TD1. Dénombrements, opérations sur les ensembles.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TD1. Dénombrements, opérations sur les ensembles."

Transcription

1 Uiversité Pierre & Marie Curie Licece de Mathématiques L3 UE LM345 Probabilités élémetaires Aée TD1. Déombremets, opératios sur les esembles. 1. Combie de faços y a-t-il de classer 10 persoes à u cocours sas ex-æquo? Et combie de faços s il peut y avoir des ex-æquo à la première place? Que vaut le quotiet de ces deux ombres? Solutio de l exercice 1. Il est utile de se souveir de la formule des arragemets : la solutio est A !. Ue autre maière de répodre cosiste à remarquer qu il y a 10 cadidats possibles pour la première place, 9 pour la secode, etc, c est-à-dire ! cofiguratios différetes. Si l o tolère {2,..., 10} cadidats ex-æquo à la première place, il y a ( 10 (10! cofiguratios possibles. Le quotiet de ces deux ombres vaut : ( 10 10!!, (10! qui représete le ombre de faços d ordoer les cadidats arrivés ex-æquo à la première place. 2. U TGV est costitué de huit wagos idetiques ecadrés par deux locomotives idetiques et disposées e ses cotraire, selo le schéma ci-dessous. O supposera que chaque wago peut rouler das les deux ses. O dispose das u hagar de huit wagos et deux locomotives. De combie de maières peut-o costituer u TGV et y placer u coducteur? Et si o dispose de douze wagos et trois locomotives? Solutio de l exercice 2. Il y a deux possibilités pour la première locomotive, 8 pour le premier wago, 7 pour le secod, etc, et ue uique possibilité pour la derière locomotive. Il y a doc 2 8! TGV possibles. Avec trois locomotives et douze wagos, il y a A 2 3A 8 12 trais possibles (o arrage 2 locomotives parmi 3 et 8 wagos parmi Avec u jeu de 32 cartes, combie peut-o former de paires? De brelas? De full (ciq cartes coteat ue paire et u brela? 1

2 E tirat trois cartes successivemet avec remise, de combie de faços peut-o tirer trois cartes de la même hauteur? E tirat ciq cartes successivemet avec remise, de combie de faços peut-o tirer u full? Solutio de l exercice 3. Das u jeu de 32 cartes, il y a 8 hauteurs et 4 couleurs. Pour former ue paire, il y a 8 maières de choisir la hauteur, et ( maières de choisir la couleur des deux cartes de même hauteur. O peut doc former paires. De même o peut former 8 ( brelas. Pour former u full, il y a 8 maières de choisir la hauteur de la paire, puis 7 de choisir celle du brela, ( 4 2 de choisir les couleurs de la paire et ( 4 3 celles du brela, soit possibilités. Pour les tirages successifs (cette fois l ordre compte de 3 cartes avec remise, pour former u brela, o a 32 possibilités pour la première carte, puis 4 pour chacue des suivates, soit possibilités. O peut aussi le voir aisi : il y a 8 maières de choisir la hauteur, puis 4 de choisir la couleur de chacue des trois cartes (vu que le tirage est avec remise et ordoé, soit maières de former u brela. Le tirage d u full (ordoé avec remise est la doée de : la hauteur du brela (8 possibilités, la hauteur de la paire (7 possibilités restates, les couleurs (4 3 possibilités pour le brela ordoé et 4 2 pour la paire ordoée, et efi de commet sot imbriquées les cartes du brela et de la paire, autremet dit des places occupées par les cartes de la paire parmi les 5, il y a doc ( choix possibles. Fialemet, o obtiet tirages d u full ordoé avec remise. 4. Jusqu e 2008, u tirage du loto était u esemble de six ombres etiers disticts compris etre 1 et 49. Combie y avait-il de tirages possibles? Pour tout etier compris etre 0 et 6, détermier le ombre de ces tirages ayat exactemet uméros commus avec u tirage doé. Combie y avait-il de tirages e coteat pas deux ombres cosécutifs? Depuis 2008, u tirage est ue paire formée d u esemble de ciq etiers disticts compris etre 1 et 49 et d u etier compris etre 1 et 10. Y a-t-il plus ou mois de tirages possibles qu avat 2008? Combie y a-t-il de tirages formés de six ombres disticts? Solutio de l exercice 4. Avat 2008, il y avait ( tirages possibles. État doé u tirage, choisir u autre tirage ayat exactemet uméros e commu avec le premier reviet à choisir les uméros du premier tirage à coserver (il y a ( 6 maières de le faire, puis les 6 autres uméros, parmi les 43 uméros restats (les 49 uméros de la grille auxquels o retire les 6 uméros coteus das le tirage iitial, soit ( ( 43 6 choix possibles ; soit 6 ( 43 6 tirages ayat exactemet uméros e commu avec u tirage doé. Pour déombrer les tirages sas uméros cosécutifs, remarquos qu u tirage est doé par la positio des 6 uméros tirés parmi 49 uméros possibles et peut doc être écrit comme u septuplé ( 0,..., 6 où 0 représete le ombre de uméros o choisis avat 2

3 la boule uméro 1, i le ombre de uméros o choisis etre la boule uméro i et la boule i + 1 et 6 le ombre de uméros o choisis après la boule uméro 6. Le ombre de boules o-choisies état costat égal à 43, il y a doc ue bijectio etre les tirages de 6 uméros parmi 49 et les septuplés vérifiat { i {0,... 6}, i 0 O cherche maiteat à déombrer les tirages sas uméros cosécutifs, vérifiat les coditios 1 1, E elevat 1 à chacu des ombres etre 1 et 5, cela reviet à déombrer le ombre de septuplés ( 0,..., 6 vérifiat les coditios : { i {0,... 6}, i 0 Et de la même maière, il y a ue correspodace bijective etre ces septuplés et les tirages ( de 6 uméros parmi 44. Aisi le ombre de tirages sas uméros cosécutifs est Actuellemet, il y e a ( ( > ( , il y a doc davatage de tirages possibles. Pour éviter d avoir 2 ombres idetiques, il faut détermier e premier l etier etre 1 et 10 puis le retirer de la liste des 49 uméros. O obtiet doc ( tels tirages. 5. De combie de faços peut-o mettre boules umérotées das p ures? De combie de faços peut-o mettre boules idetiques das p ures? Solutio de l exercice 5. Il y a p choix idépedats pour chaque boule, soit p maières de placer boules umérotées das p ures. Si les boules sot idetiques, cela reviet à cosidérer + p 1 positios aligées, avec deux parois aux deux extrémités. Sur les + p 1 positios, o place boules et p 1 parois, dessiat aisi p ures dot la somme des boules est égale à. Voici u exemple lorsque 5, p 3 : il y a 2 boules das la première ure, 0 das la deuxième, 3 das la troisième : O choisit doc la positios des boules parmi les + p 1 positios possibles, les p 1 parois état alors placées das les positios restates. De maière aalogue, o pourrait aussi placer les p 1 parois. Il y a doc ( ( +p 1 p 1 +p 1 maières de le faire. O peut aussi voir que ce problème reviet à décomposer comme somme de p etiers aturels, où l etier aturel i représete le ombre de boules das la i-ième ure. 3

