donc 1+ t 100 = CMg t 100 = 1,16 d où t 100

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "donc 1+ t 100 = CMg t 100 = 1,16 d où t 100"

Transcription

1 Exercice Dans chacune des siuaions suivanes, déerminer la valeur de.. Le chiffre des venes d un magazine a augmené de % puis diminué de %. Globalemen il a augmené de 6%. D après l énoncé, on a :,6 = +% +%, + D aure par, on sai que =, + donc + =, =,6, d où =,6, soi =,6, = 7, Conclusion : on rouve = 7, En d aures ermes, une hausse de % suivie d une baisse de 7, % équivalen à une hausse de 6 %.. Après deux hausses successives de %, le nombre d abonnés sur un réseau social a globalemen augmené de 96 %. D après l énoncé, on a :,96 = D aure par, on sai que = + + +% +% donc + =,96 ou + =,96 =,96 ou + + =,96 Puis = (,96 ) ou = (,96 ) Enfin = 0 ou = 80 Conclusion : On rejee la soluion négaive éan donné que si l on avai deux baisses successives, on ne pourrai avoir une hausse à la fin, donc on ne gardera que : = 0. En d aures ermes, deux hausses successives de 0 % équivalen à une hausse de 96 %. (**) : Pour a réel posiif, l équaion X² = a équivau à X = a ou X = a. Suie à un régime, le poids de Teva a baissé de %, puis il a augmené de %. Globalemen il a perdu 9 % de son poids iniial. % +% + D après l énoncé, on a : 0,9 = D aure par, on sai que = + ² ² donc = 0,9 d où = 0,9 = 0,09 ² ² soi ²= ² 0,09 ou encore ² = 900 Enfin = 900 = 0 ou = 900 = 0. Conclusion : on peu garder les deux valeurs. En d aures ermes, une baisse de 0 % suivie d une hausse de 0 % équivalen à une baisse de 9 %. Mais aussi, une hausse de 0 % suivie d une baisse de 0% équivalen à une baisse de 9 %. of 7 7-8_LPG_ES_DM c

2 . Le prix d une acion en bourse a augmené de % puis de % duran la même journée. A la clôure, son prix a globalemen éé muliplié par,. + % +% + D après l énoncé, on a :, = D aure par, on sai que = + + donc ² ² =, ² d où ² + 0, = 0 ou encore ² = 0 (on muliplie ou par ²) On a une équaion du nd degré : = 00 ² () ( 00) = Il y a soluions : = = 60 e = = 0. Conclusion : on ne peu garder que la valeur posiive ce qui correspond à une hausse. Si on avai eu deux baisses successives, on ne pourrai avoir une hausse. En d aures ermes, une hausse de 0 % suivie d une hausse de 0 % équivalen à une hausse de %. Exercice On considère la foncion f définie sur [ ;] par : f(x) = x² +x+ e la foncion g définie sur [ ;] par g(x) = x+.. a. Monrer que pour ou réel x, f(x) = (x )² +9. Pour ou réel x, (x )² +9 = (x² x + ) + 9 = x² + x +9 = x² + x +8 = x²+ x + = f(x) b. En déduire le ableau de variaion de f. On jusifiera avec soin la réponse. D après la quesion précédene, on a la forme canonique de f (sous la forme a (x α )²+ β avec a =, α = e β = 9 ). Comme a <0, la parabole représenan f es orienée vers le bas, e comme α =, on en dédui que la foncion f es sricemen croissane sur ] ; ] puis sricemen décroissane sur [ ; + [. On a donc le ableau de variaion suivan : x + f 9. Dresser en jusifian les résulas le ableau de variaion de la foncion g. g es une foncion affine (de la forme a x +b avec a = e b = ). Comme a < 0, alors la foncion g es sricemen décroissane sur R d où le ableau de variaion suivan : of 7 7-8_LPG_ES_DM c

3 x + g. Déerminer les coordonnées des poins d inersecion de chaque courbe avec l axe des ordonnées. Avec l axe des ordonnées : g(0) = donc la droie représenan g renconre l axe des ordonnées au poin A de coordonnées (0 ;) f(0) = donc la parabole représenan f renconre l axe des ordonnées au même poin A.. Déerminer les coordonnées des poins d inersecion de chaque courbe avec l axe des abscisses. Avec l axe des abscisses : g(x) = 0 équivau à x+ = 0 d où x = Conclusion : la droie représenan g renconre l axe des abscisses au poin B de coordonnées ( ;0) f(x) = 0 = ()² ( )() = 9 On en dédui que f adme racines : x = 9 = e x = + 9 = Conclusion : la parabole représenan f renconre l axe des abscisses aux poins C ( ;0) e B( ;0). Tracer les courbes des foncions f e g dans un même repère d unié cm sur chaque axe. Pour racer soigneusemen une courbe, on place plusieurs poins. Pour cela on dresse un ableau de valeurs : Pour représener la foncion f : x, 0, 0 0,,, f(x),7 0,,, 0,7 Pour représener la foncion g : x g(x) 0 G éan une foncion affine, sa représenaion graphique es une droie, il suffi de placer deux poins de cee droie, ce qui explique qu il n es pas nécessaire de chercher plus de poins. Cela di, que cela ne vous empêche pas de chercher un ou deux poins de plus, ne seraice que pour la précision du racé e aussi pour s assurer de ne pas faire d erreurs, dans la mesure où les rois ou quare poins placés doiven êre alignés. of 7 7-8_LPG_ES_DM c

4 6. Résoudre graphiquemen l équaion f(x) = g(x). METHODE : Les soluions de l équaion f(x) = g(x) son les abscisses des poins communs enre la courbe représenan f e celle représenan g. En d aures ermes, ici il s agi de lire les abscisses des poins communs de la parabole e de la droie. Par lecure graphique, les soluions de l équaion f(x) = g(x) son les réels 0 e. (Les poins communs son A e B e ils on respecivemen pour abscisse 0 e, d où la réponse). 7. Résoudre algébriquemen l équaion f(x) = g(x) e comparer avec les résulas de la quesion précédene. f(x) = g(x) équivau à x² +x+ = x+ ou encore à x² +x = 0 On a une équaion du second degré. Il n es pas uile de chercher le discriminan Ici, x² +x = 0 équivau à x ( x+) = 0 (c es une équaion- produi) D où : x = 0 ou x = Conclusion : On rerouve bien par le calcul, les valeurs 0 e. Rappel : a b = 0 a= 0 ou b = 0 8. Résoudre graphiquemen l inéquaion g(x) f(x) puis rerouver les résulas par le calcul. of 7 7-8_LPG_ES_DM c

