure e le emps minimum d éeignage (voir par. 4.6 Proecion du compresseur page 19). r3: sélecion foncionnemen direc/reverse Défini la modalié de foncionnemen du disposiif: r3=0: direc avec dégivrage. Perme de demander l allumage du compresseur quand la empéraure mesurée par la sonde 1 dépasse le niveau de poin de consigne. Cee modalié prévoi aussi le dégivrage (aussi appelée modalié froid, voir Fig. 4.a) r3=1: direc sans dégivrage (Fig. 4.a) r3=2: reverse sans dégivrage (Fig. 4.a). Perme de demander l allumage du compresseur quand la empéraure mesurée par la sonde 1 descend en dessous du niveau du poin de consigne. Cee modalié NE prévoi PAS le dégivrage (aussi appelée modalié chaud voir Fig. 4.a). Modalié direc (froid) 1 se poin rd Légende: 1. demande compresseur; 2. sonde 1 2 Modalié reverse (chaud) 1 Fig. 4.a rd se poin Aenion: la modalié de foncionnememn peu êre programmée égalemen par conac exerne connecé à l enrée digiale mulifoncionnelle (paramère A4=9). Dans ce cas, le conac règle le foncionnemen (direc/reverse) avec priorié par rappor au paramère r Duy Seing Modalié de sécurié qui assure le foncionnemen du compresseur même en cas de sonde de régulaion en panne. En cas d alarme E0, duy seing garani le foncionnemen du compresseur en aendan que la panne soi éliminée. Ean donné que le compresseur ne peu pas êre acionné en foncion de la empéraure, il es mis en marche cycliquemen pendan un emps de foncionnemen (emps de ) égal à la valeur assignée au paramère c4 (en minues) e un emps d éeignage (emps de ) fixe de 15 minues, voir Fig. 4.b. compressor C4 = 15 min. Fig. 4.b c4: emps d allumage compresseur avec duy seing c4= 0 en cas de panne sonde ambiane, le compresseur rese oujours éein. c4= 100 le compresseur rese oujours allumé e les 15 (c4=99 minues d éeignage ne démarren pas. pour easy compac) 0<c4<100 (0<c4<99 pour easy compac) C4 quand se produi une erreur sonde (E0), le cycle de duy seing du compresseur commence (l éa du compresseur es mainenu) e le emps déjà écoulé n es pas pris en considéraion. Les emps du compresseur réglés par les paramères c1, c2, c3 son de oue façon oujours respecés. Tab. 4.d 18

19 Duy seing e dégivrage Si l erreur sonde de régulaion se produi alors que le conrôleur se rouve en dégivrage, la foncion n es pas inerrompue mais es erminée comme prévu; en oure le dégivrage peu êre effecué quand une demande inervien. Pendan le dégivrage, le imer du duy sein n es pas arrêé mais coninue à comper les emps de e. Duy seing e cycle coninnu Si le conrôle es en rain d effecuer le cycle coninu, il sor insananémen de l éa où il se rouve e acive le foncionnemen duy seing (ceci aussi pour des raisons de sécurié éan donné que pendan le cycle coninu, l alarme de basse empéraure es déshabiliée). Pour réaciver le foncionnemen en cycle coninu, il fau réablir la sonde ambiane. Si l erreur sonde disparaî, la machine reourne au foncionnemen normal. Le compresseur recommence à suivre la logique du réglage en respecan les emps de c1, c2, c Cycle coninu Perme de mainenir une réfrigéraion acive e coninue, indépendammen des empéraures inernes de l unié. Cee foncion doi êre uilisée quand une diminuion rapide de la empéraure du produi es requise, par exemple après les phases de chargemen. Au cours de cee phase, la empéraure peu descendre en dessous du poin de consigne de la valeur programmée avec le paramère AH. Pour aciver ou désaciver le cycle coninu depuis le clavier, se référer au paragraphe 3.5, l écran visualise cc e l icône apparaî ( ) clignoane (2 clignoemens, pause). cc: durée cycle coninu Temps en heures pendan lequel le compresseur rese coninuellemen acif pour réduire la empéraure même en dessous du poin de consigne. Si cc=0, le cycle coninu n es pas acivé. Le conrôleur sor de la procédure cycle coninu après que le emps programmé pour le paramère cc se soi écoulé o quand la empéraure minimale prévue a éé aeine (voir alarme empéraure minimale, paramère AL). c6: exclusion alarme empéraure après cycle coninu Temps en heures pendan lequel l alarme de empéraure es désacivée après un cycle coninu. Si à la fin du cycle coninu, la empéraure diminue par inerie en dessous du niveau minimum (poin de consigne-al), l alarme de basse empéraure es reardée du emps c6. Nous rappelons qu à la empéraure (poin de consigne-al), la désacivaion du cycle coninu es forcée. 4.6 Proecion du compresseur Les conrôles easy, easy compac e easy spli son doés d un sysème de proecion du compresseur pour évier des allumages ou éeignages coninus de la machine. Cee proecion peu êre réglée à ravers les programmaions des emps en minues des paramères c0, c1, c2, c3: c2/c3 emps minimum d éeignage/allumage du compresseur Déerminen les emps minimum d éeignage (c2) e allumage (c3) du compresseur. Les demandes arrivan au compresseur ne seron pas saisfaies si les emps c2 e c3 ne se seron pas écoulés(voir Fig. 4.e e 4.f ) C3 C0 Fig. 4.c C1 Fig. 4.d C2 Fig. 4.e Fig. 4.f Légende Fig. 4.c 4.f 1 allumage insrumen; 2 demande inervenion compresseur; 3 compresseur c11: reard deuxième compresseur (uniquemen easy spli) Ce paramère déermine le reard du deuxième compresseur par rappor au compresseur principal, en phase d allumage. L arrê des deux compresseurs a lieu en même emps. Aenion: il es nécessaire de sélecionner la sorie auxiliaire comme sorie du deuxième compresseur en parallèle (H1 = 5), deuxième compresseur avec réglage à double éage, sans roaion (H1 = 6) ou deuxième compresseur avec réglage à double éage, avec roaion (H1=7). c0 reard démarrage compresseur e venilaeur à l allumage Au démarrage, le conrôle rearde l allumage du compresseur e du venilaeur évaporaeur (voir Fig. 4.c). c1 emps minimum enre allumages successifs compresseur Rearde l allumage enre deux allumages successifs (voir Fig. 4.d). Noes: si le nombre d allumages/heure maximum admis es égal à 10, il suffira de programmer c1=6 pour garanir le bon foncionnemen du conrôle. en plus du emps de c1 il fau enir compe égalemen du paramère dd (emps d égouemen), qui force l arrê du compresseur e du venilaeur de l évaporaeur après un dégivrage. 19

