Corrigé du DS n 1. Exercice 1 (6 points)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Corrigé du DS n 1. Exercice 1 (6 points)"

Transcription

1 Exercice 1 (6 poits) Corrigé du DS 1 Das cet exercice, les probabilités demadées serot doées sous forme décimale, évetuellemet arrodies à 10 - près. Lors d ue equête réalisée par l ifirmière auprès d élèves de classes de termiale, o appred que 60% des élèves sot des filles. De plus 40% des filles et 0% des garços fumet. 1. O choisit u élève au hasard. O ote A l évéemet : «L élève choisi fume», et P(A) la probabilité de cet évéemet. O ote F l évéemet : «L élève choisi est ue fille». Quelle est la probabilité que : a) Cet élève soit u garço? P(F ) = 1 P(F) et P(F) = b) Cet élève soit ue fille qui fume? = 0,6 doc P(F ) = 1 0,6 = 0,4. O cherche P(F A) : P(F A) = P F (A) P(F) et P F (A) = = 0,4 doc P(F A) = 0,4 0,6 = 0,4 c) Cet élève soit u garço qui fume? O cherche P(F A) : P(F A) = P F (A) P(F ) et P F (A) = = 0, doc P(F A) = 0, 0,4 = 0,1. Déduire des questios précédetes, e le justifiat, que P(A) = 0,6. P(A) = P(A F) + P(A F ) = 0,4 + 0,1 = 0,6. L equête permet de savoir que : Parmi les élèves fumeurs, la moitié ot des parets qui fumet ; Parmi les élèves o fumeurs, 65% ot des parets o fumeurs. O ote B l évéemet : «L élève choisi a des parets fumeurs». O otera PD C la probabilité de l évéemet C sachat l évéemet D. Das cette questio, o pourra s aider d u arbre podéré. a) Calculer les probabilités P A B et P A B. E déduire P(B). P(A B) = 0,5 0,6 = 0,18 et P(A B) = 0,64 0,5 = 0,4. Alors P(B) = P(A B) + P(A B) = 0,18 + 0,4 = 0,404. Page 1 sur 7

2 b) Calculer PB Calculer P B A, probabilité qu u élève fume sachat qu il a des parets fumeurs. A, probabilité qu u élève fume sachat qu il a des parets o fumeurs. Quelle remarque amèe la comparaiso de ces deux résultats? P(A B) P B (A)= = 0,18 P(B) 0,404 0,446. P B (A) = P(A B ) P( B ) et P(B ) = 1 P(B) = 0,596 de plus P(A B ) = 0,6 0,5 = 0,18. Doc P B (A)= 0,18 0,596 0,0. U élève qui a des parets fumeurs a doc plus de chace de se mettre à fumer qu u élève qui a des parets o-fumeurs. 4. O rappelle que, pour chaque élève choisi, la probabilité qu il soit fumeur est égale à 0,6. O choisit 10 élèves de termiale au hasard. O admettra que la populatio d élèves de termiale est suffisammet grade pour que le choix d élèves au hasard soit assimilé à u tirage avec remise. a) Quelle loi de probabilité semble-t-il judicieux d utiliser. Justifier. La loi biomiale de paramètres = 10 et p = 0,6 semble la plus adaptée das cette situatio. E effet, le tirage avec remise iduit la répétitio de maière idépedate d u schéma de Beroulli ou le succès est «l élève est fumeur» avec ue probabilité égale à 0,6. La variable aléatoire X correspodat au ombre d élèves fumeur au sei de ce groupe de 10 élèves. O a alors P(X = k) = ( 10 k ) 0,6k 0,64 10 k. b) Calculer la probabilité qu aucu de ces dix élèves e soit fumeur. P(X = 0) = 0, ,01 La probabilité qu aucu de ces dix élèves e soit fumeur est égal à 0,01 à c) Calculer la probabilité qu il y est au mois u élève fumeur. P(X 1) = 1 P(X = 0) = 1 0,01 = 0,988. La probabilité qu il y est au mois u élève fumeur est égale à 0,988 à d) Calculer la probabilité que le ombre d élèves fumeurs soit compris etre et 7. O cherche P( X 7). Comme P( X 7) = P(X 7) P(X < ) = P(X 7) P(X ) o a, à l aide de la calculatrice : P( X 7) = P(X 7) P(X ) 0,994 0,40 = 0,754. La probabilité que le ombre d élèves fumeurs soit compris etre et 7 est égale à 0,7 à Page sur 7

3 Exercice (6 poits) Partie A 1. Restitutio Orgaisée de coaissaces Posos, z = x + iy et z = x + iy où x, y, x, y sot des réels. a. Motrer que pour tout complexe z et z : z z z z. z z = (x + iy) (x + iy ) = (xx yy ) + i(xy + x y) = (xx yy ) i(xy + x y) z z = (x ) + iy (x ) + iy = (x iy) (x iy ) = (xx yy ) i(xy + x y) O a bie z z z z. 1 1 z' z' b. Motrer que pour tout complexe z o ul puis e déduire que. z z 1 = 1 = ( z ) 1 z = (z ) 1 z = z ( ) 1 z or 1 = z ( ) 1 z z ( z ) 1 z = (z ) z = z 1 ( ) z = z 1 = z z z Partie B = ( 1 ) z z Le pla complexe est rapporté à u repère orthoormé ( O ; u, v ). À tout poit M d affixe z du pla, o associe le poit M d affixe z défiie par : z = z + 4z +. P z z i z 1i z i. 1. Soit a. Calculer P(i). P(i) = i + ( i) i + (1 i) i i = i + i + i + i = 0 Doc P(i) = 0 b. Détermier a, b et c tels que P z z iaz bz c. (z i)(az + bz + c) = az + (b ai)z + (c bi)z ic aisi P(z) = (z i)(az + bz + c) si et a = 1 b ai = i seulemet si :{ c bi = i ic = i a = 1 { b = c = et par coséquet, P(z) = (z i)(z + z + ). c. Détermier toutes les solutios de l équatios P(z) = 0. P(z) = 0 (z i)(z + z + ) = 0 (z = i ou z + z + = 0) Résolutio de z + z + = 0. C est u polyôme du secod degré das C a coefficiets réels. Δ = 9 4 = < 0 doc le polyôme admet deux solutios complexes cojuguées qui sot : z = +i = + i et z = i. Fialemet, l équatio admet trois solutios : i, + i et i.. U poit M est dit ivariat lorsqu il est cofodu avec le poit M associé. Démotrer qu il existe deux poits ivariats. Doer l affixe de chacu de ces poits sous forme algébrique. M = M z = z z = z + 4z + z + z + = 0. Les solutios de cette derière équatio ot été détermiées à la questio précédete. Il y a doc bie deux poits ivariats, l u d affixe + i et l autre d affixe i. z Page sur 7

