Dénombrement - Combinatoire Cours

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dénombrement - Combinatoire Cours"

Transcription

1 Déombremet - Combiatoire Cours La combiatoire (ou aalyse combiatoire) étudie commet compter des objets. Elle fourit des méthodes de déombremet particulièremet utiles e probabilité. U des pricipaux exemples que ous verros est la formule du biôme de Newto. Commeços par ous itéresser à deux exemples très simples. Exemples : O effectue trois tirages successifs de pile ou face. Les différets tirages possibles sot,,,,,,,, soit tirages possibles. Si o s itéresse, par exemple, aux tirages avec au mois ue fois pile, o s aperçoit qu il y e a 7 sur 8. O peut égalemet préseter la liste des tirages sous forme d u arbre : Les différets tirages sot alors représetés par chacu des huit chemis de l arbre. Remarques importates!! Ici, l ordre d apparitio de ou est importat et il peut y avoir des répétitios. Malheureusemet, les situatios où o peut faire la liste exhaustive de toutes les possibilités sot assez rares. Si o cherche à compter le ombre de codes secrets (par exemple, de carte bleue) à 4 chiffres, il est hors de questio de faire la liste de tous les codes possibles. E revache, chaque chiffre du code est etre 0 et 9, soit 10 possibilités. Comme o a 4 chiffres das le code, o a au total possibilités. Aisi, il existe que codes à 4 chiffes différets. 1

2 1 Rappels sur les esembles Défiitio Soit E u esemble et A et B deux sous-esembles de E. O défiit A B : {x E, x A ou x B}, A B : {x E, x Aet x B}, E\A : A : {x E, x A}. Défiitio O suppose à préset que E est fii i.e. qu il e posséde qu u ombre fii d élémets. O appelle ce ombre le cardial de E et le ote Card(E). ropriété O a les égalités suivates : Card(A B)Card(A)+Card(B) Card(A B), Card(E\A)Card(E) Card(A). 2 Arragemets Commeços tout d abord par rappeler la défiitio de la foctio factorielle. Défiitio Soit u etier aturel. O défiit le ombre!, appelé factorielle, par! ( 1) ( 2) ar covetio, 0!1. Ex : O a 3!3 2 16, 5! Défiitio Soit et p deux etiers tels que p. O cosidère E u esemble à élémets : E {e 1,...,e }. U arragemet à p élémets parmi est ue liste ordoée de p élémets disticts parmi les élémets de E. O parle aussi de liste sas répétitio à p élémets parmi. 2

3 Remarques importates!! Ici, l ordre est importat mais il y a pas de répétitios. ropriété Si E est u esemble à élémets alors le ombre de liste sas répétitio de p élémets de E est doé par : ( 1) ( 2) ( (p 1) ) ( 1) ( 2) ( p+ 1) )! ( p)!. Démostratio. O utilise u raisoemet par cases : 1 er élémet 2 ième élémet 3 ième élémet... p ième élémet possiblités ( 1) possibilités ( 2) possiblités... ( p + 1) possibilités O a possiblités pour choisir le premier élémet de la liste, puis comme o a pas droit aux répétitios, o a plus que ( 1) choix possibles pour le deuxième élémet, et aisi de suite jusqu au p ième élémet pour lequel, o a ( p+ 1) possibilités. Aisi le ombre total de telles listes est bie! ( p)!. Exercice résolu O dispose d ue ure coteat trois boules différetes, umérotées 1, 2 et 3 et o e tire deux (sas remise) parmi les trois. Combie de tirages différets peut-o effectuer? Solutio : U tirage correspod à u arragemet de deux élémets parmi trois. E effet, l ordre de tirage est importat mais o effectue le tirage sas remise doc il e peut y avoir 3! de répétitios. O a doc 6 tirages possibles. Das ce cas, o peut ecore faire la (3 2)! liste exhaustive de ces différets tirages, par exemple sous forme d arbre. Remarques importates!! U raisoemet du même type permet de voir facilemet que si o cosidère des listes de p élémets avec répétitios, alors le ombre de ces listes est de p. 3

4 3 ermutatios A préset, ous allos ous itéresser plus particulièremet au cas où p. Défiitio Soit u etier aturel et E u esemble de élémets. Ue permutatio de E est ue liste des élémets de E. Autremet dit, ue permutatio est de E est ue faço de rager les différets élémets de E. Ex : Si E {a,b,c,d}, alors (a,b,c,d) et (a,c,d,b) sot deux permutatios de E. Remarques importates!! Ici aussi, l ordre est importat mais il y a pas de répétitios. ropriété Soit E u esemble de élémets. Le ombre de permutatios de E est doé par!. Démostratio. Là ecore, o peut faire u raisoemet par cases : 1 er élémet 2 ième élémet 3 ième élémet... ième élémet possiblités ( 1) possibilités ( 2) possiblités... 1 possibilité O a possiblités pour choisir le premier élémet de la liste, puis ( 1) choix possibles pour le deuxième élémet, et aisi de suite jusqu au derier élémet pour lequel, o a plus qu ue seule possibilité. Aisi le ombre total de permutatios est bie!. Remarques importates!! Ue permutatio est e fait ue liste sas répétitio de élémets de E, et doc e utilisat les résultats de la partie précédete pour p, o obtiet bie qu il y a! ( )!!! telles listes. 0! Exercice résolu Combie y a-t-il de faços de placer huit persoes autour d ue table? Solutio : O cherche les ombre de permutatios d u esemble à 8 élémets. Il y a doc 8! faços de placer 8 persoes autour d ue table. 4

