Petit recueil d'énigmes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Petit recueil d'énigmes"

Transcription

1 Petit recueil d'éigmes Patxi RITTER (*) facile (**) mois facile (***) pas facile (****) il faudra de l aide Solutios e rouge. 1) Cryptarithme (**) Trouvez la valeur de A, B et C satisfaisat l équatio suivate. Chaque icoue est u chiffre compris etre 1 et 9 iclus. Attetio aux reteues!! BAC = 956 A+A+A+ret2 = 17 avec ret2 <= 2 car 3N<=27 pour N=9 au maximum 3*4 = 12, 12+2=14 < 17 3*6=18 > 17 3*5=15, 15+2 = 17 A=5 et ret2=2 B+B+C+ret1 = 25 car ret2=2 doc C>=5 Or A+C+C = 5+2C = 7 ou 17 et C>=5 doc 5+2C=17 C=6 Aisi B = 9 2) Age (**) J ai trois fois l âge que vous aviez quad j avais l âge que vous avez. Quad vous aurez l âge que j ai, ous auros esemble 56 as. Etes-vous majeur? Age de «j ai» = âge de «Y» = y as Age de «vous» = âge de «X» = x as 1ere affirmatio : quad Y avait l âge actuel de X il avait y-(y-x) as et doc X avait x-(y-x) as qui correspod à 1 tiers de so âge actuel doc 3(x-(y-x))=y ou 6x=4y

2 2eme affirmatio : Quad X aura l âge de Y il aura x+(y-x) qui, si o l additioe à l âge de Y à la même époque y+(y-x) o trouve 56. Soit 3y-x = 56 O trouve aisi y = 24 et x = 16<18 (pas majeur) 3) Systeme fou (*) 1+1=a a+a=b b+b=c ((a*b)*c)/(a*b)=y y*a*c= repose =(y*a*b*c*)/a b²+a²=l e=(a+a)*b s=(y+)*b t=(c*a)/y² L.a.repose.e.s.t = ) Carrés (**) O dispose des séries de ombres suivats: 1,2,3,4,5 1,3,4,5,6 1,4,5,6,7 1,5,6,7,8 etc... Trouver ue relatio valable pour chaque série utilisat la totalité des ombres pour obteir le carré d'u etier. Les opérateurs autorisés sot la multiplicatio et l additio. 1+2*3*4*5 = 121 = 11² 1+3*4*5*6 = 361 = 19² 1+4*5*6*7 = 841 = 29² 1+5*6*7*8 = 1681 = 41² 1+(+1)(+2)(+3)(+4) = k² 5) 2 écritures pour u même ombre? (*) Posos A = 0, (à l ifii). Remarque : u ombre avec ue partie décimale ifiie, cela existe : pesez par exemple au célèbre π ou 2. Preos alors ce ombre A et faisos lui subir quelques opératios élémetaires : 10*A = 9, *A = 9+0,

3 10*A = 9+A 10*A-A = 9 9*A = 9 D où A=1 Peut-o vraimet dire que 1 = 0, ?? Si oui, trouvez ue autre faço de le prouver simplemet e utilisat le chiffre 3 et so iverse. La répose à la questio est oui et le calcul e était ue démostratio rigoureuse. E effet «- 1=». Autre démostratio mois élégate serait 1=3*(1/3)=3*0,3333 =0,9999 6) =? (**) Calculer la somme des etiers de 1 à 100. Plus gééralemet peut-o trouver ue formule, foctio de, qui ous doe la somme des ombres etiers de 1 à? Idice : O peut voir cette somme de la faço suivate = (1+100) + (2+99) + (3+98) + + (50+51) Somme de 1 à = *(+1)/2 7) «Equalphabet» (*) (x-a)(x-b)(x-c) (x-y)(x-z) Sachat qu il y a 26 paires de parethèses et que les ombres {a,b,..,z} sot quelcoques, à quoi est égale cette équatio? (x-x) = 0 8) Récurrece (**) O défiit la suite A = A -1 + PGCD(, A -1 ) A 1 = 7 Quelle est la particularité des ombres géérés par les quatités (A -A -1 )? 1, 1, 1, 5, 3, 1, 1, 1, 1, 11, 3, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 1, 23, 3, 1, Les (A -A -1 ) sot premiers.

4 9) U problème de l atiquité chioise (*) Ue ville carrée de dimesios icoues possède ue porte au milieu de chaque côté. U arbre se trouve à 20 pas de la porte Nord, à l extérieur de la ville. Il est visible d u poit que l o atteit e faisat 14 pas à partir de la porte Sud puis 1775 pas vers l ouest. Quelle est la dimesio de chaque côté de la ville? Thales (x/2)/20=1775/(20+x+14) Cela doe: x² + 34 x = 0 dot la solutio positive est 250 Le côté de la ville mesure doc 250 pas. 10) Croix umérique (*) Rager les chiffres de 1 à 8 das le tableau ci-dessous sachat que deux chiffres cosécutifs e doivet pas se toucher. (Idice : les chiffres 1 et 8 sot particuliers puisqu ils ot qu u seul voisi qui leur est cosécutif doc ) 11) Dijkstra (*) Le plus court chemi est la lige droite mais quel est le plus couteux? A B C D E F G H AEBFGDH

