SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE -

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECONDE PARTIE - ELECTRONIQUE -"

Transcription

1 ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 SECONDE PARTIE - ELECTRONIUE - Ce problème se propose d éudier le foncionnemen de l élecronique de commande d un pon redresseur ou hyrisor de ype PD3 (pon double riphasé) di commandé. L ensemble, on le rappelle, perme la conversion d énergie enre une source alernaive (par exemple le réseau EDF riphasé) e une charge de ype coninue (par exemple une Machine à Couran Coninu), ceci conformémen au synopique donné ci-dessous (voir figure 1) : L Réseau EDF Triphasé 50z (période T) PONT REDRESSEUR A TYRISTOR V S () MCC Ω Transformaeur Triphasé Figure 1 U 13 () Elecronique de commande réglage de ψ La parie «élecronique de commande» perme principalemen d obenir les impulsions de commande des 6 hyrisors consiuan le pon redresseur. L allure des signaux que l on doi générer es donnée ci-dessous (voir chronogrammes). La ension composée U 13 (), de période T, ser ici de référence e consiue le signal d enrée du sysème, le passage à zéro de ce signal lorsque ce dernier es croissan perme de connaîre alors un des six insans de commuaion naurelle (les aures insans de commuaion naurelle son décalés de k fois k éan enier) ; une aure ension (où ici, la posiion du curseur d un poeniomère) perme de déerminer la valeur de l angle d amorçage ψ ou en d aure erme, la valeur du reard à l amorçage ψ (reard par rappor à l insan de commuaion naurelle). Enfin, les six signaux de sorie (de C T1 à C T6 ) son ensuie dirigés vers les gâchees des 6 hyrisors consiuan le pon redresseur (ceci via un circui spécifique qui comprend en pariculier des ransformaeurs d impulsions). Insans de commuaion naurelle obenus à parir de U 13 () 0.. T Aures insans de commuaion naurelle C T1 C T2 C T3 C T4 C T5 C T6 ψ Train d impulsions ψ 1

2 ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 La soluion proposée ici pour la réalisaion de l élecronique de commande fai en grande parie appel aux foncions de l élecronique analogique, mais quelques noions sur les bascules son cependan nécessaires (acuellemen, on pourrai proposer d aures soluions qui feraien en grande parie appel à des composans numériques els que les FPGA, ). Un premier synopique es donné ci-dessous (voir figure 2) e perme de présener les principales foncions uilisées pour cee soluion : U 13 () Transfo Filre CAG U 13 () C T1 Seceur +E Alimenaion coninue Déecion crêe Logique de conrôle Traiemen analogique + Généraion des impulsions de commande C T2 C T3 C T4 C T5 (1-α).P α.p V P Non Linéarié V C T6 -E Elecronique de commande Asable Figure 2 Ce problème compore deux paries (noées A e B). La première parie aborde l aspec raiemen analogique e se penche sur le sysème uilisé pour la généraion des impulsions de commande qui seron ensuie dirigées vers les différens hyrisors (ceci via un circui spécifique non éudié ici). La seconde parie s inéresse à différenes foncions classiques présenées dans le synopique donné ci-dessus (voir figure 2). Enfin, on peu noer que les deux paries de ce problème son relaivemen indépendanes, ainsi que de nombreuses quesions à l inérieur de ces différenes paries (ceraines noaions peuven se rerouver d une parie à l aure, sans qu il y ai pour auan correspondance). PARTIE A : Eude du bloc de raiemen analogique e de généraion des impulsions : Le synopique donné plus loin (voir figure 3) donne la srucure inerne du bloc de raiemen analogique e de généraion des impulsions : A.1/ Proposer un schéma élecrique pour le circui déphaseur don on a besoin ici. Donner la foncion de ransfer associée, ainsi que l expression du déphasage enre enrée e sorie en foncion de la fréquence. 2

3 ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 NB : la soluion que vous proposerez ici doi présener une impédance de sorie nulle. De plus, le module de la foncion de ransfer devra êre égal à 1 sur ou le domaine fréqueniel (ceci bien sûr dans le cas où l on suppose les composans parfais). A.2/ Les comparaeurs son alimenés sous ensions symériques (ensions noées ±V CC ), les ensions que l on peu donc avoir en sorie le son égalemen e son noées ±V SAT. Les bascules uilisées son de ype CMOS e donc alimenées enre 0 e +V CC (ension dissymérique), proposer un schéma pour la réalisaion du circui d inerface (voir figure 3), sachan que pour chaque fron monan du signal de sorie du comparaeur (e uniquemen dans ce cas), on veu avoir une impulsion en sorie du circui d inerface (par exemple, quelque chose proche d un niveau hau de coure durée). U 13 () Déphaseur (90 à 50z) Déphaseur (60 à 50z) Circui Inerface Circui Inerface S1 S2 S1 S3 S3 S5 1 2 C T1 C T2 Déphaseur (60 à 50z) Inverseur (fois (-1)) Circui Inerface Circui Inerface S3 S6 S5 S1 S4 S6 3 4? C T3 C T4 Inverseur (fois (-1)) Circui Inerface S5 S6 S2 5 C T5 Inverseur (fois (-1)) Circui Inerface S4 S2 S4 Vd 6 C T6 Figure 3 V Asable (haue fréquence) X A.3/ La ension d enrée de l ensemble U 13 () éan supposée puremen sinusoïdale de fréquence f égale à 50 z e d ampliude consane noée U, donner les chronogrammes pour les poeniels S1, S2, S3, S4, S5, S6, ainsi que pour 1, 2, 3, 4, 5, 6 (ceci en correspondance avec la ension U 13 () qui ser ici de référence). On supposera pour cee quesion que le poeniel V vau 0 (ce qui correspondra par la suie au curseur du poeniomère en posiion milieu, soi ψ égal à 90 ) e on se placera en régime permanen (à vous de rerouver les éas iniiaux de 1, 6). A.4/ Donner les équaions des sories C T1 à C T6 en foncion des enrées 1 à 6 e du signal noé X si on veu rerouver les chronogrammes donnés au débu du suje. Préciser le nombre e le ype de pores que l on peu uiliser ici pour réaliser le dernier bloc (celui noé?). ue doi êre le signal X e à parir de quoi peu-on le générer? 3

