2 Compléter un tableau de proportionnalité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 Compléter un tableau de proportionnalité"

Transcription

1 1 Reconnaire un ableau de proporionnalié OJECTIF 1 DÉFINITION Il y a proporionnalié dans un ableau de nombres à deux lignes lorsque les nombres de la deuxième ligne s obiennen en muliplian ceux de la première par un même nombre que l on appelle coefficien de proporionnalié. Le prix de cerises vendues 2, le kilogramme es proporionnel à leur masse. Le ableau donne le prix à payer selon la masse de cerises acheées. Les quoiens 1,35 0,5 ; 2, 1 ; 5, 2 ; 13, son ous égaux à 2,. 5 2 Compléer un ableau de proporionnalié OJECTIF 2 DÉFINITION Dans un ableau de proporionnalié à quare cases, si l on connai rois valeurs, alors on peu calculer la valeur manquane, appelée la quarième proporionnelle. a b c? Temps (en h) 4 6 Un robine fui e la quanié d eau perdue es proporionnelle au emps qui passe. Quanié d eau (en L) On peu compléer ce ableau par différenes méhodes. 1. Par passage à l unié 2. En uilisan le coefficien de proporionnalié En 4 heures, on perd L. 4 6 Donc en 1 heure, on perd 4 fois moins : 2,5 : 4 = 2,5 L. 15 2,5 En 6 heures, on perd 6 fois plus que 2,5 L : 6 2,5 = 15 L. 6 2,5 = En uilisan les propriéés de la proporionnalié = 1, , ,5 = 15 = + 15 = 25 3 Uiliser la proporionnalié OJECTIF 3 Calculer des grandeurs Dans une siuaion de proporionnalié, on peu uiliser un ableau pour organiser e calculer des grandeurs. Léa marche oujours à la même viesse. Elle parcour 3 km en 15 min. On peu calculer combien de emps il lui faudrai pour parcourir km. 15 : 3 = 5 donc Léa parcour 1 km en 5 min. 5 = donc il fau minues à Léa pour parcourir km. Masse de cerises (en kg) 0, Prix (en ) 1,35 2, 5, 13, Disance (en km) 3 Temps (en min) 15 2,?

2 Uiliser une échelle DÉFINITION Sur un plan di «à l échelle», les longueurs son proporionnelles aux longueurs réelles. Le coefficien de proporionnalié obenu en divisan les longueurs sur la care par les longueurs réelles, oues exprimées dans la même unié, s appelle l échelle du plan. La care ci-conre es à l échelle 1/ , ce qui signifie que les dimensions son fois plus grandes dans la réalié que sur le plan. uremen di, 1 cm sur le plan représene cm (soi 15 km) dans la réalié. Sur cee care, si la disance enre deux villes es de 8,4 cm, dans la réalié, cee disance es de 8,4 15 = 126 km. On peu aussi écrire l échelle : km Care : ordeaux Geoalas 4 Uiliser e déerminer des pourcenages OJECTIF 4 DÉFINITION Un pourcenage de % radui une siuaion de proporionnalié de coefficien Donc appliquer un aux de % revien à muliplier par Dans une classe de élèves, % des élèves praiquen un spor. Le nombre de sporifs dans cee classe se calcule de la façon suivane : = 0,6 = 18. Il y a donc 18 sporifs dans la classe. DÉFINITION Déerminer un pourcenage, c es déerminer une proporion écrie sous forme d une écriure fracionnaire de dénominaeur. Parmi les 0 élèves d un collège, 1 éudien l allemand. Le pourcenage d élèves du collège qui apprennen l allemand s obien en écrivan la proporion suivane : 1 0 = 24 = 24 %. insi, 24 % des élèves de ce collège éudien l allemand. Pour calculer ce pourcenage, on peu aussi uiliser un ableau de proporionnalié. Nombre d élèves éudian l allemand Nombre oal d élèves 1 x 0 Thème C Proporionnalié

3 5 Déerminer une quarième proporionnelle OJECTIF 5 Rappel sur les ableaux de proporionnalié DÉFINITION Un ableau de proporionnalié es un ableau dans lequel on obien les nombres d une ligne en muliplian ceux de l aure ligne par un même nombre appelé coefficien de proporionnalié. Durée d uilisaion (en heure) 0, Énergie consommée (en Waheure) Le coefficien de proporionnalié es. Ce nombre donne l énergie consommée en 1 heure. Quarième proporionnelle e produi en croix PROPRIÉTÉ Si le ableau ci-conre es un ableau de proporionnalié, a c alors on a l égalié des produis en croix : a d = b c. b d L égalié des produis en croix perme de calculer une quarième proporionnelle sans uiliser le coefficien de proporionnalié lorsqu on connai les rois aures valeurs. Dans le ableau de proporionnalié ci-conre, on a : 2 x = 1 0. Donc x = 1 0, d où x = Quarième proporionnelle 0 x 6 Caracériser graphiquemen la proporionnalié OJECTIF 6 PROPRIÉTÉS Une siuaion de proporionnalié es représenée graphiquemen dans un repère par des poins alignés avec l origine du repère. Réciproquemen, si une siuaion es représenée graphiquemen dans un repère par des poins alignés avec l origine du repère, alors c es une siuaion de proporionnalié. s Le graphique ➀ représene une siuaion de proporionnalié car les poins son alignés avec l origine du repère Le graphique ➁ ne représene pas une siuaion de proporionnalié car les poins ne son pas alignés avec l origine du repère Le graphique ➂ ne représene pas une siuaion de proporionnalié car les poins ne son pas alignés.