5 12) Glaço (**) O met u glaço das u verre d'eau puis l'o remplit celui-ci à ras bord. Que se passe-t-il pedat la fote du glaço? Le iveau d'eau e chage pas, il baisse, ou bie le verre déborde? Le glaço flotte doc il est e équilibre. So poids compese exactemet la poussée d Archimède. L itesité du poids se défiit par le produit de la masse fois l accélératio de la pesateur terrestre. P = m glaco g L itesité de la poussée d Archimède se défiit comme le poids du volume d eau déplacé das le verre par le glaço. A = m eau_déplacée g. L équilibre des forces dit que P = A et doc que m glaco =m eau_déplacée. La masse volumique d u élémet se costruit comme le rapport de sa masse sur so volume occupé das l espace. µ=m/v L équilibre précédet peut doc s écrire µ glaco V glaco =µ eau_déplacée V eau_déplacée E fodat la masse d eau produite par la fote du glaço est idetique à la masse du glaço (coservatio de la masse). Cepedat cette eau aura ue masse volumique qui est plus celle du glaço mais qui est µ eau_fodue =µ eau_déplacée et occupera u volume V eau_fodue =m glaco / µ eau_déplacée qui est exactemet égal à V eau_déplacée. Pour résumer, le iveau de l eau das le verre e chage pas car l eau produite par la fote du glaço occupera exactemet le volume occupé par la partie immergée du glaço (ou de faço équivalete le volume d eau déplacé par le glaço). Même expériece mais das u verre de Whisky. Que ce passe t-il? Le Whisky coteat de l éthaol o dit de lui qu il est «plus léger que l eau». E fait sa masse volumique est iférieure à celle de l eau µ whisky <µ eau. Doc cette fois ci µ eau_fodue >µ whisky_déplacé et doc V eau_fodue =m glaco / µ eau_fodue < m glaco / µ whisky_déplacé =V whisky_déplacée. O a aisi V eau_fodue < V whisky_déplacée qui par coséquet fait baisser le iveau du verre de Whisky E bref : la masse volumique de l éthaol état plus faible que celle l eau, l eau fodue occupera mois de place que le volume d alcool déplacé doc le iveau baisse. Moralité? 13) Diophate (**) Diophate d'alexadrie était u brillat mathématicie grec qui vivait au IVème siècle avat otre ère. La légede racote que ses élèves firet graver sur sa tombe cette épitaphe traduite e alexadris par Emile Fourrey das ses Récréatios mathématiques. 'Passat sous ce tombeau repose Diophate. Ces quelques vers tracés par ue mai savate Vot te faire coaître à quel âge il est mort. Des jours assez ombreux que lui compta le sort, Le sixième marqua le temps de so eface; Le douzième fut pris par so adolescece.

6 Des sept parts de sa vie, ue ecore s'écoula, Puis s'état marié, sa femme lui doa Ciq as après u fils, qui, du desti sévère, Reçut de jours hélas! deux fois mois que so père. De quatre as, das les pleurs, celui-ci survécut. Dis, si tu sais compter, à quel âge il mourut." A quel âge est mort Diophate? O pose l'équatio : A = A/6 + A/12 + A/ A/2 + 4 et o obtiet A = 84. O vérifie alors les étapes de la vie de Diophate : - A/ 6 : efat jusqu'à 14 as -A /12 + A/6 : ( + 7 as) Quelques poils à 21 as - A/7 + A/6 + A /12 : (+12 as ) marié à 33 as - A/6 + A/12 + A/7 + 5 : ( + 5 as ) père à 38 as - A/6 + A/12 + A/ A/2 ( + 42 as) il perdit so fils à 80 as - A/6 + A/12 + A/ A/2 + 4 : (+ 4 as) décédé à 84 as 14) Boulets! (***) Sur la place du palais de Moaco, o a empilé des boulets de cao par couches rectagulaires successives. Ue première couche repose au sol. Esuite, la largeur et la logueur de chaque ouvelle couche comportet chacue u boulet de mois que celles de la couche iférieure. Efi, la derière couche est ue ragée, d u boulet de largeur, dot la logueur est égale à la largeur de la première couche. Sachat que c est u carré parfait, o cherche le ombre total de boulets du tas. 1. O cherche ue solutio iférieure à O cherche ue autre solutio iférieure à (3. Y a-t-il d'autres solutios?) Aide : O rappel que ( + ) + 1 k = k² = k= et ( )( 2 + 1) k = 1 6 1ère ragée (e haut) : 1 * boulets 2ème ragée : 2 * (+1) boulets 3ème ragée : 3 * (+2) boulets... -ème ragée : * (2-1) boulets Doc si l'o appelle N le ombre total de boulets, alors : N = N = k( + k 1) = k² + ( 1) k = 1 k = 1 k = 1 ( + )( 2 + 1) ( ) ( 1 1 ) k

7 N = ( + 1)( 2 + 1) + 3( 1)( + 1) ( + 1)( 5 2) 6 = Le problème cosiste doc à trouver (hauteur de la pile de boulets) tel que N (ombre total de boulets) soit u carré. O peut trouver : = 1 et N = 1 (solutio triviale avec u seul boulet), = 6 étages et N = 196 boulets e tout (carré de 14), aisi que = 49 étages et N = boulets e tout (carré de 315). 6 15) Théorie des codes (***) Pour protéger ue iformatio il est parfois écessaire de la coder. U code a été appliqué à 4 mots du dictioaire fraçais : 29575, 9310, , Sachat que le premier est u mot de 5 lettres et est u objet précieux, le secod est u mot de 7 lettres pouvat ecombrer, se plier ou s accumuler das ue disciplie doée, le troisième est u mot de 7 lettres syoyme de raiso, et le derier u mot de 8 lettre pouvat être califorie ou même thaïladais, saurez-vous casser ce code et révéler les mots cachés? A = 1, B = 2, C = 3..Z = 26 puis multiplicatio des lettres etre elles. Exp : ABC 1*2*3 = = 07 x 05 x 13 x 13 x 05 GEMME 9310 = 02 x 01 x 07 x 01 x 07 x 05 x 19 BAGAGES = 19 x 01 x 07 x 05 x 05 x 19 x 19 x 05 SAGESSE = 13 x 01 x 19 x 19 x 01 x 07 x 05 x 19 MASSAGES 16) L astroome et les 2 comètes (****) I - Le 8 décembre 1999, u astroome a observé ue comète das le ciel. De la même positio, 6 jours plus tard il a vu ue autre comète passer. Après des recherches, il s'iforme que la 1ere comète apparait périodiquemet chaque 105 jours et la 2e tous les 81 jours. - détermiez le prochai jour où l'astroome pourra voir les 2 comètes passer le même jour. II - Cepedat, cet astroome 'est pas aussi itelliget que vous, alors il rate le redez vous à la suite d'u faux calcul : aidez le à détermier le prochai redez-vous de ces deux comètes. i) 6+81 doit être multiple de 105m 6=105m-81m. PGCD(81,105)=3, remoté de l algo d Euclide m=26 et =20 doc elles sot apparue e même temps 20*105 jours avat le 8 décembre 1999 soit le 9 mars La prochaie recotre aura lieux das u ombre de jour qui correspod au plus petit multiple commu de 105 et 81 après le 9 mars O a PPCM(81,105)=81*105/PGCD(81,105)=2835jours doc le 12 décembre ii) De même 12 décembre jours = 16 septembre 2009

