Enoncés. Soit n un entier naturel non nul et E un ensemble à n éléments. En utilisant des raisonnements combinatoires:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enoncés. Soit n un entier naturel non nul et E un ensemble à n éléments. En utilisant des raisonnements combinatoires:"

Transcription

1 Le raisoemet combiatoire Eocés Exercice. Das cet exercice, o evisage des codages biaires (successios de et de ). Pour tout N *, o ote U le ombre de codages biaires à chiffres se termiat par et e comportat jamais deux cosécutifs.. Détermier U et U Exprimer pour tout N * U +2 e foctio de U + et U. Exercice 2. Soit u etier supérieur ou égal à 2. Ue cour fermée est limitée par murs discerables. O repeit chacu des murs avec ue couleur tirée au hasard parmi u stock de p couleurs différetes (p 2). Les choix des couleurs sot supposés mutuellemet idépedats. O ote N,p le ombre de faços de repeidre les murs de la cour de sorte qu'il 'y ait jamais deux murs cosécutifs de la même couleur. Prouver que : N +2,p (p-2) N +,p + (p-) N,p. Exercice 3. Soit u etier aturel o ul et E u esemble à élémets. E utilisat des raisoemets combiatoires: ) Déombrer les couples de parties (A,B) de E telles que A B E 2) Déombrer les triplets de parties (A,B,C) de E telles que A B C E Motrer par récurrece que pour tout etier p supérieur ou égal à 2 et pour tout etier aturel P o ul, le ombre de p-listes ( ) #i#p de parties d'u esemble F à élémets telles que F est (2 p -). i Page Matthias FEGYVERES Stéphae PRETESEILLE EduKlub S.A. Fichier gééré pour Visiteur (), le 2//27

2 Le raisoemet combiatoire Correctio Exercice.. Le seul codage à chiffre se termiat par est :. Comme il e comporte pas la séquece, o a : U De même, et covieet d'où : U Soiet N*, A +2 l'esemble des codages biaires de +2 chiffres se termiat par et e comportat jamais deux cosécutifs, B +2 les codages de A +2 dot l'avat derier chiffre est et C +2 l'esemble des codages de A +2 dot l'avat derier chiffre est. O a : A +2 B +2 C +2 Cette uio état disjoite (l'avat-derier chiffre d'u codage e peut à la fois être et ), o a : Card A +2 Card B +2 + Card C +2 De plus : - Card A +2 U +2 (par défiitio) - Card B +2 U + (il y a autat de codages de + chiffres fiissat par et e comportat jamais deux cosécutifs que de codages de +2 chiffres fiissat par deux et e comportat jamais deux cosécutifs). - Card C +2 U (comme u codage de C +2 e comporte jamais la séquece, il fiit écessairemet par. Il y a doc e ème positio). Aisi : N*, U +2 U + + U Page 2 Matthias FEGYVERES Stéphae PRETESEILLE EduKlub S.A. Fichier gééré pour Visiteur (), le 2//27

3 Le raisoemet combiatoire Exercice 2. Notos : - A +2,p l'esemble des faços de repeidre les +2 murs d'ue cour de telle sorte qu'il 'y ait jamais deux murs cosécutifs de la même couleur, - B +2,p l'esemble des faços de repeidre les +2 murs d'ue cour de telle sorte qu'il 'y ait jamais deux murs cosécutifs de la même couleur et telles que le premier et le (+) ème mur soiet de la même couleur, - C +2,p l'esemble des faços de repeidre les +2 murs de la cour de telle sorte qu'il 'y ait jamais deux murs cosécutifs de la même couleur et telles que le premier et le (+) ème mur soiet de couleurs différetes. O a : A +2,p B +2,p C +2,p et cette uio état disjoite : Card(A +2,p ) Card(B +2,p ) + Card(C +2,p ). De plus : - Card A +2,p N +2,p. (par défiitio de N +2,p) - Card B +2,p (p-)n,p (il faut et il suffit de peidre les premiers murs de sorte que le premier et le ème mur soiet de couleurs différetes -N,p faços-, de peidre le (+) ème mur de la même couleur que le premier - possibilité- puis de peidre le derier mur d'ue couleur différete de la couleur commue du premier et du (+) ème - p- possibilités -), - Card C +2,p (p-2)n +,p (il faut et il suffit de peidre les + premiers murs de sorte que le premier et le (+) ème mur soiet de couleurs différetes -N +,p faços - puis de peidre le derier mur d'ue couleur différete du premier et du (+) ème mur - p-2 possibilités -), O peut maiteat coclure : N +2,p (p-2)n +,p + (p-)n,p Exercice 3.. Soiet R l'esemble des couples (A, B) de parties de E telles que A B E et pour tout k ", #, R k l'esemble des couples de parties (A, B) de E tels que A B E et Card(A) k. O a : R k R k L'uio état disjoite (ue partie A doée e peut avoir à la fois comme cardial k et k' avec k k'), o peut alors écrire : Card(R) k Card (R ) k Page 3 Matthias FEGYVERES Stéphae PRETESEILLE EduKlub S.A. Fichier gééré pour Visiteur (), le 2//27