4 7 Uiliser la proporionnalié pour calculer des grandeurs OJECTIF 7 Calculer avec des viesses DÉFINITION La viesse moyenne d un obje mobile sur un raje es la viesse que ce obje aurai en parcouran la même disance pendan la même durée à viesse consane. Un rain roule 3 h min à la viesse moyenne de 1 km/h. 3 h min = 2 min e 1 km/h correspond à un raje de 1 km en minues. 2 1 = 525. Le rain a parcouru 525 km. Calculer avec des échelles Disance (en km) 1? Durée (en min) 2 DÉFINITION Sur un plan di «à l échelle», les longueurs son proporionnelles aux longueurs réelles. Le coefficien obenu en divisan les longueurs de la care par les longueurs réelles, oues exprimées dans la même unié, s appelle échelle du plan. Le dessin ci-conre es à l échelle 3. Cela signifie que les dimensions de la coccinelle son 3 fois plus peies dans la réalié que sur le dessin où elle mesure 2,1 cm. Longueur réelle (en cm) 1? Longueur sur le dessin (en cm) 3 2,1 2,1 : 3 = 0,7 cm = 7 mm. Dans la réalié, la coccinelle mesure 7 mm. Manipuler des pourcenages pour résoudre 8 OJECTIF 8 des problèmes ppliquer un pourcenage PROPRIÉTÉ Un pourcenage de % radui une siuaion de proporionnalié de coefficien Donc appliquer un aux de % revien à muliplier par Dans une classe de élèves, % des élèves praiquen un spor. On calcule = 18. Il y a donc 18 élèves sporifs dans la classe. Déerminer un pourcenage DÉFINITION Déerminer un pourcenage, c es déerminer une proporion écrie sous forme d une écriure fracionnaire de dénominaeur. Sur 5 élèves, 231 son exernes. D après l égalié des produis en croix, on a 5 x = 231. Nombre d exernes Nombre oal d élèves x Donc x = 231 = 42. Il y a donc 42 % d exernes dans ce collège. 5 Thème C Proporionnalié

5 9 Siuaions de proporionnalié OJECTIF 9 Tableau e coefficien de proporionnalié Un ableau de proporionnalié es un ableau dans lequel on obien les nombres d une ligne en muliplian ceux de l aure ligne par un même nombre appelé coefficien de proporionnalié. Durée du film (en s) 1 Nombre d images Le coefficien de proporionnalié es 24. C es le nombre d images par seconde d un film. 24 Représenaion graphique PROPRIÉTÉ Une siuaion de proporionnalié es représenée graphiquemen dans un repère par des poins alignés avec l origine du repère. Réciproquemen, si une siuaion es représenée graphiquemen dans un repère par des poins alignés avec l origine du repère, alors c es une siuaion de proporionnalié. Énergie (en kwh) 0 1 Temps (en heures) C Calcul en siuaion de proporionnalié Sur le plan d une course d orienaion, 5 cm représenen 1 m dans la réalié. Il exise plusieurs méhodes pour déerminer la disance réelle représenée par 12 cm. Disance sur la care (en cm) 5 12 Disance réelle (en m) 1 d 1. Passage par l unié 5 cm représenen 1 m, donc 1 cm représene 5 fois moins, c es-à-dire m. 12 cm représenen donc 12 = 3 m. 2. Uilisaion du coefficien de proporionnalié Le coefficien de proporionnalié de ce ableau es 1, donc la disance es de Muliplicaion d une donnée 12 = 5 12, donc la disance es de 1 12 = 3 m Uilisaion de l égalié des produis en croix 5 d = 1 12, donc d = 1 12 = 3 m. 5 = 3 m.

6 Pourcenages OJECTIF ppliquer un pourcenage Un pourcenage de % radui une siuaion de proporionnalié de coefficien % des élèves d une classe de 3 e praiquen un spor. Le nombre de sporifs dans cee classe es :, soi 18 élèves. ugmener ou diminuer d un pourcenage PROPRIÉTÉ ugmener un nombre de % revien à le muliplier par 1 + Diminuer un nombre de % revien à le muliplier par 1 s 1. ugmenaion Les arifs d une compagnie d énergie augmenen de 9 %. a. La famille Marin payai une facure annuelle de 5,00. Le nouveau arif es donc égal à 5,00 ( ) = 5,00 1,09 = 621,. b. Un abonnemen acuel es facuré 59,95. Son ancien arif éai de 59,95 : ( ) = 59,95 : 1,09 = 55, Réducion Dans un magasin, lors des soldes, on diminue ous les prix de 35 %. a. Le prix d un panalon éai de 55,00. Son nouveau prix es donc de 55,00 ( 1 35 = 55,00 0,65 = 35,75. ) b. Un blouson coue mainenan 44,. Son prix iniial éai égal à 44, : ( 1 35 ) = 44, : 0,65 = 68,00. Nombre de sporifs x Nombre oal d élèves 11 Grandeurs composées OJECTIF 11 DÉFINITION Une grandeur quoien es une grandeur obenue en effecuan le quoien de deux grandeurs. La viesse moyenne d un mobile es la disance parcourue pendan une unié de emps. Elle s exprime en km/h par le quoien de deux grandeurs : la longueur du parcours (en km) e la durée de ce parcours (en h). Un véhicule roulan à une viesse consane égale à 1 km/h parcour ainsi 1 km en une heure. DÉFINITION Une grandeur produi es une grandeur obenue en effecuan le produi de deux grandeurs. L énergie (en Wh) s exprime par le produi de deux grandeurs : la puissance de l appareil (en W) e la durée d uilisaion de ce appareil (en h). Un appareil de puissance W uilisé pendan 3 h consomme ainsi une énergie égale à 0 Wh. Thème C Proporionnalié

1 Proportionnalité et représentation graphique

1 Proportionnalité et représentation graphique 1 Proporionnalié 1 Proporionnalié e représenaion graphique 1 a) proporionnalié e conséquences On di qu il y a proporionnalié dans un ableau lorsque l on peu passer d une ligne à l aure en muliplian par

Plus en détail

Chapitre 11 Proportionnalité

Chapitre 11 Proportionnalité Classe e quarième Chapire 11 Proporionnalié Compéences : Exemples 'aciviés, commenaires :. Inclus Viesse moyenne Débu :24/03 Fin 04/04 Remarques : Traier pour le socle es exercices sur les échelles Parie

Plus en détail

Pour passer d un nombre à son image, on multiplie par a, puis on ajoute b.