4 6. O lace dés idistiguables. Combie y a-t-il de lacers disticts possibles? De combie de faços peut-o obteir chiffres disticts? Repredre ces questios e supposat les dés peits de couleurs distictes. Solutio de l exercice 6. Lorsque les dés sot idistiguables, u lacer équivaut à placer boules idistiguables das 6 ures, où le ombre de boules das la i-ième ure représete le ombre de répétitios de la valeur i, i {1,..., 6}. D après l exercice précédet, o sait qu il y a ( +5 possibilités. Si o veut que les valeurs soiet différetes, il faut que 6. O a alors autat de possibilités que de choix de ces chiffres parmi 6, soit ( 6. Supposos maiteat les dés de couleurs différetes. Il y a 6 possibilités pour chaque dé, soit 6 tirages possibles. Si o veut que les valeurs soiet différetes, il faut que 6 et o a alors 6 possibilités pour le premier dé, 5 pour le secod... et pour le derier, soit A 6 possibilités. 7. Ue ure cotiet N boules, chacue peite avec ue couleur choisie parmi p. Pour chaque i {1,..., p} o ote N i le ombre de boules de couleur i. Aisi, N N N p. O se doe u etier et des etiers 1,..., p tels que p. De combie de faços peut-o tirer sas remise boules de cette ure de telle sorte qu o ait i boules de couleur i pour chaque i {1,..., p}? Qu e est-il si l o tire maiteat avec remise? Remarque : u tirage est ici u tirage ordoé Solutio de l exercice 7. Rappelos d abord la défiitio du coefficiet multiomial, qui est ue gééralisatio du coefficiet biomial. Le ombre de faços de répartir objets das p familles de sorte que la i-ième famille cotiee i élémets est égale à :! 1!... p!. Ce ombre se ote ( 1... p et s appelle coefficiet multiomial. C est aussi le coefficiet de x x p p das le développemet de (x 1 + +x p, ou ecore le ombre d aagrammes avec p lettres distictes coteat exactemet i fois la i ème lettre, pour i 1,..., p. Cosidéros le tirage sas remise. Pour chaque i 1,..., p, il y A i N i maières de choisir les i boules de couleur i, ordoées. Il faut esuite choisir la positio des couleurs sur les positios, autremet dit le ombre d aagrammes (formés de couleurs au lieu de lettres avec p couleurs coteat exactemet i fois la i ème couleur, soit ( 1... p possibilités. Il y doc A 1 N 1... A p N p ( 1... p 4 ( N ( Np p!

5 faços de tirer sas remise les boules de maière à avoir i boules de couleur i pour chaque i. La deuxième égalité se compred directemet e commeçat par u tirage o-ordoé et teat compte esuite de l ordre. Cosidéros le tirage avec remise. Pour chaque i 1,..., p, il y N i i maières de choisir les i boules de couleur i, ordoées. Le choix de la positio des couleurs est le même que das le tirage sas remise. Aisi, le ombre de faços de tirer avec remise les boules de maière à avoir i boules de couleur i pour chaque i est : ( N N p p 1... p 8. Soit E u esemble. Pour toute partie A de E, o défiit la foctio idicatrice de A et o ote 1 A la foctio 1 A : E {0, 1} défiie par { 1 si x A x E, 1 A (x 0 sio. Motrer que l applicatio de P(E das {0, 1} E qui à ue partie associe sa foctio idicatrice est ue bijectio. E déduire que P(E est fii si E est fii et calculer so cardial. Solutio de l exercice 8. Si f est ue foctio idicatrice (autremet dit ue foctio E {0, 1}, o peut lui associer la pré-image A de {1} par f. O a alors, pour tout x E, x A f(x 1. Autremet dit f est la foctio idicatrice de A. O peut aussi partir d u esemble A, cosidérer sa foctio idicatrice f, puis la préimage par celle-ci de {1}, dot o vérifie facilemet (grâce à la même équivalece qu il s agit de A. L exercice 1 permet ce coclure que l applicatio de P(E das {0, 1} E qui à ue partie associe sa foctio idicatrice est ue bijectio, et que sa réciproque est l applicatio qui à ue idicatrice associe la pré-image de {1}. E particulier si E est fii, o a #P(E #({0, 1} E 2 #E. 9. Soit E u esemble. Soiet A et B des parties de E. Exprimer 1 A c e foctio de 1 A. Exprimer 1 A B e foctio de 1 A et 1 B. E écrivat A B e foctio de A c et B c, exprimer 1 A B e foctio de 1 A et 1 B. O observera que si A est fiie, A x E 1 A(x. Solutio de l exercice 9. O ote 1 : 1 E la foctio costate égale à 1 sur E (souvet idetifiée à 1. 5

6 O vérifie facilemet que 1 A c 1 1 A et 1 A B 1 A 1 B. Comme A B (A c B c c, les formules précédetes doet : 1 A B 1 ((1 1 A (1 1 B 1 A + 1 B 1 A 1 B. 10. Soit E u esemble. Soiet A 1,..., A des parties de E. Motrer que A 1... A ( 1 1 A i1... A i. 1 1 i 1 <...<i C est la formule d iclusio-exclusio, aussi coue sous le om de formule du crible de Poicaré. E appliquat cette formule à u esemble et à des parties bie choisies, établir ue formule pour le ombre de surjectios de {1,..., p} das {1,..., } pour tous et p etiers. Solutio de l exercice 10. Comme das l exercice précédet, o obtiet D où 1 1 A1 A 1 A c A c (1 1 A1 (1 1 A2... (1 1 A ( 1 Ai 1 A1 A I {1,2,...,} i I ( ( 1 1 ( I {1,2,...,},#I 1 i I A i 1 i 1 <i 2 < <i 1 i 1 <i 2 < <i 1 Ai1 A i2 A i. 1 Ai1 A i2 A i. E sommat sur tous les élémets x E la valeur e x du membre de gauche, o obtiet #(A 1 A 2 A, et e faisat la même chose pour le membre de droite o obtiet l expressio voulue. Remarquos d abord que si p <, le ombre de surjectios de {1,..., p} das {1,..., } est égal à 0. Supposos doc p. Soit E l esemble des applicatios de {1,..., p} das {1,..., }. Pour tout i 1,...,, o cosidère le sous-esemble A i de E formé des applicatios de {1,..., p} das {1,..., } 6

