Modélisation géométrique Introduction - Tronc Commun

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Modélisation géométrique Introduction - Tronc Commun"

Transcription

1 Modélsao géomérque Iroduco - Troc Commu Marc DANIEL Maser SIS Ecole Supéreure d Igéeurs de Lumy, Campus de Lumy, case 925, 3288 Marselle cedex 9 Sepembre 29 Maser SIS, Modélsao Géomérque Pla Premère pare : Iroduco à la Modélsao Géomérque «Défo» U peu d hsore CAO (e a que cas parculer) La place e le rôle du modèle Qualé e complexé Deuxème pare : Rappels e Complémes de Géomére Eveloppe covexe Barycere, focos de pods Coordoées homogèes Trasformaos géomérques e varace : Roaos, Traslaos, Proecos Géomére des courbes Géomére des surfaces Maser SIS, Modélsao Géomérque 2 Pla (sue) Trosème pare : Modélsao de Courbes e Surfaces Représeaos carésee - paramérque U peu d hsore Ouls de base Représeao paramérque Courbes de Bézer Surfaces sous forme produ esorel Modélsao de volumes Modèles mplces lmaos de la forme produ esorel Pla (sue) Quarème pare : Modélsao de soldes - Modélsao volumque Propréés opologques pour la modélsao de soldes Modélsao volumque B-Rep Modélsao volumque cosrucve ou CSG Cquème pare : Dfférees Approches de la Modélsao Géomérque Modélsao paramérque Modélsao varaoelle Modélsao par eés ou «feaures» Modélsao déclarave Marces d éumérao spaale Quadree Ocree Sxème pare : Surfaces de subdvso Maser SIS, Modélsao Géomérque 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque 4 Que dse les dcoares? hp://www.dcoare.com/hachee/ Premère pare Iroduco à la Modélsao Géomérque modélser v. r.: Éablr le modèle ou la descrpo smplfée d'u phéomèe, d'u processus ou d'u sysème, e vue d'e éuder le focoeme par smulao modèle. m.: Représeao, physque ou graphque, mas plus gééraleme mahémaque, des relaos qu exse réelleme ou qu, par hypohèse, semble exser ere des phéomèes ou ere les dfféres élémes d'u sysème, e vue d'éudes aalyques ou expérmeales (smulaos).. Maser SIS, Modélsao Géomérque 5 Maser SIS, Modélsao Géomérque 6

2 Que dse les dcoares? Modélsao. f. : Descrpo das u lagage compréhesble par l'ordaeur de la forme, du mouveme e des caracérsques d'u obe ou d'u esemble d'obes qu crée u modèle. Noe(s): La modélsao perme la cosruco, ere aures, du modèle 2D e du modèle 3D. Ue modélsao compred ue pare appelée modélsao géomérque e ue pare appelée modélsao focoelle.il exse dfféres ypes de modélsao : modélsao par pos, modélsao par secos, modélsao par révoluo, modélsao par surfaces réglées, modélsao par balayage, modélsao par carroyage, modélsao par pôles. «Défo» La modélsao géomérque ous eoure au quode (/3) La CFAO (Cocepo e Fabrcao Asssée par Ordaeur) auomoble aéroauque cosruco avale spor hablleme Le mleu médcal modélsao d orgae smulao focoelle, opéraore chrurge asssée... Maser SIS, Modélsao Géomérque 7 Maser SIS, Modélsao Géomérque 8 «Défo» La modélsao géomérque ous eoure au quode (2/3) «Défo» La modélsao géomérque ous eoure au quode (3/3) De la smulao à la réalé vruelle roboque les smulaeurs les modes vruels Le mode du eu acuelleme smplfé, mas exgeces crossaes qualé, performaces Le calcul e la vsualsao scefque Souve des approxmaos par des facees plaes L ere e ses applcaos graphques La élévso Le céma La modélsao géomérque a de ses qu avec ue ulsao formaque. Maser SIS, Modélsao Géomérque 9 Maser SIS, Modélsao Géomérque «Défo» Les obecfs : Cocevor Fabrquer Calculer Smuler Vsualser Mapuler Avec comme coraes meux plus ve savor raer des problèmes de plus e plus complexes qualé - effcacé - reablé «Défo» Cela codu à Supprmer les formaos paper esqusses plas classques documes dvers Dmuer le rôle du modèle rédu (argle, bos, plâre) augmeer au maxmum la par de smulao vruelle mas pas supprmer le modèle réel : dspesable à ce our L'expérmeao es pas ecore more calbrage e corôle dspesable aspec psychologque Maser SIS, Modélsao Géomérque Maser SIS, Modélsao Géomérque 2 2

3 «Défo» La modélsao géomérque es l esemble Des ouls mahémaques Des ouls umérques Des ouls formaques qu combés permee de cosrure u modèle vruel (ou modèle formaque) d u obe réel plus ou mos complexe plus ou mos schémasé L obe peu êre le fru de l magao, d ue edace,... ue soluo plus ou mos exace d u problème physque doé ue combaso des deux Maser SIS, Modélsao Géomérque 3 «Défo» La modélsao géomérque mplque La cosruco de formes élémeares L assemblage de formes élémeares pour créer des obes de plus e plus complexes Des mapulaos géomérques pour représeer, modfer, aalyser processus «élémeares» (rasformaos géomérques, calcul,...) mapulaos «élémeares» mas délcaes e lourdes de coséqueces processus complexes (ersecos d obes) processus spécfques (obes décalés (fabrcao), raccordemes e cogés)... Maser SIS, Modélsao Géomérque 4 «Défo» La modélsao géomérque mplque auss de savor recosrure des obes à parr de umérsao d obes «Aces» exsa sas modèle aou das ue base de doées pos de dépar de modélsao par reproduco cas parculer du domae médcal Modélsés e fabrqués corôle de l écar modèle vruel - modèle du produ fabrqué O parle d géere verse (reverse egeerg) de recosruco Nombre mpora de doées pas ouours srucurées U peu d hsore Evoluo smulaée e codoée par l évoluo de l formaque pussace smplcé e effcacé ouls de racé e de désgao dffuso («démocrasao») du graphque : modèle fl de fer, élmao des pares cachées, redu réalse, exure, ombrage des moyes de fabrcao : premère séquece auomasée pour ploer ue mache oul maches CN performaes usqu à 5 axes usage de pèces de pluseurs mères cellules flexbles, poses ou aelers robosés Maser SIS, Modélsao Géomérque 5 Maser SIS, Modélsao Géomérque 6 U peu d hsore D où Le DAO (2D, 2.5D, vore 3D) La modélsao surfacque la CAO du débu (opposé à ord au DAO pour la oo de 3D) (CAD e aglas) La FAO (CAM e aglas) La modélsao volumque La CFAO (CADCAM) La cocepo égrée - la modélsao produ U peu d hsore Les débus - les grads oms Modélsao surfacque (aées 6-7) De Caselau (Croë) Idée : corôler les formes à parr de Bézer (Reaul gradeurs géomérques smples Coos (Geeral Moors) (par opposo à ceraes équaos algébrques ou mplces) Ferguso (Boeg) Modélsao volumque (débu des aées 8) Réqucha Mäylä Hoffma Les grads sysèmes de CFAO (aées 8) Eucld Caa,... La «démocrasao» (aées 9-95) Maser SIS, Modélsao Géomérque 7 Maser SIS, Modélsao Géomérque 8 3

4 La CAO La CAO Défo : Tou processus formasé permea de résoudre u problème echque : cocepo d ue soluo Défo 2 : Esemble des ades formaques depus l élaborao du caher des charges usqu à l éablsseme des documes écessares à la fabrcao Dffcle d e parler! Dalogue Homme-Mache Calculs umérques Base doées Modélsao géomérque Ifographe Iellgece Arfcelle Le savor-fare Calculs d géere Méer Méer Maser SIS, Modélsao Géomérque 9 Maser SIS, Modélsao Géomérque 2 CAO : La Le CAO pose de raval U pose de CAO «acuel» CAO : La Le CAO pose de raval E so evroeme du «fuur» Maser SIS, Modélsao Géomérque 2 Maser SIS, Modélsao Géomérque 22 CAO : Le pose de raval ordaeur e ue boe care graphque ou pluseurs pérphérques d erée Sours Tablee ou able à umérser (usqu à A) Poeomère(s), boes de bouos de séleco Trackball, ou pluseurs pérphérques de sore Imprmae Traceur (usqu à pluseurs mères) Place e rôle du modèle Queso fodameale sous-acee : Modèle X de Y pour Z Quel? Quo? Pourquo? Les pérphérques de la Réalé Vruelle dffculé maeure : Vsualser du 3D e 2D Sasr du 3D e 2D Maser SIS, Modélsao Géomérque 23 Maser SIS, Modélsao Géomérque 24 4

