DOSSIER TECHNIQUE. FONCTION RETARD ou TEMPORISATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER TECHNIQUE. FONCTION RETARD ou TEMPORISATION"

Transcription

1 DOSSIER TECHNIQUE Foncion FONCTION RETARD ou TEMPORISATION La foncion reard ou emporisaion es une foncion dans laquelle oue ransiion d enrée (commande) se radui par une ransiion reardée de l informaion de sorie. L opéraeur echnique qui assure cee foncion es appelé opéraeur reard ou emporisaeur. Informaion d enrée Les emps e 2 définissen respecivemen les reards apporés : A l appariion d un fron monan ( ) sur l enrée ou ransiion à l enclenchemen. A l appariion d un fron descendan ( ) sur l enrée ou ransiion au déclenchemen. Informaion de sorie 2 2 Symbole général fig 2 Différens cas On appelle opéraeur reard un opéraeur echnique dans lequel chaque ransiion sur l enrée appore une e seulemen une ransiion sur la sorie. (NF C3-8). La combinaoire effecuée sur les variables e 2 perme de définir foncionnellemen rois ype d opéraeurs reard pour lesquels les emps de ransiion prennen respecivemen les valeurs : = α 2= β (fig) = 2= β (fig2) = α 2= (fig3) 2 enrée enrée sorie 2 sorie Temporisaeur REPOS ou à déclenchemen reardé Temporisaeur TRAVAIL ou à enclenchemen reardé TECH6_Foncion_Reard /7

2 3 Réalisaions praiques Les emporisaeurs son réalisés : En Logique câblée o En echnologie Elecromagnéique o En echnologie Pneumaique o En echnologie Elecronique En echnologie programmée o Selon une organisaion logicielle 3. Temporisaeur Elecromagnéique } Pour ce qui concerne les équipemens en logique câblée Dans le cas des paries commandes en logique programmée La emporisaion es obenue en faisan varier la viesse avec laquelle : l air conenu dans le souffle s échappe s il s agi d une emporisaion TRAVAIL l air pénère dans le souffle s il s agi d une emporisaion REPOS. Disposiif à «DASH-POT» (d après Télémécanique Elecrique) ORGANE DE COMMANDE Bobine de relais emporisé au déclenchemen (REPOS) Bobine de relais emporisé à l enclenchemen (TRAVAIL) Bobine de relais emporisé au déclenchemen e à l enclenchemen CONTACTS Conacs emporisés au déclenchemen (REPOS) Conacs emporisés à l enclenchemen (TRAVAIL) Conaceur e bloc de conacs emporisés (source Télémécanique) TECH6_Foncion_Reard 2/7

3 3.2 Temporisaeur Elecronique Les emporisaeurs élecroniques son des composans d encombremen réduis permean une large gamme de réglage. Ils exisen en deux echnologie caracérisées par le ype de leurs sories qui peuven êre à relais ou à ransisor (saique). Relais emporisé élecronique (Sorie relais) Relais emporisé élecronique (Sorie ransisor) Source Télémécanique Guide de choix - Caracérisiques - Références 3.3 Temporisaeur Pneumaique On disingue principalemen les disposiifs à «dash-po» comme dans le cas de la echnologie élecro-pneumaique e les disposiifs à réducion de débi qui consisen à remplir progressivemen, grâce à une resricion réglable, une chambre jusqu à aeindre la pression suffisane pour obenir le seuil de commuaion. TECH6_Foncion_Reard 3/7

4 3.4 Temporisaeur programmés Les emporisaeurs exisen aussi sous forme de blocs-foncions inégrés dans le logiciel de l API. Exemple de bloc foncion emporisaeur uilisé en PL7-PRO de Télémécanique Généraliés Le emporisaeur a 3 modes de foncionnemen : TON : perme de gérer des reards à l'enclenchemen, TOF : perme de gérer des reards au déclenchemen, TP : perme d'élaborer une impulsion de durée précise. Les reards ou durées d'impulsion son programmables e peuven êre modifiables ou non par erminal. Illusraion La représenaion graphique du bloc foncion emporisaeur es la suivane : Caracérisiques Le emporisaeur possède les caracérisiques suivane : Caracérisique Repère Valeur Numéro emporisaeur %TMi à 63 pour un TSX 37, à 254 pour un TSX 57 TON reard à l'enclenchemen (par défau) Mode TOF reard au déclenchemen TP Monosable Base de emps TB mn (par défau), s, ms, ms (6 emporisaeurs maxi à ms). Plus la base de emps es faible, plus la précision du emporisaeur sera grande Valeur courane %TMi.V Mo qui croî de à %TMi.P sur écoulemen du emporisaeur. Peu êre lu, esé, mais non écri par programme (%TMi.V peu êre modifiée par erminal). Valeur de présélecion %TMi.P -%TMi.P Mo qui peu êre lu, esé, e écri par programme. Es mis à la valeur 9999 par défau. La durée ou reard élaboré es égal à %TMi.P x TB Réglage par erminal (MODIF) Y/N Y : possibilié de modificaion de la valeur de présélecion %TMi.P en réglage.n : pas d'accès en réglage Enrée (insrucion) "Armemen" IN Sur fron monan (mode TON ou TP) ou fron descendan "Armemen" (mode TOF), démarre le emporisaeur. Sorie "Temporisaeur" Q Bi associé %TMi.Q, sa mise à dépend de la foncion réalisée TON, TOF ou TP. Principe Le foncionnemen en mode TON du emporisaeur perme de gérer des reards à l'enclenchemen. Illusraion Le chronogramme suivan illusre le foncionnemen du emporisaeur en mode TON. TECH6_Foncion_Reard 4/7