5 METHODE : Pour déerminer graphiquemen les soluions de l inéquaion g(x) f(x). On commence par repérer la (ou les paries) de la courbe représenan la foncion g siuée(s) en dessous de celle(s) représenan la foncion f.. Ensuie, il ne rese plus qu à lire les abscisses des poins correspondans. Voir ci-conre (parie en mauve). Graphiquemen l inéquaion g(x) f(x) adme pour soluion l ensemble des réels x de l inervalle [0 ;] Par le calcul : g(x) f(x) x+ x² +x+ x² x 0 x (x ) 0 On es amené à résoudre une inéquaion du nd degré (x² x 0). Les soluions de l équaion x² x = 0 son 0 e. La parabole représenan la foncion x : x² x es orienée vers le hau (le coefficien de x² es qui es posiif), e elle coupe l axe des abscisses aux poins d abscisse respecive 0 e. Du coup, on obien le ableau de signe suivan : x 0 + Conclusion : g(x) f(x) pour x [0 ;] Signe de x² x Exercice X es une variable aléaoire prenan les valeurs,, 0 e 0. On sai que : P(X = ) = P(X = 0) ; P(X = ) = P(X = 0) e P(X = ) = P(X = ). Quelle es la loi de probabilié de X? D après l énoncé, l ensemble des valeurs prises par X es { ; ;0 ; 0} of 7 7-8_LPG_ES_DM c

6 D après le cours, on sai que : P(X = )+P(X = )+P(X = 0)+P(X = 0) = Noons x = P(X = ) D après l énoncé, P(X = 0) = x ; Comme P(X = ) = P(X = ) alors P(X = ) = P(X = ) = x E comme P(X = ) = P(X = 0) alors P(X = 0) = P(X = ) = x En reprenan l égalié : P(X = )+P(X = )+P(X = 0)+P(X = 0) = On obien : x + x + x +x = soi x = d où x = Finalemen : P(X = )= P(X = 0) = ; P(X = ) = x = = 9 e P(X = 0) = x = = 9 Conclusion : La loi de probabilié de X es donnée par le ableau suivan xi 0 0 P(X=xi) 9 9 On a bien = Exercice On lance deux dés éraédriques non ruquées don les faces son numéroées à. On noe : S la variable aléaoire égale à la somme des poins obenus sur la face du dessous. M la variable aléaoire égale au plus grand des deux numéros obenus. Donner la loi de probabilié de S e de M puis déerminer leur espérance mahémaique. On peu représener l ensemble des issues liées à l expérience à l aide du ableau suivan puis préciser pour chacune des issues la valeur prise par S (en bleu) Dé n Dé n ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ;) ( ; ) ( ; ) ( ; ) 6 ( ; ) ( ; ) ( ; ) 6 ( ; ) 7 ( ; ) ( ; ) 6 ( ; ) 7 ( ; ) 8 L univers Ω conien 6 issues oues équiprobables. Une issue es modélisée par un couple (i ;j) où i e j son des eniers compris enre e. i désignan le résula obenu avec le dé n e j celui obenu avec le dé n. L ensemble des valeur prises par S es l ensemble { ; ; ; ;6 ;7 ;8} La loi de S es donnée par le ableau suivan : si On a bien : P(S = si) = = = 6 of 7 7-8_LPG_ES_DM c

7 L espérance E(S) de la variable aléaoire S vérifie : E(S)= = 80 6 = Inerpréaion : Sur un grand nombre d expériences, en moyenne on peu espérer obenir une somme égale à par expériences. On peu représener l ensemble des issues liées à l expérience à l aide du ableau suivan puis préciser pour chacune des issues la valeur prise par M (en bleu) Dé n Dé n ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ;) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) ( ; ) L univers Ω conien 6 issues oues équiprobables. Une issue es modélisée par un couple (i ;j) où i e j son des eniers compris enre e. i désignan le résula obenu avec le dé n e j celui obenu avec le dé n. L ensemble des valeur prises par M es l ensemble { ; ; ;} La loi de M es donnée par le ableau suivan : mi P(M = mi) On a bien : = L espérance E(M) de la variable aléaoire M vérifie : E(M)= = 0 6 =, 7 of 7 7-8_LPG_ES_DM c

Pour passer d un nombre à son image, on multiplie par a, puis on ajoute b.

Pour passer d un nombre à son image, on multiplie par a, puis on ajoute b. CHAPITRE 8 : FONCTIONS AFFINES COURS 30 : Foncion affine Définiion Soien a e b deux nombres quelconques «fixes». Si, à chaque nombre x, on peu associer le nombre ax + b, alors on défini une foncion affine,

Plus en détail

Sujet 4 (Bac S) Le plan est rapporté à un repère orthonormal (O ; i r, r j ), l unité graphique étant 1 cm.

Sujet 4 (Bac S) Le plan est rapporté à un repère orthonormal (O ; i r, r j ), l unité graphique étant 1 cm. Suje 4 (Bac S) Exercice 1 (Courbes paramérées) Le plan es rapporé à un repère orhonormal (O ; i r, r j ), l unié graphique éan 1 cm. 1) Soi (C) la courbe don une représenaion paramérique es : = = 1 2 x

Plus en détail

TS1 - Contrôle n 6 de mathématiques

TS1 - Contrôle n 6 de mathématiques TS1 - Conrôle n 6 de mahémaiques Eercice 1 Le plan es rapporé à un repère orhogonal (O ; i ; j ). 1) Eude d'une foncion f On considère la foncion f définie sur l'inervalle ]0 ; + [ par f() = ln ( ) i ;

Plus en détail

TS, devoir maison. Exercice 1, Antilles-Guyane, septembre Avril Soit f la fonction définie sur [0;1] par :