5 Place e rôle du modèle O peu avor u modèle fal obeu par u processus de cosruco ou u modèle hsorque qu garde le processus de cocepo? Fau-l garder le processus de cocepo? Pour des modfcaos Pour remere e cause Es-ce ouours possble? Pere d formao sur ceraes opéraos? Ex : les cogés de raccordeme Maser SIS, Modélsao Géomérque 25 Place e rôle du modèle U modèle - des modèles? Avec u modèle par po de vue Icohérece rapde au veau de la géomére Le modèle géomérque es-l u modèle d applcao? comme u modèle de calcul, comme u modèle d usage, comme u modèle de vsualsao. Ou ue srucure cerale? La géomére es fédérarce même s l e s ag pas ouours de la même géomére. La géomére apparaî quasme das ous les pos de vue. Maser SIS, Modélsao Géomérque 26 Place e rôle du modèle Le modèle géomérque es au cœur du modèle de l obe N es pas le modèle de l obe, Do permere des pos de vue adapés pour les dfféres aceurs agssa sur l obe e garda la cohérece Do pouvor égrer les acos des aceurs sur les dfférees vues Place e rôle du modèle U problème de chrurge plasque crâe Modèle de l obe Po de vue Traeme Po de vue Traeme Maser SIS, Modélsao Géomérque 27 Maser SIS, Modélsao Géomérque 28 Place e rôle du modèle Le pla «d aa» coea beaucoup d aures formaos que la géomére Épasseur des ras Coao Texe Carouche Tedace acuelle : Essayer de rerouver cee rchesse Irodure de la sémaque das le modèle Feaures ou eés Modélsao déclarave Appor esseel d XML Place e rôle du modèle Modèle écessareme complexe Le modèle do égrer des coceps de plus e plus hau veau pour sa créao pour sa mapulao des formaos o géomérques, mas maérelles des formaos mmaérelles savor-fare rasoeme coassace Beaucoup de ravaux à ver das ce domae!!! Maser SIS, Modélsao Géomérque 29 Maser SIS, Modélsao Géomérque 3 5

6 La ormalsao Normalsao Iere, régoale, professoelle, eraoale La ormalsao Iérê d u forma eure pour les échages AFNOR ANSI ISO Ufcao des paramères Smplfcao Dmuo des coûs Valorsao par rappor aux cles Sécursao (ere e exere) Faclé des échages (cles, sous-raas) Capalsao du savor Maser SIS, Modélsao Géomérque 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque 32 La ormalsao U vra beso d échage ere sysèmes E 98 créao de la verso d IGES Ial Graphcs Exchage Specfcao Géomére, doées graphques, aoaos Norme ANSI e 98 IGES es u forma d échage de modèles 2 ou 3D (verso 6) Forma ASCII de plus e plus rche Ceras formas propréares s mpose de fa DFX avec Auocad Maser SIS, Modélsao Géomérque 33 La ormalsao STEP Sadard for he Exchage of Produc Model Daa, orme ISO (ISO 33) comme représeer e échager les formaos ere les modèles umérques. Do permere de couvrr ou le cycle de ve du produ Norme «mul-pares», exesble Proe excessveme ambeux (déà ue dzae d aées) Les pares de bases so ermées Nombreuses AP à fare (Applcao Pars) Lagage de descrpo permea de décrre mpore quelle formao d géere : EXPRESS Maser SIS, Modélsao Géomérque 34 Deuxème pare Rappels e Complémes de Géomére Deuxème pare : Eveloppe covexe, barycere, focos de pods Maser SIS, Modélsao Géomérque 35 Maser SIS, Modélsao Géomérque 36 6

7 Eveloppe covexe Polygoe covexe : U polygoe es covexe s oue droe le coupe e au plus deux pos (excepés les suppors des côés!) Eveloppe covexe U polygoe qu es pas covexe es o covexe : 4 pos O po po 2 pos Il peu e pas êre smple e éa crosé : Maser SIS, Modélsao Géomérque 37 Maser SIS, Modélsao Géomérque 38 Eveloppe covexe U cas éressa : le polygoe éolé par rappor à u po oue dem-droe ssue de ce po coupe ue seule fos le polygoe exsece d ue zoe d éoleme Eveloppe covexe Eveloppe covexe d u esemble de pos : C es le plus pe polygoe covexe clua ous les pos c es l'eveloppe de l esemble des segmes oga ous les pos deux à deux o! ou! Ulsé das les problèmes de ragulao Tou polygoe covexe es éolé par rappor à ou po de so éreur Maser SIS, Modélsao Géomérque 39 La froère e passe par écessareme par ous les pos Techques de cosruco e de mapulao : géomére algorhmque Maser SIS, Modélsao Géomérque 4 Barycere So O ue orge, (+) pos P affecés des masses m Le barycere des pos P affecés des masses m es le po G déf par : ( m ) OG mop o a auss : m GP oo d «équvale» de pos Rem : abus d écrure ( m ) G mp somme des masses o ulle P 2 P G P 3 P P 4 Maser SIS, Modélsao Géomérque 4 Barycere Propréé fodameale : S la masse es ulle le po e compe pas S la masse es posve, plus celle-c augmee, plus G es aré par ce po S la masse es égave, plus celle-c augmee (e valeur absolue), plus G es repoussé par ce po Propréé fodameale 2 : S m, (hypohèse sysémaque), le barycere des pos P affecés des masses m es das l eveloppe covexe des pos P Démosrao évdee par récurrece à parr de 2 pos (forme m P + m P ) P P G P 2 P 4 P 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque 42 7

8 Focos de pods Des focos de pods permee d assocer u esemble de masse à u esemble de pos Focos d u même paramère (+) focos pour (+) pos focos posves même domae de défo (par défau [,]) u esemble de masse pour chaque valeur de O déf as ue courbe C ( ( ) C( ( P Focos de pods Propréé supplémeare Propréé de Cauchy ou de de paro de l ué ou ( Chaque po C( es le barycere des pos P affecés des masses ( Reve à êre écr pour C( ( P chaque coordoée C es la base de la modélsao de courbes e surfaces Maser SIS, Modélsao Géomérque 43 Maser SIS, Modélsao Géomérque 44 Coordoées homogèes Idée ravaller das u espace de dmeso (+) appelé espace proecf pour représeer u espace affe euclde de dmeso Deuxème pare : Coordoées homogèes La derère coordoée s appelle coordoée d homogéésao le pods 2 ou 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque 45 coordoées carésees coordoées homogèes vx x vy Assocao A y o assoce avec v vz o uque z v Maser SIS, Modélsao Géomérque 46 Coordoées homogèes Coordoées homogèes coordoées homogèes coordoées carésees x y A z w x / w o assoce y / w / z w s w Assocao uque Tous les pos W wx wy wz w se proee x y z s w Pos équvales Correspod à la proeco perspecve de E + E de cere l orge e sur l hyperpla w O W O S w, o a u po à l f ou ue dreco premer érê des coordoées homogèes Proeco à la base des courbes e surfaces raoelles Maser SIS, Modélsao Géomérque 47 Maser SIS, Modélsao Géomérque 48 8

9 Coordoées homogèes Coordoées homogèes Deuxème érê des coordoées homogèes représeer les rasformaos géomérques affes par des marces ue rasformao affe es ue rasformao affe das l espace euclde x' ax + b,..., déformao possble de l obe. ex : le cercle de coordoées x 2 +y 2 es rasformé e ue ellpse par la rasformao de marce b b 2 ue rasformao proecve es ue rasformao léare das l espace proecf ' + x ax,..., + Maser SIS, Modélsao Géomérque 49 Traslao Roaos x y M T z cosa s a M Rx s a cosa M Ry cosb s b s b cosb cosc s c s c cosc M Rz z a y x z b y z x y c x Maser SIS, Modélsao Géomérque 5 Coordoées homogèes Coordoées homogèes Trasformao d échelle avec ou sas déformao ex ey M E s e x e y e z k : homohée de rappor k e z La sue des rasformaos géomérques se résume à u produ o commuaf de marces praque, mas vrame peu performa (beaucoup de calculs ules) parfos remplacé par des calculs spécfques opmsés la vso das l espace a re d évde. les rasformaos géomérques so dffcles à appréheder Roao quelcoque auour d ue droe : se ramèe à ue composo de roaos auour des 3 axes (aeo!) + raslaos éveuelles rameer la droe à l orge rameer la droe sur u des axes Aeo : l addo de deux marces a aucu ses c la mulplcao par u scalare o plus à cause de la coordoée d homogéésao qu do êre raée dfféremme Maser SIS, Modélsao Géomérque 5 Maser SIS, Modélsao Géomérque 52 Ivarace Deuxème pare : Trasformaos géomérques e varace : Roaos, Traslaos, Proecos U obe déf par des pos (coeffces) es vara par rasformao géomérque s pour ober l obe après rasformao l suff : d effecuer la rasformao géomérque sur les pos (coeffces) de défo de cosrure l obe à parr des pos rasformés Pour ober ) Trasformer les pos 2) Calculer l obe correspoda Maser SIS, Modélsao Géomérque 53 Maser SIS, Modélsao Géomérque 54 9