20 4.7 Dégivrage Pour une uilisaion sure e correce des conrôles easy, easy compac e easy spli, il es indispensable de programmer des foncions de dégivrage. Type de dégivrage (paramère d0): Le dégivrage peu êre effecué par arrê compresseur, par résisance ou gaz chaud. En oure il peu êre effecué: en foncion de la empéraure: en uilisan la sonde de dégivrage siuée sur l évaporaeur. Dans ous les cas, le dégivrage sera inerrompu après une durée maximale de sécurié programmable. L alarme Ed fin dégivrage pour durée maximale (paramère A8) peu êre déshabiliée. en foncion du emps: en l absence de sonde de dégivrage. en foncion du emps hermosaé (seulemen avec résisance); pendan un emps programmable: perme d aciver la sorie du dégivrage seulemen quand la empéraure es en dessous du seuil de fin dégivrage, garanissan ainsi économie d énergie e un dégivrage de l évaporaeur même dans les siuaions les plus difficiles (voir Fig. 4.g). d d-1 C Légende 1 demande dégivrage; 2 empéraure sonde dégivrage; 3 résisance dégivrage. dp Fig. 4.g d0 ype de dégivrage ype sorie dégivrage 0 par résisance en foncion de la 1 par gaz chaud empéraure 2 par résisance en foncion du emps 3 par gaz chaud 4 par résisance hermosaé Tab. 4.e Aenion: sur les modèles easy e easy compac e sur les modèles easy sans relais de dégivrage, il n es possible de dégivrer que par arrê du compresseur. Dans ces cas, le dégivrage peu êre programmé en foncion du emps (conseillé d0=2) ou de la empéraure (si la sonde de dégivrage es présene, conseillé d0=0). Commen aciver le dégivrage: depuis clavier en appuyan ouche DOWN pendan 3 s (dégivrage manuel), (pour easy spli ce doi êre H1 4. Si H1=4, on peu appuyer en même emps sur les ouches UP e DOWN, avec H6=1); depuis enrée digiale (sur les modèles qui en son doés e en programman le paramère A4=3); depuis superviseur; avec programmaion de ranches horaires (si RTC présene/habiliée); à la fin de l inervalle enre deux dégivrages (paramère di>0); à l allumage de l insrumen (paramère d4=1). Aenion: les modèles easy compac, puisqu ils ne disposen pas d horloge RTC e d enrée digiale, ne permeen pas la programmaion de ranches horaires dégivrage ou de connecer un conac exerne pour la gesion du dégivrage. Le dégivrage peu êre demandé, mais ne pas s aciver en cas de: cycle coninu; égouemen (dd>0); pos-égouemen ( Fd>0); proecions compresseur; éa de ; déshabiliaion depuis enrée digiale(a4=2); en programman le reard de emps (d5>0) avec la foncion de dégivrage à l allumage de l insrumen (d4=1); régulaion modalié seulemen direc sans dégivrage (r3=1) ou reverse (r3=2) (dans ce cas, la demande de dégivrage ne se produi même pas); dégivrage en foncion de empéraure (d0=0, 1) e empéraure relevée par la sonde de dégivrage supérieure au poin de consigne de fin dégivrage (d). Le dégivrage se ermine correcemen: à la fin du emps prééabli (voir paramère dp ); une fois que la empéraure programmée es aeine (d). Quand le dégivrage se ermine correcemen, se meen en marche les aciviés d égouemen (égal au emps programmé au paramère dd) e pos-égouemen (paramère Fd). Le dégivrage se ermine par avance: depuis clavier en appuyan la ouche DOWN pendan 3 s (demande de fin dégivrage manuel, pour easy spli ce doi êre H1 4 ou sinon en appuyan en même emps sur UP+DOWN pendan 3 s avec H6=1); pour alarme exerne immédiae IA ; pour alarme condenseur encrassé CH ; pour programmaion modalié seulemen direc sans dégivrage (r3=1) ou reverse (r3=2); pour éa de ; pour demande du superviseur; depuis enrée digiale (voir paramère A4=2) (la demande dégivrage rese en aene). Dans ce cas l arrê anicipé du dégivrage ne compore pas l égouemen e le pos-égouemen. Aenion: le dégivrage es disponible uniquemen en modalié direc, c es-à-dire avec les paramères r3=0 ou A4=9 (ce dernier a la priorié sur r3); à ravers le paramère d0, e en foncion du modèle à disposiion, il es possible de choisir le ype de dégivrage à aciver; le dégivrage a priorié par rappor au réglage normal de empéraure, il peu avoir priorié même sur les proecions du compresseur (voir paramère d9); pendan le dégivrage, il es possible de suspendre l affichage de la empéraure sur l écran (voir paramère d6); l éa de cycle coninu a priorié sur le dégivage. Paramères pour programmer le dégivrage di: inervalle enre les dégivrages Le dégivrage es effecué périodiquemen à une période égale à la valeur de di (en heures ou minues, voir paramère dc). L inervalle es compé à parir du débu du dégivrage en cours. Si le emps es égal à 0 (di=0), le dégivrage ne s effecue jamais sauf dans les cas où il es forcé au sar up, depuis clavier, enrée digiale, superviseur ou ranche horaire. Pendan le dégivrage, les alarmes de empéraure son inhib ées. d: poin de consigne empéraure fin dégivrage/seuil empéraure dégivrage hermosaé Sur les modèles doés de sonde de dégivrage, il es possible de fixer la empéraure de l évaporaeur à aeindre à la fin du dégivrage (la empéraure de l évaporaeur es relevée par la sonde de dégivrage). Le différeniel de hermosaaion de la sorie dégivrage es fixé à 1 C (dégivrage hermosaé, d0= 4). 20