5 Foncionnemen Le ableau suivan décri le foncionnemen du emporisaeur en mode TON. Phase Descripion Lors d'un fron monan sur l'enrée IN, le emporisaeur es lancé 2 La valeur courane %TMi.V du emporisaeur croî de vers %TMi.P d'une unié à chaque impulsion de la base de emps TB 3 Le bi de sorie %TMi.Q passe à dès que la valeur courane a aein %TMi.P 4 Le bi de sorie %TMi.Q rese à an que l'enrée IN es à. 5 Quand l'enrée IN es à, le emporisaeur es arrêé même s'il éai en cours d'évoluion : %TMi.V prend la valeur. Programmaion La programmaion des blocs foncion emporisaeur es idenique quel que soi le mode d'uilisaion sélecionné. Le choix du foncionnemen TON, TOF ou TP s'effecue dans l'édieur de variables. Configuraion Elle consise à déerminer les paramères suivans : Paramère Valeurs Mode TON, TOF ou TP. TB min, s, ms ou ms %TMi.P à 9999 MODIF Y ou N Programmaion en langage à conacs Le programme ci-après illusre l'uilisaion d'un bloc foncion emporisaeur en langage à conacs. TECH6_Foncion_Reard 5/7

6 4 Mesure du emps dans le GRAFCET La mesure du emps, uilisée à des fins de limiaion ou de reards, es nécessaire à la descripion comporemenale des Sysèmes Auomaisés de Producion L'opéraeur normalisé "/El/2" (norme CEI/IE( 67-2, voir 4.4.), ser de base à la noaion uilisé en GRAFCET "/El/2" Bien que la noaion "/Xn/2" soi admise en compréhension, elle correspond en fai à la représena ion formelle "/S(Xn)/2", don le chronogramme exprimé à l'échelle de emps exerne es le suivan: OÙ l'acivaion de "Xn" correspond au débu de la mesure de "" e la désacivaion de "Xn" au débu de la mesure de" 2". Cependan cee noaion, bien que rès voisine des noaions habiuellemen usiées en GRAFCET, doi êre précisée en enan compe des posulas emporel: (voir 3.3). Cas pariculier où 2= La descripion d un poin de vue de l API concernan la noaion précédene dépend du consruceur de l auomae e du logiciel uilisé. Dans le cas du PL7 PRO de élémécanique deux possibiliés son offeres : 4. Uilisaion d un bloc emporisaeur %TMi 4 %TMi 5 %TMi.Q Il faudra alors programmer un bloc emporisaeur dans le raiemen préliminaire ou posérieur. La emporisaion démarre lorsque l éape 4 es acivée 4.2 Uilisaion de la variable d acivié %Xi.T En PL7 PRO, à chaque éape %Xi d un Grafce es associée une variable %Xi.T qui représene la durée d acivaion de l éape. Cee variable es incrémenée de une unié ous les dixièmes de secondes. La variable es figée lorsque l éape es désacivée e remise à zéro à l acivaion suivane. Lorsque le emps à vérifier es un muliple de,s il es alors possible de eser la variable %Xi.T. %X4 IN %TMi Q 4 %X4.T >= 2 La soluion précédene devien alors : 5 Le es de la sorie TMi.Q servira de condiion de ransiion de l éape 4 vers l éape 5. %X4 %X5 %X4 %X5 %TMi.Q # %X4.T >=2 # TECH6_Foncion_Reard 6/7

7 Foncion... 2 Différens cas... 3 Réalisaions praiques Temporisaeur Elecromagnéique Temporisaeur Elecronique Temporisaeur Pneumaique Temporisaeur programmés Mesure du emps dans le GRAFCET Uilisaion d un bloc emporisaeur %TMi Uilisaion de la variable d acivié %Xi.T... 6 TECH6_Foncion_Reard 7/7

SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET

SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET Lycée J HAAG AUTOMATIQUE STI SYSTEME SEQUENTIEL : LE GRAFCET -Dans un sysème séqueniel, l éa des sories dépend de la combinaison des variables d enrées de la parie commande mais aussi de l éa précéden

Plus en détail

ANALYSER ou decrire UN SYSTEME. EVENEMENTIEL par le grafcet

ANALYSER ou decrire UN SYSTEME. EVENEMENTIEL par le grafcet SSI SCIENCES DE L INGENIEUR. Inroducion : Un GRAFCET perme de décrire le foncionnemen séqueniel d un sysème évènemeniel. Le GRAFCET es un ouil qui perme la programmaion de sysèmes uilisan un Auomae Programmable

Plus en détail

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE Auomaique e Informaique Indusrielle LA LOGIQUE SEQUENTIELLE SOMMAIRE Tire Page I. Définiion (rappel) : Sysème séqueniel 2 II. Prise en compe du emps 2 a) foncion mémoire 2 b) foncion(s) reard(s), emporisaion

Plus en détail

3) Logique séquentielle

3) Logique séquentielle 3) Logique séquenielle able des maières Définiions 2. Logique séquenielle................................. 2.2 Chronogramme................................... 2.3 Niveau logique vs fron...............................