10 Ivarace Propréé fodameale e modélsao géomérque : Trasformao géomérque fable pour ou po de l obe Très rapdeme réalsée (sur les doées défssa l obe Obeo d u vra modèle de l obe rasformé Ivarace par roao So ue courbe défe par : C( ( P () x( ( Px y( ( Py z( Pz ( ) Déped évdemme : du modèle de l obe de la rasformao géomérque Maser SIS, Modélsao Géomérque 55 Ue roao s exprme par ue rasformao léare x' ax,..., 3 La léaré red l varace par roao évdee Elle s applque à ous les obes modélsés sur le prcpe () oues les courbes à pôles e CAO oues les surfaces à pôles e CAO 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque 56 Ivarace par roao x( U exemple e 2D! y( ( Px ( Py x' cos x s y Ue roao : y' s x + cos y x' ( cos ( Px s ( Py y'( s Px + Py ( ) cos ( ) x' ( ( (cos Px s Py ) y'( x + y ( )(s P cos P ) x' ( y'( ( Px' ( Py' cqfd Ivarace par raslao So ue courbe défe par : C( ( P () x( ( Px y( ( Py z( Pz ( ) Ue raslao s exprme par ue rasformao affe x' x + r,..., 3 Il apparaî mmédaeme les ermes r e ( r,..., 3 L varace par raslao es obeue pour ous les obes modélsés sur le prcpe () s les focos de pods vérfe la paro de l ué Maser SIS, Modélsao Géomérque 57 Maser SIS, Modélsao Géomérque 58 Ivarace par rasformao affe So ue courbe défe par : C( ( P () Tous les obes modélsés sur le prcpe () oues les courbes à pôles e CAO oues les surfaces à pôles e CAO so varas par rasformao affe s les focos de pods cosdérées vérfe la propréé de paro de l ué Proecos Représeao das u espace de dmeso (-) d u obe d u espace de dmeso (e gééral 2 ou 3) Proeco de ype dess dusrel : parallèles ou cyldrques po de vue à l f (opque) ous les rayos so parallèles Proeco orhogoale au po de vue : proeco axoomérque Résula fodameal e modélsao géomérque Proeco clée par rappor au po de vue cas classque 45 Maser SIS, Modélsao Géomérque 59 Maser SIS, Modélsao Géomérque 6

11 Proecos Proeco «réalses» : perspecves ou coques cas gééral : u po de vue (cere de proeco) u pla de proeco C Orge X Q O(X) (- OX + OC e Q(X).N (X) Ue équao e à ue coue Maser SIS, Modélsao Géomérque 6 Proecos D u po de vue marcel : les proecos s exprme e coordoées homogèes e fasa erver la coordoée d homogéésao Il s ag de rasformaos proecves! Aeo les marces assocées e so pas versbles ue fos proeé, o e peu plus rever e arrère l fau plus d ue vue pour recosrure u obe proeé Récapulaf A(3,3) B(3,) C(,3) D(,) B : marque des raslaos C : marque des rasformaos perspecves Maser SIS, Modélsao Géomérque 62 Ivarace par proeco Proeco parallèle (raé sur ue courbe plae) ) Proeco axoomérque Ivarace par proeco So ue courbe défe par : C( ( P () Traslao e roaos éveuelles se ramèe à Tous les obes modélsés sur le prcpe () oues les courbes à pôles e CAO oues les surfaces à pôles e CAO 2) Proeco oblque x x + y/ g ( y/(x -x) g ) so varas par proeco parallèle y se ramèe à x x' Maser SIS, Modélsao Géomérque 63 Maser SIS, Modélsao Géomérque 64 Ivarace par proeco Ivarace par proeco Proeco perspecve (raé sur ue courbe plae) Traslao e roaos éveuelles (x,y) D (x',y') plus smpleme :so la proeco perspecve C se ramèe à d C (x,y) D (x',) So ue courbe défe par : C( ( P () Les obes modélsés sur le prcpe () les courbes à pôles e CAO (y comprs les courbes raoelles) les surfaces à pôles e CAO (y comprs les courbes raoelles) O (x,y) (x',) D après Thalès : (x,y) (x/y,) y C( ( P U po de la courbe es rasformé e : U po de la courbe défe par les pos proeés es : e so pas varas par proeco perspecve Les obes polyomaux so rasformés e des obes raoels O parle d varace proecve des courbes e surfaces raoelles : ce es pas du ou la même propréé ue courbe raoelle se proee suva ue courbe raoelle ue surface raoelle se proee suva ue surface raoelle Maser SIS, Modélsao Géomérque 65 Maser SIS, Modélsao Géomérque 66

12 Tagee, courbure,... Tagee : C( de classe C p Deuxème pare : Géomére des courbes Tagee à la courbe e C( : doée par le premer veceur C (k) ( ) C( ) e C (k) ( ) cou e (kp) sguler : C ( ) (ou saoare) Aeo dfférece carése - paramérque Abscsse curvlge so u po de dépar fxé s( C' ( u) du ds c' ( C saoare e d O chos ue oreao (fxe ) : logueur oreée de la courbe rsèque à la courbe peu servr de paramérsao (éressae) Maser SIS, Modélsao Géomérque 67 Maser SIS, Modélsao Géomérque 68 Trèdre de Free courbes plaes Veceur age dc dc d ds d ds dc C' ( T ds C' ( d ds Veceur courbure dt dt d d N k N ds d ds ds N veceur ormal (ormé) d courbure algébrque ds ds d c' ( ( ) T veceur age (veceur ormé de la agee) R courbe C 2 : à courbure coue courbe C : a pror pas à courbure coue (vor coué géomérque) y N T ( Ox, N ) + / 2 x rayo de courbure algébrque Maser SIS, Modélsao Géomérque 69 Trèdre de Free courbes gauches Trède (M, T, N, B) dc T : veceur ormé de la agee (ue oreao fxée) ds dt N : veceur courbure, N veceur ormal, R rayo de courbure ds R B T N : veceur ormé de la bormale db N ds T : orso Pla recfa algébrque, rayo de orso B Pla osculaeur Pla ormal N Pla osculaeur : pla du cercle osculaeur Torso : varao du pla osculaeur orso ulle? Maser SIS, Modélsao Géomérque 7 Trèdre de Free courbes gauches Deuxème formule de Free C' ( R C' ( C"( C' ( C"( (3) ( C' (, C"(, C ( ) 3 d ds T N R B R / 2 ( x' + y' + z' ) ( y' z" z' y" ) 2 + ( z' x" x' z" ) 2 + ( x' y" y' x" ) 2 (a,b,c)(a^b).c T N B Deuxème pare : Géomére des surfaces Courbure : dérvée secode, Torso : dérvée rosème courbe C 2 : courbure coue, orso a pror o coue Pour ue courbe plae, u profl de courbure déf ue courbe à ue rasformao rgde près Pour ue courbe gauche : courbure + orso (plus délca Maser SIS, Modélsao Géomérque 7 Maser SIS, Modélsao Géomérque 72 2