4 i i. Soit A le poit d affixe et B le poit d affixe. a. Placer les poits A et B das le repère orthoormé ( O ; u, v) d uité graphique cm. b. Motrer que OAB est u triagle équilatéral. Calculos les trois logueurs OA, OB et AB. Le poit A ayat pour affixe i, ses coordoées sot doc A( ; ) et B( ; ). OA = (x A x O ) + (y A y O ) = ( ) + ( ) = 9 + = 1 = OB = ( ) + ( ) = 9 + = 1 = AB² = ( ) + ( ) = ( ) = Les trois distaces sot égales doc le triagle OAB est équilatéral. 4. Soit z = x + iy, l affixe de M. (O rappelle que x et y sot réels.) a. Détermier Re(z ) et Im(z ) e foctio de x et y. z = z + 4z + = (x + iy) + 4(x + iy) + = (x y + 4x + ) + i(xy + 4y) Aisi Re(z ) = x y + 4x + et Im(z ) = xy + 4y. b. Détermier l esemble (E) des poits M tels que le poit M associé soit sur l axe des réels. M est sur l axe des réels si et seulemet si so affixe z est u réel c est-à-dire si Im(z ) = 0. y = 0 Im(z ) = 0 xy + 4y = 0 y(x + ) = 0 { ou. x = Coclusio : l esemble E est costitué des poits d ordoée ulle doc de l axe des abscisses et des poits de la droite verticale dot ue équatio est x = (droites e bleu). c. Représeter l esemble (E) das le repère ( O ; u, v ). Page 4 sur 7

5 Exercice ( poits) Les trois questios sot idépedates. Pour chaque questio, ue affirmatio est proposée. Idiquer si elle est vraie ou si elle est fausse e justifiat la répose. U poit sera attribué pour chaque répose correctemet justifiée. Aucu poit e sera attribué à ue répose o justifiée. 1. Soit u etier aturel. O cosidère les deux etiers a et b défiis par : a = et b = +. Affirmatio : pour tout etier aturel, le quotiet et le reste de la divisio euclidiee de a par b sot respectivemet égaux à + et à = ( + )( + ) + ( + 17) Cette égalité est la divisio euclidiee de a par b si et seulemet si < + c est-à-dire si 15 < et o pour tout etier aturel. O aurait pu utiliser u cotre-exemple : si = 0 par exemple, o trouve a = 1 et b = L affirmatio est doc FAUSSE.. O cosidère l etier N = 01. Affirmatio : Le reste de la divisio euclidiee de N par 7 est égal à 6. = 7 = ( 1) 1 mod[7] or 01 = doc 01 = 670+ = ( ) 670 Par coséquet, 01 ( 1) 670 mod[7] mod[7] mod[7]. Comme 0 < 7, est le reste de la divisio euclidiee de N par 7. L affirmatio est doc FAUSSE.. O cosidère l etier M = Affirmatio : M est divisible par 5 quel que soit l etier aturel. 4 = 16 = mod[5] doc 4+1 = 4 1 mod[5] mod[5] 4 = 81 = mod[5] doc 4+1 = 4 1 mod[5] mod[5] Par coséquet : M = mod[5] 0 mod[5] ce qui sigifie que M est u multiple de 5. L affirmatio est doc VRAIE. Page 5 sur 7

6 Exercice 4 (5 poits) Partie A O cosidère l algorithme suivat : Variables k et p sot des etiers aturels u est u réel Etrée Demader la valeur de p Traitemet Affecter à u la valeur 5 Pour k variat de 1 à p Affecter à u la valeur 0,5u + 0,5(k 1) 1,5 Fi de pour Sortie Afficher u Faire foctioer cet algorithme pour p = e idiquat les valeurs des variables à chaque étape. Quel ombre obtiet-o e sortie? valeur de k 1 valeur de u 5 1 0, 5 O obtiet e sortie : 0,5. Partie B Soit u la suite défiie par so premier terme u0 = 5 et, pour tout etier aturel par : u 1 0,5u 0,5 1,5. 1. Modifier l algorithme de la première partie pour obteir e sortie toutes les valeurs de u pour variat de 1 à p. Variables : k et p sot des etiers aturels u est u réel Etrée : Demader la valeur de p Traitemet : Affecter à u la valeur 5 Pour k variat de 1 à p Affecter à u la valeur 0,5u 0,5( k1) 1,5 Afficher u Sortie: Fi de pour. À l aide de l algorithme modifié, après avoir saisi p = 4, o obtiet les résultats suivats : 1 4 u 1 0,5 0,75 0,75 Peut-o affirmer, à partir de ces résultats, que la suite ( u ) est décroissate? Justifier. Puisque 4 > u u la suite u est pas décroissate, du mois pas avat le rag 4. Page 6 sur 7