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels UE-TC-S2

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels UE-TC-S2 ENSIL ère année - Auomaismes Indusriels UE-TC-S2 Pariel du mercredi 8 juin 27 - Durée H 3 Documens non auorisés Barème indicaif sur 3 poins ETUDE D UNE MACHINE A MARQUER LES ŒUFS / Approche foncionnelle

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux»

Fonction «Génération de signaux non sinusoïdaux» Foncion «Généraion de signaux non sinusoïdaux» Générer un signal élecrique consise à produire des variaions de ension don les caracérisiques de forme, d ampliude e de fréquence son connues. Les signaux

Plus en détail

TEMPS DE REPONSE D UNE CHAINE FONCTIONNELLE

TEMPS DE REPONSE D UNE CHAINE FONCTIONNELLE I NOTION D TMP D RPON : Le emps de réponse Tr de la chaîne foncionnelle es le emps nécessaire enre le momen où une cible es déecée e le momen où l effeceur agi sur la maière d œuvre. Cee représenaion insise

Plus en détail

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps

Etude de FP2 «Elaboration de la base de temps BAC STI Élecronique Sysème echnique : «Arroseur auomaique» Page 1/10 Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps» Eude de FP2 «Elaboraion de la base de emps I) Présenaion du sysème : «Arrosage auomaique»

Plus en détail

3) Logique séquentielle

3) Logique séquentielle CRA2 : Auomaismes 3) Logique séquenielle. Définiions... 2.. Présenaion... 2.2. Chronogramme... 2.3. Niveau logique vs fron... 2 2. Les bascules RS (ou SR)... 2 3. emporisaeur... 3 4. Monosables... 3 4..

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «mémoire»

Logique Séquentielle - fonction «mémoire» Logique équenielle - foncion «mémoire» 1. Inroducion Logique combinaoire : Un sysème logique es di combinaoire si à ou insan, le résula logique en sorie ne dépend que de l éa de ses enrées. L élémen de

Plus en détail

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système.

Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin1. Rechercher et choisir une solution logicielle ou matérielle au regard de la définition d'un système. STI2D SIN V. Commande du plafonnier d'un véhicule. CO8.sin. Rechercher e choisir une soluion logicielle ou maérielle au regard de la définiion d'un sysème. BP / Clavier Sans conac IR / ILS A conac FC Capeur

Plus en détail

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8

Fonction «Génération de signaux» 02/03/2009 Page 8 4. MONOSTABLE : à pores logiques CMOS Compléer les chronogrammes de la srucure ci-dessous : P1, P2 : Pores logiques ET de echnologie CMOS ; Alimenaion : Vcc = +10V. Seuil de pores : Vcc/2 R = 220 kω C

Plus en détail

CHAPITRE II : SYSTEMES SEQUENTIELS : LES BASCULES

CHAPITRE II : SYSTEMES SEQUENTIELS : LES BASCULES CAPITE II : YTEME EUENTIEL : LE BACULE I. Foncion mémoire élémenaire. Inroducion Un inerrupeur, qui commande l allumage e l exincion d une lampe élecrique es une mémoire mécanique. L informaion es conservée

Plus en détail

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique EN1 Foncions e composans élémenaires de l élecronique Foncions élémenaires de l'élecronique Les foncions élémenaires de l'élecronique son celles que l'on rerouve régulièremen dans les différenes applicaions

Plus en détail

LES COMPTEURS. A Mise en situation : Montre électronique :

LES COMPTEURS. A Mise en situation : Montre électronique : LES OMPTEURS Mise en siuaion : Monre élecronique : Une des applicaions les plus couranes des compeurs es la monre élecronique où l heure du jour es indiquée au moyen de chiffres : deux chiffres pour les

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s

1 er montage : ETUDE DU CIRCUIT 14538B : Objectifs : plage de temporisation que l on peut réaliser avec ce circuit : 10µs à 10s Care Synchronisaion de la commande de hyrisors, piloés par microconroleur, sur le réseau EDF : Eude de la foncion : déecion des passages par zéro Eude des monosables Objecifs : Comparer les performances

Plus en détail

Rappel sur le GRAFCET

Rappel sur le GRAFCET Rappel sur le GRAFCET rial GRISLIN 1. Cahier des charges 2. Le GRAFCET: ouil de descripion d un cahier des charges 3. Elémens du GRAFCET 4. Règles du GRAFCET 5. Srucures de base: 6. Acions associées 7.