13 Pla age Exsece de dem-plas ages S(u,v) ue surface de classe C 2 S S M(u,v) po réguler (o saoare) : vec(, ) es u pla u v C courbe C racée sur la surface : u ( ), v ( ) e de classe C C ( ) S( ( ), ( )) dc( ) S S ' ( ) ( ( ), ( )) + '( ) ( ( ), ( )) d u v Défo : pour oue courbe de classe C passa par M réguler : S S la agee e M es das u pla fxe appelé pla age déf par ( M,, ) u v Remarques Idépeda du paramérage de S possblé de dem-pla age M réguler pour la surface, pas forcéme pour la courbe mas s la agee exse, elle es ouours das le pla age Maser SIS, Modélsao Géomérque 73 O parle de lges de bouchas (vfs) sur ue carèe Maser SIS, Modélsao Géomérque 74 U pc sur ue surface U problème délca de pla age Maser SIS, Modélsao Géomérque 75 Maser SIS, Modélsao Géomérque 76 Courbures de surface Courbure ormale de C e M : 2 2 u' L + 2u' v' M + v' N proeco du veceur K k C sur S k k C. S 2 2 u' E + 2u' v' F + v' G e déped que de la dreco défe par du e dv Courbure ormale de la surface das ue dreco d courbure des courbes elles que C S kk Courbures ormales prcpales, drecos prcpales S les deux valeurs exrêmes k e k 2 de la courbure ormale les drecos d e d 2 (orhogoales) assocées Pla age Pla osculaeur S C K k S S v G M k g G dv du T d S u C Care de courbure gaussee Orge de l mage : hp://wwwsop.ra.fr/safr/sam/izc/argallery/ borrell.hml Rese à aalyser la care obeue! Chox de l échelle de couleurs? Maser SIS, Modélsao Géomérque 77 Maser SIS, Modélsao Géomérque 78 3

14 Représeao carésee Ue courbe plae es défe par : yf(x) Ue courbe gauche es défe par : yf(x), zg(x) Trosème pare Modélsao de Courbes e Surfaces : Modélsao surfacque U bo oul : hp://www.cs.mu.edu/~shee/nsf-2/dowload.hml Avaages e gééral la smplcé l accès drec à y e z coassa x Icovées (maeurs) (c) (b) (a) Tagee vercale : l fau chager de référeel Ue roao alère la défo de la courbe : * modfcao du domae de varao (b) * (c) o représeable par le même ype d équao Maser SIS, Modélsao Géomérque 79 Maser SIS, Modélsao Géomérque 8 Représeao paramérque Ue courbe plae es défe par x(, y( Ue courbe gauche par x(, y(, z( Avaages lberé sur les agees forme quelcoque possblé d varace par rasformao géomérque aure propréé à vor dura le cours Icovée calcul parfos plus lourds ou plus délcas Représeao paramérque Chox d u mode de représeao C( ( P chox des focos de pods (ou de base) chox des coeffces vecorels P (désormas des pos), doées locales «maîrsées» la courbe s exprme dreceme par podérao de ces coeffces éressa e a que possblé de corôle de la courbe formulao deque quelle que so la dmeso de l espace 2D, 3D, D formulao écre pour chaque coordoée Aeo à e pas rasoer comme pour ue représeao carésee (ex. : sgularés) Maser SIS, Modélsao Géomérque 8 Maser SIS, Modélsao Géomérque 82 Représeao paramérque U exemple hsorque : les courbes de Ferguso (6) 3 C( ( ) A [,] avec ( la cubque do vérfer les codos d Herme : A P A + A + A2 + A3 P O a alors : dp A d dp A + A + A d o parle de sples de Ferguso par composo de courbes élémeares sablé «oore» due à l esmao des dérvées (drecos, ormes) peu explquer le succès des Bézer peu s exprmer sous ue forme «plus agréable» C() P C() P dp C' () d dp C' () d 2 Dess o coracuel Maser SIS, Modélsao Géomérque 83 Représeao paramérque Averssemes rès mporas : ) O fa de la modélsao de courbes e surfaces déales e o réelles car : la réalé es fracale (éa de surface à l échelle mcroscopque) alors que les modèles mahémaques so «lsses» la surface éveuelleme crée a écessareme ue erreur par rappor au modèle (oléraceme 2) Cadre du cours de modélsao géomérque e o d u cours d approxmao base de focos parculères (polyômes, expoeelles, rgoomérques, ) Maser SIS, Modélsao Géomérque 84 4

15 U peu d «hsore» Bézer, De Caselau aées 5 à 6 : la mse e place des méhodes 87 : Ramshaw (blossomg : érê héorque) 87 : Farouk (sablé) B-sples aées 6 7 : De Boor (développeme des sples e approxmao) 73 : hèse de Resefeld 8 : Boehm (algorhme de raffeme 8 : Cohe, Lyche, Resefeld (algorhmes de raffeme Oslo) 87 : Ramshaw (blossomg) 9 : B-sples sur ragle, X-sples Coos 6 Maser SIS, Modélsao Géomérque 85 U peu d «hsore» Courbes raoelles : aées 85-9 F du duel Bézer - B-sples : 9 vso globale - passage d ue approche à l aure complémearé Aées 9 : exploso de la modélsao géomérque das de ombreux domaes apparo du problème de recosruco Aées 95 : apparo des surfaces de subdvso rès ulsées das l mage e le flm de syhèse Le rese de l hsore es à cosrure Maser SIS, Modélsao Géomérque 86 Polyômes de Berse So [X] l espace vecorel des polyômes de degrés C es u espace vecorel de dmeso (+) la base la plus coue es la base caoque (power bass) :,, 2,, Courbes de Bézer Ue aure base célèbre es la base de Berse (formée de (+) élémes) le ème polyôme de Berse es déf par : degré exaceme l exemple le plus coura 3 3 3,( ( 2 3,( 3 ( 2 3,2( 3 ( 3 3,3(, ( C ( Maser SIS, Modélsao Géomérque 87 Maser SIS, Modélsao Géomérque 88 Polyômes de Berse Propréé de sablé Parm les bases de polyômes, la base de Berse es opmale pour effecuer les prcpaux calculs (ravaux de R. Farouk) calculs sables Les formules de chageme de bases Berse caoque so coues explceme das les deux ses (marce) : A éver à ou prs surou pour grad : sable umérqueme Propréé fodameale : valeurs des polyômes, ( C (,(), () de plus : U seul polyôme o ul e e, (), () Polyômes de Berse Propréé fodameale 2 : posvé [,], ( ],[, ( > Propréé fodameale 3 : de de symére [,] (, ( ), Propréé fodameale 4 : paro de l ué [,], ( (vra sur ) Maser SIS, Modélsao Géomérque 89 Maser SIS, Modélsao Géomérque 9 5

16 Polyômes de Berse Propréé 5 : Le maxmum de, ( es e / Polyômes de Berse Quelques exemples ', ( exremum : coué, codos d exrémé e posvé maxmum Propréé fodameale 6 : relao de récurrece pour à -, ( (, ( +, ( e posa, ( pour < e > (6) peu s écrre pour,, Maser SIS, Modélsao Géomérque 9 2 B,2 ( B,2 ( B2,2( 3 2 B,3( B,3 ( B2,3( B3,3( Maser SIS, Modélsao Géomérque 92 Polyômes de Berse Quelques exemples Courbes de Bézer So (+) pos P de 2 ou 3 La courbe de Bézer assocée à ces pos es la courbe obeue e prea comme focos de pods les polyômes de Berse de degré (+) pos (+) focos [,] B,4 ( B,4 ( B2,4( B3,4 ( B4,4( B,5( B,5 ( B2,5( B3,5( B4,5( B5,5( Maser SIS, Modélsao Géomérque 93 C(, ( P [,] Les pos P so appelés pos de corôle La lge polygoale P P P polygoe caracérsque de la courbe ou polygoe de corôle Maser SIS, Modélsao Géomérque 94 Courbes de Bézer Propréés des courbes de Bézer Les pos P corôle la forme de la courbe Po de corôle Polygoe caracérsque Barycere des pos de corôle forme de défo paro de l ué Le po C( es le barycere des pos P affecés des masses, ( La courbe La courbe es obeue par podérao des pos de corôle. Les pos so ordoés La courbe C es u polyôme de degré exaceme polyôme à coeffce vecorel u polyôme de degré par coordoée Aures focos de base aure méhode Propréé d eveloppe covexe forme de défo paro de l ué posvé La courbe C es das l eveloppe covexe des pos P P P P 2 P 3 P 4 Maser SIS, Modélsao Géomérque 95 Maser SIS, Modélsao Géomérque 96 6