TS, devoir maison. Exercice 1, Antilles-Guyane, septembre Avril Soit f la fonction définie sur [0;1] par : TS, devoir maison Avril Eercice, Anilles-Guyane, sepembre Soi f la foncion définie sur ; par f () = f () = f () = (ln ) ln( ), pour ; où ln désigne la foncion logarihme népérien. On noe C sa courbe représenaive

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

Pondichéry mai Partie A

Pondichéry mai Partie A Exercice 6 poins Les paries A e B peuven êre raiées de façon indépendane. Dans une usine, un four cui des céramiques à la empéraure de 000 C. À la fin de la cuisson, il es éein e il refroidi. On s inéresse

Plus en détail

PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proportionnalité

PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proportionnalité PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proporionnalié -Acivié préparaoire n : Suies de nombres proporionnelles -l indicaion «0,88 /L» perme de calculer les pri manquans dans le ableau ci-dessous. Indiquer

Plus en détail

2nde FICHE n 8 Utiliser les différents types de pourcentage

2nde FICHE n 8 Utiliser les différents types de pourcentage 2nde FICHE n 8 Uiliser les différens ypes de pourcenage Lorsque l on éudie un problème avec des pourcenages, il convien d abord de se poser la quesion du ype de pourcenage uilisé dans ce problème : le

Plus en détail

CORRECTION DU CONTROLE N 8 - bis

CORRECTION DU CONTROLE N 8 - bis Lycée J.P Vernan - TES Année scolaire 0-0 Mahémaiques CORRECTION DU CONTROLE N 8 - bis SUJET (a) Eercice : e On pose f() = (e + ). On cherche d'évenuelles valeurs inerdies : (e + ) = 0 e + = 0 e = e cee

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

CONCOURS COMMUN 2007

CONCOURS COMMUN 2007 CONCOURS COMMUN 27 DES ECOLES DES MINES D ALBI, ALES, DOUAI, NANTES Epreuve de Mahémaiques (oues filières) PREMIER PROBLÈME Parie A - Généraliés. La foncion es de classe C sur R + àvaleursdansr e la foncion

Plus en détail

Chapitre VIII : Trigonométrie

Chapitre VIII : Trigonométrie hapire V : Trigonomérie Exrai du programme : Dans ce chapire, on muni le plan du repère orhonormé (; ;. Repérage sur le cercle rigonomérique Définiion Le cercle rigonomérique es le cercle de cenre e de

Plus en détail

LOGARITHME NEPERIEN. 1. Exercices préliminaires : 11. Méthode approximative pour déterminer une aire :

LOGARITHME NEPERIEN. 1. Exercices préliminaires : 11. Méthode approximative pour déterminer une aire : LOGARITHME NEPERIEN 1. Exercices préliminaires : 11. Méhode approximaive pour déerminer une aire : On veu déerminer l aire siuée sous la courbe délimiée par la courbe, l axe des x, les 2 vericales passan

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. et x désigne alors la matrice à 1 ligne et n colonnes : x = [ x 1 x 2 x n ] ;

MATHÉMATIQUES II. et x désigne alors la matrice à 1 ligne et n colonnes : x = [ x 1 x 2 x n ] ; MATHÉMATIQUES II Dans ce problème, nous éudions les propriéés de ceraines classes de marices carrées à coefficiens réels e cerains sysèmes linéaires de la forme Ax = b d inconnue x IR n, A éan une marice

Plus en détail

Exercices sur les courbes paramétrées dans le plan

Exercices sur les courbes paramétrées dans le plan Exercices sur les courbes paramérées dans le plan Dans le plan P muni d un repère orhonormé O, i, j, on considère la courbe C définie par les équaions x paramériques y ) Eudier les variaions de x e y Donner

Plus en détail

Techniques Mathématiques pour l Ingénieur ISTIL 1ère année

Techniques Mathématiques pour l Ingénieur ISTIL 1ère année Corrigé de la feuille 1 1 Techniques ahémaiques pour l Ingénieur ISTIL 1ère année Corrigé de la feuille 1 1 Exercice 1 1.a Rappel sur les coniques Les coniques inerviennen dans un nombre d applicaions

Plus en détail

Correction du concours blanc

Correction du concours blanc L.E.G.T.A. Le Chesnoy TB - D. Bloière Mahémaiques Correcion du concours blanc Problème Probabiliés Un mobile se déplace aléaoiremen le long d un ae horional d origine O, sur des poins de coordonnées enières,

Plus en détail

x k = x + x x n.

x k = x + x x n. PCSI DEVOIR de MATHÉMATIQUES n pour le 9/11/00 EXERCICE 1 : Pour ou n IN e x IR +, on pose f n (x) = n x k = x + x + + x n. 1. Monrer que l équaion f n (x) = 1 adme une unique soluion, noée u n, dans IR

Plus en détail

Chapitre 3. Pourcentages. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. relier évolutions et pourcentages

Chapitre 3. Pourcentages. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. relier évolutions et pourcentages Chapire 3 Pourcenages Objecifs du chapire : iem références auo évaluaion relier évoluions e pourcenages éudier des évoluions successives calculer le aux d évoluion réciproque 19 I lien enre une évoluion

Plus en détail

(t 2 + 3t)dt = = ln ( 1 ) ln ( 2 ) = ln(2). 0 = 3 ln (e + 1) 3 ln (2) = 3 ln + 1

(t 2 + 3t)dt = = ln ( 1 ) ln ( 2 ) = ln(2). 0 = 3 ln (e + 1) 3 ln (2) = 3 ln + 1 Eercice (Calculer les inégrales suivanes)..... 5. 6. 7. 8. e d = e d = e ] = = 5. = e e. ( + )d = d = ln ( )] = ln ( ) ln ( ) = ln(). ue u du = e u = e. e e + d = ln ( e + ) e (e + ) d = u (ln u) du =

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Courbes paramérées Exercices de Jean-Louis Rouge. Rerouver aussi cee fiche sur www.mahs-france.fr * rès facile ** facile *** difficulé moyenne **** difficile ***** rès difficile I : Inconournable

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION MATHÉMATIQUES Série S Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité. Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION MATHÉMATIQUES Série S Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité. Durée de l épreuve : 4 heures Corrigé Exercice 1 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 MATHÉMATIQUES Série S Candidas ayan suivi l enseignemen de spécialié Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 9 SPÉCIALITÉ Ce suje compore 6 pages

Plus en détail

Exercices sur les représentations paramétriques de droites et de plans

Exercices sur les représentations paramétriques de droites et de plans TS Exercices sur les représenaions paramériques de droies e de plans Le plan es muni d un repère O, i, j x Déerminer un repère de la droie D admean pour sysème d équaions paramériques y e racer D ( ) 6

Plus en détail

3) a) Etudier la fonction f. En particulier, f est-elle dérivable en zéro? Sa courbe représentative, notée C, u n = 1 + ln x x. F(x) = t - ln t dt.