Pour passer d un nombre à son image, on multiplie par a, puis on ajoute b. CHAPITRE 8 : FONCTIONS AFFINES COURS 30 : Foncion affine Définiion Soien a e b deux nombres quelconques «fixes». Si, à chaque nombre x, on peu associer le nombre ax + b, alors on défini une foncion affine,

Plus en détail

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol

CH V Mouvements. Deux personnes A et B se trouvent immobiles sur un escalier roulant. Sol CH V Mouvemens I) Mouvemens e référeniel : Pour éudier un mouvemen, il fau définir : - le mobile (obje qui es en mouvemen) - le référeniel (sysème par rappor auquel le mobile se déplace) 1) Siuaion : Deux

Plus en détail

Unité 6 : La proportionnalité numérique 3 ème ESO

Unité 6 : La proportionnalité numérique 3 ème ESO UITÉ 6 : LA PROPORTIOALITÉ UMÉRIQUE POUR DÉBUTER Il fau rappeler - Définiion de grandeur : Une grandeur es une caracérisique qui es mesurée, e la valeur es exprimée par un nombre. Le concep de grandeur

Plus en détail

CHAPITRE 1 SEANCE 5 34 : LUNDI 19 SEPTEMBRE : MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2016

CHAPITRE 1 SEANCE 5 34 : LUNDI 19 SEPTEMBRE : MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2016 * Agenda POUR CHAPITRE 2 SEANCE 1 34 : POUR MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2016 33: POUR VENDREDI 23 SEPTEMBRE 2016 Recopier au propre CH1 S5 les correcions des exercices: Niveau 1: F47; F48; F49; Exercice 20;

Plus en détail

PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proportionnalité

PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proportionnalité PROPORTIONNALITES ET POURCENTAGES I-La proporionnalié -Acivié préparaoire n : Suies de nombres proporionnelles -l indicaion «0,88 /L» perme de calculer les pri manquans dans le ableau ci-dessous. Indiquer

Plus en détail

Revoir les nombres jusqu à 9 999

Revoir les nombres jusqu à 9 999 NUM Revoir les nombres jusqu à 9 999 Un nombre peu s écrire de différenes façons : En chiffres Il peu s écrire en chiffres. Ex : 3 En leres Sous la forme d une décomposiion Il peu s écrire en leres. Ex

Plus en détail

2nde FICHE n 8 Utiliser les différents types de pourcentage

2nde FICHE n 8 Utiliser les différents types de pourcentage 2nde FICHE n 8 Uiliser les différens ypes de pourcenage Lorsque l on éudie un problème avec des pourcenages, il convien d abord de se poser la quesion du ype de pourcenage uilisé dans ce problème : le

Plus en détail

Chapitre 1. Pourcentages

Chapitre 1. Pourcentages Chapire Pourcenages Classe de première ES / L Pourcenages I. Rappels - proporion e pourcenage... ) Proporion... ) Pourcenage... II. Pourcenage d'évoluion...3 ) Taux d évoluion à parir d un pourcenage.

Plus en détail

Chapitre 3. Pourcentages. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. relier évolutions et pourcentages

Chapitre 3. Pourcentages. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. relier évolutions et pourcentages Chapire 3 Pourcenages Objecifs du chapire : iem références auo évaluaion relier évoluions e pourcenages éudier des évoluions successives calculer le aux d évoluion réciproque 19 I lien enre une évoluion

Plus en détail

d) e) f) Exercice 2. [6 points] Soit la fonction f (x)=2 x 3. a) Cette fonction est-elle linéaire, affine ou quelconque?

d) e) f) Exercice 2. [6 points] Soit la fonction f (x)=2 x 3. a) Cette fonction est-elle linéaire, affine ou quelconque? Nom : Prénom : Conrôle de mahémaiques, Le mercredi 30 mai 2012 Exercice 1. [3 poins] 1) Parmi les cinq premières figures numéroées de a) à e) recopie sur a copie le numéro de celles qui son des polygones

Plus en détail

Première STG Chapitre 4 : taux d'évolution. page n

Première STG Chapitre 4 : taux d'évolution. page n Première STG Chapire 4 : aux d'évoluion. page n 1 On peu lire dans un journal : " Le prix de la able basse, qui es passé de 500 à 502, n'a praiquemen pas bougé. " e plus loin : " Hausse impressionnane

Plus en détail

PROPORTIONNALITE. Quatre nombres a, b, c et d étant non nuls, on dit que

PROPORTIONNALITE. Quatre nombres a, b, c et d étant non nuls, on dit que PROPORTIONNALITE a) Définiion d une proporion a Quare nombres a, b, c e d éan non nuls, on di que c l une des condiions suivanes (équivalenes) es vérifiée : b d es une proporion lorsque Condiion 1 : Les

Plus en détail

POURCENTAGES. 2 Évolutions successives et évolutions réciproques Évolutions successives Évolution réciproque... 4

POURCENTAGES. 2 Évolutions successives et évolutions réciproques Évolutions successives Évolution réciproque... 4 Première ES chapire Pourcenages 07-08 ¹ POURCENTAGES Table des maières Proporion e pourcenage d évoluion Pourcenage d une parie par rappor à un ou Évoluion exprimée en pourcenage 3 Expression d un aux

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 Séance 1........................................................................................................ Je calcule des longueurs, des aires e des volumes....................................................