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

L oscilloscope numérique

L oscilloscope numérique L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique Élecrovanne, Plasique Concepion Les élecrovannes 2/2 voies à commande direce disposen d'un élecroaiman enièremen moulé dans une pièce plasique qui agi sur la ige induie. Cee ige es reliée au clape par

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

Les nouveautés d Excel 2016

Les nouveautés d Excel 2016 EXCEL 2016 Office 2016 - Excel, Word, PowerPoin e Oul ook Les nouveaués d Excel 2016 Uiliser la sélecion muliple dans les filres à segmen Les segmens, uilisés dans des ableaux de données ou des ableaux

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur CPG / ciences Indusrielles pour l Ingénieur C83 Les capeurs L CAPTUR Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

Carte d'acquisition Dossier ressource

Carte d'acquisition Dossier ressource Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques TP AMOS Care USB 6009 BTS SP1 Page 1 sur 9 Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques 1. Présenaion 1.1 inroducion Une care d'acquisiion es un accessoire uilisé dans

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP "marche-arrêt" (2 sens de marche)

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP marche-arrêt (2 sens de marche) BS Mainenance Indusrielle Elecroechnique Eude d un mone charge Moeur asynchrone deux sens de roaion e 2 viesses enroulemens séparés Rappels emporisaions Présenaion es manuenions dans un grand magasin son

Plus en détail

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés Le redressemen c'es la ransformaion de l'énergie élecrique alernaive du réseau en énergie coninue. Symbole : ~ = Les redresseurs se divisen en deux grands groupes : les redresseurs demi onde, à une alernance

Plus en détail

GENERATEURS DE HAUTE TENSION

GENERATEURS DE HAUTE TENSION ours de A. Tilmaine HAPITRE VII GENERATEURS DE HAUTE TENSION Les généraeurs de haue ension son uilisés dans : a) les laboraoires de recherche scienifique ; b) les laboraoires d essai, pour eser les équipemens