4 Le raisoemet combiatoire Pour tout k ", #, si A est ue partie de cardial k de E, pour avoir A B E, il faut et il suffit de choisir B de telle sorte que B soit la réuio de Ā et d'ue partie C de A. Aisi pour tout k ", #, pour choisir ue partie A cardial k de E et ue partie B de E telles que A B E, il faut et il suffit de : - choisir ue partie A de cardial k de E (C k possibilités), - choisir Ā ( possibilité), et : - choisir ue partie C de A (2 k possibilités, A état de cardial k). O e déduit alors : k ", #, Card(R k ) C k 2k, et doc, d'après ce qui précède : Card(R) k C k 2k soit d'après la formule du biôme de Newto : (+2) et doc : 3 d'où la coclusio : Il y a 3 couples (A, B) de parties de E telles que A B E NB : O aurait égalemet pu motrer qu'il y a autat de couples (A, B) coveables que d'applicatios de E das {,, 2} qui à tout élémet de A B associe, de B Aassocie et de A B associe Soiet S l'esemble des triplets (A, B, C) de parties de E telles que A B C E et pour tout k ", #, S k l'esemble des triplets de parties (A, B, C) de E tels que : A B C E et Card(A B) k. O a : S Sk. k L'uio état disjoite (pour tout couple (A, B) de parties de E, A B e peut avoir à la fois comme cardial k et k' avec k k'), o peut alors écrire : Card(S) k Card(S k ). Pour tout k ", #, si A B est ue partie de cardial k de E, pour avoir : A B C E, il faut et il suffit que C soit la réuio de A B et d'ue partie D quelcoque de A B. Aisi Pour tout k ", #, pour choisir ue partie A B de cardial k de E et ue partie C de E telles que A B C E, il faut et il suffit de : - choisir la sous-partie E k de E de cardial k telle que A B E k (C k possibilités), - choisir A et B tels que A B E k (3 k possibilités d'après le résultat de la questio précédete), - choisir A B ( possibilité), et : Page 4 Matthias FEGYVERES Stéphae PRETESEILLE EduKlub S.A. Fichier gééré pour Visiteur (), le 2//27

5 Le raisoemet combiatoire - choisir ue partie D de A B (2 k possibilités, A B état de cardial k). O e déduit alors : k ", #, Card(S k ) C k 3k 2 k C k 6k,et doc, d'après ce qui précède : Card(S) k C k 6k soit d'après la formule du biôme de Newto : (+6) et doc : 7 d'où la coclusio : Il y a 7 triplets (A, B, C) de parties de E telles que A B C E 3. Motros par récurrece que pour tout etier p supérieur ou égal à 2, le ombre de p-listes ( ) i p de parties de E telles que p E est (2 p - ) : Au rag p 2. Soiet N* et F u esemble à élémets. D'après le résultat de la questio, il y a 3 (2 2 -) couples (A, B) de parties de F telles que A B F. La propriété est doc bie vérifiée au rag p 2. Soit p " 2, + ", supposos que, pour tout N*, il existe (2 p -) p-listes ( ) i p de parties d'u esemble F à élémets telles que p F. Soiet alors q N* et G u esemble à q élémets. Notos T l'esemble des (p+)-listes ( ) i p+ de parties de G telles que p + i G et, pour tout k ", q#, T k l'esemble des (p+)-listes ( ) i p+ de parties d'u esemble G à élémets telles que telles que Card T q k T k. i p k. O a : p+ Ai G et i L'uio état disjoite (pour toute (p+)-listes ( ) i p+ de parties de G, l'esemble p e peut avoir à la fois comme cardial k et k' avec k k'), o peut alors écrire : Card (T) Card( T k ). q k Or, pour tout k ", q#, si p est ue partie de cardial k de G, pour avoir p + i G, il faut et il suffit de choisir A p+ de telle sorte que A p+ soit la réuio de p et d'ue partie Page 5 Matthias FEGYVERES Stéphae PRETESEILLE EduKlub S.A. Fichier gééré pour Visiteur (), le 2//27

6 Le raisoemet combiatoire de p telles que Card. Aisi, pour tout k, q i p k et " #, pour choisir ue famille { Ai, i, p+ } p+ i A i G, il faut et il suffit de : - choisir ue sous-partie G k de G de cardial k telle que p - choisir les sous parties { A i,,p } " # telles que p l'hypothèse de récurrece avec F G k et k), " # de parties de G G k (C k q possibilités), G k ((2 p - ) k possibilités d'après - choisir p ( possibilité), et : - choisir ue partie H de G k (2 k possibilités, G état de cardial k). O e déduit alors : k ", p#, Card(T k ) C k q (2p - ) k 2 k C k q (2p+ - 2) k et doc, d'après ce qui précède : q Card(T) k C k q (2p+ - 2) k soit d'après la formule du biôme de Newto : (2 p+ - ) q. Aisi pour tout q N* et pour tout esemble G de cardial q, il existe (2 p+ - ) q (p + )-listes ( ) i p+ de parties de G, telles que p + i G ce qui ous permet d'écrire que, si la propriété est vérifiée au rag p, elle l'est égalemet au rag p+. O peut fialemet coclure : Pour tout p " 2, + ", et pour tout N*, il existe (2 p -) p-listes ( ) i p de parties d'u esemble E de cardial telles que p E. Page 6 Matthias FEGYVERES Stéphae PRETESEILLE EduKlub S.A. Fichier gééré pour Visiteur (), le 2//27

Partitions et involutions. Enoncé. On appelle partition en paires d'un ensemble E toute partition de E constituée uniquement de paires.

Partitions et involutions. Enoncé. On appelle partition en paires d'un ensemble E toute partition de E constituée uniquement de paires. Mathéatiques Partitios et ivolutios Déobreets Partitios et ivolutios Eocé O aelle artitio e aires d'u eseble E toute artitio de E costituée uiqueet de aires. Par exele, les esebles { } { } { } { } de l'eseble

Plus en détail

Le loto : on tire, au hasard, 6 boules parmi 49. Combien de tirages possibles?