5 4 Combiaisos Défiitio Soit et p deux etiers aturels tels que p. O cosidère E u esemble à élémets. Ue combiaiso de p élémets parmi est u sous-esemble de cardial de E. Ex : Si E {a,b,c}, alors les combiaisos de 2 élémets de E sot {a,b},{a,c} et {b,c}. Remarques importates!! Das ce cas, o e tiet pas compte de l ordre et il y a pas de répétitios. ropriété Le ombre de combiaisos de p élémets d u esemble à élémets est! p p!( p)!. O ote parfois ce ombre C p et o dit p parmi. Démostratio. O cosidère E u esemble à élémets : o souhaite déombrer les parties de E à p élémets.! O sait déjà qu il y a listes ordoées sas répétitios à p élémets. Or chaque combiaiso de p élémets permet de costituer p! listes ordoées : c est le ombre de permutatios d u ( p)! esemble à p élémets. O peut doc e déduire que le ombre de combiaisos à p élémets est Nombre de listes ordoées à p élémets p Nombre de permutatios à p élémets! ( p)! p!! p!( p)!. 5

6 Exercice résolu O tire 5 cartes d u jeu de 32 et o appelle ue mai l esemble de ces 5 cartes. 1) Combie y a-t-il de mais de 5 cartes? 2) Combie y a-t-il de mais coteat exactemet deux cœurs? 3) Combie y a-t-il de mais coteat au mois u roi? Solutio : 1) Ue mai de 5 cartes représete e fait ue combiaiso de 5 cartes. E effet, o e tiet pas compte de l ordre das lequel o reçoit les cartes et o e peut pas avoir deux fois la même carte! Doc le ombre total de mais de 5 cartes vaut ) ( our ) fabriquer ue mai avec exactemet 2 cœurs, il faut choisir 2 cœurs parmi ( 8, ) soit 8 24 puis il reste 3 cartes à choisir parmi les 24 qui e sot pas des cœurs, soit. Au 2 3 fial, o a doc mais avec exactemet 2 cœurs ) our détermier le ombre de mais avec au mois u roi, o peut compter celles avec exactemet u roi, puis celles avec exactemet deux rois, et aisi de suite puis tout ajouter. E fait, il est plus simple de compter le ombre de mais avec aucu roi, ( puis ) de le soustraire du ombre total de mais. Le ombre de mais sas roi est de 28 5 et doc le ombre de mais avec au mois u roi vaut ropriétés des coefficiets biomiaux ropriété Soit et p deux etiers aturels tels que p. O a 1,,, 1 et p p Démostratio. représete le ombre de partie à zéro élémet parmi ; or la seule partie à zéro élémet est 0 6

7 le vide doc 1. 0 Esuite, o cherche le ombre de partie à 1 élémet : il y e a évidemmet. Doc. 1 Itéressos-ous esuite à. O cherche les parties de E coteat élémets. Or la seule partie à élémet est E lui-même doc 1. uis, o cherche le ombre de partie à ( 1) élémets parmi ; cela reviet ( e) fait à écarter u élémet et o viet de voir qu il y avait faços de choisir u élémet. Doc. 1 Ce raisoemet permet de justifier aussi que ; e effet, choisir ( p) élémets, cela p p reviet à e écarter p. ropriété our tout et p deux etiers aturels, o a p p+ 1 p+ 1 Démostratio. ar défiitio, o a + p p+ 1! p!( p)! +! (p+ 1)!( p 1)! (p+ 1)!+( p)! (p+ 1)!( p)! (+ 1)! (p+ 1)!( p)! (+ 1)! (p+ 1)!(+ 1 p 1)! + 1. p+ 1 O peut égalemet motrer ce résultat de maière u peu plus élégate e utilisat des méthodes de déombremet. O cherche le ombre de parties de (p + 1) élémets parmi ( + 1) élémets. O cosidère E u esemble de (+1) élémets et a u élémet de E. Alors les parties de (p+1) élémets de E sot de deux sortes : celles qui e cotieet pas a : il y e a. Il faut choisir (p+ 1) parmi les élémets de E p+ 1 qui e sot pas a. celles qui cotieet a : il y e a. Il faut choisir p élémets (puisqu o sait déjà qu u élémet p est a) parmi les élémets de E qui e sot pas a. 7

8 + 1 E coclusio, o a +. p+ 1 p+ 1 p Cette propriété permet d obteir ce qu o appelle le triagle de ascal doat les valeurs des : p ropriété (ormule du biôme de Newto) Soit a,b R et N. O a (a+ b) a + a 1 b+ a 2 b ab 1 + b a b Démostratio. O utilise ue démostratio par récurrece. our N, o pose () : (a+ b) a b. 0 (0) est vraie car (a+ b) 0 1 et a b 0 a 0 b Soit N tel que () est vraie. O a (a+ b) +1 (a+ b)(a+ b) (a+ b) a b 0 a a b + b a b 0 0 a +1 b + a b a b +1 + a b

9 (a+ b) +1 [ ] + a b +1 + a +1 + b a b a +1 b a 0 b a b Aisi (+1) est vraie et alors le pricipe de récurrece assure que, pour tout N,() est vraie. Exercice résolu Soit E u esemble à élémets. Détermier le ombre de parties de E. Solutio : our détermier le ombre de parties de E, il faut calculer la somme E effet, les parties de E compte zéro élémet, ou 1 élémet, ou 2 élémet..., ou ( 1) élémets ou élémets. Et pour calculer cette somme, ous allos utiliser la formule du biôme de Newto : 2 (1+1) Doc le ombre de parties d u esemble à élémets est 2. 9

Dénombrement. 1 Dénombrer des listes 2 1.1 Permutation... 2 1.2 Arrangement... 3 1.3 p-liste... 4