4 ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 A.5/ Donner l inervalle dans lequel peu évoluer le poeniel V pour que le foncionnemen de l élecronique soi correc e inéressan dans le cas raié ici (on rappelle qu une modificaion de V doi enraîner une modificaion de l angle d amorçage). En s aidan des chronogrammes de la quesion A.3/, donner alors la relaion exisan enre ψ e la ension V (ici issue du poeniomère via la non-linéarié). A.6/ Le pon redresseur alimene une charge ayan un comporemen de ype source de couran (cas de la conducion coninue), on a alors pour l expression de la valeur moyenne de la ension en sorie du pon (U 0 consan e ψ compris enre 0 e 180 ) : Valeur moyenne de V S () = <V S ()> = U 0.cos (ψ) uelle doi êre l équaion correspondan au bloc noé «non-linéarié» (soi l expression de V en foncion de V P ) pour que la relaion enre ension moyenne de sorie e posiion du curseur (ici α) soi linéaire? A.7/ Pour des raisons de sécurié de foncionnemen, la valeur de ψ ne doi pas dépasser 150, modifier le résula précéden pour que le foncionnemen soi correc (aenion on veu oujours ici que la ension moyenne en sorie du pon soi égale à 0 lorsque le curseur du poeniomère es en posiion milieu). Donner alors l allure complèe de la caracérisique enrée - sorie de la non-linéarié (ici une variaion de la posiion du curseur n enraînera pas forcémen une variaion de <V S ()> dans ous les cas). Proposer quelques soluions (ou principes) pour la réalisaion de cee non-linéarié. PARTIE B : Eude de l ensemble filre déecion crêe CAG : Eude du filre B.1/ On réalise le filre en associan deux cellules ideniques en cascade (voir figure 4). Donner alors la foncion de ransfer de chaque cellule (que l on présenera sous la forme normalisée habiuelle, c es-à-dire une forme qui permera par la suie d exprimer la pulsaion propre ω 0 e le coefficien d amorissemen m). C1 C1 Ve() R1 R2 R1 C2 Cellule 1 Cellule 2 R2 C2 Vs() Figure 4 B.2/ Donner les expressions de m e ω 0 en foncion des composans du monage. Exprimer alors le module e l argumen de la foncion de ransfer de l ensemble en foncion de m e ω 0. Donner l expression du module e du déphasage pour ω = ω 0. 4

5 ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 B.3/ Donner les valeurs numériques de m e ω 0 (ainsi que la valeur de la fréquence associée f 0 ) sachan que R1 es égal à 56 kω, R2 à 8,2 kω, C1 à 1µF e que C2 es égal à 22 nf. Donner alors dans ce cas l allure du diagramme de Bode en module e en phase. Calculer les valeurs obenues pour la pulsaion propre. B.4/ A cause du phénomène d empiéemen (problème se renconran lors de l éude du pon redresseur), la ension U 13 () qui arrive sur le filre (via un ransformaeur abaisseur), n es pas parfaiemen sinusoïdale e comprend donc des harmoniques. Or ici, on veu obenir en sorie de ce filre un signal quasimen sinusoïdal. Pour cela, on fixe une aénuaion d au moins 40 db enre le fondamenal (de fréquence 50 z) e le premier harmonique non nul (de fréquence 300 z) que l on renconre dans U 13 (). Donner alors la condiion sur m pour que cela soi possible, ceci si l on suppose que la fréquence fondamenale es peu différene de la fréquence propre. Calculer la valeur pariculière de m qui donne exacemen une différence de 40 db. Calculer enfin la valeur de l aénuaion que l on a ici avec les valeurs numériques données en B.3/. B.5/ Finalemen, on veu pour la fréquence fondamenale (oujours 50 z), que le déphasage apporé par le filre soi un muliple de 180. Es-ce vérifié ici? Commen peu-on modifier le monage pour que cela soi possible en praique? Eude de la déecion crêe B.6/ On propose ici d uiliser le monage suivan. Le ransformaeur (aenion, ce dernier comprend deux secondaires ideniques) ainsi que les composans son supposés parfais. Donner alors l allure de la ension de sorie V C () sachan que la valeur efficace de la ension à l enrée du ransformaeur es égale à 9 Vols. Tension d enrée = Tension sinusoïdale 9 Vols - 50 z Transformaeur (9Vols / 2*9Vols) B.7/ On veu que la ension de sorie V C () ne présene pas plus de 10% de flucuaion, quelle condiion doi-on vérifier sur le produi RC pour que cela soi vérifié (on pourra ici faire quelques approximaions, qui devron êre jusifiées)? B.8/ Sachan que l on veu que la ension de sorie soi une image à peu près correce de l'ampliude de la ension d enrée, quelle es la variaion maximale (en Vol par seconde) de l ampliude de la ension à l enrée du ransformaeur que l on peu permere (on suppose donc ici que la valeur efficace de la ension d enrée peu changer) si on prend pour le produi RC la valeur limie rouvée précédemmen? D1 D2 C Figure 5 i=0 R V C () 5