3) a) Etudier la fonction f. En particulier, f est-elle dérivable en zéro? Sa courbe représentative, notée C, u n = 1 + ln x x. F(x) = t - ln t dt. Parie A ) Prouver que pour ou réel >, ln. ) En déduire que la foncion f :, e elle que f() =, es définie sur [;+ [. ln 3) a) Eudier la foncion f. En pariculier, f es-elle dérivable en zéro? Sa courbe représenaive,

Plus en détail

Correction du TD 2 : Etude locale de fonctions

Correction du TD 2 : Etude locale de fonctions ECE - Mahémaiques Correcion du TD : Eude locale de foncions Eercice.. f es facorisée au maimum. A chaque fois on vérie si les faceurs ici il y en a enden vers une limie nie non nulle. Pour chaque faceur

Plus en détail

Exercices sur les représentations paramétriques de droites et de plans

Exercices sur les représentations paramétriques de droites et de plans TS Exercices sur les représenaions paramériques de droies e de plans Le plan es muni d un repère O, i, j x 3 Déerminer un repère de la droie D admean pour sysème d équaions paramériques y e racer D Dans

Plus en détail

11 G 18bis A 01 Durée: 4 heures Séries : S1-S3 - Coeff. 8.. Epreuve du 1 er groupe

11 G 18bis A 01 Durée: 4 heures Séries : S1-S3 - Coeff. 8.. Epreuve du 1 er groupe UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/ 11 OFFICE DU BACCALAUREAT BP 55-DAKAR-Fann-Sénégal Serveur Vocal: 68 5 59 Téléfa (1) 864 67 39 - Tél : 84 95 9-84 65 81 M A T H E M A T I Q U E S 11 G 18bis A 1

Plus en détail

Probabilités 5 : Loi normale centée réduite N (0 ; 1)

Probabilités 5 : Loi normale centée réduite N (0 ; 1) «I» : Théorème définiion / Théorème admis Probabiliés 5 : Loi normale cenée réduie N ( ; ) La foncion f définie sur R par f ()= π e es une densié de probabilié sur R Il es clair que f es coninue e posiive

Plus en détail

TS Exercices sur la géométrie dans l espace (niveau 1)

TS Exercices sur la géométrie dans l espace (niveau 1) TS Exercices sur la géomérie dans l espace (niveau ) Dans ous les exercices, l espace E es muni d un repère orhonormé O, i, j, k. Aucune figure n es demandée dans ces exercices sauf pour l exercice 5.

Plus en détail

COURS Espérance mathématique - Variance. Soit X une variable aléatoire de densité f

COURS Espérance mathématique - Variance. Soit X une variable aléatoire de densité f Chapire : Lois de probabiliés à densié COURS Généraliés sur les lois de probabiliés coninues Variable aléaoire coninue Soi X une variable aléaoire définie sur un univers I R X es die variable aléaoire

Plus en détail

Chapitre 1. Pourcentages

Chapitre 1. Pourcentages Chapire Pourcenages Classe de première ES / L Pourcenages I. Rappels - proporion e pourcenage... ) Proporion... ) Pourcenage... II. Pourcenage d'évoluion...3 ) Taux d évoluion à parir d un pourcenage.

Plus en détail

Sup PCSI2 Quelques exercices corrigés sur les fonctions. 2x xlnx

Sup PCSI2 Quelques exercices corrigés sur les fonctions. 2x xlnx Sup PCSI Quelques eercices corrigés sur les foncions Eercice : énoncé On noe f : lnd Q Jusifiez l eisence de l applicaion f Q Quelle es la classe de coninuié de f? Q Quelle es la classe de coninuié de

Plus en détail

BTS BLANC de : Mathématiques

BTS BLANC de : Mathématiques décembre 2008 MAI 2 Durée : 2 H Coefficien : 2 BTS BLANC de : Mahémaiques La qualié de la rédacion ainsi que la claré e la précision des raisonnemens enreron pour une par imporane dans l'appréciaion des

Plus en détail

Planche n o 8. Intégration sur un intervalle quelconque. Corrigé

Planche n o 8. Intégration sur un intervalle quelconque. Corrigé Planche n o 8. Inégraion sur un inervalle quelconque. Corrigé Eercice n o Pour, +4+ e donc la foncion f : + +4+ es coninue sur [,+ [. Quand end vers +, + 3 +4+ = ++ +4+ 3 3. Comme la foncion es posiive

Plus en détail

CONCOURS COMMUN 2002

CONCOURS COMMUN 2002 CONCOURS COMMUN DES ECOLES DES MINES D ALBI, ALES, DOUAI, NANTES Epreuve de Mahémaiques (oues filières) Problème d analyse.. f es coninue sur R en an que quoien de foncions coninues sur R don le dénominaeur

Plus en détail

1) Déterminer la solution générale de l'équation différentielle E : y' 5y = 0.

1) Déterminer la solution générale de l'équation différentielle E : y' 5y = 0. EXERCICES SUR LES ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES Exercice 1 Au cours de la raversée d'un milieu ransparen, l'énergie lumineuse es d'une par absorbée par le milieu, d'aure par diffusée (effe Compon). La variaion

Plus en détail

1. a) Le débit étant constant, sa représentation graphique est une droite horizontale.