Dénombrement. 1 Dénombrer des listes 2 1.1 Permutation... 2 1.2 Arrangement... 3 1.3 p-liste... 4 1 Déombremet Table des matières 1 Déombrer des listes 2 1.1 Permutatio................................ 2 1.2 Arragemet............................... 3 1.3 -liste.................................... 4

Plus en détail

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle

II. Permutations sans répétitions et notation factorielle février 2012 ORRIGE II. Permutatios sas répétitios et otatio factorielle Aalyse combiatoire 4 ème - 1 I. Itroductio Les différets modèles mathématiques costruits pour étudier les phéomèes où iterviet le

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson

Loi binomiale. Niveau : Première S + SUP (Convergence) Prérequis : Variable aléatoire, espérance, variance, théorème limite central, loi de Poisson 4 L E Ç O N Loi biomiale Niveau : Première S + SUP (Covergece) Prérequis : Variable aléatoire, espérace, variace, théorème limite cetral, loi de Poisso 1 Loi de Beroulli Défiitio 41 Loi de Beroulli Soit

Plus en détail

I- Rappel I-1. Types de tirages : Soit un ensemble fini E contenant n éléments. On considère l'épreuve suivante : " tirer p éléments de E ".

I- Rappel I-1. Types de tirages : Soit un ensemble fini E contenant n éléments. On considère l'épreuve suivante :  tirer p éléments de E . Cours de termiales Probabilités sur u esemble fii Mr ABIDI F I- Rappel I- Types de tirages : Soit u esemble fii E coteat élémets O cosidère l'épreuve suivate : " tirer p élémets de E " Type de tirages

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1 [htt://m.cgeduuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Eocés 1 Déombremet Exercice 1 [ 01529 ] [correctio] Soiet E et F deux esembles fiis de cardiaux resectifs et. Combie y a-t-il d ijectios de E das F?

Plus en détail

TD1. Dénombrements, opérations sur les ensembles.

TD1. Dénombrements, opérations sur les ensembles. Uiversité Pierre & Marie Curie Licece de Mathématiques L3 UE LM345 Probabilités élémetaires Aée 2014 15 TD1. Déombremets, opératios sur les esembles. 1. Combie de faços y a-t-il de classer 10 persoes à

Plus en détail

PROBABILITÉS. A cette expérience aléatoire, on associe l ensemble des résultats possibles appelé univers. Ses éléments sont appelés éventualités.

PROBABILITÉS. A cette expérience aléatoire, on associe l ensemble des résultats possibles appelé univers. Ses éléments sont appelés éventualités. PROBABILITÉS I. PROBABILITÉS ( RAPPELS) a. Expérieces aléatoires et modèles Le lacer d ue pièce de moaie, le lacer d u dé sot des expérieces aléatoires, car avat de les effectuer, o e peut pas prévoir

Plus en détail

Dénombrement. Introduction. 1 Cardinaux d'ensembles nis. ECE3 Lycée Carnot. 12 novembre 2010. 1.1 Quelques dénitions

Dénombrement. Introduction. 1 Cardinaux d'ensembles nis. ECE3 Lycée Carnot. 12 novembre 2010. 1.1 Quelques dénitions Déombremet ECE3 Lycée Carot 12 ovembre 2010 Itroductio La combiatoire, sciece du déombremet, sert comme so om l'idique à compter. Il e s'agit bie etedu pas de reveir au stade du CP et d'appredre à compter

Plus en détail

1 Dénombrement. 1.1 Principe. Définition : 1.2 Combinaisons. Définition :

1 Dénombrement. 1.1 Principe. Définition : 1.2 Combinaisons. Définition : Probabilités : coditioemet et idéedace Termiale S Déombremet. Pricie O raelle que le cardial d u esemble fii E, oté Card(E), rerésete so ombre d élémets. Si E 0,0 alors Card(E). Notre but est de détermier

Plus en détail

Le loto : on tire, au hasard, 6 boules parmi 49. Combien de tirages possibles?

Le loto : on tire, au hasard, 6 boules parmi 49. Combien de tirages possibles? B1 ESH Exercices de déombremet Corrigé Exercice 1 A la catie du lycée, o a le choix etre 3 etrées, 2 plats et 4 desserts. Combie de meus (composés d'ue etrée, d'u plat et d'u dessert) sot possibles? Soit

Plus en détail

Dénombrement. ECE3 Lycée Carnot. 30 novembre 2011

Dénombrement. ECE3 Lycée Carnot. 30 novembre 2011 Déombremet ECE Lycée Carot 0 ovembre 2011 Itroductio La combiatoire, sciece du déombremet, sert comme so om l idique à comter Il e s agit bie etedu as de reveir au stade du CP et d aredre à comter sur

Plus en détail

Leçon 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binome. Applications.

Leçon 3 : Coefficients binomiaux, dénombrement des combinaisons, formule du binome. Applications. Leço 3 : Coefficiets biomiaux, déombremet des combiaisos, formule du biome. Alicatios. Prérequis : Nombres de listes, arragemets. Pricies de la somme et de la multilicatio. Cadre : O cosidèrera das la

Plus en détail

Dénombrement. Le nombre de p-listes d éléments distincts d un ensemble à n éléments est Le nombre d injections de E p dans F n : (n p) :

Dénombrement. Le nombre de p-listes d éléments distincts d un ensemble à n éléments est Le nombre d injections de E p dans F n : (n p) : Filière E Deis Pasquigo Résumé du cours : 1. Esembles fiis Déombremet Défiitios E et F sot équiotets si il existe ue bijectio de E sur F. E est déombrable si E est équiotet à N. E est u esemble fii si

Plus en détail

Les Nombres Parfaits.