6 ENS de Cachan Concours d enrée en 3 ème année pour la préparaion à l agrégaion de Génie Elecrique Session 2001 Eude du CAG (conrôle auomaique du gain) : B.9/ Redonner le réseau de caracérisique comple du ransisor à effe de champ (sur 2 quadrans). Préciser où se rouve la zone de foncionnemen linéaire. B.10/ Le FET ravaille ici dans une zone où il se compore comme une résisance conrôlée par la ension V GS (on noe R DS cee résisance). Donner alors la valeur de l amplificaion du monage (voir ci-dessous) en foncion de R1, R2, R3 e R DS. Enrée V e () Sorie V s () R2 R3 R1 T V GS () Figure 6 B.11/ Pour que le FET soi bien dans une zone où l on peu supposer qu il se compore comme une résisance conrôlée par V GS, la ension V DS doi êre inférieure à 0,5 Vol environ. uelle condiion doi-on vérifier mainenan sur les résisances sachan que l ampliude maximale du signal en enrée es de 2 Vols? 6

Redressement commandé

Redressement commandé Redressemen commandé Exercice 1 On donne ci-dessous le chronogramme de la ension aux bornes de la charge u C.( 1 V / div ) La fréquence du signal u issue du ransformaeur es de 5 Hz. De plus, on donne E

Plus en détail

1 - Etude d'une alimentation à découpage

1 - Etude d'une alimentation à découpage 1 - Eude d'une alimenaion à découpage BTS ELECTROTECHNIQUE - Session 1997 - PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

CONVERSION DE PUISSANCE

CONVERSION DE PUISSANCE Spé ψ 2015-2016 Devoir n 6 CNVERSIN DE PUISSANCE L obje de ce problème consise à éudier la producion d énergie élecrique à parir d une éolienne. Le disposiif pore alors le nom d «aérogénéraeur» e es consiué

Plus en détail

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS

CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Universié de Savoie DEUG STPI Unié U32 Sysèmes linéaires - Auomaique CHAPITRE 3 INTRODUCTION A LA PERFORMANCE D'UN SYSTÈME REPRÉSENTATIONS Le sysème es mainenan mis en équaion, il es donc beaucoup plus

Plus en détail

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3

PHYSIQUE APPLIQUÉE. Durée : 4 heures Coefficient 3 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 4 heures Coefficien 3 Le problème éudie l enraînemen d un venilaeur conrôlan le irage d une chaudière de fore puissance équipan une usine de pâe à papier. La régulaion de empéraure

Plus en détail

Dans les montages suivants à AO, il y a une rétroaction négative, l AO fonctionne donc en régime linéaire.

Dans les montages suivants à AO, il y a une rétroaction négative, l AO fonctionne donc en régime linéaire. TP COURS ELECTROCINETIQUE RDuperray Lycée FBUISSON PTSI AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL: MONTAGES SUIVEURS Dans les monages suivans à AO, il y a une réroacion négaive, l AO foncionne donc en régime linéaire

Plus en détail

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC

LES ONDULEURS Convertisseurs DC/AC Chapire VI - Les onduleurs - LES ONDULEURS Converisseurs DC/AC I- Inroducion : L éude va porer sur les onduleurs : monophasés, de ension :Source d enrée (DC) = Source de Tension Source de sorie (AC) =

Plus en détail

La fonction générer un signal rectangulaire

La fonction générer un signal rectangulaire Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique La foncion générer un signal recangulaire I Idenificaion de la foncion Générer un signal élecrique consise à produire des variaions de ension don

Plus en détail

Amplification de puissance

Amplification de puissance Académie de Marinique Préparaion Agrégaion Sciences Physiques B. Ponalier Amplificaion de puissance Objecifs Comparer les différenes classes d amplificaion du poin de vue: du foncionnemen du rendemen Classe

Plus en détail

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF Chapire 4 LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF I- PARAMETRES CARACTERISTIQUES D UN SIGNAL ALTERNATIF : Un signal alernaif es caracérisé par sa forme (sinus, carré, den de scie, ), sa période (

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS

CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS CHAPITRE 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS LES MONTAGES REDRESSEURS COMMANDÉS Suppor de Élecronique de puissance - 25 - I.S.E.T de Bizere 2 LES CONVERTISSEURS ALTERNATIFS/CONTINUS 1-INTRODUCTION

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Représenaion emporelle

Plus en détail

Représentations multiples d un signal électrique triphasé

Représentations multiples d un signal électrique triphasé Représenaions muliples d un signal élecrique riphasé Les analyseurs de puissance e d énergie Qualisar+ permeen de visualiser insananémen les caracérisiques d un réseau élecrique riphasé. Les Qualisar+

Plus en détail

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =.

deux valeurs pour v 2 : v 2 = ou v 2 = donc v 2moy =, B or il nous faut v 2moy =. Chapire.3.3 Conversion coninu alernaif 1 ) Principe 1.1) Généraliés C es un converisseur saique, qui perme des échanges d énergie enre une enrée coninue e une sorie alernaive. Symbole: Si la source coninue

Plus en détail

Contrôle de physique n 4

Contrôle de physique n 4 Conrôle de physique n 4 Un groupe délèves musiciens souhaie réaliser un diapason élecronique capable démere des sons purs, en pariculier la noe la 3 (noe la roisième ocave). Cee noe ser de référence aux

Plus en détail

ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00

ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00 ÉLECTROCINÉTIQUE CHAP 00 Filrage d'une ension riangulaire par un passe-bande On considère un filre de foncion de ransfer : f 0 =2kHz e de coefficien de qualié Q=0.. Déerminer la naure du filre 2. Tracer