17 Propréés des courbes de Bézer Passage par les pos exrêmes Propréé (valeurs des polyômes de Berse) C() P e C() P Propréés des courbes de Bézer Qu es-ce que le paramérage? le avec la cémaque le avec le emps Problème smplfé pour les Bézer Propréé de symére verso du paramérage u - reparamérsao P u P Pourquo es-ce mpora? Ue courbe de Bézer «be» paramérée P P La même courbe C mas parcourue das l aure ses Ue courbe de Bézer «mal» paramérée P P Maser SIS, Modélsao Géomérque 97 Maser SIS, Modélsao Géomérque 98 Propréés des courbes de Bézer Chageme de paramérage e posa u (-a)/(b-a) quad décr [a,b], u décr [,] e récproqueme O peu défr ue courbe de Bézer sur u ervalle [a,b] quelcoque sas dffculé sauf e cas d ue courbe composée de pluseurs courbes de Bézer successves problème du paramérage global! Propréés des courbes de Bézer Propréé de dmuo des varaos «varao dmshg» la courbe es plus «régulère que so polygoe caracérsque» plus «lsse», plus eshéque, «mos de varao» Le ombre d ersecos de oue droe avec le polygoe caracérsque es supéreur ou égal au ombre d ersecos de la droe avec la courbe 4 e 2 4 e 4 e Maser SIS, Modélsao Géomérque 99 Maser SIS, Modélsao Géomérque Propréés des courbes de Bézer Propréé de reproduco de la léaré s les (+) pos de corôle so algés démosrao par le calcul démosrao par l eveloppe covexe dem pour la plaéé Ivarace par rasformao affe Ifluece des pos de corôle corôle global corôle plus délca effe de lssage l fluece du po P es maxmale e / déplaceme d u po Dérvée d ue courbe de Bézer Dérvée d u polyôme de Berse : C - ', ( ( - ( - ) ( ', ( (, (, ( ) e posa, ( pour < e >. Aureme : ', (, ( C ', (, ( Dérvée d ue courbe de Bézer, C'( ((P + - P ) C(, ( C (, ( P [,] Maser SIS, Modélsao Géomérque Maser SIS, Modélsao Géomérque 2 7

18 Dérvée d ue courbe de Bézer Dérvée d ue courbe de Bézer La dérvée d ue courbe de Bézer de degré es ue courbe de Bézer de degré - Coséquece fodameale C' () ( P - P ) ( P P ) C' () ( P - P ) ( P P ) C' (, ( ( P + - P ) P Dérvée d ue courbe de Bézer Dérvée d ordre supéreur d ue courbe de Bézer La dérvée k ème d ue courbe de Bézer de degré es ue courbe de Bézer de degré -k k (k)! C ( ( k)! k, k ( P k P dfférece laérale descedae d ordre k calculée à parr de P 2 (par récurrece) 3 P La courbe passe par les pos exrêmes e es agee aux deux segmes exrêmes du polygoe de corôle P P + P +2 P P P + - P P + P +2 - P + 2 P P + - P P +2-2P + + P 3 P 2 P P Maser SIS, Modélsao Géomérque 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque 4 Dérvée d ue courbe de Bézer Dfférece laérale d ordre k P P + P +2 P P + - P P + P +2 - P + La dérvée +p ème (p>) d ue courbe de Bézer de degré es ulle 2 2 P P +2-2P + + P Coséqueces fodameales La dérvée k ème à chaque exrémé déped des k+ pos de corôle exrêmes Ue courbe de Bézer de degré deux es écessareme plae k k k P k ( ) C P + k Maser SIS, Modélsao Géomérque 5 Calcul d u po d ue courbe de Bézer Méhodes à proscrre calcul drec des polyômes de Berse par subsuo de algorhme de Hörer das la base caoque Algorhme de De Caselau Débu Pour à P P FPour Pour à Pour à - P (- P - + P - + FPour FPour // C( P F P - P P 2... P - - P P - P - P 2 P - P - - Maser SIS, Modélsao Géomérque 6 P Calcul d u po d ue courbe de Bézer Algorhme de De Caselau : erpréao graphque Débu Pour à P P FPour Pour à Pour à - P (- P - + P - + FPour FPour // C( P F Eape Eape Eape 2 Eape C( - - Maser SIS, Modélsao Géomérque 7 Calcul d u po d ue courbe de Bézer Algorhme de De Caselau : démosrao relao de récurrece pour à -, ( (, ( +, ( C( P [(, ( +, ( ] C ( P [(, ( +, ( ] + P (,( + P, C( P, ( E réapplqua la formule récursveme C P ( (, Débu Pour à P P FPour Pour à Pour à - P (- P - + P - + FPour FPour // C( P F ( Maser SIS, Modélsao Géomérque 8 8

19 Calcul d u po d ue courbe de Bézer Algorhme de De Caselau : sablé e évaluao ue formulao récursve à proscrre combasos léares covexes (- calculé ue fos pour chaque coordoée : addos ( ) x 2 mulplcaos pour ue courbe 2D : pour ue courbe 3D : Oéreux mas sable C( - Débu Pour à P P FPour Pour à Pour à - P (- P - + P - + FPour FPour // C( P F Maser SIS, Modélsao Géomérque 9 Calcul d u po d ue courbe de Bézer Algorhme de De Caselau : subdvso l algorhme «crée» les pos P, P,, P l algorhme «crée» les pos P, P -,, P P P P 2... P P P - P - P 2 P - P - - Deux courbes de Bézer de même degré do la réuo es la courbe ale P P P P 3 C( P 2 P 2 P 2 P 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque Calcul d u po d ue courbe de Bézer Algorhme de De Caselau : subdvso (sue) Ue courbe C resrco de C à [,] P 2 Ue courbe C2 resrco de C à [,] P 2 C( P P Propréé de covergece l algorhme de De Caselau perme d augmeer le ombre de pos de corôle quad le ombre de pos de corôle augmee, la courbe e le polygoe ede à se cofodre (s pos «be répars») Plus «précséme» e coupa récursveme la courbe e /2 : «covergece uforme» ere le polygoe global e la courbe C P 2 P 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque Hodographe L hodographe d ue courbe de Bézer courbe de Bézer d ue de ses dérvées hodographe premer, hodographe p ème Pas u ouveau cocep, mas ue vso dfféree erpréao graphque codos d exrémés algorhme de De Caselau Traeme sur la dévrée : raeme comme sur la courbe u po sguler : l hodographe passe par l orge ue agee de dreco d : l hodographe coupe la droe de dreco d passa d par l orge Maser SIS, Modélsao Géomérque 2 Fermeure d ue courbe de Bézer Courbe de Bézer de degré fermée C k la courbe es C sauf au po de raccord raccordeme C : raccordeme C : raccordeme C k : Exemple courbe de degré 5 C 2 raccordeme C : P P 5 raccordeme C : P -P P 5 -P 4 raccordeme C 2 : P 2-2P +P P 5-2P 4 +P 3 Fermeure d ue courbe de Bézer Courbe de Bézer de degré fermée G k la courbe es C sauf au po de raccord raccordeme G : raccordeme G : pere de l ucé raccordeme G k : plus complexe pere de l ucé Exemple courbe de degré 5 G raccordeme G : P P 5 raccordeme G : P -P a (P 5 -P 4 ) P P P 5 P 4 P P 4 P P 2 P 3 P 2 Maser SIS, Modélsao Géomérque 3 Maser SIS, Modélsao Géomérque 4 9

20 Raccordeme de courbes de Bézer Le cas de oues les courbes de Bézer complexes logcels de CAO s appuya sur les Bézer (exemple hsorque Usurf) C courbe de Bézer de degré défe sur [,], P,, P C2 courbe de Bézer de degré m défe sur [,], R,, R m ou sur [,2] Raccordeme de courbes de Bézer Exemple : raccordeme C 2 de deux courbes de degré raccordeme C : P R raccordeme C : P -P - R -R raccordeme C 2 : P - 2P - +P -2 R 2-2R +R La courbe CC2 es C sauf au po de raccord! C (k) () k (k) m! k P C2 () R k ( k)! ( m k)! raccordeme C k :! P ( )! m! R,..., k ( m )! P -2 P - P R R R 2 Raccordeme G k : pere de l ucé degrés dfféres : er compe des raos lés aux degrés Maser SIS, Modélsao Géomérque 5 Maser SIS, Modélsao Géomérque 6 Coclusos sur les Bézer Modèle hsorque smple expresso de ou polyôme à coeffces vecorels pas de chox du degré (mas élévao du degré possble) corôle global be cou (lssage mpora peu de paramères Les covées la complexé augmee avec le ombre de pos lmao oblgaore du degré (9 à e praque) corôle global pas adapé pour l erpolao drece d u uage de pos erpolao par morceaux sablé avec les degrés élevés Surfaces sous forme produ esorel Do êre vu comme u arc élémeare de sple Maser SIS, Modélsao Géomérque 7 Maser SIS, Modélsao Géomérque 8 Prcpes So P u,v [u,v] l espace des polyômes de la forme : P u,v [u,v] es le produ esorel des espaces P u [u] e P v [v] Produ esorel : oo mahémaques lée à la héore des eseurs Se radu par des echques de sommaos mulples de mapulao d dces de symére das les formules sur les dces u v P( u, v) a u v Prcpes Ue surface, ou plus gééraleme, u appe (paramérée) es ue varéé de dmeso 2 deux paramères So ue courbe C (ou C()) C (u) (u)p Déformos C pour l ameer das ue ouvelle poso C (C()) Supposos que la déformao so coue Chaque po de C (u) décr ue courbe pour arrver e C (u) Cee courbe es S u (v) S u (v) C Maser SIS, Modélsao Géomérque 9 C Maser SIS, Modélsao Géomérque 2 2