Les Nombres Parfaits. Les Nombres Parfaits. Agathe CAGE, Matthieu CABAUSSEL, David LABROUSSE (2 de Lycée MONTAIGNE BORDEAUX) et Alexadre DEVERT, Pierre Damie DESSARPS (TS Lycée SUD MEDOC LETAILLAN MEDOC) La première partie

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

I. (2 points) III. (2 points)

I. (2 points) III. (2 points) ère S Cotrôle du vedredi 7 mars 05 (0 mi) Préom : Nom : Note : / 0 II ( poits) Soit ABC u triagle isocèle e A tel que AB AC 8 cm et BC 5 cm O ote I le milieu de [AC] Calculer BI (valeur exacte) I ( poits)

Plus en détail

MA401 : Probabilités TD3

MA401 : Probabilités TD3 MA : Probabilités Exercice Ue compagie aériee étudie la réservatio sur l u de ses vols. Ue place doée est libre le jour d ouverture de la réservatio et so état évolue chaque jour jusqu à la fermeture de

Plus en détail

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes.

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes. Polyésie Septembre 2 - Exercice O peut traiter la questio 4 sas avoir traité les questios précédetes Pour u achat immobilier, lorsqu ue persoe emprute ue somme de 50 000 euros, remboursable par mesualités

Plus en détail

Sciences Po Option Mathématiques

Sciences Po Option Mathématiques Scieces Po Optio Mathématiques Epreue 3 Vrai-Fau Questio FAUX La suite ( u ) état géométrique de raiso différete de, o a classiquemet, pour tout etier aturel : où q est la raiso de la suite ( u ) Ici,

Plus en détail

Loi binomiale. Loi de Bernoulli

Loi binomiale. Loi de Bernoulli Loi biomiale Loi de Beroulli O s itéresse ici à la réalisatio ou o d u évéemet. Autremet dit, o étudie les expérieces aléatoires qui ot que deux issues possibles : Obteir Pile ou Face Doer aissace à u

Plus en détail

Exercices. Dénombrement 1 5! 42 6! 3! 3! 9! 5! 4! 9! 6! 3! 2) En utilisant la notation factorielle, donner une autre écriture des nombres suivants

Exercices. Dénombrement 1 5! 42 6! 3! 3! 9! 5! 4! 9! 6! 3! 2) En utilisant la notation factorielle, donner une autre écriture des nombres suivants Exercices Déombremet Exercice Calcul sur les factorielles ) Simlifier les écritures sas utiliser la calculette. a)! 0! b) 7! 5! c) 6! 5! 5! d) 6 4! 5! e) 7! 5! 0! f) 5! 4 7! g) 6! 3! 3! h) 9! 5! 4! i)

Plus en détail

Enoncés. Soit n un entier naturel non nul et E un ensemble à n éléments. En utilisant des raisonnements combinatoires:

Enoncés. Soit n un entier naturel non nul et E un ensemble à n éléments. En utilisant des raisonnements combinatoires: Le raisoemet combiatoire Eocés Exercice. Das cet exercice, o evisage des codages biaires (successios de et de ). Pour tout N *, o ote U le ombre de codages biaires à chiffres se termiat par et e comportat

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. Objectifs du chapitre. 1.1 Entiers naturels et raisonnement par récurrence

Dénombrement. Chapitre 1. Objectifs du chapitre. 1.1 Entiers naturels et raisonnement par récurrence Chapitre 1 Déombremet Objectifs du chapitre 1. A travers l axiomatisatio de Peao de N, rappeller les pricipes de récurrece forte et faible. 2. Défiir la otio de cardial et les opératios sur les cardiaux.

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

Fluctuation et estimation

Fluctuation et estimation Fluctuatio et estimatio Table des matières I Idetificatio de la situatio........................................ II Échatilloage, itervalle de fluctuatio asymptotique........................ II. Itervalle

Plus en détail

Analyse combinatoire

Analyse combinatoire Mathématiques : Outils our la Biologie Deug SV1 UCBL D. Mouchiroud (10/10/2002) Chaitre 1 Aalyse combiatoire Sommaire 1. Itroductio 2 2. Arragemets..2 2.1. Itroductio..2 2.2. Arragemets avec réétitios

Plus en détail

Mots de longueur donnée à base de P lettres, et fonction génératrice

Mots de longueur donnée à base de P lettres, et fonction génératrice Mots de logueur doée à base de lettres, et foctio géératrice Cosidéros les mots de logueur à base de lettres, avec etier positif. ) Combie existe-t-il de tels mots? La première lettre du mot est l ue des

Plus en détail

On obtient la formule de Pascal en prenant le cardinal :

On obtient la formule de Pascal en prenant le cardinal : Colles du 3 ovembre 014 Solutio de la questio de cours 1. (i) Soit E u esemble de cardial. L esemble (E) peut alors être partitioé comme suit : (E) (E), où (E) est l esemble des parties de E de cardial.

