Corrigé de Centrale 2016 PC math 1. I Autour de la fonction Gamma d Euler. f(t)dt existe si et seulement si x > 0.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Corrigé de Centrale 2016 PC math 1. I Autour de la fonction Gamma d Euler. f(t)dt existe si et seulement si x > 0."

Transcription

1 I.A.) ft) = t x e t doc t t x Puisque Corrigé de Cetrle 26 PC mth I Autour de l foctio Gmm d Euler x + tx+ e t =, ft) = t + o t 2 ) doc Le domie de défiitio de Γ est doc D =], + [. ft)dt existe si et seulemet si x >. I.A.2) O itègre pr prties pour x > : Γx + ) = [ e t t x ] + + x etre crochets pour ite e et e +. ft)dt existe pour tout x. O e déduit pr récurrece, pour et x > : Γx + ) = Γx) x + ). Pour x = o obtiet vec Γ) = = t x e t dt = xγx) puisque l expressio e t dt =, Γ + ) = doc Γ) = )! pour. I.A.3) Ds l première itégrle o pose t = u /2 bijectio de clsse C de ], + [ ds lui-même): e t2 dt = e u 2 u /2 du = Γ/2) = Γ3/2). 2 Ds l secode itégrle o pose t = u /4 bijectio de clsse C de ], + [ ds lui-même): e t4 dt = e u 4 u 3/4 du = Γ/4) = Γ5/4). 4 I.B.) Pour t > fixé et x vrit etre et b, e x l t est compris etre e l t et e b l t doc t x mxt, t b ) t + t b. I.B.2) Pour x > et t > posos fx, t) = t x e t = e x ) l t t. O clcule f x x, t) = l t) t x e t. Pour x > fixé: l t) t x e t = o t + t ) puisque 2 t + tx+ l t) e t =. D utre prt l t) t x e t l t t x/2 = o ) qui est itégrble sur ], ] puisque x >. O t t x/2 t t x/2 e déduit que t f x, t) est itégrble sur ], + [. x O peut mitet ppliquer le théorème de dérivtio sous le sige itégrl: Pour tout x ], + [, t fx, t) est cotiue et itégrble sur ], + [ Pour tout t ], + [, x fx, t) est de clsse C sur ], + [ Pour tout x ], + [ et pour tout N, t f x, t) est cotiue sur ], + [ x Pour tout N et pour tout segmet [, b] ], + [ il existe ϕ cotiue et itégrble sur ], + [ telle f x, t) x ϕt): e ppliqut le I.B. o peut predre ϕt) = f, t) x + f b, t) x. O e coclut pour x > : Γ ) x) = l t) t x e t dt. I.C.) Puisque l t) 2 > pour t, o Γ x) > et doc Γ est strictemet croisste sur ], + [. Avec Γ) = )! pour N o déduit que Γ) = Γ2) =. O peut ppliquer le théorème de Rolle à Γ sur [, 2] puisqu elle est de clsse C et que Γ) = Γ2). O e déduit que Γ s ule sur ], 2[, ue seule fois puisque Γ est strictemet croisste. Il existe u uique ξ tel que Γ ξ) = et s prtie etière est égle à. I.C.2) Pour < x < ξ, Γ x) < doc Γ est strictemet décroisste. Pour x > ξ, Γ x) > doc Γ est strictemet croisste. De Γx + ) = xγx) et de Γ) = o déduit pr cotiuité de Γ e que Γx) x u voisige de + et pr suite Γ pour ite + e +. Puisque Γ est croisste pour x > 2 et que Γ) = )! pour N o déduit que Γ pour ite + e +.

2 De Γx + ) = xγx) o déduit Γ x + ) = Γx) + xγ x). Pr cotiuité de Γ e et vec l équivlet obteu pour Γx) e + o déduit que Γ x) x + x 2, doc Γ pour ite e +. Pour x > ξ o Γ x) > et pr suite Γ x + ) = Γx) + xγ x) > Γx): o e déduit que Γ pour ite + e +. L courbe représettive de Γ pour symptote l droite d équtio x =. Qud x ted vers + l croissce vers + est très rpide puisque croît très vite vers +. II.A II Ue trsformée de Fourier Pour x R et t > posos gx, t) = e t t 3/4 e ixt. O clcule g x x, t) = it) e t t 3/4 e ixt. Pour x fixé et N, t g x, t) x = e t t 3/4 est itégrble sur ], + [ puisque Γ + /4) existe. O peut ppliquer le théorème de dérivtio sous le sige itégrl e domit l dérivée -ième pr ϕt) = e t t 3/4. F est doc de clsse C et F ) x) = i e t t 3/4 e ixt dt. F ) = Γ/4). II.B.) E utilist le développemet e série etière de e itx o obtiet: F x) = e t t 3/4 = ixt) dt. Appliquos le théorème d itégrtio terme à terme pour l série de foctio f ) défiie pr f t) = e t 3/4 ixt) t x étt fixé): f est cotiue et itégrble sur ], + [ puisque f t) = x e t t 3/4 et que Γ + /4) existe. L série f ) coverge pour tout t >. Si o choisit x <, l série de terme géérl u = E effet, u = x f t) dt coverge. e t t 3/4 dt = x Γ + /4). Pour 2, pr croissce de l foctio Γ, o obtiet u x Γ + ) = x qui est le terme géérl d ue série géométrique covergete. O obtiet doc pour x < e itégrt terme à terme: F x) = = c ix) Avec le résultt du I.A.2) o déduit: c = c + /4) vec c = Γ/4). L croissce de l foctio Γ pour x > 2 etrîe que Γ) x c ix) x c ix) x. O e déduit que le ryo de covergece est égl à. = vec c = Γ + /4). Γ + ) x et pr suite II.B.2) L iéglité que l o viet de motrer etrîe qu il y ps covergece bsolue pour x = puisque l série ) diverge. II.B.3) Le développemet e série etière de F x) doe so développemet ité e à l ordre 3: F x) = c + c ix + c 2 x2 2 ) + c 3 ix3 6 ) + ox3 ). O e déduit vec c = 4 c, c 2 = 5 6 c et c 3 = c : Rx) = c 5 32 x2 ) + ox 3 ) et Ix) = c x x3 ) + ox 4 ) o obtiet l ordre 4 pour Ix) puisque c est ue foctio impire). II.C.) Itégros pr prties: F x) = i t /4 e ix )t dt = ] + /4 eix )t [it ix ) i 4ix ) t 3/4 e ix )t dt = i F x) puisque les ites e et e + de l expressio etre crochets sot ulles. O doc bie 4ix ) F i + AF = e post Ax) = 4ix ) = 4x + i). 2