Le loto : on tire, au hasard, 6 boules parmi 49. Combien de tirages possibles? B1 ESH Exercices de déombremet Corrigé Exercice 1 A la catie du lycée, o a le choix etre 3 etrées, 2 plats et 4 desserts. Combie de meus (composés d'ue etrée, d'u plat et d'u dessert) sot possibles? Soit

Plus en détail

Exercices de dénombrement

Exercices de dénombrement DOMAINE : Combiatoire AUTEUR : Atoie TAVENEAUX NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Grésillo 0 CONTENU : Exercices Exercices de déombremet Exercice Combie y a-t-il de sous-esembles d u esemble de cardial? Exercice

Plus en détail

Exercices. Exercice 1 (Suites adjacentes) On considère les suites (u n ) n N et (v n ) n N définies par: 1 k u n = n 3, v n = u n + 1 n 1 2n 2

Exercices. Exercice 1 (Suites adjacentes) On considère les suites (u n ) n N et (v n ) n N définies par: 1 k u n = n 3, v n = u n + 1 n 1 2n 2 Exercices Exercice (Suites adjacetes) O cosidère les suites (u ) N et (v ) N défiies par: u 3, k3 k 2 + v u + 2 2 Motrer que (u ) N et (v ) N sot adjacetes. Exercice 2 Soiet les deux suites (u ) et (v

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. Objectifs du chapitre. 1.1 Entiers naturels et raisonnement par récurrence

Dénombrement. Chapitre 1. Objectifs du chapitre. 1.1 Entiers naturels et raisonnement par récurrence Chapitre 1 Déombremet Objectifs du chapitre 1. A travers l axiomatisatio de Peao de N, rappeller les pricipes de récurrece forte et faible. 2. Défiir la otio de cardial et les opératios sur les cardiaux.

Plus en détail

POLYNESIE Série S Juin 2001 Exercice

POLYNESIE Série S Juin 2001 Exercice OLYNESIE Série S Jui 00 Exercice gros rouges et 3 petits rouges Ue boîte cotiet 8 cubes : gros verts et petit vert petit jaue U efat choisit au hasard et simultaémet 3 cubes de la boîte (o admettra que

Plus en détail

CH5 Algèbre : Suites numériques

CH5 Algèbre : Suites numériques ème Scieces CH5 Algèbre : Suites umériques Décembre 9 A LAATAOUI I Présetatio des suites umériques : Défiitio d ue suite : Ue suite (u ) est ue foctio défiie sur l'esemble N qui à tout etier aturel associe

Plus en détail

Ensembles et dénombrement

Ensembles et dénombrement CHAPITRE 2 Esembles et déombremet 21 Théorie des esembles 211 Déitios Déitio 1 Soiet u 1, u 2,, u des objets mathématiques O forme alors l'esemble E {u 1, u 2,, u } O dit alors que chaque u i (our 1 i

Plus en détail

Exercices sur le raisonnement par récurrence - Corrigé

Exercices sur le raisonnement par récurrence - Corrigé Exercices sur le raisoemet par récurrece - Corrigé Arithmétique 1) Motrer, pour tout etier aturel, que 1 est divisible par 3. O cosidère la propriété : Quelque soit l etier, il existe u etier k tel que

Plus en détail

1 Dénombrement. 1.1 Principe. Définition : 1.2 Combinaisons. Définition :

1 Dénombrement. 1.1 Principe. Définition : 1.2 Combinaisons. Définition : Probabilités : coditioemet et idéedace Termiale S Déombremet. Pricie O raelle que le cardial d u esemble fii E, oté Card(E), rerésete so ombre d élémets. Si E 0,0 alors Card(E). Notre but est de détermier

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Déombremets Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr Exercice IT * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Suites numériques. Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés

Suites numériques. Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés Suites umériques. 1. Mode de géératio des suites... p2 4. Le raisoemet par récurrece... p4 2. Relatio de récurrece... p3 5. Ses de variatio des suites... p6 3. Suites arithmétiques, suites géométriques...

Plus en détail

Suite des polynômes de Tchebychev. (Exercice N 127 page 87) Corrigé

Suite des polynômes de Tchebychev. (Exercice N 127 page 87) Corrigé Suite des polyômes de Tchebychev (Exercice 7 page 87) a E utilisat la relatio de récurrece avec =, o obtiet : Puis, pour = : Efi, pour = 4 : O a bie : f x x f x f x x x x = = = f x = x f x f x = x x x=

Plus en détail

TD1. Dénombrements, opérations sur les ensembles.

TD1. Dénombrements, opérations sur les ensembles. Uiversité Pierre & Marie Curie Licece de Mathématiques L3 UE LM345 Probabilités élémetaires Aée 2014 15 TD1. Déombremets, opératios sur les esembles. 1. Combie de faços y a-t-il de classer 10 persoes à

Plus en détail

Le rang d une matrice correspond à la dimension de son image, ce qui est égal à la dimension maximale d une sous-matrice extraite inversible.

Le rang d une matrice correspond à la dimension de son image, ce qui est égal à la dimension maximale d une sous-matrice extraite inversible. Uiversité de Geève Sectio de Mathématiques Algèbre I Corrigé 2 Série 7, ex 3 Toutes les affirmatios sot vraies sauf la derière E effet, pour que deux espaces soiet e somme directe, il faut que leur itersectio

Plus en détail

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Chapitre Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Nous allos ici rappeler les différets résultats sur les suites de ombres réels qui sot des suites arithmétiques ou des suites géométriques

Plus en détail

Corrigés des exercices.

Corrigés des exercices. DE MIE, Aalyse 1 Octobre 015 Corrigés des exercices. Exercice 1. Exercice. Exercice 3. Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6. Exercice 7. 1. Si b est u élémet de B, tout élémet de A est iférieur ou égal à

Plus en détail

Licence 1 Mathématiques

Licence 1 Mathématiques Licece Mathématiques 204 205 Algèbre et Arithmétique Feuille o 3 : combiatoire. Exercices à savoir faire.. Réuio, itersectio, artitio. Exercice Au mois de javier, Aatole a ris ses reas de midi au Restau

Plus en détail

Éléments de correction de la feuille d exercices # 3

Éléments de correction de la feuille d exercices # 3 Uiversité de Rees L SVE Probabilités et statistiques aée 25-26 Élémets de correctio de la feuille d exercices # 3 Exercice Exemple de loi discrète Soit X ue variable aléatoire discrète preat les valeurs

Plus en détail

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite Eseigemet spécifique Chapitre 1. Les suites umériques Pricipe de récurrece Limite d ue suite I. Rappels sur les suites umériques 1. géérale Ue suite umérique est ue foctio défiie de N vers R, elle peut

Plus en détail

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k.