Plus en détail

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique

1 Représentation des fonctions élémentaires de l'électronique EN1 Foncions e composans élémenaires de l élecronique Foncions élémenaires de l'élecronique Les foncions élémenaires de l'élecronique son celles que l'on rerouve régulièremen dans les différenes applicaions

Plus en détail

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope

II. Observation d une seule courbe à l oscilloscope PC - Lycée Dumon D Urville TP 1 : uilisaion de l oscilloscope numérique I. Compéences à acquérir Les compéences évaluées au cours de ce TP son: - Uiliser un GBF - Uiliser un oscilloscope : Afficher des

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire Le ransisor bipolaire onsiuion- Symbole 2 1. aracérisiques Foncionnemen 2 1.1. aracérisiques d enrée I =f(v E ) 2 1.2. aracérisiques de Transfer I =f(i ) 3 aracérisiques de sorie I =f(v E ) 4 1.4. Résumé

Plus en détail

COMPARATEURS ANALOGIQUES

COMPARATEURS ANALOGIQUES I/ RAPPEL COMPARATEURS ANALOGIQUES Page 1 Signal logique e signal On di qu'un signal élecrique es logique lorsqu'il. analogique V On di qu'un signal es analogique lorsque son évoluion (en général en foncion

Plus en détail

Diode, thyristor : le redressement

Diode, thyristor : le redressement PAIE 11 FONCIONS 47, hyrisor : le redressemen La conversion d énergie appelée redressemen perme d obenir un couran unidirecionnel à parir d un couran alernaif sinusoïdal ne diode peu assurer cee foncion

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Domaine d applicaion : raiemen du signal ype de documen : Cours Classe : Première Dae : I Définiion

Plus en détail

Conditionnement du signal

Conditionnement du signal Lycée Technique Mohammedia Condiionnemen du signal 1 ère STE Unié ATC Professeur : MAHBAB 1STE CONDITIONNER UN SIGNAL L.T Mohammedia F.Cours n 12 La chaîne d'acquisiion Prof : MAHBAB Page 1 / 2 1. Inroducion

Plus en détail

I. Mesure de température et chaîne de transmission optique

I. Mesure de température et chaîne de transmission optique IRSCPA BTS INFORMATIQUE INDUSTRIELLE Session 1998 Epreuve de : Physique Appliquée Durée : 3 heures Coefficien :3 Les amplificaeurs opéraionnels son ous considérés comme idéaux. Un formulaire es fourni

Plus en détail

Chapitre 4: Les modèles linéaires

Chapitre 4: Les modèles linéaires Chapire 4: Les modèles linéaires. Inroducion: Dans ce chapire on va voir successivemen les modèles linéaires saionnaires: auoregressifs (AR), de moyennes mobiles (MA) e mixes (ARMA) en pariculier. Finalemen,

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE

CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Session 2014 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficien : 2,5 Maériel auorisé : - Toues les calcularices

Plus en détail

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N

MODULE: VIBRATIONS. Chapitre 4: Mouvement forcé à un degré de liberté. Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T L E M C E N ECOLE SUPÉRIEURE EN SCIENCES APPLIQUÉES --T L E M C E N- FORMATION PRÉPARATOIRE NIVEAU : IEME ANNÉE MODULE: VIBRATIONS Chapire 4: Mouvemen forcé à un degré de liberé Dr. Fouad BOUKLI HACENE E S S A - T

Plus en détail

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23

Thyristors passants. V T1 = V T3 - V s3 + V s1 V s1 - V s3 =U 13 V T2 = V T3 - V s3 + V s2 V s2 - V s3 =U 23 Redressemen riphasé commandé Hypohèse : Couran consan dans la charge I c I. Commuaeurs parallèles simples à hyrisors : 1. commuaeur le plus posiif: P3 a. Schéma de principe Le monage redresseur P3 à hyrisors

Plus en détail

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7

Leçon 15 Les formes des signaux électriques Page 1/7 Leçon 15 Les formes des signaux élecriques Page 1/7 1. Les différenes formes de ension ou de couran élecriques 1.1 Signal unidirecionnel C es un signal qui circule oujours dans le même sens Couran unidirecionnel

Plus en détail

Les filtres passe-haut

Les filtres passe-haut Les filres passe-hau Je ais ener ici de ous expliquer le foncionnemen d un filre passe-hau. Nous allons oir dans l ordre : - le schéma ype - l éude de la ransmiance - l éude du diagramme de Bode - l uilié

Plus en détail

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire

EC 4 Circuits linéaires du second ordre en régime transitoire 4 ircuis linéaires du second ordre en régime ransioire PSI 016 017 I Réponse d un circui RL série à un échelon de ension 1. ircui R L i() u G () +q ¹ 1 u R () u L () u () On ferme l inerrupeur K à = 0,

Plus en détail

Temporisation par bascules monostables

Temporisation par bascules monostables Temporisaion par bascules Monosables TSTI 00-0 Chrisian Loverde Temporisaion par bascules monosables Rappels :. Charge d un condensaeur à ension consane i R C Débu de la charge u C (0)= 0 V u C A la fin

Plus en détail

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ )

ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT CONTINU. PREMIERE PARTIE / ETUDE DU HACHEUR ( voir fig 1 page 4 ) ( 5 points environ ) SESSION 1998 Page 1/5 Examen : BTS Coef. : 2 Spécialié : MECANIQUE ET AUTOMATISME INDUSTRIEL Durée : 2h Epreuve : U.32 SCIENCES PHYSIQUES Code : MSE 3 SC ASSERVISSEMENT DE VITESSE D UN MOTEUR A COURANT

Plus en détail

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur.