8 17) Problème de Bhaskara (Ide, XII ème siècle) (***) Si tu es versé das les opératios de l algèbre, dis le ombre dot le bicarré mois le double de la somme du carré et deux cet fois le ombre est égal à la myriade mois u. ( ue myriade égale le myriarche commadait dix mille hommes, le bicarré = puissace 4) X 4-2(X²+200X) = X 4-2X²+1 400X-100² = 0 X 4 +2X²+1 4X²-400X-100² = 0 (X²+1)² - (2X+100)² = 0 X²-2X-99 = 0 X = {-9, 11} 18) Trompette (***) Preos u cylidre creux d épaisseur ulle, d'u mètre de rayo d'u mètre de hauteur. Je pose dessous le même gere de cylidre mais cette fois de 1/2 mètre de rayo d'u mètre de hauteur. Puis ecore dessous u cylidre de 1/3 de mètre de rayo et toujours d'u mètre de hauteur le log de l'axe de symétrie des cylidres. Cela fabrique u etooir "discret". Je cotiue mo etooir avec ue ifiité de cylidres de plus e plus petits, les rayos état de 1/ et les hauteurs de 1 mètre. Questio 1: Quelle est le volume itérieur de l etooir? Questio 2: Quelle est la surface itérieure de l etooir? Remarque : Das ce derier calcul o e comptera pas la surface des couroes. Aide : Euler ous appred 1 π ² = k = 1 k² 6 Quel est le paradoxe? Volume d'u cylidre de hauteur 1 mètre et de rayo r : π R² Surface de la paroi verticale du même cylidre : Volume de "l etooir téléscopique" : lim N N k = 1 N R Surface du dit etooir : lim 2π = N k= 1 k 2 πr 2 R π k 3 π = R² car, d après Euler 6 1 ² π ² =. k = 1 k 6 O a doc, u solide de surface ifiie et de volume fii. Note : E remplaçat la somme par ue itégrale, o tombe sur la trompette de Gabriel.

9 19) U petit problème de géométrie-arithmétique (**) O dessie u triagle dot les sommets sot les œuds d'u quadrillage orthoormé. L'itérieur du triagle cotiet u uique œud G (poit vert) et les côtés du triagle e passet par aucu autre œud du quadrillage. Idice : Formule de Pick. G est-il toujours le cetre de gravité du triagle? Utilisatio de la formule de Pick 3 sommets A, B, C et u poit G uique à l'itérieur. Aire (ABC) = 1+3/2-1= 1,5 Aire(ABG) = Aire (ACG) = Aire (BCG) = 0 + 3/ 2-1 = 0,5 Doc G est bie le cetre de gravité de ABC. Soit u polygoe costruit sur ue grille de poits équidistats tel que tous ses sommets soiet des poits de la grille ; le théorème de Pick fourit ue formule simple pour calculer l'aire A de ce polygoe e se servat du ombre i de poits itérieurs du polygoe et du ombre b de poits du bord du polygoe :. 20) Echec au Roi (*) Sachat que deux rois situés sur deux cases qui se touchet par u côté ou par u coi s'attaquet, combie peut-o disposer de rois au maximum sur u échiquier (de taille 8 fois 8) sas qu'aucu 'attaque u autre? O peut teter de placer les rois les plus proches possible des us des autres e commeçat par exemple par le coi iférieur gauche du damier. Au total o voit que l o peut placer 16 rois et qu o e peut e aucu cas e rajouter u 17 ème sas qu il attaque u des autres. Cepedat peut être existe-t-il ue autre cofiguratio qui autorise u ombre plus importat que la solutio 16. E fait, il s'agit d'ue applicatio igéieuse du pricipe des tiroirs : o peut découper l'échiquier e 16 parties, chacue costitué de 4 cases disposées e carré. Supposos doc que l'o ait disposé 17 rois sur l'échiquier. D'après le pricipe des tiroirs, au mois 2 d'etres eux se trouvet das la même case, doc s'attaquet mutuellemet!

10 21) Nombres de Kaprekar (*) U ombre de Kaprekar est u ombre qui, das ue base doée, lorsqu'il est élevé au carré, peut être séparé e ue partie gauche et ue partie droite (o ulle) telles que la somme doe le ombre iitial. Motrer que 703 est u ombre de Kaprekar e base 10. 5, 9,13, 45, 55, 98 et 297 sot-il des ombres de Kaprekar? 703 = ; =703 1, 9, 45, 55, 99, 297, 703, 999, 2223, 2728, 4879, 4950, 5050, ) 5 (**) Ue cojecture dit que toutes les puissaces de 5 ot la propriété de voir leurs chiffres réarragés e u calcul simple doat leur valeur. 5^1 = 5 = 5 5^2 = 25 = 5^2 5^3 = 125 = 5^(1 + 2) 5^4 = 625 = 5^(6-2) Les opératios autorisées sot + - / * et ^ Aller u peu plus loi, 5^5, 5^6, 5^7 5^1 = 5 = 5 5^2 = 25 = 5^2 5^3 = 125 = 5^(1 + 2) 5^4 = 625 = 5^(6-2) 5^5 = 3125 = 5^(3+1*2) = (3+1*2)^5 (das l'ordre) 5^6 = = 5^((1+5+6)/2) 5^7 = = 5^(17-8-2) 5^8 = = 5^(9+0-6/2/3) 5^9 = = 5^( *2) = (1+9-5)^((3+1)*2)*5 (das l'ordre) 5^10 = = 5^((9+7+6)/2+5-6) = ( )^5 (das l'ordre) 5^11 = = 5^( ) = (48/8/2-8)^12/5 (das l'ordre) 5^12 = =5^(2*4+4+1* ) = (((2+4)*4+1)^4+0)*625 (das l'ordre) 5^13 = =5^(1* ) = ((1-2)* )^(3*1+2*5) (das l'ordre) = ( )^12*5 (das l'ordre) 5^14 = =5^( *5+6-2) = ((6-10+3)*5)^(1+5+6)*25 (das l'ordre) 5^15 = =5^( ) = ( *5+7*8-1*2)^5 (das l'ordre) 5^16 = =5^(1* ) = ( )^(6+2*5) (das l'ordre) 5^17 = = 5^( ) = (7* )^(5*3*1)*25 (das l'ordre) 5^18 = = 5^( ) = (3* )^(5+6*2)*5 (das l'ordre)