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé y 2003-2004 Devoir n 5 CONVERSION DE PUISSANCE Parie I EUDE D UN CAPEUR DE POSIION ANGULAIRE A / ÉUDE D'UN CIRCUI MAGNÉIQUE Considérons le disposiif schémaisé sur la figure, composé de deux bobines

Plus en détail

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE Temps impari = 1 heure ; Tous documens auorisés excepé la copie du voisin(e) Lire ou l énoncé avan de commencer. Le besoin en énergie élecrique à bord

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5 AMNAON CQ OMMA ) Généraliés... 3 ) es alimenaions linéaires... 5.1) chéma foncionnel... 5.2) ude de F1 : ransformaion ou abaissemen... 5.3) ude de F2 : edressemen.... 8.3.1) edressemen : Mono alernance....

Plus en détail

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim I APPROCHE DE LA FIABILITE PAR LES PROBABILITES : Définiion selon la NF X 6 5 : la fiabilié es la caracérisique d un disposiif exprimée par la probabilié que ce disposiif accomplisse une foncion requise

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

Rideaux pare-flammes et coupe-feu

Rideaux pare-flammes et coupe-feu Rideaux pare-flammes e coupe-feu Rideaux flexibles pare-flammes e coupe-feu Fibershield-P Fibershield-E Fibershield-H Fibershield-S Fibershield-F Fibershield-W Fibershield-Fix Concep e objecif de proecion

Plus en détail

100% électricité. Relais temporisés modulaires série TM

100% électricité. Relais temporisés modulaires série TM 100% élecricié Relais emporisés modulaires série TM Relais emporisés modulaires Fixage à vis possible Grand logemen pour câbles OVATO Elecric enrichi sa gamme de relais emporisés élecroniques avec de nouveaux

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

GZ 10 / 25 / 40 / 55

GZ 10 / 25 / 40 / 55 GZ 10 / 25 / 40 / 55 ELAIS STATIQUE TIPHASE AEC COMMANDE LOGIQUE Applicaions principales Thermoformeuses Lignes d exrusion Fours indusriels Traiemens hermiques Applicaions de conrôle à viesse de commuaion

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale La radioacivié évenuellemen émise dans les consrucions es due, principalemen, à la présence de Radium (Ra 226) e/ou Thorium (Th 232) dans le sous-sol e dans les maériaux uilisés. Parmi ceux-ci, le béon

Plus en détail

Montage sur profilé 35 mm. Molette de sélection et réglage Option mémoire amovible 45. Précautions d installation pour fibres optiques

Montage sur profilé 35 mm. Molette de sélection et réglage Option mémoire amovible 45. Précautions d installation pour fibres optiques Déecion de à 26 couleurs codées Alimenaion : 2 / 3 VDC Sorie : PNP Apprenissage Porée 27mm selon fibre Descripion : Ecrans/accès menus : - paramérage général - affi chage n couleur reconnue - sélecion

Plus en détail

JUMO etron M100 Régulateur électronique pour le froid

JUMO etron M100 Régulateur électronique pour le froid JUMO GmbH & Co. KG Adresse de livraison : Mackenrodsraße 4, 36039 Fulda, Allemagne Adresse posale : 36035 Fulda, Allemagne Tél. : +49 66 6003-0 Fax. : +49 66 6003-607 E-Mail : mail@jumo.ne Inerne : www.jumo.ne

Plus en détail

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU SOMMAIRE ARTICLE 1 - Définiion du aux de renabilié ARTICLE 2 - Seuil minimum de renabilié ARTICLE 3 - Evaluaion de la recee acualisée

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Indusrielle ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures PROPOSITION DE BAREME Analyse du sysème Quesion

Plus en détail

Groupe Saint Joseph La Salle Centre de Formation

Groupe Saint Joseph La Salle Centre de Formation Groupe Sain Joseph La Salle Cenre de Formaion NOUVEAUTÉ renrée 2016 LICENCE COMMERCE, VENTE & MARKETING Formaion en alernance + d infos sur nore sie : www.sjodijon.com Groupe Scolaire Sain Joseph La Salle

Plus en détail

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance

Modélisation et quantification de systèmes vieillissants pour l optimisation de la maintenance ème édiion du congrès inernaional pluridisciplinaire Du au 20 mars 2009 Modélisaion e quanificaion de sysèmes vieillissans pour l opimisaion de la mainenance LAIR William,2, MERCIER Sophie, ROUSSIGNOL

Plus en détail

Guide d'exploitation 04/2011

Guide d'exploitation 04/2011 Disriuion élecrique asse ension Micrologic Uniés de conrôle 2.0, 5.0, 6.0, 7.0 2.0 E, 5.0 E, 6.0 E Guide d'exploiaion 04/2011 Découvrez la nouvelle unié de conrôle Micrologic E! Découvrez la nouvelle unié

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

DFG/TFG 660-690 DFG 660 DFG 670 DFG 680 DFG 690 DFG S80 DFG S90 TFG 660 TFG 670 TFG 680 TFG 690 TFG S80 TFG S90. Instructions de service 12.12 - 11.