Systèmes électroniques

Systèmes électroniques Sysèmes élecroques Capre 5 AMENTATONS À ÉCOPAGE À TANSFOMATE M. Correvo T A B E E S M A T E E S PAGE 5. AMENTATONS A ECOPAGE A TANSFOMATE... 5. E TANSFOMATE... 5.. elaos de base... 5.. Crcus magéques...6

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois)

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois) LES GRANDS THÈMES DE L ITB Les iérês simples e les iérês composés RAPPELS THÉORIQUES Les iérês simples : l'iérê «I» es focio de la durée «D» (jour, quizaie, mois, rimesre, semesre, aée) de l'opéraio (placeme

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie VARIABLES ALÉATOIRES déo oco de réro vrble léore dscrèe moyee - vrce - écr ye esérce mhémque vrble léore coue oco d ue vrble léore : rsormo combso lére de vrbles léores Déo E : eérece léore S : esce échllol

Plus en détail

LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE

LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE LE PRINCIPE DU RAISONNEMENT PAR RÉCURRENCE. Exemple troductf (Les élèves qu coasset déà be le prcpe peuvet sauter ce paragraphe) Cosdéros la sute (u ), défe pour tout, par : u u u 0 0 Cette sute est défe

Plus en détail

SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE

SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE SYSTEME FERME EN REACTION CHIMIQUE I. DESCRIPTION D UN SYSTEME. Les dfférets types de système (ouvert, fermé, solé U système S est formé d u esemble de corps séparés du reste de l uvers (appelé mleu extéreur

Plus en détail

ANALYSE FACTORIELLE DES CORRESPONDANCES SIMPLES

ANALYSE FACTORIELLE DES CORRESPONDANCES SIMPLES ANALYSE DES DONNÉES TEST DU KHI-DEUX ANALYSE FACTORIELLE DES CORRESPONDANCES SIMPLES Perre-Lous Gozalez Mesure de la laso etre deux varables qualtatves Kh deux Equête : Êtes-vous «pas du tout d accord»

Plus en détail

Rentabilité et financement d un investissement

Rentabilité et financement d un investissement REFI01 : Reabilié e fiaceme COURS Jui 2000 Reabilié e fiaceme d u ivesisseme 1 OBJECTIFS O cherche : à assurer la compéiivié de l ereprise sur plusieurs aées ; après avoir examié l opporuié d u ivesisseme

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LE BIEN-ETRE. Durée : Objectif spécifique : Résumé : I. L agrégation des préférences. Cerner la notion de bien-être et sa mesure.

CHAPITRE 6 : LE BIEN-ETRE. Durée : Objectif spécifique : Résumé : I. L agrégation des préférences. Cerner la notion de bien-être et sa mesure. TABLE DES MATIERES Durée...2 Objectf spécfque...2 Résumé...2 I. L agrégato des préféreces...2 I. Le système de vote à la majorté...2 I.2 Vote par classemet...3 I.3 Codtos de décso socale et théorème d

Plus en détail

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC

BILAN EN ELECTRICITE : RC, RL ET RLC IN N TIIT :, T I. INTNSIT : = dq d en couran varable I = Q en couran connu Méhode générale d éablssemen des équaons dfférenelles : lo d addvé des ensons pus relaons dq caracérsques :, lo d Ohm u = aux

Plus en détail

Exercices de révision

Exercices de révision Exercices de révisio Exercice U ivesisseur souscri à l émissio d u bille de résorerie do les caracérisiques so les suivaes : - Nomial : 5 M - Taux facial : 3,2% - Durée de vie : 9 mois L ivesisseur doi

Plus en détail

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain.

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain. Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amens.fr/pedagoge/maths/new/ue2007/synthese_ateler_annette_alan.pdf 1 La règle du jeu Un drecteur de casno se propose d nstaller le

Plus en détail

Informatique des systèmes embarqués

Informatique des systèmes embarqués 1 Iformaqu ds sysèms mbarqués Objcf Formr ds géurs capabls d appréhdr la programmao l égrao d sysèms complxs pouva êr mbarqués, égrés, racfs commucas. Cla écss d maîrsr ls aspcs maérls (archcur) logcls

Plus en détail

Semestre : 4 Module : Méthodes Quantitatives III Elément : Mathématiques Financières Enseignant : Mme BENOMAR

Semestre : 4 Module : Méthodes Quantitatives III Elément : Mathématiques Financières Enseignant : Mme BENOMAR Semestre : 4 Module : Méthodes Quattatves III Elémet : Mathématques Facères Esegat : Mme BENOMAR Elémets du cours Itérêts smples, précompte, escompte et compte courat Itérêts composés Autés Amortssemets

Plus en détail

DETECTION DE CONVERGENCE EN VUE DE L OPTIMISATION D UN SYSTEME DE

DETECTION DE CONVERGENCE EN VUE DE L OPTIMISATION D UN SYSTEME DE DETECTION DE CONVERGENCE EN VUE DE L OPTIMISATION D UN SYSTEME DE FILTRAGE ADAPTATIF TMAR Mohame mar@r.r TEBRI Ham ebr@r.r BOUGHANEM Moha boughae@r.r Aresse roessoelle IRIT-SIG - Uversé Paul Sabaer e Toulouse

Plus en détail

Coefficient de partage

Coefficient de partage Coeffcet de partage E chme aque, la sythèse d'u composé se fat e pluseurs étapes : la réacto propremet dte (utlsat par exemple u motage à reflux quad la réacto dot être actvée thermquemet), les extractos

Plus en détail

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état)

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état) oqe V oqe Cor e ere foco de rfer e repréeo dé d èe fore coqe de l repréeo dé SI Coe oqe! Irodco! e ere le dfféree decrpo d èe! Pge odèle dé " foco de rfer # C d èe oovrle # C d èe lvrle! Pge foco de rfer

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET

Calculs financiers. Auteur : Philippe GILLET Clculs fcers Auteur : Phlppe GILLET Le tux d térêt Pour l empruteur qu e dspose ps des fods écessres, l représete le prx à pyer pour ue cosommto mmédte. Pour le prêteur, l représete le prx ecssé pour l

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

II - Notions de probabilité. 19/10/2007 PHYS-F-301 G. Wilquet 1

II - Notions de probabilité. 19/10/2007 PHYS-F-301 G. Wilquet 1 II - Notos de probablté 9/0/007 PHYS-F-30 G. Wlquet Ue varable aléatore est ue varable dot la valeur e peut être prédte avec certtude mas dot la probablté d occurrece d ue valeur (varable dscrète) ou d

Plus en détail

Systèmes électromécaniques

Systèmes électromécaniques Haue Ecole d Igéere e de Geso Du Cao du Vaud ysèes élecroécaques Chapre 07 LE MOEUR PA À PA CD\EM\Cours\Chap07 M. Correvo A B L E D E M A I E R E PAGE 7. LE MOEUR PA-À-PA... 7. IRODUCIO... 7.. Défo d'u

Plus en détail

Mathématiques Financières : l essentiel Les 10 formules incontournables (Fin de période)

Mathématiques Financières : l essentiel Les 10 formules incontournables (Fin de période) A-PDF OFFICE TO PDF DEMO: Purchase from www.a-pdf.com to remove the watermark Mathématques Facères : l essetel Les formules cotourables (F de érode) htt://www.ecogesam.ac-a-marselle.fr/esed/gesto/mathf/mathf.html#e5aels