3 II.C.2) O obtiet Ax) = x i 4x 2 + ) dot ue primitive est Gx) = 8 l + x2 ) i rct x. 4 O e déduit que F e G ) = F + F G )e G = d où F x) = Ce Gx) vec C = F ) = Γ/4). O obtiet doc F x) = Γ/4) + x 2 ) /8 e i 4 rct x. III.A.) G X t) = t) e = e t ).! = III Autour de l loi de Poisso III.A.2) EX) = G X ) =. VX) = G X ) + G X ) G X ))2 = =. σx) =. III.A.3) Puisque X et Y sot idépedtes o G X+Y t) = G X t)g Y t) = e +µ)t ) doc X + Y pour loi P + µ). III.B.) O motre pr récurrece que S pour loi P). C est vri pour = puisque S = X. Supposos, pour u etier, que S pour loi P). S = X X et X + sot idépedtes doc le III.A.3) motre que S + = S + X + pour loi P + ) = P + )). Le résultt est doc vri pour tout. III.B.2) ES ) = et σs ) =. ET ) = ) =. σt ) = σs ) =. III.B.3) Puisque T possède ue vrice o peut lui ppliquer l iéglité de Bieymé-Tchebychev: P T ET ) c) VT ) c 2 doc P T c) c 2. E choisisst c cε) = ε o obtiet P T c) ε. III.C.) f x) = xe 2 x2 et f x) = x 2 )e 2 x2. Pour x, f x) et f possède u miimum égl à f ) = e /2. Puisque f est impire o e déduit que pour tout x R o f x) M = e /2. Cel etrîe que f est M-lipschitziee. III.C.2) x+h ) Pour x fixé posos gh) = hfx) ft)dt. g h) = fx) fx + h) Mh pour h >. O e x h h h déduit gh) = gh) g) = g t)dt g t) dt Mtdt = M h2 2. xq+, b) fx, ) ft)dt I x p, = q ) fx, ) x+, q ft)dt =p x, M Mq + p) = e 2 2 =p ppliqut le ) pour x = x, et h = cr x +, = x, + h). c) D ue prt o p < + p doc x p, < +. Pr suite x p, =. De même, q + b < q + doc b < x q, b. Pr suite O e déduit puisque f est cotiue: D utre prt q p b ) doc I fx, ) = xq+, xq+, ft)dt = x p, x p, ft)dt = b fx)dx. x q, = b. Mq + p) =. O e déduit vec le b): 2 b fx)dx. ) III.C.3) ) Pr défiitio, x, = doc y, = e. ) O e déduit e =! e =! e!. y, 3

4 Puisque I, o + + b doc pour ite qud ted vers +. Cel etrîe que ted vers + qud ted vers +. D utre prt l équivlet de Stirlig etrîe que e ted vers qud ted vers +. Pr suite,! ) e ted vers qud ted vers +. Il est doc compris etre ε et + ε pour y,! N ε) ce qui démotre le résultt demdé. b) Pour I o x, b doc x, est boré. De plus o motré que pour ite qud ted vers + doc x, = x, ted vers qud ted vers +. O peut doc utiliser le développemet ité l + t) = t 2 t2 + ot 2 ) vec t = x,. O obtiet: ly, ) l fx, ) = l x, ) + x, + 2 x2, = x, 2 x, ) 2 + o x ), ) 2 ) + x, + 2 x2, = 2 x2, ) + o ). Cette expressio pour ite qud ted vers + puisque x, est boré et pour ite. y, O e déduit que fx, ) pour ite et o obtiet l iéglité demdée pour N 2ε). III.C.4) O déduit de l questio précédete que: ε) 2 fx, ) ) e + ε)2 fx, ).! I I I Avec le III.C.2)c) o déduit ) e = b fx)dx.! I III.C.5) P T b) = P + S + b ) = I PS = ) puisque S e pred que des vleurs etières. III.C.6) Puisque S pour loi P), P T b) = ) e doc! P T b) = b I fx)dx. Pour c > o PT ) = P T c) + PT > c). Soit ε >. Avec l questio III.B.3) o peut choisir c tel que pour c > c o it PT > c) P T c) ε. D utre prt, puisque fx) = o x + x ), f est 2 itégrble sur R + + c, doc o peut choisir c 2 tel que pour c > c 2 o it fx)dx fx)dx ε. Pour c > mxc, c 2 ) o PT ) fx)dx 2ε + P T c) c fx)dx 3ε pour. Pr suite PT ) = fx)dx. Pour tout ε >, PT = ) P T + ε) qui ted vers Comme cette itégrle peut être rbitriremet proche de, o e déduit que PT > ) = PT ) = fx)dx. PT b) = PT > b) = fx)dx. b +ε fx)dx qud ted vers +. PT = ) =. III.D.) Avec le III.B.3) o pour b cε): PT b) PT b ) ε. O e déduit vec fx)dx que b fx)dx =. PT b) = 4

5 III.D.2) e A = PS = ) = PS ) puisque S e pred que des vleurs etières. = O doc e A = PT ) qui ted vers fx)dx = pr prité de l foctio f. 2 O doc A 2 e. e ) A + B ) = + e! ) e! + ) e! + ) pour ite e. Pr suite B 2 e. III.D.3) e C = = vec =. Comme < + o : + ) qui ted vers puisque ted vers + qud ted vers + et PS = ) = PS ) = PT ). Pour tout ε > il existe b tel que b O lors e C PT b) qui ted vers fx)dx ε. Puisque >, o b pour. b c est ue probbilité), que e C pour ite si <. e D = qui ted vers + =+ PS = ) = PS > ) = PT > ). fx)dx ε. O e déduit, puisque que e C Pour tout ε > il existe < tel que fx)dx ε. Puisque <, o pour 2. O lors e D PT > ) fx)dx ε. O e déduit, puisque que e D c est ue probbilité), que e D pour ite si >. III.E.) ) t) e t dt = t ) e t dt. Défiissos f t) = t ) e t si t < et f t) = si t et utilisos le théorème de covergece domiée pour clculer l ite de f t)dt. Chque foctio f est cotiue sur R + l ite à guche e t = de f t) est égle à ). t t+ l Pour > t o f t) = e ) qui pour ite ft) = e t ) qud ted vers +, puisque l t ) t. L suite f ) coverge doc simplemet vers l foctio f qui est cotiue sur R +. L mjortio coue l + x) x etrîe pour t < que f t) e t ) = ft). C est ussi vérifié pour t puisque f t) =. L foctio f est itégrble sur [, + [ puisque <. Le théorème de covergece domiée s pplique et doc: ) [ + ) t) e t dt = ft)dt = e t ) ) ] + =. III.E.2) Appliquos l formule de Tylor vec reste itégrl à l ordre pour l foctio exp sur l itervlle [, ]: e ) t) = + e t dt. O e déduit vec le résultt du III.E.):! = D = e = ) =! t) e t dt ) qud <. III.F r t) [ ] r t) Itégros pr prties: e t dt = e t r t) + e t dt. C est légitime: les itégrles )! existet cr r t) e t = o t ) e et l expressio etre crochets ue ite e et e. O obtiet 2 r t) e t dt = r + r t) e t dt. O cotiue à itégrer pr prties et o motre pr récurrece )! sur que: 5