7 . Démotrer par récurrece que pour tout etier aturel supérieur ou égal à, u 1 u. Que peut-o e déduire quat au ses de variatio de la suite ( u )? Iitialisatio : o viet de voir que u4 > u : la relatio est vraie pour =. Hérédité : o suppose qu il existe u aturel p tel que u > 1 u p p. d où 0,5 up 1 > 0,5up ; d autre part : p 1 > p 0,5( p 1) > 0,5p d où par somme des ces deux derières iégalités : 0,5u 0,5( p 1) > 0,5u 0,5 p et e ajoutat 1,5 à chaque membre : p1 p 0,5u p 1 0,5( p 1) 1,5 > 0,5u p 0,5p 1,5 soit up > up 1 : la relatio est vraie au rag p 1. Coclusio : o a doc démotré que pour tout etier aturel supérieur ou égal à, u > 1 u ce qui motre que la suite u est croissate à partir du rag Soit v la suite défiie pour tout etier aturel par v 0,1u 0,1 0,5. Démotrer que la suite v est géométrique de raiso 0,5 et exprimer alors v e foctio de. Pour tout aturel, o a : v = 0,1u 0,1( 1) 0,5 1 1 = 0,1u 0,10,4 1 = 0,1 0,5u 0,5 1,5 0,1 0, 4 = 0,05u 0,05 0,15 0,1 0,4 = 0,05u 0,050,5 = 0,5 0,1u 0,10,5 = 0,5v La suite v est doc géométrique de raiso 0,5. Le premier terme est : v 0 = 0,1 5 0,1 0 0,5 =1 o a doc pour tout aturel, 1 v = 1 0,5 = 0,5 =. 5. E déduire que, pour tout etier aturel, u 100,5 5. O a v = 0,1u 0,1 0,5 0,5 = 0,1u 0,1 0,5 10 0,5 = u 5 u = 10 0, Détermier alors la limite de la suite ( u ). Comme 1 < 0,5 < 1, o a lim 0,5 = 0 et comme lim =, o a doc lim u =. La suite u e coverge pas. Page 7 sur 7

x 0 h a (x) ln (2 a ) h a 2 a Justifier, par le calcul, le signe de h' a (x) pour x appartenant à ] 0 ; + [. b. Rappeler la limite de ln x x

x 0 h a (x) ln (2 a ) h a 2 a Justifier, par le calcul, le signe de h' a (x) pour x appartenant à ] 0 ; + [. b. Rappeler la limite de ln x x EXERCICE (6 poits) Commu à tous les cadidats Soit f la foctio défiie sur l itervalle ] ; + [ par f () = l Pour tout réel a strictemet positif, o défiit sur ] ; + [ la foctio g a par g a () = a O ote C

Plus en détail

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014 Termiales S Devoir maiso -A faire pour le jeudi 6 ovembre 0 eercice : probabilités coditioelles et suite Alice débute au jeu de fléchettes. Elle effectue des lacers successifs d ue fléchette. Lorsqu elle

Plus en détail

Correction Exercices sur les suites. Correction. un+1 = 0,2u n +0,6 u 0 = 1

Correction Exercices sur les suites. Correction. un+1 = 0,2u n +0,6 u 0 = 1 Correctio Exercice 1 O cosidère la suite (v ) défiie par v 0 = 3 et pour tout 1, v +1 = v 2 3v +4. 1. Démotrer que la suite est croissate. v +1 v = v 2 4v +4 = (v 2) 2 0 quelque soit etier. Doc (v ) est

Plus en détail

pour 1. b) si ( ) converge, alors 567 =l avec l réel,

pour 1. b) si ( ) converge, alors 567 =l avec l réel, Exercices aales corrigés : Suites Sujet atioal septembre 007 ( bac blac 008) La suite u est défiie par : = et = pour tout etier aturel a O a représeté das u repère orthoormé direct du pla doé ci-dessous,

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES SÉRIE S

BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES SÉRIE S Lycée Fraçais d Agadir Termiales SA SB 216-217 BACCALAURÉAT BLANC GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES SÉRIE S DUREE DE L EPREUVE : 4 HEURES Utilisatio de la calculatrice autorisée Ce sujet comporte 7 pages umérotées

Plus en détail

TS Devoir Commun de Mathématiques N 3 Lundi17/11/2014

TS Devoir Commun de Mathématiques N 3 Lundi17/11/2014 TS Devoir Commu de Mathématiques N Ludi7//04 La présetatio, la rédactio et la rigueur des résultats etrerot pour ue part sigificative das l évaluatio de la copie Le sujet est composé de 4 eercices idépedats

Plus en détail

i. En déduire une mesure de l angle ( BD, PΩ ).

i. En déduire une mesure de l angle ( BD, PΩ ). Polyésie septembre EXERCICE Pour chacue des propositios suivates, idiquer si elle est vraie ou fausse et doer ue démostratio de la répose choisie Ue répose o démotrée e rapporte aucu poit O cosidère la

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M Termiale S Exercices sur le chapitre «Suites umériques» Page Exercice : O cosidère la suite ( p ) défiie sur N par ) O cosidère l algorithme suivat : Variables u etier aturel et deux ombres réels Iitialisatio

Plus en détail

Exercice 1-5 points - Pour tous les élèves Une nouvelle attraction est ouverte dans un grand parc. Pour tout entier non nul n, on note p

Exercice 1-5 points - Pour tous les élèves Une nouvelle attraction est ouverte dans un grand parc. Pour tout entier non nul n, on note p ermiale S - Bac blac de mathématiques Mars 6 Les calculatrices sot autorisées mais celles-ci e doivet être i échagées i prêtées durat l épreuve. Les quatre exercices serot rédigés sur ue feuille double

Plus en détail

Partie B u. 4 Soit (u n ) la suite définie par : pour tout entier naturel n 0, u

Partie B u. 4 Soit (u n ) la suite définie par : pour tout entier naturel n 0, u Exercice 1 (6 poits) Commu à tous les cadidats O cosidère la foctio f défiie et dérivable sur l itervalle [ 0 ; + [ par : f (x) = 5 l ( x ± 3 ) x. 1. a. O appelle f ' la foctio dérivée de la foctio f sur

Plus en détail

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé Exterat Notre Dame Bac Blac Tle S) javier 06 durée : 4 h Propositio de corrigé calculatrice autorisée Das tout ce devoir, la qualité de la rédactio et le soi serot pris e compte das la otatio. Les exercices

Plus en détail

ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2017 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficiet : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroiques de poche sot autorisées, coformémet à la réglemetatio

Plus en détail

7. Soient A et B les points d affixes respectives 4 et 3 i. L affixe du point C tel que le triangle ABC soit isocèle avec. a. 1 4 i b. 3 i c.