1. a) Le débit étant constant, sa représentation graphique est une droite horizontale. Chapire Inégraion : une inroducion CHAPITRE EXERCICES.. a) Le débi éan consan, sa représenaion graphique es une droie horizonale. Débi (L/min) 7 00 00 D() b) Le volume de liquide es représené par l aire

Plus en détail

2) Démontrer que pour tout réel t 0, 0 h (t) t, en déduire un encadrement de h sur [0 ;+ [ puis, 1 t + t² 2 - t3. 6 e-t 1 t + t²

2) Démontrer que pour tout réel t 0, 0 h (t) t, en déduire un encadrement de h sur [0 ;+ [ puis, 1 t + t² 2 - t3. 6 e-t 1 t + t² Parie A Pour ou réel, on pose h() = 1 + ² - e-. 1) Prouver que la foncion h ainsi définie es dérivable sur [ ;+ [, que h es dérivable sur [ ;+ [, e calculer h () e h () pour ou réel. Préciser les valeurs

Plus en détail

ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES

ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES hapire 7 ÉQUTIONS DIFFÉRENTIELLES I. GÉNÉRLITÉS SUR LES ÉQUTIONS DIFFÉRENTIELLES désigne indifféremmen ou. Eemples liminaires Les lois qui régissen, en physique ou chimie, l évoluion de grandeurs G au

Plus en détail

On va pouvoir alors calculer la valeur de la fonction y à un instant t après : dy(t) La méthode d Euler

On va pouvoir alors calculer la valeur de la fonction y à un instant t après : dy(t) La méthode d Euler La méhode d Euler Inrocion : ce documen doi êre lu de façon acive ; il ne fau pas se conener de le lire en disan «Ah ouais, compris...». Il fau réécrire les calculs sur une feuille à par pour bien voir

Plus en détail

CONCOURS TA A EPREUVES COMMUNES Mathématiques 1. PARTIE I : Formules de projection orthogonale

CONCOURS TA A EPREUVES COMMUNES Mathématiques 1. PARTIE I : Formules de projection orthogonale CONCOURS TA A EPREUVES COMMUNES - 996 Mahémaiques PARTIE I : Formules de projecion orhogonale ) Le poin couran M() de l hélice (H) vérifian OM() = R cos i + R sin j + h k, le projeé orhogonal p(m) de M

Plus en détail

Intégrale fonction des bornes

Intégrale fonction des bornes [hp://mp.cpgedupuydelome.fr] édié le juille 4 Enoncés Inégrale foncion des bornes Eercice [ 87 ] [correcion] On pourra à ou momen s aider du logiciel de calcul formel. a Résoudre sur l inervalle I = ],

Plus en détail

Concours commun 2007 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes.

Concours commun 2007 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes. Concours commun 7 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nanes. L emploi d une calcularice es inerdi Pour ou R + on défini : ( f () = exp 1 ) e g() = f () Problème 1 Parie 1 (Généraliés) 1 Prouver que

Plus en détail

UE LM336 Année Feuille de TD 4

UE LM336 Année Feuille de TD 4 Universié Pierre & Marie Curie Licence de Mahémaiques L3 UE LM336 Année 2013 14 Feuille de TD 4 Exercice 1 Reprendre l exercice 2 de la feuille 1 de manière rigoureuse Concrèemen, pour chacune des équaions

Plus en détail

Corrigé : EM Lyon 2016

Corrigé : EM Lyon 2016 Exercice : Parie I : Éude de la marice A A 2 = 2 ai +ba+ca 2 = Corrigé : EM Lyon 26 Opion économique 2 On cherche ous les réels a, b, c els que ai +ba+ca 2 = On a : a+c b c b a+2c b = c b a+c a+c = b =

Plus en détail

Correction Exercices Chapitre 10 - Intégrales impropres

Correction Exercices Chapitre 10 - Intégrales impropres Correcion Eercices Chapire - Inégrales impropres. Déerminer si les inégrales suivanes son convergenes, e le cas échéan, calculer leur valeur :.. 3. 4. e d. d ( + ) d e d 5. 6. 7. 8. d 3 d e d d +. Convergence

Plus en détail

Contrôle du ballant sur une grue

Contrôle du ballant sur une grue Conrôle du ballan sur une grue es conduceurs de grue doiven acuellemen gérer le déplacemen d une charge e maîriser les balancemens indésirables de celle-ci Divers équipemeniers de grues on déposé des breves

Plus en détail

Corrigé CCP 1 PSI 2014

Corrigé CCP 1 PSI 2014 Parie Corrigé CCP PSI 4 Dans oues les quesions géomériques, le plan es muni d'un repère orhonormé ( O, i, ) j La courbe représenaive de f es le segmen [OA], où A es de coordonnées (, ) : sa longueur es

Plus en détail

Devoir surveillé n o 5 (4

Devoir surveillé n o 5 (4 Devoir surveillé n o 5 4 heures) Ce devoir es consiué d'un eercice e de deu problèmes de concours)l'ordre des eercices ne correspond à aucun crière de diculé ou de longueur : vous pouvez les raier dans

Plus en détail

LEÇON N 47 : Courbes définies par des équations paramétriques dans le plan. Vecteur dérivé et tangente ; interprétation cinématique.

LEÇON N 47 : Courbes définies par des équations paramétriques dans le plan. Vecteur dérivé et tangente ; interprétation cinématique. LEÇON N 47 : Courbes définies par des équaions paramériques dans le plan. Veceur dérivé e angene ; inerpréaion cinémaique. Pré-requis : Foncions R R : limies, coninuié, dérivabilié,... ; Norme d un veceur

Plus en détail

Épreuve de Mathématiques

Épreuve de Mathématiques Épreuve de Mahémaiques La claré des raisonnemens e la qualié de la rédacion inerviendron pour une par imporane dans l appréciaion des copies. L usage d un insrumen de calcul e du formulaire officiel de

Plus en détail

Devoir de Mathématiques 3 : corrigé

Devoir de Mathématiques 3 : corrigé PCSI 4-5 Mahémaiques Lycée Berran de Born Devoir de Mahémaiques 3 : corrigé Exercice. Éude d une foncion en noaion puissance On considère la foncion f définie par f(x) = x x = e x ln(x) La foncion foncion