Plus en détail

MISE EN FORME DES SIGNAUX

MISE EN FORME DES SIGNAUX h 5 MISE EN FORME DES SIGNAUX I) Mise en forme des signaux. 1.1) ircui ani-rebond R 1.2) ircui ani-rebond à bascule RS 1.3) TRIGGER de SHMITT - Réalisaion en circui MOS - Réalisaion à l'aide d'un AO. II)

Plus en détail

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE

DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE DEMARRAGE ETOILE / TRIANGLE D UN MOTEUR Page 1 / 5 DEMARRAGE D UN MOTEUR ETOILE / TRIANGLE L appel de couran lors du démarrage d un moeur peu provoquer des chues de ension se raduisan par, le vacillemen

Plus en détail

Logique séquentielle

Logique séquentielle Logique séquenielle Pour cerains opéraeurs, l éa de la sorie dépend non seulemen de la combinaison appliquée à l enrée (logique combinaoire) mais aussi de l éa précéden des sories du circui : ils son dis

Plus en détail

Remarque préliminaire : les parties de TP repérées par un trait vertical «

Remarque préliminaire : les parties de TP repérées par un trait vertical « STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN AUTOMATE PROGRAMMABLE INDUSTRIEL (API) Remarque préliminaire : les paries de TP repérées par un rai verical «ravail préparaoire à faire à la maison.» corresponden

Plus en détail

&DUDFWpULVWLTXHVGHVFLUFXLWVLQWpJUpVORJLTXHV

&DUDFWpULVWLTXHVGHVFLUFXLWVLQWpJUpVORJLTXHV DUDFWpULVWLTXHVGHVFLUFXLWVLQWpJUpVOJLTXHV. nroducion Les circuis inégrés logiques son classés suivan leur echnologie de fabricaion (bipolaire TTL, bipolaire ECL, MOS, ). Pour un foncionnemen logique idenique,

Plus en détail

Lycée Vaucanson Tours. Automatique Systèmes séquentiels. Philippe Bourzac 2006

Lycée Vaucanson Tours. Automatique Systèmes séquentiels. Philippe Bourzac 2006 Lycée Vaucanson Tours / / Auomaique ysèmes séqueniels Philippe Bourzac 26 Auomaique ysèmes séqueniels AUTOMATIUE YTEME EUENTIEL. Insuffisance des sysèmes logiques combinaoires. On souhaie réaliser la commande

Plus en détail

DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL

DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL MI IV - 110A DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baize - CP201-69336 Lyon

Plus en détail

MEMORISATION UNITAIRE

MEMORISATION UNITAIRE Mémorisaion uniaire Page 1 MEMORISATION I/ GÉNÉRALITÉS I.1/ Définiions UNITAIRE Une foncion de mémorisaion uniaire es capable de mémoriser un seul éa logique à la fois (un seul bi). Les srucures associées

Plus en détail

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Universié de Savoie DEUG STPI Unié U32 Sysèmes linéaires - Auomaique CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Le sysème es mainenan mis en équaion, il es donc beaucoup plus

Plus en détail

1ère partie : Fonction retard + 5 V. Circuit I

1ère partie : Fonction retard + 5 V. Circuit I G. Pinson - Physique Appliquée Foncion Reard A23-TP / 1 A23- Eude d'un circui monosable Bu : on veu réaliser un disposiif logique généran une impulsion de sorie déclenchée par le fron monan d'une impulsion

Plus en détail

DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL

DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL MI IV - 110A DECRIRE UN SYSTEME AUTOMATISE D UN POINT DE VUE FONCTIONNEL ET TEMPOREL MAINTENANCE INDUSTRIELLE Niveau IV 2006 CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baize - CP201-69336 Lyon

Plus en détail

Automatisation de processus industriels Eléments de base

Automatisation de processus industriels Eléments de base Auomaisaion de processus indusriels Elémens de base Nicolas Vandenbroucke Auomaisaion de processus indusriels Nicolas Vandenbroucke 1 Plan du cours Inroducion des élémens Divergence en OU Divergence en

Plus en détail

STI2d sin II BASCULE /R /S I BASCULES RS SYMBOLE SYMBOLE. m i m. m : i : FONCTION MÉMORISATION : LES BASCULES page 1 / 6

STI2d sin II BASCULE /R /S I BASCULES RS SYMBOLE SYMBOLE. m i m. m : i : FONCTION MÉMORISATION : LES BASCULES page 1 / 6 TI2d sin FONCTION MÉMOIATION : LE BACULE page / 6 Pour cerains circuis logiques l'éa des sories dépend non seulemen de la combinaison appliquée aux enrées mais aussi de l'éa précéden des sories. Ces circuis

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

Insert à relais HLK Système 2000 Instruction de montage

Insert à relais HLK Système 2000 Instruction de montage Inser à relais HLK Sysème 2000 Insrucion de monage Inser à relais HLK Sysème 2000 Ar. No.: 0303 00 Sommaire 1. Consignes relaives au danger 2 2. Principe de foncionnemen 2 3. onage 3 4. Connexion élecrique

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «mémoire»

Logique Séquentielle - fonction «mémoire» Logique équenielle - foncion «mémoire» 1. Inroducion Logique combinaoire : Un sysème logique es di combinaoire si à insan, le résula logique en sorie ne dépend que de l éa de ses enrées. L élémen de base

Plus en détail

Introduction à la programmation d'un automate. Sommaire

Introduction à la programmation d'un automate. Sommaire Inroducion à la programmaion d'un auomae Sommaire Présenaion du sysème de gesion de rafic... Fiche pédagogique...2 Travail demandé...3. Programmaion d'une foncion OUI...3 2. Programmaion d'une foncion

Plus en détail

R 2 R 1. i + AOP. i - i C. Figure 1 : astable à base d AOP. suppose que le condensateur C est initialement déchargé, V = 0. R s sat sat h.