Plus en détail

Statistiques de Base. Chapitre 1. Analyse combinatoire. Ce cours est basé sur les notes de cours de D. Mouchiroud Lyon 1

Statistiques de Base. Chapitre 1. Analyse combinatoire. Ce cours est basé sur les notes de cours de D. Mouchiroud Lyon 1 Statistiques de Base haitre. Aalyse combiatoire e cours est basé sur les otes de cours de D. Mouchiroud Lyo Itroductio L aalyse combiatoire est ue brache des mathématiques qui étudie commet comter les

Plus en détail

Chapitre 1. Dénombrement

Chapitre 1. Dénombrement Chapitre Déombremet Itroductio Lorsque l o compte les objets d ue collectio, o attribue à la collectio so cardial, c est à dire le ombre d objets qu elle cotiet. Par exemple u Picasso, u Rembrat et u Degas

Plus en détail

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h

Entrée à Sciences Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h Etrée à Scieces Po ADMISSION AU COLLÈGE UNIVERSITAIRE 2014 MATHÉMATIQUES durée de l épreuve : 3 h A P M E P Les calculatrices sot autorisées Exercice Vrai-Faux 8 poits Pour chacue des affirmatios suivates,

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Logique, esembles et applicatios Exercices de Jea-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-fracefr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I :

Plus en détail

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques

Exercices - Variables aléatoires discrètes : corrigé. Variables discrètes finies - Exercices pratiques Variables discrètes fiies - Exercices pratiques Exercice - Loi d u dé truqué - L2/ECS -. X pred ses valeurs das {,..., 6}. Par hypothèse, il existe u réel a tel que P (X k) ka. Maiteat, puisque P X est

Plus en détail

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES PROBABILITES EXERCICES CORRIGES Vocabulaire des probabilités Exercice. Das chacue de situatios décrites ci-dessous, éocer l évéemet cotraire de l évéemet doé. ) Das ue classe, o choisit deux élèves au

Plus en détail

Chapitre 4 Lois discrètes

Chapitre 4 Lois discrètes Chapitre 4 Lois discrètes 1. Loi de Beroulli Ue variable aléatoire X est ue variable de Beroulli si elle e pred que les valeurs 0 et 1 avec des probabilités o ulles. P(X = 1) = p, P(X = 0) = 1 p = q, avec

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3.

On peut représenter la situation par un arbre : On a donc p(b 1 B 2)= p(b 1) p (B ) = 3 4 = 3. T ale S Correctio Exercices type bac de Probabilités. Mars Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l ure : Si la boule

Plus en détail

Questions pour un champion en ligne

Questions pour un champion en ligne Questios pour u champio e lige Le jeu télévisé QPUC préseté sur FR3 et aimé par Julie Lepers existe aussi e variate «e lige». U jeu «e lige» se déroule aisi : Six iterautes disputet ue première mache dite

Plus en détail

Licence 1 Mathématiques

Licence 1 Mathématiques Licece Mathématiques 204 205 Algèbre et Arithmétique Feuille o 3 : combiatoire. Exercices à savoir faire.. Réuio, itersectio, artitio. Exercice Au mois de javier, Aatole a ris ses reas de midi au Restau

Plus en détail

I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL

I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL Séciales PSI LYCÉE BUFFON COURS Probabilités 1 Déombremet I - ENSEMBLES FINIS ET CARDINAL 1 DÉFINITION DÉFINITION 1 U esemble E o vide est dit fii s il existe u etier aturel o ul et ue bijectio de 1, sur

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

Racine nième Corrigés d exercices

Racine nième Corrigés d exercices Racie ième Corrigés d eercices Page 9 : N 8, 8, 8, 86, 88, 89, 9, 9, 9, 97 Page 6 : N, Page 6 : N Page 67 : N 8 Page 6 : N N 8 page 9 6 6 6 6 6 ( ) = = = = = = = = ( ) = = = = = = ( ) 8 = 8 = = = = = =

Plus en détail

1 Mesure et intégrale

1 Mesure et intégrale 1 Mesure et itégrale 1.1 Tribu boréliee et foctios mesurables Soit =[a, b] u itervalle (le cas où b = ou a = est pas exclu) et F ue famille de sous-esembles de. OditqueF est ue tribu sur si les coditios

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Déombremets Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr Exercice IT * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très difficile I : Icotourable

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire Séquece 8 Suites arithmétiques et géométriques Sommaire Pré-requis Suites arithmétiques Suites géométriques Sythèse du cours Exercices d approfodissemet Séquece 8 MA Ced - Académie e lige Pré-requis A

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE

FONCTION EXPONENTIELLE FONCTION EXPONENTIELLE I. RAPPELS : METHODE D EULER Si f est ue foctio dérivable e x 0, o sait que f(x 0 + h) a pour approximatio affie f(x 0 ) + f '(x 0 )h O peut doc sur de "petits" itervalles, approcher

Plus en détail

La classification de données quantitatives avec SPAD

La classification de données quantitatives avec SPAD La classificatio de doées quatitatives avec SPAD SPAD effectue toujours ue ACP de la matrice des doées quatitatives X " p avat de faire la classificatio des idividus. Les méthodes de classificatio s appliquet

Plus en détail

1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS

1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS CHAPITRE 4 MATRICES ET SUITES 1/ ETUDE ASYMPTOTIQUE D'UNE MARCHE ALEATOIRE ENTRE DEUX ETATS 11/ Présetatio et modélisatio O cosidère u système ui peut se trouver soit das u état A, soit das u état, et

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi mars 204 MATHEMATIQUES durée de l'épreuve : 3h - coefficiet 2 Le sujet est uméroté de à 5. L'aexe est à redre avec la copie. L'exercice Vrai-Faux est oté sur 8,

Plus en détail

SESSION DE 2004 CA/PLP

SESSION DE 2004 CA/PLP SESSION DE 4 CA/PLP CONCOURS EXTERNE Sectio : MATHÉMATIQUES SCIENCES PHYSIQUES COMPOSITION DE MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche est autorisø (coformømet au directives de

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES I

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES I CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PARIS DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT Directio des Admissios et cocours ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON CONCOURS

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédoie 7 mars 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits Cet exercice est u QCM questioaire à choix multiple. Pour chaque questio, ue seule

Plus en détail

Corrigés TD Chapitre 2 : Variables aléatoires sur un univers fini 0 0 0 1/6 0 0 1 0 1/4 0 1/4 0 4 1/6 0 0 0 1/6