Plus en détail

Appliquer un pourcentage de t %, c'est multiplier par 100. c'est-à-dire 0,24 ; 53% c'est

Appliquer un pourcentage de t %, c'est multiplier par 100. c'est-à-dire 0,24 ; 53% c'est Première L Pourcenages : cours 1. Pourcenage de proporion Exercice 1 La bauxie es un minerai renferman de l'alumine dans la proporion de 24%. Par élecrolyse de l'alumine, on obien de l'aluminium dans la

Plus en détail

1 ère L Les pourcentages

1 ère L Les pourcentages 1 ère L Les pourcenages Ce chapire se place dans le cadre de l informaion chiffrée. III. Calculer une valeur après un pourcenage d augmenaion e de diminuion (opéraeur associé à un pourcenage d évoluion)

Plus en détail

CHAPITRE 2. 50, en distribuant;

CHAPITRE 2. 50, en distribuant; Chapire 2 Modélisaion affine 11 CHAPITRE 2 EXERCICES 2.2 1. a) (y 1) y = 2y (y 2) devien : y y = 2y y + 2, en disribuan; 2y = y + 2, en simplifian; 2y + = y + 2 +, en addiionnan au deu membres; 2y = y

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

Le Principe de PASCAL

Le Principe de PASCAL Hydraulique LES LOIS D HYDROSTATIQUE N 1/8 LA FORCE. On appelle FORCE oue acion qui end à modifier l éa d un corps. Elle s exprime en NEWTON (symbole N). La force es définie par son sens, son inensié,

Plus en détail

POURCENTAGES. 1 ) x = L'alumine représentant 24% de la bauxite, 5 250kg de bauxite permettront d'obtenir 1260 kg d'alumine.

POURCENTAGES. 1 ) x = L'alumine représentant 24% de la bauxite, 5 250kg de bauxite permettront d'obtenir 1260 kg d'alumine. POURCENTAGES Pourcenage de proporion Exercice 1 La bauxie es un minerai renferman de l'alumine dans la proporion de 24%. Par élecrolyse de l'alumine, on obien de l'aluminium dans la proporion de 53%. 1

Plus en détail

donc 1+ t 100 = CMg t 100 = 1,16 d où t 100

donc 1+ t 100 = CMg t 100 = 1,16 d où t 100 Exercice Dans chacune des siuaions suivanes, déerminer la valeur de.. Le chiffre des venes d un magazine a augmené de % puis diminué de %. Globalemen il a augmené de 6%. D après l énoncé, on a :,6 = +%

Plus en détail

Collège Sadiki Devoir de contrôle n : 1 Sciences physiques. 4 ème Sc.Exp. Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid et Cherchari

Collège Sadiki Devoir de contrôle n : 1 Sciences physiques. 4 ème Sc.Exp. Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid et Cherchari Collège Sadiki Devoir de conrôle n : 1 Sciences physiques Dimanche : 09-11-2014 Durée : 2 heures 4 ème Sc.Exp Profs : Medyouni-Feki-Hrizi- Abid e Cherchari Chimie ( 9 ps) On éudie la cinéique de la réacion

Plus en détail

Vitesse et accélération

Vitesse et accélération Sciences physiques Viesse e accéléraion (Ne pas confondre viesse e précipiaion!) C.F.A du bâimen Ermon 1 Référeniel e rajecoire Faisons quelques peies expériences de pensée Tous les specaeurs voien-ils

Plus en détail

Chapitre VIII : Trigonométrie

Chapitre VIII : Trigonométrie hapire V : Trigonomérie Exrai du programme : Dans ce chapire, on muni le plan du repère orhonormé (; ;. Repérage sur le cercle rigonomérique Définiion Le cercle rigonomérique es le cercle de cenre e de

Plus en détail

1. a) Le débit étant constant, sa représentation graphique est une droite horizontale.

1. a) Le débit étant constant, sa représentation graphique est une droite horizontale. Chapire Inégraion : une inroducion CHAPITRE EXERCICES.. a) Le débi éan consan, sa représenaion graphique es une droie horizonale. Débi (L/min) 7 00 00 D() b) Le volume de liquide es représené par l aire

Plus en détail

POURCENTAGES ET PROPORTIONS

POURCENTAGES ET PROPORTIONS POURCENTAGES ET PROPORTIONS 1. Proporion Une populaion es un ensemble homogène e quanifiable d élémens. Les élémens consiuan une populaion son appelés individus. Le nombre d individus d une populaion es

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

1, 2, 3...Sciences. Correction. Année académique Mathématique et physique : 1er bachelier. Test du

1, 2, 3...Sciences. Correction. Année académique Mathématique et physique : 1er bachelier. Test du 1,,...Sciences Année académique 01-01 Mahémaique e physique : 1er bachelier Tes du 14-09-1 Correcion Problèmes élémenaires Rédiger une soluion des problèmes simples suians. Mahémaique : 1) Si on augmene

Plus en détail

Notions de cours sur les condensateurs

Notions de cours sur les condensateurs SP académie de Nanes nformaion e nergie Noions de cours sur les condensaeurs Généraliés. 1.1 onsiuion d un condensaeur. n condensaeur es consiué de deux conduceurs méalliques séparés par un isolan d épaisseur

Plus en détail

UN AUTRE PARADOXE : équation horaire du mouvement d un point

UN AUTRE PARADOXE : équation horaire du mouvement d un point UN AUTRE PARADOXE : équaion horaire du mouvemen d un poin. - INTRODUCTION La relaivié resreine es l obje de nombreu paradoes comme on a pu le consaer dans d aures ees proposés dans ce dossier. La majorié

Plus en détail

Cas d un dipôle RC. Le boîtier de celui- ci est de petite taille : 5 cm de large et 6 mm d'épaisseur. Sa masse est d'environ 30 g.