DFG/TFG 660-690 DFG 660 DFG 670 DFG 680 DFG 690 DFG S80 DFG S90 TFG 660 TFG 670 TFG 680 TFG 690 TFG S80 TFG S90. Instructions de service 12.12 - 11. DFG/TFG 660-690 12.12 - Insrucions de service 51289391 11.14 F DFG 660 DFG 670 DFG 680 DFG 690 DFG S80 DFG S90 TFG 660 TFG 670 TFG 680 TFG 690 TFG S80 TFG S90 Déclaraion de conformié Jungheinrich AG, Am

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

CONDITONNEMENT DU SIGNAL

CONDITONNEMENT DU SIGNAL I) Présenaion "La diode" CONITONNMNT U IGNAL La diode es un composan élecronique semi conduceur qui se compore comme un inerrupeur fermé quand elle es polarisée en direc e comme un inerrupeur ouver polarisée

Plus en détail

Pavillons individuels, appartements et immeubles collectifs : Protection de l ensemble de l installation sanitaire (eau froide et eau chaude)

Pavillons individuels, appartements et immeubles collectifs : Protection de l ensemble de l installation sanitaire (eau froide et eau chaude) Cahier echnique Gamme bronze DN10 à 100 mm EconomO.fr Tel.: 02 43 70 45 36 Fax : 09 56 80 08 74 info@economo.fr www.economo.fr Sommaire Principe de foncionnemen p.2 Définiion p.3 Monage p.3 Mise en service

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION. Unité intérieure pour système de pompe à chaleur air à eau et options EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1

MANUEL D'UTILISATION. Unité intérieure pour système de pompe à chaleur air à eau et options EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1 MANUEL D'UILISAION Unié inérieure pour sysème de pompe à chaleur air à eau e opions EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1 EKHBRD011ABY1 EKHBRD014ABY1 EKHBRD016ABY1 EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1

Plus en détail

Surveillance et maintenance Prévisionnelle

Surveillance et maintenance Prévisionnelle Page Surveillance e mainenance Prévisionnelle Sommaire Page 2 La Prévisionnelle o Terminologie e Normes o Elémens de conexe ( enjeux, mise en œuvre.) Exemples d applicaions réalisées par le Ceim o L approche

Plus en détail

GUIDE DES INDICES BOURSIERS

GUIDE DES INDICES BOURSIERS GUIDE DES INDICES BOURSIERS SOMMAIRE PRESENTATION DES INDICES... 2 LA GAMME D INDICES : L INDICE TUNINDEX ET LES INDICES SECTORIELS... 3 REGLE GENERALE RELATIVE A LA COMPOSITION DES INDICES... 3 REGLE

Plus en détail

DRI. VARIZON Diffuseur basse vitesse avec diffusion d air réglable

DRI. VARIZON Diffuseur basse vitesse avec diffusion d air réglable VARIZON Diffuseur basse viesse avec diffusion d air réglable Quelques caracérisiques Tye de diffusion e zone de diffusion réglables Convien à ous les yes de locaux Neoyable Prise de esure Très facile à

Plus en détail

Amp Miser Bandes de transport à économies d énergie

Amp Miser Bandes de transport à économies d énergie bandes de ranspor e de process Bandes de ranspor à économies Calculez désormais en ligne vos économies www.ampmiser.com poenielles! Siegling oal beling soluions Bandes de ranspor à économies Opimiser la

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

Lycée technique Louis Armand 321, rue Lecourbe 75015 PARIS tel : 01.45.57.51.50 ...

Lycée technique Louis Armand 321, rue Lecourbe 75015 PARIS tel : 01.45.57.51.50 ... Lycée echnique Louis Armand Jackece.fr.fm. Archiecure des microprocesseurs Le microconrôleur 80C552 Le bus I 2 C.......... Descripion des spécificaions du bus I 2 C e applicaions simples. J. FRANCOMME

Plus en détail

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information S si Noms : Prénoms : Classe : Dae : Serrure ERM Eude de la foncion caper une informaion TP 2 heures Noe : /20 Problémaique Dans la serrure ERM, lorsque le code es valide, des capeurs son uilisés afin

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux ECO434, Ecole polyechnique, 2e année PC 5 Flux de Capiaux Inernaionaux e Déséquilibres Mondiaux Exercice 1 : Flux de capiaux dans le modèle de croissance néoclassique Le modèle es en emps coninu. On considère

Plus en détail

Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Internet vraiment rapide?

Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Internet vraiment rapide? Appelez-nous : 0 800 66 55 55 (appel graui depuis un fixe) Inerne Saellie La puissance du Hau-Débi, parou en France à parir de 29 /mois 90 Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Inerne

Plus en détail

Régulateur différentiel pour Système de Chauffe eau solaire

Régulateur différentiel pour Système de Chauffe eau solaire Régulateur différentiel pour Système de Chauffe eau solaire Modèle : CB086-2 Sommaire Description générale Fonctionnement Description générale des paramètres Spécifications techniques Câblage FACE AVANT

Plus en détail

Cahier technique n 202

Cahier technique n 202 Collecion Technique... Cahier echnique n 22 Les singulariés de l harmonique 3 J. Schonek Les Cahiers Techniques consiuen une collecion d une cenaine de ires édiés à l inenion des ingénieurs e echniciens

Plus en détail

Variateurs de vitesse Altivar 31 "Simply Smart!"

Variateurs de vitesse Altivar 31 Simply Smart! Variaeurs "Simply Smar!" Caalogue Juin 04 Pour moeurs asynchrones riphasés de 0.25 jusqu à 20 HP Sommaire Variaeurs pour moeurs asynchrones b Présenaion...................................... b Caracérisiques................................

Plus en détail

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse.

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse. SOMMIRE Page CRCTÉRISTIQUES...68 FFICHGE ET OUTONS...69 DE TYPE À VIS D RRÊT...71 CHNGEMENT DU MODE D FFICHGE...72 RÉGLGE DE L HEURE ET JUSTEMENT DE POSITION DES IGUILLES...73 CLENDRIER PERPÉTUEL...80

Plus en détail

DECISION N 2010-03 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 2010-2014

DECISION N 2010-03 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 2010-2014 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un Bu Une Foi Commission de Régulaion du Seceur de l Elecricié DECISION N 21-3 RELATIVE AUX CONDITIONS TARIFAIRES DE SENELEC POUR LA PERIODE 21-214 LA COMMISSION DE REGULATION

Plus en détail

PHYSIQUE. Partie préliminaire

PHYSIQUE. Partie préliminaire PHYSIQUE Les différenes paries de ce problème son dans une large mesure indépendanes Seules les argumenaions précises e concises seron prises en compe en réponse aux quesions qualiaives Parie préliminaire

Plus en détail

Cas d'étude : Eco-quartier Villeneuve à Chambéry

Cas d'étude : Eco-quartier Villeneuve à Chambéry Cas d'éude : Eco-quarier Villeneuve à Chambéry Nom du proje : Adresse du proje : Nom e ype de propriéaire : Conac : Eco-quarier Villeneuve ZAC du Coeau F-Cognin SCDC, Gesionnaire de réseau 193 Rue du pré

Plus en détail

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION Parie 1 - Secion 1.5 Reour aux bases de la phoographie Parie 1 L' EXPOSITIO Secion 1.5 Synhèse Exposiion Indices de Luminaion IL (EV) 1 Synhèse des valeurs Rappel des échelles normalisées des différens

Plus en détail

Considérons un dipôle AB d un circuit parcouru par un courant d intensité I :

Considérons un dipôle AB d un circuit parcouru par un courant d intensité I : Filière SM Module Physique lémen : lecricié Cours Prof..Tadili 2 ème Parie Chapire 2 ude des dipôles nergie élecrique e puissance. appel Considérons un dipôle d un circui parcouru par un couran d inensié

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion Gesion du sau e de la paie des personnels hospialiers (Ref : H02) Appréhender les mécanismes de la rémunéraion des personnels hospialiers OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Appréhender les spécificiés

Plus en détail

SMS Application. Manuel. Révision du

SMS Application. Manuel. Révision du SMS Applicaion PCX 46 Manuel de l uilisaeur Révision du logiciel V9.26 RINS1659-1 (French) Sommaire A. Inroducion... 3 B. Claviers/leceurs... 4 C. Uilisaion de la élécommande (KF4-WE)... 5 D. Armemen du

Plus en détail

17 Conversion de signaux Modulation de l énergie. Chapitre 17

17 Conversion de signaux Modulation de l énergie. Chapitre 17 Chapire 17 Conversion de signaux Modulaion de l énergie Perurbaion e compaibilié élecromagnéique INTRODUCTION 3 1. LES FONCTIONS DE CONVERSION 4 1.1. La commuaion 4 1.2. La emporisaion 15 1.3. L amplificaion

Plus en détail

Installation des sites à distance avec le TCP/IP

Installation des sites à distance avec le TCP/IP v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 +v pu +v pu +v pu v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/

Plus en détail

03/12/2015. Le transistor bipolaire. Pascal MASSON. Sommaire. I. Historique. Caractéristiques du transistor. Polarisation du transistor