R 2 R 1. i + AOP. i - i C. Figure 1 : astable à base d AOP. suppose que le condensateur C est initialement déchargé, V = 0. R s sat sat h. Un mulivibraeur es un circui qui possède deux éas de foncionnemen. Selon la sabilié de ces éas, on disingue : Mulibraeur asable ; Mulibraeur monosable. A. Mulivibraeurs à base d AOP : I. Mulivibraeur asable

Plus en détail

TC 313 TC 313. Entrée E 1. Entrée E 2. Forçage marche. Forçage arrêt. luminaires visualisation. Autorisation S 1. Commande S 1. Indication état S1

TC 313 TC 313. Entrée E 1. Entrée E 2. Forçage marche. Forçage arrêt. luminaires visualisation. Autorisation S 1. Commande S 1. Indication état S1 sysème d insallaion série TC logiciel d applicaion 3 enrées/3 sories avec auorisaion, e indicaion durée de foncionnemen famille : Inpu / oupu ype : Binary / binary TC 313 environnemen TC 313 B.P. inerrupeur

Plus en détail

Chapitre 2 : LOGIQUE SÉQUENTIELLE

Chapitre 2 : LOGIQUE SÉQUENTIELLE Chapire 2 : Logique séquenielle Chapire 2 : LOGIUE ÉUENTIELLE INTODUCTION Dans le chapire précéden, nous avons considéré des sysèmes don le comporemen es qualifié de combinaoire dans la mesure où les évoluions

Plus en détail

TB 360 TB 360. Entrée 1. Entrée 2. Entrée 3. Entrée 4. Maintenance

TB 360 TB 360. Entrée 1. Entrée 2. Entrée 3. Entrée 4. Maintenance enrées/sories série TB logiciel d applicaion 4 enrées marche / arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4-fold TB 360 Environnemen TB 360 Enrée 1 Enrée 2 sories 230 V Enrée 3 Enrée 4 Mainenance visualisaion

Plus en détail

Fonctions Electroniques Chapitre 1 Charge et décharge d un condensateur 1-1- Charge et décharge sans valeur initiale Charge de C à travers R

Fonctions Electroniques Chapitre 1 Charge et décharge d un condensateur 1-1- Charge et décharge sans valeur initiale Charge de C à travers R Foncions Elecroniques Chapire 1 Charge e décharge d un condensaeur 1-1- Charge e décharge sans valeur iniiale Soi le circui suivan où V E peu prendre 2 valeurs soi E soi V, le condensaeur C éan iniialemen

Plus en détail

Laboratoire génie électrique 3Sctech Série d exercices N 3 Bascules-compteurs Page 1 /9

Laboratoire génie électrique 3Sctech Série d exercices N 3 Bascules-compteurs Page 1 /9 Laboraoire génie élecrique 3cech érie d exercices N 3 Bascules-compeurs Page /9 Exercice ) onner le symbole d une bascule asynchrone e compléer le ableau suivan : n n+ emarque 0 0 0 0 0 0 2) Compléer le

Plus en détail

9 fonctions sélectionnables Type de contact Relais 1 RT Transistor à collecteur ouvert. Modèle de base (78 mm) Modèle ultra compact (64 mm)

9 fonctions sélectionnables Type de contact Relais 1 RT Transistor à collecteur ouvert. Modèle de base (78 mm) Modèle ultra compact (64 mm) MINUTERIE DIGITALE MULTI FONCTIONS I Minuerie ergonomique DIN x mm Neuf modes de sorie couvren une large gamme d applicaions Tous les paramères son programmés à l aide de menus déroulans accessibles depuis

Plus en détail

Fonction Générer un signal d horloge :

Fonction Générer un signal d horloge : Rappor du TP : é élecronique On désire fabriquer un dé élecronique : Générer un signal d horloge Oscillaeur Faire éfiler les chiffre 1 à 6 Transformer un nombre binaire en nombre décimal fficher le résula

Plus en détail

CI-1 : AMÉLIORER LES PERFOR-

CI-1 : AMÉLIORER LES PERFOR- CI- : AMÉLIORER LES PERFOR- MANCES Objecifs ANALYSER-MODELISER-SIMULER-VALIDER-OPTIMISER A l issue de la séquence, l élève doi êre capable de : décrire l éa du sysème en uilisan des mémoires déerminer

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Disribuion de l énergie S si Cours 1. La foncion «DISTRIBUER» L énergie fournie par l alimenaion, qu elle soi élecrique ou pneumaique, doi êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee disribuion d énergie

Plus en détail

Circuits séquentiels complexes

Circuits séquentiels complexes ircuis séqueniels complexes Réalisé à parir des bascules élémenaires, des foncions logiques séquenielles plus élaborées que ces dernières son inégrées dans des circuis Nous nous inéresserons ici pariculièremen

Plus en détail

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes :

TB 362. Associé au produit 4 entrées à encastrer ou au récepteur radio 4 entrées, le logiciel assure les fonctions suivantes : 1 2 3 4 A B 3 4 5 6 7 8 C Enrées/sories Série TB Logiciel d applicaion 1 commande de variaion + 2 commandes marche/arrê famille : Inpu ype : Binary inpu, 4 fold TB 362 Environnemen BP câblage sur TB 024

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES :

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES : ISET de Nabeul ours de Sysème logique (2) hapire 3. OBJETIFS LES OMPTEURS Eudier les différens ypes de compeurs. omprendre le principe de foncionnemen de chaque ype. Mairiser les éapes de synhèse d un

Plus en détail

Mise en service des équipements

Mise en service des équipements Page 92 Communicaion echnique Mise en service des équipemens 1. Problémaique La mise en service d un équipemen a pour bu de vérifier que celui-ci es conforme au cahier des charges foncionnel e qu il rempli

Plus en détail

avec Pour illustrer cette note, je joint des extraits de la documentation technique du constructeur.

avec Pour illustrer cette note, je joint des extraits de la documentation technique du constructeur. Les disjonceurs basse ension son en règle générale équipés de déclencheurs du ype magnéo-hermique. La courbe de déclenchemen d un disjonceur NT8H équipé d un déclencheur Micrologic.A es donnée dans le

Plus en détail

LOGIQUE SEQUENTIELLE : chapitre 1

LOGIQUE SEQUENTIELLE : chapitre 1 Cours sur la logique séquenielle N 1 2 nd B.E.P élecronique LOGIUE SEUENTIELLE : chapire 1 1 - LA MEMORISATION Une des idées principales qui conduisi à l'inroducion de la logique séquenielle fu la nécessié

Plus en détail

Déroulement de la séquence :

Déroulement de la séquence : Terminale STI Élecronique Sysème echnique : «Pousse seringue» Page 1/19 Séquence n 8 : éude de FP3 «Commande du moeur pas à pas» Déroulemen de la séquence : Présenaion de la séquence Phase 1 : recenrage

Plus en détail

Fonctions 2 pour moteurs asynchrones 2 Altivar 11

Fonctions 2 pour moteurs asynchrones 2 Altivar 11 Foncions 2 Variaeurs de viesse pour moeurs asynchrones 2 Alivar Récapiulaif des foncions Gamme de viesse de foncionnemen page 6255/3 Temps des rampes d'accéléraion e de décéléraion page 6255/3 Deuxième

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

PARTIE G Le contrôle et la régulation

PARTIE G Le contrôle et la régulation Terminale STL SPCL Sysèmes e procédés Fiche de synhèse - PARTIE G : le conrôle e la régulaion PARTIE G Le conrôle e la régulaion 1. La régulaion : présenaion 1.1. Bus Mainenir une (ou plusieurs) grandeur(s)

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE Session 2004 Breve de Technicien Supérieur CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U42 Auomaismes e logique Durée : 2 heures Coefficien : 2 Aucun documen auorisé. Calcularices inerdies. STATION DE

Plus en détail

ELP 304. Électronique numérique. Année scolaire PC4-PC5 Corrigé. Thèmes abordés

ELP 304. Électronique numérique. Année scolaire PC4-PC5 Corrigé. Thèmes abordés ELP 304 Élecronique numérique nnée scolaire 008-009 Majeure ELP PC4-PC5 Corrigé Thèmes abordés Temps de monée, de descene e de propagaion des opéraeurs CMO. ynhèse combinaoire en CMO. Esimaion de surface

Plus en détail

Université de Bretagne Sud - Lorient. Logique séquentielle. Nathalie Julien

Université de Bretagne Sud - Lorient. Logique séquentielle. Nathalie Julien Universié de Breagne Sud - Lorien Logique séquenielle Nahalie Julien juille 2003 Plan Chapire 1 : Inroducion aux bascules I. Bascule RS 1. Principe 2. Consiuion en pores NOR 3. Foncionnemen 4. Chronogrammes

Plus en détail

Face avant. LED jaune : Sortie relais I. LED jaune : Sortie relais II 1+ 2+

Face avant. LED jaune : Sortie relais I. LED jaune : Sortie relais II 1+ 2+ Conrôleur d'arrê e de sens de roaion Caracérisiques Consrucion Séparaeur de signal canaux Alimenaion 4 VCC PNP/push-pull, conacs secs ou enrées NAMUR Valeurs de déclenchemen de séquence sélecionnables

Plus en détail

Cours Electronique Numérique Audioprothèse 2eme Année. Christophe Adessi LPMCN. Université Claude Bernard Lyon1

Cours Electronique Numérique Audioprothèse 2eme Année. Christophe Adessi LPMCN. Université Claude Bernard Lyon1 Cours Elecronique Numérique 25-26 Audioprohèse 2eme Année Chrisophe Adessi chrisophe.adessi@univ-lyon.fr LPMCN Universié Claude Bernard Lyon Elecronique Numérique 25-26 p. ommaire I Chaîne de raiemen numérique