1 + t = t. a 6 n ln 1 + a. Suite a : On utilise une relation de Chasles (même terme mais sur des ensembles d indices distincts) ! 1 # 1. 1 k. PHEC Correctio feuille d exercices 00-006 correctio de l exercice t. 8t R + ; + t 6 l( + t) 6 t : Pour cela, o itroduit les foctios f : t 7 l( + t) t et g : t 7 t l( + t) + t dé ies sur [0; +[ et o étudie

Plus en détail

CORRIGÉ : MATH 2 ; MP ; Mines-ponts_2015

CORRIGÉ : MATH 2 ; MP ; Mines-ponts_2015 CORRIGÉ : MATH ; MP ; Mies-pots_05 A Norme d opérateur d ue matrice ) est u espace vectoriel ormé de dimesio fiie et S est u fermé boré de, c est doc u compact de L applicatio x Mx est u edomorphisme de

Plus en détail

Exercices d oraux de la banque CCP Corrigés BANQUE PROBABILITÉS

Exercices d oraux de la banque CCP Corrigés BANQUE PROBABILITÉS Exercices d oraux de la baque CCP 204-20 - Corrigés BANQUE PROBABILITÉS EXERCICE 96 (a La variable aléatoire X est régie par ue loi biomiale E effet, expérieces idetiques et idépedates (car les tirages

Plus en détail

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD Chapitre 1 Arithmétique Partie 5 : PGCD Propriété/Défiitio : (PGCD) O se doe deux etiers relatifs a et b o uls. L esemble des diviseurs positifs commus à a et b admet u plus grad élémet que l o PGCD a

Plus en détail

Groupes monogènes, groupes cycliques. Exemples

Groupes monogènes, groupes cycliques. Exemples 2 Groupes moogèes, groupes cycliques. Exemples Les otios de base sur les groupes sot supposées coues. E particulier, les esembles et groupes quotiets sot supposés cous. Pour des rappels, o pourra cosulter

Plus en détail

Dénombrement - Combinatoire Cours

Dénombrement - Combinatoire Cours Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

Séries d exercices Aritmetiques

Séries d exercices Aritmetiques Séries d exercices Aritmetiques ème Maths Maths au lycee Ali AKIR Site Web : http://maths-akirmidiblogscom/ EXERCICE N )Quel est le reste de la divisio par 7 du ombre ) Quel est le reste de la divisio

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propositio P() dépedat de l etier () la propositio est

Plus en détail

Combinatoire. Domaine : Combinatoire. Auteur : Joon Kwon Niveau : Débutants Stage : Montpellier 2014 Contenu : Exercices

Combinatoire. Domaine : Combinatoire. Auteur : Joon Kwon Niveau : Débutants Stage : Montpellier 2014 Contenu : Exercices Domaie : Combiatoire Auteur : Joo Kwo Niveau : Débutats Stage : Motpellier 2014 Coteu : Exercices Combiatoire Exercices Exercice 1 O souhaite rager sur ue étagère livres de mathématiques (disticts), m

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Comparaiso des suites Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

ESPACES VECTORIELS APPLICATIONS LINEAIRES

ESPACES VECTORIELS APPLICATIONS LINEAIRES SPACS VCTORILS APPLICATIONS LINAIRS xercices Les exercices précédés de ce symbole e serot pas traités e classe (U corrigé sera mis sur le site) XRCIC : O ote M3 l espace vectoriel des matrices carrées

Plus en détail

TD 4 : Variables aléatoires discrètes

TD 4 : Variables aléatoires discrètes MA40 : Probabilités TD 4 : Variables aléatoires discrètes Exercice Soit N u etier aturel supérieur ou égal à.. Motrer les égalités suivates : N k k N N + ) N k k N N + ) N + ). Ue ure cotiet ue boule blache

Plus en détail

Suites de variables aléatoires.

Suites de variables aléatoires. Uiversité Pierre et Marie Curie 200-20 Probabilités et statistiques - LM345 Feuille 8 Suites de variables aléatoires.. Soit Ω, F, P u espace de probabilités. Détermier pour chacue des covergeces suivates

Plus en détail

France métropolitaine Juin 2010 Série S Exercice 1. Restitution organisée de connaissances

France métropolitaine Juin 2010 Série S Exercice 1. Restitution organisée de connaissances Frace métropolitaie Jui 200 Série S Exercice Restitutio orgaisée de coaissaces Démotrer, à l aide de la défiitio et des deux propriétés cidessous que si ( u ) et ( v ) sot deux suites adjacetes, alors

Plus en détail

Vendredi 20 octobre CONTRÔLE DE MATHEMATIQUES N 2 Classe de TERM 07. En salle 206, deux heures de 8 h à 10 h : LES SUITES et PROBABILITES.

Vendredi 20 octobre CONTRÔLE DE MATHEMATIQUES N 2 Classe de TERM 07. En salle 206, deux heures de 8 h à 10 h : LES SUITES et PROBABILITES. Vedredi 0 octobre 07. CONTRÔLE DE MATHEMATIQUES N Classe de TERM 07. E salle 06, deux heures de 8 h à 0 h : LES SUITES et PROBABILITES. La première feuille de ce devoir doit être ue feuille double. Lisez

Plus en détail

LEÇON N 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binôme. Applications.

LEÇON N 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binôme. Applications. LEÇON N : Coefficiets biomiaux, déombremet des combiaisos, formule du biôme Alicatios Pré-requis : Cardial d u esemble fii, arragemets ; Raisoemet ar récurrece 1 Défiitios et roriétés Défiitio 1 : Soit

Plus en détail

2 Propriétés élémentaires des probabilités

2 Propriétés élémentaires des probabilités Uiversité de Reims Champage Ardee UFR Scieces Exactes et Naturelles Aée uiversitaire 2013-2014 MA 0804 - Master 1 CM1 Espaces probabilisés 1 Déitio Pour déir u espace probabilisé, o a besoi d'u esemble

Plus en détail

Exercices - Les nombres réels : corrigé. Valeur absolue - Partie entière

Exercices - Les nombres réels : corrigé. Valeur absolue - Partie entière Exercices - Les ombres réels : corrigé Exercice 1 - Ordre et R - L1/Math Sup - 1. Supposos que a 0 et posos ε = a /2 > 0. Alors o a a < ε = a /2, soit e simplifiat par a qui est positif, 1 < 1/2. Ceci

Plus en détail

Chapitre 2 : Raisonnement par récurrence, manipulation de sommes.