11 23) 42 est la répose ultime (**) Si 19+29=42 et si =42, combie fot 14+19? Et pourquoi? Idice : u chagemet de base est peut être écessaire 2D e hexadecimal 24) Tuyauterie (**) Cosidéros u tuyau circulaire d'u diamètre de 6 cm, das lequel sot isérés 2 câbles : l'u de 4 cm de diamètre, l'autre de 2 cm de diamètre. Quel est le diamètre du plus gros câble que je puisse ajouter das le tuyau? Idice : Exprimez la logueur des 3 segmets e gras de maière à obteir 3 équatios à 3 icoues X, Y et Z, la valeur cherchée état X. (1) (1+X)^2 = Y^2+Z^2 (2) (2+X)^2 = (3-Y)^2 + Z^2 (3) (3-X)^2 = (2-Y)^2+Z^2 3 équatios, 3 icoues, o résout : X= 6/7. (2)-(3) Y = 5-5X (3)-(1) X = 6/7 25) SamLoyd # 1 (***) Le passage d u fleuve est assuré par deux bateaux. Chacu de ces bateaux circule à vitesse costate, mais l u des bateaux est plus rapide que l autre. Les bateaux partet exactemet à la même heure des rives opposées et se croiset à 2 km d u des bords. Ayat effectué leur trajet aller, ils s arrêtet chacu 10 miutes. Pedat le trajet du retour, ils se croiset à 1 km de l autre bord. Quelle est la largeur du fleuve? Remarque : La vitesse moyee d u mobile s écrit comme le rapport de la distace parcourue sur l itervalle de temps pris pour effectuer cette distace V = D/T. D 2km à T1 à T2 1km

12 D doit être supérieur à 4 car la distaces au momet des 2 croisemets est relative aux deux rives distictes. Istat T1 du 1 er croisemet : T1 = (D-2)/V1 = 2/V2 V1/V2 = (D-2)/2 Istat T2 du 2 ème croisemet : T2 = D/V (D-1)/V1 = D/V /V2 V1/V2 = (2D- 1)/(D+1) D=5 26) Proba&Rogeur (**) Ue souris est mise das ue cage à 8 portes semblables dot ue seule peut permettre à cette souris de s'échapper; tadis que pour les autres, la souris subira u choc électrique O suppose que la souris 'a pas ue boe mémoire. Quelle est la probabilité que la souris s échappe à la 20eme tetative? Puisqu elle a ue très mauvaise mémoire elle a ue proba 7/8 de se tromper à chaque tetative. La proba de se tromper 19 fois deviet (7/8)^19. La 20 ème tetative est la boe avec ue chace sur 8 soit au total 7^19/8^20. 27) Pyramide différeciée (**) Costruisez ue pyramide avec les cubes 1 à 15, chaque cube état la différece absolue des deux cubes du dessous. Remarque : A B= 15 est impossible pour A,B {1,2, 14} De même A B = 14 a qu ue solutio pour A,B {1,2,..,13,15} U exemple avec 6 premiers cubes Pyramide à compléter

13 28) Disque et Volume (***) O dispose d u disque e carto que ous trasformos e côe e découpat u secteur et e pliat le reste e forme de côe. Quel doit être e degrés l'arc du secteur découpé pour que le côe soit de capacité maximum? Sas perte de gééralité o peut supposer le rayo égal à 1. 2π, 0<x<1, le côe formé a pour base u cercle de rayo x. Si o découpe u secteur d'agle ( 1 x) La hauteur du côe est alors 1 x². π Le volume est, au facteur près, x² 1 x². 3 1 x² = x x O doit trouver le maximum de ( ) La dérivée est 4x 6x = 2x ( 2 3x² ) Elle s'aule pour x. 2 x =. 3 L'agle découpé est doc '40". 3 29) Questio d abodace (****) L abodace d u etier strictemet positif est défiie par sig()- où sig() est la somme des diviseurs de ( o compris). U ombre d abodace positive est appelé u ombre abodat, u ombre dot l abodace est égative est u ombre déficiet et efi u ombre qui possède ue abodace ulle est u ombre parfait (o pourrait égalemet metioer les ombres quasi-parfaits caractérisés par ue abodace égale à 1). Le multiple d u ombre abodat est-il abodat? Combie existe-t-il doc de ombres abodats?

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Logique, esembles et applicatios Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I :

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Correction CCP maths 1 MP

Correction CCP maths 1 MP mai 4 Avertissemet : Il subsiste certaiemet quelques coquilles... Exercice : ue itégrale double Correctio CCP maths MP Pour calculer cette itégrale, o effectue le chagemet de variable e coordoées polaires

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Bac Blanc Terminale L - Février 2015 Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale L - Février 2015 Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Exercice 1 (5 poits) Bac Blac Termiale L - Février 015 Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Questio 1 : La populatio d'ue ville baisse de 1 % tous les as pedat 10 as. Elle est doc multipliée

Plus en détail

09 G 18bis AR Durée: 4 heures Séries : S1-S3 - Coeff. 8.. Epreuve du 1 er groupe

09 G 18bis AR Durée: 4 heures Séries : S1-S3 - Coeff. 8.. Epreuve du 1 er groupe UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/ 9 OFFICE DU BACCALAUREAT BP 5005-DAKAR-Fa-Séégal Serveur Vocal: 68 05 59 Téléfax (1) 864 67 39 - Tél : 84 95 9-84 65 81 M A T H E M A T I Q U E S 09 G 18bis AR Durée:

Plus en détail

EXERCICES D OPTIQUE GEOMETRIQUE ENONCES

EXERCICES D OPTIQUE GEOMETRIQUE ENONCES EXERCICES D PTIQUE GEMETRIQUE ENNCES Exercice 1 : Vitre Motrer que la lumière est pas déviée par u passage à travers ue vitre. Pour ue vitre d épaisseur 1 cm, que vaut le décalage latéral maximal? Si la

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle février 2012 ORRIGE II. Permutatios sas répétitios et otatio factorielle Aalyse combiatoire 4 ème - 1 I. Itroductio Les différets modèles mathématiques costruits pour étudier les phéomèes où iterviet le

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE

FONCTION EXPONENTIELLE FONCTION EXPONENTIELLE I. RAPPELS : METHODE D EULER Si f est ue foctio dérivable e x 0, o sait que f(x 0 + h) a pour approximatio affie f(x 0 ) + f '(x 0 )h O peut doc sur de "petits" itervalles, approcher

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

Remise à Niveau Mathématiques

Remise à Niveau Mathématiques Mathématiques RAN - Calcul et raisoemet Remise à Niveau Mathématiques Première partie : Calcul et raisoemet Exercices Page sur 9 RAN Calcul et raisoemet Ex - Rev 04 Mathématiques RAN - Calcul et raisoemet

Plus en détail

Sciences Po Option Mathématiques

Sciences Po Option Mathématiques Scieces Po Optio Mathématiques Epreue 3 Vrai-Fau Questio FAUX La suite ( u ) état géométrique de raiso différete de, o a classiquemet, pour tout etier aturel : où q est la raiso de la suite ( u ) Ici,

Plus en détail

AVANT PROPOS. Cet ouvrage pourra intéresser également les enseignants de ce niveau.