Cas d un dipôle RC. Le boîtier de celui- ci est de petite taille : 5 cm de large et 6 mm d'épaisseur. Sa masse est d'environ 30 g. Cas d un dipôle I. Un exemple d applicaion d un cricui : le pacemaker. Exrai de l inrocion suje bac Série S Réunion 2004 Nore cœur se conrace plus de 100 000 fois par jour. Il ba 24 h sur 24 pendan oue

Plus en détail

On va pouvoir alors calculer la valeur de la fonction y à un instant t après : dy(t) La méthode d Euler

On va pouvoir alors calculer la valeur de la fonction y à un instant t après : dy(t) La méthode d Euler La méhode d Euler Inrocion : ce documen doi êre lu de façon acive ; il ne fau pas se conener de le lire en disan «Ah ouais, compris...». Il fau réécrire les calculs sur une feuille à par pour bien voir

Plus en détail

MODÉLISATION ALGÉBRIQUE MAT Corrigé des activités notées

MODÉLISATION ALGÉBRIQUE MAT Corrigé des activités notées MODÉLISATION ALGÉBRIQUE MAT-101- Corrigé des aciviés noées Acivié noée 1 Siuaions 1 à... Acivié noée Siuaions 4 e 5... 5 Acivié noée Siuaion 6... 8 Avril 01 1910-17 MAT-101- Modélisaion algébrique Remarques

Plus en détail

POURCENTAGES et PROPORTIONS

POURCENTAGES et PROPORTIONS Table des maières I- Des quesions en vrac... 1 I-1- Peu-on ajouer des pourcenages?... 1 I-1-1- Exemple 1... 1 I-1-2- Exemple 2... 1 I-1-3- Exemple 3... 2 I-1-4- Exemple 4... 2 I-2- Pourcenages successifs.

Plus en détail

Le classement des nombres réels

Le classement des nombres réels UNITÉ 1 : DES NOMBRES RÉELS Le classemen des nombres réels naurels N 0,1,2,3,4,5,6,7... eniersrelaifs Z naurelsnégaifs 1, 2, 3... 3 raionnelsq décimaux 3.25, 0.06,,4.25, 2.7, 10.35... 2 réels R 1 complexesc

Plus en détail

TS Exercices sur la géométrie dans l espace (niveau 1)

TS Exercices sur la géométrie dans l espace (niveau 1) TS Exercices sur la géomérie dans l espace (niveau ) Dans ous les exercices, l espace E es muni d un repère orhonormé O, i, j, k. Aucune figure n es demandée dans ces exercices sauf pour l exercice 5.

Plus en détail

Chapitre 1.13 La dérivée en cinématique

Chapitre 1.13 La dérivée en cinématique Chapire 1.13 La dérivée en cinémaique La dérivée En mahémaique, on défini la dérivée d une foncion f ( ) el que d f ( ) f ( + ) f ( ) où '( ) f '( ) d lim 0 f correspond à la foncion qui évalue la pene

Plus en détail

D.M : Résolution des équations différentielles Méthode d'euler

D.M : Résolution des équations différentielles Méthode d'euler D.M : Résoluion des équaions différenielles Méhode d'uler I - La méhode d'uler : les bases mahémaiques - définiion du nombre dérivée en un poin Soi y = f(x la foncion considérée (supposée coninue e dérivable

Plus en détail

Séance 1. 1 sur 10 CH1 Taux d évolutions TSTMG. I. Rappels sur les proportions. II. Evolutions et coefficient multiplicateur

Séance 1. 1 sur 10 CH1 Taux d évolutions TSTMG. I. Rappels sur les proportions. II. Evolutions et coefficient multiplicateur sur 0 CH Taux d évoluions TSTMG Séance I. Rappels sur les proporions Exercice n : Uiliser une proporion, calculer une proporion Un lycée de 600 élèves compe 65% de filles. 92 élèves de ce lycée son en

Plus en détail

I. La lumière et ses propriétés

I. La lumière et ses propriétés Module 3 : L opique : Vocabulaire Ampliude (f) Hyperméropie (f) Propagaion (f) reciligne Axe (m) principal Image (f) réelle Réfléchi Concave Image (f) viruelle Réflexion (f) Convexe Incidence (f) Réflexion

Plus en détail

Séquence 2. Pourcentages. Sommaire

Séquence 2. Pourcentages. Sommaire Séquence 2 Pourcenages Sommaire Pré-requis évoluions e pourcenages Évoluions successives, évoluion réciproque Complémen sur calcularices e ableur Synhèse du cours Exercices d approfondissemen 1 1 Pré-requis

Plus en détail

Principes de macroéconomie Licence 1 Semestre 2

Principes de macroéconomie Licence 1 Semestre 2 nnée universiaire 207-208 Principes de macroéconomie icence Semesre 2 Conrôle coninu CORRIGE undi 5 mars 208 Durée : h0 Seules les calcularices simples (4 opéraions) son auorisées mais non nécessaires

Plus en détail

CINETIQUE CHIMIQUE 1. Vitesse de réaction en réacteur fermé

CINETIQUE CHIMIQUE 1. Vitesse de réaction en réacteur fermé CINETIQUE CHIMIQUE. Viesse de réacion en réaceur fermé. Généraliés sur la cinéique chimique L obje de la cinéique chimique es l éude de l évoluion au cours du emps d une réacion hermodynamiquemen possible.

Plus en détail

Exercices Cinématique 3

Exercices Cinématique 3 Exercices Cinémaique 3 1. Quelle différence y a--il enre la viesse insananée e la viesse moyenne? 2. Parmi les objes suivans, lesquels pourraien avoir une viesse moyenne idenique à leur viesse insananée?

Plus en détail

Concours Pascal (9 Sec. III)

Concours Pascal (9 Sec. III) Concours canadien de mahémaiques Une acivié du Cenre d'éducaion en mahémaiques e en informaique, Universié de Waerloo, Waerloo, Onario e Concours Pascal (9 Sec. III) Le mercredi 21 février 2001 Avec la

Plus en détail

Problème d'examen (Représentation triangulaire, ACP et élections)

Problème d'examen (Représentation triangulaire, ACP et élections) ISFA 2 année 2-21 Problème d'examen (Représenaion riangulaire, ACP e élecions) D. Chessel Les exercices (17-2) son indépendans du problème (1-16). 1. Quesions On considère la marice A à n = 14 lignes e

Plus en détail

Fonctions numériques Proportionnalité

Fonctions numériques Proportionnalité Foncions numériques Proporionnalié I Foncions numériques 1 ) Définiion e noaions Définir une foncion f qui à x associe y c es donner une formule mahémaique qui perme pour oue valeur donnée de x soi de

Plus en détail

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur.