Chapitre 2 : Raisonnement par récurrence, manipulation de sommes. ECS1B Carot Chapitre 013/014 Chapitre : Raisoemet par récurrece, maipulatio de sommes Objectifs : Écrire propremet u raisoemet par récurrece (simple, double Maipuler les symboles Σ et sas erreur ceci viedra

Plus en détail

Exo7. Les rationnels, les réels. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur

Exo7. Les rationnels, les réels. Exercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur Exo7 Les ratioels, les réels Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation).

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation). T ale S Chapitre. Résumé page 3.. Pricipe de récurrece. a. Exemple. 3 + 3 = + 8 = 9 = ( + ) 3 + 3 + 3 3 = + 8 + 7 = 36 = ( + + 3) O voudrait démotrer la propriété géérale : P() : quelque soit etier aturel

Plus en détail

Série d'exercices *** 3 ème M Lycée Secondaire Ali Zouaoui Dénombrement " Hajeb Laayoun "

Série d'exercices *** 3 ème M Lycée Secondaire Ali Zouaoui Dénombrement  Hajeb Laayoun Série d'exercices *** 3 ème M Lycée Secodaire Ali Zouaoui Déombremet " Hajeb Laayou " I / -ulet : Défiitio : Soit E u esemble o vide et * ;O aelle -ulet d élémet de E toute écriture de la forme : a a a

Plus en détail

Exo7. Théorème de Carathéodory, calcul d aire et de volume. 1 Théorème de Carathéodory. Exercices : Barbara Tumpach Relecture : François Lescure

Exo7. Théorème de Carathéodory, calcul d aire et de volume. 1 Théorème de Carathéodory. Exercices : Barbara Tumpach Relecture : François Lescure Exercices : Barbara Tumpach Relecture : Fraçois Lescure Exo7 Théorème de Carathéodory, calcul d aire et de volume 1 Théorème de Carathéodory Exercice 1 Le but de cet exercice est de prouver le Théorème

Plus en détail

Leçon 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binome. Applications.

Leçon 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binome. Applications. Leço 3 : Coefficiets biomiaux, déombremet des combiaisos, formule du biome. Alicatios. Prérequis : Nombres de listes, arragemets. Pricies de la somme et de la multilicatio. Cadre : O cosidèrera das la

Plus en détail

b-on a: Or le pgcd(n+1,3)=1 ou pgcd(n+1,3)=3 Donc d=n+1 ou d=3(n+1)

b-on a: Or le pgcd(n+1,3)=1 ou pgcd(n+1,3)=3 Donc d=n+1 ou d=3(n+1) Exercices d arithmétiques corrigés Exercice N 1 : 1-Etablir que pour tout (a,b,q) 3,pgcd(a,b) = pgcd(b,a-bq) 2-Motrer que pour tout, pgcd(5 3 -,+2) = pgcd(+2,38) 3-Détermier l esemble des etiers relatifs

Plus en détail

pour 1. b) si ( ) converge, alors 567 =l avec l réel,

pour 1. b) si ( ) converge, alors 567 =l avec l réel, Exercices aales corrigés : Suites Sujet atioal septembre 007 ( bac blac 008) La suite u est défiie par : = et = pour tout etier aturel a O a représeté das u repère orthoormé direct du pla doé ci-dessous,

Plus en détail

Exercices sur les limites de suites 1.

Exercices sur les limites de suites 1. Exercices sur les ites de suites. Détermier les ites des suites ci-dessous lorsque ted vers +. Exercice.. u cos. v. w si + 900 Exercice 5. 0, 7. u 0, + 0, 4. v 70 + 000. w 44 4 + 5 Exercice.. u +. v. w

Plus en détail

REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices

REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices REDUCTION DES ENDOMORPHISMES ET DES MATRICES Exercices EXERCICE 1 : Soit E u espace vectoriel et u L(E) tel que u u +u = 0 Motrer que Sp (u) {0, 1, } EXERCICE : 1) Soit A ue matrice carrée telle que A

Plus en détail

Etude d une limite de suite

Etude d une limite de suite Etude d ue ite de suite I) Limites de suite usuelle ) Suites de référece de ites fiies + + + = 0 = 0 2 = 0 et plus gééralemet o a : + p = 0 avec p N 2) Suites de référece de ites ifiies = + + = + + + 2

Plus en détail

Ch.1 ( ) ( ) + 9 ( ) ( ) = n ( n + 1 )( n + 2) ( )? ( ) ( ) ( )( n + 2) SUITES PARTIE 1 récurrence et suites bornées

Ch.1 ( ) ( ) + 9 ( ) ( ) = n ( n + 1 )( n + 2) ( )? ( ) ( ) ( )( n + 2) SUITES PARTIE 1 récurrence et suites bornées Termiale S Ch1 SUITES PARTIE 1 récurrece et suites borées Das tout le chapitre, les etiers cosidérés sot aturels, c'est-à-dire positifs ouls I Raisoemet par récurrece 1 / Itroductio Exercice 1 : soit u

Plus en détail

Corrigé feuille d exercices 4

Corrigé feuille d exercices 4 UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE Aée 008/009 MIME LM5-Suites et Itégrales Groupes Corrigé feuille d exercices Suites Covergece de suites Exercice Ue suite u N est pas croissate, si o N, u + u est vérifiée

Plus en détail

CHAINES DE MARKOV. de variables aléatoires définies sur le même espace probabilisé, TPà, valeurs dans un ensemble fini E telles que, pour tout n tout

CHAINES DE MARKOV. de variables aléatoires définies sur le même espace probabilisé, TPà, valeurs dans un ensemble fini E telles que, pour tout n tout COURS CHAIES DE MARKOV Défiitio O appelle chaîe de Marov toute suite de variables aléatoires défiies sur le même espace probabilisé, TPà, valeurs das u esemble fii E telles que, pour tout tout i, i,, i

Plus en détail

Espaces probabilisés.