Corrigés TD Chapitre 2 : Variables aléatoires sur un univers fini 0 0 0 1/6 0 0 1 0 1/4 0 1/4 0 4 1/6 0 0 0 1/6 Corrigés TD Chapitre : Variables aléatoires sur u uivers fii Exercice : Soit X la VAR défiie par le tableau suivat : x i - - 0 p 6 4 6 4 6 i O ote Y = X ) Détermier la loi cooite de X et Y ) Détermier

Plus en détail

est une famille de parties de [1,+ [, indexée par N. n n N A i i I / x A i A i : A i i I, x A i = {1}. n

est une famille de parties de [1,+ [, indexée par N. n n N A i i I / x A i A i : A i i I, x A i = {1}. n 22 CHAPITRE 1. LOGIQUE - THÉORIE DES ENSEMBLES Exemple : ([ 1,1+ 1 ]) est ue famille de parties de [1,+ [, idexée par N. N Ò Ø ÓÒ ½º¾ Si (A i ) est ue famille de parties de E, o défiit l uio des A i pour

Plus en détail

3 Révisions : Dénombrement BCPST 2 - Lycée F1

3 Révisions : Dénombrement BCPST 2 - Lycée F1 FEUILLE 3 Révisios : Déombremet BCPST - Lycée F1 Modèles de base Exercice 1: [Idicatios] [Correctio] Soiet, p des etiers Quel est le cardial des esembles suivats : 1 1; p a A = {(i 1,, i p i 1; où les

Plus en détail

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1)

Chapitre 3 : Fonctions d une variable réelle (1) Uiversités Paris 6 et Paris 7 M1 MEEF Aalyse (UE 3) 2013-2014 Chapitre 3 : Foctios d ue variable réelle (1) 1 Lagage topologique das R Défiitio 1 Soit a u poit de R. U esemble V R est u voisiage de a s

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires»

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Araud de Sait Julie - MPSI Lycée La Merci 2015-2016 1 Pour démarrer Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Exercice 1 (Recostitutio de paires) O fixe deux etiers aturels 1 r. U placard cotiet

Plus en détail

Probabilités, MATH 424 Feuille de travaux dirigés 2. Solutions.

Probabilités, MATH 424 Feuille de travaux dirigés 2. Solutions. Probabilités, MATH 44 Feuille de travaux dirigés. Solutios. 1 Exercices Exercice 1. O jette trois dés o pipés. 1. Calculer la probabilité d obteir au mois u 1.. Que vaut la probabilité d obteir au mois

Plus en détail

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours

TS Intervalle de fluctuation et estimation Cours Aée 2013/2014 TS Itervalle de fluctuatio et estimatio Cours est u etier aturel o ul et p est u réel de l itervalle 0 ; 1. I Itervalle de fluctuatio Cotexte : Das ue populatio, la proportio d idividus présetat

Plus en détail

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1

Exercice I ( non spé ) 1/ u 1 = 3 4. 2 3 u 2 4 + 3 9. 19 4 2/ Soit P la propriété : u n + 4. > 0 pour n 1. P est vraie au rang 1 car u 1 Bac blac TS Correctio Exercice I ( Spé ) / émotros par récurrece que 5x y = pour tout etier aturel 5x y = 5 8 = La propriété est doc vraie au rag = Supposos que la propriété est vraie jusqu au rag, o a

Plus en détail

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES

PROBABILITES EXERCICES CORRIGES PROBABILITES EXERCICES CORRIGES Vocabulaire des probabilités Exercice. Das chacue de situatios décrites ci-dessous, éocer l évéemet cotraire de l évéemet doé. ) Das ue classe, o choisit deux élèves au

Plus en détail

Intervalle de fluctuation des fréquences. Estimation CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES. fréquence F n. fréquence obtenue f.

Intervalle de fluctuation des fréquences. Estimation CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES. fréquence F n. fréquence obtenue f. Chapitre 14 Itervalle de fluctuatio des fréqueces. Estimatio Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Itervalle de fluctuatio Estimatio Itervalle de cofiace (*). Niveau

Plus en détail

Suite des polynômes de Tchebychev. (Exercice N 127 page 87) Corrigé

Suite des polynômes de Tchebychev. (Exercice N 127 page 87) Corrigé Suite des polyômes de Tchebychev (Exercice 7 page 87) a E utilisat la relatio de récurrece avec =, o obtiet : Puis, pour = : Efi, pour = 4 : O a bie : f x x f x f x x x x = = = f x = x f x f x = x x x=

Plus en détail

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC

Lycée Fénelon Sainte-Marie Préparation Science-Po/Prépa HEC Lycée Féelo aite-marie Préparatio ciece-po/prépa HEC Foctios Versio du juillet 05 Eercice d degré : racies et coefficiets O rappelle que si l équatio a + b + c = 0 ( a 0 ) adet deu racies α et β (évetuelleet

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES 1 ) POSITION DU PROBLÈME - VOCABULAIRE A ) DÉFINITION SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES O cosidère deux variables statistiques umériques x et y observées sur ue même populatio de idividus. O ote x 1

Plus en détail

Corrigé du Devoir Libre n 2

Corrigé du Devoir Libre n 2 Corrigé du Devoir Libre Exercice 1 : Aagrammes 1. Combie les mots suivats ossèdet-ils d aagramme : a. BRETON U aagramme du mot BRETON est u réarragemet des lettres qui comoset ce mot. Par exemle NORBET

Plus en détail

Arbres et dérivée d une fonction composée

Arbres et dérivée d une fonction composée Abes et déivée d ue foctio composée Nous allos voi ici commet l o peut epésete les déivées successives d ue foctio composée pa u esemble d abes fiis. f et g désigeot deux foctio idéfiimet déivables, et

Plus en détail

Séries entières. Chap. 09 : cours complet.