7. Soient A et B les points d affixes respectives 4 et 3 i. L affixe du point C tel que le triangle ABC soit isocèle avec. a. 1 4 i b. 3 i c. NOUVELLE CALEDONIE NOVEMBRE 2007 Exercice 4 poits Commu à tous les cadidats Pour chaque questio, ue seule des trois propositios est exacte. Le cadidat idiquera sur la copie le uméro de la questio et la

Plus en détail

Corrigé. Exercice 1 : (5 points)

Corrigé. Exercice 1 : (5 points) Corrigé Exercice : (5 poits) Pour les questios. et. o doera les résultats sous forme de fractios et sous forme décimale par défaut à 0 3 près. U efat joue avec 0 billes, 3 rouges et 7 vertes. Il met 0

Plus en détail

Amérique du Sud EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Les trois parties suivantes sont indépendantes Partie A Partie B Partie C

Amérique du Sud EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Les trois parties suivantes sont indépendantes Partie A Partie B Partie C Amérique du Sud EXERCICE 6 poits Commu à tous les cadidats Ue etreprise est spécialisée das la fabricatio de ballos de football. Cette etreprise propose deux tailles de ballos : ue petite taille, ue taille

Plus en détail

Partie commune (3 heures)

Partie commune (3 heures) TS Cotrôle du ludi 5 février 06 (4 heures) Partie commue ( heures) Le barème est doé sur 40 I (7 poits : ) poits ; ) poits ; ) poits + poit) Ue chaîe de magasis souhaite fidéliser ses cliets e offrat des

Plus en détail

Suites géométriques ; limites des suites géométriques ; variations d une fonction numérique.

Suites géométriques ; limites des suites géométriques ; variations d une fonction numérique. Suites 6 AU CŒUR DE LA TOILE Objectif Notios utilisées Traduire, à l aide d ue suite, u processus géométrique itératif et redre compte de so évolutio. Mettre e place les premiers pricipes d étude d ue

Plus en détail

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale L - Février 2017 Correction de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blac Termiale L - Février 2017 Correctio de l Épreuve de Spécialité Mathématiques (durée 3 heures) Exercice 1 (5 poits) 1. Depuis le 28 jui 2007, la ville de Bordeaux a été classée au patrimoie modial

Plus en détail

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C :

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C : Corrigé baccalauréat S Polyésie 200 (raiateabac.blogspot.com) EXERCICE (5 poits) Pré-requis : z a + bi et _ z a bi Partie A : a ) E posat z a + bi et z a + b i o obtiet : z x z (a + bi) ( a + b i) aa bb

Plus en détail

FRLT Page 1 15/08/2014

FRLT Page 1 15/08/2014 Algorithmes à aalyser O cosidère l algorithme : - u est du type ombre - q est du type ombre - p est du type ombre - S est du type ombre - Lire u - Lire q - Lire p - S pred la valeur de u - Tat que (u >

Plus en détail

Bac blanc TS Non spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé

Bac blanc TS Non spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé Bac blac TS No spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé EXERCICE : (5 poits) Le pla complee est rapporté au repère orthoormal direct (O ; u, v ) O cosidère le poit I d affie i et le poit

Plus en détail

question-type-bac.fr

question-type-bac.fr BAC S 4 Mathématiques - Frace métropole Eseigemet spécifique et de spécialité Ce documet est bie plus qu u simple corrigé de sujet de baccalauréat. Grâce aux solutios claires et détaillées, aux démarches

Plus en détail

) sur l axe des abscisses ( on tracera les droites d équations y = x et y = x + 1 )

) sur l axe des abscisses ( on tracera les droites d équations y = x et y = x + 1 ) Exercice Suites umériques u O cosidère la suite ( u ) défiie pour tout par u = et u = + u + O admettra que pour tout etier aturel, u >. a) Calculer u et u b) Cette suite est-elle arithmétique? Est-elle

Plus en détail

Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 2016

Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 2016 Baccalauréat S Cetres étragers 0 jui 206 Exercice I (4 poits) Pour chacue des quatre affirmatios suivates, idiquer si elle est vraie ou fausse, e justifiat la répose. il est attribué u poit par répose

Plus en détail

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34 Série ème Sc Exercices Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l'ure : - si la boule tirée est blache, o la remet das

Plus en détail

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme.

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme. 1S DS o 1 Durée : h Exercice 1 ( 7 poits ) 1. La suite (u ) est défiie pour tout etier aturel par u = 3 + est-elle arithmétique? Pour tout etier aturel, o a : u +1 = ( + 1) 3( + 1) + = + + 1 3 3 + = La

Plus en détail

Exercices sur les suites v 0 = 1 On considère la suite numérique ( v n ) définie pour tout entier naturel n par 9.

Exercices sur les suites v 0 = 1 On considère la suite numérique ( v n ) définie pour tout entier naturel n par 9. Liba 13 v 0 = 1 O cosidère la suite umérique ( v ) défiie pour tout etier aturel par 9 v +1 = 6 v Partie A 1 O souhaite écrire u algorithme affichat, pour u etier aturel doé, tous les termes de la suite,

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Asie 23 juin 2016

Corrigé du baccalauréat ES Asie 23 juin 2016 Corrigé du baccalauréat ES Asie jui 16 A.. M. E.. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 6 poits Das u repère orthoormé du pla, o doe la courbe représetative C f d ue foctio f défiie et dérivable sur l itervalle

Plus en détail

Contrôle du vendredi (30 minutes) 1 ère S Prénom et nom :.. Note :.. / I. (2 points)

Contrôle du vendredi (30 minutes) 1 ère S Prénom et nom :.. Note :.. / I. (2 points) ère S Cotrôle du vedredi 4-4-04 (30 miutes) Préom et om : Note : / 0 I ( poits) O cosidère la figure ci-cotre où ABC est u triagle isocèle e A O ote H le projeté orthogoal du poit C sur la droite (AB)

Plus en détail

4 ème aée Maths Limites Cotiuité et dérivabilité Octobre 9 A LAATAOUI Eercice : La figure ci cotre est la représetatio graphique d ue foctio f défiie et cotiue sur IR O ote que (ζf) admet au voisiage de

Plus en détail

Ensembles et nombres réels

Ensembles et nombres réels Pierre-Louis CAYREL 008-009 Licece Itroductio aux Mathématiques Géérales Uiversité de Paris 8 Esembles et ombres réels Esembles Exercice O pose A = {(x, y) R ; y > x } et B = {(x, y) R ; y < x } Représeter

Plus en détail

Autour de la loi de Poisson

Autour de la loi de Poisson Agrégatio Itere de Mathématiques Thierry Champio séace du 25 ovembre 2016 Autour de la loi de Poisso Notatios - Itroductio Das tout ce problème, (Ω, T, P) est u espace probabilisé. Toutes les variables