6 r t) e t dt = r r )! + O obtiet filemet pour = : r =. O doc C = ) r t) t ) e t dt. r t) e t dt. )! e t dt = r r ! + Appliquos à ouveu le théorème de covergece domiée pour clculer l ite de t ) e t : Chque foctio g est cotiue sur R. e t dt qui est égl à C si o choisit g t)dt vec g t) = t t+ l Puisque t o peut écrire g t) = e ) qui pour ite ft) = e t ) qud ted vers + comme à l questio III.E.) vec f qui est cotiue sur R. L mjortio coue l+x) x etrîe que g t) e t ) = ft). L foctio f est itégrble sur ], ] puisque >. Le théorème de covergece domiée s pplique et doc: [ ] e t ) g t)dt = ft)dt = ) =. O e déduit que C ) qud >. 6

λ(c) = De la question 2., déduire la majoration de l erreur commise en remplaçant l arc de courbe par sa corde sur le segment [a, b] :

λ(c) = De la question 2., déduire la majoration de l erreur commise en remplaçant l arc de courbe par sa corde sur le segment [a, b] : PCSI DEVOIR de MATHÉMATIQUES 4 pour le 5// EXERCICE : Soit f : [, b] IR ue foctio de clsse C O ote M = mx [,b] f Justifier l existece de M Motrer qu il existe ue uique foctio ffie ϕ telle que ϕ = f et

Plus en détail

Théorème de convergence dominée

Théorème de convergence dominée [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le juillet 4 Eocés Théorème de covergece domiée Eercice [ 9 ] [correctio] Clculer les ites des suites dot les termes gééru sot les suivts : ) u = π/4 t b) v = + e Eercice

Plus en détail

Chapitre 18 : Intégration

Chapitre 18 : Intégration PCSI 2 Préprtio des Khôlles 23-24 Chpitre 8 : Itégrtio Eercice type Soit f :[,] R cotiue d itégrle ulle sur[,]. O pose m= if f et M =sup f (justifier l eistece de m et [,] [,] M). Que dire de l foctio

Plus en détail

CCP Filière MP Corrigé de l épreuve Mathématiques I

CCP Filière MP Corrigé de l épreuve Mathématiques I CCP 215 - Filière MP Corrigé de l épreuve Mthémtiques I Dmie Broizt & Nicols Bsbois Lycée Jules Ferry - Istitut Stisls, Ces EXERCICE I. I.1. Pr défiitio, l foctio géértrice g X de l vrible létoire X qui

Plus en détail

CAPES épreuve 1 session 2014

CAPES épreuve 1 session 2014 ... CAPES épreuve 1 sessio 214 A. P. M. E. P. Problème 1 : sommes de Riem Ds ce problème, o suppose itroduite à l ide des foctios e esclier l otio d itégrle u ses de Riem d ue foctio. Prtie A : covergece

Plus en détail

Problème 1 : nombres irrationnels

Problème 1 : nombres irrationnels SESSION 3 CAPES EXTERNE MATHÉMATIQUES Problème : ombres irrtioels Prtie A : quelques exemples de ombres irrtioels. et sot etiers. Soit u etier supérieur ou égl à. Supposos que soit rtioel. Il existe deux

Plus en détail

Étude globale des fonctions (C01) Exercices

Étude globale des fonctions (C01) Exercices Étude globle des foctios (C) Exercices Exercice O fixe R et b R vec < b O cosidère ue foctio croisste f : [, b] R b) Motrer que pour tout etier N, l esemble D c := { x [, b] ; f(x+) f(x ) > } est fii b)

Plus en détail

Correction Devoir maison 2

Correction Devoir maison 2 Uiversité Pierre et Mrie Curie Aée 0/0 LM5 MIME 6 Correctio Devoir miso Exercice Soit R \ {0, } Iitilistio : O motre l propriété u rg. + ( ) = ( ) ( ) = Doc l propriété est vrie u rg. Hérédité : Soit N,

Plus en détail

Correction proposée par El Amdaoui École Royale de l Air-Marrakech.Maroc. Problème 1. Partie I: Théorème de Weierstrass

Correction proposée par El Amdaoui École Royale de l Air-Marrakech.Maroc. Problème 1. Partie I: Théorème de Weierstrass CNM-Mths-1-Sessio 16 Correctio Correctio proposée pr El Amdoui École Royle de l Air-Mrrech.Mroc Problème 1 Prtie I: Théorème de Weierstrss 1. O fit ppel à l formule du biôme de Newto, o obtiet B, CX 1

Plus en détail

CHAPITRE V. Suites et séries de fonctions.

CHAPITRE V. Suites et séries de fonctions. CHAPITRE V Suites et séries de foctios. I - Covergece simple d ue suite de foctios : le problème de l iterversio des ites. II - Covergece uiforme d ue suite de foctio : le théorème d iterversio des ites.

Plus en détail

Suites et séries de fonctions.

Suites et séries de fonctions. Suites et séries de foctios Chp 8 : cours complet 1 Suites de foctios : covergece simple et uiforme, cotiuité Défiitio 11 : Défiitio 12 : Défiitio 13 : Défiitio 14 : Théorème 11 : Théorème 12 : Théorème

Plus en détail

Exo7. Intégrale de Riemann. 1 Rappel. 2 Propriétés de l intégrale de Riemann. 3 Quelles sont les fonctions Riemann-intégrables?