Chapitre 10 Etude des tensions électriques ; Nature de la tension du secteur. Chapire 1 Eude des ensions élecriques ; Naure de la ension du seceur. On a vu que la ension produie par un alernaeur dans une cenrale élecrique changeai ou le emps. On ne peu donc pas se conener de brancher

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Disribuion de l énergie S si Cours 1. La foncion «DISTRIBUER» L énergie fournie par l alimenaion, qu elle soi élecrique ou pneumaique, doi êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee disribuion d énergie

Plus en détail

Étude d un chariot de golf électrique (corrigé)

Étude d un chariot de golf électrique (corrigé) élec PÉDAGOGIE Concours Cenrale-Supélec 2003 Filière TSI Sciences indusrielles Éude d un chario de golf élecrique (corrigé) La prédéerminaion des caracérisiques élecriques d une machine ournane débue oujours

Plus en détail

Équations différentielles.

Équations différentielles. IS BTP, 2 année NNÉE UNIVERSITIRE 205-206 CONTRÔLE CONTINU Équaions différenielles. Durée : h30 Les calcularices son auorisées. Tous les exercices son indépendans. Il sera enu compe de la rédacion e de

Plus en détail

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE

LA LOGIQUE SEQUENTIELLE Auomaique e Informaique Indusrielle LA LOGIQUE SEQUENTIELLE SOMMAIRE Tire Page I. Définiion (rappel) : Sysème séqueniel 2 II. Prise en compe du emps 2 a) foncion mémoire 2 b) foncion(s) reard(s), emporisaion

Plus en détail

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS

MODULATION D'ÉNERGIE, VARIATION DE VITESSE I/ INTRODUCTION, DÉFINITIONS Piloage, conrôle e comporemen des sysèmes - n 8 Page 1 MODULAION D'ÉNRGI, VARIAION D VISS I/ INRODUCION, DÉFINIIONS Cerains sysèmes nécessien, en exploiaion, une variaion de puissance. Celle-ci peu êre

Plus en détail

La réponse d un système linéaire en questions

La réponse d un système linéaire en questions La réponse d un sysème linéaire en quesions Version juille 00 Quesions La réponse d un sysème linéaire en quesions _1_ Un sysème es caracérisé par la ransmiance : jω) = 3 + 5jω quelle es l équaion différenielle

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. et x désigne alors la matrice à 1 ligne et n colonnes : x = [ x 1 x 2 x n ] ;

MATHÉMATIQUES II. et x désigne alors la matrice à 1 ligne et n colonnes : x = [ x 1 x 2 x n ] ; MATHÉMATIQUES II Dans ce problème, nous éudions les propriéés de ceraines classes de marices carrées à coefficiens réels e cerains sysèmes linéaires de la forme Ax = b d inconnue x IR n, A éan une marice

Plus en détail

Devoir de synthèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : 1 ère Année

Devoir de synthèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : 1 ère Année Lycée Secondaire Cherarda Kairouan Devoir de synhèse N 3 TECHNOLOGIE Classes : ère Année A.S :200/20 Durée : 2H Noe :./ 20 PATIE A : Les foncions logiques de base : (4 poins) Sysème : Anenne parabolique

Plus en détail

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES :

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES : ISET de Nabeul ours de Sysème logique (2) hapire 3. OBJETIFS LES OMPTEURS Eudier les différens ypes de compeurs. omprendre le principe de foncionnemen de chaque ype. Mairiser les éapes de synhèse d un

Plus en détail

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES

CAPTEURS - CHAINES DE MESURES CAPTEURS - CHAINES DE MESURES Pierre BONNET Pierre Bonne Maser GSI - Capeurs Chaînes de Mesures 1 Plan du Cours Propriéés générales des capeurs Noion de mesure Noion de capeur: principes, classes, caracérisiques

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3.2 Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique

TP 7 : Numérisation d un signal : quantification et traitement numérique Parie I : Élecronique TP TP 7 : Numérisaion d un : quanificaion e raiemen numérique I Inroducion Lors du précéden TP, nous avons éudiée une éape de la numérisaion d un : l éape d échanillonnage. Il ne

Plus en détail

REPONSE DES CIRCUITS A UN ECHELON DE TENSION

REPONSE DES CIRCUITS A UN ECHELON DE TENSION LTOINTIQU Duperray Lycée FBUISSON PTSI PONS DS IUITS A UN HLON D TNSION Dans les circuis élecriques, les régimes on oujours un débu Nous allons éudier commen à parir des condiions iniiales, les courans

Plus en détail

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures

TPn 21 Régulation de vitesse d un train Durée: 4 heures TEE Sciences e Technologies de l'indusrie e du Développemen Durable Dae Lycée Nicolas Apper OBJECTIFS Régulaion de la viesse d un rain TP 2 Séquence 2 Décoder un schéma élecrique Décoder un schéma bloc

Plus en détail

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E

( V 1 -E )/ R. v 2 V 1 E Chapire B.3. Conversion coninu-coninu : hacheur série C'es un converisseur coninu-coninu, qui perme d'alimener une charge sous ension réglable à parir d'une ension coninue consane. Son rendemen es généralemen

Plus en détail

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension

Chapitre 8 : Onduleur autonome de tension Terminale GT hapire 8 : Onduleur auonome de ension I / préambule : inerrupeurs en élecronique de puissance 1. diode à joncion 2. ransisor bipolaire II / principes des onduleurs auonomes 1. définiion 2.