7 qui e preet pas la valeur i. Alors, (A 1 A c A c 1 A c {f E : i 1,...,, x i {1,..., p} t.q. f(x i i}. Aisi, (A 1 A c est l esemble des surjectios de {1,..., p} das {1,..., }. D autre part, pour tout 1 i 1 < i 2 < < i, A i1 A i {f E : f e pred pas les valeurs {i 1,..., i }} {f E : f : {1,..., p} {1,..., } \ {i 1,..., i }}. Doc le cardial de A i1 A i est ( p. D après la formule d iclusio-exclusio, o obtiet : (A 1 A c ( 1 A 1 A ( 1 1 i 1 <i 2 < <i 1 i 1 <i 2 < <i ( ( 1 ( p ( p ( ( 1 p. 11. Soiet E u esemble fii de cardial p et F u esemble fii de cardial. a Rappeler le cardial : du ombre d applicatios de E das F, du ombre d ijectios de E das F. Combie y-a-t-il de bijectios de E das F? b Soit E u esemble fii de cardial. Détermier le ombre d applicatios bijectives f : E E telles que pour tout x E o ait f(x x. Il s agit de détermier le ombre de déragemets (bijectios sas poit fixe d u esemble de cardial. Quelle est la limite, lorsque ted vers l ifii, de la proportio de bijectios de E das E qui ot cette propriété? Solutio de l exercice 11. a Le ombre d applicatios de E das F est p. Si p >, le ombre d ijectios de E das F est ul, si p, il est égal à A p. Si p, le ombre de bijectios de E das F est ul, sio il est égal à!. b O peut supposer sas perte de gééralité que E {1,..., }. O procède de maière aalogue à l exercice précédet. O pred comme esemble de départ E l esemble des bijectios de E das E. Pour tout i 1,...,, o cosidère le sous-esemble A i de E formé des bijectios de E das E qui fixet i. Alors, (A 1 A c A c 1 A c {f E : i 1,...,, f(i i}. 7

8 Aisi, (A 1 A c est l esemble des bijectios sas poit fixe de E. D autre part, pour tout 1 i 1 < i 2 < < i, A i1 A i {f E : f(i 1 i 1,..., f(i i }. Ces applicatios qui ot (au mois poits fixes s idetifiet aturellemet à des applicatios bijectives de {1,..., } \ {i 1,..., i } das lui même. Il y e a doc (!. D après la formule d iclusio-exclusio, o obtiet : (A 1 A c ( 1 ( 1 1 i 1 <i 2 < <i 1 i 1 <i 2 < <i A 1 A (! ( ( 1 (!! ( 1.! Lorsqu o divise par! pour obteir la proportio de bijectios de E qui ot pas de poit fixe, o recoaît le développemet à l ordre de exp(x pour x 1, qui coverge doc vers 1/e lorsque. 8

Exercices de dénombrement

Exercices de dénombrement DOMAINE : Combiatoire AUTEUR : Atoie TAVENEAUX NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Grésillo 0 CONTENU : Exercices Exercices de déombremet Exercice Combie y a-t-il de sous-esembles d u esemble de cardial? Exercice

Plus en détail

Série d'exercices *** 3 ème M Lycée Secondaire Ali Zouaoui Dénombrement " Hajeb Laayoun "

Série d'exercices *** 3 ème M Lycée Secondaire Ali Zouaoui Dénombrement  Hajeb Laayoun Série d'exercices *** 3 ème M Lycée Secodaire Ali Zouaoui Déombremet " Hajeb Laayou " I / -ulet : Défiitio : Soit E u esemble o vide et * ;O aelle -ulet d élémet de E toute écriture de la forme : a a a

Plus en détail

Le loto : on tire, au hasard, 6 boules parmi 49. Combien de tirages possibles?

Le loto : on tire, au hasard, 6 boules parmi 49. Combien de tirages possibles? B1 ESH Exercices de déombremet Corrigé Exercice 1 A la catie du lycée, o a le choix etre 3 etrées, 2 plats et 4 desserts. Combie de meus (composés d'ue etrée, d'u plat et d'u dessert) sot possibles? Soit

Plus en détail

Combinatoire. Domaine : Combinatoire. Auteur : Joon Kwon Niveau : Débutants Stage : Montpellier 2014 Contenu : Exercices

Combinatoire. Domaine : Combinatoire. Auteur : Joon Kwon Niveau : Débutants Stage : Montpellier 2014 Contenu : Exercices Domaie : Combiatoire Auteur : Joo Kwo Niveau : Débutats Stage : Motpellier 2014 Coteu : Exercices Combiatoire Exercices Exercice 1 O souhaite rager sur ue étagère livres de mathématiques (disticts), m

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Déombremets Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr Exercice IT * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

Chapitre 1. Dénombrement

Chapitre 1. Dénombrement Chapitre Déombremet Itroductio Lorsque l o compte les objets d ue collectio, o attribue à la collectio so cardial, c est à dire le ombre d objets qu elle cotiet. Par exemple u Picasso, u Rembrat et u Degas

Plus en détail

Éléments de correction de la feuille d exercices # 3

Éléments de correction de la feuille d exercices # 3 Uiversité de Rees L SVE Probabilités et statistiques aée 25-26 Élémets de correctio de la feuille d exercices # 3 Exercice Exemple de loi discrète Soit X ue variable aléatoire discrète preat les valeurs

Plus en détail

- diagramme de Caroll. Exemple 1 : On lance 2 dés. 2 e dé 1 er dé

- diagramme de Caroll. Exemple 1 : On lance 2 dés. 2 e dé 1 er dé TS Le déombremet est l art de compter (Il y e a souvet aux cocours) (cardial d u esemble fii : ombre de ses élémets Exemple : si E est u esemble fii à élémets, o dit que le cardial de E est égal à et o

Plus en détail

TD 4 : Variables aléatoires discrètes

TD 4 : Variables aléatoires discrètes MA40 : Probabilités TD 4 : Variables aléatoires discrètes Exercice Soit N u etier aturel supérieur ou égal à.. Motrer les égalités suivates : N k k N N + ) N k k N N + ) N + ). Ue ure cotiet ue boule blache

Plus en détail

INTRODUCTION A L ANALYSE COMBINATOIRE.