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur. Chapire 1 Eude des ensions élecriques ; Naure de la ension du seceur. On a vu que la ension produie par un alernaeur dans une cenrale élecrique changeai ou le emps. On ne peu donc pas se conener de brancher

Plus en détail

Révision Mécanique. 2 e but. Monticule 1 er but. 3 e but. Marbre. Vitesse (m/s) 20

Révision Mécanique. 2 e but. Monticule 1 er but. 3 e but. Marbre. Vitesse (m/s) 20 Révision Mécanique 1 Parmi les siuaions suivanes, lesquelles monren que l'obje ou la personne ne son soumis à aucune force résulane? 1. Un cyclise qui raleni.. Un vieillard qui es assis sur un banc dans

Plus en détail

MOUVEMENT UNIFORME ET UNIFORMEMENT VARIE

MOUVEMENT UNIFORME ET UNIFORMEMENT VARIE TERMINALE S.T.I. MOUVEMENT UNIFORME ET / hp://perso.orange.fr/herve.jardin-nicolas/ MOUVEMENT UNIFORME ET mv uniforme e uniformemen I. Domaine d applicaion de ce cours Ce chapire sera relaif d une par

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION MATHÉMATIQUES Série S Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité. Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION MATHÉMATIQUES Série S Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité. Durée de l épreuve : 4 heures Corrigé Exercice 1 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 MATHÉMATIQUES Série S Candidas ayan suivi l enseignemen de spécialié Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 9 SPÉCIALITÉ Ce suje compore 6 pages

Plus en détail

Première E.S. Lycée Desfontaines Melle. Pourcentages

Première E.S. Lycée Desfontaines Melle. Pourcentages Première E.S. Lycée Desfonaines Melle I. Inroducion Pourcenages Définiion : On considère deux quaniés Q e Q de même naure, exprimées dans la même unié. Dire que Q es égale à % de Q revien à dire que Q

Plus en détail

KF.book Page 29 Vendredi, 1. août :21 12 Chapitre 1 Mécanique 1

KF.book Page 29 Vendredi, 1. août :21 12 Chapitre 1 Mécanique 1 Chapire Mécanique Exercice 0 0 Risque de collision au freinage. Une voiure roule à une viesse consane en ligne droie. Au emps = 0, le conduceur aperçoi un obsacle, mais il ne commence à freiner (avec une

Plus en détail

LOGARITHME NEPERIEN. 1. Exercices préliminaires : 11. Méthode approximative pour déterminer une aire :

LOGARITHME NEPERIEN. 1. Exercices préliminaires : 11. Méthode approximative pour déterminer une aire : LOGARITHME NEPERIEN 1. Exercices préliminaires : 11. Méhode approximaive pour déerminer une aire : On veu déerminer l aire siuée sous la courbe délimiée par la courbe, l axe des x, les 2 vericales passan

Plus en détail

) 2) Les prix unitaires de chaque matériau sont représentés pour le premier semestre par la matrice P 1 :

) 2) Les prix unitaires de chaque matériau sont représentés pour le premier semestre par la matrice P 1 : Exercice 1 Opéraions sur les marices Pour la réalisaion de ses chaniers, une enreprise de gros-œuvre du bâimen achèe, auprès de deux fournisseurs A e B, le béon (en m 3, les briques (en nombre de palees

Plus en détail

Minisère de l éducaion & de la formaion D. R. E. N Lycée Secondaire -Haouaria Devoir de conrôle N 1 Classes : 4 e Sc- Exp & Mah Dae : 15/11 /2008 Durée : 2 H Maière : Sciences Physiques profs: Laroussi

Plus en détail

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7 Leçon 15 Les formes des signaux élecriques Page 1/7 1. Les différenes formes de ension ou de couran élecriques 1.1 Signal unidirecionnel C es un signal qui circule oujours dans le même sens Couran unidirecionnel

Plus en détail

PHS1101 H2012 Contrôle Périodique 2. Par David Rioux, Étienne Saloux, & Thomas Gervais

PHS1101 H2012 Contrôle Périodique 2. Par David Rioux, Étienne Saloux, & Thomas Gervais PH H Conrôle Périodique Par Daid Riou, Éienne alou, & Tomas Gerais Quesion À un enraînemen de olleyball, un joueur décide de eser deu ypes de serices. ) Il se place au fond du cour, les pieds au sol, e

Plus en détail

21e championnat des jeux mathématiques et logiques

21e championnat des jeux mathématiques et logiques 1e chapionna des jeu ahéaiques e logiques Qualificaion régionale valaisanne 15 novebre 006 Soluions 1. Les cases 1 1 3 ou 3 4 4. Le chein ou 3. Les lianes Nobre de lianes de 7 1 3 4 5 Disances parcourues

Plus en détail

Mathématiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 2018

Mathématiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 2018 Eercice : Dérivées Mahémaiques DM 3 À rendre le vendredi 7 décembre 08 Soi a R e n N Déerminer les domaines de définiions, les domaines de dérivaion e calculer les dérivées des foncions suivanes : f ()

Plus en détail

Contrôle du ballant sur une grue

Contrôle du ballant sur une grue Conrôle du ballan sur une grue es conduceurs de grue doiven acuellemen gérer le déplacemen d une charge e maîriser les balancemens indésirables de celle-ci Divers équipemeniers de grues on déposé des breves

Plus en détail

CINEMATIQUE MATHEMATIQUES VECTORIELLES APPLIQUEES A LA MECANIQUE

CINEMATIQUE MATHEMATIQUES VECTORIELLES APPLIQUEES A LA MECANIQUE hp://sbeccompany.fr CINEMATIQUE MATHEMATIQUES VECTORIELLES APPLIQUEES A LA MECANIQUE I Inroducion 1) Cinémaique LA CINEMATIQUE CONSISTE A ANALYSER DE FAÇON PUREMENT MATHEMATIQUE LE MOUVEMENT DE CORPS EN