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry du 26 avril points

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry du 26 avril points EXERCICE 1 5 poits Comm a tous les cadidats Les parties A, B et C peuvet être traitées de faço idépedate Das tout l exercice, les résultats serot arrodis, si écessaire, au millième La chocolaterie «Choc

Plus en détail

EPREUVE DE MATHEMATIQUES

EPREUVE DE MATHEMATIQUES EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DES ETRANGERS DANS LES ECOLES DE FORMATION D OFFICIERS EPREUVE DE MATHEMATIQUES DUREE DE L EPREUVE : 4 Heures Matériel autorisé : Calculatrice Circulaire 9986 du 6 ovembre

Plus en détail

Correction Bac ES Liban juin 2010

Correction Bac ES Liban juin 2010 Correctio Bac ES Liba jui 2010 EXERCICE 1 (4 poits) Commu à tous les cadidats 1) A et B sot deux évéemets idépedats et o sait que p(a) = 0,5 et p(b) = 0,2. La probabilité de l évéemet A B est égale à :

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 7 Ce sujet comporte 7 pages umérotées de 1 à 7 Ce sujet écessite l utilisatio d ue feuille de papier

Plus en détail

Loi binomiale. Loi de Bernoulli

Loi binomiale. Loi de Bernoulli Loi biomiale Loi de Beroulli O s itéresse ici à la réalisatio ou o d u évéemet. Autremet dit, o étudie les expérieces aléatoires qui ot que deux issues possibles : Obteir Pile ou Face Doer aissace à u

Plus en détail

Terminale S. Lycée Desfontaines Melle Chapitre 11 Probabilité Conditionnement et indépendance

Terminale S. Lycée Desfontaines Melle Chapitre 11 Probabilité Conditionnement et indépendance Termiale S. Lycée Desfotaies Melle Chapitre 11 Probabilité Coditioemet et idépedace I. Probabilité coditioelle 1- Exemple Das u lycée coteat N élèves, 4% des élèves sot des filles, % des garços. Parmi

Plus en détail

Toutes calculatrices autorisées. Le sujet comporte un total de 4 exercices par élève.

Toutes calculatrices autorisées. Le sujet comporte un total de 4 exercices par élève. Lycée Féelo Saite-Marie Aée 2011-2012 Durée : 3 heures BAC BLANC avril Toutes calculatrices autorisées. Classe de Termiale ES Mathématiques Le sujet comporte u total de 4 exercices par élève. EXERCICE

Plus en détail

Liban 2012 BAC S Correction

Liban 2012 BAC S Correction Liba 0 BAC S Correctio / 8 Exercice Partie A. Les foctios polyomiale et l sot dérivables sur ]0 ;+ [. Par coséquet la foctio g l est aussi. g (x) 6x² + x. Pour tout x >0, 6x² >0 et > 0. Doc g (x) > 0 sur

Plus en détail

Correction du baccalauréat S Nouvelle-Calédonie novembre 2007

Correction du baccalauréat S Nouvelle-Calédonie novembre 2007 Durée : 4 heures Correctio du baccalauréat S Nouvelle-Calédoie ovembre 007 EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits 1 Avec z = x+ iy, z+ z = 9+i x+ iy+ x iy = 9+i x+ iy = 9+i et par ideticatio x =,

Plus en détail

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon.

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon. Auteur : Simplice TANKOUA (stakoua@yahoofr) Cours SUITES NUMÉRIQUES Leço : GÉNÉRALITÉS SUR LES SUITES Activités de mise e place de la leço Activité : (formule explicite) Exercice O cosidère la liste ordoée

Plus en détail

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite Eseigemet spécifique Chapitre 1. Les suites umériques Pricipe de récurrece Limite d ue suite I. Rappels sur les suites umériques 1. géérale Ue suite umérique est ue foctio défiie de N vers R, elle peut

Plus en détail

b) Par définition, ln 1 est le nombre dont l'exponentielle est 1. Or e = 1. Donc ln 1 = 0 2) Traduction de la définition.

b) Par définition, ln 1 est le nombre dont l'exponentielle est 1. Or e = 1. Donc ln 1 = 0 2) Traduction de la définition. Termiale S Chapitre 7 «Foctios logarithmes» Page sur 2 I) Défiitio et propriétés algébriques : ) La foctio : Défiitio : La foctio logarithme épérie, otée, est la foctio défiie sur ;+ qui, à tout réel >

Plus en détail

Comportement d une suite

Comportement d une suite CHAPITRE 6 Comportemet d ue suite ACTIVITÉS Activité L aire ajoutée (celle d u carré compese exactemet l aire elevée a p 6 ; p 5 ; p 6 6 b La suite (p est géométrique de raiso car la logueur de la lige

Plus en détail

x 0 + f ' (x) f (x) ln 3 3 f (x) dx.

x 0 + f ' (x) f (x) ln 3 3 f (x) dx. T S Devoir surveillé 8 Vedredi avril 7 Exercice (5 poits) l (x + ) O cosidère la foctio f défiie sur [, + [ par f (x) = x +. O admet que le tableau de variatios de f est le suivat. O défiit la suite (U

Plus en détail

donc sont-ils colinéaires : ne sont pas colinéaires donc les points A, B et C ne sont pas alignés.

donc sont-ils colinéaires : ne sont pas colinéaires donc les points A, B et C ne sont pas alignés. 1 Exercice 1 ( poits) L espace est mui d u repère orthoormal (O ; i, j, k ). Les poits A, B et C ot pour coordoées respectives A (1 ; ; ), B ( ; 6 ; 5), C( ; ; 3). 1 a) Démotrer que les poits A, B et C

Plus en détail

Fiche 2 : Les fonctions

Fiche 2 : Les fonctions Nº : 300 Fiche : Les foctios Calculer des limites O commece par aalyser f (). Peut o directemet appliquer l u des théorèmes du cours (limites et opératios, théorèmes de comparaiso)? Das la égative, il

Plus en détail

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES

EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES EXERCICES SUR LES SUITES NUMERIQUES 1 Etudier la mootoie des suites a ) 0 défiies par : a) a = b) a = + 1) + ) + ) c) a =! d) a = α + 1) α réel positif) Soit a, la suite de terme gééral a = 3 + 1 3 + Trouver

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES. Mardi 3 mai : 14 h - 18 h. Les calculatrices sont interdites

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES. Mardi 3 mai : 14 h - 18 h. Les calculatrices sont interdites SESSION 216 PCMA2 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES Mardi 3 mai : 14 h - 18 h N.B. : le cadidat attachera la plus grade importace à la clarté, à la précisio et à la cocisio de la rédactio.