Plus en détail

Série d exercices Bobine et dipôle RL

Série d exercices Bobine et dipôle RL xercice 1 : Série d exercices Bobine e dipôle R On réalise un circui élecrique comporan une bobine d inducance e de résisance r, un conduceur ohmique de résisance R, un généraeur de ension de f.é.m. e

Plus en détail

ELP 304. Électronique numérique. Année scolaire PC4-PC5 Corrigé. Thèmes abordés

ELP 304. Électronique numérique. Année scolaire PC4-PC5 Corrigé. Thèmes abordés ELP 304 Élecronique numérique nnée scolaire 008-009 Majeure ELP PC4-PC5 Corrigé Thèmes abordés Temps de monée, de descene e de propagaion des opéraeurs CMO. ynhèse combinaoire en CMO. Esimaion de surface

Plus en détail

MEMORISATION UNITAIRE

MEMORISATION UNITAIRE Mémorisaion uniaire Page 1 MEMORISATION I/ GÉNÉRALITÉS I.1/ Définiions UNITAIRE Une foncion de mémorisaion uniaire es capable de mémoriser un seul éa logique à la fois (un seul bi). Les srucures associées

Plus en détail

Circuits R -C Réponse à un échelon de tension

Circuits R -C Réponse à un échelon de tension Lycée Viee TSI ircuis - -L -L- éponse à un échelon de ension I. égime libre. Définiion d un régime libre Le régime libre ( ou propre ) d un circui es un régime obenu lorsque les sources libres son éeines.

Plus en détail

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C.

+ C. Figure En appliquant la loi d'additivité des tensions, établir une relation entre E, u R et u C. Principe d une minuerie (Afrique 2006) 1. ÉTUDE THÉORIQUE D'UN DIPÔLE RC SOUMIS À UN ÉCHELON DE TENSION. Le monage du circui élecrique schémaisé ci-dessous (figure 1) compore : - un généraeur idéal de

Plus en détail

Amplificateur opérationnel

Amplificateur opérationnel ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Maière : Science de l Ingénieur A.T.C Pr.MAHBAB Secion : Sciences e Technologies Élecriques

Plus en détail

Commande d un moteur à courant continu

Commande d un moteur à courant continu Commande d un moeur à couran coninu 1. Généraliés Le hacheur es un disposiif classé dans la caégorie des converisseurs saiques d énergie coninu - coninu. l a pour rôle de ransférer l'énergie d'une source

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Cours Electronique Numérique Audioprothèse 2eme Année. Christophe Adessi LPMCN. Université Claude Bernard Lyon1

Cours Electronique Numérique Audioprothèse 2eme Année. Christophe Adessi LPMCN. Université Claude Bernard Lyon1 Cours Elecronique Numérique 25-26 Audioprohèse 2eme Année Chrisophe Adessi chrisophe.adessi@univ-lyon.fr LPMCN Universié Claude Bernard Lyon Elecronique Numérique 25-26 p. ommaire I Chaîne de raiemen numérique

Plus en détail

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2

Convertisseurs. Figure 1 Figure 2 Converisseurs Converisseurs On se propose d éudier expérimenalemen les converisseurs permean de passer d un signal analogique à un signal numérique, e inversemen. Il s agi de mesurer leurs principales

Plus en détail

Les hacheurs à liaison directe

Les hacheurs à liaison directe es hacheurs à liaison direce I. Hacheur série (Buck) Exercice I n considère le monage ci conre : a ension d alimenaion es égale à 200 V, la fréquence de découpage es noée f (période ) e le rappor cyclique

Plus en détail

EL 20 - TD N 1. R1 = 10 k. R2 = 12 k. R3 = 15 k V0 = 12 V

EL 20 - TD N 1. R1 = 10 k. R2 = 12 k. R3 = 15 k V0 = 12 V EL 0 - TD N 1 Exercice 1 : Que vau la résisance vue enre A e B, soi AB? Exercice : Quelle es la valeur de la résisance vue enre A e B, soi AB? Exercice 3 : Déerminez l équivalen de Thévenin du monage suivan

Plus en détail

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs

Chapitre 14. Circuits résistifs et réactifs. Sommaire. Introduction. Circuits résistifs et réactifs Circuis résisifs e réacifs Chapire 14 Circuis résisifs e réacifs Sommaire Elémens résisifs e réacifs Comporemen d une résisance en régime alernaif sinusoïdal Comporemen d un condensaeur en régime alernaif

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan.

Cas du circuit RL. I. Un exemple d application d un circuit RL : un composant du système d alimentation en gazole d une Logan. Cas du circui I. Un exemple d applicaion d un circui : un composan du sysème d alimenaion en gazole d une ogan. xrai du suje IBAN 2006 a Dacia ogan, conçue par le consruceur français enaul es produie au

Plus en détail

Conversion analogique numérique (CAN)

Conversion analogique numérique (CAN) Conversion analogique numérique (CAN) Schéma foncionnel d un sysème de raiemen numérique de l informaion : Grandeur physique Capeur Filrage Passe bas Amplificaion Echanillonnage Conversion analogique numérique

Plus en détail

Examen Final EL40. Durée : 1H40. Calculatrice non autorisée car inutile. Aucun document personnel n'est autorisé.