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé ou radui

Plus en détail

Correction de l exercice 1 du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une obligation»

Correction de l exercice 1 du cours Management Bancaire : «Calcul de la VaR d une obligation» Correcion de l exercice du cours Managemen Bancaire : «Calcul de la VaR d une obligaion» Quesion : calculer numériquemen la duraion e la convexié de l obligaion de coure maurié e de l obligaion de longue

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. d argument --. Si z IC, on note Mz () l image de z dans ε. Si K est un souscorps

MATHÉMATIQUES II. d argument --. Si z IC, on note Mz () l image de z dans ε. Si K est un souscorps MATHÉMATIQUES II Dans ou le problème, ε désigne le plan affine euclidien IR 2 rapporé à son repère orhonormé canonique ( OI ;, J) On noe i le complexe de module 1 e π d argumen -- Si z IC, on noe Mz ()

Plus en détail

Mathématiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 2018

Mathématiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 2018 Eercice : Dérivées Mahémaiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 08 Soi a R e n N Déerminer les domaines de définiions, les domaines de dérivaion e calculer les dérivées des foncions suivanes : f ()

Plus en détail

Corrigé Maths I, TSI 2011 Elhor Abdelali, CPGE Mohammedia. Premier problème

Corrigé Maths I, TSI 2011 Elhor Abdelali, CPGE Mohammedia. Premier problème Corrigé Mahs I, TSI Elhor Abdelali, CPGE Mohammedia Premier problème Première parie Eisence du poin fie.. La bonne définiion des ermes de la suie (u n ) n es assurée par la vérié de la propriéé " n N,

Plus en détail

Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE. Epreuve de Mathématiques A MP

Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE. Epreuve de Mathématiques A MP SESSION 5 Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMEDE E3A Epreuve de Mahémaiques A MP Parie I 1. Les soluions de l équaion différenielle E sur l inervalle I formen un R-espace vecoriel de dimension. Les

Plus en détail

11 (2t + 1) (t + 6) 2 (2t + 1) 2 = 11

11 (2t + 1) (t + 6) 2 (2t + 1) 2 = 11 Page 1/ Foncions : sens de variaion - hp://www.oupy.com Classe de 1 ère S Corrigé de l eercice 1 1. On considère la foncion g définie sur I = [0 ; 10] par g() = + + 1. a) Jusifier que g es Pour déerminer

Plus en détail

Fonctions vectorielles, courbes.

Fonctions vectorielles, courbes. Foncions vecorielles, courbes Chap 5 : noes de cours Dérivabilié des foncions de variable réelle à valeurs vecorielles Définiion, e héorème : dérivabilié en un poin d une foncion de variable réelle à valeurs

Plus en détail

CORRECTION DS = f 2 (a + b) f + ab id E. = ( a 2 p + b 2 q ) (a + b) ( ap + bq ) + ab ( p + q ) f b id E = (a b) p.

CORRECTION DS = f 2 (a + b) f + ab id E. = ( a 2 p + b 2 q ) (a + b) ( ap + bq ) + ab ( p + q ) f b id E = (a b) p. Lycée Thiers CORRECTION DS - Enoncé ) On développe en uilisan les hypohèses : ( f a ide ) ( f b ide ) = f 2 (a + b) f + ab id E = ( a 2 p + b 2 q ) (a + b) ( ap + bq ) + ab ( p + q ) = 2) On reprend le

Plus en détail

Equations différentielles. Exercices

Equations différentielles. Exercices Equaions différenielles Eercices 14-15 Les indispensables Dans ous les eercices, même si la quesion n'es pas posée, on pourra se demander s'il es possible, a priori, de se faire une idée sur la srucure

Plus en détail

e t e itx e t e itx x (x, t) = i te t e itx. x te t

e t e itx e t e itx x (x, t) = i te t e itx. x te t Correcion ES-Analyse - ES - - 15-16 - Correcion - Analyse I Exercice 1. On remarque d abord que f es bien définie pour ou x. En effe, on a : e e ix e. Cee foncion es inégrable sur [, + [, car en elle es

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n'es pas nécessairemen le graphe d'une foncion ; c'es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

1. La série des moyennes mobiles sur 4 périodes est calculée à l aide de la formule

1. La série des moyennes mobiles sur 4 périodes est calculée à l aide de la formule M1 MPM - ULCO, Pôle Lamarine, 2013/2014 CORRECTION Exercices Chapire 3 - Séries chronologiques. Exercice 33 1. La série des moyennes mobiles sur 4 périodes es calculée à l aide de la formule y = 1 4 (

Plus en détail

d) e) f) Exercice 2. [6 points] Soit la fonction f (x)=2 x 3. a) Cette fonction est-elle linéaire, affine ou quelconque?

d) e) f) Exercice 2. [6 points] Soit la fonction f (x)=2 x 3. a) Cette fonction est-elle linéaire, affine ou quelconque? Nom : Prénom : Conrôle de mahémaiques, Le mercredi 30 mai 2012 Exercice 1. [3 poins] 1) Parmi les cinq premières figures numéroées de a) à e) recopie sur a copie le numéro de celles qui son des polygones

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. polynômes annulateurs de u dont le coefficient de plus haut degré est égal à 1. est appelé polynôme minimal de u.

MATHÉMATIQUES II. polynômes annulateurs de u dont le coefficient de plus haut degré est égal à 1. est appelé polynôme minimal de u. MATHÉMATIQUES II Dans ou le problème, n es un enier naurel supérieur ou égal à 1 On considère un espace euclidien E de dimension n On noe ( xy) le produi scalaire de deux veceurs x e y e xa x la norme

Plus en détail

Feuilles de TD du cours d Analyse S4

Feuilles de TD du cours d Analyse S4 Universié Paris I, Panhéon - Sorbonne Licence M.A.S.S. 23-24 Feuilles de TD du cours d Analyse S4 Jean-Marc Barde (Universié Paris, SAMM) Email: barde@univ-paris.fr Page oueb: hp://samm.univ-paris.fr/-jean-marc-barde-