Espaces probabilisés. Espaces probabilisés Chapitre 6 : otes de cours Esembles déombrables Esemble fii, (hors programme) esemble ifii Esemble déombrable Eumératio des élémets d u esemble fii ou déombrable Produit cartésie d

Plus en détail

- diagramme de Caroll. Exemple 1 : On lance 2 dés. 2 e dé 1 er dé

- diagramme de Caroll. Exemple 1 : On lance 2 dés. 2 e dé 1 er dé TS Le déombremet est l art de compter (Il y e a souvet aux cocours) (cardial d u esemble fii : ombre de ses élémets Exemple : si E est u esemble fii à élémets, o dit que le cardial de E est égal à et o

Plus en détail

est appelé nombre de Catalan d indice n. 2n 1 2n 1 2n 1 n pour n 1. [ S ]

est appelé nombre de Catalan d indice n. 2n 1 2n 1 2n 1 n pour n 1. [ S ] Éocé O rappelle que si 0 p, le symbole esemble à élémets. Par covetio o pose Pour tout de N, C = (2)!! ( + 1)! désige le ombre de parties à p élémets das u p = 0 si p < 0 ou p >. p est appelé ombre de

Plus en détail

D E V O I R S U R V E I L L E

D E V O I R S U R V E I L L E D E V O I R S U R V E I L L E MATIERE : MATHEMATIQUES CLASSE de : SALLE : PROFESSEUR : DATE : HEURE Début : HEURE fi : MATERIEL UTILISE : CALCULATRICE AUTORISEE OUI NON Rappel : Tous les prêts, échages

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propriété P() dépedat de l idice Si les propositios ()

Plus en détail

TS DEVOIR n 3 lundi 13 novembre lim x. 1. Lire dans le tableau les limites de f en et en +. En déduire une asymptote à la courbe de f.

TS DEVOIR n 3 lundi 13 novembre lim x. 1. Lire dans le tableau les limites de f en et en +. En déduire une asymptote à la courbe de f. TS DEVOIR 3 ludi 3 ovembre 207 sur 4,5 poits Calculer les trois ites suivates : a) 3x 4 x x 2 x b) 2si( x) x x c) 8x 5 x 2 x 3 2 sur 3,5 poits Soit f ue foctio défiie sur dot o doe ci-dessous le tableau

Plus en détail

Statistiques de Base. Chapitre 1. Analyse combinatoire. Ce cours est basé sur les notes de cours de D. Mouchiroud Lyon 1

Statistiques de Base. Chapitre 1. Analyse combinatoire. Ce cours est basé sur les notes de cours de D. Mouchiroud Lyon 1 Statistiques de Base haitre. Aalyse combiatoire e cours est basé sur les otes de cours de D. Mouchiroud Lyo Itroductio L aalyse combiatoire est ue brache des mathématiques qui étudie commet comter les

Plus en détail

Principe de récurrence

Principe de récurrence Pricipe de récurrece Remarues sur les formules sommatoires établies par récurrece à u terme. Le pricipe est toujours le même. O désire motrer u ue somme S u 0 + u +.. + u est égale à la valeur f () d ue

Plus en détail

a quand n tend vers plus l infini. d. Interpréter le résultat précédent en terme de nombre d abonnements de type A.

a quand n tend vers plus l infini. d. Interpréter le résultat précédent en terme de nombre d abonnements de type A. Liba Jui 23 Série ES Exercice U théâtre propose deux types d aboemets pour ue aée : u aboemet A doat droit à six spectacles ou u aboemet B doat droit à trois spectacles. O cosidère u groupe de 2 5 persoes

Plus en détail

I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL

I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL Séciales PSI LYCÉE BUFFON COURS Probabilités 1 Déombremet I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL 1 DÉFINITION DÉFINITION 1 U esemble E o vide est dit fii s il existe u etier aturel o ul et ue bijectio de 1, sur

Plus en détail

TD 2 : Suites numériques réelles

TD 2 : Suites numériques réelles Uiversité Paris-Est Mare-la-Vallée Licece L Maths/Ifo d semestre 0/0 Aalyse TD : Suites umériques réelles Exercice Cours) Motrer que si ue suite réelle u ) N coverge, alors toute sous-suite de u ) coverge

Plus en détail

Conception : EDHEC OPTION ÉCONOMIQUE MATHÉMATIQUES. 2 mai 2017, de 8 h. à 12 h.

Conception : EDHEC OPTION ÉCONOMIQUE MATHÉMATIQUES. 2 mai 2017, de 8 h. à 12 h. Coceptio : EDHEC OPTION ÉCONOMIQUE MATHÉMATIQUES mai 07, de 8 h à h La présetatio, la lisibilité, l orthographe, la qualité de la rédactio, la clarté et la précisio des raisoemets etrerot pour ue part

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES 1 Etudier la mootoie des suites a ) 0 défiies par : a) a = b) a = + 1) + ) + ) c) a =! d) a = α + 1) α réel positif) Soit a, la suite de terme gééral a = 3 + 1 3 + Trouver

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Notions de base Chapitre 2. Nombres complexes Polynômes... 33

Sommaire. Chapitre 1. Notions de base Chapitre 2. Nombres complexes Polynômes... 33 Sommaire Chapitre. Notios de base.................... 7 A. Démostratio par récurrece..................... 8 B. Esembles............................. 9 C. Applicatios............................ 2 D. Calcul

Plus en détail

Préparation au Capes de Mathématiques Probabilités - Problème sur les médianes - Correction

Préparation au Capes de Mathématiques Probabilités - Problème sur les médianes - Correction Préparatio au Capes de Mathématiques Probabilités - Problème sur les médiaes - Correctio Prélimiaires Soit X ue v.a.r. de type 1 et F sa f.d.r.. O pose, pour tout de Z, p = P (X = ) et P = k p. O a : Z

Plus en détail

INTRODUCTION A L ANALYSE COMBINATOIRE.