Plus en détail

Placements à intérêts simples ou composés Annuités

Placements à intérêts simples ou composés Annuités Chapire 10 Placemens à inérês simples ou composés Annuiés Sommaire 10.1 Inérês simples........................................ 118 10.1.1 Valeur acquise par un capial placé.......................... 118

Plus en détail

Exercices sur les représentations paramétriques de droites et de plans

Exercices sur les représentations paramétriques de droites et de plans TS Exercices sur les représenaions paramériques de droies e de plans Le plan es muni d un repère O, i, j x Déerminer un repère de la droie D admean pour sysème d équaions paramériques y e racer D ( ) 6

Plus en détail

Proportionnalité 0,25 0,75 1,25 2,5

Proportionnalité 0,25 0,75 1,25 2,5 Proportionnalité Rappel : "Le coût de l achat de baguettes de pain est proportionnel au nombre de baguettes achetées. Si j'achète deux fois plus de baguettes, je paierai deux fois plus" I) Mise en évidence

Plus en détail

Exercices supplémentaires Série 1

Exercices supplémentaires Série 1 PHYSIQUE Phy-5042 Exercices supplémenaires Série 1 NE PAS ÉCRIRE SUR CE DOCUMENT Version du 24 noembre 2003 Rédigé par Séphane Laoie laoie.sephane@csdgs.qc.ca Dimension 2.1 1. Quel graphique représene

Plus en détail

CAP C.C.F. Académie de BORDEAUX ÉTUDE DU MOUVEMENT D UN SOLIDE FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE AU PROFESSEUR

CAP C.C.F. Académie de BORDEAUX ÉTUDE DU MOUVEMENT D UN SOLIDE FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE AU PROFESSEUR Ce documen comprend : une fiche descripive du suje desinée au professeur. une siuaion d évaluaion desinée au candida. une grille d'évaluaion / noaion desinée au professeur. FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET DESTINÉE

Plus en détail

Exercices sur les représentations paramétriques de droites et de plans

Exercices sur les représentations paramétriques de droites et de plans TS Exercices sur les représenaions paramériques de droies e de plans Le plan es muni d un repère O, i, j x 3 Déerminer un repère de la droie D admean pour sysème d équaions paramériques y e racer D Dans

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

GENERALITES SUR LA CINÉTIQUE CHIMIQUE

GENERALITES SUR LA CINÉTIQUE CHIMIQUE ere année Meecine Cinéique Chimique GENERLITES SUR L CINÉTIQUE CHIMIQUE Inroucion La cinéique chimique es la science qui s occupe e la façon on les réacions chimiques procèen (mécanisme) e e leur viesse.

Plus en détail

Les pourcentages SOMMAIRE III.5 ADDITION DE POURCENTAGES... 3 III.7 POURCENTAGES DE DIMINUTION... 3 III.9 INDICES... 4

Les pourcentages SOMMAIRE III.5 ADDITION DE POURCENTAGES... 3 III.7 POURCENTAGES DE DIMINUTION... 3 III.9 INDICES... 4 Tou le chapire 3 Les pourcenages SOMMAIRE III. 1.ACTIVITES... 2 0.VERIFIER LES ACQUIS P.8... 2 1. A1 P.10... 2 2. A2 P.10... 2 3. A3 P.10... 2 III. 2. POURCENTAGE... 2 1 VOCABULAIRE ET DEFINITION... 2

Plus en détail

COURS Espérance mathématique - Variance. Soit X une variable aléatoire de densité f

COURS Espérance mathématique - Variance. Soit X une variable aléatoire de densité f Chapire : Lois de probabiliés à densié COURS Généraliés sur les lois de probabiliés coninues Variable aléaoire coninue Soi X une variable aléaoire définie sur un univers I R X es die variable aléaoire

Plus en détail

Correction du DS 3. Exercice de physique : détermination d une masse en impesanteur K 1 K 2 G. banc à coussin d air. Figure 1 Position d équilibre

Correction du DS 3. Exercice de physique : détermination d une masse en impesanteur K 1 K 2 G. banc à coussin d air. Figure 1 Position d équilibre Correcion du DS Eercice de physique : déerminaion d une masse en impesaneur y 1 1. Monrer que le monage es uivalen à une siuaion héorique consiuée d un solide de même masse e d un seul ressor de consane

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

Chapitre 4: Les modèles linéaires

Chapitre 4: Les modèles linéaires Chapire 4: Les modèles linéaires. Inroducion: Dans ce chapire on va voir successivemen les modèles linéaires saionnaires: auoregressifs (AR), de moyennes mobiles (MA) e mixes (ARMA) en pariculier. Finalemen,

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce documen a éé numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Naionale des Sujes d Examens de l enseignemen professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peu êre reprodui, représené, adapé ou radui

Plus en détail

Petit dictionnaire physique-chimie/maths des équations différentielles. Tension aux bornes du condensateur dans un circuit RC

Petit dictionnaire physique-chimie/maths des équations différentielles. Tension aux bornes du condensateur dans un circuit RC Pei dicionnaire physique-chimie/mahs des équaions différenielles On compare les différenes manières de présener la résoluion d une équaion différenielle dans les différenes disciplines. Le bu de cee fiche

Plus en détail

REGULATION. 2. Analyse d un procédé

REGULATION. 2. Analyse d un procédé REGULATION 1. Rappel On différenie l asservissemen qui es une réponse au changemen de de la régulaion qui es une réponse à une perurbaion. 2. Analyse d un procédé Différencier le comporemen des sysèmes

Plus en détail

Lycée KORBA Labo de Technologie N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Technologie Durée : 2heures BRIDE À MÂCHOIRE

Lycée KORBA Labo de Technologie N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Technologie Durée : 2heures BRIDE À MÂCHOIRE Nom & Prénom :... Nom :.................... N :... Classe : 1S.. Lycée KORBA Prénom :................. Labo de N :... Classe : 1 S... DEVOIR DE SYNTHÈSE N 3 Durée : 2heures 2008/2009 1) PRÉSENTATION DU