Plus en détail

ENSEMBLE DE NOMBRES TD N 1 - CORRIGE

ENSEMBLE DE NOMBRES TD N 1 - CORRIGE ENSEMBLE DE NOMBRES TD N - CORRIGE Exercice A 8 7 B 7 7 - C 0 7 0 0 0 - Exercice ) ³ 8 ) 7 0 88 7 0 ) ) 00 00 0 7 77 7 x Exercice Le déomiateur commu est x 7 x 9 8 8 7 98 ; ; ; ; 7 9 9 L ordre croissat

Plus en détail

SERIE S EPREUVE DE MATHEMATIQUES. Durée : 4h Coefficient : 7 ou 9

SERIE S EPREUVE DE MATHEMATIQUES. Durée : 4h Coefficient : 7 ou 9 BACCALAUREAT BLANC 2014 LYCEE DES ILES SOUS LE VENT SERIE S EPREUVE DE MATHEMATIQUES Durée : 4h Coefficiet : 7 ou 9 La calculatrice est autorisée, mais est pas échageable de cadidat e cadidat. La qualité

Plus en détail

Convergence de suites réelles

Convergence de suites réelles DOMAINE : No olympique AUTEUR : Nicolas SÉGARRA NIVEAU : Itermédiaire STAGE : Motpellier 2014 CONTENU : Cours et exercices Covergece de suites réelles I) Rappels et otios de base. Défiitio 1. Ue suite

Plus en détail

Correction concours général maths 2015

Correction concours général maths 2015 Correctio cocours gééral maths 2015 Problème I Petits poids 1) a) 3 = 3, 3 + 5 = 8, 3 + 5 6 = 2, 3 + 5 6 8 = 6, 3 + 5 6 8 + 2 = 4 doc poids(3,5, 6, 8,2) = 8 b) poids(1,2,3,,2015, 2015, 2014,.., 1) = 1

Plus en détail

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites CHAPITRE 4 CROISSANCE ET CONVERGENCE 43 Chapitre 4: Croissace, divergece et covergece des suites 4.1 Quelques défiitios Défiitios : Ue suite est croissate si chaque terme est supérieur ou égal à so précédet

Plus en détail

DS 2 Correction. (question de cours 2 points) Énoncer le théorème de Rolle. 1 n n n. lim u n = 1.

DS 2 Correction. (question de cours 2 points) Énoncer le théorème de Rolle. 1 n n n. lim u n = 1. icolas.laillet@imj-prg.fr DS 2 Aalyse Exercice 1 (questio de cours 2 poits Éocer le théorème de Rolle. Soiet a, b deux réels avec a < b, soit f ue foctio à valeurs réelles, cotiue sur [a, b] et dérivable

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propositio P() dépedat de l etier () la propositio est

Plus en détail

Définition un nombre complexe est un nombre de la forme x + i y, où x et y sont deux nombres réels et i est un nombre imaginaire vérifiant i 2 = 1.

Définition un nombre complexe est un nombre de la forme x + i y, où x et y sont deux nombres réels et i est un nombre imaginaire vérifiant i 2 = 1. Nombres complexes TS 1. Nombre complexe Représetatio Défiitio u ombre complexe est u ombre de la forme x + i y, où x et y sot deux ombres réels et i est u ombre imagiaire vérifiat i = 1. L esemble des

Plus en détail

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand?

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand? Exercice : Détermier la limite de chaque suite (u ). a) u = si π b) u = () c) u = + d) 0,5 + cos(π) Exercice 2 : la costate d Apéry Pour tout etier, u = 3 + + 2 3 +. + 3 ) Doer u miorat de cette suite.

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Valeurs absolues. Partie etière. Iégalités Exercices de Jea-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-frace.fr * très facile ** facile *** difficulté moyee **** difficile ***** très

Plus en détail

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Suites Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Techique Bamako I Gééralité sur les suites: - Pricipe du raisoemet par récurrece : Soit la propriété P() dépedat de l idice Si les propositios ()

Plus en détail

Suites. Suites arithmétiques. Suites géométriques

Suites. Suites arithmétiques. Suites géométriques CHAPITRE Suites Suites arithmétiques Suites géométriques ACTIVITÉS Activité a) 8 + 7 coureurs b) x 9 + 0 d où x 78 L équipe a reçu les dossards umérotés de 9 à 78 x + d où x 6 0 0 + aées (page 8) a) itervalles,

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires»

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Araud de Sait Julie - MPSI Lycée La Merci 2015-2016 1 Pour démarrer Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Exercice 1 (Recostitutio de paires) O fixe deux etiers aturels 1 r. U placard cotiet

Plus en détail

Terminale S mai Exercice 2. On considère les complexes z 1 de. = est la droite d équation y = x. Exercice 3. On considère le point A d affixe

Terminale S mai Exercice 2. On considère les complexes z 1 de. = est la droite d équation y = x. Exercice 3. On considère le point A d affixe Termiale S mai 6 Cocours Fesic Calculatrice iterdite ; traiter eercices sur les 6 e h ; répodre par Vrai ou Fau sas justificatio + si boe répose, si mauvaise répose, si pas de répose, bous d poit pour

Plus en détail

b-on a: Or le pgcd(n+1,3)=1 ou pgcd(n+1,3)=3 Donc d=n+1 ou d=3(n+1)

b-on a: Or le pgcd(n+1,3)=1 ou pgcd(n+1,3)=3 Donc d=n+1 ou d=3(n+1) Exercices d arithmétiques corrigés Exercice N 1 : 1-Etablir que pour tout (a,b,q) 3,pgcd(a,b) = pgcd(b,a-bq) 2-Motrer que pour tout, pgcd(5 3 -,+2) = pgcd(+2,38) 3-Détermier l esemble des etiers relatifs

Plus en détail

Fiche 6 : Nombres complexes

Fiche 6 : Nombres complexes Nº : 3006 Fiche 6 : Nombres complexes Pla de la fiche I - Esemble des ombres complexes II - Nombre complexe cojugué III - Module et argumet IV - Les différetes écritures d u ombre complexe o ul V - Equatio

Plus en détail

Suites de variables aléatoires.