INTRODUCTION A L ANALYSE COMBINATOIRE. INTRODUCTION A L ANALYSE COMBINATOIRE. I- ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL D UN ENSEMBLE FINI. ) Produit cartésie d esembles fiis. Défiitio. Soit E et F deux esembles fiis et o vides. O aelle roduit cartésie

Plus en détail

COMBINATOIRE & DÉNOMBREMENT

COMBINATOIRE & DÉNOMBREMENT COMBINATOIRE & DÉNOMBREMENT Pour mieux aréheder ce chaitre, il est recommadé de lire celui sur la théorie de esembles. Das tout ce qui suit, ous oteros! le roduit 3..., ce roduit s'aelle "factorielle ".

Plus en détail

Mathématiques Colle n o 22 Combinatoire. Probabilités. Lycée Charlemagne PCSI. Exercice 10. Exercice 7.

Mathématiques Colle n o 22 Combinatoire. Probabilités. Lycée Charlemagne PCSI. Exercice 10. Exercice 7. Mathématiques 205-206 Colle o 22 Combiatoire. Probabilités Lycée Charlemage PCSI Exercice. Exercice 5. O dispose de différets vêtemets : quatre slips, trois patalos, deux tee-shirts et ciq paires de chaussures.

Plus en détail

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C :

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C : Corrigé baccalauréat S Polyésie 200 (raiateabac.blogspot.com) EXERCICE (5 poits) Pré-requis : z a + bi et _ z a bi Partie A : a ) E posat z a + bi et z a + b i o obtiet : z x z (a + bi) ( a + b i) aa bb

Plus en détail

LES SUITES. u n = 1 n, pour n 1. u n = n 3

LES SUITES. u n = 1 n, pour n 1. u n = n 3 LES SUITES. Défiitio.. Défiitio Ue suite umérique est ue foctio de das, défiie à partir d'u certai rag 0. La otatio (u ) désige la suite e tat qu'objet mathématique et u désige l'image de l'etier (appelé

Plus en détail

ESD 20163c_04 : Différents types de raisonnement

ESD 20163c_04 : Différents types de raisonnement ESD 2013c_04 : Différets types de raisoemet 1. Le sujet A. L exercice proposé au cadidat O cosidère la suite défiie pour tout apparteat à N par : u = 4u 3 avec u + 1 + 1. Dire si les affirmatios suivates

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley

Suites numériques 1 / 12 A Chevalley MT8 A 03 Suites umériques Aleth Chevalley. Rappels.. Défiitio O appelle suite umérique réelle, toute applicatio f : ϒ qui à tout etier aturel, fait correspodre le ombre réel f() et o désige la suite par

Plus en détail

Ch.1. ( ) c est donc un multiple de 5. ( ) = 1 1. Suites numériques : corrigé FICHE 2 ( ) ( n + 2) ( ) ( )( n + 2) ( n +1) n + 2.

Ch.1. ( ) c est donc un multiple de 5. ( ) = 1 1. Suites numériques : corrigé FICHE 2 ( ) ( n + 2) ( ) ( )( n + 2) ( n +1) n + 2. LFA / Termiale S exercices mathématiques Mme MAINGUY Termiale S Ch. Suites umériques : corrigé FICHE Exercice Ê Raisoemets par récurrece : a / Démotros par récurrece que, pour tout etier aturel, + + +

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Valeurs absolues. Partie etière. Iégalités Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très

Plus en détail

Chapitre 1. Dénombrement

Chapitre 1. Dénombrement Chapitre Déombremet Itroductio Lorsque l o compte les objets d ue collectio, o attribue à la collectio so cardial, c est à dire le ombre d objets qu elle cotiet. Par exemple u Picasso, u Rembrat et u Degas

Plus en détail

Chapitre 5 : Matrices et suites. matrices colonnes dont les coefficients sont les suites numériques ( ) n définies pour tout entier naturel n par u n

Chapitre 5 : Matrices et suites. matrices colonnes dont les coefficients sont les suites numériques ( ) n définies pour tout entier naturel n par u n Chapitre 5 : Matrices et suites I Suites de matrices coloes Exemples La suite ( U ) défiie pour tout etier aturel par U = est ue suite de 3 + v matrices coloes dot les coefficiets sot les suites umériues

Plus en détail

Correction concours général maths 2015

Correction concours général maths 2015 Correctio cocours gééral maths 2015 Problème I Petits poids 1) a) 3 = 3, 3 + 5 = 8, 3 + 5 6 = 2, 3 + 5 6 8 = 6, 3 + 5 6 8 + 2 = 4 doc poids(3,5, 6, 8,2) = 8 b) poids(1,2,3,,2015, 2015, 2014,.., 1) = 1

Plus en détail

DJ - FAMILLES DE POLYNOMES

DJ - FAMILLES DE POLYNOMES DJ - FAMILLES DE POLYNOMES I Ue famille remarquable de polyômes Pour tout etier positif, o ote Γ le polyôme Γ (X X(X 1 (X + 1!, et γ! Γ Les polyômes Γ formet ue base de R[X] O a tout d abord les formules

Plus en détail

TS 2 QUADRATURE DE LA PARABOLE DM 1

TS 2 QUADRATURE DE LA PARABOLE DM 1 TS QUADRATURE DE LA PARABOLE DM Le pla P est mui d'u repère orthogoal (O, i, j ). O cosidère la foctio ƒ, défiie, sur, par : ƒ(x) = x Le but du problème est de calculer l'aire A du domaie D suivat : D

Plus en détail

Chapitre A1 - Nombres - récurrences - Sommes. Table des matières

Chapitre A1 - Nombres - récurrences - Sommes. Table des matières Chapitre A1 - Nombres - récurreces - Sommes Table des matières 1 Esembles de ombres 2 1.1 Déitios................................................... 2 1.2 Itervalles d'etiers..............................................