03/12/2015. Le transistor bipolaire. Pascal MASSON. Sommaire. I. Historique. Caractéristiques du transistor. Polarisation du transistor 3/2/25 (pascal.masson@unice.fr) diion 25-26 École Polyechnique Universiaire de ice Sophia-Anipolis Parcours des écoles d'ingénieurs Polyech (Peip) -Parcours des écoles 645 roue d'ingénieurs des Lucioles,

Plus en détail

Traitement du Signal Déterministe

Traitement du Signal Déterministe Cours e ravaux Dirigés de raiemen du Signal Déerminise Benoî Decoux (benoi.decoux@wanadoo.fr) - s - ère parie : "Noions de base e éudes emporelles" Bases du raiemen de signal Calculer l ampliude de la

Plus en détail

résidentiel Vidéo Guide choix...6 JM...8 JO...18 JK...24 Accessoires...30 video résidentiel

résidentiel Vidéo Guide choix...6 JM...8 JO...18 JK...24 Accessoires...30 video résidentiel . Guide choix...6 JM...8 JO...8 JK... Accessoires...0 video AIPHON CATAOGU TARIF 0 Guide Choix vidéo a gamme des kis pour villa Aiphone s éoffe. Plusieurs soluions son possibles en foncion du besoin de

Plus en détail

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE UNIVERSITE DE TUNIS Faculé des sciences économiques e de gesion de Tunis MODELE DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE Ezzeddine MBAREK 2010 1 INTRODUCTION Le modèle que je propose

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3)

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) Lycée Marin Luher King (H.F.) SOMMAIE PÉSENTATION 1 Serrure codée A - ANALYSE FONCTIONNELLE DE L'OBJET TECHNIQUE 1 I - FONCTION D'USAGE 1 II - SCHÉMA FONCTIONNEL DE NIVEAU II 1 III - SCHÉMA FONCTIONNEL

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent Lycée Viee TSI 1 T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. mulimères I. Principe de foncionnemen de l oscilloscope à ube cahodique 1. Descripion F C W A 1 A 2 vide spo P DV P DH écran fluorescen F filamen C cahode

Plus en détail

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE Le seul ballon hybride solaire-hermodynamique cerifié NF Elecricié Performance Ballon hermodynamique 223 lires inox 316L Plaque évaporarice

Plus en détail

QUELS CONTRATS PRENDRE EN COMPTE

QUELS CONTRATS PRENDRE EN COMPTE QUELS CONTRATS PRENDRE EN COMPTE POUR LE CALCUL DES EFFECTIFS ET CELUI DE LA MASSE SALARIALE(*)? (*) Le calcul de la masse salariale indique à l enreprise l assiee de sa paricipaion, c es-à-dire la somme

Plus en détail

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts.

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts. FONCTION COMPTER - DEFINITION Le compeur es une microsrucure (logique binaire) séquenielle qui perme de., dans la limie des bascules qui la consiue (.), les impulsions 2- TYPES DE COMPTEURS Un compeur

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Base Naionale des Sujes d'examens de l'enseignemen professionnel

Plus en détail

THÈSE. DOCTEUR Spécialité : Sciences de l ingénieur Mention : AUTOMATIQUE

THÈSE. DOCTEUR Spécialité : Sciences de l ingénieur Mention : AUTOMATIQUE THÈSE Présenée à L Universié Paul Verlaine - Mez UFR Mahémaiques, Informaique, Mécanique Pour obenir le ire de DOCTEUR Spécialié : Sciences de l ingénieur Menion : AUTOMATIQUE Par Mohammed DAHANE Tire

Plus en détail

Technique alternative de test pour les interrupteurs MEMS RF

Technique alternative de test pour les interrupteurs MEMS RF Technique alernaive de es pour les inerrupeurs MEMS RF H.N. Nguyen To cie his version: H.N. Nguyen. Technique alernaive de es pour les inerrupeurs MEMS RF. Micro e nanoechnologies/microélecronique. Insiu

Plus en détail

plug-in plug-in thermostat électronique numérique avec contrôleurs de dégivrage Manuel d installation

plug-in plug-in thermostat électronique numérique avec contrôleurs de dégivrage Manuel d installation plug-in thermostat électronique numérique avec contrôleurs de dégivrage Manuel d installation Nous voulons vous faire économiser du temps et de l argent! Nous vous assurons que la lecture complète de

Plus en détail

EFG 110-115. Instructions de service 10.09 - 11.14. EFG 110k EFG 110 EFG 113 EFG 115

EFG 110-115. Instructions de service 10.09 - 11.14. EFG 110k EFG 110 EFG 113 EFG 115 EFG 110-115 10.09 - Insrucions de service 51151446 11.14 F EFG 110k EFG 110 EFG 113 EFG 115 F 4 Avan-propos Remarques concernan les insrucions de service Les présenes INSTRUCTIONS DE SERVICE ORIGINALES