Exo7. Intégrale de Riemann. 1 Rappel. 2 Propriétés de l intégrale de Riemann. 3 Quelles sont les fonctions Riemann-intégrables? Exercices : Brbr Tumpch Relecture : Frçois Lescure Exo7 Itégrle de Riem Rppel Soiet ue octio borée et = { = < < < = b} ue subdivisio de [,b]. O ote : m k = i{ (x), x ] k, k [} et M k = sup{ (x), x ] k,

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Eo7 Itégrtio Eercices de Je-Louis Rouget. Retrouver ussi cette fiche sur www.mths-frce.fr * très fcile ** fcile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourble T : pour trviller

Plus en détail

Exercice I. Exercice II

Exercice I. Exercice II Cocours Commus polytechiques - Sessio 25 Corrigé de l épreuve de mthémtiques I Filière MP Suites et séries de octios, vribles létoires Corrigé pr M.TARQI Exercice I SiX est ue vrible létoire qui suit ue

Plus en détail

DERIVES PRIMITIVES - EQUATIONS DIFFERENTIELLES - INTEGRALES

DERIVES PRIMITIVES - EQUATIONS DIFFERENTIELLES - INTEGRALES DERIVES PRIMITIVES - EQUATIONS DIFFERENTIELLES - INTEGRALES I) Dérivés : Propriétés : - Soit I u itervlle et f défiie sur I vec x 0 I : f x f(x f est dérivle sur x 0 : _ Si lim 0 ) x x0 = α, u réel fii.

Plus en détail

Calcul intégral et application en probabilités.

Calcul intégral et application en probabilités. Chpitre Clcul itégrl et pplictio e probbilités. I Itroductio : u volume de béto. L église d Hllgrimür, à Reykjvik e Islde été costruite e béto, ds l secode moitié du XX ième siècle. L fçde compred deux

Plus en détail

Calculs d intégrales

Calculs d intégrales Bibliothèque d eercices Éocés L Feuille 5 Clculs d itégrles Utilistio de l défiitio Eercice Soit f l foctio défiie sur [, 3] pr si = si < < f() = 3 si = si < 4 si < 3 Clculer 3 f(t)dt Soit [, 3], clculer

Plus en détail

Exo7. Trigonométrie. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur

Exo7. Trigonométrie. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur Exo7 Trigoométrie Exercices de Je-Louis Rouget Retrouver ussi cette fiche sur wwwmths-frcefr * très fcile ** fcile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourble T : pour trviller

Plus en détail

Calcul intégral. 1 Aire sous une courbe 2

Calcul intégral. 1 Aire sous une courbe 2 Clcul itégrl Tble des mtières Aire sous ue courbe 2 2 Défiitios 3 2. Foctio cotiue et positive sur u itervlle.............................. 3 2.2 Foctio cotiue de sige quelcoque..................................

Plus en détail

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie. Exercice 1 : sur 8 points

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie. Exercice 1 : sur 8 points Termiles S DS N de Mthémtiques Ludi /0/04 L présettio, le soi et l rigueur des résultts etrerot pour ue prt importte ds l évlutio de l copie Exercice : sur 8 poits Cet exercice est costitué de questios

Plus en détail

EXPOSE 73 : FORMULES DE TAYLOR. APPLICATIONS. Pré-requis : Intégrale, intégration par parties Théorème de Rolle Règle de L Hôpital.

EXPOSE 73 : FORMULES DE TAYLOR. APPLICATIONS. Pré-requis : Intégrale, intégration par parties Théorème de Rolle Règle de L Hôpital. ETIENNE Sylvi PLC, groupe EXPOSE 73 : FORMULES DE TAYLOR APPLICATIONS Niveu : Complémetire Pré-requis : Itégrle, itégrtio pr prties Théorème de Rolle Règle de L Hôpitl I INTRODUCTION Ett doé u polyôme

Plus en détail

Calcul approché des intégrales définies

Calcul approché des intégrales définies Clcul pproché des itégrles défiies Pour ce chpitre, I = [, b] est u segmet réel vec < b, C I est l espce vectoriel réel des foctios défiies sur I à vleurs réelles et cotiues et pour toute foctio f C I,

Plus en détail

Centrale PSI 1 un corrigé

Centrale PSI 1 un corrigé Cetrle PSI u corrigé L foctio Γ. I.A. f : t t e t est cotiue sur R + ; les seuls problèmes d itégrbilité sot u voisiges de et de +. - Au voisige de, f (t) t est itégrble si et seulemet si < (foctios de

Plus en détail

Calcul d aire et intégrale

Calcul d aire et intégrale Clcul d ire et itégrle Tle des mtières I Activité d itroductio 1 II Défiitio de l itégrle 2 1 Itégrle d ue foctio cotiue et positive................................ 2 2 Itégrle d ue foctio cotiue et égtive...............................

Plus en détail

EXERCICES SUR L INTEGRATION

EXERCICES SUR L INTEGRATION EXERCICES SUR L INTEGRATION. Soit f ue foctio cotiue de R ds R. Clculer F () ds les cs suivts : ) F() = c) F() = + + 3+ f(t)dt b) F() = f(t)dt d) F() = ( f(t)) dt ( +f(t)) dt. Soit f ue foctio cotiue de

Plus en détail

Suites et séries d applications

Suites et séries d applications Chpitre 3 Suites et séries d pplictios Ds tout ce chpitre,, b R vec < b (ou évetuellemet, et/ou b + ). Pour N, : [, b] R ou C sot des octios déiies sur l itervlle [, b] (ou R ou [, b] ou [, + [). 3. Covergece

Plus en détail

ÉQUIVALENCES DES DÉFINITIONS. (x i x i 1 ) f(y i ).

ÉQUIVALENCES DES DÉFINITIONS. (x i x i 1 ) f(y i ). ÉQUIVALENCES DES DÉFINITIONS. Sommes de Riem Défiitio.. Soiet et deux réels tels que

Plus en détail

Le théorème de Moivre-Laplace.

Le théorème de Moivre-Laplace. Le théorème de Moivre-Lplce. Ue démostrtio complète ds le cs p = 1/2. 1 - Eocé du théorème. 2 - Démostrtio du théorème de Moivre-Lplce lorsque p = 1/2. - Les étpes de l démostrtio. b - Covergece de f (t

Plus en détail

Partie I - Suites et intégrales

Partie I - Suites et intégrales SESSION 16 Cocours commu Cetrale MATHÉMATIQUES. FILIERE MP I.A - Étude d ue itégrale à paramètres Partie I - Suites et itégrales I.A - 1 Soit φ : [, + [ ], + [ R de sorte que pour tout réel x, fx = Φx,t.