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette

L affirmation de soi Ni tyran, ni carpette Raphaëlle GIORDaNO IzmI maei-cazali L affrma de N yra, carpee 3 ƒ Smmare p. 6 p. 8 p. 10 PrŽ face d dcer Clze Sade dõ Ž vl de lõ Hm aerv Le 10 cmmademe de lõ Hm aerv dée clef 1 : maëtriser le B.a.-Ba DE

Plus en détail

Interfaces Windows 8 et Bureau

Interfaces Windows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Interfaces Wndows 8 et Bureau Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître sur son écran la toute

Plus en détail

Découvrir l interface Windows 8

Découvrir l interface Windows 8 Wndows 8.1 L envronnement Wndows 8 Interfaces Wndows 8 et Bureau L envronnement Wndows 8 Découvrr l nterface Wndows 8 Après s être dentfé va un compte Mcrosoft ou un compte local, l utlsateur vot apparaître

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Historique de la fibre optique Les fontaines lumineuses de l antiquité

Historique de la fibre optique Les fontaines lumineuses de l antiquité stoque de la fbe optque Les fotaes lumeuses de l atquté Pcpe de la popagato de la lumèe? Pcpe du gudage plaae (1 Dmeso) Se place e codto de éfleo totale A 1 A 1 Gae g Gae g M < c Cœu c M > c Cœu c Fute

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D'ANALYSES OIV Guide de validation Contrôle qualité

RECUEIL DES METHODES INTERNATIONALES D'ANALYSES OIV Guide de validation Contrôle qualité Gude de valdato Cotrôle qualté Gude pratque pour la valdato, le cotrôle qualté, et l estmato de l certtude d ue méthode d aalyse œologque alteratve (Résoluto Oeo 10/005) Sommare 1. OBJET... 5. PREAMBULE

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

Application de la théorie des valeurs extrêmes en assurance automobile

Application de la théorie des valeurs extrêmes en assurance automobile Applcato de la théore des valeurs extrêmes e assurace automoble Nouredde Belagha & Mchel Gru-Réhomme Uversté Pars 2, ERMES-UMR78-CNRS, 92 rue d Assas, 75006 Pars, Frace E-Mal: blour2002@yahoo.fr E-Mal:

Plus en détail

Le théorème du viriel

Le théorème du viriel Le théorème du vrel On se propose de démontrer le théorème du vrel de deux manères dfférentes. La premère fat appel à deux "trcks" qu l faut vor. Cette preuve met en avant une quantté, notée S c, qu permet

Plus en détail

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson 4 L E Ç O N Loi biomiale Niveau : Première S + SUP (Covergece) Prérequis : Variable aléatoire, espérace, variace, théorème limite cetral, loi de Poisso 1 Loi de Beroulli Défiitio 41 Loi de Beroulli Soit

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

Comportement mécanique d'un faisceau de câble automobile

Comportement mécanique d'un faisceau de câble automobile SP7 : Élecroique Sysème Posiioeme Allocaio Câble Eviroeme (E-SPACE) Comporeme mécaique d'u faisceau de câble auomobile Travaux de Gwedal CUMUNEL préseés par Olivia PENAS LISMMA - Supméca 1 Pla SP7: ESPACE

Plus en détail

Chapitre I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS

Chapitre I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS Chapire I- LA LOGIQUE DU MARCHE FINANCIER & DES INVESTISSEURS Le calcul de l ivesisseur fiacier es fodé sur l exame de 2 ypes de rémuéraio. D ue par, ue rémuéraio sas risque qui es celle du emps basé sur

Plus en détail

Intégrales dépendant d un paramètre

Intégrales dépendant d un paramètre [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le 3 avril 5 Eocés Iégrales dépeda d u paramère Covergece domiée Exercice [ 9 ] [correcio] Calculer les limies des suies do les ermes gééraux so les suivas : a) u = π/4

Plus en détail

0707 70 70 Lot-sizing Résumé :

0707 70 70 Lot-sizing Résumé : 77 7 7 2 Lo-szng Résumé : L améloraon de la qualé des servces logsques es la garane essenelle pour la réalsaon de l avanage de ces servces, l augmenaon du nveau de sasfacon des clens e l améloraon de la

Plus en détail

Cours Thème VIII.3 CONVERSION STATIQUE D'ÉNERGIE

Cours Thème VIII.3 CONVERSION STATIQUE D'ÉNERGIE ours hème VIII.3 ONVSION SAIQU D'ÉNGI 3- Famlles de conversseurs saques Suvan le ype de machne à commander e suvan la naure de la source de pussance, on dsngue pluseurs famlles de conversseurs saques (schéma

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io

Somfy Box. Activation de l option io et programmation de vos produits io Somfy Box Actvaton de l opton o et programmaton de vos produts o Sommare Pré-requs pour la programmaton de produts o sur la Somfy Box 1 Harmonser la clé système 1 Qu est-ce que la clé système? 1 Dans quel

Plus en détail

Pricing Avancé pour Exotiques FINKEYS FRANCE

Pricing Avancé pour Exotiques FINKEYS FRANCE Prcg Avacé pour Exotques Esegat Phlppe DUCHEMIN, Cosultat Formateur. www.fkeys.com (accès au cours) Cosultat : «Product Cotrol» CNP, chox d u outl Frot to Compta SOCIETE GENERAL SGCIB - Product Cotrol

Plus en détail

Solutions particulières d une équation différentielle...

Solutions particulières d une équation différentielle... Solutios particulières d ue équatio différetielle......du premier ordre à coefficiets costats O cherche ue solutio particulière de y + ay = f, où a est ue costate réelle et f ue foctio, appelée le secod

Plus en détail

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES 1 ) POSITION DU PROBLÈME - VOCABULAIRE A ) DÉFINITION SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES O cosidère deux variables statistiques umériques x et y observées sur ue même populatio de idividus. O ote x 1

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks

Plan. Gestion des stocks. Les opérations de gestions des stocks. Les opérations de gestions des stocks Plan Geston des stocks Abdellah El Fallah Ensa de Tétouan 2011 Les opératons de gestons des stocks Les coûts assocés à la geston des stocks Le rôle des stocks Modèle de la quantté économque Geston calendare

Plus en détail

Notice d information contractuelle Loi Madelin. Generali.fr

Notice d information contractuelle Loi Madelin. Generali.fr parculers PRFESSINNELS enreprses Noce d nformaon conracuelle Lo Madeln General.fr Noce d nformaon conracuelle Le présen documen es rems à re de proposon e de proje de conra. Naure de la Convenon : LA RETRAITE

Plus en détail

Etude de la fonction ζ de Riemann

Etude de la fonction ζ de Riemann Etude de la foctio ζ de Riema ) Défiitio Pour x réel doé, la série de terme gééral,, coverge si et seulemet si x >. x La foctio zeta de Riema est la foctio défiie sur ], [ par : ( x > ), = x. Remarque.

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

" BIOSTATISTIQUE - 1 "

 BIOSTATISTIQUE - 1 ISTITUT SUPERIEUR DE L EDUCATIO ET DE LA FORMATIO COTIUE Départemet Bologe Géologe S0/ " BIOSTATISTIQUE - " Cours & Actvtés : Modher Abrougu Aée Uverstare - 008 Modher Abrougu Bostatstque «I» ISEFC - 008

Plus en détail

Développement en Série de Fourier

Développement en Série de Fourier F-IRIS-5.ex Développeme e Série de Fourier Développer e série de Fourier les focios de période T défiies aisi : a b { f impaire T = f = si ] ; { f paire T = f = si ; ] Faire das chaque cas ue représeaio

Plus en détail

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure.

Estimation des incertitudes sur les erreurs de mesure. Estmto des certtdes sr les errers de mesre. I. Itrodcto : E sceces epérmetles, l este ps de mesres ectes. Celle-c e pevet être q etchées d errers pls o mos mporttes selo le protocole chos, l qlté des strmets

Plus en détail

Notice d information contractuelle Loi Madelin. Generali.fr

Notice d information contractuelle Loi Madelin. Generali.fr parculers PRFESSINNELS enreprses Noce d nformaon conracuelle Lo Madeln General.fr Noce d nformaon conracuelle Le présen documen es rems à re de proposon e de proje de conra. Naure de la Convenon : LA RETRAITE

Plus en détail

Notice d information contractuelle Entreprise article 83. Generali.fr

Notice d information contractuelle Entreprise article 83. Generali.fr parculers professonnels ENTREPRISES Noce d nformaon conracuelle Enreprse arcle 83 General.fr Noce d nformaon conracuelle Sommare Préambule... 3 Arcle 1 - Défnons... 3 Arcle 2 - bje... 4 Arcle 3 - Garanes...