AVANT PROPOS. Cet ouvrage pourra intéresser également les enseignants de ce niveau. AVANT PROPOS Cet ouvrage propose aux élèves de classes termiales (fraçais) S (spécialité math) des rappels et des complémets de cours assez complet, aisi que des problèmes et des exercices corrigés. Les

Plus en détail

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1

. (b) Si (u n ) est une suite géométrique de raison q, q 1, on obtient : N N, S N = 1 qn+1. n+1 1 S N = 1 1 Premières propriétés des ombres réels 2 Suites umériques 3 Suites mootoes : à faire 4 Séries umériques 4. Notio de série. Défiitio 4.. Soit (u ) ue suite de ombres réels ou complexes. Pour N N, o ote S

Plus en détail

Les Nombres Parfaits.

Les Nombres Parfaits. Les Nombres Parfaits. Agathe CAGE, Matthieu CABAUSSEL, David LABROUSSE (2 de Lycée MONTAIGNE BORDEAUX) et Alexadre DEVERT, Pierre Damie DESSARPS (TS Lycée SUD MEDOC LETAILLAN MEDOC) La première partie

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi mars 204 MATHEMATIQUES durée de l'épreuve : 3h - coefficiet 2 Le sujet est uméroté de à 5. L'aexe est à redre avec la copie. L'exercice Vrai-Faux est oté sur 8,

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC Lycée Féelo aite-marie Préparatio ciece-po/prépa HEC Foctios Versio du juillet 05 Eercice d degré : racies et coefficiets O rappelle que si l équatio a + b + c = 0 ( a 0 ) adet deu racies α et β (évetuelleet

Plus en détail

I- Rappel I-1. Types de tirages : Soit un ensemble fini E contenant n éléments. On considère l'épreuve suivante : " tirer p éléments de E ".

I- Rappel I-1. Types de tirages : Soit un ensemble fini E contenant n éléments. On considère l'épreuve suivante :  tirer p éléments de E . Cours de termiales Probabilités sur u esemble fii Mr ABIDI F I- Rappel I- Types de tirages : Soit u esemble fii E coteat élémets O cosidère l'épreuve suivate : " tirer p élémets de E " Type de tirages

Plus en détail

Terminale S. 1. Divers

Terminale S. 1. Divers Termiale S 1 Divers Bézout 3 Quadratique 4 Divisibilité 5 Equatio diophatiee 6 Equatio diophatiee (, Caracas 01_04) 7 Base de umératio 8 Base de umératio 3 9 Somme des cubes 10 PGCD 11 Somme des diviseurs

Plus en détail

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil.

LES ÉCLIPSES. Éclipser signifie «cacher». Vus depuis la Terre, deux corps célestes peuvent être éclipsés : la Lune et le Soleil. Qu appelle-t-o éclipse? Éclipser sigifie «cacher». Vus depuis la Terre, deu corps célestes peuvet être éclipsés : la Lue et le Soleil. LES ÉCLIPSES Pour qu il ait éclipse, les cetres de la Terre, de la

Plus en détail

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire Séquece 5 La foctio logarithme épérie Objectifs de la séquece Itroduire ue ouvelle foctio : la foctio logarithme épérie. Coaître les propriétés de cette foctio : sa dérivée, ses variatios, sa courbe, sa

Plus en détail

B) CHAÎNES DE SOLIDES

B) CHAÎNES DE SOLIDES Chaîes de solides B) CHAÎNES DE SOLIDES Objectifs Cette théorie a pour but d'aalyser les comportemets statique et ciématique d'u mécaisme à partir d'u modèle défii par le schéma ciématique du mécaisme.

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

La classification de données quantitatives avec SPAD

La classification de données quantitatives avec SPAD La classificatio de doées quatitatives avec SPAD SPAD effectue toujours ue ACP de la matrice des doées quatitatives X " p avat de faire la classificatio des idividus. Les méthodes de classificatio s appliquet

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES

CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES CHAPITRE 2 SÉRIES ENTIÈRES 2. Séries etières Défiitio 2.. O appelle série etière toute série de foctios ( ) f dot le terme gééral est de la forme f ()=a, où (a ) désige ue suite réelle ou complee et R.

Plus en détail

Chapitre 4 Lois discrètes

Chapitre 4 Lois discrètes Chapitre 4 Lois discrètes 1. Loi de Beroulli Ue variable aléatoire X est ue variable de Beroulli si elle e pred que les valeurs 0 et 1 avec des probabilités o ulles. P(X = 1) = p, P(X = 0) = 1 p = q, avec

Plus en détail

N hésitez pas à demander l aide pédagogique par voie d Internet.

N hésitez pas à demander l aide pédagogique par voie d Internet. Uité de mise à iveau UMN0 Cette première uité de mise à iveau a pour ut de vous remettre das le ai du calcul littéral e faisat appel à des coaissaces idispesales pour aorder le cycle complet des UMN. Nous

Plus en détail

1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS

1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS CHAPITRE 4 MATRICES ET SUITES 1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS 11/ Présetatio et modélisatio O cosidère u système ui peut se trouver soit das u état A, soit das u état, et

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1 [htt://m.cgeduuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Eocés 1 Déombremet Exercice 1 [ 01529 ] [correctio] Soiet E et F deux esembles fiis de cardiaux resectifs et. Combie y a-t-il d ijectios de E das F?