INTRODUCTION A L ANALYSE COMBINATOIRE. INTRODUCTION A L ANALYSE COMBINATOIRE. I- ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL D UN ENSEMBLE FINI. ) Produit cartésie d esembles fiis. Défiitio. Soit E et F deux esembles fiis et o vides. O aelle roduit cartésie

Plus en détail

Exercices d oraux de la banque CCP Corrigés BANQUE PROBABILITÉS

Exercices d oraux de la banque CCP Corrigés BANQUE PROBABILITÉS Exercices d oraux de la baque CCP 204-20 - Corrigés BANQUE PROBABILITÉS EXERCICE 96 (a La variable aléatoire X est régie par ue loi biomiale E effet, expérieces idetiques et idépedates (car les tirages

Plus en détail

Loi binomiale. Loi de Bernoulli

Loi binomiale. Loi de Bernoulli Loi biomiale Loi de Beroulli O s itéresse ici à la réalisatio ou o d u évéemet. Autremet dit, o étudie les expérieces aléatoires qui ot que deux issues possibles : Obteir Pile ou Face Doer aissace à u

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. Objectifs du chapitre. 1.1 Entiers naturels et raisonnement par récurrence

Dénombrement. Chapitre 1. Objectifs du chapitre. 1.1 Entiers naturels et raisonnement par récurrence Chapitre 1 Déombremet Objectifs du chapitre 1. A travers l axiomatisatio de Peao de N, rappeller les pricipes de récurrece forte et faible. 2. Défiir la otio de cardial et les opératios sur les cardiaux.

Plus en détail

a quand n tend vers plus l infini. d. Interpréter le résultat précédent en terme de nombre d abonnements de type A.

a quand n tend vers plus l infini. d. Interpréter le résultat précédent en terme de nombre d abonnements de type A. Liba Jui 23 Série ES Exercice U théâtre propose deux types d aboemets pour ue aée : u aboemet A doat droit à six spectacles ou u aboemet B doat droit à trois spectacles. O cosidère u groupe de 2 5 persoes

Plus en détail

Expérience aléatoire - modélisation - langage des probabilités

Expérience aléatoire - modélisation - langage des probabilités T.S Probabilités coditioelles L 5 I Expériece aléatoire - modélisatio - lagage des probabilités Ue expériece aléatoire est ue expériece liée au hasard. Les mathématiques itervieet pour apporter u modèle

Plus en détail

TS DEVOIR n 3 lundi 13 novembre lim x. 1. Lire dans le tableau les limites de f en et en +. En déduire une asymptote à la courbe de f.

TS DEVOIR n 3 lundi 13 novembre lim x. 1. Lire dans le tableau les limites de f en et en +. En déduire une asymptote à la courbe de f. TS DEVOIR 3 ludi 3 ovembre 207 sur 4,5 poits Calculer les trois ites suivates : a) 3x 4 x x 2 x b) 2si( x) x x c) 8x 5 x 2 x 3 2 sur 3,5 poits Soit f ue foctio défiie sur dot o doe ci-dessous le tableau

Plus en détail

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques Variables discrètes fiies - Exercices pratiques Exercice 1 - Loi d u dé truqué - Deuxième aée - 1. X pred ses valeurs das {1,..., 6}. Par hypothèse, il existe u réel a tel que P (X k) ka. Maiteat, puisque

Plus en détail

Mathématiques Colle n o 22 Combinatoire. Probabilités. Lycée Charlemagne PCSI. Exercice 10. Exercice 7.

Mathématiques Colle n o 22 Combinatoire. Probabilités. Lycée Charlemagne PCSI. Exercice 10. Exercice 7. Mathématiques 205-206 Colle o 22 Combiatoire. Probabilités Lycée Charlemage PCSI Exercice. Exercice 5. O dispose de différets vêtemets : quatre slips, trois patalos, deux tee-shirts et ciq paires de chaussures.

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires»

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Araud de Sait Julie - MPSI Lycée La Merci 2015-2016 1 Pour démarrer Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Exercice 1 (Recostitutio de paires) O fixe deux etiers aturels 1 r. U placard cotiet

Plus en détail

Espaces probabilisés.

Espaces probabilisés. Espaces probabilisés Chapitre 6 : otes de cours Esembles déombrables Esemble fii, (hors programme) esemble ifii Esemble déombrable Eumératio des élémets d u esemble fii ou déombrable Produit cartésie d

Plus en détail

est une famille de parties de [1,+ [, indexée par N. n n N A i i I / x A i A i : A i i I, x A i = {1}. n

est une famille de parties de [1,+ [, indexée par N. n n N A i i I / x A i A i : A i i I, x A i = {1}. n 22 CHAPITRE 1. LOGIQUE - THÉORIE DES ENSEMBLES Exemple : ([ 1,1+ 1 ]) est ue famille de parties de [1,+ [, idexée par N. N Ò Ø ÓÒ ½º¾ Si (A i ) est ue famille de parties de E, o défiit l uio des A i pour

Plus en détail

Probabilités générales

Probabilités générales Chapitre 4 termiale s Probabilités géérales Les probabilités (rappels) : ) Quelques otios de vocabulaire : Nous allos étudier selo quelle mesure u fait proveat du hasard peut être prévisible a) Ue expériece

Plus en détail

I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL

I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL Séciales PSI LYCÉE BUFFON COURS Probabilités 1 Déombremet I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL 1 DÉFINITION DÉFINITION 1 U esemble E o vide est dit fii s il existe u etier aturel o ul et ue bijectio de 1, sur

Plus en détail

Corrigé du Devoir Libre n 2

Corrigé du Devoir Libre n 2 Corrigé du Devoir Libre Exercice 1 : Aagrammes 1. Combie les mots suivats ossèdet-ils d aagramme : a. BRETON U aagramme du mot BRETON est u réarragemet des lettres qui comoset ce mot. Par exemle NORBET

Plus en détail

CHAINES DE MARKOV. de variables aléatoires définies sur le même espace probabilisé, TPà, valeurs dans un ensemble fini E telles que, pour tout n tout

CHAINES DE MARKOV. de variables aléatoires définies sur le même espace probabilisé, TPà, valeurs dans un ensemble fini E telles que, pour tout n tout COURS CHAIES DE MARKOV Défiitio O appelle chaîe de Marov toute suite de variables aléatoires défiies sur le même espace probabilisé, TPà, valeurs das u esemble fii E telles que, pour tout tout i, i,, i

Plus en détail

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon.