Examen Final EL40. Durée : 1H40. Calculatrice non autorisée car inutile. Aucun document personnel n'est autorisé. NOM : Examen Final EL4 Noe : Durée : H4. Calcularice non auorisée car inuile. Aucun documen ersonnel n'es auorisé. Pour chaque réonse, on exliquera la démarche qui condui au résula roosé. Les exressions

Plus en détail

Logique séquentielle Fonction Mémoire

Logique séquentielle Fonction Mémoire ciences de l Ingénieur Page 96 1 Inroducion Logique combinaoire : Logique séquenielle Foncion Mémoire Logique séquenielle : Exemple : Télérupeur, commande TO de machine ouil, GAFCET 2 Foncion mémoire élecromécanique

Plus en détail

Plan. Le timer 555. Présentation. Présentation. Anatomie du 555. Décomposition fonctionnelle. _ Présentation. _ Caractéristique statique

Plan. Le timer 555. Présentation. Présentation. Anatomie du 555. Décomposition fonctionnelle. _ Présentation. _ Caractéristique statique Plan _ Présenaion _ aracérisique saique _ Monage en monosable ou monovibraeur _ Monage en asable ou mulivibraeur ours d Elecronique, IGI, ENI, Bruno FANÇOI ours d Elecronique, IGI, ENI, Bruno FANÇOI Présenaion

Plus en détail

Amplificateur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à action proportionnelle Table des matières

Amplificateur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à action proportionnelle Table des matières Vickers Accessoires Amplificaeur de puissance EEA-PAM-5**-A-3* pour commandes hydrauliques à acion proporionnelle Table des maières Ce caalogue pore sur les amplificaeurs suivans Amplificaeur de puissance

Plus en détail

TD4 : Montage amplificateur de puissance (push-pull) Calculs de puissances

TD4 : Montage amplificateur de puissance (push-pull) Calculs de puissances TD4 : Monage amplificaeur de puiance (puh-pull) Calcul de puiance Objecif pédagogique de ce TD : Comprendre le principe de foncionnemen de l'amplificaeur de clae B : équence de conducion de ranior e forme

Plus en détail

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC Physique - 6 ème année - Ecole Européenne Elecricié n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC I) Convenion d'algébrisaion des grandeurs élecriques : 1) Inensié e ension : L inensié i du couran élecrique e la ension

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

C est lui qui va fixer la rapidité de la boucle vitesse. Nous invitons le lecteur à se reporter à la fig 13.

C est lui qui va fixer la rapidité de la boucle vitesse. Nous invitons le lecteur à se reporter à la fig 13. 1.3/ Régulaeur Proporionnel C es lui qui va fixer la rapidié de la boucle viesse. 1.3.1/ Schéma du régulaeur P Nous invions le leceur à se reporer à la fig 13. 1.3.2/ Foncionnemen Le monage perme l ajusage

Plus en détail

Ouvre portail. 1. Présentation du système

Ouvre portail. 1. Présentation du système Ouvre porail TD 1. Présenaion du sysème L ouvre-porail auomaisé éudié perme l ouverure e la fermeure d un porail chez les pariculiers de façon auomaique ou semiauomaique. L ouvre porail es ariculé sur

Plus en détail

Troisième semaine de travail : Transformée de Fourier - Convolution

Troisième semaine de travail : Transformée de Fourier - Convolution Première Année à Disance - Module Analyse de Fourier - Transformée de Fourier Troisième semaine de ravail : Transformée de Fourier - Convoluion Exercices Type enièremen corrigés avec remarques e méhodologie.

Plus en détail

Amplificateurs de puissance

Amplificateurs de puissance Vickers Accessoires Amplificaeurs de puissance Modèles à module de commande logique e rampes EEA-PAM-5**-C, série Descripion générale Les cares normalisées EEA-PAM-5**-C- son des amplificaeurs de puissance

Plus en détail

E4.2 Circuits alimentés en tension alternative

E4.2 Circuits alimentés en tension alternative Manip. Elec. ircuis Elec 4 - Manip. Elec.4 ircuis en ension alernaive E4. Bu de la manipulaion e bu de la manipulaion es l'éude de circuis alimenés en ension alernaive e comprenan des associaions de résisances,

Plus en détail

Electronique Analogique modulaire

Electronique Analogique modulaire Elecronique Analogique modulaire FONCTION AMPLIFICATION APPLICATIONS LINÉAIES DE L'AOP TOISIEME PATIE : 1. EDESSEU SANS SEUIL 2. EDESSEMENT DOUBLE ALTENANCE 3. TIGGE DE SCHMITT 4. MONOSTABLES 5. ASTABLES

Plus en détail

Corrigé des exercices de l examen du 23 janvier 2007 (Les N de page font référence au livre «Physique» de E. Hecht)

Corrigé des exercices de l examen du 23 janvier 2007 (Les N de page font référence au livre «Physique» de E. Hecht) Corrigé des exercices de l examen du 3 janvier 7 (Les N de page fon référence au livre «Physique» de E. Hech) Q1. Deux charges poncuelles de +5 µc e +1 µc se rouven sur l axe des x aux poins des coordonnées

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Secion : S Opion : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Élecrique Les grandeurs élecriques appliquées aux pores logiques Domaine d applicaion : Les sysèmes logiques Type de documen : Cours Classe

Plus en détail

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage»

Logique Séquentielle - fonction «Registre à décalage» Logique Séquenielle - foncion «Regisre à décalage» 1. Inroducion Les bascules son rès uilisées comme élémens de mémorisaion de données ou d informaion. Le sockage des données a généralemen lieu dans des

Plus en détail

Echantillonnage d un signal : principe et conditions à satisfaire.