Plus en détail

DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011

DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011 MÉTHODES NUMÉRIQUES POUR LE PRICING D OPTIONS DIDIER AUROUX POLYTECH NICE-SOPHIA MAM5 - OPTION IMAFA 2010-2011 Table des matières 1 Notatios et équatio de Black-Scholes 2 11 Notatios 2 12 Équatio de Black-Scholes

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Exo7 Topologie Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Exercice **

Plus en détail

Fluctuation et estimation

Fluctuation et estimation Fluctuatio et estimatio Table des matières I Idetificatio de la situatio........................................ II Échatilloage, itervalle de fluctuatio asymptotique........................ II. Itervalle

Plus en détail

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson 4 L E Ç O N Loi biomiale Niveau : Première S + SUP (Covergece) Prérequis : Variable aléatoire, espérace, variace, théorème limite cetral, loi de Poisso 1 Loi de Beroulli Défiitio 41 Loi de Beroulli Soit

Plus en détail

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3.

x +1 + ln. Donner la valeur exacte affichée par cet algorithme lorsque l utilisateur entre la valeur n =3. EXERCICE 3 (6 poits ) (Commu à tous les cadidats) Il est possible de traiter la partie C sas avoir traité la partie B Partie A O désige par f la foctio défiie sur l itervalle [, + [ par Détermier la limite

Plus en détail

I. (2 points) III. (2 points)

I. (2 points) III. (2 points) ère S Cotrôle du vedredi 7 mars 05 (0 mi) Préom : Nom : Note : / 0 II ( poits) Soit ABC u triagle isocèle e A tel que AB AC 8 cm et BC 5 cm O ote I le milieu de [AC] Calculer BI (valeur exacte) I ( poits)

Plus en détail

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques Variables discrètes fiies - Exercices pratiques Exercice - Loi d u dé truqué - L2/ECS -. X pred ses valeurs das {,..., 6}. Par hypothèse, il existe u réel a tel que P (X k) ka. Maiteat, puisque P X est

Plus en détail

Correction Devoir commun Classes de Secondes concernées : 2nde 10, 2nde 11, 2nde13,

Correction Devoir commun Classes de Secondes concernées : 2nde 10, 2nde 11, 2nde13, LYCEE GRAND AIR Correctio Devoir commu Classes de Secodes cocerées : de 10, de 11, de13, feuilles + papier millimétré. 08/0/013 Exercice 1 : L aée lumière. 1. D après le texte, la vitesse de la lumière

Plus en détail

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson.

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson. Travaux dirigés G33 Dimesioemet 2 séaces Eseigat : Athoy Busso. Exercice 1 : O cosidère u web switch et 3 serveurs web. Le web switch reçoit les requêtes http proveat des cliets et les répartit de maière

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

20. Algorithmique & Mathématiques

20. Algorithmique & Mathématiques L'éditeur L'éditeur permet à l'utilisateur de saisir les liges de codes d'u programme ou de défiir des foctios. Remarque : O peut saisir directemet des istructios das la cosole Scilab, mais il est plus

Plus en détail

Promenades aléatoires : vers les chaînes de Markov

Promenades aléatoires : vers les chaînes de Markov AME Dossier : Matrices et suites 545 romeades aléatoires : vers les chaîes de Markov ierre Griho (*) Cet article propose ue mise e perspective de la otio de promeade ou de marche aléatoire itroduite das

Plus en détail

SERIE D EXERCICES N 21 : FORMATION DES IMAGES DANS LES CONDITIONS DE GAUSS

SERIE D EXERCICES N 21 : FORMATION DES IMAGES DANS LES CONDITIONS DE GAUSS Nathalie Va de Wiele - Physique Sup PCSI - Lycée les Eucalyptus - Nice Série d exercices SERIE D EXERCICES N : FORMATION DES IMAGES DANS LES CONDITIONS DE GAUSS Propagatio rectilige. Exercice. Das le cas

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail

On obtient la formule de Pascal en prenant le cardinal :

On obtient la formule de Pascal en prenant le cardinal : Colles du 3 ovembre 014 Solutio de la questio de cours 1. (i) Soit E u esemble de cardial. L esemble (E) peut alors être partitioé comme suit : (E) (E), où (E) est l esemble des parties de E de cardial.

Plus en détail

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X

Exo7. Déterminants. = 4(b + c)(c + a)(a + b). c + a c + b 2c Correction. b + a 2b b + c. Exercice 2 ** X a b c a X c b b c X a c b a X Exo7 Détermiats Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable T : pour

Plus en détail

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire Séquece 8 Suites arithmétiques et géométriques Sommaire Pré-requis Suites arithmétiques Suites géométriques Sythèse du cours Exercices d approfodissemet Séquece 8 MA Ced - Académie e lige Pré-requis A

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédoie 7 mars 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits Cet exercice est u QCM questioaire à choix multiple. Pour chaque questio, ue seule

Plus en détail

PROBABILITÉS. A cette expérience aléatoire, on associe l ensemble des résultats possibles appelé univers. Ses éléments sont appelés éventualités.

PROBABILITÉS. A cette expérience aléatoire, on associe l ensemble des résultats possibles appelé univers. Ses éléments sont appelés éventualités. PROBABILITÉS I. PROBABILITÉS ( RAPPELS) a. Expérieces aléatoires et modèles Le lacer d ue pièce de moaie, le lacer d u dé sot des expérieces aléatoires, car avat de les effectuer, o e peut pas prévoir

Plus en détail

Détermination des champs électriques et magnétiques. statiques par la méthode de séparation de variables

Détermination des champs électriques et magnétiques. statiques par la méthode de séparation de variables Détermiatio es champs électriques et magétiques statiques par la méthoe e séparatio e variables Chapitre III Détermiatio es champs électriques et magétiques statiques par la méthoe e séparatio e variables

Plus en détail

Divisibilité, division euclidienne, congruences

Divisibilité, division euclidienne, congruences Divisibilité, divisio euclidiee, cogrueces Résolutio de problèmes Des multiples et des diviseurs. Le code sigifie «allumée» et le code «éteite». lampe étape étape étape étape étape 5 étape 6 suivates 5

Plus en détail

Convergences 2/2 - le théorème du point fixe - Page 1 sur 9

Convergences 2/2 - le théorème du point fixe - Page 1 sur 9 Au sommaire : Suites extraites Le théorème de Bolzao-Weierstrass La preuve du théorème de Bolzao-Weierstrass3 Foctio K-cotractate4 Le théorème du poit fixe5 La preuve du théorème du poit fixe6 Utilisatios

Plus en détail

/RJLTXHERROpHQQH. Symbole (norme IEC 1 ) x

/RJLTXHERROpHQQH. Symbole (norme IEC 1 ) x /RJLTXHERROpHQQH I. Défiitios I.. Variable biaire O appelle variable biaire (ou logique), ue variable preat ses valeurs das l esemble {0, }. Eemple : état d u iterrupteur, d u bouto poussoir, la présece

Plus en détail

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures) ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE STATISTIQUE ET D ÉCONOMIE APPLIQUÉE ENSEA ABIDJAN AVRIL 2012 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie B Optio Écoomie MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de techologie supérieure Mat 165-04 Algèbre liéaire et aalyse vectorielle A-015 Michel Beaudi michel.beaudi@etsmtl.ca Liste d exercices à faire e T.P./Caledrier des évaluatios Itroductio au cours