Suites de variables aléatoires. Uiversité Pierre et Marie Curie 200-20 Probabilités et statistiques - LM345 Feuille 8 Suites de variables aléatoires.. Soit Ω, F, P u espace de probabilités. Détermier pour chacue des covergeces suivates

Plus en détail

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série.

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série. 1 ère S1 Cotrôle du vedredi 13 février 015 (30 mi) O ote M, Q 1, Q 3 respectivemet la médiae, le premier quartile et le troisième quartile de la série. M... Q1... Q3... Préom : Nom : Note :. / 0 I. (4

Plus en détail

X 1 = { X si X est impair 0 sinon

X 1 = { X si X est impair 0 sinon Corrigé ECRICOME 998 par Pierre Veuillez Das tout le problème, X désige ue variable aléatoire défiie sur u espace probabilisé (Ω, A, P et à valeurs das N et E(X l espérace de X si elle eiste. O ote A l

Plus en détail

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation).

P(n) : quelque soit n entier naturel : n 3 = ( n) 2. P(n 0 ) est vraie (initialisation). T ale S Chapitre. Résumé page 3.. Pricipe de récurrece. a. Exemple. 3 + 3 = + 8 = 9 = ( + ) 3 + 3 + 3 3 = + 8 + 7 = 36 = ( + + 3) O voudrait démotrer la propriété géérale : P() : quelque soit etier aturel

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. Archimède a défini dans les années 220 avant J.-C. deux suites permettant d'obtenir de très bonnes valeurs approchées de π.

SUITES NUMERIQUES. Archimède a défini dans les années 220 avant J.-C. deux suites permettant d'obtenir de très bonnes valeurs approchées de π. Quelques repères historiques SUITES NUMERIQUES Archimède a défii das les aées 220 avat J.-C. deux suites permettat d'obteir de très boes valeurs approchées de π. Héro d'alexadrie au premier siècle après

Plus en détail

Lycée Marie Reynoard Accompagnement personnalisé TS. Raisonnement par récurrence - Généralités sur les suites.

Lycée Marie Reynoard Accompagnement personnalisé TS. Raisonnement par récurrence - Généralités sur les suites. Lycée Marie Reyoard Accompagemet persoalisé TS Exercice. Raisoemet par récurrece - Gééralités sur les suites.. Démotrer par récurrece que pour tout etier aturel, 4 + 5 est u multiple de 3. iitialisatio

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2014 MATHÉMATIQUES. Série ES ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ. Durée de l épreuve : 3 heures.

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2014 MATHÉMATIQUES. Série ES ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ. Durée de l épreuve : 3 heures. BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Sessio 04 MATHÉMATIQUES Série ES ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ Durée de l épreuve : heures Coeiciet : 7 Les calculatrices électroiques de poche sot autorisées, coormémet à la réglemetatio

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sessio 2016 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficiet : 4 Calculatrice autorisée coformémet

Plus en détail

Rappels. A-Oukhai Suites géométriques 2 e Science

Rappels. A-Oukhai Suites géométriques 2 e Science A-Oukhai Suites géométriques e Sciece Rappels Pour motrer que u est ue suite géométrique : Soit o exprime u +1 e foctio de u et o doit trouver ue relatio de la forme u +1 qu où q est u réel qui e déped

Plus en détail

Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES

Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES Chapitre 1 METHODES SUR LES SUITES Nous allos voir commet : 1) Cojecturer le comportemet d ue suite ) Raisoer par récurrece 3) Utiliser les suites arithmétiques et géométriques 4) Étudier le comportemet

Plus en détail

Suite des polynômes de Tchebychev. (Exercice N 127 page 87) Corrigé

Suite des polynômes de Tchebychev. (Exercice N 127 page 87) Corrigé Suite des polyômes de Tchebychev (Exercice 7 page 87) a E utilisat la relatio de récurrece avec =, o obtiet : Puis, pour = : Efi, pour = 4 : O a bie : f x x f x f x x x x = = = f x = x f x f x = x x x=

Plus en détail

LOGARITHME NÉPÉRIEN. Définition. Propriétés. Exercice 01. Remarque ( voir animation ) Remarques. (voir réponses et correction)

LOGARITHME NÉPÉRIEN. Définition. Propriétés. Exercice 01. Remarque ( voir animation ) Remarques. (voir réponses et correction) LOGARITHME NÉPÉRIEN Exercice 0 ) E utilisat la courbe de la foctio expoetielle dessiée ci-cotre, détermier u ecadremet au dixième du réel a tel que e a = 7 ) E faisat avec la calculatrice u tableau de

Plus en détail

Lycée de Souassi DEVOIR DE SYNTHESE N 3 08/05/2009 SECTIONS : 4 éme Scieces Expérimetales EPREUVE : Mathématiques DUREE : 3 heures PROFESSEUR : Mr FLIGENE Wissem EXERCICE N : (3 poits) Pour chacue des

Plus en détail

CH5 Algèbre : Suites numériques

CH5 Algèbre : Suites numériques ème Scieces CH5 Algèbre : Suites umériques Décembre 9 A LAATAOUI I Présetatio des suites umériques : Défiitio d ue suite : Ue suite (u ) est ue foctio défiie sur l'esemble N qui à tout etier aturel associe

Plus en détail

Opérations sur les variables aléatoires Lois limites

Opérations sur les variables aléatoires Lois limites Opératios sur les variables aléatoires Lois limites A. Idépedace de deux variables aléatoires. Exemple 1. Pour améliorer le stockage d u produit u supermarché fait ue étude sur la vete de packs de 6 bouteilles

Plus en détail

Lycée secondaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math. ; 9) U n = 2! ! U n.