Plus en détail

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN

LIMITES DE SUITES. n ) u n = 2 n pour n IN 5 ) u n = 2n + 1 n - 5 pour n ³ 6 6 ) u n = (-1)n pour n IN LIMITES DE SUITES I Limites fiies ou ifiies Exercice 1 Pour chacue des suites, e calculat différets termes, cojecturer la valeur limite de u quad deviet ifiimet grad (c'est-à-dire quad ted vers + ). 1

Plus en détail

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +.

SUITES (Partie 2) = 3u n. et u 0. q n na (inégalité de Bernoulli), a pour limite car lim 4 n = +. SUITES (Partie ) I Comportemet à l'ifii d'ue suite géométrique ) Rappel Défiitio : Ue suite (u ) est ue suite géométrique s'il existe u ombre q tel que pour tout etier, o a : u + = q u Le ombre q est appelé

Plus en détail

APPLICATIONS LINEAIRES Exercices

APPLICATIONS LINEAIRES Exercices EXERCICE : APPLICATIONS LINEAIRES Exercices ) Motrer que l applicatio f : f : est liéaire x, y, z x z, y z ) Soit ue matrice AM et soit f l applicatio qui à toute matrice X M associe la matrice Y défiie

Plus en détail

Suites. =3v n pour = 5.

Suites. =3v n pour = 5. Suites 1 Gééralités 11 Défiitio Défiitio : O appelle suite ue foctio sur N ou sur ue partie de N das R Exemples: Les foctios: u : +1 ; v : sot des suites Notatio : Soit u ue suite défiie sur D partie de

Plus en détail

Problème : matrices semi-magiques

Problème : matrices semi-magiques Problème : matrices semi-magiques Fixos N. Ue matrice A M (K) est dite semi-magique lorsque la somme des coefficiets das importe quelle lige ou coloe doe toujours le même résultat. E formule, lorsque :

Plus en détail

Proposition : la droite d équation «y= 4» est asymptote horizontale à la courbe de f en. . Calculer : a) lim f( x) h( x) xlim

Proposition : la droite d équation «y= 4» est asymptote horizontale à la courbe de f en. . Calculer : a) lim f( x) h( x) xlim NOM : Termiale S- ABC S3 ludi ovembre 06 La présetatio, la rédactio et la rigueur des résultats etrerot pour ue part sigificative das l évaluatio de la copie. Le sujet est composé de 5 eercices idépedats.

Plus en détail

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako EXERCICE 01 : EXERCICES D ARITHMÉTIQUE Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako 1) Démotrer par récurrece que : a) ε N*: 1+ + 3+ + = ( + 1) b) ε N*: 1+ 3+ 5+ + ( 1) = c) ε N*: 1 + 3+ 5 + +

Plus en détail

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014 Termiales S Devoir maiso -A faire pour le jeudi 6 ovembre 0 eercice : probabilités coditioelles et suite Alice débute au jeu de fléchettes. Elle effectue des lacers successifs d ue fléchette. Lorsqu elle

Plus en détail

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008

Sup Galilée - Maths pour l Ingénieur Corrigé du Partiel du 19 Novembre 2008 Sup Galilée - Maths pour l Igéieur Corrigé du Partiel du 9 Novembre 008 Étude d ue suite récurrete Soit u 0 ]0, [ O cosidère la suite (u ) défiie par u + u 3 u ) Justifier que la suite u est borée O motre

Plus en détail

Probabilités générales

Probabilités générales Chapitre 4 termiale s Probabilités géérales Les probabilités (rappels) : ) Quelques otios de vocabulaire : Nous allos étudier selo quelle mesure u fait proveat du hasard peut être prévisible a) Ue expériece

Plus en détail

Problème de pesées. par

Problème de pesées. par Problème de pesées Amadie MILLET 5 ème, Alexis VANDER TAELEM et Clémet STREIF 4 ème, Julie SCHOUMACHER, Aurélie BUSSON, Abigaïl ROUSSEAUX, Arthur THOMAS, Ella VETTER, Garace FUMERON, élèves de ème au Collège

Plus en détail

ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS TD N 3 - CORRIGE

ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS TD N 3 - CORRIGE ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS TD N - CORRIGE Exercice Les ombres divisibles par sot : ; 4 ; ; 4 9 ; 9 ; 4 ; 9 64. Exercice Les ombres divisibles par sot : ; 6 ; ; 4 ; 4 ;

Plus en détail

Fiche N 8 : Matrices.

Fiche N 8 : Matrices. Lycée Paul Gaugui CPGE-EC1 Aée 014/015 Fiche N 8 : atrices Gééralités sur les matrices atrices : Défiitios O appelle matrice à liges et p coloes tout tableau rectagulaire de ombres réels à liges et p coloes

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP MATHEMATIQUES 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP MATHEMATIQUES 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * * SESSION 006 EPREUVE SPECIIQUE ILIERE MP MATHEMATIQUES Durée : 4 heures Les calculatrices sot autorisées * * * NB : Le cadidat attachera la plus grade importace à la clarté, à la précisio et à la cocisio

Plus en détail

ENSEMBLE DE NOMBRES TD N 1 - CORRIGE

ENSEMBLE DE NOMBRES TD N 1 - CORRIGE ENSEMBLE DE NOMBRES TD N - CORRIGE Exercice A 8 7 B 7 7 - C 0 7 0 0 0 - Exercice ) ³ 8 ) 7 0 88 7 0 ) ) 00 00 0 7 77 7 x Exercice Le déomiateur commu est x 7 x 9 8 8 7 98 ; ; ; ; 7 9 9 L ordre croissat

Plus en détail