Plus en détail

Hypokhâgne B/L - Concours Blanc. Épreuve de mathématiques

Hypokhâgne B/L - Concours Blanc. Épreuve de mathématiques Lycée du Parc 2-22 - Concours Blanc Épreuve de mahémaiques Samedi 5 Mai 22-8h-2h Si la vie es complee, c es parce qu elle a une parie réelle e une parie imaginaire. Marius Sophus Lie. Le devoir compore

Plus en détail

Mines d Albi,Alès,Douai,Nantes Toutes filières - Corrigé

Mines d Albi,Alès,Douai,Nantes Toutes filières - Corrigé Mines d Albi,Alès,Douai,Nanes - Toues filières - Corrigé Cee correcion a éé rédigée par Frédéric Bayar. Si vous avez des remarques à faire, ou pour signaler des erreurs, n hésiez pas à écrire à : mahweb@free.fr

Plus en détail

EXERCICES SUR LES COURBES PARAMETREES

EXERCICES SUR LES COURBES PARAMETREES EXERCICES SUR LES COURBES PARAMETREES. Eudier les courbes représenaives des foncions f définies ci-dessous. a) f) = cos, sin ) b) f) = sin, ) sin + cos c) f) = sin, cos ) d) f) = 4cos sin, cos )cos ).

Plus en détail

Cas d un dipôle RC. Le boîtier de celui- ci est de petite taille : 5 cm de large et 6 mm d'épaisseur. Sa masse est d'environ 30 g.

Cas d un dipôle RC. Le boîtier de celui- ci est de petite taille : 5 cm de large et 6 mm d'épaisseur. Sa masse est d'environ 30 g. Cas d un dipôle I. Un exemple d applicaion d un cricui : le pacemaker. Exrai de l inrocion suje bac Série S Réunion 2004 Nore cœur se conrace plus de 100 000 fois par jour. Il ba 24 h sur 24 pendan oue

Plus en détail

Collège Sadiki Devoir de contrôle n : 1 Sciences physiques. 4 ème Sc.Exp. Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid et Cherchari

Collège Sadiki Devoir de contrôle n : 1 Sciences physiques. 4 ème Sc.Exp. Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid et Cherchari Collège Sadiki Devoir de conrôle n : 1 Sciences physiques Dimanche : 09-11-2014 Durée : 2 heures 4 ème Sc.Exp Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid e Cherchari Chimie ( 9 ps) On éudie la cinéique de la réacion

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. On note A la matrice transposée d une matrice A. On note det( A) le déterminant d une matrice A appartenant à M n ( IR)

MATHÉMATIQUES II. On note A la matrice transposée d une matrice A. On note det( A) le déterminant d une matrice A appartenant à M n ( IR) Dans ou le problème, n es un enier naurel supérieur ou égal à 2 On noe l ensemble des marices carrées réelles de aille n e M n ( IC ) l ensemble des marices carrées complexes de aille n On noe A la marice

Plus en détail

Corrigé du devoir surveillé de Mathématiques

Corrigé du devoir surveillé de Mathématiques Corrigé du devoir surveillé de Mahémaiques Eercice Soien a e b deu réels avec < a < b.. La foncion h : e a e b es coninue e posiive sur ], + [ a < b e a > e b. Au voisinage de, on a : h e a e b Ce calcul

Plus en détail

Mines Math1 PSI Un corrigé

Mines Math1 PSI Un corrigé Mines 26 - Mah PSI Un corrigé Préliminaire Le cours nous apprend que pour ou réel α, on a x ], [, ( + x α + En choisissan α /2 e en subsiuan x à x, on a donc α(α (α + x! x ], [, x + a x avec a 2, : a +

Plus en détail

EXERCICES. Appliquer ses connaissances. 13. a. L énergie totale est la somme de l énergie électrique du condensateur et de l énergie magnétique

EXERCICES. Appliquer ses connaissances. 13. a. L énergie totale est la somme de l énergie électrique du condensateur et de l énergie magnétique c. Après avoir refai un enregisremen pour verses valeurs croissanes de résisance, on observe que la spirale compore de moins en moins de ours : un our correspond visiblemen à une oscillaion e le nombre

Plus en détail

1 Proportionnalité et représentation graphique

1 Proportionnalité et représentation graphique 1 Proporionnalié 1 Proporionnalié e représenaion graphique 1 a) proporionnalié e conséquences On di qu il y a proporionnalié dans un ableau lorsque l on peu passer d une ligne à l aure en muliplian par

Plus en détail

Lycée Hoche Versailles Automatique Asservissement 3

Lycée Hoche Versailles Automatique Asservissement 3 Auomaique Asservissemen Idenificaions emporelles Lycée Hoche Versailles Auomaique Asservissemen Philippe Bourzac Auomaique Asservissemen Idenificaions emporelles ASSERVISSEMENT IDENTIFICATIONS TEMPORELLES.

Plus en détail

TP d informatique n 11 Intégration numérique d ODE

TP d informatique n 11 Intégration numérique d ODE Inégraion numérique d ODE PCSI 2018 2019 I Méhode d Euler La modélisaion d un grand nombre de problèmes ayan leur origine en géomérie, mécanique, physique, sciences de l ingénieur, chimie, biologie, économie

Plus en détail

Cinétique de l oxydation du sulfite de cuivre

Cinétique de l oxydation du sulfite de cuivre Cinéique de l oxydaion du sulfie de cuivre Grégory Vial 11 avril 2006 Résumé On s inéresse à l oxydaion du sulfie de cuivre : il s agi d une réacion d auocaalyse don l éude cinéique condui à un problème

Plus en détail

Rappels sur les suites.

Rappels sur les suites. UFR SFA, Licence 2 e année, MATH326 Rappels sur les suies. Dans oue la suie, K désigne R ou C. 1. Généraliés sur les suies. Définiion. Une suie à valeurs dans K es une applicaion u de N, privé évenuellemen

Plus en détail

Fonctions vectorielles, arcs paramétrés

Fonctions vectorielles, arcs paramétrés Chapire Foncions vecorielles, arcs paramérés 0 Foncions réelles Eercice 0 Soi f : R R dérivable e elle que f ne s annule pas Prouver que f ne peu êre périodique Eercice 0 Monrer que si f es définie, dérivable

Plus en détail

Séance 1. 1 sur 10 CH1 Taux d évolutions TSTMG. I. Rappels sur les proportions. II. Evolutions et coefficient multiplicateur

Séance 1. 1 sur 10 CH1 Taux d évolutions TSTMG. I. Rappels sur les proportions. II. Evolutions et coefficient multiplicateur sur 0 CH Taux d évoluions TSTMG Séance I. Rappels sur les proporions Exercice n : Uiliser une proporion, calculer une proporion Un lycée de 600 élèves compe 65% de filles. 92 élèves de ce lycée son en

Plus en détail

( ) = 20 + 10 e x. x x x 1 2. lim 10e = 0. 2. Étudier les variations de la fonction f et dresser son tableau de variations.