Echantillonnage d un signal : principe et conditions à satisfaire. Page 1 Echanillonnage d un signal : principe e condiions à saisfaire. I. Inroducion. L acquisiion d une grandeur analogique par l inermédiaire d une care d acquisiion possédan plusieurs enrées analogiques

Plus en détail

Module MR2 : Electronique de puissance avancée. Harmoniques dans les onduleurs de tension

Module MR2 : Electronique de puissance avancée. Harmoniques dans les onduleurs de tension Module MR : Elecronique de puissance avancée Capire 3 Harmoniques dans les onduleurs de ension. HARMONIQUES DANS LES ONDULEURS DE TENSION A MLI La ension délivrée par un onduleur es découpée par principe,

Plus en détail

. Lorsque V>Vd >>V T, la résistance dynamique peut être approximée par la formule: r d = V

. Lorsque V>Vd >>V T, la résistance dynamique peut être approximée par la formule: r d = V Universié Mohammed Khidher Biskra A.U.: 204/205 Faculé des sciences e de la echnologie nseignan: Bekhouche Khaled Maière: lecronique Fondamenale Chapire 3 : La Diode 3.. Définiion, symbole e caracérisique

Plus en détail

TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE

TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE TP N 2 ACQUISITION ET CONVERSION D UNE GRANDEUR PHYSIQUE SAVOIR : PRE-REQUIS AOP en régime linéaire. Oscillaeur à base de circuis R-C. Codage binaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul e la mesure,

Plus en détail

La diode, un composant non-linéaire

La diode, un composant non-linéaire La diode, un composan non-linéaire En première approximaion : un clape ani-reour Universié Anode Cahode Anode P N Cahode Méal Symbole Semiconduceur dopé P Srucure Semiconduceur dopé N Anode Cahode 1ère

Plus en détail

MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ

MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialié génie élecronique Session 27 Éude des sysèmes echniques indusriels MACHINE À COMMANDE NUMÉRIQUE 3 AXES CORRIGÉ Parie élecronique I- Quesions

Plus en détail

LOIS FONDAMENTALES EN COURANT CONTINU

LOIS FONDAMENTALES EN COURANT CONTINU Chapire : LOS FONMENTLES EN CONT CONTN u cours de ce chapire, nous apprendrons à connaîre les grandeurs fondamenales que son le couran e la ension, à éablir e à appliquer les lois fondamenales dies des

Plus en détail

MOUVEMENT UNIFORME ET UNIFORMEMENT VARIE

MOUVEMENT UNIFORME ET UNIFORMEMENT VARIE TERMINALE S.T.I. MOUVEMENT UNIFORME ET / hp://perso.orange.fr/herve.jardin-nicolas/ MOUVEMENT UNIFORME ET mv uniforme e uniformemen I. Domaine d applicaion de ce cours Ce chapire sera relaif d une par

Plus en détail

Détermination de la primitive d une fonction trigonométrique à l aide de la V200

Détermination de la primitive d une fonction trigonométrique à l aide de la V200 Déerminaion de la primiive d une foncion rigonomérique à l aide de la V00. Formules élémenaires Dans les formules suivanes, u u ( ) es une foncion de. sin cos k u'sinu cosu cos sin k u'cosu sinu k k sin

Plus en détail

Support de cours D électronique de puissance Les convertisseurs DC-DC et DC-AC

Support de cours D électronique de puissance Les convertisseurs DC-DC et DC-AC MINISR D NSIGNMN SUPRIUR D A RCHRCH SCINIFIQU Direcion générale des éudes echnologiques Insiu supérieur des éudes echnologiques de Nabeul Déparemen : Génie lecrique Suppor de cours D élecronique de puissance

Plus en détail

Solutionnaire Physique 1, Électricité et Magnétisme, Harris Benson LES CIRCUITS À COURANT CONTINU

Solutionnaire Physique 1, Électricité et Magnétisme, Harris Benson LES CIRCUITS À COURANT CONTINU Soluionnaire hysique, Élecricié e Magnéisme, Harris Benson Soluionnaire rédigé par Maxime Verreaul, professeur CHATE 7 LES CCUTS À COUANT CONTNU 7 FAUX. Le couran es le même en ou poin du circui. 7 Comme

Plus en détail

Hacheur série à transistor MOS

Hacheur série à transistor MOS Hacheur série à ransisor MOS Préliminaire : A : Choix du ransisor e de la diode de roue libre : Le cahier des charges précisai : Source d énergie : ension coninu 70 V - 10 A Fréquence de foncionnemen 20

Plus en détail

CHAPITRE 1 SYSTÈMES LINÉAIRES - SYSTÈMES ASSERVIS

CHAPITRE 1 SYSTÈMES LINÉAIRES - SYSTÈMES ASSERVIS Universié de Savoie DEUG STPI Unié U32 Sysèmes linéaires - Auomaique CHAPITRE SYSTÈMES LINÉAIRES - SYSTÈMES ASSERVIS Les sysèmes - Définiions e exemples Un sysème peu êre défini comme un ensemble d'élémens

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

ELECTRONIQUE DE PUISSANCE ELECTRONQE DE PSSANCE - Nicolas BERNARD - Janier 2009. Les conerisseurs saiques d énergie 2.1 Généraliés... 2.2 Les différenes familles de conersion... 2.3 Principe de réalisaion des sources d alimenaion

Plus en détail

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Représentation fréquentielle - Séries de Fourier. Yaël Thiaux

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Représentation fréquentielle - Séries de Fourier. Yaël Thiaux 1 héorie DU2-Al IU GEII Nîmes DU 2 - Alernance Représenaion fréquenielle - Séries de Fourier Yaël hiaux yael.hiaux@iu-nimes.fr Janvier 2015 2 DU2-Al héorie 1 héorie 2 3 3 DU2-Al Une somme de sinusoïdes?

Plus en détail

DIPÔLE CONDENSATEUR-DIPÔLE RC

DIPÔLE CONDENSATEUR-DIPÔLE RC HAPITE P7 DIPÔLE ONDENSATEUDIPÔLE I) DIPÔLE ONDENSATEU I.1. Définiion e symbole I.2. harge e décharge d un condensaeur I.3. Inerpréaion I.4. apacié d un condensaeur I.5. Énergie emmagasinée par un condensaeur

Plus en détail