Plus en détail

GELE3132. Théorie des circuits. Chapitre 4: Série de Fourier

GELE3132. Théorie des circuits. Chapitre 4: Série de Fourier GELE33 héorie des circuis Chapire 4: Série de Fourier Conenu du chapire Analyse sinusoïdale Série de Fourier Coefficiens de la série de Fourier Symérie Formes alernaives Specres Inroducion Ce chapire présene

Plus en détail

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2

voie 1 L, r u 1 u 2 voie 2 Exercices sur le dipôle (R,L) Eude expérimenale d une bobine (Asie 2004) 1 - Déerminaion expérimenale de l'inducance L de la bobine On réalise le circui élecrique représené ci-dessous (figure 1) comprenan

Plus en détail

Date : Communication technique. Démarrage rotorique

Date : Communication technique. Démarrage rotorique Dae : Communicaion echnique Page 103 Démarrage roorique 1. Problémaique (bis) La SPCC uilise des convoyeurs enre les différens poses inervenan dans le remplissage e le condiionnemen des flacons de parfums.

Plus en détail

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1.

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1. Pourcenages MATHEMATQUES 1ES 5. Lors de l acha d un aure aricle, je dois verser un acompe de 15%, e il me resera alors POURCENTAGES à débourser 1 700. CORRGES EXERCCES Prix de l aricle : 1 700 = 85% du

Plus en détail

Structure et propriétés des systèmes asservis. Si les entrées et sorties sont discrètes on a un système logique ou séquentiel.

Structure et propriétés des systèmes asservis. Si les entrées et sorties sont discrètes on a un système logique ou séquentiel. Sciences Indusrielles de l Ingénieur CPGE - Sain Sanislas - Nanes Srucure e propriéés des sysèmes asservis 1.1- Définiion d un sysème auomaisé 1- Définiion Un sysème auomaisé es un sysème qui à une(des)

Plus en détail

Figure 1. Enregistrements et spectres fréquentiels des deux émetteurs sonores

Figure 1. Enregistrements et spectres fréquentiels des deux émetteurs sonores Classe de Terminale S Physique Thème abordé : Ondes sonores Poin Cours Exercice Pour ou l exercice, on considère la célérié v du son dans l air, à 2 C, égale à 34 m.s. Les rois paries de l exercice son

Plus en détail

Etalonnage d une caméra

Etalonnage d une caméra Ealonnage d une caméra (on parle aussi de calibrage) Parick Héber & Denis Laurendeau (Dernière révision : juin 216) 1 Noion de plan image normalisé (parfois uilisé pour simplifier les développemens) 2

Plus en détail

Chapitre 2 : Suivi temporel et vitesse d une transformation chimique

Chapitre 2 : Suivi temporel et vitesse d une transformation chimique Chapire : Suivi emporel d une ransformaion chimique Chapire : Suivi emporel e viesse d une ransformaion chimique Objecifs : Jusifier les différenes opéraions réalisées lors du suivi de l évoluion emporelle

Plus en détail

M1 Economie : "colle" d économie industrielle

M1 Economie : colle d économie industrielle M Economie : "colle" d économie indusrielle Armel JACQUES novembre 0 Les calcularices son auorisées ; en revanche les appareils permean de communiquer (éléphone porable ou aures) son inerdis. Concurrence

Plus en détail

BTS BLANC de : Mathématiques

BTS BLANC de : Mathématiques décembre 2008 MAI 2 Durée : 2 H Coefficien : 2 BTS BLANC de : Mahémaiques La qualié de la rédacion ainsi que la claré e la précision des raisonnemens enreron pour une par imporane dans l'appréciaion des

Plus en détail

LOIS FONDAMENTALES EN COURANT CONTINU

LOIS FONDAMENTALES EN COURANT CONTINU Chapire : LOS FONMENTLES EN CONT CONTN u cours de ce chapire, nous apprendrons à connaîre les grandeurs fondamenales que son le couran e la ension, à éablir e à appliquer les lois fondamenales dies des

Plus en détail

Temporisation par bascules monostables

Temporisation par bascules monostables Temporisaion par bascules Monosables TSTI 00-0 Chrisian Loverde Temporisaion par bascules monosables Rappels :. Charge d un condensaeur à ension consane i R C Débu de la charge u C (0)= 0 V u C A la fin

Plus en détail

Équations différentielles du premier ordre

Équations différentielles du premier ordre Équaions différenielles du premier ordre Vous rouverez ici de brefs résumés e exemples sur les applicaions concrèes des équaions différenielles du premier ordre : variaion de empéraure désinégraion radioacive

Plus en détail

Graphiquement, les deux grandeurs sont directement proportionnelles car le

Graphiquement, les deux grandeurs sont directement proportionnelles car le 1 1. Acivié 1 : Allongemen du ressor Exercice 1 L Variaion de ll'allongemen du en ressor foncion en foncion du poids du poids (cm) allongemen (cm) 1 9 8 7 6 5 4 3 2 1 D après les informaions fournies par

Plus en détail

ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES

ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES hapire 7 ÉQUTIONS DIFFÉRENTIELLES I. GÉNÉRLITÉS SUR LES ÉQUTIONS DIFFÉRENTIELLES désigne indifféremmen ou. Eemples liminaires Les lois qui régissen, en physique ou chimie, l évoluion de grandeurs G au

Plus en détail

Logique combinatoire : Partie 1

Logique combinatoire : Partie 1 1. Inroducion Lorsqu'on exprime les variables de sories uniquemen en foncion des variables d'enrées, le problème à résoudre relève de la logique combinaoire. Auremen di à chaque combinaison des variables

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire Le ransisor bipolaire onsiuion- Symbole 2 1. aracérisiques Foncionnemen 2 1.1. aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2 1.2. aracérisiques de Transfer I =f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4. Résumé

Plus en détail