Plus en détail

Démarrage statorique

Démarrage statorique Page 98 Communicaion echnique Démarrage saorique 1. Problémaique Les produis volails uilisés par la SPCC dans la fabricaion des parfums impliquen une aéraion fore afin d évacuer les vapeurs qui peuven

Plus en détail

Le GRAFCET. La description du fonctionnement d'un automatisme logique peut alors être représenté graphiquement par un ensemble :

Le GRAFCET. La description du fonctionnement d'un automatisme logique peut alors être représenté graphiquement par un ensemble : 1. : Inroducion Le grafce es le résula du ravail bénévole d'une commission réunissan, l AFCET (Associaion Française pour la Cybernéique Economique e Technique), l ADEPA (Agence pour le DEveloppemen de

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire Le ransisor bipolaire onsiuion- Symbole 2 1. aracérisiques Foncionnemen 2 1.1. aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2 1.2. aracérisiques de Transfer I =f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4. Résumé

Plus en détail

LES SYSTEMES LOGIQUES COMBINATOIRES

LES SYSTEMES LOGIQUES COMBINATOIRES ciences e Technologies de l Indusrie e du Développemen Durable La chaine d informaion numérique 1 ère TI2D CI10 : Validaion de la commande d un sysème Cours ET 1. Logique combinaoire LE YTEME LOGIQUE COMBINATOIRE

Plus en détail

Les fonctions logiques & l algèbre de Boole

Les fonctions logiques & l algèbre de Boole Les foncions logiques & l algèbre de Boole 1 - Algèbre de Boole Hisorique : Georges BOOLE, philosophe e mahémaicien anglais, publia en 1854 un essai sur les raisonnemens logiques poran sur les proposiions

Plus en détail

A. Méthodes d'analyse, de Représentation et de Conception des Automatismes Combinatoires.

A. Méthodes d'analyse, de Représentation et de Conception des Automatismes Combinatoires. A. Méhodes d'analyse, de Représenaion e de Concepion des Auomaismes Combinaoires. I. Définiion. Sysème puremen combinaoire II. Rappel de logique combinaoire. II.1. Les foncions logiques. Remarques 1 II.2.

Plus en détail

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE -

SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE - ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 SECONDE PARTIE - ELECTRONIUE - Ce problème se propose d éudier le foncionnemen de l élecronique

Plus en détail

AUTOMATE PROGRAMMABLE ET TEMPS REEL

AUTOMATE PROGRAMMABLE ET TEMPS REEL AUTOMAT PROGRAMMABL T TMP RL udes des PC T2 1. Inroducion La srucure ype d une chaîne foncionnelle dans un sysème auomaisé es la suivane : Capeur A.P.I. Préacionneur Acionneur ffeceur! Appariion d un ffe

Plus en détail

Relais embrochables. Relais universels type RU. Présentation. Relais. Embases

Relais embrochables. Relais universels type RU. Présentation. Relais. Embases elais embrochables elais universels ype Présenaion elais 1 n voyan mécanique indique la posiion des conacs. Le voyan es orange lorsque les conacs son enclenchés. 3 1 5 4 2 2 ne version compore un voyan

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail

Deux types de logique séquentielle

Deux types de logique séquentielle AE 4 La Logique séquenielle Circuis séqueniels Conrairemen à la logique combinaoire elle perme de mémoriser des éas binaires. Principe : Pour déerminer l'éa présen en sorie, il fau : L'éa sur l'enrée L'éa

Plus en détail

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D TD V1.0 Voiure radio commandée servomoeur e rame PPM. Formaion Sysèmes d'informaion e numérique Le servomoeur es un mécanisme qui réalise le déplacemen d un axe (pouvan êre relié à la direcion

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 13 page 1 / 5 GÉNIE ÉLECTRIQUE PREMIERE Durée : 2h. Ressources matérielles : Ressources documentaires :

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 13 page 1 / 5 GÉNIE ÉLECTRIQUE PREMIERE Durée : 2h. Ressources matérielles : Ressources documentaires : SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 13 page 1 / 5 GÉNIE ÉLECTRIQUE PREMIERE Durée : 2h IMPRIMANTE À JET D'ENCRE : COMMANDE DU MOTEUR D'ENTRAÎNEMENT DE LA TÊTE D'IMPRESSION Cenres d'inérê abordés : Thémaiques

Plus en détail

Structure et propriétés des systèmes asservis. Si les entrées et sorties sont discrètes on a un système logique ou séquentiel.

Structure et propriétés des systèmes asservis. Si les entrées et sorties sont discrètes on a un système logique ou séquentiel. Sciences Indusrielles de l Ingénieur CPGE - Sain Sanislas - Nanes Srucure e propriéés des sysèmes asservis 1.1- Définiion d un sysème auomaisé 1- Définiion Un sysème auomaisé es un sysème qui à une(des)

Plus en détail

Chapitre 4: Les modèles linéaires

Chapitre 4: Les modèles linéaires Chapire 4: Les modèles linéaires. Inroducion: Dans ce chapire on va voir successivemen les modèles linéaires saionnaires: auoregressifs (AR), de moyennes mobiles (MA) e mixes (ARMA) en pariculier. Finalemen,

Plus en détail

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe :

STI2D Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5. 2 heures. Ouvre Portail Activité pratique. Nom : Prénom : Classe : STI2D Organisaion foncionnelle d une chaîne d énergie Page 1 sur 5 2 heures Ouvre Porail Acivié praique Nom : Prénom : Classe : I. Organisaion Travail en groupe îlo, un compe rendu par élève Vous disposez

Plus en détail

1- SSI_ Corrigé DSn 1 1SSI : fonction acquérir du robot Sumo /17 points

1- SSI_ Corrigé DSn 1 1SSI : fonction acquérir du robot Sumo /17 points 1- SSI_ 2013-2014 Corrigé DSn 1 1SSI : foncion acquérir du robo Sumo /17 poins Présenaion du Robo Sumo : FAST du Robo FP1 : Permere à vore robo de pousser le robo adverse hors du dohyo FT 1 : SE DEPLACER

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

Instructions de montage et de mise en service pour appareil de commande EAS -Sp Type

Instructions de montage et de mise en service pour appareil de commande EAS -Sp Type EAS -Sp Conrol uni Insrucions de monage e de mise en service pour Déclaraion du fabrican Le produi es, conformémen à la direcive 2006/42/CE sur les machines, un composan desiné à êre inégré dans une machine

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE

SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GENIE MECANIQUE Session 211 SCIENCES PHYSIQUES ET PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 2 heures Coefficien : 5 CALCULATRICE AUTORISÉE L emploi de

Plus en détail

Le Principe de PASCAL

Le Principe de PASCAL Hydraulique LES LOIS D HYDROSTATIQUE N 1/8 LA FORCE. On appelle FORCE oue acion qui end à modifier l éa d un corps. Elle s exprime en NEWTON (symbole N). La force es définie par son sens, son inensié,

Plus en détail

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27

Interrupteur crépusculaire digital AlphaLux³ D / 27 Inerrupeur crépusculaire digial AlphaLux³ D2 426 26 / 27! Consignes de sécurié Ce produi doi de préférence êre insallé par un élecricien professionnel, faue de quoi vous vous exposez à un risque d incendie

Plus en détail

MINUTERIES FOND D ARMOIRE IH3DE M_S. Références

MINUTERIES FOND D ARMOIRE IH3DE M_S. Références MINUTERIES FOND D ARMOIRE IH3DE M_S Minueries pour monage sur rail DIN de 22,5 mm de large (sandard) muli ensions muli gammes de emps e muli foncions Muli ensions de 24 à 230 Vc.a./c.c. réduisan le nombre

Plus en détail

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) 4

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) 4 SOMMAIRE PRÉSENTATION 1 Serrure codée A - ANALYSE FONCTIONNELLE DE L'OBJET TECHNIQUE 1 I - FONCTION D'USAGE 1 II - SCHÉMA FONCTIONNEL DE NIVEAU II 1 III - SCHÉMA FONCTIONNEL DE 1ER DEGRÉ 1 IV - PRÉSENTATION

Plus en détail

Ch 5 ETUDE DES CIRCUITS SEQUENTIELS

Ch 5 ETUDE DES CIRCUITS SEQUENTIELS C 5 ETUE E CICUIT EUENTIEL I) Eude des bascules. La bascule es un circui bisable pouvan prendre deux éas logiques "0" ou "". L'éa de la bascule peu êre modifié en agissan sur une ou plusieurs enrées. Le

Plus en détail

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2 Converisseurs Converisseurs On se propose d éudier expérimenalemen les converisseurs permean de passer d un signal analogique à un signal numérique, e inversemen. Il s agi de mesurer leurs principales

Plus en détail

Date : Communication technique. Démarrage rotorique

Date : Communication technique. Démarrage rotorique Dae : Communicaion echnique Page 103 Démarrage roorique 1. Problémaique (bis) La SPCC uilise des convoyeurs enre les différens poses inervenan dans le remplissage e le condiionnemen des flacons de parfums.

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Représenaion emporelle

Plus en détail

Les systèmes séquentiels Bascules et compteurs

Les systèmes séquentiels Bascules et compteurs si Les sysèmes séqueniels Bascules e compeurs Applicaions Ces exercices d applicaion son faculaifs. 1. rucures à base de bascules (bisables) Exercice 1 Compléer le chronogramme ci-dessous. Exercice 2 A

Plus en détail

Logique combinatoire : Partie 1

Logique combinatoire : Partie 1 1. Inroducion Lorsqu'on exprime les variables de sories uniquemen en foncion des variables d'enrées, le problème à résoudre relève de la logique combinaoire. Auremen di à chaque combinaison des variables

Plus en détail

R 1 R 2 U C 1 C 2. V e. V s

R 1 R 2 U C 1 C 2. V e. V s G. Pinson : Physique Appliquée Foncion reard A3-TD/ A3-- Réseau déphaseur Dans le bu de consruire une commande reardée de hyrisors, on uilise un filre du second ordre afin d obenir à parir du réseau monophasé

Plus en détail

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique Parie I : Élecronique TP TP 7 : Numérisaion d un : quanificaion e raiemen numérique I Inroducion Lors du précéden TP, nous avons éudiée une éape de la numérisaion d un : l éape d échanillonnage. Il ne

Plus en détail