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon. Auteur : Simplice TANKOUA (stakoua@yahoofr) Cours SUITES NUMÉRIQUES Leço : GÉNÉRALITÉS SUR LES SUITES Activités de mise e place de la leço Activité : (formule explicite) Exercice O cosidère la liste ordoée

Plus en détail

Leçon 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binome. Applications.

Leçon 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binome. Applications. Leço 3 : Coefficiets biomiaux, déombremet des combiaisos, formule du biome. Alicatios. Prérequis : Nombres de listes, arragemets. Pricies de la somme et de la multilicatio. Cadre : O cosidèrera das la

Plus en détail

1 Dénombrement. 1.1 Principe. Définition : 1.2 Combinaisons. Définition :

1 Dénombrement. 1.1 Principe. Définition : 1.2 Combinaisons. Définition : Probabilités : coditioemet et idéedace Termiale S Déombremet. Pricie O raelle que le cardial d u esemble fii E, oté Card(E), rerésete so ombre d élémets. Si E 0,0 alors Card(E). Notre but est de détermier

Plus en détail

Probabilités, MATH 424 Feuille de travaux dirigés 2. Solutions.

Probabilités, MATH 424 Feuille de travaux dirigés 2. Solutions. Probabilités, MATH 44 Feuille de travaux dirigés. Solutios. 1 Exercices Exercice 1. O jette trois dés o pipés. 1. Calculer la probabilité d obteir au mois u 1.. Que vaut la probabilité d obteir au mois

Plus en détail

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014 Termiales S Devoir maiso -A faire pour le jeudi 6 ovembre 0 eercice : probabilités coditioelles et suite Alice débute au jeu de fléchettes. Elle effectue des lacers successifs d ue fléchette. Lorsqu elle

Plus en détail

EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES

EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES EXERCICE 1 : 1) Ecrire u programme qui revoie le lacer d u lacer de dé équilibré 2) Trasformer le programme précédet pour qu il simule ue série de 100 lacers d u dé

Plus en détail

LEÇON N 2 : Dénombrement.

LEÇON N 2 : Dénombrement. LEÇON N : Déombremet Pré-requis : Vocabulaire esembliste ; Raisoemet ar récurrece ; Défiitio : U esemble E est dit fii et de cardial, soit s il est vide et alors 0, soit si N et s il existe ue bijectio

Plus en détail

Chapitre 13 Comportement d une suite. Table des matières. Chapitre 13 Comportement d une suite TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 13 Comportement d une suite. Table des matières. Chapitre 13 Comportement d une suite TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 13 Comportemet d ue suite TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 13 Comportemet d ue suite Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1 2................................................

Plus en détail

DJ - FAMILLES DE POLYNOMES

DJ - FAMILLES DE POLYNOMES DJ - FAMILLES DE POLYNOMES I Ue famille remarquable de polyômes Pour tout etier positif, o ote Γ le polyôme Γ (X X(X 1 (X + 1!, et γ! Γ Les polyômes Γ formet ue base de R[X] O a tout d abord les formules

Plus en détail

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD Chapitre 1 Arithmétique Partie 5 : PGCD Propriété/Défiitio : (PGCD) O se doe deux etiers relatifs a et b o uls. L esemble des diviseurs positifs commus à a et b admet u plus grad élémet que l o PGCD a

Plus en détail

LEÇON N 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binôme. Applications.

LEÇON N 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binôme. Applications. LEÇON N : Coefficiets biomiaux, déombremet des combiaisos, formule du biôme Alicatios Pré-requis : Cardial d u esemble fii, arragemets ; Raisoemet ar récurrece 1 Défiitios et roriétés Défiitio 1 : Soit

Plus en détail

Devoir de synthèse n 2

Devoir de synthèse n 2 Lycée IBN RACHIK RADES Mr ABIDI Farid Exercice 1: (6 poits) Devoir de sythèse 2 MATHEMATIQUES Classe : 3 SE 1 Durée : 3H Mai 2017 O cosidère la foctio f défiie sur 3, par fx 2x 2 x 3 u Soit la suite défiie

Plus en détail

Enoncés. Soit n un entier naturel non nul et E un ensemble à n éléments. En utilisant des raisonnements combinatoires:

Enoncés. Soit n un entier naturel non nul et E un ensemble à n éléments. En utilisant des raisonnements combinatoires: Le raisoemet combiatoire Eocés Exercice. Das cet exercice, o evisage des codages biaires (successios de et de ). Pour tout N *, o ote U le ombre de codages biaires à chiffres se termiat par et e comportat

Plus en détail

POLYNESIE Série S Juin 2001 Exercice

POLYNESIE Série S Juin 2001 Exercice OLYNESIE Série S Jui 00 Exercice gros rouges et 3 petits rouges Ue boîte cotiet 8 cubes : gros verts et petit vert petit jaue U efat choisit au hasard et simultaémet 3 cubes de la boîte (o admettra que

Plus en détail

Exercices. Dénombrement 1 5! 42 6! 3! 3! 9! 5! 4! 9! 6! 3! 2) En utilisant la notation factorielle, donner une autre écriture des nombres suivants

Exercices. Dénombrement 1 5! 42 6! 3! 3! 9! 5! 4! 9! 6! 3! 2) En utilisant la notation factorielle, donner une autre écriture des nombres suivants Exercices Déombremet Exercice Calcul sur les factorielles ) Simlifier les écritures sas utiliser la calculette. a)! 0! b) 7! 5! c) 6! 5! 5! d) 6 4! 5! e) 7! 5! 0! f) 5! 4 7! g) 6! 3! 3! h) 9! 5! 4! i)

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES I

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES I CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PARIS DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT Directio des Admissios et cocours ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON CONCOURS

Plus en détail

Analyse 5 SUITES REELLES

Analyse 5 SUITES REELLES Aalyse chap 5 /6. GENERALITES SR LES SITES. Défiitios Défiitio : e suite est ue foctio, défiie sur ue partie D de. O ote () =, o lit «idice». O dit que est le terme gééral de la suite, ou terme de rag.