Plus en détail

Éléments finis de joint mécaniques et éléments finis de joint couplés hydromécanique

Éléments finis de joint mécaniques et éléments finis de joint couplés hydromécanique Titre : Élémets fiis de joit mécaiques et élémets fi[...] Date : 28/10/2014 Pae : 1/10 Élémets fiis de joit mécaiques et élémets fiis de joit couplés hydromécaique Résumé : Cette documetatio porte sur

Plus en détail

FLUCTUATION ET ESTIMATION

FLUCTUATION ET ESTIMATION 1 FLUCTUATION ET ESTIMATION Le mathématicie d'origie russe Jerzy Neyma (1894 ; 1981), ci-cotre, pose les fodemets d'ue approche ouvelle des statistiques. Avec l'aglais Ego Pearso, il développe la théorie

Plus en détail

Etude de la fonction ζ de Riemann

Etude de la fonction ζ de Riemann Etude de la foctio ζ de Riema ) Défiitio Pour x réel doé, la série de terme gééral,, coverge si et seulemet si x >. x La foctio zeta de Riema est la foctio défiie sur ], [ par : ( x > ), = x. Remarque.

Plus en détail

PROJET DE MONTE CARLO SUJET 1: LE PRICING

PROJET DE MONTE CARLO SUJET 1: LE PRICING LE Age KHOURI Nadie M MMD PROJE DE MONE ARLO SUJE : LE PRIING Selim ZOUGHLAMI QUESION : Supposos d abord que X est u mouvemet browie W t G([ 0, ]) Alors W0 G( 0 ) suit ue loi N(0,0) et doc W 0ps 0 Esuite,

Plus en détail

LENTILLES SYSTEME CENTRE

LENTILLES SYSTEME CENTRE LENTILLES SYSTEME CENTRE. Letilles mices Parmi toutes les letilles, il e existe u certai ombre qui peuvet être décrites par u modèle simple : il s agit des letilles mices. Ue letille mice est ue letille

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1. Exercice 7 [ 02253 ] [Correction] Soient (u n ) et (v n ) deux suites telles que

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1. Exercice 7 [ 02253 ] [Correction] Soient (u n ) et (v n ) deux suites telles que [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 6 octobre 05 Eocés Suites umériques Covergece de suites Exercice [ 047 ] [Correctio] Soiet u ) et v ) deux suites réelles covergeat vers l et l avec l < l. Motrer

Plus en détail

Application «Calculs» Application «Graphiques» Application «Tableur et listes» FR

Application «Calculs» Application «Graphiques» Application «Tableur et listes» FR TI Nspire Documet de Formatio T3 Walloie TI-Nspire Le tout e u des mathématiques Suites umériques La loi de Verhulst Applicatio «Calculs» Applicatio «Graphiques» Applicatio «Tableur et listes» FR Formatios

Plus en détail

MATHÉMATIQUES Corrigé

MATHÉMATIQUES Corrigé Exame de ovembre 009 Exame du premier trimestre Le 30 ovembre 009 Classes de ère STG Durée 3 heures MATHÉMATIQUES Corrigé Note aux cadidats L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire 99 86 du

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES II

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES II CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PARIS DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT Directio des Admissios et cocours ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON CONCOURS

Plus en détail

Concours de l Iscae. Épreuve Commune de Mathématiques (2015)

Concours de l Iscae. Épreuve Commune de Mathématiques (2015) Mohiieddie Beayad Cocours de l Iscae Épreuve Commue de Mathématiques (5) Voici l éocé de l épreuve commue de Mathématiques du cocours d etrée à l ISCAE de l aée 5, aisi que l itégralité du corrigé. Les

Plus en détail

Chapitre 1: Calcul des intérêts

Chapitre 1: Calcul des intérêts Chapitre 1: Calcul des itérêts Ce chapitre vise à familiariser le lecteur avec les otios suivates : Itérêt Taux d itérêt omial Taux d itérêt périodique Valeur acquise Valeur actuelle Capitalisatio Le lecteur

Plus en détail

Estimations et intervalles de confiance

Estimations et intervalles de confiance Estimatios et itervalles de cofiace Estimatios et itervalles de cofiace Résumé Cette vigette itroduit la otio d estimateur et ses propriétés : covergece, biais, erreur quadratique, avat d aborder l estimatio

Plus en détail

XV. Probabilités. Pour le second exemple, le dénombrement de toutes les issues possibles (un schéma en arbre peut nous y aider),

XV. Probabilités. Pour le second exemple, le dénombrement de toutes les issues possibles (un schéma en arbre peut nous y aider), . Itroductio XV. robabilités. L'étude des probabilités couvre toutes les situatios de phéomèes ayat plusieurs issues possibles, la réalisatio de chaque résultat état due au hasard. Des exemples de calcul

Plus en détail

Dénombrement. 1 Dénombrer des listes 2 1.1 Permutation... 2 1.2 Arrangement... 3 1.3 p-liste... 4

Dénombrement. 1 Dénombrer des listes 2 1.1 Permutation... 2 1.2 Arrangement... 3 1.3 p-liste... 4 1 Déombremet Table des matières 1 Déombrer des listes 2 1.1 Permutatio................................ 2 1.2 Arragemet............................... 3 1.3 -liste.................................... 4

Plus en détail

Séquence 1. Les suites numériques. Sommaire. 1. Pré-requis 2. Le raisonnement par récurrence 3. Notions de limites 4. Synthèse

Séquence 1. Les suites numériques. Sommaire. 1. Pré-requis 2. Le raisonnement par récurrence 3. Notions de limites 4. Synthèse Séquece Les suites umériques Sommaire Pré-requis Le raisoemet par récurrece 3 Notios de limites 4 Sythèse Das cette séquece, il s agit d ue part d approfodir la otio de suites umériques permettat la modélisatio

Plus en détail

Correction HEC III 2007

Correction HEC III 2007 HEC III 7 Voie Écoomique Correctio Page Correctio HEC III 7 Voie écoomique La correctio comporte 9 pages. Eercice. Par dé itio est ue valeur propre de t si et seulemet si est ue valeur propre de T: Et

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

Correction des exercices sur la nature ondulatoire de la lumière

Correction des exercices sur la nature ondulatoire de la lumière CORRECTION EXERCICES TS /5 CHAPITRE 3 Correctio des exercices sur la ature odulatoire de la lumière Correctio exercice : idice d u verre et réfractio. La radiatio = 530 m est verte et la radiatio = 680