Plus en détail

CPJ - CPJ2S. Conditionneur de signal analogique Analog signal conditioner. Notice d utilisation User manual

CPJ - CPJ2S. Conditionneur de signal analogique Analog signal conditioner. Notice d utilisation User manual SCAIME S.A.S. - BP 5 - F-745 ANNEMASSE Cedex Tel. : +33 ()4 5 87 78 64 - Fax : +33 ()4 5 87 78 46 Web : www.scaime.com - Email : info@scaime.com Condiionneur de signal analogique Analog signal condiioner

Plus en détail

CHAPITRE VII. Les Convertisseurs Analogiques Numériques

CHAPITRE VII. Les Convertisseurs Analogiques Numériques CHAPITRE VII Les Converisseurs Analogiques Numériques Olivier Français, 2 SOMMAIRE LES CONVERTISSEURS À INTÉGRATION... 3 I LE CONVERTISSEUR SIMPLE RAMPE... 3 I.1 PRINCIPE... 3 I.2 PHASES DE FONCTIONNEMENT...

Plus en détail

UCP : Unit Commitment Problem. UCP : Relaxation Lagrangienne et filtrage par coûts réduits

UCP : Unit Commitment Problem. UCP : Relaxation Lagrangienne et filtrage par coûts réduits ucp : relaxaion lagrangienne e filrage par coûs réduis T 1 UCP : Uni Commimen Problem Relaxaion lagrangienne e filrage par coûs réduis appliqués à la producion d élecricié BENOIST Thierry BOUYGUES/eLAB

Plus en détail

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG VALEURS

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG VALEURS هيي ة التوظيف الجماعي للقيم المنقولة الشركة العامة بطاقة بيانية SICAV SG VALEURS OPCVM DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE OPCVM conforme aux normes GIPS (Global Invesmens Sandards) Fiche Signaléique SG VALEURS Averissemen

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques.

5.1) Déterminer la longueur du préfixe, les adresses réseau et broadcast pour les 7 réseaux. 5.3) Donner les 2 routes statiques. STS SN IR 1 Sysèmes Informaisés Evaluaion 4 Durée: 1h5 11/2/215 1/4 1) Requêes SQL( 3 ps) 1.1) Afficher le ire e le nom de l'édieur des livres de l'aueur "WERBER". 1.2) Déerminer le prix du livre le moins

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION COMUNDICOMPETENCES-WEKA/MBFORMATION Formaion : Marchés de maîrise d'oeuvre : le cahier des clauses adminisraives (Ref : 3277) Maîrisez l'environnemen de ce nouveau cahier des clauses adminisraives appliqué

Plus en détail

Certificat par Techniques de l'ingénieur:

Certificat par Techniques de l'ingénieur: CYCLE Performance indusrielle : audi e mise en oeuvre (Ref : 3582) Carographie des poeniels d économie, applicaion du Plan d'efficacié Energéique SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Dérouler chaque éape

Plus en détail

Académie de Poitiers TPE 2011-2012 3/8

Académie de Poitiers TPE 2011-2012 3/8 1 ère composane : émarche personnelle e invesissemen du candida au cours de l élaboraion du TPE (noe enière sur 8 poins) Iems officiels ompéences officielles Niveau d exigence 1. Recherche documenaire

Plus en détail

Formation La réglementation des déclarations annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaitre et maîtriser la norme N4DS et les DADS.

Formation La réglementation des déclarations annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaitre et maîtriser la norme N4DS et les DADS. Formaion La réglemenaion des déclaraions annuelles de données sociales (Ref : 3467) Connaire e maîriser la norme N4DS e les DADS. OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Connaîre la nouvelle réglemenaion liée

Plus en détail

Conversion Analogique Numérique

Conversion Analogique Numérique Sysèmes Numériques CAN Classe : TSTI2D S.I.N Conversion Analogique Numérique Pourquoi converir? De nos jours, nous uilisons énormémen d'appareils numériques pour la facilié de sockage e de raiemen. Les

Plus en détail

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin.

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin. Formaion ESSEC Gesion de parimoine Séminaire i «Savoir vendre les nouvelles classes d acifs financiers» Produis à capial garani : méhode du coussin (CCPI) Origine de la méhode Descripion de la méhode Plan

Plus en détail

Distributeur automatique de café

Distributeur automatique de café BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Son auorisés les calcularices élecroniques e le maériel

Plus en détail

aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Notice Note d information Assurance et Epargne Long Terme

aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Notice Note d information Assurance et Epargne Long Terme aviva.fr Aviva Senséo Médical PRÉVOYANCE INDIVIDUELLE Noice Noe d informaion Assurance e Epargne Long Terme Aviva Senséo Médical Noice Aviva Senséo Médical... 1 à 11 SOMMAIRE ARTICLE 1 ARTICLE 2 Préambule

Plus en détail