Plus en détail

Partie B u. 4 Soit (u n ) la suite définie par : pour tout entier naturel n 0, u

Partie B u. 4 Soit (u n ) la suite définie par : pour tout entier naturel n 0, u Exercice 1 (6 poits) Commu à tous les cadidats O cosidère la foctio f défiie et dérivable sur l itervalle [ 0 ; + [ par : f (x) = 5 l ( x ± 3 ) x. 1. a. O appelle f ' la foctio dérivée de la foctio f sur

Plus en détail

Exercices - Les nombres réels : corrigé. Valeur absolue - Partie entière

Exercices - Les nombres réels : corrigé. Valeur absolue - Partie entière Exercices - Les ombres réels : corrigé Exercice 1 - Ordre et R - L1/Math Sup - 1. Supposos que a 0 et posos ε = a /2 > 0. Alors o a a < ε = a /2, soit e simplifiat par a qui est positif, 1 < 1/2. Ceci

Plus en détail

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3.

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3. T ale S Correctio Exercices type bac de Probabilités. Mars Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l ure : Si la boule

Plus en détail

Chapitre 5 Les suites Chapitre 5 Les suites. N dans R, donc si U est une telle suite, on aura : est le n ème terme de la suite.

Chapitre 5 Les suites Chapitre 5 Les suites. N dans R, donc si U est une telle suite, on aura : est le n ème terme de la suite. ECG JP A 00-00 F. FRANZOSI & A. WENGER http://math.aki.ch 5. Défiitio et gééralités Défiitio : Ue suite réelle est ue applicatio de * N das R, doc si U est ue telle suite, o aura : U : N * R U ( ) U U

Plus en détail

Annexe : Leçon 10 - Échantillonnage

Annexe : Leçon 10 - Échantillonnage Aexe : Leço 10 - Échatilloage Clémet BOULONNE pour la sessio 01 I Niveau, prérequis, référeces Niveau BTS Prérequis Probabilités, lois discrètes et cotiues Référeces [1,,, 4, 5] II Coteu de la leço 1 Approximatio

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES 1 Etudier la mootoie des suites a ) 0 défiies par : a) a = b) a = + 1) + ) + ) c) a =! d) a = α + 1) α réel positif) Soit a, la suite de terme gééral a = 3 + 1 3 + Trouver

Plus en détail

( 2) e x. x + d x. Donner une interprétation graphique de cette intégrale.

( 2) e x. x + d x. Donner une interprétation graphique de cette intégrale. EXERCICE : (6 poits) Commu à tous les cadidats Les deux parties de cet exercice sot idépedates. Partie A O cosidère l équatio différetielle (E) : y ' + y e x. ) Motrer que la foctio u défiie sur l esemble

Plus en détail

DERNIÈRE IMPRESSION LE 27 février 2017 à 16:47. Dénombrement. En utilisant la notation factorielle, donner une autre écriture des nombres suivants

DERNIÈRE IMPRESSION LE 27 février 2017 à 16:47. Dénombrement. En utilisant la notation factorielle, donner une autre écriture des nombres suivants DERNIÈRE IMPRESSION LE 7 février 07 à 6:47 Déombremet Calcul sur les factorielles EXERCICE Simlifier les écritures sas utiliser la calculette. )! 0! ) 7! 5! 3) 6! 5! 5! 4) 6 4! 5! 5) 7! 5! 0! 6) 7) 8)

Plus en détail

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34 Série ème Sc Exercices Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l'ure : - si la boule tirée est blache, o la remet das

Plus en détail

Corrigé du DS n 1. Exercice 1 (6 points)

Corrigé du DS n 1. Exercice 1 (6 points) Exercice 1 (6 poits) Corrigé du DS 1 Das cet exercice, les probabilités demadées serot doées sous forme décimale, évetuellemet arrodies à 10 - près. Lors d ue equête réalisée par l ifirmière auprès d élèves

Plus en détail

1 Propriétés - Suites monotones

1 Propriétés - Suites monotones Uiversité d Aix-Marseille Licece de Mathématiques Semestre 06-07 Aalyse Plache - Suites umériques Propriétés - Suites mootoes Exercice Soiet les suites défiies, pour tout, par u = et v = Vérifier qu elles

Plus en détail

Dénombrement - Analyse combinatoire

Dénombrement - Analyse combinatoire S4 Maths 2011-2012 Probabilités 1 Déombremet - Aalyse combiatoire Uiversité de Picardie Jules Vere 2011-2012 UFR des Scieces Licece metio Mathématiques - Semestre 4 Probabilités 1 Déombremet - Aalyse combiatoire

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL. Bac blanc n 4 Mercredi 7 Mai 2014 MATHEMATIQUES. Série : S Enseignement Obligatoire ou de Spécialité

BACCALAUREAT GENERAL. Bac blanc n 4 Mercredi 7 Mai 2014 MATHEMATIQUES. Série : S Enseignement Obligatoire ou de Spécialité BACCALAUREAT GENERAL Bac blac 4 Mercredi 7 Mai 4 MATHEMATIQUES Série : S Eseigemet Obligatoire ou de Spécialité Durée de l épreuve : 4 heures Coefficiet : 7 ou 9 L utilisatio de la calculatrice est autorisée

Plus en détail

Exo7. Fractions rationnelles. 1 Fractions rationnelles. 2 Décompositions en éléments simples. Corrections de Léa Blanc-Centi.

Exo7. Fractions rationnelles. 1 Fractions rationnelles. 2 Décompositions en éléments simples. Corrections de Léa Blanc-Centi. Exo7 Fractios ratioelles Correctios de Léa Blac-Ceti. Fractios ratioelles Exercice Existe-t-il ue fractio ratioelle F telle que ( F() ) = ( + ) 3? Idicatio Correctio Vidéo [006964] Exercice Soit F = P

Plus en détail

EXERCICES PROBABILITES

EXERCICES PROBABILITES EXERCICE : Calculer, pour EXERCICES PROBABILITES Soit,,3, 4,5,6, ( ) x, l itégrale I dx. 0 x ; détermier le réel pour que l o défiisse ue probabilité p sur * e posat, pour tout etier,6 p I Quelle est la

Plus en détail

Le rang d une matrice correspond à la dimension de son image, ce qui est égal à la dimension maximale d une sous-matrice extraite inversible.