Lycée secondaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math. ; 9) U n = 2! ! U n. Lycée secodaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math Exercice Das chacu des cas suivats, calculer la limite de la suite ( U ) lorsque + ) U = 3 + ; ) U = si π =

Plus en détail

c. Démontrer par récurrence la conjecture du a)...

c. Démontrer par récurrence la conjecture du a)... Eercice O cosidère l algorithme suivat : Etrée : u etier aturel. Iitialisatio : Doer à u la valeur iitiale. Traitemet : Tat que u > 0 Affecter à u la valeur u 0. Sortie : Afficher u. Quelle est la valeur

Plus en détail

EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES

EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES EXERCICES SIMULATION LOIS DISCRETES EXERCICE 1 : 1) Ecrire u programme qui revoie le lacer d u lacer de dé équilibré 2) Trasformer le programme précédet pour qu il simule ue série de 100 lacers d u dé

Plus en détail

Suites. =3v n pour = 5.

Suites. =3v n pour = 5. Suites 1 Gééralités 11 Défiitio Défiitio : O appelle suite ue foctio sur N ou sur ue partie de N das R Exemples: Les foctios: u : +1 ; v : sot des suites Notatio : Soit u ue suite défiie sur D partie de

Plus en détail

Séries d exercices Aritmetiques

Séries d exercices Aritmetiques Séries d exercices Aritmetiques ème Maths Maths au lycee Ali AKIR Site Web : http://maths-akirmidiblogscom/ EXERCICE N )Quel est le reste de la divisio par 7 du ombre ) Quel est le reste de la divisio

Plus en détail

STAGE DE MISE A NIVEAU EN MATHEMATIQUES

STAGE DE MISE A NIVEAU EN MATHEMATIQUES STAGE DE MISE A NIVEAU EN MATHEMATIQUES Les foctios racie carrée, valeur absolue ou partie etière Eercice Détermier la limite de + + quad ted vers Eercice Vérifier que ( 5) = 6 5 A-t-o l'égalité 6 5 =

Plus en détail

A) Forme algèbrique d un nombre complexe.

A) Forme algèbrique d un nombre complexe. A) Forme algèbrique d u ombre complexe. Théorème Il existe u esemble, oté,de ombres appelés ombres complexes, tel que : cotiet ; est mui d ue additio et d ue multiplicatio pour lesquelles les règles de

Plus en détail

Exercices. Limites de suites. Limite d une suite Dans les exercices suivants, déterminer la limite de la suite (u n ) en précisant le théorème

Exercices. Limites de suites. Limite d une suite Dans les exercices suivants, déterminer la limite de la suite (u n ) en précisant le théorème Exercices Limites de suites Exercice Limite d ue suite Das les exercices suivats, détermier la limite de la suite (u ) e précisat le théorème utilisé. ) u = + + + + ) u = cos(), N 3) u = + cos 4 3 4) u

Plus en détail

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD

Chapitre 1. Arithmétique. Partie 5 : PGCD Chapitre 1 Arithmétique Partie 5 : PGCD Propriété/Défiitio : (PGCD) O se doe deux etiers relatifs a et b o uls. L esemble des diviseurs positifs commus à a et b admet u plus grad élémet que l o PGCD a

Plus en détail

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES. UHA MULHOUSE L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM Chapitre 2 Séries etières Cotets. Gééralités sur les séries etières 2.. Défiitio

Plus en détail

Dans la suite de l exercice on s intéresse seulement aux puces livrées aux clients.

Dans la suite de l exercice on s intéresse seulement aux puces livrées aux clients. Exercice Ue etreprise fabriqe des pces électroiqes qi sot tilisées por des matériels assi différets qe des téléphoes portables, des lave-lige o des atomobiles. À la sortie de fabricatio, % d etre elles

Plus en détail

Racines n-ièmes d un nombre complexe. Racines de l unité. Applications.

Racines n-ièmes d un nombre complexe. Racines de l unité. Applications. DOCUMENT 14 Racies -ièmes d u ombre complexe. Racies de l uité. Applicatios. Das u documet précédet, o a itroduit le corps des ombres complexes afi que tout ombre réel ait ue racie carrée. O va voir ici

Plus en détail

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques

Chapitre 2. Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Chapitre Rappels sur les suites arithmétiques et les suites géométriques Nous allos ici rappeler les différets résultats sur les suites de ombres réels qui sot des suites arithmétiques ou des suites géométriques

Plus en détail

Chapitre 9 La loi binomiale

Chapitre 9 La loi binomiale A) Variables aléatoires 1) Défiitio Chapitre 9 La loi biomiale O appelle variable aléatoire X ue foctio qui associe à tout résultat (évéemet élémetaire) u ombre réel. Pour ue même expériece aléatoire,

Plus en détail

Université Pierre et Marie Curie Mathématiques L2 UE 2M231 Probabilités-Statistiques Année Examen du 13 mai 2015

Université Pierre et Marie Curie Mathématiques L2 UE 2M231 Probabilités-Statistiques Année Examen du 13 mai 2015 Uiversité Pierre et Marie Curie Mathématiques L2 UE 2M231 Probabilités-Statistiques Aée 2014-15 Exame du 13 mai 2015 Le sujet comporte 2 pages. L épreuve dure 2 heures. Les documets, calculatrices et téléphoes

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédoie 7 mars 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits Cet exercice est u QCM questioaire à choix multiple. Pour chaque questio, ue seule

Plus en détail

Corrigé : EM Lyon 2005

Corrigé : EM Lyon 2005 Corrigé : EM Lyo 5 Optio écoomique Eercice :. Par défiitio de E, la famille (I,J,K) est ue famille géératrice de E. Cette famille est-elle libre? O cherche tous les réels a, b et c tels que : ai +bj +ck

Plus en détail

Fonction logarithme népérien Corrigés d exercices / Version de décembre 2012

Fonction logarithme népérien Corrigés d exercices / Version de décembre 2012 Corrigés d eercices / Versio de décembre 0 Les eercices du livre corrigés das ce documet sot les suivats : Page 9 : N, 6 Page 9 : N Page 9 : N 7, 9 Page 98 : N 9,,, 6, 7, 9 Page 99 : N 4, 47, 49, Page

Plus en détail

SUITES. I. Suites géométriques. 1) Définition

SUITES. I. Suites géométriques. 1) Définition SUITES I Suites géométriues ) Défiitio Exemple : Cosidéros ue suite umériue (u ) où le rapport etre u terme et so précédet reste costat et égale à 2 Si le premier terme est égal à 5, les premiers termes

Plus en détail