Plus en détail

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1)

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1) Corrigé ESSEC III 008 par Pierre Veuillez Das certaies situatios paris sportifs, ivestissemets fiaciers..., o est ameé à miser de l arget de faço répétée sur des paris à espérace favorable. O se propose

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Groupe orthogonal d'un espace vectoriel euclidien de dimension 2, de dimension 3

Groupe orthogonal d'un espace vectoriel euclidien de dimension 2, de dimension 3 1 Groupe orthogoal d'u espace vectoriel euclidie de dimesio, de dimesio Voir le chapitre 19 pour l'étude des espaces euclidies et des isométries. État doé u espace euclidie E de dimesio 1, o rappelle que

Plus en détail

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage

Fiche n 7 : Vérification du débit et de la vitesse par la méthode de traçage Fche n 7 : Vérfcaton du débt et de la vtesse par la méthode de traçage 1. PRINCIPE La méthode de traçage permet de calculer le débt d un écoulement ndépendamment des mesurages de hauteur et de vtesse.

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X Exo7 Détermiats Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable T : pour

Plus en détail

STATISTIQUE AVEC EXCEL

STATISTIQUE AVEC EXCEL STATISTIQUE AVEC EXCEL Excel offre d nnombrables possbltés de recuellr des données statstques, de les classer, de les analyser et de les représenter graphquement. Ce sont prncpalement les tros éléments

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

Incertitudes expérimentales

Incertitudes expérimentales U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E 995 Icerttudes érmetales par Fraços-Xaver BALLY Lcée Le Corbuser - 93300 Aubervllers et Jea-Marc BERROIR École ormale supéreure

Plus en détail

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction -

EXAMEN FINAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSION 1 - Correction - EXAME FIAL DE STATISTIQUES DESCRIPTIVES L1 AES - SESSIO 1 - Correcton - Exercce 1 : 1) Consdérons une entreprse E comportant deux établssements : E1 et E2 qu emploent chacun 200 salarés. Au sen de l'établssement

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

Séries réelles ou complexes

Séries réelles ou complexes 6 Séries réelles ou complexes Comme pour le chapitre 3, les suites cosidérées sot a priori complexes et les résultats classiques sur les foctios cotiues ou dérivables d ue variable réelle sot supposés

Plus en détail

Soutenue publiquement le Mardi 04/Mai/2010 MEMBRES DU JURY

Soutenue publiquement le Mardi 04/Mai/2010 MEMBRES DU JURY Répblqes Algéree Démocratqe et Poplare Mstère de l Esegemet Spérer et de la Recherche Scetfqe Uversté MENTOURI Costate Faclté des Sceces de l'igéer Départemet de Gée Mécaqe N d ordre : /MAG/ Sére : /GM/

Plus en détail

Apprentissage: cours 3a Méthodes par moyennage local

Apprentissage: cours 3a Méthodes par moyennage local Appretissage: cours 3a Méthodes par moyeage local Guillaume Oboziski 1 er mars 2012 Réferece : chap. 6 of [Hastie et al., 2009] ad chap. 6 of [Devroye et al., 1996]. Algorithmes par moyeage local O cosidère

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

Une méthode alternative de provisionnement stochastique en Assurance Non Vie : Les Modèles Additifs Généralisés

Une méthode alternative de provisionnement stochastique en Assurance Non Vie : Les Modèles Additifs Généralisés Ue méthode alteratve de provsoemet stochastque e Assurace No Ve : Les Modèles Addtfs Gééralsés Lheureux Else B&W Delotte 85, av. Charles de Gaulle 954 Neully-sur-See cedex Frace Drect: 33(0).55.6.65.3

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h.

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h. A2 Analyser le système Converson statque de l énerge Date : Nom : Cours 2 h 1 Introducton Un ConVertsseur Statque d énerge (CVS) est un montage utlsant des nterrupteurs à semconducteurs permettant par

Plus en détail

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Project 2010. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Project 2010 Collecton Référence Bureautque Extrat Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Exo7 Topologie Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Exercice **

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

But... 2. I. Généralités sur la quantification des risques dans le SST... 2. I.1 Modèle analytique... 3. I.1.1 Version intégrale...

But... 2. I. Généralités sur la quantification des risques dans le SST... 2. I.1 Modèle analytique... 3. I.1.1 Version intégrale... GUIDE PRATIQUE sur le modèle sandard SST pour les rsques de marché Edon du 23 décembre 204 Table des maères Bu... 2 I. Généralés sur la quanfcaon des rsques dans le SST... 2 I. Modèle analyque... 3 I..

Plus en détail

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1 Premières propriétés des ombres réels 2 Suites umériques 3 Suites mootoes : à faire 4 Séries umériques 4. Notio de série. Défiitio 4.. Soit (u ) ue suite de ombres réels ou complexes. Pour N N, o ote S

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction Chapitre 3 : Trasistor bipolaire à joctio ELEN075 : Electroique Aalogique ELEN075 : Electroique Aalogique / Trasistor bipolaire U aperçu du chapitre 1. Itroductio 2. Trasistor p e mode actif ormal 3. Courats

Plus en détail

Intégrales doubles et triples - M

Intégrales doubles et triples - M Intégrales s et - fournie@mip.ups-tlse.fr 1/27 - Intégrales (rappel) Rappels Approximation éfinition : Intégrale définie Soit f définie continue sur I = [a, b] telle que f (x) > 3 2.5 2 1.5 1.5.5 1 1.5

Plus en détail

Trading de Volatilité

Trading de Volatilité M émoire moire d Eude d Approfodisseme Tradig de Volailié Chrisia DIDION & Thomas JANNAUD Valdo DURRLEMAN Ecole Polyechique Sommaire Iroducio. Modèle de Blac-Scholes. Iroducio 44. Modèle de Blac & Scholes..5

Plus en détail

Les sinistres graves en assurance automobile : Une nouvelle approche par la théorie des valeurs extrêmes

Les sinistres graves en assurance automobile : Une nouvelle approche par la théorie des valeurs extrêmes Les sstres graves e assurace automoble : Ue ouvelle approche par la théore des valeurs extrêmes Nouredde Belagha (*, Mchel Gru-Réhomme (*, Olga Vasecho (** (* Uversté Pars 2, ERMES-UMR78-CNRS, 2 place

Plus en détail

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette

WINDOWS 10. Prise en main de votre ordinateur ou votre tablette WINDOWS 10 Prse en man de votre ordnateur ou votre tablette Table des matères Wndows 10 L envronnement Wndows 10 sur un ordnateur Wndows 10 : les nouveautés................................ 7 Démarrer Wndows

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

Généralités sur les fonctions 1ES

Généralités sur les fonctions 1ES Généraltés sur les fonctons ES GENERALITES SUR LES FNCTINS I. RAPPELS a. Vocabulare Défnton Une foncton est un procédé qu permet d assocer à un nombre x appartenant à un ensemble D un nombre y n note :

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16

ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16 ÉO TUIT FOULS TUILLS SU TT Probbé ouo 3 dfféré4 ee gère be à ere échu 5 ee gère be à ere échu ueur fo d ée 6 ee gère à ere be d ce7 ee gère à ere be d ce ueur fo d ée8 urce décè 9 urce décè à c rbe cro

Plus en détail

UNE ÉVALUATION EMPIRIQUE DE LA NOUVELLE TARIFICATION DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE (1992) AU QUÉBEC * par. Georges Dionne 1,2 Charles Vanasse 2

UNE ÉVALUATION EMPIRIQUE DE LA NOUVELLE TARIFICATION DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE (1992) AU QUÉBEC * par. Georges Dionne 1,2 Charles Vanasse 2 UNE ÉVALUATION EMPIRIQUE DE LA NOUVELLE TARIFICATION DE L'ASSURANCE AUTOMOBILE (992) AU QUÉBEC * par Georges Donne,2 Charles Vanasse 2 * Cee recherche a éé rendu possble grâce en pare au Fonds pour la

Plus en détail

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes

EH SmartView. Identifiez vos risques et vos opportunités. www.eulerhermes.be. Pilotez votre assurance-crédit. Services en ligne Euler Hermes EH SmartVew Servces en lgne Euler Hermes Identfez vos rsques et vos opportuntés Plotez votre assurance-crédt www.eulerhermes.be Les avantages d EH SmartVew L expertse Euler Hermes présentée de manère clare

Plus en détail