Le rang d une matrice correspond à la dimension de son image, ce qui est égal à la dimension maximale d une sous-matrice extraite inversible. Uiversité de Geève Sectio de Mathématiques Algèbre I Corrigé 2 Série 7, ex 3 Toutes les affirmatios sot vraies sauf la derière E effet, pour que deux espaces soiet e somme directe, il faut que leur itersectio

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Valeurs absolues. Partie etière. Iégalités Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très

Plus en détail

PROBABILITES Révisions

PROBABILITES Révisions EXERCICE : Cacuer, pour Soit,,3, 4,5,6, ( ), itégrae I PROBABILITES Révisios x dx. 0 x ; détermier e rée pour que o défiisse ue probabiité p sur e posat, pour tout etier,6 p I Quee est a probabiité de

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

Terminale S. Lycée Desfontaines Melle Chapitre 11 Probabilité Conditionnement et indépendance

Terminale S. Lycée Desfontaines Melle Chapitre 11 Probabilité Conditionnement et indépendance Termiale S. Lycée Desfotaies Melle Chapitre 11 Probabilité Coditioemet et idépedace I. Probabilité coditioelle 1- Exemple Das u lycée coteat N élèves, 4% des élèves sot des filles, % des garços. Parmi

Plus en détail

I- Rappel I-1. Types de tirages : Soit un ensemble fini E contenant n éléments. On considère l'épreuve suivante : " tirer p éléments de E ".

I- Rappel I-1. Types de tirages : Soit un ensemble fini E contenant n éléments. On considère l'épreuve suivante :  tirer p éléments de E . Cours de termiales Probabilités sur u esemble fii Mr ABIDI F I- Rappel I- Types de tirages : Soit u esemble fii E coteat élémets O cosidère l'épreuve suivate : " tirer p élémets de E " Type de tirages

Plus en détail

Chapitre 9 La loi binomiale

Chapitre 9 La loi binomiale A) Variables aléatoires 1) Défiitio Chapitre 9 La loi biomiale O appelle variable aléatoire X ue foctio qui associe à tout résultat (évéemet élémetaire) u ombre réel. Pour ue même expériece aléatoire,

Plus en détail

Correction Exercices Chapitre 08 - Couples de variables aléatoires réelles discrètes

Correction Exercices Chapitre 08 - Couples de variables aléatoires réelles discrètes 08. O dispose de boîtes umérotées de à. La boîte k cotiet k boules umérotées de à k. O choisit au hasard ue boîte, puis ue boule das cette boîte. Soit X le uméro de la boîte et Y le uméro de la boule..

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

x 0 h a (x) ln (2 a ) h a 2 a Justifier, par le calcul, le signe de h' a (x) pour x appartenant à ] 0 ; + [. b. Rappeler la limite de ln x x

x 0 h a (x) ln (2 a ) h a 2 a Justifier, par le calcul, le signe de h' a (x) pour x appartenant à ] 0 ; + [. b. Rappeler la limite de ln x x EXERCICE (6 poits) Commu à tous les cadidats Soit f la foctio défiie sur l itervalle ] ; + [ par f () = l Pour tout réel a strictemet positif, o défiit sur ] ; + [ la foctio g a par g a () = a O ote C

Plus en détail

CH V : Variables aléatoires - généralités

CH V : Variables aléatoires - généralités CH V : Variables aléatoires - gééralités I. Notio de variable aléatoire réelle Soit (Ω, A ) u espace probabilisable. O dit que X est ue variable aléatoire réelle défiie sur (Ω, A ) si : (i) X est ue applicatio

Plus en détail

TD10. Loi des grands nombres, théorème central limite.

TD10. Loi des grands nombres, théorème central limite. Uiversité Pierre & Marie Curie Licece de Mathématiques L3 UE LM345 Probabilités élémetaires Aée 2014 15 TD10. Loi des grads ombres, théorème cetral limite. 1. Soit (U ) 1 ue suite de variables aléatoires

Plus en détail

CH5 Algèbre : Suites numériques

CH5 Algèbre : Suites numériques ème Scieces CH5 Algèbre : Suites umériques Décembre 9 A LAATAOUI I Présetatio des suites umériques : Défiitio d ue suite : Ue suite (u ) est ue foctio défiie sur l'esemble N qui à tout etier aturel associe

Plus en détail

4 ème aée Maths Limites Cotiuité et dérivabilité Octobre 9 A LAATAOUI Eercice : La figure ci cotre est la représetatio graphique d ue foctio f défiie et cotiue sur IR O ote que (ζf) admet au voisiage de

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Notions de base Chapitre 2. Nombres complexes Polynômes... 33

Sommaire. Chapitre 1. Notions de base Chapitre 2. Nombres complexes Polynômes... 33 Sommaire Chapitre. Notios de base.................... 7 A. Démostratio par récurrece..................... 8 B. Esembles............................. 9 C. Applicatios............................ 2 D. Calcul

Plus en détail

Échantillonnage. I Rappels sur les lois usuelles 2

Échantillonnage. I Rappels sur les lois usuelles 2 BTS DOMOTIQUE Échatilloage 2008-2010 Échatilloage Table des matières I Rappels sur les lois usuelles 2 II Approximatios de la loi biomiale 2 II.1 Approximatio par la loi de poisso................................

Plus en détail

Corrigé du problème: autour de la fonction zeta alternée de Riemann

Corrigé du problème: autour de la fonction zeta alternée de Riemann Corrigé du problème: autour de la foctio zeta alterée de Riema I Gééralités Pour x >, la suite décroît vers, doc la série coverge par le critère spécial des séries alterées Pour x, e ted pas vers, ce qui

Plus en détail

Racines n-ièmes d un nombre complexe. Racines de l unité. Applications.