( ) = 20 + 10 e x. x x x 1 2. lim 10e = 0. 2. Étudier les variations de la fonction f et dresser son tableau de variations. Corrigé Parie A La foncion f es définie sur l inervalle [ ; + [ par f ( ) ( ) = + e On noe C la courbe représenaive de la foncion f dans un repère orhonomal ( Oi,, j) cm) (unié graphique Éudier la limie

Plus en détail

D.M : Résolution des équations différentielles Méthode d'euler

D.M : Résolution des équations différentielles Méthode d'euler D.M : Résoluion des équaions différenielles Méhode d'uler I - La méhode d'uler : les bases mahémaiques - définiion du nombre dérivée en un poin Soi y = f(x la foncion considérée (supposée coninue e dérivable

Plus en détail

********* ON SERA TRÈS VIGILANT À LA QUALITÉ DE LA RÉDACTION. *********

********* ON SERA TRÈS VIGILANT À LA QUALITÉ DE LA RÉDACTION. ********* Licence 3 Inégraion e Probabiliés Devoir surveillé du 20 juin 206 durée 3h ********* Les calcularices e les documens son inerdis. ON SERA TRÈS VIGILANT À LA QUALITÉ DE LA RÉDACTION. Eercice *********.

Plus en détail

PROPORTIONNALITE. Quatre nombres a, b, c et d étant non nuls, on dit que

PROPORTIONNALITE. Quatre nombres a, b, c et d étant non nuls, on dit que PROPORTIONNALITE a) Définiion d une proporion a Quare nombres a, b, c e d éan non nuls, on di que c l une des condiions suivanes (équivalenes) es vérifiée : b d es une proporion lorsque Condiion 1 : Les

Plus en détail

Corrigé épreuve blanche du 20/10/2010

Corrigé épreuve blanche du 20/10/2010 Corrigé épreuve blanche du // I : Un exercice de dénombremen. Soi x le plus pei élémen de F. Tou cycle c de F s écri de manière unique sous la forme c = x, x,..., x où x,..., x es une permuaion arbiraire

Plus en détail

Nombre dérivé et interprétation graphique. h valeurs approchées du nombre dérivé de la fonction f en t 0

Nombre dérivé et interprétation graphique. h valeurs approchées du nombre dérivé de la fonction f en t 0 DÉRIVONS EN VITESSE Objecif Ouils Comparer deux approximaions du nombre dérivé d une foncion numérique en un poin, l une issue de la définiion maémaique usuelle, l aure uilisée par les calcularices. Nombre

Plus en détail

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES 2003 Corrigé de la seconde épreuve de mathématiques

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES 2003 Corrigé de la seconde épreuve de mathématiques CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES 00 Corrigé de la seconde épreuve de mahémaiques 1. On obien direcemen : H = 6 5 5 5 6 5 = I + 5 J avec J = 1 1 1 1 1 1. 5 5 6 1 1 1 J es clairemen de rang 1, donc 0 es valeur

Plus en détail

Fiche d exercices 12 : Lois normales

Fiche d exercices 12 : Lois normales Fiche d exercices 1 : Lois normales Exercice 1 Loi normale cenrée e réduie N (0,1) Une variable aléaoire Z sui la loi N (0,1). On donne P ( Z 1,8 ) 0, 964 e P ( Z,3) 0, 989. Calculer les probabiliés suivanes

Plus en détail

Chapitre 4: Les modèles linéaires

Chapitre 4: Les modèles linéaires Chapire 4: Les modèles linéaires. Inroducion: Dans ce chapire on va voir successivemen les modèles linéaires saionnaires: auoregressifs (AR), de moyennes mobiles (MA) e mixes (ARMA) en pariculier. Finalemen,

Plus en détail

Corrigé du TD n 4. x e x (x 3 3x 2 + 7x 7).

Corrigé du TD n 4. x e x (x 3 3x 2 + 7x 7). Corrigé du TD n 4 Eercice. Nous allons calculer à chaque fois une primiive. Connaissan une primiive, les primiives son les foncions égales à la primiive calculée à une consane près (la consigne éan de

Plus en détail

Macroéconomie - Croissance

Macroéconomie - Croissance Macroéconomie - Croissance Licence 3 Sepembre 208 Rappels sur les dérivées. Eude d une foncion Une foncion es : croissane lorsque sa dérivée es posiive ; décroissane lorsque sa dérivée es négaive ; consane

Plus en détail

Exercices sur les intégrales généralisées

Exercices sur les intégrales généralisées hp://wwwmycppfr Eercices sur les séries numériques novembre Eercices sur les inégrales généralisées Inroducion Inégrales généralisées Convergence, définiion, crière de comparaison Eercice Convergence,

Plus en détail

Fonctions vectorielles, arcs paramétrés

Fonctions vectorielles, arcs paramétrés Chapire Foncions vecorielles, arcs paramérés 0 Foncions réelles Eercice 0 Soi f : R R dérivable e elle que f ne s annule pas Prouver que f ne peu êre périodique Eercice 02 Monrer que si f es définie, dérivable

Plus en détail

Résoudre ou intégrer (E) sur I c est trouver toutes les fonctions f solutions de (E) sur I.

Résoudre ou intégrer (E) sur I c est trouver toutes les fonctions f solutions de (E) sur I. Chapire 7: Equaions différenielles-résumé de cours Dans ce chapire I désigne un inervalle non rivial e désigne ou. Inroducion : Noion d équaions différenielles : Une équaion différenielle (E) es une équaion

Plus en détail