Plus en détail

Dénombrement. Introduction. 1 Cardinaux d'ensembles nis. ECE3 Lycée Carnot. 12 novembre 2010. 1.1 Quelques dénitions

Dénombrement. Introduction. 1 Cardinaux d'ensembles nis. ECE3 Lycée Carnot. 12 novembre 2010. 1.1 Quelques dénitions Déombremet ECE3 Lycée Carot 12 ovembre 2010 Itroductio La combiatoire, sciece du déombremet, sert comme so om l'idique à compter. Il e s'agit bie etedu pas de reveir au stade du CP et d'appredre à compter

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Moment d'une force Théorème du moment cinétique. Johann Collot collot@in2p3.fr http://lpsc.in2p3.fr/atlas_new/teachingitem.htm Mécanique L1 et IUT1

Moment d'une force Théorème du moment cinétique. Johann Collot collot@in2p3.fr http://lpsc.in2p3.fr/atlas_new/teachingitem.htm Mécanique L1 et IUT1 Momet d'ue force Théorème du momet ciétique Théorème du momet ciétique référetiel iertiel repère fixe /réf. o poit o fixe / repère m M V dt = d P OM dt = OM d P d OM P = d OM P OM d P = V dt m V OM d P

Plus en détail

Développement d une fonction en série entière. Exemples et applications

Développement d une fonction en série entière. Exemples et applications Développemet d ue foctio e série etière Exemples et applicatios Das ce chapitre, K désigera R ou C B(; R) désigera la boule ouverte de cetre et de rayo R > 1 Gééralités Défiitio 1 Soit f ue applicatio

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Séries etières Eercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable Eercice

Plus en détail

Problème I- Acide éthanoïque (ph et conductimétrie) Enoncé

Problème I- Acide éthanoïque (ph et conductimétrie) Enoncé - Acide éthaoïque (ph et coductimétrie) Eocé 1- L acide éthaoïque (H 3 OOH) est u oxydat e solutio aqueuse das le couple H 3 OOH/H 3 H OH (acide éthaoïque/éthaol). Écrire la demi-équatio d oxydoréductio

Plus en détail

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES 1 ) POSITION DU PROBLÈME - VOCABULAIRE A ) DÉFINITION SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES O cosidère deux variables statistiques umériques x et y observées sur ue même populatio de idividus. O ote x 1

Plus en détail

La Méthode de Monte Carlo

La Méthode de Monte Carlo La Méthode de Mote Carlo Etiee Pardoux UMR 6632 Laboratoire d Aalyse, Topologie, Probabilités et EA 3781 Evolutio Biologique Uiversité de Provece Etiee Pardoux (LATP) Marseille, 13/09/2006 1 / 33 Cotets

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

Processus et martingales en temps continu

Processus et martingales en temps continu Chapitre 3 Processus et martigales e temps cotiu 1 Quelques rappels sur les martigales e temps discret (voir [4]) O cosidère u espace filtré (Ω, F, (F ) 0, IP). O ote F = 0 F. Défiitio 1.1 Ue suite de

Plus en détail

BANQUE ÉPREUVE ORALE DE MATHÉMATIQUES SESSION 2015

BANQUE ÉPREUVE ORALE DE MATHÉMATIQUES SESSION 2015 CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES FILIÈRE MP BANQUE ÉPREUVE ORALE DE MATHÉMATIQUES SESSION 5 avec corrigés V. Bellecave, J.-L. Artigue, P. Berger, J.-P. Bourgade, S. Calmet, A. Calvez, D. Cleet, J. Esteba,

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Statistiques inférentielles

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Statistiques inférentielles BTS Mécaique et Automatismes Idustriels Statistiques iféretielles, Aée scolaire 2005 2006 Statistiques iféretielles 1. Itroductio vocabulaire Pour étudier ue populatio statistique, o a recours à deux méthodes

Plus en détail

Chapitre 1: Récursivité

Chapitre 1: Récursivité Chapitre 1: Récursivité 1 Rappel : la otio de foctio Cette sectio est u bref rappel de la otio de foctio e iformatique, et so utilisatio e Pytho 11 Défiitio E iformatique, ue foctio est ue routie qui retoure

Plus en détail

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours Aée 2013/2014 TS Itervalle de fluctuatio et estimatio Cours est u etier aturel o ul et p est u réel de l itervalle 0 ; 1. I Itervalle de fluctuatio Cotexte : Das ue populatio, la proportio d idividus présetat

Plus en détail

Séries réelles ou complexes

Séries réelles ou complexes 6 Séries réelles ou complexes Comme pour le chapitre 3, les suites cosidérées sot a priori complexes et les résultats classiques sur les foctios cotiues ou dérivables d ue variable réelle sot supposés

Plus en détail

Le montant des intérêts acquis est la différence entre la valeur acquise et le capital placé :

Le montant des intérêts acquis est la différence entre la valeur acquise et le capital placé : http://maths-scieces.fr OPÉRATIONS FINANIÈRES A INTÉRÊTS OMPOSÉS I) Itérêts et valeur acquise Défiitio U capital est placé à itérêts composés lorsque le motat des itérêts produits à la fi de chaque période

Plus en détail

REQUÊTES. Il est possible de créer des formulaires ou des états à partir de requête.

REQUÊTES. Il est possible de créer des formulaires ou des états à partir de requête. Cliclasolutio Aée 2006/2007 REQUÊTES Utilité des requêtes QUESTIONNER LA BASE DE DONNÉES La foctio classique d'ue requête est de répodre à ue questio sur la base de doées. "Quels sot les cliets habitat

Plus en détail

Mathématiques. Terminale S Corrigés des exercices. Rédaction : Laurent Beroul Isabelle Tenaud Sébastien Cario. Coordination : Sébastien Cario

Mathématiques. Terminale S Corrigés des exercices. Rédaction : Laurent Beroul Isabelle Tenaud Sébastien Cario. Coordination : Sébastien Cario Mathématiques Termiale S Corrigés des eercices Rédactio : Lauret Beroul Isabelle Teaud Sébastie Cario Coordiatio : Sébastie Cario Ce cours est la propriété du Ced Les images et tetes itégrés à ce cours

Plus en détail

Devoir de statistiques: CORRIGE

Devoir de statistiques: CORRIGE CPP - la prépa des INP ( ème aée). Bordeaux, 6/04/04. Devoir de statistiques: CORRIGE durée h Doées: O rappelle que si Z suit ue loi N (0, ), o a P(Z.96) 0, 975 et P(Z.65) 0, 95. Exercice. θ et O cosidère

Plus en détail