Racines n-ièmes d un nombre complexe. Racines de l unité. Applications. DOCUMENT 14 Racies -ièmes d u ombre complexe. Racies de l uité. Applicatios. Das u documet précédet, o a itroduit le corps des ombres complexes afi que tout ombre réel ait ue racie carrée. O va voir ici

Plus en détail

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blac Termiale L - Février 2017 Correctio de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Exercice 1 (5 poits) 1. Depuis le 28 jui 2007, la ville de Bordeaux a été classée au patrimoie modial

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

est la fréquence empirique des succès lors des 10 premières expériences.

est la fréquence empirique des succès lors des 10 premières expériences. Pierre Veuillez Statistiques iféretielle Sources, et pour e savoir plus : http://www.math-ifo.uiv-paris5.fr/smel 1 Problématique : Exemple ue ure cotiet des boules rouges et blaches dot o e coaît pas la

Plus en détail

Cours de Mathématiques : Polynômes et Suites

Cours de Mathématiques : Polynômes et Suites Uiversité de Cergy-Potoise Départemet de Mathématiques L MIPI - S2 205/206 Cours de Mathématiques : Polyômes et Suites - Polycopié d Exercices Chapitre : Nombres complexes Exercice a) Détermier la partie

Plus en détail

Chapitre 14 : Ensembles-Dénombrement

Chapitre 14 : Ensembles-Dénombrement PCSI Préaratio des Khôlles 0-04 Chaitre 4 : Esembles-Déombremet Exercice tye SoitE u esemble, eta,b deux arties dee, o désire motrer que sia BA B alorsab. Le rouver avec les foctios idicatrices. Le rouver

Plus en détail

TD 2 : Suites numériques réelles

TD 2 : Suites numériques réelles Uiversité Paris-Est Mare-la-Vallée Licece L Maths/Ifo d semestre 0/0 Aalyse TD : Suites umériques réelles Exercice Cours) Motrer que si ue suite réelle u ) N coverge, alors toute sous-suite de u ) coverge

Plus en détail

Culture disciplinaire

Culture disciplinaire CONCOURS DE RECRUTEMENT AU PROFESSORAT DE L'ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE AGRICOLE CAPESA SESSION 2011 Cocours : Sectio : EXTERNE MATHEMATIQUES PREMIERE EPREUVE ECRITE D'ADMISSIBILITE Culture discipliaire

Plus en détail

Mardi 10 janvier h-13h

Mardi 10 janvier h-13h Mardi javier 27 8h-3h Il sera teu compte de faco importate de la qualité de la rédactio et de l argumetatio. E particulier, répodre juste à ue questio est valorisé, répodre faux est péalisé et e pas répodre

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. u k SÉRIES NUMÉRIQUES K désige le corps R ou C. Gééralités. Défiitios Défiitio. Série Soit (u ) 0 ue suite umérique (i.e. à valeurs das K). O appelle série de terme gééral u la suite (S ) 0 où 0, S = u k Cette

Plus en détail

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson 4 L E Ç O N Loi biomiale Niveau : Première S + SUP (Covergece) Prérequis : Variable aléatoire, espérace, variace, théorème limite cetral, loi de Poisso 1 Loi de Beroulli Défiitio 41 Loi de Beroulli Soit

Plus en détail

Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES

Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES Nous allos voir commet : 1) Cojecturer le comportemet d ue suite ) Raisoer par récurrece 3) Utiliser les suites arithmétiques et géométriques 4) Étudier le comportemet

Plus en détail

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé Exterat Notre Dame Bac Blac Tle S) javier 06 durée : 4 h Propositio de corrigé calculatrice autorisée Das tout ce devoir, la qualité de la rédactio et le soi serot pris e compte das la otatio. Les exercices

Plus en détail

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008 Sup Galilée - Maths pour l Igéieur Corrigé du Partiel du 9 Novembre 008 Étude d ue suite récurrete Soit u 0 ]0, [ O cosidère la suite (u ) défiie par u + u 3 u ) Justifier que la suite u est borée O motre

Plus en détail

. En déduire la limite de f 1 en +. F 1 (x) = e 2 2 4

. En déduire la limite de f 1 en +. F 1 (x) = e 2 2 4 Atilles-Guyae septembre 5 EXERCICE 6 POINTS Commu à tous les cadidats 6 poits Soit u etier aturel o ul. O cosidère la foctio f défiie et dérivable sur l esemble des ombres réels par f (x) = x e x O ote

Plus en détail

Dénombrement Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Dénombrement Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Déombremet Site MathsTIE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako A) Parties d u esemble : Soit la représetatio sagittale des esembles E, A et B E 9 8 4 6 0 3 A B ) Existe-t-il des élémets de A qui e sot

Plus en détail

Séries à termes positifs

Séries à termes positifs Séries à termes positifs Das toute la suite N désigera les etiers aturels positifs 0,,,..., Z tous les etiers aturels...,,, 0,,, 3,... et Q les ombres ratioels. Efi R désigera les réels, et C les complexes.

Plus en détail

2 Propriétés élémentaires des probabilités

2 Propriétés élémentaires des probabilités Uiversité de Reims Champage Ardee UFR Scieces Exactes et Naturelles Aée uiversitaire 2013-2014 MA 0804 - Master 1 CM1 Espaces probabilisés 1 Déitio Pour déir u espace probabilisé, o a besoi d'u esemble

Plus en détail

Feuille d exercices n 17 : corrigé

Feuille d exercices n 17 : corrigé Feuille d exercices 7 : corrigé PTSI B Lycée Eiffel 7 avril 0 Exercice * L uivers Ω des résultats possibles est ici costitué de élémets, qu o peut oter sous la forme suivate pour plus de simplicité : P

Plus en détail

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN LIMITES DE SUITES I Limites fiies ou ifiies Exercice 1 Pour chacue des suites, e calculat différets termes, cojecturer la valeur limite de u quad deviet ifiimet grad (c'est-à-dire quad ted vers + ). 1

Plus en détail

Licence 1 Mathématiques

Licence 1 Mathématiques Licece Mathématiques 204 205 Algèbre et Arithmétique Feuille o 3 : combiatoire. Exercices à savoir faire.. Réuio, itersectio, artitio. Exercice Au mois de javier, Aatole a ris ses reas de midi au Restau

Plus en détail

3 Révisions : Dénombrement BCPST 2 - Lycée F1

3 Révisions : Dénombrement BCPST 2 - Lycée F1 FEUILLE 3 Révisios : Déombremet BCPST - Lycée F1 Modèles de base Exercice 1: [Idicatios] [Correctio] Soiet, p des etiers Quel est le cardial des esembles suivats : 1 1; p a A = {(i 1,, i p i 1; où les

Plus en détail

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C :

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C : Corrigé baccalauréat S Polyésie 200 (raiateabac.blogspot.com) EXERCICE (5 poits) Pré-requis : z a + bi et _ z a bi Partie A : a ) E posat z a + bi et z a + b i o obtiet : z x z (a + bi) ( a + b i) aa bb

Plus en détail