Plus en détail

Le problème de Cauchy

Le problème de Cauchy Le problème de Cuchy Deis Vekems Ds cet exposé, [, b] est u segmet de R. Soit f ue foctio de R R ds R et soit y ue foctio de R ds R, différetible. O ppelle équtio différetielle du premier ordre l reltio

Plus en détail

DM 2 SUR LES SUITES ADJACENTES, VERS LE NOMBRE e TS. n! = n si n 1 et 0! = 1

DM 2 SUR LES SUITES ADJACENTES, VERS LE NOMBRE e TS. n! = n si n 1 et 0! = 1 DM SUR LES SUITES ADJACENTES, VERS LE NOMBRE e TS. Fctorielle d'u etier turel. Soit. O ppelle fctorielle de l'etier oté défii pr : = 3... si et 0 = Pr exemple, 3 = 3 = 6. Le but de cette première prtie

Plus en détail

Suites et séries. converge dans M d (C).

Suites et séries. converge dans M d (C). Prép-greg 27-28 Suites et séries I Questios de cours Soit (u ) ue suite de ombres réels telle que lim (u + u ) =. L suite (u ) est-elle covergete? 2 Étudier l suite (u ) défiie pr u et l récurrece u +

Plus en détail

Primitives de Fonctions Calcul Intégral Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Primitives de Fonctions Calcul Intégral Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Primitives de Foctios Clcul Itégrl Site MthsTICE de Adm Troré Lcée Techique Bmko I Primitives d ue foctio umérique : - Activité : Soit l foctio f : + 3 ; Clculer l dérivée de chcue des foctios F ; G ;

Plus en détail

Limite et continuité d une fonction

Limite et continuité d une fonction Limite et cotiuité d ue octio 1 Limites iies Soit ue octio et D so domie de déiitio. Déiitio 1 : O dit que le ombre réel est u poit dhéret de D si >, D et tel que - < ( - < < + ). Le ombre est dit isolé

Plus en détail

INTÉGRATION. 1 Intégration des fonctions en escalier. 1.1 Fonctions en escalier sur un segment. 1.2 Intégrale d une fonction en escalier

INTÉGRATION. 1 Intégration des fonctions en escalier. 1.1 Fonctions en escalier sur un segment. 1.2 Intégrale d une fonction en escalier Luret Grci MPSI Lycée Je-Bptiste Corot INTÉGRATION Ds tout ce chpitre et b désige des réels. Qud o ote [, b], il est sous-etedu que b. 1 Itégrtio des foctios e esclier 1.1 Foctios e esclier sur u segmet

Plus en détail

Séries de Fourier - Calculs fondamentaux

Séries de Fourier - Calculs fondamentaux Séries de Fourier - Clculs fodmetux I - Série de Fourier ssociée à ue foctio f L série de Fourier ssociée à ue foctio f, périodique de période T, s écrit : S(t) + + cos(ωt) + b si(ωt) où l pulstio ω est

Plus en détail

Corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat S de la Réunion /5 N 2 4/5 R 2 R 3 3/5 4/ c) Comme dans la question précédente :

Corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat S de la Réunion /5 N 2 4/5 R 2 R 3 3/5 4/ c) Comme dans la question précédente : Corrigé de l épreuve de mthémtiques du bcclurét S de l Réuio 5 Eercice ) Les propositios b) et c) sot vries ) Les propositios b) et d) sot vries Les propositios b) et d) sot vries 4) Les propositios b)

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable. k n) X k (1 X) n k.

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable. k n) X k (1 X) n k. Exo7 Suites et séries de foctios Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Primitives et intégrales

Primitives et intégrales Termile S Primitives et itégrles Note : Ds tout ce cours, les ires sot eprimées e uité d ire (u. : ire du rectgle de côté ds u repère orthogol) et les volumes sot eprimés e uité de volume (u.v : volume

Plus en détail

Méthodes de calcul approché d une intégrale. Majoration de l erreur

Méthodes de calcul approché d une intégrale. Majoration de l erreur 37 Méthodes de clcul pproché d ue itégrle. Mjortio de l erreur Si I = ], b[ est u itervlle réel vec < b +, o ote C I l espce vectoriel réel des foctios défiies sur I à vleurs réelles et cotiues. Pour toute

Plus en détail

Corrigé du problème: autour de la fonction zeta alternée de Riemann

Corrigé du problème: autour de la fonction zeta alternée de Riemann Corrigé du problème: autour de la foctio zeta alterée de Riema I Gééralités Pour x >, la suite décroît vers, doc la série coverge par le critère spécial des séries alterées Pour x, e ted pas vers, ce qui

Plus en détail

TD n o 1 : suites numériques

TD n o 1 : suites numériques MAT232 : séries et itégrales gééralisées Uiversité Joseph Fourier 23-24 Greoble TD o : suites umériques Rappel importat : il existe u cours de L e lige, ititulé M@ths e Lge, à l adresse : http://ljk.imag.fr/membres/berard.ycart/mel/

Plus en détail

Etude asymptotique de suites de solutions d une équation

Etude asymptotique de suites de solutions d une équation [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 5 mai 206 Eocés Etude asymptotique de suites de solutios d ue équatio Exercice [ 02289 ] [Correctio] Soit u etier aturel et E l équatio x + l x = d icoue x R +.

Plus en détail

EXERCICES RÉDIGÉS SUR LES SUITES DE NOMBRES RÉELS

EXERCICES RÉDIGÉS SUR LES SUITES DE NOMBRES RÉELS EXERCICES RÉDIGÉS SUR LES SUITES DE NOMBRES RÉELS Exercice Quelques résultts théoriques Démotrer que :. Toute suite covergete est borée.. Toute suite croisste et o mjorée diverge vers +. 3. Si ue suite

Plus en détail

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )]

Questions de cours. tend vers 0, alors que la série harmonique 1. v n = ln n La série u n est convergente, et la série [ ( )] PC - DS N 6 - U corrigé Questios de cours QC..a L assertio a. est fausse. Par exemple, la suite + ted vers 0, alors que la série harmoique + est divergete. QC..b L assertio b. est vraie. Supposos que la

Plus en détail

Problème 1 : nombres irrationnels

Problème 1 : nombres irrationnels L esemble des ombres rtioels est oté. Problème 1 : ombres irrtioels O rppelle que tout ombre rtioel o ul peut s écrire sous l forme p, où p et q sot des etiers reltifs premiers etre eux. q U ombre réel

Plus en détail

1 Intégration des fonctions en escalier

1 Intégration des fonctions en escalier Mster Métiers de l Eseigemet, Mthémtiques - ULCO, L Mi-Voi, /3 ANALYSE Fiche de Mthémtiques 7 - Itégrles simples O cosidère ds ce chpitre des foctios umériques ou vectorielles orées sur u itervlle compct

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE (ENSI) FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 SESSION 22 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE ENSI FILIERE MP MATHEMATIQUES EXERCICE : ormes équivaletes. Soit f E. f est de classe C sur [,]. Doc la foctio f est cotiue sur le segmet [,] et par suite la foctio