Séries entières. Chap. 09 : cours complet. Séries etières Chap 9 : cours complet Rayo de covergece et somme d ue série etière Défiitio : série etière réelle ou complee Théorème : lemme d Abel Théorème : itervalle des valeurs positives où ue série

Plus en détail

09 G 18bis AR Durée: 4 heures Séries : S1-S3 - Coeff. 8.. Epreuve du 1 er groupe

09 G 18bis AR Durée: 4 heures Séries : S1-S3 - Coeff. 8.. Epreuve du 1 er groupe UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/ 9 OFFICE DU BACCALAUREAT BP 5005-DAKAR-Fa-Séégal Serveur Vocal: 68 05 59 Téléfax (1) 864 67 39 - Tél : 84 95 9-84 65 81 M A T H E M A T I Q U E S 09 G 18bis AR Durée:

Plus en détail

Informatique TP2 : Calcul numérique d une intégrale CPP 1A

Informatique TP2 : Calcul numérique d une intégrale CPP 1A Iformatique TP : Calcul umérique d ue itégrale CPP 1A Romai Casati, Wafa Johal, Frederic Deveray, Matthieu Moy Avril - jui 014 1 Zéro de foctio O doe le code suivat (vu e cours), qui permet de calculer

Plus en détail

Le rang d une matrice correspond à la dimension de son image, ce qui est égal à la dimension maximale d une sous-matrice extraite inversible.

Le rang d une matrice correspond à la dimension de son image, ce qui est égal à la dimension maximale d une sous-matrice extraite inversible. Uiversité de Geève Sectio de Mathématiques Algèbre I Corrigé 2 Série 7, ex 3 Toutes les affirmatios sot vraies sauf la derière E effet, pour que deux espaces soiet e somme directe, il faut que leur itersectio

Plus en détail

Qu est-ce qu un bon énoncé de bac? Analyse de l exercice de spécialité de TS de Pondichéry 2013 Jacques Lubczanski

Qu est-ce qu un bon énoncé de bac? Analyse de l exercice de spécialité de TS de Pondichéry 2013 Jacques Lubczanski Dossier : Actualité de l Aalyse e Lycée 447 Qu est-ce qu u bo éocé de bac? Aalyse de l exercice de spécialité de TS de Podichéry 2013 Jacques Lubczaski «Podichéry est tombé!» : cela ressemble à l aoce

Plus en détail

P : Dénombrements / Probabilités en univers fini

P : Dénombrements / Probabilités en univers fini P : Déombremets / Probabilités e uivers fii Déombremet & Combiatoire P.1 O tire les cartes! O tire 5 cartes das u jeu de 32 cartes usuel. Combie y a-t-il de tirages possibles vérifiat les coditios suivates

Plus en détail

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C :

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C : Corrigé baccalauréat S Polyésie 200 (raiateabac.blogspot.com) EXERCICE (5 poits) Pré-requis : z a + bi et _ z a bi Partie A : a ) E posat z a + bi et z a + b i o obtiet : z x z (a + bi) ( a + b i) aa bb

Plus en détail

Chapitre 14 : Ensembles-Dénombrement

Chapitre 14 : Ensembles-Dénombrement PCSI Préaratio des Khôlles 0-04 Chaitre 4 : Esembles-Déombremet Exercice tye SoitE u esemble, eta,b deux arties dee, o désire motrer que sia BA B alorsab. Le rouver avec les foctios idicatrices. Le rouver

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

Contrôle du mercredi 20 janvier 2016 (50 minutes) TS2 spécialité. II. (4 points) n n sont premiers entre eux.

Contrôle du mercredi 20 janvier 2016 (50 minutes) TS2 spécialité. II. (4 points) n n sont premiers entre eux. TS spécialité Cotrôle du mercredi 0 javier 016 (50 miutes) II. (4 poits) Démotrer que pour tout etier relatif, 1 et 1 sot premiers etre eux. Préom : Nom : Note :. / 0 Écrire très lisiblemet, sas rature

Plus en détail

Seconde année - Semestre 3 PROBABILITÉS

Seconde année - Semestre 3 PROBABILITÉS 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Aée 2012-2013 LICENCE d ÉCONOMIE et GESTION Secode aée - Semestre 3 PROBABILITÉS Feuille d exercices N 3 : Variables aléatoires - Lois discrètes 1. Calculez 3 2 + 2 5 Exercice I (

Plus en détail

Chapitre A1 - Nombres - récurrences - Sommes. Table des matières

Chapitre A1 - Nombres - récurrences - Sommes. Table des matières Chapitre A1 - Nombres - récurreces - Sommes Table des matières 1 Esembles de ombres 2 1.1 Déitios................................................... 2 1.2 Itervalles d'etiers..............................................

Plus en détail

Chapitre 9 La loi binomiale

Chapitre 9 La loi binomiale A) Variables aléatoires 1) Défiitio Chapitre 9 La loi biomiale O appelle variable aléatoire X ue foctio qui associe à tout résultat (évéemet élémetaire) u ombre réel. Pour ue même expériece aléatoire,

Plus en détail

Probabilités. Table des matières. Université Paris XI PCS0 Probabilités 2011/2012

Probabilités. Table des matières. Université Paris XI PCS0 Probabilités 2011/2012 Uiversité Paris XI PCS0 Probabilités 2011/2012 Probabilités Table des matières 1 Combiatoire 2 1.1 Choix............................................ 2 1.2 Les foctios cruciales du déombremet........................