Plus en détail

Fonctions vectorielles : dérivation et intégration

Fonctions vectorielles : dérivation et intégration CHAPTRE 6 Foctios vectorielles : dérivtio et itégrtio 6.1 Dérivtio des foctios à vleurs vectorielles Les foctios étudiées ds cette sectio sot défiies sur u itervlle de R et à vleurs ds F espce vectoriel

Plus en détail

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008 Sup Galilée - Maths pour l Igéieur Corrigé du Partiel du 9 Novembre 008 Étude d ue suite récurrete Soit u 0 ]0, [ O cosidère la suite (u ) défiie par u + u 3 u ) Justifier que la suite u est borée O motre

Plus en détail

Université Denis Diderot (Paris VII) MP 3. Quelques exercices corrigés Suites et séries numériques

Université Denis Diderot (Paris VII) MP 3. Quelques exercices corrigés Suites et séries numériques Uiversité Deis Diderot (Paris VII) 006-007 MP 3 Quelques exercices corrigés Suites et séries umériques Das les pages qui suivet ous proposos la correctios de quelques exercices de la feuille sur les suites

Plus en détail

Corrigé : EM Lyon 2005

Corrigé : EM Lyon 2005 Corrigé : EM Lyo 5 Optio écoomique Eercice :. Par défiitio de E, la famille (I,J,K) est ue famille géératrice de E. Cette famille est-elle libre? O cherche tous les réels a, b et c tels que : ai +bj +ck

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES 1

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES 1 SESSION 2005 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE MP MATHEMATIQUES PREMIER EXERCICE a. T (x + y dxdy = = ( y= (x + y dy y= x dx = ((x + 2 ( x2 + x2 2 dx = T (x + y dxdy = 4 3. [xy +

Plus en détail

Concours Commun des Mines 1. MATHÉMATIQUES Première épreuve. Options M et P. ( 1) k ζ(k)x k k

Concours Commun des Mines 1. MATHÉMATIQUES Première épreuve. Options M et P. ( 1) k ζ(k)x k k Cocours Commu des Mies MATHÉMATIQUES Première épreuve. Optios M et P Objet du problème : Etude de la foctio F défiie par : Coaissaces requises : Séries umériques. Itégrales gééralisées. Séries de foctios,

Plus en détail

DÉMONSTRATIONS AU PROGRAMME POUR LE BAC S

DÉMONSTRATIONS AU PROGRAMME POUR LE BAC S DÉMONSTRATIONS AU PROGRAMME POUR LE BAC S 1 SUITES Propriété : Si q > 1 lors lim + q = + D1 - Démostrtio u progrmme (eigible BAC) : Prérequis : Pour tout etier turel, o : ( ) pr récurrece) O suppose que

Plus en détail

1. Justifier que l intégrale I est l aire d une partie du plan que l on hachurera sur le graphique donné en annexe (à rendre avec la copie).

1. Justifier que l intégrale I est l aire d une partie du plan que l on hachurera sur le graphique donné en annexe (à rendre avec la copie). Atilles-ue septembre 0 EXERCICE poits Commu à tous les cdidts O cosidère l foctio f défiie ] 0 ; + [ pr : f () = l Prtie A : Étude d ue foctio Détermier l limite de l foctio f e + b Détermier l limite

Plus en détail

Chapitre I : analyse, étude de fonctions

Chapitre I : analyse, étude de fonctions Chpitre I : lyse, étude de foctios Limites, cotiuité, brches ifiies. Soit u etier turel et f défiie pr : f () =, et si > : f () = (+).e /. Etudier l cotiuité de f. Etudier l limite de f e +. 3 e. Motrer

Plus en détail

Corrigé feuille d exercices 4

Corrigé feuille d exercices 4 UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE Aée 008/009 MIME LM5-Suites et Itégrales Groupes Corrigé feuille d exercices Suites Covergece de suites Exercice Ue suite u N est pas croissate, si o N, u + u est vérifiée

Plus en détail

Concours commun Mines-Ponts 2000 Corrigé de la seconde épreuve de mathématiques

Concours commun Mines-Ponts 2000 Corrigé de la seconde épreuve de mathématiques Cocours commu Mies-Pots Corrigé de la secode épreuve de mathématiques a Nous pouvos appliquer le critère de d Alembert : doc le rayo R est égal à /4 C+ + + + C = + 4, + b O sait que h est de classe C avec

Plus en détail

SAINT-CYR. MATHEMATIQUES 1 - Epreuve commune Options M, P, T, TA PREMIERE PARTIE

SAINT-CYR. MATHEMATIQUES 1 - Epreuve commune Options M, P, T, TA PREMIERE PARTIE SESSION 99 SAINT-CYR MATHEMATIQUES - Epreuve commue Optios M, P, T, TA PREMIERE PARTIE a Pour x R et N, u x Doc, N, u Comme la série de terme gééral coverge, la série de foctios de terme gééral u coverge

Plus en détail

Dans ce cas de figure, on voit que f(x) prend des valeurs très proche de l quand x devient très grand.

Dans ce cas de figure, on voit que f(x) prend des valeurs très proche de l quand x devient très grand. Chpitre IV : Limites de foctios I. Limite d ue foctio et symptotes. Limite fiie e l ifii Eemple : C f est l courbe représettive de l foctio f. Ds ce cs de figure, o voit que f() pred des vleurs très proche

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

1 Intégration des fonctions en escalier

1 Intégration des fonctions en escalier Mster Métiers de l Eseigemet, Mthémtiques - ULCO, L Mi-Voi, /3 ANALYSE Fiche de Mthémtiques 7 - Itégrles simples. O cosidère ds ce chpitre des foctios (umériques ou vectorielles) orées sur u itervlle compct

Plus en détail

Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP

Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP Corrigé de l'épreuve de maths 2 - e3a - MP - 207 Partie I L'applicatio ϕ est liéaire et P R [X], ϕ(p R [X] doc ϕ iduit sur R [X] u edomorphisme 2 ϕ( = et i, ϕ(x i = X i ix i O e déduit la matrice de ϕ

Plus en détail

Exemple 89. Définition 51. point d inflexion de Exemple Tracé du graphe d une fonction

Exemple 89. Définition 51. point d inflexion de Exemple Tracé du graphe d une fonction 59 Eemple 89. L foctio f : 2 est deu fois dérivle sur R, et pour dérivée et dérivée secode sur R : f ) = 2 et f ) = 2 Puisque s dérivée secode est positive sur R, l foctio f est covee sur R. E u poit 0

Plus en détail

Correction ESSEC 2007 Voie économique

Correction ESSEC 2007 Voie économique ESSEC III 7 Eercice Pge Correctio ESSEC 7 Voie écoomique L correctio comporte 5 pges. Eercice suites et clcul mtriciel. _ () E e ectut le produit mtriciel (licite cr M 3 (R) et X M 3; (R)) ous oteos N;

Plus en détail

Problèmes de Mathématiques Quelques inégalités classiques.