Plus en détail

/RJLTXHERROpHQQH. Symbole (norme IEC 1 ) x

/RJLTXHERROpHQQH. Symbole (norme IEC 1 ) x /RJLTXHERROpHQQH I. Défiitios I.. Variable biaire O appelle variable biaire (ou logique), ue variable preat ses valeurs das l esemble {0, }. Eemple : état d u iterrupteur, d u bouto poussoir, la présece

Plus en détail

1 ère S Exercices sur le schéma de Bernoulli (1)

1 ère S Exercices sur le schéma de Bernoulli (1) ère Exercices sur le schéma de Beroulli () 8 Le chevalier de Méré, philosophe et homme de lettres, pose le problème suivat au mathématicie Blaise ascal : «Qu est-ce qui est le plus probable : obteir au

Plus en détail

Correction Exercices Chapitre 08 - Couples de variables aléatoires réelles discrètes

Correction Exercices Chapitre 08 - Couples de variables aléatoires réelles discrètes 08. O dispose de boîtes umérotées de à. La boîte k cotiet k boules umérotées de à k. O choisit au hasard ue boîte, puis ue boule das cette boîte. Soit X le uméro de la boîte et Y le uméro de la boule..

Plus en détail

Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES

Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES Nous allos voir commet : 1) Cojecturer le comportemet d ue suite ) Raisoer par récurrece 3) Utiliser les suites arithmétiques et géométriques 4) Étudier le comportemet

Plus en détail

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Chapitre Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Nous allos ici rappeler les différets résultats sur les suites de ombres réels qui sot des suites arithmétiques ou des suites géométriques

Plus en détail

Exercices de mathématiques

Exercices de mathématiques MP MP* Thierry DugarDi Marc rezzouk Exercices de mathématiques Cetrale-Supélec, Mies-Pots, École Polytechique et ENS Coceptio et créatio de couverture : Atelier 3+ Duod, 205 5 rue Laromiguière, 75005 Paris

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Notions de base Chapitre 2. Nombres complexes Polynômes... 33

Sommaire. Chapitre 1. Notions de base Chapitre 2. Nombres complexes Polynômes... 33 Sommaire Chapitre. Notios de base.................... 7 A. Démostratio par récurrece..................... 8 B. Esembles............................. 9 C. Applicatios............................ 2 D. Calcul

Plus en détail

N hésitez pas à demander l aide pédagogique par voie d Internet.

N hésitez pas à demander l aide pédagogique par voie d Internet. Uité de mise à iveau UMN0 Cette première uité de mise à iveau a pour ut de vous remettre das le ai du calcul littéral e faisat appel à des coaissaces idispesales pour aorder le cycle complet des UMN. Nous

Plus en détail

Principe de récurrence

Principe de récurrence Pricipe de récurrece Remarues sur les formules sommatoires établies par récurrece à u terme. Le pricipe est toujours le même. O désire motrer u ue somme S u 0 + u +.. + u est égale à la valeur f () d ue

Plus en détail

Exo7. Fractions rationnelles. 1 Fractions rationnelles. 2 Décompositions en éléments simples. Corrections de Léa Blanc-Centi.

Exo7. Fractions rationnelles. 1 Fractions rationnelles. 2 Décompositions en éléments simples. Corrections de Léa Blanc-Centi. Exo7 Fractios ratioelles Correctios de Léa Blac-Ceti. Fractios ratioelles Exercice Existe-t-il ue fractio ratioelle F telle que ( F() ) = ( + ) 3? Idicatio Correctio Vidéo [006964] Exercice Soit F = P

Plus en détail

AVANT PROPOS. Cet ouvrage pourra intéresser également les enseignants de ce niveau.

AVANT PROPOS. Cet ouvrage pourra intéresser également les enseignants de ce niveau. AVANT PROPOS Cet ouvrage propose aux élèves de classes termiales (fraçais) S (spécialité math) des rappels et des complémets de cours assez complet, aisi que des problèmes et des exercices corrigés. Les

Plus en détail

Terminale S. 1. Divers

Terminale S. 1. Divers Termiale S 1 Divers Bézout 3 Quadratique 4 Divisibilité 5 Equatio diophatiee 6 Equatio diophatiee (, Caracas 01_04) 7 Base de umératio 8 Base de umératio 3 9 Somme des cubes 10 PGCD 11 Somme des diviseurs

Plus en détail

Chapitre 1: Calcul des intérêts

Chapitre 1: Calcul des intérêts Chapitre 1: Calcul des itérêts Ce chapitre vise à familiariser le lecteur avec les otios suivates : Itérêt Taux d itérêt omial Taux d itérêt périodique Valeur acquise Valeur actuelle Capitalisatio Le lecteur

Plus en détail

Probabilités & Statistiques L1: Cours. December 20, 2008

Probabilités & Statistiques L1: Cours. December 20, 2008 Probabilités & Statistiques L1: Cours December 20, 2008 Chapter 1 Déombremets I 1.1 Pricipes gééraux Règle du produit O fait deux expérieces, successives ou simultaées. Si la première doe 1 résultats possibles

Plus en détail

Probabilités et statistique pour le CAPES

Probabilités et statistique pour le CAPES Probabilités et statistique pour le CAPES Béatrice de Tilière Frédérique Petit 2 3 jui 205. Uiversité Pierre et Marie Curie 2. Uiversité Pierre et Marie Curie 2 Table des matières Modélisatio de phéomèes

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u :

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u : SUITES NUMERIQUES Coteus : Capacités attedues : Commetaires : Suites Limite d ue suite défiie par so terme gééral Notatio lim u Suites géométriques : - somme de termes cosécutifs d ue suite géométrique

Plus en détail