Problèmes de Mathématiques Quelques inégalités classiques. Éocé Exercice 1 [ Corrigé ] O se réels 1,,, ositifs ou uls, vec Soit G = 1 moyee géométrique) et M = 1 + + + Motrer l iéglité G M et réciser quel est le cs d églité Idictio : Noter P l roriété G M, et

Plus en détail

Partie I - Préliminaires

Partie I - Préliminaires SESSION 25 Cocours commu Cetrale MATHÉMATIQUES. FILIERE PC Partie I - Prélimiaires I.A - I.A. Soit N. Pour N, Puisque la série de terme gééral +... + + 2. coverge, il e est de même de la série de terme

Plus en détail

Riemann-intégrabilité sur un segment

Riemann-intégrabilité sur un segment POIRET Aurélie Riem-itégrbilité sur u segmet Tble des mtières 1 - Esembles de foctios......................................................... 2 1.1 - Foctio e esclier.............................................................

Plus en détail

Contrôle du vendredi 13 octobre 2017 (1 h 30) TS Prénom et nom :.. Note :.. / I. (4 points) ...

Contrôle du vendredi 13 octobre 2017 (1 h 30) TS Prénom et nom :.. Note :.. / I. (4 points) ... TS Cotrôle du vedredi octobre 07 ( h 0) Préom et om : Note : / 0 I (4 poits) O cosidère l suite u déiie sur pr so premier terme u et pr l reltio de récurrece u u pour tout etier turel Démotrer pr récurrece

Plus en détail

Feuille d exercices 11

Feuille d exercices 11 Mathématiques Aalyse I M. Samy Modeliar Feuille d eercices Itégratio Correctio Eercice Détermier, si elle eiste, la ite e + de la suite de terme gééral si ( π + ) d + Correctio. Pour tout etier, la foctio

Plus en détail

C.C.P TSI Mathématiques 1

C.C.P TSI Mathématiques 1 CCP TSI Mathématiques Eercice -) L'éocé e dit pas que f est défiie sur IR O pourrait doc cosidérer que f est défiie sur IR πz et, das ce cas, f() et f(π) 'eisteraiet pas Si f est défiie sur IR, par imparité

Plus en détail

CCP-Maths-1-Session 2015

CCP-Maths-1-Session 2015 CCP-Mths--Sessio 5 Correctio CCP-Mths--Sessio 5 Correctio proposée pr El Amdoui École Royle de l Air-Mrrech.Mroc Exercice I. I.. L foctio géértrice de X est doée pr : t [,] G X (t E ( t X L espérce de

Plus en détail

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse

Filière Sciences de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Analyse (S4) Cours d Analyse UNIVERSITÉ MOHAMMED V - AGDAL Faculté des Scieces Départemet de Mathématiques Filière Scieces de Matières Physiques (SMP4) Module Mathématiques : Aalyse (S4) Cours d Aalyse Séries umériques Suites et Série

Plus en détail

Correction de la question de cours 1

Correction de la question de cours 1 Math I Aalyse Exame du 9 décembre 2007 Durée 2 heures Aucu documet est autorisé. Les calculatrices, téléphoes portables et autres appareils électroiques sot iterdits. Il est iutile de recopier les éocés.

Plus en détail

Exercice 2 (Séries de fonctions - 7 points)

Exercice 2 (Séries de fonctions - 7 points) INSA Toulouse, STPI, IMACS 2 mercredi 18 décembre 212 Correctio exame d'aalyse I (coquilles probables) Exercice 1 (Séries etières - 5 poits) Calculer le rayo de covergece et le domaie de covergece simple

Plus en détail

Limites de fonctions. que l'on veut" (respectivement "négatif et aussi grand que l'on veut en valeur absolue") dès que x est "assez grand".

Limites de fonctions. que l'on veut (respectivement négatif et aussi grand que l'on veut en valeur absolue) dès que x est assez grand. Termile S Ch7 Limites de foctios I Limite d'ue foctio e l'ifii / Limite ifiie Approche ituitive Dire qu'ue foctio f dmet pour limite (respectivemet ) e sigifie que f ( ) peut être "ussi grd que l'o veut"

Plus en détail

Polynômes de Bernstein

Polynômes de Bernstein Polyômes de Berstei Sergei Nataovic Berstei est é e 1880 et est mort e 1968. 1) Défiitio. Soit f ue foctio défiie et cotiue sur [0, 1] à valeurs das. Pour etier aturel o ul doé, le -ième polyôme de Berstei

Plus en détail

C.B. Analyse : solutions

C.B. Analyse : solutions l( ) ) La foctio f C.B. Aalyse : solutios Partie I : Etude de la foctio L a) Par théorème géérau, f est de classe C sur ], [ {}. E, o motre simultaémet les deu propriétés e obteat u D.L. de f e. O sait

Plus en détail

Introduction - p. 2/39. - p. 1/39. Introduction. Intégration numérique. Principe. Méthodes simples de quadrature. - p. 3/39. - p. 5/39.

Introduction - p. 2/39. - p. 1/39. Introduction. Intégration numérique. Principe. Méthodes simples de quadrature. - p. 3/39. - p. 5/39. Méthodes de VIET HUNG NGUYEN - FABIEN RICO Hug.Nguye@lip6.fr Itégrtio uérique EPU Pierre et Mrie Curie - Sicece de l Terre Itégrtio uérique - p. /9 - p. /9 O cherche à pprocher l itégrle d ue foctio :

Plus en détail

Produit de Cauchy de la série alternée par elle-même.

Produit de Cauchy de la série alternée par elle-même. CCP 8. Filière MP. Mathématiques. Corrigé pour serveur UPS par JL. Lamard (jea-louis.lamard@prepas.org I. Gééralités. Pour > la série défiissat F coverge absolumet, pour < elle coverge par le critère spécial

Plus en détail

Primitives et intégrales

Primitives et intégrales DOCUMENT 37 Primitives et itégrles O désige pr I u itervlle de R o vide et o réduit à u poit.. Primitives d ue foctio Défiitio 37.. O dit qu ue foctio f : I R possde ue primitive sur I, ou est primitivble

Plus en détail

Les suites récurrentes à convergence lente

Les suites récurrentes à convergence lente Les suites récurretes à covergece lete Daiel PERRIN 0. Itroductio. Je me propose d écrire ue sorte de bila sur la covergece des suites u + = f(u ), avec f de classe C au mois, vers u poit fixe α, das le

Plus en détail

Calcul de déterminants

Calcul de déterminants [http://mpcpgedupuydelomefr] édité le juillet 4 Eocés Clcul de détermits Exercice [ 693 ] [correctio] Clculer le détermit + x (x) où x,,, réels (x) + x Exercice 5 [ 386 ] [correctio] Soit λ,, λ C disticts

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

Séries entières. Les séries entières ont donc une forme bien particulière : n!

Séries entières. Les séries entières ont donc une forme bien particulière : n! Séries etières Ds tout ce chpitre, I est u itervlle de Á ou Á tout etier et K désige Á ou  Séries etières et ryo de covergece Défiitios O ppelle série etière (complee) toute série de foctios de terme

Plus en détail

Séries trigonométriques - Séries de Fourier

Séries trigonométriques - Séries de Fourier Séries trigoométriques - Séries de Fourier Séries de Fourier - - - - - - - - - - - - - - - - - Clcul de séries de Fourier et étude de l covergece :. Exemple : - O cosidère l foctio f, -périodique, telle

Plus en détail

1 Séries numériques. 1.1 Généralités. Dans toute cette section, si cela n est pas précisé, E désignera l espace R m, m 1, et la norme euclidienne.

1 Séries numériques. 1.1 Généralités. Dans toute cette section, si cela n est pas précisé, E désignera l espace R m, m 1, et la norme euclidienne. 1 Séries umériques Das toute cette sectio, si cela est pas précisé, E désigera l espace R m, m 1, et la orme euclidiee. 1.1 Gééralités Défiitio 1.1. Soit (x ) N ue suite de E et pour chaque N, o défiit

Plus en détail

1. Intégration d une fonction continue par morceaux sur [a, b]

1. Intégration d une fonction continue par morceaux sur [a, b] Itégrle sur u segmet [, b] 6 - Sommire. Itégrle de f cotiue pr morceux.. Itégrle de f cotiue pr morceux.... Iterpréttio géométrique.........3. Sommes de Riem.............4. Propriétés..................

Plus en détail

Préparation au Capes de Mathématiques Probabilités - Problème sur les médianes - Correction

Préparation au Capes de Mathématiques Probabilités - Problème sur les médianes - Correction Préparatio au Capes de Mathématiques Probabilités - Problème sur les médiaes - Correctio Prélimiaires Soit X ue v.a.r. de type 1 et F sa f.d.r.. O pose, pour tout de Z, p = P (X = ) et P = k p. O a : Z

Plus en détail

TD10. Loi des grands nombres, théorème central limite.

TD10. Loi des grands nombres, théorème central limite. Uiversité Pierre & Marie Curie Licece de Mathématiques L3 UE LM345 Probabilités élémetaires Aée 2014 15 TD10. Loi des grads ombres, théorème cetral limite. 1. Soit (U ) 1 ue suite de variables aléatoires

Plus en détail

Processus avec sauts et applications au marché de l énergie

Processus avec sauts et applications au marché de l énergie Processus avec sauts et applicatios au marché de l éergie Exame du ludi 12 mars 2012 14h30-16h30 Les deux parties sot à rédiger sur des copies différetes. I Loi biaisée par la taille et loi ifiimet divisible

Plus en détail

Séries à termes positifs

Séries à termes positifs Séries à termes positifs Das toute la suite N désigera les etiers aturels positifs 0,,,..., Z tous les etiers aturels...,,, 0,,, 3,... et Q les ombres ratioels. Efi R désigera les réels, et C les complexes.

Plus en détail

Convergence en loi. Théorème de la limite centrale.

Convergence en loi. Théorème de la limite centrale. Uiversité Pierre et Marie Curie 2013-2014 Probabilités et statistiques - LM345 Feuille 10 (semaie du 2 au 6 décembre 2013 Covergece e loi. Théorème de la limite cetrale. Covergece e loi 1. Soiet (X N ue

Plus en détail

a) En 1990 la population mondiale était de 5,3 milliards. Elle croît chaque année de 1,8%.

a) En 1990 la population mondiale était de 5,3 milliards. Elle croît chaque année de 1,8%. LGL Cours de Mthémtiques 26 Foctios epoetielles et foctios logrithmes fiche professeur ) Eemples itroductifs ) E 99 l popultio modile étit de 5,3 millirds. Elle croît chque ée de,8%.. Doe ue descriptio

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé

Baccalauréat S Asie 19 juin 2014 Corrigé Bcclurét S Asie 9 jui 24 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice Commu à tous les cdidts 4 poits Questio - c. O peut élimier rpidemet les réposes. et d. cr les vecteurs directeurs des droites proposées e sot ps

Plus en détail

Calculs de ζ(2) = n 2. 1 n. 1) 1er calcul de. . En voici. n 2. De nombreux développements en série de Fourier fournissent la valeur de 1. un exemple.

Calculs de ζ(2) = n 2. 1 n. 1) 1er calcul de. . En voici. n 2. De nombreux développements en série de Fourier fournissent la valeur de 1. un exemple. Clculs de ζ er clcul de u exemple De ombreux développemets e série de Fourier fourisset l vleur de E voici Soit f l foctio défiie sur R à vleurs ds R, π-périodique telle que x [ π, π], fx x y fx 6 5 4

Plus en détail

TS ROC Année 2014/2015

TS ROC Année 2014/2015 TS ROC Aée 214/215 Commetires : - Les ROC mrquées d u fot prtie des cpcités ttedues et sot doc eigibles. - Les ROC mrquées sot difficiles. - Lorsqu ue ROC est ccompgée de questios, il fut se lisser guider

Plus en détail

Chapitre 13. Calcul Intégral. Cours de mathématiques de BCPST Première année.

Chapitre 13. Calcul Intégral. Cours de mathématiques de BCPST Première année. Chpitre 3 Clcul Itérl Cours de mthémtiques de BCPST Première ée. Tble des mtières Chpitre 3: Clcul Itérl Itértio sur u semet Ds tout ce chpitre, I désier u itervlle de réels cotet otmmet les deux élèmets

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k SÉRIES NUMÉRIQUES K désige le corps R ou C. Gééralités. Défiitios Défiitio. Série Soit (u ) 0 ue suite umérique (i.e. à valeurs das K). O appelle série de terme gééral u la suite (S ) 0 où 0, S = u k Cette

Plus en détail